Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 03 Aoû 2020, 11:32

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 107 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 07 Mai 2009, 16:07 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
http://forums.topchretien.com/viewtopic ... 4#p1051454

Dis donc Tooloo, moi qui croyais que sur Top-C c'étaient surtout les désévangélos qui racontaient n'importe quoi ?

Tooloo a écrit:
D'après les chiffres de l'OMS, on aurait un taux de mortalité d'environ 1,16 % ..... Reste à savoir si cela inclu les complications liées, ou seulement les cas enregitrés comme grippe. Même si le taux semble supérieur à celui de la grippe traditionelle (ce qui reste encore à prouveer), on est quand même loin du désastre prédit.
Et les journaleux d enous balancer l'exemple de la grippe espagnole qui avait fait beaucoup d emorts, masi ces décès étatient surtout liés aux surinfections liées à la grippe. Sans oublier que la médecine a quand même fait d'énormes progrès depuis.
Bref, un bon moyen pour le lobby pharmaceutique de maintenir la pression et de faire des sous

:chaise: La démagogie conspirationniste, ce n'est pas plus utile que l'anti-médecine et l'anti-sciences. Or tu fais un peu tout cela.

1,16 % de mortalité sur quoi ? "Des complications liées ou des cas enregistrés" ?
D'où tiens-tu ces infos ?

Aujourd'hui, GENEVE - La grippe A/H1N1pdm a contaminé 2.099 personnes dans 23 pays et fait 44 morts au Mexique et aux Etats-Unis, selon un nouveau bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié à l'instant, ce P.M 7 mai.

44/2 099 = 0.020962363 => 2,1 % de mortalité au niveau mondial (environ le double du chiffre que tu donnes *)

L'OMS chiffre à 1.112 le nombre de cas de grippe A/H1N1pdm confirmés au Mexique, où 42 personnes ont succombé au virus A/H1N1pdm, selon les analyses de laboratoires validées par l'organisation. Le bilan aux Etats-Unis reste inchangé avec 642 cas, dont deux mortels.

42/1 112 = 0.0377697842 => 3,77 % de mortalité au Mexique (le triple de ton chiffre *)

Le précédent bilan datant de mercredi soir à Genève faisait état de 1.893 cas dans 23 pays, dont 29 mortels au Mexique.

Les données de l'OMS sont souvent inférieures aux bilans communiqués par les pays concernés en raison des procédures de vérification effectuées par l'organisation après leurs annonces.

(©AFP / 07 mai 2009 15h12)


(*) Le taux de mortalité peut être moindre ou équivalent, voire supérieur aux taux de mortalité d'une grippe saisonnière sur un territoire niveau national. Mais ici on parle d'un début d'épidémie qui présente tous les signes d'une pandémie. Où principalement les jeunes adultes sont atteints (raison comportementale-sociale de mobilité).

Faut bien entendu pas paniquer, mais où en serait le bilan aujourd'hui si l'OMS et les instances n'avaient pas réagi à temps, quitte à ce qu'après coup (comme espéré) ce soit pris pour du bluff ou une alerte pour rien ?
C'est facile d'insuffler "la conspiration pharmaceutique mondiale", surtout sur Top-C où les boeufs vont adhérer sans rechigner - lorsque des mesures sont prises pour éviter une pandémie possible, très facile. D'autant plus que si elle est évitée, ce sera le cas et on l'espère, cela alimentera la thèse de la conspiration pharmaceutique. Comme d'hab.
Vous avez la mémoire courte ou une amnésie ponctuelle sur les nombreuses pandémies qui ont été évitées ces dernières décennies ! (et d'autres pas évitées...) ?

Tooloo a écrit:
Et les journaleux d enous balancer l'exemple de la grippe espagnole qui avait fait beaucoup d emorts, masi ces décès étatient surtout liés aux surinfections liées à la grippe. Sans oublier que la médecine a quand même fait d'énormes progrès depuis.
Bref, un bon moyen pour le lobby pharmaceutique de maintenir la pression et de faire des sous

C'est toujours le cas aujourd'hui. Tu sais bien qu'on peut mourir de la grippe à cause (entre autres) de l'affaiblissement des défenses immunitaires et donc complications, surinfections bactériennes, et aussi pneumopathies virales, etc. Or sans antibiotiques ni rien à l'époque de la pandémie de 1918... Mais à l'heure actuelle, le taux de mortalité de la grippe A/H1N1pdm ressemble pas mal à celui de la grippe espagnole de 1918. Rien d'étonnant à cela: Ni les antiviraux ni les antibiotiques ne sont aussi efficaces que tu le subodores.
=> 3 % "seulement" de mortalité en 1918 (selon Wiki), mais des millions de morts car la moitié de la population mondiale fut contaminée ! C'est pourquoi l'enjeu actuellement est avant tout de prévenir la pandémisation !
Ton attaque gratuite contre la "prévention organisée d'une possible pandémie" en misant sur les avancées de la médecine, c'est carrément délirant.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 07 Mai 2009, 19:57 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 26 Avr 2009, 16:25
Messages: 55
Localisation: Planéte Mars
En bref : le virus A/H1N1pdm est séquencé
Citation:
Réalisé au Canada par le laboratoire national de microbiologie de l'Agence de santé publique, le séquençage complet de l'ADN du virus A/H1N1pdm permet désormais la mise au point d'un vaccin.
A partir de trois isolats de virus provenant de deux provinces canadiennes, l'Ontario et la Nouvelle-Ecosse, et du Mexique, le laboratoire national de microbiologie de l'Agence de santé publique du Canada, à Winnipeg, a réussi l'analyse complète de la séquence génétique du virus A/H1N1pdm.
La connaissance de ce génome permet désormais de repérer des protéines spécifiques de ce virus et donc d'entamer la mise au point d'un vaccin, qui les ciblera.
Les Etats-Unis travaillent déjà à la réalisation d'un vaccin et, selon l'AFP, un responsable des Instituts de la santé (NIH) vient de déclarer devant le Congrès que « des premiers pas ont été accomplis ».
La question de la stratégie à adopter pour la vaccination reste toujours suspendue à une décision de l'OMS. Il s'agit de trancher entre deux solutions : réaliser une souche particulière et la substituer à l'une des trois qui constituent aujourd'hui le vaccin actuel de la grippe saisonnière ou bien produire un seul vaccin contre le A/H1N1pdm (vaccin dit pré-pandémique). Dans le second cas, plus rapide, on utiliserait une variante du vaccin mis au point contre la grippe aviaire (H5N1).

Source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... nce_19202/

_________________
" Les hommes sont conservateurs de ce qu'ils possèdent et communistes du bien d'autrui ... "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 08 Mai 2009, 02:16 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Image

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juin 2009, 22:27 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Phase 6, les gars ! :beer:

http://www.who.int/mediacentre/news/statements/2009/h1n1_pandemic_phase6_20090611/fr/index.html

:chef: Hé ho les évangélistes, réveil ! C'est la fin du monde ! Après la crise financière, une autre plaie d'Egypte !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 11 Juin 2009, 22:40 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Et hop ! Topics fusionnés. Cette mauvaise nouvelle, mais ça pendait au nez, est la suite logique du topic sur le même sujet.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juin 2009, 22:55 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Soeur Emmanuelle a écrit:
Phase 6, les gars ! :beer:

http://www.who.int/mediacentre/news/statements/2009/h1n1_pandemic_phase6_20090611/fr/index.html

:chef: Hé ho les évangélistes, réveil ! C'est la fin du monde ! Après la crise financière, une autre plaie d'égypte !


Lien Direct Vers La Vidéo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 18 Juin 2009, 08:23 
New friend
New friend

Inscription: 18 Juin 2009, 08:19
Messages: 2
Donc puisqu'on fait des calculs, en prenant les chiffres du 15 juin, on 35928 cas pour 163 morts, ce qui nous donne: 0,45 % de mortalité......

Ouais, grave de quoi paniquer.........


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 18 Juin 2009, 12:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Pfff, Qui t'a dit de paniquer ?

Décidément, y a en a qui s'enregistrent rien que pour balbutier leur sottise. Tu peux mieux faire mon grand. Déjà en comprenant que la mortalité de cette pandémie varie selon les pays touchés. Le taux de mortalité en fait déjà une maladie des plus pauvres.

:mrgreen: Un exemple d'élément qui n'est pas divulgué, afin entre autres de ne pas paniquer, c'est bien inutile : Image
Des dizaines de milliers de ces "cercueils" en plastique sont stockés par les USA, en prévision de futures épidémies. Ils ne seront jamais utilisés ? Tant mieux, non ?

Prendre la position "Onnouscachetoutoncomplotepartoutcontrenous" est très confortable: si la pandémie niveau 6 est un flop, "c'était un complot du capitalisme, tu vois j'avais raison", si elle prend la pire tournure, les mêmes diront "mais pourquoi les gouvernements n'ont-ils pas réagi ?".

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 18 Juin 2009, 19:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Salut !

:chef: Dis donc, j'espère que tes cercueils sont en plastique bio dégradable !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 20 Juin 2009, 15:30 
New friend
New friend

Inscription: 18 Juin 2009, 08:19
Messages: 2
Reverend Archie Cash a écrit:
Pfff, Qui t'a dit de paniquer ?

ben toi, en m'affirmantn que je suis un connard vu que je ne crois pas que la grippe A/H1N1pdm est aussi grave qu'on le dit...

Citation:
Décidément, y a en a qui s'enregistrent rien que pour balbutier leur sottise.


Unae attaque personelle, fallait bien que je réponde....

Citation:
Prendre la position "Onnouscachetoutoncomplotepartoutcontrenous" est très confortable: si la pandémie niveau 6 est un flop, "c'était un complot du capitalisme, tu vois j'avais raison", si elle prend la pire tournure, les mêmes diront "mais pourquoi les gouvernements n'ont-ils pas réagi ?".

Je préfereris que les divers labo s'occupe d ela malaria, par exemple, qui fait beaucoup plus de victimes, et que les médis se calment un peu sur l'affaire, vu qu'on en est maintenant à expédier des classes entières aux urgences dès qu'il y en a un qui tousse. Je suis sûr que ceux qui étaient dans des états critiques, genre vélociste renversé par un chauffard et perdant son sang, ont très bien compris que quelques gamins qui toussaient valaient la peine qu'ils poireautent


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 20 Juin 2009, 21:45 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Tooloo a écrit:
Citation:
Pfff, Qui t'a dit de paniquer ?
ben toi, en m'affirmantn que je suis un connard vu que je ne crois pas que la grippe A/H1N1pdm est aussi grave qu'on le dit...
Peux-tu me dire où :
- je t'ai dit de paniquer ?
- je t'ai traité de connard ?
Tooloo a écrit:
Une attaque personelle, fallait bien que je réponde....
Bigre ! Les idées conspirationnistes de Monsieur sont en porcelaine, il ne faut pas les critiquer. Il prendra cela pour une attaque perso.
Tooloo a écrit:
Je préfereris que les divers labo s'occupe de la malaria, par exemple, qui fait beaucoup plus de victimes, et que les médias se calment un peu sur l'affaire, vu qu'on en est maintenant à expédier des classes entières aux urgences dès qu'il y en a un qui tousse. Je suis sûr que ceux qui étaient dans des états critiques, genre vélociste renversé par un chauffard et perdant son sang, ont très bien compris que quelques gamins qui toussaient valaient la peine qu'ils poireautent
Je reconnais bien là ta plume et tes manières d'argumentation forte ! Pfiuuu. Même si tu ne signais pas tes posts, on saurait que c'est le Tooloo.

Allez, bonne continuation bonhomme.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 21 Juin 2009, 06:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Tooloo a écrit:
Je préfereris que les divers labo s'occupe d ela malaria, par exemple, qui fait beaucoup plus de victimes, et que les médis se calment un peu sur l'affaire, vu qu'on en est maintenant à expédier des classes entières aux urgences dès qu'il y en a un qui tousse. Je suis sûr que ceux qui étaient dans des états critiques, genre vélociste renversé par un chauffard et perdant son sang, ont très bien compris que quelques gamins qui toussaient valaient la peine qu'ils poireautent



La malaria, les labos s'en occupent! Un nouveau médicament contre les formes résistantes du plasmodium est encore sorti voici 2 ans... certes impayable pour les populations réellement concernées.

Je ne pense pas, par contre qu'il soit possible de reconvertir en un seul claquement de doigt les équipes de recherche "virus grippe" en équipe de recherche "malaria".

De plus, le séquençage de l'ARN de ce dernier virus est maintenant achevé, un vaccin est en cour d'élaboration et sera disponible sous peu (et produit dès que les moyens de productions normalement affectés à la production des vaccins contre la grippe saisonnière seront libérés). Je trouve justement que les scientifiques travaillent sans paniquer mais avec sérieux dans cette affaire. Que les médias, toujours en quête de sensationnel, en rajoutent une couche; c'est une autre histoire.

Il ne faut pas oublier non plus que la grande pandémie de grippe de 1918-19 (grippe dite "espagnole") qui a fait plus de 50.000.000 morts avait débuté 6 mois avant par une épidémie de grippe d'apparence banale et que c'est une mutation de ce virus qui aggrava sa virulence de manière cataclysmique. On craint un peu le même type de scénario et donc, on reste prudent.

Citation:
qu'on en est maintenant à expédier des classes entières aux urgences dès qu'il y en a un qui tousse


Ah bon? Ouçakança?

Dans mon pays confetti, j'ai pas entendu ce type de réactions.

Depuis quelques semaines, les médecins et les responsables communaux (Bourgmestres) ont reçu un ensemble de recommandations. Des contacts ont été pris entre nos responsables locaux de médecins généralistes et les autorités municipales afin de définir les moyens d'application de ces recommandations.

Si vous voulez, en bref, si la pandémie se déclenche par chez moi, un local communal sera affecté à la cellule "grippe". Les patients seront référés à cet endroit ou les médecins locaux assureront une permanence tournante. Les traitements seront disponible là-bas et ce local, le plus central possible, deviendra "centre de crise".

Les patients seront donc "invités" (contraints) à abandonner le modèle habituel de notre médecine (libre choix du médecin par le patient) pour adopter celui de centralisation.

Au niveau de mon bled, le local de crise est désigné et libérable en 24 heures. Pour le reste, en dehors de ces préparatifs (qui, je l'espère, ne serviront pas... mais qui n'ont pour l'instant pas coûté grand-chose), tout fonctionne normalement, comme d'habitude.

La population, elle, n'est en aucune façon alarmée (autrement que par les médias).

Les quelques cas de cette grippe "mexicaine" ont été isolé dans un seul hôpital de la région Bruxelloise mais c'était par mesure de sécurité. L'entourage des malades a été placé sous "Tamiflu" (et mis en très relatif isolement une poignée de jours) et une seule classe a, jusqu'à présent été fermée quelques jours (et les enfants placés sous antiviraux de manière prophylaxique).

Apparemment donc, le sérieux est requis (exigence d'ailleurs de l'OMS qui, en l'occurrence fait son boulot comme il le doit) mais la panique est très loin de régner!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 05 Juil 2009, 16:43 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Lord Dralnar a écrit:
Apparemment donc, le sérieux est requis (exigence d'ailleurs de l'OMS qui, en l'occurrence fait son boulot comme il le doit) mais la panique est très loin de régner!

Tout à fait, cher ami. Le sérieux est requis d'autant plus que c'est justement la relativement faible virulence actuelle de ce virus (*) (surtout pour les personnes âgées qui ont sans doute une immunité acquise il y a des décennies) qui est le gage de sa transmission et pandémisation sournoise, lentement mais sûrement.
On est en plein été dans l'hémisphère Nord, et pourtant le virus continue son bonhomme de chemin expansionniste. Attention aux retours.

Ce sans qu'il n'y ait besoin de paniquer... surtout dans les pays économiquement favorisés.

(*) Pour Tooloo: c'est le cas du VIH, qui est justement un virus très peu virulent et très difficilement transmissible, malgré qu'il n'y ait pas de solution à l'heure actuelle pour s'en débarrasser. Lorsqu'il s'agit d'un virus endiablé, genre Ebola, à l'agressivité et léthalité extrême, il n'y a guère de possibilités de pandémie vu que tout le village va claquer en quelques jours.
(je m'attends ici à des remarques hautement pertinentes de la part des conspiros, qui ne manqueront pas de s'irriter par pareils propos si inconsidérés. Pas de souci, c'est comme d'hab.)

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 05 Juil 2009, 17:38 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Donc si je comprend bien le point positif des maladies contagieuses fortement létales comme l'Ebola c'est justement qu'elle se propagent mal, encore heureux d'ailleurs!

Concernant l'épidémie actuelle de grippe j'en entends en ce moment très peu parler je me demande à quel point celle-ci va s'avérer meurtrière au finale, j'aimerais également savoir qu'elle pourrait être son impacte dans les pays les plus pauvres vu qu'effectivement dans les pays riches elle sera de toute façon moins meurtrière! Mais récemment j'ai entendu dire que la dite grippe en question est résistante au Tamiflu, bon si on est un minimum solide et que l'on a accès à de bonne conditions de vie on ne risque normalement pas beaucoup plus qu'avec une grippe ordinaire me semble-t-il, en revanche pour les personnes plus fragiles ça peut être potentiellement très inquiétant!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 05 Juil 2009, 22:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Hans a écrit:
Donc si je comprend bien le point positif des maladies contagieuses fortement létales comme l'Ebola c'est justement qu'elle se propagent mal, encore heureux d'ailleurs!

Oui, c'est le classique modèle évolutif où le "parasite" a plus à gagner en laissant l'hôte survivre le plus longtemps possible.

Ceci dit, jouer à Godzilla (moi) contre la princesse Hamster (ma fille) durant 20 minutes, fait plus de dégâts chez moi , bleus et contusions, qu'une grippe saisonnière.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 06 Juil 2009, 02:04 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Godzilla contre princesse hamster?! :mrgreen:

Je le classe dans la liste des jeux à éviter avec mes futurs enfants! :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 08 Juil 2009, 07:31 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Citation:
Concernant l'épidémie actuelle de grippe j'en entends en ce moment très peu parler je me demande à quel point celle-ci va s'avérer meurtrière au finale


On n'en sait fichtrement rien!!!

Si le virus ne mute pas, il ne devrait pas y avoir de problèmes plus graves qu'une grippe saisonnière banale (qui tue quand-même plein de gens chaque années).

Si on se souvient de la grippe "Espagnole", on se souviendra aussi que le virus à muté "en cours de route" faisant passer cette épidémie de "banale" à "terrifiante" (autre temps aussi; on sortait de la guerre et c'était pas l'extase coté santé générale des populations)

Citation:
Mais récemment j'ai entendu dire que la dite grippe en question est résistante au Tamiflu


Ce qui est "marrant" c'est que les infos les plus contradictoires circulent au sein même du monde médical. "On" dit que le tamiflu serait efficace en préventif (prise à demi dose en cas de contact avec personne infectée) mais il est aussi préconisé de le donner dès les 24-36 premières heures des symptomes.

Il faut dire que le tamiflu est la seule "arme" qui existe (les autres antiviraux sont inefficaces). Alors, même si cet arme tient plus du petard mouillé, il serait politiquement très incorrect et dangereux de dire publiquement que cette arme n'est pas efficace et qu'on est le "cul à l'air" devant ce virus. Cela me rapelle l'AZT dans les premiers temps du VIH. Ce produit était un vieux machin que les labos avaient dans leurs tirroirs et qui ne servait pas à grand-chose (pas d'efficacité et trop d'effets secondaires). "Il" a été fortement conseillé à "Wellcome" (maintenant GSK) de le sortir "en urgence" (c'est-à-dire en court-circuitant tous les processus de sécurité) car "il fallait annoncer quelque-chose au grand public le plus vite possible".

Je pense que la seule efficacité de ce produit était et est toujours de diminuer le taux de transmission mère-enfant.


Autre-chose concernant la pandémiette de grippe. Le nombre de cas augmente tranquillos sans faire trop de vague (et toujours sans morts dans mon pays). Il parraîtrait qu'on en serai à plusoum 80.

Il est recomandé tout un tas de bidule, de rapports, de précautions si un cas "suspect" est découvert chez un patient.

Mais, bordel de cul, rien ne ressemble plus à une grippe qu'un bète refroidissement. J'en vois encore tous les jours. Si je dois perdre des heures pour signaler à un troupeau de fontionaires que madame machin tousse, à le nez qui coule et se tape un 38.5 de fievre et que je dois me mettre en quarantaine si je n'ai pas mis des gants et un masque et que je ne me suis pas décontaminé complètement (j'exagère à peine), il est certain que je ne vais plus guère être efficace comme toubib!

Beaucoup de cas de cette grippe vont donc passer au travers les mailles du filet.

Ce n'est d'ailleurs pas grave.

Un vaccin est maintenant au point et il sera même gratuit pour beaucoup de Belge (Comme le dit notre ministre(qu'elle est bêêêêêlle)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: grippe A/H1N1pdm sur Top-C
MessagePosté: 08 Juil 2009, 18:06 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Un vrai canon je confirme! :fr:

C'est vrai que si on doit paniquer à chaque symptôme grippale autant enfermer tout le monde chez soit! On verra bien la suite en tout j'espère comme tout à chacun que ça va aller en se calmant!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Juil 2009, 08:03 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Je viens de recevoir les dernières recommandations concernant cette grippe.
Depuis ce jour, on passe d'une phase d'endiguement à une phase d'atténuation.

Citation:
Communiqué du 13-07-2009
Grippe A/H1N1pdm : la Belgique passe de la phase d’endiguement à la phase d’atténuation ce 14 juillet

Les Ministres de la Santé des Etats-membres de l’UE se sont concertés à l’occasion de la réunion informelle du 6 juillet dernier pour un passage européen à la phase d’atténuation de la grippe A/H1N1pdm, où chaque pays détermine le moment idéal pour passer à cette phase. Il s'agit par ailleurs d’une recommandation de l’OMS et de l’ECDC. La Belgique a décidé, de manière concertée au niveau de l’autorité fédérale et des entités fédérées de passer dès demain 14 juillet passer de la stratégie 1A de confinement à la stratégie 1B d’atténuation.

L’objectif des autorités belges est de se préparer – à tous les niveaux de pouvoir – dès la seconde quinzaine de juillet, au retour massif de vacanciers de pays où le virus A/H1N1pdm circule beaucoup.

L’objectif des mesures qui seront prises dans la phase 1B n’est plus d’endiguer et de retarder la pandémie mais bien d’en réduire l’impact médical et socio-économique tout en assurant les soins adéquats à la population en cas d’infection.

Une première phase d’endiguement très efficace

Entre le 27 avril et le 13 juillet 2009, 616 échantillons ont été testés par l’ISP et 126 patients ont été diagnostiqués porteurs du virus de la grippe A/H1N1pdm. De même, plus de 800 personnes ont reçu des antiviraux de manière préventive.

Cette première phase nous a permis de tester positivement l’efficacité des procédures du plan Influenza et de nous familiariser avec le virus qui s’avère à l’heure actuelle d’un niveau de dangerosité relatif, équivalent à celui de la grippe saisonnière.

Passage à la phase 1B : qu’est ce qui change concrètement ?

• Traitement des personnes présentant des symptômes grippaux

Dans le cas de patients présentant les symptômes grippaux , le médecin généraliste ne réalisera plus de prélèvement qui est ensuite analysé par le laboratoire de l'Institut scientifique de Santé publique (ISP) pour confirmer qu'un patient est atteint ou non de la grippe A/H1N1pdm. Il soignera ses patients au cas par cas en fonction des symptômes qu’ils présentent selon les traitements habituels de la grippe saisonnière.

• Un vigilance particulière pour les personnes à risque

Les patients appartenant à un groupe à risque seront suivi de près. Ce seront les seuls à être encore traités aux antiviraux. Il s’agit :

  • des patients avec une maladie chronique du système respiratoire en ce inclus, les patients, ayant reçu une prescription de médicaments pour l’asthme endéans les 3 ans.
  • des patients avec une pathologie cardiaque chronique • des patients avec une insuffisance rénale ou hépatique modérée à sévère
  • des patients immunodéprimés dus à une maladie ou à un traitement
  • des patients diabétiques
  • des femmes enceintes
  • des personnes de plus de 65 ans
  • des enfants de moins de 5 ans
  • des patients hospitalisés pour un tableau clinique grave sous réserve du délai de 48 heures

• Mise en place d’un système de surveillance épidémiologique

L’impact de la propagation du virus et des traitements prodigués fera l’objet d’une surveillance étroite par le biais du réseau des médecins vigies : ces quelque 200 médecins généralistes volontaires, dont les patients sont représentatifs de l’ensemble de la population, procéderont à la collecte continue et systématique d’informations concernant les personnes atteintes du virus et l’efficacité des traitements prodigués. Les données ainsi recueillies seront extrapolées à l’échelle nationale.

Au niveau de la communication

Différents axes de communication seront développés :

• Communication aux médecins et aux services d’urgence

Une communication à destination de chaque médecin généraliste sous forme de courrier personnalisé sera envoyée par les Communautés. Il présente en détail les procédures les concernant dans le cadre de la phase 1B. Le contenu de ce courrier sera également disponible sur le site du Commissariat Influenza http://www.influenza.be. Les médecins pourront par ailleurs s’abonner à la newsletter Influenza qui leur permettra de se tenir au courant de toute évolution du virus, des traitements disponibles ou de l’éventuelle mise en place de nouvelles procédures.

• Communication aux pharmaciens

Une information spécialisée sera également transmise par l’Agence des Médicaments vers les pharmaciens : en effet, beaucoup d’entre eux sont directement interrogés par la population. Leur rôle d’information et de conseil prend ici tout son sens.

• Communication grand public

Le site du Commissariat Influenza http://www.influenza.be reprend tous les conseils pratiques de vigilance pour les personnes qui se rendent à l’étranger. Il reprend également toutes les informations utiles sur le virus et sa propagation.

Les folders actuels reprenant les précautions d’usage et les symptômes à surveiller au retour de l’étranger continueront à êtres distribués dans les aéroports. Une campagne préventive spécifique d’hygiène sous forme d’affichettes sera distribuée à grand échelle.

• Call center Influenza

Pour toute question, le Call Center Influenza est accessible au numéro gratuit 0800 99 777, du lundi au vendredi de 8h à 17h et le week-end de 9h à 17h.

La mise a disposition d’antiviraux et de masques chirurgicaux

C’est le Ministre de l’Intérieur qui coordonne l’information aux autorités provinciales et communales.

Les stocks d’antiviraux et de masques sont déjà sur palettes, étiquetés et prêts à l’envoi vers les grossistes répartiteurs désignés pour chaque province. Une fois ces stocks répartis, leur distribution aux communes se fera sous l’autorité du Gouverneur de Province et feront l’objet d’un enregistrement précis.

Les points de contact locaux de soins de santé sont activés au niveau communal. Ils sont chargés de coordonner la gestion et la distribution des antiviraux et des masques chirurgicaux parmi les médecins généralistes de leur commune, ceci afin que ces stocks soient aussi proches que possible de la population. Ces points de contact communaux se prépareront aussi à leurs autres fonctions qui ne sont pas encore activées pour le moment. Le suivi de l'activation des points de contact communaux dans l'ensemble du pays est assuré par les gouverneurs de province.

En ce qui concerne les vaccins, la Ministre Onkelinx poursuit avec son équipe les négociations sur les contrats. Toutes les informations seront communiquées en temps utile. Ces vaccins seront disponibles gratuitement fin septembre, début octobre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Juil 2009, 13:24 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
La résistance à la grippe s'organise c'est bien!

Mais j'ai une question est-il possible que le virus mute d'ici à l'hiver prochain comme c'est le cas avec la grippe ordinaires, et qu'il devienne encore plus dangereux et mortel?!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Juil 2009, 20:08 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
:fr: Qui a encore volé le pseudo de Hans ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Juil 2009, 21:01 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Je sais pas mais gare à lui si je l'attrape! :chaise: :beer:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Juil 2009, 07:03 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Citation:
Mais j'ai une question est-il possible que le virus mute d'ici à l'hiver prochain comme c'est le cas avec la grippe ordinaires, et qu'il devienne encore plus dangereux et mortel?!


C'est vrai que tu m'avais habitué à des questions plus affutées (mon gosse de 11 ans m'a posé la même hier) :wink:

Mais oui, le risque existe!

Quand viendra l'épidémie de grippe "saisonière" (novembre-mars), il y aura des gens infectés en même temps par la grippe "porcine" et par la gripps saisonière. Les 2 virus se retrouveront dans une même cellule et c'est là, lors de la réplication de leur ARN que des mutation pourront le plus facilement se produire et donner.....pochette surprise!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Juil 2009, 14:05 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Bah on a tous un gosse de onze qui sommeille en soit et qui ne demande qu'à s'exprimer! :wink:

En tout cas merci de ta réponse, je dois dire en effet que l'évolution de cette pandémie d'ici à cette hiver m'inquiète un peu comme toute personne ayant des proches à la santé un peu fragilisée, j'avoue craindre qu'un des nombreux drames de cette pandémie me touche de près!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Sep 2009, 15:31 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 12 Sep 2009, 17:53
Messages: 130
Localisation: quelque part dans l'axe du mal
Lord Dralnar a écrit:
Citation:
Mais j'ai une question est-il possible que le virus mute d'ici à l'hiver prochain comme c'est le cas avec la grippe ordinaires, et qu'il devienne encore plus dangereux et mortel?!


C'est vrai que tu m'avais habitué à des questions plus affutées (mon gosse de 11 ans m'a posé la même hier) :wink:

Mais oui, le risque existe!

Quand viendra l'épidémie de grippe "saisonière" (novembre-mars), il y aura des gens infectés en même temps par la grippe "porcine" et par la gripps saisonière. Les 2 virus se retrouveront dans une même cellule et c'est là, lors de la réplication de leur ARN que des mutation pourront le plus facilement se produire et donner.....pochette surprise!


le vaccin sera-t-il efficace contre cette mutation ? :hein:

_________________
اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و ان محمدا رسول الله
http://www.forumdediscussion.org/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Sep 2009, 12:05 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Ra la la, la question qui tue. Demain, il fera vraiment beau ou pas vraiment ?

Toutes les réponses aux questions que tu te poses sont ici

http://www.who.int/csr/disease/swineflu ... index.html


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Sep 2009, 16:48 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 05 Sep 2008, 15:50
Messages: 147
Bon ça fait des siècles que je ne poste plus ici mais je viens de recevoir un mail qui commence à tourner et qui va sans doute vous intéresser. Pas besoin d'aller très très loin dans sa lecture pour comprendre à qui on à faire..... Ce JJ Crèvecoeur est un dangereux prosélyte du "tout est dans la tête, la maladie n'existe pas, il ne faut jamais se faire vacciner........" et autres conneries criminelles...
ce qui m'a été rapidement confirmé en un clic sur le net:
-Un blabla du monsieur présentant les positions, l'idéologie d'un certain docteur Hamer (enfin "docteur", il a été radié de l'ordre des médecins....), idéologie qu'il partage et "développe": http://www.retrouversonnord.be/langageguerison.htm
-Un lien vers un article du vif l'express repris par le site "prévention sectes" qui formule assez bien ce que je pense de ce genre de charlatans et de leurs théories fumeuses:http://www.prevensectes.com/rev0306.htm#27b

Partant de là, comment porter foi à sa théorie et prendre ses sources au sérieux (sources qu'il n'a "pas le temps" de donner pour l'instant mais qu'il promet de donner bientôt sur son site....). Et puis quand bien même certains faits seraient bel et bien étayés, je ne vois pas comment ils permettraient à eux seuls de justifier les conclusions qu'il en tire, à savoir, un complot mondial à visée génocidaire....

Je précise que mon point de vue sur ce sinistre individu ne signifie pas que je soutienne une hypothétique vaccination de masse pour ce virus. En l'état actuel des choses je n'en vois pas l'utilité....

Je ne pense pas participer au "débat", si débat il y a, mais je vous envoie un bel os à ronger et suis curieuse de voir quelles réactions ce texte va susciter:

Citation:
Madame, Monsieur,
Chers amis,

Je vous avais promis de vous informer. C’est ce que je fais. En attendant la sortie de ma première capsule vidéo, je vous écris. Parce que c’est plus fort que moi. Et parce que les jours nous sont comptés. L’objectif de ce courriel est double.

Premier objectif : je veux vous rappeler la tenue à Montréal d’un congrès exceptionnel qui aura lieu ce samedi 12 septembre, de 9 heures à 22 heures (heure de Montréal) (15 heures à 4 heures du matin, heure européenne). Ce congrès est la première conférence pour la liberté de Choix en Santé. En tant qu’Européens, vous pourrez suivre en ligne tout le déroulement de ce congrès, en direct et en différé.

Si vous voulez savoir de quoi traitera ce congrès, cliquez sur le lien qui annonce l’événement : http://www.youtube.com/watch?v=NbMWPTM2yhs

Connaissant bien les politiques de santé tant en Amérique du Nord qu’en Europe, je vous assure que les Européens y trouveront beaucoup d’informations qui s’appliquent à leur réalité. Seuls les noms des lois et des ministres diffèrent. Mais ce sont les mêmes compagnies pharmaceutiques qui imposent leurs lois iniques et liberticides à des politiciens devenus pantins et hommes de paille. Si vous voulez comprendre ce qui nous attend dans les mois qui viennent, de grâce, prenez le temps de suivre cette conférence. C’est tout simplement votre santé, votre liberté et votre vie qui sont en jeu.

Pour vous inscrire, cliquez sur le lien suivant : http://www.tele-sante.com/conference_fl ... usion.html

Et si vous croyez encore naïvement que le plan de vaccination obligatoire n’aura pas lieu, je vous invite à tenter de répondre aux questions que je me pose depuis que je suis ce dossier de la grippe A/H1N1pdm. Tel est le second objectif de ce courriel : vous partager quelques-unes de mes nombreuses questions et interrogations à propos de cette fameuse pandémie de grippe A/H1N1pdm, et vous inviter à y répondre par vous-même puis à tirer vos propres conclusions.







* pourquoi, Madame Bachelot (ministre de la Santé en France) a-t-elle demandé début février 2009, à un groupe de légistes constitutionnalistes, un mémo sur la question suivante : l’imposition d’un plan de vaccination à toute la population serait-elle illégale et anticonstitutionnelle ? Ce sur quoi les experts l’ont rassurée, invoquant qu’une situation exceptionnelle et qu’un état d’urgence sanitaire justifiait amplement qu’on supprime toutes les libertés individuelles !
* Pourquoi l’Organisation Mondiale de la Santé a-t-elle modifié, le 27 avril 2009, sa définition de la pandémie ? Auparavant, pour déclarer une pandémie, les contraintes étaient beaucoup plus sévères ! Maintenant, il suffit que la maladie soit identifiée dans deux pays d’une même zone OMS !
* Comment se fait-il que le brevet du vaccin contre la grippe A/H1N1pdm (A/H1N1pdm) ait été déposé en 2007 (bien avant la réapparition du virus disparu depuis la fameuse épidémie de grippe espagnole, en 1918) ?
* Par quel hasard le président Sarkozy a-t-il eu l’intuition d’aller signer un contrat d’investissement d’un montant de 100 millions d’euros, le 9 mars 2009, pour la construction d’une usine de fabrication de vaccins contre la grippe ? Et devinez où ! Au Mexique, là où justement, le foyer de la pandémie a pris naissance !
* Pourquoi aucun média et aucun expert scientifique ne rappelle que la grippe ordinaire tue chaque année entre 250.000 et 500.000 personnes, soit plus de 1.000 morts par jour (ce sont les chiffres officiels de l’Organisation Mondiale de la Santé) ?
* Pourquoi tous les médias du monde répètent-ils quotidiennement que le virus de la grippe A/H1N1pdm va provoquer une hécatombe de victimes, alors que les faits démontrent qu’il s’agit d’une simple grippette (moins grave que la grippe saisonnière ordinaire) qui n’a fait que 2.000 morts en plus de cinq mois ? La grippe ordinaire en aurait fait, pendant ce même laps de temps, 200.000 morts !
* Pourquoi, malgré ces chiffres de morbidité et de mortalité insignifiants (2.000 au lieu de 200.000), la plupart des pays du Monde ont passé des commandes faramineuses pour des centaines de millions de doses de vaccins, et ce, dès le mois de juin 2009 ?
* Autrement dit, pourquoi met-on en place des mesures exceptionnelles cette année, alors que la grippe est moins virulente que les autres années ? Qu’est-ce qui, dans les faits, justifie de telles décisions alors qu’il n’y a rien d’exceptionnel ?
* Pourquoi des lois d’exception (lois martiales) ont-elles déjà été votées dans la plupart des pays (sans en révéler le contenu) ?
* Pourquoi le Ministre de l’Intérieur Français a-t-il rappelé tous les réservistes de l’armée et de la gendarmerie, en février 2009, en vue (je cite) « de graves troubles sociaux prévus pour la fin de l’été 2009 » (c’est-à-dire septembre) ?
* Pourquoi l’armée américaine vient d’être déployée sur tout le territoire des Etats-Unis ?
* Pourquoi plus de 800 camps de concentration ont-ils été installés aux Etats-Unis, ces dernières années (pour l’instant, ils sont vides) ? Pourquoi sont-ils gérés par la FEMA (Federal Emergency Management Agency), qui intervient lors des grandes catastrophes sur le territoire (comme lors du cyclone Katrina) ?
* Pourquoi des centaines de milliers de cercueils sont-ils entreposés dans tous les états américains et pourquoi des fosses communes ont été creusées dans chaque district ?
* Pourquoi 600 neurologues britanniques ont-ils reçu, le 29 juillet 2009, une lettre confidentielle du Health Protection Agency (HPA), les invitant à être particulièrement attentifs à la future recrudescence du syndrome de Guillain Barré (maladie neurologique dégénérative gravissime déclenchée la plupart du temps par l’acte vaccinal) ? Et pourquoi cette même agence n’a-t-elle pas prévenu le public qui va « bénéficier » de cette campagne de vaccination ?
* Comment se fait-il que le 5 mars 2009, la firme Baxter a contaminé 72 kg de matériel vaccinal, mélangeant les virus H5N1 de la grippe aviaire et H3N2 de la grippe ordinaire, avant de les envoyer dans six pays différents, alors que les procédures de sécurité dans ce genre de laboratoire rendent cet accident absolument impossible ? Impossible sauf si l’acte devient volontaire. Cela m’a été confirmé par un docteur en biologie.
* Pourquoi ne nous dit-on pas que le vaccin contre la grippe, depuis 40 ans qu’il existe, n’a jamais eu d’impact positif sur l’incidence de cette maladie, au contraire ? Une étude internationale a démontré que les vaccinés attrapaient plus souvent la grippe que les non-vaccinés.
* pourquoi nous cache-t-on qu’en 1918, ce sont les personnes vaccinées qui sont mortes de la grippe espagnole, et pas les non-vaccinées ? Cela voudrait-il dire qu’elles ont été tuées par le vaccin lui-même, et pas par la grippe ?
* Si les vaccins ont si peu d’effets secondaires, comment les autorités sanitaires expliquent-elles que le nombre de scléroses en plaques en France est passé de 25.000 à 85.000, suite à la campagne de vaccination contre l’hépatite B ?
* Pourquoi nous cache-t-on que toutes les épidémies du XXe siècle ont été déclenchées par des campagnes de vaccination préalables ?
* Pourquoi autorise-t-on de mettre dans le futur vaccin contre la grippe A/H1N1pdm, un adjuvant tel que le squalène (dans une proportion un million de fois plus importantes – j’ai revérifié les calculs, car je n’y croyais pas !), alors que la Chambre des Représentants l’avait reconnu explicitement responsable du syndrome de la première guerre du Golfe, syndrome qui avait rendu 180.000 GI’s malades (25 % des soldats) suite à l’injection du vaccin contre l’anthrax ? À noter que le squalène avait été interdit par un juge fédéral en 2004 !
* Pourquoi les premières populations visées par la vaccination sont-elles les femmes enceintes et les enfants, alors qu’habituellement, ce sont les vieux qu’on vise ? Eux, paraît-il, auraient une mémoire immunitaire de la grippe espagnole de 1918 !!!
* Pourquoi les procédures de vaccination obligatoire seront-elles confiées, non pas à des médecins, mais à des étudiants volontaires et des militaires ?
* Pourquoi aucun médecin et aucun hôpital ne pourront dispenser les vaccins eux-mêmes ? Craindraient-ils de faux certificats ?
* Pourquoi 50 % des médecins anglais disent qu’ils refuseront de se faire vacciner avec le nouveau vaccin, parce qu’ils n’ont pas confiance en la procédure de préparation ?
* Pourquoi présente-t-on le Tamiflu comme un antiviral efficace, alors que toutes les campagnes d’utilisation de ce produit se sont révélées catastrophiquement inefficaces ? De plus, ce médicament provoque de nombreux désordres psychologiques et neuronaux, allant jusqu’à provoquer des suicides en nombre chez ceux qui en consomment !
* Pourquoi les autorités sanitaires, censées vouloir notre bien et notre protection, autorisent-elles qu’un nouveau type de vaccin (ce sont leurs mots) soit testé directement sur des centaines de millions de cobayes (c’est-à-dire nous), sans que les protocoles normaux de Mise en Marché ne soient respectés, et sans aucune garantie d’innocuité dudit vaccin ?


Je pourrais continuer comme cela encore des heures. Mais je m’arrête là, car les autres questions iraient toujours dans le même sens. Je n’ai plus le temps, pour l’instant, de vous mettre toutes les références d’articles des journaux officiels (le Monde, le Figaro, le Daily Post, le Journal du dimanche, etc.), des sites officiels (de l’OMS, de Baxter, d’Aventis, de Sanofi-Pasteur, etc.) et des déclarations de scientifiques pro-vaccinalistes que j’ai consultés ! Vous trouverez tout cela sur mon site, d’ici la fin du mois de septembre.

Mais je vous garantis sur l’honneur que toutes les questions que je pose ci-dessus se basent uniquement sur des lectures de documents officiels et accessibles à tous ! Ce ne sont pas des allégations, des suppositions, des supputations de théoriciens du grand complot ! C’est cela qui fait qu’il est impératif de se poser de telles questions ! Et de tirer les conclusions qui s’imposent.

Pour ma part, c’est fait. Et j’ai pris position clairement.
Autrement dit, tant qu’on ne m’obligera pas à fermer ma gueule, je continuerai à vous informer.

Il y a, par contre, une question que je vais poser ici et à laquelle je vais répondre, car beaucoup de mes interlocuteurs ne comprennent pas cela (j’ai reçu des centaines de courriels en une semaine !!! Merci à ceux qui m’ont traité de pauvre connard et de manipulateur. Merci surtout à tous ceux qui ont relayé l’information à des dizaines de milliers de personnes en Europe et au Canada. Merci particulièrement à tous ceux qui prient pour moi, pour l’instant. J’ai été très touché et ému.)

La question est : comment un virus aussi bénin va-t-il s’y prendre pour tuer des millions de personnes ? Ça, c’est la question à un million de dollars !!!

Eh bien c’est l’histoire des pandémies du passé qui nous apporte la réponse. La recette est simple (en douze étapes, déjà expérimentées en 1918 avec succès) :

1. On annonce qu’un foyer d’une nouvelle grippe vient d’apparaître au Mexique et que c’est très grave, car c’est un virus animal qui s’est transmis à l’homme !
2. On annonce ensuite 350 morts en une semaine, pour rectifier ensuite le décompte à 8 morts. Mais tout le monde a retenu qu’il y avait eu beaucoup de morts dès le début (ça ne vous rappelle rien, ça : le 11 septembre, on nous a annoncé à la télévision 40 à 50.000 morts dans les Twin Towers – ce qui a justifié la croisade contre les forces du Mal – puis on a révisé le nombre de morts à 2.974) ;
3. on annonce à grand renfort de publicité quotidienne que ce terrible virus se propage à une vitesse incroyable sur toute la planète (alors que par ailleurs, aucun laboratoire du monde ne dispose de la souche du virus pour confirmer que c’est bien ce virus qui est en cause, et pas le virus ordinaire – on reconnaît par ailleurs que la grippe A/H1N1pdm ne présente aucun symptôme spécifique par rapport à ceux de la grippe ordinaire – alors, comment font-ils pour compter le nombre de cas ???) ;
4. devant le peu de virulence dudit virus, on nous annonce que ce gentil virus (finalement) va muter et va devenir TRÈS méchant, et que l’on sait qu’il va muter à une date précise (celle de la sortie des vaccins, quelle coïncidence quand même !) ;
5. pendant tout ce temps, on prépare des produits en laboratoire dont on dit qu’ils sont des vaccins, et dans lesquels on mélange deux souches de la grippe A/H1N1pdm, deux souches de la grippe aviaire et une souche de la grippe humaine (cocktail tout à fait explosif, lorsqu’il sera injecté dans le corps !). De plus, on rajoute (en plus grande quantité que d’habitude) des adjuvants (mercure, aluminium et squalène), reconnus pour leur grande toxicité ;
6. peu avant la sortie des soi-disant vaccins (qui sont en réalité, ici, des armes bactériologiques), les médias se déchaînent pour nous annoncer qu’il y a une recrudescence de cas de grippe. Même si les médecins ne prennent plus la peine de vérifier s’il s’agit bien du même virus, le peuple est tellement hypnotisé qu’il ne réfléchit plus. Il est persuadé que la mutation annoncée est en train de se réaliser ;
7. on annonce aussi que tous les vaccins ne seront pas disponibles immédiatement et qu’il y aura des chanceux qui pourront en bénéficier tout de suite, et d’autres devront attendre jusqu’à quatre mois pour enfin recevoir le vaccin salvateur ! À noter que nous en sommes là, pour l’instant, dans la chronologie des événements.
8. Dès la sortie des premières armes bactériologiques déguisées en vaccins, le bon peuple apeuré court se faire vacciner volontairement, dans les centres spécialement préparés à cet effet (et encadrés par des militaires). Ici au Canada, les gens s’inscrivent sur des listes d’attente pour être certains d’être parmi les premiers vaccinés !
9. Dès l’injection du vaccin, le cocktail préparé soigneusement par les laboratoires entraîne la mutation et la combinaison des différentes souches dans le corps du patient, rendant les virus extrêmement mortels. Dans le même temps, les adjuvants auront mis par terre le système immunitaire. La Tamiflu sera utilisée pour provoquer une surinfection (cas déjà observés dans plusieurs pays) entraînant immédiatement la mort de la personne. Conséquence : il y aura des milliers de morts parmi les premières populations vaccinées ;
10. on nous dira alors que, malheureusement, ce qu’on craignait est arrivé : le virus a muté sous une forme mortelle. On attribuera la cause des décès au virus, et pas au gentil vaccin censé nous protéger ! Une panique s’emparera de la population, qui réclamera qu’on les vaccine d’urgence ;
11. vu la gravité de la situation sanitaire, vu les troubles engendrés, d’une part par ceux qui réclameront avec force leur vaccin, d’autre part par ceux qui accuseront les autorités sanitaires de génocidaires, l’état d’urgence sera déclaré dans tout le pays et le plan de vaccination obligatoire sera mis en place ;
12. ceux qui refuseront de se faire vacciner devront se cacher ou disparaître pendant un temps suffisamment long, à moins qu’on ne les fasse disparaître dans des camps de concentration prévus à cet effet.


Ce scénario, je vous l’écris en cette nuit du 9 au 10 septembre 2009. Je ne le fais pas du tout de gaieté de coeur.
Je sais que certains parmi vous me reprocheront d’alimenter la peur qui est déjà créée par les élites lumineuses, et de finalement, faire le jeu de ceux que je dénonce. À cela, je vous citerai une phrase de Jésus-Christ (même si je n’appartiens plus à aucune religion) : « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité fera de vous des hommes libres ! » (Jean 8:32).

Je vous offre ici une synthèse de tout ce que j’ai lu depuis cinq mois (dont deux mois à temps plein). Mon objectif, c’est de décrypter pour vous les informations qui nous sont cachées (même si elles sont disponibles publiquement – faites vos recherches avec Google – vous verrez !), afin que vous ne cédiez pas à la panique lorsque l’hécatombe commencera. Afin que vous compreniez quelle est la cause réelle de ce que vous verrez.

Maintenant, que pouvons-nous faire, me direz-vous ? Pour l’instant, la chose qui me paraît la plus importante, c’est que vous diffusiez cette information à TOUS vos contacts.Imprimez ce courriel, découpez-le en morceaux s’il vous paraît trop long, donnez-le à tous vos amis, à toutes vos connaissances. Si vous êtes parents d’enfants allant à l’école, constituez immédiatement des comités de résistance à ce plan génocidaire. Dans trois semaines, il sera trop tard. Et vous devez savoir que les écoles seront bouclées pour pouvoir vacciner vos enfants. Si vous n’êtes pas organisés maintenant, vous serez démunis le 28 septembre, lorsque le plan se mettra en marche. Allez parler à tous les policiers, à tous les gendarmes que vous connaissez, car eux aussi sont maintenus dans l’ignorance de ce plan (et ils ne seront pas vaccinés par les mêmes produits, pour ne pas tomber malades, eux !). Expliquez-leur qu’ils vont participer, sans le savoir, à un génocide programmé contre la population. Rappelez-vous que si les nazis ont pu déporter autant de personnes vers les camps de la mort, c’est parce qu’ils ont bénéficié de l’aide de la police française qui n’avait pas compris ce qui se passait. Allez parler aussi à vos représentants politiques, car la plupart d’entre eux ne savent pas ce qui se trame. Demandez-leur de ne pas coopérer, de saboter le plan, de faire détruire les fichiers de population, pour que le recensement des vaccinés et des non-vaccinés devienne un casse-tête.

Cette activité devrait devenir votre tâche prioritaire. Car la seule manière d’enrayer ce plan diabolique, c’est de réunir une masse critique de gens conscients. Gandhi ne disait-il pas : « un individu conscient et debout est bien plus dangereux pour le pouvoir en place que 10.000 individus endormis et inconscients. » J’en suis convaincu.

Par contre, ne perdez pas votre temps avec les hauts dirigeants de l’État, les grands médias et les experts payés (achetés) par les laboratoires pharmaceutiques. Ne perdez pas non plus votre temps avec les sceptiques, les indécrottables du petit écran pour qui seule la parole des médias est l’évangile. Méfiez-vous même de leur réaction, car ils pourraient vous accuser de chercher à les tuer en les empêchant de se faire vacciner.

Et si vous avez peur en lisant mon courriel, transformez cette peur en action, en mouvement. C’est toujours comme cela que l’humanité a fait des bonds dans son évolution : c’est en transformant sa peur du feu en maîtrise du feu que l’homme a inventé la technique. Ici, l’enjeu est de taille : c’est en transformant votre peur de la mort que vous pourrez accéder à une nouvelle dimension, à une nouvelle vibration. Rappelez-vous que nous ne sommes pas des êtres matériels vivant des expériences spirituelles. Nous sommes des êtres spirituels vivant l’expérience fabuleuse de l’incarnation.

Personnellement, je suis très conscient de ce que je risque en prenant cette position, à découvert. Depuis quelque temps, je vis avec la perspective qu’il se pourrait que je ne sois plus de ce monde dans les semaines qui viennent. Et je découvre une perspective fabuleuse à mon existence. Souvent, je me suis posé la question de façon théorique : s’il me restait un an à vivre, quels choix de vie ferais-je pour que je puisse entrer dans la mort sereinement et sans regret ? Aujourd’hui, cette question n’est plus théorique pour moi. Et je me rends compte que beaucoup de mes valeurs se transforment de façon encore plus radicale. Et beaucoup de choses qui me causaient du souci deviennent tellement secondaires...

Et cette phrase de saint Matthieu résonne dans ma tête : que votre oui soit un oui, que votre non soit un non, (Matthieu 5:37).
Serons-nous capable de dire non à l’infamie, au risque de notre vie corporelle ? Serons-nous capables de dire oui à ce que notre âme nous dicte de faire ? Serons-nous capable de nous mettre debout, quel que soit le prix à payer ?

Tel est le cadeau que ce plan de pandémie nous offre en cette fin d’année 2009. Si nous sommes à la hauteur du défi (et je sais que nous le sommes), ce vaccin deviendra notre pierre philosophale et nous transformera en alchimistes, pour réaliser le grand oeuvre.

Restons debout et conscients..

Je vous salue avec le coeur.


Jean-Jacques Crèvecoeur
De Montréal (4 heures du matin, ce jeudi 10 septembre 2009)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Sep 2009, 16:52 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 05 Sep 2008, 15:50
Messages: 147
ps: Comme c'est gentil d'avoir pris la peine de me faire une jolie icône personnalisée. Je mesure bien tout l'amour que la personne qui l'a fait me porte et je l'en remercie!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Sep 2009, 21:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Oui, enfin lire ce texte c'est un coup de pieds au cul. Même pas rémunéré en plus. J'ai lu en commençant par la fin, comme pour les romans. Et je me suis arrêté vers la fin. Ici : << Restons debout et conscients.. Je vous salue avec le coeur. >>

Mod a écrit:
Comme c'est gentil d'avoir pris la peine de me faire une jolie icône personnalisée. Je mesure bien tout l'amour que la personne qui l'a fait me porte et je l'en remercie!

Ah ça, parler d'amour entre nous, hein... C'est prématuré.
Et puis tu sais bien que je suis un machiste primaire qui n'aime d'amour que les femmes dont il a limé l'abricot ou brouté la moule. Or on n'a même pas pique-niqué ensemble. Donc je ne te porte pas d'amour, en effet.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Sep 2009, 07:14 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Ramassis de conneries, ce mec est dingue!

Un seul exemple:

Citation:
pourquoi nous cache-t-on qu’en 1918, ce sont les personnes vaccinées qui sont mortes de la grippe espagnole, et pas les non-vaccinées ? Cela voudrait-il dire qu’elles ont été tuées par le vaccin lui-même, et pas par la grippe ?


Super, mais.....n'importe-quoi!

Citation:
Dès 1931, Goodpasture avait réussi à cultiver des virus dans l’oeuf de poule embryonné. Cette
technique permit à Smith et Francis de préparer aux Etats-Unis les premiers vaccins inactivés
dont l’efficacité était encore douteuse. Mais c’est Jonas Salk qui, encouragé par les autorités
militaires américaines, prépara le premier vaccin efficace à grande échelle en purifiant et en
inactivant le liquide allantoïque ensemencé. Ce vaccin fut utilisé pour vacciner le Corps
Expéditionnaire américain en Europe en 1944-1945.


http://www.grog.org/documents/Courte_histoire_du_vaccin_grippal.pdf


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Sep 2009, 16:46 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
J'ai reçu ça par e-mail, de mon aide social qui était avant infirmier *:
http://www.syndicat-infirmier.com/Vaccination-H1N1-mefiance-des.html

Edit:
* Ne pas pendre ce texte pour un argument d'autorité, de ma part, car venant d'un e-mail d'un ancien infirmier. :wink:

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Sep 2009, 17:10 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
A chacun de décider, bien entendu. Mais ce texte a quelques problèmes et biais de réflexion...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Oct 2009, 23:36 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 01 Mar 2005, 18:57
Messages: 140
Localisation: Montréal
Reverend Archie Cash a écrit:
=> 3 % "seulement" de mortalité en 1918 (selon Wiki), mais des millions de morts car la moitié de la population mondiale fut contaminée ! C'est pourquoi l'enjeu actuellement est avant tout de prévenir la pandémisation !
Ton attaque gratuite contre la "prévention organisée d'une possible pandémie" en misant sur les avancées de la médecine, c'est carrément délirant.


Oui. La priorité est de prévenir la pandémie. Beaucoup parlent du danger des mutations mais il ne faut pas oublier que c'est seulement si le virus existe en de nombreuses copies qu'une mutation dangereuse risque d'arriver. Aussi bien lui couper l'herbe sous le pied, à ce con de virus.

Faudrait expliquer tout ça à notre médecin-auteur tendance conspiro, voire cette page: http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=973

_________________
http://libresansdieu.wordpress.com le blog libre sans dieu.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Oct 2009, 00:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
:mrgreen: Oui.
Enfin la priorité n'est même plus la prévention de la pandémie... qui est laissée pour irrémédiable. La priorité des organismes de santé publique est plutôt de fermer leur gueule et de subir les ricanements victorieux des foules imbéciles - comme prévu par la théorie sociale si la pandémie (heureusement) devient un flop.

Sinon, mon humble opinion est que le gars dans ton document ne raconte pas que des conneries mais il semble mal malaxer pas mal de trucs pour en faire un récit conspirationniste bien vulgaire et démagogue.
Dans son discours, il mélange contagiosité, virulence, propagation notamment, pour en faire une "loi" évolutive assez ridicule entre "+ contagiosité (transmission) => - virulence", alors que la corrélation évolutive est plutôt entre "+ virulence et létalité => - propagation (= épidémie)", pour ces maladies virales qui sont et infectieuses et contagieuses. (voir ses mauvais raisonnements évolutifs entre la grippe et l' Ebola)

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Oct 2009, 16:42 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 01 Mar 2005, 18:57
Messages: 140
Localisation: Montréal
Je me suis sceptique également par rapport à ses propos sur le VPH et le gardasil, tu sais, ce vaccin-qui-sert-à-rien-car-on-peut-prévenir-le-cancer-par-un-test-pap?

Je ne suis pas certain si le vaccin vise à prévenir la forme bénigne du VPH, j'ai plutôt l'impression que c'est contre les souches dangereuses. Et puis son idée de laisser une jeune fille développer une infection pour ensuite le détecter et le soigner, c'est d'une insensibilité délirante. Même si un test pap révèle quelque chose de louche, l'infection au vph elle-même peut être souffrante et gênante. Sans parler des jeunes femmes qui ont peur du gynéco et n'iront pas faire un test pap (je pense par exemple aux victimes d'abus sexuel).

Ah et je parle de jeune femmes, mais il se pourrait que Gardasil soit aussi pour les garçons. Il semble que le VPH peut causer le cancer de l'anus. (article avec une belle photo).

_________________
http://libresansdieu.wordpress.com le blog libre sans dieu.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 107 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com