Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 24 Sep 2020, 06:02

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 146 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 25 Fév 2011, 13:40 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Seleniis a écrit:
Existe-il un ensemble qui contient exactement tous les ensembles qui ne se contiennent pas eux-même?

raisonnement par l'absurde: si un tel exemple existe, se contient-il lui même?

- S'il ne se contient pas lui même, alors ce n'est pas l'ensemble qui contient exactement tous les ensembles qui ne se contiennent pas eux-même.
- S'il se contient, il contient un ensemble qui se contient lui-même.

Par conséquent, l'hypothèse "si un tel exemple existe" est fausse, cet ensemble n'existe pas... CQFD :hey:

Oui dans ZF(C), grace a l'utilisation implicite de l'axiome de selection (ou de comprehension), qui est en fait un schema d'axiomes (= en gros un groupe d'axiomes concentres en un seul): la reponse negative a la version classique du paradoxe de Russell que tu proposes est alors un corollaire du theoreme de Cantor (dans ZF(C)). Cependant, dans des systemes plus faibles que ZF(C), comme par exemple les theories naives des ensembles, on ne peut conclure: il y a ce qu'on appelle encore parfois aujourd'hui une antinomie (qui n'est pas un paradoxe). Et dans certains systemes alternatifs a ZFC, comme par exemple NF, cet ensemble existe bel et bien (eh oui). Etc., etc., etc.. Bon, le contexte est ici somme toute extremement rigide - et specifique - puisqu'il s'agit de traiter la notion d'ensemble a travers les lunettes des mathematiques, de la logique mathematique et de la theorie de la demonstration. Mais tout ceci est assez distant de ce qui se passe dans le langage naturel et, in fine, dans la pratique de la demarche scientifique (qui n'est pas propre au scientifique etant donne qu'elle est une composante - mais seulement une composante - de notre facon d'apprehender le monde au quotidien), puisqu'il s'agit surtout de ces deux aspects dont il est question ici. C'est pourquoi la formalisation des processus humains (et/ou connexes) de decision et d'apprentissage necessitent des approches disons plus souples. C'est evident. Je crois donc que les exemples de l'inexistence du yeti sur l'ilot oceanique de 100 m² ou de l'hymenoptere (tous deux de Curieux Brandy, si je ne m'abuse) sont beaucoup plus credibles, du moins ici, et dans le vif du sujet qu'un exemple ensembliste qui risque de se transformer bien vite en un pretexte pour s'adonner allegrement ma non troppo a des digressions (ici) dispersives. Bref.

Image

Je tiens en outre a ajouter - meme si personne n'en a rien a braire, a juste titre - que ce qu'a dit Mgr Raoul Map'Oul:

Mgr Raoul Map'Oul a écrit:
Comment chercher quelque chose, sans savoir quoi chercher ? Car, c'est un non-sens, dès qu'une personne sait quoi chercher, elle donne un référentiel à la chose, il me semble ! Pour moi l'erreur, elle est là! Croire que << chercher quelque chose, sans aucun référentiel >> signifie quelque que chose de sensé , puis de voir si c'est réalisable ou pas !

me parait etre le noeud coulant qui rend non-sensiques et peremptoires, pour ne pas dire ridicules et grotesques, les affirmations existentielles ou non-existentielles generalisees (a outrance, ou un peu moins) qui semblent attirer de facon pathologique un certain nombre d'individus qui n'ont apparemment rien d'autre a foutre que de se faire mousser les neurones et de s'astiquer le gland pineal en reniflant du vent rectal. In fine, ce que dit Mgr Raoul Map'Oul n'est rien d'autre qu'une reformulation raisonnable et digeste du fait (suggere plus haut par Seleniis) qu'{une proposition est satisfaisable si elle admet au moins un modele dans laquelle elle est vraie} (= donner un modele, c'est, en gros, expliciter l'environnement dans lequel on travaille et ce que representent les symboles utilises), isn'it. En logique classique du 1° ordre, l'aspect semantique decrit dans la {} ci-dessus est d'ailleurs equivalent a l'aspect syntaxique (non-contradictorialite) grace au theoreme de completude de Goedel. Et patati et patata. Mais treves de garnitures logico-culturelles ici superfues parce que ce qu'elles supportent a de toute facon deja ete dit de facon plus intuitive, plus simple, plus claire, plus directe et plus constructive, isn'it bis (cf. p.e. Mgr Raoul Map'Oul, justement).

Image

Frère Marcel a écrit:
Peut être HS ?

Je le crains. Arf!

Citation:
Le paradoxe de Zenon me trottait dans la tête. Ca propose qu'une tortue franchisse par moitié l'espace la séparant d'un point d'arrivée. Ca propose... comme si l'espace finissait à ce but proposé. La flèche qui file vers sa cible n'a pas la cible comme aboutissement. Cette dernière est sur son chemin. Nuance.

Euh, pas sur d'avoir pige tes deux dernieres phrases - tu fais peut-etre allusion a la machine de Zenon (arf!), a l'effet Zenon quantique, aux contraintes physiques et, pourquoi pas, geometriques du transfert informationnel, <autre(s) option(s)>? - , mais il n'est peut-etre pas inutile, si cela n'a pas deja ete fait, de prendre note du fait que le paradoxe de Zenon & affilies est leve depuis quelques temps deja (environ deux cents ans) grace, en gros, aux notions de limite, de suite et de serie ("somme infinie"), poils au zizi.

Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Fév 2011, 19:06 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Citation:
Il est des plus vraisemblables que frère Marcel soit une méduse !


Ca va pas non ?!
Ca y'est. Je suis médusé.
Bah... Fallait bien que ça m'arrive un jour ?

Citation:
Et grosso modo, avec le rasoir d'Ockham, une personne peut tomber dans les mêmes biais qui rendent des syllogismes "idiots" ou "naïfs".
Yes, no ?


Ah... Je dirais plutôt NO. Enfin, oui et non , si Sa Sainteté me permet cette courageuse outrecuidance !
Le syllogisme « introduit » un abus dans l'une de ses prémisse. Genre « TOUS les grecs sont des menteurs »
Avec le rasoir Y'a un peu de logique – Je trouve – Le danger est d'en faire une parole d'évangile.
Un peu ce qui se passe avec CERTAINS zétos. Et c'est ce qui fait beaucoup de peine à notre capitaine.
J'aime pas qu'on fasse de la peine à notre capitaine...Ca nous le rend...comment dire...
Comment tu dis ?
Oui ! Comme ça !




Allez... Je suis en stand by jusqu'à lundi.
Faites pas les cons pendant que j'ai le dos tourné !


Tiens,
Pour comparer avec le radeau de Uderzo. La mauvaise imitation de Géricault

Image

Et ne pas oublier la méduse originale :

Image

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Fév 2011, 21:13 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Citation:
Enfin, oui et non,

Citation:
et vice et versa !

:fr:

Frère Marcel a écrit:
Le syllogisme « introduit » un abus dans l'une de ses prémisse. Genre « TOUS les grecs sont des menteurs »

Inexacte !

TOUS les syllogismes n'introduisent pas un abus dans l'une de ses prémisses.
Un exemple connu:
TOUS les hommes sont mortels,
or les Grecs sont des hommes,
donc les Grecs sont mortels.


Et si c'est le mot "TOUS" qui te semble universellement abusif, remplaçons le, pour voir, par "CERTAINS" dans le syllogisme déjà cité ! ....:
CERTAINS hommes sont mortels....
:fr:

Mgr Raoul Map'Oul a écrit:
Rasoir d'Ockham = raisonnement par syllogisme(s) où la notion "d'égalité" est remplacée par la notion "il est très vraisemblable"????

Notion "d'égalité" dans la conclusion des syllogismes. M'enfin, il me semble.

M'enfin, je dis peut-être des âneries, je n'ai pas vraiment réfléchi...

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Mar 2011, 22:31 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 21 Fév 2011, 18:07
Messages: 10
Ah bah çà alors!
C'est parti dans tous les sens :dingue2:

Je pensais que parler du paradoxe de Russell sans le nommer était un moyen de faire tourner les zézé en rond. Je ne pense pas que tout le monde est la culture logique et mathématique de pyne Duythr. Mais bon, peut importe les arguments certains dogmes sont vraiment tenaces et je commence à en avoir ma dose de tout cet onanisme en réunion qui fleure le rectum cradibus.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2011, 02:08 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Pfff. Bé alors, tu voulais peut-être la Légion d'honneur pour ton paradoxe ou quoi ? Une centaine de pages de discussions à ce sujet ? On l'a lu vu ton paradoxe, t'inquiète....
Et le paradoxe de l'hyménoptère, il est pas beau ? Il est d'un sublime wagnérien, redoutable de perfection pour le sujet de ce topic. :D

Il est vrai néanmoins que partir sur Jack London et le racisme depuis ce topic, faut le faire..
:chef: Marcel ! Tu es prié de respecter les sujets des topics ! Merci.
Ca commence à devenir le bordel si dans chaque fil de discussions tu pars dans tes rêveries et tes amours, dès que quelqu'un fait une p'tite intervention accessoire. On respecte les fils de discussion, c'est la moindre des choses ! MERCI !

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2011, 06:59 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Citation:
:chef: Marcel ! Tu es prié de respecter les sujets des topics ! Merci.
Ca commence à devenir le bordel si dans chaque fil de discussions tu pars dans tes rêveries et tes amours, dès que quelqu'un fait une p'tite intervention accessoire. On respecte les fils de discussion, c'est la moindre des choses ! MERCI !

Sir ! Yes sir !
Je vais faire pour le mieux.
Promis.

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2011, 10:33 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 21 Fév 2011, 18:07
Messages: 10
Le paradoxe de Russell je m'en tape qu'on n'en fasse pas 100 pages... Des paradoxes y en a plein des rigolos qui méritent de bien plus délirer :mrgreen:
je préfère largement l'hyménoptère, que le yéti ou même les triangles!

Sinon, à renfort de spéléo des forums, je viens de me rendre compte que pas mal de participants du forum de l'OZ se retrouvent finalement ici. Je comprend aussi mieux pourquoi je ne retrouvais pas certains intervenants que j'aimais lire. Moi et les forums c'est vraiment par période et j'aime pas trop participer, du coup j'étais un peu perdu. :cry:
j'étais resté sur Marcel et son gribouillis noir sur fond blanc, branquignol et son homme blond avec la bouche pleine de sang, etc. Comme quoi les avatars, à force de les voir... J'étais resté sur une première bonne impression du forum de l'OZ , mais maintenant... Bref, j'admets mon erreur. Branq, curieux ou kiketusoi, le forum OZ n'est plus ce qu'il était et tu sembles avoir visé juste quand tu parles de dogmatisme. çà ne serait pas trop grave s'il s'agissait de certains membres, mais même la modération est touchée! bref, je vais me remettre en léthargie forumesque et me consacrer à d'autres tâches. La lecture il n'y a que çà de bon! (merci à Pyne Duythr pour ton lien vers un ebook sur la théorie des cordes dans un autre topic). De toute façon je reste dans le coin même si je participe peu, poil aux cheveux!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2011, 18:28 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Seleniis a écrit:
Je ne pense pas que tout le monde est la culture logique et mathématique de pyne Duythr.

Euh, bas les masques. En douceur. J'ai aucune culture. A fortiori, aucune culture en logique et en maths. Je pique tout sur le net. Et je balance copieusement sur ce forum histoire de jouer au m'as-tu-vu. Parce que j'veux qu'on m'aime. Mais j'pige que dalle a ce que je retranscris. J'ai pas honte. J'fais de mal a personne.

Image

Citation:
La lecture il n'y a que çà de bon!

Je confirme. Je lis la Bible tous les jours.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2011, 20:06 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 21 Fév 2011, 18:07
Messages: 10
Pyne Duythr a écrit:
Euh, bas les masques. En douceur. J'ai aucune culture. A fortiori, aucune culture en logique et en maths. Je pique tout sur le net. Et je balance copieusement sur ce forum histoire de jouer au m'as-tu-vu. Parce que j'veux qu'on m'aime. Mais j'pige que dalle a ce que je retranscris. J'ai pas honte. J'fais de mal a personne.


pareil! poil aux oreilles!

Citation:
Je confirme. Je lis la Bible tous les jours.


pas de prosélytisme!!! de toute façon tu prêches un con, vingt culs! poil au...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mar 2011, 04:11 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2011, 01:02
Messages: 119
Tiens ! Bonjour Seleniis, on s'est croisé chez les scoobidoos. Comme ça tu mitonnes dans l'intelligence artificielle ? Perso je cuisine dans la connerie bien réelle et bien de chez nous, mais je ne vais pas déballer dans quelle cadre ni étaler les détails techniques incompréhensibles pour la majorité qui s'en fout bien à juste raison. 8-)

C'est drôle ton affirmation que tu n'es pas un dogmatique du scepticisme et un caresseur dans le sens du poil, j'ai presque envie de te croire ! :lol:
Sauf que sur l'OZ, j'ai pondu quelques posts déliro-logico-philosophique pour chatouiller ce qui me semblait faire penser que pas mal de zets ou scepts rôdaient dans les parages plus pour assouvir leurs fantasmes de casser du zozos que de développer des reflexions, et alors que je trouve plein de posts de ta plume de P'tit Père La Science pour combler mon ignorance scientifique étrangement aucun commentaire sur un sujet qui aurait du te plaire !?

Alors, délit de sale gueule de ma part ? :arf2: Je suis un Logicien de merde donc tu ne te déranges même pas pour me corriger ? :dingue2: Sauf qu'ici brusquement ça t'interesse ?
La majorité des posts sérieux (?) que j'ai écrits traitaient exactement le problème posé ici, à savoir que l'affirmation de Russell a été mal pigée ou déformée par pas mal de super scepts pour cautionner leurs certitudes et les vendre à coup de triques ! :chaise:

Ou bien plus probablement, tu as peut-être des convictions et des idées mais faudrait quand même pas qu'elles t'obligent à salir ta blouse de chercheur sur les forum parce-que tu t'acoquines avec un membre clairement sur leur liste Al Quaeda ?

Allez, tiens ! Vu qu'on est tous logique mais que comme Hume le dit bien, c'est souvent l'émotion qui l'emporte dans la décision malgré tout, je vais opter pour la dernière hypothèse et te traiter de caresseur dans le sens du poil ! Ou même branleur dans le sens des aiguilles de la montre !

_________________
"le droit de sucer a pour pendant le devoir de vigiGLOUPS" Henri Brochier, fondateur du mouvement zozotique, à Brigitte Lahaie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mar 2011, 12:08 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 21 Fév 2011, 18:07
Messages: 10
Si çà t'excites que je me branle avec une montre! soit! Tes préférences sexuelles ne regardent que toi!

J'ai pas franchement la motivation pour jouer au puzzle! D'une part ton pseudo ici ne me permet pas de d'identifier de prime abord! D'autre part, je ne situe pas de quoi tu parles. Soit t'es plus explicite soit tu continues de te toucher dans ton coin!

D'autres part, les gens évoluent... L'OZ a été ma "porte d'entrée" dans ce microcosme sceptico-rationalo-zététo-astiquage-de-manche! Les gens cheminent, alors ta psychologie de comptoir virtuelle tu te la mets la où je pense! Si je répond pas à tes "posts déliro-logico-philosophique", c'est peut-être que j'ai pas eu la motivation ou que je ne passais pas par là (tu sais j'ai un boulot et une vie réelle)! Et si t'es aussi clair que dans le message précédent, çà m'étonne pas de ne pas avoir répondu!

allez! prend ton seau et ta pelle et continue de chercher des causalités dans des messages sur l'OZ...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mar 2011, 15:35 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 13 Oct 2010, 09:06
Messages: 65
Localisation: Saints pètent et s'bourrent
C'est pas bientôt fini, les bizus?
A ce niveau on ne parle même plus de bleus mais d'hémorroïdes...
Allez, embrassez-vous, faites la paix, c'est une nouvelle vie qui commence sur ce forum pour vous deux.

Miette 1 (pour le style) - Selenis 0 (pour l'orthographe et les copier-coller à outrance).

Peace
:chaise:

_________________
Dien voulu créer le monde en 10 jours, Chuck Norris lui en a donné 6.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mar 2011, 16:57 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 21 Fév 2011, 18:07
Messages: 10
Moi je dis juste que sur l'OZ certains pratiquent la zététique de façon dogmatique... Je leur crache pas dessus, loin de là et je trouve que leur association fait un travail très intéressant! Le forum de l'OZ c'est une autre paire de manche... Allez essaye de faire tes petites conclusions manichéennes et étudie la connerie dans mes propos!

Je m'en fout d'avoir un place ici ou non! pour la coup t'as tout faux à moins que... quitte à faire de la psy de comptoir... Tu chercherais pas à me reprocher ce que tu n'assumes pas toi-même? Genre pour te donner de la crédibilité ici, tu viens taper le Seleniis. Tu te rends compte que c'est ce qui saute aux yeux? :hey:

EDIT: au passage je ne lis que ce fil de discussion, donc t'étonnes pas si je ne participe pas à tes autres sujets. J'ai pas le temps et à partir de demain mes obligation pro vont m'éloigner des forums et d'internet. Tu comprends je préfère anticiper pour t'éviter des conclusions hatives. Après si tu me crois pas et que tu penses que c'est une façon de fuir bah continue de t'astiquer le poireau! et attends Avril-Mai que je revienne.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Mar 2011, 00:34 
New friend
New friend

Inscription: 12 Mar 2011, 23:59
Messages: 3
Salut Curieux Brandy

Tu te prends pour dieu dans ta caboche?
Tu déjantes grave...Des gars comme toi faudrait en prendre soin,en faire des portes paroles pour l'ouverture d'esprit du bas de ce monde.
Des gens éclairés et convaincus.......De ceux qui ont fait ce monde.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Mar 2011, 01:24 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Nan. Je me prends pour la couille gauche d'allah dans ton cul.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Jan 2013, 23:26 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
Je déterre ce topic pour vous faire partager la discussion que je viens d'avoir sur les sceptiques du Québec sur ce sujet "d'impossibilité à prouver une inexistence" avec la participation notamment de Wooden Ali, Nemrod...
http://www.sceptiques.qc.ca/forum/james ... 10588.html

Je viens, hélas, seulement de retrouver ce sujet... Dommage: il m'aurait bien aidé à les mettre KO sans efforts.

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2013, 14:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7113
:D J'ai lu. Tu les surmontes comme un brave, tes contradicteurs sont en totale déroute. Ils gesticulent dans tous les sens.

J'ai noté que Denis, parmi les 10 à 15 intervenants, a daigné acquiescer dignement et sereinement à tes propos (cf: la réfutation de ce fumeux dogme zététique). Un bon point pour Denis.
Comme d'hab, je me suis marré en lisant les 2 sorties la queue entre les jambes de Wooden ali.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2013, 16:49 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7113
J'aurais pris d'autres exemples qu'un homme sans chromosome X, mais même avec celui-ci, Etienne Beaumann te tend une perche:
Etienne Beauman a écrit:
Et donc t'a toujours pas compris le principe que tu prétends avoir réfuté... C'est désespérant.
Il suffit de trouver un homme, un seul sans chromosome X, pour réfuter ton affirmation. Il est possible que cet homme existe, tu ne peux pas démontrer son inexistence.

- Un homme sans chromosome X cela n'existe pas car ce serait, au mieux, un embryon clapsé au bout de quelques divisions. Le X étant lié à pas mal de gènes vitaux impliqués dans le développement - notamment du cerveau. Si cet embryon n'avait que le Y, ce serait insuffisant pour qu'il se développe et survive ...
- Si, en revanche, un organisme sans X est retrouvé en vie quelque part sur terre ou dans l'univers, ce ne serait pas un homme du tout... Il appartiendrait à une autre espèce et ne serait pas un primate ni un mammifère terrestre. Même s'il porte une moustache.
Il y a une multitude d'organismes sans chr. X sur terre, mais ce ne sont pas des hommes.

:D Qu'est-ce donc qu'un homme pour Etienne beaumann ?
On se le demande bien. Mais pour moi un homme est un individu adulte mâle (sic), ayant existé ou existant encore, du genre Homo. Je suis large d'esprit, je ne limite même pas ce terme à sapiens ni au caryotype XY. C'est seulement le X qui est vital ici.
Pauvre Etienne Beaumann... qui ignore ce qu'est un homme.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2013, 18:19 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
J'admire sa faculté à s'auto-détruire...

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2013, 18:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7113
Jean-François a écrit:
Par exemple: si, par le jeu des réarrangements chromosomiques, un homme se retrouve à accumuler uniquement des gènes inactifs sur le chromosomes X, il pourrait se passer de ce chromosome

Tordant.
Pourquoi vous limiter au seul chr. X ?
Demande donc à J-F une possibilité similaire sur "l'existence d'un homme sans gènes nucléaires ou mieux, sans gènes du tout". :D Un phénotype d'homme seulement, en somme.
Il va peut-être te redire que "dans l'absolu, areuh areuh..."

ps: j'adore lire J-F s'enfoncer dans les discours zozo, en faisant appel à "dans l'absolu". On est en plein dedans: pour les zozos, dans l'absolu tout est possible, et c'est justement ce que propose JF. Cet absolu est un appel au grand tout, à l'infini des possibles même les plus farfelus, ce que personne ne maîtrise... Dont certains zozos abusent en permanence. Avec ce "dans l'absolu", on ne peut que conclure que "JF n'est que le rêve d'un ivrogne" est une proposition aussi plausible que les autres. Puisque "dans l'absolu" englobe justement l'irréfutable. Cette notion si chère aux zétéchiens sceptiqueux, qui le recrachent à longueur de journée comme un gommeux avarié.
"Dans l'absolu" c'est un appel direct à la métaphysique, pas même une notion d'épistémologiqueux. C'est la porte ouverte à la perte du sens des réalités, du pragmatisme, du raisonnable. Il n'y a même pas de "hors de tout doute raisonnable" lorsqu'on fait appel au "DANS L'ABSOLU". :D

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2013, 18:45 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
Tu ne peux pas poster là-bas?
Je perds patience et je vais finir par tous les insulter et me faire éjecter d'ici peu de temps si je continue la discussion...

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2013, 18:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7113
Ils me repèrent par mon IP fixe. Je suis banni à vie. :D

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2013, 18:59 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
Mais qui est momo alors? Igor?
Je suis étonné qu'un emmerdeur patenté comme toi n'utilise pas de proxy pour changer ton IP! :mrgreen:

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2013, 19:09 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7113
Je n'ai plus envie de me mêler à eux. Ils seraient encore capables de m'accueillir avec des effusions de sympathie...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2013, 19:34 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
:lol:
C'est sûrement vrai en plus, j'imagine très bien la scène!

J'attends la prochaine reformulation de la maxime (on doit en être à quatre ou cinq maintenant...).
J'ai adoré le:
anty28 a écrit:
Si je dis : "il est impossible de démontrer l'inexistence de quelque chose qui soit irréfutable (au sens de Popper)", c'est plus clair, maintenant ?

Vraie mais tellement inutile! :lol:

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2013, 21:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7113
Pour inspiration.
Des propositions UNIVERSELLES de ce genre, il en existe par milliers. Toutes sont facilement démontrables, toutes démontrent que l'inexistence de certains objets est démontrable, où que l'on soit dans l'Univers (pour les zézés en voie de zozoïsme, qui font appel à "dans l'absolu") :
"Il n'existe pas (ni plus) de crâne d'enfant de Napoléon Bonaparte dans ma cuisine, ni nulle part dans l'Univers"... en 2013 ap JC, temps terrestre.
Démo: Il n'y eut un crâne pareil que lorsque Bonaparte était enfant. :D
ou "Il n'existe pas non plus de Joseph Staline en vie dans mon salon".
Démo: Il est mort, il est unique, et son cadavre est ailleurs.

On peut faire de même avec n'importe quel personnage ou information historique ou biologique, etc. Même pas besoin de maths.
Allez, courage et bonne continuation, les derniers échanges de la page 5 sont délicieusement tordants. Ils sont K.O.

Question aux zozos se croyant zézés chez SdQ:
Avez-vous besoin de démonstration lorsqu'on vous dit qu'un cadavre d'homme (décédé) en vie, cela n'existe pas ? Si oui, appelez-nous, on viendra sans faute vous expliquer ces 2 ou 3 trucs qui manquent à votre caleçon cérébral.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2013, 22:36 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7113
JF a écrit:
Si quelqu'un sait que quelque chose existe il devrait avoir le moyen de le montrer. Ça vous parait tellement illogique de penser ça?
Jean-François

Du tout.
En revanche, je trouve cocasse que lorsque Cajypart sait que quelque chose n'existe pas et le démontre, toi ou tes comparses de SdQ refusiez qu'il l'ait démontré sous le prétexte que "c'est quelque chose dont on sait que cela n'existe pas". Et persévériez à affirmer qu'il est impossible de démontrer une inexistence... dans l'absolu. :fr:
... Ou par d'autres fariboles telles qu'espaces restreints, infinis, "dans l'absolu" ou définis... :D

Car une information et démonstration factuelle sur un objet est universelle, ou alors ce n'est pas une information factuelle sur une réalité objective. Un fait avéré, objectivé, d'existence comme d'inexistence, même en lieu circoncis, est bien une "information universelle" : ex. le célèbre Napoléon Bonaparte, le nôtre, celui qui devint empereur sur terre, est une donnée objective, même pour les historiens hypothétiques d'une planète de la galaxie d'Andromède. C'est pareil pour le T rex du Crétacé. Il est terrestre et éteint... même pour les martiens. Poil aux seins. Es-tu d'accord avec cela, gros malin ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Jan 2013, 02:34 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7113
http://www.sceptiques.qc.ca/forum/james ... ml#p319848

Rancunier, Anty 28 ? Pas encore digéré nos courts débats passés sur le forum de l'OZ ?
anty28 a écrit:
De ce que j'en lis, ce Archie Cash est surtout complètement à côté de la plaque, tellement obnubilé par sa propre opinion et mécompréhension du point de vue des sceptiques. (Enfin bon, pas étonnant venant d'un forum de trolls...)
Je suis peut-être bien un troll ou un fils de pute, c'est comme tu préfères, même à côté de la plaque et plein de pustules...
Mais me traiter de troll n'est pas une réfutation, ni une argumentation ni une discussion. C'est tellement banal de traiter un intervenant de troll et ainsi s'épargner le reste. Ca ne te donne pas la nausée de croire qu'ainsi tu réfutes autrui, bonhomme ?

Allez, réfute (ou discute) ce que j'ai écrit au lieu de si bêtement traiter de troll un gars qui répond depuis un autre forum. Explique aussi pour quelle raison ce serait à côté de la plaque; ce sera toujours plus intéressant que de mettre de stupides étiquettes !

Citation:
et mécompréhension du point de vue des sceptiques

:D Commence par exemple par donner une définition compréhensible de "dans l'absolu" (puisque tes comparses sceptiques, et peut-être toi-même, utilisez cette notion dans la discussion). Vu que tu as mieux compris que moi l'enfilade où cette notion est invoquée, tu devrais pouvoir l'expliquer et la définir sans aucune difficulté.

ps: je suis bien conscient de m'adresser ici à anty28, un intervenant à peine capable de rédiger correctement le nom de sa mère ou 2 phrases consécutives. Aussi, je veux bien te rendre plus facile cette explication: par "définition / explication compréhensible de "dans l'absolu"", il faut comprendre qu'une explication de ta part ne me faisant pas pouffer de rire, serait suffisante. On ne peut pas être plus sympa et compréhensif que moi. Au travail !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Jan 2013, 18:34 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7113
C'est quand même cocasse toute cette histoire.
Toute la journée, sur au moins 4 ou 5 sous-forums de SdQ dédiés, les participants ne font rien d'autre que de confirmer l'inexistence de diverses choses et de réitérér qu'elle est démontrée par la méthode scientifique. Par exemple, la médecine basée sur les faits démontre que X pastille homéopathique n'a aucun effet thérapeutique (par molécule active donc, hormis l'auto-suggestion) contre Z maladie. Ce qui est tout à fait le quotidien de la médecine, de ses tests en conditions clinqiues rigoureusement contrôlées.

C à dire qu'aucun sceptique parmi ceux invoquant "l'impossibilité de démontrer l'inexistence" ne refait la même chose sur d'autrres fils où, lorsque les tests cliniques ne démontrent aucun effet thérapeutique, l'inexistence d'effet thérapeutique est ainsi avérée. Car c'est ainsi que fonctionne la recherche médicale et c'est sur ce principe qu'elle doit continuer. Même si on continue à améliorer les conditions expérimentales.
Pour le coup, tout le discours des sceptiques est ici aligné sur la démarche scientifique, qui permet de démontrer l'inexistence de X en conditions expérimentales, et non "dans l'absolu" dont elle n'a que faire...

Mais bizarrement, dans le fil sur l'inexistence où Cajypart intervient, aucun de ses contradicteurs n'a eu l'imagination, l'idée, de faire un lien direct entre cet objet inexistant démontré, quelconque, qui peut très bien être l'"effet thérapeutique" présumé d'une thérapie miracle des pata-médecines. Aucun parmi eux, qui tous pourtant tiennent le discours opposé partout ailleurs dans le même forum...
Il y a visiblement comme un mismatch mental, dès que le fumeux dogme est couché sur papier, que bizarrement ils n'arrivent pas à surmonter, comme si le dogme était déjà trop profondément engrammé dans leur cervelle. Du coup, ils se transforment en zozos, au discours zozo... :D Lire par exemple ceci:
Eve_en_Gilles a écrit:
Es-tu d'accord pour dire que l'absence n'est pas l'inexistence ?
T'es-t-il possible d'amettre que, lorsqu'on parle de prouver une inexistence, on ne parle pas au plan local ?

... cette personne ne semble envisager que des fantômes ou des ET dans sa panoplie mentale d'exemples, et n'a pas l'imagination de penser que ce X dont on peut démontrrer l'inexistence, cet objet, peut être tout autre. Un simple effet par ex. C'est le quotidien en sciences.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Jan 2013, 18:54 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
Il te rétorqueront que l'effet n'est pas quelque chose en soit.
Ils m'avaient fait le coup avec la rotondité de la terre...
Je n'ai vu personne m'affirmer qu'on ne pouvait pas prouver un négatif. C'est déjà ça.
La seule différence entre prouver un négatif et prouver une inexistence, c'est leur délire de présence/absence différent d'existence/inexistence.
Leur dogme ne tient que sur ça. Mais à part ça, c'est moi qui joue avec les mots... :D

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Jan 2013, 19:03 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
Oh le bel enculage de mouche !

Il est tout à fait possible de démontrer l'inexistence d'une tour Eiffel à l'échelle 1/1 nichée dans mon anus, et même dans l'anus de n'importe quel mammifère terrestre.

Démonstration :
1 / La tour Eiffel est un objet unique et localisée. Elle n'est localisée actuellement dans aucun anus, mais dans la ville de Paris, en France.
2 / Personne ne s'est jamais assis sur son sommet.
3 / je viens de regarder avec une glace. Résultat, aucun bout de la tour Eiffel ne dépasse. De toute façon, y a pas la place.

C'est fou de pinailler comme ça...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Jan 2013, 19:27 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7113
Citation:
La seule différence entre prouver un négatif et prouver une inexistence, c'est leur délire de présence/absence différent d'existence/inexistence.
Leur dogme ne tient que sur ça. Mais à part ça, c'est moi qui joue avec les mots...

Oui, et justement l'effet n'a rien à voir avec un distinguo présence/existence, il y a effet ou il n'y a pas d'effet. Existant ou inexistant. Rien d'autre. Pas de paradigmes ni de distinguos, ni de "dans l'absolu". Et le dogme est encore réfuté.

@Rawbrol
On pinaille on pinaille, mais c'est un des dogmes récurrents à certains zététiciens, quasiment un dogme central du scepticisme, répété ad nauseam par leurs militants... en désarroi lorsqu'il est ébranlé (réfuté). Ils s'y accrochent aussi car, parfois, c'est pratiquement une des rares bribes de philosophie appliquée ou base de rhétorique végétant dans leur esprit étriqué.
On peut constater ici par ex: http://www.logicallyfallacious.com/inde ... -existence

ce dogme y est réitéré noir/blanc, comme une loi imparable de logique, devant servir de prêt-à-penser aux rationalistes ou sceptiques. Loi qui est foncièrement fausse. Pourtant, c'est une des pages de référence linkée par un sceptique sur l'autre fil.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Jan 2013, 19:44 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
J'ai lu l'autre fil. Cajypart se débat effectivement uniquement avec des personnes qui pinaillent sur le sens des mots "existence" "absence", alors que "inexistence" est pourtant un mot très clair, et très différent de 2 précédents. Je ne saurais mieux l'exprimer, j'ai pris le truc en marche.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Jan 2013, 21:12 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7113
Etienne Beaumann a écrit:
J'attends toujours qu'il me démontre l'inexistence de quelque chose dans son référentiel défini.

On peut le faire facilement, mais tu devrais participer: par ex, on peut facilement démontrer l'inexistence d'un caillou de 30 fois le diamètre de ton rectum dans ton cul. Et cela, où que tu sois ou te déplaces dans l'univers connu. Il y aura ainsi inexistence de caillou de 30 fois le diamètre de ton rectum, dans ton cul. Remarque bien que cette inexistence ne sera valable que tant que tu refuses qu'on insère un caillou pareil dans ton cul ; car du moment que tu l'acceptes ce sera une existence. C'est pourquoi ta participation est précieuse.

Et si ce diamètre t'inconforte, genre "tu démontres que ce qui est impossible est impossible", on peut alors réduire le diamètre de la pierre à 80 cms p.e., soit deux ou 3 fois seulement le diamètre de ton rectum, ce qui est tout à fait confortable et plausible. On démontrera ainsi l'inexistence d'un objet possible et plausible, même confortable !!, mais inexistant dans ton cul.

D'une pierre deux coups: confort et nlle réfutation de la semonce "il est impossible de démontrer l'inexistence".

Autre chose?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Jan 2013, 21:40 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
Il te répondra que tu ne peux que constater l'absence de caillou dans son rectum mais pas son inexistence!
Car dans l'absolu, et même après vérification, il est possible qu'un caillou dans son rectum existe! :lol:

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 146 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com