Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 22 Sep 2019, 23:17

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 208 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 21 Oct 2011, 09:49 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Citation:
...tout du moins méritée


"Le crime au mérite" en quelque sorte.

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Oct 2011, 11:50 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Apologie de la violence, du lynchage populaire et sans jugement, par la barbare :
Croquette a écrit:
Je n'ai pas dit que je me réjouissait de son lynchage ni de le voir ainsi exposé dans les rues . Je dis juste que son exécution me parait, sinon légitime, tout du moins méritée et en tout cas pas du tout regretable
Nul besoin d'être aussi explicite pour rappeler que tu es une vulgaire raclure de bidet, d'une classe très répandue. Je ne le sais que trop bien.


Leçon de charabia, par la barbare :
Citation:
Pas l'temps de répondre plus en détail ce matin, mais concernant mon soit disant besoin de me rassurer et le fait que je n'assume pas, moi au moins je n'ai pas besoin de te faire dire ce que tu n'as pas dit pour donner de l'eau à mon moulin et du poids à mes arguments.
En français, ça donne quoi ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Oct 2011, 23:26 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
En français, ça veut dire que tu es un connard.

Tes airs hautains, ton mépris inné, ta conviction d'être le suprème détenteur de la bonne/vraie morale, tes techniques grossières de manipulation,  ne semblent même pas être une façade, un personnage...Je suis convaincu que tu es vraiment le même  grand connard dans la vie que sur le forum. 

Ta technique est toujours la même : tu te répends en leçons de vraie/bonne/suprème morale, en rajoutant un ou deux pseudos arguments qui te semble incroyablement intelligents et irrefutables, et tu termines avec des noms d'oiseaux, des grands mots pour qualifier l'avis de ton interlocuteur qui devient tour à tour un homophobe, un barbare, un sanguinaire... Et donc en éxagérant les propos de ton interlocuteur, en l'affublant de qualificatifs insultants,  tu sembles te persuader ou vouloir faire croire au monde  que cela te grandi, et te donne une valeur supérieure, et que tout le monde doit t'admirer pour tes hautes valeures morales et ton intelligence...

Pauvre merde va... Tu ne vaux pas mieux qu' un cureton de campagne, avec l'humilité en moins.

Des personnages illustres tels que Kant, JJ Rousseau, Montesquieu, Hegel, n'ont jamais remis en question la peine de mort, et aujourd'hui encore 42% des français s'y délare favorables, et-ce que tout ce monde là sont des «barbares se gargarisant des lynchages»...? A ton avis, connard ? Et des «peines graduée » pour des criminels conte l'humainité et des multirecidivistes et autres tueurs en série, ça serait quoi pour toi ??? Mais à quoi bon discuter de la peine capitale, avec des gens qui disent s'en «cogner» des victimes innocentes , et qui osent derrière te faire la morale et te traiter de barbare insensible...

Une peine graduée, oui, mais pourquoi faire ? Se venger ? Punir ? Aucun interêt. Pour le dissuader de recommencer ? C'est déjà mieux. Mais face à un récidiviste, la dissuasion a échoué, et sa nouvelle chance, il l'a déjà eue. Dans l'échelle desbpeines graduéed Il n'est donc plus question de redemption, ni de dissuasion, (sinon cela s'appeletait de l'impunité), mais de l'empêcher de recommencer. Alors on fait quoi dans ces cas là ? On l'emmure vivant à perpétuité ? Ta conscience de maçon serait plus légère de respecter le caractère sacré de sa vie ?

Là où tu as un peu raison,c'est que les peines doivent être graduées, et la peine de mort telle qu'elle est pratiquée en Chine ou en Inde doit être combattue...Mais moi, je parle de criminels multirécidivistes, de gens qui ne sont pas maîtres de leurs pulsions ou qui se  croient au dessus des lois et croient qu'ils peuvent s'arroger le droit de porter atteinte à la vie d'autrui quand bon leur semble. Je ne sais pas si la societé a «le droit» (au sens maçonique) de prendre la vie de quelqu'un, mais elle devrait avoir le droit de la prendre à quelqu'un qui seul s'en est arrogé plusieurs fois le droit, une sorte de légitime défense «préventive» pour quelqu'un qui a déjà prouvé à plusieurs reprises qu'il représentait un danger mortel pour la societé et que ni la dissuasion ni la rédemption ne maechent dans son cas...Et hélas, il y en a des comme ça, peu, mais il y en a, même si cela heurte ta conscience et ta philosophie de maçon.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Oct 2011, 00:13 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Counnasse la barbare a écrit:
Des personnages illustres tels que Kant, JJ Rousseau, Montesquieu, Hegel, n'ont jamais remis en question la peine de mort, et aujourd'hui encore 42% des français s'y déClare favorables, et-ce que tout ce monde là sont des «barbares se gargarisant des lynchages»...? A ton avis, connard ? Et des «peines graduée » pour des criminels conte l'humainité et des multirecidivistes et autres tueurs en série, ça serait quoi pour toi ??? Mais à quoi bon discuter de la peine capitale, avec des gens qui disent s'en «cogner» des victimes innocentes , et qui osent derrière te faire la morale et te traiter de barbare insensible...

Image
Rousseau, euh... Montesquieu, euh... Braque ?

Citation:
Mais moi, je parle de criminels multirécidivistes, de gens qui ne sont pas maîtres de leurs pulsions ou qui se croient au dessus des lois et croient qu'ils peuvent s'arroger le droit de porter atteinte à la vie d'autrui quand bon leur semble.

:D Les malades et les psychopathes - car c'est ce que tu décris ici - ne sont pas supprimés dans une société civilisée. Les individus sans l'ombre d'un doute dangereux pour la vie d'autrui, on les enferme généralement et ils ne devraient pas traîner dans la rue. Mais on n'a pas à les assassiner. Pourquoi cela ? Parce que je ne suis pas un barbare.

:D Ces mult-récidivistes en liberté dont tu parles, sans en citer aucun exemple, sont peut-être des dysfonctionnements du système pénal. J'en sais foutre rien puisque tu avances cet exemple comme une virtualité de jeanne-foutre ; mais je ne cautionne certainement pas de remédier à un système judiciaire laxiste, ou dépassé, ou dysfonctionnant, ou ce que tu veux, par la peine de mort. Pourquoi cela ? Parce que je ne suis pas un barbare.

On n'a pas à les assassiner pour les empêcher de tuer les gens encore et encore, si on est civilisé. Je ne suis pas un barbare comme toi, et selon tes dires les 58 % des français non plus...

Autre chose, zoulie counasse ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Oct 2011, 00:28 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
Cap'taine maçon, Toujours la bonne vieille technique de la manipulation par le mépris et la diabolisation...Et cette fois on rajoute la moquerie et le dédain avec cette photo censée résumer mes propos... L'insulte ne déshonore que celui qui la prononce petit scarabée.

Et non, encore une fois, je ne parlais pas des déséquilibrés diagnostisués comme tel, eux ne sont pas sous le coup de la justice, tout le monde le sait, y compris toi, qui poussé dans tes retrachements et à court d'arguments, te mets à chercher des arguments hors sujet...

Non, je parlais de ceux qui tuent qui tuent plusieurs fois, sans être diagnostiqués psychopates, et qui courent encore. Ca existe, même si on en parle rarement lors des débats hébdomadaires au sein des loges maçoniques.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Oct 2011, 00:40 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
Le système dysfonctionnant, c'est parce qu'ils courent tpujours, et pourquoi courent ils toujours, parce que le système judiciaire français applique des peines max de 22 ans, car ils consodèrent qu'après 13 ans de détention, la prison n'apporte plus que des effets nefastes au détenu, ce avec quoi je suis,plutôt d'accord.

Et la peine de mort nedoit bien sûr être qu'une peine très exceptionnelle, réservée justement à ces quelques cas pour lesquels le système actuel n'a pas de solution, et qui « dysfonctionne» comme tu dis si bien.

Et minimiser cette réalité en la ramenant à « quelques cas où la justice dysfonctionne» n'est pas un argument, car même s'il n'y avzit qu'un seul criminel dans ce cas là ce serait déjà trop aux regards de ses victimes passées et à venir.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Oct 2011, 00:47 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Non la barbaresque.
On ne répare pas un système judiciaire qui ne fonctionne pas bien par le rétablissement de la peine de mort. C'est pareil avec les tuyauteries : quand elles fuient, on ne les répare pas à coups de carabine. Il vaut mieux boucher les trous et les fuites avec les moyens du bord en attendant le plombier...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Oct 2011, 01:18 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
Barbare : (Figuré) Qui est sauvage, grossier, ignorant, qui manque de civilisation.
Les nations barbares.
Des mœurs rudes et barbares.

... Tu as le droit de me traiter de barbare voir de connasse assoifé de sang si bon te semble à cause de mon opinion, après tout, on est en démocratie. Mais à ce moment là il faut aussi prouver que les US , les Japonais, les Indiens sont toutes des démocraties au rabais et des peuples à majorité de barbares...Après tout c'est très français comme façon de penser de faire des leçons de morales aux autres, et de faire comme si de rien n'était quand l'état français attaque la libye et descend des civils à cause des légers «dysfonctionnements» des frappes chirurgicales, ou le léger dysfonctionnement ayant contribué au génocide Rwandais...On a rien vu m'sieur l'arbitre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Oct 2011, 02:06 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Citation:
Barbare : (Figuré) Qui est sauvage, grossier, ignorant, qui manque de civilisation.
Les nations barbares. Des mœurs rudes et barbares.
Excellente définition, tu as gagné un citron

Citation:
... Tu as le droit de me traiter de barbare voir de connasse assoifé de sang si bon te semble à cause de mon opinion, après tout, on est en démocratie.
Tout-à-fait, excellente mise au point. Tu as mérité ton sirop de coings.

Citation:
Mais à ce moment là il faut aussi prouver que les US , les Japonais, les Indiens sont toutes des démocraties au rabais et des peuples à majorité de barbares...
Tout-à-fait, et en France aussi. C'est très simple : aux USA comme en France et comme au Japon et en Inde ou ailleurs, il existe des gens dans ton genre promouvant cette barbarie qu'est la peine capitale (ce sont les barbares de cette discussion) et il en existe d'autres qui militent contre la peine capitale (ce sont les gentils civilisés comme moi dans cette discussion). Y a de tout sur cette planète, où des barbaries sont ajoutées à la salade mêlée. Toi y en a comprendre ?

Citation:
Après tout c'est très français comme façon de penser de faire des leçons de morales aux autres, et de faire comme si de rien n'était quand l'état français attaque la libye et descend des civils à cause des légers «dysfonctionnements» des frappes chirurgicales, ou le léger dysfonctionnement ayant contribué au génocide Rwandais...On a rien vu m'sieur l'arbitre.
On discute dans ce topic de la peine capitale ; pas des frappes aériennes ni du génocide au Rwanda. Alors ne mélange pas tout. Ce n'est ni français ni burkinabais ni péruvien de tout mélanger, c'est seulement stupide.

PS ..et puis les frappes aériennes - la guerre et la violence armée en général - sont bien des méthodes barbares, zispèce de komik ! Sont-ce tes 3 atomes en guise de cervelle qui t'auraient insufflé que j'étais en phase avec les manières françaises de "pacification", d'importation de la démocratie, ou de gestion des conflits en Afrique ? Ben non, pas en phase avec ces méthodes.
Ne mélange pas tout, pauvrette !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Oct 2011, 11:26 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 15:44
Messages: 585
Citation:
Je n'ai pas dit que je me réjouissait de son lynchage ni de le voir ainsi exposé dans les rues . Je dis juste que son exécution me parait, sinon légitime, tout du moins méritée et en tout cas pas du tout regretable


Quand je lis sa je me dis que ce monde va très mal et que la peine de mort de devrais ne plus existé.

oui C'étais un Tyran un sombre connard etc...

mais comme toutes personnes vivant sur terre et aillant fait les pire choses, une justice équitable doit ètre fait "jugé puis en taul."

mais il faut qu'il soit jugé et compare a la barre.

un Tyran tuer par des barbar c'est pas mieux croquette, maintenant je m'inquiète vraiment du sort de ce pays qui va s'enfoncer jusqu'au coude (qui étais déjà pas top avant) et qui va mener la dance pour gouverné ce pays???

c'est encore les gosses qui vont le plus trainqué. ça c'est sur :chaise:

Bien venue dans ton monde croquette

_________________
إله عظيم أننا لا يمكن أن يقاس مع سنتيمتر
Dieu n'existe que dans le cauchemar des hommes libre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Oct 2011, 14:23 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2011, 01:02
Messages: 119
Citation:
Miette lubrique, au passage, moi ce dont je me cogne beaucoup plus ques des innocents qui paient cher l'irresponsabilité de ceux qui relachent des lions dans la ville, c'est de «punir» un criminel...Ca je m'en cogne complètement...A la rigueur, ce qui m'intetesse un peu plus dans les jugements, c'est que le coupable puisse comprendre la leçon ou en tout cas qu'on soit sûr qu'il ne recommencera plus, je crois que la justice doit davanrage avoir un rôle d'aide à la redemption ou de non recidive, plûtot que de "punir", ce qui en soit est parfaitement inutile.


Euh Croquette, relis-toi bien ... J'ai souligné la partie cruciale de ton raisonnement.

Comment une rédemption peut être possible quand le condamné a passé l'arme à gauche ...?

Et puis en effet, tu ne peux être sûre de rien, c'est bien le drame et donc le bon sens te commande d'en tenir compte.

Et puisque tu insistes, pourquoi ne pas aller jusqu'au bout de ta logique. Si tu penses qu'une peine doit être à la mesure d'un crime, le type qui a violé et tué un enfant doit être puni moins sévèrement que celui qui en a tué 10 et en plus les a torturés. Alors pourquoi tu ne milites pas pour les executions publiques avec raffinement de cruauté avant l'execution ? Ecartèlement, déroulement de tripes et autres vierges de fer et électrocution de couilles ?

Enfin, c'est parce-que je me sais barbare que je suis contre la peine de mort. Devant mon mioche torturé avec un flingue à la main, je doute que ne ne viderais pas le chargeur dans la caboche du connard. C'est precisemment ce qui me fait penser qu'un droit doit dépasser mon individualité s'il veut prétendre être légitime pour gérer les affaires humaines.


Citation:
Salut les francs maçons.


Là, tu disjonctes. Si tu as consulté un poil les sujets et interventions ici, tu as du deviner que tu es dans un espace dominé par des rationalistes, athées et matérialistes. Un platrier-peintre déguisé en bobonne écossaise bourrée à la bière est au pire agnostique avec une tendance vers le mystique, et encore il va avoir du mal a passer le premier échelon d'apprenti (à moins de signer des chèques Bettencourtois).

Par contre, toi...Pour la peine de mort, vaguement catho façon Mel Gibson et qui voit des franc-maçons partout (à défaut de nains), tu serais pas légèrement à la droite d'Hitler genre bleu Marine ?

_________________
"le droit de sucer a pour pendant le devoir de vigiGLOUPS" Henri Brochier, fondateur du mouvement zozotique, à Brigitte Lahaie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Oct 2011, 16:30 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Salut Croquette,

comme tu es sur un forum dit rationaliste, tu as certainement des études chiffrées à nous soumettre pour appuyer ta thèse (croyance) concernant l'efficacité de la peine capitale !

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Oct 2011, 11:22 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
:D L'efficacité dissuasive, veux-tu dire ? (*) Nan, parce que hormis l'exécution à la crème à raser, l'efficacité létale de la peine capitale est pas mal démontrée.

(*) et même SI, si hypothétique, même SI c'était très dissuasif (car cela doit l'être au moins autant que la perpet), ce n'est pas une raison pour revenir à la peine de mort.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Oct 2011, 11:35 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
La récidive...
Statistiquement la chance que tu te fasses agresser par un criminel relâché est quasi nulle ( je suis navré ) La récidive dans cette popu tourne autour de 0,5 %.
Tes chances de te faire trucider sont bien plus élevées au sein de la population des hommes entre 25 et 50 balais n'ayant jamais commis de crime.
C'est eux qu'il faudrait enfermer. Si on est sérieux. Bien sûr. Mais bah plus personne ne l'est de nos jours.

Marrant ; ces raisonnements me font penser aux spéculations boursières...
Aux prévisions auto réalisatrices aussi.
Croquette si t'as des actions « Guillotin »*. Vend.

Mais ... Au fait... Troy Davis a été exécuté. !
Alors, heureuse ?


« Pour un rasage de prés gullotion est toujours prêt ! »
Ah.... dou dou dou dou.
Ah ! La nostalgie....

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Oct 2011, 21:21 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Raf Hillman a écrit:
:D L'efficacité dissuasive, veux-tu dire ? (*) Nan, parce que hormis l'exécution à la crème à raser, l'efficacité létale de la peine capitale est pas mal démontrée.

(*) et même SI, si hypothétique, même SI c'était très dissuasif (car cela doit l'être au moins autant que la perpet), ce n'est pas une raison pour revenir à la peine de mort.

Je sais bien, que le l'efficacité n'a jamais été démontrée, bien au contraire.
C'était juste que l'autodéfense préventive constitue le seul argument avouable des défenseurs de la peine capitale.

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Oct 2011, 21:32 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Sanada,

Quand papa te reprend, il ne le fait pas pour rien. Merci de faire un peu attention aux remarques utiles et positives. Apprendre à s'exprimer clairement et sans que le lecteur soit obligé de faire des détours pour saisir le sens d'une pensée exprimée par écrit est un gage de discussion évoluant vers un minimum de qualité.

L'efficacité de la peine de mort est létale aussi sûrement que "100% des gagnants ont tenté leur chance" !

Merde un peu d'effort, c'est détestable ce mépris affiché pour des conseils gratuits valorisants. Sombre crétin !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Oct 2011, 17:00 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
Salut les maçons,

Alors après m'avoir traité d'homophobe, de barbare sanguinaire, de tortionnaire pro lynchage publique, voilà maintenant qu'on m'affuble de catholique et de lepéniste ? Même si je me suis habitué aux techniques «d'argumentation» des membres du forum : diaboliser son contradicteur pour donner plus de poids à sa contre-argumentation, alors cette fois je ne releverai pas, et me contenterai d'une réponse à leurs niveaux « c'est toi qui l'a dit , c'est toi qui l'y est ».

Maintenant qu'on en a fini avec les jugements de valeur et les insultes de cour de récré, je reviens aux arguments.

Miette stécoraire, tu es complètement à coté de la plaque....

J'ai bien dit que la justice avait pour but « soit de permettre la rédemption, soit d'empêcher la récidive» , pourquoi ne retiens tu que la première partie et propose de l'étendre à ceux qui n'ont pas encore commis de crimes ? J'ai bien parlé de  rédemption et de récidive, encore faut il en avoir commis un de crime pour cela , tu ne crois pas ? Qui a parlé de punition préventive ici, à part toi ? Moi j'ai parlé de redemption, et si celle-ci n'est plus possible ni envisageable, d'empêcher la récidive.

Je ne m'interesse pas aux personnes qui ont le plus de chances de tuer . Entre être dans une catégorie à risque, et le passage à l'acte, il y a un écart qui est justement marqué par la justice...On a le droit d'être un criminel en puissance, ou un pédophile, ou un génocidaire, etc.. mais de ne jamais passer à l'acte. Et inversement, on a pas le droit d'être un ange, un saint, et de péter un cable un jour et de tuer quelqu'un... Donc tu es hors sujet , la justice n'a pas pour objet de préjuger, mais de JUGER . Et de JUGER , selon moi, non pas pour punir, mais pour permettre la rédemption OU BIEN la non récidive, je répète donc ce que j'ai déjà écrit : avec les multi-récidivistes il n'y a pas de rédemption possible ( ou plus de risque à prendre à ce niveau là) , il ne reste donc que la deuxième option : empêcher la récidive , et là soit on passe par un perpétuité réelle, soit par la peine capitale...Ou alors on continue comme tu le proposes, les relacher encore et encore... Officielement sous couvert de bonne conscience( très discutable puisque l'on reporte le problème et donc le risque sur des victimes innocentes), et officieusement faute de moyens et de place dans les prisons...

Ensuite tu parles d'une échelle des peines dans le sens de « punition», mais là tu reviens avec ta volonté de PUNIR qui prouve que tu ne comprends définitivement rien au rôle de la justice, et que c'est bien toi le vrai BARBARE. Si on considérait que la justice devait servir à «punir», on emploierait bien d'autres moyens que l'enfermement, le placement en établissements, les TEG, la liberté surveillée etc. Ta compréhension de la justice se limite à la loi du tallion... 

Alors que la peine capitale, étymologiquement «celle qui entraine la tête» est la peine suprème et il n'y a aucun intérêt à torturer un homme avant de le tuer, à part à assouvir la soif de vengeance et de sang de gens comme toi qui « videraient bien leur chargeur dans la caboche du connard»....

Frère Marcel maintenant, si la peine de mort n'est pas dissuasive (ce avec quoi je suis plutôt  d'accord), c'est justement parce que ces gens là n'ont aucun respect pour la vie, et encore moins pour la leur...

Mais frère marcel, espèce de vieux vomi de connard fini, tu me fais gerber encore plus que ces irresponsables avec tes "arguments", comme si réduire des meurtres à une statistique, encore heureusement très faible, les rendaient plus tolérables... Bof, ça ne doit représenter qu'une dizaine d'hommes, de femmes et d'enfants par an...Tant que c'est qu'une dizaine et qu'en plus ça ne concèrne pas les miens, on peut continuer à relacher... Au lieu de raisonner à l'inverse, et se dire : « si le risque reste encore de 0,5 , c'est ( 1 sur 200) , c'est que le système justiciaire n'est pas adapté en les relachant» . Je te l'ai déjà dit, cette inertie te rend complice à mes yeux, alors inutile d'ironiser et d'éxagérer mes propos pour me faire passer pour un barbare, quand on est pour tolérer 0,5% de victimes innocentes parce qu'on décrète que la vie d'un criminel est sacrée et «qu'on s'en tape de la sensiblerie à l'égard d'innocentes victimed», à mon avis le mieux est de fermer sa gueule quant aux opinions de ceux qui voudraient empêcher ces crimes et privilégier les vies des innocents.

Tu veux parler philosophie ? Métaphysique ? Et autres théories maçoniques pour qu'une fois on parle le même language? Alors allons y.

Tu ne m'as toujours pas répondu en quoi une vie humaine est sacrée, et si oui, en quoi l'est elle plus que celle d'un rhododindron. Premier point.

Deuxième point, en quoi la peine capitale est elle plus inhumaine, que l'isolement à perpétuité de criminels qui sont dans des prisons de haute sécurité? Tu aurais l'impression d'être très« humain» en les enfermant à vie ? Et ça veut dire quoi un humain inhumain ? par exemple quelqu'un qui « vide son chargeur dans la caboche d'un connard » ?

Troisième point, au nom de qui et de quoi, une société, devrait payer et veiller au bien être d'un criminel qui a prouvé à plusieurs reprises qu'il en refusait ses règles, et ne profitait de la liberté qu'elle lui offre que pour assouvir ses instincts criminels à l'égard de ses concitoyens ?

Quatrième point, quelle morale notre Société veut elle défendre : protéger les innocents et afficher son intolérence à l'égard de crimes odieux surtout ceux commis par des multirécidivistes ? Ou bien promouvoir notre grande idée de la sacralisation de la vie et fermer les yeux sur les « légers dysfonctionnements» pour reprendre les termes de Capt'aine igloo pour qualifier les meurtres perpétrés à l'encontre d'innocents, victimes de notre ( votre) laxisme , et de nos (vos) théories fumeuses pronant la tolérance envers des connards ayant moins de circonstances aténuantes qu'un chien dangereux que l'on pique... Moi c'est le pouvoir de la  justice comme garant de nos valeurs et de notre sécurité que je trouve sacrée, pas la vie, et cela qu'elle soit celle d'une plante toxique ou d'un chien, et encore moins d'un homme qui profite de sa liberté pour tuer, et retuer, et retuer encore, et ceci en pleine connaissance de cause et des lois.

Salut les maçons


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Oct 2011, 17:32 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
:cut:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Oct 2011, 17:33 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2011, 23:10
Messages: 80
Bienvenue dans ton monde fernan...

En 1971, Patrick Tissier tue et viole sa petite amie, de 18 ans, a Bourges. 1982, il viole une jeune femme a Toulouse. Il est condamné a 20 ans de réclusion pour le meurtre de sa petite amie, ainsi que pour le viol de la jeune femme de Toulouse. Le 13 septembre 1993, il va chercher la petite Karine Volkaert à l'école, il la viole et l'étrangle avant de la jeter dans le puits d'une maison abandonnée. Il est enfin arrêté pour le meurtre de Karine le 21 septembre 1993. Patrick Tissier, pour le meurtre de la petite Karine, fut condamné par la cour d'assises des Pyrénées-Orientales, à la réclusion criminelle a perpétuité assortie d'une période de 30 ans de sûreté. Il avoua 2 ans plus tard le meurtre de Concetta Lena, une de ses voisines.

...Tu as raison Fernan, c'est toujours les enfants qui trinquent... Mais bon, on enverra Cap'taine igloo expliquer à la famille de la prochaine victime lorsqu'on le liberera blanc comme neige en 2023, que ce n'est qu'un « léger dysfonctionnement» et que la vie de Tissier est sacrée...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Oct 2011, 18:22 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Citation:
Alors que la peine capitale, étymologiquement «celle qui entraine la tête» est la peine suprême et il n'y a aucun intérêt à torturer un homme avant de le tuer, à part à assouvir la soif de vengeance et de sang de gens comme toi qui « videraient bien leur chargeur dans la caboche du connard»....

Et que fais tu de la torture morale ? Pourquoi le couloir de la mort est-il si long ? Il y a encombrement quelque part ? Ou bien il faut qu'il se fasse enculer trois fois par jour pendant de longues années pour lui rendre la vie plus douloureuse encore ?
Citation:
Mais frère marcel, espèce de vieux vomi de connard fini, tu me fais gerber encore plus que ces irresponsables avec tes "arguments", comme si réduire des meurtres à une statistique, encore heureusement très faible, les rendaient plus tolérables...

Et non, c'est moi, ch'tite mère. Quand tu me présenteras une étude sérieuse, qui démontre que la peine capitale est bénéfique à la société, tu pourras éventuellement te permettre de la ramener. A l’heure actuelle, tu devrais éviter de te foutre le doigt dans le cul puis dans la gorge pour nous tartiner tes grumeaux partout !

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2011, 07:33 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Citation:
Frère Marcel maintenant, si la peine de mort n'est pas dissuasive (ce avec quoi je suis plutôt  d'accord), c'est justement parce que ces gens là n'ont aucun respect pour la vie, et encore moins pour la leur...


Ben voyons...
C'est sûr que « ces gens là » sont des abolitionnistes notoires. C'est évident.
Mais pourquoi auraient ils quelque respect pour la vie ? Aurait elle quelque chose de sacré ?
Allons , tout cela n'est qu'une affaire de rhododendrons...
Sûr aussi qu'ils préfère tous la mort à une vie de réclusion. C'est prouvé. C'est tellement dans la nature humaine...
Rarement lu autant de conneries ...

Tu as raison au moins sur un point . Je n'aurais pas du m'essayer à des explications fumeuses.
Philosophiques (?) ou autres.
Je m'en tiendrais à « mon » essentiel qui vaut bien le tien. Il se résume assez bien avec le mot de Raf Hillman : Barbarie.

Reste pourtant le risque de condamner un innocent. Car c'est « l'inconvénient » de la peine de mort :
Son irréversibilité.
Tu te charges d'aller voir la famille pour leur dire : « désolée » ?
Mais peut être que tu vis dans un monde parfait ? Ou l'erreur n'a pas sa place ?
A te lire j'ai des doutes.

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2011, 07:59 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2011, 01:02
Messages: 119
Salut la bobonne écossaise bourrée à la bière,

Citation:
Ensuite tu parles d'une échelle des peines dans le sens de « punition», mais là tu reviens avec ta volonté de PUNIR qui prouve que tu ne comprends définitivement rien au rôle de la justice, et que c'est bien toi le vrai BARBARE.


Ben oui, Croquette sans queue ni tête, je pense qu'il ne s'agit pas seulement de juger de la faute mais bien de punir le fautif...Et puis barbare, je l'avoue sans peine.


Citation:
Si on considérait que la justice devait servir à «punir», on emploierait bien d'autres moyens que l'enfermement, le placement en établissements, les TEG, la liberté surveillée etc


Et oui aussi, punir ne veut pas dire torturer mais bien de trouver des moyens pour un criminel de comprendre en quoi son acte n'est pas acceptable dans une société civilisée et donc je suis pour d'experimenter des méthodes alternatives à l'enfermement dans l'espoir de favoriser les rédemptions et diminuer les récidives.


Citation:
Tu veux parler philosophie ? Métaphysique ? Et autres théories maçoniques pour qu'une fois on parle le même language? Alors allons y.


Enfin,avoue sans honte que ce qui te passionne dans la peine de mort, c'est la gaulle qui te prend rien qu'à penser à une execution. Tu te plains d'avoir été traité de lepéniste alors que je t'ai expliqué en quoi tu frisais le ridicule et la parano avec ces propos mais tu en redemandes !

Dis-moi tout, relaxe-toi sur le divan moelleux, Dr Schlicter et son confrère Dr Sfyncter sont tout ouïe. Tu as aimé les soirées au Carlton de Lille et te faire braquemarder par DSK en visionnant des snuff movies ?

Et puis quel est le rapport entre métaphysique et théories maçoniques ??? Tu pars en sucette, croquette ...
:chef:

_________________
"le droit de sucer a pour pendant le devoir de vigiGLOUPS" Henri Brochier, fondateur du mouvement zozotique, à Brigitte Lahaie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2011, 18:23 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Je n'entre pas dans la discussion sur rédemption ou je ne sais quoi. Je me limite à "justice" et empêcher les récidives. Et personnellement, je m'en fous pas mal de savoir si la peine capitale n'est pas dissuasive, si elle est dissuasive, un peu beaucoup, passionnément, à la folie ou pas du tout. M'en fiche complètement car c'est le pire argument qui soit - que ce soit utilisé par les pro comme par les contre la peine de mort... Le pire et le plus bas argument et raisonnement qui soit. Celui utilisé par ceux dont les idéaux et convictions, que ce soit pour ou contre, ne valent pas plus qu'un tas de viande avariée : les uns comme les autres seraient prêts en fait à changer d'idéaux au pro rata de statistiques sur augmentation/diminution de la criminalité.
C'est le seul bon point que je donne à la barbaresque, puisqu'elle n'est pas pro peine capitale parce que ce serait dissuasif. Elle est pour, malgré qu'elle ne soit pas convaincue de son effet dissuasif. Et pour ma part, de même : je suis contre malgré que je ne sois pas convaincu du tout qu'elle ne soit pas dissuasive. Je pense qu'elle l'est au moins un peu, et c'est bien difficile de généraliser et évaluer.

:D Sur ces points-là, je ne suis pas en désaccord profond avec la counasse barbaresque. Je suis en profond désaccord avec Croquette uniquement sur la méthode "capitale" pour empêcher un psychopathe assassin et violeur, multirécidiviste et tout et tout, de recommencer. Et à ce titre, l'exemple qu'elle donne n'est pas ce que je qualifierais d'un "petit dysfonctionnement" comme elle me le prête abusivement, connasse qu'elle est : je n'ai pas parlé de "petits" dysfonctionnements dans cette discussion, mais de dysfonctionnements. L'exemple qu'elle cite est un gravissime dysfonctionnement, mais un mauvais alibi pour rétablir la peine capitale.
Un violeur tel que Patrick Tissier, aurait eu 4 fois la prison à perpétuité dans un état américain où la peine de mort n'est pas en cours. Ces états, donc, n'ont pas besoin de peine capitale pour qu'un Tissier ne puisse pas récidiver, puisqu'il aurait perpet incompressible. C'est donc un dysfonctionnement français, qui aurait pas mal de solutions possibles, dont par exemple la "perpétuité incompressible", existant aussi en France me semble-t-il, qui suffirait amplement.
Le gars croupirait en prison pour le restant de ses jours ? Rien à foutre ! Je le dis sincèrement et sans complexes : Je n'ai aucune espèce de compassion pour un gaillard qui a violé et tué plusieurs femmes et enfants. Pourquoi en aurais-je ?

Mais la peine de mort, non. Non non et non.

Pourquoi ? Parce que je ne suis pas un barbare.... :D même si je n'ai pas la moindre espèce de compassion, de sympathie ni d'égards pour cette crapule. Même si je pourrais sans aucune gêne tuer et torturer pareil assassin de mes propres mains, très facilement, méthodiquement et sans regrets, je suis contre la peine capitale tout de même. Résolument et absolument contre. C'est cela ma différence avec une barbare pro peine de mort : j'ai peut-être encore plus envie qu'elle que ce type crève la gueule ouverte à petit feu et dans mille souffrances, car il mérite bien pire que cela, mais je ne veux pas que la justice cède aux hurlements de mes tripes ni à la tentation de mes entrailles : La justice réprimant (ou punissant, ou ce que vous voulez) le crime, elle non plus, ne doit pas céder à cela. Elle doit être suprêmement au-dessus des cris rageurs de l'humain. Les lois et la justice humaines doivent être plus suprêmes, plus justes, moins barbares que la nature humaine. Mes nuits sont plus belles que vos jours, M'dame Croquette.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2011, 20:30 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Capitaine a écrit:
Le gars croupirait en prison pour le restant de ses jours ? Rien à foutre ! Je le dis sincèrement et sans complexes : Je n'ai aucune espèce de compassion pour un gaillard qui a violé et tué plusieurs femmes et enfants. Pourquoi en aurais-je ?



Sans parler de compassion, une peine à perpétuité, présente aussi une difficulté d'ordre éthique et de justice suprême comme tu dis. En effet, ce genre de peine, appliquée pleinement et dans un univers carcéral comme on peut en voir présenté rapidement un peu partout, peut être assimilé à une sorte de torture. L'enfermement et l'isolement définitif tel que je peux me le représenter, dans ce milieu carcéral avec le peu d'information que j'en ai, j'en conviens, touche à une violence psychique intense et pouvant s'aggraver avec le temps. Or si la peine de mort n'est pas tolérable dans la justice humaine, la torture ne l'est pas plus. Surtout que le temps à chaque instant peut aussi faire oeuvre de "rédemption", correction, et en fait aboutir à construire/modifier un nouvel/autre individu, dont la seule porte de sortie à l'absurdité de sa condition d'enfermé perpétuel est la...mort naturelle ou par suicide. Ce qui revient à différer une peine dans ce cas, en gros : je ne te tue pas, mais je te met en situation de le faire toi même, je te pousse à le faire en te "désespérant". Mais bon ce n'est pas le sujet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2011, 20:38 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Oui, bien entendu. C'est à l'expertise carcérale (je n'ai pas dit aux experts) de réfléchir à cette problématique. Enfin, je suis au regret tout de même (oh comme je me dégoûte) de dire que les états d'âme en taule d'un gars qui à chaque fois qu'il en la l'occasion violait puis tuait une mamie, ne sont pas ma priorité. On est tous enfermés en quelque sorte, sur la planète terre et dans l'amplitude de mouvements de notre vie et de nos moyens. Disons que ce multirécidiviste a moins d'amplitude de mouvements que moi et que tous ceux n'ayant pas tué X mamies. :beer:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2011, 20:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Oui, certes la planète comme cellule ultime. Mais la perpétuité est la négation même de toute évolution chez un individu et prise comme moyen de protection de la société civile (putain mais c'est quoi ce mot ? bref) c'est juste énoncer que l'on peut punir définitivement un homme pour une présomption de récidive, tu lis bien, pas pour un crime mais pour une présomption de récidive. Si un gars est si dangereux alors je pencherais plutôt pour des soins massifs et un mise en correction encore à inventer dans ce cas, que pour l'enfermement qui n'apporte rien, ne valorise rien, ne dépasse rien. Je m'en fous moi aussi des mecs qui dégomment des vieilles et des gosses, mais je me fous moins un jour de passer par le bras armé de la justice...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2011, 20:59 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
:D Attends attends... J'ai pris comme exemple de perpet ce célèbre type qui, chaque fois qu'il est sorti de taule, a violé puis tué une nlle mamie. Je n'ai pas parlé de généraliser la perpet incompressible, encore moins pour tout le monde.

Mais si chaque fois que ce gars en question est relâché en liberté, il commet une nlle série de crimes... il faut alors soit se rendre à l'évidence que l'expertise psychiatrique / psychologique ne fonctionne pas bien et n'a pas fonctionné pour son cas (c'est le cas de le dire) ; soit il faut se rendre à l'évidence qu'on est con comme une pine d'huître. L'exemple fourni par la barbaresque étant extrême et exceptionnel, les mesures peuvent être extrêmes et exceptionnelles pour son cas : perpet et bon débarras. Après, des conditions carcérales grand luxe etc. je n'ai rien à y redire ici, et ne gagne rien à ce que ce gars vive dans l'humidité... mais sans contacts avec la population, car là oui, j'ai mon mot citoyen à dire.

Citation:
soins massifs et un mise en correction encore à inventer dans ce cas que pour l'enfermement qui n'apporte rien, ne valorise rien, ne dépasse rien.

Oui, il faudrait les développer. Et ajouter le reconditionnement génétique. :D En attendant, ce violeur et assassin psychopathe, on ne sait pas le soigner et il faut absolument le mettre hors d'état de nuire.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2011, 21:37 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Image

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2011, 21:42 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Bien entendu qu'il faut le mettre hors d'état de nuire pareil taré. :chef: Où que tu as lu qu'il ne fallait pas ? Maintenant ça c'est l'urgence et ensuite faut entamer l'autre versant de la question : la correction, le soin, la rédemption quoi ! Sinon, c'est une question d'échelle, et tu n'auras descendu qu'un seul barreau, le plateau étant la peine capitale et quelque part c'est la même horreur nuancée certes mais du même tonneau.

Vous êtes des barbares. :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Nov 2011, 01:30 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Jean Foutre Premier a écrit:
Vous êtes des barbares.

Vi, je l'avoue. D'ailleurs comme pénitence le vais mettre un cierge pour que le multivioleur et multi-assassin d'enfants en question plus haut ait une vie décente jusqu'à sa mort en taule. J'avoue sans fausse honte que si je suis en phase de parler de rédemption au général, c'est aussi au cas par cas et c'est à l'indépendance du système judiciaire de statuer sur la détention d'un gars pareil quelques années de plus, jusqu'à sa mort si nécessaire ; mais la rédemption d'un salopard qui n'a pas pu s'empêcher de violer et assassiner plusieurs fois après ses "rédemptions" successives, elle me fait un peu sourire... Je m'en fous pas mal de sa rédemption.

Et j'avoue aussi - mais dans l'autre sens - que des méthodes de reformatage des gens, mettons similaires au film "Orange mécanique", me sembleraient aussi une sorte de barbarie. A une autre échelle si tu veux, mais une barbarie tout de même.
Tu es donc toi aussi un barbare, comme nous tous, avec cet hypothétique reprogrammage des délinquants pour leur rédemption. C'est d'ailleurs un peu ce que proposent les évangéliques et compagnie, mais par la bible. Tu te rends compte, espèce de méchant, que tu ne proposes que de transformer des pauvres gens (des assassins ici, quoi) en bisounours ? Pas très gentil de leur faire ça, non non. Barbare ! :fr:

Citation:
Sinon, c'est une question d'échelle, et tu n'auras descendu qu'un seul barreau, le plateau étant la peine capitale et quelque part c'est la même horreur nuancée certes mais du même tonneau.

M'ouais mais boarf. Si j'avais LA bonne solution de rédemption-justice et tralala, je l'aurais déjà brevetée et mise en vente au plus offrant. Chuis pas fou, moi. Le fait est que je proposais à une barbare des alternatives autres que la peine capitale, pour mettre hors d'état de nuire un cas sans rémission,. C'était pour insérer dans son cogito que la peine de mort n'est pas le seul moyen existant d'empêcher les récidives... Rien d'autre.

Mais puisque tu veux m'enquiquiner avec ça, allons-y: je sais bien que prendre perpet n'est pas un sort enviable du tout, ce n'est pas le but puisque ce n'est pas censé être une récompense distribuée aux enfants sages non plus (mais plutôt aux assassins irrémédiables, hein...). Mais tu mets a) peine de mort et b) prison de longue durée sur un même niveau d'horreur ou presque, en fait en proposant que la perpet est une torture et patata... Sans issue autre que le suicide. :D C'est assez énorme comme ficelle. Le mariage aussi est une torture, avec parfois le suicide comme seule échappatoire.
Que dire aux maltais tétraplégiques et mariés, condamnés à vivre jusqu'à perpet dans leur fauteuil, auprès de leur époux ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Nov 2011, 09:43 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Il me plait ce clown !
Entièrement en phase avec lui.
J'ajouterai :
Qu'est ce qui peut bien pousser un type a assassiner les mémées ? Est ce a ce point « naif » d'imaginer que ce type a un « petit problème » ?
Sinon, sûr qu'on ne peut le laisser faire... Et la réclusion, dans l'immédiat, semble être la seule solution.
J'irai pas jusqu'à dire que j'éprouve de la compassion pour ce genre d'individus*. Faut pas pousser mémée.
Mais j'aimerais comprendre.
Leur refuser toute possibilité d’amendement n'est ce pas aussi les affranchir de toute responsabilité ?
J'en sais rien....Pas la moindre idée de ce que peut être un humain ni de comment ça fonctionne....
Je m'accroche à deux ou trois petits trucs. Genre éviter la haine, la vengeance et les solutions trop définitives.

*Ouais... Sinon à ce jeu là je finirai par trouver sympa Sarko et mon enculé de voisin....

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Nov 2011, 10:07 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Citation:
Qu'est ce qui peut bien pousser un type a assassiner les mémées ? Est ce a ce point « naif » d'imaginer que ce type a un « petit problème » ?

Une médaille décernée par la caisse des retraites, peut-être ?
Je plaisante :mrgreen:

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Nov 2011, 12:01 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Marcel a écrit:
Qu'est ce qui peut bien pousser un type a assassiner les mémés ? Est ce a ce point « naif » d'imaginer que ce type a un « petit problème » ?

Ce qui est naïf est de généraliser les criminels (est criminel celui qui a commis un crime). On est +/- tous capables d'assassiner, de l'envisager, de s'y préparer ou d'en avoir eu envie. Et toi aussi. Des gars, adultes, ados ou même enfants, pas plus potentiellement criminels ni plus méchants que toi, l'ont déjà fait. Si chaque criminel a "un petit problème", alors chaque violeur aussi, chaque voleur, chaque escroc. Le monde entier, notamment les hommes, a alors un petit problème.

Et alors ? Tous à la clinique psychiatrique ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Nov 2011, 12:09 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4057
Citation:
Mais tu mets a) peine de mort et b) prison de longue durée sur un même niveau d'horreur ou presque, en fait en proposant que la perpet est une torture et patata... Sans issue autre que le suicide. C'est assez énorme comme ficelle. Le mariage aussi est une torture, avec parfois le suicide comme seule échappatoire.


Tu me reformules avec des largesses coupables mais passons !

Toujours avec ce chiffon rouge du tueur en série je vois, qu'on agite à défaut de réfléchir espérant ainsi déplacer le débat sur le terrain de l'affect plutôt que sur celui de la raison, de l'éthique et du droit. Pas très malin comme attitude dans une discussion. Moi aussi ce genre de mec bien pervers ayant pris un plaisir énorme à terroriser un autre être humain innocent avant de le tuer dans une souffrance atroce, me révulse jusqu'à l'intérieur (peut-être parce que je sais n'être au fond pas si différent et pas meilleur que ce gars, juste que lui a basculé). D'ailleurs le type qui bascule dans cette vie, n'est pas reclus dans une grotte loin du monde des hommes, entre ses actes, il peut même avoir une vie bien ordinaire de bon père de famille. Y a un truc qui cloche au pays des humains, et la réaction de la société donne la mesure de la petite musique qui l'accompagne.

Bien entendu que l'enfermement perpétuel est une torture mental et physique inacceptable. Et la même argumentation abolitionniste lui est opposable que celle utilisée contre la peine de mort. De même qu'il est franchement intolérable de condamner un innocent à mort, que la société dans son ensemble agisse de manière violente et définitive, on ne peut pas enfermer un innocent à perpétuité. Cette peine en ne maintenant que la partie répressive supprime l'autre versant de toute condamnation qui est la nécessaire réinsertion. Cette simple règle suffit à disqualifier automatiquement cette nouvelle peine capitale. On ne pose pas, dans une société civilisée comme principe Suprême l'impossibilité de se racheter quelque soit ces crimes, même les plus odieux. Et si la pire des crapules sanguinaires en série ne mérite pas une attention débordante de ma part, c'est sa composante humaine qui mérite que la société dans son ensemble s'y penche avec bienveillance et éthique transcendante. Oui mon gars, t'as bien lu. Dans une société évoluée, dépassant le stade naturel de chacune de ces composantes, on postule et on met en place les moyens de la rédemption inaliénable. C'est un Droit de l'Homme patate.

Tu es sur le chemin et tu devrais réfléchir un peu plus à cela et enfin tu finirais par devenir un être hautement civilisé frisant la perfection comme je le suis ! Je t'enverrais une photo de moi que tu pourras afficher au dessus de ton lit, tu méditeras, tous les soirs, en me regardant avant de te coucher, priant de devenir toi aussi un être civilisé :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Nov 2011, 12:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6943
Jean Foutre Premier a écrit:
Toujours avec ce chiffon rouge du tueur en série je vois, qu'on agite à défaut de réfléchir espérant ainsi déplacer le débat sur le terrain de l'affect plutôt que sur celui de la raison, de l'éthique et du droit.

:D Tiens, tu as mis une semonce de zététicien majeur et vacciné.

Mon cher ivrogne, le mot "perpet" me fait autant tilter et frémir qu'à toi, mais il ne s'agit pas d'entrer dans l'affectif versus la raison, éthique, droit, et tralala tagada tsoin tsoin. Il s'agit de suivre l'exemple de cas où la récidive, une fois sa peine accomplie, n'est pas une possibilité mais une très forte probabilité. C'est ce cas bien précis que prend en exemple Croquette pour parler de peine capitale - puisque ces individus posent un vrai problème de société; un problème concret, rare heureusement - mais que tes verbiages si hautement éthiques et théoriques sur la rédemption ne résolvent pas une seconde.

L'exemple le plus extrême et problématique donc, de proba (= après chaque remise en liberté, nouveau crime à la clef...) de récidive et donc de mise en danger des individus, ce multirécidiviste violeur et assassin d'enfants dénommé Tissier, est l'exemple choisi par Croquette pour plaider la peine de mort, puisqu'elle ne la recommande semblerait-il que pour ces cas-là. Les cas où la récidive ne peut être qu'envisagée, car ce sont soit de profonds malades soit de profondes crapules. J'ai l'honnêteté de relever que Croquette limite sa peine de mort à des cas extrêmes pour lesquels le mot réhabilitation prête à sourire.

Se draper sous des théories très civiques avec lesquelles je suis en phase, pourquoi pas, mais il ne faut pas se voiler la face non plus : j'ai pris le système de la perpétuité pour expliquer à Croquette la barbaresque que la peine capitale n'est pas le seul moyen envisageable par elle et par la société, pour empêcher les récidives. Je n'envisage d'ailleurs pas cette peine capitale et ai des scrupules à parler de perpet. J'ai donc parlé de perpet tout de même, que ce soit en taule ou en hôpital psychiatrique (je n'ai même pas jugé utile de parler de soigner avec elle ; car "soigner" ces cas-là, on ne sait pas le faire au cas où un soin serait utile. Un autre doux euphémisme que de parler de soins pour le cas Tissier)

Après, si vous voulez déblatérer sur la perpétuité, qui en effet est un moyen pour le moins barbare lorsqu'il ne peut être remis en question ; et certainement pas un moyen non plus de réhabilitation, libre à vous. Mais ne me prête pas des intentions ni des idées que je ne partage pas. Garde le cap sur le contexte et la raison pur laquelle j'ai parlé de perpet. Un gars que j'ai jaugé incurable ou irrémédiable - c'est le cas - pour suivre l'exemple de Croquette. Elle a raison de prendre ce genre d'exemples, qui mettent en échec tous les boniments sur la rédemption. Quant à parler de droits, cher civilisé, je te rappelle que le droit à [vivre dans] la sécurité est aussi inséré dans les républiques modernes. Ce droit serait bafoué si on relâchait tous les récidivistes rédemptés dans la nature. Alors garde tes leçons de droit à la rédemption hors des jardins publics où jouent les enfants. Ils ont eux aussi le droit à vivre en sécurité. :chaise: C'est aussi une forme de barbarie ultra-libérale que de considérer les risques pour un enfant/X milliers, qui sera la prochaine victime aléatoire, comme un prix à payer pour notre civisme humanitaire si élevé... Ou alors, il faut suivre et surveiller de très près ce Tissier en liberté, jusqu'à sa mort. Sa liberté sera en fin de comptes limitée. Est-ce éthique de limiter sa liberté de tuer à nouveau ?

Maintenant. discutailler sur la perpet en l'appelant "nouvelle peine capitale", c'est sans moi car c'est idiot ; ou discutailler de tout cela à la manière Frère Marcel, par questions idiotes interposées à ses propres fesses, c'est sans moi aussi.

Citation:
Tu es sur le chemin et tu devrais réfléchir un peu plus à cela et enfin tu finirais par devenir un être hautement civilisé frisant la perfection comme je le suis ! Je t'enverrais une photo de moi que tu pourras afficher au dessus de ton lit, tu méditeras, tous les soirs, en me regardant avant de te coucher, priant de devenir toi aussi un être civilisé.

Je veux bien devenir civilisé si tu partages ta cave à vins avec ton village et renonces à ta jolie automobile.

Citation:
Bien entendu que l'enfermement perpétuel est une torture mental et physique inacceptable.

Bien entendu.
Et l'enfermement pour 30 ou 20 ans, c'est seulement une torture alors... Donc acceptable. Juste ? :D
Et 10 ans, c'est une 1/2 torture.
Et 5 ans, c'est la moitié d'une 1/2 torture...

Jolie hypocrisie tout de même, que ce distinguo entre perpétuité et 30 ans de réclusion. Il en faut bien peu pour se sentir civilisé. Les américains par ailleurs font mieux dans l'hypocrisie: ils ne condamnent pas à perpétuité mais cumulent des peines jusqu'à 21 ans incompressibles. Ce qui fait qu'un banquier condamné pour escroquerie peut se retrouver avec 389 ans de taule avec 211 ans de sûreté, mais pas à perpétuité.
Allez, A+

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 208 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com