Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 20 Mar 2019, 12:08

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 95 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
MessagePosté: 02 Déc 2008, 22:30 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Marc a écrit:
si l'homosexualité n'est pas considéré autrement que comme un mode de vie sans le montrer lui plus du doigt qu'un autre (ce qui est mon cas, et je ne suis pas une exception non plus), cela n'entretient rien.
je ne fais aucune focalisation sur l'homosexualité ou dédouane une chose au profit d'une autre.


OK, Marc, dans ce cas, tu joues la carte du "neutre". Admettons... Mais je serais tenté de te poser de simples questions toutes bêtes :


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2008, 22:45 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 15:44
Messages: 585
Citation:
si l'homosexualité n'est pas considéré autrement que comme un mode de vie sans le montrer lui plus du doigt qu'un autre (ce qui est mon cas, et je ne suis pas une exception non plus), cela n'entretient rien.
je ne fais aucune focalisation sur l'homosexualité ou dédouane une chose au profit d'une autre.
j'ai répété plusieurs fois sur ce topic que je ne fais aucune différence entre l'homosexualité et n'importe qu'elle mode / choix de vie qui n'est pas celui que Dieu attends des hommes, et je ne tends jamais du doigt un groupe d'hommes par rapport à un autre pour faire porter sur leur dos les malheurs de l'humanité ou "la colère de Dieu" lors d'une tempête tropicale. A dire vrai, je n'en parle même jamais, (ce qui est un terrible rejet quand même.)


:chef: On a compris mais tu n'as peut ètre pas compris ce que l'on te reprochait m'enfin :hum:

Penses tu te faire "pardonner" en disant que tu ne t'acharne pas plus sur l'homosexuel qu'un autre "pecher" de la vie*. je me demande si tu mesure l'impact de ce que tu recompte.
bien sur que tu fait pas de difference entre l'homosexualité et l'aldultair par exemple puisque tu rejette tout en bloque.

Citation:
ne tends jamais du doigt un groupe d'hommes par rapport à un autre

Forcement puis que tu les montre tous du doigt :chaise:


Sinon j'aimerais que tu me dises précisément de quoi tu parle en vert qu'est ce que tu ne parle jamais ça m'interpelle
Dois-je comprend que les tremblement de terre est une punition divain contre les homos et autre "pecher" simple de la vie* branlette, partouse.

Je suis sidérer par tes propos marc!! vraiment ! mais je m'y attendais.
Rasure moi marc il ne pense pas tous comme toi les evengeliste du top chrétien

Meme Satan en perdrait ces cornes vois-tu :hum:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2008, 01:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6882
:lol: Marc, j'en ai assez lu et te laisse le mot de la fin, ou continuer comme pâture des autres intervenants. Je te le dis franchement, tu es en grave conflit actuellement, non résolu car non résolvable pour l'instant - entre ton sens de la justice (ta non condamnation virtuelle de l'homosexualité, qui après tout est aussi amour, charnel et spirituel) et sa claire condamnation biblique. Claire comme l'eau de roche, faut bien l'avouer : dieu condamne le péché sur terre. Son magistère est sur terre, et tes simagrées entre ici et magistère divin, ne servent à rien.

Comme pour l'autre topic sur la foi, tu n'arrives pas à exposer un terrain d'entente cordiale, malgré que tu t'acharnes à reformuler dans tous les sens des phrases emberlificotées, car ton crâne est lui-même au centre de ce conflit : un foutoir de vectorielles. Ca part dans tous les sens. Et plus tu tentes de formuler ce conflit (tes idées) en synthèse, plus il transparaît par écrit. C à dire que tu t'enfonces, on te raille, tu te justifies, on te raille encore, jugeant tes écrits de plus en plus ridicules (réf. p.e. à "De quoi devons-nous êtres sauvés ?" ... "De notre humanité, poil au nez !" répond Marc.), et tu te sens victime d'incompréhension.

Or c'était plutôt une pacification citoyenne que j'aurais apprécié lire ici, mais cela n'a pas été possible. Vivre sans dieux, (dieu comme "paramètre cérébral" s'entend) à défaut de garantir le bonheur (je ne pense pas une seconde, être athée n'est pas source de bonheur), est garant de moindre coercitivité mentale. Moins de conflits intestins entre toi et ta foi *, par conséquent, dans les sujets comme la justice, les droits, les sciences, etc. dès lors qu'un suprême irrationnel n'inflige pas de doubles contraintes. (* foi d'apparat, vestige de ton adhésion affective au KRST, passée, mais que tu as voulu mûrir et éprouver... et ça ne passe plus.)
Pourquoi les inflige-t-il finalement, ce dieu, dans ton esprit ? Non pas parce que sa logique et voies soient impénétrables (ça c'est votre illusion et voie d'évacuation transitoire) mais tout simplement parce que ce dieu est un concept humain, bien trop humain, rédigé à une époque révolue, aux idées parfois encore actuelles et ayant quelque bon sens (tu n'assassineras point p.e.) mais souvent barbares, caduques, dépassées, contraignantes, et révocables.
Mais la sacralisation de cet ensemble d'idées, sous bannière de divin, les rend irrévocables ; et Marc les affronte pleinement. Marc, homme du présent quelque peu sincère et intègre (je le pense), ne peut concilier l'âne et la chèvre qui meuglent dans son cortex, encore moins les coucher sur papier.

Voyons voir :
Marc a écrit:
non, puisque c'est simplement normal. mais je me justifier seulement, parce qu'au final, vaut argument sont exactement en sens inverse que ceux rapporté au début de ce topic avec le "Dieu aime le pécheur mais hait le péché". quand on vous la sort, elle vous sort par les yeux, mais là, j'ai un peu quand même l'impression de la voir en sens inverse.
en gros, puisque mes opinions sont de considérer par rapport à ma foi que l'homosexualité, au même titre que plein d'autres manière de vivre, n'est pas ce que Dieu attends des hommes, je suis obligatoirement homophobe et visiblement, prêt à la lapider en place publique.

Oh, pauvre chou !
Remplace "gays" par "nègres", et tente encore de me faire chialer comme une madeleine sur ce pauvre Marc homophobe que l'on ne traite pas avec des égards de reine. Pathétique de nous reprocher d'inverser les choses ici. On n'a d'abord en aucune manière à justifier notre irrespect envers l’intolérance et homophobie biblique, aucune ! Tolérer et respecter des idées homophobes est un non sens. C'est à toi qu'incombe la charge de les assumer, à défaut de pouvoir les justifier.

Marc a écrit:
qu'en sais-tu que moi même je ne serais pas prêt à me battre contre ceux qui voudraient les persécuter et les empêcher de vivre comme ils l'entendent? qu'en sais-tu si pour moi la défense des libertés individuelles en primes pas dans la terre que je veux voir que mes opinions religieuses?
tu n'en sais rien, mais tu te permets de m'accuser à cause de mes opinions, sans même savoir ce qu'à côté de mes opinions je fais ou ne fais pas.

D'abord, je t'ai seulement dit "Faudrait-il t'en féliciter ?" Le reste est une projection interprétative de ton esprit.

Mais mon CUL ! tout de même, si si, car rien qu'à te lire on capte que tu tentes de peindre ton homophobie patentée de jolies couleurs. Patentée dans le sens que, même si tu n'étais pas homophobe au sens primal, épidermique (je veux bien te l'accorder !)tu ne peux te délier de cette sanction divine et aller à contre-sens biblique.
:mrgreen: Par simple déduction sur ta psychoreligiosité, tu n'es donc pas militant pour les droits réciproques des gays en aucune manière, tu es et restes homophobe, au discours primal et vision homophobe - ni soft ni hard. Et comme tous les racistes, tu la mets en veilleuse en France car des lois pénales vous collent au CUL !
Tu es contre le mariage gay, tu es même contre le mariage entre chrétiens/évangéliques et non évangéliques/non chrétiens, etc. Je l'ai lu dans ton forum Top-C, de ta plume : Tu es avant tout sectaire, et entre autres aussi homophobe. Car cautionner et minimiser l'homophobie biblique, est contribuer à l'homophobie.

Marc a écrit:
je n'ai jamais dit qu'ils n'étaient pas les cibles d'homophobie et de discriminations. et comme toi, je les condamne à 100 %. Mais, tu as insinué que c'était là la raison de leur suicide. et c'est ce que tu dis de la raison de leur suicide que je te reproche
un ados homo ne peux pas se suicider par peine de coeur comme un ados hétéro? non selon toi, ils se suicident parce qu'on l'aime pas et qu'il est pas capable de l'assumer.
c'est pour cela que j'ai caricaturé tes propos en disant que tu les décrits comme des "lopettes". ben oui, s'il se suicident, c'est qu'ils sont incapable d'affronter leur problème

C'est une des raisons de suicide de certains jeunes gays, bien entendu ! C'est un phénomène avéré. Les gays sont une minorité, mais les proportions parlent d’elles mêmes. Nombreux sont les témoignages de ce phénomène dans les documents d'assos gays. Renseigne-toi donc si tu es capable de fouiller un site web militant gay sans vomir, au lieu de nier bêtement ce phénomène social comme un imbécile. Non mais, combien de gens célèbres ont fait un récit similaire, sur cette part de leur vie occultée, devant être occultée, et de leur rejet par la société, mais dont le familial est le plus oppressant, pour cause d'orientation sexuelle hors du canon biblique, dont ils ont souffert toute leur vie ?

La première cause de mortalité chez les jeunes est actuellement le suicide. Suicide qui est l'issue possible d'un état mental plutôt pathologique, souvent lié à la dépression ou autres affections plus physiologiques, mais sinon, c'est récurrent, à une facette et problème social (familial-affectif-relationnel) prépondérants, perçus sans espoir de sortie.
Parmi les co-facteurs amenant à l' "état suicidaire", l'affectivité perturbée/blessée donc, corrélée à la dépression. Le rejet familial est un des éléments ayant le plus d'impact sur un jeune subadulte - tu devrais le savoir pasteur ! Les jeunes jouent tous aux adultes émancipés, mais "leurs vieux", qu'ils déclassent au rang de bibelots antiques, ont néanmoins un énorme quota d'influence sur leur vie, et importance affective.
Parmi les causes de rejet par la famille, la découverte de l'homosexualité d'un des enfants est souvent très mal vécue par les parents, par les enfants qui souvent n'osent l'avouer aux parents : les conséquences ne sont pas toujours mortelles, mais souvent graves. Je ne parlais que de ces nombreux cas sans en faire une causalité sine qua non, mon pauvre englué de la comprenette.
Sur Top-C, cette crapule de Yoda et consorts, relents d'intégristes s'il en est, proposent ce malaise comme intrinsèque à une "sexualité anormale"...
Mais pauvre enfant de christiqueux crucifié ensanglanté, c'est ce rejet de la société qui est une cause primordiale de leur malaise et leur vie non épanouie ! Comment s'épanouir parmi une population qui ne cesse de huer directement ou indirectement leur sensibilité/orientation sexuelle, une fois découverte, quand bien même ces ados n'ont parfois même pas eu de rapports sexuels ?

Marc a écrit:
ce ne sont pas mes propos qui ont sous entendu cela, mais les tiens, qui associent suicide d'un homo à la discrimination qu'il subi. (comme si il ne pouvait pas avoir les mêmes raisons de se suicider qu'un quidam hétéro...)

Ignorance est mère de tous les vices, pasteur ! Nul n'a la science infuse, mais RENSEIGNE-TOI, c'est gratuit et à ta portée ! Une célèbre étude américaine de 1989 avait déjà dénoncé 4 à 7 fois plus de risques de suicide chez les ados homos Dont la cause principale avancée est l'homophobie ! Face à laquelle le jeune n'a pas d'armes et, surtout, NE PEUT même pas dans la plupart des cas, demander aide et soutien de ses parents !
Et je n'ai associé que CEUX qui se sont suicidés et dont les raisons de leur suicide ont été élucidées. C'est souvent le cas ! Souvent, soit par lettre soit par confessions aux proches, la "raison" du suicide, ou du moins la raison avancée de leur "état suicidaire", apparaît !

Dans quel monde d'ignorants vis-tu pasteur ? En dehors de ton ordi et de ta bible, est-ce que tu ne lis rien ? Finalement, tu es comme la majorité des évangéliques que j'ai lus et rencontrés : un ignorant de base à qui il faut tout expliquer.

Marc a écrit:
ce qui contribue à entretenir l'homophobie, c'est ce qui est fait des opinions que l'on a. bien sur, si on fait de l'homosexualité le "péché" par excellence, ce qui est il est vrai malheureusement souvent le cas chez pas mal de chrétien, on contribue à cela.

:evil: Essaye ainsi : << Ce qui contribue à entretenir les préjugés racistes, c'est ce qui est fait des opinions que l'on a... >>
Tu ne t'en sors pas, papy. C'est pitoyable comme sortie, pour tenter ici de minimiser l'importance essentielle des idées ?! TOUTE activité volontaire chez l'humain vient d'idées/intentions qui les commandent et les précèdent principalement par le système nerveux volontaire.
L'homophobie naît-elle par contamination virale ? Les préjugés homophobes/racistes seraient-ils véhiculés par des gouttelettes de pluie ? Les actions racistes/homophobes ne seraient-elles générées par les opinions racistes/homophobes ?
Idées/réflexions >> Opinions. Les grandes constructions architecturales, ne sont-elles pas toutes initiées par des élaborations d'idées, planifications ? Mais si. Et les oeuvres de théâtre ? Et la musique ! Et la peinture, la poésie, le droit, le civisme, les religions. Et l'homophobie, et le racisme ! Et les actes racistes et homophobes ! Allons, la transmission et élaboration d'idées viles est la racine des actions les plus viles !

Marc a écrit:
si l'homosexualité n'est pas considéré autrement que comme un mode de vie sans le montrer lui plus du doigt qu'un autre (ce qui est mon cas, et je ne suis pas une exception non plus), cela n'entretient rien. je ne fais aucune focalisation sur l'homosexualité ou dédouane une chose au profit d'une autre.

Sophisme ! L'homosexualité = un mode de vie ??? Vivre dans un tepee, à l'indienne, est un mode de vie, etc. etc. L'homosexualité est une "sensibilité ou orientation sexuelle", pas un "mode de vie". Pas plus que l'hétérosexualité. Je reconnais bien là un détournement de sens caractéristique. Or avec ce genre de redéfinitions, non seulement tu fabriques plus de quiproquos, mais tu ne pacifies rien et n'évacues aucun (possible) malentendu.
Si tu considères l'homosex. comme un mode de vie, il entre alors en complémentarité - dans un ensemble factice et clos -, avec l'hétérosexualité, la bisexualité et l'asexualité, comme seuls modes de vie. Il y aurait ainsi 4 modes de vie considérés en tout et pour tout, dont deux seulement ne sont pas abomination biblique. Vous pointez donc directement du doigt les deux autres. D'autant plus que votre fond de commerce est "le péché" en itération, dont vous déclinez et répétez quotidiennement toutes ses formes bibliques, à outrance, dans votre tête et dans votre bouche. Cesse un peu de nier l'évidence...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2008, 10:25 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 21 Oct 2008, 16:12
Messages: 13
S'adressant a Saint-Marc, GEOVATHANKULL a écrit:
votre fond de commerce est "le péché" en itération, dont vous déclinez et répétez quotidiennement toutes ses formes bibliques, à outrance, dans votre tête et dans votre bouche.

Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2008, 11:01 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6882
:fr: Lu dans la pieuse affiche :

<< ... afin qu'incendiés d'un saint zèle... >>
<< ... et les conduisent toutes à l'asile... >>
Amen


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2008, 19:49 
Dressé
Dressé

Inscription: 01 Fév 2008, 02:00
Messages: 169
Renaud a écrit:
OK, Marc, dans ce cas, tu joues la carte du "neutre". Admettons... Mais je serais tenté de te poser de simples questions toutes bêtes :

1) je suis homosexuel, je vient de me convertir, je vais prier à l'église, je chante, et je veux exercer des responsabilités dans la communauté de l'église ; tu réagis comment ?


aucun problème, tant que ton mode de vie et tes opinions sur le sujet sont conforme à ce que l'église enseigne

Citation:
2) les homosexuels, avec moult manifestations et appuis politiques, viennent de faire passer leur reconnaissance au mariage gay, tu réagis comment ?

je n'irais pas faire de contre manifestation.
sinon, à titre personnel, je suis contre. (je suis par contre 100 % pour le pacs et pour toutes dispositions qui accordent au couple homosexuel les mêmes droits qu'à un couple hétéro, je suis même favorable à l'adoption par des couples homos). je suis particulièrement choqué qu'une famille ait le droit de s'opposer à la présence d'un partenaire à l'hôpital par exemple.
Par rapport au mariage, je suis contre parce qu'à titre personnel, j'accorde au mariage un sens qui provient du divin. et évidemment, à partir du moment où le mariage est en opposition avec les principes de ce que Dieu demande, cette notion du divin me semble en soit un contre sens.

Citation:
3) dans ton quartier, un homosexuel qui ne se cache pas (et qui n'en fait pas trop non plus) tient une boulangerie ; tu vas chez lui ou chez un autre ?

s'il fait du meilleur pain que l'autre, je vais chez lui
s'il est plus près de chez moi, je vais chez lui
s'il est homosexuel, je m'en contrefiche mais alors complètement, c'est sa vie, pas la mienne.

Citation:
4) tu as des voisins en couples gay dont l'un des deux a un enfant qui vit avec son père ; cet enfant a sympathisé avec les tiens (admettons) ; il les invite pour un goûter, que fais-tu ?

idem, je m'en fiche complètement.

Citation:
5) un candidat homosexuel se présente aux élections, il défend toutes tes idées avec l'homosexualité en sus. Face à lui, un autre candidat dont tu n'aimes pas du tout les idées. Tu votes pour lequel ?

idem, c'est pas mon problème.

Citation:
6) Ton fils, homosexuel, te dit qu'il est fou amoureux d'un copain avec lequel il a une relation depuis longtemps ; tu lui réponds quoi ?

par rapport à ma conception de la vie, ça me rendrait triste, puisque mon vœux est quand même qu'il puisse lui aussi partagé notre (mon épouse et moi même) foi
ensuite, comme des amis de l'église l'ont vécu pour leur fille, je me suis posé la question. la conclusion est très claire, c'est sa vie, et je dois l'accepter tel qu'il le désire. mon fils n'en serait pas moins mon fils parce qu'il serait homo.

Citation:
Voilà, des cas concrets (pas si éloignés que cela de la réalité) ; Marc, peux-tu répondre aux questions, simplement, sans retranchement, ni esquive ? (tu as le droit d'être très libre dans tes réponses).

merci de m'accorder ce droit :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2008, 19:53 
Dressé
Dressé

Inscription: 01 Fév 2008, 02:00
Messages: 169
Fernan_satan a écrit:
Sinon j'aimerais que tu me dises précisément de quoi tu parle en vert qu'est ce que tu ne parle jamais ça m'interpelle
Dois-je comprend que les tremblement de terre est une punition divain contre les homos et autre "pecher" simple de la vie* branlette, partouse.

Je suis sidérer par tes propos marc!! vraiment ! mais je m'y attendais.
Rasure moi marc il ne pense pas tous comme toi les evengeliste du top chrétien

Meme Satan en perdrait ces cornes vois-tu :hum:


c'est justement parce que tu prends la discussion en cours et que tu n'as pas vu celle du top c que tu comprends mes propos à l'envers.

ce n'est pas moi qui pense ce qui est écrit en vert, c'est le contraire, et malheureusement, tous les évangéliques du Top C ne pensent pas comme moi sur ce point.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2008, 20:03 
Dressé
Dressé

Inscription: 01 Fév 2008, 02:00
Messages: 169
Fernan_satan a écrit:
Hello GEOVATHANKULL

tien j'ai trouver un truc
http://messianique.forumpro.fr/sites-me ... er-t25.htm

je crois bien qu'on parle de toi :mrgreen:
c'est au 2/3 environ de la page.

je ne connaisais pas ce site, je le découvre à l'intant meme.
et bien je crois que ..... je vous laisse découvrir.


au moins, ça me fait plaisir, ils donnent finalement un bon témoignage de mon travail


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2008, 20:57 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4018
Salut marc,

Je viens de lire tes réponses aux petites questions de Renaud. Je suis perplexe. Ca doit être un de ces foutoirs dans ta cervelle. Mais nonobstant tes réponses plutôt qualifiable de libérale pour un chrétien, quasi hérétique si on adopte vos propres classifications internes, qui donnerait le tournis à un herboriste confirmé, il reste un drôle de petit arrière goût dans la bouche.

J'ai fait un truc de fou, à croire que mon temps est infini, mais bon, donc, j'ai relus tes différents posts sur ce sujet de l'homosexualité. En gros, cela t'est indifférent, tant que cela ne fait pas de mal, tu ne l'encourages pas, ni le l'applaudis, ce n'est pas la vie selon ton dieu, et c'est un "choix" de vie. La condamnation de la bible, tu ne la soutiens pas.

Ben moi ça me laisse un tantinet songeur quand même tout ça, outre l'absurdité de l'intégralité des points que tu as développé, on t'a expliqué que ce n'était pas un CHOIX, et pour ce qui est de faire du mal, du mal à qui à quoi (on cherche toujours le sens de cette phrase en rapport avec le sujet...) ?

Outre l'effet "trappe au raidissement" de ta position où tu peux tomber à tout moment, par la simple mention "cela n'est pas la volonté de dieu" , on a quand même l'impression d'entendre en sourdine dans tes réponses à Renaud, un bon vieux xénophobe qui nous expliquerait que les étrangers ben ça ne le dérange pas, tant qu'ils sont chez eux, qu'ils ont tous les droits, identiques à nous, tant qu'ils sont chez eux, qu'on ne leur fera aucun tort, tant qu'ils seront chez eux, qu'ils peuvent vivre librement et s'enrichir, tant qu'ils le font chez eux, et enfin tant qu'ils ne font pas de mal. Tu vois ce que je veux dire ? Moi même j'ai un ami juif, disait Himmler, ou un ami noir disait le fondateur du FN.

Puis on a surtout l'impression que tu suis les évolutions du monde dans lequel tu baignes (lois, droits, devoirs), qui malmènent tes dogmes et croyances, tu les subis avec une forme de résignation faute de mieux. C'est plutôt "le monde" qui t'impose tes positions plutôt qu'une réflexion libre et engagée. T'es pas le seul dans ce cas, t'en fait pas coco !

Bref, voilà où mène tes hésitations insurmontables : un vrai bordel de confusions !

Dire explicitement que toutes les mentions de la bible réprimant et condamnant l'homosexualité sont une connerie sans nom, indigne de figurer dans un livre révélé par un dieu d'amour et de compassion, aurait un peu plus de panache et de force et soutiendrait mieux la teneur de tes réponses à Renaud. Là, franchement malgré ce que j'ai lu, y a un doute sur l'honnêteté et la sincérité de ce que tu lui as écrit. Facile de se projeter gratuitement dans un post virtuel.

Agir comme tu le fais, sert les partisans de lecture rigoriste de ce que vous appelez votre livre saint, qui n'est pour moi et en fait pour la majorité des êtres humains sur cette planète qu'une vaste supercherie à destination de neuneus en manque de coups de fouet.

Faut pas zizaguer sur des sujets aussi sensibles marc, c'est pas très malin quand on se prétend aimant.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2008, 08:13 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Salut Marc

Je ne vais pas remettre en cause, à l'instar de Jean Peplut, l'honnêteté de tes réponses aux questions de Renaud, mais je suis moi aussi très perplexe.

Tu sembles considérer l'homosexualité comme un "mode de vie" (ce sont tes mots) mais cela n'a rien à voir avec un mode de vie.

Si je me promène à poil dans ma baraque, si je vis dans une cabane au milieu de la forêt, je choisis en effet un "mode de vie".

La plupart des homos ont la même vie que beaucoup. Ils se fondent dans le "moule" de la société (ou aimeraient qu'on leur donne cette possibilité). La seule différence entre eux et toi, dans leur mode de vie, est que la personne avec qui ils mangent, dorment, font l'amour... s'appelle Maurice au lieu de Germaine.

C'est une orientation sexuelle dont ils ne sont pas responsables. Maurice les fait bander et Germaine, pas!

Le seul choix qu'ils ont est entre laisser libre cours à leur orientation (et vivre avec Maurice) ou les réfréner (et ne vivre avec personne).

Cette orientation, multifactorielle en ce qui concerne son origine, est donc si je suis tes raisonnements, sinon créée par dieu, à tout le moins permise par celui-ci. Il a laissé faire en sorte que certaines personnes soient attirées par le même sexe qu'eux.

Comment alors concilier le fait qu'il serait opposé à l'homosexualité tout en étant "responsable", dans une certaine mesure, ne fût-ce que par passivité, de cet état de fait?



Autre chose sur laquelle je veux rebondir.

Marc a écrit:
de plus, tu crois que dans un pays où la religion n'a presque plus d'impact, les parents qui rejettent leurs enfants quand ils sont homosexuels c'est parce qu'ils ont peur qu'ils aillent en enfer? Tu crois vraiment qu'ils ont besoins des religieux pour cela?


La religion a plus d'impact que tu le penses, dans notre société. Elle l'imprègne et la modèle depuis 1700 ans!

Bien sûr, les signes les plus visibles ont disparu, mais toutes les règles de vie de notre société "occidentales" ont cette chape de christianisme comme origine.

Les mœurs, le droit, la tradition, le capitalisme... tout vient de, ou a été influencé par, le christianisme.

Alors, certes, ce n'est souvent plus par "peur de l'enfer" que le rejet de l'homosexualité se justifie. Il n'a plus besoin de cet argument car l'ensemble de la société a été modelée par cette "peur de l'enfer" ou plutôt par la peur, bien plus "terre-à-terre", des conséquences (directe et immédiates) d'une transgression des règles édictées par l'église.

Tu es d'ailleurs, dans tes opinions, caractéristique de ce mode de fonctionnement. Bien sûr tu ne brandis plus la menace de bûcher, bien sûr tu n'interviendra pas contre les pratiques homo, mais tu resteras persuadé que ce "n'est pas bien!". Parce qu'une bible et 1700 ans de mise en pratique de celle-ci par les différents pouvoirs en place l'ont dit, sans te poser plus avant le question du "pourquoi c'est pas bien?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2008, 12:58 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6882
Marc a écrit:
Par rapport au mariage, je suis contre parce qu'à titre personnel, j'accorde au mariage un sens qui provient du divin. et évidemment, à partir du moment où le mariage est en opposition avec les principes de ce que Dieu demande, cette notion du divin me semble en soit un contre sens.

:evil: Si tu es contre, tu ne te maries pas avec un gay, et pas de bobo. Rien n'oblige au mariage...
Mais lorsque tu dis ici "je suis contre [le mariage gay]", cela signifie tu es contre POUR TOUS ! Et ça c'est une autre intention de discriminer, encore une, sous motifs religieux de ta religion. Motifs dont tu cherches à imposer A TOUS les conséquences. C'est cela l'intégrisme finalement, et tu es en plein dedans pasteur...

Tu te proposais tantôt comme laïque libéral ("m'en fous, m'en fous, m'en fous") ? Bien !
Va alors jusqu'au bout de ces idées laïques : Le mariage civil et le mariage religieux sont maintenant séparés. Tu te mêles donc, en t'opposant au mariage homo, de choses qui ne regardent pas ta foi/religion.
Tu épouses qui tu veux pasteur, et si chez les évangéliques vous ne faites pas de mariage religieux et encore moins de mariage homo, c'est votre affaire. Rien à redire.
Mais vouloir interdire à tout quidam de se marier avec qui il le désire sans distinction de sexe, sous tes motifs religieux à toi, non partagés par autrui, c'est honteux car cela ne te regarde pas. Tu es contradictoire mec !
Mêlez-vous de ce qui vous regarde, les christos saignos, et arrêtez d'emmerder la marche du monde vers l'égalité ! Conseil à généraliser et transposer aussi sur d'autres sujets, bien entendu.

ps : Moi je trouve ça assez con et décevant le mariage, mais je suis néanmoins pour le mariage homo comme droit, car ne pas le légaliser est une discrimination (largement répandue c'est vrai). Egalité de droits en respublica !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2008, 13:14 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4018
Salut Lord Dralnar, content de te lire !

Si je doute de la sincérité de Marc, c'est que sous le couvert de l'échange social, dans ce petit forum, il y a quand même cette remontée permanente et ultime aux "sources" du livre de dieu, de la volonté de dieu, qui elle n'est pas sympa du tout comme il suffit de le lire dans sa bible. Je penche donc vers l'hypothèse d'un vernis de circonstance adaptée mais non pas intégré et assumé. Une mise au point plus explicite sur les passages incriminés dans la bible serait utile.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Déc 2008, 17:41 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Oui, ça serait un sujet très intéressant, et surtout très utile quand on manque d'éléments.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Déc 2008, 17:51 
New friend
New friend

Inscription: 06 Déc 2008, 16:58
Messages: 5
En tant que plus ou moins chretien, et connaissant un peu la doctrine de mon eglise protestante libérale je dirais qu'on peut etre chretien et ne pas etre contre le mariage homosexuel. Par exemple chez les protestant, le mariage est une benediction et non un sacrement donc en fait il n'appartient pas au domaine du religieux mais du civil.

Ainsi par exemple j'ai vu dernierement des remariages benis dans l'eglise où je vais.

Maintenant je connais pas beaucoup le panorama homosexuel de France et de navarre mais pourquoi tant d'homosexualité semble-t-elle etre si mal vécue? Et je n'ai pas de sondage pour corroborer juste des discussions avec les 2 homosexuels que je connais (c'est dire mon objectivité) et les témoignages lu ça et là sur le net. Peut etre est ce le fruit d'une education judeo chretienne qui trouble effectivement le regard sur nous meme et le regard des autres sur la pratique homosexuelle? Mais il ne me semble pas que ça soit l'unique raison, mais pourquoi pas.

Ah juste avant de partir un petit message que j'ai trouvé bien ecrit sur le sujet issu du topc (comme quoi le topc n'est pas constitué que d'odieux homophobes).
http://forums.topchretien.com/viewtopic.php?f=40&t=54810&p=1009872&hilit=homosexualit%C3%A9#p1009872

PS: Apres tynian il fallait un 2eme floodeur...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Déc 2008, 18:32 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6882
Oui, je l'avais déjà lu ce message de spiderman. Il s'adresse aux manières dépréciatives dont certains parlent des homosexuels, mais ne s'engage en rien sur le christianisme versus l'homosexualité. Similaire à Marc finalement.

Jpeg a écrit:
Ainsi par exemple j'ai vu dernierement des remariages benis dans l'eglise où je vais.

Je ne vois pas le rapport avec la choucroute. Mais c'est pas grave, je ne vois pas de choucroute non plus.
As-tu déjà vu des évangéliques bénir ou rebénir un homo ou des mariages homos ? Moi non plus. Pas plus qu'un évangélique défendre le mariage gay. Et toi, es-tu pour le droit au mariage entre personnes du même sexe ?

Jpeg a écrit:
Maintenant je connais pas beaucoup le panorama homosexuel de France et de navarre mais pourquoi tant d'homosexualité semble-t-elle etre si mal vécue? Et je n'ai pas de sondage pour corroborer juste des discussions avec les 2 homosexuels que je connais (c'est dire mon objectivité) et les témoignages lu ça et là sur le net. Peut etre est ce le fruit d'une education judeo chretienne qui trouble effectivement le regard sur nous meme et le regard des autres sur la pratique homosexuelle? Mais il ne me semble pas que ça soit l'unique raison, mais pourquoi pas.

Pas seulement un regard dû à une éducation ci ou ça, l'homophobie peut être nourrie par maints préjugés et attitudes diverses. Ton paragraphe en contient quelques-uns.

Quand tu dis : "Mais il ne me semble pas que ça soit l'unique raison", veux-tu dire que la raison de cet apparent "mal vécu" pourrait être inhérent à l'homosexualité elle-même ?
Nan, parce que tu avais déjà proposé un truc similaire sur Top-C, et je t'avais demandé si l'hétérosexualité était "bien vécue" par les évangéliques célibataires.
:arf2: Moi ça m'intéresse vachement de connaître comment ces évangéliques dont toute activité sexuelle avant mariage, y compris la masturbation, est considérée péché, "vivent bien leur hétérosexualité".

Quand tu fourniras une bonne réponse sur la sexualité des puceaux et abstinents, on pourra alors parler de "mal vivre" une homosexualité chez ceux qui, eux, ONT une sexualité.
Certains trucs qui m'épatent...

http://forums.topchretien.com/viewtopic ... 49&t=52362

Lu dans le même topic (réservé aux puceaux de Top-C) :
Ataraxia a écrit:
Et vous vous êtes jamais dits qu'à l'époque si on se mariait pas ça entraînait plein d'enfants illégitimes et compagnie ? Que peut-être aussi Paul parlait ainsi pour nous préserver des souffrances liées à la rupture ?
Comment faire, lorsqu'on sent qu'on vit quelque chose avec Jésus, que l'on a une vie de couple totale sans être marié et que JAMAIS (même quand je j'interroge Dieu dans la prière) on n'ait senti la moindre culpabilité ?
Jamais, nada, rien. J'ai limite l'impression que ma spiritualité se passe encore mieux lorsque je suis aux côtés de l'homme que j'aime et avec qui j'ai l'intention de faire ma vie.

Si quelqu'un pouvait transmettre ce message à Ataraxia de ma part, elle est la plus fortiche pour me faire marrer :
<< Dieu ne t'a pas répondu négativement ma poule ? Normal, dieu il répond jamais, nada, rien. Dieu ça cause pas, car dieu c'est des conneries... Tente l'expérience suivante: Demande-lui s'il réprouve que tu te fasses mettre le vendredi saint par un troupeau de béliers empaillés, tu constateras qu'il n'a rien à y redire. Jamais, nada, rien. :arf2: >>


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Déc 2008, 23:54 
New friend
New friend

Inscription: 06 Déc 2008, 16:58
Messages: 5
Y a des eglises liberales qui benissent des mariages gays,en suisse. Bon par contre j'avoue avoir du mal à comprendre ce besoin d'etre beni quand on est en dehors des sentiers bibliques. Pour prendre un exemple bidon, c'est comme si je faisais de l'astrologie ou de l'ufologie et que j'attendais que les scientifiques reconnaissent mon boulot.
Mais si des homos vont dans des eglises protestantes ou meme cathos, je pense qu'il y a pas de soucis majeurs, sauf si evidemment la premiere chose qu'ils ont envie de faire c'est parler de leur homosexualité et l'afficher.

Citation:
Quand tu dis : "Mais il ne me semble pas que ça soit l'unique raison", veux-tu dire que la raison de cet apparent "mal vécu" pourrait être inhérent à l'homosexualité elle-même ?
Nan, parce que tu avais déjà proposé un truc similaire sur Top-C, et je t'avais demandé si l'hétérosexualité était "bien vécue" par les évangéliques célibataires.
Moi ça m'intéresse vachement de connaître comment ces évangéliques dont toute activité sexuelle avant mariage, y compris la masturbation, est considérée péché, "vivent bien leur hétérosexualité".



Justement j'aimerais savoir si avec l'evolution en matiere d'homophobie, les homosexuels souffrent moins de leur choix de vie. Je l'espere pour eux. Pour le reste, je vis en concubinage ça me parait difficile de parler au nom des gens qui s'infligent l'abstinence avant mariage. Mais oui ça doit pas etre mieux vécu. Mais je trouve ça assez ridicule quand 2 personnes sont fiancées d'attendre le feu vert d'une cerenomie et d'un bout de papier. Justement à bien y reflechir cela rend l'acte sexuel comme l'acte le plus important de tout couple, puisque c'est le seul interdit du couple non marié, et c'est sa pratique qui fait que cette union est eternelle. Comme si se fiancer, embrasser, etc était finalement rien du tout à partir du moment que t'as pas consommé.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Déc 2008, 12:05 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6882
Jpeg a écrit:
Y a des eglises liberales qui benissent des mariages gays, en suisse

C'est qui/quoi précisément ces "églises libérales ? Des sources et éléments de ton affirmation m'intéressent.
Est-ce ce genre d'églises libérales-ci, des évangéliques comme sur Top-C qui s'extasient face à ces illusionnistes de pacotille ? http://fr.youtube.com/watch?v=c9U_lWmAs ... re=related

Le mariage gay n'existant pas en Suisse, ils "bénissent" quoi et qui en fait ? Des gens mariés au Canada ? En Espagne ? En Afrique du Sud ?

Jpeg a écrit:
Justement j'aimerais savoir si avec l'evolution en matiere d'homophobie, les homosexuels souffrent moins de leur choix de vie.

:evil: Encore avec ce "leur choix" ? C'était un tic devenu un toc, ou quoi ?

Les homos gays et lesbiennes sont sans doute plus sexuellement épanouis, moyennement et techniquement parlant, qu'une majorité d'hétérosexuels. Par la fréquence des rapports aussi : Les pannes sexuelles masculines étant déjà moins fréquentes chez les gays que chez les hétéros - et les anorgasmies féminines aussi, moins fréquentes chez les lesbiennes que chez les hétéros. Ca répond partiellement à ta question.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Déc 2008, 13:21 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 13 Nov 2008, 15:58
Messages: 36
Jpeg a écrit:
Y a des eglises liberales qui benissent des mariages gays,en suisse. Bon par contre j'avoue avoir du mal à comprendre ce besoin d'etre beni quand on est en dehors des sentiers bibliques. Pour prendre un exemple bidon, c'est comme si je faisais de l'astrologie ou de l'ufologie et que j'attendais que les scientifiques reconnaissent mon boulot.
Mais si des homos vont dans des eglises protestantes ou meme cathos, je pense qu'il y a pas de soucis majeurs, sauf si evidemment la premiere chose qu'ils ont envie de faire c'est parler de leur homosexualité et l'afficher.


:chaise:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Déc 2008, 13:31 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6882
Ouais ! Et ajoute mon canapé-lit (pour lui fracasser son crâne bien pourri).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Juil 2009, 09:53 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6882
Inde: dépénalisation de l'homosexualité (et de la sodomie entre adultes consentants), "important" précédent

La dépénalisation en Inde des rapports sexuels entre adultes de même sexe pourrait établir un "important" précédent pour les pays où l'homosexualité demeure interdite et faciliter l'accès aux soins pour les personnes atteintes par le sida, a estimé jeudi Onusida.

L'annonce en Inde "va établir un important précédent dans le monde", a indiqué Susan Timberlake du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (Onusida).


Dans les 80 pays où l'homosexualité est punie par la loi, "la législation et l'homophobie (...) ont pour résultat un déni des droits de l'Homme pour les hommes ayant des rapports sexuels avec d'autres hommes, pour les transsexuels et les lesbiennes", a poursuivi Mme Timberlake, lors d'une conférence de presse à Genève.

Cette situation entraîne pour ces populations "un refus des soins dont ils ont besoin d'urgence" en raison de la pandémie de VIH, a-t-elle ajouté.

L'avocat Anand Grover, qui a plaidé pour la dépénalisation des rapports homosexuels devant la Haute cour de Delhi, a décrit cette décision comme "historique".

"L'Inde avait été le premier pays à adopter des lois anti-sodomie (...) et cette loi s'était ensuite répandue dans l'ensemble du Commonwealth", a-t-il rappelé.

La décision de la justice indienne pourrait par ailleurs servir d'exemple pour les pays interdisant les rapports homosexuels, notamment en Asie et Afrique, a-t-il estimé.

En Inde, les homosexuels atteints par le VIH pourront désormais plus facilement avoir accès aux renseignements et aux soins, a précisé Pradeep Kakkattil d'Onusida.

Avant cette décision de la justice indienne, les patients infectés par le VIH "n'allaient pas consulter un médecin de peur (...) d'être éventuellement dénoncés à la police", a-t-il expliqué.

Dans son arrêt, la Haute cour de Delhi a estimé jeudi que l'article 377 du code pénal indien datant de 1860, qui criminalise les relations homosexuelles consenties et notamment la sodomie, constitue une "violation des droits fondamentaux" de la Constitution de la République indienne.

(©AFP / 02 juillet 2009 13h37)


J'ajoute que cette loi pénalisant l'homosexualité était un vestige de la présence coloniale britannique en inde, qui l'avait importée de G-B. Un vestige du puritanisme chrétien [anglican].

Je mets cette très bonne nouvelle et info ici, qui implique 1/6 de la planète, question d'illustrer les effets retords de l'homophobie biblique et la part de responsabilité de ceux qui la cautionnent et l'entretiennent.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Juil 2009, 16:38 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 19 Nov 2007, 16:54
Messages: 61
saluto les sodomites suiches

pourquoi pas bénir des homos, y'a bien des cons de religieux qui bénissent des vaches, des cochons ou des canons alors pourquoi pas des sodomites si ça peut les aider à se rapprocher du Seigneur et à prendre concience de leurs saloperies

c'est écrit dans la Bible faut pas être homo bande de tiges perverses : on peut pas etre chrétien et homo bande de nazes Cqfd, savait pas lire les andouilles lubriques?

Dieu aime celui qui se repent ok?
t'es homo ? repent toi devant ton Seigneur tu peux guérir : un peu de volonté couille molle va voir le doc ou le psy et si t'as le courage tu vas y arriver saleté tes pêchers seront pardonnés sale tachon
cest comme quand tes gros parceque taime trop la bouffe de Donald le clown, ou que tu bouffes trop d'aliments a lhuile de palme ou trans ou de sirop de glucose fructose ou...si tu continu t'es obèse, t'as pas interet à faire régime ???
c'est trop compliqué pour toi ?

si tu préfères ta luxure : 1 t'es pas chrétien
2 c'est l'enfer qui t attend, à toi de voir ducon ! dans ce cas tu peux etre athé pour être logique avec ton luxure homosexuelle

a part ça Dieu aime tous les hommes mais à toi de choisir soit le Bien ou le Male, tu peux faire ce que tu veux de ta vie c'est pour ta vie dans l'audela que ça se joue ici, ok?
athésvermines :beer: tranche de pot de merde en gelé

_________________
On me surnomme "Anormanimanalberto, le réservoir à conneries". Pourtant, j'ai mis que 2 ans à comprendre comment me logguer ! Chuis tellement con con me laisse insulter tout le monde.
=> FAUX TROUDUC ET RIEN A FOUTRE DE VOS CONNERIES A 2 BALLES BANDES DE NAZES MANIPULATEURS!!!j'vous chi d'ssus avec déléctations les rathésuisses!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Juil 2009, 20:33 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 13 Nov 2008, 15:58
Messages: 36
Citation:
Je mets cette très bonne nouvelle et info ici, qui implique 1/6 de la planète, question d'illustrer les effets retords de l'homophobie biblique et la part de responsabilité de ceux qui la cautionnent et l'entretiennent.


Ce matin sur Inter, ils précisaient que cela ne valaient pour l'instant que pour la ville de Delhi, et non pas pour toute l'Inde. Mais ça reste une excellente nouvelle.

_________________
Parole de croyant :
"Je ne me souviens pas s'il avait eu une réaction physique visible à cette expérience, mais pendant les 2-3 jours qui ont suivi, il répétait quelque chose comme "schkre" avec un air béat. Je précise que c'était un gars (et c'est toujours) d'une intelligence supérieure."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Juil 2009, 21:39 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 01 Mar 2005, 18:57
Messages: 140
Localisation: Montréal
Désolé si j'arrive sur le tard, je trouvais plus mon maillot de bain.

Marc: tu affirmes, si j'ai bien compris, à la fois que

1) L'homosexualité n'est pas choisie.
2) L'homosexualité n'est pas une bonne manière de vivre.
3) La morale sexuelle de la bible doit être comprise dans son contexte.
4) Dieu a créé "la vie", le reste s'est produit tout seul.

Il y a contradiction entre 1 et 2, de même qu'entre 2 et 3. (Je passe outre l'archaïsme de l'affirmation 4, qui suinte le vitalisme.)

L'affirmation 2 implique que les gais et lesbiennes (et transgenre, et bisexuels, etc, ci après "gais" pour simplifier) ont fait un mauvais choix de vie. Ça contredit 1. Et si on implique 4 dans tout ça, on est en train de dire que Dieu a créé une nature qui a évolué de manière à ce que l'homosexualité soit possible (et non choisie). L'homosexualité se retrouve avec les mutations et tares génétiques genre trisomie, une main qui pousse dans le front, etc. Pas cool.

L'autre contradiction est plus évidente. Si la morale biblique sexuelle doit être réinterprétée selon l'époque alors on doit faire tomber 3. Les gais ont bien le droit de l'être, selon le contexte d'époque. Si on abandonne le dogmatisme moral en faveur d'un relativisme culturel soft, alors l'affirmation 3 doit être abandonnée. On peut pas, de bonne foi et en connaissance de cause, affirmer 2 et 3 en même temps.

Bref, je vois plutôt un lot de rationalisations. J'ai l'impression que ton désir de maintenir tes croyances est plus fort que ton désir de cohérence interne... pour l'instant :twisted:

_________________
http://libresansdieu.wordpress.com le blog libre sans dieu.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juil 2012, 21:32 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 02 Juil 2012, 21:18
Messages: 12
Bonjour à tous,

Tout d'abord, je voulais brièvement présenter ma démarche. Je me pose énormément de questions sur notre origine et ai l'ouverture d'esprit pour ne pas me formater à la stricte lecture des textes religieux ou de la science moderne.
Je fréquente toutes sortes de sites afin de me faire ma propre opinion. Au sujet de l'homosexualité et son rejet des écrits saints, je voulais comprendre une chose qui peut être toute bête. Sur un site, j'ai été qualifié en tant que bisexuel, d'erreur de la nature, de raté. Dieu a crée l'homme et la femme pour le besoin de reproduction.
Je ne vous cache pas que j'ai encaissé, et heureusement le mec était derrière un écran. En revanche, tout ce que j'aimerais savoir, c'est en quoi un texte à la légitimité de dire ce qui est bien et mal? Quand vous dites que vous naissez bi, vous êtes aux mêmes titres que les homosexuels et les handicapés (oui oui, je vous assure) des erreurs de la nature. Simplement parce que c'est comme cela, que dieu crée et a le droit aux ratures.
Sans compter les remarques sur la virilité toute puissante du mâle hétérosexuel et de la fiotisation toute puissante de l'homme(lette) homosexuel.

Militer pour être reconnu, je m'en branle. Je ne suis pas un féru de la marche des fiertés et autres. Toutefois, en tant qu'homme, ayant des valeurs, comment peut on se permettre de propager de telles inepties? Il ya un décalage entre la Culture (le fait de se cultiver, d'appuyer sa pensée, son avis sur les textes saints, qui structurent le monde) et l'Intelligence qui elle permet de prendre en considération ce texte, tout en l'analysant comme quelque chose de pas forcément complet.

Je crois en l'existence de quelque chose, de bon là haut. Mais je n'ai jamais cadré mes actes pour Dieu, mais plutot parce que j'aime les gens, l'humain.

Je me suis un peu éparpillé, mais j'avais besoin de l'exprimer


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Juil 2012, 05:32 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 234
Citation:
Sur un site, j'ai été qualifié en tant que bisexuel, d'erreur de la nature, de raté. Dieu a crée l'homme et la femme pour le besoin de reproduction.

Oui. Vous avez visiblemenent fréquenté un site de sales cons.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 95 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com