Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 04 Aoû 2020, 18:37

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le jeûne
MessagePosté: 23 Sep 2013, 11:14 
New friend
New friend

Inscription: 23 Sep 2013, 11:01
Messages: 3
Bonjour à tous

Est-ce que certains d’entre vous on vu la rediffusion du docu : « Le jeûne, une nouvelle thérapie ? » sur Arte ?
Si j’ai bien compris les diverses interviews des auteurs, un des points de départ de leurs théories serait l’étude des effets d’une grève de la faim par un psychiatre soviétique.
Ce que j’aimerais savoir c’est si « l’étude » de ce psychiatre est mise en perspective, si on connait son contexte.
Je ne suis pas un grand spécialiste du régime soviétique, mais j’en sais assez pour me dire qu’un psy au coté d’un gréviste de la faim n’est pas là pour former une cellule de soutient psychologique …..
Ca sent plutôt le chef d’établissement d’asile pour opposant, qui pour éviter les problèmes n’hésite pas à affirmer que les grévistes de la faim vont de mieux en mieux au fur et à mesure qu’ils ne mangent pas.

Et à propos de contexte, parlent-ils également de l’utilisation du jeûne par les organisations sectaires ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 23 Sep 2013, 11:31 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 02 Oct 2012, 12:23
Messages: 113
le jeune n'est t-il pas un moyen d'affaiblire le cerveaux humain pour qu'il soit plus malléable au connerie qu'on lui dit, impose etc.

tel que religieux ou autre doctrine.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 24 Sep 2013, 16:25 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
je l'ai vu ce WE ça me parait pas insensé
http://www.arte.tv/guide/fr/043980-000/ ... e-therapie
je m'en doutait déjà obscurément que le jeûne était bénéfique, là ils expliquent pourquoi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 24 Sep 2013, 21:17 
New friend
New friend

Inscription: 23 Sep 2013, 11:01
Messages: 3
Heu....Tu veux dire que tu crois que de ne pas manger fait que tu te sens mieux, reposé, plus fort, et guéri de toutes les maladies?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 24 Sep 2013, 22:02 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Bonjour.

Bah, il suffit de faire un jeûne de 3 semaines, pour voir si ça fonctionne ! Des volontaires ?

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 24 Sep 2013, 22:35 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Fanch a écrit:
je l'ai vu ce WE ça me parait pas insensé
http://www.arte.tv/guide/fr/043980-000/ ... e-therapie
je m'en doutait déjà obscurément que le jeûne était bénéfique, là ils expliquent pourquoi

Je n'ai pas accès à la vidéo depuis ma localisation. Pas d'opinion sur les jeûnes mais si c'est pas trop long, pourquoi pas ?

Image
"Mieux pour la santé qu'un centre de jeûne en Sibérie ? Rien du tout, Niet ! Avec nos séjours balnéaires d'hypothermie et coma profond, retour en santé assuré. Nos spécialistes du régime sont les meilleurs d'ex URSS"

Nan sérieux. Ces centres de jeûne en Sibérie ça ressemble quand même aux anciens goulags fraîchement repeints, non ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 25 Sep 2013, 17:06 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
Pour nos amis suisses qui n'ont pas accès à la télé franco-allemande, tant de misère au coeur de l'Europe ça m'émeut, il faudrait faire quelque chose pour ces pauvres gens, voici le replay de france inter/la tete au carré sur le même thème

http://www.franceinter.fr/emission-la-t ... rapeutique

où l'intervenant expliquent comment le jeûne améliore l'effet des chimiothérapies


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 25 Sep 2013, 19:45 
New friend
New friend

Inscription: 23 Sep 2013, 11:01
Messages: 3
En fait je crois que je me suis trompé de forum, faut dire que "rationalisme.org" ça sous entend un peu de rationalisme dans les échanges.....Mais en fait non.
Sorry, tchao


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 25 Sep 2013, 20:10 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Oui tu t'es trompé de forum, c'est celui avec un balai dans le cul celui que tu cherches pauvre type. Tu viens, tu poses ta pêche, deux posts d'une phrase trois quart et voilà que tu fais ta chochotte parce que t'es plein de préjugés dans ta tronche sur la manière dont doit démarrer une éventuelle discussion et la forme qu'elle doit prendre. Dégage connard, sois pas désolé, moi je m'en branle que tu te casses débiloff !

Réaction rationnelle devant un trou du cul. Ne me dites pas merci, je l'ai fait avec une joie intense.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 25 Sep 2013, 21:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
"Un rationaliste de moins sur terre, et le monde est déjà meilleur"

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 25 Sep 2013, 21:07 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Jean Foutre Premier a écrit:
Réaction rationnelle devant un trou du cul.


Image

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 26 Sep 2013, 12:38 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
Fanch a écrit:
Pour nos amis suisses qui n'ont pas accès à la télé franco-allemande, tant de misère au coeur de l'Europe ça m'émeut, il faudrait faire quelque chose pour ces pauvres gens, voici le replay de france inter/la tete au carré sur le même thème

http://www.franceinter.fr/emission-la-t ... rapeutique

où l'intervenant expliquent comment le jeûne améliore l'effet des chimiothérapies


Et pour ceux qui vivent dans des grottes où aucuns câbles n'a été tiré (et aussi pour quand franceinter.fr vous obligeront à payer pour revoir cette émission) :

en torrent : (pérenne, jusqu'à ce qu'internet ferme)
https://www.t411.me/torrents/le-jeune-u ... e-therapie

en streaming youtube : (consultable jusqu'à ce que l'auteur ou youtube décide de l'enlever)
http://www.youtube.com/watch?v=epJsYxK-hPU


Très intéressante émission qui met en avant que nous ne sommes vraiment que des cobayes au mains des labos pharmaceutiques : ce qui ne coûte pas d'argent aux patients ne mérite aucune attention des labos. Normal, ils n'existent qu'accessoirement pour guérir des gens, mais prioritairement pour dégager des bénéfices.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 27 Sep 2013, 12:57 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
nosiarvi7 a écrit:
Heu....Tu veux dire que tu crois que de ne pas manger fait que tu te sens mieux, reposé, plus fort, et guéri de toutes les maladies?

:D Je n'ai pas d'opinion sur le jeûne, mais faut quand même être une andouille rectale pour transformer "envisager de possibles bénéfices d'un jeûne relativement court et contrôlé" en "Tu veux dire que tu crois que de ne pas manger fait que tu te sens mieux, reposé, plus fort, et guéri de toutes les maladies?"

Bé, si c'est à ce genre de déductions que t'amène ton "rationalisme", il faut l'évacuer d'urgence de ton organisme !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 27 Sep 2013, 13:27 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
Citation:
et guéri de toutes les maladies?


Bah, pour répondre à sa place, il faisait sans doute de l'ironie et tendait un piège assez grossier à son interlocuteur.

Sinon, en ce qui concerne cette émission, et pour la résumer brièvement pour ceux qui ne l'ont pas vue et/ou ne souhaitent pas la voir :

Le jeune serait un moyen efficace d'éviter les effets secondaire d'une chimiothérapie.
Des tests sur des rats de labo ont été menés, seulement très récemment (en 2010 si je ne me trompe pas), sur l'effet du jeûne avant injection d'une dose massive de chimio. Résultat, tout les rats du groupe ayant jeûner plusieurs jours avant la chimio survivent. 70% de ceux du groupe qui n'ont pas jeûner avant la chimio trépassent. L'expérience à été refaite 2 fois de plus, par d'autres équipes, avec exactement les mêmes résultats.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 27 Sep 2013, 13:54 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
J'espère que ces souris clapsées ne sont pas mortes étouffées dans leur vomi. :D

J'ignorais les résultats, je prends note de ton résumé. Le jeûne de ces souris est assez court (proportionnellement à un humain, il faudrait néanmoins multiplier par X), le lien causal dans ces expériences ne serait pas flagrant par contre.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 28 Sep 2013, 08:58 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
l'explication donnée est qu'en période de jeûne, les cellules saines se mettent dans un état défensif (les échanges se réduisent), alors que les cellules cancéreuses continuent leurs gloutonneries, du coup les cellules saines se prennent moins de chimio

il faudrait un jeûne plus long pour les humains que celui des souris de l'expérience seulement si le métabolisme de celles ci est plus rapide que le notre au niveau de ce mécanisme cellulaire de défense ce qui n'est pas forcément le cas


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 28 Sep 2013, 20:19 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Vi. Faut voir. Je pense tout de même que - même si les souris sont très proches des humains à tous points de vue, y compris nos mécanismes biochimiques identiques - le temps requis avant que ne se mettent en place ces fameux "mécanismes défensifs" sur les cellules saines pourrait être plus long vu notamment la masse comparée de nos 2 organismes, nos réserves de graisse bien différentes, etc. : chez les souris, il suffit de quelques 3 jours de diète pour que s'effondre littéralement une bonne partie de leurs défenses immunitaires; or chez l'homme c'est bien plus long face à l'inanition (en revanche, face à la privation de sommeil, souris comme humains sommes +/- aussi facilement et rapidement affectés à plusieurs points de vue)

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 11 Oct 2013, 17:42 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
Pandora du forum de l'OZ, assez imbuvable quand elle cause d'ogm ou du nucléaire est cependant très compétente dans son domaine (elle doit être médecin, ou scientifique dans le milieu médical).
Citation:
Le jeune (ou plus simplement, une alimentation pas excessivement riche en sucres rapides/lipides), provoque l'activation de voies métaboliques normalement éteintes dans l'organisme. Ces voies métaboliques permettent l'utilisation première des graisses stockées dans le tissu adipeux plutôt que du sucre ingéré. Notamment par la synthèse d'acétyl Co enzyme A à partir des triglycérides, une molécule indispensable à la synthèse d'ATP qui est la source énergétique de l'organisme. Il se trouve que cette voie de production d'énergie produit beaucoup moins de radicaux d'oxygène libres que la glycolyse classique, donc est beaucoup moins délétère pour les cellules. Le jeûne régulier, si il est contrôlé, est plutôt bénéfique contre le vieillissement cellulaire. Des études ont par ailleurs montrées que la restriction calorique (pas un jeûne, mais un apport de nourriture très contrôlé au "strict minimum") augmente la durée de vie du ver C.Elegans, la souris, le singe, et à priori chez l'homme (étudié chez certains centenaires japonais).
http://www.zetetique.fr/index.php/forum ... isin#40393


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 11 Oct 2013, 18:44 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Oui, j'avais repéré Pandora, qui se démarque nettement de la complaisante bêtise moyenne de ce forum OZ lorsqu'ils causent "biologie et dérivés"...

:D Navré d'être le rabat-joie de service, mais attention aux faux-amis, hein.
Même si des voies similaires peuvent être sollicitées pour le jeûne, le sujet dont elle parle, ce qu'elle décrit, n'est pas du tout le "JEÛNE" mais plus simplement manger moins de gras, moins de sucres, en plus simple: manger plus équilibré et sans excès.

Or la polémique qui existe sur le jeûne n'a pas lieu sur "manger plus sain et moins calorique"... tout le monde semble d'accord sur ce dernier point et ça fait des années qu'on nous bassine avec ça (*). Le jeûne c'est autre chose ! S'il peut ou pas, apporter des bénéfices généraux ou pour certains cas dont celui cité plus haut ( préparation à une chimio p.e.), et que polémique il y a à ce sujet, c'est justement car le jeûne c'est privation de nourriture et non pas manger mieux, sans excès.

(*) à juste titre: il suffit qu'une population aie un moindre taux de cancers, d'infarctus, pour que sa longévité moyenne augmente et puisse se repérer dans les stats ; l'alimentation trop riche et merdique a bien évidemment été mise en cause depuis longtemps.

ps: le jeûne, prolongé - de mettons plus de 24 à 36 heures disons - c'est déjà une remarquable chute de taux de sucres, et d'insuline => puis mécanismes de "survie" (de compensation) qui se mettront en place, mais qui ne sont pas anodins.
Tout le monde n'est pas à la même enseigne ni ne répond pareil mais ils passent souvent par fatigue et irritabilité, nausées, endormissement et troubles divers, de la vision et équilibre, tremblements, ardeurs d'estomac, puis apathie et perte assez rapide de villosités intestinales, qui ne s'arrangera pas si cela se prolonge.
Je ne me mêle pas d'élucider si, bien organisés et gérés, des jeûnes de durée raisonnable peuvent être bénéfiques pour ci ou cela, mais ce n'est pas du tout ce dont parle Pandora.

Ca me fait bizarre de rappeler ces faux-amis, mais il faut bien que quelqu'un se dévoue.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 11 Oct 2013, 20:45 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
C'est plus que manger équilibré ce dont elle parle, mais de restriction calorique alors pourquoi faux amis ? Puisque que jeûnes et macrobiotique font tout deux travailler les dixit "voies métaboliques qui permettent l'utilisation première des graisses stockées dans le tissu adipeux plutôt que du sucre ingéré etcetera etcetera"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 11 Oct 2013, 21:30 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Fanch a écrit:
C'est plus que manger équilibré ce dont elle parle.

OMO lave plus blanc que blanc. :beer:

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 11 Oct 2013, 21:58 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Fanch a écrit:
C'est plus que manger équilibré ce dont elle parle, mais de restriction calorique alors pourquoi faux amis ?

:D Parce que
jeûner = ne pas manger
alors que
manger sain = manger.

Tu as repéré le verbe ? Cool. La négation aussi ? Encore plus cool.

Citation:
Puisque que jeûnes et macrobiotique font tout deux travailler les dixit "voies métaboliques qui permettent l'utilisation première des graisses stockées dans le tissu adipeux plutôt que du sucre ingéré etcetera etcetera"

Pour les problèmes d'érection, rien ne vaut une pendaison. etc. etc.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 11 Oct 2013, 22:42 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Pandora citée par Fanch a écrit:
Des études ont par ailleurs montrées que la restriction calorique (pas un jeûne, mais un apport de nourriture très contrôlé au "strict minimum") augmente la durée de vie du ver C.Elegans, la souris, le singe, et à priori chez l'homme (étudié chez certains centenaires japonais).

Un singe (lequel ?) de taille moyenne ayant une longévité dépassant plusieurs décennies, il serait intéressant de savoir quelle étude maintenant un nombre suffisant de singes en nourrissage "strict minimum" (c'est comment qu'ils calculent ça... ?) a été conduite durant toute leur vie... avec groupe témoin, bien entendu.
C'est pas que je ne la crois pas, c'est que je suis pathologiquement sceptique quand on me fournit des scoops pareils. Idem pour ces centenaires d'une célèbre île japonaise, dont la(les) causalité(s) de leur longévité ne fait pas du tout consensus.

Sources svp ? Et explication de ce "strict minimum", par la même occasion... car des stricts minimum nutritionnels (minimum vital ?), c'est non seulement très équivoque mais ça fait furieusement penser à la sous-nutrition dans certaines régions du monde.
Or c'est pas drôle du tout, ne ressemble pas du tout à un discours de toubib qui serait plutôt: manger correctement et varié, équilibré, sans excès, faire de l'exercice...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 11 Oct 2013, 22:49 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
Oui oui je maîtrise assez bien les notions "manger" et "ne pas manger", ce sont deux états que j'expérimente personnellement assez régulièrement et ce depuis ma prime enfance, en effet mes parents voulant faire de moi un Mozart de l'estomac, m'y ont accoutumé le plus tôt possible mais je ne vois pas ça en terme binaire manger/pas manger, Pandora décrit un mécanisme qui puise dans les réserve de graisse, alors ça concerne un paquet de régimes qui vont de celui pauvre en sucre à la sous-alimentation en passant par la privation totale d'aliments, le jeûne quoi ! NE T'EN DEPLAISE :chaise: :D
Par ailleurs que le jeûne ne soit pas anodin physiologiquement non surement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 11 Oct 2013, 22:54 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Fanch a écrit:
Je comprends ce que tu dis, que le jeûne ce n'est pas anodin physiologiquement, mais je ne vois pas ça en terme binaire manger/pas manger, Pandora décrit un mécanisme qui puise dans les réserve de graisse, alors ça concerne un paquet de régimes qui vont de celui pauvre en sucre à la sous-alimentation en passant par la privation totale d'aliments donc le jeûne NE T'EN DEPLAISE !

Oh mais ça me plaît. Et je suis même persuadé qu'un jeûne total, complet et de durée illimitée, est un moyen radical pour stopper toutes les maladies en même temps et ne plus jamais tomber malade. :D

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 11 Oct 2013, 23:05 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
bé ui, à ce régime t'es guéri au bout de 3 mois maxi :p

j'avais lu un article sur cette etude sur le ver c.legant il y a quelques années, lu aussi ailleurs que les régime macrobiotique augmenterai l'esperance de vie, rien de moins flou à t'avancer et pour ce qui est de cette etude sur les singes faudrait demander à Pandora


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 11 Oct 2013, 23:11 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
J'ai trouvé l'étude sur les macaques. C'est la seule qui m'intéressait

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2812811/

En gros:
- 1er groupe de 15 macaques (+ 23 autres ajoutés 5 ans après), auquel on donne une ration "normale et complète" mais diminuée de 30 % de calories.
- 2me groupe de 15 macaques (+ 23 autres ajoutés 5 ans après) lesquels on laisse manger ce qu'ils veulent...

Résultats (provisoires, l'étude n'est pas terminée) selon les auteurs:
groupe 1 : 13 % sont décédés de maladies liées au vieillissement
groupe 2 : 37 % sont décédés de maladies liées au vieillissement.
Et les auteurs concluent que la restriction calorique sans malnutrition (c'est le terme exact) fait vivre plus longtemps... Non pas que manger en réduction calorique au strict minimum fasse vivre plus longtemps.

:evil: :evil: Le strict minimum est bien en dessous, à la limite de la survie/clapsage: il provoque carences, malformations, parfois retard ou pathologies mentales, perte des règles, impuissance et même stérilité, etc. (2)

Ces singes du groupe 2 pouvaient manger ce qu'ils voulaient: or en captivité, comme beaucoup d'organismes si leur régime n'est pas contrôlé - les singes ont une nette tendance à l'obésité, du moins un penchant très exagéré à trop bouffer et manquer d'exercice.
En fait, cette étude dont le groupe témoin n'en est pas vraiment un - n'a statistiquement démontré ni que moins bouffer soit favorable à la longévité (*) ni réussi à démontrer que trop bouffer n'est pas très bon pour l'espérance de vie.
L'échantillonnage: 2 groupes de 15 + 23 macaques dont l'âge allait de 7 à 14 ans au début de l'étude - sans qu'on ne sache comment ils ont été répartis ni quelle fut leur vie auparavant. Statistiquement, cette étude (qui n'a pas de simple aveugle, difficile de le réaliser) ni de groupe contrôle, est pour l'instant significativement nulle. Mais on peut se douter que si elle était réalisée avec de grands moyens, les résultats seraient +/- similaires.

Chose amusante, le groupe 1 n'a aucun diabétique alors que le groupe 2, à alimentation normale selon les auteurs, comptait 13 % de diabétiques et 39 % présentant de signes précurseurs. Lire les auteurs parler "d'alimentation normale pour le groupe 2". est assez amusant.
Mais peu importent les limites de cette étude pas encore achevée, ces macaques n'ont pas jeûné. L'étude ne porte pas sur le jeûne mais sur un régime basse calories: qui semble donc favorable à une réduction des pathologies liées, pas même à une augmentation de la longévité ni d'une vie plus saine et en meilleure santé (!!) (2).

(*) Bien qu'on soit nullement étonné que manger moins riche (moins gras) diminue le nombre de pathologies, pas nécessairement liées au vieillissement mais à plein de trucs en même temps, dont cancers et maladies cardiovasculaires.

(2) pour avoir une bonne idée mentale de ce que régime limite (ou strict minimum) en calories signifie, rien ne vaut une image bien pesée:
Image

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 12 Oct 2013, 07:20 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
Taille mannequin quoi
Dans la clinique Russe c'est dix jours de jeûne avec surveillance médicale sur individu bien en chair, pas comparable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 12 Oct 2013, 11:26 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Tout-à-fait ! L'un ne peut servir ni d'argument ni de contre-argument envers l'autre.
Un jeûne à durée limitée, sous contrôle, n'a guère à voir avec une vie d'anorexique, qui ne jeûne pas mais mange... dans les limites minimum d'apports alimentaires et caloriques induits par son dérèglement mental.

Cette vie d'anorexique est une folie, l'idée de "vie hypocalorique" est source de souffrances et de mort. Vaut mieux donc revenir sur le sujet "le jeûne, durée, ses bénéfices ou pas bénéfices pour ci ou ça".

C'est HS, mais vu que tu avais présenté Pandora, voici une petite intervention de Fanch avec laquelle Pandora dit être d'accord:
Fanch a écrit:
[...]En effet il y a déjà eu de nombreuses extinctions de masse alors pourquoi ne pas nous autoriser nous aussi à éradiquer des espèces. En tant que matérialistes athées étrangers à toute sacralisation de la nature rien ne nous empêche moralement de faire ce qui nous arrange de notre environnement, la seule limite étant d'éviter de nous mettre nous même en danger en le détériorant trop. Je suis sûr qu'ici, au moins Pandora et Palma34 sont d'accord avec ça.

:evil: Effectivement, même si elle confond un peu régime avec jeûne, ce n'est pas bien grave, Pandora est plus lisible (*) lorsqu'elle se limite à décrire quelques procédés biomédicaux que lorsqu'elle appuie et consent à ce genre de positionnements indécents.
Inutile de préciser qu'être rationnel et athée ne conduit pas obligatoirement, même pas du tout, à ce que ce connard de Fanch expose ci-dessus.

(*) plus lisible = donne moins envie de vomir.
Ce qui est le cas de ce Fanch-Mengele, son a-moralité décomplexée me file la gerbe. Mais le reste des discussions sur ce fil de l'OZ file tout de même des nausées.
Même Bobby-le-simplet, gentil et écolo comme tout, leur courageux opposant dans ce fil avec lequel je suis pourtant en phase sur notre responsabilité et nos devoirs envers la nature sabotée, m'irrite quand je lis la manière si maladroite dont il s'y prend pour défendre "la" cause...

Sans sombrer dans les généralisations, je tiens tout de même à marquer une longue distance d'avec cette population zététichienne de l'OZ: veuillez svp ne pas faire comme moi :wink: et épargnez ce forum de l'importation de merdes et citations de merde venant de l'OZ. Merci.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 14 Oct 2013, 15:08 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006, 02:40
Messages: 739
Localisation: Le parc zoologique
Matou , le magnifique .

Durant 79 jours ,Il a résisté à la faim , la soif , le froid, la pression, la solitude , le manque de calins ...Il a vraiment défié la nature .

http://www.journaldemontreal.com/2013/0 ... c-megantic


http://tvanouvelles.ca/lcn/lebuzz/archi ... 30245.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 15 Oct 2013, 19:11 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Il a bien dû siroter un whisky de temps en temps, allez...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 16 Oct 2013, 01:57 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006, 02:40
Messages: 739
Localisation: Le parc zoologique
Matou le magnifique est un muslim .Il ne boit jamais du vin .

Mais par contre ,il lui arrive de temps en temps de fumer un joint pour pouvoir copuler au maximum.Le viagra , c'est hors de sa portée, trop cher pour sa petite bourse.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeûne
MessagePosté: 17 Oct 2013, 15:07 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Normalement, mère-nature aidée du dieu de tous infiniment grand et bon, et de 4 mm d'os pénien là où il faut, épargnent aux chats quelques tracas de pénétration problématique propre aux humains ... mais peut-être les chats muslims ont-ils perdu ces aides précieuses et gagné en bite ramollie ? :D Les voies d'Allah sont impénétrables, mon frère.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com