Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 12 Aoû 2020, 00:06

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Résonance et Création
MessagePosté: 18 Jan 2010, 06:41 
Avatar de l’utilisateur
Citation:
Image

Alexander Lauterwasser est biologiste. Sa passion : étudier les effets des vibrations et des sons sur la morphogenèse, ou le développement des formes du vivant (telles que les carapaces des tortues, les peaux des léopards, etc.).

Il est né près du lac de Constance. Il a étudié entre 1973 et 1981 la philosophie et la psychologie. Depuis 1984, il s´intéresse aux questions sur la morphogenèse et sur la morphologie des formes organiques, la compréhension et le suivi des recherche sur la cymatique d’ E.F. Chladni et de Hans Jenny.

Ses propres expériences et travaux sont menés sur les effets des vibrations des sons et leurs représentations. Il organise dans le monde entier des séminaires, des projections de la vibration de l'eau lors de concerts et d’expositions, dont l´exposition nationale botanique à Munich en 2005 (Pavillon WELEDA AG), et celle du «Monde des gouttes», à Berlin en 2003, et à Stuttgart en 2004.

Avec un peu de sable, dans la lignée des travaux de Chladni, ou avec de l'eau, il crée des images sonores sur des surfaces planes, métalliques, reliées à des générateurs de sons. Ces surfaces métalliques qui recueillent le sable ou l'eau peuvent être rectangulaires ou circulaires. La forme de la plaque, son épaisseur, participent également à la création de ces formes.

Image

"Chladni, un chercheur de la fin du XVIIIe siècle, a été le premier à soum
ettre une plaque de verre recouverte de sable à des vibrations, montrant ainsi que les sons peuvent créer des figures. En reprenant ces expériences, j'ai constaté qu'une plaque elliptique soumise à des vibrations sonores données permet de reproduire des figures qu'on trouve sur la carapace d'une tortue".

On répand du sable sur une plaque puis on soumet celle-ci à des vibrations de différentes fréquences. Les grains de sable s'agencent différemment selon les fréquences, les hauteurs du son, formant de nouvelles figures. Ce processus est filmé en temps réel afin de comprendre comment l'on passe d'une figure à une autre. On a déjà constaté que les figures se complexifient au fur et à mesure que les fréquences sonores sont plus élevées. Sur certaines bandes de fréquences, les images parfois semblent statiques (elles oscillent toujours mais présentent les mêmes formes). C'est le cas de cette figure ci-dessous qui se fige pendant un passage de plusieurs fréquences :

Image

"J'ai pu ainsi constater par moi-même que les oscillations et les sons peuvent effectivement donner naissance à des figures et donc que les vibrations et les rythmes jouent peut-être un rôle essentiel dans le développement des formes qu'on rencontre dans la nature."

Comme le sable, l'eau prend aussi des formes extraordinaires lorsqu'elle est soumise à des vibrations. Elle serait même l'élément idéal car elle réagit comme une membrane acoustique.

Image

Rien qu’avec une goutte d’eau, on voit déjà très bien que les vibrations entraînent différentes déformations. On dépose une goutte d’eau sur une surface la plus plane possible, puis on la soumet à des vibrations à l’aide d’un générateur de fréquences et d’un transducteur acoustique. Immédiatement, on constate que des déformations magnifiques se produisent au sein de la goutte d’eau dans un mouvement rythmique très oscillant.

En effet, une simple goutte d'eau montre sa grande plasticité : elle se déforme en créant un creux central puis en produisant un pic globulaire, suivant les oscillations du son. Cette image ci-dessous montre le début du processus :

Image

Ici, le même processus avec une vue du dessus :

Image

"Une vibration verticale, même de très faible intensité, provoque une déformation polaire de type élévation- dépression au centre de la goutte. Mais sa forme générale reste parfaitement ronde grâce aux tensions de surface. On voit bien la montée et la descente. Une petite bulle d’air s’est même formée. Cela indique que l’intérieur de la goutte est soumis à d’autres mouvements, totalement différents de ceux qui s’exercent à la surface".

"Il est intéressant de noter qu’en modifiant la fréquence, on modifie les figures géométriques qui se forment au gré des oscillations de la goutte.Les figures qui apparaissent à la surface sont caractérisées par le chiffre 4. Si l’on soumet l’eau à différentes hauteurs de sons, on constate que chaque hauteur engendre des figures géométriques totalement différentes. On voit ici des déformations caractérisées par le chiffre 5. Il y a toujours deux phases : dans la première, la pointe monte, dans la deuxième, elle descend. Mais l’ensemble suit toujours une figure en cinq temps. On peut générer des figures à différents temps selon la hauteur et la fréquence. Si l’on observe le même phénomène non plus d’en haut, mais de côté, on constate que les montées et les descentes de l’enveloppe correspondent aux différentes formes que prend la goutte d’eau. On voit bien que l’élévation centrale se forme aux oscillations descendantes paires et les élévations latérales aux oscillations impaires. Ce n’est pas un agencement synchronisé mais une alternance rythmique. Les vibrations mécaniques et les déformations ne sont pas synchronisées".

"Voici une déformation spectaculaire. La goutte commence par osciller de manière irrégulière puis prend soudain une forme hexagonale magnifique (troisième photo). Une règle fondamentale : plus le son est haut, plus les figures qu’il engendre sont complexes et différenciées".

Image

"Cette déformation est unique (dernière image). La goutte a d’abord vibré de manière irrégulière. Je pensais que ça ne donnerait rien d’intéressant puis quelque chose d’exceptionnel s’est produit. La goutte s’est allongée et a pris une forme qui rappelle beaucoup la structure des invertébrés".

"D’autres tableaux d’une beauté toute contemplative se forment lorsqu’on soumet une coupelle entièrement remplie d’eau à des vibrations sonores. Une caméra placée au-dessus de la coupelle a permis d’enregistrer les images suivantes".

Image

"On voit ici à quel point il est difficile d’obtenir une figure symétrique parfaitement ronde. On est toujours obligé de moduler l’intensité et la fréquence, en fonction de la quantité d’eau, avant d’obtenir une figure aux oscillations régulières. On peut reproduire ce phénomène à l’aide des sons émis par un générateur sinusoïdal, mais aussi avec de la musique. Ces images-là sont les plus fascinantes et les plus vivantes parce que les figures changent à chaque seconde".

C'est le cas de cette figure ci-dessous qui, de plus, est en rotation (film du DVD). Les images aquatiques provenant des mélodies offrent cette particularité.

Image

"Après avoir constaté que la magnifique carapace de cet animal (la tortue) présente de nombreuses similitudes avec les figures classiques de Chladni, on peut se demander si le monde lui-même, ses formes et ses figures, n'ont pas été créées par des vibrations et des oscillations sonores, comme de nombreux mythes d'un peu partout le racontent".

“La morphogenèse et les vibrations sonores”, voire “la musique”, ferait un sujet de recherches passionnant."


Voici un documentaire très intéressant de Alexander Lauterwasser;

Résonance & Création Image sonore d'eau (6 parties)

http://www.dailymotion.com/video/x5pnfr ... n-ima_tech

(les autres parties sont disponibles à partir de cette première vidéo, part I.)

Il faut éviter de mettre des vidéos directement insérées dans la page. Ca a déjà fait saturer le forum, puis panne de plusieurs jours avant de tout remettre en place. MERCI.
L'administration


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Resonance & Creation
MessagePosté: 18 Jan 2010, 12:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
Oui, c'est très intéressant. Mais des processus à fouiner plus en détails pour en circonscrire leur possible impact (ou probable). Je ne dis nullement que ces vibrations n'aient pas d'impact sur le développement et expression du phénotype, mais on ne peut pas se limiter à des similitudes et analogies de formes.

Ici par ex :
Citation:
"Cette déformation est unique (dernière image). La goutte a d’abord vibré de manière irrégulière. Je pensais que ça ne donnerait rien d’intéressant puis quelque chose d’exceptionnel s’est produit. La goutte s’est allongée et a pris une forme qui rappelle beaucoup la structure des invertébrés".

En effet, cela rappelle la métamérisation (l'organisation en segments) des arthropodes, et non seulement des arthropodes. L'analogie est intéressante. Néanmoins, cette métamérisation est déjà assez bien expliquée (partiellement) par des procédés génétiques et cellulaires, périphériques à un contrôle ou supervision par des gènes - sous des "ordres" assez simples portant sur le mésoderme - à un stage assez précoce du développement. Ce qui n'empêche nullement un impact des vibrations dans le développement, mais à circonscrire plus clairement.

Continue à poster, c'est intéressant. Bienvenue.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Resonance & Creation
MessagePosté: 18 Jan 2010, 19:38 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Bonjour à Quark !

Salut Archie Cash,

Sans t'obliger, par curiosité tu pourrais donner un peu plus de matière à cette phrase qui comporte beaucoup de guillemets et pas mal de (euh) réserves, ou bien renvoyer vers un lien donnant des explications compréhensibles :

Archie Cash a écrit:
...Néanmoins, cette métamérisation est déjà assez bien expliquée (partiellement) par des procédés génétiques et cellulaires, périphériques à un contrôle ou supervision par des gènes - sous des "ordres" assez simples portant sur le mésoderme...


Merci d'avance.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Resonance & Creation
MessagePosté: 18 Jan 2010, 22:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7088
:mrgreen: Une explication sur ce paragraphe ?
De suite chef : c'est le cas typique de phrases que je mets quand je ne sais plus trop comment fonctionne un processus ou objet dans le détail, voire pas dans le détail du tout, car trop ample pour déblatérer outre mesure - et dont seules quelques vagues bribes de souvenirs me viennent à l'esprit au moment où je ponds ma phrase.
Pour pas me fouler les artères ni mettre inutilement trop de conneries ou de détails - que nul ne m'a demandés et que je ne saurais ajouter de mémoire -; quelques mots-clé entre guillemets entourés de vagues allusions à des trucs que j'ai au bout de la langue, remplacent efficacement une explication inutile ou plus étoffée. Qui ne se justifie même pas dans le sujet. :beer:

:mrgreen: - Merci pour la franchise Archie Cash !
:wink: - De rien mec ! La franchise c'est ma seule qualité. La qualité des pauvres.

ps.
Mais si tu veux approfondir la question, tu trouveras plein de sources sur internet aux mots clé "segmentation /métamérisation (*)" car c'est un des chapitres les plus médiatique et célèbre en evo-devo, avec sa facette génétique sous le contrôle notamment des fameux gènes de segmentation (voir les fameux schémas sur la segmentation de drosophiles) , et sa correspondance dans l'expression sur différentes couches cellulaires de triploblastiques, ectoderme ou plutôt mésoderme selon le cas (arthropodes ou vertébrés).
(*) il est possible que tu tombes sur des sources pointues où ces deux termes désigneront deux objets différents. Mais bah, pas trop se compliquer la vie en l'état des discussions...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com