Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 18 Mar 2019, 18:42

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 08 Juil 2008, 17:50 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 20 Juin 2008, 02:06
Messages: 19
Localisation: Boukistan
Salut !

Je suis peut-être crétin (j'assume) :dingue2: mais voilà ma question ?
- C'est quoi un nation laïque ?

Je pose cette question car je commence à perdre pieds entre la définition que j'ai de la laïcité (qui est entre autres, la séparation du pouvoir religieux et du pouvoir politique) et entre des faits(et des pas nouveaux) de personnalités politique d' un pays constitutionnellement laïque qu'est(que sont) les USA. Ces faits ou plutôt ce fait répéter qui me turlupine c'est (ce sont)les phrases du type "God bless you all" prononcées par exemple par Bush, Obama,...etc...

Deplus pour moi la laïcité c'est aussi grosso modo l'inverse du communautarisme et du racisime, alors pourquoi, toujours au USA, le KKK :chaise: n'est pas interdit ?Le 1er Amendement n'est donc pour moi pas du tout laïque alors que selon "wikipedia" c'est la laïcité totale! (Je sais wikipedia n'est pas sûr à 100%)

Et je n'ose comprendre ce qu'est la "laïcité positive" de Sarkozy................

A la revoyure !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2008, 18:31 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 20 Juin 2008, 02:06
Messages: 19
Localisation: Boukistan
Erratum :
Je reviens d'un surf sur "Wikipedia" et je ne retrouve plus l'expression "laïcité totale". Soit J'ai confondu avec un autre cite, soit l'expression a été viré, soit elle y est toujours dans un sujet annexe à la laïcité.
Promis, Je vérifirais mieux mes sources avant d'écrire sur ce forum.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juil 2008, 11:45 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
le KKK n'est pas interdit au nom de la liberté d'expression.
ils ont même le droit, au nom de la liberté d'expression, de faire la promotion de l'interdiction de la liberté d'expression.
un détail amusant: les gens ont le droit de traiter de tous les noms le flic qui leur met une contravention. si.
Bush a dit une fois : "Si nous étions en dictature, les choses seraient plus simples - du moment que ce serait moi le dictateur." suite à quoi il aurait ajouté "adada prout, gnéé", mais ce n'est qu'une rumeur :dingue2:

Citation:

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, sous la IIIe République, la laïcité est devenue une conception de l'organisation de la société visant à la neutralité réciproque des pouvoirs spirituels et religieux par rapport aux pouvoirs politiques, civils, administratifs. Le but était de lutter contre le cléricalisme, c'est-à-dire l'influence des clergés et des mouvements ou partis religieux sur les affaires publiques. La laïcité est aussi une éthique basée sur la liberté de conscience visant à l'épanouissement de l'homme en tant qu'individu et citoyen.



vala. ce que j'ai mis en gras, la neutralité, pour résumer, c'est mon cul sur la commode.
ya pas de nation laïque, car il n'y a pas de chose plus politique que la religion et l'influence qu'elle entend exercer ad vitam eternam sur le pouvoir temporel.
juste un exemple, le clonage thérapeutique: on le pratique très peu (pas du tout dans certains pays dont le nôtre je crois, pourtant "chantre" de la laïcité) en europe et les japonais prennent une avance considérable en la matière.
au nom de quoi ? d'une "morale" judéo-chrétienne. idem pour l'apologie de la douleur "utile" chez certains médecins.
laïcité civile (liberté de conscience) ok, mais laïcité politique, mon cul.

à la limite la république tchèque est peut-être une future "nation laïque", car c'est le seul pays au monde qui a une majorité de 66% de "non-croyants":
Image
c'est ce que révèle "Quelques études comparatives tirées d’enquêtes : les valeurs en Europe (1999)"

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juil 2008, 21:34 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 20 Juin 2008, 02:06
Messages: 19
Localisation: Boukistan
Merci diadik !
J'allais te poser la question suivante: As-tu les chiffres pour la France ?
Mais je suppose qu'il n'y a pas eu de recensement (c'est peut-être interdit sur le religieux?) ou de sondage.

Donc selon toi, pour qu'une nation puisse être(vraiment) laïque, il faudrait que la proportion de citoyens croyants soit égal ou plus faible que la proportion des citoyens non-croyants. C'est bien ça ?

Tu sous-entends que les croyants sont un frein à la laïcité.C'est bien ça ?

Et comme la laïcité garanti la liberté de croire ou de ne pas croire, je conclu ce syllogisme(ce sophisme?) par:

Alors, la laïcité s'est tiré une balle dans le pied dès le début ! ?

The big question ? :
Si tu dis vrai, que faire laïquement pour qu'il y ai plus (+) de non-croyants?
Alors laissez moi réfléchir une seconde :
....non...heu...pas ça.....heu.....ça non plus....heu...Promouvoir une laïcité négative serai aussi couillon que la laïcité positive de Naboléon Sarkozy........non.....bof.....J'ai trouvé ! Promouvoir la laïcité tout court ! Ouais j'suis le plus fort !
Mince... il y a un os si je promouvois la laïcité je promouvois de croire aussi ......AUX SECOURS ! Je deviens FOU !

Non! en fait je ne suis pas fou. Je connais un début de réponse:

:chef: Promouvoir le rationalisme laïque!!!!

Et voilà pour moi, si tu dis vrai diadok, une vrai question :
Comment promouvoir le rationalisme laïque dans ce bas monde, pour que toutes les nations soient de vraies nations laïques ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juil 2008, 21:54 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 20 Juin 2008, 02:06
Messages: 19
Localisation: Boukistan
Si tu as raison diadok:
Il y a aussi ce syllogisme(sophisme?) très très terrifiant: :cry:
Si croire est anti-laïque alors la laïcité est anti-laïque. :cut:

A plus et à la revoyure !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juil 2008, 22:18 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6882
Théoriquement, une nation laïque n'a pas à se définir par la proportion de croyants et incroyants... je ne sais pas où vous allez ainsi.

Diadok a écrit:
juste un exemple, le clonage thérapeutique: on le pratique très peu (pas du tout dans certains pays dont le nôtre je crois, pourtant "chantre" de la laïcité) en europe et les japonais prennent une avance considérable en la matière.

Une petite correction : le clonage qui est interdit un peu partout est le clonage embryonnaire humain. Le clonage (embryonnaire humain) thérapeutique n'existe encore nulle part au sens propre ! **
Il existe la recherche sur des embryons clonés en vue de maîtriser le clonage thérapeutique. Ce qui n'est pas pareil...

Cette recherche avance, mais pour l'instant elle n'a pas donné de résultats probants (=> 0 thérapies chez l'homme). Un jour on pourra sans doute parler de clonage (embryonnaire) thérapeutique, mais pas encore. Il vaut mieux appeler cela le clonage à visée thérapeutique.

** Le clonage thérapeutique a pour la première fois eu du succès sur des souris en mars/avril 2008 avec leurs propres cellules clonées, devenant cellules souche et se développant ensuite en neurones producteurs de dopamine, afin de traiter leur Parkinson. Il y a donc à peine 2 mois.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Juil 2008, 06:37 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Salut

Une "nation laique" est simplement (si j'ose dire), une nation qui, dans ses lois ou mieux, dans sa constitution, maintient le fait religieux hors de la sphère publique.

Cela inclut, entre autres, la non-subsidiation des cultes, la non-reconnaissance officielle de l'appartenance de l'état à une religion, la stricte liberté de culte et la liberté de ne pas en avoir, la liberté d'expression vis-à-vis des religions (blasphème)

Il est, toutefois, très difficile d'éliminer l'influence des religions dans les choses de l'état.

Un bète exemple:

La France est assez proche de la définition de l'état laique mais les lois sont quand-même votées par des élus qui, eux, ont une sensilbilité religieuse ou, tout du moins, une éducation imprégnée d'une culture qui a mariné dans le christianisme pendant des siècles.

Il faut voir la difficulté qu'ont eu (et qu'ont encore)les homosexuels pour faire accepter leur union et je vous dis pas combien est éloignées de le tète de nos dirigeants l'idée de la polygamie/polyandrie.

Idem pour l'euthanasie et encore bien d'autres domaines où, malgré la laïcité de l'état, l'influence des religions sur ceux qui votent les lois est encore oppressante.

Le cas de la Tchequie (et je félicite chaleureusements nos amis Tcheque; Félicitations, amis Tcheques!) ne montre pas que la Tchequie pourrait bien être une "future nation laique" mais simplement un des premiers pays à majorité "sans religion". Point-barre!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Juil 2008, 23:32 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Bonjour !
Je ne comprenais pas pourquoi à la place de de mon pseudo il y avait "Epicure 5". et que tout mes topics je les croyais éffacés.J'ai compris le bazard en cherchant le pourquoi du comment en surfant dans le forum.
Je viens de refaire mon "Roberte",pour vous dire que je ne suis pas "Epicure 5".
Je ne suis pas ce spammer qui à pour pseudo "epicure".
Je viens d'éffacer un cookie infecté que j'ai du chopper sur un site de cul, c'est peut-être ce virus qui a changé mon icône par le sien.
Et si c'est mon comportement et mes topics qui vous(les modérateurs) faient croire( mdr pour un site de non-croyants) que je suis ce putain de spammer...alors là je ne sais plus quoi dire d'autre que ce n'est pas moi ce spammer.

J'attend une reponse avant de faire un topic ou d'écrire sur ce forum pour prouver ma bonne foi(mdr pour un site de non-croyant sauf que je ris jaune sur se coup là)!

J'espère pouvoir revenir blanchi sur le forum.

Cordialement, Roberte.




Tu es face à une intéressante expérience : convaincre la modération, très têtue, "que tu es toi-même et pas un autre". Ou plutôt, démontrer que tu n'es pas Epicure. Tous les moyens sont bons, à toi de trouver le moyen le plus efficace.
Intéressant challenge en perspective je trouve. J'aimerais vraiment être à ta place car c'est une expérience humaine très enrichissante - bien plus que de bâfrer sur le forum. Et je t'envie pour cette raison.
Pas d'accord ?

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Juil 2008, 15:05 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Merci !
Quoi que je dise sur le forum, ça reviendrai à essayer de prouver que la thèire de Russell existe.
Alors ma ligne de défence passera par des révélations personnelle par MP à Raf Hillman et aux modérateurs.
Si il le faut, et si je trouve que ce forum en vaut la peine je donnerai même mon adresse e-mail par MP.

Cordialement, Roberte.


Relaxé et innocenté !
Et bonnes discussions. Avec toute l'amitié de la modération.

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Juil 2008, 21:01 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
La moindre des choses,c'est que je vous dise merci, alors MERCI ! :D

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Juil 2008, 01:36 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4018
Pour les discussions, va falloir attendre un peu, c'est les vacances. Et je suis chez les frappa-dingues en ce moment.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Juil 2008, 20:23 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Jean Peplut a écrit:
c'est les vacances

Veinard.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Juil 2008, 21:18 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4018
Je parlais de la période estivale, Pyne Duythr, pas de ma situation personnelle. Snif.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Juil 2008, 22:40 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Jean Peplut a écrit:
Pour les discussions, va falloir attendre un peu, c'est les vacances.


Un dernier truc puis je ferais le silence radio jusqu'à nouvel ordre.
Je fais ,là en ce moment, la liste de mes fautes d'orthographe(s?) pour en faire des pense-bêtes pour limiter la casse et je viens de poser deux dictionnaires ,un petit Larousse et un Robert près de mon ordinateur.

Dans l'espérance de pouvoir revenir sur le forum.

Cordialement, Roberte !

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Juil 2008, 15:21 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
Citation:
Une petite correction : le clonage qui est interdit un peu partout est le clonage embryonnaire humain. Le clonage (embryonnaire humain) thérapeutique n'existe encore nulle part au sens propre ! **
Il existe la recherche sur des embryons clonés en vue de maîtriser le clonage thérapeutique. Ce qui n'est pas pareil...

Cette recherche avance, mais pour l'instant elle n'a pas donné de résultats probants (=> 0 thérapies chez l'homme). Un jour on pourra sans doute parler de clonage (embryonnaire) thérapeutique, mais pas encore. Il vaut mieux appeler cela le clonage à visée thérapeutique.

** Le clonage thérapeutique a pour la première fois eu du succès sur des souris en mars/avril 2008 avec leurs propres cellules clonées, devenant cellules souche et se développant ensuite en neurones producteurs de dopamine, afin de traiter leur Parkinson. Il y a donc à peine 2 mois.




merci de préciser. suis pas au point sur le vocabulaire scientifique. c'est à cà que je pensais mais savais pas trop les termes exactes.

pour le reste Lord Dralnar a bien exprimé ce que je voulais dire, simplement que l'influence du religieux dans le politique est certainement plus puissant en Turquie laïque, qu'en Tchéquie.
"nation laïque" c'est fumeux comme notion (un pays où on met de la laque partout ?).
séparer le politique du religieux quand les gens sont croyants, c'est relatif puisque leurs opinions politiques sont souvent influencées par leurs opinions religieuses, c'est mécanique.
je dis rien d'autre, et certainement pas que croire est anti-laïque :chaise:

sinon le croyantisme :lol: cà donne cà en France et chez les voisins :
Image

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juil 2008, 05:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6882
Toutes ces données en pourcentages sur les croyances et/ou appartenances religieuses comparées comportent de faibles à très graves biais qui les rendent tout au plus vaguement indicatives, mais guère plus.

Par exemple, dans les pays à fort pourcentage de cathos selon ces sondages, comme la Pologne, l'Italie, l'Espagne, ou l'Autriche, il ne serait pas étonnant que le nombre d'incroyants ou athées soit aussi très élevé voire même parmi les plus élevés. Ce n'est pas contradictoire.

Se dire catho lorsque la question est posée sur un sondage, ou être enregistré comme baptisé catholique dans les registes ou pour la simple raison d'avoir un jour coché et rempli la case "confession/religion" lors du remplissage d'un document officiel, et voilà : vous êtes catholique quand bien même vous ne croyez plus une seconde en tout cela et n'avez pas mis un pied dans une église depuis l'enterrement de votre arrière grand-père. Un petit texte complémentaire, par un autre sondage avec d'autres critères :

Seul un catholique sur deux croit en Dieu

D’après un sondage CSA-«Le Monde des religions» publié mardi 9 janvier, seul un catholique sur deux (52 % exactement) croit en Dieu. Quant aux autres catholiques, 31 % disent « ne pas savoir » (si Dieu existe) et 17 % « ne pas croire » (en Dieu).
51 % de Français répondent « catholique » quand on leur pose la question : « Quelle est votre religion si vous en avez une ? »

Le sondage montre une dissociation entre le fait de s’affirmer catholique et le fait d’aller à la messe : 52 % parmi ceux qui se disent catholiques ne mettent jamais les pieds dans une église ou seulement pour des cérémonies familiales ; 31 % sont des pratiquants occasionnels (pour les grandes fêtes) et 17 % des pratiquants réguliers (dont 8 % qui vont à la messe une ou plusieurs fois par semaine).

25 % parmi les Français qui se déclarent catholiques prient au moins une fois par semaine, et 28 % de temps en temps. La pratique habituelle de la prière serait donc supérieure de cinq points à la fréquentation habituelle de la messe.


À la question :

« Si Dieu existe, comment le voyez-vous ? », 79 % des catholiques répondent :« Comme une force, une énergie, un esprit », et 18 % seulement : « Comme un Dieu avec qui je peux être en relation personnelle. »

à la question :

« Selon vous, qu’y a-t-il après la mort ? », seuls 10 % des catholiques affirment croire à la résurrection des morts, tandis que 8 % croient à « la réincarnation sur terre dans une autre vie », et 53 % répondent qu’« il y a quelque chose mais je ne sais pas quoi ». Il y a même 26 % des catholiques qui affirment qu’« il n’y a rien ».

58 % seulement de ceux qui se disent catholiques croient à la résurrection du Christ – certitude pourtant fondatrice du christianisme –, 39 % à la virginité de Marie, et 37 % en la Trinité. La croyance aux miracles remporte le plus large suffrage : 64 %.

À la question : « Est-il important que les (vos) enfants reçoivent une formation religieuse ? », 65 % pensent que c’est important et 33 % seulement que ça ne l’est pas.

88 % des Français qui se disent catholiques affirment connaître par cœur et en entier le Notre Père et 81 % le Je vous salue Marie.

33 % seulement des catholiques savent que « la fête (qui) correspond à la descente de l’Esprit Saint sur les Apôtres » est la Pentecôte (16 % pensent qu’il s’agit de l’Ascension et 14 % de l’Assomption).

les Français qui se déclarent catholiques sont respectivement 8 % et 7 % à avoir une « très bonne » image de l’Église catholique et du pape Benoît XVI. Et ils sont respectivement 68 % et 64 % à avoir une « plutôt bonne » image de l’Église et de Benoît XVI. Ils sont cependant respectivement 21 % et 18 % à avoir une « plutôt mauvaise » image de l’Église et de Benoît XVI.


Le meilleur instrument de mesure du croyantisme est encore le pifomètre sur un échantillonnage de quidams bavardant au bistrot. Là on peut se faire une meilleure idée de l'esprit de la populace, ce que ne permettent pas ces sondages.

Etre chrétien ? Etre croyant ? Se dire "Ma confession c'est catholique"... c'est quoi finalement ?
Un type qui dit "Mouais, je suis catho mais crois en une sorte d'énergie ou force universelle... euh.. ouais, bon je me comprends" lorsqu'on lui pose la question, n'est pas un croyant. Pas pour moi. Ca c'est la situation mentale d'une très forte proportion de français et belges, d'italiens. Ni chrétiens ni quoi que ce soit.
Pour moi, le je m'en foutisme mêlé aux scandales de ces satanées religions et de leurs fidèles trouducs, est en train de gagner la bataille contre le croyantisme. Le je m'en foutisme n'est pas l'agnosticisme. Le "je m'en foutisme" est un des meilleurs aliés contre l'obscurantisme (la pornographie aussi :mrgreen: ). Les sociétés modernes deviennent, doucement mais sûrement, de plus en plus incroyantes et les églises continuent à se vider malgré ce que peuvent indiquer les sondages des conversions. :mrgreen: Les z'incroyants et je m'en foutistes sommes bien plus nombreux que ce que ces sondages, tous différents, peuvent bien indiquer.

On en a déjà parlé dans ce topic à maintes reprises par l'exemple de pays que pous connaissons assez bien : si au Japon *, en Italie, en Espagne, les sondages peuvent - pourquoi pas - donner un taux officiel assez élevé de "croyants" en le bouddhisme/shinto pour le premier, et catholicisme pour les deux autres, c'est vraiment loin de l'esprit (mentalité & culture) et réalité actuelle dans ces pays - pour une très grosse tranche de la population, notamment mais pas nécessairement parmi la jeunesse seule.
Autant le bouddhisme et shinto chez les nippons est une douce rigolade (tradition aussi, c'est sûr) que ne pratique sérieusement plus personne ou presque. Autant la situation est similaire dans pas mal de pays à majorité catholique, où des gens plus anticléricaux que Voltaire himself continuent malgré tout à se dire cathos, leur religion officielle, voire même à aller à la messe les dimanches de canicule vu la fraîcheur des lieux. Mais lorsque la question leur est posée : croyez-vous aux dogmes du catholicisme, là les réponses changent... et les stats le feraient aussi.
Situation un peu similaire en Inde et Sri Lanka, au Népal, où une grosse tranche population moderne et laïcisée, rationnelle, de je m'en foutistes, côtoie une tranche de population dont l'obscurantisme religieux les étonne et les effraie autant que nous. Une majorité silencieuse en quelque sorte.
* Idem en Corée sud et Taïwan je suppose, où les gens de religion bouddhiste ne sauraient même plus épeler le prénom du Gautama.

Bien entendu, simultanément communautarisme et radicalisation par réactivité changent les donnes localement sur d'autres populations. Souvent sur des populations politiquement humiliées.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Juil 2008, 14:58 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
ya des résultats plus précis sur des questions plus précises (croyez vous en dieu, en quel dieu, ect...) ici:
http://www.entraide-eglises.be/pages/ar ... 19933.html
mais bon c'est un site monothéiste, qui ne croit pas important de préciser de quelle année (1981, 1990, 1999 ?) sont les résultats des tableaux affichés, et dans les 3 derniers tableaux on sait même pas à quoi le chiffre correspond (bon en fait c'est "l'église doit-elle ou donne t-elle = oui à x%)

commentaire dudit site:

Citation:
Comme le montre l'Enquête européenne sur les valeurs, la foi chrétienne a pu survivre à quarante années d'oppression; que deviendra-t-elle dans un climat de liberté?


certes, mais comme le montre mon cul sur la commode, le scepticisme a pu survivre à 1000 ans d'oppression. Que devient t-il dans un climat de liberté ? oh on fait aller, des fois il a le fion qui le démange un peu, mais cà le fait, comme on peut le voir sur les résultats qui concernent les dogmes quand on rentre un peu dans le détail (l'église donne de bonnes réponses aux problèmes moraux, familiaux, sociaux = écrasante majorité de "non" en europe de l'ouest)

athés convaincus: 3 à 5% ? pour 25% de non-croyants ? je sais pas ce qu'ils appellent "convaincus" (enfin monsieur, vous êtes sûr qu'il n'y a rien ? zêtes aller voir ? nan ? alors comment êtes vous sûr ?) . zont confondu avec "cons vaincus" nan ? pasque moi tu me demandes si je suis con vaincu alors là je répond "nan".

sur la difficulté d'une "vraie" laïcité politique (c'est-à-drie pas seulement institutionnelle mais dans les mentalités aussi) avec une écrasante majorité religieuse cà va de soi mais la preuve:
http://www.tns-sofres.com/etudes/pol/03 ... rope_n.htm

Citation:
les " champions " de la religion étant les Polonais (86% contre 13%), devant les Italiens et les Portugais. En Espagne, en Finlande et en Allemagne, la religion est jugée importante par une majorité - moins nette cependant - de la population alors qu'en France, dans le Royaume Uni et aux Pays Bas, c'est l'opinion inverse qui domine. Enfin, un Tchèque sur trois seulement accorde de l'importance à la religion dans sa vie.


et hop magie:

Citation:
L'acceptation de l'homosexualité et le droit à l'avortement met (presque) tout le monde d'accord
sur ces deux questions, la Pologne est isolée du reste de l'Europe : ainsi, bien que très partagés sur l'avortement, les opposants sont cependant majoritaires (48% contre 47% qui y sont favorables). Ce conservatisme polonais est, en revanche, plus net sur la perception de l'homosexualité : 57% des Polonais jugent que ce n'est pas une manière acceptable de vivre sa sexualité (contre 36%).


rhooo de là à dire que la corrélation est frappante, allons allons ne tirons pas de conclusions à l'emporte-pièce.

(sais pas trop si je suis un peu HS ou carrément out of africa, mais d'facon ce topik va mourir de sa belle mort....)

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2008, 06:42 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Tu n'es pas Hs...enfin pas plus que beaucoup de topics qui dévient.

Pas de probs et ces chiffres m'interpellent à chaque fois par leurs contradictions (j'ai bien aimé les zzzathées convaincus! :mrgreen: )


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Aoû 2008, 17:11 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
J'ai parcouru ce topic (pas tout lu je reconnais). J'ai une question : par rapport à la société, qu'est-ce qui caractérise la mise en application des idées laïques et athée ? En d'autres termes, que peut en retirer la société de la "substantifique moëlle" (je parle bien, j'ai vu ça cette année en français) des idées laïques & athées ?
Il y a presque sur tous les sujets une opposition avec celles des religions, mais j'aimerais comprendre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Aoû 2008, 14:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
Renaud a écrit:
J'ai parcouru ce topic (pas tout lu je reconnais). J'ai une question : par rapport à la société, qu'est-ce qui caractérise la mise en application des idées laïques et athée ? En d'autres termes, que peut en retirer la société de la "substantifique moëlle" (je parle bien, j'ai vu ça cette année en français) des idées laïques & athées ?
Il y a presque sur tous les sujets une opposition avec celles des religions, mais j'aimerais comprendre.


"Les idées athées", cela n'existe pas. L'athéisme est le fait de ne pas croire aux dieux : c'est une absence de croyance, pas un corps de doctrine. On trouve des athées de droite, de gauche et du centre. Ceux qui ne croient pas au Yéti ont-ils une idée commune sur la façon d'organiser une société ?

Disons que si un monsieur en robe et au chapeau bizarre exige qu'une loi nationale soit modifiée, un athée ne se contentera sans doute pas de son explication "c'est mon dieu qui le veut"...

Par contre, les principes laïques reviennent à séparer le religieux du politique. L'état ne devrait subventionner ni ne soutenir aucun culte. Note que de nombreux croyants adhèrent à ces principes.

Et si le monsieur au chapeau étrange peut baser son objection sur des arguments factuels et rationnels, alors pourquoi ne pas écouter sa proposition. Mais ses dogmes religieux ne sont pas des arguments recevables.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Aoû 2008, 00:31 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
ok ; c'est très clair (et très bien si ça garantit les libertés)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Aoû 2008, 01:33 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
En pérégrinant un peu sur internet, toujours dans le même sujet, j'ai trouvé cet article.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Aoû 2008, 03:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4018
En voilà des bonnes nouvelles mon cher Renaud ! Même si ce genre de sondage et les conclusions est/sont à prendre avec des pincettes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Aoû 2008, 10:26 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
En revanche, voici un article (pdf) fort bien fait à mon goût. Il a 1 an 1/2.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Aoû 2008, 11:44 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
mouais enfin une grande partie de ceux qui croient "faire partie d'une religion sans que cà influence leurs opinions" sont bien gentils mais se gourrent.
les pseudo-valeurs religieuses imprègnent même des athées: on a vidé les églises, reste à vider les cerveaux de toute la merde.
ya qu'à voir le rapport qu'on entretient au sexe et au plaisir coupable, ou à la douleur salvatrice, ou à la place des femmes et des homos, et de suite cà calme.
peut être avec une pompe à merde fabriquée par les shadoks :beer:
i wanna be shadok forever :dingue2:

qu'on croit en dieu sans adhérer à aucune religion, je trouve cà très respectable, mais alors le contraire:
69% de "avec religion", 38% "croient en dieu", donc 31% adhèrent par tradition à une religion sans croire ou être sûr de dieu: bienvenu chez les neuneus :dingue2:

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Sep 2008, 17:11 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
tu le penses ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Sep 2008, 02:47 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
Citation:
Diadok, pour te "rassurer",


renaud pour t'effrayer :fr:

6,5 milliards d'êtres humains, probablement 6 milliards de croyants, que certains philosophes appelent "les mamifères de la pensée magique", dont l'encéphale est encore dans la période prépubère de l'humanité, qui croit à des superstitions primitives, comme un enfant croit qu'il y a des monstres dans le noir :chaise:

la france = 1% de l'humanité :hein:

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com