Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 16 Sep 2019, 04:54

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 16 Fév 2009, 22:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Salut,

En tant qu'incroyant, comment avez-vous expliqué ou expliqueriez-vous la mort d'un proche, d'un parent à un jeune enfant ? En effet, un rapide tour sur google sur ce sujet, ne donne que très peu de pistes de réflexion.

Amener la notion de néant à un enfant de 4 ou 7 ans me semble difficile.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Fév 2009, 23:57 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 15:44
Messages: 585
Bonjours ma soeur



Pourquoi vouloir à tous prix expliquer le neant a un enfant de 4 à 7 ans?

quand j'étais gamin 6-7 ans j'étais traumatiser a l'idée qu'on etait constituer comme un animal qu'on mangeait dans nos assiette. j'avais peur de ce qu'on était fait de chair et de sang. des qu'on me montrait les photo d'entrailles de corp., humain cella m'effrayer.
je pense que comprendre la mort qui amène au neant viens en murissant.
pour comprendre ce neant ou il y a rien.

tout naturellement. meme si je ne suis pas un foudre de guerre de ce coté la.

petit j'avais peur du sang et j'avais compris et pris conscience de ce que j'était.
en gros j'avais peur de la vie.

bien plus tard etant adulte j'ai eu des crise d'angoisse avec cette prise de conscience de ce qu'était la mort et ce neant.

2 angoisse opposer qui s'oppose s'annule :wink: donc plus peur de rien :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Fév 2009, 07:46 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Bonjour

Citation:
Amener la notion de néant à un enfant de 4 ou 7 ans me semble difficile.


Ce qui est difficile, surtout, c'est d'amener la notion de durée, de définitif.

Un enfant ne sait pas s'inscrire dans la durée. Il vit dans le présent et à une notion déjà très floue du passé (hier ou l'année passée, c'est à peu près la même chose). L'avenir est, pour lui, une grande page blanche qui s'écrit tous les matins.

Cette inscription dans l'avenir est aussi difficile pour un adolescent (c'est pourquoi ils sont enclin à faire des conneries mettant leur avenir en jeu).

Le néant est aussi une énigme mais la notion de survivance telle que prônée par les croyant n'aide pas un gosse. Si il perd un proche, il aura de la peine au moment où il voudra le voir et qu'il ne pourra pas. Il aura un sentiment de manque, souvent mal défini d'ailleurs, mais il reprendra le cour normal de sa vie dès que cette "envie" aura passé.

Sans jouer au grand pédagogue (que je ne suis pas), il faut parler simplement de la personne disparue en insistant sur les souvenirs heureux et ne lui en parler que si il le demande. Lui mentir est parfaitement néfaste et est une solution de facilité ("il va revenir" calme l'enfant mais garre au retour de bâton). Les notions de paradis ("il te regarde") ne l'aide pas. Il fera son deuil plus rapidement qu'un adulte car les souvenirs sont plus fugaces et un enfant, justement parcequ'il vit dans le présent, aura plus tendance à "passer à autre chose".

Il faut éviter de vivre dans le "culte" du disparu car cela ne ferait que prolonger le deuil de l'enfant sans lui apporter de soulagement (parceque ce qu'il veut, c'est le voir).

NB: Toutes ces notions sont évidement générales et dépendent tant de lapersonalité de l'enfant que de son age; 4 ans et 7 ans, ce n'est pas la même compréhension des choses.

NNB: Si c'est un cas qui te concerne, bon courage, mon grand!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Fév 2009, 16:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Très judicieux et justes conseils, je trouve. Profonds et justifiés.
Bon courage Jean Foutre Premier !

Une petite note d'humour sans relation avec le sujet. Lu sur Top-C, forum "moins de 25 ans" :
godprincess a écrit:
Si j'en ai la certitude c'est que je l'ai vécu...alors que j'étais athée je savais qu'il y avais un Dieu mais sa s'arrétais la je croyais en "mon Dieu" sans plus, aprés des mois, la prière de ma mère c'est exhaussé,Dieu m'a mit dans une situation ou j'ai fais apelle à lui, je lui ai dit " Dieu si tu éxiste vrément sort moi de cette merde,il n'y a que toi qui peu me sauver"...en quelque sorte je lui ai donné l'autorisation d'agir en moi,car il n'agit pas sans notre consentement...30min après...j'étais en train de faire une délivrance, bien évidement je n'y comprenais rien sur le coup...pourtant je n'étais pas malade mental, j'avais rien de spécial, je sais qu'il y avais de la sorcelerie qu'on avais fais contre moi, mais sa ne s'arrête pas que la...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Fév 2009, 17:12 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 15:44
Messages: 585
Citation:
Dieu si tu éxiste vrément sort moi de cette merde,il n'y a que toi qui peu me sauver"...en quelque sorte je lui ai donné l'autorisation d'agir en moi,car il n'agit pas sans notre consentement...

Les personne en état végétatif?? font comment?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Fév 2009, 17:20 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
(Ils attendent patiemment...)

En fait, j'ai seulement mis son témoignage parce que je m'étais plié en lisant ceci : "alors que j'étais athée je savais qu'il y avais un Dieu mais sa s'arrétais la je croyais en "mon Dieu" sans plus, aprés des mois, la prière de ma mère c'est exhaussé"

Je ne sais pas de quoi parle la godprincess qui est quotée, n'ayant pas lu le reste de ses hiéroglyphes. Pas sûr qu'elle parle de maladie ni de mort ici - il peut s'agir de n'importe quel voeu "exaucé" : Les évangéliques ont tendance à voir l'action de dieu dans une simple réponse positive d'un employeur, pour un entretien d'embauche. S'ils ont mal au ventre, les évangéliques se mettent à prier. Un simple pet bien bruyant et soulageant, venant juste après, peut être considéré par ces croa-croa comme un miracle et action divine.

<< 30 min après j'étais en train de faire une délivrance >>
Délivrance = expulsion du placenta ? Elle parle peut-être de son accouchement ... va savoir ! :fr:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Fév 2009, 20:47 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 15:44
Messages: 585
http://atoidevoir.unblog.fr/2009/02/17/ ... mment-1432

C'est interessent car ce texte est souvent utiliser par les evengelistes pour vous évangeliser.
mon pote evangeliste ma fait le coup.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Fév 2009, 21:01 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
:mrgreen: Faudrait terminer ce texte, il est incomplet ! Il existe d'ailleurs en version muslim, plus ou moins pareille.

<< [...] - Le mal n'existe pas Monsieur, ou du moins il n'existe pas de lui-même. Le mal est simplement l'absence de Dieu en soi. Il est comme l'obscurité et le froid, un mot que l'homme a créé pour décrire l'absence de Dieu en soi. Dieu n'a pas créé le mal. Le mal n'est pas comme la foi, ou l'amour qui existe tout comme la lumière et la chaleur. Le mal est le résultat de ce qui arrive quand l'homme n'a pas l'amour de Dieu dans son coeur. Il est comme le froid qui vient quand il n'y a aucune chaleur ou l'obscurité qui vient quand il n'y a aucune lumière.

Le professeur s'est assis ! Soufflé, éberlué et hébêté par la stupidité assez maligne de son élève complètement lobotomisé par sa religion.
Oh, le vieux professeur lui aurait bien rétorqué ! Filé une douzaine de taloches ! Arraché une oreille ou deux ! Cogné sa tête avec son attaché caisse ! Ca lui vint à l'esprit ! Mais ces méthodes antiques d'éducation - qui ont fait leurs preuves -, ne sont plus admises dans l'instruction publique. >>

... Et la boucle est bouclée avec ce topic sur la mort. Amen.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2009, 21:20 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Salut,

Sympa d'avoir accordé un peu de temps à cette question Lord Dralnar et les autres. Tu as bien compris Fernan-Satan que je disais bien qu'il est difficile d'expliquer la mort en amenant la notion du néant à un petit enfant, tout autant que la notion de temps comme le souligne Lord Dralnar. En l'espèce, ce petit garçon a juste 5 ans.

Oui, tout à fait selon l'âge de l'enfant, 5 ans ce n'est pas 7 ans, les mots ne seront pas les mêmes, ni les idées d'ailleurs. Je me demandais simplement si c'était judicieux, devant ce questionnement suite à un décès, par exemple de se servir des événements qu'offre le quotidien, avec les petits animaux morts, (oiseaux, chiens, chats...) ou les insectes, naturellement ou accidentellement sur les bords des routes ou dans les bois pour mettre en parallèle papy, mamy, tonton, papa, maman, frérot, soeurette etc etc ? Montrer un cadavre quoi, la décomposition et puis pfuuuuit plus rien, dispersé dans le monde. Bref, pas gaie tout ça ! :mrgreen:

Je pense qu'un petit enfant peut comprendre un schéma simple. Maintenant les conséquences, je ne sais pas trop. Je me demande même si c'est le schéma qui le perturberait ou bien son accueil lorsque l'enfant le restituera devant d'autres adultes ou d'autres enfants.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2009, 08:42 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Lord Dralnar a écrit:
Si c'est un cas qui te concerne, bon courage, mon grand!

Soeur Emmanuelle a écrit:
En l'espèce, ce petit garçon a juste 5 ans.

Je compatis.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Avr 2009, 23:26 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Mar 2009, 10:31
Messages: 88
Localisation: Tes fesses
Mes parents ont toujours opté pour me répondre "je sais pas" ou "j'espère" quand je leur demandais s'ils pensaient qu'il y avait quelque chose après la mort. Ca m'a semblé un compromis sympa et honnête entre le "on crève et ya plus rien" et le "il te surveille quand tu prends ton bain".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Avr 2009, 01:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Pourquoi, tu te touchais dans ton bain ? !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Avr 2009, 10:07 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Mar 2009, 10:31
Messages: 88
Localisation: Tes fesses
Oui hein, le pommeau tout ça.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com