Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 25 Juin 2019, 04:25

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Perles de l'ancien forum!
MessagePosté: 27 Juin 2012, 10:51 
Dressé
Dressé

Inscription: 08 Aoû 2008, 20:07
Messages: 352
Avant que le serveur ne joue encore un tour, je propose que l'on tienne un topic des meilleurs posts de l'ancien forum.

J'ouvre le Bal avec la description de la france par W-ebmonfrere:

"La crème de leur art ? Parlons-en tiens !
Les français peignent comme un pied, c'est de notoriété publique, ça les a obligés à faire de l'impressionnisme pour cacher leur mauvais pinceau.
Manet, Monet, Cézanne, Renoir et ses jardins parisiens à la gomme. De la merde floue maquillée en fleurs. Des tableaux de feuille tordue.
Et Degas, peintre pédéraste obsédé par de petites ballerines en tutu.
Lautrec ? Encore un obsédé qui tirait un coup tous les 40 ans. Il peignait avec son zob.
Bouguereau ? tiens, il savait quand même dessiner les corps humains, mais un autre pédéraste. De la mièvrerie biblique.
Balthus, encore un autre...

Normal tout cela, comment faire autrement quand grand-papa se collait 4 mouches sur le visage et que mémé se poudrait le cul pour cacher la merde qui y était collée ?

Heureusement il y a Gaughin pour sauver l'honneur, un homme normal qui se lavait, dans le rhum peut-être, mais il se lavait le cul au moins. Il savait pas peindre non plus mais le résultat est très joli.
Il a dû faire le tour du monde pour trouver de beaux modèles tellement les françaises sont vilaines, m'enfin... Le pauvre diable, au moins il en a profité pour tirer son coup avec ses modèles.
(Ca sert à quoi de peindre sinon ? Vu que ses tableaux se vendaient pas ?)

La musique ? Parlons-en aussi tiens ! T'as déjà écouté un opéra en français sans te tordre de rire ? Moi pas. Les oreilles rouges de honte tellement ça sonne vilain :
"Je t'aimmmmeeeeeuh ma muuuuusssseeeeuh !"
"Ohhhhhh ma miiiiieeeeeuuuuu" ....
beeeeaaaah comme c'est moche ces lyriques en français !

A part le Carmen de Bizet, tout le reste est INAUDIBLE !

Le seul grand musicien français ? Lully peut-être, un immigré italien. J'aime pas trop néanmoins, c'est vraiment vieux et pas mon truc, école italienne franchouilllarde)....

[...] Et puis ils ont un sacré bon écrivain, Louis-Ferdinand Céline, antisémite notoire mais sacré fils de pute de bon écrivain. C'est d'ailelurs lui qui a fait la meilleure description de la France (approximatif, j'ai pas le bouquin sous la main):

"Tous les fuyards, la racaille, la canaille, les repris de justice, les putes, les dégénérés, les tordus, obsédés, violeurs, voleurs, assassins, rejets, rebuts de la société de l'ancien monde ayant fui leurs compatriotes vers l'ouest, se sont retrouvés dans cette terre boisée, et en ont fait un pays, la France. La patrie de tous ces rebuts que les barrières géographiques de l'océan à l'ouest et des pyrénées au sud a empêchés de fuir plus loin, et à entassés comme des détritus dans une poubelle"...

Sacré Céline, il adorait l'humanité et la France... "La France poubelle de l'ancien monde", c'est assez fort.

[...] L'avantage avec la culture française c'est que tout y est médiocre et simplet, facile à intégrer pour un bourricot prébachelier :
- Les philos français proposent des thèses résumables en une seule ligne : Sartre et l'existentialisme, A. Comte et le positivisme, etc.
- Les musiciens frenchies ? Pareil, des auteurs à une seule composition : Bizet et son Carmen, Ravel et son Boléro, Delibes et son Lakmé, etc.

Qui serait capable de citer une autre compostion de ces musiciens ? Personne au monde (surtout pas un français, il saurait même pas orthographier les noms...)

- Le cinéma ?, des réalisateurs à un seul film : "Un homme et une femme" de Lelouch, "Quai des brumes" de Carné... Etc.

Qui serait capable de citer un autre film ? Tout le monde ! Mais personne ne les a vus, (surtout pas un français...)

- La littérature frenchie n'a qu'un seul bon bouquin, ses romanciers, un seul livre lisible chacun... (ça aide pour passer le bac ça aussi)

Tous citent les autres mais personne ne les a lus, le français est le seul citoyen d'Europe qui consomme plus d'alcool per capita que de papier imprimé. Avec pour conséquence son autre record mondial : le plus grand nombre de bourricots à passer le bac chaque année.
(Son 3me record mondial, n'en parlons pas, c'est trop triste toutes ces têtes d'ânes éthyliques éclatées sur les nationales..)

Tout le reste remplit la poubelle surchargée de merdes culturelles françaises, faisant une indigeste omelette française de papier q et celluloïd...
L'histoire à l'école retiendra la révolution, les droits de l'homme et la laïcité, mais ni l'une ni l'autre la France ne les a inventées, ce sont là aussi des remakes.

Il est dès lors normal (et existentialiste) qu'un breton à béret basque et setter irlandais comme notre Cricri parle de "philo à chier d'idéalisme bêlant" pour des philosophes hors de l'hexagone aussi complexes que ceux qu'il n'a pas cités : le français moyen rejette tout ce qu'il ne comprend pas, même si c'est bien traduit. Sa tradition culturelle l'a habitué à des philos plus facilement accessibles ("Qui dort dîne"; "Quand le vin est tiré, faut le boire", etc.)
Quand il se répand sur les caractéristiques des cultures voisines, ce sera avec des aphorismes tricolores : un seul mot par culture et par pays.

Normal aussi, la force de l'habitude...

J'exagère ? Faites l'expérience vous-mêmes ! Demandez à un Breton ce qu'il y a plus loin que son nez, ce qu'il y a au-delà de l'horizon, ce qu'il y a derrière les Pyrénées. La réponse sera la même, une réponse unique pour 3 questions :
"L'infini, le vide, le néant..."
Si pas de Breton sous la main demandez à la secrétaire de Cricri, elle vous répondra (c'est elle-même qui l'a élu son maître) : "Ouarf ouarf woufff".
Si pas de secrétaire, demandez à ses électeurs dans l'étable : "Bêêêêêêêê, bêêêêêêêê, bêêêêêêêê..."

_________________
«C'est con un humain» Fernan, de la bêtise humaine, Éditions Nouveau Monde méta-matière


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Perles de l'ancien forum!
MessagePosté: 27 Juin 2012, 13:44 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6907
:fr: Faut quand même contextualiser tout ça, copain ! Sinon, je vais me faire taxer de racisme antifrançais...

J'avais écrit ce speech en réponse aux cocoricos d'un intervenant - un "élu de la République" selon ses dires (un maire de village gaulois je suppose) - qui se gargarisait de la grandeur des valeurs de la Fraaaance dans pratiquement toutes ses interventions.

J'aurais fait pareil s'il avait été italien, espagnol, britannique, germanique, helvète, hindi, libanais, ou qui que ce soit dont j'aurais eu envie de taper dans son patriotisme/nationalisme. Rien d'autre qu'un exercice de style pour emmerder un intervenant un peu trop bleu-blanc-rouge..

Tu as apprécié, pas vrai ? :D

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Perles de l'ancien forum!
MessagePosté: 27 Juin 2012, 14:47 
Dressé
Dressé

Inscription: 08 Aoû 2008, 20:07
Messages: 352
Raf Hillman a écrit:

Tu as apprécié, pas vrai ? :D


Oh que Oui!

bon ce n'est pas tant le fait que cela parle de la france qui m'a intéressé mais plutôt le style et la pertinence. J'aurais fait pareil si tu avais parle des "Ztates ov America" ou de Santa domingo.

Il ya d'autres posts qui m'ont beaucoup plu dans les topics que j'ai déjà parcouru. Notament d'Orangino... Je vais les poster d'un moment a l'autre. Bref c'est un vrai grenier cet ancien forum...

_________________
«C'est con un humain» Fernan, de la bêtise humaine, Éditions Nouveau Monde méta-matière


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Perles de l'ancien forum!
MessagePosté: 28 Juin 2012, 00:25 
Dressé
Dressé

Inscription: 08 Aoû 2008, 20:07
Messages: 352
Demonstration mathematique d'Orangino (2,999999... = 3)

"ca c'est au moins une tentative d'explication de l'infiniment petit, c'est à dire un chiffre avec une infinité de zéros après 0 virgule, (mais pas un nombre "très grand" de 0 après la virgule, désolé, seulement une infinité de zéros). Mais même avec une infinité de 0, c'est foireux quand même.

un des problèmes avec ton explication de pouf-pouf, c'est qu'il sera alors possible de démontrer que ce chiffre que tu appelles "infini", que tu ne peux écrire qu'avec barre, est égal à zéro, de la même manière que 2,9999... barre (ou 99999 à l'infini) est STRICTEMENT équivalent à 3.

je te mets un zéro Christian, à toi et à ton bouquin, aussi matheux qu'il soit.

continue, on va rigoler.

[...]D'abord, qu'un chiffre existe ou pas, en arithmétique on n'en a rien à cirer, les maths ça donne à 100% un résultat identique, mais c'est de l'abstrait quand même. (ton chien aurait dû te l'avoir expliqué, sinon, demande lui...) alors son "existence", celle de l'infini comme celle d'un autre chiffre, est aussi importante que celle de 67/19 ou celle de 150%. oui?

pour problème équivalence, voici pourquoi: tout simplement pour la même raison que 2,9999999 (9 à l'infini) se confond (=> est égal à ) avec 3.
donc
0, 000000...(infinité de zéros) 1 = 0

la démo est aussi facile à faire dans un sens comme dans l'autre. tu y crois pas ?

[...] C'est pas confus, c'est limpide car mathématique, voici la démo

X= 2,9999... 10 X= 29,99999.....
10 X - X = 9 X soit 29,9999... - 2,99999... = 27
9 X = 27 soit X = 3

avec 3 ou un autre chiffre, c'est pareil

il faut simplement accepter que 3/1 est aussi consistant que 1/3
quand tu additionnes 1/3 + 2/3, cela donne 3/3, soit 1/1 (ou 1) sans problème pour toi ? Oui ?

Pourquoi cela te pose-t-il problème de faire de même avec son équivalent
0,333333 + 0,666666 = 1 ?

tente de répondre à cette simple question par les maths, vu que c'est des maths, et pas avec ton instinct qui te dicte de penser qu'il "reste un bout" keke part. [...]"

_________________
«C'est con un humain» Fernan, de la bêtise humaine, Éditions Nouveau Monde méta-matière


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Perles de l'ancien forum!
MessagePosté: 28 Juin 2012, 15:41 
Dressé
Dressé

Inscription: 08 Aoû 2008, 20:07
Messages: 352
Intervention de W-ebmonfrere sur le fil sur l'homme en rapport avec ses cousins de la meme espece (hominides)

http://www.rationalisme.org/forum/forum.php?f=4&view=81

"Salut Lord Dralnar,
La discussion est lancée. D'autres commentaires ?
Tu as bien fait d'apporter des compléments zoologiques, mais je ne répondais pas à la question de Michel, "qu'est-ce qui fait l'homme", je me limitais à redéfinir un peu mieux les quelques apomorphies de l'espèce Homo sapiens par rapport aux autres hominidés.

Les caractères que j'ai mis sont, comme le l'ai précisé au début, NON EXCLUSIFS ; donc c'était pas la peine de me sortir la bipédie des oiseaux car l'Homme est bien le seul PRIMATE et Hominidé à l'heure actuelle qui marche en permanence en position érigée (le Bonobo le fait très souvent, le chimpanzé parfois, même si tous les hominidés peuvent se redresser, mais leur colonne vertébrale droite n'est pas vraiment adaptée pour cette position érigée, cela les fatigue).

- La bipédie des oiseaux on s'en fout ici : l'espèce Homo sapiens ne s'est pas séparée de l'ordre des oiseaux, mais bien d'un ancêtre de l'ordre des primates, dont il fait partie.
Donc je ne rentre pas dans un débat sur << ce qui fait l'homme par rapport aux bêtes>> mais plutôt sur << ce qui fait l'Homo sapiens par rapport aux autres espèces de primates (voire d'hominidés) dont il est issu et fait partie en tant qu'espèce. >>

Les perches que je tends c'est pour que Michel les ramasse, pas pour toi, car lui il est à l'aise avec les notions d'évolution et cladisme, et vu qu'il cherche à nous coincer sur l'évolution depuis longtemps, je lui rends la chose malaisée. Michel est un ex-créationniste nostalgique, un type que je connais et pour qui j'ai du respect, et j'aime que ce soit lui qui prenne mes perches dans la gueule. Pour toi par contre j'ai de l'estime.

- Les baleines ont un cerveau plus gros que le nôtre, (certes oui, quelques kilos de plus même...) et cependant, le préciser n'est pas un argument car il est démagogique : leur cerveau est d'abord proportionnellement plus petit tout de même, bien qu'aussi complexe que le nôtre sans doute, mais la baleine est un cétacé, je ne t'apprends rien.
On se focalise donc sur l'homme par rapport aux primates si tu le veux bien : l'homme a bien le cerveau le plus développé des primates modernes. ok.

Un peu plus de rigueur intellectuelle Lord Dralnar.
=> Tu commences par rejeter l'élément cerveau (à cause de la baleine... ) puis tu le ramenes par la suite au premier plan afin d'en faire découler la "spiritualité" ???
Attends, j'ai la berlue ou il y a des pétards qui fument dans ton bureau ?

- Le langage des dauphins n'est PAS articulé, mais serait plutôt, s'il fallait le réduire à une seul qualificatif, un langage NASAL. Ce qui ne signifie pas qu'il soit moins élaboré que le nôtre (l'antropomorphisme n'est pas non plus ma tasse de thé), mais de nouveau, restons-en à la spéciation de l'Homme par rapport à ses racines chez les primates: l'Homme est bien la seule espèce de primate dont le larynx et système de phonation en position basse, lui permette le langage articulé. ok ?

Par ailleurs, langage avec abastraction ? Est-ce qu'avertir d'un danger potentiel est une idée abstraite ?
Moi je pense que oui, donc il y a pour moi il y a bien des langages "avec abstraction" chez les AUTRES animaux...

- Pour ce qui concerne les mains, je suis navré encore une fois, mais c'est encore une caractéristique propre à tous les hominidés dont le pouce est opposable. L'habileté de l'homme n'est qu'une caractéristique qualitative, et pas de substance.
La bipédie, avec toutes ses corrélations sur l'axe crânio-vertébral et les articulations, est bien l'apomorphie principale de l'espèce.

Il y en d'autres des apomorphies, portant sur des détails minimes, que tu connais certainement, et toutes se discutent car ce sont des différences de forme et de proportion, toutes sont étroitement corrélées, mais si c'est discuter en rejetant maladroitement tout caractère évident de l'Homo sapiens (même si qualitatif seulement), et bien on tire la discussion vers le bas, et là moi je ne suis plus, je GUEULE ! .. Mais aimablement.

Mais tout cela ne sont que des détails discutables, relatifs à l'approche que l'on prend pour aborder le problème de ce topic.

Ce que je trouve assez impertinent, c'est que pour arriver à argumenter sur la SPIRITUALITE de l'Homme, comme caractère principal de l'humain, tu t'y prennes aussi mal.
Là c'est franchement assez lamentable, surtout de la part d'un cartésien comme tu sembles l'être.

On a eu hier soir un certain "Religieux" qu'il s'appelle, et bien c'est tout-à-fait son style d'écrire et conclure par des choses pareilles, mais de ta part cela me surprend un peu.
Quels éléments as-tu d'abord pour affirmer que les dauphins, par exemple, n'auraient pas de "spiritualité" telle que tu l'as définie ?
Qu'est-ce que la "spiritualité", consécutive et ultérieure au développement de notre cerveau, aurait à faire dans un topic visant à définir ou discuter sur ce qui "a fait l'homme" ?
Qu'est-ce que ta réponse, "la spiritualité", a de rationnel ou scientifique ? Rien du tout, c'est du n'importe quoi.

Allons Lord Dralnar, tu es de formation scientifique il me semble avoir lu ; la spiritualité n'est tout au plus qu'un "qualité" ou une "doctrine", je dirais plutôt un dérivé conceptuel, ou une aptitude mentale, une capacité d'abstraction si tu veux, mais de notre intellect, donc retour au point C, le développement du cerveau...
Et Rien ne te permet d'affirmer, mais strictement RIEN, que l'espèce humaine soit la seule avec la capacité de se projeter dans l'avenir. Des expériences sur les chimpanzés et orang-outans démontrent bien que nous ne sommes pas les seuls.

Un lynx repère les traces odorantes d'une proie et les mémorise, pour revenir le lendemain guetter à l'endroit où ss proie risque de repasser, et attend avant d'aller vers d'autres traces qu'il a repérées des jours avant... (Etc. etc. voir exemple précédent sur les chiens.)

Et puis séparer l'instinct animal de l'intellect humain comme tu l'as fait, excuse-moi mais non. Trois fois non. C'est un dogme anthropocentriste, même si tu t'en défends.

Mais aussi, chronologiquement, tu sais bien que même si l'homme était la seule espèce à avoir cette capacité (admettons-le pour quelques secondes), cela n'a pu "faire l'homme", étant donné l'apparition préalable, pour cette aptitude si elle était unique à l'homme, d'un développement du cerveau...
Donc retour au point C (qui est le plus discutable de tous, car tous les hominidés ont bien un grand cerveau).

Désolé, mais tu manques de rigueur ici, et j'adorerais que des idées neuves sortent de ce topic, qu'on me botte le derrière aussi, bien fort, mais si c'était pour en arriver à cette thèse éculée, et ridicule, non scientifique, sur "la religiosité" comme caractéristique principale de l'homme, et bien excuse-moi de sourire en coin.

Comme tu le dis dans un autre post, il y a bien peu de vrais athées face la mort... Moi je rajouterais qu'il y a bien peu de rationalistes athées dans ce forum qui ne soient pas parasités par du dogmatique (moi aussi je le suis), où l'objectif principal, je le rappelle, est de dénicher et casser du religieux.


L'Homme est un ensemble de caracteristiques rares et ce n'est que leur association qui permet de le définir.


Oui, bien d'accord avec cela, mais elles ne sont ni rares ni exclusives à l'homme en fait (à part ses 23 n chromosomes), mais si tu les rejettes l'une après l'autre, il n'en restera qu'une, la plus conne et malvenue : la spiritualité.

<< Il ne peut en rester qu'un >>
Highlander

_________________
«C'est con un humain» Fernan, de la bêtise humaine, Éditions Nouveau Monde méta-matière


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Perles de l'ancien forum!
MessagePosté: 28 Juin 2012, 15:48 
Dressé
Dressé

Inscription: 08 Aoû 2008, 20:07
Messages: 352
Suite!
--------------------------------------------------------------

"Pour l'assistance à l'accouchement comme élément ayant pu contribuer au déveleppement social de l'Homme, et bien c'est une des toutes nlles hypothèses et voie de recherche en paléoanthropologie.

J'avais apporté cet élément justement pour qu'on en discute, car il est intéressant et neuf en anthropologie. Bien plus neuf et étayé, "médicalement" aussi, que la religiosité de l'homme... tu m'excuseras du lapsus.

Mais si par ton expérience unique d'un accouchement facile (t'as eu bien de la veine, en es-tu conscient ?) où tu n'as fait que retenir la tête du bébé, tu rejettes la discussion sur ce thème, et bien no problemo, on en discutera sans toi.

Les contraintes de l'accouchement humain ont été imposées, entre autres, par la bipédie, qui elle-même a des corrélations évidentes et directes avec le développement du cerveau et une certaine néoténie (voilà un point embryologique important dont on n'a pas encore parlé dans ce topic).

- Chez autralopithecus, des bassins récemment étudiés par analogie et d'autres découverts chez homo dénotent de cette différence fondamentale de bassin et donc de position du bébé par rapport aux autres primates : bassin similaire mais encore quelque peu différent de celui de la femme humaine : inclinaison du bassin suite au redressement du corps qui place le plan d'engagement de la tête foetale à 40° approx. par rapport à la verticale (chez Homo).
- Au lieu d'être rectiligne, le défilé pelvien a adopté une courbure telle que ses axes d'entrée sup. et de sortie périnéale ont des directions différentes.
- L'utérus humain a un col quasiment fermé, très étroit, en dehors de période de travail.
- La tête du foetus est aussi grosse que la cavité pelvienne, etc. etc.
=> Ce qui fait que lors de l'accouchement, le bébé se faufile dans la filière pelvigénitale avec d'abord la tête orientée transversalement (chez les chimpanzés elle est dans l'axe). A mesure qu'il apparaît, la tête se tourne et il naîtra normalement en regardant vers l'arrière, l'arrière de la tête appuyé contre les os du pubis de la mère (face dirigée dans l'autre sens chez les chimpanzés).

Dans ces conditions, la femme ne peut le guider pour le mettre au monde sans assistance, bien que des bébés naissent seuls, mais c'est pas la majorité des cas... Et la femme souffre pour ces raisons-là. Ca bien évidemment tu le savais déjà, je mets simplement cette description pour Michel, car je sas que cette thèse l'intéressera, avec des détails.

Donc, si la femme essaye de le redresser elle-même, elle risquerait FORTEMENT de provoquer des lésions de la moëlle épinière du bébé. => assistance fortement RECOMMANDEE, dans tous les cas, et pas seulement dans 20 % des cas. Navré.
Par ailleurs, tu n'as pas pu manquer de noter que l'anxiéété des femmes avant parturition n'est pas une métaphore: c'est 100% des cas, non ?
Cette anxiété est sans doute héréditaire, l'assistance à la parturition répond aussi à ce besoin psychologique. Ce qui donne un élément de plus à la co-évolution de l'assistance et de l'étroitesse du bassin.

Je réitère donc que tu as eu bien de la chance avec ton expérience et cette mère qui a expulsé le bébé comme un pet... ça arrive. Je ne doute pas que certaines femmes aient des "aptitudes" morphologiques pour accoucher "facilement", ce n'est pas la majorité. Toutes ont cependant besoin d'encadrement psychologique.
Due à cette souffrance et ces difficultés relatives, due à un héritage comportemental, qui sait, le fait est que l'assistance à l'accouchement est connue depuis l'aube de l'humanité et est généralisée chez tous les peuples. Actuellement, on peut même supposer qu'australopithecus femme se faisait assister elle aussi...

Même le mythique accouchement solitaire "à l'indienne" , à genoux, des squaws apaches ou sioux, s'est révélé être un mythe : elles accouchaient semble-t-il elles aussi assistées par des femmes, soutenues par les aisselles par une autre femme, parfois aussi à l'aide d'une corde accrochée à une branche, soulevant le corps.

On ne peut pas avoir l'orgueil de tenter expliquer le développement de l'homme sans les corrélations évolutives entre bipédie/encéphalisation/obstétrique/néoténie/embryologie et génétique, etc. et tous les autres artifices secondaires et dérivés, dont les comportementaux et sociaux.

Ce qui n'est bien évidemment pas une conclusion pour clore la discussion ni me fâcher avec toi Lord Dralnar, c'est du tac-au-tac, mais un début de raisonnement valable avec au moins une nlle hypothèse valable et intéressante, vu ses développements possibles. Bien plus valable et rigoureuse, avec bien plus de perspectives de recherche et de discussions fructueuses, que de réduire la discussion à une seule caratéristique, "la religiosité". ... ....

Réf. les travaux de Karen Rosenberg, Owen Lovejoy, W. Trevathan,
à Lire cet automne: Bipedalism & Human birth, 1996
The Obstetrical Dilemna Revisited, 1996

J'avais adressé un courrier à l'époque au sujet de la naissance assistée des cétacés, suite à la lecture de son article dans la revue Science en 2001. Les cétacés se caractérisent eux aussi par une extrême cohésion sociale, ce qui appuierait fortement sa thèse. Il va rajouter un chapitre supplémentaire sur les cétacés dans sa prochaine publication, il avait tout simplement oublié ce point.



PS : Pour ce qui est des rituels funéraires, on peut tout supposer, et même supposer que les premiers enterrements n'étaient pas faits par religiosité et croyance en un au-delà (thèse chère aux religieux) mais pourquoi pas par crainte des représailles du mort ! Que l'on a soit assassiné, soit qui était très craint car violent... Donc encore une fois, le débat reste ouvert.

Je te remercie de bien comprendre l'intention de mon post = lancer la discussion vers des thèses ouvertes et précises, avec détails à l'appui, et non pas s'arrêter à des thèses éculées et parascientifiques en rejetant d'office les autres.

Mais vous faites comme vous voulez après tout. "

_________________
«C'est con un humain» Fernan, de la bêtise humaine, Éditions Nouveau Monde méta-matière


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com