Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 16 Sep 2019, 04:53

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 173 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 09 Fév 2014, 11:33 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
Mais n'hésite pas, flingue à tout va si ça te démange !
Mais juste avant, cet aspirateur, tu le passe chez toi, en n'oubliant pas d'aller derrière les meubles, souvent les peluches elles s'accumulent dans ces coins là, c'est pas naturel les peluches, vu qu'il faut des meubles pour en avoir.
Et n'oublie pas le nombril aussi, on a souvent des peluches dans le nombril, ce qui est gênant, vu que c'est par là qu'on voit


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 09 Fév 2014, 12:35 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Ah non, aucune démangeaison, j'ai une peau parfaite. Mais tout ceci depuis quelques pages manque un peu de qualité et de hauteur à mon goût. Et pire ça tourne en boucle sans de véritables échanges.

Cajypart qui fait semblant (ou pas) de ne pas comprendre les propos de St Popol et ses motivations argumentées , et qui reste droit dans ses bottes, arc-bouté sur une perception, un sondage des coeurs complètement stérile dans un forum de discussions.

Y a aussi Mishima qui se disperse dans de longs posts hétéroclites mal assurés et auto contradictoires auxquels répond de manière encore plus hétéroclite et encore plus mal assuré pour ne pas dire autre chose Sananda, et toi Fanch qui balance en plein milieu un soulèvement populaire à base d'anarcho capitaliste comme un cri du coeur définitif en réponse à une pointe méchante de Cajy. Remarque, je pourrais aussi ne pas lire. Mais bon, l'appel du beau, un tic tourné vers le plaisir, on ne se refait pas.

Alors, oui à part St Popol qui organise et fait démonstration d'une pensée élaborée (Humaniste et progressiste, à visée civilisationnelle même) et qui tire vers le haut le paquet de posts, je vous demande de bien vouloir faire un petit effort intellectuel et de rester rationnel (et aussi un peu drôle, c'est si agréable un peu de drôlerie...).

Alors pour éviter de tirer dans le tas, y a matière partout plus haut, mais c'est plus un chargeur qu'il faut, je lance un avertissement. Donc :

http://www.youtube.com/watch?v=V_4CZu4ghMo

Mais c'est comme vous voulez en fait ! :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 09 Fév 2014, 13:15 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Et une petite Quenelle à notre extrême droite gauchiste. Prenez des gants pour la réaliser

Image

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 09:14 
Avatar de l’utilisateur
Citation:
Y a aussi Mishima qui se disperse dans de longs posts hétéroclites mal assurés et auto contradictoires


ah ! désolé ! Je ferai de mon mieux !

Citation:
Faudrait d’abord qu’il existe un concept type ED. Tu constateras pas toi même que les valeurs de la gauche, par exemple, ne sont plus les mêmes que ce qu’elles étaient avant l’arrivée de Mitterand au pouvoir. Tu verras que le mouvement d’extrême gauche n’est plus lié au bloc communiste comme cela l’était sous Georges Marchais. Aujourd’hui, ce courant s’apparent à un inter mondialisme, favorisant, une lutte contre les dérives du capital.
Non seulement ça bouge en permanence et que les partis politiques s’adaptent aux contraintes économiques, sociales, et à l’ouverture d’esprit de la population.


Désolé de t'avoir fait attendre.

Pas de concept type mais un cadre existant. Le contexte évolue, voyons voir... en quoi cela pourrait remettre en cause l’existence d'idée telles que le rejet du modèle républicain, le rejet de l'étranger, l’idéalisation des institution religieuses... je veux bien que le contexte évolue, mais pourquoi omettre le caractère permanent de certains idéaux politiques non partagés ? Je veux bien que le bloc communiste ait disparu, mais en quoi ce dont je parle à travers les théories Maurassiennes ou Barrèssiennes aurait disparu ? Existe-il des syndicats ouvriers réclamant la fin de la république ? Quand on est pour la restauration de la monarchie et l'abandon du suffrage universel, ce n'est pas neutre. Justement parler d'évolution ne concerne pas ces gens là, puisqu'ils fantasment sur un modèle ancien.

Citation:
Tu dis que les valeurs de la famille traditionnelle sont réservées à l’ED, mais sans te soucier du fait qu’une petite moitié des français reste accrochée à ses valeurs et qu’elle a divisé la France en l’année dernière. Tu crois que le mariage pour tous aurait été possible avec la gauche d’il y a 30 ans ?
Est-ce que les français étaient davantage d’extrême droite à cette époque pour autant ?


Famille traditionnelle défendue par l'ED ça va plus loin qu'être anti-mariage gay. C'est être contre l'avortement, considérer le mariage comme étant sacré, avoir une relation patriarcale au sein du ménage, entre autres choses. On parle de l'ED pas de l'UMP.

Citation:
Même le FN radoucit ses positions sur l’immigration, par exemple. Ecoute les discours d’un JM Le Pen dans les années 70. C’est Mitterand qui s’est servi de lui pour montrer ce qu’est le diable en personne. Avant, tu n’en étendais pas parler. C’était pour monter à la population française ce que voulait dire tout simplement la droite. La droite en opposition morale avec la gauche. Plus tu étais de droite, plus t’étais facho, donc immoral. Et le FN de l’époque ne pouvait en aucun cas s’identifier avec la gauche radicale, qui représentait le communisme. Et si ce parti ne pouvait être de gauche, il l’était forcément de la droite. Mais comme la droite de l’époque était « morale », il se situait par défaut à son extrême.
Tu comprends pourquoi cette manière binaire de voir les choses est complètement obsolète et dépourvue de sens ?


Je ne vois pas le lien de cause à effet entre la tactique politicienne pratiquée par Mitterand et le fait qu'on aurait pu considérer à tort Le Pen comme étant d'ED. La droite est bien plus libérale que le FN, et dans les années 70, la droite ne scandait pas sur tous les toits qu'il fallait se méfier des étrangers. Justement le FN a toujours reproché à la droite d'être trop laxiste sur les conditions d'entrée sur le territoire français, sur les questions de naturalisation et autres !
Après le blabla de Mitterand pour diaboliser la droite, ça me parle pas en tant qu'information capitale, désolé !

Citation:
Comme dit, le FN – qui m’a toujours rebuté d’une manière viscérale, et je tiens à le souligner – a changé ses discours, et parle maintenant d’un flux d'immigration bien encadré (comme les autres partis par ailleurs) ou même très restreint et d’une politique de répression plus marquée contre l’immigration clandestine et celle ses immigrés qui ne sont plus les bienvenus.
Concernant le droit de sol, c’est un détail administratif comme celui qui concerne le vote des étrangers. Je te rappelle tout de fois, que le droit du sol n’existe pas dans beaucoup de pays, dont l’Allemagne. Est-ce pour autant qu’ils ont des lois extrémistes ?


Le FN d'aujourd'hui a modifié son discours, mais reste toujours enclin à cibler l'immigration comme responsable de maux incurables. Avec une tendance autoritariste, qui prône à interdire les manifestations de soutien aux sans-papiers par des associations ou par eux-même.
Le droit du sol n'est pas un simple détail en ce qui concerne la France, mais je prenais juste cet exemple pour parler d'un trait spécifique du FN. Je vais pas parler des autres pays.

Citation:
Tu parles d’espace vital. Mis à part le rêve de Hitler concernant le « Landschluss entre l’Allemagne et l’Autriche », peux-tu me donner une seule preuve, que cette expansion du territoire a été préméditée avant l’arrivée au pouvoir de Hitler ? S’il y a eu cette volonté d’expansion territoriale, c’est bien parce que cette Allemagne a été d’une part étouffée économiquement par les dettes liées au traité de Versailles. C’est ce traité qui a posé les premières pierres de la seconde guerre mondiale.


Désolé je vois pas la logique. Si encore le traité de Versailles avait été rédigé par les Autrichiens, j'aurais à la limite pu entrevoir un début de lien. Mais là concernant cette idée d'espace vital, il n'y a rien qui puisse excuser/justifier/expliquer quoi que ce soit. C'est du souverainisme impérialiste. Mais on s'éloigne du sujet.

Citation:
Quand on parle d’espace vital, peut-être devrais-tu également réfléchir à ce qui se passe actuellement avec les pays qui cachent un certain impérialisme et qui le travestirent en lutte pour la démocratie et le bien-être de toutes les polulations.
Concernant le racisme de son leader, il était déjà connu avant son élection et se basait sur une supériorité génétique d’une race par rapport à une autre. Il devait y a voir une influence de la Société de Thulé, qui lui a mis cette idée de race arienne (au comble - dont il n’en faisait même pas partie) qui a dû lui mettre ça dans sa petite tête.
Ce n’est pas le cas de l’ED actuelle. On ne parle pas de supériorité de race. Que certains le pensent, est un autre problème. Je ne pense pas que ce soit réellement un monopole de l’ED.


Tu veux que je te sorte certains extraits de discours fascistes ? De mecs ultra-nationalistes ? Car on parle bien de nationalisme quand on fait un lien avec l'ED. On parle des identitaires, qui s'appliquent à fabriquer leur propre conception de supériorité à travers les comparaisons de civilisations. Il n'y a pas si longtemps, Gollnish affirmait que la civilisation française était la plus grande de toutes ! Certains identitaires essayent même de faire passer Homère pour un Balte, pour nier l'héritage méditerranéen, bref je te passe les détails. Identitaires et Nationalistes sont à rattachés à l'ED, et aujourd'hui c'est sûrement l'un de leur visages les plus présents. Donc pas de racialisme stricto-sensu, mais du suprémacisme par des moyens détournés.

Citation:
L’intolérance envers d’autres communautés était donc viscérale. Elle concernant TOUTES les catégories raciales et l’idée du complot juif le fruit de cette intolérance généralisée. Si, à cette époque, Hitler avait eu autre-chose que les Juifs et les Rom sous la main, il e serait pris aux Magrébins, aux noirs, aux asiatiques et tout ce qui bouge.


Possible mais bon, encore une fois on s'égare. Tu m'a demandé des éléments concernant Hitler, je te les ai donnés. Mais si tu veux on peut étudier le profil des grands collaborateurs européens trouvant du charme à Hitler ! Tu verra que des points communs centraux ressortiront de tout ça.
Pour ta liste, ce sera réservé à un autre débat.

Citation:
Il y a deux attitudes possibles :
- tu admets que les sionistes et les franc-maçons ont une influence notoire dans la vie politique et tu considéres que le nettoyage est légitime
- soit tu nies en bloc et affirmes que le nettoyage n’a pas lieu d’être.
Pour les franc-maçons se sera plus difficile à démontrer, mais ces derniers ne représentent pas une communauté ethnique ou religieuse. Donc pas d’incitation à la haine raciale ou quelque-chose de ce genre…
Un gouvernement nettoyé de ses influences parasitaires ! Je trouve cette attitude plutôt saine.


Et on sait quelle attitude soutient Soral. Il s'inscrit donc dans une tradition idéologique, qui contient entre autre l'idée que des lobby franc-maçons et juifs sont responsables d'un mal qui nuit à la République. Cette idée à elle seule ne saurait définir l'identité politique d'un individu, mais, conjuguée à d'autres, elle détermine bien le caractère ED de Soral. J'ai plus l'impression que tu t'appliques à déclassifier chacune de mes proposition, sans jamais essayer de les conjuguer pour obtenir un ensemble.

Après je sais pas si tu crois sérieusement que la république puisse aller mieux en virant tel ou tel lobby, mais ça ne nous concerne pas dans l'immédiat.

Citation:
A vrai dire, je ne comprends pas ce principe de Bonapartiste. Je suis nul en histoire (comme un peu partout), et je n’ai pas envie de me pencher sur Bonaparte pour comprendre ce que Soral veut dire par là.


Peu importe au fond, il dit que les systèmes totalitaires ont été renversés et donc ça prouve qu'ils ne l'étaient pas assez. Je te laisse être d'accord ou non. Mais vu qu'il souhaite dégager ce qu'il estime nuire à la France (lobby juifs, gay, féministes, franc-maçons, atlantistes, libéraux), il estime que la seule solution est la mise en place d'une figure forte, qui réaffirmerait les forces du pouvoir exécutif.

Citation:
Donc, tu nous fais un raccourci entre type de complots et tendances politiques ?


C'est à dire que le complot immigrationiste, j'ai jamais entendu l'EG en parler. Pourtant l'EG dénonce les fomentations des grands groupes industriels et bancaires, mais jamais ils iront dire du mal de la France qui accueille les immigrés.
Je te parle plus de conjugaison de complots, qui peuvent te situer quelqu'un. En analysant les complots auxquels Soral croit, c'est net qu'il est à l'ED.

Citation:
Pourquoi c’est absurde ? C’est comme en science. Il est malsain de camper sur ses positions quand d’autres éléments ou théories ou hypothèses viennent mettre à mal celle qui prévaut.
Faut dire, que les historiens sont déjà plus que récalcitrant pour des faits qui touchent Christophe Colombe, par exemple. Alors les chambres à gaz…Inconcevable…
Tu parles d’ Elie Wiesel et de son problème de population juive qui a doublé. L’attitude saine à adopter serait de vérifier les source de ce gars. Soit, le type est malhonnête et se base sur des sources pourraves ou tronquées et réalise un travail de merde, soit il est honnête dans sa démarche, et il faudra se poser une question de logique arithmétique.
Si on démonte sa théorie, on l’envoie au bagne des historiens de mes deux, et si ce n'est pas le cas, on n’en discute ouvertement afin de comprendre l’éventuelle contradiction.
Je ne vois en cela qu’une attitude intellectuelle tout ce qu’il y a de plus sain.
Je te rappelle qu’il n’y a pas que les extrémistes qui se prononcent à l'encontre de la loi Gayssot. Je ne suis pas convaincu qu'il faille être un néo-nazi pour pratiquer du révisionnisme pour cette période en question.


Un historien n'effectue pas forcément un travail de révision. Dans un livre d'histoire, le confirmé et le révisé peuvent aller ensemble. En effet réviser certaines choses est parfois souhaitable ! Mais Soral dit qu'"il n'y a d'historiens que les révisionnistes." On commence à voir qu'il n'a pas beaucoup de rigueur. Sa méthode pour parler du cas de Wiesel est plus que faible, il ne fait aucun travail de recherche, ne consulte aucune archive. Il sort juste son bavardage idéologique mensonger.
Et jusqu'à preuve du contraire, il peut révisionner ce qu'il veut, mis à part certaines exceptions. Puisque les statistiques de population semblent l'intéresser, il peut tout à fait sortir des articles démontrant qu'il est paradoxal que la population juive ait augmentée. Pourquoi ne le fait-il pas ? Mystère. Et je vois pas bien son intérêt quant à la révision des caractéristiques des chambres à gaz. Puisqu'il n'a pas, jusqu'à présent, nié leur existence, rien ne l'empêche d'aller contredire les historiens qui affirment qu'il y a tant de pièces à Auschwitz, alimentées par tant de trains par jour. Il regrette de ne pas pouvoir révisionner ce qu'il a en fait le droit de révisionner ? :lol:

Citation:
Je n’ai pas parlé de domination. La constatation se fait sur le fait qu’une minorité communautaire de 6 % est bien représentée dans la vie la politique. Point barre. Je n’ai pas de statistiques à te proposer. Tu m’en excuseras. Alors je ne me focaliserai pas sur ce point.
Un petit point pour toi.


Soral lui parle bien de domination, donc on en revient à cette vieille idée d'ED concernant la main juive qui fait des sales coups. Faudrait que l'ED innove un peu, en parlant du complot chinois ou du complot végétarien !

Citation:
Si tu pouvais juste nous citer quels types de complot sont politiquement corrects, et lesquels ne le sont pas. Si tu pouvais juste argumenter pour les cas qui te posent problème.


Les complots qui me posent problème ? Mais le complotisme en soi me pose problème. Je sais qu'il y a eu un complot contre JFK, ou contre Dreyfus, mais je n'ai pas un focus sur telle ou telle catégorie de la population. Or l'ED focus bel et bien sur les juifs et les franc-maçons, pour des questions liées à la Révolution Française. Pas bien difficile à admettre quand même ?


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 15:06 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Citation:
Existe-il des syndicats ouvriers réclamant la fin de la république ? Quand on est pour la restauration de la monarchie et l'abandon du suffrage universel, ce n'est pas neutre. Justement parler d'évolution ne concerne pas ces gens là, puisqu'ils fantasment sur un modèle ancien.
Mais entends, tu confonds le parti monarchiste avec le reste de l’ED ?

Dans quel film tu as vu que Dieudo et Soral veulent réinstaurer la monarchie et abandonner toutes les valeurs républicaines y compris le suffrage universel ?

Citation:
Famille traditionnelle défendue par l'ED ça va plus loin qu'être anti-mariage gay. C'est être contre l'avortement, considérer le mariage comme étant sacré, avoir une relation patriarcale au sein du ménage, entre autres choses. On parle de l'ED pas de l'UMP.

Même le droit à l’avortement n’est pas une idée spécifique à l’ED. Les idées religieuses et familiales traditionnelles non plus. Est-ce que Soral parle d’union sacrée du mariage et patati … ?

Citation:
Je ne vois pas le lien de cause à effet entre la tactique politicienne pratiquée par Mitterand et le fait qu'on aurait pu considérer à tort Le Pen comme étant d'ED.

Justement, tu devrais. Tu comprendrais peut-être mieux le principe de diabolisation par ce principe binaire.

Citation:
Le FN d'aujourd'hui a modifié son discours, mais reste toujours enclin à cibler l'immigration comme responsable de maux incurables.

En matière de xénophobie, je pense que Soral et Le Pen n’ont pas de leçon à recevoir de la part de l’UMP et du PS. Le fossé n’est plus aussi grand qu’il ne l'était.

Citation:
Le droit du sol n'est pas un simple détail en ce qui concerne la France, mais je prenais juste cet exemple pour parler d'un trait spécifique du FN. Je vais pas parler des autres pays.

Et tu oses insister !

Citation:
Tu veux que je te sorte certains extraits de discours fascistes ? De mecs ultra-nationalistes ?

Ton nationalisme ne veut rien dire. Le problème de l’excès commence là où il devient le problème pour les autres. Par exemple le fait d’estimer avoir un droit sur les autres, ou se sentir en légitimité de s’accaparer des biens des autres. Un peu comme les américains qui se disent « comment NOTRE pétrole s’est retrouvé sous le pieds des sols arabes ? »

Citation:
Et on sait quelle attitude soutient Soral. Il s'inscrit donc dans une tradition idéologique, qui contient entre autre l'idée que des lobby franc-maçons et juifs sont responsables d'un mal qui nuit à la République. Cette idée à elle seule ne saurait définir l'identité politique d'un individu, mais, conjuguée à d'autres, elle détermine bien le caractère ED de Soral. J'ai plus l'impression que tu t'appliques à déclassifier chacune de mes proposition, sans jamais essayer de les conjuguer pour obtenir un ensemble.

Tu as répondu à coté de la plaque. Tu n’as le choix qu’entre ces deux possibilités, soit :
- les sionistes et les franc-maçons ont une influence notoire dans la vie politique
- ou tu nies tout en bloc et affirmes que le nettoyage n’a pas lieu d’être.
A toi d’en tirer les conclusions !

Citation:
Et on sait quelle attitude soutient Soral. Il s'inscrit donc dans une tradition idéologique, qui contient entre autre l'idée que des lobby franc-maçons et juifs sont responsables d'un mal qui nuit à la République. Cette idée à elle seule ne saurait définir l'identité politique d'un individu, mais, conjuguée à d'autres, elle détermine bien le caractère ED de Soral. J'ai plus l'impression que tu t'appliques à déclassifier chacune de mes proposition, sans jamais essayer de les conjuguer pour obtenir un ensemble.

Tu t’accroches á des éléments qui ne sont pas propre aux valeurs de cette pseudo extrême droite, c.a.d. nationalisme, complotisme et valeurs familiales. Il ne te reste pas grand-chose à conjuguer.
Ta définition de l’ED est beaucoup trop bancale pour permettre de catégoriser comme tu le fais.
Tu disais au départ que Soral était la pire des crapules. Pour l’instant, je ne constate qu’une interprétation subjective de ses idées et une volonté farouche de lui faire un procès d’intention.

Citation:
Les complots qui me posent problème ? Mais le complotisme en soi me pose problème. Je sais qu'il y a eu un complot contre JFK, ou contre Dreyfus, mais je n'ai pas un focus sur telle ou telle catégorie de la population.

Tu penses que JFK c’est un complot.
:chef: Enfoiré de complotiste

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 15:14 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
@ Mishima,
Magnifique étalage de n'importe quoi. Traditionnellement soutenu par des théoriciens ? Sans doute, mais contredisant à merveille ta théorie sur l'extrême-droite et l'extrême-droiture de Soral lui-même. Il est rare que chaque point avancé puisse être contredit si facilement, mais prends-t-en à toi-même puisque tu as agi en sorte que ton bidule soit une théorie :D : or si une théorie - qu'elle soit sociale ou politique ou chimique - s'affronte à de multiples contre-exemples, ces derniers l'invalident.
Je ne vais pas plus loin que ça, pas la peine. Jean Foutre Premier langue de pute :mrgreen: peut dire que mon discours est décousu, m'en cogne, c'est ainsi qu'on réfute une théorie.

Mishima a écrit:
Si si je m'y inclus, puisque je sais à quelles idées je n'accorde aucun intérêt. Et non, ta classification ne me convient pas. Et c'est pas "mon jeu", à la base c'est toi qui a demandé qu'on justifie cette classification. "Fuzzy d'idées difficiles à catégoriser" ? Non ! C'est très simple, la preuve plus haut. Après me reprocher un renversement de charges, tu me reproches d'avoir assumé ma charge ? Ta charge à toi serait maintenant de démontrer que ma classification est erronée. On va voir.
Tu ne cautionnes pas ces classifications, pourtant c'est ainsi que procèdent les historiens. Conjugaisons de crédos centraux, ça te définit une identité politique. Reste à savoir pourquoi tu n'admets pas ces méthodes.

Tu ne fais preuve d'aucune méthode, Mishima. Hormis peut-être la "méthode du pataugeage et étalage à plat ventre". Ta méthode n'est que ceci:

Mishi: "Cette idée est traditionnellement théorisée d'extrême-droite, la preuve: des théoriciens l'ont dit et DES gens d'extrême-droite la soutiennent".
Objection: "Pas tous ! Et il est des gens bizarres ou clairement considérés à gauche qui la soutiennent aussi"
Mishi: "Ah non, ceux-là ne sont pas de gauche ! Ou alors ils ne soutiennent pas exactement pareil. Tu vois, il n'y a que la droite qui la soutient. Je le démontre mathématiquement : l'extrême droite confirme l'extrême-droiture de ces idées + les idées d'extrême droite soutiennent qu'il y a une extrême droite bien claire et nette - c'est ce que je démontre par une dizaine d'exemples [tous foireux et flous, contredisant ton discours, ndlr]".

Génial. Mishima est content, il a démontré quelque chose. Et pendant que les imbéciles comme moi - qui le lisent, c'est dire si je suis con ! - cherchent en vain ce qu'il a démontré, bêtes qu'ils sont de ne voir que des contre-exemples dans son discours avant de comprendre que ce type est un jeune un peu barge, un peu con, un peu ahuri, ils finissent par comprendre que le mieux est de le faire encore écrire quelques pages de conneries.

J'attendais que tu te vautres complètement dans tes théories pour te répondre. Maintenant c'est fait, bel étalage de notions caduques qui démontre bien que tout est à réviser, que plein de personnages n'entrent pas du tout dans tes cadres car justement, il n'y a pas de cadres. Des cadres que tu as vus toute ta vie, que tu verras probablement jusqu'à la fin de tes jours, comme d'autres voient la musique de Mozart comme galante, celle de Vivaldi comme sautillante, celle de Bach comme chiante. C'est la magie des mots et des horoscopes: lorsque c'est écrit, une plus-value de véracité est ajoutée à ce qui n'a en fait qu'une faible ressemblance avec nos sensations et émotions.

Un petit exemple ou deux:
Citation:
Famille traditionnelle défendue par l'ED ça va plus loin qu'être anti-mariage gay. C'est être contre l'avortement, considérer le mariage comme étant sacré, avoir une relation patriarcale au sein du ménage, entre autres choses. On parle de l'ED pas de l'UMP.
Loi (Simone) Veil du 17 janvier 1975 sur l'interruption de grossesse: très à gauche la courageuse dame, trèèèès à gauche... dans un gouvernement très à gauche.

Citation:
Et on sait quelle attitude soutient Soral. Il s'inscrit donc dans une tradition idéologique, qui contient entre autre l'idée que des lobby franc-maçons et juifs sont responsables d'un mal qui nuit à la République. Cette idée à elle seule ne saurait définir l'identité politique d'un individu, mais, conjuguée à d'autres, elle détermine bien le caractère ED de Soral. J'ai plus l'impression que tu t'appliques à déclassifier chacune de mes proposition, sans jamais essayer de les conjuguer pour obtenir un ensemble.
L'ultra droite israélienne rend aussi les francs-maçons et les juifs responsables de tout ce qui ronge les républiques, n'est-ce pas ? Ou tu ne parles que de l'extrême droite française ?
Quant aux mouvements de défense des juifs de France considérés eux aussi l'ultra-droite (mais sioniste...), ils ne crachent pas non plus sur les juifs ni les francs-maçons que je sache...

aAAAH, conjuguée à d'autres, dis-tu ?
Bien sûr bien sûr, on y est: il s'agit bien de mic-macs d'idées composant un tout, souffrant de moultes exceptions - notamment un hybride de chèvre avariée comme Soral. Et oui, mais faut faire pareil pour les autres, il faut aussi les conjuguer les autres. Tu te retrouves alors dans un mic-mac d'idées dans tous les sens : les croyants défendant leur religion ne sont pas tous d'extrême-droite, ni ceux défendant l'église ou une France chrétienne, ni ceux défendant l'avortement ne sont pas tous de gauche, ni les gens dits à gauche ne sont tous favorables à l'avortement, ni encore moins totalement libéralisé. Ni à la famille traditionnelle, ni contre le divorce, ni ci ni ça.

Citation:
Soral lui parle bien de domination, donc on en revient à cette vieille idée d'ED concernant la main juive qui fait des sales coups. Faudrait que l'ED innove un peu, en parlant du complot chinois ou du complot végétarien !

Pfff, n'importe quoi. Mets-toi à la page bordel. En France, mais pas seulement en France, il est des groupuscules d'infréquentables identitaires, dont la cible n'est justement pas les juifs mais bien d'autres, notamment les muslims. Ceux-ci sont aussi dits "d'extrême-droite identitaire", leur dada est de défendre une France de culture judéo-chrétienne. Putain, révise tes notions. Et en Espagne, pour prendre un exemple proche - où certains groupes sont aussi dits d'extrême-droite - la cible commune de leur xénophobie ne sont pas du tout les juifs mais les "moros"(les arabes du Maroc principalement, immigrés ou résidents anciens) et/ou les gitans ... les juifs en Espagne (de religion j'entends !) sont peu ciblés comme source du mal en quoi que ce soit.

Trop d'exceptions partout fracturent une théorie. Elle est en morceaux ta théorie de l'ED.

Quant au nationalisme, un Fidel Castro n'est pas moins UN nationaliste cubain qu'un Manuel Valls n'est un nationaliste français, cela suffirait pour fracasser tes cadres rigides sur l'extrême-droite (*). Les cibles privilégiées des dits d'extrême-droite ne sont pas les mêmes selon les pays, et même en France il est des gens et organismes qui s'attaquent aux muslim exclusivement, avec une suspecte et ordurière, inconditionnelle défense d'Israël - car leur cible sont les muslims. Pas de droite ceux-ci ?
Seuls les juifs seraient la cible de l’extrême-droite ? Allons allons, c'est d'un profond débile ce que tu sors, d'autant plus débile pour un lecteur qui n'a pas passé sa jeunesse en Francitude, et n'a pas subi ton endoctrinement TV et ses simplifications télévisuelles assez caractéristiques à l'hexagone - ou du moins la francophonie... Soral n'entre pas du tout dans tes carcans, même si tu le proposes. On a aussi internet, on peut facilement accéder à ce qu'il dit et redit.

(*) ah mais oui, dit Mishima, l'extrême-gauche rejoint l'extrême-droite, c'est démontré aussi... ereuh areuh..

Tout cela démontre que tu fonctionnes surtout par raisonnements circulaires: de courts clichés confortant des caricatures pas mal débiles, du genre "protestants = riches, nord et bien lotis". :D

A+ (pas le temps maintenant)

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 20:08 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Quand même Mishima, ce n'est pas faute de t'avoir prévenu.

Ecoute mon garçon (ma fille ?), une simple petite recherche de quelques secondes sur google, t'aurait permis de tomber sur la définition wiki de la chose. Et que le wiki de la chose, ben il dit que c'est pas trop définissable le truc extrême, de droite comme de gauche d'ailleurs ! C'est dans la première ligne ! :D

Tout ça commence avec une baise d'entrée de jeu glissée à la va vite sans vaseline (http://www.rationalisme.org/forum_atheisme/viewtopic.php?f=82&t=3137&start=665), et toi tu continues à t'enfoncer. Alors l'autre folle se marre comme une baudruche en te voyant patauger dans l'absurde rigoriste ! On ne peut pas classifier un type dans des cases aussi flouent avec les idées qu'il émet. Ca marche pour tout le monde dis donc en plus, c'est génial. Laisse tomber ma couille (ma chatte ?) ! Tu sais quand même que Marx n'était pas marxiste ?

Moi je dis que Soral c'est un trou du cul qui pue, et j'ai raison, très simple à démontrer, avec un seul doigt en plus.

Je te parie un billet que ça sent la merde.

Est-ce que quelqu'un peut expliquer à Sananda que ca :

Sananda expert en binarité a écrit:
Tu as répondu à coté de la plaque. Tu n’as le choix qu’entre ces deux possibilités, soit :
- les sionistes et les franc-maçons ont une influence notoire dans la vie politique
- ou tu nies tout en bloc et affirmes que le nettoyage n’a pas lieu d’être.
A toi d’en tirer les conclusions !


C'est du binaire, de chez binaire Land. Lui qui ne cesse d'écrire que l'analyse binaire c'est pas bô ! Génération facebook, j'aime/j'aime pô.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 21:17 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Citation:
Est-ce que quelqu'un peut expliquer à Sananda que ca :

Tout de suite bwana !

:chef: Sananda, le bwana te dit que ce que tu dis est binaine ! Pas que ce soit faux.

Dis bwana, tu me laisseras des rognons de porc pour Noël ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 21:19 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
T'as cru que je te parlais ? Ta gueule, ferme la, c'était une expression, je l'ai fait dans la foulée hop hop hop. T'es pas assez concentré à jouer avec Mishima, ça te rend tout déglingué.

T'es pas encore dans la cuvette des chiottes mais tu en approches à grande vitesse. Me demande pas pourquoi, c'est mon nouveau cadre d'analyse, l'est pas encore bien au point mais ça fonctionne pas mal quand même.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 21:22 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Jy ferme ma gueule tout de suite bwana. C'y fait, j'y fermé ma gueule !

Toto tam-tam est trop content di travailler pour bon maître di gauche !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 21:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Je vais manger, attends moi andouille !

Pendant ce temps, écris un truc civilisationnel.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 21:37 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 02 Oct 2012, 12:23
Messages: 113
Vos maitre son là

http://www.youtube.com/watch?v=n7W2dzJ11pg

un petit rafréchissement à revoir si cella peut faire prendre conscience de ce qui ce passe


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 21:59 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Fernan,

Entre nous, tu n'aurais pas collé cette vidéo y a quelques jours ? :D

Tu veux vraiment que je passe 120 mn à regarder ça ?

ENCULEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !

PS : t'as essayé de paramétrer ton correcteur orthographique sur "français de métropole" ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 22:06 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Bon alors, où il est passé mon génie virtuel ?

Allo, le déconstructeur, décadreur, de l'espace socio-politique mental, reviens, j'ai fini de manger.

:chef: D'abord, qui t'a dit que j'étais de gauche ? Prouve le !

Je constate que tu n'es pas très obéissant, t'as rien branlé pendant que je me sustentais. Après la nourriture du corps, j'attendais la nourriture de l'esprit ! Mon cul, au régime qu'il m'a mis le bougre, à la diète, rien, nada, que dalle.

Donc les cadres sont obsolètes, ne servent plus à rien, le classement politique, tout cela est très vague comme notion. Oui, mille fois oui, la droite la gauche, n'a plus de sens, oui, mille fois oui. Soral, toi, moi, mishima, sananda nous ne sommes ni de droite, ni de gauche, mais de droite et de gauche, de droiche, de gaute, en haut, en bas, humains parmi les primates, penseurs parmi les pensées, cerveaux parmi les malades et les sains, tout à la fois, rien en retour, oui mille fois oui. Nous sommes tout, soyons rien, ou l'inverse, on s'en fout.

Mishima, rejoins nous dans le grand rien, viens avec nous, adhère au mouvement du grand rien, qui est tout. Oui, mille fois oui. Ca donne toujours Zéro.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 22:37 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Citation:
Moi je dis que Soral c'est un trou du cul qui pue, et j'ai raison, très simple à démontrer, avec un seul doigt en plus.

Je te parie un billet que ça sent la merde.

Eh ben ça t’apprendra à fourrer ton doigt dans le cul des autres :arf2:

Citation:
Est-ce que quelqu'un peut expliquer à Sananda que ca :

Citation:
Sananda expert en binarité a écrit:
Tu as répondu à coté de la plaque. Tu n’as le choix qu’entre ces deux possibilités, soit :
- les sionistes et les franc-maçons ont une influence notoire dans la vie politique
- ou tu nies tout en bloc et affirmes que le nettoyage n’a pas lieu d’être.
A toi d’en tirer les conclusions !


C'est du binaire, de chez binaire Land. Lui qui ne cesse d'écrire que l'analyse binaire c'est pas bô ! Génération facebook, j'aime/j'aime pô.

Il y a des choses qui ne passent pas en 3D, mis à part ton doigt qui fait office de thermomètre politique.

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 10 Fév 2014, 22:39 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 02 Oct 2012, 12:23
Messages: 113
Jean Foutre Premier a écrit:
Fernan,

Entre nous, tu n'aurais pas collé cette vidéo y a quelques jours ? :D

Tu veux vraiment que je passe 120 mn à regarder ça ?

ENCULEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !

PS : t'as essayé de paramétrer ton correcteur orthographique sur "français de métropole" ?


OUI tu a bonne mémoire et pour ça je te nom premier ministre



""PS : t'as essayé de paramétrer ton correcteur orthographique sur "français de métropole" ?[/quote]
"""

Comment ça?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 11 Fév 2014, 01:32 
Avatar de l’utilisateur
Citation:
Dans quel film tu as vu que Dieudo et Soral veulent réinstaurer la monarchie et abandonner toutes les valeurs républicaines y compris le suffrage universel ?


Mais dans cette phrase précise je parlais de Maurras. Et tu ne réponds pas à ma question concernant les syndicats ouvriers. Toi tu serais presque tenté de me dire: Soral n'est pas monarchiste donc pas d'ED. Relis le passage sur la tradition, tu verra qu'il minimise le rôle de l’Église dans ce qu'elle a fait de plus sale. Mais en plus, il a une vision angélique de cette institution, qu'il présente comme étant pacificatrice et juste socialement ! Donc si je reprends la liste que tu as donné, ça correspond bien aux points suivants: la nostalgie d’un âge d’or, l'éloge de l’immobilité, conséquence du refus du changement, la nostalgie du sacré, qu'il soit religieux ou moral.

Donc même sans être monarchiste, il fantasme à un point tel que ça rejoint parfaitement l'imaginaire des identitaires, nationalistes et royalistes.

Citation:
Même le droit à l’avortement n’est pas une idée spécifique à l’ED. Les idées religieuses et familiales traditionnelles non plus. Est-ce que Soral parle d’union sacrée du mariage et patati … ?


Mais j'ai pas dit seulement l'avortement, je le conjugue à d'autres visions précises. Et oui Soral parle bel et bien d'union sacrée ! Source:

Le mariage est une institution historique, à dimension sacrée, dont la fonction est de réunir durablement (devant Dieu d’abord puis devant la communauté humaine) un homme et une femme pour fonder une famille : transmettre un patrimoine génétique, culturel, social, dans le but de perpétuer l’espèce et que la société survive…[...]Et d'ajouter plus loin à propos du mariage gay: Il s’agit bien d’une profanation
(dialogues désaccordés)

Citation:
En matière de xénophobie, je pense que Soral et Le Pen n’ont pas de leçon à recevoir de la part de l’UMP et du PS. Le fossé n’est plus aussi grand qu’il ne l'était.


Bien sur bien sur... tout se vaut, tout le monde dit pareil ? c'est super :D Le fossé se réduit, ah voilà tu admets donc qu'il était large à une certaine époque. Donc vu que je parle des théoriciens du siècle dernier, et des influences diverses du XIXe, tu ne peux qu'avouer qu'historiquement, l'ED a bel et bien une nature xénophobe, de par son discours et son schéma de pensée ! On se moque des contre-exemples, car les contre-exemples n'effacent rien. Et j'ai jamais dit que la xénophobie ne saurait être le monopole de l'ED donc je reste cohérent.

Citation:
Et tu oses insister !


Désolé ! Mais pourquoi le FN est le seul parti français à vouloir supprimer le droit du sol ? Ne parlons pas des autres pays. Essaye de m'expliquer pourquoi, vraiment j'ai hâte d'avoir ta version des faits.

Citation:
Ton nationalisme ne veut rien dire. Le problème de l’excès commence là où il devient le problème pour les autres. Par exemple le fait d’estimer avoir un droit sur les autres, ou se sentir en légitimité de s’accaparer des biens des autres. Un peu comme les américains qui se disent « comment NOTRE pétrole s’est retrouvé sous le pieds des sols arabes ? »


étrange que tu n'aies pas souhaité répondre à cette histoire de suprémacisme civilisationalo-moralo-culturel. Tu as tenté de dévier le tir en disant que les nationalistes n'étaient pas suprémacistes dans le sens où ils ne voulaient pas envahir d'autres nations, mais quand je souligne le suprémacisme moral théorisé et détaillé par des écrivains, historiens, hommes politiques d'ED, tu l'écartes d'un revers de main. L’excès en l’occurrence c'est d'accorder une trop grande importance affective à sa nation, à son ethnie, pour finir par croire en une supériorité intrinsèque...

Citation:
Tu as répondu à coté de la plaque. Tu n’as le choix qu’entre ces deux possibilités, soit :
- les sionistes et les franc-maçons ont une influence notoire dans la vie politique
- ou tu nies tout en bloc et affirmes que le nettoyage n’a pas lieu d’être.
A toi d’en tirer les conclusions !


Je n'ai pas à entrer dans cette logique.

Citation:
Tu t’accroches á des éléments qui ne sont pas propre aux valeurs de cette pseudo extrême droite, c.a.d. nationalisme, complotisme et valeurs familiales. Il ne te reste pas grand-chose à conjuguer.
Ta définition de l’ED est beaucoup trop bancale pour permettre de catégoriser comme tu le fais.
Tu disais au départ que Soral était la pire des crapules. Pour l’instant, je ne constate qu’une interprétation subjective de ses idées et une volonté farouche de lui faire un procès d’intention.


Il n'y a pas que ces 3 éléments, il y a aussi ceux de ta liste que j'ai repris plus haut ! ça commence à faire beaucoup. Encore une fois tu insistes sur le caractère partagé d'idées prises une par une, mais jamais tu ne les conjugue. Et en plus tu nies l'appartenance du nationalisme à la sphère de l'ED, en citant des contre-exemples, comme si ces contre-exemples effaçaient l'appartenance elle-même.

Citation:
prends-t-en à toi-même puisque tu as agi en sorte que ton bidule soit une théorie :D : or si une théorie - qu'elle soit sociale ou politique ou chimique - s'affronte à de multiples contre-exemples, ces derniers l'invalident.


Mais ma théorie se tient très bien, car il n'y a pas de contre-exemple de courants de pensées rassemblant tous les éléments que j'ai cité !

Citation:
Mishi: "Cette idée est traditionnellement théorisée d'extrême-droite, la preuve: des théoriciens l'ont dit et DES gens d'extrême-droite la soutiennent".
Objection: "Pas tous ! Et il est des gens bizarres ou clairement considérés à gauche qui la soutiennent aussi"


Ok, mais en quoi cette objection est-elle un argument pour réfuter le caractère traditionnel d'une idée qui se balade de siècles en siècle au sein d'une sensibilité politique ? Le fait que l'idée soit partagée, on s'en fout, puisqu'on parle d'ensemble d'idées, c'est un ensemble assez précis pour obtenir une configuration précise. Une crêpe et une tomate ont des éléments chimiques communs, moi je parle de l'ensemble qui mène au résultat de crêpe, mais toi tu insistes sur les points communs avec la tomate. à la limite je veux bien admettre que crêpe et tomate auront des effets pas si éloignés, mais je vais pas nier la différence de nature.

Citation:
Mishi: "Ah non, ceux-là ne sont pas de gauche ! Ou alors ils ne soutiennent pas exactement pareil. Tu vois, il n'y a que la droite qui la soutient. Je le démontre mathématiquement : l'extrême droite confirme l'extrême-droiture de ces idées + les idées d'extrême droite soutiennent qu'il y a une extrême droite bien claire et nette - c'est ce que je démontre par une dizaine d'exemples


Faudra organiser ta démonstration un peu mieux que ça parce que je vois pas à quelles idées tu fais référence. Puis même, l'idée en elle même, isolée du reste, je m'en tape sérieusement.

Citation:
Loi (Simone) Veil du 17 janvier 1975 sur l'interruption de grossesse: très à gauche la courageuse dame, trèèèès à gauche... dans un gouvernement très à gauche.


Marrant tu as fait la même erreur que Sanada :mrgreen: à savoir ignorer les mots qui suivent. Pourtant je sais pas, il y a une virgule, la ponctuation est claire. Merde merde merde.

Citation:
L'ultra droite israélienne rend aussi les francs-maçons et les juifs responsables de tout ce qui ronge les républiques, n'est-ce pas ? Ou tu ne parles que de l'extrême droite française ?
Quant aux mouvements de défense des juifs de France considérés eux aussi l'ultra-droite (mais sioniste...), ils ne crachent pas non plus sur les juifs ni les francs-maçons que je sache...


Je ne parle que de l'ED française depuis le début et ça a été précisé plusieurs fois !
la LDJ ou le bétar peuvent être rattachés à une idée de nationalisme, mais on ne parle pas d'eux pour l'instant.

Citation:
aAAAH, conjuguée à d'autres, dis-tu ?
Bien sûr bien sûr, on y est: il s'agit bien de mic-macs d'idées composant un tout, souffrant de moultes exceptions - notamment un hybride de chèvre avariée comme Soral. Et oui, mais faut faire pareil pour les autres, il faut aussi les conjuguer les autres. Tu te retrouves alors dans un mic-mac d'idées dans tous les sens : les croyants défendant leur religion ne sont pas tous d'extrême-droite, ni ceux défendant l'église ou une France chrétienne, ni ceux défendant l'avortement ne sont pas tous de gauche, ni les gens dits à gauche ne sont tous favorables à l'avortement, ni encore moins totalement libéralisé. Ni à la famille traditionnelle, ni contre le divorce, ni ci ni ça.


Toi il va te falloir un tableau et des pourcentages pour que l'évidence te saute à la figure. Triste.

Citation:
Pfff, n'importe quoi. Mets-toi à la page bordel. En France, mais pas seulement en France, il est des groupuscules d'infréquentables identitaires, dont la cible n'est justement pas les juifs mais bien d'autres, notamment les muslims. Ceux-ci sont aussi dits "d'extrême-droite identitaire", leur dada est de défendre une France de culture judéo-chrétienne. Putain, révise tes notions.


Miam miam incohérences et hors sujet Image
On parle de Soral donc tes groupuscules en tant qu'exemple, c'est secondaire. Mais c'est bien parce que ton exemple admet la nature nationaliste, xénophobe et identitaire de tous ces types. Tu prends le rejet de l'islam pour contrebalancer la caractéristique du rejet du lobby juif, mais dans les deux cas il s'agit de rejet quoi :mrgreen: typique de l'ED comme expliqué lors de mon intro. Et puis Soral et les musulmans, c'est assez ambigu, car dans sa tête il a besoin d'eux pour virer les élites juives.

Citation:
Et en Espagne, pour prendre un exemple proche - où certains groupes sont aussi dits d'extrême-droite - la cible commune de leur xénophobie ne sont pas du tout les juifs mais les "moros"(les arabes du Maroc principalement, immigrés ou résidents anciens) et/ou les gitans ... les juifs en Espagne (de religion j'entends !) sont peu ciblés comme source du mal en quoi que ce soit.


HS
je tire la chasse désolé.

Citation:
Quant au nationalisme, un Fidel Castro n'est pas moins UN nationaliste cubain qu'un Manuel Valls n'est un nationaliste français, cela suffirait pour fracasser tes cadres rigides sur l'extrême-droite


Dès le premier post j'ai dit que Jaurès défendait le nationalisme donc tu n'apportes rien ! Tu n'a rien capté de ma théorie sur l'ED.

Citation:
Les cibles privilégiées des dits d'extrême-droite ne sont pas les mêmes selon les pays, et même en France il est des gens et organismes qui s'attaquent aux muslim exclusivement, avec une suspecte et ordurière, inconditionnelle défense d'Israël - car leur cible sont les muslims. Pas de droite ceux-ci ?


Pouah, on s'en tape encore plus que le reste. Je limite pas ED à ciblage ethnique, l'ED cible pas mal de choses en fait. Si tu avais lu correctement...

Citation:
Seuls les juifs seraient la cible de l’extrême-droite ?


WTF

S'en est trop, je souffre ! Popol perd toute lucidité, merde ! Va-t-il reconnaître que je n'ai jamais dit ça, va-t-il reconnaître être sous l'emprise d'un mal encore non identifié qui le pousse à lire comme un âne ?

Citation:
et n'a pas subi ton endoctrinement TV et ses simplifications télévisuelles


niééééé je suis endoctriné par la tv, niéééé, l'argument de popol !

Citation:
ah mais oui, dit Mishima, l'extrême-gauche rejoint l'extrême-droite, c'est démontré aussi


sur certains points. la nuance c'est pas ton truc.

Citation:
Tout cela démontre que tu fonctionnes surtout par raisonnements circulaires: de courts clichés confortant des caricatures pas mal débiles, du genre "protestants = riches, nord et bien lotis"


toi en terme de caricatures et de clichés tu peux la ramener, du genre:

Citation:
Faut quand même être trouduc pour faire ce boulot de garde du corps en béret.

Citation:
Faut quand même être trouduc pour faire ce boulot de garde du corps en béret.

Citation:
Faut quand même être trouduc pour faire ce boulot de garde du corps en béret.

Citation:
Faut quand même être trouduc pour faire ce boulot de garde du corps en béret.

Citation:
Faut quand même être trouduc pour faire ce boulot de garde du corps en béret.

Citation:
Faut quand même être trouduc pour faire ce boulot de garde du corps en béret.

Citation:
Faut quand même être trouduc pour faire ce boulot de garde du corps en béret.




tiens, y'a de l'écho non ?


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 11 Fév 2014, 02:06 
Avatar de l’utilisateur
Citation:
Ecoute mon garçon (ma fille ?), une simple petite recherche de quelques secondes sur google, t'aurait permis de tomber sur la définition wiki de la chose. Et que le wiki de la chose, ben il dit que c'est pas trop définissable le truc extrême, de droite comme de gauche d'ailleurs ! C'est dans la première ligne ! :D


Rien à carrer de Wiki, je connais pas le flemmard qui a rédigé cet article, ses qualifications, sa formation, ou ses croyances.
Et puis il est aussi marqué que la définition fait débat, pourquoi ne soulignes-tu pas ce fait ?

Citation:
Alors l'autre folle se marre comme une baudruche en te voyant patauger dans l'absurde rigoriste !


Je sais ! Je l'avais prévu, si tu relis bien ! Mais je croyais pas avoir à faire à des instruments accordés prêts à me dire que tout ça n'était que du flan !

"Absurde rigoriste" employée, enseignée par des historiens, des politologues, des sociologues. Non tous ces gens-là ne sont pas une preuve en soi, mais j'en ai rien à foutre, Soral est d'ED, et ça commence à me plaire d'argumenter en ce sens !
Citation:
Tu sais quand même que Marx n'était pas marxiste ?


Évidemment que je le sais :evil:

Citation:
Donc les cadres sont obsolètes, ne servent plus à rien, le classement politique, tout cela est très vague comme notion. Oui, mille fois oui, la droite la gauche, n'a plus de sens, oui, mille fois oui. Soral, toi, moi, mishima, sananda nous ne sommes ni de droite, ni de gauche, mais de droite et de gauche, de droiche, de gaute


Droite/gauche à la limite... mais extrême gauche ou extrême droite française... non, je sais que je ne suis ni d'EG ni d'ED, je peux le prouver mais ça ne vous regarde pas !

Je ne rejoins rien du tout, vous ne m'aurez pas avec votre vision d'harmonisation :evil:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Quenelle de Dieudonné
MessagePosté: 11 Fév 2014, 02:18 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Hémorragie cérébrale a écrit:
----
:oops:

Allez Mishima, tu vas dégager encore une fois, mais pour bien plus longtemps. Très longtemps, cette fois c'est pour de vrai. Tu te fais vraiment du mal dans ce forum et aucun forum n'a besoin de ça. Tu vas trouver ça injuste, tu ne comprendras pas pourquoi au début, possible, puis tu te reliras tranquillement et tu prendras un coup de vieux tôt ou tard. Là tu comprendras peut-être que tu parlais à des adultes; c'est un bon début pour la suite, pour ta future vie d'adulte où le ridicule peut faire du mal. Inutile de me remercier pour cette mesure éducative qui te sera bénéfique.

A une autre fois, jeune homme.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Fév 2014, 12:00 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
@Mishima,

En très concis et par quelques éléments en vrac, des raisons pour te foutre des taloches ad vitam aeternam:
Citation:
Mais ma théorie de l'ED se tient très bien, car il n'y a pas de contre-exemple de courants de pensées rassemblant tous les éléments que j'ai cité !
En effet, il n'y en a aucun puisqu'un autre ensemble rassemblant ces mêmes idées serait le même ensemble. Mais comme le parti de Soral - et ses idées allant dans tous les sens - ne rassemble pas toutes ces idées, pas plus qu'un autre parti officiel quelconque, c'est tout le problème...
Citation:
Ok, mais en quoi cette objection est-elle un argument pour réfuter le caractère traditionnel d'une idée qui se balade de siècles en siècle au sein d'une sensibilité politique ? Le fait que l'idée soit partagée, on s'en fout, puisqu'on parle d'ensemble d'idées, c'est un ensemble assez précis pour obtenir une configuration précise. Une crêpe et une tomate ont des éléments chimiques communs, moi je parle de l'ensemble qui mène au résultat de crêpe, mais toi tu insistes sur les points communs avec la tomate. à la limite je veux bien admettre que crêpe et tomate auront des effets pas si éloignés, mais je vais pas nier la différence de nature.
Tu es un connard.
Citation:
Je ne parle que de l'ED française depuis le début et ça a été précisé plusieurs fois ! la LDJ ou le bétar peuvent être rattachés à une idée de nationalisme, mais on ne parle pas d'eux pour l'instant.
Ah, eux ils ne sont pas d'extrême-droite car tu le décides... :D
Citation:
Toi il va te falloir un tableau et des pourcentages pour que l'évidence te saute à la figure. Triste.
Connard. Il n'y aura pas de pourcentages pour discriminer entre les cathos ou non cathos votant extrême-droite qui seraient pro ou contre le mariage ou IVG, pareil pour les autres critères et toutes les combinaisons entre ces critères. Il ne peut pas y en avoir: d'une part les bulletins de vote sont anonymes, d'autre part il est interdit en France d'établir et de conserver des listes de gens selon des critères tenant aux origines ethniques, race ou religion. On peut estimer au pifomètre, mais on ne peut tenir de listes ni différencier sous ces 3 critères. Alors tes tableaux de critères par pourcentages croisés, tu peux te brosser...

Citation:
Saint Polpol I a écrit:
Citation:
Famille traditionnelle défendue par l'ED ça va plus loin qu'être anti-mariage gay. C'est être contre l'avortement, considérer le mariage comme étant sacré, avoir une relation patriarcale au sein du ménage, entre autres choses. On parle de l'ED pas de l'UMP.
Loi (Simone) Veil du 17 janvier 1975 sur l'interruption de grossesse: très à gauche la courageuse dame, trèèèès à gauche... dans un gouvernement très à gauche.
Marrant tu as fait la même erreur que Sanada :mrgreen: à savoir ignorer les mots qui suivent. Pourtant je sais pas, il y a une virgule, la ponctuation est claire. Merde merde merde.
Je ne parle pas non plus de l'UMP. L'UMP n'existait pas en 1975... il fut créé vers 2002. A l'époque de la loi Veil, les députés de "droite" adoptèrent la loi, "par une courte majorité".


Plus en amont, page 1, au sujet du sionisme :
Citation:
Concentrons-nous sur l'ED française. On classe ED les personnes qui prônent le nationalisme. Vous allez me dire, "tout le monde est nationaliste" ? Je vous répond non ! Même si des hommes de gauche accordent une grande place à la souveraineté nationale, ou admettent qu'il faut obtenir une nation puissante, ça ne suffit pas à dire que le nationalisme est généralisé. Encore une fois, quel parti aurait intérêt à prôner l'affaiblissement de la nation, ou son asservissement ? Il faut aller au delà de la simple définition du dictionnaire, et entrer dans les textes qui ont conceptualisé une certaine idée du nationalisme.
Jamais tu ne me liras dire ça ni prôner un quelconque nationalisme ni patriotisme, j'en ai rien à foutre du monde à frontières ni de la patrie. Ne parle plus jamais à la place des gens, tu n'y es pas autorisé petit merdeux.
Citation:
Et ? On parle de Kurdistan :chef: les régions autonomes ne suffisent pas à tout le monde. Protectorats, régions autonomes, colonies, ça n'en fait pas des nations à part entière ! Le Tibet aussi est une région autonome.
On parlait du sionisme colonialiste, et tu l'avais défendu par une comparaison foireuse avec l'ambition d'indépendance de régions dites kurdistan. C'est pourquoi j'ai répondu que ces 2 situations, colonialisme et indépendance, sont à l'opposé.
Citation:
Tu crois que les kurdes n’œuvrent pas pour ça ? Si un Kurde veut un état à lui, la génétique entre en compte. Il va pas créer un état pour les non kurdes, il va favoriser ses semblables dans un premier temps. Tu peux admettre ça en regardant les nouvelles nations crées (Balkans). Ethnie et religion sont liées de manière profonde, l’indépendance s'effectue sur des motifs génétiques de fait. C'est un certain modèle, en opposition avec l’indépendance des USA par exemple. Là c'était plus lié à des motifs économiques.
Les kurdes veulent l'indépendance pour les habitants de leur région, les gens du PKK turc n'ont jamais revendiqué de discriminations génétiques-ethniques au sein de leur hypothétique région indépendante, connard ! Ni de bannir les non ascendants kurdes habitant la région.
Citation:
Et oui il y a des traces historiques qui font mention de royaume juif à Jérusalem du temps de l'antiquité. Si tu n'es pas convaincu par la filiation, et la cohérence des flux migratoires, compte tenu de l'écart temporel, c'est une chose, mais ça ne suffit pas à effacer tous les liens culturels. C'est vrai que se revendiquer ancêtre de Salomon aujourd'hui ça rime à rien, si on fait des statistiques, mais on vit dans un monde de croyants, à un moment donné il faut prendre en compte les caractéristiques environnantes. C'est le pragmatisme. Tu dois jongler avec des éléments qui ne te touchent pas.
S'il faut prendre en compte les revendications sous prétexte de textes 3 fois millénaires, religieux ou pas, il faut alors prendre en compte toutes les revendications de tous les peuples et religions et refaire entièrement la carte du monde découpée selon quoi, connard ? On n'aurait pas fini de redécouper et de transférer des gens dans des proportions dramatiques. Imbécile ! Triple imbécile ! Les romains revendiqueraient la Gaule toute entière. S'il avait fallu rester pragmatiques, le sionisme n'aurait jamais existé et les juifs non autochtones n'auraient pas colonisé Israël-Palestine. (va vérifier un peu ce que signifie pragmatisme dans un dico, ducon).
A propos, les juifs, sionistes ou pas, ne se revendiquent pas ancêtres de Salomon...
Citation:
Tu sembles oublier un détail. Il y a souvent eu une majorité de juifs à Jérusalem. Si on remonte les 3 derniers siècle, c'est souvent le cas. Mais majoritaires ou pas, les empires n'ont jamais songé à leur donner leur indépendance. Tu focalises trop sur la diaspora qui immigre au XIXe. Les mecs étaient déjà sur place bien avant, et de façon constante. Donc pourquoi pas leur donner leur indépendance ? Si tu crois que c'est une invasion, forcément tu tombes dans le panneau. C'est un effet d'optique qui s'explique par le fait que la diaspora juive était plus importante que les juifs locaux. Mais on peut se défaire de ce genre d'illusions.
Majoritaires à Jérusalem, pas dans toute la Palestine/Israël, où jusqu'en 1948 malgré l'immigration sioniste de masse, ils étaient encore minoritaires. Tu percutes sur la différence entre ISRAËL et Jérusalem, connard ?
La différence entre indépendance et invasion coloniale par des gens qui n'y ont jamais mis les pieds avant ?
Citation:
Tu peux croire ça si ça te chante. Je vois que tu as du mal à sortir du jugement de valeur lié à l'histoire. Je te laisse ta comparaison foireuse concernant l'apartheid. Le sionisme en soi je m'en fous. J'admets simplement l’existence de liens entre la terre en question et les juifs contemporains.
Et c'est le putain de connard appelé Mishima qui après avoir plaidé la reconnaissance biblique liée aux textes bibliques de juifs ne vivant pas en Israël, pseudo liens anhistoriques de fait, justifiant ainsi la colonisation et expropriations massives des palestiniens autochtones, qui me sort ça ?
Citation:
L'implantation des immigrés s'est mal faite, surtout à cause des Anglais. Tu peux critiquer l'expropriation des terres, la violence avec laquelle ça s'est fait. Mais ça suffira pas à nier le reste. La Palestine est devenu un enjeux politiquo-religieux pour les arabes, eux aussi veulent y installer leur présence. Qui leur a demandé de déclarer la guerre en 48 ? Tu perds des guerres et tu t'étonnes de perdre du territoire, génial. Qui leur a demandé de voter contre le plan de partage de L'ONU en 47 ? Cette stratégie a eu pour conséquence l'exode de centaines de milliers de palestiniens.
Si la mauvaise foi était un délit, tu serais en taule, jeune imbécile.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Fév 2014, 14:11 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Mishima a écrit:
Rien à carrer de Wiki, je connais pas le flemmard qui a rédigé cet article, ses qualifications, sa formation, ou ses croyances. Et puis il est aussi marqué que la définition fait débat, pourquoi ne soulignes-tu pas ce fait ?

Alors je vais te remettre encore du wiki - une excellente entrée en matière pour approfondir (pas moi, pas envie de me salir de trucs puants) les idées du bonhomme, vu que c'est sourcé.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Soral

Soral - Positionnement politique
Dans son livre Vol au-dessus d'un nid de fachos, paru chez Fayard en janvier 2014, sous-titré « Dieudonné, Soral, Ayoub et les autres », le journaliste Frédéric Haziza classe Alain Soral dans la « nébuleuse rouge-brune ». Son appel à un « Front national » en 1993, alors qu'il était engagé au Parti communiste, est notamment caractérisé comme tel. La journaliste Marie-France Etchegoin, mettant en cause « son copinage avec les dictatures du monde arabe », parle quant à elle d'« alliance “rouge-brun-vert” ».
Pour sa part, l'intéressé récuse le qualificatif d'extrême droite, qu'il considère désigner « les néoconservateurs, les impérialistes américano-sionistes et le pouvoir bancaire international », pour se définir comme « national-républicain» ou «national-socialiste français». Se présentant comme républicain universaliste d'inspiration marxiste influencé par la lecture de Georg Lukács, Henri Wallon, Georges Politzer, Lucien Goldmann, et surtout Michel Clouscard, il dénonce la gauche « culturo-mondaine », par opposition à la gauche sociale et ouvriériste. Selon Éric Naulleau, « on ne peut pas le comprendre si on ne le définit pas comme marxiste», ce que conteste cependant Évelyne Pieiller, rédactrice au Monde diplomatique.
Dans Jusqu'où va-t-on descendre ? Abécédaire de la bêtise ambiante, paru en 2002, Alain Soral affirmait : « Je suis émotionnellement de gauche, orphelin du PC et nostalgique du progressisme13. »


On constate que ce gars va dans tous le sens, une bouillie indigeste avec un zeste de virilité machisto-débile. Je ne partage pratiquement aucune de ses idées, mais le mettre à l'extrême droite n'est pas moins ridicule qu'à l'extrême-gauche ni au centre. Tout cela sont des vectorielles, c'est la meilleure image possible - et aligner et condenser ses idées dans un thermomètre à spectre linéaire est une absurdité.
Poil au nez et CQFD.

Ca te démange de répondre, pas vrai Mishima ? Oui je le sais. Il va falloir expérimenter la patience, bonhomme !

En attendant, ça me fait plus que chier d'endosser la casquette de défenseur de cet individu, mais quelqu'un a-t-il connaissance de procès quelconque pour propos antisémites de cet individu Alain Soral ? Non, parce que j'ai la curieuse sensation que son antisémitisme supposé est encore une remake d'histoires déjà connues sur des antisionistes +/- paranos qui, parfois, dérapent lors de discussions. J'aimerais des référence solides, je n'ai rien trouvé de renversant.
Dans les coulisses wiki, pourtant friands de sources justificatives, ils admettent que son antisémitisme vient plus de ragots et diabolisation sur quelques dérapages équivoques que d'éléments à conviction forts.
Oui, même pour Soral le diable en personne, j'aimerais vérifier à l'occase sur quoi ce qui est dit de lui est basé. C'est con cette manie, hein.

Vérification faite, une condamnation (et 1 plainte en cours), le 4 mai 2007, Alain Soral est condamné par la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris pour diffamation raciale et incitation à la haine raciale, puis, au terme de quatre ans de procédure, astreint en 2008 au paiement d'une amende de 6 000 euros.

Les propos d'Alain Soral qui lui ont valu condamnation, dans un reportage de Complément d'enquête diffusé sur France 2 le lundi 20 septembre 2004 et consacré à Dieudonné, Alain Soral déclarait :

Citation:
« Quand avec un Français, Juif sioniste, tu commences à dire “y a peut être des problèmes qui viennent de chez vous. Vous avez peut-être fait quelques erreurs. Ce n'est pas systématiquement la faute de l'autre, totalement, si personne ne peut vous blairer partout où vous mettez les pieds.” Parce qu'en gros c'est à peu près ça leur histoire, tu vois. Ça fait quand même 2 500 ans, où chaque fois où ils mettent les pieds quelque part, au bout de cinquante ans ils se font dérouiller. Il faut se dire, c'est bizarre ! C'est que tout le monde a toujours tort, sauf eux. Le mec, il se met à aboyer, à hurler, à devenir dingue, tu vois. Tu ne peux pas dialoguer. C'est-à-dire, je pense, c'est qu'il y a une psychopathologie, tu vois, du judaïsme sionisme, qui confine à la maladie mentale […] »

Ces propos ont alors créé une vive controverse et furent jugés antisémites par plusieurs observateurs, dont des représentants de la liste électorale Euro-Palestine, à laquelle il avait apporté son soutien. Alain Soral commente alors, sur le site oumma.com, la controverse provoquée par ses propos, expliquant qu'ils ont été sortis du contexte et qu'on cherchait sa « mort médiatique ». Poursuivi en justice, entre autres par le B'nai B'rith, l'écrivain a été condamné par la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris pour diffamation raciale et incitation à la haine raciale le 4 mai 2007, puis, au terme de quatre ans de procédure, astreint en 2008 au paiement d'une amende de 6 000 euros.


Ben ça alors, comme c'est grave... ! Non, mais en fait je suis tombé sur son pire contre les judéo-sionistes ou juifs tout court. On retrouve son pire passage partout. C'est en effet bien pire que la citation plus haut, mais ça ne lui a pas valu de condamnations.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Fév 2014, 17:21 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Citation:
color=#0000FF] « Quand avec un Français, Juif sioniste, tu commences à dire “y a peut être des problèmes qui viennent de chez vous. Vous avez peut-être fait quelques erreurs. Ce n'est pas systématiquement la faute de l'autre, totalement, si personne ne peut vous blairer partout où vous mettez les pieds.” Parce qu'en gros c'est à peu près ça leur histoire, tu vois. Ça fait quand même 2 500 ans, où chaque fois où ils mettent les pieds quelque part, au bout de cinquante ans ils se font dérouiller. Il faut se dire, c'est bizarre ! C'est que tout le monde a toujours tort, sauf eux. Le mec, il se met à aboyer, à hurler, à devenir dingue, tu vois. Tu ne peux pas dialoguer. C'est-à-dire, je pense, c'est qu'il y a une psychopathologie, tu vois, du judaïsme sionisme, qui confine à la maladie mentale […] »

Effectivement, c'est trés grâve, ce qu'il a dit, Carrément monstrueux :hey:
Il s'en tire bien ave ses 6000 euros d'amende. Il méritrerait d'être fusillé pour ça :chaise:

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Fév 2014, 19:31 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Je ne partage absolument pas la quasi totalité des idées du Sieur Soral. Tiens un doublé pas fait volontairement en plus ! :mrgreen:

Moi, je me salis, j'adore ça, je visionne depuis pas mal de jours ses conférences et ses vidéos sur le divan. Faut dire que le gars il est un peu chtarbé mais plutôt cohérent observé de son point de vue. Antisioniste absolument, antisémite, possiblement, car une fois qu'on a réalisé avec ses petits neurones ce qu'a très bien expliqué ici à plusieurs reprises St Popol sur l'aspect totalement discriminatoire du sionisme, insister sur cette problématique là et ces individus ci en permanence et expliquer quasiment tout à cette lumière, y revenir sans cesse, c'est comment dire faire acte de fixette un peu simpliste où les dérapages peuvent devenir, par voie de conséquence, continuels avec le risque de passer du justifiable à l'injustifiable. Mais bref, ce qui est plus étonnant ou intriguant, pour le moins, c'est aussi dans la vie les fréquentations publics que l'on a. Si jamais un de vous fréquente l'Action Française ici, même si c'est son droit, je serais déçu. Pas bô. :evil:

Dans sa dernière conf à marseille sur le net, il est quasi mystique le mec. Un petit ping pong cérébral à chaque mouvement de tête.

En tout cas, il arrive à faire payer les gens pour entendre ses conférences maintenant, des salles de plusieurs centaines de personnes et ça c'est fort ! Très fort je trouve !

En même temps une vidéo de lui m'a fait douter sur ce point d'antisémitisme, bon ça fait un peu pile ou face mon truc, c'est sa décision de ne plus faire le signe de la Quenelle, et son regard face caméra lorsqu'il s'adresse au vieux déporté à l'étoile jaune mérite de lui renvoyer le bénéfice du doute. Je sais, c'est mince pour certains, mais c'est ainsi. :D

http://www.dailymotion.com/video/x190ij2_alain-soral-declare-qu-il-ne-fera-plus-la-quenelle_news


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Fév 2014, 19:46 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
En revanche, ce qui est entrain de me déplaire au plus au point, c'est l'attitude dégueulasse de Sieur Moscovici Ministre de l'Economie de son Etat à l'encontre de J. Sapir, lors de son échange TV, à une heure de grande écoute, avec Marine Lepen. Cette andouille de Mosco, de confession juive ?, a traité l'économiste Sapir, d'économiste d'extrême droite ! En plus d'être complétement idiot et faux, c'est cette sale habitude qui pointe au plus haut sommet de l'Etat de coller cette étiquette, comme celle de Facho, à tous ceux qui ne pensent pas comme eux. En l'occurence, le mec Sapir est pour la sortie de l'Euro. C'est moche Mosco ce que tu as fait ! C'est la petite qui te suce le bout qui te perturbe en ce moment petit cochon ou quoi ?

Je me suis dit en entendant Mosco, Mishima, on t'a reconnu !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Fév 2014, 10:19 
Avatar de l’utilisateur
Citation:
Allez Mishima, tu vas dégager encore une fois, mais pour bien plus longtemps. Très longtemps, cette fois c'est pour de vrai.




Citation:
Tu te fais vraiment du mal dans ce forum et aucun forum n'a besoin de ça.




Citation:
mesure éducative qui te sera bénéfique





Il fait beau chez vous ?
Ici le ciel est radieux.

Deux pas en avant, deux pas en arrière, tiens ton fusil, allons-y.


Citation:
En effet, il n'y en a aucun puisqu'un autre ensemble rassemblant ces mêmes idées serait le même ensemble. Mais comme le parti de Soral - et ses idées allant dans tous les sens - ne rassemble pas toutes ces idées, pas plus qu'un autre parti officiel quelconque, c'est tout le problème...


Dégueulasse.
Je vais redonner la liste des idées en question.

-Idée d'une décadence générale qui atteint la société actuelle (décadence liée aux moeurs, croyances, valeurs, système...)
2 exemples de sous-catégorie

°Peur d'un effondrement du système familial traditionnel
°Peur d'un afflux démographique étranger

-Idéalisation des vertus de l'ancien régime
1 exemple de sous-catégorie:
°Attitude négationniste concernant certains méfaits de Papes ou de Rois

-Grand attachement à l'ordre sacré
-Posture consistant à dénigrer la révolution française
-Idéal d'un nationalisme fort, identitaire et sécuritaire

-Idée que des complots sont fomentés pour nuire à la France
2 exemples de sous-catégories:
°Complot féministe
°Complot juif

-Idéal de conservation de l'ethnie, du territoire du culturel
-Suprémacisme culturel et/ou ethnique
-Pour le retour d'un corps militaire plus influent dans la vie politique
-Refonte du système politique actuel (et donc mise en péril de la démocratie)

Liste non exhaustive mais déjà assez claire. Certains principes fondamentaux du genre liberté de la presse ne feraient pas long feu avec un régime d'ED.

Aucun parti ? Bha oui, car ils sont pas démocrates. Mais tu peux aller voir ces 2 jolis sites !
http://www.actionfrancaise.net/craf/
http://www.civitas-institut.com/

C'est génial cette ED qui n'existe pas ! Je me demande carrément si Soral lui-même existe. Et moi non plus je n'existe pas.

Et pauvre sectaire rageur en chef nommé Popol, qui m'insulte parce que j'ose faire des catégories politiques, sais-tu que ces classifications sont employées dans des travaux universitaires, des séminaires ? Des générations de politologues et sociologues ont baigné dans ce que tu nommes "fuzzy d'idées", pour y mettre de l'ordre, et faire des classements quand c'était possible. Tu peux au mieux admettre une divergence, mais jamais tu ne sera apte à ériger ta vision des choses comme étant la plus rationnelle ou la plus scientifique, sur ce point ce sera clair et net.

Citation:
Ah, eux ils ne sont pas d'extrême-droite car tu le décides... :D


:D
va te faire enculer
sois tu me lis correctement en évitant de jouer au con, en tombant par hasard sur le bon sens à donner aux mots, (car visiblement ton succès relatif à la bonne compréhension des phrases ne peut être dû qu'à la chance), sois tu retournes dans ta fosse à purin, pigé ?

Citation:
Connard. Il n'y aura pas de pourcentages pour discriminer entre les cathos ou non cathos votant extrême-droite qui seraient pro ou contre le mariage ou IVG, pareil pour les autres critères et toutes les combinaisons entre ces critères. Il ne peut pas y en avoir: d'une part les bulletins de vote sont anonymes, d'autre part il est interdit en France d'établir et de conserver des listes de gens selon des critères tenant aux origines ethniques, race ou religion. On peut estimer au pifomètre, mais on ne peut tenir de listes ni différencier sous ces 3 critères. Alors tes tableaux de critères par pourcentages croisés, tu peux te brosser...


énième preuve que tu ne captes absolument rien. mais à bannir comme un curé, persuadé du bien fondé de sa raison, tu ne pourra guère faire ce pas décisif qu'est la compréhension de l'autre. Tu as pensé à un système, et a cru que c'était à ça que j'avais fait référence. En psycho ça porte un nom. Voilà, dommage pour toi mais dans le cas présent j'en ai absolument rien à carrer des cathos ou des statistiques sociales. Depuis le début je parle d'ensemble d'idées. Donc si une personne se retrouve en accord avec 70 ou 80% des points cités dans la liste, elle aura un sérieux penchant ED. Par exemple Maurras serait en accord avec quasiment tout, idem pour Soral. Sananda a essayé de démontrer l'inverse, mais c'était peine perdue, tout concorde.

Citation:
Je ne parle pas non plus de l'UMP. L'UMP n'existait pas en 1975... il fut créé vers 2002. A l'époque de la loi Veil, les députés de "droite" adoptèrent la loi, "par une courte majorité".


on
s'en
fout

énième preuve que tu ne captes strictement rien
Ce qu'il fallait comprendre était le fait qu'après la virgule, il y avait surtout "considérer le mariage comme étant sacré, avoir une relation patriarcale au sein du ménage, entre autres choses."
Donc si on reprend la phrase en bonne intelligence, ça donne:
Citation:
Famille traditionnelle défendue par l'ED ça va plus loin qu'être anti-mariage gay. C'est être contre l'avortement(1), considérer le mariage comme étant sacré(2), avoir une relation patriarcale au sein du ménage(3), entre autres choses.


Un assemblage de 3 idées, exposé clairement, qui correspond à quelque chose de précis. Je ne sais toujours pas par quel détour vous avez voulu faire un focus sur l'avortement isolé du reste... et popol c'est le gros lot, le mec assume pas son incompréhension et me sort un lien pour faire du HS. consternant !

Citation:
Jamais tu ne me liras dire ça ni prôner un quelconque nationalisme ni patriotisme, j'en ai rien à foutre du monde à frontières ni de la patrie. Ne parle plus jamais à la place des gens, tu n'y es pas autorisé petit merdeux.


Tu lis comme un goret
énième preuve que tu ne captes strictement rien
Citation:
Vous allez me dire, "tout le monde est nationaliste" ? Je vous répond non !

-Malheureusement pour toi, il ne s'agit là que d'une hypothèse d'anticipation, car le point d'interrogation est bien présent. En gros mes interlocuteurs se posent la question de savoir si tout le monde l'est. Ce à quoi je réponds non.
-En tout état de cause, cette phrase ne peut en aucun cas être lue comme une interprétation de la pensée d'autrui
-Même si le point d'interrogation aurait dû être dans les guillemets pour ne laisser aucun doute au seul déficient aggravé nommé popol, faire le focus là-dessus c'est déjà être un belliqueux pathologique friand de casus belli.
-Lâche que tu es, tu as sauté sur cette phrase anecdotique pour t’ériger en victime et me faire passer pour celui qui parle à la place des autres. Renversement total.
-Je confirme que tu n'en as rien à foutre du monde à frontière, c'est sans doute pour ça que ta tête atteint ton cul aussi souvent

fort de tous ces éléments, je te renvoie tes invectives en un crachat, qui suffira à te redonner un peu d'honneur, compte tenu du gouffre depuis lequel tu contemples.

Citation:
On parlait du sionisme colonialiste, et tu l'avais défendu par une comparaison foireuse avec l'ambition d'indépendance de régions dites kurdistan. C'est pourquoi j'ai répondu que ces 2 situations, colonialisme et indépendance, sont à l'opposé.


Nan. Tu vas devoir sourcer ça. En tenant compte du déroulé de la conversation, le premier qui parle de sionisme c'est toi. Tu veux encore m'intégrer dans ton schéma de pensée foireux, celui que tu attribues aux autres. Au début j'ai fait un constat, j'ai rien défendu. Ensuite je parle de droit à l'indépendance des kurdes, et toi tu te ramènes en disant qu'ils ont déjà leur région autonome. Chose dont je n'ai absolument rien à faire. Ensuite tu étales ton angélisme concernant les motivations des différents leaders politiques indépendantistes, sans sourcer bien entendu. Le colonialisme sioniste ? Tu es sûr qu'on en parlait ? Non parce qu'encore aujourd'hui je sais pas à quel colonialisme précis tu te réfères, mais pourtant on est censé en avoir parlé, curieux. Tu parles pas de ce qui s'est fait du temps où la région était sous mandat britannique quand même ? Ce serait un terrain glissant.

Citation:
S'il faut prendre en compte les revendications sous prétexte de textes 3 fois millénaires, religieux ou pas, il faut alors prendre en compte toutes les revendications de tous les peuples et religions et refaire entièrement la carte du monde découpée selon quoi, connard ? On n'aurait pas fini de redécouper et de transférer des gens dans des proportions dramatiques. Imbécile ! Triple imbécile ! Les romains revendiqueraient la Gaule toute entière. S'il avait fallu rester pragmatiques, le sionisme n'aurait jamais existé et les juifs non autochtones n'auraient pas colonisé Israël-Palestine. (va vérifier un peu ce que signifie pragmatisme dans un dico, ducon).
A propos, les juifs, sionistes ou pas, ne se revendiquent pas ancêtres de Salomon...


Je parle de liens culturels pourquoi tu me parles de revendications religieuses ? Tu gagneras pas le petit jeu des définitions. pragmatisme: Attitude de quelqu'un qui s'adapte à toute situation, qui est orienté vers l'action pratique.http://www.larousse.fr/dictionnaires/fr ... isme/63226
Je m'adapte à un monde qui est majoritairement croyant. Pour les négociations de paix, l'argument religieux n'a aucun poids selon toi ? Les négociateurs ont tous été des cons d'entendre les revendications de cet ordre ? Les musulmans tiennent à Jérusalem aussi pour des questions religieuses. Tout le monde ne parle que de ça pour planter son drapeau là-bas. Je répète, c'est toi qui parle de sionisme, et seulement toi. Je ne sais pas de quel sionisme tu parles. Je pourrais même pousser le vice en prenant ta méthode pour nier l’existence du sionisme comme tu nies l’existence de l'ED, tant le sionisme est diversifié. Mais je vais rester intègre.

Citation:
Majoritaires à Jérusalem, pas dans toute la Palestine/Israël, où jusqu'en 1948 malgré l'immigration sioniste de masse, ils étaient encore minoritaires. Tu percutes sur la différence entre ISRAËL et Jérusalem, connard ?
La différence entre indépendance et invasion coloniale par des gens qui n'y ont jamais mis les pieds avant ?


Non mais on s'en fout de ta séparation Jérusalem/Israël si tu ne réponds pas à ma question. Tous les envahisseurs ne restent que des passants. Si leur Empire s'effondre ils se cassent et n'ont rien à revendiquer. Donc les juifs locaux méritaient l’indépendance, et pas le droit de la fermer face à des empires coloniaux. Tu captes pas mais ça fait rien. Les anglais étaient les propriétaires de l'époque. Aussi injuste que cela puisse être. Un petit mot là-dessus ?

Citation:
Et c'est le putain de connard appelé Mishima qui après avoir plaidé la reconnaissance biblique liée aux textes bibliques de juifs ne vivant pas en Israël, pseudo liens anhistoriques de fait, justifiant ainsi la colonisation et expropriations massives des palestiniens autochtones, qui me sort ça ?


Tu es un faussaire. énième preuve que tu ne captes strictement rien
Je ne me suis jamais appuyé sur la bible ou autre dogme religieux, tu inventes des choses c'est remarquable.

Citation:
Si la mauvaise foi était un délit, tu serais en taule, jeune imbécile.


ça, ça veut dire que je te l'ai bien fermée. J'aime. J'attends juste que tu oses prendre la défense des trisomiques bellicistes leaders arabes de l'époque. On pourrait nager à travers leurs doctrines, leurs vision de l'espace du temps et leurs projets pour le monde. J'attends juste que tu m'expliques pourquoi le plan de partage a été refusé. Tu ne vas nulle part.

Citation:
Tout cela sont des vectorielles, c'est la meilleure image possible - et aligner et condenser ses idées dans un thermomètre à spectre linéaire est une absurdité.
Poil au nez et CQFD.


Continues, parce que jusqu'à présent, ton argumentaire ne repose sur rien. Tu dis qu'il va dans tous les sens. Non popol, il va pas dans tous les sens. Il va dans un sens, que tu refuses de classifier. Il va dans le sens de la liste postée ci-dessus, et si tu peux me trouver un député PS ou UMP qui ait dit, écrit autant de choses à mettre en relation avec cette liste, j'aimerais que tu me le dises tout de suite.

Citation:
Je me suis dit en entendant Mosco, Mishima, on t'a reconnu !


Rien à voir avec moi. Je n'utilise pas de mot magique. Et il est pas d'ED car antisémite ou condamné par la justice... ça va plus loin que ça.


Haut
  
 
MessagePosté: 17 Fév 2014, 14:13 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
:D Oh putain, c'est encore pire qu'avant et je n'ai pas même senti un souffle d'air. Je t'avais pourtant demandé poliment de me faire mal.

Mishima-cathos-Sud-mal-lottis a écrit:
-Idée d'une décadence générale qui atteint la société actuelle (décadence liée aux moeurs, croyances, valeurs, système...)
2 exemples de sous-catégorie

°Peur d'un effondrement du système familial traditionnel
°Peur d'un afflux démographique étranger

-Idéalisation des vertus de l'ancien régime

1 exemple de sous-catégorie:
°Attitude négationniste concernant certains méfaits de Papes ou de Rois
-Grand attachement à l'ordre sacré
-Posture consistant à dénigrer la révolution française
-Idéal d'un nationalisme fort, identitaire et sécuritaire
-Idée que des complots sont fomentés pour nuire à la France

2 exemples de sous-catégories:
°Complot féministe
°Complot juif


:fr: Tu fais quoi là ? Un remake réécrit de tes posts précédents sans arguments, uniquement décrétant que ses idées sont ce que tu proposes dans ce tableau en tous points ridicule ? Simplifiant chaque chose à un mot (celui de tes théoriciens de l'ED).... La complexité d'idées réduites à un mot de synthèse: quand Soral explicite un ses des points, tu le réduis ici à un mot, à une formule de 3 mots au maximum incluse dans ton tableau.

Comment veux-tu que je réponde à tes grossières rocamboles ? Je ne suis pas fan d'arguments à la tronçonneuse. Je suis un ange, je suis un trèfle, j'ai des ailes translucides en chlorophylle. Je ne veux pas discuter avec un balourd faisant du forcing de toute chose, synthétisant tout par-delà le ridicule, pour qui une améthyste n'est qu'un rocher à classer dans "les rochers".
Je ne peux que t'expédier ailleurs pour que tu apprennes un peu la vie, la société, les subtilités de la communauté des humains telle qu'elle n'est pas décrite à la téloche. C'est le meilleur cadeau qu'on puisse te faire: t'expédier là où une améthyste sera vue comme un vulgaire caillou, pour que - caillou en mains - tu comprennes la bêtise des gens comme toi.

__________

ps: voici une autre méthode pour que Soral entre dans l'ED. Mais elle est dure celle-ci, car il faudrait lire et comprendre ce qu'il écrit: Comment faire entrer coûte que coûte la face de Soral dans les carcans officiels de l'extrême-droite officielle ?

- d'abord accrocher un crucifix sur son torse (hé oui !), il faut qu'il soit croyant ou du moins sacralise la religion majoritaire chrétienne...
- ensuite, on lui rabote les oreilles pour que sa tête de noeud entre dans le carcan ED,
- on lui met une petite moustache pour le rendre plus machiste et conservateur que le général Franco
- on accroche en fond d'écran un tableau de Napoléon pour le rendre plus nationaliste et impérialiste que Bonaparte,
- on enduit le tout de décapant pour gommer les pointes et crêtes de ses idées, ses particularités, afin que le tout glisse mieux dans le trou étroit de ta théorie,
- on lubrifie encore en ignorant tout de ce qu'il écrit et propose (quand bien même ses idées ne me parlent pas du tout) et on pousse, on pousse Soral en forçant comme un malade, mâchouillant son corps et idées en caricatures - à coups de pieds car on s'en fout des détails et des travers assez zarbis et complexes du bonhomme - pour que Soral entre dans cette idée extrêmement précise et claire que tu te fais de l'extrême-droite.

Soral y est entré. Youpee ! Une patte en un bras dépassent encore ? On s'en fout: on découpe au hachoir ! Tout y est passé: Soral est l'extrême-droite ! L'important c'est qu'il y soit, car le monde est très très simple lorsqu'on le simplifie très très beaucoup.

AAaah merde, grâce à toi j'ai inventé la maxime du millénaire: "Le monde est très très simple lorsqu'on le simplifie très très beaucoup". Merci Mishima-cathos-Sud-mal-lottis, j'adopte ipso facto cette maxime.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Fév 2014, 15:58 
Avatar de l’utilisateur
Raf Hillman a écrit:
La complexité d'idées réduites à un mot de synthèse, quand Soral explicite un des points qu'il défend, tu le réduis à un mot, à une formule de 3 mots au maximum incluses dans ton tableau.


viewtopic.php?p=43619#p43619

relis les passages en rouge.

Il ne voit pas de complot ? Il n'est pas homophobe ? Il n'a pas une vision biaisée de l'ancien régime ? Sois honnête et résume-moi sa conception de la révolution française. (Si tu as les moyens de te procurer ce qu'il dit à ce sujet) Que dit-il sur la laïcité ? Tu peux le faire point par point.
Tu m'as sorti un lien wiki en disant que c'était sourcé, mais ça vaut pas grand chose comparé à ce que j'ai cité.

Idéologiquement tu ne soulignes aucune particularité qui pourrait le déclassifier. Tout ce que tu dis c'est qu'il n'y a pas de classement à faire. Donc la question de base ne peut t'intéresser, et un débat avec toi sur ce sujet n'est pas à faire. On ne te fera pas changer d'avis popol, aies au moins cette satisfaction, mais tu ne proposes aucune démonstration, admets-le.


Haut
  
 
MessagePosté: 19 Fév 2014, 02:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Citation:
relis les passages en rouge.
C'est fait. En vous lisant toi et Soral, il me vient à l'esprit le même dicton: "Un hasard a donné à l'homme l'intelligence. Il en fait usage: il a inventé la bêtise".

Citation:
Il ne voit pas de complot ? Il n'est pas homophobe ? Il n'a pas une vision biaisée de l'ancien régime ?
Il voit tout ce qu'il veut au midi de sa porte, c'est sa liberté.

Soral complotiste ?
chacun ses dadas. Notre ami Sananda, que j'apprécie vachement comme intervenant, voit des complots même dans ses lacets de chaussures et c'est ce qui fait son charme: ce n'est une caractéristique de l'ED que si tu veux l'accepter comme tel. De même, un paon royal est plus majestueux qu'un dindon si tu l'admets. Admettre et considérer n'est pas démontrer.

Soral homophobe ?
Possible si on s'entend sur ce qu' "être homophobe" signifie et qu'on s'accorde sur ce bizarre "être homophobe", qui perd pas mal de son sens véhiculaire si on y réfléchit au lieu de bêtement le répéter comme une incantation. Mais ici aussi, l'homophobie travers de la droite ? Ben voyons... Si seulement c'était vrai. Comme il est facile et délicatement stupide pour l'Homme d'être stupidement délicat.

Soral, vision biaisée de l'ancien régime ?
Possible si tu penses détenir la seule vision non biaisée... et alors ?

Citation:
Que dit-il sur la laïcité ? Tu peux le faire point par point. Tu m'as sorti un lien wiki en disant que c'était sourcé, mais ça vaut pas grand chose comparé à ce que j'ai cité.

Prout ?
Je suis un dyslexique pervers comme dirait Lacan, j'aborde les choses par le bout le moins poivré de la queue: quand un zut de prout-prout rigidifié comme toi me demande d'avaler des couleuvres consensuelles, je prends alors un "classique de l'ED française", au chapitre laïcité : http://www.frontnational.com/le-projet- ... e/laicite/

Citation:
Laïcité et égalité
La loi de séparation des églises et de l’Etat de 1905 a, dans la douleur, permis l’instauration d’un équilibre tout à fait propre à la France et particulièrement heureux, celui d’une laïcité à laquelle nous sommes profondément attachés. Cette laïcité repose sur deux piliers qui correspondent aux deux premiers articles de cette loi : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes » d’une part ; « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte » d’autre part. Ainsi, la République française reconnaît la liberté religieuse, tout en séparant très clairement d’une part cette liberté, qui ressort de la sphère privée, et d’autre part l’autorité publique, qui se contente de garantir que les cultes puissent s’exercer librement, mais sans interférer avec la liberté d’autrui, et sans que l’Etat n’ait à financer une religion d’une quelconque manière que ce soit.

Au fil du temps, la conception de la laïcité a été approfondie, et il a été justement interdit que dans les espaces de la République, comme l’école, l’appartenance religieuse puisse être ostensiblement revendiquée. Dans le même temps, il a été légitimement précisé qu’aucune forme de discrimination sur la base de la religion ne pouvait intervenir dans la vie publique de la nation, de même qu’aucune forme de discrimination ne puisse être opérée de la part de l’autorité publique sur la base de l’origine ethnique, du sexe ou encore de l’orientation sexuelle. Tous les citoyens sont traités de la même manière par la République qui n’a pas à s’immiscer dans leur vie privée.

Fichtre ! Le front National n'est pas du tout contre la laïcité. Pas plus que Soral par ailleurs... Mishima serait-il complètement con ou totalement con ? Je me tâte. Pire encore, oh foutrentrailles de cornefricassées de diarrhée de cadavre: le Front National prône une laïcité extrêmement forte, de poigne oserais-je dire :
Citation:
POSITIONS
Afin de mieux garantir juridiquement le principe de la neutralité de l’action publique, et donc le principe de la laïcité, il sera inscrit dans la Constitution que « La République ne reconnaît aucune communauté ».
Pour assurer une politique nationale cohérente de défense et de promotion de la laïcité sera institué un ministère de l’Intérieur, de l’Immigration et de la Laïcité
Seront dès lors interdites dans la législation nationale et au niveau local toutes les dispositions racistes, sexistes et discriminatoires, quelles que soient les intentions de ceux qui les proposent. Un terme sera mis à toutes les pratiques discriminatoires existantes dans toutes les structures recevant du public et financées au moins pour partie par l’argent public, comme les piscines, les établissements de santé ou les restaurants scolaires.
La discrimination positive à l’embauche ou à l’accueil de stagiaires, d’étudiants ou d’apprentis sera interdite dans la fonction publique, les entreprises privées et dans les écoles et institutions d’enseignement financées au moins pour partie par l’argent public.
Tous les baux emphytéotiques et autres facilités accordés à des cultes en contradiction avec la loi du 9 décembre 1905 seront désormais interdits. Les fidèles devront construire leurs lieux de culte avec leur propre argent, quelle que soit la religion concernée. Afin de limiter toute infiltration d’une idéologie politico-religieuse, il ne sera pas possible non plus de faire appel à de l’argent provenant de l’étranger.
Les subventions publiques, y compris celles des collectivités locales, ne pourront être accordées qu’aux associations respectant scrupuleusement l’esprit et la lettre de la loi de 1905.
Les subventions publiques aux associations communautaristes seront interdites.
Les services publics administratifs dépendant de l’Etat ou des collectivités territoriales doivent être les garants des principes républicains et de la laïcité. Dès lors, à l’instar de ce qui s’applique aujourd’hui pour les agents de ces services publics, toute manifestation communautaire y sera proscrite pour l’ensemble des usagers, notamment le port du voile ou de tout autre signe religieux ostentatoire. Une réflexion sera engagée pour étendre cette disposition aux transports publics.

Mais alors, que penser des charabias de clair positionnement de ci ou de ça, de machin Soral dans l'ED ?
Que c'est des conneries, des simplifications utilitaires pour les simplets qui veulent bien les utiliser. Pas moi. Je ne suis pas dupe, je connais bien certaines idées du FN et/ou d'autres mouvements classiquement considérés à droite ou très à droite - que jamais au grand jamais je ne rejoindrais idéologiquement - mais je n'ai plus besoin de ces classements extrême-droite ou ci ou ça qui n'ont jamais signifié grand chose, d'autant moins s'ils restent couchés sur le marbre et sanctifiés par des définitions caduques. Rendues caduques par les sociétés et idées qui évoluent. Encore pire si assignés à des gars aux idées anguleuses comme Soral, qui met en déroute une classification puérile.

Simplifications utiles pour... simplifier : pour diaboliser ou exclure, pour rejoindre ou adhérer selon qui les utilise. Pour schématiser sans nuancer, in fine pour prémâcher le travail aux feignants de l'intellect. En gros, ces baromètres politiques allant de la gauche à la droite servent à simplifier la communication, à réduire la complexité, les détails, les nuances, in fine, à rendre la vie facile à ceux qui se satisfont de l'approximation, du prémâché, du prêt à exclure / prêt à porter / prêt à adopter, du prêt-à-penser.
Cela sert à éviter de lire, s'épargner de nuancer, de réfléchir par soi-même en abusant de notre liberté de conscience, ce qui risque - oh crime car ce n'est pas facile de le coucher sur papier ni de le résumer à la télévision par les politiques -, qui risque donc que notre appréciation sur diverses personnalités, associations, tendances ou autre sujets, soit plus nuancée qu'un slogan, plus complexe qu'un refrain, plus sophistiquée qu'un dicton, plus fine qu'une caricature: Un neandertal robuste et grognon, violent et arriéré, c'est plus facile à vendre et dessiner qu'un neandertal chantant, jouant aux osselets en sifflotant avec ses enfants.

Des décennies que ce baromètre-schéma politique est utilisé par les uns comme par les autres, pratique pour parler à une population considérée populace, elle-même complice si les politiques la voient ainsi : par dessous leurs épaules d'élus-élites regardant de haut cette manne d'électeurs à qui il faut se vendre pour acheter leur bulletin. Quelle merde. Tellement de décennies que ces schématisations ont imprégné les intellects, ils puent comme une poisseuse forme de schématisation sine qua non.

Ci-dessous ton film, Mishima - j'ai simplement récupéré un schéma quelconque : En bas à gauche, la gauche... en haut à droite, la droite. :D En bleu, quelques idées à Soral sur divers sujets (calculées selon abscisses et ordonnées fictives ou au choix, en supposant qu'un sociologue ait simulé un quelconque moyen pour ce faire) cela pourrait être une autre personnalité, peu importe. Le film est de nous faire admettre, et il est réussi le film car on l'admet, que ces idées en bleu, parsemées dans ce schéma, peuvent trouver un positionnement clair sur la ligne diagonale allant de droite à gauche. C'est absurde pour des idées politiques, autant que pour l'art ou l'amour, que pour toute idée de société.
C'est en fait une sorte de scientifisation infantile et inepte qui a été imposée dans les esprits. Une ineptie qui flatte facilement nos sens, elle les flatte d'autant plus qu'en positionnant autrui dans un schéma simpliste on se positionne soi-même.
On n'en sort que dans la douleur: notre cerveau résiste à sortir de carcans confortables et simplets, ces tièdes concepts dans lesquels il baigne en apesanteur. :fr:

Citation:
Idéologiquement tu ne soulignes aucune particularité qui pourrait le déclassifier. Tout ce que tu dis c'est qu'il n'y a pas de classement à faire. Donc la question de base ne peut t'intéresser, et un débat avec toi sur ce sujet n'est pas à faire. On ne te fera pas changer d'avis popol, aies au moins cette satisfaction, mais tu ne proposes aucune démonstration, admets-le.

:D Mon job étant d'attendre tranquillement que tu démontes toi-même tes propres théories vu la difficulté pour schématiser et classer un énergumène comme Soral, c'est fait: le ridicule ayant été empiété par Mishi, je n'ai pas eu besoin d'intervenir dans la douleur. Au pire, j'ai pris le risque d'être mal interprété comme un gars défendant le FN ou le Sieur Soral... Mais un risque calculé et limité, nos lecteurs étant des gaillards intelligents.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2014, 04:06 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Dans le détail des travers de Soral (parmi ceux que tu soulignes caractéristiques de l'ED): il ne rentre pas du tout dans tes carcans caricaturaux - je vais me limiter à détailler ceci :
Mishima a écrit:
Famille traditionnelle défendue par l'ED ça va plus loin qu'être anti-mariage gay. C'est être contre l'avortement (1), considérer le mariage comme étant sacré (2), avoir une relation patriarcale au sein du ménage (3), entre autres choses.
Un assemblage de 3 idées, exposé clairement, qui correspond à quelque chose de précis. Je ne sais toujours pas par quel détour vous avez voulu faire un focus sur l'avortement isolé du reste... et popol c'est le gros lot, le mec assume pas son incompréhension et me sort un lien pour faire du HS. consternant !

Un mariage (religieux, à l'église p.e.), et/ou consécutif ou concomitant au mariage civil, est effectivement un lien considéré sacré par les religions et la plupart des croyants au moins, parmi ceux qui se marient aussi religieusement. Ce n'est ni un délit ni un travers de l'ED. Au pire c'est une stupidité. D'autres, non croyants, le sacralisent aussi à leur manière. Le mariage civil est une cérémonie parfois courte, 5 minutes à N-Y, mais sous une forme de sacralisation tout de même d'un contrat.

Avoir une relation (assez) patriarcale au sein du ménage ? C'est probablement le cas chez la majorité des ménages français ; qu'ils l'admettent ou pas, qu'ils le revendiquent ou pas, c'est un autre problème. Nous vivons dans des sociétés en tous points excessivement patriarcales, depuis la petite enfance jusqu'aux arts les plus avant-gardistes, des dessins animés jusqu'aux représentations des grands Hommes, de la syntaxe jusqu'aux symboles les plus intimes... tout cela au grand dam et regret des féministes et des anti-sexistes (dont moi-même).

:mrgreen: Tes points identificatoires 2 et 3 de l'ED sont tellement communs, malheureusement, tellement répandus dans toutes les couches de la société, qu'on se demande si ta définition de l'extrême droite n'est pas un ensemble des caractéristiques du français moyen.

Voyons voir le dernier point, le 1er: "Soral est contre l'avortement" dis-tu?

Voici ce qu'écrit Soral sur l'avortement, dans « Abcédaire de la bêtise ambiante », qu'il analyse à sa manière, dont son constat est parfois assez juste mais souvent froidement cruel, mais dont visiblement il cautionne la première :

Soral a écrit:
Il y a 2 visions de l’avortement :

1) La vision Progressiste, qui permet a une fille d’éviter d’être mère dans de trop mauvaises conditions pour elle et pour l’enfant (viol, accident contraceptif chez la fille trop jeune, trop grande précarité sociale …) Un avortement dont le droit a récidive devrait être contrôle, pour qu’une liberté acquise ne tourne pas au droit a l’irresponsabilité remboursée par la sécurité sociale.

2) La vision réactionnaire, celle du « mon corps m’appartient » de la femme dégradée en jouisseuse consommatrice qui , ne voulant pas voir plus loin que ses désirs individualistes conçus comme des droits (c’est mon choix), a perdu tout sens du devoir, tout sens du lien de l’enfantement avec le sacré (donner la vie) et le collectif (perpétuer l’espèce).

Déresponsabilisation de l’individu et désacralisation de la vie qui conduisent aujourd’hui le législateur à porter à 12 semaines la limite légale de l’avortement, en attendant plus, toujours plus … jusqu'à la banalisation planifié de l’infanticide.
Inconséquence érigée en style de vie, pour que tourne à plein la société-du-désir-de-consommation, qui permet aujourd’hui à la « jeune fille moderne » d’etre a la fois pour l’avortement le plus libre, contre la peine de mort (pour des coupables lointains mais pas pour l’innocent dans son ventre) et écologiste : toujours prete a laisser faire la nature, sauf quand celle-ci s’adresse directement à elle. [...]


La suite ici: http://forum.doctissimo.fr/viepratique/ ... 9895_1.htm

On n'y lira nulle part qu'il est contre l'avortement. C'est ton invention, Mishima. Si on a le courage de lire Soral jusqu'à la fin sans nausées, on constate que, comme souvent, il expose son regard "viril" et décousu mais décomplexé, un regard pas tendre du tout, peu compassionnel non plus, sur diverses approches de l'IVG. Ce par un discours peu élevé, mais pas foncièrement faux ni mensonger - loin de là.

On peut partager plus ou moins son analyse, nuancer encore plus, on peut ne pas être d'accord avec p.e. "contrôle du droit à la récidive", dont les termes sont déplaisants si on considère l'avortement encadré dans des limites de temps comme un libre choix. "Perpétuer l'espèce", etc. mais ce sont des phrasés que l'on lit ou entend chez plein de gens.

On peut donc ne pas être en phase avec Soral surtout vu les termes employés, mais on ne peut pas dire Soral est contre l'avortement, ça c'est une invention de ton cru - comme bien d'autres, ce pour ne pas perdre la face dans cette discussion.
Or tu le fais ici pour ce sujet de l'IVG - un grave travers que tu as, que tu systématises ailleurs aussi, caricaturant frauduleusement toutes idées et opinions, souvent ambigües et un peu glauques, voire franchement déplaisantes de Soral.
En examinant attentivement les détails dans les propos bien plus "provocateurs" que subtiles et fins de Soral, on se rend bien compte que tu le fais par nécessité de faire entrer Soral dans les schémas à points-focus que tu as dessinés sur l'ED. Soit : pour le faire entrer dans l'ED, coûte que coûte. Au détriment de l'honnêteté intellectuelle et de toute faculté de nuance.

:evil: J'ai peu d'atomes crochus avec Soral, très peu avec ses idées récurrentes - même si je trouve que sa manière lapidaire d'exprimer des idées populistes qu'il pense peut-être révolutionnaires, est assez amusante et remarquable, plutôt plaisante, parmi le bruit des ennuyeux parleurs de la téloche.
Néanmoins, ce que tu fais depuis pas mal de posts - pour défendre l'insertion du glauque Soral dans ta théorie qu'il *serait typiquement à l'extrême-droite dans un prototype de l'extrême-droite que tu as théorisé", où il coince car il ne peut y entrer sans lubrifiant, c'est une imposture de ta part que je ne peux pas cautionner. Ce forum ne va pas servir comme plateforme à des impostures ou des diabolisations par caricatures. Pas plus pour Soral que pour Dieudonné ou d'autres.

=> Tu vas me faire > 14 jours de cachot, le temps de méditer. Te faire mûrir est mon plaisir.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2014, 14:35 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
14 jours c'est trop ! Un peu de clémence, l'élève est quand même assidu et fait montre d'intérêt. Comme beaucoup de jeunes, il est impétueux et dur de la feuille (ça à cause de la branlette, même si ce n'est pas scientifiquement prouvé) .

Je demande à ce que ton plaisir soit contrôlé et ramené à 5 jours, on ne mûrit pas au fond d'un cachot, on y croupit. Faisons acte de civilisation Votre Majesté, et laissons le s'exposer progressivement au soleil ! :mrgreen:

PS : pis y recommence à parler par nom de membre et email d'inscription, ça devient euh lourd ! :wink:

====) Exemple : JELAIPASDIT quilestcontrelavortement@hotmail.fr :chaise:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2014, 15:00 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
:D
Mishima a écrit:
Famille traditionnelle défendue par l'ED ça va plus loin qu'être anti-mariage gay. C'est être contre l'avortement (1), considérer le mariage comme étant sacré (2), avoir une relation patriarcale au sein du ménage (3), entre autres choses.
Un assemblage de 3 idées, exposé clairement, qui correspond à quelque chose de précis. Je ne sais toujours pas par quel détour vous avez voulu faire un focus sur l'avortement isolé du reste... et popol c'est le gros lot, le mec assume pas son incompréhension et me sort un lien pour faire du HS. consternant !
[...]
Tu feins d'ignorer que la famille traditionnelle est un concept cher à l'ED ?

La famille traditionnelle est un concept cher à plein de gens, dont plein de gauchistes bien évidemment. Pareil pour le reste. A la majorité en fait. Un concept expérimenté depuis des millénaires.

Soral ne cadre précisément avec ces critères ni ensemble ni séparément, pas plus que la majorité de la population française. Si Soral est d'extrême-droite, alors la majorité de la France aussi... :fr: Hormis sans doute son homophobie (sa non homophilie dirais-je) plutôt prononcée selon mes critères, exprimée d' une manière assez dépassée mais amusante, de considérer les homos masculins comme des enculeurs. Mais Soral ne condamne pas la pratique homosexuelle ni ne la criminalise en aucune manière. Il la juge déviante, le même jugement que tenait quasiment toute la planète il y a moins de 20 ans, y compris les manuels de médecine... :

Soral: Pour revenir aux invertis, je suis en accord avec Freud – autre penseur de la modernité – pour croire que l’homosexualité est une sexualité déviante, tantôt immature, tantôt perverse, qui doit se pratiquer dans la discrétion, avec un soupçon de honte ! En ça, je suis de la psychologie classique, en plus d’être en accord avec toutes les pensées religieuses et traditionnelles, et je ne vois pas pourquoi je devrais m’en sentir gêné ! Les pédés mondains m’amusent, les pédés militants m’emmerdent et me donnent une légère envie de les remettre à leur place, de les renvoyer à leur essence : l’enculade, le trou du cul ! Après tout, comme je l’ai déjà dit et écrit à l’époque où on avait encore le droit de le dire et de l’écrire, la sodomie n’est pas une activité de production, mais une activité de loisir, privée, elle ne détermine pas l’être politique… Je suis de la France d’Audiard ! Audiard le père, pas l’inverti, qui n’est pas sans talent dans son genre, d’ailleurs…

Qu'est-ce que cette hypocrisie de mettre l'homophobie comme critère de l'ED ? Une très grande partie des français pensent très plausiblement comme Soral sans l'avouer ouvertement. Sans eux non plus penser ni que cela se soigne ni que cela devrait être pénalisé. Les temps changent.

Je ne suis pas plus homophile qu'homophobe, pas plus hétérophile qu'hétérophobe. J'en ai rien à foutre si les gens préfèrent ramoner le caca plutôt que la moule ou l'inverse. S'ils préfèrent le trou qui pue au trou qui pète. Rien à foutre si ces termes me font passer pour un homophobe. Rien à foutre si certains voient une pratique plus sale ou perverse que l'autre... Pour les deux, il vaut mieux se laver avant.

Toujours ces mêmes travers d'hypocrite : "Bouuuuh, le vilain antisémite, bouuuuh, le vilain homophobe !" scandés bien fort en public, pour que les voisins entendent notre bienpensance. Bien fort, ainsi pas de risque que les voisins n'entendent ce que ces mêmes hypocrites disent tout bas entre amis. :oops:

Mishima => un mois de plus hors forum, pour hypocrisie et harcèlement MP envers Jean Foutre Premier.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2014, 18:18 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Citation:
Notre ami Sananda, que j'apprécie vachement comme intervenant, voit des complots même dans ses lacets de chaussures et c'est ce qui fait son charme: ce n'est une caractéristique de l'ED que si tu veux l'accepter comme tel. De même, un paon royal est plus majestueux qu'un dindon si tu l'admets. Admettre et considérer n'est pas démontrer.

Et encore, je me suis calmé. :mrgreen: Pour te dire, j'ai même pensé que ma mère a délibérément tenté de m'empoisonner lorsqu'elle était enceinte et que mon père ne voulait pas descendre de la vieille pour m'empêcher de sortir. :hum:

Peut-être connais-tu ce test en anglais :
http://www.politicalcompass.org/test

Pour moi, les résultats ont été les suivants :
Economic Left/Right: -5.12
Social Libertarian/Authoritarian: -7.54

D'après ce test, je suis bien marqué d'une tendance gauchiste avec un gros problème de soumission à l’autorité.

Je pense que ce test ne vaut pas grand-chose. Mais je si je comprends bien le raisonnement de Mishima, le fait d'ajouter à ces critères mes propriétés de conspiro irrécupérable et de partisan contre la loi Gayssot, provoque inconditionnellement un basculement de mes tendances politiques vers la droite la plus extrême.
En tout cas, ceux qui ont développé ce test n'ont pas tenu compte de ce genre de critères en posant des questions comme :
- croyez-vous à l'existence de complots ?
- doutez-vous des chambres à gaz ?
- êtes-vous contre l'avortement ?
- êtes vous chauve ?
- avez-vous un tatouage de croix gammée sur le bout de votre sboub ?
- vous laissez-vous aller à des pratiques nécrophiles dans des cimetières juifs ?
Etc…

Manifestement, chacun voit midi à sa porte. Mais aussi longtemps que les partis traditionnels ont besoin de caricatures sorties droit des flammes de l'enfer afin de discréditer des idées qui dérangent, notre fameux cliché d'extrême droite (gros salopards de complotistes, de négationnistes à crânes rasés...) défendu par Mishima a encore un bel avenir devant lui. :beer:

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2014, 22:13 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
St Popol a écrit:
Toujours ces mêmes travers d'hypocrite : "Bouuuuh, le vilain antisémite, bouuuuh, le vilain homophobe !" scandés bien fort en public, pour que les voisins entendent notre bienpensance. Bien fort, ainsi pas de risque que les voisins n'entendent ce que ces mêmes hypocrites disent tout bas entre amis.


En lisant, tes écrits avec lesquels je suis plutôt en accord, j'ai fini par me demander quand même si ce n'était pas un petit peu surprenant de prendre ainsi le contre pied de quelque chose de plutôt positif au niveau général en fait. Parce que cette attitude un peu idiote de classer et cataloguer sans trop de discernement, et de balancer des anathèmes (par très mortels non plus hein, ni très répressifs brrrr) lorsqu'elle s'applique à des travers comme l'antisémitisme, le racisme, la xénophobie, l'homophobie, et autre joyeuseté, en public, c'est plutôt mieux que d'assister à l'inverse. Et là est bien le problème, la décontraction avec laquelle certaines idées commencent à se répandre en public devient inquiétant. En privé, ma foi si certains se montrent sous des travers que moi je considère comme tarés, mais qu'en public ils affirment des idées plus positives, ça me va mieux que dans l'autre sens. M'avez-vous suivi ?

Par exemple, sur la peine de mort, moi même, il m'arrive en privé d'avoir des réactions épidermiques devant certains cas, certaines situations, et je le dis tout net, je ne suis pas certain de ne pas trucider le mec qui s'en prendrait à ma famille, cependant, car il y a un mais, jamais en public je ne prendrais ce genre d'attitude sauf pour immédiatement la nuancer en disant qu'en Société, pour la Société pris dans son ensemble, je suis contre la peine de mort et que la Loi doit l'empêcher. Suis-je hypocrite ? Ben, non ! Je suis simplement conscient du fait qu'en tant qu'individu j'ai des pulsions, des faiblesses, des manquements, qui font que la Société doit m'en protéger malgré moi. Et je ne fais pas chier les gens avec mes réactions individuelles.

Et j'en ai rien à foutre de la démocratie sur ce point là par exemple. Si un référendum sur l'abolition de la peine de mort était mis aux voix, pas certains qu'elle en sortirait gagnante. Donc, pour finir, parce qu'il se fait tard, je comprends très bien ton laïus sur l'ED et ton explication à Mishima. En même temps, je bémolise et je dis que des mecs, quelques qu'ils soient qui tiennent en public des discours visant, tendant, ou favorisant, l'attaque contre des droits existants et des avancés sociétales, ben je m'en fous, je les passe par perte et profit, et si ils se retrouvent catalogués aux forceps pour quelques points dans une case sensée représenter la merde humaine, ben m'en cogne, bien fait pour leur gueule ! On n'a pas toujours le temps de se documenter, d'analyser, de peser, d'estimer au plus près, alors puisqu'il faut bien avancer, on pose une étiquette, le cerveau humain fait ça très presque tout le temps. Une illusion que de vouloir en sortir tout le temps, sur tout, sur tout le monde. Bien fait pour sa gueule à Soral si on le taxe ED. :mrgreen:

Mais c'est vrai, faire mieux est possible et souhaitable. Je vous y encourage, je m'y encourage. Je me désavoue donc moi même sur le point plus haut, mais je me pardonne. Pourquoi ? Parce que faut être taré pour se taper la diarrhée verbale de Soral, et je suis à court de mouchoir. Putain, la caséification c'est économique et un vrai truc de branleur avisé.


St Popol sur Soral, concernant l'homosexualité a écrit:
Il la juge déviante, le même jugement que tenait quasiment toute la planète il y a moins de 20 ans, y compris les manuels de médecine... :
Ben voilà, merci de renvoyer dans les poubelles, quelles soient ED, EG, UMP PS ou n'importe quelle couleur. Il s'avère que la couleur ED fait plus crade que le reste, alors, va pour ED, le con, non mais quel con ! Des idées de 20 ans ! Révolutionnaire ?

Oui comme :
Image

Dialogues désaccordés, entre qui vous voulez, à propos de Mishima :

Image


Citation:
Mishima => un mois de plus hors forum, pour hypocrisie et harcèlement MP envers Jean Foutre Premier.


Attention Général, il m'en coûte de vous le dire mais vous êtes entrain de passer du côté obscure de la Force. :roll:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Fév 2014, 20:09 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Jean Foutre Premier a écrit:
En même temps, je bémolise et je dis que des mecs, quelques qu'ils soient qui tiennent en public des discours visant, tendant, ou favorisant, l'attaque contre des droits existants et des avancés sociétales, ben je m'en fous, je les passe par perte et profit, et si ils se retrouvent catalogués aux forceps pour quelques points dans une case sensée représenter la merde humaine, ben m'en cogne, bien fait pour leur gueule ! On n'a pas toujours le temps de se documenter, d'analyser, de peser, d'estimer au plus près, alors puisqu'il faut bien avancer, on pose une étiquette, le cerveau humain fait ça très presque tout le temps. Une illusion que de vouloir en sortir tout le temps, sur tout, sur tout le monde. Bien fait pour sa gueule à Soral si on le taxe ED.

Pareil, je ne suis pas l'avocat de Soral ni un de ses lecteurs ni sa mère. M'en cogne s'il est diabolisé.

Ceci dit, si le diaboliser en le situant à l'extrême-droite m'indiffère et ne me parle pas, c'est encore un procédé illustrant ce que je dénonçais ici: viewtopic.php?p=43594#p43594

Caser Soral ou Marine le Pen à l'extrême-droite ? Hélas c'est le même endroit où sont aussi casés Hitler, Mussolini, etc.. Les deux premiers ont-ils grand chose à faire à côté des autres ? Ben... navré pour les Atchoum, Simplet, Mongolito et Mishima, mais les mettre tous dans le même tiroir ED c'est non seulement foutre en pièces ce tiroir absurde et déjà cabossé d'usine ; ridicule et désobligeant pour les 2 en vie (je les comprends...); plus qu'horripilant envers les autres vrais "tyrans" historiques dont, en quelque sorte, on banalise ainsi encore les exploits historiques et politiques, les mettant avec les 2 premiers.

... ou De la vanité des tentatives de classification des vectorielles cérébrales humaines.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Fév 2014, 20:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Mishima a écrit:
Je parle de liens culturels pourquoi tu me parles de revendications religieuses ? Tu gagneras pas le petit jeu des définitions. pragmatisme: Attitude de quelqu'un qui s'adapte à toute situation, qui est orienté vers l'action pratique. http://www.larousse.fr/dictionnaires/fr ... isme/63226
Je m'adapte à un monde qui est majoritairement croyant. Pour les négociations de paix, l'argument religieux n'a aucun poids selon toi ? Les négociateurs ont tous été des cons d'entendre les revendications de cet ordre ? Les musulmans tiennent à Jérusalem aussi pour des questions religieuses. Tout le monde ne parle que de ça pour planter son drapeau là-bas. Je répète, c'est toi qui parle de sionisme, et seulement toi. Je ne sais pas de quel sionisme tu parles. Je pourrais même pousser le vice en prenant ta méthode pour nier l’existence du sionisme comme tu nies l’existence de l'ED, tant le sionisme est diversifié. Mais je vais rester intègre.

Rien que pour les incongruités et contradictions internes de ton discours, dans un même paragraphe, un mois de plus...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 173 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com