Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 11 Aoû 2020, 23:49

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 107 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 01 Déc 2009, 03:59 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Toujours aussi peur des piqûres ? Besoin d'un peu de chocolat, hein ?
Tu dis que le bas de page des docs PDF était le plus intéressant (calcul risque-bénéfice), alors je n'ai lu que ça. Ben dis donc ! Ca choque vraiment ces chiffrages et calculs, tellement ils sont débiles. C'est même pas de l'intox ; je pense que ce gars croit sincèrement ce qu'il raconte.

Par le mot "décès" ou "victimes", tu tombes sur les délires en milieu de page qui ont nourri et conduit ses délires et conclusions. Normal.
Pour démontrer son calcul : risque virus (20 000 décès maxi par A/H1N1pdm au pire en France - selon son estimation) et le risque vaccin, voici la partie la plus apocalyptique :

<< PDF : A titre de comparaison, plaçons-nous dans cette « rhétorique du pire » que nous avons dénoncée chez les autorités sanitaires dans un précédent article (cf. note 56). Imaginons que ce vaccin – préparé dans les conditions de précipitation qui viennent d'être détaillées – expose effectivement un sujet sur mille à un effet indésirable grave, voire mortel : dans la perspective d'une vaccination universelle – obligatoire de surcroît – cela conduirait à 65 000 victimes pour notre seul pays – cette fois en majorité des sujets jeunes, des bébés et des enfants… Soit, en nombre absolu, plus de trois fois plus que la grippe laissée à son état sauvage, et infiniment plus en espérance de vie gâchée… [...] >>

:mrgreen: Ce type a parfaitement le droit d'imaginer ce qu'il veut et de calculer ce qui lui chante. Il peut même épouser un champignon vénéneux selon les rituels juifs si c'est son souhait. Moi je m'en cogne. Il reste que ce gars est un mythomaniaque à bouffées un peu déconnantes quand même.

La VERITÉ est ici : D'après des sources sérieuses et documentées, fiables, car données par l'agence de sécurité sanitaire AFSSAPS, au sujet des vaccins contre la grippe A/H1N1pdm injectés en Francitude : sur 250 000 personnes vaccinées :
- 313 cas d'incidents (réactions notables au vaccin) été signalés
- dont seulement 94 ont retenus l'attention médicale
- dont 8 cas ont été jugés médicalement significatifs, mais n'ont nécessité qu'une simple surveillance.
- 5 cas ont nécessité une courte hospitalisation
- et 0 (aucun) décès. Idem partout ailleurs en Europe : RAS.


Image

Les chiffres datent du milieu novembre, Actuellement, le nombre de vaccinations a plus que doublé en Francitude. Et toujours pas de clapsé à signaler.

Maintenant, peux-tu refaire un éventuel "bon" calcul risques/bénéfice avec de bonnes données , sachant que même pour les grippes saisonnières passées, nul ne sait les % de mortalité pour un pays donné ? On n'a que des estimations allant du simple au centuple. Voire encore pire comme marge d'incertitude encore. (*)

(*) sauf quand y a pas eu de grippe... Là on connaît facilement le taux, et avec précision. Généralement, c'est le même taux d'intérêt que lorsqu'on n'a pas de compte en banque ni pognon dedans (dedans rien quoi)... :mrgreen:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2009, 08:31 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Salut les filles!

Passionnant, votre discussion. J'ai vraiment pas trop le temps ces jours-ci de tout commenter mais je félicite, au passage, notre Archie Cash pour avoir décroché ce job chez Sanofi-Aventis ( à moins que ce soit chez GSK)! :mrgreen:


De mon expérience personelle et des chiffres dont nous, médecins, disposons dans mon royaume bananier, je serai un tantinet plus modéré que Archie Cash sur cette vaccination.

Tout d'abord, un grand "couic" aux idées anti-vaccination qui circulent.

-J'ai jusque maintenant procédé à 55 vaccinations parmi mes patients (eh oui, en Belgique, ce sont les médecins généralistes qui vaccinent dans leurs cabinets ou organisent eux-même, avec l'aide des municipalités, des vaccinations collectives).

-Quasi tous (dont moi) ont eu mal au bras! Pas grâve mais une réelle douleur de quelques jours, empèchant, par exemple, de dormir sur le coté "piqué". Comparable à un hématome.

-2 à 3 personnes m'ont rapporté un synd grippal léger (c'est en phase avec les 5-10% annoncés)

-Pour le reste, tous sont encore vivants et ne semblent pas décidés à clapser dans les jours qui viennent.

-Les adjuvants utilisés dans les vaccins sont utilisés dans d'autres vaccins depuis des dizaines d'années. LA seule différence est qu'il n'existe en effet pas de vaccins dans lesquels, jusqu'à présent, on avait utilisé les deux adjuvants incriminés en même temps (thiomesal et squalène)

(NB: il y a du mercure dans le thiomesal, en effet!....un peu moins que la dose journalière absorbée habituellement par un quidam moyen!!!!)

-Il était impossible de produire autant de vaccins en aussi peu de temps si on n'avait pas utilisé ces adjuvants.


Un vaccin conre la grippe saisonière comprend 15 µg d'antigène de 3 souches de virus. Il faut 1 oeuf de poule embryonné par 15µg et il se produit environ 600.000.000 de vaccins chaque année.

Il a été demandé aux firmes pharmaceutiques de produire plus de 2 milliards de doses de ce nouveau vaccin en un temps le plus court possible. Les adjuvants permettent de réduire la dose d'antigène à 2.5µg avec la même répons imunitaire.
Donc, 5 doses pour un seul oeuf.

La nécéssité de ces adjuvants tient donc à la capacité de production d'oeufs de poules embryonnés!.


La grippe "A/H1N1pdm" actuellement!

Désolé de te contredire, Archie Cash, mais c'est bel et bien une gripette!

Il y a 2 semaines, on dénombrait 12 morts en Belgique pour 150.000 cas "répertoriés", donc, encore une fois, comparable à ce taux de décès de 1/10.000 cas.

NB: on "répertorie" les cas par extrapolation. Les tests ne sont plus systématique mais 300 toubibs en Belgique (les médecins vigies) sont chargés de le faire parmi leurs patients et de receuillir les statistiques. on applique une simple règle de "3" pour dénombrer les cas.

Depuis 2 semaines, le nombre de nouveaux cas diminue ce qui (mais il est encore trop tôt pour l'affirmer avec force) pourrait signifier que le pic épidémique serait déjà passé. Et nous avons plusoum 200.000 cas "répertoriés", soit 2% de la population.

Loin des 20-30% annoncés! (bon, il peut y avoir un deuxième pic, mais, pour l'instant, en effet, je n'ai plus "vu" de grippe depuis plus de 10 jours)

La vaccination n'y est pour rien car on atteint actuellement péniblement les 500.000 vaccinations ( 5% de la population). Pas assez pour épuiser une épidémie. De plus, il faut 3 semaine pour atteindre une imunité après vaccination.

Sur la grosse dizaine de morts de cette grippe, la plupart était en effet jeune mais aussi porteuse de pathologies préexistente.Seuls 3 ou 4 étaient en "bonne santé".

Une seule exception à cette règle; les femmes enceinte. Le taux de complications tant maternelles que foetale en cas d'infection est réellement explosif dans ce cas!

Je suis donc sensé avoir diagnostiqué une vingtaine de cas de grippe depuis 1 mois.(il y a 10.000 médecins généralistes en activité et 200.000 cas de grippe jusqu'à présent). Et bien, j'ai du mal à les trouver!

Beaucoup de pathologies "IRA" banales (comme chaque année en novembre) mais bien peu de ces cas de fièvre à +de 39 avec signes "typiques" de la grippe. J'ai donc, probablement, sous-diagnostiqué à cause de la faible virulence de cette grippe.


Alors, faut-il se faire vacciner?

Pour moi, oui, sans aucun doute, si vous êtes "a risque" (patho cardiaque, respi, imunitaire, diabète, femmes enceinte...) ou en contact avec de nombreuses personnes (personnel soignant, enseignant, police...).

Oui aussi si vous n'avez pas envie de vous retrouver au lit pendant 5 jours et ensuite dans le semoule pendant 10 jours. Mais, là, c'est votre problème (en plus de celui de la société qui devra payer votre arret maladie parceque vous n'aurez pas voulu bénéficier d'une protection que, pourtant, l'état vous offrait. Il y a là matière à réflexion!)

Chaque année, je me fait vacciner contre la grippe saisonière afin d'éviter de me retrouver malade lors des plus grosses semaines de l'année.C'est indispensable tant pour mes confrères (qui devraient se taper mon boulot que pour mon portefeuille, vu qu'en tant qu'indépendant, personne ne me paye si je reste au pieu!)

Puisque ce vaccin existe, qu'il est déjà payé et administré gratuitement, ne pas se faire vacciner est ridicule.(en plus d'être fort égoïste)

C'est un peu comme si on proposait une assurance gratuite contre la chute d'une météorite. Si c'est gratos, ce serait idiot de ne pas la souscrire.


Fallait-il organiser cette vaccination de masse?

Boaf, c'est façile de dire "il fallait pas" après! Quand ces vaccins ont été commandés, les infos concernant la grippe étaient tout sauf rassurantes et, si les gouvernements ne l'avaient pas fait, on aurait été en droit de leur reprocher si la situation n'avait pas évolué de manière si "favorable".

Je préfère "reprocher" à nos gouvernants d'avoir été un peu vite "sur la balle" que de les accuser de négligence criminelle dans le cas contraire!


Voila mes quelques réflexions. J'essayerai d'y revenir plus tard.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2009, 10:37 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Merci docteur Lord Dralnar pour ce témoignage et ce compte rendu terrain.

Archie Cash est un agent du gouvernement, payé par les labos ! ? :fr:

Pour le calcul des "décés" par vaccination le mec dit clairement en conclusion que cela reste théorique et qu'il ne faut pas lui faire dire ce qu'il ne dit pas (mais qu'il dit quand même en disant qu'il ne le dit pas :dingue2: ...).

A part ça les études épidémiologiques sur la grippe saisonnière/Vaccination où qu'elles sont ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2009, 12:37 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
:mrgreen: Lord Dralnar est toubib, et il est en plein dans le terrain. Son message est donc forcément rassurant. Il ne veut pas faire paniquer la population de ce forum ni de Belgique.
Brrr... Si Lord Dralnar se veut rassurant sur ce qu'il appelle une "grippette", c'est que ça doit vraiment être grave. :chef: P'tain, VACCINEZ-VOUS ! Ca craint vraiment.
Il dit que ça recule ? Ben oui, aux USA aussi, et un peu partout où le pic a été atteint. Mais pourquoi recule-t-on devant un ballon de foot en général ? Pour le pénalty !
Z'allez voir comme ça va revenir le pénalty de cette grippette. J'espère bien entendu que ce sera un flop. P'tain, VACCINEZ-VOUS !
Futur homme mort a écrit:
A part ça les études épidémiologiques sur la grippe saisonnière/Vaccination où qu'elles sont ?

Pour les vaccins, cherche sous pharmacovigilance.
Pour le nombre de morts dus aux grippes saisonnières passées (ben oui, t'es comme les vautours toi) à moins que tu n'aies la foi, tu peux te brosser. Y a point de chiffres précis. Rien que des estimations.
____________

Nan, plus sérieusement. Si j'étais un agent d'un groupe pharmaceutique, déjà mes majuscules seraient dorées et j'aurais moins de temps à perdre dans ce forum - cos time is money. J'aurais déjà soulevé l'épouvantail des mutations. Or je ne l'ai pas fait, car c'est un épouvantail pour l'instant. J'aurais aussi insisté sur le fait que 10 000 décès à l'heure actuelle dans le monde, c'est 10 fois le nombre de morts à Gaza l'année dernière. J'aurais même proposé que la vaccination est la plus grande avancée médicale de toute l'histoire - ce qui est vrai. J'aurais même proposé de réfléchir comme pour le bétail : on vaccine le bétail car ça marche bien (80 % d'efficacité p.e.) un point c'est tout. On vaccine et on ne discute pas. D'ailleurs ça ne se discute pas la vaccination du bétail. Bizarrement, personne ne remet en question la vaccination du bétail. Or l'humanité chiffrée en milliards de têtes, y ressemble pas mal.

Le nombre de morts par A/H1N1pdm en France va forcément augmenter (*) d'ici quelques semaines ou mois, au fil des semaines, ce sera une augmentation une fois le pic et l'épidémie passée. Et sans doute dépasser les 2000 décès avérés pour les frenchouilles, vu que les moyens investis pour surveiller une épidémie de grippe n'ont jamais été aussi énormes.
Et puis malheureusement, l'aspect pandémique de cette grippe va fracasser les sensations de grippette (2) qui sont pour l'heure un qualificatif (2) des pays riches. Sans cette communication pandémique, le virus aurait fait plus de dégâts (moins ? Qu'on m'explique comment..).
Cette grippe, comme les autres et sans doute plus que les autres, est à transmission pédiatrique. Sens "enfant => enfant/adulte" principalement. La plus efficace mesure de prévention est de miser sur tout ce qui concerne les enfants : vaccination des plus jeunes, surveillance voire fermeture d'écoles, etc. et communication préventive.
Cette communication est néanmoins elle-même une mesure préventive à bien doser, car avec effets retors : on l'a vu, un risque d'exaspération et de méfiance vis à vis du vaccin ; et comme d'hab l'appel à la conspiration du lobby pharmaceutique et de l'état complice. Et tralala.

(*) même si l'épidémie de grippe recule déjà en frenchitude par ex., le nombre de décès ne cessera d'augmenter. Ce n'est pas du sophisme, c'est ainsi. Les impressions même chiffrées un peu catastrophistes sur cette grippette, ne peuvent pas avoir tort - même si la pandémie est nettement moins pire que les scénarios pandémiques dans la courbe catastrophe.
Les chiffres et les données, au cours des semaines qui viennent, leur donneront raison, à eux et à Roselyne Bachelot. :wink:

Lord Dralnar a écrit:
Il y a 2 semaines, on dénombrait 12 morts en Belgique pour 150.000 cas "répertoriés", donc, encore une fois, comparable à ce taux de décès de 1/10.000 cas. [...] Loin des 20-30% annoncés! (bon, il peut y avoir un deuxième pic, mais, pour l'instant, en effet, je n'ai plus "vu" de grippe depuis plus de 10 jours)

Les chiffres sur lesquels tu te bases Lord Dralnar (et ton observation sur le terrain, qui elle aussi est sincère et légitime) sont honnêtes, et sont ceux que tu as à disposition. Mais ils seront certainement invalidés dans un futur proche, moyens obligent. Tout est mis en oeuvre pour ça.
Si un taux comparable à la grippe saisonnière est une "grippette", appelons alors "grippette saisonnière" toute grippe saisonnière, non ? Et A/H1N1pdm, appelons-la "pandémiette".

(2) Je comprends bien ce que tu écris Lord Dralnar, mais ce qualificatif de grippette, dont l'initiateur dans la presse fut le professeur Debré, du haut de son statut de toubib d'hôpital tout de même de riches (si si), n'est pas bien adapté à un nouveau virus ni à une pandémie - quand bien même sa sévérité et autres paramètres sont en dessous des pires prévisions.

<< Cette grippette n'est pas dangereuse >> dit Debré.Urologue et politicien bien connu... Difficile d'évaluer combien cette phrase anodine a eu ou aura de répercussions en francophonie. Euh, pas dangereuse pour qui, pour combien, dans quelle région du monde ?

Tu le sais mieux que moi : 20 à 30 % (voire pire), ne sont pas annoncés, mais des prévisions selon les scénarios de certains modèles mathématiques. Le pire modèle mathématique est justement baptisé "scénario de référence" par les épidémiologistes. On ne peut que se féliciter qu'il ne soit pas celui qui a lieu. Les prédictions par différents modèles sont justement faites en espérant, et comme base pour la prévention, afin qu'ils ne se réalisent pas sur le terrain.
Doit-on appeler une pandémie - quelle que soit sa sévérité - grippette ou grippe selon qu'elle n'a pas honoré les pires craintes pour l'heure en Europe ? Je ne le pense pas, et j'espère que les choses iront dans le sens de "grippette" a postériori. M'enfin, liberté de vocabulaire et de ton. Aucun souci.
Une population extrêmement jeune comme en Afrique de l'Est, dont les enfants à 1/3 souffrent de malnutrition, ne vont certainement pas appeler grippette ce "nouveau" virus.

Les "scénaristes" de l'épidémiologie absorberont, comme d'hab, les risées publiques. C'est leur métier.
La position des Roselyne Vacheàgrelot et autres pontes de la santé publique, se basant sur le scénario de référence (le pire), est moralement plus incorfortable et ingrate que celle des gens (je ne parle pas de toi ici !) mettant leur pensée en adéquation avec le plancher des actualités et du suivi de l'épidémie : elle ne peut pas éthiquement espérer que l'histoire lui donne raison. (si elle l'espère au fond d'elle-même, c'est son problème. On ne le saura jamais)

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2009, 17:36 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Bon alors, tu t'es fait vacciner ou pas encore pine d'huître ? ! AAAAAhhhh on la ramène moins làààààà ! Hein ? !!!!

Lord Dralnar l'est. Paix à son âme ! :beer:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2009, 17:58 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Ben non peau de fesse, l'épidémie c'est fini et j'ai peur des piqûres. Et puis à quoi bon ? Je vais à pied partout, j'ai pas de vie privée, pas d'amis, y a personne qui me cause nulle part et je cause à personne. :mrgreen: M'en fous de cette grippette.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2009, 20:22 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Oh vindiou, tu vas vivre vieux toi, t'es à la limite de la chambre stérile dans ta vie, ou alors vu comme tu décris ton quotidien t'es qu'un gros virus sur pattes et donc qui n'a rien à craindre de ses pairs ! Pense à ce bon Lord Dralnar, le nombre de gens qu'il voit, malades en plus, pour les sauver, ben va pas faire de vieux os le bougre. C'est cruel la vie, il aurait dû être médecin homéopathe !

Paraît qu'y a un truc qui fait fureur en Suisse contre la grippe A/H1N1pdm, des cachets spéciaux A/H1N1pdm homéopathiques (interdit à la vente en francitude, d'ailleurs on ne voit pas la sempiternelle pub pour oscillococucu à la TV en ce moment vous avez remarqué ? ? :wink: ) !

Je viens de rencontrer un gars, cet après-midi dans mon boulot, qui en a acheté ce week-end pour se protéger au lieu du vaccin... :mrgreen:

Il n'a pas compris quand je lui ai conseillé le sucre et le rhum. Bah putain voilà que je raconte ma vie moi maintenant, décidément y a que des crevards ici :cry:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2009, 00:57 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Bah, il a raison ton copain. Un pseudo médicament de couillons pour une grippe de couillons.

<< Pour être moins couillon que moi, faut mourir ou être mort. >>
Proverbe du matador

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2009, 01:03 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 12 Sep 2009, 17:53
Messages: 130
Localisation: quelque part dans l'axe du mal
y'a pire que ça
je voulais le prendre en photo pour le poster mais j'avais pas mon mobile sur moi
un primeur de mon bled qui a mis une grosse affiche sous son étal d'oranges
on y voit une orange habillée en médecin avec le slogan "le vaccin naturel contre la grippe"
ben ouai mon gars, ça c'est par chez moi :beer:

_________________
اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و ان محمدا رسول الله
http://www.forumdediscussion.org/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2009, 01:14 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Oui. Pas mal Doc Orange.
La vérité est souvent une idiotie en première lecture. Un peu moins ensuite. Faut avouer que le vaccin le plus naturel contre la grippe c'est de l'attraper (la plus naturelle prévention étant de l'éviter)... Mais le dire comme ça a finalement l'air aussi idiot que Doc Orange.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2009, 03:25 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 12 Sep 2009, 17:53
Messages: 130
Localisation: quelque part dans l'axe du mal
"l'orange, un vaccin naturel contre la grippe" est une vérité ?
pas sur d'avoir bien capté. :-?

_________________
اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و ان محمدا رسول الله
http://www.forumdediscussion.org/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2009, 03:52 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Non, la vérité était plus dans ceci : " le vaccin le plus naturel contre la grippe c'est de l'attraper (la plus naturelle prévention étant de l'éviter) "... que dans ton médecin déguisé en orange. :wink:
Ma proposition est une affirmation aussi vraie mais con que Doc Orange était pas si con mais faux. Ca dépend surtout qui se déguise en quoi et ce qu'on entend par vaccin. Aussi vraies mais con toutes deux qu'un bénévole volontaire pour allumer la lumière, ou que le premier de classe quand tous les autres élèves sont morts à la guerre.

M'enfin, faut avouer que la vérité - comme les fofossiles et les gens qui zozotent -, ça se trouve un peu partout. Etre complètement con ou vraiment très moche, c'est aussi une excellente prévention contre les maladies contagieuses, infectieuses et vénériennes (un excellent vermifuge aussi). Veritas odium parit car vultus est index animi : il y a des vérités partout, quoi. A la pelle que ça se ramasse (comme la merde). Bref.
Dodo time, A+

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 07:39 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Citation:
on y voit une orange habillée en médecin avec le slogan "le vaccin naturel contre la grippe"


C'est en rapport, je suppose avec la vitamine C (présente en grande quantité dans les oranges et encore plus dans les citrons et kiwis). Anti-oxidant naturel, elle permet(trait) de mieux lutter contre les infections virales. Ca c'est un peu du flan mais, par contre, elle réduit un peu le temps de récupération après une infection. En préventif, cette vitamine n'a jamais rien démontré, même si elle est préconisée, quasi à titre de remède populaire, depuis près de 100ans.

C'est , en tout cas, pas pire qu'un big mac menu géant avec grande frite et grand coca (light, le coca, bien-sur...faut pas grossir!) :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 07:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Citation:
" le vaccin le plus naturel contre la grippe c'est de l'attraper


Et bien, ça n'a absolument rien de "con"!

C'est même le principe de base appliqué par Jenner lors de la découverte de la vaccination (on était fin XVIII eme siècle et les principes médicaux modernes étaient inconnus. On savait pas ce qu'était une bactérie et encore moins un virus).

Ce toubib de campagne avait remarqué que les paysans ayant contracté la "vaccine" (maladie bénigne transmise par les vaches) n'attrappaient jamais la variole (souvent mortelle). Les virus des deux maladies étant fort proche et donnant une imunité croisée.

Il inoculait donc des liquides extraits des pustules de vaches atteintes de vaccine aux gens qui, ainsi, la dévellopait et, donc, devenaient imunisés à la si redoutable variole.

Merveilleusement empirique mais ça marchait!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 08:17 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Citation:
Je comprends bien ce que tu écris Lord Dralnar, mais ce qualificatif de grippette, dont l'initiateur dans la presse fut le professeur Debré, du haut de son statut de toubib d'hôpital tout de même de riches (si si), n'est pas bien adapté à un nouveau virus ni à une pandémie - quand bien même sa sévérité et autres paramètres sont en dessous des pires prévisions.


Je la qualifie de "gripette" au vu de la clinique de l'immense majorité des gens qui la contractent.

La sévérité des signes et symptomes est, en effet, toujours dans la majorité des cas, très légère. Au point de passer très facilement "à coté" et de la qualifier de syndrome grippal banal (peu de fievre, céphalées et polyalgies modérées, toux seche, rhinorhée acqueuse). Rien de pire qu'un "bète" adénovirus ou para-influenza virus.

Le terme "pandemie" fait réference à la dissémination géographique de l'infection ("x" foyers dans "y" pays sur "z" continents en "w" temps)

Le problème des "pires prévisions", c'est que ce sont toujours celles-la qui sont avancées par les médias, dont le role est de "vendre".

Si on annonce "de 5 à 30% de personnes infectées", le JT de 20h ne reprendra que les 30%. Faut que les gens flippent pour qu'ils restent skotché à leur écran.

Les gouvernant, eux, sont aussi obligés de tabler sur le "pire" car ils ne peuvent se permettre de spéculer sur les "fourchettes de chiffres". Cela donne donc une très grosse machine mise en route pour combattre, finallement, quelque-chose de moins terrible que ce qui était prévu (ou plutôt, possiblement prévu).

Tant mieux, évidement, et, puisque les moyens ont été mis à notre disposition, utilisons-les, finallement!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 14:07 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Lord Dralnar a écrit:
Il inoculait donc des liquides extraits des pustules de vaches....

Oui, à cette époque, l'usage d'inoculer le pus de génisse s'était répandu rapidement.

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 16:45 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Oui, par cette phrase je pensais au principe de vaccination, et aussi au fait que les gens qui ont attrapé une grippe sont par la suite en bonne partie immunisés contre du moins cette même variante. Plus particulièrement, je faisais une allusion à cette bonne fausse idée qu'il y eut, au début de l'épidémie : la proposition par certains de se contraindre à attraper cette grippe avant qu'elle ne revienne en version hard, afin de s'immuniser. Idée qui n'est pas mauvaise en soi, mais que les organismes de santé publique ne pouvaient bien entendu pas recommander à leur tour (bien que... (*)).

Lord Dralnar a écrit:
Je la qualifie de "gripette" au vu de la clinique de l'immense majorité des gens qui la contractent. La sévérité des signes et symptomes est, en effet, toujours dans la majorité des cas, très légère. Au point de passer très facilement "à coté" et de la qualifier de syndrome grippal banal (peu de fievre, céphalées et polyalgies modérées, toux seche, rhinorhée acqueuse). Rien de pire qu'un "bète" adénovirus ou para-influenza virus.
Le terme "pandemie" fait réference à la dissémination géographique de l'infection ("x" foyers dans "y" pays sur "z" continents en "w" temps)

Oui, je comprends bien. Tu privilégies ici la sévérité de cette grippe, que tu constates chez tes patients, qui est assez insignifiante. Pour A/H1N1pdm comme pour la a plupart des grippes saisonnières, tu dois être parmi l'immense majorité de praticiens qui n'ont jamais rencontré de décès directs dus à la grippe chez leurs patients. Normal, même durant toute une vie vu les probas. Perçu de cette manière, la plupart des grippes sont quelque part des grippettes, sauf pour les rares cas individuels qui, pas de bol, passent 5 mauvaises journées terrassés au pieu.
Pour te dire franchement, je n'ai en fait même pas rencontré de gens semblant grippés cette année. Comment le savoir dans la rue ? Cette grippe est donc aussi virtuelle et bénigne pour moi que les autres années. Mais ce qui m'avait fait tiquer tantôt c'est en fait les comparaisons chiffrées.

M'enfin, en laissant de côté l'évaluation par ses signes cliniques en moyenne peu graves, que seul toi peux jauger en cabinet ou chez tes patients, revenant une dernière fois sur les grands nombres et ces chiffres actuellement fournis et comparés A/H1N1pdm/saisonnières - tu me corriges si je ne m'abuse et au risque de gagner ma médaille de collabo des lobbys pharmaceutiques et des alarmistes (pas grave, je l'aurai pas volé) - , d'une part pour bien évaluer et comparer les % de décès/infectés, il faudrait déjà connaître la part d'asymptomatiques avec A/H1N1pdm, or on n'en sait foutre rien => on n'en sait donc rien actuellement sur la proportion d'infectés, hormis les décomptes et les évaluations mathématiques qui ne tiennent pas compte, pour l'instant, des asymptomatiques... qui ne consultent même pas, et s'inquiètent encore moins. Mais ultérieurement, par la comparaison des données de surmortalité/population, on les repèrera après enquête, et les % de mortalité, les impressions de virulence actuels seront augmentés. Ce sera peut-être supérieur ou inférieur aux saisonnières (qui tournent autour de 30 à 50 % je crois) mais cela montrera une partie des décès silencieux non encore comptabilisés.
D'autre part, on revient encore aux comparaisons actuelles entre A/H1N1pdm/moyennes des saisonnières, avec les données à disposition : on ne peut pas estimer la "gravité" d'une grippe au jour le jour, mettons encore la mortalité puisque cet état est facilement identifiable, par la division du nbe de décès directs fourni versus le nbe de cas de grippés extrapolé. Non seulement à cause du décalage immédiat des conséquences d'une épidémie en courbe ascendante, mais aussi car actuellement, seule la mortalité directe est relativement bien connue. La mortalité indirecte ne sera révélée que par des artifices graphiques et mathématiques. Plus tard.
Or actuellement, je lis partout des comparaisons moyennes entre les données immédiates de A/H1N1pdm, pleines de bugs et de manque de données (morts indirectes par ex) comparées aux "bilans" des saisonnières passés, qui elles aussi sont des estimations, mais comprenant la totalité des décès, directs ou indirects... puisqu'avec recul, et qui bien entendu pour toutes les grippes, augmentent drastiquement le nbe total de décès comptabilisés dans l'immédiat.

Actuellement, le chiffre de mortalité directe assez fiable, pour A/H1N1pdm, serait de l'ordre de 1/10 000. C'est pas beaucoup à première vue. Il est donné par des études en des lieux clos (des îles (**) ou archipels) où la première vague épidémique a été mieux analysée, avec un peu de recul, car elle a eu lieu et que les données d'une population en milieu clos - une île ou archipel -, sont plus facilement gérables.
Il s'agit ici, (1/10 000) encore une fois, des morts directes uniquement. Il faudra ultérieurement y ajouter les morts indirectes - en triplant, quintuplant, voire décuplant (on n'en sait rien) le chiffre de morts totales. Ce qui fera (sauf grave erreur et anticipation de ma part) alors beaucoup.

Ma réflexion et mon post s'arrêtent ici. Ensuite, qu'on décide d'appeler ça grippette ou pas, m'en fous en fait. :wink: Ce ne sont que des mots finalement. En phase avec toi donc, je tenais simplement à encore insister que les comparaisons actuelles, minimisant cette grippe par des chiffres, ne sont pas correctes.

(*) la réponse humorale secondaire, moins spécifique, avec production élevée d'anticorps contre de proches antigènes viraux.
(**) je précise que l'île en question n'est pas Madagascar ni Haïti, à la santé publique en marasme, mais l'île de la Réunion - dont la qualité des soins n'est pas aussi désastreuse que les premières. Ce qui donne une valeur ajoutée à cette proportion. Néanmoins, l'échantillonnage est assez petit.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 19:40 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Je clos la discussion, Archie Cash est une couille molle qui n'est même pas vacciné. Au moins la roselyne, elle s'est fait piquer la vieille. Une préfiguration démonstrative de la prochaine loi sur l'euthanasie des vieux ? Faudra bien montrer l'exemple oui ! :fr:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 20:26 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
C'est vrai, il faut clore pasque c'est n'importe quoi.

y a deux sortes de couilles molles à l'heure d'aujourdhui, ceux qui flippent pour le virus porcin et ceux qui flippent contre le vaccin.

Archie Cash est une couille molle qui flippe total sur le virus, ça fait un bout de temps qu'il s'est fait vacciner en rasant les murs. double couille molle parcequ'il ose même pas l'admettre.

les gens bien portants qui se sont fait avoir par cette campagne de vaccination qui se sont déplacés pour le shot, veulent jamais rester les seuls nigauds et couilles molles. la solitude, personne aime ça.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 21:38 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Pour les deux zouaves aux andouilles qui caquettent comme des cailles :
:mrgreen: A quoi sert-il de verrouiller un topic puisque quasiment tous les intervenants de ce forum sont modos ? Vous pouvez bavarder même dans les topics verrouillés.

Je connais un vaccin qui déverrouille le cloaque à conneries (et qui secondairement protège contre la grippe)..

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Déc 2009, 19:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Commentaires sur ‘’Pulmonary Pathologic Findings of Fatal 2009 Pandemic Influenza A/H1N1pdm Viral Infections’’ (Arch Pathol Lab Med. 2010; 134: E1–E9)
James R. Gill, MD; Zong-Mei Sheng, MD, PhD; Susan F. Ely, MD, MPHTM; Donald G. Guinee Jr, MD; Mary B. Beasley, MD; JamesSuh, MD; Charuhas Deshpande, MD; Daniel J. Mollura, MD; David M. Morens, MD; Mike Bray, MD; William D. Travis, MD; Jeffery K. Taubenberger, MD, PhD


Les précieuses leçons des anatomopathologistes

La virologie et l’épidémiologie triomphantes nous avaient presque fait oublier l’anatomie pathologique et ses vertus. Cette spécialité médicale (« pathology » pour les Anglo-Saxons) trop méconnue est pourtant d’une importance considérable. Elle consiste à analyser (le plus souvent au microscope) les prélèvements tissulaires effectués chez des patients afin de porter le diagnostic le plus précis possible et de guider au mieux la décision thérapeutique.. Elle peut aussi, comme dans le cas qui nous passionne aujourd’hui, être pratiquée post mortem pour élucider les causes de la mort et aider à la compréhension des mécanismes qui en sont à l’origine.

Le travail qui nous éclaire aujourd’hui vient d’être mis en ligne sur le site (pdf en anglais) de la revue hautement spécialisée Archives of Pathology and Laboratory Medicine. Sa lecture n’est pas des plus aisées mais ses conclusions sont assez simples à saisir. Pour résumer à l’extrême l’infection par le nouveau H1N1pdm peut tuer en provoquant des lésions de l’ensemble des voies respiratoires, depuis la trachée jusqu’aux alvéoles pulmonaires. De ce point de vue il semble se comporter de la même manière que les virus à l’origine des pandémies de grippe hautement meurtrières de 1918 et 1957.

Pour parvenir à ce résultat un groupe de douze spécialistes de l’Institut national américain de la santé (NIH) et des services de santé de la ville de New York ont réalisés une série d’examens anatomopathologiques sophistiqués sur des prélèvements tissulaires provenant de 34 personnes (âgées, deux fois sur trois, de 25 à 49 ans) décédées des suites de la grippe H1N1pdm entre le 15 mai et le 9 juin à New York. Conclusions, résumées en substance par le Dr Jeffery K. Teubenberger : présence d’un éventail de lésions, aussi bien dans les voies respiratoires supérieures que dans les voies inférieures ; dans l’ensemble des cas étudiés, la trachée et les bronches présentaient des signes d’inflammation et étaient parfois gravement lésées ; des lésions importantes ont également été observées dans les bronchioles et, près des trois fois sur quatre, jusque dans les alvéoles pulmonaires.

Il n’y a d’autre part aucun doute quant au rôle joué par le H1N1pdm : ses stigmates moléculaires ont été retrouvés par différentes techniques de biologie moléculaire dans l’ensemble des tissus et des cellules pulmonaires ainsi que dans certaines cellules du système immunitaire envoyées en première ligne pour lutter contre l’agresseur ; en vain. Plus d’une fois sur deux une infection pulmonaire bactérienne est associée à l’infection virale. Un scanner pulmonaire a été pratiqué dans quatre cas d’infection bactérienne pulmonaire qui, nous disent les spécialistes, montrent tous « une opacité en forme de verre dépoli, arrondie et brumeuse ».

Pour le Dr Taubenberger ces profils lésionnels sont similaires à ce que l’on sait des pandémies de grippe de 1918 et de 1957 ; et bien différents de ce que l’on sait des grippes saisonnières : elles provoquent généralement des lésions dans la trachée et les bronches, mais pas plus avant dans l’arbre respiratoire. Neuf fois sur dix les victimes souffraient ici de problèmes de santé préalables plus ou moins associés (maladies cardiaques et respiratoires, asthme, déficience du système immunitaire). Mais il s’agissait aussi de femmes enceintes, et (trois fois sur quatre) de personnes obèses ; une donnée tout particulièrement importante aux Etats-Unis où l’obésité morbide affecte une proportion croissante de la population. Une donnée aussi qui, avec la progression de la pandémie, doit désormais retenir l’attention de tous.

Jean-Yves Nau

Nous progressons dans la compréhension de l’infection

Il s’agit ici d’un papier publié par les excellentes équipes américaines de James Gill (NYU) et de Jeffery Taubenberger (Bethesda, USA). C’est cette dernière équipe qui avait identifié le virus A/H1N1pdm responsable de la pandémie « espagnole » de 1918 ; un identification post mortem réalisée sur des soldats américains décédés de la grippe espagnole dont les corps avaient été conservés dans le permafrost d’Alaska jusqu’à leur découverte récente.

Les données présentées aujourd’hui sont très précieuses pour mieux comprendre les causes de mortalité directe de la grippe due au H1N1pdm. Cette publication confirme l’importance des surinfections bactériennes de l’arbre respiratoire profond (retrouvées dans 55% des cas) parmi les causes – au moins associées- aux décès. Il s’agit principalement de pneumocoques, rarement de streptocoques pyogènes ou de staphylocoques résistants à la méthicilline. C’est là une preuve supplémentaire, s’il en était besoin, que le combat contre les bactéries ne s’est pas achevé avec l’avènement des antibiotiques : les infections bactériennes peuvent encore de nos jours, dans les meilleurs hôpitaux du monde, évoluer de façon fulminante, hors de toute ressource thérapeutique, vers la mort.

Ce travail confirme aussi le caractère hautement invasif de la pneumopathie virale. Elle induit des lésions qui font que les poumons du malade sont dans un état de quasi-noyade et peuvent ainsi conduire au décès. Ce même travail permet aussi de confirmer, dans la grande majorité des cas, des facteurs de risque aujourd’hui bien connus de mortalité directe due au H1N1pdm : l’obésité, l’asthme ou les maladies cardiovasculaires pré-existantes. Les anatomopathologistes nord-américains très spécialisés dans ce type d’autopsie, sont frappés des similitudes retrouvées avec la grippe « espagnole » (A/H1N1pdm) de 1918 et la grippe asiatique (H2N2) de 1957.

Avec cette nouvelle souche pandémique nous sommes confrontés à un surprenant paradoxe. D’une part cette souche virale peut-être d’une extrême virulence chez un petit nombre de malades souvent atteints de facteurs de risques banals ; des facteurs de risques qui ne sont pas annonciateurs de mortalité dans les épidémies de grippe saisonnière. D’autre part il nous faut compter avec la grande bénignité de l’infection chez le très grand nombre de personnes infectées par le virus. Il est aussi possible que le H1N1pdm soit à l’origine de beaucoup plus d’infections asymptomatiques ou pauci-symptomatiques qu’on le supposait jusqu’à présent (on évaluait généralement que moins de la moitié des infections pouvait être asymptomatique). Or ces formes cliniques à peine décelables ne sont pas comptabilisées dans les systèmes de surveillance classique de la grippe clinique (qui reposent, comme le réseau Sentinelles en France, sur une définition de cas de syndrome grippal typique associant une fièvre supérieure à 39°C, des douleurs musculaires et des signes respiratoires).

Peut-être observera-t-on en fin d’épidémie que nos modèles mathématiques n’étaient pas très loin de la réalité quand ils prédisaient des taux de 40 à 50% de la population touchée par le virus alors même que la proportion cliniquement détectable aura, de manière inattendue, été particulièrement basse.

Plusieurs experts nord-américains avaient constaté de manière précoce (à partir de l’analyse des cas observés durant l’été dernier) que ce nouveau virus semblait la plupart du temps provoquer des symptômes plus légers que ceux des grippes saisonnières et, à l’inverse et beaucoup plus rarement des symptômes beaucoup plus graves ; deux extrêmes sans beaucoup des habituelles formes intermédiaires. Il nous faut encore attendre les premiers résultats des études en cours (au moins en France) qui recherchent la présence des anticorps antiviraux dans le sang (études de séroprévalence) pour préciser ces premières impressions de nos collègues d’outre-Atlantique. Quoi qu’il en soit une chose est certaine : nous progressons dans la compréhension de l’infection.

Antoine Flahault
Médecin épidémiologiste, directeur de l’Ecole des hautes études en santé publique, EHESP


http://blog.slate.fr/A/H1N1pdm/2009/12/09/h1 ... s-parlent/


Bilan Grippe A/H1N1pdm - 9 décembre 2009

Dans le monde : 11'387 (11'389) morts :

* Amériques (6'865) : 2'521 aux Etats-Unis, 1'568 au Brésil, 713 au Mexique, 613 en Argentine, 363 au Canada, 200 au Pérou, 183 en Colombie, 150 au Chili, 115 au Venezuela, 88 en Equateur, 58 en Bolivie, 52 au Paraguay, 41 au Costa Rica, 33 en Uruguay, 30 au Salvador, 27 à Cuba, 23 en République dominicaine, 18 au Guatemala, 16 au Honduras, 11 au Nicaragua, 11 au Panama, 6 en Jamaïque, 5 à la Guadeloupe, 5 à Trinidad et Tobago, 4 aux Bahamas, 3 à la Barbade, 2 au Suriname, 1 en Guyane française, 1 aux Iles Caïmans, 1 aux Iles Malouines, 1 à la Martinique, 1 à Saint-Christophe-et-Niévès et 1 à Sainte-Lucie.

* Asie (2'798-2'800) : 643 en Inde, 326 en Chine, 296 en Turquie, 285 en Russie, 187 en Thaïlande, 147 en Iran, 117 en Corée du Sud, 101 au Japon, 97 en Arabie Saoudite, 77 en Malaisie, 67 en Israël, 50 en Syrie, 46 au Vietnam, 44 à Hong Kong, 32 à Taïwan, 30 aux Philippines, 27 au Koweit, 27 à Oman, 26 en Irak, 24 en Mongolie, 22 au Yémen, 19 à Singapour, 16 en Afghanistan, 14 en Jordanie, 11 en Palestine, 10 en Indonésie, 10 au Sri Lanka, 8 au Qatar, 7 au Bangladesh, 7 à Bahrein, 6 aux Emirats arabes unis, 5 au Cambodge, 4 au Liban, 0(2) en Arménie, 2 en Azerbaïdjan, 2 à Macao, 2 au Pakistan, 1 à Brunei, 1 en Georgie, 1 aux Iles Maldives et 1 au Laos.

* Europe (1'311) : 270 en Grande-Bretagne, 169 en Espagne, 118 en France métropolitaine, 114 en Italie, 86 en Allemagne, 55 en Pologne, 42 aux Pays-Bas, 41 (??) en Ukraine, 36 en Grèce, 31 en Serbie, 30 au Portugal, 27 en République tchèque, 25 en Norvège, 23 en Bulgarie, 20 en Biélorussie, 20 en Hongrie, 18 en Irlande, 17 en Finlande, 16 en Suède, 14 en Belgique, 13 en Moldavie, 14 en Lettonie, 14 en Roumanie, 11 en Croatie, 11 au Danemark, 11 en Slovénie, 10 au Kossovo, 9 en Slovaquie, 7 en Lithuanie, 7 en Suisse, 6 en Macédoine, 5 en Autriche, 5 en Bosnie Herzegovine, 5 à Malte, 4 en Estonie, 2 au Luxembourg, 2 au Monténégro, 1 en Albanie, 1 à Chypre, 1 en Islande.

* Océanie (233) : 191 en Australie, 20 en Nouvelle-Zélande, 9 en Nouvelle-Calédonie, 7 en Polynésie française, 2 aux îles Samoa, 1 aux îles Cook, 1 aux îles Marshall, 1 aux îles Salomon et 1 aux îles Tonga.

* Afrique (180) : 92 en Afrique du Sud, 31 en Egypte, 12 en Algérie, 12 au Maroc, 8 à Maurice, 7 à la Réunion, 4 en Tunisie, 3 à Madagascar, 2 à Mayotte, 2 au Mozambique, 2 à Sao Tomé-et-Principe, 1 au Ghana, 1 en Libye, 1 en Namibie, 1 au Soudan et 1 en Tanzanie.


______________________

11 000 morts donc, ce qui est actuellement nettement en dessous des "scénarios de base". En espérant que ce sera bien le flop, car cela en prend l'apparence.
Actuellement, les pics épidémiques ont moyennement été atteints dans l'hémisphère Nord (qui est la plus grande proportion humaine de la planète) et la vague épidémique recule tout en se tirant vers l'Est. Ca semble être le début de la fin.

http://www.google.org/flutrends/

Si une nlle vague survient, rien n'indique que ce sera plus grave. Au contraire, les expériences passées, (excepté grippe espagnole et quelques rares autres) montrent plutôt que ce genre de pandémies tendent à revenir selon la logique virologique de "moindre virulence préservant l'hôte", puis à "s'installer" comme des saisonnières avec un bercail et réservoir de population vertébrée. Heureux donc d'avoir été trop théâtral et alarmiste dans ce topic - apparemment à tort (bien que le décompte de décès sera démultiplié. Indépendamment que la pandémie se résorbe)

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Déc 2009, 11:01 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Tient Archie Cash ça me fait penser que j'ai vu sur France 5 un reportage sur les vaccins!

Dans ce reportage on nous dit que le mercure et d'autres substances contenus dans les vaccins seraient bel et bien responsables de bon nombre de cas d'autismes chez les enfants voir même parfois pire encore reponsable d'handicaps lourds tel que l'arrêt de la croissance cérébrale des enfant, on nous cite l'exemple d'une fille qui est tombé gravement malade seulement trois quart d'heure après la vaccination puis dont le cerveau ne s'est plus développé normalement si bien que cette fille est donc lourdement handicapée!

Personnellement c'est le genre de reportage qui me ferait réfléchir à deux fois avant de faire vacciner mon enfant tellement ce qui y était dit semblait convaincant! Dans le reportage en question nous avons également droit à une interview du Docteur Wakefield qui a réussit à faire le lien entre vaccins Rougeole-Oreillons-Rubéol, troubles intestinaux et autisme et qui semblerait serait même parvenu à soigner certains enfants atteints de ces syndromes!

Les gus de ce reportage ne se disent pas opposer aux vaccinations mais demandent de nouvelles études et aussi des vaccins plus sûrs c'est-à-dire dépourvus de certaines substances qu'ils disent responsables de ces divers méfaits!

Bref n'étant pas un spécialiste je vous laisse voir vous même le reportage et me dire ce que vous en pensez et je vous en remercie d'avance car personnellement je ne sais vraiment pas quoi en penser!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Déc 2009, 14:36 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Jan 2009, 12:26
Messages: 360
Hans a écrit:
Dans ce reportage on nous dit que le mercure et d'autres substances contenus dans les vaccins seraient bel et bien responsables de bon nombre de cas d'autismes chez les enfants voir même parfois pire encore reponsable d'handicaps lourds tel que l'arrêt de la croissance cérébrale des enfant, on nous cite l'exemple d'une fille qui est tombé gravement malade seulement trois quart d'heure après la vaccination puis dont le cerveau ne s'est plus développé normalement si bien que cette fille est donc lourdement handicapée!

La quantité de mercure contenu dans un vaccin est, de mémoire, inférieure à celle que l'on consomme hebdomadairement (ou quotidiennement, je ne sais plus) à travers notre alimentation...
A partir de cela, j'aurais tendance à dire qu'il s'agit d'une vaste connerie anti-vaccin.

Et selon wiki, le docteur Wakefield: http://en.wikipedia.org/wiki/Andrew_Wakefield

_________________
"...the hypothesis of the existence of God is testable (in the same sense that string theory is testable), since thunderbolts coming out of the sky and striking atheists dead would give strong evidence that He (or She) exists."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Déc 2009, 15:25 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Certes c'est bien pour cela que j'en parle ici c'est-à-dire pour avoir un avis critique et des éléments de réponses scientifiques car ça m'a étonné de voir pareil reportage à la télévision!

Ce qui m'a cependant le plus étonné c'est les témoignages de parents qui jurent que leurs enfant étaient plein de vie avant les vaccinations et que c'est précisément après les vacins qu'ils ont constaté un changement brutal dans le comportement de leurs enfants qui seraient alors devenus autistes suite à la vaccination! De même que le témoignage de la mère qui dit que le Docteur Andrew Wakefield a réussit à soigner son enfant! Mais il est aussi vrai que la page de Wikipédia que tu a mis en lien ici donne un autre son de cloche à prendre en compte comme il se doit!

Parce que justement Haaa!!! comme tu le dis et comme cela a déjà été dit sur ce forum les doses de mercures dans un vaccin seraient bien moins importantes que celles que l'on ingère par l'alimentations mais donc en tant que fan des réfutations détailées j'aimerais savoir ce que l'on pourrait répondre d'avance à une objection de type oui mais les c'est cumulatif, plusieurs vaccins en une fois plus la dose de mercure ingérer par l'alimentation plus une prédispositions métabolique chez certaisn enfants!

Ou encore à l'objection du Docteur Andrew Wakefield pour qui ce n'est pas tant le mercure que la réaction imunitaire généré par le vaccin et qui se manifesterait par des troubles digestifs et cognitifs!

Bref ce reportage est peut être effectivemment une bouse anti-vaccin de bas étage mais donc je tient vraiment à en savoir malgré tout d'avantage sur les argument et/ou soit disant arguments du dit reportage en question!

Personnellement je ne renoncerais pas à faire vacciner mes enfants pour cela car sans vaccin ils risquent de contracter des maladies graves avec mort ou graves séquelles à l'appuie aussi ne pas faire vacciner ses enfants demeureà mon avis profondément idiot et irresponsable!

Néanmoins si il venait à demeurer un réel risque lier aux vaccinations notamment pour des personnes prédiposées métaboliquement autant le savoir cela pourrait constituer un argument non pas pour supprimer les vaccins mais pour les améliorer c'est-à-dire les rendre plus sûrs!

Cependant il est clair que si l'on me confirme ici que le présent reportage débite de la merde alors autant pour moi, c'est juste que je tient à en savoir plus sur un sujet qui apparemment suscite une certaine controverses et touche quand même un point extrêmement sensible à savoir celui de la santé de nos enfants!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Déc 2009, 16:34 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Ouais, le vaccin contient aussi du sel et de l'oxygène. Attention au sel et à l'oxygène, ce dernier surtout est très toxique pour nos cellules.

3 liens pour évaluer ces craintes, et faire des petits calculs:

http://www.freevax.org/documentation/Ge ... ercure.pdf
http://www.freevax.org/documentation/Ge ... accins.pdf
http://www.inrs.fr/htm/mercure_sanguin.html

=> Il y a 10 fois plus de mercure dans une assiette de pâtes au thon que dans une dose de vaccin. Du thon dans un fast-food de Kyoto ou d'un restaurant d'hypermarché (issu de thon en boîte, tout ce qu'il y a de plus "légal"). Le vaccin tu ne vas le recevoir qu'une fois ou deux. Il n'y aura pas d'effets remarquables à cause de ces quelques dizaines de microgrammes de sel de mercure qui seront tout de même éliminés. La toxicité aux "mercures" est un truc cumulatif, ou alors suite à un dosage de cheval.
Avant toute chose, faudrait cesser de manger du poisson... Le reste est secondaire.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Déc 2009, 23:37 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 12 Sep 2009, 17:53
Messages: 130
Localisation: quelque part dans l'axe du mal
salut hans,

je crois que tu soulèves un problème important.
que répondre aux conspiros quand on a soi-même pas l'habitude de gobber tout ce qui se dit sur internet et/ou qu'on a pas forcément le temps de chercher et/ou qu'on galère à trouver des sources fiables.
évidemment on voit bien que leurs arguments reposent sur la phobie, la psychose et on arrive parfois à trouver quelques contre-arguments assez facilement.
mais lorsuqe le phénomène prend de l'ampleur (les conspiros ont une tendance à rien foutre de leur vie, ce qui leur permet "d'approfondir" à fond un sujet) il arrive qu'on se bute à une info qui nous échappe.
quand il s'agit de nier l'existence du sida, on laisse faire, parce c'est suffisament farfelu pour que peu de personnes y accorde du crédit et qu'on ne se sent pas forcément concerné (à tort, mais c'est la vie).
par contre concernant cette vaccination l'intérêt est plus important car on connait déjà l'impact de la psychose anti-vaccin (baisse des vaccinations pour l'hépatite B, retour de la variole -si je ne me trompe pas- en ile de france etc...).
il ya eu ici de très bonnes interventions sourcées qui m'ont permis de fouiller un peu plus loin et de me faire mon avis et de le partager.
mais combien d'heures de navigation sur internet pour trouver un texte lisible, compréhensible (et néanmoins poussé) et fiable ?....c'en est décourageant.
j'avais comme projet de reprendre les arguments des conspiros un par un pour les démonter et diffuser la chose, mais l'entreprise est titanesque et je n'ai pas les facilités de compréhension médicales d'un Archie Cash, d'un Lord Dralnar ou même d'un hans (c'est dire le niveau :fr: )

que pensez-vous d'un tel projet ? mériterait-il de voir le jour ?

_________________
اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و ان محمدا رسول الله
http://www.forumdediscussion.org/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Déc 2009, 00:46 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Si c'est cumulatif, vous penserez à faire attention aussi si vous pétez une lampe fluocompacte dans votre habitation. Pour le coup y a aussi du mercure dedans et y en aura bientôt dans chaque pièce ! Lisez la notice préconisée en pareille cas, ça vaut le détour ! :mrgreen:

Alors cigale, on veut jouer le don Quichotte contre les moulins à vent ? Autant s'ouvrir les veines de suite avec une gomme !

Mais comme j'ai pris la peine de regarder un peu les liens collés par Archie Cash, je dirais juste que concernant les enfants de moins de 6 mois, faut y aller un peu mollo avec les piqouses on dirait. Cause que les p'tits bouts ça fini, avec toutes les injections, par en faire pas mal...de doses. Toutes proportions étant gardées comme les vaches au demeurant.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Déc 2009, 02:42 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Hans a écrit:
Je me souvient aussi d'un vaccin ou plutôt d'un rappel de vaccin qui constituait simplement à manger un sucre dans lequel on avait mis le dit vaccin, mais je ne me souvient plus lequel c'était.


Censuré! :fr:

Et maintenant ? Ca te revient ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Déc 2009, 03:08 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
P'tain, j'ai gaffé ! J'ai appuyé sur éditer au lieu de citer. :oops:
Désolé.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Déc 2009, 03:41 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 12 Sep 2009, 17:53
Messages: 130
Localisation: quelque part dans l'axe du mal
Soeur Emmanuelle a écrit:
Alors cigale, on veut jouer le don Quichotte contre les moulins à vent ? Autant s'ouvrir les veines de suite avec une gomme !


peut-être pas, mais j'ai fait tourner un mail dans mon ex-boite qui a plutôt bien porté ses fruits.
je ne suis pas aussi défaitiste que toi.
c'est cyclique.

_________________
اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و ان محمدا رسول الله
http://www.forumdediscussion.org/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Déc 2009, 08:15 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Citation:
Mais comme j'ai pris la peine de regarder un peu les liens collés par Archie Cash, je dirais juste que concernant les enfants de moins de 6 mois, faut y aller un peu mollo avec les piqouses on dirait. Cause que les p'tits bouts ça fini, avec toutes les injections, par en faire pas mal...de doses. Toutes proportions étant gardées comme les vaches au demeurant.


Actuellement, les nourrissons sont vaccinés à 2,3 et 5 mois avec "Infanrix hexa" qui se présente comme une seule injection regroupant la vaccination contre:

-dyphtérie
-tétanos
-coqueluche
-hépatite B
-haemophylus influenzae
-polyomyélite.

Le seul adjuvant est le sel d'aluminium!

http://www.gsk.ca/french/docs-pdf/Infanrix-hexa_PM_20080718_FR.pdf (voir page22 pour la composition)

On leur administre aussi le "rotatek" qui est un vaccin buvable contre le rotavirus.


Pas de quoi les transformer en pelote d'épingles ni en Tchernobyl ambulant!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Déc 2009, 14:57 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Le dernier pic s'en allant, les estimations ou décomptes révisant les chiffres à la hausse commencent à tomber. Autant pour le nombre de personnes atteintes que pour les décès, ce qui donne un taux de mortalité directe provisoire encore inférieur.
Il faudra attendre encore un peu pour que les autorités centre et sudaméricaines se décident à faire de même. Le foyer et la "réserve" virale étant autour du Mexique. Ca fait des semaines qu'aucun décès n'est dénombré ni au Mexique, ni au Brésil, etc. Ce qui n'est pas très normal. Attention aux retours de la sournoise.
ps : oui, les autres maladies existent toujours. M'enfin, ce topic est dédié à la dernière grippe.

Grippe A/H1N1pdm: environ 10.000 morts aux Etats-Unis

WASHINGTON — La grippe A/H1N1pdm a fait environ 10.000 morts, dont 1.100 enfants, et contaminé près de 50 millions de personnes aux Etats-Unis depuis le mois d'avril, selon une estimation des autorités sanitaires fédérales.

"A la date du 14 novembre, beaucoup plus d'enfants et de jeunes adultes ont malheureusement été hospitalisés ou tués par la grippe A/H1N1pdm par rapport à une saison de grippe normale", a dit à la presse Thomas Frieden, directeur des Centres de contrôle des maladies (CDC).

"Nous estimons qu'il y a eu près de 50 millions de cas, majoritairement des jeunes adultes et des enfants, plus de 200.000 hospitalisations (...) et malheureusement près de 10.000 morts, dont 1.100 enfants et 7.500 jeunes adultes", a-t-il ajouté.

Ces estimations résultent d'une nouvelle méthode de calcul utilisée depuis un mois. Cela représente une augmentation de plus de 4.000 décès par rapport au dernier décompte.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Déc 2009, 00:36 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Image
<< Actuellement, les nourrissons sont vaccinés à 2,3 et 5 mois avec "Infanrix hexa" qui se présente comme une seule injection regroupant la vaccination contre: -dyphtérie -tétanos -coqueluche -hépatite B -haemophylus influenzae -polyomyélite.
Le seul adjuvant est le sel d'aluminium! On leur administre aussi le "rotatek" qui est un vaccin buvable contre le rotavirus. Pas de quoi les transformer en pelote d'épingles ni en Tchernobyl ambulant! >>

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2010, 00:19 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
A lire, cet article paru dans l'Humanité.fr de ce jour :

http://www.humanite.fr/Grippe-A-Ils-ont-organise-la-psychose

Extraits choisis :

Wolfgang Wodarg. Oui, c’est une grippe tout ce qu’il y a de plus normale. Elle ne provoque qu’un dixième des décès occasionnés par la grippe saisonnière classique. Tout ce qui importait et tout ce qui a conduit à la formidable campagne de panique à laquelle on a assisté, c’est qu’elle constituait une occasion en or pour les représentants des labos qui savaient qu’ils toucheraient le gros lot en cas de proclamation de pandémie.

Ce sont de très graves accusations que vous portez là. Comment un tel processus a-t-il été rendu possible au sein de l’OMS ?

Wolfgang Wodarg. Un groupe de personnes à l’OMS est associé de manière très étroite à l’industrie pharmaceutique.

L’enquête du conseil de l’Europe va travailler aussi dans cette direction ?


Wolfgang Wodarg. Nous voulons faire la lumière sur tout ce qui a pu rendre cette formidable opération d’intox. Nous voulons savoir qui a décidé, sur la base de quelles preuves scientifiques, et comment s’est exercé précisément l’influence de l’industrie pharmaceutique dans la prise de décision. Et nous devons enfin présenter des revendications aux gouvernements. L’objectif de la commission d’enquête est qu’il n’y ait plus à l’avenir de fausses alertes de ce genre. Que la population puisse se reposer sur l’analyse, l’expertise des instituions publiques nationales et internationales. Celles ci sont aujourd’hui discréditées car des millions de personnes ont été vaccinés avec des produits présentant d’éventuelles risques pour leur santé. Cela n’était pas nécessaire. Tout cela a débouché aussi sur une gabegie d’argent public considérable.

(...)

J’ai pu constater très concrètement par exemple comment Klaus Stöhr qui était le chef du département épidémiologique de l’OMS à l’époque de la grippe aviaire, et qui donc a préparé les plans destinés à faire face à une pandémie que j’évoquais plus haut, était devenu entre temps un haut cadre de la société Novartis. Et des liens semblables existent entre Glaxo ou Baxter, etc. et des membres influents de l’OMS. Ces grandes firmes ont « leurs gens » dans les appareils et se débrouillent ensuite pour que les bonnes décisions politiques soient prises. C’est à dire celles qui leur permettent de pomper le maximum d’argent des contribuables.

Sans commentaires ? Où qu'il est le vendu (t'as même pas touché un rond toi en plus, crétino !) ? :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2010, 03:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
:mrgreen: Le cretiiino c'est comme François Mitterrand : la force tranquille. Cretino assume bien son état et sa connerie.

Cretino assume fort bien les ricanements actuels, et attend tranquillement que dans 6 mois, 8 mois, un an voire plus longtemps encore, les premiers rapports et estimations à postériori sur cette pandémie, incluant les décès silencieux et morts indirectes repérés par de fastidieux calculs sur la surmortalité, soient publiés. Ajoutés à d'autres qui grossiront encore en encore les chiffres de l'impact de cette pandémie qui a bien de la peine à se tapir profondément sous le seuil épidémique, et qui semble se rire des saisons. Cretiiino ne se réjouit pas du tout des futurs chiffres qui seront annoncés, qui étonneront tous les minimalistes de cette grippette (ceux qui jubilent en ce moment), mais cretino se lancera de nouveau quelques fleurs...

:fr: Cretiiiino c'est la force tranquille, quoi. Cretino ne dit pas ni ne pense une seconde que cette A/H1N1pdm soit une terrible pandémie grippale, mais cretiiiiino est au courant de l'énorme différence qu'il y a entre le décompte immédiat de décès directs constatés par les toubibs, et les 100 à 1000 fois plus de décès par mort indirecte qui seront ultérieurement ajoutés au total des estimations de décès causés par cette grippette. Estimés, mais par de savants calculs, plutôt par des épidémiologistes qui maîtrisent les stats.
Cretiiino ne se marre pas du tout du nombre de zéros avant la virgule que ces prochaines estimations de décès totaux comporteront, mais se marre un peu de ces comparaisons actuelles entre décès directs par aH1N1pdm et estimations du total des saisonnières passées.

:beer: Cretiiiino va ricaner dans quelques mois, sans s'en réjouir, car il est déjà au parfum des différences de rapport de 1/100 voire parfois plus, entre décès constatés et décès estimés pour saisonnières. Cretiiiino est un cretino, mais pas un démagogue des comparaisons équivoques et idiotes.

:D Crettiiiiino est bon prince cependant, et il va te donner un élément comparatif simple à comprendre, pour capter toute la vertigineuse bêtise de ces comparaisons avant l'heure :

Saisonnière 2007 :
Pour la France. En début 2008, selon l'INVS, le réseau Ddass a dénombré 49 décès dus à l'épidémie de grippe saisonnière, pour l'hiver 2007.
Ce chiffre de 49 est celui de décès directs attribués à la grippe saisonnière, par les médecins. Des décès directs.

H1N1pdm :
Pour 2010, en France métropolitaine, pour A/H1N1pdm après 9 mois d'épidémie, le chiffre de décès avérés attribués à la grippe pandémique, est de 224 à ce jour. Ce chiffre de 224 est celui de décès attribués à la grippe pandémique A/H1N1pdm, par les médecins. Des décès directs ici aussi.

Pourtant, pour les grippes saisonnières en France, le chiffre de 1500 à 2000, voire à 5000 décès/an, est souvent avancé.

Si son extrapole - uniquement pour faire comprendre la différence de ratio, énorme, qu'il y a entre les décès avérés dans l'immédiat et les décès totaux estimés par surmortalité par la suite, on tombe sur ceci : 1500/47= ratio de 31.9148936


On verra ce qu'il en est pour la pandémique. Mais déjà par ce ratio minimaliste sur saisonnières, tu peux te faire une idée de l'énormité de la démultiplication de morts qui seront ultérieurement estimés. Pouvant être un ratio plus faible ou pire, mais du même ordre de grandeur : une marge énorme entre 1:20 et 1:1000, car je ne vois pas pourquoi il en serait tellement autrement avec A/H1N1pdm, du moment que pour la saisonnière << la mortalité directe ne représente que moins d’un millième de la surmortalité totale liée à la grippe, qui est donc essentiellement indirecte << .
___________

:D Aucun commentaire à faire sur cette enquête pour corruption en revanche. Faut laisser les enquêteurs faire leur travail avant d'en déduire d'autres bêtises.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 107 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com