Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 04 Aoû 2020, 19:29

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 02 Fév 2007, 20:13 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Helmuth Nyborg a écrit:
Est-il stupide de croire en Dieu ?

(01/02-2007) - D’après une étude danoise, les statistiques indiquent que les athées ont un Quotient Intellectuel plus élevé que les personnes ayant une forte religiosité. La différence de QI serait de l’ordre 5,8 points.

Image

L’étude menée par le professeur en psychologie Helmuth Nyborg s’est basée sur des données d’études américaines, 7 000 personnes en tout.

L’étude originale de la National Longitudinal Study of Youth (NLSY) (Étude Nationale Longitudinale de Jeunesse) contient des données représentatives de la jeunesse américaine (entre autres le QI). Les jeunes ont répondu des questions sur différents sujets, entre autres, sur leurs convictions religieuses. Et Helmuth Nyborg a trouvé ces connexions entre les résultats.

“– Je ne pense pas qu’on devienne bête de croire en Dieu. Mon hypothèse est que les personnes ayant un QI bas sont plus facilement attirées par des religions qui leur donnent des réponses précises alors que les personnes ayant un haut QI sont plus sceptiques », dit le professeur. Helmuth Nyborg vient de prendre sa retraite à l’âge de 70 ans après une controverse avec l’université d’Århus, mais compte continuer ses recherches.

Helmuth Nyborg reconnaît que des personnes très intelligentes peuvent également être très croyantes. Sa conclusion est, néanmoins, qu’il n’y a pas beaucoup de croyants dans les hautes sphères de l’intelligence, mais plutôt des athées.

Le professeur trouve aussi une différence de QI entre différentes religions.

« Si on est très intelligent, on aura une tendance à rejeter une religion proche de la lettre de la Bible et on choisira plutôt une religion donnant un style de vie, ce qui donne une plus grande satisfaction intellectuelle », explique Helmuth Nyborg.

Un autre chercheur, le professeur Bente Pakkenberg, est plus sceptique :

« Je ne doute pas de ces données, dit-elle, mais il est évident qu’on peut faire dire ce qu’on veut aux résultats de tests de QI. Ces tests peuvent indiquer des savoirs académiques, mais ils ne disent pas grand-chose sur la croyance de l’individu » , dit Bente Pakkenberg.

(Cyril Malka)

Refs:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Fév 2007, 20:34 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Chouette ! Devenons tous intelligents alors. On pourra ainsi choisir une autre religion... 8-)

Citation:
« Si on est très intelligent, on aura une tendance à rejeter une religion proche de la lettre de la Bible et on choisira plutôt une religion donnant un style de vie, ce qui donne une plus grande satisfaction intellectuelle », explique Helmuth Nyborg.

8-) Il explique cela à qui, aux musulmans ou aux juifs ?
Ce Nyborg a p'têtre omis de préciser que l'intelligence ne permet pas de choisir son lieu de naissance, ni ses géniteurs. Ni parfois ses professeurs.

_________________
"Double agent 006 en mission sur OZ. Reine des déguisements: ca passe ou ça casse. Créature de métamatière"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Fév 2007, 23:39 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
Je ne sais pas qui a dit que chez les croyants, l'intelligence permet de justifier de façon sophistiquée des croyances acquises pour des raisons irrationnelles.

Le Jyllands-Posten est le journal qui a publié les fameuses caricatures de Mahomet. La rédaction a dû juger, je le suppose, que les résultats du savant professeur confirmaient leur expérience personnelle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Fév 2007, 00:11 
Avatar de l’utilisateur
Archie Cash a écrit:
Ce Nyborg a p'têtre omis de préciser que l'intelligence ne permet pas de choisir son lieu de naissance, ni ses géniteurs. Ni parfois ses professeurs.


Pourquoi choisir ?
Le QI se transmet avec les gènes du géniteur, c'est bien connu.

Il y'a même un effet multiplicateur positif ou négatif par rapport au QI du géniteur selon que le sujet qui vient de naitre est équipé d'une âme fécondée par un créateur incréé lui même cause incausée ou n'a pas d'âme du tout.

En résumé, si le père est athée le coefficient d'acquisition du QI du géniteur par le morpion qui nait est >1 mais si le géniteur a une âme fécondée le coefficient est <1.

Prenons un exemple : un géniteur athée n'a pas d'âme à nourrir dans son enveloppe corporelle, c'est toujours ça de gagné pour le cerveau qui en sera d'autant mieux oxygéné.
Son cerveau bien oxygéné nourrit mieux ses neurones et son QI augmente c'est mathématique.

Maintenant le géniteur athée génite, il transmet donc à sa création créée une enveloppe charnelle démunie d'âme pompeuse d'oxygène et le cerveau nouvellement créé ressemble au poumons d'un non fumeur depuis six générations, il augmente la quantité de neurones disponibles dans un rapport de 1,35 e/2 racine de π soit 1,35 x 2,718 / 2 racine π = 1,034.
Exemple chiffré : le géniteur athée a un QI de 100 sa création aura un QI de 103,4.

Maintenant le géniteur est un croyant muni d'une âme le coefficient de transmission de QI est alors de 1,15 e / 2 racine de π = 0,88.
Dans ces conditions la descendance d'un géniteur de QI 100 aura un QI de 0,88.
CQFD

grougnaffe qui vient de boire sa barrique de vin miraculeux avant d'effectuer ces calculs débiles. :D


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Fév 2007, 19:20 
Avatar de l’utilisateur
Citation:
Est-il stupide de croire en Dieu ?


On peut se demander aussi si il est stupide de croire en les fantomes? Les dragon? les fées? les sirènes? les gnomes? les sorcières? la magie? les p´tits bonhomme vert? etc...

Si il est stupide de croire en ces choses la il est stupide de croire en dieu, puisque intellectuellement c´est exactement la même chose, le même mécanisme psychologique.

Je crois quíl y a des géants avec des pouvoirs surnaturelles qui peuplent le sous sol de la terre, ils ont crées la terre pour s´y réfugier car ils étaient poursuivis par des monstres sanguinaires qui vivent dans les limbes....

Celui qui dira cela ce fera traiter de stupide partout ou il raconte ça croyance..
Quelle différence avec un dieu sorti de lui même? créateur de l´univers, créateur de toute vie, qui envoie son fils qui est dieu aussi (donc lui même, il est son propre fils et est son propre père) pour se faire torturer, etc....??? (vous connaissez la suite je ne m´étends pas)
Aucune, même stupidité, même bêtise puérile


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Fév 2007, 19:53 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Les gnomes, j'y crois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Fév 2007, 20:53 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Très intéressants ces calculs, Grougnaffe !
A l'époque où je travaillais à l'ANPE (Agence Nationale Pour l'Espace), je leur avais soumis un plan de travail, que j'avais titulé de cette manière : Projet d'équipement de tous les robots spatieux par des âmes humaines anaérobites.
L'idée était de rendre moins cons et plus responsables, les robots travaillant sur les stations orbitaires autour des satellites en graviton autour de la terre, de la lune et du soleil - où ils manquent d'oxydation pour respirer.
:evil: Ils n'avaient pas accepté ma soumission ces cons, prétextant que le boulot n'était pas impeccable.

Pour en revenir au sujet, chaque fois que je lis un de ces spécialistes psychométriciens du QI, la première chose que je fais est de chercher sur Google un autre de ses exploits. On tombera systématiquement sur une (eu)géniale merveille, telle que celle ci-dessous :
Citation:
" Ils ont osé le dire : Les Danois d’en bas font trop d’enfants.

Comment élever le niveau intellectuel des prochaines générations de Danois ?

Helmuth Nyborg, professeur de psychologie de l’université d’Aarhus, a trouvé la solution, et elle est nauséabonde : il suggère d’inciter les parents " intelligents " et hautement éduqués à avoir plus d’enfants, tandis que les Danois du bas de l’échelle sociale seraient dissuadés de procréer. Pour Helmuth Nyborg, en effet, " l’intelligence est héréditaire ". Et le professeur de se désoler : " Il est malchanceux et préoccupant si des parents de faible intelligence mettent au monde plus d’enfants, comme c’est le cas aujourd’hui au Danemark, que les parents hautement intelligents. " Le Danemark serait donc menacé d’un accroissement des " dégénérés dans la population ", assure Helmuth Nyborg, pour qui " nous avons de plus en plus d’enfants à problèmes ", ce qui justifie d’" abandonner le politiquement correct ". La proximité de ce programme avec l’idéologie " purificatrice " de Hitler n’a pas échappé à son auteur, qui s’en défend : " Cela n’a rien à voir avec le nazisme. Hitler n’était pas eugénique, mais un idéologue qui a abusé du programme de procréation. Il ne voulait pas améliorer la race humaine, mais éliminer certains groupes comme les juifs, les Tziganes et les homosexuels, et il a massacré les plus intelligents d’entre eux. " Il oublie que Hitler était, comme lui, à la recherche de " l’être parfait ", et qu’il faisait pratiquer la stérilisation des inférieurs, et l’accouplement des " supérieurs " - les " Aryens ". De la stérilisation des Indiennes pauvres au Pérou à celle menée en Suède pour cause d’inadaptation sociale jusqu’aux années soixante-dix, en passant par la stérilisation plus ou moins forcée des handicapés mentaux, l’eugénisme a un objectif : créer une société homogène, où chacun est socialement et économiquement adapté, " normal ", et d’où sont éliminés les différents et les inadaptés. Qui en juge, et de quel droit ? "
L. B.


Source : http://www.humanite.presse.fr/journal/2 ... -30-379772


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Fév 2007, 21:37 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Archie Cash a écrit:
chaque fois que je lis un de ces spécialistes psychométriciens du QI, la première chose que je fais est de chercher sur Google un autre de ses exploits. On tombera systématiquement sur une (eu)géniale merveille <...>

Vi. Le QI, le sexe et l'heredite de l'intelligence sont les obsessions notoires de tonton Helmuth. Terrains propices a la secretion de lait caille d'anesse purifie au bec buzen. Ce n'est donc pas la premiere fois - ni la derniere, a n'en pas douter - qu'y dit et fait des conneries.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 23:02 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Dans le premier post, Pyne Duythr fait référence à un article disant que les athées ont un QI moyen plus élevé. Peut-être faudrait-il davantage "suggérer" l'athéisme dans l'enseignement ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 30 Aoû 2008, 00:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Citation:
Dans le premier post, Pyne Duythr fait référence à un article disant que les athées ont un QI moyen plus élevé. Peut-être faudrait-il davantage "suggérer" l'athéisme dans l'enseignement ?

Il faut prendre avec beaucoup de circonspection ce genre de trucs Renaud.
Ce serait cool, bien entendu, si ne pas croire faisait augmenter le QI *** . Et pourquoi pas aussi la qualité des érections, car on pourra sans doute trouver une corrélation entre les deux. Et cela est avéré (la corrélation...), mais dans le sens inverse. :mrgreen:
*** Mais à quoi bon un haut QI si on ne s'en sert pas pour réfléchir, hein ? Ou une bonne érection si on ne prend pas le temps d'en faire profiter ?

Bref, ces corrélations plus haut n'ont aucune valeur causale. Rien ! Ils ne sont qu'anecdote entre des variables/valeurs.

Pour le reste, hormis "suggérer l'athéisme" *** (car je ne vois pas trop la matière qu'on pourrait suggérer à ce sujet... (sic)), tu n'as pas tort du tout ! En phase. Sur le civisme et la liberté de penser et sens critique, qui sont primordiaux ; en phase aussi sur les méfaits des religions qui rendent/sont entre autres homophobes. Et tout simplement elles sont du délire à expulser hors de l'école publique.
Théoriquement, je dis bien théoriquement, l'école publique est censée non seulement instruire mais aussi développer le sens critique et le civisme. Mais bof. Déjà si les profs arrivent à ce que les élèves ne sortent pas de l'école obligatoire à 1/2 illettrés, sa mission est à 1/2 accomplie. C'est ainsi actuellement.
Sinon, vivent les jeunes et la fougue de la jeunesse ! :beer:

*** Ni théisme ni athéisme. Épargner les enfants à l'école de ce poison mental (theos) est l'idée de laïcité que je cautionne... Par défaut, dieu est ainsi le grand absent de l'école publique.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 30 Aoû 2008, 01:17 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Renaud a écrit:
Dans le premier post, Pyne Duythr fait référence à un article disant que les athées ont un QI moyen plus élevé.

Dans le premier post, j'ai ironiquement reproduit un article qui resume une des obsessions de Nyborg: les correlations entre QI et intelligence. Une habitude chez certains psychologues qui doivent justifier leur salaire, et quelques prejuges. Bref. Comme te l'a suggere Archie Cash: "ces corrélations plus haut n'ont aucune valeur causale". Re-bref.

Citation:
Peut-être faudrait-il davantage "suggérer" l'athéisme dans l'enseignement ?

L'atheisme non. Cela n'aurait pas de sens. L'atheisme n'est pas une doctrine, une these, une philosophie, un sujet a enseignement, ecc.. En fait, ce n'est rien. Bref, l'atheisme, ca n'existe pas. Y'a par contre des athees. Ces derniers n'ont d'ailleurs qu'un et un seul point commun: un a- privatif devant le mot theos. Et lorsqu'on accolle l'ajectif rationaliste au substantif athee, c'est pour souligner le fait que cet a- privatif se refere egalement aux formes non-religieuses de superstitions et de croyances. Mais puisqu'il est souvent fastidieux d'expliciter le sens de la concatenation athee rationaliste - comme je viens de le faire - et qu'il existe un equivalent semantique plus court dans la langue francaise, on utilise alors le mot incroyant. Simple et efficace. Bref, atheisme, ca veut rien dire. Fertig sein mit + Dativ. Revenons a nos moutons electriques. Ce n'est pas l'atheisme qui devrait etre enseigne - ca n'a pas de sens et bla bla bla -, mais l'esprit critique, le civisme et l'autonomie de pensee. C'est en realite ce que fait deja en partie l'ecole publique, et ce quel que soit le niveau considere, du jardin d'enfants a l'universite. Peut mieux faire. Beaucoup mieux. C'est certain. Archie Cash a d'ailleurs parfaitement et malheureusement raison de souligner que "[d]éjà si les profs arrivent à ce que les élèves ne sortent pas de l'école obligatoire à 1/2 illettrés, sa mission est à 1/2 accomplie. C'est ainsi actuellement".

Citation:
La laïcité permet aux religions d'avoir la liberté d'expression.

Juste un detail: puisque tu vis en France, la loi de 1905 (= laicite a la francaise) affirme 1) que l'Etat garantit l'exercice des cultes et 2) que l'Etat et les institutions religieuses sont soumises aux principes de non-ingerence et de separation (= separation religieux/civil, prive/public). La liberte d'expression ou d'opinion est, quant a elle, un droit fondamental de l'individu (cf. Declaration Universelle des Droits de l'Homme et Convention europeenne des droits de l’Homme). Bref.

Pour le reste - et modulo mes quelques remarques qui recoupent d'ailleurs copieusement celles de Archie Cash -, difficile de ne pas etre sur la meme longueur d'onde que toi.

Archie Cash a écrit:
vivent les jeunes et la fougue de la jeunesse ! :beer:

On ne peut mieux dire. :++:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 30 Aoû 2008, 01:58 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Les athées ont un A privatif mais des couilles en béton ! Pourquoi personne ne dit sincèrement à Renaud que depuis que ce forum est ouvert c'est le premier petit d'homme a sérieusement remettre en question l'ensemble des valeurs et systèmes de pensées qu'il a reçu en tant que petit d'homme ?

Bon en fait le sexe est le plus fort, mais quand même tout ceci ne repose pas sur un paquet d'hormones ? Si ? Mince alors !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 30 Aoû 2008, 03:31 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Jean Foutre Premier a écrit:
Pourquoi personne ne dit sincèrement à Renaud que depuis que ce forum est ouvert c'est le premier petit d'homme a sérieusement remettre en question l'ensemble des valeurs et systèmes de pensées qu'il a reçu en tant que petit d'homme ?

C'est vrai ma poule. Depuis que je frequente ce forum de mes deux, Renaud est le premier. Gloire a toi, Renaud! Et gloire aux hormones! Arf!

Je ne peux d'ailleurs qu'imaginer ce que Renaud a pu et doit peut-etre encore ressentir puisque, contrairement a lui (et probablement a d'autres ici), je n'ai pas eu a me debarrasser d'un tel fardeau etant donne que je n'ai jamais eu a le porter. Bref, c'est chouette de ne pas avoir eu a subir une education religieuse, de quelque nature que ce soit. Merci moman, merci popa. :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 30 Aoû 2008, 09:21 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Bon, j'avais pas vu que Pyne Duythr se voulait ironique au départ par rapport à l'article du QI. Je passe beaucoup de temps à surfer, surtout sur les articles anciens du forum, et j'étais sûrement un peu fatigué. Je sortais en plus d'un (grand) repas de famille


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 30 Aoû 2008, 13:19 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Renaud a écrit:
j'avais pas vu que Pyne Duythr se voulait ironique au départ par rapport à l'article du QI.

Disons que c'etait ironique 1) parce que le QI n'est pas ce que certains pretendent qu'il est, qu'il caresse dans le sens du poil de cul les egos surdimensionnes des athees ou non, et 2) parce que les QIistes - psychometriciens a deux balles, racialistes prouto-scientifiques ou mutants a trois couilles - ne jouissent pas ici d'une estime des plus enviables (cf. p.e. plus ou moins vieux topics du forum).

Renaud a écrit:
Par rapport à ce que dit Pyne Duythr dans son dernier post juste au-dessus (y'a pas d'ironie, là ? :D )

(Arf!)

Citation:
j'ai envie de dire que je suis simplement heureux.

Cela est juste et bon. :mrgreen: Et tu ne le dois qu'a toi-meme, poils a la boheme.

Aller, rien que pour toi:



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 30 Aoû 2008, 16:19 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
:wink: P'tain de chansons dont Pyne Duythr t'a fait hommage, hein Renaud !
"Free" de Wonder, c'est un hymne. Une composition moderne à la Mozart ou Bach, dont on ne peut ni ajouter ni supprimer une note, ni un accord, ni une ligne de chorale. La perfection musicale...

Oui, tu ne dois ta liberté acquise qu'à toi-même. A mon tour je te félicite.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 30 Aoû 2008, 16:25 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Merci beaucoup :++:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 30 Aoû 2008, 16:46 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Renaud, je suis un cancre en orthographe mais "jésus te veux du bien" il me semble que c'est "jésus te veuT du bien" .

Je ne suis pas libre, mais j'y travaille. :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Athéisme & cui cui
MessagePosté: 30 Aoû 2008, 16:51 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Ok, merci à toi, je corrige de suite. :mrgreen: (pas facile à mettre en forme ce genre de trucs en plus :langue: )


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com