Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 09 Déc 2019, 23:03

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 255 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2005, 22:47 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
C'est pas un problème d'étiquette ou alors dans l'autre sens d'étiquette.

Point de doute sur ton agnosticisme/athéisme.

Mais tu utilises un mode de raisonnement typiquement croyant pour en parler c'est ça qui est bizarre.

Un peu comme si tu cherchais à t'en convaincre (je n'ai pas dit que c'était le cas) ou si tu te cherchais peut être.

Je ne parle qu'en mon nom biensur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2005, 23:14 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
Salut Nadamas,

Voici les définitions auxquelles j'adhère. Pour savoir en 2 minutes si tu es théiste ou athée, je t'invite à passer le Test Athée de Sternberg©.

Prends un stylo feutre et écris dans le cadre ci-dessous la liste de tous les "dieux" auxquels tu crois : Zeus, Jésus, Krishna etc. Si tu crois en une chose qui n'a pas de nom, décris-la : "une force invisible bienveillante" par exemple. Top chrono !

TEST : êtes-vous athée ? a écrit:









Ca y est ? Bien, voici les résultats du test...

S'il y a quelque chose d'écrit dans le cadre, cela signifie que tu crois en au moins un dieu : tu es donc théiste. Pour faire disparaître ces vilains gribouillis sur l'écran de ton ordinateur, applique soigneusement du Tip-Ex™ dessus.

Si le cadre est vide, cela signifie que tu ne crois en aucun dieu. Tu es donc athée, félicitations !! Tu pourra passer dans la classe supérieure : le Test Bright de Sternberg© où il te faudra énumérer dans un cadre toutes les choses surnaturelles en lesquelles tu crois. Là aussi c'est binaire, encore une fois.

Et c'est tout : soit il y a quelque chose dans le cadre, soit il n'y a rien. On est soit croyant, soit incroyant.

Certaines personnes, tout en étant par ailleurs athées ou théistes, se font en plus des nœuds au cerveau et estiment que la question de l'existence des dieux est "inaccessible à la connaissance". Ce sont des agnostiques et également des gars un peu étranges, mais généralement pas méchants. Encore une fois, cela ne les empêche pas d'être athées ou théistes.

Voilà.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2005, 23:28 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
PTDR :lol: :lol: :lol:

Faut que je l'envoie à mes potes :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2005, 23:46 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
Zartregu , j'ai fait ton test (sous copyright) et j'y ai quand même inscrit un nom : Nadamas. (Dieu de la masturbation cérébrale)

Non, je rigole.

Alors croyant ou incroyant. choisis ton camp.
Tu as sans doute raison. je ne sais pas quoi écrire dans ta case.
Je suis donc un incroyant bon ton.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2005, 23:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
Alors bienvenue à bord camarade incroyant !

:D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Agnosticisme
MessagePosté: 27 Fév 2005, 18:12 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 27 Fév 2005, 17:53
Messages: 14
Bonjour,

Yohanan disait:
Citation:
En matière de croyances religieuses, l'agnosticisme est une attitude bien plus proche de l'attitude religieuse que de l'athéisme : c'est aussi nul.


J'avais déjà posté sur le sujet il y a quelques temps sur le forum de www.rationalisme.org.
Je suis désolé d'insister mais je ne vois pas ce qui te fait dire ça Yohanan.
L'agnosticisme n'est pas une attitude proche d'une quelconque attitude religieuse.

Je prends au hazard une définition du mot "agnosticisme":
http://fr.wikipedia.org/wiki/Agnostique

Quelqu'un peut il faire un copié/collé de la phrase dans cette définition qui pourrait donner raison aux propos de Yohanan?

Je le dis et je le répète un agnostique n'est pas un croyant et encore moins quelqu'un qui doute.

Citation:
L'agnosticisme est la philosophie selon laquelle tout ce qui ne peut être appréhendé dans l'expérience est inconnaissable, ce qui met tout particulièrement en cause la légitimité de la métaphysique


En particulier ça remet en cause la légimité de l'idée de dieu.

Merci de me répondre avec des arguments clairs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Fév 2005, 19:31 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
Et je dirais même mieux : un agnostique est foncièrement un incroyant.
J'en suis un spécimen : Agnostique/Incroyant.
Et je le revendique !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Fév 2005, 19:35 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Bonjour,

Veuillez ouvrir un nouveau topic sur agnosticisme/athésme, dans le forum << Dogmes, croyances, etc. >> ce sera plus simple si vous voulez pinailler sur ce sujet. Les intéressés viendront en discuter.

Ce forum-ci est réservé au terme Brights et à ses dérives sur internet.

Merci de votre compréhension.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Fév 2005, 17:24 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Peut-être, peut-être, je sais pas, moi.
Des agnostiques, j'en connais autant de sortes qu'il y a de croyants, alors...
Je sais pas d'où tu sors, et je m'en fous, mais il faudrait apprendre à traiter les autres avec un peu moins de "condescendance", tout imbu que tu es de ton "agnosticisme", mais qui sent trop la croyance pour moi.
J'en connais qui sont des athées qui s'ignorent, ou qui n'osent pas l'avouer (considérant "l'agnosticisme" comme plus "convenvenable") comme autant de croyants qui n'osent plus se ridiculiser, et pour lesquels "l'agnosticisme" constitue une bonne planche de salut : le "peut-être" de celui-ci justifie tout et n'importe quoi.
Je n'ai certes pas ton niveau d'instruction et je dois être un peu sous-cultivé, mais ce n'est pas une raison pour me mépriser et me balancer :

<<Il me semble assez évident qu'il n'y a pas de Dieu. Cependant je ne peux pas le prouver rationnellement. Je me situe donc comme agnostique du point de vue purement rationnel, tout en étant athée au fond de moi même, d'un point de vue subjectif.>>

et aussi :

<<"Dieu étant inconnaissable, l'agnostique ne peut se prononcer sur son existence>>

C'est se moquer du monde.
Il faut vraiment être agnostique pour se préoccuper de "dieu"...

"Il semble assez évident..."
C'est du même toneau que "je trouve que..." et toutes ces conneries : ça ne veut strictement rien dire.

et l'autre :
<<Dieu étant inconnaissable...>>

Je t'ai déjà demandé : comment tu sais ça ?
Ces deux belles sorties littéraires n'ont aucun sens.

Et puis, tu es bourré de préjugés assez prétentieux (ce qui est le défaut de beaucoup d'agnostiques) en ce qui concerne l'athéisme :

<<Mon discours sceptique me fait passer pour un croyant aux yeux d'athées comme vous>>
Mais qu'est ce que tu crois, que tu fous la bombe, ici, avec tes banalités ?

Et avec les autres monopoles que tu t'adjuges, tu crois aussi que tu détiens celui du scepticisme ??? Ca fait des paquets de siècles que des croyants se disent aussi sceptiques, et alors... ?
T'es pas un peu gonflé !

La seule chose qui aurait été intéressante, c'est que tu répondes à ma (bête) question, qui ne peut déranger personne, même pas un athée :

"croyez-vous que dieu existe ?"

Alors je répondrai peut-être à ta question :

"Yohanan : j'attends toujours que tu me tiennes un raisonnement imparable"
Mais pourquoi m'attendre ? Enfin, c'est comme tu veux.
Si c'est pour écrire n'importe quoi...

Quand des gens me tiennent des raisonnements pareils "pas datable, donc pas créé", je me méfie...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Fév 2005, 22:34 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
Yohanan : Si mon propos a froissé ta susceptibilité, accepte mes excuses. Tu as sans dout raison, je suis un sale prétentieux. Je prétends, c'est tout. Comme toi tu prétends que dieu n'existe pas.
Mais loin de moi l'idée de jouer les moralisateurs ou les tenants d'une vérité quelconque. Je pense au contraire qu'il n'y a pas d'attitude plus humble que celle de l'agnostique.
Je me sens malgré tout plus proche d'un athée pur jus que d'un croyant. Et ce que j'aime dans le mouvvement bright, c'est justement que des sensibilitées aussi différentes que la tienne et la mienne peuvent "militer" au sein d'un même groupe. Nos approches sont différentes mais nos intentions sont les mêmes : assurer l'animation et le développement du monde "incroyant".
Le mouvement déiste reprend de la vigueur. Ne nous trompons pas d'adversaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 12:16 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
<<Comme toi tu prétends que dieu n'existe pas.>>

Tu commences très mal ; ce mépris de l'autre peut devenir très horripilant.
Ta conception de l'athéisme date de deux siècles au moins.
Autrement dit, tu as du retard.
Je ne suis pas plus susceptible que n'importe qui, et plutôt moins, mais insister aussi lourdement sur une "prétention" que je n'ai jamais eue et qu'au contraire je ridiculise chaque fois qu'il m'est permis de le faire, tient pratiquement de l'insulte.
Avec des gants de velours, je te l'accorde, mais insulte quand même.
Elle est d'autant plus dérangeante qu'elle provient de quelqu'un qui prétend que "dieu existe peut-être", et qui ne peut sans doute concevoir qu'il existe des gens qui ne se posent pas la question de l'existence de "dieu", mais qui demandent d'abord à ceux qui lui en parlent : "c'est quoi, ton dieu ?"
Pour lui effectivement, l'agnostique a au moins une certitude, il SAIT que "dieu" est "inconnaissable".
C'est déjà trop.
Je te laisse te dépatouiller dans ta logique de mots dangereux.
Je connais beaucoup de sortes d'agnostiques, et il est vrai que certains se rapprochent de beaucoup l'athéisme, si ce n'était leur mauvaise connaissance de celui-ci.

"Ne pas croire" nous rapproche certainement.
On ne "croit" donc pas au père noël, ni à l'astrologie, ni donc à "dieu" etc... ni même à une théorie : on les change, à la lumière de ce qu'elles nous ont fait découvrir, quand elles ne fonctionnent plus bien.
L'agnostique sait qu'il y a des lois et qu'il y a une "vérité" derrière tout cela.
L'athée n'en sait strictement rien : ce qui était "vrai" aujourd'hui, peut être complètement "faux" demain...
Et une "théorie" n'est jamais qu'une "théorie", qui fonctionne plus ou moins bien, concoctée par NOS cerveaux pour rendre plus ou moins intelligible ce qui se passe autour de nous. Personne ne peut prétendre que "le monde" est intelligible ou même "rationnel".
Ce serait trop beau, et nous n'avons plus l'habitude de prêter au monde NOS défauts ou NOS qualités.
Plus "agnostique" que ça, tu meurs !

Les athées conséquents ont de plus l'habitude de ne pas discuter de choses décrétées "inconnaissables".
Il n'y a pas d'attitude plus humble que celle de l'athée : il ne sait même pas que "dieu" est "inconnaissable" ...

En passant, ma question n'était pas innocente (ni méchante non plus, d'ailleurs) : "crois-tu que "dieu" existe ?"

PS :
Pour des raisonnements "imparables", tu peux commencer par ouvrir n'importe quel bouquin de math. élem., par exemple
Je ne te demande pas de t'agenouiller, tu peux te contenter de juste me cirer les godasses, j'aime.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 13:01 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Pour Beuaaa et Nadamas (t'es sûr, rien de plus ?)

- Il n'y a que les agnostiques pour discuter de l'existence de dieu ;
- dire que ça existe peut-être, est déjà en avoir une conception ;
- ils SAVENT que "dieu" est inconnaissable (moi pas) ;
etc, mais j'en ai marre de ces banalités qu'on connaît (sauf peut-être les "agnostiques") depuis des années.

Petite question, quand même : "Comment peut-on "croire" que quelque chose existerait si elle existe ?"

Allez, les enfants, allez jouer dans le bac à sable avec votre "concept caché derrière les mots" (Jacquard).
Sans rancune.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 14:55 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 27 Fév 2005, 17:53
Messages: 14
Citation:
- Il n'y a que les agnostiques pour discuter de l'existence de dieu ;

C'est faux. Car si dieu est inconnaissable: on ne le connait pas et on ne peut pas parler de ce qu'on ne connait pas.

Citation:
- dire que ça existe peut-être, est déjà en avoir une conception ;

C'est faux. "L'agnostique ne nie pas l'existence du divin mais la possibilité présente ou définitive d'en avoir connaissance." Cette prase ne signifie pas que l'agnostique dit que "ça existe peut être". Ne pas nier ne signifie pas "croire". Cette phrase dit seulement qu'un agnostique se la ferme quand on lui parle d'un vague concept indéfini au lieu de raconter des conneries imaginées de toutes pièces.

Citation:
- ils SAVENT que "dieu" est inconnaissable (moi pas) ;

C'est vrai. Ben oui un agnostique sait q'il n'a pas la capacité d'acumuler des connaissances sur du vide (="un vague concept indéfini").

Bon Yohanan tu ne m'as toujours pas cité un moindre bout de définition de l'agnosticisme qui pourrait confimer tes propos.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 16:16 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Ouille, ouille, yaille aille, on va ergoter, et je suis pas d'humeur à ça.
Tant pis.

C'est faux.
Non, c'est vrai, il n'y a qu'eux qui en discutent.

Car si dieu est inconnaissable (mais qui a dit ça ?)
l'affirmer c'est déjà en connaître quelque chose.

<<on ne peut pas parler de ce qu'on ne connait pas.>>
Tous les athées du monde ne disent que ça !

Là, je te reprends :
<<Cette phrase dit seulement qu'un agnostique se la ferme quand on lui parle d'un vague concept indéfini au lieu de raconter des conneries imaginées de toutes pièces. >>
Idem, ça, c'est l'attitude d'un athée.
De plus, ça ne répond en rien à ce que j'avançais :
dire que ça existe peut-être, est déjà en avoir une conception.

Lis donc les livres de quelques autres "grands" agnostiques.
Pourquoi est ce que j'inventerais ces conneries, juste pour t'emmerder ? J'ai autre chose à foutre. Lis. Tiens prends le plus fumeux, Jacquard par exemple : on ne peut rien dire de dieu (qu'en sait-il ?) : c'est pour ça qu'il a écrit tant de choses et de livres à ce sujet ?

Ici, tu devras expliquer un peu pour l'ignare que je suis :
<<"L'agnostique ne nie pas l'existence du divin mais la possibilité présente ou définitive d'en avoir connaissance." >>
D'abord, c'est quoi ton "divin" ?
Et puis, ça veut dire en clair que ça (?) "pourrait exister", non ?
<<Cette prase ne signifie pas que l'agnostique dit que "ça existe peut être". >>
C'est plus compliqué que de croire en un dieu, ça ! Ne pas nier l'existence d'une chose, mais de plus affirmer à son sujet qu'on n'a pas la possibilité d'en avoir jamais connaissance (mais qu'est ce qu'on en sait, bordel !), ça ne veut pas dire que ça pourrait peut-être exister ?
OK; c'est moi qui déraille, j'abandonne là.

<<un agnostique sait q'il n'a pas la capacité d'acumuler des connaissances sur du vide >>
Ah ? et un athée bien, peut-être ?
C'est marrant, ici "dieu" devient le vide.
ça, j'avais déjà trouvé il y a des dizaines d'années !
Mais qu'est ce que ça vient faire ici ?
Shephirot, rien, nichts, nada, nothing, niente...
On ne peut rien dire du rien, même pas rien, c'est déjà trop !

J'avais dit : ils SAVENT que "dieu" est inconnaissable (moi pas)
Savoir ça, c'est déjà beaucoup trop pour quelque chose d'inconnaissable (pour si des fois t'aurais pas bien compris ce que je veux dire)

Non, je n'ai pas cité le moindre bout de définition de l'agnosticisme, c'est pas MON rôle, c'est celui de qui se dit agnostique, et je te répète, mais tu dois le savoir mille fois mieux que moi, il y en a de toutes les sortes.

D'après ce que TU tentes d'expliquer, il s'agirait (dans ton cas) d'une sorte d'athéisme pas mûr, ou pas très clair.
Il te resterait juste à m'expliquer ce que tu entends par "divin" (je suis divin, on me l'a déjà dit, mais c'est sûrement pas ça).

Mais ma question :
"Comment peut-on "croire" que quelque chose existerait si elle existe ?"
ne s'adressait pas particulièrement à ceux qui se disent agnostiques


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 16:37 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
Exemple de raisonnement imparable en math :
a = 0,99999....
10a = 9,99999...
10a -a = 9,9999... - 0,9999...
9a = 9
a = 9/9 = 1
Merde, je croyais que a était égal à 0,9999...
Plus sérieusement, je te renvoie au principe d'incertude d'Heisenberg.

Pour répondre à ta question "crois-tu que dieu existe ?" je répondrais
"je crois que dieu n'existe pas".
L'athée dirait-il la même chose ou bien "je sais que dieu n'existe pas" ou encore "je ne crois pas en dieu" ?

Le poil à gr'athée

P.S. : Je n'ai pas de cirage et un lumbago persistant m'empeche de me mettre à genou, mais dès que ça va mieux, je te fais signe.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 16:44 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Tout faux mon grand :

9a= 8.99999999......

D'ou a=8.999999....../9=0.999999999.......

Vérifie celle là est bonne car si tu prends un nombre de decimales infini tu dois assimilé a à la limite quand le nombre de decimales tend vers l'inifni de la forme de a soit a=1-10^(-x) quand x tend vers l'infini la limite est égale à 1.

Si le nombre de decimales est fini c'est mon raisonnement qui est juste. Si le nombre de decimales est infini c'est ton ecriture qui est fausse CQFD

J'espere que c'etait clair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:05 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
J'ai remarqué que mon post précedent n'était pas très clair donc je reprend :

Si le nombre de decimale de a est infini la forme correcte de à est egale à la limite de la fonction a=1-10^(-x) quand x tend vers + l'infini soit a=1

d'où a=1

10a=10
10a-a=9
a=9/9=1

Si le nombre de decimales est fini nous tentons l'experience avec 4 chiffres apres la virgule

a=0.9999
10a=9.999
10a-a=9.999-0.9999
9a=8.9991
a=8.9991/9=0.9999

LEs maths sont imparables

Bon courage Nadamas


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:07 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
Gael, c'était une blaaaague. Ou un raisonnement à la con si tu préfères.
Ne prenez pas tout au premier degré par pitié.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:08 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
<<Merde, je croyais que a était égal à 0,9999... >> Qui TEND vers 1 quand le nombre de décimales tend vers l'infini.
C'est toujours dangereux de manipuler un nombre infini de nombres...
Et qu'est ce que le principe d'incertitude de Heisenberg vient faire dans les "raisonnements imparables" ?
Et pourquoi tu viens avec de l'arithmétique pour petits neuneus alors que je te parle de maths ?

plus sérieux : à la question "est-ce que tu crois que dieu existe ?" tu réponds : "je crois que dieu n'existe pas". Tu l'as fait exprès, ou quoi ?
Tu n'es donc pas un athée, puisque tu crois quelque chose (qu'il n'existe pas) concernant dieu.
Mais ça, on le savait.
Moi, j'aurais répondu : "je crois pas..."

PS : J'ai dit que tu devais pas t'agenouiller - mais tu lis pas ce qu'on t'écrit ! - et donc je me fiche de ton lumbago. Dépêche-toi, j'ai une série de godasses pleine de merde qui n'attendent que toi !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:10 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
PS : c'est un peu facile d'écrire des conneries, et puis de dire que c'était une blague.
Et mes godasses ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 19:52 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
Concernant le principe d'incertitude d'Heisenberg, je voulais faire la relation entre le caractère indéterministe des phénomènes quantiques et la non-connaissance de la nature intime des choses pronée par les agnostiques comme moi.
J'ai lu quelque part que le chercheur en physique quantique était comme un naturaliste étudiant un oiseau qui ne chanterait que la nuit : lorsqu'il l'entend, il ne le voit pas ; et lorsqu'il le voit, il ne l'entend pas. L'agnostique a le même problème. Il ne peut appréhender la nature des choses de manière globale. Il manque toujours un paramêtre.
Je vois déjà mes détracteurs me dire "on t'a reconnu : Ta donnée manquante, c'est dieu".
Mais le problème de base que je me pose c'est :
Sachant que le paramêtre manquant n'est pas dieu, existe-t-il une solution ?
Peut-être que le jour où l'on aura entièrement décodé le génome humain, on aura une réponse à cette question.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 21:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4065
Adamas,

T'as pas des play-mobils pour jouer, un hochet, ou plutôt une boîte à formes (tu sais les carrés dans les carrés, les ronds dans les ronds, les triangles dans les triangles), un truc pour éveiller quoi ! Parce que mon pote faut tout reprendre depuis le début, t'as loupé complétement la période de 1 mois à 3 ans toi ! C'est pas possible autrement !

Non mais t'as vu le bordel dans ta tronche mec ? Tu crois que parce que tu emplois du vocabulaire évolué cela rend ta pensée évoluée ? Typique du môme qui veut mettre le rond dans le carré ... Finissent par attrapper un marteau pour avoir raison, avant de le finir (marteau).

Bye


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 21:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4065
Dis donc yohanan !

T'as pas remarqué, le beuuaaa là, tu ne crois pas que ce zozo est un adepte des tests de QI ?

Regarde toutes ses phrases commencent par "Faux" ou "Vrai" ! Surprenant hein ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 23:09 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Oh non c'est pas reparti avec le genome je vais pas encore changer de forum....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 23:20 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Fév 2005, 20:39
Messages: 313
Localisation: Madras
Nadamas,
tu sembles être le dernier à ne pas s'être aperçu que ce forum a fait sécession avec le réseau bright. On se réveille Nadamas !
Qu'est-ce que le génome vient faire dans ce délire de "conversation", est-ce encore une de tes blagues ?

Moi non plus, pas bright du tout, je trouive ce qualificatif assez détestable. Je l'avais déjà exprimé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 00:11 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4065
Oh purée de purée !

J'avais pas lu ! Je suis passé à côté du raisonnement sur a = 0,99999... !

Oh bordel de merde, ça me rappelle une discussion avec ginostein ça ! Pas toi yohanan ! Je m'en bidonne encore !

Enfin, je disais ça juste en passant !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 07:45 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Nadamas

Citation:
la relation entre le caractère indéterministe des phénomènes quantiques et la non-connaissance de la nature intime des choses


J'a pas tout compris!!

Fait passer le tarpé,que je m'y retrouve! :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 08:25 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Puisqu'on est dans le topic et pour ceux qui n'ont plus accès à leurs forum aux accents de société secrète(ce qui est quand-même comique pour un mouvement dont le but est la diffusion d'un même),voila quelques nouvelles du forum "bright".


Eh,bien,depuis deux jours...rien!

Les mutants se sont barrés(ou se font discrets).Il faut dire que la dernière réponse de leur envoyée spéciale intellodéficiente aux critiques de Raf Hillman était particulièrement révélatrice.

Raf Hillman leur a demendé des sources et des arguments et leur réponse a tourné autour de ses origines ethniques et linguistiques.

En attendant de pouvoir discriminer au nom d'une spéciation,ils se contentent d'un racisme plus classique.(leur envoyée ici,karine,avait répondu à Gino en critiquant son aspect physique)

J'ai fait remarquer que c'était du rascisme pur et simple et que le responsable (M Naud) était complice de se délit par sa passivité et depuis,plus de nouvelles d'eux!

Mr L Ballester,du haut de ses 76 ans(il affirme son age a presque tous les posts) milite toujours activement pour sa morale athée issue de la morale chrétienne avec les mêmes tics de languages et la même volonté de les imposer que les cacathos.
Il considère toujours la moindre critique comme un blasphème envers tout l'Athéisme(élevé au rang de dogme) et méprise ses détracteurs, ne daignant répondre qu'a ses fans.

Bref,rien de neuf dans ce forum qui,en plus d'être extrèmement lourd et inconfortable,est chiant à mourrir!

Seul Raf Hillman sous un nouveau pseudo arabisant(il est taquin,quand-même!) essaie de secouer le cocotier mais il y a de l'inertie!!

A suivre?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 10:50 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Yes, sir !
D'autant plus que ses deux "faux" sont assez vaseux, et plutôt de simples affirmations.
Je n'ai jamais compris cette pusillanimité de certains (beaucoup) agnostiques (qui se disent tels) d'admettre qu'ils pensent qu'il pourrait bien y avoir une "divinité", par ailleurs non définie, ou alors que ce sujet est hors discussion possible.
Il est remarquable aussi que beaucoup, aujourd'hui, n'hésitent pas (parfois) à se dire publiquement "athées".
Mais à voir ce qu'ils pensent de l'athéisme, ça n'est jamais très convainquant...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 11:28 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
A suivre ? Oui, mais de loin.
Mais mon ami Nadamas me ravit !

<<le caractère indéterministe des phénomènes quantiques et la non-connaissance de la nature intime des choses pronée par les agnostiques comme moi.>>
Pareil pour moi, et sans aucun doute pour la plus grande part des athées que je connais.
Mais ça n'avait rien (ou si peu) à voir avec ce dont on parlait ...
Si tu essayais de comprendre un peu ce qu'on t'écrit au lieu de le survoler avec mépris, tu dirais moins de bêtises.
Ton "image" du principe d'incertitude est un peu éloignée de ce qu'il signifie. L'exemple de la photo est plus "parlant" : tu connais avec précision la position, mais pas la vitesse, ou alors tu connais la vitesse, mais pas la position.
Mais la justification de ce principe est évidente si on conçoit clairement comment on détermine "la vitesse" d'un corps : tu ne "connais" sa vitesse que si tu l'as laissé se mouvoir pendant un certain temps... (et encore, on ne parle plus de vitesse instantanée !)

<<L'agnostique a le même problème.>>
Tu te moques de qui ? Ca n'a rien à voir avec l'agnosticisme ou l'athéisme ! C'est un principe qui a ajouté une cohérence à la physique...

<<Il ne peut appréhender la nature des choses de manière globale. Il manque toujours un paramêtre.>>
La "nature des choses" ! Nous y voilà. Pourquoi pas "l'essence" des choses, non ? Il y en a déjà beaucoup qui ont discuté de ça. Autant discuter du sexe des anges ! On appréhende le monde avec nos sens et avec l'aide d'outils qui les prolongent, et on ne peut "discuter" que de ces "perceptions"
Le déisme douteux se niche bien là : il y a une "nature des choses" ! que l'on infère gratuitement, alors qu'on ne peut travailler valablement que sur ce qu'on perçoit. Ca s'appelle du matérialisme, et en ce qui me concerne, je suis un matérialiste athée. Je ne m'occupe pas de supposer une imaginaire "nature" ou "essence" des choses .

<<Il manque toujours un paramêtre>>
Tu crois vraiment qu'il n'en manque qu'un seul ?

<<Je vois déjà mes détracteurs me dire "on t'a reconnu : Ta donnée manquante, c'est dieu". >>
Encore un obsédé de la persécution ! Des "détracteurs" maintenant.
On aura tout vu, ici!
Et puis, c'est raté, (les préjugés, c'est pas bon, et puis, tout le monde y peut pas être prophète - comme moi) c'est bien dans ta certitude de l'existence d'une "nature des choses" que se cache ton déisme flou, et moi je ne parle pas de "dieu", alors pourquoi revenir avec ce fantôme ?
Et qu'est ce que le "décodage du génome humain" vient faire dans notre aventure de la perception du monde qui nous entoure ?

<<existe-t-il une solution ? >>
Une solution à quoi ? Mettre fin à l'infini ?
C'est bien ce qui différencie dans le fin fond l'agnostique de l'athée.

D'une manière différente peut-être, d'autres ici ne te l'ont pas envoyé dire...

Lord Dralnar : effectivement, mes craintes du début se sont vérifiées


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 15:09 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
Ok message reçu.
Autre chose, je voudrais quelques précisions concernant l'attitude de certains envers le mouvement bright. Je lis pas mal de posts décriant ce terme. J'ai lu les premières réponses au post de Troubadour et je dois dire que j'ai du mal à comprendre certaines attitudes. Comment voulez-vous attirer de nouveaux sympathisants si vous les recevez sur ce forum à coups de lattes ?
D'ailleurs, ce type a posté un msg et terminé. Il a du se dire qu'il était tombé en moyenne section de maternelle et a fait long feu.
Si vous n'êtes pas d'accord avec ce terme je le comprends mais alors, créez le votre et rebaptisez ce topic.
Pour ma part, je n'ai aucun problème avec ce terme, parce que c'est le contenu qui m'interesse. Je compare un peu ce mouvement avec celui des beatniks de la fin des années 50 : Des idées, une révolte, un athéisme proclamé. Mais pas de structure, pas de cadre, pas d'objecifs. Total, ils se sont fait bouffer par les hippies des années 60. Le temps est peut-être venu de mettre de la cohérence dans le mouvement bright français.
Qu'en pensez-vous ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 15:13 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
J'ai plutôt été bien reçu et je suis nouveau. Pas de coups de lattes.

Quand au mot bright personnellement bof celui là ou un autre...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 15:34 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Bright ? ça veut dire "brillant", non ?
Tu es bien sûr que tous ceux qui se disent "bright" soient si "brillants" ?
Moi, je suis et je reste "incroyant", et comme cela implique également, pour les ceux qui n'auraient pas bien tout compris (ça arrive !), une absence totale de "foi" y compris dans tout système totalitaire censé vouloir notre "bien" ou nous "améliorer".
On pourrait dire "non croyant humaniste, rationaliste, matérialiste" et toutes ces sortes de choses, en général très mal interprétées comme d'autres croyances ou des "refus".
Mais c'est un peu long, non ?
Mais je ne suis pas si sûr que les "brights" soient tous comme ça.
Vu d'ici, ça ressemble plus à une vague association (d'idées) entre chrétiens "modernes", toutes sortes d'agnostiques, des qui se croient athées et des athées.
Si le terme paraît décrié ici, c'est sans aucun doute suite à la perception d'idées de certains "brights" qui semblent trop éloignées de ce que ce terme et ce "mouvement" pouvait laisser espérer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 15:50 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Le mécréant masqué 8-) .

Pour abonder dans le sens de Yohanan le forum bright france m'a pas paru spécialement "brillant"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 16:00 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
Yohanan, comme le dit Richard Dawkins, Bright doit être entendu comme un nom générique et non comme un adjectif. Il faudrait donc dire "Je suis un bright" et non pas, "je suis bright". Du coup, toutes les allusions au caractère brillant ou "glamour" du terme s'estompent. Vous n'êtes pas à l'aise dans ce terme, un peu comme une paire de chaussures neuves vous font mal. Attendez qu'elles se fassent à votre pied. Bientôt, elles vous iront comme un gant.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 255 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com