Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 26 Mar 2019, 02:59

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 09 Juil 2008, 13:50 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Dix arguments de la théorie de l’évolution démentis

par Julien Perreault, B.Sc.

Basé en partie sur " Icons of Evolution " par Jonathan Wells, Ph. D.

Point 7 – Le registre fossile

http://www.answersingenesis.org/home/area/faq/fossils.asp

On nous raconte souvent que le registre fossile appui fortement la théorie de l’évolution … c’est sûrement de l’ironie ! En effet, la théorie de l’évolution suppose que les formes de vies ont évolué les unes des autres c’est-à-dire que les petits reptiles ont acquis graduellement au fil de millions d’années des ailes donnant ainsi " naissance " aux oiseaux … Les mammifères terrestres auraient développé miraculeusement des nageoires et toutes les adaptations nécessaires à la vie aquatiques donnant naissance aux mammifères aquatiques!

Évidemment, tous s’entendent pour dire que, si c’était le cas, le registre fossile qui compte des millions de spécimens aujourd’hui, regorgerait de fossiles qui appuieraient ces hypothèses de changements et adaptions graduels. Or, les évolutionnistes eux-mêmes admettent couramment que ces transitions sont manquantes. Trois hommes de sciences reconnus mondialement l’on admis à plusieurs reprises:

Stephen J. Gould ; Paléontologiste de l’Université de Harvard, Gould est un évolutionniste très engagé.

Dr. Colin Patterson ; Paléontologiste Senior du Musée britannique d’Histoire Naturel.

"Je suis parfaitement d'accord avec vos commentaires sur le manque d'illustration directe de transitions évolutives dans mon ouvrage. Si j'en connaissais, vivantes ou fossiles, je les aurais certainement incluses."

Dr. Patterson, dans une communication personnelle documentée dans " Darwin's Enigma ", Luther Sunderland, Master Books, El Cajon, CA, 1988, pp. 88-90.

David Raup ; Paléontologiste reconnu mondialement et conservateur de géologie au " Field Museum of Natural History " jusqu’en 1994.

"Environ 120 ans se sont écoulés depuis Darwin, et notre connaissance du registre fossile s'est grandement améliorée. Nous comptons maintenant un quart de million d'espèces fossiles, mais la situation n'a pas beaucoup changé -- ironiquement, nous avons même moins d'exemples de transition évolutive qu'au temps de Darwin. Ce que je veux dire, c'est que certains des cas classiques de Darwin sur les changements dans le registre fossile, comme l'évolution du cheval en Amérique du Nord, ont été rejetés ou modifiés une fois qu'on a eu des renseignements plus précis."

Field Museum of Natural History Bulletin, 50:22-29

www.creationnisme.ca


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2009, 15:52 
Mister Universe
Mister Universe
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2007, 14:16
Messages: 26
Bonjour,

est-ce que vous auriez des lectures réfutant cet argument sur les fossiles, souvent repris par les créationnistes, à proposer?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2009, 18:33 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Bien sûr, en fait on remarque que la stratégie reprise ici par les créationnistes se nomme Quote Mining, c'est une stratégie consistant à prendre des citations hors contexte sans comprendre ce que l'auteur de ces citations cherche réellement à dire, c'est un procédé très couramment employé par les créationnistes!

Prenons la citation de David Raup présente dans la première page de ce topic!

Cette citation est sortie de son contexte car on pourrait croire qu'il n'y a vraiment aucun fossile transitoire, mais en fait David Raup ne dit guère une telle chose, ce qu'il dit est simplement qu'il n'existe pas ou peu d'exemple fossile illustrant une transition évolutive graduelle allant d'une espèce à une autre! Bref David Raup dit que c'est le gradualisme de Darwin qui n'est pas illustrer par le registre fossile!

David Raup mentionne d'ailleurs ici le cas de l'Évolution du Cheval qui fut présenté au XIXème siècle comme un cas classique d'Évolution linéaire et graduelle, mais il n'en est rien, l'Évolution du Cheval étant en fait buissonnante et se manifestant par l'apparition brusque d'espèces sensiblement différentes des espèces ancestrales! Bref David Raup rejoint le concept d'Équilibres Ponctués de Stephen Jay Gould et Niles Eldredge, concept s'opposant au gradualisme de Darwin mais certainement pas au principe de sélection naturelle et encore moins à l'Évolution en elle même!

Cependant ce rejet du gradualisme visible dans le registre fossile par l'absence ou la rareté de formes transitoires entre deux espèces ne signifie pas qu'il n'existe pas des fossiles transitoires entre groupes plus vastes tel que les fossiles transitoires existant entre les pélycosaures et les mammifères!

Car pour passer d'un ancêtre «reptilien» à un animal mammalien, il faut passer par plusieurs dizaines de spéciations ce qui implique certes que les divers intermédiaires apparaissent brutalement à l'échelle de temps géologiques mais donc cela nous fait des dizaines d'intermédiaires entre les ancêtres «reptiliens» des mammifères et les mammifères eux mêmes, ce que le registre fossile démontre amplement! C'est pareil pour l'Évolution du cheval il faut passer par plusieurs spéciations pour passer d'un ancêtre de petit taille à plusieurs doigts, au cheval actuel et le registre confirme d'ailleurs confirme là encore l'Évolution par l'existence de nombreuses formes transitoires entre ces ancêtres à plusieurs doigts et le Cheval actuel!

Mais peut être que je m'explique mal, cette présente citation de Stephen Jay Gould, souvent lui même cité malhonnêtement par les créationnistes, devrait être plus claire que je ne le suis!

On constate souvent des transitions chez les fossiles. […] Quelle meilleure forme de transition pourrions-nous espérer trouver que l’hominidé le plus ancien, Australopithecus afarensis, avec son palais simien, sa position debout humaine et sa capacité crânienne plus grande que celle d’un singe de même gabarit mais de mille bons centimètres cube inférieure à la nôtre? Si Dieu a créé chacune de la demi-douzaine d’espèces d’hominidés découvertes dans les roches anciennes, pourquoi les a-t-il créés selon une séquence temporelle ininterrompue de traits progressivement plus modernes, une capacité crânienne croissante, un visage et des dents plus petits, un corps plus développé? L’a-t-il fait pour imiter l’évolution et mettre ainsi notre foi à l’épreuve?

Devant ces faits de l’évolution et la faillite philosophique de leur position, les créationnistes comptent sur la déformation et les insinuations pour étayer des affirmations de pure rhétorique. Je semble peut-être mordant ou amer – et je le suis – car je suis devenu une des cibles principales de ce genre de procédés.

Je me range personnellement parmi les évolutionnistes qui soutiennent que le rythme du changement évolutif est saccadé, et non pas uniformément graduel. […] Pour moi et mon collègue Niles Eldredge, une tendance évolutive ressemble plus à la grimpée d’une volée de marches qu’à la montée continue d’un plan incliné.

Puisque nous avons proposé les équilibres ponctués pour expliquer les tendances évolutives, il est irritant d’être sans cesse cité par les créationnistes – à dessein ou par stupidité, je l’ignore – comme affirmant que les fossiles ne comportent pas de formes de transition. Celles-ci manquent habituellement au niveau des espèces, mais elles abondent entre groupes plus vastes.

Stephen Jay Gould Quand les poules auront des dents Éditions Fayard, 1984

Voici également quelques liens à ce sujet!

Lien En Français Illustrant La Malhonnêteté Des Citations Hors Contextes Faites Par Les Créationnistes Concernant Le Registre Fossile, Avec Citations De Stephen Jay Gould À L'Appuie

La Citation de David Raup Expliquée Dans Son Contexte

La Citation De Colin Patterson Expliquée Y Compris Par Collins Patterson Lui Même


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2009, 19:11 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6882
Tout à faiche.
En ajoutant ce petit complément ci-dessous, l'explication précédente s'éclaire à merveille :
Image
A gauche, la phylogénie reconstituée (traits continus en brun) sur les fossiles , à droite, les mêmes fossiles retrouvés positionnés selon leur ancienneté/statigraphique (verticalement), sans la phylogénie (en brun). Ce schéma est symbolique et très explicatif de ce qu'il se passe et du pourquoi de cette absence d' "intermédiaires" (*), sous l'éclairage du post précédent.
F, G et H sont les 3 fossiles retrouvés. Les autres lettres des organismes modernes.

Il manque tous les autres, non retrouvés, et statistiquement très improbable de les retrouver (c à dire les millions de points constituant les traits continus :mrgreen: ).

(*) les vrais intermédiaires, c'est une lubie des créationnistes. Ils seraient en fait les plus récents ancêtres communs à deux lignées, c à dire les points de jonction entre deux taxons. Sur le schéma, ils sont représentés aussi, par un point qui n'est que l'individu (ou groupe reproducteur) à l'origine de la nlle souche. Les chances de retrouver cet/ces individus fossilisés sont aussi inexistantes que les chances de l'identifier réellement.
On évacue cette fausse problématique par la notion d' intermédiaires structuraux, qui peuvent avoir été fossilisés ou, encore mieux, avoir eu une descendance jusqu'à nos jours.

Bien entendu, le jour où les créationnistes capteront ces subtilités, on sera au 4me millénaire après J-C,

Il faut aussi ajouter que les intermédiaires structuraux sont en fait très nombreux, on les retrouve autant dans les organismes fossiles (positionnés dans une phylogénie qui a été établie suite à leur examen/découverte), que sur les descendants encore existants , ainsi que sur les organes intimes ou au niveau moléculaire, de ces intermédiaires structuraux.

nota bene
Une petite critique au schéma proposé: le fossile H a été positionné à la jonction de deux taxons D et E, probablement pour illustrer par cet exemple, la situation du "plus récent ancêtre commun" à D et E. Mais plus prosaïquement parlant, on ne peut donner aucun exemple concret de fossile pour l'illustrer. Il est statistiquement INTROUVABLE. Il a eu existé, certes, mais il est aussi introuvable et hypothétique que toute la succession d'ancêtres (en brun).

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2009, 19:44 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4018
Nom d'une pipe en bois ! C'est toi qui a dessiné cette horreur ? ! ! ! ! ! On dirait le dessin d'un enfant de 4 ans ! :hein2:

Même pas la qualité stylistique des peintures rupestres, c'est un cas avéré d'évolution à l'envers en ce qui te concerne ou alors tu dessines avec tes pieds !

Sinon, démonstration claire, imparable, limpide.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2009, 19:53 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6882
Non, je l'ai piqué sur Top-Chrétiens.
Si je l'avais eu fait moi-même, déjà il aurait été un peu plus esthétique et surtout je n'aurais jamais positionné le fossile H comme dans le schéma. :evil:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2009, 20:48 
Mister Universe
Mister Universe
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2007, 14:16
Messages: 26
Merci à Hans, pour l'explication et les liens, et au révérend pour le beau dessin. Si j'ai bien compris le premier lien, c'est parce que les spéciations se font sur une période très courte que l'on ne trouve pas de fossiles de transition graduelle entre espèces.
Pour le reste, c'est clair et limpide en effet. Encore merci.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2009, 20:55 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
De rien voyons! :wink:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com