Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 27 Sep 2022, 13:11

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 25 Avr 2009, 11:38 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
TS a écrit:
L'Ordovicien: quand la vie s’est répandue dans les océans...

La première "explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement...)" de vie date du Cambrien (-542 à - 488 millions d'années), avec l'émergence des principaux embranchements animaux actuels qui vivaient essentiellement sur les fonds marins. Ce n'est que plus tard entre -489 à -443 millions d'années, à l'Ordovicien, que les océans se remplissent réellement de vie avec une multiplication exceptionnelle du nombre (Un nombre est un concept caractérisant une unité, une collection d'unités ou une fraction d'unité.) de familles et de genres d'organismes marins.

Image
Surface (Il existe de nombreuses acceptions au mot surface, parfois objet géométrique, parfois frontière physique,
souvent...) d'un calcaire à trilobites, brachiopodes, coraux rugueux et tabulés, gastéropodes, etc. de la Formation
Jupiter (Silurien Inférieur), Île d'Anticosti, Québec, Canada. © Axel Munnecke, Universität Erlangen-Nürnberg


La diversification rapide des groupes planctoniques a engendré le développement des organismes benthiques et des premiers grands prédateurs nageurs, comme les poissons et les céphalopodes. L'étude des raisons de cette "Grande Biodiversification Ordovicienne" a fait l'objet d'un programme international, l'International Geoscience Programme (IGCP) 503, Ordovician Palaeogeography and Palaeoclimate, auquel plusieurs équipes françaises ont participé. Une synthèse des résultats vient d'être publiée dans la revue GSA Today. Les causes de cette expansion de la vie marine à l'Ordovicien sont multiples, mais un facteur essentiel aurait été l'augmentation des surfaces de plateformes continentales et des hauts niveaux marins qui ont favorisé le développement du plancton et de l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble, désigne intuitivement une collection d’objets (que l'on appelle éléments...) des organismes marins.

Dans l'histoire de la vie sur Terre, les cinq crises majeures (notamment les extinctions en masse (La masse est une propriété fondamentale de la matière qui se manifeste à la fois par l'inertie des corps et leur...) du Permien/Trias et du Crétacé/Tertiaire avec la disparition des dinosaures) ont attiré l'attention des chercheurs plus que les phases de radiation (Le rayonnement est un transfert d'énergie sous forme d'ondes ou de particules, qui peut se produire par rayonnement...), pendant lesquelles les espèces se sont diversifiées, et de biodiversification de la vie. Après le Précambrien, où les organismes ne se fossilisaient généralement pas à cause de l'absence de coquilles, carapaces, ou squelettes (absence de processus de biominéralisation), le Cambrien a vu l'apparition de la grande majorité des embranchements des animaux vivants actuellement. Cette "explosion cambrienne" de la vie est bien documentée grâce aux gisements de fossiles à la préservation exceptionnelle (Konservat-Fossillagerstätten).

Image
a) Courbe classique de la diversité des invertébrés marins au cours du Phanérozoïque pour les faunes Cambrienne,
Paléozoïque et Moderne.
b) Modèle de la formation et de la désintégration de supercontinents (Rodinia, Pangea) en relation avec la biodiversification
sur Terre, d'après Valentine et Moores (1972).


Image
c) Variation globale du niveau des mers au Phanérozoïque d'après Miller et al (2005).
d) Abondance des plate-formes tropicales au cours du Phanérozoïque d'après Walter et al. (2002).


Par contre, les courbes de biodiversités des animaux marins montrent que l'explosion quantitative des familles et des genres d'organismes marins n'a eu lieu que plus tard, pendant l'Ordovicien, avec ce que l'on appelle "l'Evénement de la Grande Biodiversification Ordovicienne" (Great Ordovician Biodiversification Event: GOBE). Ainsi à l'Ordovicien, pendant un intervalle relativement court de 25 millions d'années, la diversité des organismes marins a explosé pour atteindre un plateau (le "plateau Paléozoïque") qui n'a été perturbé que par les extinctions en masse de la fin de l'Ordovicien et de la fin du Dévonien, avant l'effondrement des faunes du Paléozoïque (= Primaire) à la fin du Permien, quand la plus grande crise de la vie marine a ravagé les océans.

Mais pourquoi cette diversification majeure a-t-elle eu lieu pendant l'Ordovicien?

Image
Reconstitution paléogéographique à l'Ordovicien inférieur, d'après Coks et Torsvik (2002)

L'Ordovicien est aujourd'hui reconnu comme une période particulièrement intéressante. Après l'éclatement du supercontinent du Précambrien, Rodinia, la séparation des continents à atteint son maximum à l'Ordovicien Moyen, avant que les continents commencent à se regrouper de nouveau pour former la Pangée au Permien, à la fin du Paléozoïque. Ainsi, l'Ordovicien est la période avec le plus grand nombre de continents du Paléozoïque.

Image
Courbes de la diversité des genres d'invertébrés au Paléozoïque Inférieur d'après Webby et al. (2004)

Les courbes de l'évolution du niveau marin montrent qu'à la fin de l'Ordovicien Moyen, le niveau marin a atteint son maximum, avec des estimations de plus de 200 mètres au-dessus des valeurs actuelles. Le nombre des continents, et leur position à la surface de la Terre ont fait que l'Ordovicien a été la période avec la plus grande étendue de plateformes tropicales, qui sont connues aujourd'hui comme les milieux les plus riches en biodiversité marine.

Image
Variation du nombre d'espèces de microphytoplancton au Paléozoïque Inférieur d'après Servais et al. (2008)

L'évolution du phytoplancton marin a probablement joué un rôle essentiel dans le processus de biodiversification. La diversité des acritarches, microorganismes à la base de la chaîne alimentaire (Une chaîne alimentaire est une suite d'êtres vivants dans laquelle chacun mange celui qui le précède. Le premier...), considérés comme la partie majeure du phytoplancton organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande classe de molécules...) au Paléozoïque, a sensiblement augmenté dès la base de l'Ordovicien, et ces microorganismes ont proliféré dans les mers épicontinentales étendues. Avec la présence abondante du phytoplancton, plusieurs groupes de zooplancton sont apparus et se sont également développés, comme les chitinozoaires et les graptolites. Les invertébrés suspensivores, qui se nourrissent par filtration (La filtration est un procédé de séparation permettant de séparer les constituants d'un mélange qui possède une phase...) dans la tranche d'eau (L’eau (que l'on peut aussi appeler oxyde de dihydrogène, hydroxyde d'hydrogène ou acide hydroxyque) est un...) au-dessus du sédiment profitent également de la présence du phytoplancton. De plus, certains groupes d'invertébrés développent pour la première fois la planctotrophie, profitant de la richesse de la vie dans la colonne d'eau.

Image
Variation du niveau marin au Paléozoïque Inférieur d'après Haq et Schutter et al. (2008)

Les activités volcanique et tectonique soutenues pendant l'Ordovicien ont, de plus, probablement apporté les nutriments nécessaires dans les océans pour permettre le développement de la vie planctonique. La colonne d'eau s'est ainsi remplit de vie. Les premiers poissons sont apparus et les premiers céphalopodes pélagiques se sont diversifiés. A la fin de l'Ordovicien, des écosystèmes comparables à ceux qu'on connaît aujourd'hui étaient présents et le plateau de biodiversité du Paléozoïque était atteint.

Source: CNRS / INSU

Refs.:



Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Avr 2009, 17:51 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
C'est passionnant!

Tout d'abord nous savons donc (et c'est ce que confirme le présent article) que c'est durant l'explosion Cambrienne qu'à eu lieu l'apparition des principaux embranchement (dont certains ont d'ailleurs par la suite disparus) mais que c'est pendant l'Ordovicien que ces embranchement se sont diversifiés (chaque embranchement conservant son Baupläne comme on dit)!

Il serait intéressant de voir plus en détail quels furent les lignées animales "gagnantes" de l'Ordovicien et qu'elles furent les perdantes (notamment celles qui on finit par disparaître)! Si Goucho ou quelqu'un d'autre peut nous éclairer sur ce point qu'il ou elle n'hésite pas!

En tout cas il est surprenant de voir que la plateau de la biodiversité fut déjà atteint à cette époque à croire que la planète avait alors déjà déployé à cette époque sa "potentialité" maximale en matière de "capacité" d'hébergement de la vie et que depuis elle n'a jamais été dépassé!

Mais au fait à cette époque quel était la composition de l'atmosphère (comparé à celle que l'on a actuellement) n'y avait-il pas un plus fort taux d'oxygène qu'aujourd'hui ce qui aurait pu contribuer à pareil explosion (et cela quand bien même l'oxygène est un gaz très "agressif" mais ce n'était pas un problème car les diverses formes de vie étaient déjà adapté à l'oxygène me semble-t-il)?!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Avr 2009, 19:10 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7256
L'article est surtout informatif par les parenthèses qu'a ajoutées Pyne Duythr lui-même... :fr:

Sinon, l'information brute de l'article se réduit à une (A) corrélation entre (a1) augmentation des surfaces de plateformes et (a2) diversification du plancton et de la (a3) biodiversité marine en général. Les points a2 et a3 étaient déjà connus. J'ignore si le point (a1) était déjà connu (je suppose que oui). Il reste donc le point (A), la corrélation.
Oui, ça fait un article scientifique de plus, avec données chiffrées et tout et tout. Faut que tout le monde bouffe.

Hans a écrit:
Il serait intéressant de voir plus en détail quels furent les lignées animales "gagnantes" de l'Ordovicien et qu'elles furent les perdantes (notamment celles qui on finit par disparaître)! Si Goucho ou quelqu'un d'autre peut nous éclairer sur ce point qu'il ou elle n'hésite pas!

Ben ça, c'est le genre de questions auxquelles l'algèbre basic ($$) répond à merveille.
Les gagnants de l'Ordovicien c'est p.e. les céphalopodes à coquilles allongées, qui sont parmi les plus célèbres prédateurs marins de l'époque, ainsi que des gastéropodes qui ont aussi fait leur apparition.

Pour l'autre question :
si Cambrien > Ordovicien = quasiment tous les embranchements connus (plans de base)
si Aujourd'hui = ceux qui restent (les gagnants des gagnants)
si X = perdantes

alors X = [Cambrien > Ordovicien] - [Aujourd'hui]

:mrgreen: Putain chuis trop fort :mrgreen:
(n'hésitez pas m'applaudir ou m'insulter, j'aime les deux en fait. )

Hans a écrit:
Mais au fait à cette époque quel était la composition de l'atmosphère (comparé à celle que l'on a actuellement) n'y avait-il pas un plus fort taux d'oxygène qu'aujourd'hui ce qui aurait pu contribuer à pareil explosion (et cela quand bien même l'oxygène est un gaz très "agressif" mais ce n'était pas un problème car les diverses formes de vie étaient déjà adapté à l'oxygène me semble-t-il)?!

Le taux était plus faible à cette époque. Mais peu importe car ces explosions autour du Cambrien/Ordovicien se passent surtout sous la flotte (du moins pour ce qui est des organismes dans l'article). Ces organismes respiraient l'air dilué dans l'eau.

Tu te réfères sans doute à ce qui se passa un peu plus tard sur terre, avec l'essor des arthropodes terrestres géants, taille extraordinaire que seul pourrait permettre un taux d'oxygène supérieur. Ca se passa autour du carbonifère.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Avr 2009, 20:01 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Reverend Archie Cash a écrit:
L'article est surtout informatif par les parenthèses qu'a ajoutées Pyne Duythr lui-même... :fr:

Ben oui un peu de physique dans ce monde de paléobiogéographie! :arf2:

Reverend Archie Cash a écrit:
Ben ça, c'est le genre de questions auxquelles l'algèbre basic ($$) répond à merveille.
Les gagnants de l'Ordovicien c'est p.e. les céphalopodes à coquilles allongées, qui sont parmi les plus célèbres prédateurs marins de l'époque, ainsi que des gastéropodes qui ont aussi fait leur apparition.

Pour le reste :
Cambrien > Ordovicien = quasiment tous les embranchements connus (plans de base)
Aujourd'hui = ceux qui restent (les gagnants des gagnants)
X = perdantes

X = [Cambrien > Ordovicien] - [Aujourd'hui]
Putain chuis trop fort :mrgreen:

Ca je le savais, je suis lent pas attardé tout du moins pas à ce point là! :cry:

Le truc c'est que je ne connais pas toutes les lignées qui existaient au Cambrien, celles qui existaient encore à la fin de l'Ordovicien ainsi mais également celles qui étaient les plus fréquentes et celles qui l'étaient moins à ces deux périodes respectives (j'ai la flemme de chercher je l'avoue), ce qui bien sûr m'empêche de m'adonner à ce savant calcul d'algèbre qui me donnerait une image plus complète de ce chapitre (cambrien, Ordovicien) de l'Histoire du vivant!

Par exemple j'aimerai qu'on me dise que tel et tel phylas sont super abondants au Cambrien mais sont rare voir carrément éteints à L'Ordivicien et aussi qu'on me dise cela en me tenant gentillement la main! Inversement on peut peut être me dire que les chordées était un phyla relativement restreint au Cambrien puis s'est remarquablement répandu par la suite, durant ou après l'Ordivicien je sais plus et on pourrait aussi me torcher le cul!

De plus je n'oublie bien sûr pas que les arthropodes sont toujours les plus prépondérants en nombre, tout du moins à ce qu'il me semble, et donc que ces derniers sont sans nuls doute les grands vainqueurs!

Mais bon c'est vrai que je peux aussi chercher de mon côté!

Reverend Archie Cash a écrit:
(n'hésitez pas m'applaudir ou m'insulter, j'aime les deux en fait. )

Ok, voici mes pensés que je t'offre dans une modeste vidéo au dialogue raffiné!



:fr:

Reverend Archie Cash a écrit:
Il était plus faible à cette époque. Mais peu importe car ces explosions autour Cambrien/Ordovicien se passent surtout dans la flotte (du moins pour ce qui est des organismes d'Ediacara etc. dans l'article). Ces organismes respiraient l'air dilué dans l'eau.

Tu te réfères sans doute à ce qui se passa un peu plus tard sur terre, avec l'essor des arthropodes géants terrestres, taille extraordinaire que seul pourrait permettre un taux d'oxygène supérieur. Ca se passe autour du carbonifère.

Arf, autant pour moi! Ca me revient j'ai d'ailleurs encore dans la tête ces images d'arachnides et de libellules géantes!

En tout cas merci (encore et toujours merci décidément ça commence à craindre de ma part) pour ces précisions! :wink:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Avr 2009, 20:50 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7256
:cry: Quelle merde ce forum.
Y a plus personne qui insulte personne bon dieu ! Plus de cul, plus d'insultes, plus de menaces.

Hans a écrit:
Le truc c'est que je ne connais pas toutes les lignées qui existaient au Cambrien, celles qui existaient encore à la fin de l'Ordovicien ainsi mais également celles qui étaient les plus fréquentes et celles qui l'étaient moins à ces deux périodes respectives (j'ai la flemme de chercher je l'avoue), ce qui bien sûr m'empêche de m'adonner à ce savant calcul d'algèbre qui me donnerait une image plus complète de ce chapitre (cambrien, Ordovicien) de l'Histoire du vivant!

Moi non plus l'ami. J'en connais quelques-unes parmi les plus cinématographiques. Et moi aussi j'ai la flemme de chercher.
Mais j'ai un bon vieux bouquin de paléontologie pour les nuls comme nous, qui dit pas grand chose sur les grands plans d'organisation disparus, mais seulement sur des lignées remplacées à l'Ordovicien par d'autres (*). C'est ça qui est assez surprenant : il n'y a eu pour ainsi dire aucun embranchement disparu depuis le cambrien, mais seulement certaines de leurs lignées.
:mrgreen: La création de dieu continue sous d'autres formes.

(") Modulo les bryozoaires, des ectoproctes qui semblent être un nouvel embranchement apparu à l'Ordovicien.
Image
Cette peinture de l'Ordovicien donne plein d'infos typiques à l'ordovicien :
- céphalopodes à coquille. brachiopodes articulés (à 2 valves et beaucoup d'imagination), les bryozoaires apparus à cette époque, les crinoïdes et cystoïdes, etc. Mais on n'y voit pas les caractéristiques récifs d'éponges calcaires qui étaient plus fréquents que les récifs coralliens (quoique en cherchant bien à la loupe, peut-être ont-ils été dessinés aussi)

Image
Ici on y voit aussi un gastéropode et des trilobites + divers coraux (on dirait du moins).

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Avr 2009, 22:11 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Reverend Archie Cash a écrit:
:cry: Quelle merde ce forum.
Y a plus personne qui insulte personne bon dieu ! Plus de cul, plus d'insultes, plus de menaces.

Eh ma vidéo dont les propos s'adressent à toi?! Ingrat (<== prend ça pour une insulte)! :arf2:

Reverend Archie Cash a écrit:
Moi non plus l'ami. J'en connais quelques-unes parmi les plus cinématographiques. Et moi aussi j'ai la flemme de chercher.
Mais j'ai un bon vieux bouquin de paléontologie pour les nuls comme nous, qui dit pas grand chose sur les grands plans d'organisation disparus, mais seulement sur des lignées remplacées à l'Ordovicien par d'autres (*). C'est ça qui est assez surprenant : il n'y a eu pour ainsi dire aucun embranchement disparu depuis le cambrien, mais seulement certaines de leurs lignées.
:mrgreen: La création de dieu continue sous d'autres formes.

[Mode Créationniste ON]Dieu les a fait disparaître, les première créatures étaient des maquettes qui servaient uniquement à tester l'efficacité des plans d'organisations en vue de créé ensuite les créatures qui peuplent notre terre d'aujourd'hui, dont la plus parfaite l'homme![/Mode Créationniste OFF]

Putain c'est trop facile que d'avoir des objections créationnistes! :fr:

Reverend Archie Cash a écrit:
(") Modulo les bryozoaires, des ectoproctes qui semblent être un nouvel embranchement apparu à l'Ordovicien.
Image
Cette peinture de l'Ordovicien donne plein d'infos typiques à l'ordovicien :
- céphalopodes à coquille. brachiopodes articulés (à 2 valves et beaucoup d'imagination), les bryozoaires apparus à cette époque, les crinoïdes et cystoïdes, etc. Mais on n'y voit pas les caractéristiques récifs d'éponges calcaires qui étaient plus fréquents que les récifs coralliens (quoique en cherchant bien à la loupe, peut-être ont-ils été dessinés aussi)

Image
Ici on y voit aussi un gastéropode et des trilobites + divers coraux (on dirait du moins).

Jolies représentations artistiques, ça devait encore être plus beau en vrai! Bon ben je fouillerais Google à l'occasion pour voir si je trouve de jolie graphiques phylogénétiques illustrant les principales lignées de ces lointaines époques avec si possible des indications sur les lignées qui ont disparues depuis!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Avr 2009, 01:12 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7256
Hans a écrit:
Arf, autant pour moi! Ca me revient j'ai d'ailleurs encore dans la tête ces images d'arachnides et de libellules géantes!

:fr: Fais gaffe à toi tout de même. Si en plus y a les bruitages...

Mis à part ça, l'article proposé par Pyne Duythr est très opportun et intéressant. La paléo avance (très) lentement, mais sûrement.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Avr 2009, 03:08 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4361
Je m'adresse au pauvre trou du cul de ce forum, ouais celui qui se croit plus malin que le reste des participants, je m'adresse à toi pauvre merde, tout le monde s'en cogne de tes commentaires, tu ne peux qu'amuser ta fifille avec tes sorties d'abrutis ! Voilà, t'es au parfum maintenant, plus aucune excuse pour continuer à errer sur cette page HTLM.

Sinon, on t'aime bâtard !


J'ai édité pour ma fifille. Et maintenant, ta gueule catin !
La modération


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mai 2009, 09:26 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Reverend Archie Cash a écrit:
L'article est [] informatif par les parenthèses qu'a ajoutées Pyne Duythr lui-même... :fr:

J'ai pas ajoute la moindre parenthese a l'article de TS (cf. le lien dans l'en-tete du quote dudit article qui est, cela dit en passant, une resucee de la news du CNRS/INSU (Servais) mise dans les references du premier post de ce fil, poils a la bile).

Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mai 2009, 11:54 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Mais où vas-tu cherché ces images?! :fr:

D'ailleurs ces dernières me font penser au fait que les Hommes sont des Deutérostomiens c'est à dire que l'anus apparaît avant la bouche après la phase de gastrulation (merci pour la mise en lien du documentaire Espèces d'Espèces qui m'avait appris ce fait), mais l'embranchement des Deutérostomiens est apparu durant l'explosion Cambrienne mes semble-t-il, voir même avant avant et donc bien avant l'Ordovicien de toute façon je suis donc encore HS, mea culpa! :arf2:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mai 2009, 19:57 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7256
Pyne Duythr a écrit:
J'ai pas ajoute la moindre parenthese a l'article de TS (cf. le lien dans l'en-tete du quote dudit article qui est, cela dit en passant, une resucee de la news du CNRS/INSU (Servais) mise dans les references du premier post de ce fil, poils a la bile).

:( Quelle déception ! J'étais sur le point de t'inviter à danser avec moi.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mai 2009, 22:35 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Reverend Archie Cash a écrit:
:( Quelle déception ! J'étais sur le point de t'inviter à danser avec moi.

Si t'es pas (trop) poilu, on peut arranger ca, mon p'tit sushi en sucre.

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com