Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 25 Juin 2019, 04:24

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La mouche qui pense.
MessagePosté: 27 Juil 2008, 14:03 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4038
Salut amis, frères et soeurs, papa, maman,

Sacrifiant à mes besoins naturels, alors que j'étais sur le trône, lisant une revue hautement scientifique, ça m'aide à vidanger le tube, à savoir S&V N° 1091 Août 2008, je tombe page 22 en bas à gauche, sur un petit encart rubrique actualité éthologie contenant ceci :

Plus une mouche fait travailler son cerveau, moins elle vit longtemps. (Titre)

je vous colle directement ce qui a attiré mon attention :

Des chercheurs suisses ont appris à des drosophiles à associer une odeur de nourriture à un goût. Au bout de 30 à 40 générations, cette capacité d'apprentissage était devenue innée.

Comme je suis complètement une nullité en la matière, j'aimerai avoir votre éclairage.

Primo, ça veut dire quoi apprendre à une mouche à associer une odeur de nourriture à un goût ? Comment on le constate ?

Deuxio, comment un comportement appris (est-ce qu'une capacité d'apprentissage est bien un comportement d'ailleurs, c'est moi qui fait l'amalgame), acquis, peut-il devenir innée, c'est à dire se transmettre génétiquement à sa descendance ?

Trio, Que veut dire apprendre "une capacité" ?

Je n'ai rien compris à cette brève.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La mouche qui pense.
MessagePosté: 28 Juil 2008, 10:58 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6907
Boarff. M'enfin.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La mouche qui pense.
MessagePosté: 28 Juil 2008, 13:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4038
Que pouic !

Nada, quedale, rien, bezef, et plus encore.

Conne de mouche !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La mouche qui pense.
MessagePosté: 28 Juil 2008, 14:39 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6907
J'ai trouvé sur le net ce qui devrait correspondre à la connerie de dépêche sur S&Vie :

Les mouches vivent plus longtemps si elles restent bêtes
<< Dans la nature, l’intelligence et le développement de capacités intellectuelles est un luxe parfois inutile qui peut même s’avérer préjudiciable pour certaines espèces animales. Les résultats des travaux d’une équipe de chercheurs de l’Unil sont éloquents

Tadeusz Kawecki, professeur à la Faculté de Biologie et de Médecine de l’Université de Lausanne. (Crédit : Unil)
Tadeusz Kawecki est professeur à la Faculté de Biologie et de Médecine de l’Université de Lausanne (Unil). Né en Pologne en 1966 il a terminé ses études de biologie à Cracovie, puis a poursuivi par une spécialisation en zoologie à Bâle en Suisse. Par la suite il a exercé ses talents de chercheur et d’enseignant en Finlande, aux Etats-Unis et en Suisse. Il dirige à l’Unil avec Joep Burger une unité de recherches qui étudie depuis des années les conséquences pour des mouches du vinaigre (drosophile) d’une amélioration de leurs capacités intellectuelles.
Les mouches du vinaigre sont des cobayes rêvés pour les chercheurs. Elles se multiplient très vite, évoluent (mutent) facilement et ont une faible longévité (80 à 85 jours). Les chercheurs ont comparé des observations sur 2 groupes de mouche, le premier est resté à l’état naturel, le second a été entraîné à développer des capacités d’apprentissage en leur faisant associer une odeur de nourriture à un goût, ces expériences se sont prolongées de génération en génération, au bout de 30 à 40 générations, les insectes entraînés apprennent mieux et mémorisent plus longtemps.
L’évolution naturelle d’une espèce suit son cours quand les avantages qui en découlent sont plus importants que les inconvénients. Les chercheurs ont deviné que les capacités améliorées des mouches devaient entraîner d’autres problèmes. La publication récente des résultats de ces observations a démontré que les drosophiles "améliorées" avaient une vie plus courte de 15%, que leurs capacités de reproductions étaient réduites et que le taux de mortalité de leurs larves était de 50% plus élevé à celles d’une mouche à l’état naturel. La conclusion est simple : le développement de leur intelligence raccourcit leur vie et menace la survie de l’espèce.

De la drosophile à l’Homo sapiens
Peut-être le résultat négatif de l’investissement dans l’accroissement des capacités des drosophiles explique pourquoi ces espèces ne développent pas leurs potentiels. Une antilope qui se poserait des questions sur les intentions d’un lion, au lieu d’obéir à son instinct qui lui ordonne de fuir, ne vivrait pas longtemps. Le cerveau chez l’homme, compte seulement pour 2% de la masse corporelle, mais même en état de veille, il utilise en moyenne 20% de l’énergie d’un individu (chez les bébés presque 50%). En ce qui concerne les conséquences de ces observations pour l’homme, le Professeur Tadeusz Kawecki reste prudent, mais constate que si notre durée de vie est plus longue qu’auparavant malgré l’augmentation du volume et des capacités du cerveau, il n’est pas exclu que le prix à payer serait l’apparition de maladies alors inconnues chez nos lointains ancêtres. Une question reste toutefois sans réponse : Quand arriverons-nous au stade où le développement de l’intelligence chez l’homme cessera d’être rentable ?
Joanna ROQUEBLAVE. (http://www.lepetitjournal.com - Varsovie) mardi 10 juin 2008


Bé. C'est bien une connerie d'article avec une foule de conclusions à la con, et même une question finale à la con. S&Vie ne faisait que reporter en news un court résumé d'une connerie d'article de plus. Faut bien remplir les pages sans pub ni annonceurs avec quelque chose.

Papiers svp et circulez. Rien à voir, et allez.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La mouche qui pense.
MessagePosté: 28 Juil 2008, 18:15 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4038
Bé c'est pour ça que je ne comprenais rien alors. Ouf !

:icon_31:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La mouche qui pense.
MessagePosté: 28 Juil 2008, 20:00 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6907
Remarque qu'un caillou démontre bien leur théorie : un caillou c'est pas bien malin, pourtant ça vit très vieux.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La mouche qui pense.
MessagePosté: 28 Juil 2008, 23:27 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4038
Ce Qu'il Fallait Démolir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La mouche qui pense.
MessagePosté: 29 Juil 2008, 18:41 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
c'est pour cà que la sagesse populaire dit que "c'est toujours les meilleurs qui partent en 1er" :dingue2:
les cons durent, la caravane passe :chaise:

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com