Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 08 Aoû 2020, 23:20

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 12 Fév 2009, 05:12 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 01 Mar 2005, 18:57
Messages: 140
Localisation: Montréal
Via pharyngula, un bel article créationniste qui affirme, puisque:

Citation:
The former claim that the human appendix has no current function was, perhaps next to the example of wisdom teeth, the most common argument for the existence of vestigial organs.


Alors:
Citation:
For years surgeons removed appendixes with the attitude that they had no function and were no serious loss. (...) Most doctors have acquired the opinion that mutilation is the only option in the case of an appendicitis, and that without them death is inevitable. We can thank the stupidity of evolutionists for this harmful misconception.


Donc ce qu'il faut faire est plutôt:

Citation:
...get an enema. A high enema, or high colonic, is very much preferable.


et:

Citation:
apply castor oil packs 24 hours per day over the appendix.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Fév 2009, 07:54 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Exellent

Ya ça aussi:

Citation:
Without an appendix we become more susceptible to a large number of diseases that are caused by bacteria and viruses, as well as to cancer.


Preuves? Etudes? Statistiques?....Rien?...ah bon!

Les conseils de soins que cet andouille donne sont merveilleux. Je propose donc qu'ils soient appliquées à tous les créationistes convaincus.

Si 10% de ceux-ci clapsent déjà de la péritonite et du choc septique qu'entraine une appendicite aigue non opérée, ça nous faira déjà des vacances! :hum:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Fév 2009, 10:33 
New friend
New friend

Inscription: 09 Fév 2009, 11:11
Messages: 4
Ce qui s'affirme sans preuves peut être nié sans preuve (Euclide)

Mon bilinguisme a du mal avec des affirmations "gratuites", le créationnisme est une idéologie religieuse, en tant que telle phénomène et a été enseigné "comme tel".

La prétention religieuse à "être la vérité" est aussi un symptôme intéressant que l'on pourrait classifier dans les désordres psychologiques.

Maintenant cette institution a certainement des avantages sinon mon darwinisme profond serait surpris.

Donner un sentiment de corps, d'appartenance, d'happy few qui connaissent "toute la vérité", ce qui satisfait le "besoin" d'appartenance et de sens de la vie (dans les descriptions d'Abraham Maslow)

La science n'est pas un "objet" en tant que tel dans la perspective créationniste mais un "support" pour prouver la vérité de leurs idées, il y a une reprise des anciennes idées Jdanoviennes qui opposaient "science prolétarienne" et "science bourgeoise".

A ce titre là , indépendemment de la validité scientifique ,le Darwinisme était condamné comme "idéologie bourgeoise" et le Lamarckisme préféré, ce qui donna la création de serres en sibérie où en faisant baisser la température les biologistes espéraient faire pousser du blé dans des conditions extrèmes.

Une dualité de même nature recouvre ce débat, le créationnisme étant issu des anciens pays qui ont été colonisés par l'occident, l'opposition entre la rationalité attribuée à l'occident, mais aussi sa barbarie coloniale et la tradition du peuple se voit nettement.

En Iran avant la chute du shah, les mollahs, les libéraux et les communistes étaient ensemble (se laissant pousser la barbe) puis les mollahs ont éliminé physiquement les libéraux et les communistes.

Derrière le créationnisme il y certainement a un projet de conquête du pouvoir...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Fév 2009, 20:56 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
christianc a écrit:
Ce qui s'affirme sans preuves peut être nié sans preuve [] Derrière le créationnisme il y certainement a un projet de conquête du pouvoir...

Certes. Mais quid de la dichotomie pragmatique entre poetique structuraliste et realisme juridique?

Image
"Nature morte au crane", Paul Cezanne


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Fév 2009, 11:12 
New friend
New friend

Inscription: 09 Fév 2009, 11:11
Messages: 4
Citation:
Certes. Mais quid de la dichotomie pragmatique entre poetique structuraliste et realisme juridique?


Certes, cette dichotomie aide t'elle à conquérir le pouvoir ou à fonder une identité? Dans un angle strictement pragmatique , les créationnistes de tous bords se "copient" ou "copient leurs méthodes".

Le réalisme juridique n'a de sens que sur un plan "strictement local", les lois religieuses sont le "réalisme juridique" qui sévit dans certaines zones géographique


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Fév 2009, 17:02 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 01 Mar 2005, 18:57
Messages: 140
Localisation: Montréal
Tant que ça se fait dans une optique équivoquement post-colonialiste et dans le respect de l'être-là, moi j'ai rien contre, hein :)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Fév 2009, 19:36 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Libresansdieu a écrit:
Tant que ça se fait dans une optique équivoquement post-colonialiste et dans le respect de l'être-là, moi j'ai rien contre, hein

Certes. Cependant, n'est-ce pas la negliger les conflits epiphenomeniques du combat poetique de l'hermeneutique heideggero-hoelderlinienne?

Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Fév 2009, 22:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
christianc a écrit:
La prétention religieuse à "être la vérité" est aussi un symptôme intéressant que l'on pourrait classifier dans les désordres psychologiques.

Pas nécessairement ; je suppose que c'est un simple sentiment euphorisant pour le croyant. Il connaît un secret caché depuis la fondation du monde ! Mais comme le doute s'installe assez vite, il lui faut renouveler régulièrement le stock de certitude (séminaires de prière, lectures pieuses etc...) et éviter d’être exposé aux idées mécréantes.

C'est assez humain et ne requiert aucune explication psychiatrique. Moi, si je pensais connaître une méthode simple pour harmoniser mécanique quantique et relativité générale, par exemple, j'en serai pareillement enthousiaste. Mais mon premier réflexe serait de confronter prudemment cette idée à la réalité scientifique, même si je dois (en toute probabilité !) l'abandonner en conséquence. Voilà la différence.

christianc a écrit:
Maintenant cette institution a certainement des avantages sinon mon darwinisme profond serait surpris.

Une réponse de Richard Dawkins à ce type de remarque est "un avantage pour qui ?" Si les opinions religieuses sont considérées comme des parasites conceptuels tirant avantages de biais cognitifs du cerveau humain, alors leur évolution profite essentiellement à elles-mêmes.

Dans cette optique, les idées religieuses évoluent pour mieux se diffuser. Même si cela est néfaste au porteur du cerveau parasité : envie de mourir en martyr, de jeûner fréquemment, d'être soumise à son homme, de choisir le célibat etc.

christianc a écrit:
La science n'est pas un "objet" en tant que tel dans la perspective créationniste mais un "support" pour prouver la vérité de leurs idées, il y a une reprise des anciennes idées Jdanoviennes qui opposaient "science prolétarienne" et "science bourgeoise".

Mouais bof. On lit beaucoup de raisonnements comme quoi les idées créationnistes, et religieuses en général, s’expliquent essentiellement par des rapports de pouvoir, luttes politiques et tutti quanti.

Je n'ai jamais trouvé cela convainquant - cela revient à disculper arbitrairement certaines idées néfastes sous prétexte qu'elles seraient causées par d'autres idées néfastes. (Et c’est généralement la religion qui bénéficie de ce traitement - personne ne dira « il faut comprendre ce pauvre Staline, le brave homme avait bon fond, mais a été perverti par le christianisme orthodoxe dans son enfance »).

Créationnisme et lyssenkoisme sont des perversions intellectuelles, qui ne peuvent fleurir que dans des esprits auxquels on a inculqué que la réalité se décrétait à coup d’affirmations, récentes ou antiques. Et que certaines « vérités » sont inaltérables – principe caractéristique des religions et idéologies totalitaires. La cause principale des méfaits religieux est la religion, pas besoin de chercher midi à quatorze heures.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com