Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 23 Juil 2019, 01:03

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Franck Lepage
MessagePosté: 08 Mar 2013, 23:06 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
Voilà ce type est un genre de militant d'ultragauche, mais au lieu de faire du prosélitisme bête et méchant, il fait des spectacles sérieux où on se marre. Le fond est sérieux et la forme est dans la poilade. C'est un monsieur qui a bossé au ministère de la culture pendant des années, et qui a finit par ne plus y croire. Il est devenu "athée de la culture". Ou plutôt athée de l'idée que la culture pouvait se démocratiser et qu'on réduirait les inégalités en balancant de l'engrais culturel aux pauvres.

Un court extrait, décryptage de langue de bois :
http://www.youtube.com/watch?v=oNJo-E4MEk8

Le spectacle entier qui est à la fois très drôle et très instructif, s'appelle :
"inculture(s), L'éducation populaire Monsieur, ils n'en n'ont pas voulu ; petits contes politiques et autres récits non autorisés " :
http://www.youtube.com/watch?v=96-8F7CZ_AU

=> citation :
Citation:
"Quand un spectacle dure 4 heures ce n'est plus du theÂtre c'est de l'AAArt. Le théatre c'est quand on fait semblant de faire pipi sur scène. Quand on fait vraiment pipi sur scène, on fait de l'AAArt. Et si vous critiquez l'AAArt, vous êtes un fachÔÔÔ"



La suite :

Inculture(s) 2 - L'éducation : « Et si on empêchait les riches de s'instruire plus vite que les pauvres ? » ou « Comment j'ai raté mon ascension sociale » :
http://www.youtube.com/watch?v=ACxRSSkYR_k

Citation:
« Un peu d'histoire... En 1792, la Convention auditionne le rapport du marquis de Condorcet sur l'instruction publique. Qui se souvient des autres projets d'éducation dont celui de Mirabeau, de Talleyrand, ou de Louis-Michel Lepeletier de St Fargeau. Le plan d'éducation élaboré par Michel Lepeletier, présenté par Robespierre le 13 juillet 1793 fut voté le 13 aout 1793 par les députés de la Convention, mais ne fut pas exécuté. Nombre de ses idées se retrouveront bien plus tard, au XIXe siècle, dans la pensée de Jules Ferry. A la différence de Lepeletier qui tentait d'organiser vraiment les conditions d'une égalité des apprentissages et des savoirs, le plan de Condorcet comporte un fort risque d'élitisme et une différenciation des citoyens par le savoir, difficulté habilement contournée par le recours ambigu au concept de "méritocratie". Peu importe au fond que cette école fabrique une "élite" si cette "élite" se met au service de la république... Certes, mais si elle ne s'y met pas ? »


=> citation :
Citation:
L'école de Condorcet expliquée par Condorcet : "ça va créer une élite, mais c'est pas grave si cette élite se met au service de la Nation."
"Ah oui mais si elle s'y met pas par exemple ? pure supposition... si elle bosse pour Bouygues ?"
Condorcet : "ah oui bah écoutez vous verrez, moi j'ai pas le temps faut que j'aille me faire guillotiner"



Une autre conférence :

Inculture(s) 5 : « Travailler moins pour Gagner plus » ou l'impensé inouï du salaire :
http://www.youtube.com/watch?v=cqIcOaKAX4k

Citation:
« Cette conférence évoque le potentiel d'action collective que recèle le "droit du travail" : processus d'avancée historique continue de la propriété collective des travailleurs contre la propriété lucrative du capital, symbolisé dans la protection sociale, que l'on veut nous faire passer pour des "charges" !!! Le salaire n'est pas le "prix" d'un travail (version de droite), mais un "barème" imposé par la lutte, (version de gauche) c'est-à-dire un rapport de forces par lequel nous obligeons un propriétaire à payer aussi pour du travail libre à d'autres que nous (retraite, chômage, maladie... et bientôt pourquoi pas la jeunesse via un salaire universel qui nous délivrerait de l'emploi subordonné) ? L'enjeu des retraites n'est pas financier (il n'y a aucun problème de financement des retraites) mais idéologique car ce sont les retraites qui sont en train de rendre visible que le salaire peut payer aussi du temps libre sans aucun danger pour l'économie. Il s'agit donc pour le capital de détruire toutes les formes de protection sociale issues de 1945 (sécurité sociale, retraite, conventions collectives, etc.). Pour y résister il faut des syndicats, c'est-à-dire d'abord et avant tout des syndiqués ! Réinventer le syndicalisme est le seul moyen. »



Sur son site (SCOP le pavé, coopérative d'éducation populaire) on trouve par exemple un marrant dictionnaire de désintoxication du langage : comment on remplace des mots par d'autres pour nous formater à l'idéologie dominante (manageriale et libérale) :
http://www.scoplepave.org/archives/ledi ... e_dico.htm

=> Par exemple, on a remplacé "travailleur" par "salarié" : pas anodin. Le travailleur produit de la richesse. Le salarié coûte un salaire, il est un poid pour l'entreprise. On remplace donc "travailleur" par "salarié" pour nous culpabiliser et nous faire accepter plus facilement ce que l'on refuserait si on avait un peu plus conscience d'être les producteurs de richesse. Ainsi :
* travailleur = personne qui produit de la richesse par ses efforts.
* salarié = personne qui profite d'un salaire nuisant à la compétitivité de son entreprise.
=> vous voyez le glissement sémentique qui conduit à l'enculade au verre pilé ?

Autres exemples de novlangue :

Balayeur => technicien de surface => opérateur de propreté
Gel des salaires => désinflation compétitive
Syndicat => partenaire social
Travailleur => salarié
Clochard => sans domicile fixe
Echec scolaire => réussite différée
Chef du personnel => directeur des ressources humaines
Récession => croissance négative
Subordonnés => collaborateurs
Réunion => rencontring
Simplifier => décomplexifier
Cotisations patronales => charges sociales
Langue de bois => pédagogie
"tri sélectif" => et c'est quoi le tri non sélectif ?
"auto-entrepreneur" => le "auto" est déjà inclu dans "entrepreneur". Je vais m'auto-reposer après avoir auto-entreprit de monter ma société toute la journée. Mais je vais d'abord m'auto-sustenter après avoir auto-chié un coup.


Je me suis instruis en rigolant, et j'ai rigolé en m'instruisant :D

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Franck Lepage
MessagePosté: 11 Mar 2013, 04:41 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
Et oui...
Sans éducation populaire, le suffrage universel revient à donner des ustensiles de chirurgien à des élèves de maternelle et à leur demander de faire une opération à coeur ouvert.

Ajoutons cette conférence de Bernard Friot à cette excellente série de vidéos.

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Franck Lepage
MessagePosté: 12 Mar 2013, 11:32 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
Salut camarades gauchistes !

Merci à diadok pour la piqûre de rappel Lepage, la propagande est si prégnante, ça fait du bien

Voici un débat, ou plutôt un double entretien Friot Jorion:

http://www.dailymotion.com/video/xy3wqd ... T7zn35FvNk

Friot prône un revenu à vie dès l'âge de 18 ans basé comme la retraite et la sécu sur la répartition de la richesses

J'aime bien cette idée ! faut dire que j'oscile entre travail précaire et chômage depuis des années.... depuis toujours en fait :cut:

Beaucoup moins drôle le blog à Jorion depuis que les commentaires y sont désactivés, arf


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Franck Lepage
MessagePosté: 12 Mar 2013, 20:06 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
Merci. Je regarderais vos liens dès que j'ai un moment. Paul Jorion il était dans ma liste de "types intéressants".

Ma liste de gugus sur lesquels je cherche à en savoir plus (trouver des livres/conférences/vidéos) :

Franck Lepage (éducateur, ultragauche)
Hervé Kempf (journaliste, écologie)
Serge Halimi (rédacteur en chef monde diplomatique)
Daniel Schneidermann (journaliste, arrêt sur images)
Michel Collon (journaliste, antisioniste)
Jean-Christophe Victor (démographe, le dessous des cartes)
Pascal Boniface (géopolitologue, IRIS)
Michel Onfray (philosophe)
Etienne Chouard (professeur, conférencier)
Paul Jorion (chercheur, économie)
Jacques Généreux (économiste, parti de gauche)
Frédéric Lordon (économiste, antilibéral)

Bon Onfray j'ai ce qu'il faut c'est pas dur à trouver. Même si des fois il m'horripile (quand il fustige Roberspierre ou qu'il encense Voltaire).
Chouard est un gars qui explique assez bien qu'on n'a jamais été en démocratie, et il décrit ce que furent les institutions athéniennes dans l'antiquité (démocratie imparfaite, mais la seule qui ai existé dans l'histoire de l'humanité). L'élection (par essence) permet uniquement à ceux qui peuvent être vus, donc ceux qui ont l'argent (et uniquement ceux là) d'être élus, nous sommes donc en ploutocratie (les plus riches gouvernent via les candidats qu'ils ont coopté).

Citation:
Friot prône un revenu à vie dès l'âge de 18 ans basé comme la retraite et la sécu sur la répartition de la richesses


Dans un reportage sur le "revenu de base pour tous" un sondage très intéressant je cite les résultats de mémoire : 50% des gens pensent que ça pousserait les gens à glander, et pourtant 80% déclarent que s'il existait, ils iraient quand même bosser pour gagner plus et ne pas se contenter du revenu de base.
=> Les gens ont vraiment des idées préconcues à la con :chaise:

Citation:
faut dire que j'oscile entre travail précaire et chômage depuis des années.... depuis toujours en fait


Jusqu'à 27 ans, je n'avais connu que la précarité, puis advint la fonction publique :beer:

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Franck Lepage
MessagePosté: 12 Mar 2013, 23:25 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Citation:
Jusqu'à 27 ans, je n'avais connu que la précarité, puis advint la fonction publique

Et depuis, devenu champion local de modèles en papier plié.

Image

_________________
"Double agent 006 en mission sur OZ. Reine des déguisements: ca passe ou ça casse. Créature de métamatière"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com