Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 20 Juin 2019, 15:45

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 29 Mai 2017, 11:29 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4036
En parcourant le site du Monde.fr, je suis tombé sur l'article suivant :

http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

Je dois dire que je m'étais fait cette réflexion il y a quelques années, on ne trouve quasiment plus d'insectes écrasés sur la calandre ou le pare-brise. Pas un coup de lave de glace ce week-end sur un trajet de 795 KM AR. Pas un insecte sur le capot !

Alors que mes souvenirs de jeunes conducteurs (année 1988), pour les saisons de printemps et été en particulier, sont remplis d'impacts sur le pare-brise et le radiateur, que c'était limite incrusté.

C'est avec des petits détails comme ça, qu'on peut prévoir un effondrement imminent de l'écosystème. De la même manière que la forte hausse du coût d'acquisition du m² dans les années 2004/2008 (un couple à la retraite vendait en gros un belle villa de 150 m² avec terrain et piscine contre un appartement de 85 m² dans le centre d'une petite ville de province) m'avait permis d'anticiper un effondrement financier majeur. Autant le pognon on s'en remet, autant l'écosystème on va dérouiller grave.

Avez-vous constaté ce phénomène sur vos pare-brise (auto), casques (moto), gueule (à vélo) ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Mai 2017, 13:30 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
ça fait froid dans le dos, on parle beaucoup de la disparition des abeilles mais le problème est bien plus vaste.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Mai 2017, 16:39 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6902
:evil: C'est parce qu'on roule moins vite dans les autoroutes ! Limitations de vitesse.

Déjà à l'époque où nous étions jeunes le déclin était bien entamé. Il n'a rien de soudain on s'en doute bien... Au XIXe siècle, on ne pouvait pas soulever un caillou plat dans les environs de Tunis ou dans les campagnes du Sud de l'Espagne sans qu'un scorpion occitan ne sorte de sa cachette diurne. Dans les forêts et campagnes d'Europe, pas un ruisseau au printemps où ne pullulaient les larves de salamandres de feu fraîchement pondues. Des salamandres adultes sortaient les soirs pluvieux par milliers autour des fermes. Le ciel s'obscurcissait en début d'automne par les myriades d'étourneaux cherchant erratiquement des abris pour la nuit, qui parfois faisaient tomber les arbres morts sous leur poids. Les paysans récoltaient des hannetons par KILOS pour en faire divers condiments. Les couleuvres à collier se trouvaient jusque dans les villages, les couleuvres vipérines aux abords de chaque point d'eau en Europe. Les crapauds communs, sonneurs à ventre de feu et les grenouilles de diverses espèces faisaient un tel vacarme au printemps/été qu'on repérait les zones marécageuses à des kilomètres. On ne pouvait pas dormir près de ces zones de reproduction, le vacarme cumulé dépassant une pression de 100 dB à 10 m, bien plus fort que celui des grillons et cigales. Les chasseurs de grives au filet ramenaient des centaines d'oiseaux dans leurs sacs. En méditerranée, on voyait encore depuis la plage passer des troupeaux de marsouins et dauphins à 100 ou 300 mètres au large; et n'importe quel trou sous l'eau contenait une pieuvre commune petite à plus grande. Il y a 30 ans, on voyait ces pieuvres se confondre sur le sable près des rivages à la recherche de crabes ou petits crustacés (que ce soit en Méditerranée ou ailleurs, elles pullulaient dans les mers du monde entier) tous les 5 mètres il y en avait une. Les lucanes cerf-volants cognaient parfois sur les vitres des maisons en campagne...Tout ça est fini. La dernière fois que j'ai vu une femelle lucane ou une mante religieuse adulte de grande taille, c'était il y a > 10 ans... Et la situation en Europe n'est pas plus grave que ce qu'il se passe en zones tropicales, où la biodiversité est supposée 10 X plus grande: tous les grands animaux sont en fait dans les zoos ou réserves locales disséminées. Les petits mammifères "insectivores" locaux, endémiques aux îles des caraïbes qui abondaient partout, ont tous été bouffés en brochette. Les anciennes grandes forêts qui recouvraient toute l'Afrique centrale, il n'y en a plus que des restes dans quelques rares pays. On ne voit plus de vautours en Afrique centrale dans les villes ni campagnes, les immenses marabouts et corneilles noires les ont remplacés partout.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Mai 2017, 21:37 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4036
C'est que le début du grand bordel en gros

Mer, terre, air, brrrrrrrrr !

Plaisir de te voir ressusciter toutes ces bestioles par les mots. Quelle connerie quand même de voir tous ces êtres vivants finir par disparaître de ce caillou, tournoyant comme une toupie, simplement du fait de notre bêtise. Bon en même temps, un bon très gros rocher, une montagne quoi, venant à toute vitesse ferait le même travail en quelques instants, mais en attendant pourquoi qu'on prend de l'avance ? Aucune idée.

Là où la FAO indique des taux de déboisement autour de 0,7%/an dans la région soudano sahélienne, la réalité dépasse en fait les 2% (soit presque 3 fois plus vite). Je rappelle que le principe des intérêts composés est de rendre riche très vite... Mais en l'espèce pauvre rapidement (en environs 35/40 ans oups nettoyé) !

Voir une bonne petite étude résumée ici :
http://mangalani-consult.org/fichiers/r ... tieres.pdf

Ce que j'aime dans la connerie ambiante c'est ce genre d'article ci-dessous ou ma raison hésite entre une franche rigolade et une envie de passer les mecs au lance flamme.

http://www.leparisien.fr/economie/pollu ... D-32280599

Les gentils zozos téléteubites luttent contre la pollution en faisant appel à une appli internet, avec des vélos électriques, un peu de panneaux solaires, quelques filtres et un peu d'éco construction. Ce que j'appelle typiquement le green washing qui en fait sous couvert de bonnes idées, et de bonne volonté affichée nous fait tous perdre du temps, de l'énergie et des finances pour un changement radical, massif, sociétal, structurel, vers du décroissant.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juin 2017, 10:36 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6902
Peu de gravures de la biomasse du passé dans les campagnes et savanes mais il suffit d'imaginer les ratios +/- proportionnels que l'on retrouve partout entre végétaux en surface et lombrics dans le sol; entre troupeaux de brouteurs dans les prairies américaines et végétaux. Les immenses troupeaux de bisons américains (et autres espèces) il y a 4 siècles et les quelques grands troupeaux de gnous migrant actuellement en Afrique subsaharienne, donnent une idée de ce qu'étaient les prairies en Europe, mais avec d'autres espèces: aurochs, bisons, cerfs, daims, parcouraient les prairies durant les temps historiques mais déjà étaient en déclin à partir du néolithique. Les plus grands mammifères, l'homme s'en est chargé bien avant l'accélération des temps historiques.
Finalement, les contemporains nous occupons surtout d'éradiquer méthodiquement les détails, tout en tentant de préserver quelques échantillons du plus grand au plus petit, donc les petites bestioles restantes. Quand les plus gros insectes seront une rareté totale - conservés dans des vivariums au zoo... que les chauve-souris et derniers batraciens auront quitté la planète, ce sera le tour des micro-arthropodes et/ou des collemboles qui vivent dans le sous-sol et le bois pourri... puisqu'il n'y aura bientôt plus de bois pourrissant non plus. On y arrive aussi.

Image
Cranes de bisons américains. A l'époque de leur massacre il y a < 2 siècles, les bisons européens étaient déjà un souvenir depuis des siècles.

Image
Intéressante image du XIXe siècle je suppose, en Inde : tigres + rhinocéros unicornes indiens lors d'une glorieuse journée de chasse. Il n'en restait que 2 centaines vers 1900... Protégé en 1910 - je suppose donc que l'image date d'avant, mais rien n'est moins sûr, le rhinocéros indien habitait toute la zone des plaines humides du nord du subcontinent - depuis le Pakistan jusqu'au Bangladesh. Pas de sous-espèce connue: il était très répandu malgré sa taille en un continuum non interrompu de l'est à l'ouest.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juin 2017, 23:27 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4036
Donc si on te lis bien, les grands troupeaux, les grands mammifères, étaient présent en Europe, il y a encore quelques millénaires (10 env) puis ont disparu.
Les grands troupeaux de bisons en Amérique du nord on quasi disparu au XX ième siècle. Idem en Asie. Reste encore quelques troupeaux notables en Afrique mais en voie de disparition aussi. Moi ça me dépite et m'attriste.

L'Homme est bien responsable pour le bison US et ce qui se passe en Afrique actuellement, en est-il de même pour ce qui s'est passé en Europe il y a 10 000 ans ? Possible.

Bon y reste bien 1 600 000 000 vaches dans les "fermes" du monde. Ca ferait de beaux troupeaux mais bon vu leur poids et leur constitution, elles iraient pas bien loin les pauvrettes. Queque part on a transformé du sauvage en élevage. Du bison en vache, du loup en chien. Possible même qu'y a jamais eu autant de membre de la famille des "boeufs" et du lupus sur Terre qu'à l'heure actuelle !

On vit dans une étrange réalité.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juin 2017, 08:42 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6902
:hum: Ah mais non, faut pas se méprendre. Le 3me volet de Twin Peaks vient de sortir, excellent reportage sur la disparition et réapparition des grands mammifères. il explique tout ce que l'on n'ignore pas. Blague à part, les 3 ou 4 premiers épisodes de la nouvelle saison sont assez décapants, jouissifs parfois.

L'Homme (le mâle surtout) n'est pas le premier responsable de la disparition des grands mammifères en Eurasie !! Quelle drôle d'idée. Le tigre a disparu car ses rayures ont disparu, le lynx car ses taches ont disparu... Les ours car les cavernes ont disparu, etc. L'homme n'y est pour rien. Ce sont les sémites sélénites illuminati. Dans les années 60, il était écrit dans les bouquins de SVT que "le mammouth avait disparu après les glaciations car il faisait trop chaud pour lui"... :D Le mammouth serait donc disparu entre chaque glaciation... et réapparu au retour des glaces.
Bah, éventuellement il se serait réfugié vers le grand Nord s'il n'y avait pas été bouffé jusqu'au dernier, comme tous les plus grands mammifères terrestres. Le chameau aussi, intéressante histoire. A noter que sa métamorphose en dromadaire par la perte d'une bosse, lui a permis de se téléporter et proliférer en Australie.

Citation:
L'Homme est bien responsable pour le bison US et ce qui se passe en Afrique actuellement, en est-il de même pour ce qui s'est passé en Europe il y a 10 000 ans ?
Quelques rares aurochs sauvages restaient encore au Moyen-âge et, déjà à l'époque, ils ont dû protéger les méchants aurochs contre les chasseurs qui voulaient les préserver en trophées. Pas les mêmes qu'au Néolithique, quelques générations de différence.

Citation:
Bon y reste bien 1 600 000 000 vaches dans les "fermes" du monde.
Voilà, c'est ça qui est chouette: les grands mammifères ont seulement subi un déplacement temporel de forme et d'état. Pas disparus, seulement déplacés atemporellement via "le Lynch passage".
De toutes manières, l'Homme ne peut jamais être considéré seul responsable de la disparition d'une grande espèce. Il suffit qu'un des derniers individus se casse la gueule dans un ravin tout seul comme un con et laisse son fossile, pour que les raisons invoquées soient multiples et cumulées.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juin 2017, 19:32 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4036
Dois je comprendre que ton ironie masque en fait la terrifiante réalité que c'est bien l'HOMME qui est responsable de la disparition de ces grands mammifères et ce depuis le néolithique ?

Objection votre honneur ! Je ne mange que du boeuf d'élevage !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Juin 2017, 00:05 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6902
:oops: Pas toutes et pas aussi efficacement qu'avec nos moyens modernes, mais pourquoi le nier ? Rien de meilleur qu'une bonne entrecôte de sanglier à la braise avec un bon litron. Même les langoustines au persil-ail ou sauce au Porto ne peuvent pas rivaliser avec les steaks de grands mammifères sauvages.

Chais pas, fais le décompte des mammifères (africains par exemple, leur The End est souvent assez récent) qui n'aient pas été éradiqués par faute d'Homme principalement et ses diverses activités, même indirectement... (déboisement, trophées, miam-miam, rivalité, dangerosité si proximité de l'humain, destruction systématisée, etc.)... L'okapi des denses forêts centrales peut-être, où la présence humaine avait nettement moins d'impact, régularisée par une énorme mortalité et les conditions de vie extrêmes, où on trouve de la bouffe assez diversifiée. Mais dans les grandes plaines, avant même que l'agriculture n'arrive et que la démographie ne s'accélère, les grands animaux étaient les cibles privilégiées pour les chasseurs de protéines; et vu leur taux de reproduction moyennement lent c'était mal barré. Il doit bien y avoir quelques espèces qui se soient éteintes pour causes non liées aux humains, mais je ne vois pas. Pour certaines espèces aux effectifs déjà réduits - les insulaires par exemple - il a suffit d'un ou deux coup de flèches pour les exterminer. Paraît que les Sioux vivaient en équilibre avec la nature, cohabitaient bien avec les bisons... ? Oui pourquoi pas, mais ça n'a pas duré depuis les grands voyages transatlantiques. Et les grandes espèces avaient déjà disparu il y a 10 millénaires, époque des proto-sioux. En Europe, les mammouths ont survécu en fait jusqu'à il y a peut-être - 4 à - 6000 ans, je ne sais plus quand mais bien après la dernière glaciation... survécu sur 2 îles près de la Sibérie. Jusqu'à l'arrivée de l'Homme dans l'île. Idem pour quasiment chaque grand oiseau insulaire.
Les chats, rats, chiens, chèvres et épidémies ont aussi participé aux extinctions ou proliférations d'autres espèces, mais l'Homme et son appétit féroce, son goût pour les brochettes et les omelettes de gros oeufs, sont quasiment au premier rang de la diminution des grands oiseaux et mammifères terrestres. En arctique, pareil : grand pingouin, rhytine de Steller et pas mal d'autres, éradiqués quelques années après leur découverte. Ces derniers cas sont très récents, bien connus. On a évidemment moins d'éléments pour désigner précisément ce qui a éradiqué les mammouths. Mais vu les dates on peut s'en douter.
Aux temps historiques, les exemples d'extinctions locales sont légions: l'hippopotame abondait dans le Nil depuis des millions d'années... plouf, en - 3000 émerge la civilisation égyptienne avec quelques autres et moins de 3000 ans plus tard, les rares hippos du Nil étaient capturés par les romains pour les exhiber aux jeux de cirque. Au Ve siècle de notre ère, l'espèce est déclarée éteinte au Nil.
L'Homme est un redoutable tueur, cause directe de la dernière et probablement la pire grande vague d'extinctions - pas encore terminée.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Juin 2017, 10:16 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4036
Quel regard porter sur nous même en tant qu'espèce dans l'écosystème à la lecture de tes quelques lignes ?

Pouvons-nous, devons-nous, nous auto réguler en tant qu'espèce prédatrice colonisatrice et dévastatrice ? Nous sommes les proches parents des rats.

A partir de ces faits indéniables, comment ne pas mettre en place rapidement une décroissance économique et amorcer une baisse de notre population ?

Ou alors est-ce à dire qu'on regarde ailleurs et qu'on accepte cette situation et l'extinction massive qui va aller avec ? Ces sujets là ne sont jamais abordés par les "grandes personnes".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juin 2017, 17:31 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6902
Je ne sais pas. Trop compliqués ces regards à porter, trop compliqué de s'exprimer là-dessus. Le factuel est plus simple, on aligne des éléments et on laisse les autres débattre sur les complications philosophiques. :D J'ai déjà de la peine à me dire que quelque adulte que ce soit vaille la peine de se déplacer pour ses funérailles. Pour les miennes, je ne me déplacerai bien évidemment pas non plus: on me déplacera peut-être mais ce sera contre mon gré.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juin 2017, 18:47 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4036
Ah bah voilà, y a plus personne dès qu'il faut un peu réfléchir. Bon en même temps, à notre âge hein, c'est plutôt con comme perte de temps. Pour sur ! Si je vais à tes funérailles, tu ne viendras pas aux miennes. Alors pourquoi que j'irai à tes funérailles. Non mais.

Mais pourquoi je n'arrive pas à me défaire de cette sensation qu'on pourrait tous vivre quasi sans travailler comme des dingues ou sans être pauvre comme des pauvres et profiter de l'instant d'être ici en toute harmonie. Je sais c'est idiot dit comme ça, mais plus je vieillis plus je pense que c'est tout à fait possible de vivre en travaillant un minimum tout en maintenant un haut de degré de "confort" et de qualité de vie pour l'ensemble des humains, dans un environnement plus équilibré. On a un niveau technique qui doit permettre cela. Une vie plus ludique, plus apprenante, plus découvrante, possiblement un peu plus physique par nos contrées, plus sexuelle ou érotique aussi. Bref, tout le monde s'en cogne. Non c'est complètement débile mes propos. Remarque quand je dis sexuel je ne parle pas d'enculer un dauphin ou un hamster hein.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Juin 2017, 17:40 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6902
Ce n'est pas con du tout. Faut maintenir ce rêve, continuer à le répandre. Il faudrait aussi énergiquement aspirer à interdire et légaliser certains points par moratoires universels et internationaux. Ce serait tout benef pour la planète. Car c'est pas bien efficace de protéger une espèce d'oiseau migrateur ici en automne, si on peut légalement le bouffer en brochettes là-bas au printemps...
Pas fertile non plus de lancer une douce décroissance et une sévère protection des eaux et mers, si certaines nations se gardent le droit de s'en servir comme poubelle. Bref... Je partage aussi ce même rêve mais il me reste très peu de foi en nous (en l'Homme je veux dire)... encore moins depuis l'arrivée de.... Merde comme il s'appelle le président des US, celui qui a une sale tête de pilote de la Luftwaffe ? Je n'arrive pas à retenir son nom.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Juin 2017, 19:20 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4036
Je vous invite à lire ce petit article sur un drôle de petit ver qui se reconstruit à l'identique, le planaire ! Et qui ayant fait un tour dans l'espace s'est retrouvé avec deux têtes lors d'un passage sous le scalpel et le plus dingue c'est qu'il garde cette "mutation" stable, puisque lorsque on le recoupe, il refait 2 têtes ! Magique, merveilleux et épatant.

http://realitesbiomedicales.blog.lemond ... eux-tetes/

Alors c'est ti pas passionnant ça ?

Quand je pense qu'y a des cons qui discutent baisse de charge, profits et croissance.... Bref


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Juin 2017, 22:52 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6902
Citation:
Pour sur ! Si je vais à tes funérailles, tu ne viendras pas aux miennes. Alors pourquoi que j'irai à tes funérailles. Non mais.
Tu es bien méchante mais tu as raison. Les funérailles c'est un peu comme l'enculade : je ne peux pas t'enculer pendant que tu m'encules, tu ne peux pas assister aux miennes si je vais à tes funérailles.

:evil: C'est quand même fou ce ver à 2 têtes qui a été dans l'espace alors qu'il a pas un rond ! Moi qui ai tout fait pour être astronaute...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Oct 2017, 20:39 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4036
Une étude Allemande précise que la chute des populations d'insecte en Allemagne est de l'ordre de 80% ! Un véritable effondrement.

http://www.lemonde.fr/biodiversite/arti ... 52692.html

Il y a aussi tous ces moineaux que je voyais enfant et qu'on voit moins partout.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Oct 2017, 15:27 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6902
En ALLEMAGNE ? C'est à cause de l'afflux de réfugiés.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Oct 2017, 19:26 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4036
Y sont insectivores ?

Alors ils sont en avance sur nos coutumes alimentaires et ce sont de vrais exemples à suivre.

(Même si moi je préfère une bonne grillade aux herbes avec de la moutarde et des frites, arrosé avec un bon rouge ou du rosé piscine je dois l'avouer, pardon monsieur...)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Oct 2017, 21:00 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
@JeanPeuplut,

Tu me fais toujours rire. Et rire. C'est très agréable de te lire :beer:

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Mar 2018, 00:07 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4036
Je continue sur le sujet en collant un article qui fait référence aux derniers rapports pluri sectoriels qui tous annoncent un effondrement catastrophique dans quasi tous les écosystèmes planétaire. Mais bon, je crois que je colle ça pour le fun, parce que rien ne change.

http://www.lemonde.fr/idees/article/201 ... _3232.html

Jetez y un coup d'oeil si c'est pas déjà fait.

Une partie du rapport en français pour les "décideurs" (un truc qui m'échappe un peu je dois avouer, quand tu vois ces équipes de bras cassés...bref) :

https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... ideurs.pdf

Une version de l'IPBES plus longue :

http://www.fondationbiodiversite.fr/ima ... gue_BD.pdf

Je vous bise tous. Si tu passes par là Raf Hillman, je te donne de ma tendresse, et à la réflexion, j'irai à tes funérailles ! :D


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com