Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 03 Aoû 2020, 16:12

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 107 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 29 Oct 2009, 05:25 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Toujours sur Top-C (j'y jette un coup-d'oeil parfois) : http://forums.topchretien.com/viewtopic ... &start=120

La théorie du complot y bat son plein, et le flop actuel de cette grippe (qui s'en plaindrait ?) + l'effet boule de neige de l'intox du web, semble donner raison aux "conspiros on-nous-cache-tout". Dans ce topic Top-C, les seules personnes raisonnables sont actuellement Jpeg et quelques rares autres.

Lu sur Top-C, sous la plume de notre ami Toolo :
Tooloo a écrit:
Esmeralda a écrit:
Tooloo a écrit:
Le vaccin contient un million de fois plus de squalene que le vaccin donné aux soldats lors d ela guerre du golfe. Il faut savoir que le squalene est le produit responsable d'au moins 25% des cas de syndrome de la guerre du golfe chez les soldats... Un des adjuvant du vaccin n'a jamais été testé à grande échelle. Ca ne vous rapelle pas la thalidomide ?

C'est exactement ce que m'a dit mon médecin...(Tooloo tu serais pas toubib quelque part dans l'est de la France???Allez....)
Il m'a aussi parlé de mercure qu'on mettait dans le vaccin.

Pas medecin mais bien biologiste de formation (4 ans de recherche fondamentale enboologie moléculaire en prime). Par contre, qu'autant de chrétiens soient d'accord avec moi... Un signe de la fin des temps ?
Le fait que le gouvernement soutienne la vaccination et lui donne un caractère de nécessite de circonstance, cela couvre les labos qui ainsi ne sont plus responsables pénalement des effets éventuels d'un vaccin encore en phase de test. S'il n'y avait pas ça, on pourrait poursuivre pour empoisonnement en cas de soucis graves...

:mrgreen: Tu es biologiste et tu as fait 4 ans dans la recherche fondamentale en biologie moléculaire mon grand ? Et bien, ta maman sera fondamentalement fière de toi.
Me permets-tu de dire que tu es ce que tu veux sur internet, comme nous tous... mais te servir de ta formation, vraie ou prétendue, comme argument d'autorité pour exporter des informations conspirationnistes pour le moins douteuses et/ou équivoques, dispatchées avec un fond de vérité parmi l'intox, est... une démarche très douteuse ?
Franchement, cette année et comme d'hab, je ne me ferai pas vacciner contre la grippe (ni saisonnière non plus) - non pas à cause du squalène ou que sais-je mais parce que je m'en tamponne de la grippe, et surtout on l'a déjà eue dans ma famille.
Mais pourquoi n'as-tu pas informé sur Top-C que les vaccins ont quasiment tous des adjuvants ; et que pour les plus inquiets voire pour les femmes enceintes, des versions de vaccins A/H1N1pdm sans adjuvant sont déjà prêtes ou sous peu ? Et que gagnes-tu à tenter de persuader une intervenante de Top-C enceinte, à ne pas se faire vacciner, par des méthodes aussi douteuses ?

Informer ou désinformer, faut choisir la meilleure option mon gars... Un seule est la bonne.
Bah, Tooloo, c'est comme tu veux. Mais du squalène, notre propre corps en produit... et il n'y avait pas de squalène dans ces fameux vaccins contre l'anthrax. Faudrait donc sourcer tes << 1 000 000 >> de fois plus...

http://www.who.int/vaccine_safety/topic ... index.html

<< - Quelques personnes ont essayé de voir un lien entre les problèmes de santé présentés par les anciens combattants de la guerre du Golfe et la présence possible de squalène dans les vaccins qu'on leur avait administrés.
- Un rapport publié a avancé que certains des vétérans, qui avaient reçu des vaccins contre le charbon, avaient développé des anticorps antisqualène qui ont provoqué leurs incapacités.
- On sait désormais qu'il n'y avait pas de squalène dans ces vaccins et des articles publiés ont indiqué des faiblesses techniques du rapport original. >>


Les vaccins (pluriel) ont été élaborés dans une relative urgence ? Oui, vu les enjeux, compétition et concurrence, et vu que le pire a été craint. Et comme d'hab, si le pire était arrivé et que les choses avaient été sous-évaluées, tu aurais crié au loup et à l'incompétence de tous ces malfrats qui veulent notre mort à nous pauvres péquenauds, non ?
Comme prévu, et le(s) vaccin(s) élaborés dans une certaine urgence (c'est souvent le cas) auraient toute une flopée "d'anti-vaccins" au front et, comme prévu si la grippe fait un flop, ces mêmes "anti-tout" crieront à l'imposture lucrative.
Et puis, surtout, tu as raison de copier-coller à la lettre des trucs assez faux de sites conspirationnistes. Avec pareil auditoire, qui te donnerait tort ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Oct 2009, 08:06 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Salut (still alive)

Quel mic-mac, cette foutue vaccination!

Que de conneries lues, entendues, répétées comme des dogmes.

Les médias donnent beaucoup plus la parole à des allumés conspiratio-anti-tout qu'aux scientifiques qui, par contre, font preuve d'une absence de capacité de persuasion atterante. Il faut dire qu'ils ne peuvent écarter les doutes (méthode scientifique oblige).

A propos du squalène, un vaccin contre la grippe saisonnière, le Gripguard commecialisé depuis plusieurs années et injecté à plus de 20.000.000 de personnes (surtout Europe de l'Est) contient ce fameux adjuvant.

Effets secondaires....que dale!


Dans mon cas, la question que je me pose est plustot de savoir quelle est finallement l'utilité d'une vaccination de masse (la Belgique a acheté 12.000.000 de dose de vaccin pour 10.000.000 d'habitants) dans une maladie bénigne!

De plus, le vaccin acheté par notre gouvernement est le Pandemnrix qui est conditionné en fiole de 10 doses et qui nécésite de mélanger deux produit et d'utiliser la solution obtenue dans les 24 heures, en respectant la chaine du froid.

Les médecins vont donc devoir organiser des "consultations spécifiques vaccinations" (remboursées par l'état) d'au moins 10 personnes en plus de leur travail habituel (et c'est la foire ces temps-ci).

Pour finir, le vaccin sera disponible pour le "grand public" dans la première ou deuxième semaine de novembre et il faut compter, outre le temps nécessaire à la vaccination, 3 semaines pour que le vaccin soit protecteur. Or, j'ai déjà un certain nombre de cas de grippe constaté et nous sommes déjà en phase épidémique. Cette vaccination arrive très (trop) tard!


Bref....on va tous mourrrirrrrr!!!! :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Oct 2009, 08:18 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Par contre, personne ne relève le fait, pourtant avéré que ces vaccins contiennent des quantités importantes de Monoxyde de dihydrogène(DHMO) dont la responsabilité dans l'immense majorité des catastrophes sanitaires, médicales, chimiques et même météorologiques n'est plus à démontrer!

On nous cache tout, j'vous dit!! :wink:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Oct 2009, 08:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
:++:

D'ailleurs, il a été prouvé qu'une dose 1000 fois la normale de Monoxyde de Dihydrogène était mortelle... Même 10 fois suffisent.

Tiens, pour contribuer à la non inquiétude de Tooloo, pour qui le vaccin est une connerie, une escroquerie et une truanderie. Quelques chiffres récents sur cette "grippette" - à prendre avec recul car les décomptes sont incertains et se font mieux des mois après - et vu qu'elle touche plus particulièrement les jeunes et nettement moins les vieux comme c'est le cas de la saisonnière (mortalité à 90 % chez les > 65 ans pour la saisonnière) :

Grippe A/H1N1pdm, chiffres de l'OMS au 4 octobre 2009 : 4 500 morts / 375 000 cas avérés = soit 1,2 % de mortalité.

(les estimations totales de contaminés, c'est une autre histoire. Idem pour la saisonnière, dont les estimations vont du simple au décuple)

C'est pas mal... Avec ces chiffres qui tournent au minimum à 1 % avérés, A/H1N1pdm n'est d'ores et déjà PAS vraiment une "grippette", et elle est plus virulente que la saisonnière par son action directe.
First estimation of direct H1N1pdm virulence - From reported non consolidated data from Mauritius and New Caledonia :
http://knol.google.com/k/antoine-flahau ... osition=4#

En résumé, la nlle grippe A/H1N1pdm serait nettement plus virulente que la saisonnière pour ce qui concerne les décès par syndrome de détresse respiratoire aiguë : proportionnellement 100 fois plus de décès. On nous cache tout !

Or le vaccin est dorénavant disponible. Se vacciner comme le propose Lord Dralnar pour les sujets les plus susceptibles, est conseillé.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Nov 2009, 08:40 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Eeh bien; ça dérappe fort par chez moi!

Comme en France, on a des "initiatives citoyennes" qui se mobilisent contre la vaccination au nom de "principes de précautions", "lutte contre la toute-puissance des firmes pharmaceutiques"....

Ces allumés profitent de la médiocrité des sbires de l'autorités pour convaincre une grande partie de la population "à risque" de ne pas se faire vacciner (su l'air du "on nous cache tout on nous dit rien"!)


Et, quand ça suffit pas, il nous sortent un autre numéro:

http://www.dailymotion.com/video/xaxcrh_la-campagne-de-vaccination-parodie_news

10.000 points goodwin ne les dérangent pas, apparement!


J'aime autant vous dire que, du côté des toubibs, ça reste coincé au travers de la gorge!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Nov 2009, 13:49 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Un énorme point goodwin au début de la vidéo.
http://www.youtube.com/watch?v=D32ybGE0Id4

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Nov 2009, 16:10 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 15:44
Messages: 585
est ce un Fake??


http://www.youtube.com/watch?v=_AKpjGws ... re=related

_________________
إله عظيم أننا لا يمكن أن يقاس مع سنتيمتر
Dieu n'existe que dans le cauchemar des hommes libre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Nov 2009, 23:50 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
:fr: On dirait en tous les cas, mais il paraît que non.
http://www.theness.com/neurologicablog/ ... ment-15614
Sa bizarre forme de (pseudo) "dystonie" aurait été diagnostiquée par de vrais toubibs dans un vrai hôpital (John Hopkins). A moins que...

Ce qui est une tromperie, un abus, est de gratuitement lier le vaccin à son pépin survenu 2 semaines après. Pépin assez marrant - on pourrait l'appeler "syndrome Travolta-Zombie en avant, pétasse Pom-Pom girl en arrière". Pépins dont elle serait déjà, miraculeusement, en voie de guérison... Et qui selon certains serait un trouble psychogénéré, plutôt qu'une "vraie" forme de dystonie à origine organique.

<< The admitting neurologist felt that there was a strong psychogenic component to the symptomology, and made a final diagnosis of weakness. >>

http://www.theness.com/neurologicablog/ ... ment-15614

M'enfin, mis à part ce court résumé vu que j'ai fouillé 5 minutes, j'en sais rien de plus: souhaitons-lui un prompt rétablissement. Ce qu'il faut retenir ici, c'est que rien ne démontre la causalité "vaccin => syndrome Travolta-Zombie//pétasse Pom-Pom girl backwards". Ce dernier point, à cause du vaccin, est une vraie gratuité qui a été ajoutée par les monteurs du vidéo reportage, ou que sais-je.

Et même si il y a - mettons - 1/1000 000 chances d'attraper une cochonnerie de ce genre avec le vaccin contre la grippe, ce n'est pas un bon calcul ni une bonne raison pour ne pas se vacciner si on est dans un groupe de gens fragiles : le bon calcul est plutôt une comparaison risques/bénéfices par le taux de mortalité des grippes A et saisonnières. Qui entre dans une large fourchette (*) entre 0.1 % et parfois plus, mettons 1 % pour les plus graves. Dans tous les cas, on est au dessus des chances d'attraper une cochonnerie avec ce vaccin. Fourchette variant dans un rapport de 1:10, voire pire, car ces estimations ont des inconnues à tous les niveaux, et dépendant du nombre total de contaminés - qui est très difficile à estimer. J'ai proposé plusieurs taux plus haut dans ce topic, mais c'est pour le fun et pour réfuter ceux qui minimisent cette "grippette" - avec les chiffres à disposition, plutôt que des taux vraiment valables.

Risques//bénéfices ici, selon les données considérées : risque de de 1/1000 000 contre au min. 1/1000 bénéf !

... Et puis ce n'est pas seulement le fait de pouvoir clapser ou pas, qui doit guider le choix de se faire vacciner/pas vacciner.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2009, 16:32 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
:evil: Vaccinez-vous !

Pendant que les pays pauvres ne peuvent pas s'acheter de vaccins, les pays riches - le plus mauvais élève et exemple étant la France, vu que même le corps médical est moyennement assez vaccino-sceptique, voire le gvt polonais qui, au contraire, n'a même pas acheté de vaccins - continuent de bouder le vaccin qu'ils ont stocké à profusion. Et les services médicaux commencent à être un peu débordés par les cas de grippe A. C'est la honte là. La honte !

La grippe A actuelle tue déjà directement des dizaines de fois plus que la grippe saisonnière ! Et lorsqu'elle ne tue pas, heureusement, elle fait de gros dégâts de santé, envoie aussi parfois à l'hosto.
Dans six mois les premiers bilans seront on line : on le vérifiera à ce moment-là, par le "sandwich" graphique et statistique entre les périodes et zones de surmortalité et celle d'épidémie.
Pour l'instant, tous les calculs sur le net, proposant ou déduisant que ce serait une simple grippette, quotients à l'appui, sont FAUX. Les Tooloo & Co sont des abrutis.

Il n'y a pas que la mort comme critère à considérer, bien entendu, mais personne ne peut actuellement chiffrer la mortalité par l'action indirecte de cette grippe A sur les gens infectés (voir les chiffres donnés comme ex. dans cette page, tous invalides). C à dire par aggravation ou complication de maladies ou faiblesse chroniques, préexistantes chez l'infecté. Ce sera fait dans plusieurs mois, pas avant.
Et ça dépassera sans aucun doute ceux de la grippe saisonnière. (sauf si la vaccination se généralise... ). Sans aucun doute : tout le confirme. Cette grippette n'en est pas une.

Et surtout, d'ores et déjà on sait que la grippe A cause plus de décès et d'hospitalisations directes, par syndrome de détresse respiratoire aigüe, statistiquement des dizaines de fois plus que la grippe saisonnière : des états graves à mortels. Chez n'importe quelle tranche de population. Notamment chez les jeunes, ce qui n'est pas coutumier de la grippe saisonnière.

:evil: Faut se vacciner les mecs ! Ne serait-ce que pour préserver les autres et ne pas insulter les populations qui n'ont même pas accès à ces vaccins. Les vaccins sont disponibles pour les gens de francophonie.

(sources : des sources fiables, très fiables. Du solide. Vaccinez-vous ! )

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2009, 17:39 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Jan 2009, 12:26
Messages: 360
Ce coup-ci, je cite plutôt qu'éditer...
Archie Cash a écrit:
:evil: Vaccinez-vous !

Je veux bien mais en France, il faut attendre sa convocation... et je vais me renseigner, parce que je suis prêt à parier que les convocations sont envoyées selon les fichiers sécu... ce qui en exclut donc les frontaliers (comme bibi et sa femme -qui compte pour deux avec le foetus qu'elle porte-).

Citation:
(sources : des sources fiables, très fiables. Du solide.

Comme ma bite.

_________________
"...the hypothesis of the existence of God is testable (in the same sense that string theory is testable), since thunderbolts coming out of the sky and striking atheists dead would give strong evidence that He (or She) exists."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2009, 18:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Citation:
Je veux bien mais en France, il faut attendre sa convocation... et je vais me renseigner, parce que je suis prêt à parier que les convocations sont envoyées selon les fichiers sécu... ce qui en exclut donc les frontaliers (comme bibi et sa femme -qui compte pour deux avec le foetus qu'elle porte-).

Fallait faire comme en Hongrie : récemment, pour corrompre le personnel médical - souvent des étudiants de médecine -, des femmes jeunes à moins jeunes ont pu avoir un accès prioritaire au vaccin en proposant de se faire vacciner sur les fesses.

J'ai essayé une même technique en Suisse, tout et bon pour être le premier, proposant à la vaccineuse de me piquer sur la bite. Refusé ! Ils m'ont viré de la salle manu militari, prétextant qu'ils ne vaccinent pas encore les animaux. C'est honteux ces méthodes indignes. Les helvètes n'ont plus aucun sens moral. :hum:

Citation:
Comme ma bite.

Ben oui. Les sources sont de très solides ragots. Du solide.

Ici par exemple. L'étude du JAMA, Californie, sur 1000 patients hospitalisés :

<< Sur le groupe de patients contaminés et hospitalisés, 32 %, étaient des jeunes de moins de 18 ans (35% en France pour les enfants âgés de mois de 15 ans)
-Age moyen des personnes hospitalisées : 27 ans (24 ans en France)
-Un taux d'hospitalisation de 2,8 pour 100 000 habitants en moyenne atteignant 1,5 pour 100.000 pour les plus de 70 ans.
-Le taux de décès atteint 11 % sur la base des personnes hospitalisées, prises en compte dans l’étude et 20 % pour les plus de cinquante ans.
-Un taux d’entrée de 31% en services de soins intensifs sur les 66% qui « passent » des radiographies des poumons.
-Le délai moyen entre le début des symptômes et le décès est de 12 jours, rappelons qu’en France, la durée médiane d’hospitalisation est de 3,5 jours pour les cas non graves, 11 jours pour les cas graves et de 22 jours pour les cas graves avec syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA) (Source derniers rapports épidémiologiques français (InVS)).
-Enfin, la principale cause de décès confirmée est la pneumonie et les SDRA.

Le risque aggravé par la présence d’une pathologie sous-jacente, déjà reconnu par de nombreuses études, est confirmé par cette nouvelle enquête. Ainsi, 68 % des patients hospitalisés suivis souffraient d’obésité, d’hypertension, de diabète, de pathologies rénale ou digestive …
Néanmoins, 30 % des patients hospitalisés étaient en bonne santé. Les complications se voient donc à tout âge. La gravité est généralement liée au terrain sur lequel elle survient ou aux surinfections bactériennes qu'elle favorise. Les personnes à risque de complications sont donc les patients porteurs de maladies chroniques, les sujets âgés de plus de 65 ans, les femmes enceintes et les personnes vivant en institution. >>


C'est déjà une bonne base, une des plus précises actuellement. Dans X mois, les chiffres seront drastiquement amplifiés par tous ces décès (ou complications graves) liés à la grippe A, qui n'ont pas pu être repérés et comptabilisés directement. Les fameux cas silencieux, ou décès silencieux, qui ne se repèrent que par comparaisons de données, et toujours ultérieurement.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2009, 21:41 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 12 Sep 2009, 17:53
Messages: 130
Localisation: quelque part dans l'axe du mal
Herr Doktor a écrit:
Ce coup-ci, je cite plutôt qu'éditer...
Archie Cash a écrit:
:evil: Vaccinez-vous !

Je veux bien mais en France, il faut attendre sa convocation... et je vais me renseigner, parce que je suis prêt à parier que les convocations sont envoyées selon les fichiers sécu... ce qui en exclut donc les frontaliers (comme bibi et sa femme -qui compte pour deux avec le foetus qu'elle porte-).



t'es pas obligé d'attendre la convocation ;)
mon mari s'est présenté sans convocation et il ne fait même pas parti du public prioritaire, on l'a vacciné quand même.

_________________
اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و ان محمدا رسول الله
http://www.forumdediscussion.org/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2009, 23:09 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Hmm, ici même tu disais Archie Cash que tu n'allais pas te faire vacciner, ce qui m'avait un peu surpris. C'est un peu incohérent non ?

Un jour oui, un jour non a écrit:
Franchement, cette année et comme d'hab, je ne me ferai pas vacciner contre la grippe (ni saisonnière non plus) - non pas à cause du squalène ou que sais-je mais parce que je m'en tamponne de la grippe, et surtout on l'a déjà eue dans ma famille.


Puis un truc un peu étonnant, on ne fait absolument plus le test d'identification sur les grippés, sauf ceux hospitalisés en état grave. Comment savoir dans ces conditions la proportion entre les différentes grippes dans cette euh pandémie ?

Sérieux, c'est le flou artistique autour de cette grippe. J'ai la sensation que ça délire aussi pas mal de tous les côtés.

Puis, aussi j'aimerai qu'on m'explique comment le fait d'être vacciné empêche de transmettre ce foutu virus ! :mrgreen: Nan sérieux, j'ai toujours pas pigé ! Vu qu'on est porteur par plein de côtés de notre charmante et pimpante personne, jusque dans nos vestes et autres crayons à bille.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2009, 23:53 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Citation:
Hmm, ici même tu disais Archie Cash que tu n'allais pas te faire vacciner, ce qui m'avait un peu surpris. C'est un peu incohérent non ?

C'était surtout pour Tooloo. Un élément pour appuyer que, même si on se sent en bonne santé soi-même et peu enclin à se faire vacciner, c'est pas une raison pour gratuitement déconseiller la vaccination aux autres et aux femmes enceintes. Faut bien comprendre l'intention pour laquelle j'avais écrit ça à mon sujet, car pas une seule fois je n'ai minimisé cette grippe ni déconseillé cette vaccination. Tu rêves !
Et je disais ça en pensant que, peut-être, j'avais déjà été atteint par cette grippe il y a peu, ainsi que ma famille. Ce qui est toujours possible. Je vais quand même me faire vacciner dès que j'ai le temps. Les choses changent et se précisent.

Citation:
Puis un truc un peu étonnant, on ne fait absolument plus le test d'identification sur les grippés, sauf ceux hospitalisés en état grave. Comment savoir dans ces conditions la proportion entre les différentes grippes dans cette euh pandémie ?

La saison de la grippe saisonnière n'est pas encore venue.

Citation:
Sérieux, c'est le flou artistique autour de cette grippe. J'ai la sensation que ça délire aussi pas mal de tous les côtés.

Sérieux. C'est surtout le flou de la désinformation et de l'intox. Les années passées il n'y avait jamais autant d'information sur les grippes saisonnières, et pas non plus autant de désinformation conspirationniste.

C'est vrai que les organismes officiels ont très mal informé. Ayant craint et envisagé jusqu'au pire scénario : normal, c'est leur boulot de prévention.
Mais si tu analyses un peu ces derniers mois, les messages officiels étaient plutôt rassurants et à communication apaisante sur une "nlle" forme grippale face à laquelle nous n'avons pas de pré-défenses, car "nlle" forme. Ce qui a provoqué une surmédiatisation, c'est surtout l'intox conspirationniste qui prétendait, au contraire, que les gouvernements voulaient faire paniquer la population. Ce qui l'a un peu fait paniquer en effet, et surtout agacer une autre tranche de population. S'ensuit un rejet et une méfiance incroyable, irrationnelle, anti-vaccins notamment.
Et actuellement, lorsque la situation s'aggrave sérieusement, les messages des organismes n'ont plus d'effet - bien qu'ils ne veulent toujours pas pas faire paniquer la population. Les messages officiels ne sont pas à << la panique >>, mais << à la vaccination >>...
(je dis pas ça non plus pour faire un effet de style ni faire paniquer - je ne suis pas dans le secret des dieux. Je lis les infos comme tout le monde, et je tente de les analyser un peu. Elles ne sont pas rassurantes, et ce n'est vraiment pas une grippette mais une pandémie).

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2009, 23:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Pendant que tu postais j'ai rajouté une question.

La saison de la grippe saisonnière n'est pas encore venue, oui certes, ici dans le Nord, mais en australie ou amérique du sud si, c'est même déjà passé. Bilan ? ? ?

De plus il me semble que c'est l'OMS qui a décidé de ne plus identifier. Pourquoi ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2009, 00:10 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Citation:
De plus il me semble que c'est l'OMS qui a décidé de ne plus identifier. Pourquoi ?

L'OMS ne décide rien en fait, elle recommande et receuille les données, etc. Ce sont les gouvernements qui décident pour leur propre pays.
Plein de raisons actuellement à ne plus "identifier" le virus, dont notamment trop de cas de contagion et le pognon que ça coûte... C'est bien A/H1N1pdm qui sévit actuellement dans l'hémisphère Nord.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2009, 00:13 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Y a quand même des raisons de s'inquiéter un peu d'une vaccination de masse sur des dizaines et dizaines de millions de personnes avec des produits qui n'ont pas subi le processus classique avant mise sur le marché. Toujours cette histoire de bénéfice/inconvénient.

A lire ... : http://www.afssaps.fr/var/afssaps_site/storage/original/application/49f8dff3305174f1e9772e0071eb55b2.pdf

A/H1N1pdm sévit pour 46% des cas en france seulement (source GROG)...

Je repose ma petite question :

Puis, aussi j'aimerai qu'on m'explique comment le fait d'être vacciné empêche de transmettre ce foutu virus ! Nan sérieux, j'ai toujours pas pigé ! Vu qu'on est porteur par plein de côtés de notre charmante et pimpante personne, jusque dans nos vestes et autres crayons à bille.

Wiki indique que c'est l'OMS qui supervise cette pandémie, et que c'est l'OMS qui a conseillé de ne plus identifier mais de suivre la pandémie... Bref pas grave, on s'en fout en fait c'est pas important, ce qui l'est c'est l'identification. Sinon, hmmm, ça patauge. Mais bon, je veux bien entendre le coût et le travail. A part ça pour la partie Sud de cette bonne planète, le bilan ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2009, 00:22 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
La campagne de vaccination contre la saisonnière (edit : qui a au moins 3 types) vient je crois de commencer en France. D'où tiens-tu ces 46 % de cas pour la saisonnière ?

Citation:
Puis, aussi j'aimerai qu'on m'explique comment le fait d'être vacciné empêche de transmettre ce foutu virus ! Nan sérieux, j'ai toujours pas pigé ! Vu qu'on est porteur par plein de côtés de notre charmante et pimpante personne, jusque dans nos vestes et autres crayons à bille.

Le vaccin déclenche ta réponse immunitaire spécifique, ce qui fait que le virus ne s'installe pas chez toi lorsque tu es en contact avec lui. Donc tu ne le transmets point à ton environnement.
C'est clair que si tu prends le mouchoir de ta copine grippée 1 pour essuyer les babines de ta copine 2, tu as des chances de lui refiler quelques virus de ta copine 1. Bon.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2009, 00:25 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
De là :

http://www.grog.org/cgi-files/db.cgi?action=bulletin_grog

A lire ... : http://www.afssaps.fr/var/afssaps_site/storage/original/application/49f8dff3305174f1e9772e0071eb55b2.pdf


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2009, 00:34 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Ah OK. Mais tu avais écrit ceci :
Citation:
A/H1N1pdm sévit pour 46% des cas en france seulement (source GROG)...

Cela ne veut pas dire que le reste est dû à la grippe saisonnière. :wink: Ce que j'avais cru lire dans tes propos. C'est moi qui avais surinterprété.

C'est bien 46 % des cas d'IRA (Infections respiratoires aiguës...) dus à A/H1N1pdm. Les grippes saisonnières c'est encore une musique de proche avenir, ou très proche.
(sur les 1.537.000 cas d’infections respiratoires aiguës (IRA), la grippe A(A/H1N1pdm)2009 a représenté 712.000 cas soit 46 % des consultations médicales pour IRA, )

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2009, 00:46 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Ouais, des IRA :mrgreen:

Mais pour le Sud putain, ils y sont passés. Alors le bilan il est où ? Les études ?

Bref, je laisse à la sagacité du lecteur ceci :

http://www.revoltes.net/spip.php?article1700


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2009, 00:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Citation:
La saison de la grippe saisonnière n'est pas encore venue, oui certes, ici dans le Nord, mais en australie ou amérique du sud si, c'est même déjà passé. Bilan ? ? ?

Le problème est : est-ce que le décalage de saison entre l'hémisphère Nord et Sud implique un avant ou un après "la France", (centre du monde et de l'univers, point zéro du temps) ? Hein ?

La saison de la grippe saisonnière là-bas, dans la Pampa, est passée... et encore à venir. Elle ne précède pas celle de l'hémisphère Nord ni ne la suit. On est simplement désynchronisés. :mrgreen:

Mais ces différentes formes grippales sont deux affaires différentes, qui se traitent par différents vaccins, et indépendamment (pour ceux qui ont encore envie de se faire trouer).
Tu ne trouveras pas encore de bilans fiables sur des épidémies qui se sont produites il y a quelques mois seulement.

Le lien que tu as donné en dernier il est pas terrible comme source d'information. Mais allez, ils posent une question larmoyante et assez légitime à laquelle je peux humblement tenter de donner une réponse, à défaut de mieux.

Citation:
Qu’est-ce que ce virus qui jusqu’à présent tue beaucoup moins que celui de la grippe saisonnière a de si spécial que n’ont ni les virus de la peste ou de l’anthrax ni ceux des grippes saisonnières pour justifier la plus grande campagne de vaccination de tous les temps, avec des vaccins achetés par millions avant d’être autorisés et injectés avant d’être testés dans les règles de l’art ?

Déjà, il s'agit d'un virus de type "nouveau/inconnu", contre lequel on n'a pas de défenses immunitaires.
Les vieilles personnes ont pu être en contact d'antan, avant les années 60, avec une forme similaire dont une partie du génome est commun, c'est pourquoi ils sont plus rarement affectés. Mais quand ils le sont, c'est comme d'hab.

Très contagieuse. Et au Mexique où cela avait commencé, le foyer, les mexicains clapsaient comme des mouches au tout début. Les spécialistes avaient donc craint un truc genre H5N1, qui fait plus de 50 % de mortalité. Ca s'est un peu tassé avec le recueil de données et le recul, mais c'est pas une grippette. C'est un truc qui peut tuer, et affecter plus sérieusement les gens sans aucune pré-maladie ou pré-fragilité.
Un exemple : la grippe saisonnière ne fait que quelques morts an/pays d'Europe, par syndrome de détresse respiratoire, ce une fois la saison terminée avec une grippe qui affecte 2 millions et demi de personnes/pays taille moyenne. Ceux qui clapsent à cause de cette grippe saisonnière, entre 500 et 3000 an (*) pour un pays de taille moyenne (Italie ou France) sont pratiquement tous de vieilles personnes. C'est pas pareil pour la grippe A.

(*) Dans un pays comme l'Argentine ou le Chili, pays assez froids du Sud, tu peux même multiplier par 3 ou 4 ce chiffre de clapsés. C'est malheureux, mais c'est ainsi.

Bref, vaccinez-vous ! Protégez-nous (et vous par la même occasion) ! C'est gratos.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2009, 01:27 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Je vois qu'après toutes ces années, tu es enfin arrivé à situer la France de manière spacio-temporelle ! Félicitations hombre ! :wink:

On lira les bilans dans quelques mois, enfin, si jamais il y a un bilan. Et si on est encore là pour les lire :beer:

A force de stimuler le système immunitaire à répétition, parce que faut voir ce qu'on leur injecte aux gosses, on lira aussi les bilans dans quelques années ou générations. Ouais, on lira. Bref, je n'ai pas reçu ma convocation, et je n'ai toujours aucune idée si j'y répondrais ou non.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2009, 14:14 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
J'entends bien, j'entends bien mais y a quand même des questions à la pelle. Très franchement je ne m'étais jamais posé trop de question sur les vaccinations, et comme tout un chacun accaparé par la monotonie de sa routine quotidienne, je suivais les wagons.

Première question toute con, comment se fait-il puisque tu me dis que vacciné on ne transmet pas ou moins ces virus de la grippe, qu'on ne propose pas une vaccination générale libre ou obligatoire chaque hiver à la population AFIN DE SAUVER LES VIEUX ? Une vie de jeune productif vaut plus qu'une vie de vieux improductif dans notre société ? Un peu abrupte comme formulation mais en te relisant, non pas du tout que tu tiennes ces propos, mais selon la logique que tu as exposé, c'est un peu à ça qu'on arrive avec cette A/H1N1pdm parce qu'elle touche "les gens sans aucune pré-maladie ou pré-fragilité" ===) Donc il faut se faire vacciner ! ?

Tu as rajouté, c'est gratos, bé une gratuité à 750 millions d'euros ça laisse songeur. :mrgreen:

Et puis ces gens qui meurent sans pré-maladie et pré-fragilité, vu qu'il n'y a aucun recul, ni "études fiables", et je reprends tes termes (même des mois après) comment ne pas attribué à ces malheureux, une malchanceuse loterie entre deux trois états : Grippe A/H1N1pdm, pas de problème de santé, mort alors qu'il n'y a pas de causalité en l'état autre qu'apparente peut-être ! ?

Cela ne contredit pas ton propos sur l'utilité de la vaccination pour soi et pour les autres, mais interpelle sur les choix et prises de conscience en matière de santé publique inter-générationnelle ici en dans le "Nord". Et pour l'instant même avec le A/H1N1pdm comme chaque année, y a plus de "vieux" (au dessus de 50 ans) qui en meurent que de jeunes.

Deuxio, n'étant pas spécialiste ni formé pour aborder cette problématique de la vaccination, au hasard de mes lectures sur le net, je suis interloqué par la pauvreté démonstrative et les arguments en faveur de l'efficacité des vaccinations de masse actuelle et concernant d'autres types de vaccination devant les assauts de partisans anti-vaccination. J'ai souvent trouvé les arguments d'autorité et de dénigrement. Faut dire que je ne lis certainement aux bons endroits je l'avoue humblement.

Aiguille changeante a écrit:
Déjà, il s'agit d'un virus de type inconnu contre lequel on n'a pas de défenses immunitaires.


On n'a pas de défenses immunitaires mais la quasi totalité des millions de personnes touchées ont lutté contre ce virus avec leur propre système sans trop de difficultés. Non ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Nov 2009, 00:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Salut chérie, dans le désordre si tu permets.

Citation:
Deuxio, n'étant pas spécialiste ni formé pour aborder cette problématique de la vaccination, au hasard de mes lectures sur le net, je suis interloqué par la pauvreté démonstrative et les arguments en faveur de l'efficacité des vaccinations de masse actuelle et concernant d'autres types de vaccination devant les assauts de partisans anti-vaccination. J'ai souvent trouvé les arguments d'autorité et de dénigrement. Faut dire que je ne lis certainement aux bons endroits je l'avoue humblement.

J'ai aussi lu quelques discussions d'anti-vaccins, et mon impression générale est que la plupart ne pigent même pas le minimum syndical à la matière qu'ils redoutent tant (le vaccin). C'est monstrueux de conneries en chaîne et d'ignorance épaisse (*).
Oui, sans doute ne lis-tu pas les bons endroits. Pas grave. Et puis si tu as peur des piqûres (*) , vaut mieux pas te faire piquer. Mais à quoi bon trop de détails sur des forums acquis à l'anti-médecine, face à des gens qui passeront ces détails par derrière leur sphincter ?
J'essaye néanmoins de contribuer à "réparer" quelque peu ci-dessous cette pauvreté, avec les moyens du bord (= mes maigres connaissances élémentaires à ce sujet):

Citation:
On n'a pas de défenses immunitaires mais la quasi totalité des millions de personnes touchées ont lutté contre ce virus avec leur propre système sans trop de difficultés. Non ?

Tu m'excuseras chéri, mais j'ignorais que Jean Foutre Premier avait manqué toutes les émissions TV sur Jenner et Pasteur. Tu te branlais à des dates précises durant ta jeunesse ou quoi ? Ben pas moi. Moi je me branlais tout le temps, à m'importe quelle heure, mais jamais jamais jamais diurant les émissions sur Louis Pasteur.

<< On n'a pas de défense immunitaire >> dans ma phrase est une simplification du principe de la vaccination et donc du système immunitaire. Tous deux très efficaces, puisque le premier dépend du second et lui est intimement lié. C'est - comme tu le sais - kif-kif. L'explication de cette phrase est donc le point C2 ci-dessous : "pas de défense immunitaire [spécifique] = en effet ! Seulement le système immunitaire, mais jamais activé pour cet agent spécifique".

En termes imagés et métaphoriques, le "traitement" des infections virales par la vaccination, c'est tout simple : une immunisation active qui fait appel à ton très efficace système d'immunité cellulaire ou humorale, en le pré stimulant. En gros, lorsque tu entres en contact avec un organisme méchant (virus ou autre), ton système produira des anticorps-méchants spécifiques, qui inonderont tes jus et attaqueront les méchants corps. Et tu garderas en "mémoire" (mémoire ici = tout un ensemble de processus) cette démarche et structure pour une prochaine fois, où la réponse ira plus vite. Très efficacement durant quelque temps. Toute une vie dans une moindre mesure... c'est variable et c'est pourquoi parfois des rappels sont utiles.
Le vaccin n'est pas un truc tout rose ni anodin, mais un truc qui agit. Il ne fait que se servir de cette capacité [de mémoire et réponse] immunologique de ton corps, que tous les organismes ne possèdent pas, pour l'activer à l'avance par des leurres (virus atténués ou autre procédé). Donc :

A - si tu n'es pas vacciné, tu te défends normalement très bien contre ce virus, parfois moins bien, mais toujours avec un délai de fabrication (comme pour le beaujolais nouveau) qui donne au virus du temps pour te ronger ta cervelle moisie. Avec des conséquences variables, nécessitant parfois hospitalisation.
B - si tu es vacciné et que ton système a eu le temps de se mettre en route avant l'infection virale méchante, ton système est déjà préparé car pré-stimulé. C'est pourquoi le vaccin te protège. On dira alors que tu es immunisé. Sinon, tu n'as que le système immunitaire susceptible de se mettre en route spécifiquement.

C - c'est le point dont tu voulais explication supplémentaire dans mes propos :
C1 - les vieux qui ont déjà rencontré un objet méchant similaire dans les années 60, ont encore en mémoire la réponse immunitaire spécifique acquise, et réagissent plus vite que :
C2 - les jeunes comme nous, qui trop jeunes car nés après 60, sommes démunis contre ce nouveau virus, et réagirons moins vite et moins bien - car depuis le point 0 du processus, le 1er contact - face au méchant attaquant. On a tout le boulot à faire. Le vaccin se propose simplement de l'activer par avance et avec efficacité, sans être déjà infecté. Ce qui est bien pratique.

Ca +/- répond à ta question ?

Citation:
Première question toute con, comment se fait-il puisque tu me dis que vacciné on ne transmet pas ou moins ces virus de la grippe, qu'on ne propose pas une vaccination générale libre ou obligatoire chaque hiver à la population AFIN DE SAUVER LES VIEUX ?
Une vie de jeune productif vaut plus qu'une vie de vieux improductif dans notre société ? Un peu abrupte comme formulation mais en te relisant, non pas du tout que tu tiennes ces propos, mais selon la logique que tu as exposé, c'est un peu à ça qu'on arrive avec cette A/H1N1pdm parce qu'elle touche "les gens sans aucune pré-maladie ou pré-fragilité" ===) Donc il faut se faire vacciner ! ?

Je ne sais pas dans quelle jungle ou toundra tu vis, ni comment tu arrives à cette logique. Car le vaccin contre la grippe [saisonnière] est justement proposé chaque hiver. Informe-toi, il existe certainement encore des traces internet sur les programmes de vaccination des années passées. Elle ne se fait pas de la même manière selon les pays, ni comme cette année pour A/H1N1pdm, mais les toubibs et gériatres en informent leurs patients. Le vaccin contre la grippe saisonnière est plus fortement recommandé aux groupes à risque, donc aux personnes âgées. Mais il n'est pas obligatoire. Plein de documents attestent encore de la communication médicale passée à ce sujet,

Citation:
Tu as rajouté, c'est gratos, bé une gratuité à 750 millions d'euros ça laisse songeur. :mrgreen:

Tu as déboursé 750 millions, toi ? Non, et moi non plus.
C'est l'État qui l'a fait. Avec vos sous à (nous-vous) tous. Et maintenant que le stock est acheté, il ne vous coûtera pas plus si tu te fais vacciner que pas vacciner. Se faire vacciner est donc gratos, même si ce vaccin a bien évidemment dû être négocié au préalable. Ne pas se faire vacciner n'est pas une économie... :mrgreen:
Ce n'est pas moi qui vais me plaindre ni être scandalisé si le stock de vaccins français en excédent est dans quelque temps donné aux pays du tiers monde... (néanmoins , j'ai des scrupules à proposer le discours : "Frenchouilles râleurs, couards et grande gueules, vous me cassez les couilles ! Alors ne vous vaccinez pas et filez tout votre stock de vaccins à des gens moins couillons que vous." )
... C'est surtout en pensant aux gamins et aux vieux que je propose ici - à tous - de se faire vacciner. :mrgreen:

Plus techniquement, il existe des contre-indications diverses à la vaccination de masse. C'est un point de stratégie de santé publique et aussi de dynamique évolutive, qui se discute sous divers paramètres. Ce qui donne lieu à des décisions à prendre, avec le pour et le contre. Sans en dire plus - inutile car je ne sais rien de plus que tu ne puisses toi-même extirper de tes connaissances générales -, ça peut te donner quelques indices du pourquoi, souvent, la vaccination de masse n'est pas une excellente solution - encore moins à systématiser. Ni pour tout agent pathogène. arf.

Citation:
Et puis ces gens qui meurent sans pré-maladie et pré-fragilité, vu qu'il n'y a aucun recul, ni "études fiables", et je reprends tes termes (même des mois après) comment ne pas attribué à ces malheureux, une malchanceuse loterie entre deux trois états : grippe A/H1N1pdm A/H1N1pdm, pas de problème de santé, mort alors qu'il n'y a pas de causalité en l'état autre qu'apparente peut-être ! ?

Chéri, je ne suis ni épidémiologueux ni virologueux, mais croquemitaine de carrière. Comme toi je fais ce que je peux pour bavarder sur tous les sujets qui me chantent - avec les moyens du bord et en toute égalité discursive. Néanmoins, si tu arrêtais de jouer au gros débile anti-vaccinomédecine, ce serait peut-être pas pire. Quoique pourquoi pas ?

Un gamin ou même vieille personne connu pour être en bonne santé, qui entre avec une grippe carabinée aux urgences, puis en soins intensifs meurt durant son hospitalisation de SDRA par son infection pulmonaire, faut pas être grand sorcier pour déclarer que sa grippe l'a tué. Ce n'est pas un abus de sens que de le déclarer, ni la faute à "pas de chance".
A tout hasard, je te rappelle que ce sont des toubibs qui l'établissent, parfois des légistes - ils ont quand même une formation assez solide (une dizaine d'années c'est mieux que rien) et puis, surtout, la grippe c'est ceci : une infection contagieuse virale respiratoire aiguë. Etablir les causes d'une mort, certains en font leur métier.
Bien entendu, ce qui l'a tué en premier lieu, c'est d'être en vie... Car on ne peut pas mourir si on est déjà mort. Mais ce genre d'accrochages mentaux méta-philosopheux, la médecine pragmatique s'en passe à bon escient.

Je disais plus haut que ce qui n'est pas fiable, ou complètement faux, ce sont plus précisément les calculs à la gomme et réflexions comme ceux de Tooloo et des conspirationnistes paranoïaques anti-vaccins etc. en général, sur p.e. des taux de mortalité qui semblent actuellement faibles selon les chiffres à disposition en ce moment. Mais déjà on peut réfuter cette minimisation débile. Je peux parier ma plus belle couille avec toi que, sous peu, les évaluations officielles de % de mortalité (pour prendre cet extrême) actuelles seront révisées très fortement à la hausse.
Les gens qui comparent actuellement les évaluations de A/H1N1pdm avec les chiffres donnés pour les bilans des saisonnières des années passées, ou qui d'ores-et-déjà les exigent, sont de gros cons qui n'ont pas plus de jugeote qu'un dindon.

Il n'y a pas assez de recul pour établir des bilans ni des taux quantitatifs définitifs très précis ? Bien évidemment puisque d'une part le pic de l'épidémie n'est même pas moyennement atteint au niveau mondial. Et puis il y aura d'autres vagues, non simultanées. Et surtout des bilans à faire, par des graphiques et chiffrages comparés et superposés.
Mais il y a déjà un peu de recul pour certaines informations (pas pour tout), des rapports de pédiatres, de gériatres, d'hôpitaux, etc. Ce genre de trucs, traiter les données sur des grands nombres, qui arrivent et s'ajoutent, au fur et à mesure du temps ou des heures qui passent, c'est une spécialité des épidémiologistes. Qui ont fait quelques mois et années d'études tout de même pour apprendre à faire joujou avec des superpositions de données, de graphiques et de courbes, chiffrés, et pour les interpréter correctement selon les données à disposition.

A toutes fins utiles, les astrophysiciens, chimistes et quelques autres disciplines, ont un travail souvent tout-à-fait similaire, consistant basiquement en déductions d'informations et articulation de réflexions à partir de données mathématiques brutes, statistiques, graphiques, comparées sur des feuilles en papier A4... Les maths et les stats, ce sont des outils qui fonctionnent très bien pour toutes les disciplines. C'est-à-dire que ce sont même les seuls qui fonctionnent [bien].

Citation:
Cela ne contredit pas ton propos sur l'utilité de la vaccination pour soi et pour les autres, mais interpelle sur les choix et prises de conscience en matière de santé publique inter-générationnelle ici en dans le "Nord". Et pour l'instant même avec le A/H1N1pdm comme chaque année, y a plus de "vieux" (au dessus de 50 ans) qui en meurent que de jeunes.

Comme plus haut, le vaccin est plus fortement recommandé aux groupes à risque. Qui peuvent varier selon la forme ou la souche virale.

(*) Parfois, certains anti-vaccins se gaussent de ces "trouillards" qui se précipitent comme des cons pour se faire vacciner, sans se rendre compte qu'eux-mêmes émettent dans leurs propos une trouille bleue et irrationnelle du vaccin assez comique.
Ce que je retire de cette amusante situation, est que peut-être cette peur irrationnelle du vaccin n'est que la peur de la piqûre. Une peur enfantine d'un objet, transférée sur un autre.
Si c'est bien le cas pour certains : bordel de merde !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Nov 2009, 16:03 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Ben quoi, ça fait mal la piqûre !

Je ne vis pas encore sur lune, je sais bien qu'il y a des campagnes de vaccination contre la grippe saisonnière à destination des vieux en france ! :mrgreen:

Ce que je voulais dire, qui me semblait claire, mais la preuve que non, c'est que dans ces vaccinations là, depuis des années, il n'y a pas 90 millions de doses de vaccin pour l'ensemble de la population afin que tout un chacun soit immunisé et ne transmette pas à son pépé mémé le dimanche midi un aller simple pour le néant si les dits pépé mémé ne peuvent pas se faire vacciner à cause de leur état général ou ne l'ont pas fait pour x/y raisons (genre à la rue ou trop isolé...). Alors que la grippe saisonnière classique et récurrente, tue aussi pas mal et au moins en proportion similaire à celle du A/H1N1pdm pour l'instant, or on a pas droit habituellement à l'artillerie lourde. Plus claire ?

Pour la défense immunitaire, j'ava ben compris monseigneur ton propos, ma j'ai juste dit que sans vaccination, elle fonctionne plutôt pas mal devant A/H1N1pdm. Je reconnais, au passage, que je me branlais beaucoup en cours de biologie parce que ma prof était vraiment bonne. Ma j'acquiesce totalement à ton mini résumé sur stimulation, mémoire et rapidité de réaction ultérieure du système de défense grâce à une bonne piquouze !

A pluche


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2009, 00:03 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Citation:
Ce que je voulais dire, qui me semblait claire, mais la preuve que non, c'est que dans ces vaccinations là, depuis des années, il n'y a pas 90 millions de doses de vaccin pour l'ensemble de la population afin que tout un chacun soit immunisé et ne transmette pas à son pépé mémé le dimanche midi un aller simple pour le néant si les dits pépé mémé ne peuvent pas se faire vacciner à cause de leur état général ou ne l'ont pas fait pour x/y raisons (genre à la rue ou trop isolé...). Alors que la grippe saisonnière classique et récurrente, tue aussi pas mal et au moins en proportion similaire à celle du A/H1N1pdm pour l'instant, or on a pas droit habituellement à l'artillerie lourde. Plus claire ?

Oui, c'est plus clair. Il y a eu cette année le politique qui s'est fortement mêlé de médical et de santé publique. Il y a eu aussi un virus nouveau, dont on ne savait pas grand chose dès le début - et dont plein d'inconnues subsistent. Et subsisteront. "La" grippe saisonnière (plutôt les grippes) a elle aussi une grande part d'inconnues - dont même le mode de transmission n'est pas entièrement élucidé.

Ci-dessous un court et récent entretien avec un gars de l'OMS, qui répond en partie à ton paragraphe. Tu peux le trouver rassurant comme tu peux le trouver peu rassurant. Ca dépend de ton sens de l'humour. L'OMS a un mode de réflexion supranational, au niveau mondial, mais rarement alarmiste.

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/dos ... rmiste.php

(Québec, 25 novembre 2009, entretien avec le porte-parole de l'OMS à Genève)
La grippe A (A/H1N1pdm) suscite bien des craintes et de la méfiance. Les questionnements sont renforcés par la faiblesse apparente de ce nouveau virus en comparaison de la grippe saisonnière, qui tuerait de 500 000 à 750 000 personnes chaque année. Le plus récent bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) fait état d'environ 6300 décès attribuables à la grippe pandémique. [ndlr. au 27 novembre, le rapport de l'OMS faisait état de 7800 décès avérés] Nous avons donc contacté une porte-parole, Nyka Alexander, au siège de l'OMS à Genève, en Suisse, pour savoir si les autorités ont agité des épouvantails. Résumé d'un entretien éclairant.

Q Est-ce que vous avez crié au loup à tort?

R Peut-être que les gens pensent que «pandémie» veut dire que tout le monde est atteint et que les morts se retrouvent dans la rue. Il faut bien expliquer que ça, ce n'est pas une pandémie. Une pandémie, c'est quand un virus atteint beaucoup de personnes dans plusieurs régions et plusieurs pays en même temps. Le virus A (A/H1N1pdm) est nouveau, personne n'a les anticorps pour le battre. C'est pour cela qu'on y porte beaucoup d'attention pour savoir ce qu'on peut faire pour se défendre. Aussi, les virus de la grippe sont instables. Il faut donc le suivre de très près pour être sûr qu'il ne devient pas plus mortel.

Q Il demeure que le virus semble se déployer plus tardivement et avec moins de virulence que ce qui était annoncé?

R On n'avait jamais annoncé que tout le monde allait mourir et que c'était la fin du monde.

Depuis le début, on dit que c'est un nouveau virus que nous allons suivre de près. Dans l'histoire, quand il y a eu auparavant des virus comme ça, il y a eu beaucoup de problèmes dans le monde. Il fallait donc que les hôpitaux, les docteurs, les gouvernements se préparent pour se protéger.

Q Le Québec, le Canada semblent peu touchés. Y a-t-il des régions dans le monde aux prises avec ce virus de façon vraiment importante?

R Depuis le début, on a répété le message que ce ne sont pas les pays nantis en hôpitaux et en argent qui seront les plus atteints. Ce sont les pays plus pauvres qui ont des carences dans le secteur de la santé. C'est ce qu'on a vu en Ukraine. Les gens rendus à l'hôpital étaient très, très malades. Et on a eu beaucoup de cas, tout d'un coup. Alors, c'était très difficile pour les hôpitaux. En Afghanistan aussi, on commence à avoir plus de cas. On s'attend à ce que ce soit plus fort en Afrique également quand leur saison de grippe débutera. Jusqu'à maintenant, 206 pays et territoires ont déclaré des cas de grippe A (A/H1N1pdm) à l'OMS.

Q Malgré cette progression, est-ce que la grippe saisonnière habituelle n'est pas nettement plus mortelle?

R La grippe saisonnière atteint plus fortement les gens plus âgés. La A (A/H1N1pdm) a fait des morts parmi les jeunes; ce n'est pas quelque chose qu'on s'attend à voir. Il faut, en outre, noter que les chiffres de décès pour la A (A/H1N1pdm), ce sont les cas confirmés en laboratoire - on est certain qu'il y en a beaucoup plus parce que ce ne sont pas tous les hôpitaux qui ont le temps de compter les morts et de confirmer par des tests de laboratoire. Tandis que les chiffres pour la grippe saisonnière, ce sont des estimations. Donc, c'est un peu difficile de comparer les deux.

Q Quand même, la grippe saisonnière faucherait jusqu'à 750 000 têtes par année, tandis que la A (A/H1N1pdm) apparaît peu vorace...

R C'est, premièrement, parce qu'on n'a pas fini la saison. Deuxièmement, les chiffres de morts pour la A (A/H1N1pdm) sont vraiment ceux qui sont confirmés à 100 %. Troisièmement, l'important, ce n'est pas de dire laquelle est plus mortelle que l'autre, c'est de voir quelle est la maladie qu'on voit cette année et ce qu'on peut faire afin de sauvegarder sa santé : le vaccin, se laver les mains, rester chez nous si on est malade...

Q Sachant que le virus n'est pas trop virulent, vous ne pensez pas que les efforts colossaux investis, les deniers publics injectés, sont excessifs?

R Non. Nous demandons même à d'autres pays de poursuivre, de ne pas penser que parce qu'ils n'ont pas été atteints, ça ne viendra pas chez eux. Quand le virus arrive, comme en Ukraine, les gens sont très surpris de la virulence. Voilà pourquoi on continue de demander de préparer les hôpitaux et les médecins. En même temps, nous encourageons les gens qui ont accès au vaccin à se faire vacciner. Dans plusieurs pays, les gens n'ont pas ce choix. Dans le tiers-monde, ils ne recevront pas le vaccin.

Q Donc, si le virus débarque dans les pays en développement, la contamination sera beaucoup plus importante?

R On ne peut pas savoir à l'avance. L'OMS a amassé des dons de plusieurs pays et de manufacturiers de vaccins pour pouvoir vacciner 2 % de la population de 100 pays qui ont besoin de notre aide. Donc, au moins, on espère que les travailleurs de la santé pourront y être vaccinés.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2009, 01:06 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Depuis le début, on a répété le message que ce ne sont pas les pays nantis en hôpitaux et en argent qui seront les plus atteints.

En même temps, nous encourageons les gens qui ont accès au vaccin à se faire vacciner. Dans plusieurs pays, les gens n'ont pas ce choix. Dans le tiers-monde, ils ne recevront pas le vaccin.

Le choix, pouvoir se poser la question, devant un nouveau virus, sur l'effet bénéfice/inconvénient de la vaccination ça reste une question de riche. Je n'avais pas vu la chose sous cet angle, le choix du riche. Au pire, même sans vaccination, le système de santé étendu et efficace limite les dégâts. Rassurant et pas très rassurant en fait.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2009, 01:43 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Oui. Et la richesse est encore un truc relatif. Tu demandais hier ce qu'il en est pour les pays pauvres. L'épidémie n'est pas encore en marche en Afrique subsaharienne (ce sera pour milieu 2010), mais déjà en Amérique latine, elle attaque fort.

L'Argentine, Mexique et Brésil sont parmi les 4 ou 5 pays les plus riches d'Amérique latine, mais surtout les 3 plus grands en surface. Voici ces 3 comparés à la France, au 29 novembre 2009 (cas de A/H1N1pdm):

Argentine :
Suspected Cases: 2424
Confirmed/Probable Cases: 5629
Fatal Cases: 515
Negative Cases: 1


Mexique :
Suspected Cases: 4803
Confirmed/Probable Cases: 32024
Fatal Cases: 358
Negative Cases: 3


Brésil
Suspected Cases: 27
Confirmed/Probable Cases: 2663
Fatal Cases: 921


France :
Suspected Cases: 25
Confirmed/Probable Cases: 25134
Fatal Cases: 40


Source : tableau mis à jour quotidiennement (*) : http://flutracker.rhizalabs.com

ps : les mises-à-jour semblent en train de se mettre en place pour la région du Maghreb, au moment où j'écris. Les premiers décès ont commencé à y être dénombrés.

(*) Théoriquement, car cette carte est un peu américanocentrée, dans le sens qu'elle est mise à jour par des usagers de google. Un pays comme le Brésil p.e. n'est pas à jour.

Selon le ministère de la santé du Brésil, le nombre de morts au 11 novembre était de 1528, pour un total de grippés avérés de 22 565 personnes (patients). Ce qui donne un taux de mortalité de 7 % au Brésil, par personne contaminée, pour la A/H1N1pdm.
<< Diário da gripe suína no Brasil
Cerca de 1.600 pessoas morreram no Brasil até agora em decorrência da gripe suína. O número é impreciso porque os óbitos mais recentes não foram computados. De acordo com o Ministério da Saúde, até o dia 11 de novembro, houve 1.528 mortes, o que dá 7% dos 22.565 pacientes que contraíram o vírus da doença. >>


Vous avez dit grippette ? (ce taux est bien entendu trop élevé. Il ne sert que de comparatif interpays, selon les chiffres considérés.)

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2009, 16:13 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Grippe A/H1N1pdm La vérité cachée

Archie Cash salaud, suppôt du complot on aura ta peau! :fr:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2009, 16:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Mais tu sais que ça marche super bien ces petites vidéos sur les gens. Pas plus tard que samedi soir, en repas entre amis, alors que certains avaient vu ce genre de vidéos et, faut dire aussi que certains de mes potes ont de graves problèmes de jugeotte, je me suis fait traité d'agent du gouvernement parce que je préconisais tout de même la vaccination (bien que j'emmerde Archie Cash ici, en me faisant l'avocat du diable) ! :mrgreen:

Tiens, en matant NAT GEO hier soir, y avait une bonne émission sur le sujet et aussi sur un truc moins en vogue mais tout aussi ravageur comme la tuberlucose, dont la baisse significative des vaccinations corresponds à la hausse toute aussi significative de la propagation dans les pays riches. Vaccin ou 6 mois de traitement antibiotiques carabinés (4 à 6 pillules à prendre OBLIGATOIREMENT sous l'oeil inquisiteur d'un tiers agréé aux USA...) à vous de choisir.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2009, 17:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Le titre de la vidéo n'est pas adéquat. Il aurait dû l'appeler : Gripe A/H1N1pdm La vériter caché.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2009, 17:35 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 12 Sep 2009, 17:53
Messages: 130
Localisation: quelque part dans l'axe du mal
les conspiros me gonflent
ils te prennent n'importe quelle source bidon (blog, video, site perso) pour se donner des airs de grands savant qui parlent d'autorité.
mais je crois que le pire c'est les infirmières.
ce serait moi je les relèverais de leurs fonctions.

_________________
اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و ان محمدا رسول الله
http://www.forumdediscussion.org/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2009, 19:28 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Ce serait moi, je leur relèverais les jupons. :fr:
Et je leur fesserais le popotin.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2009, 01:53 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Bon le sujet n'est pas épuisé, le mec si connaît un peu, même si il a l'air un peu remonté contre les labos, on dirait qu'il a une dent même...

A lire les points pdf en bas :

http://www.rolandsimion.org/spip.php?article80

et celui-ci (toujours les points pdf en bas ) :

http://www.rolandsimion.org/spip.php?article47

Bien aimé son argument sur le présupposé bénéfice collectif du vaccin sur les inconvénients individuels, qui ne trouve pas même entendeur lorsqu'on s'en tient au même principe de laisser la grippe faire son chemin tout seul. En revanche le mec n'y va pas avec le dos de la cuillère sur la sécurité du vaccin (bâclé), et sur les études épidémiologiques quant à l'efficacité des vaccins contre la grippe saisonnière : néantissime selon lui.
Lire aussi le passage sur le risque de déclencher une mutation bien réelle à cause de la vaccination de masse...

Bien aimé aussi le passage sur les populations protégées concernant la protection contre les effets indésirables pour tous médicaments (femmes enceintes, nourrissons, vieux, enfants, malades graves) alors que pour le vaccin...ils sont la cible privilégiée ! Lisez aussi sur le Tamiflu, ça fout les jetons ! :mrgreen:

La roue tourne, rien ne va plus ! Faite vos jeux mesdames, messieurs, rien ne va plus :mrgreen:

Y a des questions pertinentes.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 107 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com