Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 14 Aoû 2020, 06:22

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Mar 2005, 21:15 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Un léger sarcasme?

Meuuh non,voyons,ou vas-tu chercher ça?

Je suis juste avec toi comme les nazis ont été avec les juifs...un peu taquin!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Mar 2005, 21:39 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
Allo Lord Dralnar,

Mais d'où elle sort cette histoire de savon ?
C'est pas crédible, je me demande qui aurait pû penser une chose pareille. Faire sa toilette avec du savon humain... c'est idiot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Mar 2005, 13:13 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 13 Fév 2005, 17:25
Messages: 50
Elle sort d'un témoignage qui a eu lieu alors du procès de Nuremberg.
l'histoire et les films ensuite ont répandu le mythe du savon. Il n'y a jamais eu de preuves pour cette histoire de savon. il n'empêche que ce mythe est utilisé par les négationnistes pour nier tout le reste.
Je pense à une chose toute bête, si matérialiste a parlé de ce savon en premier lieu c'est qu'il est un négationniste, vous avez eu raison de le taquiner. il pue du bec comme c'est pas possible.
aaaalllez, salut les filles.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Mar 2005, 14:35 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 09 Mar 2005, 03:55
Messages: 15
Non je ne suis pas négationniste ni néo-nazi d'ailleurs, j'ai pris cet exemple car on parlait du nazisme.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Mar 2005, 14:43 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
M'enfin, t'as pas vu que les gens à qui tu réponds sont en train de t'imposer une attitude défensive ?
arrête de jouer leur jeu et écrit simplement le message que tu voulais écrire. Laisses-toi pas embarquer à nier leur insinuations par une ligne, c'est idiot. va directement au grain et pi voilà.

t'es en train de confirmer leurs dires avec tes pitoyables négations en 3 mots.

:D :D (je l'encourage à cracher le morceau mes amis, pas de mal)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Mar 2005, 19:36 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 01 Mar 2005, 18:57
Messages: 140
Localisation: Montréal
matérialiste a écrit:
Nietzsche était un chaud partisan de l'eugénisme, c'est indéniable. Dans "la généalogie de la morale", il propose de créer une race supérieure en croisant des grenadiers prussiens (forts mais stupides) avec des femmes juives (intelligentes).


Je ne vois pas pourquoi Nietzsche aurait le monopole de la philosophie! Perso, je le déteste amèrement. Ce n'est pas parce que Nietzsche a dit qu'il fallait tuer dieu et qu'il fallait croiser des allemands idiots à des juives futées qu'il faut associer athéisme et eugénisme...

Nietzsche changeait d'idée comme on change de chemise, et il me semble que son idée du surhomme n'a que peu à voir avec l'eugénisme... il s'agirait plutôt d'un individu idéal libéré des contraintes religieuses, joyeux, et au-delà de la morale...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Mar 2005, 19:56 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 14 Mar 2005, 19:04
Messages: 24
Nietzsche ne changeait pas de chemise comme on change d'idée. Sa pensée est tout ce qu'il y a de plus cohérente (du moins avant qu'il ne pête une durite)
Ce sont ses commentateurs/falsificateurs/traducteurs/ qui se l'approprient et en donnent des versions différentes.
On a l'air beaucoup plus malin quand c'est du Nietzsche que quand c'est du "Nimportequi".
Les aphorismes c'est comme les pizzas, on peut multiplier à l'infini les garnitures à partir d'une même base. On en arrive même à te proposer des pizzas sans tomate !!!

Salut et Fraternité - Lenine


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Mar 2005, 11:04 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Salut, Michel.
Tu fais une différence entre "négationnistes" et révisionnistes", ou tu les mets dans le même sac ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Mar 2005, 11:55 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 01 Mar 2005, 15:56
Messages: 30
Bonjour

Citation:
Dans ses livres, Nietzsche dit texto qu'il veut créer une race supérieure en croisant des Prussiens et des juives ! Si c'est pas de l'eugénisme, qu'on m'explique ce que c'est alors !


Une petite explication de ma fenêtre embuée.

Je ne connais pas Nietzsche aussi bien que vous mais cette affirmation me laisse perplexe pour 2 raisons.

- Je vois mal Nietzsche confondre "race" et religion. Aucun rapport entre le degré d'intelligence d'une femme par rapport à sa religion. Cela frôle l'insulte faite à l'intelligence de Nietzsche. Parler d'eugenisme en mélangeant race et religion est assez "étrange".. tu trouves pas ?

Nietzsche n'était pas anti-sémite. Mieux il avait horreur de la bêtise anti-sémite. Ors cette phrase tel que tu l’écris relève de l’anti-sémitisme pur. (les juifs sont une race). N'oublions pas qu’à cette époque c'est la montée de l'anti-sémitisme en Allemagne. N'oublions pas que c'est pour cette raison là qu'il y a eu un clash important pour Nietzsche entre lui et Wagner. " Depuis que Wagner était en Allemagne il s’abaissait peu à peu à tout ce que je méprise – et même à l’antisémitisme "

Je me demande si Nietzsche n’a pas voulu prendre simplement la défense des juif en disant : "mais non ce n’est pas une race inférieure la preuve pour faire l’homme parfait il faudrait…. une juive." N’oublions pas que pour les juifs l’enfant d’une juive est obligatoirement juif. Donc la race supérieure serait juive… Rien a voir avec l’eugénisme. Non ce n’est pas de l’eugénisme mais plutôt de l’anti-antisémitisme et surtout un pied de nez aux antisémites.

Il faut savoir, parfois, lire Nietzsche au second degré.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Mar 2005, 13:25 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 13 Fév 2005, 17:25
Messages: 50
Citation:
Salut, Michel.
Tu fais une différence entre "négationnistes" et révisionnistes", ou tu les mets dans le même sac ?


Oui j'ai écrit négationiste
salut à toi, amitiés


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Mar 2005, 14:38 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 14 Mar 2005, 19:04
Messages: 24
Vous faites chier avec votre nietzschéisme de comptoir !!!
Faudrait voir à vous procurer une autre édition de ses oeuvres que le résumé du "Readers Digest" ou je ne sais quelle version en bande dessinée.

UN des problèmes avec Nietzsche, c'est qu'il a traité de philosophie dans un style qui n'est pas toujours celui des philosophes classiques.

Si son Zarathoustra est un des ouvrages de philosophie les plus vendus, c'est surtout parce qu'il est lu comme un roman d'aventure hindouisant (Ca fait plus intello que de citer Harry Potter, Christian Jacq ou le code Da Vinci, quoique !!!)

Si vous considérez Nietzsche comme un philosophe, traitez sa pensée comme une philosophie (un ensemble qui se veut "cohérent").
Et critiquez-là à partir de cette base !!! Il y a sûrement à faire !!!

Parménide, Platon, Kant, Hegel, Marx, Heidegger (et moi) ont aussi dit "Passe-moi le sel". Vous en tirez quoi comme conclusion ????

Salut et Fraternié Lenine


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Mar 2005, 15:06 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 14 Mar 2005, 19:04
Messages: 24
matérialiste a écrit:
Dans ses livres, Nietzsche dit texto qu'il veut créer une race supérieure en croisant des Prussiens et des juives.


Ecoute mon pote. J'ai perdu deux heures à chercher la référence de ton truc . Je ne la trouve pas. Mon édition de Nietzsche (Collection Bouquins en 2 volumes) de donne aucune entrée approchante dans son index (Il y a plus d'une colonne de références pour juif, mais rien en rapport)
Une recherche sur google n'a pas donné plus de résultat.

Alors :
1) Soit tu donnes la référence exacte (tu aimes citer tes sources d'habitude !!!)
2) Soit tu es un falsificateur et tu seras traité comme tel (le goudron et les plumes)

De toute façon tu es un falsifacateur (donc goudron et plumes). Si c'était dans SES livres et TEXTO, ça se saurait.

Salut et Fraternité - Lenine


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Mar 2005, 15:11 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 01 Mar 2005, 15:56
Messages: 30
Citation:
Parménide, Platon, Kant, Hegel, Marx, Heidegger (et moi) ont aussi dit "Passe-moi le sel". Vous en tirez quoi comme conclusion ????


Que tu es comme ma femme tu mets pas assez de sel dans l'eau des pates !

C'est important le sel dans l'eau des pates. Plus que la cuisson.

Qui a dit :
"Des pates correctement salées et mal cuites seront meilleures que le contraire !"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Mar 2005, 20:19 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 09 Mar 2005, 03:55
Messages: 15
@ lenine

251. It must be taken into the bargain, if various clouds and disturbances—in short, slight attacks of stupidity—pass over the spirit of a people that suffers and WANTS to suffer from national nervous fever and political ambition: for instance, among present-day Germans there is alternately the anti-French folly, the anti-Semitic folly, the anti-Polish folly, the Christian-romantic folly, the Wagnerian folly, the Teutonic folly, the Prussian folly (just look at those poor historians, the Sybels and Treitschkes, and their closely bandaged heads), and whatever else these little obscurations of the German spirit and conscience may be called. May it be forgiven me that I, too, when on a short daring sojourn on very infected ground, did not remain wholly exempt from the disease, but like every one else, began to entertain thoughts about matters which did not concern me—the first symptom of political infection. About the Jews, for instance, listen to the following:—I have never yet met a German who was favourably inclined to the Jews; and however decided the repudiation of actual anti-Semitism may be on the part of all prudent and political men, this prudence and policy is not perhaps directed against the nature of the sentiment itself, but only against its dangerous excess, and especially against the distasteful and infamous expression of this excess of sentiment; —on this point we must not deceive ourselves. That Germany has amply SUFFICIENT Jews, that the German stomach, the German blood, has difficulty (and will long have difficulty) in disposing only of this quantity of "Jew"—as the Italian, the Frenchman, and the Englishman have done by means of a stronger digestion:—that is the unmistakable declaration and language of a general instinct, to which one must listen and according to which one must act. "Let no more Jews come in! And shut the doors, especially towards the East (also towards Austria)!"—thus commands the instinct of a people whose nature is still feeble and uncertain, so that it could be easily wiped out, easily extinguished, by a stronger race. The Jews, however, are beyond all doubt the strongest, toughest, and purest race at present living in Europe, they know how to succeed even under the worst conditions (in fact better than under favourable ones), by means of virtues of some sort, which one would like nowadays to label as vices—owing above all to a resolute faith which does not need to be ashamed before "modern ideas", they alter only, WHEN they do alter, in the same way that the Russian Empire makes its conquest—as an empire that has plenty of time and is not of yesterday—namely, according to the principle, "as slowly as possible"! A thinker who has the future of Europe at heart, will, in all his perspectives concerning the future, calculate upon the Jews, as he will calculate upon the Russians, as above all the surest and likeliest factors in the great play and battle of forces. That which is at present called a "nation" in Europe, and is really rather a RES FACTA than NATA (indeed, sometimes confusingly similar to a RES FICTA ET PICTA), is in every case something evolving, young, easily displaced, and not yet a race, much less such a race AERE PERENNUS, as the Jews are such "nations" should most carefully avoid all hotheaded rivalry and hostility! It is certain that the Jews, if they desired—or if they were driven to it, as the anti-Semites seem to wish—COULD now have the ascendancy, nay, literally the supremacy, over Europe, that they are NOT working and planning for that end is equally certain. Meanwhile, they rather wish and desire, even somewhat importunely, to be insorbed and absorbed by Europe, they long to be finally settled, authorized, and respected somewhere, and wish to put an end to the nomadic life, to the "wandering Jew",—and one should certainly take account of this impulse and tendency, and MAKE ADVANCES to it (it possibly betokens a mitigation of the Jewish instincts) for which purpose it would perhaps be useful and fair to banish the anti-Semitic bawlers out of the country. One should make advances with all prudence, and with selection, pretty much as the English nobility do It stands to reason that the more powerful and strongly marked types of new Germanism could enter into relation with the Jews with the least hesitation, for instance, the nobleman officer from the Prussian border it would be interesting in many ways to see whether the genius for money and patience (and especially some intellect and intellectuality—sadly lacking in the place referred to) could not in addition be annexed and trained to the hereditary art of commanding and obeying—for both of which the country in question has now a classic reputation But here it is expedient to break off my festal discourse and my sprightly Teutonomania for I have already reached my SERIOUS TOPIC, the "European problem," as I understand it, the rearing of a new ruling caste for Europe.

p 251 de l'édition anglaise de par dela le bien et le mal

Tu parles anglais ducon ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Mar 2005, 20:34 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Ouarf ouarf

Citation:
Lenine écrit : De toute façon tu es un falsifacateur (donc goudron et plumes). Si c'était dans SES livres et TEXTO, ça se saurait.

Ca c'est une sortie de plouc, Lenine, excuse-moi d'insister lourdement...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Mar 2005, 22:16 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 01 Mar 2005, 15:56
Messages: 30
ha un copier-coller en Anglais et pourquoi pas en Picard
as-tu lu Nietzsche en Ch'ti c'est rigolo tu devrais
essayer
ca
occuperai
ton
neuronne
gauche.

Donc effectivement devant tant de connaissances.

PROUT.
(et avec le ti doigt en l'air... autant etre prout jusqu'au bout !)

ps : c'est mon premier Prout du site. Est il possible de repondre aut' choze a un gars qui vous traite de ducon en vous balancant du Nietsche en Anglais. Franchement peut on faire plus ridicule ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2005, 00:18 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 13 Fév 2005, 17:25
Messages: 50
Il ne faut pas être de mauvaise foi troubadour. Lenin a demandé des sources à matérialiste
Citation:
1) Soit tu donnes la référence exacte (tu aimes citer tes sources d'habitude !!!)


matérialiste les a fournies
Citation:
One should make advances with all prudence, and with selection, pretty much as the English nobility do It stands to reason that the more powerful and strongly marked types of new Germanism could enter into relation with the Jews with the least hesitation, for instance, the nobleman officer from the Prussian border it would be interesting in many ways to see whether the genius for money and patience (and especially some intellect and intellectuality—sadly lacking in the place referred to) could not in addition be annexed and trained to the hereditary art of commanding and obeying—for both of which the country in question has now a classic reputation


Je ris, oh les filles, oh que oui, je ris.
je note que lenin et troubadour sont de gros cons. Ils ne savent plus quoi répondre à matérialiste. Lenin, tu as cité 8 philosophes, tu as lu quelque chose d'eux?
Troubadour, un texte en anglais serais moins valable qu'en français?
tu sais que nietzsche écrivait en allemand?

les autres ont été prudents c'est un signe d'intelligence. on ne peut pas tout savoir ni tout connaître n'est-ce pas?
aaallllez, salut les filles!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2005, 10:29 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 01 Mar 2005, 15:56
Messages: 30
Biensur que je suis un gros con Michel.
Moi je suis le con de Michel. Est-ce bien ? Tu as interet etre à la hauteur Michel ! Et c'est mal barré je trouve.
Si y a d'autres volontaire.. qui a besoin d'un con ?

Je comprends toi aussi tu aimes te faire briller la couille gauche en montrant que tu sais lire Nietszche en Anglais.

Allez tout l'monde le petit doigt en l'air et on fait tous 3 clap-clap avec les mains pour Michel et matérialiste qui sont capables de lire Nietzsche en Anglais. (c'est vachement utile faut l'avouer ! )

Pas plus de 3 clap-clap parce que apres ca va faire trop vulgaire...

Ca y est les prout-prout de service sont content !

Je sais difficilement lire Dick ou Poe en Anglais mais pas Nietzsche ! Et j'ai pas envie d'essayer. Aucun interet. C'est pas la langue d'origine de l'auteur. J'ai une langue maternelle que je maitrise legerement mieux. Et ici c'est un site Francophone. Il me semble !

Maintenant si tu veux me mettre un argument que je puisse comprendre tu le mets en francais. Si maintenant tu veux en mettre un pour te faire mousser en dessous les bras tu le mets en Anglais ou en Hébreu ! Patate !

Et puis c'est meme pas un argument c'est un copier-coller à la cureton. Tu leur dit quelque chose ils te repondent le n°de verset machin chose...

La c'est le numéro de page voir pour michel une phrase............... !

Neu-neu de basse cours va !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2005, 11:10 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 14 Mar 2005, 19:04
Messages: 24
matérialiste a écrit:
Tu parles anglais ducon ?

non.
Michel a écrit:
les autres ont été prudents c'est un signe d'intelligence

Fayot.
Michel a écrit:
je note que lenin et troubadour sont de gros cons. (...) Lenin, tu as cité 8 philosophes, tu as lu quelque chose d'eux?

1) Pour Troubadour je sais pas.

2) Non j'ai rien lu d'eux (les 8 "philosophes"). Pourquoi cette question ? Y faudrait ? J'ai juste pris l'index de mon dictionnaire de citations du readers digest. Je trouvais les noms jolis. J'en 2482 autres en réserve.

Salut et fraternité (Je sais pas non plus ce que ça veut dire, mais je trouve ça très joli ! Comme en plus ça exaspère le volatille, pourquoi s'en priver) - LeninE

(PS : je vais passer le truc en anglais à la moulinette de mon traducteur automatique - j'ai pas mon Nietzsche sous la main - j'imagine déjà le résultat). Merci quand même pour la source ! Si je voulais pinailler, comme certains, je pourrais dire "Ce n'est qu'un bouquin" pas "Ses bouquins", mais je ne le fais pas


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2005, 16:29 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 09 Mar 2005, 03:55
Messages: 15
Alors lenine, tu as retrouvé la citation en français ? (tu dois maîtriser google maintenant)

Désolé, je n'ai trouvé qu'un texte numérisé en anglais, j'étais persuadé qu'un dialecticien de ta trempe (tu as lu Kant, Heidegger, Parménide...) connaissait la langue de Poe.

Je te félicite pour tes progrès en philo, tu as tout de même lu l'index (pendant 2 heures) des oeuvres complètes de Nietzsche et tu peux déceler les "falsifacateurs" de mon genre.

Grâce à toi j'ai même découvert que le Perse Zarathoustra était "hindou".

Dis-moi lenine, à quel âge as-tu quitté l'école ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Mar 2005, 05:43 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 13 Fév 2005, 17:25
Messages: 50
Troubadour tu est stupide!!!!

Citation:
Et puis c'est meme pas un argument c'est un copier-coller à la cureton. Tu leur dit quelque chose ils te repondent le n°de verset machin chose... Et puis c'est meme pas un argument c'est un copier-coller à la cureton. Tu leur dit quelque chose ils te repondent le n°de verset machin chose...

1 lenine avait mis en doute que Nietsche aurait écrit une certaine chose.
2 materialiste lui a démontré qu'il l'avait bien écrit en collant le texte.

qui parle d'argumenter? tu es trop stupide. stupide et complexé.
apprends l'anglais, stupide!!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Mar 2005, 10:46 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 01 Mar 2005, 15:56
Messages: 30
Je m'incline Michel.
Le copier-coller est une demonstrations.
Là je dois avouer que cela dépasse mon entendement.

Je m'incline un deuxieme fois Michel.
Tu as découvert que je n'etais plus con mais stupide.
Mais surtout que je sois compléxé.

Michel je vais te dire quelque chose : JE T'AIME ! Bisous Bisous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Mar 2005, 12:37 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 16 Mar 2005, 04:52
Messages: 70
Bonjour à tous :D

Je vois que le moral est bon et que le soleil brille (mais non, les paranos, c'est pas une pub pro bright) sur cette page.

Je peux jouer avec vous ? :icon_59:

Tout en vous laissant débattre sur l'eugénisme de Nietzsche, ce que vous faites fort bien, je vous ramène un petit égaré à la tête du troupeau :

Citation:
Salut, Michel.
Tu fais une différence entre "négationnistes" et révisionnistes", ou tu les mets dans le même sac ?


Comme je connais la réponse, mais que yohanan a posé la question à Michel et que
Citation:
Oui j'ai écrit négationiste
salut à toi, amitiés
ne constitue pas une réponse à la question
et que yohanan, eh ben, il aime pas qu'on lui pique ses affaires et qu'il mord, je voudrais bien que Michel y réponde.


:icon_60: woauah j'adore trop vot collec d'emoticon elle est trop cool trop dla balle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Mar 2005, 15:03 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 13 Fév 2005, 17:25
Messages: 50
salut troubadour, salut mon con à moi!!!
ça va bien????? et la santé, ça va?????

Citation:
Le copier-coller est une demonstrations?. Là je dois avouer que cela dépasse mon entendement.

je dois avouer que pareil con ça me dépasse.
ce qu'a fait matérialiste est précisément ce qu'il fallait faire:
mettre l'extrait du texte de nietsche qui parle justement de ce qu'il prétendait plus haut.
et ça s'appelle donner la meilleure source possible: la source.
troubadour, tu n'as pas encore compris la différence entre démontrer, citer les sources, argumenter, prouver et convaincre.
dans ce forum c'est la honte sur toi!!! les participants sont pas de ton niveau. cela les échappe pas. Tu devrais maintenant commencer à mieux cerner le problème. Ils te prennent pour un con parce que tu en es un!!!
et puis tu ferais mieux de réviser ton orthographe avant de parler de méthodes de discussion. non mais!!!

kelek, j'en ai autant pour toi.
on est pas à l'école enfantine. j'ai dit oui à yohanan parceque je connais la différence entre négationnisme et révisionnisme, et je connais un peu yohanan. c'est pas un gamin comme toi.
tu veux quoi? que j'écrive la différence entre les deux??
:D aux secours!!!
kelek, mon pauvre, tu es aussi con que les trois nouveaux arrivés dans ce forum!!! quelle erreur d'évaluation j'avais faite sur toi.
tu es un pauvre idiot.
dites les admins, mes chéries!!!! mon cher Lord Dralnar, mon cher Archie Cash, mes crapules préférées, mon her yoyo, mon louicos-louicos, gino:
les trois nouveaux venus qui font honte à l'athéisme, vous devez faire le nécessaire. c'est fini les vacances, il faut nettoyer!!! :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Mar 2005, 15:26 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 16 Mar 2005, 04:52
Messages: 70
Michel,

1001 excuses, ô grand sachem, je n'ai pas lu tous les posts que tu a laissés ici depuis ta glorieuse et ancienne arrivée sur ce forum, et donc ne pouvais pas savoir que tu n'éludais pas une question, surtout que c'est quand même un point d'humour plutôt tordu des échanges de ce thread.

Et donc, bon, rafraîchir la mémoire ou renseigner, ça fait pas de mal, et il me semble même que c'est une tradition fortement implantée ici, mhhh :) ?

Quant à ta remarque sur l'école enfantine, à la lecture d'une bonne grosse part des duels, même si le langage n'est pas le même, ça y ressemble parfois beaucoup. Je t'accorde que c'est souvent plus proche du combat de fox-terriers, entre long reniflage du cul et morsures hargneuses.

Mais une fois dégagés les jappements, les courses après sa queue, les sauts après le susucre et duels pour marquage de territoire, le contenu des débats m'intéresse vraiment. Si tu n'y voit pas trop d'inconvénients, je vais rester encore un peu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Mar 2005, 15:37 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 13 Fév 2005, 17:25
Messages: 50
Hé toc toc toc!!!!
kelnek, je veux pas que tu partes gros nounours!!!! ma bichette!!!
j'aime les gens ridicules. je suis content de lire tes débats ridicules avec ton ami lenine.
non non, ce que je voulais dire par nettoyer c'est de vous filer les fessées que vous méritez, surtout à tes amis lenine et troubadour.
toi ça va encore, ma biche!! sauf quand tu veux jouer au grand débatteur.
il te manque un peu de classe pour faire le matador, mais je doute pas que tu y arriveras en amateur.
par contre pour te faire accepter dans le team de crapules du kgb, ça c'est une autre histoire. tu es un gentil toi!!!! ça se voit.
(j'avais oublié le grand Jean Foutre Premier qui "nettoie" très bien lui aussi, dans son style bien à lui. excuse-moi Jean Foutre Premier)

voilà voilà. aaalllez, salut les filles!!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Mar 2005, 16:11 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 16 Mar 2005, 04:52
Messages: 70
Bon. Ok, pour la muleta et les mises à mort, j'ai pas ton expérience ni ton style.
J'aurai du fermer ma gueule et pas taquiner la grosse bête et son moteur à explosions. Compris. Je te lis et je la boucle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Mar 2005, 12:28 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 01 Mar 2005, 15:56
Messages: 30
Merci de te preoccuper de ma santé mon petit mi-mi.

Ce matin, grace a Dieu, mes rhumatismes ne me font plus souffrir...

Te voila rassurer mon petit mi-mi. WebLaLumiere pense comme toi. Tu risques plus de te retrouvé du coté obscur !

C'est vrai tu as raison mon petit mi-mi à moi. Je ne sais pas tout ca.
C'est vrai je sais rien. D'ailleur nous sommes nous deja rencontré dans un lieu de savoir genre star academy ? Non jamais c'est que je n'y etais pas !

Mon petit mi-mi tu peux etre sur d'une chose je ne te deceverai jamais. Tu as choisi un tre bon con. Meme si toi hélas tu me decois. Mais je crois que ce n'est plus drole parce que ca tourne en rond. T'es un con, t'es un con, t'es un con j'ai compris. Ne vous sentez pas obligé de radotter les leman-cake !

T'inquiete pas je ne vais pas te faire de l'ombre trop longtemps. Il n'y a plus rien à lire ici. C'est creux, vide.
restez entre toi.. oups pardon entre vous c'est vrai je n'ai pas le droit au tutoiement....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Mar 2005, 15:06 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 09 Fév 2005, 21:44
Messages: 72
:twisted: Bon sur monsieur F. Nietzsche vous voulez savoir si il était eugéniste. Et bien vous oublié qu'a cette époque (l'époque coloniale ), tout le monde était eugéniste, xénofobe, raciste . Bref Nietzsche était comme tout le monde .
Et bien sur les croyant n'ont jamais songé à changer quoi que ce soit (même à l'esclavage). Au contraire tous les religieux ont participé et justifié les clonisations.
Par ce que vous avez anttendu dire que des curés s'étaient opposés à la colonisation de l'Amérique de nord et du sud (avec toutes les conséquences que l'on connait) ? Laissez-moi rire.

Et oui les temps changent heureusement d'ailleurs.

_________________
dieu est mort mais son cadavre pue encore


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Mar 2005, 15:15 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 16 Mar 2005, 04:52
Messages: 70
J'aime bien ton humour, blabla :) surtout sur le "tout le monde"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Juil 2005, 18:10 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 14 Mai 2005, 22:30
Messages: 93
matérialiste a écrit:
Il a aussi dit que la beauté physique était le résultat d'un long travail de sélection et non un produit du hasard (encore de l'eugénisme).
Je crains que n'ai fait une très grave confusion sur le sens du mot "Eugénisme".
L'Eugénisme n'est pas attribuer certains phénomènes à la sélection naturelle. L'Eugénisme est, au contraire, la doctrine selon laquelle il faut artificiellement sélectionner les individus pour qu'ils deviennent "génétiquement meilleurs", le sens de "génétiquement meilleurs" variant d'une théorie eugéniste à l'autre.

Regardons la définition de l'académie française :
Académie française a écrit:
(1)*EUGÉNISME n. m. XXe siècle. Emprunté de l'anglais eugenism, composé à partir du grec eu-, « bien », et genos, « naissance, origine, descendance ».
1. POLIT. Étude et application de mesures censées contribuer à l'amélioration ou à la sauvegarde de l'espèce humaine ou d'une population particulière (on dit aussi Eugénique). 2. MÉD. Syn. d'Eugénique.

Dire que la beauté physique vient d'un phénomène de sélection ne me choque pas plus que de dire que la station debout vient d'un phénomène de sélection.

matérialiste a écrit:
@ lenine

251. It must be taken into the bargain, if various clouds and disturbances—in short, slight attacks of stupidity—pass over the spirit of a people that suffers and WANTS to suffer from national nervous fever and political ambition: for instance, among present-day Germans there is alternately the anti-French folly, the anti-Semitic folly, the anti-Polish folly, the Christian-romantic folly, the Wagnerian folly, the Teutonic folly, the Prussian folly (just look at those poor historians, the Sybels and Treitschkes, and their closely bandaged heads), and whatever else these little obscurations of the German spirit and conscience may be called. May it be forgiven me that I, too, when on a short daring sojourn on very infected ground, did not remain wholly exempt from the disease, but like every one else, began to entertain thoughts about matters which did not concern me—the first symptom of political infection. About the Jews, for instance, listen to the following:—I have never yet met a German who was favourably inclined to the Jews; and however decided the repudiation of actual anti-Semitism may be on the part of all prudent and political men, this prudence and policy is not perhaps directed against the nature of the sentiment itself, but only against its dangerous excess, and especially against the distasteful and infamous expression of this excess of sentiment; —on this point we must not deceive ourselves. That Germany has amply SUFFICIENT Jews, that the German stomach, the German blood, has difficulty (and will long have difficulty) in disposing only of this quantity of "Jew"—as the Italian, the Frenchman, and the Englishman have done by means of a stronger digestion:—that is the unmistakable declaration and language of a general instinct, to which one must listen and according to which one must act. "Let no more Jews come in! And shut the doors, especially towards the East (also towards Austria)!"—thus commands the instinct of a people whose nature is still feeble and uncertain, so that it could be easily wiped out, easily extinguished, by a stronger race. The Jews, however, are beyond all doubt the strongest, toughest, and purest race at present living in Europe, they know how to succeed even under the worst conditions (in fact better than under favourable ones), by means of virtues of some sort, which one would like nowadays to label as vices—owing above all to a resolute faith which does not need to be ashamed before "modern ideas", they alter only, WHEN they do alter, in the same way that the Russian Empire makes its conquest—as an empire that has plenty of time and is not of yesterday—namely, according to the principle, "as slowly as possible"! A thinker who has the future of Europe at heart, will, in all his perspectives concerning the future, calculate upon the Jews, as he will calculate upon the Russians, as above all the surest and likeliest factors in the great play and battle of forces. That which is at present called a "nation" in Europe, and is really rather a RES FACTA than NATA (indeed, sometimes confusingly similar to a RES FICTA ET PICTA), is in every case something evolving, young, easily displaced, and not yet a race, much less such a race AERE PERENNUS, as the Jews are such "nations" should most carefully avoid all hotheaded rivalry and hostility! It is certain that the Jews, if they desired—or if they were driven to it, as the anti-Semites seem to wish—COULD now have the ascendancy, nay, literally the supremacy, over Europe, that they are NOT working and planning for that end is equally certain. Meanwhile, they rather wish and desire, even somewhat importunely, to be insorbed and absorbed by Europe, they long to be finally settled, authorized, and respected somewhere, and wish to put an end to the nomadic life, to the "wandering Jew",—and one should certainly take account of this impulse and tendency, and MAKE ADVANCES to it (it possibly betokens a mitigation of the Jewish instincts) for which purpose it would perhaps be useful and fair to banish the anti-Semitic bawlers out of the country. One should make advances with all prudence, and with selection, pretty much as the English nobility do It stands to reason that the more powerful and strongly marked types of new Germanism could enter into relation with the Jews with the least hesitation, for instance, the nobleman officer from the Prussian border it would be interesting in many ways to see whether the genius for money and patience (and especially some intellect and intellectuality—sadly lacking in the place referred to) could not in addition be annexed and trained to the hereditary art of commanding and obeying—for both of which the country in question has now a classic reputation But here it is expedient to break off my festal discourse and my sprightly Teutonomania for I have already reached my SERIOUS TOPIC, the "European problem," as I understand it, the rearing of a new ruling caste for Europe.

p 251 de l'édition anglaise de par dela le bien et le mal

Tu parles anglais ducon ?

Moi par contre, je lis l'anglais, pas de chance....

Tu as dit :
matérialiste a écrit:
Nietzsche était un chaud partisan de l'eugénisme, c'est indéniable. Dans "la généalogie de la morale", il propose de créer une race supérieure en croisant des grenadiers prussiens (forts mais stupides) avec des femmes juives (intelligentes).

Mais à aucun moment dans ce passage on ne parle de cela, il s'agit d'une interprétation plus qu'abusive : elle n'a qu'un lien très lointain avec le texte.
J'attend donc toujours lepassage dans lequel Nietzsche parle d'un tel "croisement".
Et si tu lis à ce point mal l'anglais, tu as le droit de lire une traduction de Nietzsche dans ta langue natale. Je trouve particulièrement malhonnète de citer un texte en anglais sur un forum francophone en faisant croire que le texte veut dire des choses qu'ils ne dit pas.
La traduction doit être un minimum fidèle.

La seule chose que l'on pourrait reprocher à Nietzsche c'est de faire un éloge immodéré des juifs. Mais cet éloge est là pour faire le contrepied des idées antisémite vivement condamnée dans ce texte.

Maintenant, si tu penses vraiment que ce texte propose, je cite, de créer une race supérieure en croisant des grenadiers prussiens (forts mais stupides) avec des femmes juives (intelligentes), donne les passages qui te font penser cela, je me ferai un plaisir de te donner une traduction correcte.

Michel a écrit:
1 lenine avait mis en doute que Nietsche aurait écrit une certaine chose.
2 materialiste lui a démontré qu'il l'avait bien écrit en collant le texte.

qui parle d'argumenter? tu es trop stupide. stupide et complexé.
apprends l'anglais, stupide!!!!
Je suis le seul a parler anglais ou quelqu'un d'autre à lu que Nietzsche ne faisait ne serait-ce qu'aborder le thème de la création d'une race suppérieure ?
A moins bien entendu que tu n'ais pas pris le temps de lire le texte en entier (texte qui ne fait nulle part mention d'un projet de race suppérieure).

Je pense qu'il faut prendre un peu de recul : ce n'est pas parce que quelqu'un cite un long texte qu'il faut le croire sur parole sans lire ledit texte.

Michel a écrit:
ce qu'a fait matérialiste est précisément ce qu'il fallait faire:
mettre l'extrait du texte de nietsche qui parle justement de ce qu'il prétendait plus haut.

Ben non.

Un jour, sur ce forum je dirais "untel à dit ça" et je citerais une recette de cuisine en russe, juste pour voir le nombre de personnes qui croiront bêtement ce que je viens de dire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Aoû 2005, 04:26 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 05 Aoû 2005, 17:13
Messages: 46
bon pour ceux qui ne parle pas anglais voici la solution:

prenez internet explorer et cliquez sur traduire a droite de google

lol


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com