Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 22 Sep 2020, 03:22

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 148 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 17 Déc 2010, 05:34 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
Citation:
je ne connais rien de plus emmerdant et inutile que lire Voltaire en 2010.

Je dirais... écouter Bach en 2010.

"Ah! Bach, C'est beau!"
"Pourquoi c'est beau?"
"Parce que c'est Bach!"

http://www.critique-musicale.com/bachfr.htm

Un bon petit Tartini... Ça c'est de la bonne dépression!

http://www.youtube.com/watch?v=YonqEbar ... re=related

http://www.youtube.com/watch?v=V5SwrXt6 ... re=related

Citation:
Je t'invite à te suicider très vite.

Tu pourrais fournir un lien utile:
http://www.youtube.com/watch?v=jOqiolyt ... re=related

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 17 Déc 2010, 11:36 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Citation:
"Ah! Bach, C'est beau!"


Ben , quand même, si …N'exagère pas !
En plus, « Jesus que ma joie demeure » est le premier morceau que j'ai joué sur la guimbarde que mon vieux m'avait acheté pour mes huit ans.
Ou c'était « O Suzanna » ?
Les musiques de western je les mélange toutes.

Tiens puisque tu tournes le dos à Bach ( et passeque je cours pas aprés Vivaldi)  :

Rossini - L'ouverture de Guillaume Tell ( Un peu pour vous, les suisses)

http://www.dailymotion.com/video/xqtf4_rossini-ouverture-guillaume-tell_music


C'est quand même autre chose, merde !
Si vous voulez je vous poste ma version à la guimbarde ?
Citation:
Je t'invite à te suicider très vite.
(chouette extrait que celui que tu as mis en lien...)

Je suis en train d'essayer avec des pastilles de menthe.
C'est long. Un travail de longue haleine. Mais d'haleine fraiche.

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 17 Déc 2010, 14:44 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
:mrgreen: Oh, Cajypart met un lien internet sur la notoriété de JS Bach à son époque, supposée avérée ou reconstituée, pour démontrer quoi ? Probablement que Bah c'est pas beau... Ben dis donc, ca doit être ce qu'on appelle la rock-rationattitude par liens web démonstratifs. Pfff... Suicide-toi mec !

Petite correction gratuite pour graine de cancre :

"Ah! Bach, C'est beau !"
"Pourquoi c'est beau ?"
"Parce que c'est BEAU !"


... et non pas ce que tu as écrit, qui est une proposition de plouc fini.
_______

Marcel a écrit:
Je pense que tu fais allusion à l'auteur himself ? T'es sûr ? Vraiment sûr ? M'as tu déjà lu ?! Tu crois vraiment que je comprends ce que j'écris ??!! T'es vache ! J'ai quand même pas l'esprit si tordu ? ? Si ?

Non, c'est pas ca, je parlais d'Ageasse. Relis sa phrase: il a écrit lire la teneur d'un écrit au lieu de comprendre la teneur. Une de ses coquilles parmi tant d'autres. Il y en a partout dans ses posts, car il ne se donne même pas la peine de se relire une seule fois pour les corriger, et fournir des réponses un minimum propres. Pas la moindre attention pour les gens qui le lisent. Ageasse râle parce qu'il ne trouve pas les ouvrages d'un homme politique et intellectuel indien dans une expo à Caen :D mais n'est pas fichu de se relire une seule fois par simple égard envers les lecteurs... ?
Râlerait-il s'il ne trouvait pas de livres de Jules Ferry dans une exposition sur l'empire colonial britannique à Calcutta ? Probablement.

Citation:
T'es un peu vache – là aussi - avec ce pauvre Voltaire.

Vache ? Pauvre ?
Mouais, y a des expressions imagées qui ne s’adaptent pas bien à tous les cas. Comme tu ne l’ignores pas, il fut extrêmement riche, une des plus grandes fortunes de son époque/pays. Et il fut lui-même une peau de vache de première catégorie, surtout envers ceux qui voudraient fouiner dans l'énorme quantité de paperasserie - en partie très médiocre - qu'il a laissée. Fouiner pour chercher du bon ou du parfumé, ca se trouve chez lui... mais on tombera aussi sur du gras bien puant. Des éléments disséminés partout, qui l’ont promu - à juste titre par sa haine viscérale des juifs [1] - au rang de plus célèbre et grand antisémite de la France de son siècle. Ainsi qu'un répugnant racisme au premier degré. Même contextualisé, il dépassait tous ses contemporains dans ces travers-là - parmi ceux qui ont laissé des traces écrites fétides. Le seul a avoir compilé l'intégralité des clichés les plus répugnants sur les juifs et les nègres, c'est le grand Voltaire. :beer: Voltaire en librairie, certainement... Mais au rayon « philosophes antisémites ». Ce serait lui rendre justice.

[1] pas d'ambiguïté chez Voltaire malgré ses intentions universalistes et humanistes : s'il s'attaquait au clergé et à la religion chrétienne, à sa maman le judaïsme et contre le fanatisme, il ne s'attaquait pas à la nation ou peuple chrétien ni aux chrétiens. Il n'a portant pas cessé de fustiger fanatiquement et insulter la nation ou peuple juif, les juifs comme les plus barbares, incultes et exécrables, responsables de tous les maux de la terre - ce par la panoplie complète des pires préjugés. Les écrits de Voltaire réfutent clairement les nombreuses tentatives ultérieures, et bien hypocrites, pour sauver l'honneur de ce proto-lumières membre de l'Académie française - qui se serait probablement passé de pareille hypocrisie et camouflage. Viscéralement raciste c'est indéniable ; mais il n'était pas un hypocrite.

Citation:
Rossini - L'ouverture de Guillaume Tell ( Un peu pour vous, les suisses)
Ben toi aussi : suicide-toi...

Citation:
En plus, « Jesus que ma joie demeure » est le premier morceau que j'ai joué sur la guimbarde que mon vieux m'avait acheté pour mes huit ans.

Ce « Jesus que ma joie demeure » de Bach est comme la lettre à Elise de Beethoven ou la marche turque de Mozart: musiciens géniaux, à l'ensemble de créations gigantesque, réduites à 3 musiques faciles et accessibles par ces gens qui n'ont jamais rien écouté d'autre de ces compositeurs. Il y a aussi la chevauchée des Walkyries ou la toccata et fugue en ré mineur, réduisant respectivement vie et musique de Wagner et JS Bach à ces quelques minutes, etc.
Mais ne le prends pas perso, je ne te vise nullement. :D C'est simplement que... ehem... ben voilà, c'est marrant mais consternant. Réduire Voltaire à son racisme épidermique serait de la même veine, bien que ses écrits puissent se discuter par écrit. Exercice bien plus difficile à faire sur le ressenti et la beauté subjective que dégagent les diverses compositions musicales.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 17 Déc 2010, 20:33 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Salut Cajypart, mon excellent copain du web.

A propos du site de critique musicale que tu as proposé plus haut... pour démontrer que JS Bach n'était pas un grand compositeur. arf. Je ne discuterai bien entendu pas de ce sujet-là, m'en cogne complètement de ces conneries subjectives. Néanmoins j'ai fouiné 3 pages seulement sur ton site, par simple curiosité : Celle des notes d'intérêt qu'il attribue aux oeuvres de Mozart et de Bach, par des étoiles et des -, à savoir : - : peu intéressant, * : assez bon, ** : bon, *** : excellent, **** : exceptionnel.

On a le topo, qui est très amusant. Passons au grain :
:D L'auteur du site met donc quasiment des - un peu partout à Mozart ou une seule étoile - ce qui ne se discute pas et c'est son droit le plus absolu. Et un seul 4 étoiles à Mozart.
Mais devinez à quelle oeuvre ? A la marche turque... :fr: tout comme ferait un ignare au jeu de qui veut gagner un million ou dans un sondage d'opinions sur TV magazine. Et l'auteur ne pipe mot ni des messes de Mozart, ni du Requiem p.e. Rien.... Absentes de son répertoire musical.

Plus ou moins de même pour JS Bach : quasiment des notes minimum, des " - " à peu près partout, et un seul "4 étoiles" attribué... devinez à quoi ? A la fameuse Toccata et fugue en ré mineur... BWV565 de JS BACH. Idem que précédemment : apparemment, le gars n'en connaît rien d'autre. L'auteur du site critique musicale.com aussi ne semble même pas connaître les oeuvres maîtresses de JS Bach, des monuments musicaux comme la passion selon Mathieu, dont on a 2 arias plus haut, ce à titre d'exemple. Pas une traître ligne. Rien...

J'ai éclaté de rire en visualisant ces pages si orientées, et pas cherché à vérifier le pourquoi ni le comment des 90/100 des oeuvres manquantes, dont des chef d'oeuvre et pièces maîtresses. Car pourquoi faire ? On ne discute pas de cela par écrit et on ne peut discuter des attributions de notes, notamment distribuées par un imbécile. On peut seulement se poser la question si le gars a écouté autre chose que les 2 seuls morceaux archi connus qu'il note bien, ce sur un ensemble de compositions qui, chez Bach dépasse les 1000, chacune avec sa référence - et plus de 600 pour Mozart. Allant de quelques minutes à plusieurs heures de musique chacune.
On peut aussi de demander si le gars de http://www.critique-musicale.com a l'audition qui fonctionne, ou a encore toute sa tête.

En fait, on comprend mieux sa laborieuse tentative de comparaison entre Vivaldi et Bach, pour expliquer que Bach serait un petit musicien, ici : http://www.critique-musicale.com/selAAA.htm
Le gars répertorie donc seulement celles qu'il juge excellentes. On a donc :
- plus d'une 100e d'oeuvres excellentes, avec 4 étoiles, pour Vivaldi...
- une 30e pour Joaquín Rodrigo,
- 7 seulement pour Schubert, mais dont une seule est 4 étoiles
- 2 seulement pour Mahler, en tout et pour tout.
- ... et 2 oeuvres seulement pour Bach, qu'il juge dignes d'être citées comme excellentes, mais une seule 4 étoiles pour Bach: une oeuvre attribuée seulement à Bach - il relève le doute existant, c'est son droit- , la fameuse fugue 565 pour orgue.
- une seule 4 étoiles aussi pour Mozart : la Marche turque... mais seulement le 3me mouvement.
... et aucun concerto pour Piano et orchestre n'est nominé, même pas le 20e... p'tain !

Le clou de son top-100 des musiciens détestés étant tout de même - hormis Mozart, Bach, Schubert et Mahler -, l'immense Beethoven : Beethoven auquel il attribue 4 étoiles à seulement une seule de ses oeuvres. Laquelle ? La Lettre pour Elise. :beer: Bigre !

J'avais cité celles-ci - dans le post précédent - la marche turque, la fugue de Bach et la lettre pour Elise, comme le top 3 du panthéon des musiques citées avec constance par les gros nuls ignares, avant même de lire le top-100 de ce site linké par Cajy.
= Le gars déteste donc Mozart, Bach, Beethoven, Mahler, Wagner, Schubert, et tous ces allemands qui font grand ombrage à son Vivaldi qu'il adore - grands compositeurs dont il ne connaît visiblement que quelques morceaux hyper connus -, et il le fait bien savoir !
Ceci expliquant cela et la page linkée par Cajypart. :D

Joli site de bouffon en tous les cas. C'est de la bravitude ca, mon colonel ! Et moi j'aime bien les braves: J'aime beaucoup Cajy malgré son impétueuse stupidité cherchant à émerger par tous ses pores, car c'est un brave, un vrai. Encore bravo pour ton lien.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 18 Déc 2010, 08:40 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
Bon, je vais pas trop m'attarder à défendre l'auteur de la page critique musicale (parce que je m'en fous)...
Il s'agirait quand même de lire les "principes sur lesquels sont attribuées les critiques":
http://www.critique-musicale.com/presrep.htm

En gros, il met quatre étoile quand il aime ET que le morceau connait un grand succès populaire.
Donc normal que seul les morceaux hyper-connus soient notés quatre étoiles.
(Dans les trois étoiles, un paquet de morceaux de Beethoven qui n'est donc pas méprisé par l'auteur)

Pour Bach, il est clairement sans concession:
"Bach est-il un grand compositeur ? La réponse à cette question dépend essentiellement d'un jugement de valeur sur les œuvres, qui est purement subjectif, elle dépend également de l'authenticité de certaines œuvres fondamentales sur lesquelles nous n'avons aucune certitude. Le faisceau concordant de faits établi ci-dessus (pression idéologique dans l'émergence et le maintien de la notoriété de Bach, très nombreux emprunts, désattributations d'œuvres célèbres, absence d'innovations, complaisance dans un style éculé incompatible avec l'expressivité, tendance très nette à la compilation, goût pour la numérologie, pour les combinaisons intellectuelles plus que pour l'expression musicale, faible succès du vivant du compositeur, succès orchestré au 19e et 20e siècle par la médiatisation partisane des Intellectuels...…) constitue à notre sens un constat accablant permettant de contester l’importance historique que l’on a accordée à ce compositeur et incitant à la plus grande réserve sur l’intérêt musical spécifique pour le public mélomane d’un grand nombre de ses œuvres."

J'avoue partager son désintérêt pour les morceaux de Bach.

En fait, j'ai l'impression que dans tes gouts, tu confond totalement l'Art et le Beau, en bon consommateur d'art petit-bourgeois que tu es.
Prenons exemple des deux arias que tu as cité: c'est beau.
Mais c'est chiant.
Je peux en écouter une dizaine, au bout de deux heures, je serais incapable de ressortir une mélodie. Aucune n'aura imprégné ma mémoire. (et pourtant, je pense avoir une assez bonne mémoire musicale)
Bach, c'est beau comme un coucher de soleil.
Bon...On se casse?

Bach manque cruellement d'intérêt artistique à mon sens.
Une œuvre qui a un intérêt artistique n'est d'ailleurs pas forcément belle.
Par contre, elle marque les consciences.

Allez, cadeau, mon morceau de piano préféré :
http://www.youtube.com/watch?v=RyFhsG8I ... re=related

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 18 Déc 2010, 15:19 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Salut mon mignon.
Tu n'as jamais écouté de musique classique, lyrique ou baroque, de ta chienne de vie, c'est flagrant et c'est ton droit. Aucune honte à cela. Suicide-toi si tu ne l'assumes pas, mais inutile de cacher ton inculture musicale en me traitant de petit-bourgeois. Personne ne va te discriminer pour ça ici. Pas moi en tous les cas. Suicide-toi mon gars, bien que le plaisir de lire un fan de heavy metal plaider la médiocrité de JS Bach soit un plaisir jouissif dont je ne me lasserai jamais.

Dans le site que tu prends pour bible, l'auteur annonce ceci en prélude et prologue. De quoi se suicider :
HUMEURS D'UN MÉLOMANE
Bach, Mozart, Wagner, Beethoven... sont-ils réellement les plus grands génies musicaux comme l'affirment implicitement les historiens de la musique? Pourquoi pas plutôt Quantz, Liapounov, Alkan, Sgambati, Chaminade, Gottschalk, Viotti, Sarasate, Lipinski, Vieuxtemps, Litolff... Les compositeurs que l'on a consacré ne l'ont-ils pas été souvent par suite d'une déformation de la réalité par le prisme idéologique de l'intellectualisme? Le génie pourrait ne pas être dévolu uniquement à quelques esprits exceptionnels, mais plutôt représenter une manifestation sporadique chez de nombreux compositeurs. Les Intellectuels ont toujours affirmé connaître la valeur des oeuvres en vertu de critères qu'ils avaient définis en même temps qu'ils prétendaient "éduquer le public". Ils ont notamment déconsidéré les virtuoses-compositeurs, les reléguant à un rang secondaire. Paganini est peut-être un compositeur plus considérable que Bach, mais qui serait prêt à accepter une idée aussi dérangeante ? Le moment n'est-il pas venu de remettre en cause la conception actuelle de l'Histoire de la musique, peut-être plus souvent proche du mythe que de la réalité ? Le moment n'est-il pas venu, surtout, de retrouver le génie et la Musique ?


Et pour ce critique musical, la meilleure et plus intéressante oeuvre de Beethoven est "Lette pour Élise"... Un suicide. Tout est clair, quoi : Le gars est une référence mondiale comme critique musical du classique. D'ailleurs il a cité 3 compositions de Baden Powell - guitariste et compositeur brésilien de bossas et proto-bossa nova - parmi les autres musiciens de classique. Ce gars est un connaisseur, c'est trop évident.
:mrgreen: Bravo encore Cajy, tu as fait très fort.

Citation:
Prenons exemple des deux arias que tu as cité: c'est beau. Mais c'est chiant.
Je peux en écouter une dizaine, au bout de deux heures, je serais incapable de ressortir une mélodie. Aucune n'aura imprégné ma mémoire. (et pourtant, je pense avoir une assez bonne mémoire musicale)

:D On parlera un autre jour de tes gros bras musclés tatoués de symboles heavy metal si tu y tiens - des goûts et des couleurs... si tu n'es pas suicidé avant. Et pourquoi pas aussi de ta mémoire musicale : Les arias de Bach plus haut sont des morceaux qui ont servi comme thème principal ou musique de fond à plus de 1000 films, parmi de très fameux dont tu as certainement dû en voir quelques-uns, de Pasolini à Godard. Pour ne citer qu'un: Le Sacrifice, de Tarkovsky. Et visiblement, tu n'en as rien retenu. Du coup, ta mémoire musicale en prend un sacré coup, et ton illettrisme musical aussi. Suicide-toi.


Je meurs quand j'écoute Maureeen Forrester chanter Erbarme dich. Tellement envoûtant qu'on peut en mourir. Un des summums de l'art et de la création humaine, sur 9 minutes. C'est-y pas beau ? :D Après ca, comment peut-on encore avoir l'indécence de ne pas foutre à la poubelle tous ces disques de heavy et hard-rock qui font ton environnement musical, Cajy ? Suicide-toi.

A plus, mon mignon.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 18 Déc 2010, 19:12 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4218
Limite Suicidé AM a écrit:
Tellement beau qu'on peut en mourir


(Archt cochon, t'as changé beau en envoûtant, cochon de cochon, maintenant le reste est insaisissable ! Cochon !)

Archt, tu ne comprends pas espèce de gros plein de soupe, que cajypart t'as déjà expliqué que tu étais le type du petit bourgeois qui confondait Art et Beau nom de dieu ! Gros bourge va !

Mais c'est vrai, ce morceau comme d'autres de ce qu'il est convenu d'appeler la musique classique représente à mes yeux la quintessence de ce qui fait l'Humanité dans ce qu'il y a de plus beau, de plus abouti, de plus essentiel, de plus universel, de plus Humain de plus cool mec quoi ! Possible que ce soit même avant la démarche scientifique ou de la même veine, et je me comprends. Des larmes chaudes et vivantes de mon âme vibrante coulent sur mes joues de chair comme le jus que feraient mes oreilles se délectant de ce miel fleurale des neurones des champs musicaux humains. Amen !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 18 Déc 2010, 19:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Hé, n'en rajoute pas trop ou ça va jaser en coulisses.
Nan, faut quand même savoir que le Cajy-madeleine avait dédié un de ses derniers posts finaux dans ce forum à un batteur de hard rock. Un grand sensible notre Cajy...

" ...Ce sont des mots trop forts, Andrés Manuchiant. Je pense sincèrement que tu dois rater beaucoup de choses et beaucoup de gens en agissant de la sorte. Tant pis... Cette fois-ci, c'était vraiment le dernier message. A John Bonham. "

Bien que ce fut un virtuose de la batterie, dédier un post pleurnichard à un batteur clapsé est aussi ridicule qu'indicatif sur l'environnement de Cajy-madeleine, et sur quoi frétillent sa bite et ses émotions musicales.
Ben il a le droit d'avoir de la merde dans les oreilles et d'aimer la merde et rien que la merde. Cajy-Madeleine écoute de la merde et rien d'autre, mais je donnerais ma vie pour qu'il conserve le droit de le faire et de l'exprimer. :beer:

Citation:
Archt, tu ne comprends pas espèce de gros plein de soupe, que cajypart t'as déjà expliqué que tu étais le type du petit bourgeois qui confondait Art et Beau nom de dieu ! Gros bourge va !

Si si, j'avais bien noté sa proposition d'éjaculateur précoce, trop content d'exhiber son gland rouge cramoisi quelques secondes avant la giclée finale. Ce genre de phrases me rappellent le "Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?", pété du fond de la salle de physique ou d'un forum par le cancre qui croit avoir cassé ses interlocuteurs par cette question la plus bête du millénaire.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 18 Déc 2010, 19:37 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4218
http://www.youtube.com/watch?v=ed5YvFkcR7g&feature=related

Pas mal ce john quand même, malgré cet arrière goût petit bourgeois sous les baguettes. Ben oui typiquement le produit petit bourgeois occidentale par excellence cette musique. Quoique de belles consonances africaines aussi non ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 18 Déc 2010, 19:46 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Citation:
Quoique de belles consonances africaines aussi non ?

:D Oui. Consonnances africaines... comme la décoration murale de la cafet du Club Med de Djerba.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 18 Déc 2010, 19:49 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4218
Exaxtement, mais Djerba la blanche plutôt !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 18 Déc 2010, 21:33 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Djerba la blâfarde, mais teint vert caca alors... J'ai écouté ce morceau du Led Zeppelin, et décidément les qualificatifs merde et tintamarre sont les seuls adéquats pour ce genre musical ; quand bien même ce groupe ne soit pas le pire du genre - je n'en disconviens pas. Il existe toujours pire dans ce créneau, c'est comme les poubelles. Mais pourquoi appelle-t-on musique ce genre de trucs ? Y a un problème de vocabulaire, vraiment.
_______

Voici LA Musique, l'essence même de la musique, comme si elle s'était faite chair devant toi, Cajy-madeleine. Prends-en des couilles, de l'émotion et de la graine :

Rostropovich plays the Prelude from Bach's Cello Suite No. 1
Un seul violoncelle dans une salle... Le violoncelle, la musique et ses réverbérations. Cette impression d'avoir un petit orchestre face à soi... si tu ne l'as pas ressentie, c'est que définitivement tu n'as aucune oreille ni sensibilité musicale. Suicide-toi.

JS Bach: Concerto pour 2 violons et cordes en re min (BWV 1043) vivace

BACH Messe en si mineur: Kyrie

J.S. Bach - Passion selon St-Jean - Es ist vollbracht - alto aria
Le sublime démarre à partir de 20 secondes: on entendra un enfant alto chanter l'aria - faisant un jeu entrelacé avec le violoncelle...

Bref. Tu es aussi minable que nous tous mon gars. Nous sommes plusieurs milliards d'humains plus minables les uns que les autres sur cette terre. Mais si en plus tu n'es pas ému par ce genre de trucs, suicide-toi très vite mec, car ton handicap est peut-être un plus grand malheur que d'être né sourd et aveugle à Grenade. :( ou de se réincarner en papier Q

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 19 Déc 2010, 01:32 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4218
Oui et je dirais même The Théorie des Cordes, des cordes vocales de nerfs et de chair sur os mariées à des cordes sèches de nerfs et de métals sur bois entrelacées et vibrantes telle une chaîne ADN tournoyante qui transforme l'énergie ondulante en matière liquide larmoyante, matrice d'un élan vivant né d'un néant de vent. Merci Jack D, merci JS B ! Merci tout court.

Quand je pense que certains abrutis appellent cela l'art petit bourgeois ! Merde de merde Marx et Lénine doivent se retourner dans leur tombe.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 19 Déc 2010, 02:16 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4218
Petite question puisque on en parle. Comment la musique a-t-elle connu un tel feu d'artifice flamboyant à cette période du 17 au 19 ième ? Une richesse et une puissance extraordinaire dont franchement on cherche encore l'égal dans la musique contemporaine. Marrant de constater que sur d'autres plans, dans les sciences, la peinture, la philosophie, aussi les découvertes et les avancées ont été à la mesure. Bref, peut-être que je déforme un peu la réalité en pensant ainsi. Vous pensez ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 19 Déc 2010, 03:28 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
C'est le genre de questions très vaches, trop, à poser à l'éjaculateur précoce métalleux ci-dessus ou au critique littéraire qui a promu lettre pour Elise comme le summum de la musique de Beethoven... Cajy-madeleine ayant des théories sur toute chose, il est donc le candidat idéal pour fournir une excellente réponse sur tout un siècle de créations musicales auxquelles il a consacré sa vie de branleur-chercheur :
Cajy-madeleine a écrit:
Bach manque cruellement d'intérêt artistique à mon sens. Une œuvre qui a un intérêt artistique n'est d'ailleurs pas forcément belle. Par contre, elle marque les consciences.

Certainement. Comme le TNT d'AC-DC ou l'anti-social du groupe Trust.
J'ai vu juste ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 19 Déc 2010, 08:07 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Citation:
Le sublime démarre à partir de 20 secondes: on entendra un enfant alto chanter l'aria - faisant un jeu entrelacé avec le violoncelle...



spice d'ignare béotien!!!

:chef: C'est pas un violoncelle mais uneViole de gambe :chaise:

Une belle illustration de ce merveilleux instrument dans cet extrait de Tout les matins du mondes

(7 cordes au lieu de 4, un archet tenu autrement, les "épaules" de l'instrument plus "tombantes" et un son subtillement différent par rapport au violoncelle)


Pfffff! Ca se mèle de donner des leçons de musique classique et ça ne sait même pas reconnaître deux instruments différents! :roll:

Suicide-toi! (Si possible en écoutant le chef d'oeuvre de Bethoven: "Lettre à Autolyse") :mrgreen:




Pour mettre tout le monde d'accord: Sting avec orchestre symphonique :beer:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 19 Déc 2010, 15:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
:beer: Je m'étais pourtant bien dit : "Il est un peu bizarre son violoncelle. Ca doit être une marque spéciale, Yamaha ou Stradivarius".

Merci de m'avoir corrigé, zispèce de moyen-âge fan hystérique.

Citation:
Pfffff! Ca se mèle de donner des leçons de musique classique et ça ne sait même pas reconnaître deux instruments différents!

C'est vrai pour les instruments que je ne sais pas nommer ni identifier dans le détail, y a de quoi se suicider. :mrgreen: Mais je ne donne pas de leçon de classique, ni soul, ni musique en général : j'exprime seulement combien je l'aime et je ressens avec elle. Je suis un amoureux exalté, pas un professeur flegmatique moi, monsieur.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 19 Déc 2010, 15:32 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4218
Pour papy Lord Dralnar :

http://www.instrumentsmedievaux.org/pages/depart.html

Image

Guitare électrique sans courant.

Image

Là des troubadours du XX ième siècle (cheveux longs, guenilles, odeur sous les bras et pieds qui puent) :

Image

Les ancêtres d'ACDC et de Metallica quoi !


Marrant ce nom, viole de jambes ! :fr:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 19 Déc 2010, 17:52 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
C'est vrai que la diversité d'instruments à cordes est assez inouïe et ressemble étonnamment à un groupe d'ahuris metalleux. Encore plus compliqué encore avec les instruments à vent je pense, qui posant en groupe ressemblent à une mare de protozoaires. Un casse-tête pour le non spécialiste.
Enfin, cela n'empêche pas que ma confusion précédente est une bourde, que j'assume pleinement, car même le son est très particulier pour la viole de gambe ; cette sonorité si rauque et pénétrante. Je remercie Lord Dralnar de m'avoir rendu attentif à ca.

Tiens, en parlant de Lord Dralnar, ca me fait rappeler qu'il avait proposé un Ave Maria de Bach/Gounod chanté par une fillette absolument étonnante de maturité - Jackie Evancho - il y a peu. viewtopic.php?f=96&t=1774 - Le voici :
Lord Dralnar a écrit:

:) Qui écrivait cela plus haut, déjà ?
Cajy a écrit:
Bach manque cruellement d'intérêt artistique à mon sens. Une œuvre qui a un intérêt artistique n'est d'ailleurs pas forcément belle. Par contre, elle marque les consciences.

Parfois, les exemples les plus simples sont les plus explicites - comme c'est cruel : Pas facile de trouver une musique qui aura marqué plus les esprits que cet Ave Maria de Bach et depuis des décennies...

On ne peut que se réjouir par avance lorsque Cajyp'art révélera au monde ce qu'est l'Art ...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 19 Déc 2010, 21:58 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 16:37
Messages: 656
Localisation: par ci par là
je ne suis pas marrant mais bon public , j'ai particulièrement apprécié la "lettre à auto-lyse"

je propose des cordes mais l'orchestre n'est pas en string


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 07 Jan 2011, 14:59 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 13 Oct 2010, 09:06
Messages: 65
Localisation: Saints pètent et s'bourrent
Zartregu a écrit il y a longtemps déjà
Citation:
imaginez que des archéologues légistes, par des circonstances improbables, découvraient des preuves par l’ADN démontrant que Jésus est née d’une mère vierge et n’avait pas de père.

Ben, tout ce que cela prouverait, c'est que Jesus était une femme à barbe!
Et par conséquence, que Marie aussi, mais qu'elle, elle se rasait, non?

Vive la Science!

_________________
Dien voulu créer le monde en 10 jours, Chuck Norris lui en a donné 6.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 24 Jan 2011, 13:03 
New friend
New friend
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Jan 2009, 09:14
Messages: 7
Archie Cash a écrit:
J'ai écouté ce morceau du Led Zeppelin, et décidément les qualificatifs merde et tintamarre sont les seuls adéquats pour ce genre musical ; quand bien même ce groupe ne soit pas le pire du genre - je n'en disconviens pas. Il existe toujours pire dans ce créneau, c'est comme les poubelles. Mais pourquoi appelle-t-on musique ce genre de trucs ? Y a un problème de vocabulaire, vraiment.


suis pas d'accord mais alors pas du tout !!!

ya plein de chef-d'oeuvre immortels dans ce style, mince alors !

tiens, AC/DC, par exemple, c kan même une référance, au hazar, Higway to hell, dont voici LA meilleure reprise de tous les temps:



franchement, si tu kif pas ça... :chaise:

et pi ça c mignon tout plein aussi, nan ?

Deep Purple, Child in time



Image

bon ben c pas le tout ça, faut ke j'aille me suicider.. :cut:

a bientot ! ^^

_________________
ninette


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 24 Jan 2011, 14:34 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
ninette a écrit:
faut ke j'aille me suicider.. :cut:

a bientot ! ^^

Tiens, notre chienne de garde lesbo punkoide est revenue nous dire bonjour. :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 24 Jan 2011, 15:19 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Salut Ninette, bons nénés 2011.

Je n'arrive pas à lire tes vidéos, ca fait comme un blanc. Un peu le blanc d'un mur blanc de déprogrammation neuronale par la zike. Pourtant, je suis très ouvert d'esprit à la musique - hypersensible en quelque sorte - et vraiment ca me botte, je suis touché même, que quelqu'un tente de me faire découvrir et pourquoi pas apprécier un genre musical que jusqu'ici je considère comme de la merde en croûte, des au clair de la lune enrobés de riffs. Si tu pouvais avoir l'amabilité de faire fonctionner tes vidéos, ce serait cooool. :beer:

Highway to hell je connais en revanche - inutile de te décarcasser pour rendre audible ce morceau. P'tain ! Laisse-le en blanc, c'est mieux.
Mets tes chefs-d'oeuvre plutôt sur les topics dédiés à la zike ce sera mieux rangé. Il y a des morceaux de hard que je connais et fredonne moi aussi, si tu veux je les fais partager dans un topic hard rock. :mrgreen: Nan, tout compte fait vaut mieux pas.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 24 Jan 2011, 21:28 
New friend
New friend
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Jan 2009, 09:14
Messages: 7
Pyne Duythr a écrit:
Tiens, notre chienne de garde lesbo punkoide est revenue nous dire bonjour. :D


ça va Grouchonnet ? si c'est bien toi, on s'y pert un peu avec ces changement de pseudos !

a propos, j'adore le tien, trop stylé (nan, sérieux), c toi ki l'a trouvé où c'est un coup du bidouilleur en chef ?
ton navatar aussi: nickel ! :D
et je parle même pas du "I, Robot" !!!
comment ke tu gère, nan vraiment, suis scotchée...

hé, c'est chienne tout court, si ça te dérange pas, faudrait pas me confondre avec miss Mod.... lesbo-punkoide, pas de souci !

_________________
ninette


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 24 Jan 2011, 22:49 
New friend
New friend
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Jan 2009, 09:14
Messages: 7
Archie Cash a écrit:
Salut Ninette, bons nénés 2011.


oh merci, ça se présente assez bien pour eux !
a toi aussi je t'en souhaite, de bons et de beaux !

Archie Cash a écrit:
Je n'arrive pas à lire tes vidéos, ca fait comme un blanc. Un peu le blanc d'un mur blanc de déprogrammation neuronale par la zike. Pourtant, je suis très ouvert d'esprit à la musique - hypersensible en quelque sorte - et vraiment ca me botte, je suis touché même, que quelqu'un tente de me faire découvrir et pourquoi pas apprécier un genre musical que jusqu'ici je considère comme de la merde en croûte, des au clair de la lune enrobés de riffs. Si tu pouvais avoir l'amabilité de faire fonctionner tes vidéos, ce serait cooool. :beer:


ben oui, je sais pas ce ki a foiré, je m'en sors bien normalement...
je me suis dis, ça y est, ce f.... forum a décidé de me discriminer !
nan, je sais pas ce ki cloche, c pas grave je met les liens directs:
(même si dans l'absolu, ce blanc et se silence, ça a aussi son charme)

Highway to Hell ( Best cover of all times ! :lol: )

Deep Purple

Archie Cash a écrit:
Highway to hell je connais en revanche - inutile de te décarcasser pour rendre audible ce morceau. P'tain ! Laisse-le en blanc, c'est mieux.


t'es sur ? trop tard, tant pis ! (mais ça vaut le coup, je trouve, mdr)

Archie Cash a écrit:
Mets tes chefs-d'oeuvre plutôt sur les topics dédiés à la zike ce sera mieux rangé. Il y a des morceaux de hard que je connais et fredonne moi aussi, si tu veux je les fais partager dans un topic hard rock. :mrgreen: Nan, tout compte fait vaut mieux pas.


mieux rangé, t'en as de bonnes toi ! tu as vu la tourure de ce topic, déjà ?
et pis pourkoi y'a ke moi a ki tu donnes des conseils ke tu es le premier à ne pas suivre... rahlalah, jte jure ! :lol:

bon, ok, en fait je voulais réagir par rapport à J-S B, je kif grave aussi, y'a 1 ou 2 trucs ke je voulais partager, je tacherai de le faire là où il faut, chef ! (en fait le hard des dinausores, je connais pas des masses, mais en metal contemporain, ya 2 3 trucs sympas)

en tout cas ça fait plaisir de voir ke le forum tient toujours le coup, et ke t'es toujours là à la barre contre vents et marées, et toujours aussi pertinent souvent, et drole surtout (salut à miss Mouhette en passant ki me fait toujours aussi marrer avec ses délires) !

y me fait aussi aussi bien marrer Ageasse, depuis le temps k'il s'en prend plein la g..... avec toi, il aurait du capter, normalement, mé, non ! doit etre maso :lol:

Archie Cash a écrit:
je suis très ouvert d'esprit à la musique - hypersensible en quelque sorte


oué, je sais bien... t'es un musicien dans l'ame, je crois, un vrai, je veux dire, un dingue de musique, comme tous les "vrais" musiciens (même si tu n'en joues pas, à ce qu'il me semble): c'est une sorte de mysticisme de la musique, si je puis dire (quand en plus on a un goût sur et raffiné, ça culmine avec Bach, et je te rejoins totalement en ça)

_________________
ninette


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 24 Jan 2011, 22:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4218
Salut salope ! :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 24 Jan 2011, 23:35 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Coucou ninette !
Image

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 25 Jan 2011, 00:29 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
ninette a écrit:
ça va Grouchonnet ?

Ca baigne. Merci. Et toi, toujours pas sevree des metamphetamines? Arf!

Citation:
comment ke tu gère, nan vraiment, suis scotchée...

Ouais, j'ai bon gout. Surtout sur le gland.

Citation:
je voulais réagir par rapport à J-S B, je kif grave aussi

Moi itou. Litteralement fanatique. D'ailleurs, Wittgenstein, mon rottweiler albinos unijambiste, adore que je lui joue ses suites pour violoncelle avant que je l'encule. Et je m'y emploie avec devotion bachienne. Mais j'suis trop tire-au-cul, helas, et sans doute pas assez genereux, pour contribuer plus qu'episodiquement au sous-forum musique, choucroute & saucisses de Morteau de rationalisme.orgue.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 26 Jan 2011, 00:19 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
Bon, pour en finir avec Bach...

Archie Cash a écrit:
Tu n'as jamais écouté de musique classique, lyrique ou baroque, de ta chienne de vie, c'est flagrant et c'est ton droit.


Arf! Certainement moins que toi...
Mais un peu quand meme...
J'avoue ne pas etre connaisseur mais il y a du classique que j'adore!

Ce qui m'emmerde c'est la musique religieuse.

Archie Cash a écrit:
Et pourquoi pas aussi de ta mémoire musicale : Les arias de Bach plus haut sont des morceaux qui ont servi comme thème principal ou musique de fond à plus de 1000 films, parmi de très fameux dont tu as certainement dû en voir quelques-uns, de Pasolini à Godard.


Ouais et aussi dans des milliers d'ascenceur et de salles d'attente. De la musique que tout le monde connait libre de droit. Pratique...


Archie Cash a écrit:
Pour ne citer qu'un: Le Sacrifice, de Tarkovsky. Et visiblement, tu n'en as rien retenu. Du coup, ta mémoire musicale en prend un sacré coup, et ton illettrisme musical aussi.


Ouais, enfin mon illettrisme cinématographique pour le coup puisque je n'ai pas vu ce film.

Archie Cash a écrit:
Mais si en plus tu n'es pas ému par ce genre de trucs, suicide-toi très vite mec, car ton handicap est peut-être un plus grand malheur que d'être né sourd et aveugle à Grenade.


Ben, je ressens une émotion: l'ennui.
Ou plutôt la béatitude, la résignation, l'impuissance face à une force supérieure, la soumission...
Un peu comme un orgasme ou un shoot de morphine.
Je préfère le désir, l'excitation, la séduction, le titillement clitoridien d'une guitare ou d'un saxo, le godemiché anal d'une contrebasse ou d'une batterie...
La vie, quoi!
L'orgasme, c'est la fin, la mort.

Archie Cash a écrit:
Je meurs quand j'écoute Maureeen Forrester chanter Erbarme dich.


Pareil. Et je n'aime pas du tout.
Je préfère encore des émotions comme la colère, la révolte, l'insoumission que le métal peut véhiculer parfois.

Archie Cash a écrit:
C'est le genre de questions très vaches, trop, à poser à l'éjaculateur précoce métalleux


En fait, je ne suis pas du tout métalleux...J'écoute même plus souvent du classique que du hard-rock. A dire vrai, j'écoute surtout du jazz-guitare manouche, ou du blues/rock.
J'aime bien aussi la musique celtique, les instruments médiévaux, nouveaux ou exotiques (le didgeridoo, c'est cool!)...
J'avais ouvert un topic métal car ce style était complètement absent du forum. Je ne t'ai jamais forcé à écouter.
En outre, tu ne devrais pas cataloguer Led Zeppelin comme un groupe de métal. S'ils ont quasiment inventé le hard-rock (ou plutôt contribué à), ils n'ont pas fait que ça. Certaines compos de Jimmy Page rivalisent pour moi sans problème avec le classique Isaac Albeniz:
http://www.youtube.com/watch?v=vWntqReJ ... re=related

Cajypart a écrit:
En fait, j'ai l'impression que dans tes gouts, tu confond totalement l'Art et le Beau, en bon consommateur d'art petit-bourgeois que tu es.


En fait c'est le consommateur d'art qui est petit-bourgeois, pas l'art lui meme. Je précise au cas où car ma formulation peut preter à confusion.

Dr Georges Clownet a écrit:
Quand je pense que certains abrutis appellent cela l'art petit bourgeois !


En l'occurrence, c'est de l'art purement bourgeois fait pour des bourgeois (mécénat) avec des instruments de bourgeois, des orchestrations de bourgeois, dans des lieux bourgeois.

Dr Georges Clownet a écrit:
Merde de merde Marx et Lénine doivent se retourner dans leur tombe.


De bourgeois.

Dr Georges Clownet a écrit:
Petite question puisque on en parle. Comment la musique a-t-elle connu un tel feu d'artifice flamboyant à cette période du 17 au 19 ième ? Une richesse et une puissance extraordinaire dont franchement on cherche encore l'égal dans la musique contemporaine.


Avant que les nègres viennent balayer la pureté de la musique catholique-aryenne avec leur musique du diable, ach!

http://www.youtube.com/watch?v=Yd60nI4s ... re=related

(que c'est bon!)

Non mais sans blague, la musique n'a jamais été aussi joué ni écouté sous plus de formes qu'au XXème siècle.
Le feu d'artifice a commencé à l'apparition du vinyl. Avant, la musique était confinée à quelques familles de musiciens.
Le meilleur est toujours à venir.

Archie Cash a écrit:
On ne peut que se réjouir par avance lorsque Cajyp'art révélera au monde ce qu'est l'Art ...


Arf! Je ne pense pas, non.
Par contre je vais me faire quelques réflexions sur la musique... (qui n'engagent que moi)

L'ouïe est le sens de l'alerte. Le son évoque instinctivement le danger (réflexe non-conditionné). C'est un conditionnement qui permet d'aimer un son. On n'aime pas un son sans conditionnement.
Un son inconnu est toujours désagréable car provoquant un stress.
Un son connu qui n'est plus associé à un stress devient par conditionnement un son sécurisant.

Bref, on préfère culturellement (réflexe conditionné cette fois) la musique qu'on connait parce qu'elle nous sécurise à la musique qu'on ne connait pas parce qu'elle nous met en situation de stress.

C'est en gros la base de la catégorisation en beau/pas beau.

Après, la musique est surtout un langage (ou plutôt des langages auxquels il faut être initié) qui permet d'exprimer d'autres choses que les simples stimuli agréable/pas agréable du premier degré (danger/sécurité).
Elle peut venir, par référence commune (conditionnement commun), exprimer toutes les émotions possibles. Et c'est la nature des émotions exprimées plus que la manière de les exprimer qui va me gêner dans la "musique religieuse".
Problème de fond et de forme...
Si le fond m'emmerde, la forme aura beau être belle, je vais m'emmerder.
Si le fond m'intéresse, la forme aura beau être à chier (le punk par exemple), cela va m'intéresser.

C'est en gros la base de mon classement intéressant/chiant comme une messe de Bach (parce qu'il surtout fait des messes quand même... Pas que de la musique de film...).

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 26 Jan 2011, 02:40 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Dr Georges Clownet a écrit:
Quand je pense que certains abrutis appellent cela l'art petit bourgeois !
Oui, le mot abruti n'est pas assez fort ici et peu importe de quel genre musical on parle. La bourgeoisie, terme utile en anthropologie sociale ou histoire pour caractériser des classes sociales de gens, n'a pas été conçu pour être dérivé en adjectif posé sur des notes, suites de notes et sons, couleurs ou associations de couleurs... Comme disait si bien Ferdinand Yamagushi ibn'Youri: Il n'y a pas de musique du peuple, aristocrate, bourgeoise ni princière, mais toujours le plein d'abrutis sur terre.

A Cajy:
Tu t'imagines bien que je ne vais certainement pas causer zique avec toi mon cochonnet répugnant, non ? On va causer stupidité et immaturité hydrocéphalique.
Caypart a écrit:
En l'occurrence, c'est de l'art purement bourgeois fait pour des bourgeois (mécénat) avec des instruments de bourgeois, des orchestrations de bourgeois, dans des lieux bourgeois.

J'essaye de comprendre comment ton cortex est entrelacé, corrige-moi si c'est pas juste: une flûte en osier c'est pas bourgeois, mais jouer de la flûte traversière c'est bourgeois. Un cheval c'est pas bourgeois, mais faire du cheval c'est bourgeois... mais pas un paysan qui rentre chez lui, moulu et monté sur sa mule. Car une mule ou un paysan, c'est pas bourgeois. Et faire du zèbre, c'est bourgeois sauf s'il n'est pas rayé, juste ?
Donc, si j'ai bien saisi: chier sur un bourgeois c'est pas bourgeois, mais chier sur un pauvre type à terre dans les chiottes d'un opéra, c'est bourgeois. C'est cela que je devais comprendre, exact ? Ben écoute, je t'ai compris ! : chier sur un bourgeois qui chie sur une flûte en fémur enfoncée dans ton cul, c'est bourgeois. CQFD

Mais venir pleurer auprès de moi parce que tu t'emmerdes sur terre et que tu as de la merde dans les oreilles, ca je ne l'ai pas compris. Je n'ai pas de solution à te proposer à part le suicide. C'est ta vie et tu écoutes ce qui te chante, mon gros baraqué. Peux pas t'aider à te suicider, c'est le rôle de ta maman. Suicide-toi donc tout seul si tu n'as plus de mère, mais chie dans la baignoire avant ton suicide à la romaine. Meurs en héros du peuple mon grand ! Un cadavre nageant dans une mare de merde ca ne peut être qu'héroïque.
___________

Nan, plus sérieusement et trêve de rigoulade. Il y a des propositions innocentes qui par delà leur ridicule, font frémir si on les examine un peu attentivement.

Musique baroque = art bourgeois ? Pourquoi pas. Au premier abord c'est ridicule, mais je dois admettre que les gens m'étonneront toujours. Il y aura toujours place à l'étonnement: on a beau tourner et retourner l'idée de qualifier la musique quelle qu'elle soit [des suites de sons et silences pour faire simple] de bourgeoise ou que sais-je dans tous les sens ; par des considérations sur l'instrument, sur l'humain qui joue l'instrument et par les conditions sociales dans lesquelles le compositeur a couché la compo sur papier, il faut chercher longtemps pour trouver plus affligeant et stupide. Probablement une des plus énormes conneries que j'aie lue dans ce forum: cataloguer de une suite de sons, des mélodies... On pourrait faire de même avec des associations de couleurs, comme font les enfants : le rouge c'est une couleur de fille, le bleu de garçon, le vert c'est aristo.

Ceci dit et en surmontant le ridicule, durant le régime nazi, le pire du maoïsme, les khmers rouges aussi probablement, et encore plus près de nous les fondamentalistes musulmans ou chrétiens, ils partagent eux aussi ce penchant pour rendre hérétiques certaines formes d'art [cf: musique juive, non aryenne, impérialiste, satanique, mécréante, bourgeoise, etc.], peu importe sous quelle catégorisation, c'est le même processus intellectuel. Bref, du Cajy tout craché. Quels que soient nos goûts musicaux, car la question n'est pas là.
:D Ah là là. Les atomes crochus entre mon Cajypart adoré et les pires travers de l'humanité, exprimés par lui en toute innocence ici, j'ai beau tenter de ne pas les voir ni les relever, ils reviennent dans la gueule comme un gommeux contre le vent craché.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 26 Jan 2011, 06:00 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2007, 18:38
Messages: 347
Localisation: Savoie
Hep là! Je n'ai rien contre la musique bourgeoise.
J'aime plein de trucs faits par des bourgeois...
Edgar Varese par exemple:
http://www.youtube.com/watch?v=Bh5cfHbb ... re=related

Non ce qui me gonfle c'est ta mentalité petite-bourgeoise qui veut que l'on est obligé d'aimer Bach sous peine d'être exclu de ta petite élite imaginée.
Et puis ne me fais pas croire que tu aimes Bach: un pervers narcissique, ça n'aime que lui-même. Au mieux tu ne peux que dire que tu aimes Bach, par pur conformisme petit-bourgeois...
A la limite tu peux éprouver une certaine condescendance envers les baleines hawaïennes, mais ça s'arrête là...

Si je n'aime pas Bach, ce n'est pas parce qu'il était bourgeois mais parce que sa musique me fait chier. C'est tellement entendu, formel, que Bach est devenu un cliché.
Ne t'en déplaise, c'est moi le blasphémateur, et c'est toi l'inquisiteur rétrograde qui veut rendre mon propos hérétique en comptant sur le conformisme de tes petits camarades, n'hésitant pas à brandir l'épouvantail du totalitarisme... (dans une discussion sur Bach, faut oser... Et ne pas avoir peur du ridicule...)
Et oui, c'est toi-même qui propose de nier la dénomination de musique à tout ce qui ne rentre pas dans tes canons:
Archie Cash a écrit:
J'ai écouté ce morceau du Led Zeppelin, et décidément les qualificatifs merde et tintamarre sont les seuls adéquats pour ce genre musical ; quand bien même ce groupe ne soit pas le pire du genre - je n'en disconviens pas. Il existe toujours pire dans ce créneau, c'est comme les poubelles. Mais pourquoi appelle-t-on musique ce genre de trucs ? Y a un problème de vocabulaire, vraiment.


Et voui... Les pires travers de l'humanité, tu disais?

Archie Cash a écrit:
Il y aura toujours place à l'étonnement: on a beau tourner et retourner l'idée de qualifier la musique quelle qu'elle soit [des suites de sons et silences pour faire simple] de bourgeoise ou que sais-je dans tous les sens ; par des considérations sur l'instrument, sur l'humain qui joue l'instrument et par les conditions sociales dans lesquelles le compositeur a couché la compo sur papier, il faut chercher longtemps pour trouver plus affligeant et stupide.

Pas si on considère la musique comme un langage qui n'est explicite qu'avec des référents communs. Ce ne sont pas des sons et des silences balancés au hasard.
Il est particulièrement pertinent de distinguer, surtout à l'époque moderne (pas contemporaine), les différentes musiques selon la classe sociale dont elle est issue. Les musiques populaires, traditionnelles, locales de l'époque sont très différentes de ce qu'on a coutume d'appeler "musique classique" qui est de la musique devant répondre à des canons, des standards définis par le gout bourgeois.

_________________
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison.(Coluche)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 26 Jan 2011, 17:20 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Dans les désordre ma jolie nymphette, j'ai une méticuleuse chronologie à suivre.
Cajypart a écrit:
Pas si on considère la musique comme un langage qui n'est explicite qu'avec des référents communs. Ce ne sont pas des sons et des silences balancés au hasard.

Image
NOOOOOONNNN, pas possib ! Les sons de la musique ne sont pas balancés au hasard ?????!!!
Image
NAAAAAAAANNN !! Les silences non plus !!!!!!!!!!!

Cajypart a écrit:
Non ce qui me gonfle c'est ta mentalité petite-bourgeoise qui veut que l'on est obligé d'aimer Bach sous peine d'être exclu de ta petite élite imaginée. Et puis ne me fais pas croire que tu aimes Bach: un pervers narcissique, ça n'aime que lui-même. Au mieux tu ne peux que dire que tu aimes Bach, par pur conformisme petit-bourgeois... A la limite tu peux éprouver une certaine condescendance envers les baleines hawaïennes, mais ça s'arrête là...

Délicieux. Tu me fais une scène mon Cajy !
Hummmm... une vraie petite scène de ménage et appel à l'amour, où pointe un petit zeste de jalousie ridicule. Sublime ! Une pâtisserie que tu m'offres, merci !
Redis-moi tout ca une rose à la main, stp.

http://www.youtube.com/watch?v=zrlWXhSSgHk

Nan ma jolie, je m'en contrefous que tu n'aimes pas Bach. Je n'aime pas que Bach et je n'écoute pas que cela. Les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas.
Ce qui m'épate c'est que tu sortes la page d'un gaillard présentant quelques signes de bipolarité et considérant la lettre à Élise comme le summum de la muze de Beethoven - comme démonstration que Bach c'est pas BO. Et que tu ajoutes par-dessus une tonne de justifications et barbarismes plus stupides les uns que les autres.

C'est de ton affligeante stupidité que je me moque, et c'est celle-ci qui t'auto-exclut de cette petite corporation d'élites que TU as toi-même imaginée. Tu es libre de tes illusions, mais évite de me faire des scènes ma jolie, ca va faire jaser.

Je suis plutôt satisfait que tu n'apprécies pas les mêmes musiques que moi. Ca marque nos différences, je ne tiens pas du tout à trouver chez moi des points communs avec toi. Hé oui, on a encore le droit de choisir ses amis et les gens avec qui on préfère jouer au golf.

Citation:
Ne t'en déplaise, c'est moi le blasphémateur, et c'est toi l'inquisiteur rétrograde qui veut rendre mon propos hérétique en comptant sur le conformisme de tes petits camarades, n'hésitant pas à brandir l'épouvantail du totalitarisme... (dans une discussion sur Bach, faut oser... Et ne pas avoir peur du ridicule...)
Image
... Je suis un révolutionnaire, un blasphémateur, un insoumis ! Vive l'amour ! Mort à la guerre et à l'argent ! [...] Je préfère le désir, l'excitation, la séduction, le titillement clitoridien d'une guitare ou d'un saxo, le godemiché anal d'une contrebasse ou d'une batterie... La vie, quoi ! L'orgasme, c'est la fin, la mort. A John Bonham
CAJYPART


Citation:
Et oui, c'est toi-même qui propose de nier la dénomination de musique à tout ce qui ne rentre pas dans tes canons:
Archie Cash a écrit:
J'ai écouté ce morceau du Led Zeppelin, et décidément les qualificatifs merde et tintamarre sont les seuls adéquats pour ce genre musical ; quand bien même ce groupe ne soit pas le pire du genre - je n'en disconviens pas. Il existe toujours pire dans ce créneau, c'est comme les poubelles. Mais pourquoi appelle-t-on musique ce genre de trucs ? Y a un problème de vocabulaire, vraiment.

Ben non, c'est bien de la musikeuh, mais j'aime bien le bon rock, moi ! Il faudrait pas non plus appeler rock ces machins-là. Il faudrait plutôt dire musikeuh de chiottes pour attardés en culottes courtes, boutonneux et éjaculateurs précoces bandant mou. C'est bien de la muzikeuh au sens élargi, élargi comme un anus en caoutchouc, ca je ne le discute pas. Il faudrait compléter le label et appeler ces machins avec un petit m comme machins ou comme merde, et non M comme Musique. Rien d'autre.

Citation:
Il est particulièrement pertinent de distinguer, surtout à l'époque moderne (pas contemporaine), les différentes musiques selon la classe sociale dont elle est issue. Les musiques populaires, traditionnelles, locales de l'époque sont très différentes de ce qu'on a coutume d'appeler "musique classique" qui est de la musique devant répondre à des canons, des standards définis par le gout bourgeois.

Traduction instantanée et littérale : Pourquoi il ne m'apprécie pas, ô monde cruel ! Je me souviens encore un peu du vocable démago des discussions à la cafet de la fac entre puceaux, avec mes potes maoïstes qui semblaient m'apprécier.

A pluche

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 26 Jan 2011, 20:39 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4218
CAJYPART a écrit:
Dr Georges Clownet a écrit:
Petite question puisque on en parle. Comment la musique a-t-elle connu un tel feu d'artifice flamboyant à cette période du 17 au 19 ième ? Une richesse et une puissance extraordinaire dont franchement on cherche encore l'égal dans la musique contemporaine.


Avant que les nègres viennent balayer la pureté de la musique catholique-aryenne avec leur musique du diable, ach!

http://www.youtube.com/watch?v=Yd60nI4s ... re=related

(que c'est bon!)

Non mais sans blague, la musique n'a jamais été aussi joué ni écouté sous plus de formes qu'au XXème siècle.
Le feu d'artifice a commencé à l'apparition du vinyl. Avant, la musique était confinée à quelques familles de musiciens.
Le meilleur est toujours à venir.


Pas bien compris ton allusion sur les nègres ? Maintenant la musique en plus d'être bourgeoise est aussi catholique-aryenne ? Oulla la !

Le vinyl, le CD, DVD, Bit internet aussi bien entendu, mais quel rapport avec la choucroute ? En quoi le feu d'artifice flamboyant dont je parle a un quelconque rapport avec le disque vinyl ? Pourquoi tu parles de confinement ? Je ne parlais pas diffusion mais de contenu, de richesse d'écriture, du nombre d'instruments mis en jeu, de leur nature, de la longueur des morceaux, d'envolée, etc etc etc. T'avais pas capté ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour en finir avec Dieu
MessagePosté: 28 Jan 2011, 01:08 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Il n'y a rien à comprendre à part que cet individu fonctionne par clichés idiots, plus stupides les uns que les autres.
Citation:
Avant que les nègres viennent balayer la pureté de la musique catholique-aryenne avec leur musique du diable, ach!

Ouais, joli film. La musique nègre balayant la musique catho... c'est d'un idiot.
Un cliché d'amateur de symboles sataniques revisitant l'hystoyrre avec des termes nauséeux, rien d'autre.

La musique du diable balayant la musique catho aryenne comme il dit - mais sans préciser de quoi il cause pour pas se faire huer, je suppose qu'il parle des formes de jazz, swing et connexes - tire ses racines comme chacun sait notamment de Negro spiritual et gospel nés dans les états du Sud des USA. La traduction c'est pour le musicologue expert en heavy métal : Gospel = évangile, spiritual = pour l'âme, l'esprit. Chants sacrés où on trouvera difficilement autre chose que des références bibliques et religieuses puisque développés et chantés dans/pour les églises des noirs. Ajouté au ragtime, blues et autres fusions au texte plus profane - voire sans paroles du tout.

Les récits d'histoire par cartoons, que ce soit les bondieuses crétineries des pieux, ou les sataneries des métalleux, ce n'est pas de l'histoire.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 148 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com