Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 13 Aoû 2020, 08:18

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 70 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 10 Sep 2008, 02:24 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Salut.
J'ai entendu sur LCI que le témoignage d'un chien, le seul témoin dans une affaire qui date de 2006, fut enregistré par un gréffier.Le gréffier a écris des trucs du genre "grr wouf wouf" lorsque l'on montrait au toutou des suspects, lors d'un procès, il y a quelques jours en France....

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 02:35 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7089
Oui, ça a l'ait bizarre mais des chiens témoins ça arrive parfois.
Plus rare : le témoin d'un assassinat dans une affaire judiciaire qui survint il y a 20 ans au Mexique, était un coq cette fois-ci. La même année, il y eut au sud des USA, un jugement civil basé sur le témoignage d'un cacatoès, et une autre affaire civile au Kansas où, là, les témoins étaient des vers de terre.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 02:53 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Pourrai-je être fiché dans Edvige si j'ose dire que je ne crois pas en ce genre de témoignage?

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 09:15 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7089
Tu monke de foie, mont frère !

Autre témoignage dans un célèbre procès pour escroquerie à Sydney en 2004 : deux koalas empaillés sont appelés à la barre. :arf2:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 16:04 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 05 Sep 2008, 15:50
Messages: 147
bon il faudrait plus de détails pour comprendre de quoi il s'agit...
le mot "témoin" est effectivement sujet à controverse... mais bon, les chiens pisteurs sont depuis belle lurette utilisés dans les enquête pour retrouver-identifier des suspects....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 17:19 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
C'est la première fois que j'insère un lien dans un forum. Si ça ne marche pas, dites-moi où j'ai fait l'erreur, SVP.
http://www.rtl.fr/fiche/920950/Un-chien-appele-a-la-barre-comme-temoin.html
Moi ça me fait rire jaune cette affaire...Imaginez, un chien ne t'aime pas pour x raison et paf, direction la prison....je sais, je simplifie (quoi que....).

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 17:44 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 05 Sep 2008, 15:50
Messages: 147
Ton lien fonctionne tout à fait...
Effectivement dans ce contexte, je partage ton avis....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 19:15 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
On va revenir aux superstitions du Moyen-Age : si l'oiseau, par la fenêtre part à gauche, tu es condamné, s'il part à droite, tu es acquitté.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 20:02 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7089
Faut prendre un peu au sérieux les possibles aboiements d'un chien comme témoignage sur le premier post de Doigt occulte. Pas comme preuve accablante ou à charge, bien entendu, mais comme indicateur [d'un possible coupable devant lui]. Ensuite, c'est aux enquêteurs de continuer le travail d'investigation sur une possible indication du chien par son comportement. Les chiens n'aboient pas pour rien...
Nous non plus on ne s'excite pas pour rien généralement.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 20:51 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
C'est clair! Et ça me fait penser à une belle histoire (réelle) entendue à la radio en avril ou mai dernier. C'était pendant la guerre. Un résistant quitte Paris pour aller en Province organiser un réseau avec ses cousins (son pays natal). Il laisse à Paris femme et enfants, et aussi son chien (un gros chien mais j'ai oublié la race qui avait été dite). Les Allemands se doutent de son retour et ils l'attendent avec le chien sur le quai, alors que sa femme et ses enfants sont déjà partis pour l'Allemagne. Mais comme ils ne le connaissent pas, ils pensent que le chien réagira en voyant son maître. Si le résistant fuit, il sera repéré, de même s'il a une attitude bizarre, et le chien ne peut que lui faire la fête. Le résistant décide d'être comme un passager normal et, sur le quai, passe à côté du chien et des Allemands sont même les regarder. Quelques instants plus tard, le chien se dresse et mord à la gorge un Allemand ; l'animal est abattu par de nombreux coups de pistolets. Le chien avait ressenti l'ambiance et peut-être le stress de son maître et avait choisi de se sacrifier pour son maître. Cette histoire était racontée sur France-Inter par le fils de l'ancien résistant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 22:12 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Je doute de la véracité de l'histoire raconté par Renaud, je ne dis pas qu'elle est fausse mais j'ai des doutes. Elle joue sur les bons sentiments, le chantage affectif, il est facile de traîter de monstres sans coeur ceux qui n'y croient pas.
Et bien même que les faits de cette histoire soient réels, ça ne veut pas dire que les explications du pourquoi soient vraies.

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 22:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7089
Oui, tout à fait. Cette histoire de chien ressemble à une de ces nombreuses légendes héroïques où nos braves bébêtes se sacrifient pour la bonne cause. Difficile à vérifier de toutes manières. Quant à l'interprétation comportementale des supposés faits, c'est encore plus problématique.

Plus près de nous et vérifiable, sans légende d'aucune sorte, il est plein d'animaux qui reconnaissent facilement leur "maître" - et qui sans l'ombre d'un doute se dirigeraient vers lui s'il était parmi un groupe d'humains. Dans certaines situations, on s'approcherait de 100 % de fiabilité. Exemple les oiseaux nés en captivité (poussins, canetons, etc.) dont leur propriétaire a été assigné comme maman adoptive par le poussin ou caneton à son éclosion : Ce processus d'identification parentale laisse une empreinte tellement prégnante que le jeune oiseau irait sans hésiter vers son "papa" dès qu'il l'identifie.
Si le propriétaire de cet oiseau (sa maman adoptive) était le coupable à identifier, ce poussin se dirigeant droit vers lui devrait être considéré comme un très fort et fiable indice. En éthologie, c'est un mécanisme aussi fiable que la reconnaissance parentale des phoques envers leur progéniture.

Bien évidemment, pour les tribunaux c'est autre chose - il faudrait consulter des archives pour savoir si un cas judiciaire similaire (avec des oiseaux) s'est déjà présenté. J'en sais rien.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 22:50 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Archie Cash a écrit:
Quant à l'interprétation comportementale des supposés faits, c'est encore plus problématique.


Bon, ok, oui. Dans l'émission de la radio, ils disaient que le chien avait ressenti les stress de son maître et donc avait pensé qu'il ne fallait pas lui faire la fête. Oui, Archie Cash, je pense que ton bémol est bon, mais avoue quand-même que l'histoire est belle, non ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 22:52 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7089
Très belle ! Sauf pour le brave chien... :mrgreen: qui se fait massacrer par les nazis. Le pôvre.

Mais il est fort possible que le chien ait SENTI * le stress de son maître, ce qui ajouté à une attitude menaçante d'un des nazis, ait déclenché son attaque.
* Le chien est > 1000 fois plus sensible que nous à certaines molécules odorantes volatiles, dont certains acides qui suivent de près "l'activation" de l'adrénaline.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 23:07 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Merci pour la correction de foi/fois !
Franchement, moi j'ai du mal avec les histoires(douteuses) qui font l'apologie du sacrifice.

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 23:19 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7089
Oui, la théorie du sacrifice, ça passe pas bien... Vaut mieux chercher ailleurs ce qui aurait pu se passer.

L'explication plausible (si ce témoignage n'a pas été romancé) peut être bien plus simple, faisant appel aux plus basiques comportements d'un chien bien dressé à défendre son maître (c à dire celui qui est en haut de la hiérarchie). En fait, en dehors de son maître qu'il a identifié, lorsque se déclenche son réflexe d'attaque sa cible peut être n'importe quel organisme extérieur à sa meute ou territoire (meute ici = lui et son maître).
C'est par ce même comportement territorial-hiérarchique que les chiens défendent une villa.
Il n'y a pas de sacrifice intentionnel dans aucun de ces comportements. Le chien est mort car il fut abattu. C'est cette mort et le fait que sa cible fut un des nazis, que l'histoire romancée a érigée en sacrifice. Mais il s'agit de la mort par balles d'un chien qui attaque.
C'est en quelque sorte un sacrifice aux yeux de son maître, même si le chien n'avait nulle intention de clapser.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 23:23 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
C'est exactement ce que je pensais!

J'avais dit : "il avait choisi de se sacrifier pour son maître". C'était une expression... peut-être parce qu'à la radio, le fils de l'ancien résistant avait fait ressortir cela très très fort dans son témoignage.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 10 Sep 2008, 23:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Ouais bon, l'animal le plus de con de la planète, c'est le chien, s'attacher à un homme n'est pas le signe d'une grande perspicacité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 00:00 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7089
C'est vrai qu'un chien c'est vachement con.
En plus, le résistant en question était peut-être un de ces nationalistes patriotes premiers adhérants au proto Front National historique... comme une bonne partie des résistants. Arf arf arf.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 00:08 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Jean Foutre Premier a écrit:
s'attacher à un homme n'est pas le signe d'une grande perspicacité.


Tu crois ? :cry:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 00:12 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Qui connait Didier Super, et sa chanson : "Petit caniche, peluche pour vieux" ?...(et j'ai même fait une version perso façon Wii/Mii/nintendo que j'ai posté sur youtube)

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 00:22 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4204
Renaud, mets un H majuscule à homme et dors tranquille :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 00:31 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7089
Et mets ta cagoule !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 00:36 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
pas encore expérimenter ça


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 01:49 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Archie Cash a écrit:
C'est vrai qu'un chien c'est vachement con.

Allez, je vais essayer de faire un lien tiré de youtube, ça sera ma 1er fois.

Si ça marche pô dites moi où est l'erreur SVP.

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 02:33 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922

Et voilà ma parodie façon Wii de la chanson de Didier Super "petit caniche, peluche pour vieux"....Je sais c'est pitoyable, c'est capturé avec ma poooôvre webcam, mais c'est moi qui joue au synthé, le dernier Mii c'est le portrait de Didier Super.

Pour revenir au sujet du chien témoin, j'ai une théorie, elle est un peu tirée par les cheveux, mais bon..:
C'est peut-être un coup de bluff du juge. Il suffit que le coupable croit que le chien peut vraiment le reconnaître et paf il abandonne le combat et avoue toute suite pour avoir une peine moins sévère...Mais j'y crois pas trop....

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 15:52 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 05 Sep 2008, 15:50
Messages: 147
"un chien c'est vachement con" et en quel honneur???? je pensais, Archie Cash, que t'étais pas anthropocentriste mais là, t'es en plein dedans! Ou alors tu plaisantais, dès lors ce serait bien de nous le faire comprendre....bon allez j'imagine aux vues de tes précédents posts que c'était le cas.... mais bon j'ai du mal avec ce genre de vannes, y a tellement de gens qui disent ça sérieusement ainsi que d'autres conneries du genre: " Sont cons ces hérissons de traverser la route, zont pas compris depuis le tps que c'était dangereux".....
Au passage, le mot sacrifice est évidemment mal choisi puisque ce chien ne "pensait" pas forcément y rester mais on utilise très souvent ce même mot dans des contextes similaires quand il s'agit d'un humain.... cad qd un humain prend des risques pour défendre qq'un, et qu'il n'en réchappe pas... alors qu'à la base il "pensait" ou espérait ss doute s'en tirer....donc on peut effectivement considérer ce terme également inapproprié dans ce contexte.... mais de tel actes qualifiés parfois d'"héroïques" en ce qui concerne les êtres humains, existent effectivement chez les chiens (chez certains chiens dans certains contextes comme chez certains humains dans certains contextes) et cela sans que le chien n'ait eu à être "dressé" à la défense (je l'ai vécu personnellement).... Ces comportements d'empathie et/ ou de défense se produisent d'ailleurs avec d'autres espèces....
Citation:
Au passage, le mot sacrifice est évidemment mal choisi puisque ce chien ne "pensait" pas forcément y rester

comme pour l'être humain il s'agir svt d'un acte spontané... mais tout animal , tt prédateur en tout cas, mais pas seulement, sait par "nature" que si il en attaque un autre il risque des représailles... l'être humain est loin d'avoir le monopole du conflit et de la violence au cas où vous l'auriez oublié (ainsi que de la défense et de l'empathie)....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 16:50 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
Citation:
En plus, le résistant en question était peut-être un de ces nationalistes patriotes premiers adhérants au proto Front National historique...


oui bah il se trouve que le "front national" pendant la guerre, c'était un groupe de FTP, francs tireurs et partisans, dont faisait partie mon grand-père, et c'étaient des communistes purs et durs.
ya jamais eu de résistants d'extreme-droite dans la résistance intérieure.
que le nom ai été reprit après par les fachos, c'est une autre histoire.

Citation:
Qui connait Didier Super, et sa chanson : "Petit caniche, peluche pour vieux" ?...(


moi. "petit caniche, t'es tellement con tu sais même pas que t'es un caniche". c'est la mieux de l'album avec "le club des catholiques"
http://www.youtube.com/watch?v=b7jcQ4J5UlM

Citation:
Jesus Crist, un jour tu vas revenir, est ce que t'ira d'inscrire dans un club de catholiques ? Est ce que tes gosses, ils iront chez les scouts ? Est ce que toi aussi, tu voteras à droite ?

Alélouya

Jesus Crist, toi qui t'y connais un peu est ce que maintenent tu peux nous dire, qui c'est le vrai dieu ? Toi qui t'es tapé une pute, il y a quelques années est ce que pour faire plaisir au pape, t'es chiche d'y retourner sans capote ?

Alélouya

Moi aussi j'aimerais, devenir catholique, moi aussi je veux détenir la vérité, car quand on est convaincu qu'on a raison, on a plus besoin de s'casser l'cul à réfléchir.

C'est mieux d'être catholique, le jour où on meurt, car on vas au paradis, au lieu d'aller nul part. Mais pour aller au paradis faut faire des bonnes actions comme par exemple donner du pain, à des sales clochards.

Mais si t'es gentil avec les sales clochards, juste pour avoir ta place au paradis, ba Dieu il va trouver que t'es un peu hypocrite, mais ça c'est dur de comprendre, quand on est catholique.

Alélouya, Alélouya, Alélou, Alélouya ...

Jesus crist, un jour tu vas revenir, est ce que tu pourrais légaliser, le mariage pour les curés, histoire qu'il laisse un peu les enfants tranquilles.


:beer:

Citation:
"un chien c'est vachement con" et en quel honneur????


en l'honneur que le summum de l'intelligence chez un clébard c'est OBEIR.
alors ouais y peut sauver des vies, mais aussi égorger un nourisson sur ordre.
tu peux aussi leur cogner dessus et ils continuent à t'aimer.
ils ont quand même un truc (l'obéissance servile) qui leur donne une prédisposition favorable à la connerie...

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 16:56 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
diadok a écrit:

en l'honneur que le summum de l'intelligence chez un clébard c'est OBEIR.
alors ouais y peut sauver des vies, mais aussi égorger un nourisson sur ordre.
tu peux aussi leur cogner dessus et ils continuent à t'aimer.
ils ont quand même un truc (l'obéissance servile) qui leur donne une prédisposition favorable à la connerie...


Le chien est une race domestiquée, et ces êtres vivants ont des états d'âme comme tous les vivants. Ils obéissent, mais ne sont pas pour autant neu-neu!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 17:12 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 05 Sep 2008, 15:50
Messages: 147
Citation:
en l'honneur que le summum de l'intelligence chez un clébard c'est OBEIR.
alors ouais y peut sauver des vies, mais aussi égorger un nourisson sur ordre.
tu peux aussi leur cogner dessus et ils continuent à t'aimer.
ils ont quand même un truc (l'obéissance servile) qui leur donne une prédisposition favorable à la connerie...




Il me semble que tu ferais bien de te renseigner un peu avant de d'écrire n'importe quoi.... merveilleux être humain si intelligent et supérieur!!! D'ailleurs aucun être humain "n'égorgera jamais de nourrisson sur ordre" c'est bien connu :-? !!!!!
Au cas où tu l'ignorais, si on formate un être humain de la même manière il fera la même chose, et pire encore....
Si tu m'avais bien lu tu saurais qu'un chien ne défend PAS FORCEMENT un être humain par OBEISSANCE....

Dis moi tu pèterais pas un peu plus haut que ton cul (d'humain) toi???

En tous cas ce que tu viens d'écrire relève, si ce n'est de la connerie simpliste, du moins d'un total manque de nuance (et de connaissance) et je le répète d'une bonne dose d'anthropocentrisme.... mais bon je ne suis pas étonnée outre mesure, c'est pile poil le "discours moyen"....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 17:25 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 05 Sep 2008, 15:50
Messages: 147
Je te conseille grandement la fréquentation d'autres espèces animales que la nôtre.... je pense que ça t'ouvrirais pas mal de perspectives, et t'apprendrais ss doute pas mal de trucs....

Sinon lire qqs bouquins d'éthologie (bien choisis) pourrait également t'ouvrir un peu l'esprit.... Frans de Waal ou Desmond Morris par exemple ...qui tordent le cou à pas mal de point de vue anthropocentristes (y compris à ceux de leurs propres collègues éthologues, voir en particulier le passage en réponse aux accusations d'anthropomorphisme, chez Desmond Morris, si ma mémoire est bonne....)


Au passage, si quelqu'un à de bons bouquins d'éthologie à me conseiller je suis preneuse....

ps: cela ne m'empêche pas moi non plus de bien me marrer en écoutant Didier Super... mais bon, faut pas tt mélanger....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 17:40 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
mod a écrit:
Dis moi tu pèterais pas un peu plus haut que ton cul (d'humain) toi???

En tous cas ce que tu viens d'écrire relève, si ce n'est de la connerie simpliste, du moins d'un total manque de nuance (et de connaissance) et je le répète d'une bonne dose d'anthropocentrisme.... mais bon je ne suis pas étonnée outre mesure, c'est pile poil le "discours moyen"....


Eh! On se calme un peu chère demoiselle partant au quart de tour ; ce sont les bourgeois très à cheval sur leurs principes et leurs prérogatives qui pètent plus haut que leur cul. Restons zen, Mod, ok ? :D Ce que dit Diadok peut néanmoins être nuancé. Les chiens ne sont pas des robots idiots.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 18:20 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7089
Diadok a écrit:
ya jamais eu de résistants d'extreme-droite dans la résistance intérieure. que le nom ai été reprit après par les fachos, c'est une autre histoire.

Ben voyons... Quel beau film. Tu as la liste des résistants en ta possession ainsi que leurs orientations politiques ? Dans le cas échéant, tu m'en diras tant hein ! S'il y a un sentiment "basique" qui stimule l'humain à risquer sa peau pour son territoire, c'est bien ce que chez l'homme on appelle patriotisme (et autrement chez d'autres espèces :mrgreen: ). Or des patriotes il y en a plein dans l'extrême droite.

Mod a écrit:
un chien c'est vachement con" et en quel honneur???? je pensais, Archie Cash, que t'étais pas anthropocentriste mais là, t'es en plein dedans! Ou alors tu plaisantais, dès lors ce serait bien de nous le faire comprendre....bon allez j'imagine aux vues de tes précédents posts que c'était le cas.... mais bon j'ai du mal avec ce genre de vannes, y a tellement de gens qui disent ça sérieusement ainsi que d'autres conneries du genre: " Sont cons ces hérissons de traverser la route, zont pas compris depuis le tps que c'était dangereux".....

:chef: En ton honneur poupounette !. J'avais bien pensé qu'un(e) SPA-iste un peu intégriste pourrait me/nous prendre la tête avec cette contrepèterie, et c'est le cas. P'tain ! Pas de prise de tête, poupounette, please... t'as déjà donné avec Lord Dralnar et les protéines.

Con n'est pas un terme biologique... Tu n'as pas plus de moyens scientifiques pour affirmer qu'un chien n'est pas con que pour l'infirmer. "Le chien est un peu con" est une proposition subjective contextuelle au texte, c à dire au chien sauvant la vie de son maître... qui peut être un nazi ou un résistant lambda, ou n'importe qui. Ce n'est ni malin ni con, c'est ainsi. Mais des cons il y en a partout, chez les humains comme chez les chiens. Non ? Pourquoi les chiens seraient-ils épargnés d'être ainsi qualifiés ? Tu fais de l'anthropocennnnnntrisme alors... :fr: (tu veux me prendre la tête ici aussi ?) arf

Plus prosaïquement, un chien est une sorte d'attardé. Un loup subadulte dont le développement intellectuel-comportemental a conservé plein de caractères infantiles de loup. Et ça c'est du factuel. Tu peux sans trop de gêne affirmer que le chien est un peu con - il te mordra pas, et moi non plus. :arf2:
J'ajoute, puisque tu aimes les chiens et moi aussi, que le chien est un organisme un peu "dégénéré" par la sélection et consanguinité qu'il a subie. "Dégénéré" ici signifiant homozygote pour plein de caractères quasi ou clairement pathologiques, et non pas un jugement de valeur dans lequel tu mordrais à pleines dents sans te faire prier, zispèce de méchante. :mrgreen: Ici aussi, on peut proposer que le chien est un peu con - sous justification zoologique.

mod a écrit:
mais de tel actes qualifiés parfois d'"héroïques" en ce qui concerne les êtres humains, existent effectivement chez les chiens (chez certains chiens dans certains contextes comme chez certains humains dans certains contextes) et cela sans que le chien n'ait eu à être "dressé" à la défense (je l'ai vécu personnellement).... Ces comportements d'empathie et/ ou de défense se produisent d'ailleurs avec d'autres espèces....

Le chien n'a pas à être dressé à la défense pour montrer soumission au chef de meute (son propriétaire) et des comportements de défense territoriale. Il ne s'agit pas d'empathie, mais de comportements lupins, assez typiques au genre Canis.

mod a écrit:
Citation:
Au passage, le mot sacrifice est évidemment mal choisi puisque ce chien ne "pensait" pas forcément y rester

comme pour l'être humain il s'agir svt d'un acte spontané... mais tout animal , tt prédateur en tout cas, mais pas seulement, sait par "nature" que si il en attaque un autre il risque des représailles... l'être humain est loin d'avoir le monopole du conflit et de la violence au cas où vous l'auriez oublié (ainsi que de la défense et de l'empathie)....

Non, on ne l'a pas oublié. Par contre tu fais bien de nous rappeler que tu prends les intervenants pour des préados auxquels tu te dois de donner des leçons d'éthologie pour les nuls.

"Par nature", dis-tu ? Pas tant que cela (c'et toi qui ici réduis les comportements canins à l'inné seul...) : le chien est déjà suffisamment développé psychiquement pour nécessiter une éducation par la mère, modulant toute la sphère de ses comportements. Un nuage d'inné modulé par l'acquisition. C'est p.e. la mère qui apprendra au chiot les trucs élémentaires comme l'"action-conséquence" par ex. Je blague pas : quand un jeune chiot mord trop fort la tétine de sa mère, celle-ci lui répond en le mordillant à son tour. Le chien apprend ainsi à contrôler son mordant. Les chiots retirés trop tôt à leur mère et élevés au biberon, sont typiquement des chiens à haut risque de devenir des chiens "mal éduqués", qui mordront tragiquement sans prévenir. Des chiens potentiellement dangereux. Tous les éleveurs canins sont au parfum de ces comportements acquis par l'éducation maternelle, indispensables au bon comportement du chien. Bref.

Sinon, je t'invite à remplacer le terme "spontané" par "déclenché" dans chacune de tes propositions sur cette matière canine, ce sera dans la plupart des cas plus opportun. Ca évite du moins la malheureuse et intuitive opposition "comportement spontané" versus "comportement prémédité".
Je ne fais pas plus d'anthropocentrisme que tu ne fais d'anthropomorphisme. Thank you.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 18:22 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
@ mod:

t'as vu où que je défend la supériorité humaine miss inquisitrice ? si je considérais l'homme comme "supérieur", je trouverais cà plutôt futé de lui obéir.

Citation:
Il me semble que tu ferais bien de te renseigner un peu avant de d'écrire n'importe quoi.... merveilleux être humain si intelligent et supérieur!!! D'ailleurs aucun être humain "n'égorgera jamais de nourrisson sur ordre" c'est bien connu


déjà quand tu réponds cà tu fantasmes, tu tires des conclusions genre "ah bah il dit cà donc il pense cà, donc il croit cà...".
j'ai écris où que les humains étaient formidables et qu'ils égorgaient pas de nourrisons ?
moi je sais: je l'ai écris DANS TA TETE, pasque t'as une fâcheuse tendance à l'extrapolation fantasmagorique délirante.
t'es toujours comme cà dans la vie ? pasque à ce niveau là c'est pathologique: tu prètes à tes interlocuteurs les intentions et les schémas de pensée qui t'arrangent pour avoir raison, en gros c'est le degré zéro du débat: un monologue intérieur qui suit -et admire?- sa propre logique interne.

je fréquente les chats déjà, et pour ce qui est de ma considération des espèces animales:
viewtopic.php?f=21&t=1944&p=24232#p24232

pis j'ai écris cà aussi:
nan mais vlà que je me justifie maintenant

Citation:
par contre je suis pas convaincu que ce "sens moral" soit propre à l'homme. à mon avis comme pour le reste ya juste une différence de degré avec certains animaux. et pas seulement en bien mais aussi en mal (le génocide industriel, l'esclavage, la torture sadique et gratuite sont très "aboutis" chez le sapiens).
jusqu'ici tout ce qui était considéré comme propre à l'homme a finit par être contredit par des études (le rire, l'outil, l'apprentissage, reconnaitre son reflet, se prénommer,...)

Citation:
au contraire des animaux qui suivent les instincts


faux comme je dis plus haut, ils réfléchissent et apprennent aussi. les conneries de descartes (animal = machine vivante animée de son seul instinct) sont obsolètes.



donc tes accusations à 2 balles d'anthropocentrisme parce je trouve les clébards neuneus (et oui c'est mon avis et il est DEFINITIF), ben je trouve que t'aurais bien besoin de respirer un grand coup et de faire tourner 7 fois tes petits doigts dans ta main avant de tapoter frénétiquement ton clavier, cà t'éviterais de démarrer au 1/4 de tour facon "inquisition": diadok vous êtes accusez d'anthropomachin :dingue2:

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un chien témoin.
MessagePosté: 11 Sep 2008, 18:27 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
Citation:
Ben voyons... Quel beau film. Tu as la liste des résistants en ta possession ainsi que leurs orientations politiques ?


ppff mais eeeeeuuuuh
je voulais dire pas de groupes, de réseaux de résistants, actifs contre l'occupant dans la zone occupée, après individuellement nan je suis pas au courant.

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 70 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com