Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 05 Aoû 2020, 12:45

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: C'est koi ?
MessagePosté: 27 Jan 2011, 14:30 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
C'est quoi un graviton, au fait ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 27 Jan 2011, 15:08 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Le Graviton Pour Les Nuls


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 28 Jan 2011, 11:48 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 16:37
Messages: 656
Localisation: par ci par là
Pour l'instant, la graviton c'est pas un objet, ce n'est pas une réalité, c'est un concept !
C'est un concept, comme dieu est un concept, mais le graviton à quand le mérite d'être une hypothése (en mécanique quantique) basée sur le fait qu'on observe un effet gravitationnel et que cela peut été dut a un élément de d'infiniment petit ou quelque chose comme cela :D

On cherche toujours a quoi est dut la gravitation , même sans hypothèse de "graviton"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 28 Jan 2011, 11:56 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Jan 2009, 12:26
Messages: 360
Il existe quatre forces fondamentales: interaction électromagnétique, nucléaire forte, nucléaire faible et gravitation.
La description en physique des particules de ces forces nécessite qu'il existe un vecteur à ces interactions: le photon pour l'électromagnétisme, les gluons pour la nucléaire forte, particules W et Z pour la nucléaire faible et... le graviton est le nom donné à l'hypothétique particule vectrice de l'interaction gravitationnelle. Hypothétique, parce que jamais détectée.

_________________
"...the hypothesis of the existence of God is testable (in the same sense that string theory is testable), since thunderbolts coming out of the sky and striking atheists dead would give strong evidence that He (or She) exists."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 30 Jan 2011, 01:49 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Ageasse a écrit:
On cherche toujours a quoi est dut la gravitation , même sans hypothèse de "graviton"

La gravitation est une deformation de l'espace-temps due a la presence d'energie. Bref, en gros, la gravitation, c'est de la geometrie. C'est ce qu'en dit la relativite generale. C'est clair, concis et tres tres efficace (sauf dans certaines situations qualifiees d'extremes). On ne peut donc pas vraiment dire que l'"on cherche toujours a quoi est due la gravitation", isn'it, bien qu'il faille bien evidemment ne point oublier que tout modele n'est que transitoire, poils aux urinoires.

Cependant, comme l'a suggere Herr Doktor, pour des raisons de coherence & de "symetrie" (entre autres parce que ca a tres bien marche pour les trois autres interactions fondamentales (= modele standard)) et pour resoudre un certain nombres d'emmerdes exhibees dans certaines situations qualifiees d'extremes, il est raisonnable de supposer que la gravitation puisse etre portee elle aussi par un mediateur ou "vecteur" appele graviton par manque d'imagination. Mais pour l'instant y'a essentiellement deux petits pepins:

    1) le graviton n'a pas encore ete detecte* (pepin experimental),
    2) il n'existe pas encore de quantification satisfaisante du champ gravitationnel (pepin disons formel).

Le point 2) peut etre traduit de facon abrupte, mais plus ou moins equivalente, en disant qu'il n'existe toujours pas de theorie quantique de la gravitation, meme s'il y a quelques candidats qui se bousculent au portillon. La gravitation est, en effet, un chouilla plus compliquee a quantifier - en supposant que cela soit un jour possible, du moins tel qu'on espere pouvoir le faire aujourd'hui - parce qu'elle est de "nature" un chouilla differente des trois autres interactions fondamentales. Fascinante et chiante, quoi.

*: et ne pourrait de toute facon pas l'etre avec les instruments ayant aujourd'hui pignon sur rue (cecite due au fait (?) que l'echelle de quantification de la gravitation semble etre celle de Planck et qu'on en est encore tres tres tres loin).

Archie Cash a écrit:
C'est quoi un graviton, au fait ?

Pourquoi cette question brutale? C'est cense vouloir animer le forum? C'est une micro-experience de psychologie sociale a deux balles? Tu sais pas taper graviton dans le form d'un moteur de recherche?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 30 Jan 2011, 02:05 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Citation:
Pourquoi cette question brutale? C'est cense vouloir animer le forum? C'est une micro-experience de psychologie sociale a deux balles? Tu sais pas taper graviton dans le form d'un moteur de recherche?

C'est quoi cette manière brutale de me demander pourquoi je pose cette question... T'as pété ta poupée gonflable ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 30 Jan 2011, 02:09 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Archie Cash a écrit:
T'as pété ta poupée gonflable ?

Pas encore.

Citation:
C'est quoi cette manière brutale de me demander pourquoi je pose cette question...

Don't worry. C'etait une micro-experience de psychologie sociale a deux balles.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 30 Jan 2011, 16:06 
I don't feel well
I don't feel well
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Jan 2006, 18:02
Messages: 40
Archie Cash a écrit:
C'est quoi un graviton, au fait ?

Quelques réponses et autant de questions dans ces trois vidéos :

Qu'est-ce qu'une particule ? (les interactions des particules)

La gravitation

La relativité générale

Pyne Duythr a écrit:
2) il n'existe pas encore de quantification satisfaisante du champ gravitationnel (pepin disons formel)

En quoi consiste la quantification du champ gravitationnel ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 30 Jan 2011, 16:27 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Archie Cash a écrit:
C'est quoi un graviton, au fait ?

Un âne !

Car:
l'ane graviton <=> etron vaginal


:beer: J'ai honte...

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 31 Jan 2011, 01:26 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Gaston a écrit:
En quoi consiste la quantification du champ gravitationnel ?

Rhaaa! Gaston, t'es chiant. :mrgreen:

D'apres les sommaires des liens que t'as fournis, au moins une video devrait en parler (pas le temps de zieuter ces videos, mais je suis pret a parier qu'elles sont irreprochables). Non? Quoi qu'il en soit, tu pourras sans doute etancher ta soif de questions transatlantiques demandant des reponses circumnavigatoires en lisant le petit ebook de Depire "La theorie des cordes" - meme s'il est axe cordes, comme son titre le laisse clairement entendre -, en t'attardant en particulier (je viens de verifier dans la table des matieres) sur les chapitres qui causent de la theorie des champs, de la renormalisation (qui n'est point (encore) au rendez-vous pour le sujet qui nous occupe ici, d'ou quelques emmerdes perturbatives, arf!) et, a la page 78, de la gravite quantique (encore a venir). C'est vraiment tres tres abordable, clair et sans chichis ni branlettes eoliennes hors de propos. Bref, de la tres bonne vulgarisation dans le style anglo-saxon, mais ecrite en francais. Pas frequent, je crois. Et, enfin, pour un apercu historique de l'idee de gravite quantique, avec passage en revue des principaux outils et sensibilites, rien de mieux qu'une louche de Rovelli: "Notes for a brief history of quantum gravity".

Sache toutefois qu'une des clefs de voute de tout c'tintoin est la reponse a la question: pourquoi les protons sont-ils si legers? Arf!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 31 Jan 2011, 11:35 
I don't feel well
I don't feel well
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Jan 2006, 18:02
Messages: 40
Bonjour Pyne Duythr,

Pyne Duythr a écrit:
Rhaaa! Gaston, t'es chiant. :mrgreen:

Sans aucun doute possible. :D Mais je suis également fasciné par la physique d'aujourd'hui. Elle va parfois bien plus loin que les idées les plus folles de la science-fiction.

Merci pour les conseils de lecture. Le livre de Depire m'a tout l'air d'être exactement ce que je cherchais.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 31 Jan 2011, 15:51 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 15:44
Messages: 585
un GRAVITON
Image

image extrait de District 9

d'ailleur ce film a été banis par le gouvernement nigérian parait-il.

http://cine-serie-tv.portail.free.fr/ac ... u-nigeria/

_________________
إله عظيم أننا لا يمكن أن يقاس مع سنتيمتر
Dieu n'existe que dans le cauchemar des hommes libre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 31 Jan 2011, 20:52 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Ahhh, enfin la bonne réponse. Ben oui, c'était ca un graviton.

Bientôt, grâce à la maîtrise du graviton, on pourra partir en vacances avec notre maison :
Image

Puis ce sera le tout de la tévéportation :
Image
Grâce à la télé ou tvportation, on pourra se téléporter en saucisson, en portier, en huissier, en Tanzanie !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 01 Fév 2011, 11:46 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Archie Cash a écrit:
Bientôt, grâce à la maîtrise du graviton, on pourra partir en vacances avec notre maison

Ca, c'est le boulot du club des ingenieurs de l'anti-gravite. Ce club est l'equivalent relativiste de l'association des quadraturedecerclistes. Autant dire que ton bientot risque de ne jamais se materialiser. Mais y'a d'autres solutions:

Image

Citation:
Puis ce sera le tout de la tévéportation []. Grâce à la télé ou tvportation, on pourra se téléporter en saucisson, en portier, en huissier, en Tanzanie !

Ca, ca se fait deja. C'est pas ce qu'on appelle film ou jeu video? A condition d'entrer dans le film et/ou le(s) personnage(s), bien sur.

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 01 Fév 2011, 17:59 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 16:37
Messages: 656
Localisation: par ci par là
Pyne Duythr a écrit:
Ageasse a écrit:
On cherche toujours a quoi est dut la gravitation , même sans hypothèse de "graviton"

La gravitation est une deformation de l'espace-temps due a la presence d'energie. Bref, en gros, la gravitation, c'est de la geometrie. C'est ce qu'en dit la relativite generale. C'est clair, concis et tres tres efficace (sauf dans certaines situations qualifiees d'extremes). On ne peut donc pas vraiment dire que l'"on cherche toujours a quoi est due la gravitation", isn'it, bien qu'il faille bien evidemment ne point oublier que tout modele n'est que transitoire, poils aux urinoires.


si si si, on peut ,et même on doit chercher à quoi est dut la gravitation :D
C'est un peu comme pour l'inertie du ballon de Richard Feynman : tout le monde "savait" ce qu'était l'inertie, mais pour le savant, on observe une chose qui produit un effet, mais le fin fond de l'explication, on ne l'avait pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 01 Fév 2011, 18:52 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Ageasse a écrit:
si si si, on peut ,et même on doit chercher à quoi est dut la gravitation :D
C'est un peu comme pour l'inertie du ballon de Richard Feynman : tout le monde "savait" ce qu'était l'inertie, mais pour le savant, on observe une chose qui produit un effet, mais le fin fond de l'explication, on ne l'avait pas.

J'ai pas dit qu'on ne cherchait pas une meilleure explication - pour combler certaines lacunes et pour des raisons de symetrie -, mais que la relativite generale fournissait deja une explication. Or, la phrase "on cherche toujours a quoi est due la gravitation" (Ageasse dixit) laisse entendre qu'il n'y a pas d'explication sur le marche. Ce qui est faux. L'explication fournie par la relativite generale n'est sans doute pas la meilleure (il n'y a en theorie pas de limite superieure, ou presque), et elle finira tot ou tard par etre depassee, mais elle est au bas mot satisfaisante (euphemisme) dans le cadre qui est le sien. Ceti plus clair? Dedjieu!

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 01 Mar 2011, 13:39 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
C'est quoi un instanton, au fait ? :D

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un graviton, c'est koi ?
MessagePosté: 01 Mar 2011, 16:03 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 16:37
Messages: 656
Localisation: par ci par là
Pyne Duythr a écrit:
Ageasse a écrit:
si si si, on peut ,et même on doit chercher à quoi est dut la gravitation :D
C'est un peu comme pour l'inertie du ballon de Richard Feynman : tout le monde "savait" ce qu'était l'inertie, mais pour le savant, on observe une chose qui produit un effet, mais le fin fond de l'explication, on ne l'avait pas.

J'ai pas dit qu'on ne cherchait pas une meilleure explication - pour combler certaines lacunes et pour des raisons de symetrie -, mais que la relativite generale fournissait deja une explication. Or, la phrase "on cherche toujours a quoi est due la gravitation" (Ageasse dixit) laisse entendre qu'il n'y a pas d'explication sur le marche. Ce qui est faux. L'explication fournie par la relativite generale n'est sans doute pas la meilleure (il n'y a en theorie pas de limite superieure, ou presque), et elle finira tot ou tard par etre depassee, mais elle est au bas mot satisfaisante (euphemisme) dans le cadre qui est le sien. Ceti plus clair? Dedjieu!

Image


Je faisais simplement le distinguo entre
_ l'explication de l'expression d'une force (sa mesure, ses effets, la représentation qu'on en a ...)
_ et la raison (cause) intrinsèque de cette force (autrement dit :qu'est ce qui déforme l'espace temps=> la masse=> a quoi est dut la masse)

Enfin, n'est ce que pas la cause de ces chose là qu'on cherche dans le boson de Higgs, ses valeurs ..... ?

je ne cherche pas à avoir raison, je cherche à comprendre et à expliquer
:cut:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 01 Mar 2011, 19:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
C'est quoi une force, au fait ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 01 Mar 2011, 20:33 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
T'es con ou t'es con ? C'est ça une force :

http://www.youtube.com/watch?v=XEgeIoYe9Pc

Merci papa !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 01 Mar 2011, 20:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Ta vidéo :
Citation:
Cette vidéo inclut du contenu de Sony Music Entertainment, qui l'a bloqué dans votre pays pour des raisons de droits d'auteur.

Enculé !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 02 Mar 2011, 09:56 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Jan 2009, 12:26
Messages: 360
Archie Cash a écrit:
Ta vidéo :
Citation:
Cette vidéo inclut du contenu de Sony Music Entertainment, qui l'a bloqué dans votre pays pour des raisons de droits d'auteur.

Enculé !

Idem.

La Force:
http://www.youtube.com/watch?v=3UQ-pHa87Gc

_________________
"...the hypothesis of the existence of God is testable (in the same sense that string theory is testable), since thunderbolts coming out of the sky and striking atheists dead would give strong evidence that He (or She) exists."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 02 Mar 2011, 13:51 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
La maman du comte Dooku est aussi très connue !
C'est la mère Dooku !

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 02 Mar 2011, 16:16 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Archie Cash a écrit:
C'est quoi un instanton, au fait ? :D

C'est un bidule lie aux equations de Yang-Mills (YAMI). Pas que, mais c'est plus simple de le prendre par ce bout-la. Tout en gros. Tres gros. Les YAMI - qui datent des annees 50 - sont en quelque sorte une extension des equations de Maxwell (MAX): elles admettent un grand nombre de charges - et pas qu'une seule, la charge electrique, contrairement aux MAX - et "engendrent" des symetries entre ces charges. Les MAX sont le support de l'electromagnetisme (classique), alors que les YAMI sont celui de la QCD. Cette derniere est elle-meme une extension de la QED, et la QED une extension de l'electromagnetisme*. Contrairement aux MAX, les YAMI sont non-lineaires (la linearite permet d'obtenir une troisieme solution en sommant deux autres solutions) et il est tres difficile de les resoudre explicitement. Mais il existe - ca date d'y'a une trentaine d'annees a peu pres - une methode qui permet d'exhiber certaines solutions des YAMI: celles qui verifient la condition de self-dualite (ou d'auto-dualite). Ce sont des solutions minimales. Leur petit nom? Instantons. Pourquoi? Parce que ces solutions sont agglutinees autour d'un point du 4-espace-temps (euclidien), cad autour d'un instant. Le mystere est leve. On peut aller se coucher. Bref. Ces instantons sont extremement interessants et importants pour des tas de bonnes raisons (tunneling, configuration topologiquement non-triviale d'un espace-temps, symetries de jauge, etc.). Une de celles-ci est qu'ils permettent de resoudre des problemes d'expansion perturbative (l'expansion perturbative est un bidule qui, en substance, ressemble au developpement en serie de puissance... t'en as encore quelques souvenirs du lycee?): en l'absence de solutions exactes - comme c'est presque toujours le cas -, on approxime des solutions potentielles. En gros. Les instantons peuvent parfois simplifier cette tache. Et ce n'est pas rien. Queue non, poils au fion. Bref, les instantons ne sont pas des particules au sens phenomenologique du terme. Ben ouais. Decu? Arf! Enfin, les instantons sont aussi interessants en physique qu'en mathematiques (en supposant que cette differenciation ait toujours un sens lorsqu'on navigue aux frontieeereuuuuhh du reeeelllllh!). Ils ont en effet permis par exemple de resoudre des problemes de classification de varietes (= en gros generalisation de la notion de surface) et d'existence de structures exotiques sur ces dernieres (cf p.e. Atiyah et Donaldson). Et ils font partie d'un des "sept problemes mathematiques du millenaire": "Yang-Mills and Mass Gap". Avis aux amateurs: y'a un million de USD a la clef. A moins de s'appeler Perelman, bien sur. Arf!

*: l'electromagnetisme, cad MAX, est un petit chef-d'oeuvre, qui plus est, du a un seul homme. C'est la premiere theorie d'unification qui merite cette appellation. Maxwell a non seulement montre qu'electricite et magnetisme sont intimement lies, mais qu'ils sont en fait deux aspects d'une seule et meme chose (ce qui releve du magnetisme pour un observateur, peut relever de l'electricite pour un autre, et vice et versa reciproquement). Et puis, il a prepare le decors de la relativite restreinte. Enfin, last but not least, MAX sont indeniablement elegantes. Sacre ecossais!

Image

Ageasse a écrit:
Je faisais simplement le distinguo entre

_ l'explication de l'expression d'une force (sa mesure, ses effets, la représentation qu'on en a ...)
_ et la raison (cause) intrinsèque de cette force (autrement dit :qu'est ce qui déforme l'espace temps=> la masse=> a quoi est dut la masse)

Enfin, n'est ce que pas la cause de ces chose là qu'on cherche dans le boson de Higgs, ses valeurs ..... ?

La fameuse distinction entre le "comment" et le "pourquoi", en somme. Bof, je ne fais pas cette distinction. A mes yeux, c'est un peu de la pougnette ostreicole. Mais chacun est libre de s'astiquer le jonc avec ce qui l'inspire le plus, bien entendu. Clair que le fait de connaitre l'arme avec laquelle a ete commis un meutre (c'est le comment) ne te donne en general pas le mobile du meurtre (c'est le pourquoi). Mais en physique dite fondamentale** en particulier (et en maths), l'arme, le mobile, le cadavre et le meurtrier sont tellement lies que la connaissance, meme partielle, de l'arme du meurtre te donnera des indices serieux sur le mobile du meurtre, et vice et versa reciproquement, voire sur la couleur des slips du meurtrier ainsi que sur son penchant pour le cricket ou sur le nombre de poils qu'il avait au cul le 11 avril 1987 a 18h42. Ainsi, se demander "bordel, mais pourquoi donc (presque toutes) les particules ont-elles une masse?" ou se demander "bordel, mais comment donc (presque toutes) les particules ont-elles une masse?" - reponse probable: c'est la faute au boson de Higgs! -, ben c'est kif kif. La distinction - a mon avis artificielle - entre "comment" et "pourquoi" est induite par ce que l'on pourrait appeler "granularite" de l'explication, du modele, et par l'evaluation, la comparaison, de differents niveaux de granularite. En fait, quand y'a insatisfaction et/ou qu'y'a lacune(s), tu passes (ou t'essaies de passer) d'un couple {modele, environnement} (ou par environnement j'entends ici "champ de validite du modele") a un autre plus satisfaisant. En general, lors de ce passage, le premier couple devient un cas particulier du second, ou, dit de maniere equivalente, le second devient une extension du premier (c'est par exemple le cas (archi-classique) de la physique galileo-newtonienne vs la relativite restreinte, ou de la relativite restreinte vs la relativite generale). Dans le second couple, y'a souvent affinement des reponses donnees dans le premier couple et, en plus, y'a des reponses a des questions auxquelles le premier couple etait incapable de repondre, voire n'etait meme pas capable de formuler correctement. Ce sont ces differents niveaux de "granularite" - le premier a une granularite inferieure au second - qui peuvent donner l'impression qu'une explication, qu'un modele, donne les clefs d'un "comment", alors qu'une autre explication, un autre modele, plus performant, donne les clefs d'un "pourquoi". J'sais pas si j'ai ete clair. T'en penses quoi?

**: cela est probablement du, entre autres, et grosso modo, au fait que les formalismes (et les faits experimentaux) impliques s'eloignent de plus en plus et inexorablement du langage naturel, donc des schemas et des representations qui ont cours dans notre environnement habituel, quotidien.

Citation:
je ne cherche pas à avoir raison, je cherche à comprendre et à expliquer :cut:

Ageasse for President! :lol:

Archie Cash a écrit:
C'est quoi une force, au fait ? :D

C'est le petit nom donne aux interactions de la physique classique (voire de la physique old style). Arf!

Image

Apostrophant Archie Cash, Dr Georges Clownet a écrit:
T'es con ou t'es con ? C'est ça une force :

http://www.youtube.com/watch?v=XEgeIoYe9Pc

Merci papa !

Arf! Excellent!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 02 Mar 2011, 19:49 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
:evil: Qu'est-ce que je lui ai fait moi, à Pyne Duythr, pour qu'il m'écrive tout un post de vilains mots ? Je ne lui ai jamais rien fait de mal, bordel !

Citation:
Ces instantons sont extremement interessants et importants pour des tas de bonnes raisons (tunneling, configuration topologiquement non-triviale d'un espace-temps, symetries de jauge, etc.). Une de celles-ci est qu'ils permettent de resoudre des problemes d'expansion perturbative (l'expansion perturbative est un bidule qui, en substance, ressemble au developpement en serie de puissance... t'en as encore quelques souvenirs du lycee?): en l'absence de solutions exactes - comme c'est presque toujours le cas -, on approxime des solutions potentielles.

Gné ? Des souvenirs du lycée ? Ben non, pas un seul souvenir - ni bon ni mauvais. Jamais mis un pied au lycée durant ma jeunesse. Je suis une working girl, moi môssieur. Pas une riche héritière de frenchitude.

Par contre, le développement en série ca me dit quand même quelque chose ! :D C'est pas ces machins où un truc exprime en fait kif-kif bourricot que plusieurs plus petits bidules mis à la queue leu leu ? C'était marrant à faire ce genre de conneries-là, en attendant que les bêtes aient fini de pâturer. Ca nous changeait des mots croisés ou des pougnettes aux boucs.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 02 Mar 2011, 22:26 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Le Bon Berger a écrit:
...les bêtes aient fini de pâturer...


Je ne savais pas qu'avant de les garder sur le net, tu avais exercé en vrai dehors ! :D

:chef: Ouaaaf ouaaaaaaf ouaaaaaf, grrrrrrrr, grrrrrr.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 02 Mar 2011, 22:57 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Ben oui, c'était mon métier. Les recyclages professionnels en auto-didacte ca me connaît : J'étais gardien de chèvres diplômé avant de me recycler en collecteur de lait maternel bovin. J'ai appris sur le tas mon nouveau métier, oui monsieur. J'ai même inventé et breveté une nlle technique (que j'ai baptisée du prénom de mon ex) pour mettre rapidement en place un climax propice à la traite de la vache en toute sécurité et félicité, par massage clitoridien et coudage simultané de la croupe: on enfonce par le coude le bras plié dans le cul de la vache, et on fait de petits cercles langoureux autour de son clitoris avec la paume de la main qui dépasse de l'anus.
Cette technique est actuellement utilisée en Mongolie, Tchetchénie, et pas mal d'autres coins où des problèmes de vaches, récalcitrantes à donner bénévolement leur lait, s'étaient présentés.

:D Evidemment, il faut alors manipuler les pis de la vache avec une seule main. Mais ca s'apprend aussi.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 02 Mar 2011, 23:15 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
" on enfonce le bras plié dans le cul de la vache par le coude et on fait de petits cercles langoureux autour de son clitoris avec la paume de la main qui dépasse de l'anus ".
Faut quand même faire gaffe aux crampes. Mais bon, ca s'apprend aussi. Un peu de stretching chaque matin, et au boulot !

Tout peut s'apprendre. Le monde est un poitrail ouvert aux hommes de bonne volonté. J'ai même appris ce qu'est une force dans ce topic, alors tu vois :
Image
Une force est le petit nom donne aux interactions de la physique classique (voire de la physique old style). Arf!

C'est quoi une interaction, au fait ? :D

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 03 Mar 2011, 00:19 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Archie Cash a écrit:
le développement en série ca me dit quand même quelque chose ! :D C'est pas ces machins où un truc exprime en fait kif-kif bourricot que plusieurs plus petits bidules mis à la queue leu leu ? C'était marrant à faire ce genre de conneries-là, en attendant que les bêtes aient fini de pâturer. Ca nous changeait des mots croisés ou des pougnettes aux boucs.

C'est lie mein Reichsfuehrer. Arf! Ce sont effectivement des outils, des processus, qui permettent par exemple d'approximer, dans une certaine region, une fonction par des polynomes: des trucs parfois imbitables deviennent alors un peu plus comprehensibles. Quoi qu'il en soit, moi c'etaient pas les mots croises, ni les pougnettes aux boucs. Y'avait pas de boucs. Et j'ai toujours ete nul en mots croises. C'etaient plutot les dessins cochons (j'me demerdais pas mal en gribouillages sur papier) qui devenaient parfois de veritables sagas orgiaques, ou les caricatures (presque toujours orientees cul, pour changer), et, pendant un certain temps, le corps dementiel d'une de mes petites camarades de classe que j'usais du regard a defaut de pouvoir le toucher. Ach nostalchie!

Citation:
C'est quoi une interaction, au fait ? :D

Viens derriere le buisson, petite salope munichoise. J't'expliquerai. :arf2:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 03 Mar 2011, 00:36 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Pyne Duythr a écrit:
Citation:
C'est quoi une interaction, au fait ? :D

Viens derriere le buisson, petite salope munichoise. J't'expliquerai. :arf2:

:D Ben non, va te faire foutre.
Si c'est pour que tu me chuchotes à l'oreille "Une interaction est le nom donne aux conséquences observées des forces de la physique classique (voire de la physique old style). Arf!" ... c'est pas la peine de se cacher derrière un buisson.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 03 Mar 2011, 10:43 
New friend
New friend
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Mar 2011, 10:36
Messages: 5
Citation:
c'est pas la peine de se cacher derrière un buisson.


Un peu quand même.
Hélas.Mille fois hélas.

Enfin, je veux dire qu'il y a des chambres d'hôtel pour ça.
Si vraiment on tient à s'adonner à de telles pratiques .
Des enfants pourraient nous lire.
Y a longtemps que j'ai le sieur Pyne duythr dans le collimateur .
Trop longtemps je m'en tiens à tolérer ce que je croyais être les quelques égarements d'une trop fougueuse jeunesse.
Coupable faiblesse : Il me faut réagir.
Car enfin ce sinistre individu outrepasse les limites de la décence. Force m'est faite de me rendre à l'évidence.

Ses derniers propos ( parmi des milliers) :
Citation:
« Tres gros. Les YAMI - qui datent des annees 50 - sont en quelque sorte une extension des equations de Maxwell (MAX) »


Citation:
« Arf! Ce sont effectivement des outils, des processus, qui permettent par exemple d'approximer, dans une certaine region »
Etc ;


Espère t il nous duper en usant de telles métaphores ?
Allons. Notre index néglige de gratter ce grossier vernis qui cache le cuir épais et rude d'une effroyable monstruosité.
Ses propos sont inacceptables.
Ils sont une honte...Un camouflet à la décence la plus élémentaire.

Ainsi – je ne peux que m'indigner avec véhémence et EXIGER la tête (c'est une image) de ce dangereux personnage.


Helas le suce nommé Pyne duythr n'est qu'un des nombreux tentacules de cette hydre sournoise tapie dans les replis diaprés de ce magnifique forum.
Cher, très cher, monsieur Archie Cash , votre trop grande bonté, sans doute vous masque t elle les sournois desseins de cette bête odieuse qui rampe, dégoulinante de son délétère venin dans les couloirs métaphoriques de cette merveilleuse citadelle de la sagesse dont vous fûtes l'impécable architecte ?

Ah ! Vous êtes si bon ! Tellement loin d'imaginer de tels agissements !

C'est pourquoi je me dois de mettre en garde votre cristalline bienveillance contre les agissements de certains participants que vous pressez ( vous êtes tellement généreux ) contre votre sein magnanime( quoique que, mille fois hélas, déjà tari d'avoir tellement donné).

Il n'est guère que Frère Marcel (Saint Popper l'ait en sa sainte garde ) qui marche heureux derrière ce pas altier avec lequel vous foulez – Vishnou merveilleux - la frayée lumineuse des lendemains sereins.
C'est un brave homme.



Un ami qui vous veut du bien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 03 Mar 2011, 11:25 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Anonyme a écrit:
Ses propos sont inacceptables.
Ils sont une honte...Un camouflet à la décence la plus élémentaire.
Ainsi – je ne peux que m'indigner avec véhémence et EXIGER la tête (c'est une image) de ce dangereux personnage.

Tout-à-fait ! C'est effectivement honteux.

Pour ma défense et décharge, tu n'imagines pas le nombre de fois qu'on a essayé de virer du forum ce sinistre obsédé sexuel, afin d'en augmenter la respectabilité (du forum).

On a tout essayé !
- le balancer dans un estuaire infesté de cachalots homosexuels, dans lequel avaient été versés des hectolitres d'aphodisiaque à cétacés. Rien à faire. Après 30 jours dans la flotte, les tripes à l'air pendouillant de ses gencives et de ses orbites, il est ressorti de l'eau tout guilleret et s'est pointé au forum pour raconter encore des cochonneries.
- une autre fois, on lui a avoué que ses enfants étaient vilains comme des bébés baudroie, bossus comme un chameau hybridé avec une tortue. On lui a même donné l'adresse de Quasimodo pour qu'il lui demande une pension alimentaire. Rien à faire : il s'est vexé 48 heures (ben oui, la vérité ça blesse) mais est quand même revenu dans le forum pour nous narguer.
- même la triple guillotine, on aussi a essayé : quand sa tête et ses couilles se sont séparées de son corps, il les a ramassées et s'est pointé au forum quelques jours plus tard avec sa tête sous le bras et ses couilles en bandoulière. Tout content d'avoir survécu et fier comme un coq de revenir nous emmerder.

Pffff. fatigué de tenter de remonter le niveau de respectabilité du forum.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 03 Mar 2011, 11:42 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Citation:
le balancer dans un estuaire infesté de cachalots homosexuels


Mais...Je croyais que tu aimais les cétacés ? ?
Pauvres bestioles...
Citation:
On lui a même donné l'adresse de Quasimodo pour qu'il lui demande une pension alimentaire.


Ouais. Alors là , il peut toujours s'aligner : Je verserai pas un cent.
D'ailleurs Esmé et moi on n'en voulait pas...
(Je me demande du reste si on est pas un peu coupables de ce qu'il est devenu ? De par notre rejet ? )

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 04 Mar 2011, 18:21 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Anonyme a écrit:
[]

Arf!

Citation:
Un ami qui vous veut du bien.

Y a-t-il un avocat dans la salle? Peut-etre un sniper serbe ou iranien pas trop cher?

Archie Cash a écrit:
Pour ma défense et décharge, tu n'imagines pas le nombre de fois qu'on a essayé de virer du forum ce sinistre obsédé sexuel, afin d'en augmenter la respectabilité (du forum).

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: C'est koi ?
MessagePosté: 05 Mar 2011, 01:52 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 16:37
Messages: 656
Localisation: par ci par là
Citation:
T'en penses quoi?


Que tu as raison, si on me dit que c'est un micro machin (boson de Higgs)qu'en est la cause, cela ne me donnera pas grand chose de nouveau sur la représentation de la gravitation qui en restera à ce qu'elle en est pour le bipède moyen que je suis (et pour qui le modèle galiléen suffit largement à la perception de ce qui l'entoure)
:D
Mais j'imagine d'autre causes , d'autres découvertes => la cause , certes elle a peu d'importance, mais pourrait peut être résoudre les problèmes inhérents à notre perception de l'univers et de la force gravitationnelle . peut être que cela pourrait rendre caduque la notion de "matière noire" dans les modèles cosmologiques actuels ... Que sais-je encore ... Je m'imaginais que éventuellement, la "cause" pouvait modifier notre perception de "comment" cela se passe.

Si on retrouve l'arme du crime, attachée à une pierre par une corde, dans la rivière en dessous du pont où gît la victimes =>on a de fortes chances que la victime soit coupable et porte le même slip que le meurtrier !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com