Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 10 Aoû 2020, 01:53

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 146 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 19 Fév 2011, 13:34 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2008, 03:18
Messages: 267
Salut Buckwild,
tu dis:
Citation:
Pas besoin de démontrer (prouver par a + b) que ET existe dans ce cas de figure précis, on aurait à la fois le constat et la preuve irréfutable que les ET existent. Le constat serait alors = à la preuve et vice versa.

et juste après:
Citation:
Quand curieux parle d'un ours sur une île, il constate uniquement sa non-présence à un moment donné ou plutôt dans une fourchette temporelle.
.
C'était exactement ma question, pourquoi fondamentalement constat d'ET au Trocadéro vaut preuve alors que constat de pas d'ours sur île n'est apparemment pas suffisant pour conclure (?). Tu parles de "fourchette temporelle", j'imagine que ce que tu veux dire c'est qu'il est impossible de démontrer qu'il n'y a jamais eu d'ours sur cette île, là ok, mais est-ce bien de ça dont on discute ?

Citation:
Si vous pensez le contraire, proposez ou trouvez une méthode qui permette de prouver scientifiquement la non-existence de quelque-chose de non-observable/étudiable et qui fonctionne dans tous les cas de figure. Cela risque d'être difficile...

Pourquoi faudrait-il que ça fonctionne dans tous les cas de figure ? il me semble que personne ici n'a dit que il est toujours possible de prouver une inexistence, justement bien au contraire c'est ce caractère absolutiste qui est reproché à la formulation "il est impossible de démontrer l'inexistence", il ne s'agit à aucun moment (surtout pas !) de défendre la position inverse qui serait tout aussi fausse.
M'enfin Buck, pourquoi vouloir à tout prix raisonner sur un mode binaire et trouver des solutions universelles à des problèmes qui n'en demandent pas tant? je t'ai déjà lu bien plus en forme que ça :(

Ceci dit je vais pas non plus passer mon week-end là dessus, et si pour une raison ou une autre ce truc est très important pour toi, Nemrod ou qui voudra, alors soit, c'est cool et dès que j'ai un moment je mets la phrase incriminée en signature, pas de souci, si ça te fait plaisir ça me fait plaisir.
De toutes façons vu qu'on est samedi Marcel va surement pas tarder à débouler et mettre tout le monde d'accord, ce type travaille d'arrache-pied depuis des décennies sur le paradoxe EPR (Eau plate-Ricard), alors les histoires de "pas d'ours sur île constatables mais non démontrables" crois moi que ça va pas lui peser lourd à Marcel.


Le Pnume il dit:
Citation:
J'ai l'impression que vous avez choisis de mauvais exemples avec vos chats et votre Nessie, alors du coup les explications qui vont avec sont un peu fastidieuses et discutables.

Effectivement c'est très difficile de démontrer qu'il existe des chats gris ( :wink: ) mais pour Nessie tout le monde est d'accord, comme il est dit clairement sur ce site consacré aux créatures mystérieuses:
Citation:
Le monstre du Loch Ness, aussi appelé Nessie, est une créature rarement observée mais dont l'existence ne fait aucun doute, et qui hante les eaux du Loch Ness, un lac d'eau douce d'Ecosse.

Affaire réglée...


Bon week-end à tous.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 13:42 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Zapa a écrit:
C'était exactement ma question, pourquoi fondamentalement constat d'ET au Trocadéro vaut preuve alors que constat de pas d'ours sur île n'est apparemment pas suffisant pour conclure (?). Tu parles de "fourchette temporelle", j'imagine que ce que tu veux dire c'est qu'il est impossible de démontrer qu'il n'y a jamais eu d'ours sur cette île, là ok, mais est-ce bien de ça dont on discute ?

Oui, et de toutes manières le temporel réduit au temps présent ou "à tout le temps", n'est que l'amplification d'une fourchette : entre durant ces 2 derniers mois, ces 20 dernières années et durant ces 2 derniers milliards d'années, ce sont toutes des fourchettes. Parler du "temps depuis toujours", comme si on s'échappait d'une fourchette réduisant leur maxime, est un paradigme a-scientifique.

ll faudrait vraiment que les zététiciens qui tiennent à ces paradigmes et maximes, se décident une fois pour toutes à s'exclure eux-mêmes du champ des sciences avant que d'autres ne les dégagent à coups de pompes au cul. Car ils ne font pas de "la science".... Quand bien même ils sont ceux à s'en prévaloir tous les 4 cm2 de page html. Ils sont d'ailleurs les seuls à le faire avec autant d'insistance. :D

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 13:44 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 04 Déc 2010, 04:51
Messages: 25
Salut les gars,

Avant de te lancer dans l'ad hominem du style :tu est un fumeur de chichon, tu ferais bien d'essayer de comprendre pourquoi j'ai choisi Nessie et pas le cas des abeilles, puisque les abeilles existent elles.

Je te re-recite :

Citation:
Wooden Ali, Nemrod34 et plein d'autres zets et sceptiques, vous ne cessez de répéter depuis des années, à pratiquement chacun de vos posts, que "On ne peut pas démontrer/prouver l'inexistence de l'inexistant", ou sous d'autres formules très analogues, genre "Il est impossible de démontrer/prouver l'inexistence de l'inexistant"...


Maintenant, je te met au défi de trouver protocoles & méthodes qui te permettent de prouver scientifiquement la non-existence de quelque chose de non-existant. Google est ton ami et les forums scientifiques aussi, à toi la balle. Dans le cas de figure inverse, je peux t'apporter protocoles & méthodes te permettants de prouver l'existence de quelque chose que l'on supposait non-existant.

Incroyable non ? :hey:

Si tu réussis et que ta méthode est reconnue/cautionnée par la communauté scientifique, tu pourras alors parcourir le web et expliquer à tous les fumeurs de chichon comme moi qui ne comprennent rien à la science, la valeur de ta découverte. :mrgreen:

Bonne chance quand même hein... :beer:

ps : c'est mieux que des palabres sans fin, je te demande de prouver tes dires


++
Buck

_________________
"La vitesse de la lumière étant plus rapide que celle du son, bien des gens on l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 13:51 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
C'est dangereux les certitudes pareilles, Buckwild, très.
Buckwild a écrit:
Maintenant, je te met au défi de trouver protocoles & méthodes qui te permettent de prouver scientifiquement la non-existence de quelque chose de non-existant. Google est ton ami et les forums scientifiques aussi, à toi la balle. Dans le cas de figure inverse, je peux t'apporter protocoles & méthodes te permettants de prouver l'existence de quelque chose que l'on supposait non-existant.

Un protocole pour prouver que les papas biologiques d'abeilles domestiques (mellifères) mâles cela n'existe pas, tu veux ? (*)

Cool. Mais moi je veux avant cela que tu mettes sur la table 3000.- euros sonnants et trébuchants, c à à dire littéralement que je veux profiter de l'aubaine pour m'enrichir un peu et en faire profiter ma marmaille et le tiers monde. Car les occasions pareilles de s'enrichir un peu se font de plus en plus rares.

Ca roule bonhomme ? Je t'envoie mes coordonnées bancaires, et on parie à 1 contre 2 : si je ne te démontre pas cela, je t'envoie 6000.- euros, juré-craché sur l'honneur.

(*) la démonstration se fera ici-même, sur place, et n'importe qui sera juge si, oui ou non, tu devras me filer le pognon, ou l'inverse. J'insiste ! Tu joues à éprouver tes certitudes ou pas ?

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 14:03 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 04 Déc 2010, 04:51
Messages: 25
Non curieux, les abeilles existent, c'est dur à comprendre ? A partir du moment ou tu as un référentiel (les abeilles, en l'occurence), on ne parle pas d'inexistant. Nessie n'est pas forcément un dinosaure...puisqu'on ne sait rien de Nessie, cappice ?


INEXISTANT, je te re-re-recite pour la dernière fois :

Citation:
Wooden Ali, Nemrod34 et plein d'autres zets et sceptiques, vous ne cessez de répéter depuis des années, à pratiquement chacun de vos posts, que "On ne peut pas démontrer/prouver l'inexistence de l'inexistant", ou sous d'autres formules très analogues, genre "Il est impossible de démontrer/prouver l'inexistence de l'inexistant"...


Va donc poser la question, sinon je le ferai pour toi mais je vais passer pour un con à ta place. :dingue2:


++
Buck

_________________
"La vitesse de la lumière étant plus rapide que celle du son, bien des gens on l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 14:09 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Citation:
Non curieux, les abeilles existent, c'est dur à comprendre ? A partir du moment ou tu as un référentiel (les abeilles, en l'occurence), on ne parle pas d'inexistant. Nessie n'est pas forcément un dinosaure...puisqu'on ne sait rien de Nessie, cappice ?

Non non non, tu te dégonfles là...
On sait de Nessie qu'il est un objet matériel et qui apparaît à la surface du lac, on sait en fait pas mal de choses sur lui... ne serait- ce que relativement à ses apparitions et sa forme apparente, etc.

Tu es en train de te dégonfler avec ces sorties de non référentiel ou je me trompe ? Tu m'as proposé ceci :
Citation:
Maintenant, je te met au défi de trouver protocoles & méthodes qui te permettent de prouver scientifiquement la non-existence de quelque chose de non-existant. Google est ton ami et les forums scientifiques aussi, à toi la balle. Dans le cas de figure inverse, je peux t'apporter protocoles & méthodes te permettants de prouver l'existence de quelque chose que l'on supposait non-existant.

Et je te propose de te démontrer la non existence de quelque chose de non existant, à savoir le père biologique d'une abeille mâle mellifère. Ce qui cadre parfaitement avec tes critères.

Tu es un dégonflé. :D

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 14:18 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 04 Déc 2010, 04:51
Messages: 25
Curieux Brandy a écrit:
Tu es en train de te dégonfler avec ces sorties de non référentiel ou je me trompe ?


C'est toi qui te dégonfle, cherches, trouves et prouves, je n'ai même pas parié d'argent avec toi, misère, je ne vais pas en plus te soutirer de l'argent...

Faits le vu que tu sais très bien que je peux faire l'inverse.

ps : j'attend tes protocoles & méthodes avec impatience, en attendant, je ne répondrai plus, nananère...

Happy happy joy joy ! :beer:
Buck

_________________
"La vitesse de la lumière étant plus rapide que celle du son, bien des gens on l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 14:42 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
buckwild a écrit:
Curieux Brandy a écrit:
Tu es en train de te dégonfler avec ces sorties de non référentiel ou je me trompe ?

C'est toi qui te dégonfle, cherches, trouves et prouves, je n'ai même pas parié d'argent avec toi, misère, je ne vais pas en plus te soutirer de l'argent...

Faits le vu que tu sais très bien que je peux faire l'inverse.

ps : j'attend tes protocoles & méthodes avec impatience, en attendant, je ne répondrai plus, nananère...

Happy happy joy joy ! :beer:
Buck

Re-salut baudruche vide.
Pourquoi me parles-tu de protocole ? Un protocole pour démontrer cette histoire d'inexistence de papa biologique d'abeille mâle, est tellement facile à rédiger et mettre en place que cela ferait marrer tous tes "collègues" d'études en biologie marine, mon grand. :fr: Au moins autant que moi je me marre en ce moment, vu que des poissons parthénogénétiques, ce n'est pas cela qui manque...

Un protocole pour démontrer qu'un oeuf d'abeille domestique fécondé donne obligatoirement une femelle (*) , c'est aussi facile et inutile à faire qu'un protocole pour démontrer que la glace fond sous la chaleur ou que la pluie tiède est tiède. La démonstration tomberait avant même que le protocole ne soit rédigé et corrigé sous word. arf.

(") inutile de faire un dessin puisque la synthèse de la démonstration est déjà gracieusement offerte. Double démonstration oserais-je dire... mais je m'en voudrais de ricaner d'un Buckwild sanguinolent et agonisant à terre, qui saigne des gencives.

Citation:
On ne peut pas démontrer/prouver l'inexistence de l'inexistant

Tu fais un rêve éveillé, jeune homme... :D

Allez mon grand, apprends un peu la prudence avant de décliner quoi que ce soit sur toi, ou de lancer des défis aussi idiots que faciles à relever. Tu n'es plus dans une cour d'école enfantine.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 16:08 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 04 Déc 2010, 04:51
Messages: 25
Curieux, je vais te le dire, tu es un guignolo.

Je t'ai demandé de prouver tes dires en allant te renseigner sur un forum scientifique et en leur demandant de t'expliquer et de te donner la méthode magique (qui elle aussi est inexistante :mrgreen: ) qui te permettrait de scientifiquement prouver l'inexistence de quelque chose d'inexistant.

Vu que tu ne le faits pas, c'est toi qui traîne dans la boue de ta médiocrité intellectuelle mais surtout et ça c'est moins glorieux, dans ton incapacité à reconnaître une erreur qui à la base n'était pas si terrible.

Maintenant, si avec deux neurones, tu n'arrives pas à comprendre qu'il est impossible de prouver scientifiquement (hein) la non-existence de quelque chose d'inexistant (dont on a aucun référentiel) , je ne peux rien faire pour toi.

++
Buck

_________________
"La vitesse de la lumière étant plus rapide que celle du son, bien des gens on l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 17:30 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
buckwild a écrit:
la non-existence de quelque chose d'inexistant (dont on a aucun référentiel)


:fr: :fr: buckwild, je voudrais bien que tu me donnes un exemple!



Dur! Hein ! Comment chercher quelque chose, sans savoir quoi chercher ?
Car, c'est un non-sens, dès qu'une personne sait quoi chercher, elle donne un référentiel à la chose, il me semble !


Pour moi l'erreur, elle est là!
Croire que << chercher quelque chose, sans aucun référentiel >> signifie quelque que chose de sensé , puis de voir si c'est réalisable ou pas !

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 18:39 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2008, 03:18
Messages: 267
Bon ben chais pas quoi faire et il pleut, alors je reste un peu finalement:
buckwild a écrit:
Je t'ai demandé de prouver tes dires en allant te renseigner sur un forum scientifique et en leur demandant de t'expliquer et de te donner la méthode magique (qui elle aussi est inexistante :mrgreen: ) qui te permettrait de scientifiquement prouver l'inexistence de quelque chose d'inexistant.

A force je me demande si y a pas comme un petit malentendu dans la discussion, j'ai eu l'impression que tu demandais une méthode universelle et incontestable pour démontrer une inexistence, et ce quel que soit l'objet sur lequel doit porter la démonstration, pourquoi exiger ça alors que personne (il me semble) ne défend l'existence d'une telle méthode ? pas plus d'ailleurs que l'existence d'une méthode universelle s'appliquant à tout et permettant de tout démontrer.

Y a tellement de trucs qui m'échappent dans cette discussion que finalement Buck arrive à me coller un petit doute, alors le mieux c'est qu'on recommence pas à pas, voilà l'énoncé du problème :
Un gus prétend que le 20 février 2011 si on se rend sur cette île on pourra observer à sa surface un ours polaire, alors là on met le paquet, on envoie des bonhommes équipés de détecteurs d'ours (mais si ça existe, sinon prouve le contraire :fr: ), des hélicos, porte-avions etc... bon alors à la fin de la journée des tonnes de relevés ont été faits, des milliers de photos ont été prises, 300 caméras ont filmé l'île en continu etc ... et à l'analyse y a strictement que dalle.
Alors est ce que pour toi l'inexistence de "ours polaire sur île en surface le 20/02/2011" est établie de façon "scientifique" ou pas, sinon qu'est ce qu'il manque pour que ce soit le cas ? qu'est ce qui continue à te faire douter ?
Je te jure que c'est pas pour t'emmerder ou me foutre de ta gueule, c'est vraiment pour vérifier si on cause bien de la même chose, et si ce n'est pas le cas justement savoir de quoi on cause avant de continuer à broder.

Ah si autre chose, ici ils disent:

Citation:
En science comme en droit, la preuve négative est très difficile
à administrer
. Devant une preuve scientifique négative,
l’application du principe de précaution rend nécessaire la
poursuite des recherches.

le terme exact est très diffficile pas impossible, et encore ça porte pas vraiment sur ces histoires d'ours mais des points bien plus délicats à trancher.
Sinon pour remettre tout ça dans le contexte, bien entendu qu'il est impossible de démontrer que ET n'existe pas, et ça personne ne le nie, c'est l'élargissement de cette notion à tout objet d'étude qui pose problème. En gros ça revient à dire que l'inexistence du caractère curatif du filet'o fish (en une prise et à chaque fois) sur le SIDA et la lèpre ne peut-être établie scientifiquement :-?...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 19:12 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2008, 03:18
Messages: 267
Mgr Raoul Map'Oul a écrit:
Pour moi l'erreur, elle est là!
Croire que << chercher quelque chose, sans aucun référentiel >> signifie quelque que chose de sensé , puis de voir si c'est réalisable ou pas !

C'est clair, en plus de "sans référentiel" attribue à l'objet les caractéristiques de invisible, impalpable etc... bref indétectable et ça nous fait un joli tableau.
Quand tu cherches un truc et que tu sais même pas ce que c'est ni ou le trouver, qu'en plus ce truc est indétectable par nature... alors ça signifie qu'il est grand temps de se remettre en question.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 20:26 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Ah ! Vous vous prenez la tête pour quelque chose qui peut se résoudre assez facilement.
Il suffit d'énumérer tout ce qui existe.
Ce qui reste n'existe pas.
On sait dèjà ( on avance ) que c'est pas un raton laveur...
C'est pas non plus ma femme. Merde...

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 20:42 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Ah dis donc, il tente toute porte de sortie pour sauver la face de son dogme. :fr:

Dis donc Buckwild gros-malin-étalé-dans-la-boue, tu pourrais me citer un exemple d'objet sans aucun référentiel ? Donne-moi aussi son nom tu serais bien gentil. On verra bien si cet objet inexistant n'a aucune espèce de référentiel ni aucun critère le définissant un minimum.
Nan, parce que si ton propos est de défier quiconque de démontrer l'inexistence de X en tout et pour tout, c'est même pas la peine puisque X existe dès que je l'écris sur une feuille de papier. Il est, donc on n'en est plus à démontrer son inexistence, hein. Comme quoi, tu n'as pas consacré plus de 10 minutes de ta vie à réfléchir à tout cela.... tu improvises, et ce n'est pas brillant.

Buckwild a écrit:
Je t'ai demandé de prouver tes dires en allant te renseigner sur un forum scientifique et en leur demandant de t'expliquer et de te donner la méthode magique (qui elle aussi est inexistante :mrgreen: ) qui te permettrait de scientifiquement prouver l'inexistence de quelque chose d'inexistant.

Je t'ai déjà fourni précédemment la synthèse de la raison scientifique qui démontre l'inexistence scientifique du papa d'un mâle d'abeille domestique. Tu l'as lu ou pas ? C'est simple comme bonjour, et réductible à ceci : dès que le faux-bourdon est père, l'enfant est fille... :D Bizarre, car tu ne l'as pas commenté mon gros cochonnet spécialisé en biologie marine. Et tu m'expédies vers un site scientifique maintenant, sans dire lequel ?
Mais pourquoi faire ? N'es-tu pas toi-même capable de réfuter ma démonstration tout ce qu'il y a de plus scientifique et biologique, ou de m'expliquer ce que je devrais apprendre là-bas ?

Finalement, tu as bien déteint sur tes potes Venom et Nemrod14 : tu ne lis pas les réponses, tu ne les comprends pas, et tu persévères en changeant au fur et à mesure le concept d'objet inexistant, qui au départ était "un objet inexistant" quel qu'il soit, à démontrer.

Et maintenant, tu insères même le terme de démonstration scientifique (défi relevé haut la main par une modeste petite abeille domestique mâle sans papa) assigné à des objets dont tu prétends qu'ils n'auraient aucun référentiel ? Or les sciences ne portent pas là-dessus, comme déjà dit. Un objet conceptuel inexistant sans référentiel ni aucune donnée, c'est une invention de ta part.

Du coup, on voit bien que tu tentes de te sauver de la noyade. :D Lutte et serre le sphincter mon grand, et ferme bien la bouche pour ne pas avaler de l'air (oui, car tu risques de te noyer avec de l'air tellement tu es doué).

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 20:46 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Frère Marcel a écrit:
Il suffit d'énumérer tout ce qui existe.
Ce qui reste n'existe pas.


Image

:wink:

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 21:07 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Mgr ( tu penses à ma promo? Ca fait un bail que je stagne au rang de moinillon...) Raoul map'oul :
Ben oui : Suffit de dire les choses simplement quoi !
Les autres y font que s 'embrouiller les boyaux de la tête.

Ca devient surréaliste (ou plutôt sousréaliste ? ) ce topic. Je trouve. J'aime bien, note !

Citation:
Archie Cash :
../.. en changeant au fur et à mesure le concept d'objet inexistant, qui dès le départ était "un objet inexistant"... quel qu'il soit, à démontrer. …/...

Si... On s'achemine gentiment vers la définition de quelque chose à laquelle on interdit toute définition. Ca va devenir coton. Déjà je trouve que ca rayonne grave.

Mais tu vas y arriver. Hein, dis ? Tu vas y arriver ???? Fais pas le con : j'ai parié 5 euros sur toi moi...

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 21:19 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Citation:
Ca devient surréaliste (ou plutôt sousréaliste ? ) ce topic. Je trouve. J'aime bien, note !

Pas surréaliste du tout, mé non !
Il est des intervenants qui arrivent à très bien suivre la discussion. Zapa, Mgr Raoul Map'Oul, et moi-même p.e., suivons très bien le fil, et de près. Toute tentative d'échappatoire du professeur Buckwild est bloquée... Il est serré de près. Il ne s'échappera point avec des salamaleks. :D

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 21:37 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Don Sancho ? ?
Il arrive à suivre ? ? ?
Allons ! Il n'arrive même pas à me comprendre !

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2011, 21:47 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Citation:
Allons ! Il n'arrive même pas à me comprendre !

Ca c'est normal. S'il y arrivait il serait anormal.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2011, 00:29 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2008, 03:18
Messages: 267
Frère Marcel a écrit:
Don Sancho ? ?
Il arrive à suivre ? ? ?
Allons ! Il n'arrive même pas à me comprendre !

là j'avoue, je pige plus rien à que dalle, moi qui pensais après tout ce temps avoir compris l'essentiel de la philosophie zét, hé ben non :( , rien de rien finalement, et c'est terrible t'imagines même pas :cry:, le pire je crois c'est quand j'explique à un quidam quelconque qu'un de mes hobby est les discussions sur les forums zététiques, de suite les sourcils se froncent et systématiquement arrive la question "zété quoi ? c'est pas une secte au moins ? non parce que hier justement j'ai vu un reportage sur les dangers du net, c'est horrible ce qu'il s'y passe, fais attention quand même", du coup je parle plus de ça à personne, non sérieux à la limite j'aurais une surinfection syphillienne je trouverais bien une oreille compatissante avec qui en discuter, mais ça vraiment non y a pas moyen...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2011, 03:18 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Zapa a écrit:
Mgr Raoul Map'Oul a écrit:
Pour moi l'erreur, elle est là!
Croire que << chercher quelque chose, sans aucun référentiel >> signifie quelque que chose de sensé , puis de voir si c'est réalisable ou pas !

C'est clair, en plus de "sans référentiel" attribue à l'objet les caractéristiques de invisible, impalpable etc... bref indétectable et ça nous fait un joli tableau.
Quand tu cherches un truc et que tu sais même pas ce que c'est ni ou le trouver, qu'en plus ce truc est indétectable par nature... alors ça signifie qu'il est grand temps de se remettre en question.



Objet "sans référentiel" "avec attribues caractéristiques". Cliquez sur le smiley ->Image

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2011, 09:36 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Mon pauvre Sanchito ….
Te voilà bien malheureux.
J'aime pas quand t'es malheureux !

Clique sur le guguss qui agite les bras du post à Raoul.
Tu vois : Tout cela n'est qu'un mauvais rêve.
La zététique ça n'éxiste pas. Mais non voyons !
Allons ? Tu crois encore au père noêl ? Au croque mitaine ? A ton age ?
Tss...Gamin va !

Buck, à force de passer de main en main, il s'est cassé.
« Here stop the buck »
Dommage. On saura jamais finalement ….

Bon, après déjeuner je file sur Paris voir ma tante Sylvia ( non, tu la connais pas celle là)
Je reviens dans deux trois jours. J'espère que quelqu'un aura la soluce ?
Hmmm.... Je me rappelle déjà même plus la question ?
M.... Poisson à tous les repas dès aujourd'hui.

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2011, 11:23 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2008, 03:18
Messages: 267
Mgr Raoul Map'Oul a écrit:
Objet "sans référentiel" "avec attribues caractéristiques". Cliquez sur le smiley ->Image

Bien vu :) , je pensais assez maladroitement à référentiel limité à cadre spatio-temporel, un peu comme cette histoire de licorne rose invisible (photo ici).



Marcel says:
Citation:
Bon, après déjeuner je file sur Paris voir ma tante Sylvia ( non, tu la connais pas celle là)

Ah non effectivement je la connais pas, mais ta femme elle la connait "tata" Sylvia ou pas :D ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2011, 13:57 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Les appels recurrents a Popper me tapent sur les nerfs. Je profite donc d'une phrase pondue par Frère Marcel pour clarifier certains points, si necessaire.

Frère Marcel a écrit:
Les préceptes de Popper [] ont du bon.

Encore faudrait-il savoir exactement de quoi qu'y cause, ton pote Popper. J'imagine que tu te referes a son falsificationnisme - idee zarbi avec laquelle se gargarisent un grand nombre d'individus sans l'avoir pigee, ni meme lue (d'une certaine facon, j'les comprends: c'est imbitable!), et que personne n'est de toute facon en mesure d'appliquer. C'est ca? Si c'est ca, c'est de la daube en boite. Fertig sein mit + Dativ.

Je te dois - c'est une facon de parler: je dois rien a personne ici - une petite explication. J'te previens: ca va etre chiant. Tres chiant. Mais on peut pas y couper. Je t'epargne deja le chapitre sur l'induction. C'est deja pas mal. Bon, voyons d'abord ce que dit Popper. Il suppose, comme la plupart des observateurs de la chose, que la structure d'une theorie scientifique (TheoSci) se base essentiellement sur un systeme d'implications ou les "axiomes" de la TheoSci peuvent etre vus grosso modo comme des hypotheses. Je precise en passant que j'utilise un vocabulaire de la logique (du 1° ordre sur laquelle s'est base Popper) assez peu officiel (et moche), mais j'espere parlant, comme on dit le soir au fond des chaumieres, afin d'eviter de devoir definir ou redefinir tous les termes employes (d'ou egalement quelques redondances ronflantes tant dans le vocabulaire que dans la forme), et afin de rendre le moins "tortueux" possible ce qui va suivre. Bref. Revenons a nos moutons electriques. Dans le cas des sciences que Popper qualifie d'empiriques, comme la physique ou la biologie, les hypotheses n'admettent pas un controle direct par l'experience, mais elles impliquent en general des consequences qui, elles, sont empiriquement controlables. On peut donc schematiser la situation ainsi:

    {une conjonction d'hypotheses Hyp implique un certain fait empirique Emp}.

Cela signifie que le conditionnel:

    {si Hyp alors Emp}

est toujours vrai. Or, une des caracteristiques des enonces conditionnels est leur comportement asymmetrique par rapport au vrai et au faux. On retrouve d'ailleurs les problemes inherents a cette asymmetrie dans le langage courant. Bref. Supposons a present d'avoir affaire a un conditionnel vrai:

    {si A alors B}.

Dans ce cas, lorsque A est vrai, B devra l'etre egalement. En meme temps, par contraposition, la faussete de B comporte automatiquement la faussete de A. Toutefois, la verite du conditionnel et la verite de B n'assurent pas la verite de A. Pour s'en convaincre, voici un contre-exemple (logiquement correct):

    {il est vrai que: si tous les nombres sont pairs, alors 4 est pair;
    il est vrai que: 4 est pair;
    mais il est faux que: tous les nombres sont pairs}.

C'est sur ce genre de considerations que Popper a degage sa conclusion epistemologique (beuark!), j'ai nomme, tadadam!, le falsificationnisme (FAL):

    {FAL: les TheoSci peuvent etre seulement falsifiees, mais elles ne peuvent jamais etre verifiees par l'experience}.

En effet, selon Popper, supposons que Hyp represente une conjonction d'hypotheses, alors que Emp decrit un fait empirique. Supposons en outre que le conditionnel suivant soit toujours vrai:

    {si Hyp alors Emp}.

Si l'experience permet d'exhiber la faussete de Emp, par contraposition, on peut conclure que l'hypothese Hyp doit etre egalement fausse. L'experience permet donc de falsifier une hypothese donnee. Reciproquement, supposons de decouvrir empiriquement que Emp est vraie. Peut-on conclure que l'hypothese Hyp devra l'etre egalement et que, de ce fait, Emp permet de verifier Hyp? On a a peine vu que ce passage n'etait pas justifie par la logique (du 1° ordre): la verite d'un conditionnel et la verite du terme "consequent" n'assurent pas la verite du terme "antecedent". Donc, selon Popper, une hypothese peut etre falsifiee, mais en aucun cas elle peut etre verifiee par l'experience. Ok jusque la?

Pour Popper, la falsificabilite est donc le critere de scientificite le plus fiable. C'est, selon lui, le critere de demarcation entre les enonces d'une science empirique (SciEmp) et ce qui n'en est pas une. Comment? Precisons d'abord que Popper, tout comme les empiristes logiques (dont le Cercle de Vienne), veut exclure toute trace de metaphysique dans la science (comme demarche). Mais contrairement a la plupart des empiristes logiques (je parle d'eux parce qu'ils sont historiquement lies a Popper), Popper refuse d'accoller l'etiquette "n'a pas de sens" aux enonces qui ne peuvent etre associes a des donnees observationnelles (c'est bien dommage). Ce n'est pas un detail. Toujours selon Popper, les enonces d'une SciEmp doivent avoir les caracteristiques suivantes: au moins en principe, il doit exister une experience capable de demontrer leur faussete. Par exemple, toujours chez Popper (on ne parle ici que de ce dont il parle), la loi de la gravitation universelle est scientifique parce qu'il est parfaitement concevable, au moins en principe, de decouvrir deux masses qui ne s'attirent pas mutuellement. Alors que l'affirmation "Frère Marcel a le complexe d'Oedipe" n'est - jusqu'a preuve du contraire - en aucune maniere falsifiable et n'est donc pas scientifique (j'ai pris cet exemple parce que demontrer la non-scientificite de la psychanalyse freudienne - ou plutot: son non-empirisme - etait un des dadas de Popper lorsqu'il a enonce son falsificationnisme... et meme la il s'est foutu le doigt dans l'oeil). Pourquoi accepte-t-on une TheoSci donnee a un moment donne et pas une autre? On pourrait penser que c'est parce qu'a ce moment donne, cette TheoSci est la plus probable (encore faudrait-il que l'on sache de quoi qu'on cause lorsqu'on evoque le terme "probable") parce que la plus en adequation a ce moment-la avec les faits. Et bien non, ton pote Popper affirme le contraire. Ben ouais. En suivant son critere de demarcation, il affirme que le "contenu empirique" d'une Hyp est directement proportionnel au nombre de ses "falsifications potentielles", et que plus ces dernieres sont nombreuses, moins Hyp est probable.
Par exemple, soient deux Hyp:

    1) les planetes se meuvent sur des cercles,
    2) les planetes se meuvent sur des ellipses.

Une collection de 4 observations peut falsifier Hyp 1) mais ne peut falsifier la 2). En effet, en general, un cercle ne passe pas par 4 points d'un plan, alors qu'il peut y avoir une infinite d'ellipses passant par ces 4 points. Donc, l'Hyp 1) est moins probable que la 2). Mais la 1) a un contenu empirique superieur a la 2) parce que, si verifiee, elle limiterait beaucoup plus la "liberte de la nature" (Popper dixit, a peu pres) par rapport a nos connaissances et nous fournirait donc plus d'informations.

La "normative" proposee par Popper consiste alors a elaborer les Hyp les plus audacieuces (oulah!), donc les plus improbables, puis de les soumettre au crible de l'experience. Ce dernier ne pourra cependant jamais confirmer une Hyp. Mais plus une Hyp reussira a passer le cap des controles experimentaux sans etre falsifiee, plus cette Hyp deviendra vraisemblable ou, comme dit Popper, plus cette Hyp sera corroboree. De cette facon, selon Popper, on construit une suite d'Hyp toujours plus audacieuses et improbables ayant un contenu empirique croissant. On constatera au passage que de cette facon, les TheoSci n'abandonnent en fait jamais leur statut d'hypotheses. Bref.

C'est ce que dit Popper. Bref, cest ca, le FAL. Et rien d'autre.

Je suis pret a parier que cela ne ressemble pas beaucoup a l'idee que tu t'en faisais et que s'en font ceux qui brandissent du soir au matin, et du matin au soir, l'etendard flamboyant de la falsificabilite, voire qui font des processions religieuses en portant sur une croix le portrait parfume de Popper entoure de cierges et de roses ecarlates. Si je me trompe, en ce qui te concerne, cravache-moi fort jusqu'a l'evanouissement.

Bon, independemment du fait que dans les labos personne de fonctionne reellement de cette maniere, pas plus que toi ou moi au quotidien (il s'agit plutot de tester, de confirmer, de verifier des hypotheses, et non de les falsifier au sens popperien du terme, meme si le mot falsifier est entre dans les moeurs... mais dans une acception assez differente - voisine de tester, verifier, confirmer - de celle proposee par Popper), et independemment du fait que le blabla popperien a probablement un interet pour l'epistemologie (... chacun fait c'qu'il lui plait), pour les historiens et dans certains secteur de l'IA (ou l'on utilise par exemple des variantes non-monotones saupoudrees de popperisme qui tentent de s'approcher de certains processus d'apprentissage et de raisonnement humains tels qu'on les concoit aujourd'hui, ou plutot, tels que certains les concoivent aujourd'hui), la falsificabilite a la Popper ne tient pas la route, ne serait-ce que du point de vue logique (du 1° ordre). On va brievement voir pourquoi. C'est meme le but de ce post. Et c'est somme toute assez simple.
Supposons d'avoir prouve qu'une fois posee Hyp, il s'ensuit un fait experimental Emp. On ecrit alors:

    {si Hyp alors Emp}.

Supposons en outre d'avoir observe non-Emp, cad d'avoir observe un fait qui nie Emp. Alors, par contraposition, il s'ensuit non-Hyp. Cela signifie, chez Popper, que Hyp a ete falsifiee. Jusque-la, tout va bien (dans l'optique popperienne). Enfin, si on veut. Mais y'a un pepin. Un tres gros pepin. En general, on ne soumet pas a verification une Hyp isolee, mais un groupe d'Hyp. Hyp est donc en realite un ensemble d'Hyp auxiliaires les unes aux autres (HypAux_i, ou i va de 1 a beaucoup trop). L'implication correcte est donc a present:

    {si (HypAux_1 et HypAux_2 et... et HypAux_n) alors Emp}.

Pour plus de clarte, on va supposer que n = 2, donc qu'on a HypAux_1 et HypAux_2, d'ou rebelote:

    {si (HypAux_1 et HypAux_2) alors Emp}.

Trouver non-Emp conduit a refuter le bloc (HypAux_1 et HypAux_2), cad la conjonction HypAux_1 et HypAux_2. Donc, non-Emp pourrait contredire HypAux_2 sans toucher HypAux_1, et vice et versa. Par exemple, avec HypAux_1 = {les electrons sont corpusculaires} et HypAux_2 = {les corpuscules se meuvent selon la mecanique classique}, l'enonce qui decrit la diffraction des electrons (c'est non-Emp) ne refute pas necessairement HypAux_1 - comme on pourrait peut-etre le croire a premiere vue -, mais refute HypAux_2. Tout bete, non? Et bien, a cause d'un et (une conjonction), un adepte du falsificationnisme est maintenant dans la merde jusqu'au cou. En effet, dans le cas general:

    {si (HypAux_1 et HypAux_2) alors Emp},

pour pouvoir dire que Emp falsifie HypAux_1, un popperien devrait etre sur que HypAux_2 est vraie. Mais il ne le peut pas puisque son credo affirme que les hypotheses peuvent seulement etre falsifiees ou non-falsifiees, mais jamais elles ne peuvent etre declarees vraies. Par exemple, on veut verifier une des principales consequences de la relativite generale (cas historique) en observant une etoile a proximite du soleil a l'occasion d'une eclipse. Supposons que l'on ne trouve pas la deviation des rayons prevue par oncle Albert. A-t-on falsifie la relativite generale? Oui, si l'on admet que l'optique classique est verifiee et que le telescope utilise a fonctionne jusqu'a aujourd'hui comme tous les telescopes jusqu'a aujourd'hui, c'est disons l'HypAux_2. Non, si l'on n'admet pas la validite du processus inductif et que l'on ne peut ainsi etre sur de HypAux_2. Un adepte du falsificationnisme est ainsi mis en echec, paralyse a tout jamais, poils aux harnais, par un auto-bug. Il se gratte les burnes et pense tres fort a Emilie Noether a poils avec un ideal entre les cuisses (arf!). Il est coince. Il se sent inutile. Et finit par songer au suicide. Magnanime, je lui tends une corde.

Conclusion et retour au point de depart: la falsificabilite de Popper ne tient pas la route, sauf dans des cas aussi irrealistes que simplistes (d'autres apres lui ont brode sur ce theme, en proposant des versions "alternatives", mais le noyau qui fait foirer la mecanique reste, independemment du fait que la construction de l'idee de falsificationnisme a la Popper est foireuse en soi), elle est inutilisable et personne ne l'utilise serieusement. Aux chiottes, donc.

Alors, Frère Marcel, en supposant que j'aie reussi a etre clair (et que je n'aie pas commis trop d'erreurs typographiques), t'es encore convaincu que le falsificationnisme de Popper a du bon? D'ailleurs, tres franchement, je doute qu'on puisse trouver quelque chose de reellement interessant et constructif, cad de bon, dans toute l'oeuvre masturbatoire de Sir Popper.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Fév 2011, 18:55 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 21 Fév 2011, 18:07
Messages: 10
Bonjours les gens!

j'ai fait un peu de spéléologie sur le forum de l'OZ et de fil en aiguille je suis remonté jusqu'ici. les utilisateurs Branquignol et curieux à l'OZ, ne sont que la même personne! Cette personne est membre de ce forum (non sans blague! ) (forum qui a des smileys :fr: et en phpBB, que du bonheur!).

J'ai vu que Curieux me citait et s'adressait à moi à moi ici même! Bon je crois que je vais me présenter. Comme l'a dit Curieux je suis chercheur en IA fondamentale, pour être plus précis je fais de la logique dans un groupe de travail SRAII (systèmes de raisonnement automatique sur informations imparfaites). J'ai donc pour mission de travailler sur de la logique théorique et aussi de développer des systèmes de raisonnement, plus particulièrement sur supercalculateur.

Contrairement à ce que Curieux semble croire, je n'appartient à aucun groupe de sceptiques/zététiciens/rationaliste ou je ne sais quoi d'autre. J'ai découvert la zététique lors d'une formation, j'ai bien aimé l'état d'esprit et je me suis inscrit sur le forum de l'OZ "pour voir", puis j'ai eu envie de participer un peu. Jamais je n'ai considérer la zététique comme une panacée. D'ailleurs je ne pense pas que les citations de Curieux soient les plus représentatives des mes interventions ou sinon c'est que je n'arrive pas à faire passer mes idées (l'écriture n'est pas mon fort, mon verbe est bien pauvre, veuillez m'en excuser)...

Pour remettre l'histoire des triangles dans leur contexte: Des gens viennent sur le forum de l'OZ avec des explications extraordinaires et cherchent à les confronter à la zététique. Lors d'une explication, un intervenant explique dans un contexte particulier le principe (que je n'énonce pas de cette façon): "on ne peut pas prouver l'inexistence". Ce qui est correct pour les sujets auxquels s'intéressent la zététique: "la zététique est la méthode scientifique appliquée à l'analyse des phénomènes rapportés comme extraordinaires, étranges, parfois considérés comme « paranormaux » ou surnaturels". Toujours dans le contexte de cette association, le principe est souvent rappelé pour expliquer aux personnes qu'on ne pourra pas se charger de prouver l'inexistence de leur théorie extraordinaire.

Dans ce contexte, Curieux s'en est pris de façon virulente à différents membres. (de ce que j'ai pu comprendre, les intervenants avait un différent avec Curieux et vice versa) Pour être franc j'ai été choqué de son intervention. Je vais utiliser un euphémisme: il est difficile de discuter avec Curieux si on n'a pas le même avis. Le fait est, qu'un dialogue de sourd c'est initié du fait que Curieux a voulu généralisé en dehors du contexte. Je m'avance peut être un peu vite, mais je pense que l'ensemble des intervenants sont conscients qu'on peut démontrer l'inexistence de certaines choses. Des exemples ont été donné et moi et d'autres avons essayé de faire comprendre que dans un monde ouvert (wikipedia: En logique formelle, l’hypothèse du monde ouvert est la supposition selon laquelle la véracité d'une affirmation ne dépend pas de la connaissance d'un agent ou d'un observateur. Elle s'oppose à l'hypothèse du monde clos, dans laquelle l'absence d'information sur une affirmation est interprétée comme la preuve de sa fausseté.) ce n'est pas aussi simple qu'en géométrie ou sur une île, etc...

Même, si je ne suis pas toujours d'accord avec Curieux/branquignol, généralement j'apprécie quand il y a du fond et de la finesse. C'est la forme qui me choque et sa façon de répondre uniquement de façon désagréable et sans argument dès que çà chauffe (je te reproche de ne faire que de la rhétorique et d'esquiver certaines questions). J'apprécie l'esprit mais pas le caractère et je ne pense pas être le seul qui s'agace de le voir trainer les gens dans la boue et de (croire) les ridiculiser. Pourquoi Curieux? Tu sembles pourtant avoir de l'esprit, pourquoi tant de violence?

Bref, le pire s'est que je suis d'accord sur certains points et pas des moindres: certains considère la zététique comme une panacée et pour le coup les assertions prennent la forme de dogmes.

C'est pour çà que je présente les assertions zététiques comme des axiomes en logique des défauts. Tu remarqueras que mon sujet purement logique n'emballe pas les foules :wink:

Je dois filer maintenant,

au revoir les gens :beer:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Fév 2011, 22:26 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Salut Seleniis, et bienvenue dans ce forum.

Je vais tout de suite te mettre dans l'ambiance du forum. Tu vas apprécier ou détester, c'est ton droit :
Citation:
Comme l'a dit Curieux je suis chercheur en IA fondamentale, pour être plus précis je fais de la logique dans un groupe de travail SRAII (systèmes de raisonnement automatique sur informations imparfaites). J'ai donc pour mission de travailler sur de la logique théorique et aussi de développer des systèmes de raisonnement, plus particulièrement sur supercalculateur.

Que tu sois palefrenier, peintre en bâtiment, impératrice de Chine, chercheur d'emploi ou fils de jute, c'est pareil : rien à foutre. On n'en a rien à cirer dans ce forum.
Citation:
Contrairement à ce que Curieux semble croire, je n'appartient à aucun groupe de sceptiques/zététiciens/rationaliste ou je ne sais quoi d'autre. J'ai découvert la zététique lors d'une formation, j'ai bien aimé l'état d'esprit et je me suis inscrit sur le forum de l'OZ "pour voir", puis j'ai eu envie de participer un peu. Jamais je n'ai considérer la zététique comme une panacée. D'ailleurs je ne pense pas que les citations de Curieux soient les plus représentatives des mes interventions ou sinon c'est que je n'arrive pas à faire passer mes idées (l'écriture n'est pas mon fort, mon verbe est bien pauvre, veuillez m'en excuser)...

Je ne crois pas que Curieux croie quoi que ce soit pour ce qui te concerne.

Et puis ne te trompe pas de discours. Si on assimile zététique à "démarche scientifique", pourquoi pas ? bien que ce terme zététique soit superflu (ou plutôt réservé aux Scoobidoo étudiant les farfadets), je n'ai rien à y redire. Bien au contraire, tu trouveras en moi un mur en granit, inébranlable, si tu crois que Curieux ferait la promotion d'une autre approche que la méthode scientifique, pour mieux objectiver et comprendre les objets physiques du monde matériel qui nous entoure (pour mieux appréhender j'entends, et pas pour des décisions sociétales à prendre p.e.) .
Si j'agace tant sur OZ ce n'est ni par ma malpolitesse - on ne peut même plus me la reprocher depuis mon retour - ni encore moins parce que je critiquerais la démarche scientifique, que je préconise moi aussi ; mais parce que je relève sans gêne et sans complaisance quelques conneries et dogmes, quelques confusions et amalgames, que proposent très souvent certains intervenants "zets" ou "scept", et ce sans discriminer entre zets ou pas zets car j'en ai rien à foutre des clans ni des groupes. Et ce n'est pas bien vu dans leur forum.
Pourquoi cet agacement ? Bah, sans doute ou peut-être car ça fout une mauvaise ambiance comme tu dis, ou car ça déstabilise certains esprits un peu étriqués et goulus de confortables certitudes, dont Bobby que j'ai à 4 ou 5 reprises remis à sa place sous le pseudo Curieux ; et puis ça rend complètement braque un disjoncté proche-asile comme Lancelot - dont j'ai osé mettre en doute son témoignage bidon sur son copain décédé. Ainsi que d'autres qui, agacés et rancuniers, me dénoncent anonymement à la modération pour... bah, pour délit de condescendance. Tu es donc prié de ne pas confondre mes cibles, qui ne sont pas "la zététique" mais plutôt les stupidités que pondent certains "zets ou scepts, ou zézés" d'autant moins que les discussion sur bracelets magiques et apparitions spectrales m'indiffèrent et je ne m'en mêle point ; ni de confondre tous ces éléments partiels que je viens d'exposer, que tu ignores puisque tu débarques sur OZ. Thank you.
:D

Citation:
Pour remettre l'histoire des triangles dans leur contexte: Des gens viennent sur le forum de l'OZ avec des explications extraordinaires et cherchent à les confronter à la zététique. Lors d'une explication, un intervenant explique dans un contexte particulier le principe (que je n'énonce pas de cette façon): "on ne peut pas prouver l'inexistence". Ce qui est correct pour les sujets auxquels s'intéressent la zététique: "la zététique est la méthode scientifique appliquée à l'analyse des phénomènes rapportés comme extraordinaires, étranges, parfois considérés comme « paranormaux » ou surnaturels". Toujours dans le contexte de cette association, le principe est souvent rappelé pour expliquer aux personnes qu'on ne pourra pas se charger de prouver l'inexistence de leur théorie extraordinaire.

Les mensonges, c'est comme les présentations sur soi : rien à foutre. "On ne peut pas prouver l'inexistence [d'un objet inexistant]" est quasiment le faire-valoir et la signature de la zététique. On reconnaît plus facilement un zet ou sceptique chébran et hirsute à ce genre de propositions-là, et bien d'autres, répétées les uns des autres comme de bons conformistes réfléchissant peu et ne critiquant jamais les énoncés de leurs pairs, qu'à son parfum ou à sa pestilence.
Un type comme Nemrod, et pas seulement lui, est persuadé de la légitimité et véracité absolue et sine qua non de son faire-valoir. Ce que tu exposes ici est une petite blagounette, improvisée avec les moyens du bord, depuis que sur le forum OZ le dogme a été remis en question et réfuté par bibi. Personne jusqu'alors ne l'avait remis en question - pas même Alain, dont les intentions sont apparemment assez différentes. Alain qui nargue pas mal les zets sur OZ, il faut bien le dire, car il n'est pas un simplet et a pas mal d'envergure intellectuelle. La même affirmation dogmatique est dans quasiment toutes les pages du forum OZ.
Citation:
Dans ce contexte, Curieux s'en est pris de façon virulente à différents membres. (de ce que j'ai pu comprendre, les intervenants avait un différent avec Curieux et vice versa) Pour être franc j'ai été choqué de son intervention. Je vais utiliser un euphémisme: il est difficile de discuter avec Curieux si on n'a pas le même avis. Le fait est, qu'un dialogue de sourd c'est initié du fait que Curieux a voulu généralisé en dehors du contexte. Je m'avance peut être un peu vite, mais je pense que l'ensemble des intervenants sont conscients qu'on peut démontrer l'inexistence de certaines choses.

Encore un mensonge. Curieux a pris l'affirmation récurrente, que l'on lit PARTOUT chez les zets et sceptiques, affirmée sans équivoque comme une loi ou règle universelle de logique, n'admettant pas d'exceptions ni d'exemples la contredisant, et il a fourni des exemples la réfutant. Ce n'est pas lui qui généralise, c'est l'énoncé qui le fait, et ceux qui l'énoncent comme une vérité absolue et universelle. Alors que c'est une fausseté.
Tu serais gentil à l'avenir d'éviter les pieux mensonges, merci. Et d'accorder tes verbes, ce serait plus joli...
Citation:
Je m'avance peut être un peu vite, mais je pense que l'ensemble des intervenants sont conscients qu'on peut démontrer l'inexistence de certaines choses. Des exemples ont été donné et moi et d'autres avons essayé de faire comprendre que dans un monde ouvert (wikipedia: En logique formelle, l’hypothèse du monde ouvert est la supposition selon laquelle la véracité d'une affirmation ne dépend pas de la connaissance d'un agent ou d'un observateur. Elle s'oppose à l'hypothèse du monde clos, dans laquelle l'absence d'information sur une affirmation est interprétée comme la preuve de sa fausseté.) ce n'est pas aussi simple qu'en géométrie ou sur une île, etc...

Mon Q. Je pense tout le contraire, et tout le forum OZ le démontre [hormis les abstentions]; car il n'y a pas que Nemrod et Wooden ali qui répètent cette fausseté comme loi universelle. Elle est récurrente à tous les forums inondés de sceptiques dogmaticiens et militants, et jamais je n'avais lu aucun d'entre eux tenter d'objectiver cet énoncé, ni de le circonscrire à ou par des situations particulières. Seulement depuis quelques jours ils ont commencé à mettre des "je voulais dire en fait, patati et patata". Mais si mais si, relis le fil sur OZ. Leur énoncé est un dogme multi-usage qu'ils prennent comme parole d'évangile chacun pour sa petite cause, mais un énoncé qu'ils assènent comme loi universelle épistémologique... ou de logique :D .
De plus, tu amènes ici ton "en logique formelle", dont je n'ai rien à cirer pour te dire franchement. Ce n'est ici qu'un paradigme sans aucun sens face à une maxime qui sous la plume de prétendus zets ou sceptiques, est un principe irrévocable et universel. Ton paradigme réduit ici son sens puisqu'il en réduit sa portée universelle. C'est donc encore un pieux mensonge de ta part. Une tentative de conciliation qui m'a autant l'air d'une nouvelle reculade que d'un "svp, ne soyez pas trop méchant avec mes nouveaux copains zet".
La maxime ayant été clairement réfutée par des exemples l'invalidant. Elle est donc invalidée. Point.

Citation:
Elle s'oppose à l'hypothèse du monde clos, dans laquelle l'absence d'information sur une affirmation est interprétée comme la preuve de sa fausseté.) ce n'est pas aussi simple qu'en géométrie ou sur une île, etc...

Prout ?

Citation:
Même, si je ne suis pas toujours d'accord avec Curieux/branquignol, généralement j'apprécie quand il y a du fond et de la finesse. C'est la forme qui me choque et sa façon de répondre uniquement de façon désagréable et sans argument dès que çà chauffe (je te reproche de ne faire que de la rhétorique et d'esquiver certaines questions). J'apprécie l'esprit mais pas le caractère et je ne pense pas être le seul qui s'agace de le voir trainer les gens dans la boue et de (croire) les ridiculiser. Pourquoi Curieux? Tu sembles pourtant avoir de l'esprit, pourquoi tant de violence?

:D Violence ? ôoooooh monde cruel, pourquoi tant de violence ?

Si tu as capté les tenants et aboutissants de cette discussion, alors je te reproche soit :
- d'être un type qui fait du lèche à ses copains et veut réconcilier tout le monde à coups de ritournelles qui ne bluffent personne.
- d'être un pauvre type qui à coups de sophismes ne trompant personne veut faire du lèche à ses nouveaux copains virtuels.
Coche ce qui te plaît, moi je m'en cogne.
Citation:
J'apprécie l'esprit mais pas le caractère et je ne pense pas être le seul qui s'agace de le voir trainer les gens dans la boue et de (croire) les ridiculiser. Pourquoi Curieux? Tu sembles pourtant avoir de l'esprit, pourquoi tant de violence?

Euh... je sais pas.
Parce que certains sont des p'tits cons intégristes ? D'autres d'illustres nazes se prévalant de leur inculture, que je connais depuis des années ? De misérables prétendards pétant plus haut que leur cul depuis que je lis leurs pamphlets toujours pareils ? Parce qu'ils ne pensent pas qu'à moi ? Parce que je suis un rrrrros méchant loup ? C'est comme tu veux. J'en ai rien à foutre en fait.

:beer: Et malgré le ton que j'emploie, je ne généralise pas cela ni à tous les zets ni à tout le forum OZ (j'ai aussi mes chouchous, hein ; je les embête rarement ou jamais), malgré ce ton tu es bienvenu dans ce forum.
Ce lieu n'est pas un endroit pour faire du lèche-cul aux copains du "même bord" ni pour tirailler en groupe contre l"'ennemi" supposé ou avéré. Tu peux adopter le même ton que moi si tu veux, ou pas, emmerder quiconque à ta guise si tu veux, mais en raisonnant, - ni par paradigmes pamphlétaires ni par salamaleks -, rien que par des arguments ou au minimum des réflexions objectivées.
Lis la charte viewtopic.php?f=84&t=1628 , elle est de bon conseil sur la liberté d'expression et de ton revendiquée et assumée dans ce forum : viewtopic.php?f=84&t=1627

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Fév 2011, 00:26 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 21 Fév 2011, 18:07
Messages: 10
Curieux Brandy a écrit:
Salut Seleniis, et bienvenue dans ce forum.


j'ai eu le temps de lire le "mode d'emploi", au moins ici je n'ai pas à mâcher mes mots. Y en a qui savent s'adapter à leurs hôtes :twisted:

Citation:
Que tu sois palefrenier, peintre en bâtiment, impératrice de Chine, chercheur d'emploi ou fils de jute, c'est pareil : rien à foutre. On n'en a rien à cirer dans ce forum.


C'est toi qui dis que je suis chercheur en IA alors si t'en a rien à faire, n'en parle pas :chaise:

tiens d'ailleurs:

Citation:
Et alors pauvre andouille ? L'inexistant devrait obligatoirement être microscopique ? Et tu sais cela comment ?
(un gars qui se prétend chercheur en IA et qui est systématiquement à côté de ses pompes, dans mon bled de campagnards on appelle ça un drogué)


j'ai dis exactement le contraire, à savoir si un yéti microscopique existe tu ne le verras pas: l'existant peut être microscopique. Si tu te mets à comprendre de travers... bah c'est les boules... et avec ma pauvre andouille çà fait un service 3 pièces complet

Citation:
Je ne crois pas que Curieux croie quoi que ce soit pour ce qui te concerne.
...
Et d'accorder tes verbes, ce serait plus joli...


Du verbe croier... Bref, ce que tu crois ou pas sur moi je m'en tape: je ne fais pas partie de ces zet et autres alors évite de m'y inclure!

Citation:
Les mensonges, c'est comme les présentations sur soi : rien à foutre. (...)


blablabla. pareil rien à foutre, tu parles de la zététique moi j'ai déjà dis que ce n'était pas ma tasse de thé. Dans l'étude des cas extraordinaires et on parlais d'OVNI/PAN etc... Quand les gens commence à vouloir y voir des zitis, je vois mal comment on va leur prouver que çà n'existe pas... et c'était bien cela le sujet: la zététique et l'ufologie. alors les triangles et les yétis qu'on cherche sur une petite ile: rien à foutre pour reprendre ta tournure!

Citation:
Encore un mensonge. Curieux a pris l'affirmation récurrente, que l'on lit PARTOUT chez les zets et sceptiques, affirmée sans équivoque comme une loi ou règle universelle de logique, n'admettant pas d'exceptions ni d'exemples la contredisant, et il a fourni des exemples la réfutant. Ce n'est pas lui qui généralise, c'est l'énoncé qui le fait, et ceux qui l'énoncent comme une vérité absolue et universelle. Alors que c'est une fausseté.
Tu serais gentil à l'avenir d'éviter les pieux mensonges, merci. Et d'accorder tes verbes, ce serait plus joli...


moi j'ai interprété l'affirmation dans son contexte, si tel est pas ton cas: rien à foutre. Certes d'autres membres l'énoncent sans vergogne, je ne suis pas les autres, merci!

Citation:
Mon Q. Je pense tout le contraire, et tout le forum OZ le démontre [hormis les abstentions]; car il n'y a pas que Nemrod et Wooden ali qui répètent cette fausseté comme loi universelle. Elle est récurrente à tous les forums inondés de sceptiques dogmaticiens et militants, et jamaia je n'ai lu aucun d'entre eux tenter d'objectiver cet énoncé, ni de le circonscrire à ou par des situations particulières. Leur énoncé est un dogme multi-usage qu'ils prennent comme parole d'évangile chacun pour sa petite cause particulière.
De plus, tu amènes ici ton "en liogique formelle", dont je n'ai rien à cirer. Ce n'est ici qu'un paradigme sans aucun sens face à une maxime qui dans la bouche de pas mal de zets est un principe irrévocable et universel. To paradigme réduit son sens puisqu'il en réduit sa portée universelle. C'est donc encore un pieux mensonge de ta part. Une tentative de conciliation qui m'a autant l'air d'une nouvelle reculade que d'un "svp, ne soyez pas trop méchants avec mes nouveaux copains zet".


mes copains zet... A part çà tu ne crois rien sur mon compte... et en plus tu me prêtes des attentions (tentative de conciliation). Formate ton disque dur, oublie ma présence sur le forum de l'OZ. Ma logique formelle, comme tu dis, est un moyen de leur fournir une preuve des incohérences. Je te rappelle qu'ils veulent des preuves. Et au final, mon sujet sur la logique est au point mort: personne n'a voulu formuler les énoncés zététiques sous forme de logique. T'en a peut être rien à foutre, moi je trouve çà intéressant et cocasse.

reculade, ouais! et je viens baisser culotte ici et demander ton grand pardon... pitié :cry:
j'ai été chez les zet!! j'ai même poster sur leur forum, expie mes péchés

Citation:
Prout?


sent mes fesses!

Citation:
Si tu as capté les tenants et aboutissants de cette discussion, je te reproche, soit :
- d'être un pauvre type qui fait du lèche à ses copains et veut réconcilier tout le monde à coups de ritournelles qui ne bluffent personne.
- d'être un pauvre type qui à coups de sophismes qui ne trompent personne veut faire du lèche à ses nouveaux copains virtuels.


Je vais le dire à la maitresse, méchant!!
J'veux des copains virtuels! lol
J'vais être trop triste si t'es pas mon copain :cry:

Citation:
Euh... je sais pas. Parce que certains sont des p'tits cons intégristes ? De gros nazes illustres par leur inculture ? De misérables prétendards pétant plus haut que leur cul ? Parce qu'ils ne pensent pas qu'à moi ? Parce que je suis un rrrrros méchant loup ?
C'est comme tu veux. J'en ai rien à foutre en fait.


C'est comme tu veux, après faut pas te plaindre que les méchants zet t'ont jeté parce que tu ne pense pas comme eux! C'est faux, c'est la forme qui t'es reprochée. en Tout cas, c'est çà que je te reproche moi.

Avec ma pédagogie à 4 sous, je vais essayer de réfléchir avec eux sur leurs assertions. Dans le calme et la discussion, j'ai la faiblesse de penser que même les plus fanatiques peuvent changer d'avis. J'imagine aussi, que je puisse me tromper et qu'ils me présenteront des arguments bétons qui me feront changer d'avis, même si j'en doute fortement.

Je viens pas ici pour me faire des amis, pour çà y a plein de sites plus adaptés.
Je viens pas ici pour me faire des ennemis, y a des moyens plus adaptés et moins subtils.
Je viens pour discuter dans un autre cadre que l'OZ. Seleniis n'est pas membre de l'OZ, Seleniis pense par lui même, ou essaye. (quand il est pas drogué, à se faire des copains en récitant des Marc et Sophismes)

Bonne nuit!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Fév 2011, 00:53 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Seleniis a écrit:
Du verbe croier... Bref, ce que tu crois ou pas sur moi je m'en tape: je ne fais pas partie de ces zet et autres alors évite de m'y inclure!

Non, du verbe "croire".
"Croire" conjugué à la 3me personne du singulier du subjonctif présent, ce qui donne : qu'il croie.
Seleniis a écrit:
j'ai dis exactement le contraire, à savoir si un yéti microscopique existe tu ne le verras pas: l'existant peut être microscopique. Si tu te mets à comprendre de travers... bah c'est les boules... et avec ma pauvre andouille çà fait un service 3 pièces complet

:mrgreen: Un yéti ou un ours ne sont pas des objets microscopiques, mais respectivement un mammifère du taxon ursidés dont le nom d'espèce n'est pas stipulé ici ; et un yéti est une créature de la mythologie moderne, supposée poilue et +/- de la taille et forme d'un humain. Le premier ex. comme le second sont là pour proposer une palette d'objet connu et d'objet cryptozoo, inexistants tous deux dans mon île. C'est donc d'un ours ou d'un yéti que je démontre l'inexistence dans mon île, pas d'une paramécie ni d'une molécule d'acide.

Et on peut aussi démontrer l'inexistence d'objets microscopiques par maintes techniques, dont l'amplification PCR - pourquoi pas pour déterminer l'existence ou inexistence de [séquences] d'ADN double brin p.e. dans une fiole. Il existe d'autres méthodes chez les physiciens et les chimistes. Je ne les connais pas toutes, loin de là.
Citation:
blablabla. pareil rien à foutre, tu parles de la zététique moi j'ai déjà dis que ce n'était pas ma tasse de thé. Dans l'étude des cas extraordinaires et on parlais d'OVNI/PAN etc... Quand les gens commence à vouloir y voir des zitis, je vois mal comment on va leur prouver que çà n'existe pas... et c'était bien cela le sujet: la zététique et l'ufologie. alors les triangles et les yétis qu'on cherche sur une petite ile: rien à foutre pour reprendre ta tournure!

Alors, quel est ton problème ? Raconte tout à ta gentille infirmière, allons. Je te montrerai un bout de poitrine si tu es sincère.

Citation:
Quand les gens commence à vouloir y voir des zitis, je vois mal comment on va leur prouver que çà n'existe pas... et c'était bien cela le sujet: la zététique et l'ufologie. alors les triangles et les yétis qu'on cherche sur une petite ile: rien à foutre pour reprendre ta tournure

Ah, et c'est pour leur prouver que les Ztis ça n'existe pas, que vous dites "Il est impossible de démontrer l'inexistence de l'inexistant" ?
Mes compliments alors. Très gros compliments. Votre rhétorique est remarquable et remarquée... Passionnante. Continue...
Citation:
moi j'ai interprété l'affirmation dans son contexte, si tel est pas ton cas: rien à foutre. Certes d'autres membres l'énoncent sans vergogne, je ne suis pas les autres, merci!

Oui, le contexte d'une affirmation se voulant vraie, loi de logique absolue, scientifique, irréfutable, indémontrable, universelle et intemporelle...
... et qui en fait est une affirmation fausse et réfutée, et métaphysique. :fr:
Citation:
reculade, ouais! et je viens baisser culotte ici et demander ton grand pardon... pitié :cry: j'ai été chez les zet!! j'ai même poster sur leur forum, expie mes péchés

M'enfin mon mignon, il n'y a aucune honte à participer ou avoir participé au forum OZ. Moi aussi j'y participe, et nous sommes plusieurs dans le coin. Ils ne puent pas de la gueule ces gens-là, ni eux ni personne.
C'est quoi ton souci ? :arf2:

Citation:
Je viens pas ici pour me faire des amis, pour çà y a plein de sites plus adaptés.
Je viens pas ici pour me faire des ennemis, y a des moyens plus adaptés et moins subtils.
Je viens pour discuter dans un autre cadre que l'OZ. Seleniis n'est pas membre de l'OZ, Seleniis pense par lui même, ou essaye. (quand il est pas drogué, à se faire des copains en récitant des Marc et Sophismes)

Héééé, du calme avec le chichon ! Ca donne des petites bouffées de parano entre 2 taffes.
Qu'est-ce que tu vas imaginer ? Tout le monde est bienvenu par ici, et les gens se dégagent généralement d'eux-mêmes. Même cet abruti^34 de Nemrod14 a une inscription. Il est plus que le bienvenu d'ailleurs : J'aime les petits cons, moi ! Et les autres aussi. L'amour est universel, non ? Alors cool, hein. Pas amalgamer tout le forum 0Z à 4 ou 5 nouilles caractérisées (bah, un peu plus de 5, mais les décomptes c'est chiant). Pas de bobo, et tu n'as pas à justifier ta présence ou absence (ni ton existence ou inexistence). :D

Es-tu de ce combat avec moi, Seleniis ? Le combat contre le dogme que sans poils c'est moins banal ?
Image
Si oui, alors dans mes bras, fiston ! Le reste n'est que tralalas et pure futilité.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Fév 2011, 08:16 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 21 Fév 2011, 18:07
Messages: 10
Curieux Brandy a écrit:
Es-tu de ce combat avec moi, Seleniis ? Le combat contre le dogme que sans poils c'est moins banal ?
Image
Si oui, alors dans mes bras, fiston ! Le reste n'est que tralalas et pure futilité.



Oh putain le matin çà réveille! :lol:
Je suis tout de même pour une étude qualitative du sujet! Une pilosité pareil demande un étude en profondeur! :arf2:

Pas le temps pour d'autres discussions, je dois me préparer et aller enseigner la logique à mes adorables petits cons. Ils trouvent çà dur la logique... De ce que j'ai compris de leur emploi de ce mot, dur signifie chiant. :lol:

EDIT: Je viens de voir tes éditions sur ta première réponse, je suis prêt à partir en cours. j'esquisse donc une petite réponse: je comprend bien ce que tu dis sur certains membres du forum de l'OZ. J'ai moi même pris quelques réflexions, parce que je m'égarai de leur droit chemin... Je suis pas du genre à me plaindre à la maitresse! Dès que j'ai un moment de répis, je reviens sur les triangles et l'ile du yéti et j'essayerai de t'expliquer pourquoi tes exemples seront objectés. Mais, je te filerai mon exemple fétiche à faire tourner en rond les adeptes du "on-ne-peut-pas-prouver-l-inexistence". Tu verras comment ils, déchirent de la chatte poilue

EDIT2: décidément, cours reporté! Bon bah à l'attaque. reprenons notre dogme favori, à savoir "on-ne-peut-pas-prouver-l-inexistence"!

Je vais aller chercher dans mes propres publications un contre-exemple, et çà va être facile, il suffit de regarder les définitions de la sémantique de la logique classique...

Citation:
– Une proposition est satisfiable si elle admet au moins un modèle, sinon elle est insatisfiable.


Autrement dit, si je veux prouver insatiabilité il faut que je prouve l'inexistence de modèle pour ma proposition. Autant dire que çà commence fort! Dans les fondements de la logique, on trouve la présence de la preuve de l'inexistence. Et encore ce n'est pas mon exemple fétiche!

L'inexistence de triangle dont la somme des angles ne fait pas 180° est évidente dans la géométrie euclidienne, c'est un conséquence de l'axiome générateur: "en un point donnée, il passe exactement une parallèle à une droite donnée." Du coup, tu vas lancer un débat sur les géométrie non euclidienne, les triangles sur la sphère, ... un débat de sourds! C'est pas un exemple assez générique pour les faire tourner en bourrique...

L'inexistence du yéti ou de l'ours sur une île, ils t'objecteront que tu te places dans un cas où on peut vérifier facilement et que c'est pas assez générique, d'ailleurs on ne peut absolument pas utiliser cet exemple pour parler de l'inexistence de quelque chose dans notre univers... pareil çà provoque un débat de sourds! (où j'ai pris plaisir à jouer l'avocat du diable!)

Bon alors c'est quoi "mon" exemple fétiche! Bah, j'ai rien inventé, c'est tout simplement l'exemple qui a inspiré le théorème d'incomplétude de Gödel! Aaaaaaaaah la crise des fondements!La tragédie logique! Bon assez de suspens! ils veulent de la généralité, en voilà!

Existe-il un ensemble qui contient exactement tous les ensembles qui ne se contiennent pas eux-même?

raisonnement par l'absurde: si un tel exemple existe, se contient-il lui même?
- S'il ne se contient pas lui même, alors ce n'est pas l'ensemble qui contient exactement tous les ensembles qui ne se contiennent pas eux-même.
- S'il se contient, il contient un ensemble qui se contient lui-même.

Par conséquent, l'hypothèse "si un tel exemple existe" est fausse, cet ensemble n'existe pas... CQFD :hey:

Un mec borné pourra toujours mettre de la mauvaise foi... mais avoue qu'avec cet exemple çà limite les arguments: "ouais mais c'est un cas spécifique qui s'applique pas à nos sujets", etc... Et j'avouerai que je suis une grosse bouse en conjugaison, [mauvais foi ON]mais c'est pas ma faute, notre président montre pas l'exemple[mauvais foi OFF] :fr:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Fév 2011, 14:15 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Oui, et n'importe quel exemple de cet ordre - des choses logiquement impossibles - est valable pour démontrer son inexistence. Il en existe des milliers possibles, des millions si on a du temps à perdre pour les rédiger : quelque chose de plus grand que lui-même, de plus petit que lui-même, de plus léger que lui-même, plus rugueux, plus visqueux, quelque chose de différent que lui-même. etc. etc. Tout cela est impossible, donc inexistant et démontrable sur papier - même en considérant un objet à dualité onde-corpuscule, il reste lui-même et pas un autre en quelque sorte (quoiqu'avec la physique quantique, rien ne m'étonne...).

Certains parmi ces exemples sont des sortes d'axiomes, des évidences parfois plus difficiles ou impossibles à démontrer autrement que sur papier (en fait tout les démontre, donc peu utile de perdre son temps) et qui servent comme exemple d'objets inexistants démontrables, soit par la logique soit par d'autres procédés. Mon exemple de l'hyménoptère plus haut est du même ordre : un faux-bourdon devient papa en fécondant un oeuf, et celui-ci devient automatiquement fille. La logique est ici la démonstration la plus évidente, et un tableau biologique du procédé démontre et confirme l'inexistence de papa d'un mâle. C'est aussi universel qu'un truc comme les précédents en fait.
Bref, il existe des millions d'exemples d'objets inexistants, dont certains se démontrent sur un forum plus facilement que d'autres.

Mis à part ça, il serait peut-être utile, mais une autre fois, de revenir sur cette qualité d'existant vis à vis de l'univers par un seul objet où qu'il soit, et inexistant vis-à-vis de l'univers à la seule condition qu'il ne soit nulle part, car en fait il y a ici une expatriation de plusieurs sens communs qui rend ces réflexions métaphysiques. En appelant le critère univers (qu'est-ce que l'univers sinon une projection mentale et floue d'un grand tout imagé ?) on reviendrait presque au temps des grecs qui réfléchissaient à l'impossibilité, par un lièvre, de dépasser une tortue à la course. C'est de la branlette grecque, et j'en reste là à ce sujet.

Au fait, as-tu lu l'intervention de Pyne Duythr quelques posts plus haut ? Le genre d'exposés que tu dois apprécier.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Fév 2011, 14:46 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Citation:
C'est de la branlette grecque, et j'en reste là à ce sujet.

:fr: Exactement, vieux déglingué.
Va te branler un bon coup chez les grecs et arrête de faire chier le monde avec ces conneries. Pas possible de lancer un topic aussi con, p'tain ! Ca existe pas les éditions de Playboy pour 3me âge ?
Ils devraient les inventer.

_________________
"Double agent 006 en mission sur OZ. Reine des déguisements: ca passe ou ça casse. Créature de métamatière"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Fév 2011, 16:16 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 21 Fév 2011, 18:07
Messages: 10
Curieux Brandy a écrit:
Au fait, as-tu lu l'intervention de Pyne Duythr quelques posts plus haut ? Le genre d'exposés que tu dois apprécier.


J'ai vu, mais j'ai pas lu! çà à l'air bien comme j'aime!
EDIT: c'est chose faite, j'ai aimé! C'est pas trop formel, c'est pédagogique et amusant!

La branlette grecque... un acte engagé pour sauver les poils de chattes! :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Fév 2011, 20:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Salut,

J'ai aussi lu l'exposé de Pyne Duythr, croyez moi, refilez lui votre exemplaire de Play Boy, ça pourrait lui sauver la vie ! Faut être professeur en Logique IA ou con comme un vieille capote usagée pour capter ce genre de post. Expliquez-moi ce qu'il a voulu dire sur Popper.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2011, 08:01 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Citation:
Pynd'huytre

J'te previens: ca va etre chiant. Tres chiant.


Enfin quelqu'un qui tient ses promesses !
Qui va au delà même ! Vive Pynd'huytre et le bouillon de onze heures !


M... Qu'est-ce que je t'ai fait pour mériter ça ??!!

Citation:
J'imagine que tu te referes a son falsificationnisme

Non non ! Surtout pas ! Des conneries que j'ai lues de Popper c'est celle qui m'agaçait le plus.
Disons que je lui accordais (A popper...Mais j'en suis moins sûr du coup ! ) le droit d'avoir balancé deux ou trois évidences...Par précaution presque ! Parce que je suis un brave type !
J'le f'rai plus 

M... Je dois vieillir : J'ai (presque) tout compris de ta démo !
Et...Ben.. Tu prêches un « convaincu »
Et là tu peux l'écrire en deux mots !
Citation:
Alors, Frère Marcel, en supposant que j'aie reussi a etre clair (et que je n'aie pas commis trop d'erreurs typographiques), t'es encore convaincu que le falsificationnisme de Popper a du bon?


Falsificationnisme ? OK !
Pour le reste du popperisme. Je ne suis pas – je le répète- un spécialisme de Popper. Mais si tu veux (en dépit de ma phrase malheureuse?!) que je dise que Popper est un gros con. Pas de problème :
Popper est un gros con. C'était – globalement – mon point de vue !


Citation:
Georges Clowné
Expliquez-moi ce qu'il a voulu dire sur Popper.


Bah... Fait comme bibi :
Popper = branleur.
C'est d'ailleurs sa conclusion.
Et reprend la « lecture » de ton play boy. Faut s'accrocher à du solide de nos jours...

Sinon je choisirais ça ( si j'ai bien pigé mon petit pynd'huytre illustré) – Toutes nos discussions portent là dessus au fond...

Citation:
une des caracteristiques des enonces conditionnels est leur comportement asymmetrique par rapport au vrai et au faux.


Peut être HS ?
Le paradoxe de Zenon me trottait dans la tête.
Ca propose qu'une tortue franchisse par moitié l'espace la séparant d'un point d'arrivée.
Ca propose... comme si l'espace finissait à ce but proposé.
La flèche qui file vers sa cible n'a pas la cible comme aboutissement. Cette dernière est sur son chemin. Nuance.
(je vous épargne ( veinards !) la démo mathématique )

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Fév 2011, 15:11 
I don't feel well
I don't feel well
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Oct 2010, 16:14
Messages: 70
Dis donc, les grand-mères d'aujourd'hui, elles sont vachement bien conservées. C'est dû à quoi : DHEA, décoction de prêles, lecture de Rationalisme.org... ? Je m'interroge. :hein:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 146 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com