Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 26 Juin 2019, 04:47

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 05 Mar 2005, 00:57 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 09 Fév 2005, 21:44
Messages: 72
:twisted: Avoir la foi c'est coire obstinément et sans réfléchir en un truc ! Et bien dans ce cas j'ai foi en la destruction de la spiritualité et des religions sur la terre. Et comme je crois sans trop réfléchir (j'ai foi en mes convictions) ,et bien je n'ai plus besoin de me justifier pour hair ces crottes de chiens de religions. Comme quoi la foi est amusante non?

_________________
dieu est mort mais son cadavre pue encore


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Mar 2005, 01:20 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 01 Mar 2005, 18:57
Messages: 140
Localisation: Montréal
"L'autre jour mes cousins sont allés chez ma grand-mère"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: croaillance pas brillantes !
MessagePosté: 05 Mar 2005, 01:45 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 20 Fév 2005, 15:48
Messages: 57
Citation:
Avoir la foi c'est coire obstinément et sans réfléchir en un truc ! Et bien dans ce cas j'ai foi en la destruction de la spiritualité et des religions sur la terre. Et comme je crois sans trop réfléchir (j'ai foi en mes convictions) ,et bien je n'ai plus besoin de me justifier pour hair ces crottes de chiens de religions. Comme quoi la foi est amusante non?


Ah c'est marrant ça ! Blabla tu viens juste d'avouer ce qu'un athée (style Yohanan) ne fait jamais. Sa croyance inexpugnable et haineuse en la destruction des religions ! Mais ça reste entre nous, sinon, va pas être content si on lui dit que c'est un croyant ! L'athée reste indéniablement un croyant. On peut bien sûr, pour lui faire plaisir lui dire le contraire... sinon il se fâche comme un religieux ! Il injurie et excommunie !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Mar 2005, 10:02 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 26 Fév 2005, 20:45
Messages: 19
Soleil,

Oui, mon gars, le recul des religions=(leurs destructions à petit feu), me fait grandement plaisir. Mais je ne "crois" nullement à la destruction des religions.
detruire une religion c'est la détruire, ce n'est pas croire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Mar 2005, 10:10 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 26 Fév 2005, 20:45
Messages: 19
Et en fait, ce sont les gens eux-même qui détruisent leurs propres religions.
Quand ils se sont rendus compte de l'escroquerie intellectuelle dont ils ont été victimes, des privations de liberté qu'on leur a imposé, du terrorisme mental que l'on leur a infligé (peurs irrationnelles, culpabilité maladive...). Pas besoin
de prosélytisme athée pour celà !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Mar 2005, 11:38 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 17 Fév 2005, 00:23
Messages: 25
Soleil, vous n'avez pas le monopole de la grandeur d'âme.
Vous voulez nous sauver malgré nous de notre incroaillance, les mormons nous baptisent clandestinement pour nous sauver des flammes de l'enfer.
Bref vous êtes tous là à nous peler le jonc... Mais lachez nous bordel !

Et comme on a tous sa croix à porter (je l'adore celle là :ptdr: ) dis toi bien que nous aussi aimerions vous tirer de votre connerie et des griffes des curés.

Mais après tout... :cut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Sortir de l'athéisme
MessagePosté: 05 Mar 2005, 18:07 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 20 Fév 2005, 15:48
Messages: 57
Ce que tu ne comprends pas Soye, c'est que je n'appartiens à aucune religion. Et que suis libre de mes croyances... T'auras du mal à m'arracher aux griffes des curés comme tu dis... parce que je n'ai jamais été sur leur emprise...
Par contre je vois que tu n'arrives pas dès que l'on a un discours sur les croyances à comprendre que tu as affaire à quelqu'un qui n'est pas un religieux au sens conventionnel du terme... Tu crois (là il y a pas d'autres mots) que c'est en bouffant du curé comme au XIXe siècle que tu peux ainsi proclamer ton statut folklorique et résiduel d'athée... Cette confrontation est maintenant anachronique. Le problème principal comme le dit si bien Régis debray c'est de sortir de l'athéisme et de trouver une nouvelle voie religieuse qui soit adaptée à notre époque !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sortir de l'athéisme
MessagePosté: 05 Mar 2005, 18:14 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
Soleil a écrit:
je n'appartiens à aucune religion. Et que suis libre de mes croyances...


Bon, sans vouloir te vexer, tu affirme quelque chose que tu démolis à la phrase suivante. T'es donc un agnostique.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Sceptique hédoniste
MessagePosté: 05 Mar 2005, 18:28 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 20 Fév 2005, 15:48
Messages: 57
Non ni un agnostique, ni un athée ! Un sceptique hédoniste, oui ! Et aussi un utilitariste impénitent. Je prends là où je trouve que c'est bien et là où ça me fait du bien. Le reste je jette, ça n'a aucun intérêt pour moi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Mar 2005, 18:33 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 26 Fév 2005, 20:45
Messages: 19
soleil, tu te représentes (peut être, je suppose) les athées comme étant les
nationaux-républicains anticléricaux du début du XX ème. "Tes athées" et les athées de ce site n'ont pas grand choses en commun si ce n'est leur peu de sympathie avec les dogmes et croyances et ceux qui les propagent (imposent). Il y a, a eu, et aura toujours des athées.

Tu cherches une nouvelle religion/idéologie pour le 21 ème siècle ?
Bon courage, fais marcher ton imagination et impose ça au gens comme étant "Ze Verité".

Moi la voie du 21 ème siècle, je l'ai trouvé : foutez nous la paix et foutez la paix à vos gosses avec toutes vos conneries.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Mar 2005, 18:33 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
Bah, à ce stade, c'est moins important ce qu'il y a d'écrit sur l'étiquette. Tu vois, je pensais même que t'étais pas celui que tu prétends être. Une sorte de cerveau manipulateur de toi même, en douce.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: mouais...
MessagePosté: 05 Mar 2005, 20:01 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 20 Fév 2005, 15:48
Messages: 57
Citation:
soleil, tu te représentes (peut être, je suppose) les athées comme étant les
nationaux-républicains anticléricaux du début du XX ème. "Tes athées" et les athées de ce site n'ont pas grand choses en commun si ce n'est leur peu de sympathie avec les dogmes et croyances et ceux qui les propagent (imposent). Il y a, a eu, et aura toujours des athées.

Tu cherches une nouvelle religion/idéologie pour le 21 ème siècle ?
Bon courage, fais marcher ton imagination et impose ça au gens comme étant "Ze Verité".

Moi la voie du 21 ème siècle, je l'ai trouvé : foutez nous la paix et foutez la paix à vos gosses avec toutes vos conneries.


Il y a toujours une « Ze Vérité » qui domine, finit par l'emporter et par écraser toutes les autres… on peut le regretter, mais c’est comme ça… Sinon on sort de l’histoire et on se laisse dominer par des abrutis qui eux te l’assènent leur « Ze Vérité » ! Si tu laisses des religieux conquérants occuper le territoire idéologico-spirituel sans réagir, je ne donne pas cher de ta peau et de ta liberté et encore moins à celles de tes gosses ! Vaut mieux dans ce cas-là y faire face avec des croyances qui vaudront ce qu’elles vaudront, mais qui au moins donneront une réplique d’autodéfense… De toute façon, on échappe pas aux dogmes et aux croyances, c’est le carburant de l’Humanité… alors autant choisir celles qui nous conviennent le mieux, s’en servir quand elles sont utiles et après passer à autre chose… selon le contexte et les circonstances.

Citation:
Bah, à ce stade, c'est moins important ce qu'il y a d'écrit sur l'étiquette. Tu vois, je pensais même que t'étais pas celui que tu prétends être. Une sorte de cerveau manipulateur de toi même, en douce.


Ah bon ? Ben, on se refait pas… Et pour l’instant rien ne me convient en tout cas et tout me paraît ridicule, y compris l’athéisme. J’y peux rien, ch’u comme ça !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: mouais...
MessagePosté: 05 Mar 2005, 20:46 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
Soleil a écrit:
Et pour l’instant rien ne me convient en tout cas et tout me paraît ridicule...


C'est des choses qui arrivent. Mais tu sais qu'on peut vivre très heureux sans avoir d'étiquette ou rentrer coute que coute dans un profil ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Mar 2005, 20:55 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 26 Fév 2005, 20:45
Messages: 19
Tu proposes quoi, de lutter contre les religions dominantes par une nouvelle religion ?

une religion d'amour et de paix qui, pour susciter "un reflexe d'autodéfense et une volonté prosélyte" de la part de ses tenants sera obligé d'intégrer des histoires de martyrs, d'appel à la guerre... C'est bon! on a dejà ça en plusieurs versions.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: scénario cauchemardesque
MessagePosté: 05 Mar 2005, 21:47 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 20 Fév 2005, 15:48
Messages: 57
Citation:
Tu proposes quoi, de lutter contre les religions dominantes par une nouvelle religion ?


Je ne vois pas comment on peut faire autrement... T'as une autre solution ?

Citation:
une religion d'amour et de paix qui, pour susciter "un reflexe d'autodéfense et une volonté prosélyte" de la part de ses tenants sera obligé d'intégrer des histoires de martyrs, d'appel à la guerre... C'est bon! on a dejà ça en plusieurs versions.


Oui, si on voit les choses comme ça... mais toi tu feras quoi quand un Iman obligera ta femme à se voiler ? Quand un évangéliste bushisant t'obligera à croire que tout a commencé avec Adam et Eve et qui interdira l'avortement et imposera la peine de mort ? A des croyances comme ça, il faut bien répondre... Moi personnellement, je suis prêt à prendre les armes contre des théocrates s'ils prennent le pouvoir... (bon là je la joue gros bras et dramatique, je caricature un peu, mais ça pourrait arriver !)... mais il faut bien réagir au nom de quelque chose, religion ou idéologie ? Non, j'ai pas envie de me laisser plumer la gueule par ces gros cons !



Charte du forum :
20 - Les messages à caractère raciste et les appels à la violence sont un délit : ils seront supprimés et le mandataire sera exclu du forum sans autre forme de procès.
La modération


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Mar 2005, 09:30 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 26 Fév 2005, 20:45
Messages: 19
Il y a une bonne méthode, qui a fait ses preuves : Celui de renvoyer la religion dans la sphère du privé et d'éduquer les enfants à avoir un minimum de liberté de penser, de capacité à appréhender le monde qui les entoure par l'exercice de la pensée rationelle.

Je viens d'une famille trés kto et je suis atterré de voir son abscence d'esprit critique : on peut leur faire gober n'importe quoi, pourvu que l'emballage ait la gueule "kto tradi de droite" : ils n'ont connu que ça la religion, et tous les autres sujets sont tabous (sexualité, sciences, liberté de pensée, modernité...).

Si ils avaient reçus une autre éducation, même tardivement à la fin de leur
adolescence (avant 18 ans), ils auraient pu s'en sortir. C'est à la fac que je me suis ouvert progressivement au monde qui m'entoure.

Il n'y a pas de raison que ça ne marche pas aussi dans les familles musulmanes ou chez les chrétiens évangélistes.

On en revient toujours à l'éducation.
Pas l'éducation "conformiste" dans laquelle j'ai baigné : humilité (ferme ta gueule), respect des us et coutumes (conforme toi à nos traditions religieuses), respect des ainés (baisse les yeux devant eux), obéissance.

mais plutôt celle qui donnera le goût à mes enfants de connaitre le monde où ils vivent, qui leur permettra de choisir leur vie, de respecter les autres
sur d'autres critères que leurs croyances ou leurs usages.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Mar 2005, 18:48 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 09 Fév 2005, 21:44
Messages: 72
:evil: Non et non l'histoire nous enseigne qu'il n'y jamais eu de solutions miracles.
Au contraire toutes les idéologies de l'ordre permanent et éternel (communisme ,fashisme ,théocratie, monarchie héréditaire etc etc...) nous ont conduit et nous conduisent toujous au désastre. M. Soleil visiblement vous avez oublié les attentats du 11/09/2001. Et ça fait des années que n'avez pas regardé les informations (télé,radios etc...).
Et si ce n'est pas le cas comment vous expliquez que le conflit israélo palestinien dure depuit la création de l'état d'Israël ? Quoi tu va nous dire que c'est la faute aux athés peu être ?
Bien sur ces évènement; TU T'EN FOUT . Tout ce qui conpte pour toi, c'est ta croyance auquel seul ta secte croit (auquel tu est seul à croire).
Mes de toute façon face à la réalité du monde tout ce que tu a écrit (des insultes) ne vaut rien du tout .

PS: Et si j'ai écrit cette réponse c'est juste pour passer le temps

_________________
dieu est mort mais son cadavre pue encore


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Mar 2005, 16:35 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
<<Le problème principal comme le dit si bien Régis debray c'est de sortir de l'athéisme et de trouver une nouvelle voie religieuse qui soit adaptée à notre époque !>>
Sacré "soleil", tu changeras jamais.
Eh bien, suis la voie de Debray, pauvre pomme, et trouve une nouvelle voie "religieuse".
Comment peut-on encore discuter avec un mythomane qui refuse de discuter, qui dit "croyant = non croyant" qui se dit sceptique mais voudrait bien une nouvelle religion pour remplacer l'ancienne.
<<De toute façon, on échappe pas aux dogmes et aux croyances, c’est le carburant de l’Humanité…>>
Parles pour toi, si c'est tout ce que tu peux imaginer.
<<ni agnostique, ni athée, un hédoniste sceptique>>
Bravo, l'artiste ! tu as fait rire tout le monde.
Yoyo, lui, il te prend pour ce que tu es : un sacré hypocrite.
Et c'est pas une injure.
Je ne traite les gens de noms d'oiseaux que preuves en mains !

<<tu viens juste d'avouer ce qu'un athée (style Yohanan) ne fait jamais. Sa croyance inexpugnable et haineuse en la destruction des religions !>>
Mais ce que tu peux être con, alors, et insister à ce point !
Où as-tu encore cheché cette dernière mythomanie, l'idiot ?

Hédoniste sceptique ? Tu rigoles ?
Avec tes racontars, tu ressembles plus à une fosse septique qu'à autre chose.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Mar 2005, 16:39 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
PS :

<<Et que suis libre de mes croyances... >>
Tu nous expliques comment on peut être "libre" et "croire"
merci.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Mar 2005, 04:16 
New friend
New friend

Inscription: 07 Mar 2005, 03:11
Messages: 3
yohanan a écrit:
<<Et que suis libre de mes croyances... >>
Tu nous expliques comment on peut être "libre" et "croire"
merci.

:roll:
De mon côté Yohanan, bien que je sois loin d'être d'accord avec Soleil, j'aimerais bien que tu m'expliques comment ne peut-on pas être libre de croire.

La croyance même si celle-ci semble imposée par un ensemble d'individus, n'est pour moi qu'un choix libre qui permet de s'adapter aux contraintes exercées par les autres individus.

L'utilisation conjointe des termes 'libre' et 'contraintes' peut paraître paradoxale, mais il serait aisé de démontrer que ces contraintes exercées par d'autres individus sont du même ordre que celles qui interviennent dans la vie de tous les jours et que l'on classe comme des événements extérieurs.

Ainsi, tout choix est libre ou aucun ne l'est... à vous de choisir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Mar 2005, 17:29 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Tiens, j'avais oublié.

<<j'aimerais bien que tu m'expliques comment ne peut-on pas être libre de croire.>>
????

Où j'ai dit qu'on n'était pas libre de croire ?
J'ai demandé comment peut-on "croire" ET "être libre".
Je sais pas si tu vois, mais y a une nuance quelque part.

Mais là où tu me surprends, c'est en affirmant que la croyance est un choix libre.
Tu essaieras de choisir librement ta croyance en pays muslim aujourd'hui, par exemple. Et tu m'expliques aussi si les gens étaient libres de choisir leurs croyances il n'y a même pas trois siècles dans notre belle europe.
Si "s'adapter" (comme s'est bien dit, et "librement" sans doute) aux contraintes, c'est à dire plier devant elles, et obéir, sous peine de mort, aux contraintes imposées est pour toi un libre "choix", tant mieux pour toi.

C'est vrai qu'on peut choisir d'apostasier en pays musulman par exemple.
C'est un libre choix qui te conduit à ton exécution.
Il en était de même en europe chrétienne

LA liberté est une illusion.
Le"libre-arbitre", tant prisé par les catholiques et les musulmans est un mythe inventé dans la bible, destiné à justifier les punitions de ceux qui "ne marchent pas droit".

Mais on peut chercher à se libérer de certaines contraintes - on ne peut faire que ça, d'ailleurs.
Pour moi, "croire" ne libère pas,
C'est une contrainte supplémentaire qu'on peut imaginer s'être imposée "librement", mais c'est ton affaire...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Mar 2005, 23:01 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 17 Fév 2005, 00:23
Messages: 25
Tout à fait en phase avec toi Yohanan. Et je trouve même que tu remontes trop loin :
yohanan a écrit:
Et tu m'expliques aussi si les gens étaient libres de choisir leurs croyances il n'y a même pas trois siècles dans notre belle europe.

Mon père a refusé, alors qu'il avait 14 ans et était placé dans une famille par la DDASS de l'époque, d'assister à la messe. Sa famille d'accueil, appuyée par tout le village et bien entendu le curé, l'a rendu à l'assistance publique estimant qu'il était impossible de continuer à l'héberger sous son toit.
C'était encore un gamin, il avait fait le choix de ne pas croire mais sans en avoir la liberté. Et ça s'est passé en 1939.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Mar 2005, 14:04 
New friend
New friend

Inscription: 07 Mar 2005, 03:11
Messages: 3
yohanan a écrit:
Où j'ai dit qu'on n'était pas libre de croire ?
J'ai demandé comment peut-on "croire" ET "être libre".
Je sais pas si tu vois, mais y a une nuance quelque part.

Oui en effet, comme tu le dis, il y a nuance...
Là ou je veux en venir, c'est que si tu affirmes qu'on en peut pas "croire" et "être libre", ceci remet en cause un grand nombre de choses, et on s'aperçoit qu'il existe que très peu de cas (voir aucun) où l'on puisse être libre.
Si un croyant lit tes écrits à travers le site et change d'opinion, et ne croit plus à ce qui le "faisait vivre"... ce ne sera pas un choix libre puisqu'il aura subit des influences.
Même en supposant que tes écrits soient clairs et parfaitement logiques, il se peut que notre ex-croyant est cessé de croire pour des raisons loins d'être logique du fait par exemple de ses compétances à suivre un tel niveau de raisonnement.
Il y aura donc une différence entre l'information telle que tu as pu la transmettre, et celle telle qui l'a pu l'interpréter.
Ainsi, on voit très bien que même ce qui est parfait raisonnement peut être ingurgité comme de la croyance en fonction de celui qu'il y a en face.

On peut se poser la question alors de l'application généralisée d'un tel schéma à nous même qui nous considérons à l'opposé de la croyance.
La vision actuelle que nous avons de la vie, les idées qui nous animent, les revendications que nous soutenons, tout ceci est le fruit d'une longue vie passée aux contacts les uns des autres.
Nous avons vécu, discuté, lu, réfléchi et eu toutes sortes d'activités qui nous ont amenés dans l'état dans lequel chacun nous trouvons aujourd'hui.
Il est certain qu'un vécu différent aurait impliqué un état de pensée différent.
Si tu avais vécu toute ta vie, en turquie, en irak, en arabie saoudite, ou au brésil, il est sûr que tu ne serais pas du tout le même.
Ainsi il est facile de comprendre que l'environnement joue beaucoup puisque chaque environnement entraîne ses propres perturbations sur l'individu.
Personne ne serait donc, par ce fait, libre!

Voilà où je voulais en venir... la liberté telle que nous la considérons, est une notion plus que subjective, et il nous faut certainement faire attention à son utilisation à tout bout de champ.
Il ne sert à rien de dire que l'on ne peut pas 'croire' et 'être libre' lorque l'on ne peut pas être libre même si on ne crois pas! (en connaissance des influences du milieu par exemple, et de bien d'autres choses)



yohanan a écrit:
Mais là où tu me surprends, c'est en affirmant que la croyance est un choix libre.
Tu essaieras de choisir librement ta croyance en pays muslim aujourd'hui, par exemple. Et tu m'expliques aussi si les gens étaient libres de choisir leurs croyances il n'y a même pas trois siècles dans notre belle europe.
Si "s'adapter" (comme s'est bien dit, et "librement" sans doute) aux contraintes, c'est à dire plier devant elles, et obéir, sous peine de mort, aux contraintes imposées est pour toi un libre "choix", tant mieux pour toi.


Dans mon précédent post, je n'ai rien affirmer, je me suis contenté de te poser des questions.

Effectivement, il est difficile de soutenir 'une liberté', lorsque celle-ci affronte la mort.
Mais nous faut-il peut-être faire la part des choses, et ne pas confondre les apparas de surfaces aux réalités sous-jacentes.
En effet, dans le cas où un individu à le choix entre mourir et (faire semblant de)"croire", dans les deux cas il garde sa liberté de choisir.
Soit il choisi la mort ou soit il choisi de faire semblant de croire.
Dans les deux cas l'individu a le choix.
Biensûr, que les contraintes sont fortes pour que l'individu voit plus de plaisir ou moins de souffrance dans le choix qui consiste à "croire", mais il ne faut pas oublier que tout choix se fait suivant ces mêmes recherches de plaisir et de souffrance et que malgrè la gravité du cas précédent, rien ne le distingue d'autres choix plus ludiques que l'on est amené à faire dans la vie.
ex:
- Entre boire de la pisse et boire un soda, la plupart d'entre nous préfera la seconde solution. car entrainant le plus de plaisir ou le moins de souffrance. Pour la minorité urophile par exemple ce choix sera opposé, mais toujours suivant le même principe qu'il agisse pour atteindre le plaisir, et ce plaisir dans ce cas est atteint en buvant de l'urine.
Pour l'individu lambda, il n'est plus question là de mourir mais la contrainte est forte car elle oriente le choix de manière disproportionnée.

On remarquera tout de même qu'ici la contrainte ne nécessite pas l'intervention d'individus extérieur.
Et ceci pourrait peut-être constituer un critère pour estimer une situation comme découlant d'un choix libre ou non... mais ceci est illusoire puique nous sommes constament entourés d'individus qui sont autant de sources d'influences différentes qui suppriment notre état de liberté.
Comme tu le dis alors:

yohanan a écrit:
LA liberté est une illusion.

Je ne peux pas être plus d'accord avec toi.
Mais, je le répète... sachant cela, en quoi affirmer que l'on ne peut 'croire' et 'être libre' est pertinent?
Puisque l'on ne peut pas 'NE PAS croire' et 'être libre'.

yohanan a écrit:
Le"libre-arbitre", tant prisé par les catholiques et les musulmans est un mythe inventé dans la bible, destiné à justifier les punitions de ceux qui "ne marchent pas droit".

Mais on peut chercher à se libérer de certaines contraintes - on ne peut faire que ça, d'ailleurs.
Pour moi, "croire" ne libère pas,
C'est une contrainte supplémentaire qu'on peut imaginer s'être imposée "librement", mais c'est ton affaire...


Parfaitement d'accord avec toi, mais je dirais en plus que 'ne pas croire' ne libère pas non plus.

PS: Ah oui j'oubliais... heyden/darkphildark, 'libre' penseur! :roll:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Mar 2005, 17:28 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Jan 2005, 15:31
Messages: 128
Soleil a écrit:
L'athée reste indéniablement un croyant.
Ah, le débat qu'adorent ceux qui, pensant être très intelligents, sont sûr de prendre en défaut les non croyants.
Tu parles, Charles, le débat super intéressant :roll: du serpent qui se mord la queue: "Un athée est un croyant puisqu'il croit en la non existence de Dieu.

Ben non, monsieur "très intelligent". Pour cela, il suffit d'ouvrir le petit larousse et lire la définition de "croyant" : personne qui a la foi religieuse.

Par définission, un athée ne peut donc pas être un croyant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Mar 2005, 17:58 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Oh, laisse tomber ce soleil, il n'éclaire que son cul.
Tu vois bien qu'il ne comprend rien, même pas à ce qu'il dit.

Heden :
Tu admettras que le choix entre la mort et autre chose n'est pas vraiment un "libre" choix.

Par ailleurs, j'avais déjà dit que LA (en majuscules) liberté est une illusion, donc ce n'est pas la peine d'en remettre trois couches, et qu'on peut seulement "se libérer" de plus ou moins de contraintes : me doner le "choix" entre la mort et autre chose est une contrainte, pas un choix.

Pour la fin, si j'ai dit "croire ne libère pas", cela signifie que la croyance impose et induit certaines "contraintes" dans beaucoup de domaines et alors, toutes autres conditions égales, "ne pas croire" libère de ces contraintes.

Ce serait bien si tu pouvais me montrer le contraire


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Mar 2005, 16:56 
New friend
New friend

Inscription: 12 Fév 2005, 15:59
Messages: 5
Localisation: 03
blabla a écrit:
:twisted: Avoir la foi c'est coire obstinément et sans réfléchir en un truc ! Et bien dans ce cas j'ai foi en la destruction de la spiritualité et des religions sur la terre.



Salut blabla :lol:

Attention la spiritualité n'est pas synonyme de religion : l'esprit pure est dénué de verbe , Simone Weil la philosophe disait : " La glose est opaque " .

Quoi de plus spirituel qu'une mélodie Mozartienne ?

C'est l'esprit pure , et même un mystère auquel on ne peut répondre .

Guy C :roll:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Mar 2005, 17:15 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 01 Mar 2005, 15:56
Messages: 30
maurice B a écrit:
... Simone Weil la philosophe disait : " La glose est opaque " ....


????


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2005, 13:05 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
maurice B a écrit:
l'esprit pure est dénué de verbe

Ma bite aussi...

tiens, lenine, tu déposes aussi tes crottes un peu partout ?
Et pour dire quoi ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2005, 13:11 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 16 Mar 2005, 04:52
Messages: 70
... le Maurice (Momo pour les intimes) a aussi écrit ça :

http://www.www.rationalisme.org.com/feedback/viewtopic.php?t=76

Momo, c'est quoi ton problème ? Tu sais pas qui tu es ?
Psycho de comptoir : ton choix de la boussole affolée me semble excellent.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Mar 2005, 14:20 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
maurice B a écrit:
Quoi de plus spirituel qu'une mélodie Mozartienne ?

C'est l'esprit pure , et même un mystère auquel on ne peut répondre .

Guy C :roll:


Voilà bien une phrase agnosticisante. Et je sais de quoi je parle, j'en suis un (pas un génie de la musique, un agnostique).
Malgré tout, je ne te suis pas. Pour moi il n'y la là, pas de mystère, mais la "simple" transposition d'une idée ou d'une sensibilité de génie en symboles. Je te renvoie à la discussion sur les syboles ci-dessous
http://www.www.rationalisme.org.com/feedback/viewtopic.php?t=61&start=80


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2005, 15:54 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Nada, même si tu te dis "agnostique", je crois pas que tu puisses croire qu'il y a un "esprit pur".
Mais il y a un couac : sons et images ne sont pas des "symboles" au même titre que les mots ; il y a un raccourci.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2005, 16:16 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
si si ce sont des symboles, je t'assure.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2005, 17:00 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Peut-être bien, j'ai pas dit que c'en était pas, j'ai dit "pas au même titre que les mots".
Je vois que tu dois encore perfectionner un peu ton "pinaillage".
Je ne donne pas de leçons, c'est trop cher.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Jan 2009, 06:40 
New friend
New friend

Inscription: 18 Jan 2009, 01:17
Messages: 8
blabla a écrit:
:twisted: Avoir la foi c'est coire obstinément et sans réfléchir en un truc ! Et bien dans ce cas j'ai foi en la destruction de la spiritualité et des religions sur la terre. Et comme je crois sans trop réfléchir (j'ai foi en mes convictions) ,et bien je n'ai plus besoin de me justifier pour hair ces crottes de chiens de religions. Comme quoi la foi est amusante non?


Moi aussi j'ai la foi, la foi absolue en l'inutilité totale et globale des religions, quant-a leurs dieux, j'en ai une foi sans limite de leurs inexistence tout comme leurs parfaite inutilité.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com