Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 18 Mar 2019, 18:45

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Bright ?
MessagePosté: 01 Mar 2005, 16:26 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 01 Mar 2005, 15:56
Messages: 30
Bonjour à vous,
Bon j'espere que mon dépucelage sera moins violent que celui de Soleil car je n'ai pas ses capacités de défence.

Bright ?

Je ne connaissais pas et à premiere vue j'ai ete assez seduit par cette demarche. Je ne dirais pas nouvelle car je me pose encore la question :

Bright : Quoi de neuf ?

mais bon pourquoi pas cela met un peu de sang frais.

Par contre le terme.. beurkkkkkk quelle horreur ...

Bright ca fait brillance, ca fait lumiere, ca fait Dieu...... (rien que ca...)
Bright ca fait ricain en Irack avec les lunnettes de soleil
Bright ca fait Bush dans son ranch.
Et je sais pas pourquoi cela me fait penser à des supporters de foot..

Un anglicisme de plus.
Ca fait pensée unique.
Ca fait médiatiquement correct à la Séguéla !

On prend un terme anglais pour faire bien..

Beurk.. excusez moi il est sorti tout seul.... :D

Je me vois mal dire à mon entourage : je suis un Bright. Franchement cela frole le ridicule. (et tu veux un peu de polish pour améliorer ta brillance ? :P )

On ne peut pas trouver un terme français plus parlant et moins pretentieux ?

Parce que franchement se prendre pour une brillance ca fait vraiment évèque-pompeux !


Soyons naturel et donc ne soyons pas compliqués !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:00 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
Bonjour Troubadour.
Je comprends tes réticences sur le terme.
"Je suis gay" fait-il con ?
"Je suis Labour" fait-il con ?
"Je suis Heavy Metal" fait-il con ?
"Je suis McDo" fait-il con ? (bon, celui là, je te l'accorde)

Attends quelques années, que le terme soit passé dans le langage courant et plus personne ne se posera la question.

L'important, c'est de ce reconnaitre dans un mouvement, une communauté qui se veut le contrepoids à tous les mystiques et autres cléricaux de la planète.

Ce mouvement est international, ne l'oublie pas. Demande à un Bright italien ou letton si le terme fait con ? Il te répondra "non comprendo" ou "niek spridt" (laisse tomber, c'est du letton). En revanche, "Bright" est universel.

Bienvenue chez les Brights.
:D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:14 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Tu sais, hein, les "capacités de défense de "soleil" sont plutôt nulles, à mon avis...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:18 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
C'est pas des capacités de defense c'est de la tenacité...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:19 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Moi pas Bright !
Moi pas me reconnaître dans communauté d'aucune sorte, surtout pas dans communauté avec Nadamas :stupid:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 18:01 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
C'est vrai, à la fin, non croyant, c'était pas bon ?
ça fait ringard ?
ça fait "négatif" ?
Il faut positiver, coco, positiver...
Positiver mon cul.
Et croyant, alors, ça fait quoi ?
Con ?
Sans doute.
Etre contre ce qui est con, c'est négatif, ça ?
Contre la bêtise, contre le racisme, contre le totalitarisme, contre les cons et je m'arrête, parce que la liste est trop longue.
Il faut savoir être contre, merde, quoi.
à notre époque, ça fait con d'être contre.
Je proteste, je suis contre.
Je revendique le droit d'être contre, ouvertement, bruyamment, hautement, largement, contre ceux qui savent, ceux qui savent qu'il y a une vérité, ceux qui croient la détenir et tous les donneurs de leçons.
Etre contre ce qui nous fait traîner, c'est permettre d'avancer mieux.
Etre "positif" c'est prétendre savoir ce qui est mieux, et je suis contre, parse que ceux qui savent ce qui est "mieux" c'est toujours des dangerous.

Bright ? Brillant ? bof, chuis pas si prétentieux, moi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 21:13 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Moi aussi je comence à en avoir marre du terme!
Je l'ai jamais aimé!

Anglais et pompeux!

Et puis rassembler des gens si différents autours d'une seule idée,c'est trop court!

Je préfère incroyant-humaniste.C'est plus long mais,au moins, je ne suis pas dans le même groupe que les mutants.

Et puis j'en ai marre de voir mes copains se bidonner en me demendant si,par hazard, je ne serais pas devenu un illuminé! :hum:

Avoir des noms différents n'empèche pas certains "combats" communs!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 21:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4018
Au chiotte les brights ! Au chiotte les brights ! Au chiiiiiooootteeeuuuu !

Bon il est temps de tirer la chasse d'eau !

Non mais franchement, y a un mec (meuf) sensé(e) dans ce forum qui a eu un jour l'intention honnête et sérieuse de se dire "bright" en une quelconque circonstance devant des gens à peu près à l'aise dans leurs pompes ?

Moi même, je préfére m'auto proclamé, vrai connard qui casse les couilles just for fun, ça passe bien mieux et avec tous les types d'interlocuteurs en plus ! Ca a l'avantage surtout d'opérer un tri immédiat dans son environnement, voir même parfois un sacré vide !

Bright, arrrffff, trop insipide !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 23:11 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Non le matin en sortant de ma douche je me regarde dans mon miroir et je me dis "putain ce matin je suis vachement bright" et fort de cette constatation je retourne dormir...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 23:19 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 17 Fév 2005, 00:23
Messages: 25
Je l'ai dit pour la première fois à un pote avec lequel j'ai pas mal d'idées communes.
Première réaction : "T'es quoi ????"
- bright
- c'est quoi bright ?
Explications... Réaction :
- Ah ouais !
Sur le ton du gars qui pense "Bon c'est pas l'heure d'aller bouffer ?"

En clair j'ai pris un rateau avec mon premier prospect... :cry:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 15:55 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Et puis, ça fait un peu lessive, ou pâte dentifrice :
"moi, je suis ultra brite" !

Tu sors ça dans un salon chochotte, et le plus con des invités se fout de ta gueule et t'as l'air malin, avec ton mauvais whisky d'une main et ton cigare de l'autre !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 17:57 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 01 Mar 2005, 15:56
Messages: 30
Bon je viens de lire l'argumentaire de Michel Naud sur le mot choisi "Bright".
Pas convaincu et pas convaincant.

Enfin je me trompe peut etre... (je suis pas borné.. enfin j'essaye.. lol)

Bright de France.. humm pas joyeux je trouve

Dans ces explication Naud nous parle de Diderot Voltaire et à plusieurs fois des Lumieres pour justifier le mot Bright. Hummm

Au faite on dit un bright ou un Bright ?




Finalement un Bright c'est un non religieux et non un non croyant ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 18:11 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Salut troubadour,

Je puis imaginer (et il y en a des tas) des non religieux qui sont croyants.
Toi pas ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 19:13 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 01 Mar 2005, 15:56
Messages: 30
Bonjour yohanan,

Croire en la religion ou croire en dieu sont 2 choses distinctes.

Le religieux croit en la religion, croit dans les ecrits, croit que dans les eglises en s'agenouillant Dieu va mieux l'entendre. Le religieux croit en une certaine forme de Dieu. En une certaine forme de creationisme.

Par contre j'en connais, et ce n'est pas mon cas, qui croit en Dieu mais pas en la religion. Qui ne sont pas loin du mouvement Bright sauf qu'ils ne pensent pas que cela soit naturel mais sur-naturel. En un mot que Dieu a crééer le monde et basta il est parti farfouiller ailleurs...

Et donc les contes, coutumes et sornettes religieuses ils en rigolent.

Ils disent "Oui, je pense qu'un createur a créer le monde, Oui je crois en Dieu."(je le redis ce n'est pas mon point de vue)."

Mais ils disent aussi "non je ne pense pas que le createur ait voulu la religion. la religion c'est de la connerie. C'est du pouvoir et du chantage."

Ce type de raisonnement existe et est tres repandu. moi je les appelle les mi-chemin... lol ou les mi-mi : mi-dieu mi-humain.

Maintenant moi perso. Je suis non religieux. Je dirai meme plus anti-religieux.

Concernant la creation du monde : naturelle ou sur naturelle je m'en tape. j'en sais rien et je m'en fous car pour moi cela change rien que se soit Dieu qui ait créé et soit parti faire la sieste ou que ce soit la nature le hasard ou l'evolution ou que sais-je cela ne change rien.
On ne sait pas et l'on ne saura jamais. A quoi bon se poser une question sans reponse.

Comment le monde c'est créé, pourquoi, comment ? mystere.
Le big Bang et avant. et avant avant... c'est un puit sans fin.
Comme Dieu et avant Dieu ?
C'est comme le temps il n'y a pas de debut pas de fin.

Maintenant dire que le temps c'est Dieu ? Dire que la vie c'est Dieu ?
Dieu a toujours existé. La vie a toujours existé. L'evolution a toujours existé.

On est bien avancé une fois qu'on a dit cela.

Maintenant si certain prefere voir 2 grandes main pour creer le monde et d'autre 2 petites cellules en train de faire craque-craque.. la dif est là et moi cela me derange pas.

Certain prefere le bleu d'autre le rose. Je m'en fou.

Pour moi le probleme c'est la religion uniquement la religion.

Tout ce que je sais c'est que la religion est le pire parti politique que l'homme ait créé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Mar 2005, 00:14 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Bonsoir troubadour(as-tu les mêmes problèmes de mémoires que ton avatar car dans ce cas,je répéterai mes posts 4-5 fois) :wink:

je partage ton analyse sur la différence entre croyants et religieux sauf que, pour moi, d i e u n'est que l'association malencontreuse de 4 lettres.

La possibilité d'un éventuel "créateur" n'entre pas en ligne de compte dans mes tentatives vaines et ridicules d'expliquer l'univers.

Mais ca ne m'empèche pas de dormir et je pense qu'on peut être en désaccord avec un agnostique ou un "déiste" sur les origines,cela reste dans le domaine de l'anecdotique.

Le principal est en effet la lutte contre l'obscurantisme religieux et le combat contre cette dictature de la pensée( quand ce n'est pas la dictature tout court)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Mar 2005, 01:27 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
Salut,

J'ai observé tout ça de loin ; je n'aime pas l'interface de Yahoo Groups. A mon avis, Michel a eu le tort de ne pas se contenter de chasser le hors-sujet sur son forum initial, ce qui aurait coupé court à la pollution. Créer un second forum et en gérer deux en parallèle, on a vu que cela ne marchait pas !

Bon, je continue à trouver l'initiative bright (b minuscule) intéressante. Mais évidemment, si le sens du terme diverge en français cela n'a pas d'intérêt - donc wait and see pour le moment, en ce qui me concerne.

Je n'ai pas testé le terme en face à face, simplement parce que je discute rarement religion dans la vie courante.

J'imagine qu'il y a un effet "seuil" pour qu'un néologisme passe dans le langage courant. Si j'étais promoteur bright - ce que je ne suis pas actuellement - je me dirais que l'étape suivante est de "créer du volume". En suscitant des articles sur le sujet, des mails mémétiques, des témoignages (Lorie : "Je suis bright !") etc.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Mar 2005, 14:42 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Troubadour,

Je suppose que tu veux parler des gens qui croient en un "dieu" mais ne veulent pas de clergé ?

Tu peux le tourner comme tu veux (sinon, je m'en foutrais aussi), mais toute croyance étant irrationnelle, il s'agit donc pour eux aussi, d'un sujet qu'on ne discute pas, dont on ne se moque pas (toutes les croyances sont "respectables", non ?), et de toutes manières, ce "dieu" a dans la plupart des cas une signification pour eux : il a sans doute toutes les qualités requises pour être "créateur", mais aussi inévitablement, il donne un "sens" à la vie du croyant et "sait" ce qui est "bien" ou "mal" pour les humains.
Inévitablement, à la longue, gare à celui qui ne suit pas la "bonne" voie de "dieu", et le fanatisme autoritaire n'est jamais loin.
A ma connaissance, les musulmans crient bien haut et fort qu'ils n'ont pas de clergé et n'en ont pas besoin...
Ca n'en a jamais fait des gens très tolérants, me semble-t-il.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Mar 2005, 14:54 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
PS ;

Parce que sinon, qu'est-ce qu'une religion sans croyance ?

Et puis, qu'est ce que c'est que ce malotru qui "crée" tout ce qu'il y a dans l'univers et qui s'empresse de s'évanouir dans le temps et l'espace, qui disparaît à proprement parler (qui peut créer peut aussi disparaître), ou qui plus grave, reste là quelque part bien caché et qui s'en fout de tout ce qui peut bien arriver à "ses" créatures ?
Enfin, j'en connais même qui me disent que "dieu" c'est l'univers lui-même, mais alors pourquoi donner un nom aussi insultant à cet univers qui ne t'a rien demandé ?

En ce qui me concerne, Zart, je commence à trouver cette initiative "bright" de moins en moins intéressante, mais je veux bien "waiter" et "seeer" aussi, un petit peu...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Mar 2005, 14:41 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 16 Mar 2005, 04:52
Messages: 70
Salut à tous,

Petite excursion chez les brightiens : le nom prend malencontreusement une conotation "secte" à la manière "temple solaire" ou scientologie... et l'assertion de M. Naud quant aux humains qui considèrent globalement le Soleil comme positif montre que M. Naud ne connait pas le Sahara, et n'imagine pas l'immensité des variations des choix humains.

L'initiative du regroupement est cependant intéressante, au vu des actuelles démonstrations de force des religieux (il suffit se lire le projet de constitution européenne en lice le 29 mai pour s'en convaincre).

Cependant, la référence aux Lumières, et donc aux divers dictionnaires, me laisse perplexe. Par exemple, les fameux articles sur les juifs ou les femmes de Voltaire me laissent un goût amer dans les neurones. D'aucuns pourront arguer qu'à l'époque c'était normal, ou qu'un texte ne résume pas un auteur, je leur laisse leurs arguments.

Quant à la pensée naturaliste, limite scientiste, elle me semble par trop dépourvue de poésie -ce qui n'a à voir avec l'avis de JK Huysmans que la lourdeurs des écrits , et non avec la désapprobation du surnaturel- pour m'être agréable. D'ailleurs, je suis trop déçu de ne pas voir Bachelard cité dans leurs profession de foi :P ni dans leurs articles pour les rejoindre. Quatre scientifiques contemporains qui, philosophant, s'éclairent sans cette lumière ( re :P ) ça me parait léger.
Paradoxalement, ils sont si lourds que je préfère aller lire ça http://www.andrechouraqui.com/antho/shir/shir1.htm

Quand au choix de yahoo pour héberger des lumières, outre l'interface laide et elle aussi lourde, l'origine des fonds yahootiens, hum... sans commentaire.

Mais bon, c'est jeune, tout ça 8-) et puis, je sais pas, mais rien que le fait qu'il y ait tant de scientifiques athées qui se rassemblent et invitent à la réflexion, même si ils n'ont aucun goût dans le choix de leur néologismes, ça m'émeut. J'ose espérer qu'ils ne font pas ça juste pour par fantasme de laisser officiellement un nom dans l'histoire, leurs recherches n'aboutissant à rien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2005, 14:59 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Tout le monde ne trouve pas que Voltaire incarnait "l'esprit des lumières".
Et la plupart de ceux qui sont connus de M. Toulemonde sont précisémént les déistes mal affranchis de leur judéo-christianisme (comme Voltaire)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2005, 15:05 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 16 Mar 2005, 04:52
Messages: 70
ou des athées mauvais lecteurs ou mal informés et encore sous l'idolâtrie des anciens et donc proches de la crédulité croyante, non ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2005, 19:26 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Certes, certes, mais alors ceux-là n'étaient pas encore très "athée"
D'ailleurs, ce monsieur "de" voltaire, il aimait pas les athées, mais pas du tout, alors.
Et c'était aussi lui qui trouvait qu'il fallait une religion pour le "bon peuple", et qui disait de choses du genre "si mon valet ne croyait pas en dieu,pourquoi m'obéirait-il ?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mai 2005, 00:28 
New friend
New friend

Inscription: 21 Mai 2005, 21:20
Messages: 6
Je croyais qu'être athée, c'était être libre.
Mais voilà que les Brights veulent les remettres sur de nouveaux rails.
La limitation par une définition est un danger équivalant aux croyances et aux religions.
La science ne peut exister que parcequ'il n'y pas de limites dans son domaines de recherche.
Le réel n'est qu'une définition humaine limité par ses senses et son intelligence.
Si les idées et les théories ne peuvent plus se nourire de metaphysique, des rêves et d'autres contes fantastiques; l'humanité cessera d'avancer.
Le problème c'est que l'homme veut toujours une vérité absulue. Et si la réponse était qu'il n'y a pas de véritée absolue , mais des véritées parallèles ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mai 2005, 02:23 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Fév 2005, 17:58
Messages: 204
Salut,
oui, le terme brights on s'en est distancés. Question de goût.

Tu m'excuseras d'apporter une petite correction, mon cher Brasero, au sujet de la "vérité".
Un matérialiste rationnel ne parle pas de "vérité" en termes d' "absolue" ni "parallèle". Vérité est synonyme de vérification : est vrai ce qui est vérifiable.

Citation:
La science ne peut exister que parcequ'il n'y pas de limites dans son domaines de recherche.

Je vois au moins une limite à son domaine de recherche: l'inexistant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mai 2005, 02:28 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 18 Fév 2005, 22:20
Messages: 37
Et si la réponse était qu'il n'y a pas de véritée absolue , mais des véritées parallèles ?
et combien de verites paralleles?
je pencherai pour dire environ 6 milliards
ce qui a mene a dire que les hommes ne sont pas prets a s entendre harmonieusement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mai 2005, 05:03 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Fév 2005, 20:39
Messages: 313
Localisation: Madras
Marc,
Ton pseudo dans ce forum, c'est bien Marc n'est-ce pas ? Combien de vérités parallèles pourrais-tu nous trouver ?

Citation:
Et si la réponse était qu'il n'y a pas de vérité absolue , mais des vérités parallèles ? Et combien de verites paralleles?

Combien de réponses parallèles y a-t-il ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mai 2005, 21:24 
New friend
New friend

Inscription: 21 Mai 2005, 21:20
Messages: 6
Surya_Kastra a écrit:
Tu m'excuseras d'apporter une petite correction, mon cher Brasero, au sujet de la "vérité".
Un matérialiste rationnel ne parle pas de "vérité" en termes d' "absolue" ni "parallèle". Vérité est synonyme de vérification : est vrai ce qui est vérifiable.

Tu m'excusera de mon erreur , j'aurais du mettre une majuscule "Vérité".
La Vérité n'est justement pas vérifiable. Quant je généralise l'homme, je pense au 99% des homo-sapiens qui courent après une religion.

Les vérités contextuels sont effectivement vérifiable.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mai 2005, 00:45 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Fév 2005, 20:39
Messages: 313
Localisation: Madras
La Vérité avec majuscule est une chimère.
Effectivement, tu peux écrire ce que tu veux autour d'une chimère.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mai 2005, 01:58 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Fév 2005, 17:58
Messages: 204
Salut. Je me suis mélangée avec la définition rationnelle de "vérité". J'aurais dû écrire ceci : "est vrai ce qui est vérifié". Veuillez m'en excuser.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Juil 2006, 04:42 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 07 Juil 2006, 02:47
Messages: 20
Localisation: France
TROUBADOUR a écrit:
Bon je viens de lire l'argumentaire de Michel Naud sur le mot choisi "Bright".
Pas convaincu et pas convaincant.

Enfin je me trompe peut etre... (je suis pas borné.. enfin j'essaye.. lol)

Bright de France.. humm pas joyeux je trouve

Dans ces explication Naud nous parle de Diderot Voltaire et à plusieurs fois des Lumieres pour justifier le mot Bright. Hummm

Au faite on dit un bright ou un Bright ?




Finalement un Bright c'est un non religieux et non un non croyant ?


C'est pas lui qui a choisi, c'est une initiative anglophone. Et savez-vous pourquoi nous nous appellons Brights de France et des environs (c'est-à-dire la Suisse et la Belgique essentiellement) ? Parce que lorsqu'on a voulu s'appeller les Brights francophones, les Canadiens ont ralé, c'était déjà pris. :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Juil 2006, 04:50 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 07 Juil 2006, 02:47
Messages: 20
Localisation: France
yohanan a écrit:
Tout le monde ne trouve pas que Voltaire incarnait "l'esprit des lumières".
Et la plupart de ceux qui sont connus de M. Toulemonde sont précisémént les déistes mal affranchis de leur judéo-christianisme (comme Voltaire)


Mouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarfffffffffffffffff ! Voltaire est tout sauf judéo-chrétien. Voltaire était théiste et c'est lui qui a dit : "La religion est née le jour où le premier imbécile a rencontré le premier hypocrite". Voltaire était courageux et il a agit. Il a défendu le Chevalier de la Barre et Calas. Il a été embastillé pour s'être moqué d'un noble. Il a beaucoup milité par ses écrits pour le changement des mentalités, il a voulu réformer le monde. Voltaire a incarné les Lumières. Ca me fait marrer ces athées qui ne supportent pas l'idée qu'un non athée ait pu contribuer au progrès de l'humanité, à la lutte contre l'oppression et l'obscurantisme religieux, au développement des valeurs démocratiques de liberté, d'égalité et de fraternité etc...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com