Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 07 Aoû 2020, 23:01

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 29 Jan 2011, 15:21 
Avatar de l’utilisateur
Question con mais que voulez-vous...

comment expliquer que la population mondiale soit composée d'à peu près 50% d'hommes et d'à peu près 50% de femmes ?

Pourquoi ne retrouve-on pas le même déséquilibre qu'entre les gauchers et droitiers par exemple ?


Haut
  
 
MessagePosté: 29 Jan 2011, 16:31 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
A première vu, sans même prendre la peine de chercher, ce qui est une erreur, je dirais au pif mémoriel que c'est une confirmation des probabilités (Loi des grands nombres) ! Sachant qu'il y a 1 chance sur 2 d'être soit une chatte soit une bite, que le nombre très important de tirages tend à vérifier le résultat attendu soit ici 1/2, d'où le quasi 50/50. L'histoire de Pile ou Face quoi version sur 2 jambes. Bien que ce soit en fait plus d'hommes que de femmes sur ce bon vieux caillou qu'on compte à la naissance. Si on prend un population plus restreinte on peut observer une toute autre répartition. J'ai bon ? J'ai gagné quoi ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Jan 2011, 20:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Citation:
J'ai bon ? J'ai gagné quoi ?

Il me semble que tu as gagné !

Fais ton choix parmi les récompenses. Tu as droit à 1 cadeau :
Image
Bébé orphelin, à adopter et baptiser selon les rites catholiques. Ne pas oublier de le scolariser, c'est obligatoire !! :D
Image
Bon pour 10 plats du jour gratuits (accompagné d'au moins 2 personnes, le tien est offert) chez Ming Tou-She Monge, restau de spécialités chinoises (pas oublier de se brosser les dent après !)
Image
Une nuit avec Mlle Odile, ou plus si entente (pas oublier de la faire jouir)

Alors, heureuse ?

_________________
"Double agent 006 en mission sur OZ. Reine des déguisements: ca passe ou ça casse. Créature de métamatière"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Jan 2011, 19:27 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 16:37
Messages: 656
Localisation: par ci par là
Apparemment, le sex ratio donne un rapport moyen de 105 garçons pour 100 filles à la naissance

quand le rapport est supérieur à 107/100 (M/F) on soupçonne une sélection pas très naturelle à la naissance


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Jan 2011, 20:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7087
Ageasse a écrit:
Apparemment, le sex ratio donne un rapport moyen de 105 garçons pour 100 filles à la naissance
quand le rapport est supérieur à 107/100 (M/F) on soupçonne une sélection pas très naturelle à la naissance

Mon sex ratio c'est 0/n (M/F), on peut soupçonner une sélection pas très naturelle dans les discothèques.

Mouais, enfin presque 0. J'ai bien failli me faire enculer un jour.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2011, 16:32 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 16:37
Messages: 656
Localisation: par ci par là
Archie Cash a écrit:
J'ai bien failli me faire enculer un jour.


Ce qui fait que, d'un certain coté (et dans un certain sens), tu es encore vierge !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2011, 09:37 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7087
Pas nécessairement mon mignon. Je parlais ratio de partenaires H ou F en fait.

J'ignore s'il vaudrait mieux te déniaiser d'abord et te faire lire ensuite le "Guide pratique pour éviter les conclusions hâtives", ou dans un autre ordre.

Image
Quelqu'un m'a appelée pour déniaiser Ageasse ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2013, 18:33 
Avatar de l’utilisateur
Jean Foutre Premier a écrit:
A première vu, sans même prendre la peine de chercher, ce qui est une erreur, je dirais au pif mémoriel que c'est une confirmation des probabilités (Loi des grands nombres) ! Sachant qu'il y a 1 chance sur 2 d'être soit une chatte soit une bite, que le nombre très important de tirages tend à vérifier le résultat attendu soit ici 1/2, d'où le quasi 50/50. L'histoire de Pile ou Face quoi version sur 2 jambes. Bien que ce soit en fait plus d'hommes que de femmes sur ce bon vieux caillou qu'on compte à la naissance. Si on prend un population plus restreinte on peut observer une toute autre répartition. J'ai bon ? J'ai gagné quoi ?


merci mais du coup la question reste posée sur la 2ème partie.

pourquoi plus de droitiers que de gauchers ?


Haut
  
 
MessagePosté: 30 Nov 2013, 19:58 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7087
(Y a pas de raison qui fasse le consensus, même pas du tout d'explication justifiée il me semble).

Mais probablement pour cause "événementielle": des raisons mécaniques d'orientation, orchestration ou préférence majoritaire opportuniste (<=> événements) lors de la vie embryonnaire, ou plus tard lors de manipulations et modifs à un âge très tendre. Nous ne sommes pas vraiment symétriques, encore moins dans l'espace utérin, assez exigu. :D

C'est un processus similaire inconnu pour les aires liées au langage (de Broques et Wernik's): une grosse partie de la population les porte à gauche, une très petite partie à droite. Parmi les droitiers ou gauchers (de la motricité), la proportion de positionnement de ces variables (aires du langage g/d) change un peu. Ces 2 trucs ne sont donc pas corrélés mais peut-être liés à des causalités similaires indépendantes.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2013, 20:06 
Avatar de l’utilisateur
ok thanks


Haut
  
 
MessagePosté: 01 Déc 2013, 20:50 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Archie Cash a écrit:
(Y a pas de raison qui fasse le consensus, même pas du tout d'explication justifiée il me semble).

Dommage, j'aime le con seins suce !

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2013, 00:37 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
qui ne dit mot con sent


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2013, 01:18 
Avatar de l’utilisateur
En tout cas si on pouvait trouver "des raisons mécaniques d'orientation" pour faire diminuer le nombre d'hommes je serais ravi :mrgreen:

quoique... :-?


Haut
  
 
MessagePosté: 02 Déc 2013, 16:53 
New friend
New friend

Inscription: 02 Déc 2013, 16:32
Messages: 6
La nature fait bien les choses, c'est tout. La théorie de Fisher explique ce sex-ratio stable.
Vous avez sûrement remarqué dans vos familles, qu'à des moments tout le monde commence à pondre que des petites filles (quand j'étais à l'école, il y avait bien plus de filles) ou alors que des petits garçons (ce qui se passe en ce moment, dans ma famille). C'est la nature qui garde son équilibre.

Citation:
Le principe de Fisher explique pourquoi, pour la plupart des espèces, le sex-ratio est approximativement de 1:1.

- Supposons que les naissances mâles soient moins fréquentes que les naissances femelles. La population comprend moins de mâles que de femelles.
- Un nouveau-né mâle a alors des chances d'accouplement plus élevées qu'une nouveau-née femelle. Par conséquent il peut s'attendre à avoir plus de descendants (qu'une femelle).
- Donc les parents génétiquement disposés à produire des mâles ont tendance à avoir un nombre de petits enfants plus élevé que la moyenne.
- Par conséquent, les gènes qui tendent à produire des mâles se répandent, et les naissances mâles deviennent plus fréquentes.
- Lorsque le sex-ratio s'approche de 1:1, l'avantage donné à la production de mâles diminue jusqu'à disparaître complètement.

Ce raisonnement est identique si les rôles des femelles et des mâles sont inversés.
Le sex-ratio 1:1 est donc la stratégie évolutivement stable, c'est-à-dire la valeur d'équilibre du sex ratio.


Voilà!

PS : Je suis toute nouveau, le bonjour à tout le monde du forum !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2013, 19:20 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7087
Euh, tu as bien relu ce principe de Fisher que tu proposes ?

Et bien relis-le à tête reposée et essaie-le avec quelques exemples chiffrés, il ne fonctionne pas bien. Tel qu'il est stipulé ci-haut (et sur wiki), il ne tient pas bien debout... Disons qu'il est inutile de l'invoquer sous cette forme (très fausse) pour justifier le sex ratio fluctuant d'environ 1:1 des humains.

:D Quelle prétention que de récuser un principe aussi connu, pas vrai ? Ouais, j'aime bien récuser les machins tronqués.
Pour justifier l’auto-équilibrage du sexe ratio par ce principe de Fisher, il faut exposer PLUS clairement que wikipédia, par un ou des exemples chiffrés, son utilité. Sinon, principe de Fisher à la poubelle... C'est normal.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2013, 20:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Euh, c'est quoi ce sex ratio de Fisher Price ? Ca n'a pas de sens ce qu'il explique, je veux dire en tant que valeur explicative de la distribution des mâles et des femelles tendant à la parité. J'ai lu la page wiki et les arguments ne sont pas convaincants. Sauf sur la température des oeufs, là c'est sur que le facteur est déterminant. Sinon, il n'y a que le raisonnement probabiliste qui semble donner un vue d'ensemble cohérente dans un milieu stable et homogène (en gros ça veut dire que la pièce n'est pas faussée). Enfin, y a très longtemps que je n'ai pas été à l'école ou ouvert un livre de connaissances (si l'annuaire !)

D'ailleurs tout cela se tient pour les naissances, mais sur cette bonne vieille salope de Terre, je n'en sais foutre rien de la parité des sexes en matière de nombre. Les hommes semblent vieillir moins longtemps que les femmes, et comme l'espérance augmente, le nombre de femme devrait être supérieur à celui des hommes in fine, mais y a tellement de paramètres qui influent. Donc illusion que tout cela, je mets ma main à couper que la réalité demeure inconnue, tant sur la répartition entre sexe que sur le nombre total d'habitants ! Discussion à la con donc.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2013, 20:33 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7087
C'est l'explication de wiki en 6 lignes, telle qu'exposée ci-dessus, qui est boiteuse.

Ce principe de Fisher n'est pas universel, il est hypothétiquement valable - seulement comme tendance à l'auto-équilibrage - mais sous certaines conditions (qui sont justement omises dans l'explication wiki).
Par exemple, si l'hypothétique prédisposition à engendrer plus de mâles était localisée sur le genre mâle, alors ce principe pourrait s'appliquer. Ou à l'inverse pas chez les femelles. Sinon, dans la plupart des cas connus où le sex ratio est +/- de 1:1, d'autres paramètres l'infléchissent et, primordialement, c'est dû à d'autres processus. De plus, ces prédispositions hypothétiques à plus de mâles ou plus de femelles restent toujours aussi hypothétiques et pas nécessairement localisées sur un des 2 genres.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2013, 20:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Non mais qu'est-ce-que ça veut dire une "tendance à l'auto-équilibrage" ? Ca m'échappe cette notion.

Ben voilà, le type de considération que je ne capte pas : le genre mâle déterminerait le fait d'avoir plus de mâles ? Nan, parce que c'est sur, si on pose les conditions hypothétiques favorables au fonctionnement du principe qu'on énonce, on n'explique rien d'autre que ce qu'on énonce en fait. Et cela dans un beau raisonnement circulaire auto référencé pour le coup. Mais quid du réel.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2013, 21:33 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7087
("tendance à l'auto-équilibrage" = réajuster, tendre vers 1/1 par des compensations automatiques)

C'est pourquoi ce principe n'est pas universel mais théorique (à certaines situations). Mais bizarrement, il est resté comme un must...

Citation:
Non mais qu'est-ce-que ça veut dire une "tendance à l'auto-équilibrage" ? Ca m'échappe cette notion. Ben voilà, le type de considération que je ne capte pas : le genre mâle déterminerait le fait d'avoir plus de mâles ? Nan, parce que c'est sur, si on pose les conditions hypothétiques favorables au fonctionnement du principe qu'on énonce, on n'explique rien d'autre que ce qu'on énonce en fait. Et cela dans un beau raisonnement circulaire auto référencé pour le coup. Mais quid du réel.

Ce qui donne au départ un ratio +/- de 1:1 chez les mammifères, cela reste la détermination sexuelle chrom. x/y, avec 50 % de x ou y. Comme tu l'avais proposé en haut du topic. C'était juste !

Mais si, hypothétique, une prédisposition existait (toujours hypothétique) chez p.e. la femme à dévier légèrement de 1:1 ce sexe ratio, alors le principe de Fisher tendrait à gommer cela par de simples raisonnements mathématiques. Le problème, c'est qu'il est assez ardu d'improviser des exemples où cela fonctionne.

Exemple 1: au départ, 50 femmes et 50 hommes, dont 10 femmes portent la prédisposition hypothétique (p.e.allèle dominant homozyg. "pas d'hommes")
- première génération = 40 couples normaux => 40 m et 40 filles + 10 couples "anormaux" => 20 filles
=> ratio : 40 mâles/60 filles

si cette pop. de 1re génération se reproduit équitablement, cela donnerait (voir plus haut) :
- 40 hommes reproduits avec 40 femmes, soit une repopulation de 100% en seconde génération, qui conserve ce ratio différé de 40/60. Le sex ratio différé n'est pas compensé ici, il est conservé.

Exemple 2: au départ, 50 femmes et 50 hommes, (dont 50 femmes portent la prédisposition dominante homozyg. hypothétique "50 % moins d'hommes"):
- première génération = 50 couples "anormaux" => 25 m + 75 f. Sexe ratio de 25/75
si cette pop. de 1re génération se reproduit équitablement, cela donnerait :
- 25 hommes reproduits avec 25 femmes, soit une repopulation de 100% en seconde génération => ce ratio de 25/75 est reproduit, conservé en seconde génération. Génération issue des 1/3 des femmes, mais dont toutes sont porteuses.

Ni pour 1 ni pour 2, le principe de Fisher n'est efficace ni démonstratif ici.

edit: Il l'est possiblement pour réajuster d'autres situations (ou en exposant différemment le problème...) par un effet très graduel, mais encore faudrait-il chercher un bon exemple démonstratif. En tous les cas cette loi n'en est pas une (loi) pour les mammifères, et certainement pas un principe ou processus universel. C'est une tendance mathématique obligatoire si les paramètres de départ sont bien identifiés ou fictifs.
Mais je suis tout disposé à changer d'opinion (vu que ce principe a été démontré in labo) si quelqu'un démontre ici-même, par un exemple mathématiquement simple et limpide, que la théorie (réputée très simple !) peut se simuler et s'expliquer in forum.

:D Ce n'est pas un reproche envers Chirokee, ni une réfutation de Fisher que je fais ici, mais une révocation du dit principe de Fisher/sexe ratio, pour rendre attentif à une des exigences du forum: rendre les explications et les sciences simples, accessibles à tous, par des justifications claires et compréhensibles in situ, et non pas par l'invocation de principes, aussi mathématiques qu'ils soient...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2013, 01:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7087
Est-ce que mes 2 exemples de récusation (et non de réfutation) sont compréhensibles ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2013, 01:19 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
En voilà une question qu'elle est bonne nom de dieu !

popol a écrit:
Exemple 1: au départ, 50 femmes et 50 hommes, dont 10 femmes portent la prédisposition hypothétique (p.e.allèle dominant homozyg. "pas d'hommes")
- première génération = 40 couples normaux => 40 m et 40 filles + 10 couples "anormaux" => 20 filles
=> ratio : 40 mâles/60 filles(

si cette pop. de 1re génération se reproduit équitablement, cela donnerait (voir plus haut) :
- 40 hommes reproduits avec 40 femmes, soit une repopulation de 100% en seconde génération, qui conserve ce ratio différé de 40/60. Le sex ratio différé n'est pas compensé ici, il est conservé.


Tu m'excuses, mais je ne comprends pas le déroulé de ton exemple.

Au départ on a 50 H et 50 F (=100 personnes, c'est pour l'auto contrôle, j'ai vérifié sur mes doigts) dont on me dit que 10 femmes ne feront que des filles c'est ca hein ? Pitié pourvu que ça soit ça, sinon j'ai foiré dés la première ligne, ça craint un peu.

Donc on a 50 couples (x 2 = 100, recontrôle au cas où) C'est elle la première génération donc (je me suis pas planté ici quand même ?). Le rapport est de 50/50. (Déjà on ne trouve pas pareil hé papy)

Ensuite, les couples font chacun un petit. C'est bien ça ? Ou alors c'est pas ça du tout, et alors là ça promet.

Arrive dés lors la deuxième génération : 50 petits donc, dont sur 10 filles à cause de l'hypothèse. Toujours ca ? Mais pour le reste ca peut être à peu prés tout entre 40 filles, ou 40 garçons avec un rapport de distribution dans un sens ou l'autre allant de 1 à 0 en passant par toutes les nuances . Non ? Oui ? Béh comment que tu calcules ton ratio dans ce cas ? Je ne pige pas ton histoire de ratio différé qui serait conservé ? Puisque tout peut sortir comme solution. Ok, partons sur équitablement :

On aurait donc 20 H et 20 F. Donc au total deuxième génération : 20 H/50 et (20 F+10 F=30 F)/50 soit bien 40% H et 60% F.

Et je dirais hé alors où est zorro ? Qu'est ce que je dois comprendre là ?

Pour le deuxième exemple, je suis encore plus perdu :mrgreen: . Si elles sont TOUTES incapable d'avoir un mâle, à la deuxième génération y a plus que des femelles qui sont produites ! D'où que tu me sors ce ration de 25/75 ? :hein2:


(Putain mais c'est quoi ces réflexions neuronales à la con ? Pourquoi je capte jamais rien à ce genre de propos ? Ne t'enquiquine pas à me répondre, je ne suis pas très sur de savoir de quoi on cause là... Faut me parler avec des allumettes ou des pommes, pas à pas, sans sauter la moindre explication, y compris de texte, sinon je nage ! )


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2013, 01:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7087
Si si, tu as certainement compris, sinon tu vas percuter maintenant. Mon exposé, mes exemples donc, sont très simples mais un peu mal fichus. Je parle ci-dessous de reproductions homogènes, considérant uniquement que la tendance à différer le sexe ratio serait biologique/congénitale. Tu suis ? Pas de souci. Je développe ou plutôt j'expose un peu mieux mon exemple 1 afin de récuser ou avaliser l'universalité et efficacité du principe de Fisher... je développe à la fin plus explicitement en quoi il ne fonctionne que si la problématique est exposée conformément à l'esprit de Hamilton.

Citation:
Exemple 1: au départ, 50 femmes et 50 hommes, dont 10 femmes portent la prédisposition hypothétique (p.e.allèle dominant homozyg. "pas d'hommes")
- première génération = 40 couples normaux => 40 m et 40 filles + 10 couples "anormaux" => 20 filles
=> ratio : 40 mâles/60 filles
si cette pop. de 1re génération se reproduit équitablement, cela donnerait (voir plus haut) :
- 40 hommes reproduits avec 40 femmes, soit une repopulation de 100% en seconde génération, qui conserve ce ratio différé de 40/60. Le sex ratio différé n'est pas compensé ici, il est conservé.

Je recommence le même, mais en mieux aux résultats plus précis. Exemple 1:
- au départ, population de 50 femmes et 50 hommes, dont 10 femmes portent la particularité suivante "pas d'hommes", c-à-dire que 20 % des femmes n'auront que des filles, ce qui est un sévère biais du sexe ratio. OK ?

Ils s'accouplent entre eux ensuite (ils baisent si tu préfères). Leurs enfants seront la 1re génération considérée... :D

- 1re génération: 40 hommes fécondent 40 femmes normales => (en moyenne 2 enfants/couple) => 40 m et 40 f ; et 10 hommes épousaillent 10 femmes "anormales" => 2 enfants/couple: 20 filles, soit 40 m + 40 f + 20 f => résultat : sexe ratio de 40/60 en 1re génération... OK ?

On fait maintenant reproduire équitablement, (homogénéisation comme le lait pasteurisé) cette 1re génération entre eux: que se passe-t-il ? Et bien chaque mâle qui se reproduit (tous ou nettement moins, cela n'a pas d'incidence ici) aura pour partenaire une femme, une femme triée aléatoirement parmi les 60 de la population, impliquant que l'homme a 1/3 de chances de tomber sur une femme ne donnant que des filles.

- Soit: pour chaque homme qui se reproduit, sa partenaire va à 66 % donner f ou m, et les 33 % restantes vont donner seulement des filles (ce sont les mères "anormales"). On reporte cela à une nlle génération (la seconde), son sexe ratio en 2me génération sera de : 33 m + 33 f issus de couples normaux + 33 f issues de couples anormaux => résultat : 33 m + 66 filles en 2me génération.

Nous avions un sexe ratio de 40/60 m/f en première...
Nous avons un sexe ratio de 33/66 m/filles en seconde...

Ce n'est pas un auto-équilibrage, c'est au contraire une accusation de l'effondrement des mâles. Le sexe ratio différé n'est pas compensé ici, il est (au mieux conservé) accusé. Mon exemple est extrême, où chaque femme mutante transmet sa prédisposition. Sous d'autres situations alléliques l'effet serait moins prononcé, mais pour récuser l'universalité et efficacité de effet Fisher/Hamilton il faut un exemple facile à poser sur papier.

Le principe de Fisher ne fonctionne toujours pas ici. Il fonctionnera difficilement sans la notion d'investissement (notion assez typique aux sociobiologistes, pas universelle du tout) ou mieux de sélection/diffusion de caractères privilégiant ceci ou cela. C'est plus clair ?

Jean Foutre Premier a écrit:
Nan, parce que c'est sur, si on pose les conditions hypothétiques favorables au fonctionnement du principe qu'on énonce, on n'explique rien d'autre que ce qu'on énonce en fait. Et cela dans un beau raisonnement circulaire auto référencé pour le coup. Mais quid du réel.

En fait, tu es pile dessus, tu es génial mec ! Ce principe d'auto-équilibrage de Fisher qui agit (très lentement) dès lors que les individus du sexe au ratio diminué sont plus préférentiellement moins porteurs (d'une hypothétique penchant à la diminution) augmentant leur nombre-allèles/population, ne fonctionne - lentement - que si le sexe ratio est proche de 1:1 déjà biologiquement au départ, à la naissance. Et il est proche de 1:1 biologiquement (à la conception) peut-être car dans le cas contraire, on arriverait à un effondrement rapide (et non compensable par le dit principe) d'un des 2 sexes de l'espèce. De l'espèce par conséquent.

C'est effectivement circulaire, mais quoi qu'il en soit le dit principe est secondaire, ne pouvant pas compenser un sexe ratio changeant subitement, à l'effondrement brutal, tel l'exemple 1 ou 2.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2013, 22:29 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Coucou,

Oui très clair, ça s'effondre, le ratio dévisse et fini down ! D'où en quoi le bidule théorique de Fisher est-il un raisonnement mathématique tendant à gommer une prédisposition à s'éloigner de la parité comme écrit un peu plus haut (parité qui est donnée comme condition nécessaire de départ, alors que c'est ce que l'on cherche à expliquer kamême...) ? Puisque nombres à l'appuis en exemple, ça ne cadre pas !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2013, 14:28 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7087
Sauf en conditions bien délimitées et contrôlées, ça fonctionnera en fait comme une sorte de poussée démographique constante peu sévère (= de la sélection), basée sur le principe que le sexe à la proportion amoindrie aura une proportion supplémentaire d'allèles répandus à la génération suivante. Ce qui compensera (théoriquement) légèrement la perte précédente, par divers artifices liées à des "propensions à". Il y a évidemment beaucoup de "SI" mais cela fonctionne comme tendance générale, génération après génération.
Bien évidement pas suffisamment, ou pas du tout (nombreux cas entraînant stabilisation à un ratio donné ou effondrement d'une espèce, mais qui ont disparu de la nature), dans plein de situations, si les forces faisant varier le sexe ratio dépassent sa capacité de compensation, ou qu'elles sont inféodées au sexe opposé (cas 1 et 2 précédents).
Bref, c'est un processus issu de réflexions d'un mathématicien je crois, appliquées au principe tout bête de sélection naturelle favorisant ci ou cela. A la base, de toutes manières, il faut un ratio à la naissance proche de 1:1, ou que des pressions (sociales ou autres) variant le ratio ne soient pas trop sévères. Sinon, l'effet Fisher ne pourra rien rééquilibrer.
Il a fallu pas loin de 50 ans pour arriver à déceler (démontrer) expérimentalement ce principe via la sélection déduite sur les phénotypes de drosophiles, c'est dire si c'est pas un effet évident ni oppressant. C'est le cas de pas mal de processus dits de sélection naturelle, dont l'importance est souvent arbitrairement surestimée et/ou qui restent très théoriques.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1459813/

Il ne faut pas compter sur lui pour rééquilibrer le sexe ratio zarbi de pays comme l'Inde, où les foetus femelles sont préférentiellement avortées.

Chirokee a écrit:
Vous avez sûrement remarqué dans vos familles, qu'à des moments tout le monde commence à pondre que des petites filles (quand j'étais à l'école, il y avait bien plus de filles) ou alors que des petits garçons (ce qui se passe en ce moment, dans ma famille). C'est la nature qui garde son équilibre.

En fait, ce que tu relates est le simple effet d'échantillonnage piccolino... :D

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com