Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 25 Jan 2020, 16:00

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 255 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mar 2005, 18:01 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
<<Mon yoyo, les différences touchent même bien plus que l'art en particulier comme tu dis, elles s'étendent aux gôuts, aux odeurs, au touché, à la vue, ainsi qu' à tous les concepts à la con qu'on peut pondre selon les cultures (plus visible ça) et selon chaque individu au sein même de ces cultures.>>

Ben ouais, j'avais bien dit "le domaine de l'art en particulier", parce que c'était là que M. Toulemonde pouvait le plus facilement s'en aprecevoir.
J'ai pas dit que j'étais exhaustif, ni qu'il falleit se limiter à ces aspectes-là.

<<Il y a pluralité irréductible des points de vue, pas une seule chose ne nous apparaît identique strictement. Aucun symbole ne peut rendre ou exprimer une "idée commune" entre nous au sens d'unité de base de la mémoire et au sens d'identique.>>

CQFD : C'est ce Qu'il Fallait Déduire de mes conneries caricaturales...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mar 2005, 20:23 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4071
Salut Yoyo !

Ben oui, je n'ai pas dit autre chose, je me suis servi de ta phrase juste pour en étendre le champ. M'en veut pas mon poulet ! A aucun moment je n'ai eu l'outrecuidance de penser que tu te limitais à cet aspect particulier ! On est tous un peu parano sur ce forum hein tu trouves pas ? :lol:

J'adore cette ambiance de merde ! Au passage, faut aller se délecter des échanges épistolaires par copié-collé entre les neuhneuh de la bright-defence et le d'arta-gnons Gino !

Puis pour ceux qui n'ont pas encore eu le bonheur de rencontrer le must de la croyance débilo-chrétienne, je conseille les envolées de l'incroyable Calibre40 (alias ALBERTO).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mar 2005, 23:53 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
C'est vrai qu'il y a une ambiance de merde dans tous les topics, bordel de merde. Je me demande vraiment à quoi c'est dû et j'aime bien cette ambiance moi aussi, c'est trop chouette. :D

J'avais lu une fois un type qui disait quelque chose dans ce goût-là (me demande pas qui, je sais plus) : "depuis que j'ai compris la stupidité de vouloir se faire apprécier de tous, mon cul pète plus tranquille et silencieux, le sphincter plus décontracté".
A+


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2005, 00:10 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 24 Jan 2005, 23:28
Messages: 375
Citation:
BEUUUUAAAAAHHHHH c'est quoi cette tête Jean Louis ?


??????
un smiley vert?
oui et alors? :P

Par rapport à ta dernière remarque sur les symboles, c'est plus nuancé que ça je dirais, car si ce que tu affirme est vrai, les hommes ne pourraient pas communiquer. Je dirais que chaque fois qu'on utilise un symbole qui est définit pour symboliser quelquechose, chaque personne va considérer ce symbole suivant l'idée qu'il a de ce quelquechose, la façon dont il le perçoit. Pour beaucoup de symboles ça ne pose pas problème, surtout ceux qui concernent des objets concrets. ça se complique quand il est question de notion plus abstraites, la preuve certaines de nos conversations sur les différents forum .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2005, 00:44 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4071
Coucou Jean Louis !

Mon canard boiteux, dire que pour une fois j'avais pris la peine de nuancer quelque peu mon propos en spécifiant le cadre et le sens que je lui appliquais... Tu me coules une bièle à l'arrêt alors que j'avais pris soin de ne pas te pousser ! Merde alors !

Je vais faire donc comme le jésus du mythe, je vais parler en parabole parce que moi ça me botte :

Voilà, tu as cinq doigts à la main et deux mains généralement, chacun de ces doigts, tu peux alternativement (ou conjointement si t'es un adepte du fist-fucking) te les carrer bien profond dans le cul. Maintenant, alors que tu bricolais ton meuble avec ta scie sauteuse, voilà pas que tu te coupes 4 doigts. Il t'en reste six et tu peux toujours te les mettre bien profond dans le fion. Par la suite alors que tu sortais de ta voiture, tu oublis par mégarde ton autre mains dans la portière et vlan, 4 autres doigts sur le macadam ! Bon t'es pas chatard. Il te reste deux doigts que tu peux toujours t'enfiler bien loin dans l'anus.
Enfin, alors que tu caressais le chien de ta voisine, un pitbull bien teigneux, il te croque un doigt. Il te reste si tu as bien suivi jusque là, un dernier et unique doigt. Et oh miracle de la chose, tu peux encore t'en servir pour te défoncer la rondelle.

Ben tu vois avec les symboles, c'est un peu pareil, l'essentiel c'est qu'on puisse s'en servir à propos même s'il en reste pas grand chose en fait... Moi, mes doigts je m'en sers pour t'écrire ces belles paroles à chacun son truc !

Va en paix mon fils.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Mar 2005, 16:30 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
Eh bien, je vois qu'en cette journée pascale, tout le monde est occupé à festoyer en famille, avec l'agneau et la messe oubiétorbie. C'est du propre. D'un autre coté, les traditions, ça a du bon. Mais quand on est des militants acharnés comme vous, ça la fout mal. Bon, je vous pardonne. Vous me ferez 3 je vous salue Nature et 2 au nom du Bright. Et pour digérer bande de goinfres, vous ferez trois fois le tour de la mosquée de votre quartier. A force de baffrer et de rester devant votre ordinateur, vous devez être gras comme des curés. Allez, à la votre ! :biere:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 11:31 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Citation:
Si le nombre de decimale de a est infini la forme correcte de à est egale à la limite de la fonction a=1-10^(-x) quand x tend vers + l'infini soit a=1

d'où a=1

10a=10
10a-a=9
a=9/9=1

Si le nombre de decimales est fini nous tentons l'experience avec 4 chiffres apres la virgule

a=0.9999
10a=9.999
10a-a=9.999-0.9999
9a=8.9991
a=8.9991/9=0.9999

LEs maths sont imparables
Bon courage Nadamas

Ca fait au moins 3 fois que cette connerie ressort dans le forum.
Ben non Gael, navré mais Nadamas avait fait une démonstration parfaitement correcte. Sa démo était correcte et toi tu n'as rien démontré du tout :

donc, comme le disait Nadamas, 0,99999 (infini) = 1
comme 9,99999 (infini) = 10
tout comme 1/3 . 3 = 1, car 0,3333 (infini) . 3 = 1

:D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 12:56 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
T'as fumé quoi pour écrire de pareil connerie Gino ?

Je ne sais pas ce que c'est mais j'en veux.

_________________
Je ne crois pas en une vie future, mais je prendrai quand même un slip de rechange !

Woody Allen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 13:02 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Euh, je sais pas ce qu'il fume, Gaël, mais je trouve les mêmes résultats que lui. J'ai sûrement fumé le même chichon.

0,3333.... infini z (X) 3 = 1z
car 1/3z (X) 3 = 1z


Tu veux un taffle ? :D

et le gag se renouvelle, encore et encore, au détriment des aimables participants...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 15:29 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Oui c'est exactement ce que j'ai écrit par contre c'est pas du tout ce que Nadamas avait écrit. Prenez le temps de relire ma demonstration et la sienne.

Merci fais tourner

_________________
Je ne crois pas en une vie future, mais je prendrai quand même un slip de rechange !

Woody Allen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 16:08 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Attends voir Gael. Je veux pas t'emmerder ni savoir qui fume le plus, mais seulement connaître qui supporte mal les stupéfiants.
Tu dis d'abord que je viens d'écrire des conneries...
Et quad webmoncul te pose de nouveau ces "conneries", tu écris maintenant que c'est Nadamas... :D
Je suis donc allé voir le début de ce vieux topic où je lis ceci de Nadamas :
Citation:
a = 0,99999....
10a = 9,99999...
10a -a = 9,9999... - 0,9999...
9a = 9
a = 9/9 = 1

Sa démo n'était pas correctement formulée, il lui suffisait d'écrire comme ceci :
a = 0,99999.... (inf)
10a = 9,99999... (inf)
10a - a = 9a
soit 9,9999... (inf) - 0,9999... (inf) = 9
soit a = 1

Par contre, quand tu répondais à Nadamas c'était de la fumette à l'acide. Tu aurais peut-être mieux fait de lui corriger sa minime erreur d'écriture, où il avait oublié de préciser que ,9999... = ,99 périodique.
C'est quoi ton blème, la fumette où l'influence de l'autorité du webmoncul ? Il faut pas, il fume la moquette lui aussi, comme moi, mais on supporte. Donc quand tu écris ceci :
Citation:
T'as fumé quoi pour écrire de pareil connerie Gino ? Je ne sais pas ce que c'est mais j'en veux.

Tu expliques où j'ai écrit une connerie et ce que toi tu fumes, chicho.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 16:33 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Gael a écrit:
Oui c'est exactement ce que j'ai écrit par contre c'est pas du tout ce que Nadamas avait écrit. Prenez le temps de relire ma demonstration et la sienne.

Non. T'as re-ecrit la preuve elementaire plus ou moins correctement exprimee proposee par Nadamas - je viens de me taper l'enfilade... - en y ajoutant du blabla diversif ainsi qu'une "preuve" qu'a strictement rien a fout' ek l'affirmation initiale 0,9* = 1 [9* signifie ici "periodique de periode 9"]. Que vient foutre ici une "preuve" associee a des nombres decimaux - ta "deuxieme preuve" - alors que le probleme est relatif aux developpements decimaux illimites? Etc.. Bref. Quoi qu'il en soit, 0,9* = 1 (dans l'environnement usuel). Point a la ligne.

Pour revenir a 0,9* = 1,0* = 1: cette "etrangete" est liee au fait que la construction de l'"ensemble" des nombres reels - la droite reelle "intuitive" - a partir des developpements illimites n'induit pas une bijection entre ces deux bidules. Bref, c'est comme s'il existait des points de cette droite qui pouvaient avoir deux noms (par exemple 1,0* et 0,9* pour un meme point). Situation hautement schizogene. Une des facons de couper court aux radotages est de laminer ce type de comportement schizoide en excluant lesdits developpements illimites impropres (bref, des trucs du genre 0,9*), cad en affinant la construction incriminee. Il existe, bien sur, des constructions de |R beaucoup plus elegantes.

Pyne Duythr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 16:35 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Citation:
a = 0,99999.... (inf)
10a = 9,99999... (inf)
10a - a = 9a
soit 9,9999... (inf) - 0,9999... (inf) = 9
soit a = 1



Ce raisonnement est faux puisque tu appliques un raisonnement de nombre fini à une limite en plus l'infini.

C'est au moment ou tu fais la soustraction que tu commets l'erreur

0.999999(infini) pour reprendre ta notation est bien égale à la limite en +l'infini de la fonction 1-(1/x) qui est de 1.
Le calcul 9.99999(inf)-0.999999(inf) ne "donnerait" pas 9 mais 8.9999(inf)1 (ce qui devient de plus en plus crado au niveau de la notation) et donc en gardant votre notation on retombe sur a=0.9999(inf)

Toutefois, jamais dans ma demonstration je n'ai dit que la limite de 1-(1/x) en plus l'infini n'était pas 1.

Noter a=0.99999(inf) n'est pas correct, il est mieux d'utiliser la fonction 1-(1/x) et sa limite quand x tend vers + infini.

Maintenant j'aimerais bien savoir ce qui te choque dans ma demonstration et qui valait la peine que tu te reveilles apres tout ce temps.

_________________
Je ne crois pas en une vie future, mais je prendrai quand même un slip de rechange !

Woody Allen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 16:41 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Gael a écrit:
Noter a=0.99999(inf) n'est pas correct, il est mieux d'utiliser la fonction 1-(1/x) et sa limite quand x tend vers + infini.

Ce n'est pas plus correct que d'utiliser la limite dont tu parles (de toute facon, la notation 0,9(inf) n'est qu'une notation pour periodique de periode machin et elle n'est pas pire que 0,9*). Une limite est un processus. Par abus de langage, on lui attribue une valeur numerique. Bref.

Pyne Duythr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 16:41 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Gael a écrit:
Maintenant j'aimerais bien savoir ce qui te choque dans ma demonstration et qui valait la peine que tu te reveilles apres tout ce temps.

Moi rien ne me choque. Juste ceci m'épate, car c'est débile et pas plus démontrable ni justifiable que 9 :
Citation:
Le calcul 9.99999(inf)-0.999999(inf) ne "donnerait" pas 9 mais 8.9999(inf)1

Débile de le formuler comme contre-argument, car 8,9999 (9 périodique) = 9.
Tout comme 2,9* - 2,9* = 0

:D Donc, vu que Pyne Duythr supporte lui aussi la fumette, on demande instamment à Gael de décliner l'identité de sa schnouff vachement trop aliénante !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 16:52 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Gael a écrit:
Le calcul 9.99999(inf)-0.999999(inf) ne "donnerait" pas 9 mais 8.9999(inf)1

Oh putain! C'est pas d'la marque de ta fumette dont j'ai besoin - j'suis allergique au THC -, mais du nom de ton psychiatre, voire de ton prof de maths. J'ai deux mots a leur dire.

Pyne Duythr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 16:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Hé bien ! Je précise que j'ai arrêté de fumer le chichon depuis des années, mais ceci me rappelle de vieux ressacs :
Citation:
(ce qui devient de plus en plus crado au niveau de la notation) et donc en gardant votre notation on retombe sur a=0.9999(inf)

Tu épates mon cul là, je dois dire. Certes oui Gaël, certes oui.
On retombe sur 0,9.... (infini) ou sur 1, c'est kif-kif, car 0,9999... inf = 1.

J'aimerais la démo de Gaël (ou le chichon), que 9,9999° - 0,9999° = 8,9999° !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 17:05 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Au merde il y avait plus de musul à faire chier alors Gino à decider de passer ses petits nerfs sur le "gentil con" et j'ai fait la connerie de répondre.

_________________
Je ne crois pas en une vie future, mais je prendrai quand même un slip de rechange !

Woody Allen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Jan 2006, 17:10 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Gael a écrit:
Au merde il y avait plus de musul à faire chier alors Gino à decider de passer ses petits nerfs sur le "gentil con" et j'ai fait la connerie de répondre.

Non, t'as fait la connerie de pas admettre que t'as ecrit une ineptie (rien a voir avec un probleme de notation). Ex falso quod libet, bordel de merde! Errare humanum est, putain de roubignole de xulutltien en rut! Non solum sed aetiam, burp!

Pyne Duythr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Fév 2006, 16:28 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Vous avez toujours pas appris à lire depuis le temps que je suis parti...

Diantre venant de notre Gino ça m'étonne pas vraiment mais toi Pyne Duythr tu m'épates.

Allez zou à bientot les gens.

P.S.

Citation:
Non, t'as fait la connerie de pas admettre que t'as ecrit une ineptie


Mais oui mon ami continue tes locutions latines ne t'en protegent pas non plus relis toi tu pourrais en rire. Hasta la vista.

_________________
Je ne crois pas en une vie future, mais je prendrai quand même un slip de rechange !

Woody Allen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Fév 2006, 16:41 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Gael, t'es vexe pour si peu? On est sur un forum la, un theatre numerique, pas dans la vie "reelle". Pas de quoi fouetter une chatte.

Pyne Duythr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Fév 2006, 16:56 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Vexé non, amusé plus surement. Et un peu débordé dans la "vie réelle" aussi.

Amusez vous bien.

_________________
Je ne crois pas en une vie future, mais je prendrai quand même un slip de rechange !

Woody Allen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Fév 2006, 20:37 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Excellent raisonnement Gael ! :lol:
J'ai enfin compris pourquoi areu areu* - ineptie * = 0,0*1 (locution latine tendant vers l'infini)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Fév 2006, 17:05 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Citation:
Excellent raisonnement Gael !
J'ai enfin compris pourquoi areu areu* - ineptie * = 0,0*1 (locution latine tendant vers l'infini)


N'daza neka tsi n'sonofiré

_________________
Je ne crois pas en une vie future, mais je prendrai quand même un slip de rechange !

Woody Allen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Fév 2006, 18:26 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
OUaah, la vielle discussion.
Je vais encore me faire attraper par Orangino.
NON, 0,9999999999..... n'est PAS égal à 1 (jamais).
Tout ce qu'on peut dire, c'est que si le nombre de décimales tend vers l'infini, alors l'expression 0,99999999.... TEND vers 1.
Autrement dit, la LIMITE de 0,9999999 (si ne nombre de décimales tend vers l'infini) est 1.

Allez les gars, revoyez vos cours de mathelem...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2006, 13:35 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
yohanan a écrit:
NON, 0,9999999999..... n'est PAS égal à 1 (jamais).

Si (toujours).

Citation:
Tout ce qu'on peut dire, c'est que si le nombre de décimales tend vers l'infini, alors l'expression 0,99999999.... TEND vers 1.

Non. L'expression 0,99999... = 0,9* (ou x* signifie de periode x) est un developpement decimal infini (le terme correct est illimite) par definition, sinon t'ecrirais ton expression 0,9999... 99 (avec p.e. 9 ecrit 10^100 fois). Le nombre 0,9* etant infini (abus de langage), faire tendre le nombre de ses decimales vers l'infini est un non-sens. L'idee de limite - appliquee a une technique de "troncage telescopique" sur 0,9* qui se base elle-meme sur une construction pas a pas de ce nombre - n'intervient que dans quelques preuves de 0,9* = 1 (par exemple lorsque t'ecris 0,9* comme une serie geometrique dont tu fais la limite, puis que t'exploites une propriete de cette serie qui te permettra de conclure dans la joie et dans la bonne humeur: "Eureka! 0,9* = 1!" (voir un lien que j'avais deja mentionne dans ce fil)). Cela n'a donc strictement rien a voir avec ce que tu dis, pas plus qu'avec ce que disait Gael. En resume: 0,999... = 0,9* est a priori un developpement decimal infini (aka illimite), et non pas un nombre decimal (fini (abus de langage aussi) par definition) comme 0,9999...99. Le monsieur te demande donc si 0,9* (nombre dont le developpement decimal est infini (aka illimite), bordel de merde!) est egal a 1. La reponse est: oui.¹ Point a la ligne. Pige? Non? Tant pis.

Citation:
Allez les gars, revoyez vos cours de mathelem...

Arf! T'es un marrant, toi.

Pyne Duythr

¹: voir preuves (elementaires) en lien dans un precedent post.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2006, 17:31 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Moi j'ai l'impression que tu lis jamais très bien ce que les autres écrivent.
Désolé mec mais 0,999999999.... ne sera jamais égal à 1.
Même si tu mets tout un tas de 9., t'arriveras jamais à l'infini
L'infini, ça veut rien dire.
Et puis maintenant tu m'écris : 0,999999*.
Ta petite étoile a peut-être beaucoup de significations pour toi, mais avec des mots c'est plus clair.
Mais tu dois avoir appris des mathématiques supérieures...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2006, 17:42 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
PS :
Je ne connais pas de développement "infini".
C'est ça l'abus de langage ; je connais des suites dont les termes tendent vers l'infini.
Mais si maintenant le monsieur me dit que 0,9* est un nombre décimal avec un nombre infini de "9", je pense que le monsieur est un rigolo, parce que j'ai jamais vu un nombre "infini" de "9" (ou de quoi que ce soit d'autre.
Tout ce que je sais, c'est que chaque fois que j'ajoute un "9", je me rapproche de 1, et aussi que je peux en mettre autant que je veux, je ne dépasserai jamais 1. Et alors on dit que 1 est la limite de 0,9999... quand le nombre de "9" tend vers l'infini.
Mais tu décrètes ce que tu veux, hein, moi, ça m'est égal.
Il y a les mathématiques pour les nuls, pour les plombiers, pour les ingénieurs, pour les physiciens, pour les autres et aussi pour ceux qui pensent qu'il existe un nombre décimal avec un nombre infini de décimales.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2006, 17:56 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Ah oui : et puis, j'en ai marre de ce genre de discussion.

Moi, j'ai fait que des maths pour les pauv' nuls, où on m'a appris qu'un nombre infini n'existe pas, mais que des nombres peuvent tendre vers l'infini, parce que, des gens comme moi, on comprend pas mieux.
Voilà, et point barre.

Si toi tu a appris des maths pour esprits supérieurs qui comprennent ce que c'est qu'un nombre infini, tant mieux pour toi, mais fais pas chier sur la tête des minus qui peuvent pas comprendre ça.

Je suis nul, je l'avoue, et je l'ai déjà avoué quand je comprenais pas que 10 exposant 1 égale 0, OK ? Mais n'en jetez plus.
A chacun ses limites (!)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2006, 11:08 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Tiens, y a personne qui a trouvé le temps de m'engueuler ???
Bof, c'est plus drôle, alors.
C'est vrai que quand on se fait chier on raconte n'importe quoi pour faire passer le temps :

"Ca fait au moins 3 fois que cette connerie ressort dans le forum."

Nous dit Orangino, et c'est bien vrai, parce que c'est une belle connerie, et là il a raison.

Mais ici :

"tout comme 1/3 . 3 = 1, car 0,3333 (infini) . 3 = 1",

j'entrave que pouic, ça veut rien dire, autant dire tout de suite que 0,3*= 1/3, alors que c'est justement ce que l'on veut montrer !

"Une des façons de couper court aux radotages est de laminer ce type de comportement schizoïde en excluant lesdits developpements illimites impropres (bref, des trucs du genre 0,9*),"
Voilà qui est causer. Quand un truc m'emmerde, je l'exclus.
Enfin un sage. Bravo Pyne Duythr.

Et il fallait s'arrêter là, parce que je suis d'accord avec Gael pour trouver que :

a = 0,99999.... (inf)
10a = 9,99999... (inf)
10a - a = 9a
soit 9,9999... (inf) - 0,9999... (inf) = 9
soit a = 1

est une "démonstrtation" tordue : on ne jongle pas comme ça avec un "nombre infini" de décimales. Retrancher quoi que ce soit à un nombre "infini" de décimales laisse un "nombre infini" de décimales...

"Le nombre 0,9* etant infini (abus de langage), faire tendre le nombre de ses decimales vers l'infini est un non-sens. "

Là non plus, je ne pige de nouveau plus rien, 0,9* étant supposé déjà comporter un nombre "infini" de décimales (et ce n'est pas un "nombre infini"), il est évidemment idiot d'encore faire tendre le nombre de décimales "vers l'infini" !!!

Ce qu'on peut dire, c'est que la suite :

SOMME sur p de [n/(10^p)] pour p = 1 à k

a pour limite n/9, quand k tend vers l'infini.

Le reste, rien à foutre.
Et je suis heureux d'apprendre que :

"Cela n'a donc strictement rien a voir avec ce que tu dis..."
Merci, Pyne Duythr ! Heureux d'apprendre que la somme ci-desus ne vaut PAS 0,nnnnnn pour k = 6 !

Mais quelle est la différence entre :
"nombre dont le developpement decimal est infini (aka illimite), "
et
"un nombre décimal dont on fait tendre le nombre de décimales vers l'infini"...???

Et puis, n'est-il pas plus facile d'écrire "1" que de se masturber sur la signification de 0,9* , avec des quantités "infinies" de "9" ???
Un neuf suffit pour faire une omelette...

Mais qu'est ce qu'on se marre, ici !
Comme séance de pinaillage, c'était corsé.
Merci les gars, j'ai adoré.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2006, 12:19 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Nadamas : Posté le: 25 Fév 2005, 20:41

Citation:
Yohanan : j'attends toujours que tu me tiennes un raisonnement imparable....


Yohanan : Posté le: 28 Fév 2005, 15:24

Citation:
Pour des raisonnements "imparables", tu peux commencer par ouvrir n'importe quel bouquin de math. élem., par exemple
Je ne te demande pas de t'agenouiller, tu peux te contenter de juste me cirer les godasses, j'aime.


Nadamas : Posté le: 01 Mar 2005, 14:37

Citation:
Exemple de raisonnement imparable en math :
a = 0,99999....
10a = 9,99999...
10a -a = 9,9999... - 0,9999...
9a = 9
a = 9/9 = 1
Merde, je croyais que a était égal à 0,9999...


Que Gino essaie pas de dire que Nadamas voulait nous prouvez que 0.999* est égal à un !

Moi : Posté le: 01 Mar 2005, 15:05

Je vais pas recopié la demon,stration incriminées !
Qui lui montrait juste que votre 0.9* était égal à 1 pour un nombre infini (premiere partie de la demo) ce qui invalidait son raisonnement.
Qui lui montrais qu'on retombait aussi sur ses pieds quand le nombre était fini.

Exactement ce que réécrit Pyne Duythr là :

Citation:
Pour revenir a 0,9* = 1,0* = 1: cette "etrangete" est liee au fait que la construction de l'"ensemble" des nombres reels - la droite reelle "intuitive" - a partir des developpements illimites n'induit pas une bijection entre ces deux bidules. Bref, c'est comme s'il existait des points de cette droite qui pouvaient avoir deux noms (par exemple 1,0* et 0,9* pour un meme point). Situation hautement schizogene. Une des facons de couper court aux radotages est de laminer ce type de comportement schizoide en excluant lesdits developpements illimites impropres (bref, des trucs du genre 0,9*), cad en affinant la construction incriminee. Il existe, bien sur, des constructions de |R beaucoup plus elegantes.


Qui quoiqu'en dise Pyne Duythr correspond exactement à la premiere partie de ma demonstration et montrant qu'on devait prendre la valeur limite soit 1.


Mais là ou c'est tordant c'est que tout le monde est d'accord sur la meme chose sans l'exprimer de la meme maniere sauf l'ami Gino qui à vue un 0.999 dans un post et qui c'est dit encore un con tombé dans le panneau en plus c'est Gaël.

Donc je réitère qu'est ce que tu fumes Gino ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2006, 15:07 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Moi je sais pas ce que tout le monde fume, mais c'est pas de la bonne, sûr.
Un truc que j'ai jamais voulu dire, parce qu'au début ça me gênait de me faire engueuler injustement par les copains, mais depuis ça m'est passé :
A propos de la fameuse "démo" de 0,9999 etc, qui commence par
A = 0,999999 etc.
J'ai jamais avoué (j'ai honte) que ce qui me faisait renacler c'était supposer dès le départ que 0,9999 etc était un nombre, ce qu'on veut justement montrer...(même si ça a l'air évident).
J'entends déjà "qu'est ce que ça pourrait être d'autre ?" et les ricanements qui vont avec.
Ben chais pas moi, on aurait peut être dû commencer, si on veut être un petit peu rigoureux, par essayer de démontrer que n'importe quelle suite périodique de nombres décimaux derrière une virgule définit toujours un nombre rationnel. C'est facile et il n'y a là rien "d'étrange".
Poser alors A = 0,9* n'a rien de choquant.

Mais un doute m'étreint, en quoi un "développement illimité" est-il une étrangeté ?
On a déjà les "attracteurs étranges" de d'Ambricourt, ça commence à bien faire...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2006, 15:11 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 01 Oct 2005, 13:31
Messages: 64
Localisation: Somewhere over the rainbow
Bonjour Yohanan, bonjour Gaël,

http://www.math93.com/0,999.htm

Vous trouvez dans cette page 5 raisonnements sur le sujet 0,9* = 1
Dont deux démonstrations. A votre service.

Citation:
Que Gino essaie pas de dire que Nadamas voulait nous prouvez que 0.999* est égal à un !

Je pense moi aussi que Nadamas voulait démontrer que 0,9*=1. Mais il s'y était un peu mal pris. Ce fut corrigé par la suite, par Orangino lui-même. Cette démo est venue plusieurs fois dans le forum. Un vieux truc qui marche toujours. Je ne vois toujours pas où tu veux en venir Gaël.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2006, 15:29 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Bravo, Gupta.
La première "démo est la plus simple", mais c'est pas une "démonstration", juste une vérification.
L'avant-dernière et la dernière (que j'ai utilisée) sont des démonstrations rigoureuses, et donc les seules valables.
Le reste c'est des histoires juste pour embrouiller les esprits.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2006, 15:30 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Citation:
Je pense moi aussi que Nadamas voulait démontrer que 0,9*=1. Mais il s'y était un peu mal pris. Ce fut corrigé par la suite, par Orangino lui-même. Cette démo est venue plusieurs fois dans le forum. Un vieux truc qui marche toujours. Je ne vois toujours pas où tu veux en venir Gaël.


Non il voulait montrer que meme les maths ne sont pas imparables suite à sa discussion avec Yohanan.

_________________
Je ne crois pas en une vie future, mais je prendrai quand même un slip de rechange !

Woody Allen


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 255 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com