Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 04 Aoû 2020, 21:29

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 166 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 08 Juil 2015, 13:14 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Bonjour,
Est-ce que ce site convient pour explorer avec rigueur le lien entre faits, hypothèses, théories scientifiques ?
Génétique, neurologie cérébrale, expressions des émotions, psychologie, psychiatrie, médecine, tel que proposé en rubrique ?
En l'occurence, quelles seraient les hypothèses de l'heure les plus robustes ? Analyses critiques, références à l'appui

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 14:26 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Bonjour

Citation:
En l'occurence, quelles seraient les hypothèses de l'heure les plus robustes ? Analyses critiques, références à l'appui ?

Je ne comprends pas la question. Les hypothèses les plus robustes, mais sur quel sujet ?

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 14:56 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Bonjour, je croyais l'avoir exprimé, il s'agit du sujet inscrit en rubrique et dans mon premier message, savoir :

Sujet : Génétique des émotions ? Discours de qui sur quoi ?

Donc, par exemple, en génétique on parle du gène
Citation:
5-HTTLPR qui serait en cause dans l'activation de la zone cérébrale des émotions. Les facteurs psychologiques et environnementaux influenceraient ensuite cette prédisposition génétique. CNRS 2011.03.11

D'abord daté de 2011
Ensuite : Comment un profane cultivé peut-il savoir si cela est vrai, mitigé, faux, demi-faux ?
Finalement : Publication sur Futura-Science. Est-ce fiable, je veux dire quelle est la réputation de Futura-Science ? Vulgarisation scientifique, oui, mais de quelle qualité ?

J'imagine qu'au nombre d'intervenants ici, il doit bien y avoir quelqu'un en mesure de nous éclairer. Plutôt que faire des recherche ad infinitum sur cette unique citation, sur le CNRS, sur le gène cité
Quelqu'un doit pouvoir nous éclairer ou donner des pistes valables, non ?

Par ailleurs, je sais déjà que l'un de vous sursauterait à la lecture de l'expression prédisposition génétique. Mais, qu'en est-il de l'état des connaissances du gène HTTLPR ? J'aimerais bien qu'il dise sur quoi au juste on peut se fier. Dans ce cas-ci, discours de qui sur quoi plus précisément peut on se fier ? Rationaliksme.org ??? Je blague mais c'est un sujet sérieux.

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 15:11 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
mariebernard, tu n'es pas obligée de poser la question de savoir si tu peux t'exprimer sur ce sujet, il suffit juste de poser le sujet pour que les discussions s'enclenchent. Techniquement, si le topic (sujet dans lequel tout un chacun, y compris soi-même, peu cliquer sur "répondre") n'est pas tan la ponne rruubrikk, il sera déplacé par les autorités compétentes, omni et pluripotente vers leurs lieux respectifs d'assignations. Ach ! Diziplin... Pas d’inquiétude donc. 8-)
Sinon, pour mon esprit de béotien en biolo, ça ressemble quand même à un gros oxymore de la "génétique des émotions". :-? Mais je reste ouvert à toutes propositions.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 15:24 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
rawbrol a écrit:
ça ressemble quand même à un gros oxymore de la "génétique des émotions". :-? Mais je reste ouvert à toutes propositions.

L'oxymoron a justement pour but de susciter des réactions. Rapprocher deux termes pour former une association a priori inconcevable. Je ne voudrais pas me décourager trop vite. Je t'en prie, oui, reste ouvert. :fire2:

Au fait, tu peux m'appeler Marie. Je me reconnais mieux.

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 17:02 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Citation:
Donc, par exemple, en génétique on parle du gène : 5-HTTLPR qui serait en cause dans l'activation de la zone cérébrale des émotions. Les facteurs psychologiques et environnementaux influenceraient ensuite cette prédisposition génétique. CNRS 2011.03.11

Oui, je vois.

Ce gène code une protéine qui sert de transporteur de la sérotonine (SERT). La sérotonine est un neuro-transmetteur et médiateur servant de multiples fonctions, passe-partout qui serait (conditionnel) aussi impliqué aussi dans divers troubles psychiatriques. Tu retrouveras ces 2 informations facilement un peu partout, ce ne sont pas des scoops. Alors évidemment dire que :
Citation:
"5-HTTLPR qui serait en cause dans l'activation de la zone cérébrale des émotions
, ce n'est pas un phrasé bien courageux et ça n'a pas non plus une formidable puissance explicative. Des phrases pareilles c'est un must de la banalité. Il doit y avoir bien d'autres gènes qui seraient impliqués de près ou de loin dans les émotions, entre d'autres substances à l'implication floue à d'autres niveaux.

JP Changeux a dédié un chapitre d'un de ses best sellers aux émotions et circuit des émotions. Tu y trouveras diverses pistes et réflexions. Il est assez prudent pour parler de pistes, mais littérature et vulgarisation oblige il s'abaissera aux raccourcis que je t'expose plus haut. Mais puisque c'est son métier, l'intérêt de lire un spécialiste est que, à défaut d'avoir une idée précise et des explications formelles sur un sujet aussi épineux que les émotions, il a survolé toute la littérature sur le sujet et en reporte les pistes qui ont été dégagées dans ses écrits de vulgarisation.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 19:02 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
D'une manière générale, les sujets faisant appel direct à la génétique de X ou Y comportement ou autre processus +/- cérébral, sont des voies sans issue discursive.

Que sont vraiment les émotions ? On spécule autant que sur "qu'est-ce qu'un sentiment ou kesk q'une idée/pensée", mais avec la certitude pour ce qui concerne les émotions que c'est obligatoirement très ancien, précédant de millions d'années la faculté de parole etc. Emotions diverses, moyennement partagées dans leur manière de s'exprimer et leurs déclencheurs élémentaires, par au moins les autres vertébrés dans les grandes lignes (pour les formes non pathologiques), et par bien d'autres espèces pour les plus récurrentes émotions. Avec des bases biologiques fondées donc, étroitement liées à la survie des individus et à leurs relations avec les autres. Cérébralement, les émotions "chatouillent" dans des zones profondes et anciennes, communes aux autres mammifères au moins, telles hypothalamus et amygdale, mais pas seulement. Une base fortement biologique implique hérédité (et gènes) , mais les relations causales entre gènes et émotions c'est une autre affaire :
- Les gènes n'ont pas d'implication directe avec les émotions, aucune. Ils n'en ont en fait avec aucune fonction cérébrale ni même comportementale. Elle sera indirecte (*), via des protéines ou apparentés et autres intermédiaires à des niveaux d'action ultérieurs : Les gènes ça code pour le mieux des ARN. Et cela s'arrête là en simplifiant. ARN messagers dont la destinée in fine peut être diverse: être là (sans coder), se perpétuer, réguler, "crever", synthétiser une/des protéines, etc.
Parler de Génétique des émotions, c'est comme parler de "Génétique de l'amour" ou "Génétique de la course à pied" : les liens existent forcément, sur des bases où toujours des gènes seront +/- impliqués avec leur écologie, mais les relations entre gènes et X processus de l'organisme sont autrement plus complexes et indirectes.

(*) oui, si un gène, par sa simple présence ou absence, par sa position, sa situation allélique, désactive ou active toute une cascade de conséquences via d'autres séquences génétiques, il est nécessairement impliqué dans le résultat final... une implication directe si on veut, c'est sûr, on peut le dire. Mais ce n'est qu'implication comme interrupteur général. Implication a le dos large, puisque les gènes et protéines sont impliqués partout. L'environnement foetal aussi...
Un exemple bien connu est le gène Pax-6, on en a déjà parlé maintes fois dans les discussions : il est surnommé "gène de l'oeil", car selon sa forme allélique, présence ou absence, l'oeil sera ainsi ou pas ainsi, présent ou réduit, absent selon l'organisme.
Il est impliqué, mais ce n'est pas le gène de l'oeil ni en rien le responsable de la formation de l'oeil, infiniment plus complexe - sous orchestration génétique bien entendu, mais pas seulement car ces gènes (- informations sauvegardées si l'on veut), qui participent à régulation et synthèse de protéines, sont parmi les constituants et ouvriers du développement. "Ce célèbre gène Pax6 est, pour la drosophile par exemple, un parmi environ 2500 autres gènes connus pour être impliqués dans la différenciation/formation de l'oeil. Un peu comme si en élargissant l'idée, tout gène était impliqué, de concert avec les autres, pour chaque détail de l'organisme. C à dire que ce Pax6 n'est qu'une sorte d'activateur de la cascade pléïotropique d'événements participant à la différenciation de "la structure oeil", quelle qu'elle soit selon le taxon. Si ce gène est inséré dans une patte de mouche, il s'y formera un oeil de mouche fonctionnel, apte pour ses fonctions optiques, mais relié à aucun neurone... donc ne servant à rien. S'il est modifié, il peut n'avoir que des yeux très réduits (mutation small eyes hétérozygote, mortelle à l'état homozyg.), si le même gène est modifié chez un humain, selon la modif, il n'y aura pas de formation d'yeux de mammifère/humain. Quant à eyeless, il s'agit d'une autre mutation de Pax6. Et tout cela est d'une complication en réseaux enchevêtrés. [...] On comprend ici que ce gène version normale ne sert qu'à lancer une cascade d'événements inducteurs - ou à les compromettre si absent, les dédoubler s'il est ailleurs, les détériorer en version modifiée (mutante) par une 20e de facteurs de transcription connus, mais n'est pas le responsable de la formation spécifique de ces différents yeux si différents entre humain et mouche."

Ce ne sera pas plus simple pour les émotions...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 22:14 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Me revoilivoilou.

Je m'étais procuré L''homme neuronal de Jean-Pierre Changeux dans les années 1980. Mais je ne parvenais pas vraiment à en assimiler le contenu. Je l'ai alors offert à plus spécialisé que moi.

En revanche, il me reste encore plusieurs livres desquels je ne me suis pas départie. J'ai eu la brillante idée d'en conserver quelques uns lorsque j'ai tout foutu en l'air après mon overdose de sciences très molles. Dans ma bibliothèque, je vois, en vrac :
En psychiatrie : CIM-10; DSM-V; Lalonde Aubut Grundberg; Ey, Bernard, Brisset; Comprehensive Textbook of Psychiatry Fifth editioni 2 V. Quelques uns en biologie, Laborit; biologie de la conscience (G.Edelman) ; neurophysiologie (l'homme agressif, Karli); Jacques Michel Robert (Comprendre notre Cerveau), Sur des registres plus évanescents, Mind Self & Society de Herbert Mead, Social behaviorist; Palo Alto et cie; Bertalanffy. J'ai de maigres connaissances sur le rôle de la sérotononie, mélatonine, noradrénaline ou encore sur l'hypophyse, hypothalamus, amygdale qui entrent en jeu dans les variations de l'humeur. Cela dit : ce méli-mélo de connaissance est désespérément superficiel.


La raison de ce topic, en somme, est de recueillir des évaluations sur la capacité de l'humain de traiter les données de ce flux continu d'informations. La vision holistique des faits, solidement ancrée à la réalité disons, me semble parfaitement utopique. Mon cerveau en perte de millions de neurones par jour n'en reconstruit plus suffisamment on dirait. En cette ère nouvelle, c'est peut-être le sort réservé au cerveau humain à moins de manipulations génétiques.

Mais je veux vraiment échanger des propos sur le sujet avec des personnes intéressées par ce caravansérail d'informations : qui dit quoi, à propos de quoi, le sujet étant rarement défini à la satisfaction de tout un chacun.
De quoi parle-t-on au juste ?

En sciences molles, c'est le plus pur des embrouillaminis.

En somme, s'agit-il d'une simple curiosité inassouvissable de ma part ou d'un objectif de partage de connaissances, d'écriture et de vulgarisation scientifique. On verra bien.

En attendant, venez vous expliquer par ici. Sans faire la guerre please
À tout hasard, je lance mon message ici sans me relire pour ne pas le perdre.

Maintenant je m'en-va-lire, sans me relire, ce qui s'est écrit durant mon absence. :hein:

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 22:26 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
:evil: Ok, je vois.
En somme, tu ouvres un topic avec un sujet bateau et un titre composite quasiment bidon, puis en attendant que les gens le remplissent de matière, tu te tires et reviendras le lire pour voir ce qu'il s'y est écrit. Ce sans même participer le moins du monde, hormis le condescendant égard que tu jettes aux pourceaux: tu nous fais l'honneur du listing incomplet de tes lectures passées sur des sujets périphériques dont tu admets avoir oublié une grande partie, ce qui t'excuserait d'apporter quoi que ce soit.
Et bien désolé, mais c'est digne d'un troll hors catégorie.

Citation:
La raison de ce topic, en somme, est de recueillir des évaluations sur la capacité de l'humain de traiter les données de ce flux continu d'informations.

Pfff, mais n'importe quoi !

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 22:36 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
Curieux Brandy a écrit:
En somme, tu ouvres un topic avec un sujet bateau et un titre composite quasiment bidon, puis en attendant que les gens le remplissent de matière, tu te tires et reviendras le lire pour voir ce qu'il s'y est écrit.

Attention, tu vas un peu vite en besogne : t'as compréhension aguerrie des forums n'est cependant pas universellement partagée. Il se trouve que marie pense que c'est de la sorte qu'on pratique, sans avoir encore percutée que les topics ne sont pas une source encyclopédique que les gens abonde à tour de rôles, mais des discutions controversées sur des sujets précis.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 22:40 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Voyons, que se passe-t-il ? Je participe autant que tout le monde. Le point ici est de vous dire que mes connaissances valent ce qu'elles valent. Je sais relativiser. C'est à peu près tout. Ce ne sont pas mes recherches post-doctorales en science de la santé dans un hôpital psychiatrique qui m'ont enseigné comment départager le vrai du faux et de jouer au charlatan en m'ouvrant un cabinet de thérapies brèves, ou en écrivant n'importe quoi. Il y a des personnes ici qui n'ont pas peur de se mouiller. Moi, je n'ai pas peur. Mais je suis franche.

J'ai fait une sieste, ne vous en déplaise. J'habite au Québec. Je me lève à 4h du matin. L'après-midi, il me faut au moins une heure de sommeil.

John Fitzgerald Kennedey faisait une sieste l'après-midi en pyjama et sous les couvertures. Il n'était pas en train de penser à des pourceaux mais bien à des hommes de génie en train de travailler à éclairer le Président pour des décisions qui revenaient à lui seul.

Je ne suis pas ministre. Ni politicienne. Simple prof, simple chercheure. Et je participe soyez-en certain. Et je me nourris des savoirs humbles et conciliants des gens de qui je suis entourée. Et inversement.

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 22:48 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Pour que je me nourrisse à mon tour des divers échanges dans ce topic, des tiens, il faudrait qu'au moins tu te mouilles en participant à nourrir le sujet, pas avec les sornettes sur ta vie présente et passée que tu sors depuis le début, dont personnellement je n'ai que faire. Si tu veux te positionner en arbitre depuis les hauteurs, d'un sujet que tu crois polémique, libre à toi mais je ne participe pas dans les forums pour anoblir l'égo d'un nouvel intervenant.

Même pas polémique, puisqu'il n'y a pas de sujet. Concocter un titre en ajoutant des banalités en dessous, cela n'en fait pas un sujet de discussions viable.
C'est quoi le sujet ici ? Tu as brièvement cité un gène impliqué dans le transport de sérotonine. La belle affaire. Je cite un gène impliqué dans la dégénérescence musculaire, cela ferait une amorce pour parler de la génétique du foot ?
C'est quoi ce delirium ?

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 22:52 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Je ne connais pas les us et coutumes concernant l'intention d'ouvrir un topic, ni qui vous en donne l'autorisation. Je sais ne pas être dans un forum d'encyclopédistes. Souvent décapant. Je veux échanger intelligemment. Pas compliqué, il me semble.

Je m'emporte. Je serai calme d'ici deux ou trois minutes.

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 22:59 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Oh, mais laisse toi aller va, et sans te prendre la tête, surtout pas.. Je ne suis pas le patron et je n'ai pas trop gaspillé de mon temps à répondre à tes conneries. J'ai eu depuis le début comme la sensation d'avoir affaire à un troll manifeste, je me suis économisé.

Quand je pense à l'autre empaffé plus haut, qui s'est donné la peine de te répondre en développant, sur un sujet bidon dont tu ne liras même pas la longue tirade attentivement. C'est le lui le vrai con. Toi tu dois probablement te faire plaisir, alors continue je m'en fous.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 23:03 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
mariebernard a écrit:
je ne connais pas les us et coutumes concernant l'intention d'ouvrir un topic, ni qui vous en donne l'autorisation.

Il n'y a pas d'autorisation, seul le sujet compte.

Ouvrir un sujet : "les voitures" avec l'unique phrase : "venez parler des voitures ici", est sur ce forum le plus efficace moyen pour se prendre des gifles.

Par contre, un sujet qui aurait comme titre : "les voitures sont-elles polluantes ou pas", avec comme premier contenu une argumentation en faveur et/ou en défaveur du sujet, est tout à fait dans l'esprit du coin.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 23:05 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Curieux Brandy a écrit:
tu veux te positionner en arbitre depuis les hauteurs

Tu vois, j'ignorais totalement qu'ouvrir un topic c'est endosser un rôle d'arbitre, se positionner en arbitre depuis les hauteurs. Je suis vraiment désolée de ma bévue. Fermons le topic. Je ne suis au-dessus de personne.

Je vois tout à coup une nouvelle inscription sous mon nom. Qu'est-ce que ça veut dire ? Qui au juste a l'autorisation d'inscrire Mister Universe sous mon nom ? Vous me trainez en cour ? Qui est le jury ? Vous êtes juge et partie ? J'ignorais que cette plate-forme rassemblait des esprits malveillants en quête de dépeçage public.

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 23:11 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Que vient foutre le pyjama de JFK dans la discussion ? Purée. J'avais eu une petite démangeaison avec l'histoire du chanteur de Queen, vraiment facile à vérifier. Le trollage non intentionnel, je ne sais pas si c'est moins pire que le trollage forcené.

Citation:
Qui au juste a l'autorisation d'inscrire Mister Universe sous mon nom ?

Ces noms changent automatiquement selon le nombre de messages. Personne ne s'est autorisé à quoi que ce soit, tu vois.

Le problème avec les trolls, c'est qu'ils font perdre leur temps aux autres plus que le leur.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 23:15 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
sur beaucoup de forums sur internet, celui-là y compris, un "grade" est attribué en fonction du nombre de messages de l'utilisateur. Sur ce forum, ce "grade" se traduit en noms, arbitrairement choisi par les administrateurs du forum. Je suis "Dressé" et quand j'atteindrai xxx messages (combien j'en sais foutre rien et ça n'a aucune importance), il y aura un autre qualificatif à la place.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 23:22 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Ah bon. Merci beaucoup de l'information.
Je n'ai jamais participé à aucun forum avant celui-ci. Mes maladresses ont l'air de se multiplier.


On m'accuse de m'éclipser pendant que d'autres donneront des avis.
Quoi, je n'ai pas non plus le droit de m'expliquer !

Puis de revenir me nourrir de leurs propos. Mais on se ravise, on me dit

Curieux Brandy a écrit:

Quand je pense à l'autre empaffé plus haut, qui s'est donné la peine de te répondre en développant, sur un sujet bidon dont tu ne liras même pas la longue tirade attentivement


Dis, je lis ou je lis pas ? Faudrait se brancher.

Queen, je crois bien t'avoir répondu en toute honnêteté. J'ai dis : avec bémol. Faut vérifier.
Essaies de t'en rappeler

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 23:37 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
La mort du chanteur de Queen est anecdotique ici, mais un signe clinique: entre 24 à 72 heures après son dernier concert et 2 ans après, ça fait une différence hein...

viewtopic.php?p=45839#p45839

Dans la charte du forum il est recommandé afin que le forum ne serve pas de plateforme à la diffusion de mythes et ragots:
"Si vous n'en savez rien, abstenez-vous - si vous n'en êtes pas sûrs, vérifiez". Mais non, toi tu invites autrui à vérifier tes approximations, de même que tu invites autrui à remplir les sujets que tu ouvres.

Je m'y ferai un jour, probable.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 23:46 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Quand je dis Faut vérifier, sache que je m'inclus. J'ai été à la recherche de précisions. Il a donné son dernier spectacle sous forme de vidéo tout juste avant de mourir. En 1991.

Personnellement, lorsque je lis des propos qui suggèrent de vérifier plus avant, je trouve cela vachement sympa. Drôlement productif. Fécond. En Europe, ce serait différent ?

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 00:01 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Citation:
Il a donné son dernier spectacle sous forme de vidéo tout juste avant de mourir. En 1991.
Non plus. Ce qu'il a annoncé la veille de sa mort, c'est qu'il avait le Sida, par une dépêche.
<< Une semaine plus tard, le 23 novembre 1991, environ vingt-quatre heures avant sa mort, Mercury annonce qu'il est atteint du sida. Il appelle son manager, Jim Beach, pour l'aider à rédiger une annonce. Son médecin personnel, Gordon Atkinson, va à la rencontre des journalistes massés devant la maison de Kensington et lit un texte dicté par un Mercury alité et mourant >>

Et puis Mariebernard, tu avais écrit ça dans ton message sur Freddie Mercury :
Citation:
Il a donné un spectacle la veille de sa mort, le sachant, le public l'ignorant - amaigri, frêle, pâle, stoîque et fier. il a révélé le nom de sa maladie, exprimé son amour à la foule, puis fait ses adieux, voix pour ainsi dire éteinte
Ca ne ressemble pas du tout à un récit de spectacle (vidéo) enregistré, mais à un concert devant la foule. Hein ! Ce n'est pas la veille de sa mort qu'il a enregistré la dite vidéo, mais bien avant. Des semaines avant.
Tu avais composé une bien belle légende sur la mort de Mercury, mais c'est une invention. Je ne déteste pas qu'on me prenne pour un vieux, un pauvre ou un sale con, mais je préfère quand c'est fait avec grâce et élégance.

Maintenant, la question est : reconnais-tu que tu as, malgré toi car je suis persuadé que c'est ta mémoire qui a reconstitué malgré toi et que tu étais sincère, que tu as donc construit une sorte de mort légendaire, montée sur des approximations et des erreurs chronologiques ?

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 00:20 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Curieux Brandy a écrit:
Citation:
Es-tu certain qu'il était sur les planches, face à son public la veille de sa mort ?

Merci de ton gentil mot de bienvenue.
Heureusement que tu es dressé, sinon j'aurais peur.

Écoute, je suis certaine, oui, avec un bémol. Peut-être plus de 24 heures mais moins de 72 heures avant sa mort. Faut vérifier. Il y a des clips de lui, en train de se faire fortement maquiller, coiffer, visage inquiet, affairé à se regarder dans le miroir pour voir s'il est présentable, entouré de ses proches, quasi incapable de marcher, un clip dans lequel je me rappelle d'un zoom sur son visage ravagé, sa main squelettique qui salue et envoie des baisers à ses fans, oui. Juste à y penser, j'en ai encore le frisson.
On trouve aussi des vidéos documentaires d'un grand intérêt pour ceux qui l'ont aimé
___________
Dis-moi, que veux-tu démontrer au juste ?
Est-ce que les gens doivent avoir la science infuse sur ta plate-forme ?
Tu voulais que je fasse une grande enquête à ta place ?
Le soir-même, j'ai écouté un vidéo documentaire en anglais avec accent d'Angleterre sur le jour de sa mort. Et les jours avant. Et les paparazzi. Et tout et tout.
Tu voudrais que je fasse un compte-rendu par le menu ?
Tu ne peux plus converser normalement ?
Lancer tes propres pistes à ton interlocuteur lequel à son tour ira vérifier et reviendra éclaircir la situation des faits rapportés, ce n'est pas ton genre d'approche ? Trop exigeant ?
Que dis-tu du clip sur Richard Desjardins ?
Ai-je gaffé ?
Ais-je fourni des renseignements inadéquats ?
Tu veux me balancer hors ce site ?
Exposer tes brillantes attaques pour éblouir l'auditoire ?
Attaques ad hominem ?
Allons-y mon ami. Le prétoire est prêt. Plaides comme tu le peux encore, du haut de ton expérience des us et coutumes de ta cour, caché, derrière ton masque dégeulasse et rebutant voire repoussant

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 00:27 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Citation:
Citation:
Es-tu certain qu'il était sur les planches, face à son public la veille de sa mort ?
Écoute, je suis certaine, oui, avec un bémol. Peut-être plus de 24 heures mais moins de 72 heures avant sa mort. Faut vérifier.
:mrgreen: Tu as vérifié depuis, j'espère...

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 00:29 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Archie Cash a écrit:
D'une manière générale, les sujets faisant appel direct à la génétique de X ou Y comportement ou autre processus +/- cérébral, sont des voies sans issue discursive.
À mon avis, cet intervenant que tu qualifies de pauvre con est d'une générosité inestimable. Je dis pauvre con, dois-je absolument aller recueillir tes propos exacts :

Tu trouves ceci à dire :
Citation:
Quand je pense à l'autre empaffé plus haut, qui s'est donné la peine de te répondre en développant, sur un sujet bidon dont tu ne liras même pas la longue tirade attentivement. C'est le lui le vrai con.
Édifiant. Tout un exploit oratoire, ma foi ! Digne de tous les honneurs.
Et dis à ton auditoire pour qui te prends-tu pour juger de ma lecture attentive ou non de l'exposé rigoureux de Archie Cash ?

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 00:50 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Citation:
Curieux Brandy: :mrgreen: Tu as vérifié depuis, j'espère...
Je me retrouve encore face à la disparition d'une réponse que j'ai rédigée tantôt.
J'expliquais avoir revisionné un documentaire le soir même de nos échanges, en anglais avec fort accent d'Angleterre,
sur les derniers jours de Queen 1991, .... message encore une fois envolé ... Sananda et moi avons cette difficulté récurrente et rawbol nous aide beaucoup à comprendre ce qui se passe

Et maintenant, je crois comprendre

Se peut-îl que le bouton Envoyer soit défectueux ? À l'occasion ? ou qqchose du genre ? Car je viens de voir un message que je croyais avoir envoyé, réapparaitre ! Et là, juste maintenant, apparition de mon message en double ! Mais l'autre, disparu !

À moins qu'il soit ici quelque part, placé au mauvais endroit. Faut vérifier. JE vais vérifier et si quelqu'un d'autre remarque une erreur dans le fil des échanges, merci de partager, n'en déplaise à Curieux Brandy

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 01:00 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 279
Mais enfin, c'est quoi le sens de citer la fin de la tirade du branquignol plus haut ?
Certainement, un pauvre type caractérisé: se donner du mal pour nourrir un moulin à vent, faut être con ! Autant mettre des piles dans la bouche d'une peluche en coton, elle causera pas mieux le latin. Assurément un pauvre type, doublé d'un ivrogne. Il faut de tout pour faire un monde.

Citation:
Et dis à ton auditoire pour qui te prends-tu pour juger de ma lecture attentive ou non de l'exposé rigoureux de Archie Cash ?
Je me prends pour un mécano qui fait fonctionner à fond une machine à débilités. Ainsi, plus de doute: elle a fini son rodage depuis longtemps. Qu'est-ce que son altesse sérénissime du vacuum sidéral ajouterait à ce baratin de décoration d'intérieur de Archie Cash ?

Citation:
Se peut-îl que le bouton Envoyer soit défectueux ?
Et si tu étais défectueuse ? Pourquoi accuser un bouton innocent ?

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
(Citation effrayante de H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 10:17 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Marie a écrit:
Je me retrouve encore face à la disparition d'une réponse que j'ai rédigée tantôt. J'expliquais avoir revisionné un documentaire le soir même de nos échanges, en anglais avec fort accent d'Angleterre, sur les derniers jours de Queen 1991, .... message encore une fois envolé ... Sananda et moi avons cette difficulté récurrente et rawbrol nous aide beaucoup à comprendre ce qui se passe
Le message en question est à peine plus haut dans ce topic.

Si tu veux approfondir les éléments connus ou envisagés de 5-HTTLPR, il me semble que tu connais déjà très bien la démarche la plus réaliste et directe => pubmed => 5-HTTLPR (ou requête + affinée), puis lecture exhaustive des titres, résumés + lecture triée des publications, à moins que tu n'envisages y passer tes 3 prochaines années.
Cette requête matche sur 1567 entrées. Un vaste spectre de publis allant de sérieuses à n'importe nawak je suppose.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 11:01 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Merci de tes attentions Archie Cash.
Oui, j'ai repéré la ligne que je croyais perdue. Dans l'emportement, que je contrôle mal, parfois je ne vois pas ce qui crève pourtant les yeux.

Mais bien sûr, je sais comment m'instruire. Ce n'est pas ce que je recherche ici. Pas du tout. Ce sont des échanges sur des sujets controversés. Par exemple. Génétique des émotions. On trouve un tas de documents sur le sujet. Mais comment en évaluer la qualité ? Je peux bien lire des articles savants. Mais si je veux connaitre l'opinion de collègues, d'amis, de la population, je fais en conséquence. J'allais apporter de l'eau au moulin à la discussion. J'ai trouvé des articles prétendument issus de recherches universitaires :
Citation:
La réaction aux émotions est génétique, selon l'Université de Fribourg
http://www.rts.ch/info/sciences-tech/3919541-la-reaction-aux-emotions-est-genetique-selon-l-universite-de-fribourg.html
ceci encore
Citation:
Stress : définition et fausses croyances - Génétique le stress ?
http://www.psychologies.com/Bien-etre/Stress/Gestion-du-stress/Articles-et-Dossiers/Apprendre-a-moins-stresser/Stress-definition-et-fausses-croyances/4Genetique-le-stress

J'en ai un autre sur le rôle de la sérotonine. Je ne le trouve pas mais je vais apporter la référence tantôt.

En abrégé, si quelqu'un veux tâter le poulx, ou écrire un article crédible sur l'opinion +/- générale dans une population, il faut bien qu'il emprunte les moyens ordinaires pour y accéder, pour ensuite participer à d'autres débats, sur la même question, mais à des degrés de culture différents, et enfin obtenir une visioin d'ensemble ? Encore là discutable ? Non ? J'erre, crois-tu ?

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 11:15 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Me revoilou
Je suis en train d'apprendre à entrer et sortir de la fenêtre d'édition sans enregistrer. Exemple, pour aller chercher une autre référence, et là, :lol: :cry: je viens d'utiliser cette page pour aller ailleurs. De fil en aiguille, je mets mon texte à risque :roll: je le sais pourtant. Ayoye :hey:

Titre de l'article
Citation:
Au sujet de la sérotonine
Publié le 20 août 2011
http://www.talentdifferent.com/1272-1272.html

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 11:34 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Marie a écrit:
Ni de manière magistrale. Ni comme un dictionnaire. Éclairé dans le sens de savoir de quoi on parle. Pour cette raison, j'ai inscrit clairement dans le titre du forum : Génétique des émotions. Discours de qui sur quoi et le débat s'ouvre avec des participants calmes et pondérés.
Et divers intervenants ont signalé que le titre est bien vague, doublement vague: émotions et génétique, c'est vague. Ca veut tout et rien dire, ça peut englober une foule de choses: liens entre diverses substances et émotions, anxiété; entre récepteurs de ci et troubles divers, etc. Les émotions c'est lié à toute une foule de troubles psychiques et même à la prise de décisions, du coup toute molécule ayant une action dans la bouillie infâme qu'est le cerveau aura une quelconque participation, même minime et peu élucidée.

Marie a écrit:
Elle participe donc à la régulation de l'humeur, appétit, agressivité, et bien entendu aussi des émotions et patata, et patata. Mais enfin n'importe quel neuromodulateur aura sa participation +/- avérée ou sévère dans la régulation des émotions et l'humeur. Le chocolat aussi...
Tu n'as pas envie de lire des articles moins... disons plus approfondis que ceux que tu proposes ? Ce sera sans doute plus précis et moins vague, moins accrocheur, avec des relations plus nombreuses qui compliquent le tout, mais plus ténues et complexes, moins franches... enfin, je dis ça je dis rien. Mais les reports d'articles sur la cérébrologie par TV 7 jours ou RTS info, c'est bof.

Marie a écrit:
Article: La réaction aux émotions est génétique, selon l'Université de Fribourg
Tu te doutes bien que ce genre de titres sont de la caricature, inutile de s'étaler sur le pourquoi. Le contenu un peu mieux, quoique... on en trouve par dizaines dans les pages cérébrologie des mensuels et hebdos. Je ne comprends pas trop bien le but de ces liens. Tu veux qu'on les lise ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 11:58 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Citation:
Donc, par exemple, en génétique on parle du gène.
Citation: 5-HTTLPR qui serait en cause dans l'activation de la zone cérébrale des émotions. Les facteurs psychologiques et environnementaux influenceraient ensuite cette prédisposition génétique. CNRS 2011.03.11
D'abord daté de 2011
Ensuite : Comment un profane cultivé peut-il savoir si cela est vrai, mitigé, faux, demi-faux ?
Finalement : Publication sur Futura-Science. Est-ce fiable, je veux dire quelle est la réputation de Futura-Science ? Vulgarisation scientifique, oui, mais de quelle qualité ?

Je reviens à la charge.
Citation:
redite : Publication sur Futura-Science. Est-ce fiable, je veux dire quelle est la réputation de Futura-Science ? Vulgarisation scientifique, oui, mais de quelle qualité ?

Je conçois avoir des difficultés à me faire comprendre. J'en déduis que mon manque de clarté - absence de clarté peut-être même - ne répond pas aux préalables des sites de discussion - forums -
Bref, je ne veux certainement pas passer les prochains 3 ans - 5 dans mon cas (lenteur cérébrale catastrophique) - à m'instruire toute seule dans mon coin coin, sans contact avec les autres. Non que je cherche les contacts mais j'aime discuter de sujets pointus. J'en parle à mes animaux, heureusement.

Futura Science, dois-je chercher pour connaitre les opinions crédibles sur la qualité des informations prétenduement scientifiques paradoxalement publiées au jour le jour comme un quotidiein de la presse ? Ici, on a différentes qualités d'hebdomadaires dans la presse écrite : populaire, normale, +/- en mesure de comprendre les mots vaguemet compliqués, puis enfin ceux dont le lectorat est d'environ 0,7 %.
Par déformation, j'adore consulter les journaux peu importe leur réputation. Le sociologue scrute la face cachée des choses. Sans préjugé, autant que possible. Le moins possible, disons. Même s'il s'agit d'une science (sic) particulièrement molle, j'aime ce type de fonction exploratoire. Toujours est-il que la circulation en vase clos ne m'attire pas du tout. Ni non plus les joutes j'ai raison, tu as tort, non c'est toi qui a tort, ad nauseam .

Quelqu'un me disait hier : on s'en fout de ta vie privée que tu débites depuis le début (je rapporte de mémoire). Mais comment peut-on discuter sans introduire quelques dimensions idiosyncratiques susceptibles d'éclairer la discussion ? Il me semble que c'est indispensable pour bien saisir de quoi on parle et pourquoi tel ou tel biais dans le discours. Au moins, on finira par parler de la même chose sur un pied d'égalité.

Citation:
Paracosboy : Je ne comprends pas trop bien le but de ces liens. Tu veux qu'on les lise ?
Voilà que mon sens de l'humour entre en scène. Et je ris. C'est très agréable de rire.
Non bien sûr, je ne veux pas que vous les lisiez. T'es comique mon toi. On en fait ce qu'on veux. De la pourriture sur les présentoirs des librairies et sur Internet, on en fait ce qu'on veut.
Non. J'aime bien connaître la réaction des gens devant les différents types d'information diffusés. Parfois on m'invite à la télévision pour exposer ce que je pense de ceci ou de cela, ou pour essayer d'expliquer pourquoi telle ou telle personne percoit telle ou telle information de telle manière .... Y'en a que ça intéresse. Y'en a qui s'imaginent que j'ai la science infuse, ou que je sais de quoi je parle (hem hem) tandis que d'autres estiment que je dis n'importe quoi.
Donc, génétique des émotions, oui. Le peuple aime, raffole. Et d'autres essaient de redresser certaines perceptions tellement nuisibles ,,,
Si on m'invite à parler de génétique des émotions, j'aime bien dire les choses comme elles sont. L'ignorance plane, oui. Ce n'est pas nécessaire de radoter sur ce point. On aime savoir. C'este bon pour le moral (titre d'une chanson). Blague. Mais les blagues d'un continent à l'autre, génétiquement parlant, y'a rien d'aquis. Non plus que d'une langue à l'autre, d'un quartier de la ville à un autre.

Ou je veux en venir ? Bonne question tiens. Les humains ne semblent pas déployer le substrat biologique de leur personnalité de manière très compréhensible, universelle dans un certain sens, mais dont la face cachée est vraiment cachée

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 12:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7086
Marie a écrit:
Les humains ne semblent pas déployer le substrat biologique de leur personnalité de manière très compréhensible, universelle dans un certain sens, mais dont la face cachée est vraiment cachée

Euhhh... Braque... euh Bernard ?

:D Bonne continuation Marie !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 12:57 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Il s'en dit et s'en écrit des choses sur génétique, biologie, neurotransmetteurs. Cette personne et le site sur lequel elle écrit me semblent, à première vue, reposer sur des raisonnements acceptables ici. Son billet sur la sérotonine m'apparait articulé. Je soupçonne que d'autre peuvent le détruire en mille miettes dans quelques secondes. Personnellement, la contre argumentation est ce qu'il y a de mieux et de meilleur, dégustations jouissantes

Citation:
Désintégration Positive et IRSS – Quand psychologie et chimie doivent trouver un terrain d’entente
Publié le 15 août 2011 par Cécile
http://www.talentdifferent.com/desintegration-positive-et-irss-quand-psychologie-et-chimie-doivent-trouver-un-terrain-dentente-1249.html

Citation:
Marie a écrit:
Les humains ne semblent pas déployer le substrat biologique de leur personnalité de manière très compréhensible, universelle dans un certain sens, mais dont la face cachée est vraiment cachée
=>
Citation:
Archie Cash : Euhhh ... Braque... euh Bernard ?
Je ne sais pas ce que ça veut dire. Faut me croire sur parole. Pédale douce, peut-être ? ou Arrêtes de divaguer ?

Faut surtout pas être parano quand on lit des remarques jamais vues ni entendues :beer:

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2015, 13:21 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
mariebernard a écrit:
Citation:
Marie a écrit:
Les humains ne semblent pas déployer le substrat biologique de leur personnalité de manière très compréhensible, universelle dans un certain sens, mais dont la face cachée est vraiment cachée
=>
Citation:
Archie Cash : Euhhh ... Braque... euh Bernard ?

Je ne sais pas ce que ça veut dire. Faut me croire sur parole. Pédale douce, peut-être ? ou Arrêtes de divaguer ?

Faut surtout pas être parano quand on lit des remarques jamais vues ni entendues :beer:

Je crois, que c'est "Les trois frères"
https://www.youtube.com/watch?v=-cYoLfdC5a0

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 166 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com