Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 03 Aoû 2020, 10:40

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 13 Jan 2012, 00:14 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
@ Marcel
Discuter avec toi c'est comme nourrir des calamars en friture: ils bougeront les bras, mais ce n'est pas à cause des asticots que tu leur donnes. Je renonce à poursuivre, tu pars dans n'importe quel sens. Alors je n'ai pas envie de jouer à touche-pipi avec tes exemples foireux, dont ce gamin qui selon tes dires tourne en rond à la récré et ne joue pas avec ses copains, puis qui au post suivant se révèle être un gamin +/- normal, qui joue aussi avec ses copains. P'tain !
Archie Cash: En tous les cas pas à l'école enfantine, puisque les mômes passent une bonne partie de leur temps à établir, tester et briser des relations de hiérarchie/domination.
MARCEL : Je ne suis pas aussi sûr que toi que tous les mômes jouent ce jeu. Y'a des mômes qui tournent en rond, seuls, dans la cour de récré à la frontière de l'autisme face ce mini monde qui les entoure.
... Puis MARCEL, quelques lignes plus loin, après que j'aie exprimé mon inquiétude sur ce gamin qui tourne en rond seul, sans jouer à ce jeu (lequel de jeu ?) : Ce gamin dont je parle était capable de jouer et de rire. Il même eu quelques copains. Simplement quelque chose le dépassait dans certains rapports entre ses camarades. Et il a l'impression, ce gosse, de n'avoir rien de singulier.

La montagne accouchant d'une souris.
Allez, pouet pouet.

__________

Paul Jorion a écrit:
Le Yves, il dit : Autrement dit, une société sans aristocratie ne serait pas humaine, tant le besoin de hiérarchie, de répartition dominants/dominés est inscrit dans notre patrimoine phylogénétique.

Toi tu surlignes BESOIN. Alors que l'important dans cette phrase c'est : INSCRIT DANS LE PATRIMOINE. Ca me paraît clair tout de même, et c'est le sens qu'il a donné à sa phrase. Faut pas tournailler du cul. L'interpellation est sur la suppression de l'aristocratie. Le mec la justifie parce que c'est inscrit dans le patrimoine donc "innée". Non ?

Le Yves en question n'est pas ma mère ni ma maîtresse, ni mon majordome. Je ne gagne rien à le défendre. :D

D'ailleurs je ne défends pas ses idées, que je ne trouve pas bien claires. Néanmoins, sur la citation en question je réitère que : si un besoin de, mettons, devenir le dominant d'une hiérarchie, était inscrit (bien que je doute que cela se passe d'une manière aussi directe ici) dans le patrimoine génétique, ce n'est pas du tout équivalent à être génétiquement le dominant (ni le dominé) d'une hiérarchie. Je peux tenter une analogie simple et tu vas comprendre car ce n'est pas bien compliqué :
- si A) les prédispositions te permettant de maîtriser une langue maternelle est inscrite dans ton patrimoine génétique, ce n'est pas équivalent à B) hériter génétiquement d'une langue maternelle inscrite dans ton patrimoine génétique.
Tu pourras, grâce à A, parler peul ou frenchouille, italianouile ou mandarinouille selon où la cigogne t'a parachuté... ou rien de tout cela si tu fus parachuté parmi des loups qui t'ont adopté au lieu de te croquer. Dans ce dernier cas, ta langue maternelle sera la langue des loups, hurlements et grognements divers. Mais aucune de ces langues n'est inscrite dans ton patrimonoinouille généticouille.

Est-ce que tu captes mieux, ma couille ? Toi tu me demandes de ne considérer que inscrit dans le patrimoine et me reproches de ne prendre en considération que besoin. Alors qu'en fait je prends en considération les deux, c à dire l'affirmation complète.

Et comme je ne serais pas étonné, mais alors pas du tout, que malgré notre capacité à moduler et réprimer ce que nous dictent nos penchants, le primate que nous sommes ait hérité de ce même penchant primate pour établir, délier, dissoudre et retisser des hiérarchies complexes. Que nous pouvons aussi inhiber. Le reste de la parlote et quelques annexes sont déjà au-dessus.

Me reprocherais-tu de considérer que l'homme est un primate ?
Ou me reprocherais-tu de plaider les hiérarchies sociales comme une fatalité ?

Pas du tout, je ne suis pas Yves. Malgré notre irritabilité naturelle, la vie dans le meurtre ou la violence ne sont pas une fatalité.
A+

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 00:18 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Oui mille fois oui avec ta nuance, qui ne m'a pas du tout échappée, mais moi je te dis que la phrase commence par ARISTOCRATIE et finit par INSCRIT DANS NOTRE PATRIMOINE PHYLOGENETIQUE. En gros, c'est un état naturel de l'organisation humaine puisque déterminée par les gènes. C'est tout, et le mec malin a glissé, "besoin" au milieu. C'est une putain de ficelle, dont on ne tient que les deux bouts.

Sa phrase peut s'écrire sans trahir le sens ainsi :

Une société aristocratique est inscrite dans le patrimoine génétique de notre espèce. :beer:

Je ne te reproche rien, mais je lis différemment le sens et le propos de son intervention, je pense la lire au plus près du sens que ce gars lui a donné, sans entrer dans les considérations modulo/explicativo/déductivo/préciso/intello/ comme tu le fais. Bien entendu qu'on est des primates tombés dans un milieu de confrontation, collaboration, domination, et plus si affinité. Pourquoi que tu m'expliques que l'eau ça mouille ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 00:27 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Oui, possible et même probable, que le gars au fond de lui-même pense qu'en fait l'aristocratie, les classes, etc. soient innées.

Que veux-tu, j'ai encore cette manie désuète et décadente de, si on discute une citation dans un forum, de ne m'en tenir qu'à ce qui est dans la citation. :D Des vestiges de petit soldat avec des principes à la con. Mais je me soigne.

Citation:
Bien entendu qu'on est des primates tombés dans un milieu de confrontation, collaboration, domination, et plus si affinité. Pourquoi que tu m'expliques que l'eau ça mouille ?

J'expliquais que ce que sa phrase dit texto, est une chose que j'aurais moi aussi pu proposer. As-tu envisagé que certains intervenants plutôt stupides, dans mon genre, peuvent prendre en considération ce qu'exprime une citation sans jouer à ce qu'il a en fait voulu dire au fond de lui-même, ou sur d'autres posts ? Je n'ai pas toujours envie d'essayer d'entrer dans la tête des gens. C'est trop fatigant.

Maintenant que le quiproquo est éclairci, es-tu +/- d'accord que le besoin, ou empressement, ou penchant, appelle comme tu veux cet ensemble de comportements favorisant l'établissement de hiérarchies sociales dans un groupe de primates sociaux et agressifs, pourrait être partiellement héréditaire ? :fr:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 00:45 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Non non et non, pas du tout en accord avec ce procédé qui consiste à dire que je ne m'attacherai pas à ce que je lis mais à ce que j'irais chercher dans la tête des gars qui écrivent. MON CUL !

Au contraire j'ai lu, et j'ai vu, non pas pensé que, ou bien imaginé que, ou déduis que, mais j'ai juste lu. Et oui on peut aussi lire comme tu as décrit la chose, j'en conviens tout à fait. Mais ma lecture n'est pas interprétative, tu as toi même coupé la phrase, sans tenir compte de la proposition : "une société sans aristocratie ne serait pas humaine". Je prends tout autant que toi la phrase dans son ensemble, telle quelle se présente. Tu le contestes ?

Le comportement de domination et son corollaire le dominé comme un produit génétique ? Autant que la respiration ! Mais si la fonction ne fait pas l'organe, on peut attribuer de mauvaises fonctions à un organe, et je me comprends.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 00:49 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
OK, te fâche pas. Pas envie que tu me mordes le cul. Ca peut être dangereux une morsure de primate.

"une société sans crimes ne serait pas humaine"
:D Je n'en connais aucune en ce moment.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 00:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Tu vois, maintenant je te prie de m'appeler, Monsieur le Comte. :D


Citation:
"une société sans crimes ne serait pas humaine"
Je n'en connais aucune en ce moment....


Donc le crime est inscrit dans le patrimoine phylogénétique...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 00:53 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Monsieur le Conte comme le conteur de conneries, ou Monsieur le Comte comme le Comte Von Brelokonnery ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 00:54 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Arf errare humanum est !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 01:03 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Citation:
Donc le crime est inscrit dans le patrimoine phylogénétique...

L'aptitude à tuer l'est depuis environ... bah, disons > 1 milliard d'années. :D

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 01:08 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Oui oui oui, comme si c'était la seule grille de lecture. Hein ? Alors qu'une malheureuse rencontre dans un univers donné plutôt étriqué et mal fagoté, répétée autant de fois qu'il y a de secondes pour réaliser les tentatives pourrait tout autant faire l'affaire n'est ce pas ? Circulaire ton truc. :wink:

Heureusement que cette "caractéristique/aptitude ancestrale" n'est aussi répandue qu'on pourrait l'imaginer en lisant ta saillie. On ne serait pas nombreux à pouvoir en causer hein ? !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 01:20 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Citation:
Oui oui oui, comme si c'était la seule grille de lecture. Hein ? Alors qu'une malheureuse rencontre dans un univers donné plutôt étriqué et mal fagoté, répétée autant de fois qu'il y a de secondes pour réaliser les tentatives pourrait tout autant faire l'affaire n'est ce pas ? Circulaire ton truc.

Euh... G rien compris. Marcel, sors de ce corps !

Enfin si, j'ai compris le verbe griller. Ca tombe mal, je n'ai plus de clopes ce soir. Ne me parle plus d'en griller une où je t'en colle deux !

Citation:
Heureusement que cette "caractéristique ancestral" n'est aussi répandue qu'on pourrait l'imaginer en lisant ta saillie. On ne serait pas nombreux à pouvoir en causer hein ? !

:D Disons plutôt que, heureusement que cette caractéristique ancestrale (= aptitude à tuer, ne serait-ce que les cellules concomitantes) est tellement répandue et généralisée que nous et les autres lignées vivons grâce à elle depuis plusieurs milliards d'années. Sans cette aptitude à détruire, y aurait point de vie mon bon monsieur. Même les gentilles plantes ne seraient point.

Tu as besoin d'une bonne série de saillies en ce moment, non ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 12:23 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Allez... Je retourne au casse pipe.
Je dois être un peu maso...

Citation:
"une société sans crimes ne serait pas humaine"
Je n'en connais aucune en ce moment....



C' est quoi un crime tonton Archie Cash ?
Pour un faux bourdon, un lion, un chimpanzé ...un homme ?

Tu me dis qu'un mome qui tourne en rond dans la cours de récré c'est pas « normal », que tuer le serait ( mieux c'est naturel)....
Mais c'est quoi la normalité ?


Qu'est ce qu'il advient d'un humain élevé dans une « société »... lupine par exemple? Et pour le coup que devient la part de l'hérédité concernant nos comportements sociétaux ?

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 12:52 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
:mrgreen: Marcel, m'enfin ! Je n'y peux rien si tu n'arrives pas à suivre une discussion sans tout mélanger. Faut pas les prendre en cours de route et mixer ce que je réponds du tac au tac à Paul Jorion, qui ne concerne pas notre p'tit échange précédent sur le "développement de l'enfant par les jeux" :

Ceci n'est rien d'autre qu'une analogie par B) sur le pourquoi je répondais plus haut ce A), ce que Paul Jorion a sans doute compris.
Et en effet, une société sans crimes, j'en connais point... :D
Citation:
Citation:
Une société sans dominants et dominés n'est pas humaine !
A)... n'est pas fausse puisque je n'en connais aucune.
Citation:
Citation:
"une société sans crimes ne serait pas humaine"
B) Je n'en connais aucune en ce moment....


Marcel a écrit:
C' est quoi un crime tonton Archie Cash ?
Pour un faux bourdon, un lion, un chimpanzé ...un homme ?
C'est quoi être un abruti ?

Citation:
Tu me dis qu'un mome qui tourne en rond dans la cours de récré c'est pas « normal », que tuer le serait (mieux c'est naturel).... Mais c'est quoi la normalité ?
Et c'est quoi être un abruti ?

Au fait, est-ce que pour toi, ceci : "L'aptitude à tuer l'est [inscrite dans les gènes] depuis environ... bah, disons > 1 milliard d'années." ... Est pour toi la même chose que ce que tu traduis plus haut ? Oui ?

Marcel a écrit:
Qu'est ce qu'il advient d'un humain élevé dans une « société »... lupine par exemple? Et pour le coup que devient la part de l'hérédité concernant nos comportements sociétaux ?
Demande à Mowgli !

Allez, A+

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 13:08 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Marcel, je ne peux vraiment pas t'aider à pouvoir mieux suivre une discussion. Ce n'est pas dans mes moyens. Il n'y a que toi qui puisses le faire.

Pour te donner un exemple de cas où tu pars vers un autre sujet : - On parlait hier du développement de l'enfant par les jeux, mais toi tu t'acharnais à vouloir parler de cet enfant qui parfois est seul dans son coin, comme cela nous arrive à tous. Puis tu ajoutes ceci, répondant à on ne sait trop quelle citation de bibi :
Marcel a écrit:
MAIS Entre la terreur sadique des récrés et l'autiste (ou le gamin un peu paumé) t'as tout un éventail. J'étais pas côté terreur.Au Laos, pour user de cet exemple qui me passe par la tronche, en classe, il est encouragé au doué d'aider ses camarades plus lents. Ce comportement semble se retrouver dans la cour de récré... Je ne me fais pas d'illusions. Des cons doit y en avoir aussi au Laos. Même jeunes. Mais bon...

M'enfin, tant mieux pour eux ! Mais ces enfants jouent, comme les autres. Qu'il y ait des enfants avec plus de facilités que d'autres à l'école, qui aident les autres ou pas, est un autre sujet que ce dont je/on parlait.
Et puis qui te parle de terreur sadique des récrés ? C'est peut-être ton expérience scolaire, mais quand je me référais aux jeux des enfants où ils simulent des relations de domination, etc. c'est déjà rien qu'en jouant aux barbies ou aux indiens et cow-boys. Ce ne sont pas des jeux terrifiants du tout.

C'est un exemple parmi tant d'autres où tu ne sembles pas bien capter ton interlocuteur peut-être parce que tu as quelques fixettes mentales.
Et quand tu veux faire le tour du monde de toutes les questions sur l'humain en un seul et même fil, par des questions générales souvent assez cons, ça devient vite n'importe nawak. Il faut un peu tenter de respecter un p'tit fil de discussions et éviter ces questionnements démago voulant faire réfléchir... (réfléchir à quoi, à la démagogie ?). On peut très bien décorer de blagues ou s'éparpiller un peu vers des sujets annexes, ca nous arrive tout le temps, mais il faut ensuite pouvoir revenir dans la discussion... et pas s'enfoncer dans n'importe quelle amorce ou tangente.

Un truc qui m'épate tout de même: tu sembles résistant à l'idée que le développement d'un enfant [et de tout mammifère] passe par d'indispensables jeux durant l'enfance. Mais enfin l'ami, tu es con ou quoi ? Ce n'est pas un truc où tu peux insérer ta récurrente envie de relativisme, c'est en fait une donnée psycho-biologique commune, des plus basiques : les interactions entre l'enfant et son environnement, ses connexions cérébrales, sa coordination de mouvements, etc, passent en grande partie par les jeux et toutes activités ludiques, notamment car l'enfant ne travaille pas et les plus jeunes ne vont même pas à l'école.

Ca te choque que quelqu'un puisse affirmer des choses pareilles ? Ou bien es-tu à ce point devenu incapable, par doute méthodologique ou je ne sais quelle raison, d'affirmer quoi que ce soit sans le terminer par un point d'interrogation ?
:D Ben mon gars... ce n'est pas cela le doute méthodologique, désolé. Cultiver ce genre d'incapacité pathologique à affirmer des choses et/ou douter de toute chose, ce n'est rien d'autre que cultiver sa connerie.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 16:50 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Encore un exemple, tiens ! Le dernier:
Marcel a écrit:
Tu me dis que X n'est pas normal, [...] que tuer le serait (mieux c'est naturel).... Mais c'est quoi la normalité ?
P'tain, t'es lourd. Mais qu'as-tu cru lire et comprendre dans cette proposition-ci :
Archie Cash a écrit:
"Disons plutôt que, heureusement que cette caractéristique ancestrale (= aptitude à tuer, ne serait-ce que les cellules concomitantes) est tellement répandue et généralisée que nous et les autres lignées vivons grâce à elle depuis plusieurs milliards d'années. Sans cette aptitude à détruire, y aurait point de vie mon bon monsieur."
? As-tu peut-être cru que je défendais la chasse aux phoques ? Le meurtre ou l'égorgement des lapins comme des besoins naturels ? Ca expliquerait l'étonnement assez bizarre de ta phrase...

Booooordel, Marcel. Je répondais à Paul Jorion sur la notion de "faculté de tuer inscrite dans les gènes" et en effet elle est indéniable et NATURELLE si on se souvient qu'apoptose et phagocytage sont indispensables à nos tissus, à notre fonctionnement ; le système immunitaire aussi, etc. qui tous signifient mort de cellules quotidiennement. Mort, destruction, par des artifices programmés dans nos cellules depuis la nuit des temps - entre autres programmes de destruction.
C'est bien entendu héréditaire, ma proposition était correcte et sans ambiguïtés. Mais cela a peu à voir avec une envie ou pas envie, cérébrale, de tuer d'autres organismes ou congénères à coups de carabine. Il faut pas mordre à tous les râteliers pour assouvir ton besoin de t'exprimer sur l'humain. C'est emmerdant pour ceux qui répondent encore à tes sorties, de devoir les justifier lorsque tu les captes à ta sauce. Merdum.

Ceci étant dit, je tire ma révérence à toutes ces discussions débiles. C'est chiant d'enquiquiner les gens, chiant aussi si les discussions deviennent de courtois papotages de salon. C'est l'année de la musique ! Rien d'autre n'est aussi plaisant et excitant que la musique. Rien d'autre que des interventions sur la musique pour ce qui me concerne.
Allez vous faire mettre bien profond par un gaffophone ! Bon vent à tous !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 19:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4203
Tu fumes toi ? Ah bon. Que le cancer te croque. Donc :

Archie Cash a écrit:
Disons plutôt que, heureusement que cette caractéristique ancestrale (= aptitude à tuer, ne serait-ce que les cellules concomitantes) est tellement répandue et généralisée que nous et les autres lignées vivons grâce à elle depuis plusieurs milliards d'années. Sans cette aptitude à détruire, y aurait point de vie mon bon monsieur. Même les gentilles plantes ne seraient point.


Oulla la, si tu veux, si tu veux, bien que ce ne soit pas trop le sujet entre nous la cellule concomitante dans une discussion sur l'aristocratie dans les sociétés humaines ! T'es pas d'accord ? Le contraire m'aurait étonné. Oui oh grande encyclopédie généralisante, bien entendu que l'aptitude à tuer est répandue dans le vivant bougre de Marcel, mais ici je me limite au rapport intra espèce, entre les individus d'une même espèce, et même à une partie bien spécifique à savoir l'aristocratie. Non ? Pas clair ? Topic pas clair ? Et on ne s'y tue pas à la queuleleu bordel de merde. C'est idiot de tout mélanger, et tu le fais rien que pour saloper tout mon topic espèce de connard. Tout est dans tout et vogue le marcel sur les eaux.

Marcel ne te laisse pas faire, va lui pourrir le topic musique. La musique aussi c'est débile, tout est débile, d'ailleurs c'est génétiquement inscrit dans notre patrimoine la connerie et c'est même le truc qu'on transmet le plus fidèlement du monde.

Ne Votez pas !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2012, 20:49 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
:D Tu vivais dans quelle planète au 20e s. déjà ? Rappelle-toi ce machin, le XXe s., ce siècle des records de génocides et morts à la queue leu leu.

Ainsi parla ZaraZorba a écrit:
Et on ne s'y tue pas à la queuleleu bordel de merde.

Mé si mé si, on s'y tue à la queue leu leu tout près de chez moi. Admire comment on fait : à la machette, au fusil mitrailleur, à la chambre à gaz, à la bombe A, tout ça. Car, comme disait si bien ZaraZorba le philosophe grec de la Féta, "Il n'y a pas de société humaine lorsqu'il y a des dominés et des dominants".

Image

Poil aux dents. Mais je ne veux pas retirer le statut d'humains à ces dominants-là, ce serait trop facile (=> Eux, ils ont fait ça car ils étaient inhumains, mais pas moi....) On assume bien mieux ce genre de choses au niveau collectif : "Nous, humains, sommes capables et régulièrement responsables de ce genre d'exploits". Poil aux doigts. Sinon, c'est un déni des réalités humaines. Poil aux naines.

Image
Et ces queues aussi, on doit les assumer au niveau collectif.

Si tu veux d'autres images de queues, tu me le dis-le-me-leu mon frère.

Image
Zorbathustra a écrit:
"Il n'y a pas de société humaine lorsque il y a des dominés et des dominants, et c'est, mais ce n'est que mon avis, que ce combat contre ces injustices, ces inégalités, cet état momentané de l'histoire, cet incessant travail, toujours en avant vers ce point de l'horizon, cette ligne de mire, cette éthique, cet idéal, ce rêve, ce délire, ce placenta maternelle dotée d'une bite paternelle, qui est ou tente de représenter une société humaine. Boire apporte l'illumination hé patate ! "
C'est bien vrai. L'Homme est grand et beau (surtout si c'est une femme et de dos).

C'est vrai aussi que l'Homme n'est pas que violences et massacres. N'en parlons plus, je dis tout cela pour enquiquiner tes belles phrases car elles me rendent jaloux. Et puis le topic est suffisamment saboté. Normal, nous sommes humains.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Jan 2012, 05:12 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Au Fumeur de havane :
Le jeu indispensable ( au sein d'animaux sociaux ) ? Je ne sais pas. Il est , je te l'accorde bien volontiers un outil pédagogique efficace.
Je voulais seulement faire un peu de place à tous dans ma cour de récré sans en faire forcément des cas pathologiques.
[ Monte pas sur tes grands échevaux : je ne prétend pas que tu as dis ca. Je me précise]
A prés tout quand tu jettes une centaine de mômes dans espace aussi réduit qu'une cours d'école tu les forces déjà à une sorte de jeu.
La réponse est peut être là : « Tout ça » n'est qu'un jeu.

L'apoptose... Pourquoi pas l'érosion tant que tu y es ?

In peto :
Mouais... Je me demande pourquoi je tiens à prendre la défense du bestiaux ?
Un peu comme à l'école quand j'étais désigné pour faire le goal au foot :
Faut bien la faire cette partie. C'est long le temps d'une récré.
(c'est de l'humour)

Citation:
Alexis :
Marcel ne te laisse pas faire, va lui pourrir le topic musique


Foutu mariole !
Mais ca me tente. Je me demande si je suis pas un peu fan de Biolay ? Je vais télépomper la compile.

Bon...Je me retire. Juré !
Ca n'a pas trop fait mal quand même ?

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Jan 2012, 22:50 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Biolay Benabar a écrit:
Ca n'a pas trop fait mal quand même ?
Non, t'inquiète pas Marcellin, aucun mal.
Citation:
Bon...Je me retire. Juré !
J'espère bien que non ! Tu n'as pas encore dit où aura lieu le prochain Festival de Cannes.

Et puis j'ai retiré 2 informations de tes interventions dans ce topic, chuis comblé : tu fus scolarisé dans une école au préau tellement étriqué que, puisque tu n'aimais pas jouer des coudes pour te faire une p'tite place, tu tournais en rond.
C'était une école sous le régime de Vichy, n'est-ce pas ? J'ai des larmes aux yeux en pensant à cette malheureuse étape de ta vie. Snif. Comme c'est désolant d'être victime du sous-développement dans un pays riche.

En revanche, je n'ai pas encore compris si tu tournais en rond sur toi-même, des rotations comme une toupie, ou si tu tournais en orbite autour d'un pavé au sol par exemple. Ce serait cool si tu pouvais éclairer à ce sujet, je trépigne d'impatience de le savoir.
C'est essentiel, car si tu faisais des révolutions c'était vraiment un petit préau ; si tu faisais des rotations, alors c'était un putain la vache de saleté de minuscule préau de nom de dieu de merde de bordel de dieu d'enculé de sa mère ! Une honte pour la France.

Marcel Spears a écrit:
L'apoptose... Pourquoi pas l'érosion tant que tu y es ?
Ben, peut-être parce que pour donner quelques exemples de mise à mort génétiquement programmée (dans le vivant :D), ce n'est pas une si mauvaise idée que d'ajouter le processus signifiant littéralement "mort cellulaire programmée"...

Une autre perle ? Par une très belle dame qui devrait beaucoup te plaire : "Fumer tue. Si vous vous faites tuer, vous perdez une partie importante de votre vie", (Brooke Shields)

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Jan 2012, 06:51 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Citation:
"Fumer tue. Si vous vous faites tuer, vous perdez une partie importante de votre vie", (Brooke Shields)

Je suis pas sûr d'avoir bien compris la phrase. C'est de la haute philosophie.
Ca fait rien. Au contraire.
Mais t'as – au moins pour ça – raison : Elle me plait beaucoup !

Image

Nom de diou !

Concernant nos rapport à l'animal, aussi, tu as raison...
J'ai recherché une citation de Yourcenar que j'aimais bien sur la condition animale. Je suis tombé sur ce petit site :

http://www.oiseau-libre.net/Animaux/Droits-des-animaux/Citations.html

MAIS
Tous les hommes n'ont pas le même regard.
Le hic c'est qu'un seul pourri peut saloper tout le panier.
Un seul brave type ne peut sauver l'humanité. Un seul salaud peut la détruire.

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Jan 2012, 07:11 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Citation:
Cet abruti de marcel a écrit :
Un seul brave type ne peut sauver l'humanité. Un seul salaud peut la détruire.


Hmmm
Ca ne me satisfait pas entièrement.
Il « nous » arrive parfois ( un moment d'égarement) de prendre le « bon chemin » au basques du bon berger (un berger basque?)
Disons qu'il est plus facile de démolir que de construire. Plus facile de siroter un scotch en écoutant Benabar* que de passer l'aspirateur...

* Tu peux remplacer par un autre chanteur. Mais si !

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Jan 2012, 01:28 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Voui voui voui... mais tu tournais en rond comment ?

Comme ça :
Image

ou plutôt comme ça :
Image
?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Jan 2012, 08:38 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2010, 06:03
Messages: 778
Citation:
L'empêcheur de tourner en rond :
Voui voui voui... mais tu tournais en rond comment ?



Ca ressemblait plutôt a ça. D'une certaine manière. J'aime le style « solennel »  :

http://www.youtube.com/watch?v=arcpFVWfUeY&feature=related


Passionnant hein ?
On avance. On avance !


Puis-je te faire remarquer- respectueusement- qu'à tourner en rond sur soi même on a vite fait le tour ?
Ca t'en bouche un coin, non ?

_________________
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. »
Paul Valéry


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com