Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 05 Avr 2020, 12:12

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 28 Aoû 2011, 05:04 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2011, 01:02
Messages: 119
Hosanna bande d'Homo Floresiensis bien membrés ! :hein:

Ca fait un moment que je me traine ce boulet d'ouvrir un post sur un sujet qui me turlupine (de poussin !) depuis 25 ans ...

Quel crédit vous accordez aux rêves ? Est-ce-qu'ils ont de l'importance dans vos décisions ? :shock:

Je ne veux parler que des rêves nocturnes et de leurs contenus, pas des croyances en prémonitions ou rappels de vies antérieures. Exit aussi les rêves lucides ou rêveries contrôlées.

Si on est bien d'accord pour admettre qu'un rêve est une histoire qu'on subit, et qu'on y vit des experiences, qu'on y a des sensations, des emotions, des idées etc... Est-ce-que vous pensez qu'il y a une structure cohérente comme dans un film ou un roman qui vaut la peine d'y réflechir, ou bien vous pensez que c'est du temps perdu parce-que c'est sans queue ni tête, juste un epiphenomène du cerveau qui a besoin de faire se reposer les neurones et donc qu'il n'y a pas de cohérences à chercher dans la narration ?

Je ne suis pas non plus intéressé par un débat sur la psychanalyse et la thérapie sur ce post, juste de l'importance que chacun prête au phénomène.

J'ai bien fouiné les fora du net sur le sujet. Le problème est que c'est merde ou bien merde :hum: , soit des pages de zozotériques avec dictionnaire des symboles et comment un gourou de mérou pète des explications à vos cauchemars par un lynchage dans une vie antérieure ou bien des ramassis de vieux cons puants de psychologues qui voient des nains avec des bonnets phalliques partout. :cry:

_________________
"le droit de sucer a pour pendant le devoir de vigiGLOUPS" Henri Brochier, fondateur du mouvement zozotique, à Brigitte Lahaie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 30 Aoû 2011, 08:56 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2011, 01:02
Messages: 119
Bon visiblement, c'est le flop total ... :mrgreen:

Pom, pom, pom ...Je m'emmerde

... Le fond de l'air est con ... :(

Bon, vu que c'est encore les vacances et que ça tourne au ralenti, la majorité des cadors est occupé à draguer la gueuze à Arcachon entre deux chouchous et démonstration de bréquedance au camping de Ducon-Lajoie, je vais pouvoir insulter en toute paix et tranquilité ...

Ah...Euh...Hum.....Les Athées sont des sous-merdes ! Vous êtes convaincus de l'inexistence de Dieu, soit, mais vous êtes tellement cons que vous avez besoin de vous le rappeler régulièrement et même de militer pour être sûr de ne pas l'oublier !
... Ou bien vous êtes concernés par le sort de l'humanité et vous rêvez de sortir vos pauvres frères de l'obscurantisme ? Derrière vos troudbal de grandes gueules cyniques se cachent au fondement des gens biens comme il faut, des altruistes ? Des Humanistes Séculaires ?

C'est une blague ??? Y a pas contradiction dans les termes, là ?

A bas les grenouilles de bénitiers ! ... Pour les remplacer par des crapauds de vase ? :shock: Troquer la champomy pour la bière eventée ...?

Sales Brights de merde ! Vous commencez à faire chier avec vos sophismes à chier ! "nous ne sommes pas une religion, notre position est celle par défaut de toute personne rationnelle ". Vous n'êtes pas une organistation politique ??? Vous n'avez pas de Credo, de fond de commerce, de bouc-emissaire, des idoles qualifiées mêmes de 'chevaliers de l'apocalypse' ?

Et bien sûr, quand les religieux interprètent les mots d'Einstein à leur compte, là vous montez au créneau, "le Dieu d'Einstein n'a rien à voir avec celui des religions", mais comment se fesse que vous ne faites pas autant d'esprit et ne montrez pas autant d'honnêteté quand il s'agit d'Hitler ?

Vous n'avez pas assez de couilles pour lire Mein Kampf ? ça vous irrite les hémorroïdes de vos culs encore trop talqués ?

Ca ne vous étonne pas qu'il n'y a que très peu de mentions de Dieu alors que plus de 17 de Darwin ? Ca ne vous semble pas révélateur que dans le contexte du torchon du moustachu, le mot Dieu s'interprète très naturellement comme 'Destin', un terme qui prédomine dans toute l'Allemagne de l'entre deux-guerre y compris parmi les philosophes ou artistes ?
Alors bien sûr, quand ça vous arrange, c'est une métaphore, sinon, c'est à prendre littéralement.

FOUTEZ-VOUS VOS CASSEROLES AUX CULS, ET PAR LES MANCHES EN DERNIERS ! ET QUE LE TEFLON VOUS CANCERIGENE LE FION !

Je me cogne de savoir comment vous pouvez vous distancer de vos ancêtres gênants, mais assumez vos héritages et faites votre ménage au lieu de jouer à 'c'est pas moi, c'est lui' ! Un Humanisme séculaire est forcement vulnérable et susceptible de virer à l'eugénisme ou bien il est inconsistent et rien que de la gueule ! MERDEZ-VOUS et si possible allez chier aux USA et beugler contre les évangélistes là-bas, on a assez à faire avec nos fachos ici !

FLUSH !!!! :hum:

AHHH, ca va mieux d'un coup, je viens de chier 6 mois d'un coup, là !

Plait-il ? :D

_________________
"le droit de sucer a pour pendant le devoir de vigiGLOUPS" Henri Brochier, fondateur du mouvement zozotique, à Brigitte Lahaie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 30 Aoû 2011, 14:13 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2008, 03:18
Messages: 267
Alors des fois les rêves c'est bien et des fois non (parce que ça fait peur), quand c'est bien c'est chouette, même qu'une fois je me souviens que le rêve il était tellement bien que je me suis réveillé super content :razz: , en musique :
http://www.youtube.com/watch?v=r_ETEpuAYgo

Sinon :
Citation:
Quel crédit vous accordez aux rêves ? Est-ce-qu'ils ont de l'importance dans vos décisions ?


Ben il est clair qu'un rêve très chargé émotionnellement peut faire ta journée ou la pourrir + ou -, et donc avoir une influence quelconque sur le comportement mais de là à influer fortement sur les décisions je sais pas trop...mais ouais ça doit être possible, petite anecdote, je me souviens avoir rêvé d'une nana que je côtoie occasionnellement, rêve érotique classique (rare mais ça arrive), et bien j'ai pris un pied hallucinant, rien d'anormal jusque là sauf que si je devais définir ce qu'est pour moi la femme idéale cette fille se trouverait à l'exact opposé de mes goûts, du coup maintenant quand je la croise je l'envisage (à ma grande surprise) un peu différemment, you see ?
Bon vu que je sais pas trop ou tu veux en venir exactement pas sur que ça t'éclaire...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 27 Sep 2011, 12:16 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2008, 03:18
Messages: 267
En parlant de rêves v'là aut'chose :

http://www.gizmodo.fr/2011/09/26/la-machine-a-enregistrer-vos-reves-en-video-existe.html

Extrait :
Citation:
Des chercheurs de l’Université de Berkeley ont trouvé un moyen de recréer la perception humaine. Une avancée qui pourrait être utilisée pour reproduire les rêves, les fantasmes, et les autres images se trouvant dans notre tête.

Attention, il ne s’agit pas de télépathie et les images restent floues et étranges. Mais on peut tout de même reconnaître les formes, les contours et les gros objets. La vidéo est en elle-même assez éloquente.


En bref il s'agirait d'une technologie qui permettrait de visualiser sur écran - très grossièrement pour l'instant - l'activité du cortex visuel :shock:.
Je poste ici mais ce n'est évidemment pas spécifique aux rêves, épatant quand même non ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 28 Sep 2011, 02:57 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2011, 01:02
Messages: 119
Salut Zapa ! :D

La machine à visionner les rêves, c'est pas pour demain mais c'est vrai que ça laisse rêveur.

Mon post qui a complètement floppé visait justement ce type de recherches. On est tous immergé dans une trame narrative qu'on le veuille ou non, on y vit des émotions et sensations, parfois même plus fortes que lors d'état de veille. Et pourtant ça n'intéresse presque personne.

Le gros Geek est devenu tendance, si tu t'interesses à la Realité Virtuelle, t'es dans le bon move alors qu'aucune daube de simulation n'approche la plasticité et l'impact emotionel d'un rêve, et c'est pas demain la veille.

Le manque d'intêret pourrait traduire une angoisse de perte de controle, la Réalité Virtuelle s'apparenterait à un rêve qu'on pourrait débarasser des émotions gênantes pour ne garder que l'agréable, un peu comme dans la nouvelle de Dick, "We can remember it for you wholesale" qui a inspiré le film Total Recall.

Il reste à comprendre le mécanisme qui rend les rêves suspicieux, peut-être quelque chose comme une fonction du réel qui protège de retour à des stades jugés régressifs de l'enfance.
Des études semblent montrer que les individus psycho-rigides, scientistes ou autres dogmatistes sont beaucoup plus réfractaires à considérer la valeur possible d'un rêve alors qu'il s'agit d'un phénomène naturel.
Etrangement ils se passionnent plutôt pour les zitis ou les fantômes, auxquels ils ne croient pas mais passent leur temps libre à chercher. Suivez mon regard ... :wink:

_________________
"le droit de sucer a pour pendant le devoir de vigiGLOUPS" Henri Brochier, fondateur du mouvement zozotique, à Brigitte Lahaie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 28 Sep 2011, 10:48 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2008, 03:18
Messages: 267
Hello ML,

Citation:
Le gros Geek est devenu tendance, si tu t'interesses à la Realité Virtuelle, t'es dans le bon move alors qu'aucune daube de simulation n'approche la plasticité et l'impact emotionel d'un rêve, et c'est pas demain la veille.

Le manque d'intêret pourrait traduire une angoisse de perte de controle, la Réalité Virtuelle s'apparenterait à un rêve qu'on pourrait débarasser des émotions gênantes pour ne garder que l'agréable, un peu comme dans la nouvelle de Dick, "We can remember it for you wholesale" qui a inspiré le film Total Recall.

Hé ben oui bien vu, chuis fan de RV et de nouvelles technologies, bonne nouvelle cependant les geeks purs et durs me filent des boutons, si en plus ils portent un t-shirt avec un dessin de manchot là je pars carrément en courant (même si j'ai une Debian installée sur mon pc qui cohabite pacifiquement avec deux OS windows :wink: ), je vois très bien aussi ce que tu entends par ces histoires "d'angoisse de perte de contrôle", le cerveau effectivement peut par diverses moyens "créer" des mondes en full HD 3D infiniment mieux que n'importe quel matos vendu à Hakihabara, beaucoup à dire sur ce sujet, une autre fois peut-être...


Citation:
Des études semblent montrer que les individus psycho-rigides, scientistes ou autres dogmatistes sont beaucoup plus réfractaires à considérer la valeur possible d'un rêve alors qu'il s'agit d'un phénomène naturel.
Etrangement ils se passionnent plutôt pour les zitis ou les fantômes, auxquels ils ne croient pas mais passent leur temps libre à chercher. Suivez mon regard ...

Je ne sais si de telles études existent réellement, mais les individus auxquels tu fais référence n'ont aucune passion ni pour les zitis ni pour les
fantômes, en fait les caricatures de zéts que tu aimes tant épingler ont beaucoup plus à voir avec les Chevaliers du Ni qu'avec les Ghostbusters.
Bien sur cette opinion demanderait à être nuancée afin de ne pas tomber dans le piège de l'amalgame facile, beaucoup à dire sur ce sujet, une autre fois peut-être... :beer:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 13 Oct 2011, 15:07 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Je pense que, parfois, les rêves expriment des angoisses réelles... mais mélangées à du n'importe quoi car les rêves sont surtout de fantastiques hallucinations. Du coup, tenter de les interpréter me paraît assez vain, ou du moins compliqué.

J'ai rêvé que j'assassinais une femme puis que je la balançais dans la flotte. Un meurtre crapuleux mais raté, puisqu'elle n'est pas morte comme je le souhaitais. Comme je ne l'avais pas tuée complètement, elle me court derrière pour le reste du rêve en se traînant au sol avec des râles (ça ressemble vachement à des scènes déjà vues au cinoche, c'est vrai).

Ce qui m'a le plus estomaqué au réveil, c'est que mon seul souci durant ce cauchemar était de réussir à la tuer pour de vrai car, sinon, je me ferais rattraper par la justice... Durant le rêve, je ne me suis pas soucié une seconde de la souffrance de la femme (devenue sorcière agonisante en cours du rêve) ni le moins du monde culpabilisé pour ce double meurtre.
Faut dire qu'elle ressemblait un peu à cela : http://image.toutlecine.com/photos/c/e/ ... 5-14-g.jpg
:D Moche et effrayante. Mais est-ce une raison suffisante pour que je lui tire méthodiquement dessus avec une carabine à viseur et silencieux ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 14 Oct 2011, 23:28 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 15:44
Messages: 585
j'ai pas tout lu voire voire le titre

j'en est fait des rève des truc etrange au engoisse les plus profonde.

mais il ya des rève qui m'inpressionais ou j'avais l'impression de vivre ça

certain son très apocalyptique
des rève de raz maré geant je révais souvent de ça petit et m^mem quelque fois maintenant

la mer embarque tout et monte sur presque plusieur centaine de mettre de haut une masse d'eau aussi éfroyable que giganteste

mais elle s'arréte toujours a mes pieds comme je vivais en hauteur tout autour de moi etait dévasté sauf derrière moi

parfois je dois traversé une grosse d'une de sable haut de 30 à 40 mettre ou je pédale dans la semoule car pratiquement vertical mais j'arrive tourjours à m'en sortire et ètre sau sommet de cette dune ou tout est emporté mais ne monte pas jusqu'a moi.


Tien j'ai révais que le queen mary 2 etait en flamme on s'y croirait mais il tenait bon le bougre des flammes gigantaste
des gens hurlais et essayer de s'enfuire
j'ai aussi plusieure fois révé que je voyageais dessus l'arrière du bateau (juste avant qu'il brule)??
c'étais impressionant et cette vue mon DIEU!!! une trouille de regardé en bas ou la mer défillait rapidement.

voilà

_________________
إله عظيم أننا لا يمكن أن يقاس مع سنتيمتر
Dieu n'existe que dans le cauchemar des hommes libre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 14 Oct 2011, 23:54 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Un des rêves les plus étranges que j'avais fait est celui là:
Un parfumeur trouvait que mes proutes sentent bon la rose, étant ligoté sur un trône, il me gavait de cassoulet pour que je pète. Et à chaque proute que je faisais, je voyais le symbole dollar dans ses yeux, avec un bruitage de tiroir-caisse. Je ne devais pas chier, pour ne pas polluer l'odeur, sinon le lustre géant, juste au dessus de ma tête, tombera pour m'écraser.
Et moi, je l'insultais en le traitant de parfumier !
Image

Un autre pour la route...:
Je perds des dents en mangeant un yaourt bulgare...

Encore un autre...:
Un rêve géométrique, qui peut avoir une influence sur la vie réelle.
j'ai rêvé de carrés et de rectangles, et j'ai trouvé ça :
Un nombre entier (n) + 0.5 le tout au carré, soit (n + 0.5)² est égal à (n x (n + 1)) + 0.25
(J'espère ne pas dire de grosses conneries...)
Exemples:
6.5 x 6.5
(6 x (6 + 1)) + 0.25
(6 x 7) + 0.25
soit 42.25

10.5 x 10.5 = (10 x 11) + 0.25 = 110.25


Une variante de ce rêve :
n x (n + 0.5) = (n²) + (n/2)
5 x 5.5 = 25 + 2.5 = 27.5
8 x 8.5 = 64 + 4 = 68
Bizarroïde de rêver de géométrie, hein ! :hum:

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 15 Oct 2011, 08:52 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 15:44
Messages: 585
tien on dirait ma mère Raf Hillman mais elle a pas son couteau de boucher à la main.

:D

j'en ris aujourdhuit mais gamin oula j'avais une de ces trouilles

Mgr Raoul Map'Oul tu as peut ètre le fantasme du ventre gonflé
d'air

http://www.youtube.com/verify_age?next_ ... %3Drelated

mais tu ne le sais pas encore "Ken" :wink:

_________________
إله عظيم أننا لا يمكن أن يقاس مع سنتيمتر
Dieu n'existe que dans le cauchemar des hommes libre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 15 Oct 2011, 11:32 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
:mrgreen: Trop cool vos rêves !
Fernan a écrit:
certain son très apocalyptique. des rêves de raz marée géants, je rêvais souvent de ça petit et même quelque fois maintenant. la mer embarque tout et monte sur presque plusieurs centaine de mètres de haut une masse d'eau aussi effroyable que gigantesque. mais elle s'arrête toujours a mes pieds comme je vivais en hauteur tout autour de moi etait dévasté sauf derrière moi
Ton rêve symbolise une peur panique de faire pipi au lit.

Un doigt a écrit:
Un des rêves les plus étranges que j'avais fait est celui là:
Un parfumeur trouvait que mes proutes sentent bon la rose, étant ligoté sur un trône, il me gavait de cassoulet pour que je pète
Pareil : peur manifeste de faire pipi (et caca) au lit, ainsi qu'une envie de gagner au loto: l'argent et la merde sont associés dans le subconscient. D'ailleurs les riches chient de très gros cacas.

Un doigt a écrit:
Je perds des dents en mangeant un yaourt bulgare...
Ca exprime la crainte de faire pipi au lit lorsqu'on est avec une femme, ou même de lui faire (pipi) dessus.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 16 Oct 2011, 19:50 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 15:44
Messages: 585
Rhooooooooo
Citation:
Ton rêve symbolise une peur panique de faire pipi au lit.
:hein2:
Mais :cry:
moi qui croyait que ce rève symbolisait ma puissance face a la nature (la mer sagenouillant devant mes pieds ) :D

Que monté la dune de sable en peinnant c'est comme un sacrifice sur la croix pour monté au ciel (en haut de la dune)

nan rien de tout celà

Et le Queen mary 2 qui brule c'est quoi? :D

Toi aussi Mgr Raoul Map'Oul ça t'as mis bouche B?? ou C??


sinon j'ai rien compris a tes calcules (bilière??)


Citation:
Je pense que, parfois, les rêves expriment des angoisses réelles... mais mélangées à du n'importe quoi car les rêves sont surtout de fantastiques hallucinations. Du coup, tenter de les interpréter me paraît assez vain, ou du moins compliqué.


le même rève ne sera pas interprété suivent son veccus je pense. et il ne faut pas.

je rève de temp en temp que je tombe en voiture avec un pote qui conduit dans un ravin sur une montagne dans des routes tortueux avec des virage très serrer.


je rève aussi que mon corp est pris par des demons et je sent la présence de satan il ne fait rien et observe
je ne les vois pas mais je les sent et je crie satan aide moi et tout les diablotins s'envont satan est toujours la mais je resent un planitude et un repos comme flotter sur un nie de coton je me sent bien en meme temp j'ai peur de ce personnage qui pourtant ma apaisé.

un peux comme un doute sur ces intentions et je le sent très observateur.

_________________
إله عظيم أننا لا يمكن أن يقاس مع سنتيمتر
Dieu n'existe que dans le cauchemar des hommes libre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 16 Oct 2011, 21:18 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Fernan_satan a écrit:
Toi aussi Mgr Raoul Map'Oul ça t'as mis bouche B?? ou C??

Bouche Q, j'aime boucher les Q, en faisant attention aux P.
__________
J'ai fait un rêve, dernièrement, en rapport à ce que j'avais regardé à la TV.
J'ai rêvé d'avoir le même garde-manger de MasterChef... Image
Image

__________
Sans parler des rêves pornographiques totalement débridés.

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 17 Oct 2011, 09:14 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2011, 01:02
Messages: 119
Salut les femmes de chambres! Je suis back de Fukushima, donc encore plus niqué du bulbe qu'avant...

Citation:
Je pense que, parfois, les rêves expriment des angoisses réelles... mais mélangées à du n'importe quoi car les rêves sont surtout de fantastiques hallucinations. Du coup, tenter de les interpréter me paraît assez vain, ou du moins compliqué.


Compliqué sûrement mais pas forcement vain. En plus tous les sens sont actifs donc hallucination me parait réducteur, même le sens de soi n'est pas absent, seulement privé de capacité de raisonnement aussi sophistiquée qu'en état de veille. Mais je suis d'accord, toute entreprise dogmatique d'interprétation est foireuse.

Le truc qui me turlupine c'est pourquoi lorsqu'on a les pieds froids parce-que la couverture est tirée on ne rêve pas qu'on est en train de dormir avec la couverture tirée et qu'au lieu de ça on se retrouve à marcher sur la banquise pieds nus entre deux pingouins... :shock:

Cap, en cador de la bio, tu es d'accord que si un rêve est un produit du cerveau comme la bile du foie ou la merde des intestins, on peut néanmoins y apprendre plein de trucs sur la santé; alors un rêve doit aussi être signifiant et non pas arbitraire... :hum:

Citation:
Moche et effrayante. Mais est-ce une raison suffisante pour que je lui tire méthodiquement dessus avec une carabine à viseur et silencieux ?


Tu vois, tu as fait un rêve prémonitoire ! La nana de ton rêve, c'est CROQUETTE !

Citation:
Un des rêves les plus étranges que j'avais fait est celui là:
Un parfumeur trouvait que mes proutes sentent bon la rose, étant ligoté sur un trône, il me gavait de cassoulet pour que je pète. Et à chaque proute que je faisais, je voyais le symbole dollar dans ses yeux, avec un bruitage de tiroir-caisse. Je ne devais pas chier, pour ne pas polluer l'odeur, sinon le lustre géant, juste au dessus de ma tête, tombera pour m'écraser.
Et moi, je l'insultais en le traitant de parfumier !


Et ça Mgr, c'est un rêve SUPPOSITOIRE !


Citation:
je rève de temp en temp que je tombe en voiture avec un pote qui conduit dans un ravin sur une montagne dans des routes tortueux avec des virage très serrer.
je rève aussi que mon corp est pris par des demons et je sent la présence de satan il ne fait rien et observe


Putain Fernan ! C'est du délire ! Le rêve du ravin en montagne en caisse avec un pote et la chute, je l'ai fait il y a 20 ans et je m'en rappelle comme d'hier, je me suis réveillé à côté du lit tellement j'ai flippé et c'est la seule fois où j'ai jamais rêvé d'après la mort. J'ai aussi rêvé souvent de taper la converse avec le diable, un chic type en fait.

Pour ton corps pris par contre, c'était pas un rêve mais le Cap qui te besognait sans te reveiller (après avoir pratiqué sa technique DSK pour t'hypnotiser). :beer:

_________________
"le droit de sucer a pour pendant le devoir de vigiGLOUPS" Henri Brochier, fondateur du mouvement zozotique, à Brigitte Lahaie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 18 Oct 2011, 06:09 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Salut les psychoperturbés sodomites d'amanites tue-mouches.

Miette lubrique a écrit:
Compliqué sûrement mais pas forcement vain.

Oui, si tu veux. J'aimerais bien avoir le loisir d'analyser et tenter d'élucider un sens à mes rêves, mais souvent je les oublie.

Miette lubrique a écrit:
En plus tous les sens sont actifs donc hallucination me parait réducteur, même le sens de soi n'est pas absent, seulement privé de capacité de raisonnement aussi sophistiquée qu'en état de veille. Mais je suis d'accord, toute entreprise dogmatique d'interprétation est foireuse.

Euh... permets-moi de ne pas être d'accord avec ce raisonnement car, lors d'hallus générées par prise de substances hallucinogènes, les sens du gars sont eux aussi actifs et les sources exogènes se mêlent aux hallucinations propres (endogènes). Un gars qui hallucine voit et/ou entend, ressent, des hallus mêlées ou imbriquées avec le réel (ou simplement exagérant et/ou déformant le réel) ; "réel" ici = perception générée par des sources physiques.

Mais je ne suis pas contrariant, alors si le fait d'appeler les rêves des hallucinations t'embête ou te semble réducteur, appelle plutôt les hallus des rêves éveillés, et pace. Je m'en cogne, ce ne sont que des mots ; et ce qui est réduit dans un sens est agrandi dans l'autre. Un peu comme le trou du cul et la bouche: des orifices sortants ou entrants ? Bah, les deux. Je n'ai jamais accordé une importance capitale à ces nuances comme "baiser" et "faire l'amour".

Bien que les rêves ne soient (normalement) pas considérés comme le signe d'un quelconque dérèglement, et rarement appelés "hallus", les rêves sont néanmoins les hallucinations par excellence. Gracieusement offertes par mère nature : par ce cerveau mammifère qui reste le plus puissant psychoperturbateur qui soit ; générant jusqu'à preuve du contraire les plus puissantes, totales, et illimitées hallus qui soient. Au sens littéral, médical comme biologique, les rêves sont des Hallucinations. :D
( rappel : Hallucination : Perception endogène [sans agent physique générateur], paroxystique et transitoire, qui peut se manifester dans les diverses modalités sensorielles: auditive, visuelle, olfactive, gustative ou somesthésique.

Citation:
tu es d'accord que si un rêve est un produit du cerveau comme la bile du foie ou la merde des intestins, on peut néanmoins y apprendre plein de trucs sur la santé; alors un rêve doit aussi être signifiant et non pas arbitraire...

Le rêve est en effet un produit du cerveau ; la musique et la politique le sont aussi. La musique et la politique, la littérature, sont-elles signifiantes ou arbitraires ?
J'en sais rien mon grand, je ne comprends pas bien cette division en 2 critères que tu fais ici.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rêve Putride du Ver Pitre
MessagePosté: 18 Oct 2011, 11:43 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mar 2011, 01:02
Messages: 119
:D Salut Capitaine Caverne !

Citation:
Bien que les rêves ne soient (normalement) pas considérés comme le signe d'un quelconque dérèglement, et rarement appelés "hallus", les rêves sont néanmoins les hallucinations par excellence. Gracieusement offertes par mère nature : par ce cerveau mammifère qui reste le plus puissant psychoperturbateur qui soit ; générant jusqu'à preuve du contraire les plus puissantes, totales, et illimitées hallus qui soient. Au sens littéral, médical comme biologique, les rêves sont des Hallucinations.
( rappel : Hallucination : Perception endogène [sans agent physique générateur], paroxystique et transitoire, qui peut se manifester dans les diverses modalités sensorielles: auditive, visuelle, olfactive, gustative ou somesthésique.


Ok, dans la face de bibi sur ce point, j'aurais dû me rapporter à la definition d'hallu au lieu d'utiliser son usage courant réducteur aux seules visions genre éléphants roses. :chaise:

Citation:
Le rêve est en effet un produit du cerveau ; la musique et la politique le sont aussi. La musique et la politique, la littérature, sont-elles signifiantes ou arbitraires ?
J'en sais rien mon grand, je ne comprends pas bien cette division en 2 critères que tu fais ici.


En effet ma distinction hâtive prête à confusion sinon rire.

Si je me bourre la gueule jusqu'à 3g et me lance dans une diatribe je risque d'écrire : "ksqhl slhelz bite lkq ma kfds". Avec la multiplication des murges, en 70 ans je pourrais bien finir par réecrire Hamlet (je carricature). Dans mon cas premier "bite" n'est signifiant qu'après interprétation une fois débourré.

Dans le cas d'un rêve, on sait déjà que la phase de sommeil paradoxal est vitale à l'organisme et que les rêves emergent principalement durant cette phase.
Quand je voulais distinguer significant d'arbitraire je voulais dire que le contenu de la narration du rêve pourrait n'être qu'un epiphenomène absurde, comme si les neurones en repos à la fréquence nécessaire produisaient des images à l'arrache, en puisant ici et là au plus immédiat et donc l'interprétation au reveil n'a pas grand chose à nous dire sur l'état mental sinon que de servir de plateforme pour extrapoler.

Ou bien le contenu narratif pourrait être porteur de sens en soi. Dans le cas de mon rêve ou j'ai marché pieds nus au pôle, même si le stimulus est déclenché par le fait que mes pieds sont froids et que la phase de sommeil paradoxal est la seule qui permette de produire un rêve, le "choix" de la banquise au lieu d'autre chose est aussi informatif de quelque chose me concernant.

Tu me diras qu'on s'en fout mais dans le second cas, la vieille psycho au placard remplacée par les CBT et autres cognitivo-merdouilles a toujours quelque chose a apporter, si on peut la sortir des dogmes foireux.

Voili, je m'en retourne déféquer sur mon prochain post à propos des CorteX à chier, je suis resté bloqué au stade anal des lunettes de mon gog (parce-que j'adore le jet d'eau (les japonais ont inventé l'eau tiède sur l'anus ! Grandiose et inspirant !)). :arf2:

_________________
"le droit de sucer a pour pendant le devoir de vigiGLOUPS" Henri Brochier, fondateur du mouvement zozotique, à Brigitte Lahaie


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com