Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 16 Sep 2019, 04:54

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 208 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
MessagePosté: 02 Nov 2011, 15:53 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Citation:
mais pas les prolonger abusivement sur une sensation subjective ou même objective,


Bien sûr. Mais je n'ai jamais réclamé qu'on prolonge une peine jugée ? Je conçois trés bien en revanche
qu'on puisse l'écourter...



Citation:
C'est en amont qu'il faut résoudre cela, pas par une prolongation de peine arbitraire.


Je suppose que tu fais allusion au jugement proprement dit ?
Oui.
Je pige pas trop ?
Qu'est ce qui pourrait bien faire prolonger la peine d'un type. A part un revirement de l'opinion publique, un besoin de ...réconfort circonstanciel ? ? Donc , en effet ,
innacceptable ?


Là j'ai un mal de chien à suivre.
STP ne me la fait pas à la pragmatique hein ? !

Tu écris qu'on ne peut pas rallonger la peine d'un type mais qu'on peut l'écourter en cas de bonne conduite ?
Il me s emblait dire la même chose ?
Citation:
Oui. Tant qu'on a un doute sérieux sur la dangerosité d'un type....Il reste en taule. On est tous d'accord peu ou prou.


Ou il y a un truc que j'ai loupé dans ma phrase ?


Bon , là je me casse : Faut que j'aille acheter des clopes.

Je te lirai tantot....

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Nov 2011, 15:54 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Salut les barbares ! Ca farte ?


Citation:
Ce matin, en lisant plus attentivement les réponses de Dr Georges Clownet suite à notre conversation de hier, je lui aurais bien cassé la gueule. Quel enfoiré !


Alors t'as relu mes interventions Capitaine ? Tu viens donc de voir que j'ai cherché à t'embêter rien que pour le plaisir mon biquet ? Je crois même l'avoir clairement écrit une ou deux fois littéralement dans le texte. :mrgreen:

Quelle belle poilade, et surtout ça faisait longtemps que je n'avais pas écrit des posts de plus d'une phrase 3/4. Ca dérouille. Merci espèce d'andouille barbare :twisted:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Nov 2011, 18:25 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Va te faire foutre, Frère Marcel ! On n'est pas dans un tchat. C'est un forum de merdeux ici, mais pas un tchat.
Tu ne respectes déjà ni les thèmes des fils de discussion, depuis des mois que tu es un intervenant régulier, et même pas, jamais, les orbites des gens qui te lisent. Donne-toi au moins un peu de peine pour écrire et te relire ; ce n'est pas bien compliqué: écrire un peu plus clairement - en éditant car c'est souvent nécessaire - pour pas qu'on ait besoin d'interpréter et déduire ce que tu as mal écrit, ce que tu n'as pas écrit, ce que tu as écrit à moitié, ou au tiers ramassé, de distinguer ce qui est un vagabondage complètement HS d'une simple idée en l'air, comme ça, pour faire coucou à tes copains ; ou ce qui est au 1/4 sous forme de questions !

Je n'arrive pas à comprendre le 1/3 de ce que tu écris, cher ami ! Mais comme je t'apprécie, je m'arrache les yeux et les sens pour y trouver un sens ! Merde ! Car tu ne te donnes aucune peine pour mieux faire. Pas nécessaire de trop développer tes idées, mais les enrober d'un minimum de justifications, de verbalisation d'adulte et non pas d'ado pressé de partir en boîte de nuit, de verbalisation par écrit, et d'aides à la compréhension de lecture - car on n'est pas dans ta tête pour deviner tes pensées - ; et d'un minimum de présentation acceptable.
:twisted: C'est une forme de respect envers tes lecteurs que de te relire un peu, de te mettre à la place des autres en soignant un peu plus la forme, le fond et l'entregent de tes courtes interventions. En plus, c'est dans tes cordes.
On n'exige même pas de politesse par ici, ni de grands développements, mais ce serait cool si on pouvait pour une fois se dire que, finalement, une de tes interventions est enfin facile à déchiffrer sans fournir d'efforts. Qu'au moins une de tes interventions ne paraisse pas écrite par la plume d'un grave éthylique sous l'emprise de son démon.

Marcel a écrit:
Oui. Tant qu'on a un doute sérieux sur la dangerosité d'un type....Il reste en taule. On est tous d'accord peu ou prou.
Littéralement, ce que tu écris là => perpétuité (ou du moins la taule) pour un type soupçonné de dangerosité. Tu n'avais rien précisé sur sa peine ni ce qu'il devient une fois sa peine accomplie. A te lire, il resterait en taule même s'il a accompli sa peine.

Tu ajoutes maintenant ce complément "Mais je n'ai jamais réclamé qu'on prolonge une peine jugée. Je conçois trés bien en revanche qu'on puisse l'écourter... "...
Trop tard, va te faire voir ! Fallait le faire avant que je ne l'écrive sous une autre forme. Les brouhahas systématiques de tes interventions, c'est trop chiant pour moi. Les points d'interrogation à la fin de chacune de tes phrases aussi.
Mais enfin, c'est quoi ces points d'interrogation lorsque tu écris une proposition ? Des questions affirmées ? Des affirmations interrogeant le monde ? Ou des phrases que tu n'oses pas terminer par un point ? Mystère..

Bon allez, tu peux peaufiner ton style à ta guise. M'en fous, dorénavant je ne lirai plus tes interventions et je te fous une paix royale. C'est trop merdique de lire pareille sinistrose, elle me rappelle trop les pensées disloquées de ma compagne.

Merdum ! Même quand je chie, j'ai plus de respect envers les lombrics qui lisent dans ma merde que toi envers les lecteurs.
Même lorsqu'on insulte le gens, et dieu sait si on a eu insulté dans ce forum, on se donne la peine pour que ces insultes percutent ou au contraire perdent de leur valeur par l'exagération, selon l'intention ; mais du moins qu'elles soient lisibles. On fait cela par égard, par respect envers le lecteur et la personne insultée. Car on a des égards envers les gens qui lisent, oui m'sieur !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 00:35 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
Rawbrol, arrête de te prendre pour le nazaréen avec tes discours moralisateurs dégoulinant de bons sentiments.

« expliquer à des croquettes ceci cela», 

Hé ducon, si c'était aussi simple que ça on ne serait pas encore en train d'en parler, et toutes les démocraties et tous les pays civilisés auraient la même justice, et se diraient« aaaaaahhhhh, mais c'est bien sûr, pourquoi a-t-on été si méchant depuis des millénaires ? Heureusement que des êtres aussi civilisés et évolués que Rawbrol nous font prendre conscience qu'on a toujours été des sales barbares et nous ouvrent les yeux sur ce que devrait être la justice»

Ne perds pas de vue qu'une justice doit être dissuasive, et que si toi tu vas puiser des théories dans l'amour , la rédemption par le pardon et patin coufin, certains ne refléchissent pas COMME TOI , au risque de te décevoir, certains raisonnent avec leur bite et leurs tripes, et la seule loi qu'il respecte c'est celle du plus fort. Putain mais tu sors d'où toi ? Tu lis les journaux des fois ? T'as jamais trainé dans des quartiers mal famés, ou dans des pays craignos, ou rencontré une bande de 10 bonhommes tard le soir qui avec l'effet de groupe ne refléchissent pas plus loin que le bout de leur flingue ? 

Vas y connard, je t'écoute, c'est quoi la solution alors si c'est pas la prison ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 00:53 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
C'est comme si tu disais « dans un monde meilleur, il faudrait se demander pourquoi les gens agressent, cambriolent, violent, tuent, vendent de la drogue, font des excès de vitesse, etc...»

Ouais pourquoi ouais, ben vas leur poser la question, et donne nous vite la réponse, on a peut être loupé in truc depuis des millénaires qui sait.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 01:47 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2011, 01:02
Messages: 119
Salut les chieurs de brique ! :D

Il me semble bien que perpet en France n'est pas une peine d'emprisonnement ad vitam eternam et c'est pour ça qu'on a opté pour un système mesuré d'incompressibilité, pour que les crimes graves ne soient pas relativisés alors que les ricains ont trouvé le moyen de d'ignorer le problème de la réinsertion et de la rédemption en accumulant les peines au-delà de l'esperance de vie la plus probable.

Je pense aussi que l'emprisonnement à vie est barbare puisqu'il ne laisse aucune chance au criminel de n'être rien d'autre que ce qu'il a été.
Et le premier connard qui me traite de Bobo angeliste aille se faire foutre jusqu'aux calendes Grecques ! J'ai bien precisé que la fonction de la Justice est de punir mais encore faut-il que le criminel ait une chance de seconde vie, on ne prive pas un mioche de dessert à vie parce-qu'il a envoyé sa soupe dans la gueule de son père.

Je comprends l'agacement de Croquette et du Cap, le terme de rédemption est trop connoté 'religieux' à leurs yeux. Rien à foutre de votre sensibilité de rationaliste casseurs de curés, si ça vous démange appelez ça reconversion professionnelle, c'est pareil, m'en branle.

Par contre, d'accord avec le Cap concernant le problème de l'évaluation de savoir si un criminel mérite une relaxe ou non, c'est au cas par cas, il est impossible de garantir quoi que ce soit et je commence à comprendre ton point de vue, Croquette, face à l'incertitude, tu priviligies les victimes potentielles d'une récidive à l'eventuelle reconversion du criminel, c'est ça ?

Dans le cas je ne suis pas d'accord, ça me rappelle la logique de Minority Report, tu juges à priori un individu coupable avant l'eventuel crime, c'est absurde. Il n'y a pas de principe qui peut s'appliquer ici, le pragmatisme c'est d'appliquer un jugement en fonction de chaque cas, et evidemment des récidives, il y en aura toujours, un psychiatre, juge ou juré restent faillibles, c'est la vie, merdique sûrement mais faut s'y faire.

Enfin Cap, tu commences à faire chier de cogner sur le Frère Toqué des lieux ! T'es cryptiques aussi quand tu parles de bio aux néophytes et personne ne te chauffe les roustons pour autant ! Tu beugles parce-qu'il ne développe pas assez alors que lorsque d'autres déblattent 3 pages de démonstration, c'est de la diarrhée verbale, et suivez mon regard, je connais quelques Clowns qui pondent rarement plus de 3 phrases par posts ! :roll:

Faites chier ! Fourrez-vous vos ballets de sophistes dans vos culs-terreux et rationnellement avec ça (par le brosse en premier) !
:chaise:

_________________
"le droit de sucer a pour pendant le devoir de vigiGLOUPS" Henri Brochier, fondateur du mouvement zozotique, à Brigitte Lahaie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 02:07 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
Oui tu as bien compris mon raisonnement Miette Lubrique.

Sauf que je ne juges pas avant un crime, mais après deux crimes...Nuance. Et deux crimes, c'est énorme, je ne suis pas d'accord avec ton parallèlle avec le gamin et sa soupe, non, on ne peut pas relativiser le fait de prendre la vie d'un innocent, c'est trop grave, rien n'est comparable. Et c'est bien parce qu'on a le droit à l'erreur, que la justice doit donner une deuxième chance même si un crime, c'est déjà un crime de trop, et rien ne peut te blanchir de cela, ni le temps, ni l'argent, ni les excuses, rien.

Si l'on «permet» de commettre plus de 2 crimes avec la possibilité d'être blanchi judiciairement, je pense qu'on bascule du côté obscure de la force. La justice doit avant tout être dissuasive, crainte, et fixer des limites. La prévention, la rédemption, la réeducation, je ne suis pas convaincu que ce soit le rôle d prédilection de la justice.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 02:57 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
Citation:
Vas y connard, je t'écoute, c'est quoi la solution alors si c'est pas la prison ?


Fallait s'y attendre, les yeux encore exorbités et injectés de sang, tu n'as rien compris, voir même le contraire de ce que j'ai écris. "Aucune bonnes solutions définitives en fait. La moins pire étant actuellement l'enfermement définitif, la mise à l'écart des autres, définitivement. Mais ca reste la moins pire." Voilà ce que j'ai écris. La bonne solution, la moins pire, reste actuellement l'incarcération définitive. Tu comprends mieux quand c'est écrit en double ?
Parait qu'une vache met en moyenne 3 fois pour comprendre que le fil est électrique. Où est-ce que tu te situes par rapport au cogito d'une vache ? Faut-il que je te redise une troisième fois que la moins pire des solutions c'est la prison à vie, et que c'est bien quand même une solution, même si ca reste la moins pire ?
Gesticules donc avec tes réflexions à deux balles sur la dangerosité intrinséque du monde dans lequel nous évoluons. Réflexions aussi creuses que le coeur d'un rouleau de papier toilette.
Juger à l'aulne du pire, voilà ton unique solution à tous les problèmes. Avec une petite pointe de sadisme, si y a moyen de brimer un chouia le détenu à vie, tu t'en pourlêche les babines mon salaud. "Ah mais attendeeez, c'est qu'on va pas le nourrir gratuitement cet ordure, va falloir ki bosse !!!". Ca t'enerve de constater que c'est stérile et futile pour l'évolution de la justice ? Petit orgueilleux va, assumes ta soif de vengeance, puisque tu n'as que ça à présenter aux autres en guise de débat, ce ne sera pas ta remarque d'une stupidité afligeante sur l'aspect dissuasif de la justice qui me fera changer d'avis. Evidement patate que la justice est naturellement dissuasive, je ne le perds pas plus de vue, crétin, que de perdre de vue que le feu ça brule. Peux-tu trouver une phrase dans tous les post de ce topic qui dise le contraire ? Quelqu'un qui aurait supposé, voir affirmer que la justice n'est pas dissuasive ? Es-tu con à ce point ? On t'a rétorqué maintes fois que pour dissuader de la récidive, la peine de mort n'était pas l'unique solution, l'incarcération définitive en étant une autre.
Mais où as-tu pu bien lire que les gens s'égarent sur l'aspect dissuasif de la justice ? A part dans tes propres vagissements ?

Citation:
Heureusement que des êtres aussi civilisés et évolués que Rawbrol nous font prendre conscience qu'on a toujours été des sales barbares et nous ouvrent les yeux sur ce que devrait être la justice


Merci, y a pas de quoi. Dans un monde plus civilisé, tu serais obligé de payer cette consultation faite gratuitement ce jour avec une totale abnégation de ma part. Dans mon monde plus civilisé, la prise de conscience serait remboursée par la sécurité sociale, pour que des gars comme toi cessent d'empoisonner le monde par le champ de ruines qui leur tient lieu d'idées.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 03:11 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
Citation:
Sauf que je ne juges pas avant un crime, mais après deux crimes...Nuance. Et deux crimes, c'est énorme


Allez ma p'tite dame, je vous la fait pas à 5 crimes, non non, je vous la fait pas à 4 crimes non plus, et c'est pas non plus pour 3 crimes que je vous la fait ma perpet, mais pour 2 crimes seulement ! Vous avez bien entendu, 2 crimes seulement ! Elle est pas belle ma justice ?
Allez ma p'tite dame, elle est belle elle est fraiche ma justice !

En effet, c'est énorme.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 03:26 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
Rawbrol,

Tu dis que c'est la solution la moins pire, mais si tu n'as pas mieux à proposer en contre-partie, comment peux tu affirmer que c'est la moins pire ? Non, c'est la meilleure, pas la moins pire, et si ça fait des millénaires qu'on a rien trouvé de mieux , c'est peut être parce que c'est la meilleure ? Le mieux est l'ennemi du bien, tu connais ? A trop vouloir chercher des curconstances aténuantes, des alternatives aux sanctions à l'encontre des ordures, on finit par s'écarter du rôle de la justice qui doit être suffisemlent dissuasif et dûr, pour réfrener les instincts vils de la nature humaine. J'ai très bien compris au contraire où tu voulais en venir, d'ailleurs tu y viens à la fin de ton post, avec ra tyrade sur « et dans un monde meilleur, bla bla bla...» . Ce que je pense et que je dis, c'est que tu es un prétentieux con, et que tu dois être titulaire d'un doctorat et propriétaire d'une belle propriété dans un coin chicos, pour être aussi déconnecté de la réalité . Depuis que l'homme est homme, la justice (religieuse et poltique) n'a eu pour rôle que d'énnoncer des jugements clairs et strictes, pour des actes bètes et méchants . Inutile de chercher midi à 14 heures pour expliquer pourquoi quel'qu'un viole et tue, tu es vraiment un prétentieux connard de penser qu'on a tout faux depuis des millénaires, et qu'il faudrait étudier dans un monde meilleur pourquoi les gens vont en taule. Les mobiles sont simples, la réponse de la justice doit l'être aussi : tu as tué l'amant de ta femme ? Ben tu vas en taule. Point barre. Connard. Faut il que tu sois prétentieux et déconnecté des réalités, pour penser qu'on a le besoin, et le temps de se demander poursuoi des tueurs tuent et que des violeurs violent, c'est la nature humaine, et ça sera comme ça jusqu'à la fin du monde !

Alors, j'attends toujours, dans un monde meilleur, que pourrait être la solution à part l'enfermement ? Je sais que pour l'instant tu considères cette solution comme la moins pire, mais je reformule ma question : dans ton imagination, donne moi une vague idée de ce qui pour toi pourrait se rapprocher d'une alternative à la prison, pour empêcher un criminel de retuer. Assume, c'est facile de dire il faudrait que les gens n'entrent pas dans les maisons qui ne leur appartiennent pas, mais en attendant on a rien trouvé de mieux que les verrous, les chiens méchants, les alarmes et les flics , connard.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 03:41 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
rawbrol a écrit:
Citation:
Sauf que je ne juges pas avant un crime, mais après deux crimes...Nuance. Et deux crimes, c'est énorme


Allez ma p'tite dame, je vous la fait pas à 5 crimes, non non, je vous la fait pas à 4 crimes non plus, et c'est pas non plus pour 3 crimes que je vous la fait ma perpet, mais pour 2 crimes seulement ! Vous avez bien entendu, 2 crimes seulement ! Elle est pas belle ma justice ?
Allez ma p'tite dame, elle est belle elle est fraiche ma justice !

En effet, c'est énorme.



Rawbrol, t'es vraiment le plus grand connard que j'ai rencontré sur ce forum. Oui je te la fais à deux ma justice, et c'est pas moi qui l'ai inventé la notion de récidiviste ( 2 fois) pour requalifier un crime ou un délit grave en un crime ou un délit jugé très grave. Et je m'arrête à deux parce que très très grave, ou très très très grave je trouve que ça n'a plus de sens, il faut poser des limites dans des cas aussi graves qu'un crime.

Et pour finir , je ne soyhaite pas que le détenu à perpete travaille pour le punir, par mésquinerie, mais parce symboliquement comme marériellement, après deux crimes, je considère que la Société doit se désolidariser de ce citoyen, et que si la chance lui est laissée de vivre, la moindre des choses et qu'il contribue un minimum à son entretien. C'est une question de principe, c'est pas pour le «torturer» en travaillant un petit peu (comme nous le faisons tous en société) ou pour me venger de lui que je proposais de lui faire accomplir quelques travaux, ni pour le coût que cela représente pour la Société d'offrir une soupe et une douche...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 04:53 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
Citation:
et ça sera comme ça jusqu'à la fin du monde !


Comment tu le sais patate, t'y a été à la fin du monde pour voir ?
Ton manque d'imagination est en corrélation directe avec ta bêtise abyssale.
Tu veux des solutions autres que l'enfermement définitif dans un futur possible ? Ben juste comme ça, sans trop forcer, en imaginant qu'une protection personnalisée ultra-sophistiquée deviennent une réalité, qu'elle mette chacun à l'abri du meurtre et du viol, on peut se demander l'intérêt de la perpetuité, si plus personne ne peut être en danger face aux autres : de l'intérêt de l'enfermement définitif, il ne restera que son côté loi du talion, son côté vengeance donc. Et la justice n'a t'elle pas pour cap d'éviter de sombrer dans la vengeance ? En te lisant, je vois bien que c'est un fait qui t'échappes. c'est pas de ma faute si t'arrives pas à comprendre ! La vengeance et la justice sont bien deux concepts différents. Ils ne s'opposent pas, et parfois font symbiose, tout en restant différent. C'est pas la même chose, tu piges ? Et la justice doit éviter de sombrer dans la vengeance : que cette affirmation choque ou pas ton besoin de justice antique, peu importe, la justice n'a que faire de ton envie de stabilité, voir de fixité.
Le monde évolue, la justice avec. Je t'ai donné une évolution possible, j'en sais foutrement rien comment le monde évolura bien entendu, mais par cet exemple de potentialités et de rapports de forces différents, on constate que la justice pourra trouver ses marques différement de celles qui sont aujourd'hui les siennes. Le justice du XXième siècle est-elle la même que celle des Romains ? Est-ce qu'on jette toujours au lions des personnes dont la tronche ne nous revient pas ? La justice des Romains est elle la même que celles des hommes des cavernes ? Certes non, tout a bougé, changé, évolué, société et justice à la fois.
Comment peux-tu sans honte affirmer que la justice n'évolue pas depuis des millènaires ? Tu mériterais le pal en des temps pas si lointains, pour une ânerie aussi flagrante.

Citation:
Le mieux est l'ennemi du bien, tu connais ?


En matière de justice, le mieux ne sera jamais l'ennemi du bien, sauf pour les paresseux intellectuels et les étrons sans imagination dans ton genre.
Voir l'évolution de la justice en comparaison de celle d'un marteau, qui lui effectivement n'évolura plus (sauf si la main évolue), c'est vraiment un des trucs les plus grotesques que j'ai pu lire en parcourant la vase que tu déverses. T'es aussi évolué qu'un marteau, t'es en bout de course. Arrêtes de pédaler, ca sert plus à rien.


Citation:
Faut il que tu sois prétentieux et déconnecté des réalités, pour penser qu'on a le besoin, et le temps de se demander poursuoi des tueurs tuent et que des violeurs violent


Faut-il que tu sois déconnecté total de l'humanité, pour penser le contraire ?
C'est quoi tes utopies à toi, la raclette pare-brise ultime ? Le frigo-masseur ?
Trouves-moi une seule meilleure et saine occupation pour la société que celle que je propose. Juste pour voir. Allez au boulot, même si j'imagine déjà ta réponse : Double ration de purée à la cantine et le parking gratuit en milieu urbain, voilà sans doute ce que t'auras à proposer comme utopies sociale.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 05:03 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2008, 03:18
Messages: 267
Hello,
Croquette a écrit:
Putain mais tu sors d'où toi ? Tu lis les journaux des fois ? T'as jamais trainé dans des quartiers mal famés, ou dans des pays craignos, ou rencontré une bande de 10 bonhommes tard le soir qui avec l'effet de groupe ne refléchissent pas plus loin que le bout de leur flingue ?...c'est facile de dire il faudrait que les gens n'entrent pas dans les maisons qui ne leur appartiennent pas, mais en attendant on a rien trouvé de mieux que les verrous, les chiens méchants, les alarmes et les flics...

V'là aut' chose, on est passés d'un coup de Ted Bundy et consorts aux quartiers louches et cambriolages de maisons de campagne, c'est pas tout à fait la même affaire là, t'en as conscience ?
L'angélisme béat a tendance à me gonfler un peu aussi, je suis pas pour autant super emballé par les "utopies" ultra sécuritaires, si t'es flippé à ce point achète un fusil, des clébards teigneux et une alarme comme tu dis, on s'en cogne, mais fais gaffe à ce que tes mômes jouent pas trop avec l'artillerie, ou que tes clebs s'échappent pas pour aller bouffer un gamin sur le chemin de l'école, parce que finalement ce genre "d'accident" c'est infiniment plus courant que les sérial killers.
"Le mieux est l'ennemi du bien", je te le fais pas dire...

Au fait c'est quoi cette histoire de francs-maçons que tu ressers à toutes les sauces ? t'aurais pas comme une "légère" tendance à développer des obsessions par hasard ? attention, si tu commences à voir des symboles kabalistiques partout ne laisse pas trainer ça peut s'aggraver, consulte !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 07:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Salut les ptits loups. Ca bouge, par içi!

Croquette a écrit:
Tu dis que c'est la solution la moins pire, mais si tu n'as pas mieux à proposer en contre-partie, comment peux tu affirmer que c'est la moins pire ? Non, c'est la meilleure, pas la moins pire, et si ça fait des millénaires qu'on a rien trouvé de mieux , c'est peut être parce que c'est la meilleure ?


Donc, si on a "toujours fait comme ça", c'est donc qu'il n'y rien de mieux!!

Connard infini!!

Avec un monde rempli de "croquette", on n'est pas prêt d'avoir inventé la roue!

Tu sais, quand un mec a une gangrène à une jambe et qu'on lui dit que la seule solution est l'amputation, ce n'est pas la "meilleure" solution mais seulement la "moins pire"! (l'autre "solution" etant la mort du malade). On préfererait que le gars s'en sorte en gardant sa guibole!

Mais bon; parfois, avec un bon antibiotique et une opération de revascularisation, on parvient à la lui sauver, sa jambe
Tandis qu'avant (depuis des millénaires), on ne pouvait faire qu'une amputation...et vite!


Toi yen a piger les choses simples?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 08:03 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Citation:
Oui je te la fais à deux ma justice, et c'est pas moi qui l'ai inventé la notion de récidiviste ( 2 fois) pour requalifier un crime ou un délit grave en un crime ou un délit jugé très grave. Et je m'arrête à deux parce que très très grave, ou très très très grave je trouve que ça n'a plus de sens, il faut poser des limites dans des cas aussi graves qu'un crime.



Donc, si je te suis bien, un mec qui butte l'amant de sa femme, fais ses années de taule , ressort et renverse un piéton sur le bord d'une route, la nuit, avec sa bagnole un petit coup dans le nez, c'est perpet sans aucune chances de sortir? Parceque Monsieur Croquette a dit "2"?

On remarque vite, chez toi, que la réflexion emprunte des raccourcis permanents.

Du style "2, pas plus,....jamais!" ou encore "c'est pas utile de se demander pourquoi quelqu'un viole ou tue" ou enfin "c'est parfait comme ça; on ne trouveras jamais mieux!"

Tu es, en effet, assez gerbant(e)!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 12:50 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Miette lubrique a écrit:
Je comprends l'agacement de Croquette et du Cap, le terme de rédemption est trop connoté 'religieux' à leurs yeux. Rien à foutre de votre sensibilité de rationaliste casseurs de curés, si ça vous démange appelez ça reconversion professionnelle, c'est pareil, m'en branle.

Oui, Miette lubrique, j'ai en effet un problème avec ce mot "rédemption". Pas seulement par sa connotation religieuse ; les religions ne pouvant pas s'approprier les termes, on peut donc utiliser toute la palette de mots lorsqu'on en a besoin.

Avec cette espèce de rachat des fautes (puisque péché est connoté religion), cette notion après laquelle "on redevient pur, comme avant", c'est tout simplement indécent lorsqu'elle est employée pour un assassinat. Il serait plus judicieux de la remplacer dans cette discussion par réinsertion, réintégration, réhabilitation, etc. car on parle d'assassinats (ou viol + assassinat).

Pourquoi cela ? Pour rien, juste comme ça : Le mot "rédemption", lorsqu'ailleurs on avait parlé de "remettre les compteurs à zéro" à la fin de d'une peine, ça me fait tout bizarre puisque, encore une fois, on parle ici, et uniquement, des plus graves crimes tels que assassinat (d'enfants p.e.). C'est d'ailleurs la première fois que je lis un mot pareil... dans un registre si angélique. :D
Catégoriquement, je refuse qu'il y ait "rédemption ou remise à zéro des compteurs" pour un criminel d'enfants, lorsqu'il a accompli sa peine. Attention, je ne dis pas du tout que je refuse qu'il soit réintégré dans la société en recouvrant la liberté une fois sa peine accomplie - quelle qu'elle soit ! Mais assimiler réintégration en fin d'incarcération avec cette espèce d"oubli, de pardon qui est appelé "rédemption", c'est franchement bizarre.

Bizarre, car certains crimes n'ont pas de prescription. Cette imprescriptibilité est une facette de la même idée, que je partage, concernant les crimes les plus graves : Même si le temps a passé, beaucoup de temps sans condamner le coupable car il n'est pas encore passé en justice, son crime passé n'est pas prescrit ; entre autres par respect, par solidarité et en la mémoire de la victime, par compréhension aussi de la gravité du crime en question.
Si on oubliait, si on effaçait tous les graves crimes passés de notre mémoire collective, de nos archives, autant de l'histoire que de nos consciences, que ce soit par "la rédemption" par la "remise à zéro des compteurs" acquis par l'accomplissement d'une peine carcérale, la société n'apprendrait plus rien de son passé...
Réinsérer oui, mais le pardon par l'oubli, cette rédemption dont on parle ad nauseam depuis quelques pages, je ne m'y reconnais pas du tout, ni moi ni non plus les sociétés actuelles, - très perfectibles certes - mais qui sont censées apprendre et progresser entre autres par l'expérience et les faits du passé, par les crimes du passé aussi, et non pas les oublier ni les pardonner. La seule personne qui pourrait pardonner, ce serait éventuellement la victime. Ni la société ni la justice. La justice ne pardonne d'ailleurs rien ni n'oublie rien. Ce n'est pas dans ses attributions.

Un parent de victime n'oublie pas non plus, et je pense que le responsable d'un crime crapuleux, d'autant plus s'il l'a regretté et s'est réinséré dans la société, n'a pas non plus oublié son crime passé. Il le regrette même parfois profondément, et c'est tout à son honneur. La société et la justice ne doit pas non plus l'oublier, ni la ou les victimes, ni le crime, ni le responsable du crime... par cette rédemption assimilée à pardon total et remise à zéro des compteurs.
Ce n'est pas cela la réinsertion, et les casiers judiciaires en témoignent.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 14:17 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
Et toi Lord Dralnar, c'est pas un racourcit que tu viens de faire là ? Perso j'ai rien contre, un joli racourcit pour comprendre en 6 lignes que t'es un con fini, autant ne pas le comprendre au bout de 2 pages.

Euh Lord Dralnar, ça t'évoque quelque chose la notion de meurtre, d'homicide volontaire, de récidive... Je veux pas croire que t'es con à ce poinr là , ALORS POURQUOI TU VIENS ME PARLER D'UN ACCIDENT DE VELO ???

Et oui je m'en tape de pourquoi on viole et on tue, pourquoi, y'aurait il de bonnes raisons ? Je ne rejette pas la notion de circonstances atténuantes, mais pour alléger une peine, pas pour la justifier ni la condamner par d'autres moyens que ceux utilisés pour condamner ceux qui n'en ont pas (prison). Un meurte, c'est un meurtre.

Et oui je m'arrête à deux, si c'était tes 2 gosses qui y étaient passés à chaque fois, violés et tués par ton voisin à 10 ans d'intervalle, on verrait bien si tu ne trouverais pas que ça suffit et si tu voudrais le revoir trainer dans les parages où se trouve ton 3è... Ben si tu le fais pour ton gosse, fais le aussi pour le gosse des autres.

Quant à trouver d'autres façons de juger les criminels, d'appréhender le problème : crime = sanction (et non pas chercher pourquoi il a fait çà) , et là je vais répondre plutôt à Rawbrol, je disais quelles n'avaient pas évolué depuis des millénaires mais évidemment je parlais des grandes lignes... Les amendes, la prison, je ne parlais évidemment la torture je crois que le débat ne se situe pas à ce niveau... Tu évoquais d' autre façons d'envisager les sanctions et notamment un jour de ne plus avoir recours à l'enfermement, et c'est vrai que jusqu'à présent on a rien trouvé de mieux que le placement en milieu carcéral pour faire prendre conscience aux criminels de la gravité de leurs crimes et les mettre hors d'état de nuire pour un moment.

Alors tu m'as bien fait rigolé avec ta solution alternative à la prison, je t'ai tendu la perche car je m'attendais à une grosse connerie ( étant donné qu'on est tous les deux d'accords pour dire qu' on a rien trouvé de mieux) , et tu parles de méthodes ultra perfectionnées de protection.... « en imaginant qu'une protection personnalisée ultra-sophistiquée deviennent une réalité, qu'elle mette chacun à l'abri du meurtre et du viol, on peut se demander l'intérêt de la perpetuité, si plus personne ne peut être en danger face aux autre»...

Wow, Bravo t'es un fortiche toi . Et dans la même veine j'ajouterai , que si  y'a plus de portefeuilles , y'a plus de pick pocket non plus.... Mais ça ne répond pas à comment faire en sorte qu'un criminel ne tue plus, qu'un violeur ne tue plus (hors castration bien sûr), parce que c'est dans la nature humaine et dans la nature tout court que certains veuillent s'accaparer le bien d'autrui par tous les moyens.

Il ne faut pas tuer parce que c'est pas bien, ni violer, le pourquoi du comment on le connait, ça correspond à des pulsions , que nous avons tous un peu, mais que certains ne savent réfrener... C'est tout ce qu'il y a à comprendre du côté des criminels, ça va pas chercher plus loin, demandons surtout comment nous mettre à l'abri de ce genre d'individu, c'était le sens de mon propos.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 14:25 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2011, 01:02
Messages: 119
Cap,

Citation:
Avec cette espèce de rachat des péchés, ou des fautes puisque péché est aussi connoté religion, cette notion à connotation religieuse après laquelle "on redevient pur, comme avant", c'est tout simplement indécent (...)


Absolument d'accord, d'ailleurs ton emploi de 'rachat de péchés' est bien senti, il me rappelle les 'pardons' en espèces sonnantes et trébuchantes que Panurge moque dans Pantagruel !

C'est parce-que je voulais rectifier le tir que j'ai proposé 'reconversion professionnelle', ça doit être mon côté zozo qui point son nez de temps en temps.

Citation:
Si on oubliait, si on effaçait tous les graves crimes passés de notre mémoire collective, de nos archives, autant de l'histoire que de nos consciences, que ce soit par "la rédemption" par la "remise à zéro des compteurs" acquis par l'accomplissement d'une peine carcérale, la société n'apprendrait plus rien de son passé...
Réhabiliter oui, mais le pardon par l'oubli, cette rédemption dont on parle ad nauseam depuis quelques pages, je ne m'y reconnais pas du tout, ni moi ni non plus les sociétés actuelles, - très perfectibles certes - mais qui sont censées apprendre et progresser entre autres par l'expérience et les faits du passé, par les crimes du passé aussi, et non pas les oublier.

Un parent de victime n'oublie pas, et je pense que le responsable d'un crime crapuleux, d'autant plus s'il l'a regretté et s'est réinséré dans la société, il ne l'a pas non plus oublié. Il le regrette même parfois profondément, et c'est tout à son honneur.
La société ne doit pas non plus l'oublier, ni la ou les victimes, ni le crime, ni le responsable du crime... par cette rédemption assimilée à pardon total et remise à zéro des compteurs. Ce n'est pas cela la réhabilitation, et les casiers judiciaires en témoignent.



Rien à dire ni à redire sinon que c'est très bien dit et sonne très juste, autant raisonnable que sensible, j'ai beau chercher je ne vois pas le moindre point de désaccord et moyen de chatouiller ou pinailler.

Mais ça me fait chier d'être d'accord à ce point alors je vais me faire un poil l'avocat du diable en allant fouiner dans le fond de ma pensée (et mon cul) pour ne pas en rester coi. :D

Tu pointes parfaitement la différence entre reconversion et rédemption et tu démontres bien que ce dernier est non seulement angéliste mais indécent. Mais alors le criminel reconverti peut au mieux s'attendre à être réhabilité comme semi-humain toute la vie qu'il lui reste, il va se trimballer 2 boulets, celui du sens de la culpabilité qui le hante et celui du regard des citoyens qui le jugent. Comme ton exemple du casier judiciaire le suggère, il n'a plus la possibilité de s'inventer une autre existence.
Transposé à l'echelle de l'espèce, ça me rappelle le péché originel, qu'on se trimballe une culpabilité collective qui pèse toujours plus lourd.

Mais je reste absolument d'accord sur le fond et apprécie la forme, je réagis juste épidermiquement en essayant de m'imaginer dans la peau d'un criminel qui regrette sincèrement son acte et ça me fait froid dans le dos. :shock:

_________________
"le droit de sucer a pour pendant le devoir de vigiGLOUPS" Henri Brochier, fondateur du mouvement zozotique, à Brigitte Lahaie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 16:48 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
Citation:
Alors tu m'as bien fait rigolé avec ta solution alternative à la prison, je t'ai tendu la perche car je m'attendais à une grosse connerie (étant donné qu'on est tous les deux d'accords pour dire qu' on a rien trouvé de mieux)

Ah bon ? on est tous les deux d'accord pour dire qu' on a rien trouvé de mieux comme solution alternative à la prison ?

Si on a rien trouvé de mieux, c'est que mieux possible il y a, non ?
Mieux posible = solution finalement la moins pire.
Donc, il n'est plus si inutile de chercher midi à 14 heures pour expliquer pourquoi quel'qu'un viole et tue, selon tes propos, puisque mieux possible il y a. Ce serait seulement inutile si aucune perfectibilité ne pouvait être apportée.
Ca commence à rentrer dans ce qui te reste de cervelle ? Me voilà bien content de l'apprendre.

Citation:
dans ton imagination, donne moi une vague idée de ce qui pour toi pourrait se rapprocher d'une alternative à la prison, pour empêcher un criminel de retuer.

Si t'as pas apprécié mon imagination, tans pis pour toi. En même temps l'huitre ne boit pas de vin blanc, elle se fait plutôt boire avec lui, donc on pouvait s'y attendre. Mais bref, j'ai parfaitement répondu à ton attente en te donnant une idée claire, même pas vague, de ce qui pourrait se rapprocher d'une alternative à la prison. En élargissant le champs des possibles dans un monde de science-fiction qui n'existe pas, certes, mais puisque tu me demandes d'imaginer, c'est free style, j'ouvre mon coeur magnanime à des possibilités larges. Que tu me le permettes ou non, vois-tu ça me passe un peu au dessus de la jambe. Personne n'aurait inventé l'eau chaude, si le monde était rempli de types comme toi.

Citation:
si y'a plus de portefeuilles , y'a plus de pick pocket non plus.... [...] parce que c'est dans la nature humaine et dans la nature tout court que certains veuillent s'accaparer le bien d'autrui par tous les moyens.

Apparement, dans le champs de tes possibilités, ne germe pas de monde sans propriété individuelle. C'est aussi triste de discuter avec toi qu'avec une fourchette en plastique.

Citation:
demandons surtout comment nous mettre à l'abri de ce genre d'individu, c'était le sens de mon propos.

Oui voilà ! Construisons un monde plein de terriers, de caches et de recoins. On s'y amuseras tous comme des gentils petits lapins fous.
Quel fantastique programme.





Citation:
Mais alors le criminel reconverti peut au mieux s'attendre à être réhabilité comme semi-humain toute la vie qu'il lui reste, il va se trimballer 2 boulets, celui du sens de la culpabilité qui le hante et celui du regard des citoyens qui le jugent. Comme ton exemple du casier judiciaire le suggère, il n'a plus la possibilité de s'inventer une autre existence.
Transposé à l'echelle de l'espèce, ça me rappelle le péché originel

Moi ca me rapelle plutôt que l'oeil de Cain est dans la tombe de son frère mort, eternellement.
Ben oui, les criminels, reconvertis ou pas, se trimballent des boulets, jusqu'à la mort pour certains. Quoi de choquant ?
Si je me fais arracher un bras, j'aurai à subir sa perte. Si je commet un meurtre, le quota minimum de confiance naturelle qui nous unit en tant que même espèce me sera amputé de facto, avec la présomption d'innofensivité qui acompagne ce quota. C'est aussi simple que de vivre avec un bras en moins, il n'y a qu'à subir.
Tout n'est pas réparable en tout temps et en toutes heures, et le rôle de la justice est prioritairement de répondre aux besoins de réparations des dommages que causent les individus à la société. Que les acteurs de cette justice, les individus dans leurs affaires personnelles, n'y trouve pas leur compte, est un problème secondaire. Important, mais secondaire.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 16:50 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
:D Oui, alors pour le fun moi aussi.
Miette lubrique a écrit:
Comme ton exemple du casier judiciaire le suggère, il n'a plus la possibilité de s'inventer une autre existence.

Le gars qui veut s'inventer une nlle existence peut changer de nom et/ou fabuler comme un adolescent mythomane : s'inventer un papa Zorro ou une maman impératrice de Chine, tout ça. Ou encore se réincarner en saucisse.
Si en revanche il ne veut aucun ressac ni souvenir de son passé, il ne lui reste qu'à pratiquer une assez large coupe (d'une oreille à l'autre, ce serait bien), de cet organe puant qui flotte sous sa cage céphalique.
Sinon, il fera comme nous tous: vivre avec sa réalité et sa mémoire, avec ce qu'il fait et a fait - et affronter le regard d'autrui sur lui. Il peut aussi cacher son passé aux autres; il en a la possibilité en général, et je n'ai pas envie de plaindre celui qui camoufle son passé, celui qui ne veut pas l'affronter et le surmonter. Mais on glisserait vers le sujet d'accès aux données privées, confidentielles, etc. et ce n'était pas mon intention. Je voulais simplement distinguer rédemption de réinsertion.

Miette lubrique a écrit:
Tu pointes parfaitement la différence entre reconversion et rédemption et tu démontres bien que ce dernier est non seulement angéliste mais indécent. Mais alors le criminel reconverti peut au mieux s'attendre à être réhabilité comme semi-humain toute la vie qu'il lui reste, il va se trimballer 2 boulets, celui du sens de la culpabilité qui le hante et celui du regard des citoyens qui le jugent. Comme ton exemple du casier judiciaire le suggère, il n'a plus la possibilité de s'inventer une autre existence.
Transposé à l'échelle de l'espèce, ça me rappelle le péché originel, qu'on se trimballe une culpabilité collective qui pèse toujours plus lourd.

Le péché originel c'est plutôt le mythe de faute (péché) commise par les ancêtres et transmise à tous les descendants, d'une génération à l'autre. Soit à toute l'humanité. Une notion inacceptable et complètement débile pour un libre penseur, mais que certains croyants abrahamesques acceptent sans rechigner. C'est leur affaire. Ici on ne parle que de ses propres actions ou fautes passées.

La mémoire du passé est partie intégrante de notre culture et de notre nature. Moi aussi, je vis avec le souvenir de mon passé, mes regrets et tout et tout. C'est notre lot à tous que cette mémoire. Et puis on fait une foule de choses grâce à elle : se détruire, se construire, se reconstruire, apprendre l'harmonica, tout ça. Finalement, l'idée de se "reconstruire", si chère aux assistants sociaux qui le recrachent jusque dans la soupe, n'est impossible qu'à ceux qui ont perdu toute mémoire suite à un grave traumatisme.
Et puis le casier judiciaire n'est pas accroché en pendentif :D , sa consultation étant régie par des codes et des procédures variables, mais protégées et réglementées. Il sert x besoins, concernant principalement (ou devrait) des affaires ou boulots potentiellement délicats.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 17:14 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Je (re)mets une pièce dans le jukebox :

Raf Hillman a écrit:
Et puis le casier judiciaire n'est pas accroché en pendentif :D , sa consultation étant régie par des codes et des procédures variables, mais protégées et réglementées


Pédophilie : voici le tract anonyme qui sème le trouble

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 17:43 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
:chef: HS ! Je ne chante pas le rock sur un fait divers de cet ordre. :D

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 20:05 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Capitaine orthographe a écrit:
j'ai en effet un problème avec ce mot "rédemption".


Pourquoi tu dis ça ? C'est correctement écrit !

Lord Dralnar, t'es là ma grande ? Te laisse pas faire par cette lopette de Croquette ! Tu peux lui écraser la gueule, je te pardonne d'avance, je suis le gars de la multichance, automatiquement je te libère même si tu le bousilles sévère. Autant que tu veux je te dis, tu peux l'exploser ! Vas y mon kiki !

Petite question toute con à la Marcel (non marcel c'est pour rire). Pourquoi ça serait plus horrible et dramatique si c'est un n'enfant plutôt qu'un adulte hein ? Moi je serais tout aussi retourné si on me buttait ma maman ou ma mémé que j'ai nom de dieu de merde. Pourquoi toujours plus si c'est un enfant ? Hein pourquoi ces niaiseries stupides du genre "Oulla la alors là non si c'est un enfant c'est pas possible que et patata et patati" ? Bande de barbares discriminant en plus !!!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 20:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
C'est pourtant simple.
Je suis capitaine d'un voilier de 130 mètres, fauteuils en cuir connoly et bar intégré à la cabine de pilotage (en bois acajou incrusté de liserés fins en argent). Comme pour tout capitaine de navire, ce sont les enfants et les femmes d'abord, puis les hommes et les petits cons ensuite. C'est une discrimination si tu veux, mais être un connard en est une autre, connard ! En plus je suis dieu, alors je discrimine comme je veux. :mrgreen:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 21:05 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Ah ben non, les incrustations de mon yacht sont toutes en platine.
Encore mieux. L'argent, ça rouille en haute mer.

Image
Mon p'tit bateau au fond de l'image. Au premier plan c'est Noémie, la nanny de mon hamster. Elle est très gentille.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 21:47 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
http://3.bp.blogspot.com/_9SYbAOtMcZo/Rnp6eLwevEI/AAAAAAAAAXs/wb9-NwNQoow/s1600-h/Tr%C3%83%C2%A9gastel+-+Plage+de+Ty-N%C3%83%C2%A9vouis+et+la+Baie+de+Sainte-Ann+(4).jpg

La maison où je vis n'est pas sur le cliché, mais à gauche et en retrait de la maison qui est à l'extrême gauche de ce même cliché. :beer:

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 21:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Très jolie ta villa.

Dis donc ! Ils ont volé l'eau de la mer dans ton bled !? C'est salaud pour les poissons de faire ça !

(je viens de me rendre compte qu'on a aussi volé les voiles de mon voilier. P'tain d'étrangers, quels voleurs !)

Allez, à+ les connards !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2011, 22:54 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Citation:
Petite question toute con à la Marcel (non marcel c'est pour rire). Pourquoi ça serait plus horrible et dramatique si c'est un n'enfant plutôt qu'un adulte hein ? Moi je serais tout aussi retourné si on me buttait ma maman ou ma mémé que j'ai nom de dieu de merde. Pourquoi toujours plus si c'est un enfant ? Hein pourquoi ces niaiseries stupides du genre "Oulla la alors là non si c'est un enfant c'est pas possible que et patata et patati" ? Bande de barbares discriminant en plus !!!

Quand il s'agit de nos rejetons, symboles d'innocence et sans défense (les petits vieux aussi), il y a juste les boyaux, qui vibrent un brin plus fort ! Cette fréquence basse te prend les couilles avec.

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2011, 14:50 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Miette lubrique a écrit:
Enfin Cap, tu commences à faire chier de cogner sur le Frère Toqué des lieux ! T'es cryptiques aussi quand tu parles de bio aux néophytes et personne ne te chauffe les roustons pour autant ! Tu beugles parce-qu'il ne développe pas assez alors que lorsque d'autres déblattent 3 pages de démonstration, c'est de la diarrhée verbale, et suivez mon regard, je connais quelques Clowns qui pondent rarement plus de 3 phrases par posts !

Je ne l'ai cogné qu'une seule fois. Je le regrette, mais je regrette surtout qu'un gars que j'apprécie vraiment soit devenu si timoré dans ce forum, n'osant plus exprimer quoi que ce soit, pas même sur des sujets qu'il aime bien, comme la zoologie par exemple. C'est vraiment dommage. D'où ma colère tantôt.
Oui, je suis colérique, comme un sale gosse. Je suis encore un sale gosse. Que devrais-je faire, me retenir aussi sur le forum ? Je me contiens déjà quotidiennement. Presque tous les jours j'ai envie de casser la gueule à quelqu'un mais je me retiens. Marcel, je n'ai jamais eu envie de le casser, et il est bourré de qualités humaines. Ce qui me met en colère c'est sa couardise, qui se ressent partout dans ses propos. Il est très sensible je pense ; mais que craint-t-il dans un forum ?

Allez Marcel, accepte mes plus plates excuses. Sans rancune et laisse-toi aller. Ca m'emmerde que tu sois fâché. Reviens et redeviens l'homme que tu fus, cet enfant que tu étais...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2011, 16:23 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Que d' émotions !

Non, je ne suis pas fâché. Avec personne. Pas encore. Si ce n'est avec moi. Et d'avantage pour ma connerie bordélique que pour ma « couardise ».
Ca fait quand même quelques fois que je fais moucher quand un peu d'ordre aurait pu me l'éviter...
Bah...Je peux même pas promettre que je le ferai plus... :cry:

La zoologie je vous laissais ca à Hans et toi. J'avais pas grand chose à redire. Et c'est vrai que ça me passionnait.
Dommage qu'il ne soit plus là...
Qu'est ce que tu veux ? Qu'on recause des lycaons ? ? ? :chef: Tu ne les aimes pas !

Allez, zou : :beer:

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2011, 16:47 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Oui, bordélique en fait. Couardise non, tu n'apprécies pas et ça t'a fait réagir. Bien !

Hans fait une pause longue durée du forum, je suppose. Il n'a pas annoncé son départ, tout comme Pyne Duythr et bien d'autres. Ils sont tous libres de revenir quand ils veulent s'ils en ont envie. On ne va pas faire le deuil de Hans ad vitam aeternam.

Laisser des discussions à 2 participants seulement, parce qu'ils ont toujours la gueule ouverte sur leurs sujets de prédilection, c'est peu enrichissant pour un forum. D'autant que nous sommes tous des aficionados, pas des profesores ni des expertos. Tout le monde peut apporter son grain de sel sur un sujet qui le motive. Pas d'ostracisme dans le coin.

Si si, les pauvres lycaons je les aime beaucoup. Animaux très intéressants, hélas en voie de disparition.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Nov 2011, 04:13 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2011, 01:02
Messages: 119
Citation:
Et puis le casier judiciaire n'est pas accroché en pendentif , sa consultation étant régie par des codes et des procédures variables, mais protégées et réglementées. Il sert x besoins, concernant principalement (ou devrait) des affaires ou boulots potentiellement délicats.


Oui on est bien d'accord, je cherchais juste une petit bête, d'ailleurs tu me l'offre sur un plateau.

Ta parenthèse est judicieuse, ça me fait penser à la méthode de punition alternative à l'emprisonnement dans certains états américains pour des délits mineurs d'atteinte à la pudeur genre "coucou tu veux voir ma bite ?".
Sauf que le rigolo non directeur du FMI est est forcé de rendre visite à tout son voisinage pour avouer qu'il était un pervers sexuel.
Il y a une scène hilarante dans "the Big Lebowski" qui décrit le procédé...

http://img.filmsactu.net/datas/personne ... 5216e1.jpg

DSK ne devrait-il pas être forcé à en faire de même ?

P-s:
Ah c'est beau la réconcilation entre le Cap et le Frérot, on en a les larmes aux yeux, et après il y a des connards pour nous traiter de sans coeur sur le forum ! :cry:

_________________
"le droit de sucer a pour pendant le devoir de vigiGLOUPS" Henri Brochier, fondateur du mouvement zozotique, à Brigitte Lahaie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2011, 01:11 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Faudrait peut-être changer l'intitulé de ce topic, non ? Car là , ça sent le cas caduc !

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 208 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com