Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 21 Sep 2020, 14:14

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 23 Fév 2005, 02:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4218
Salut,

On a coutume de nommer "Géants" les grands scientifiques qui ont marqué l'épopée du Savoir scientifique.

A ce sujet, si il semble avéré que le travail de certains individus identifiés a notablement permis de clarifier et d'orienter l'état des connaissances scientifiques;

Si, certes ils ne tombèrent pas du ciel en plein milieux du monde, et catalysérent plutôt un ensemble plus vastes d'échanges des savoirs (c'est pas le propos de mon interrogation);

Alors, donc si le hasard a fait naître ces géants avec leur cervelle bien disposée dans des lieux où ils ont pu être "sélectionné" et mis à contribution, se pourrait il, et cela me désole quelque part, que certaines de ces cervelles soient actuellement "sélectionnées" et mises à contribution à la garde des chèvres ou à creuser au fond de la mine parce que nées au fond d'une vallée perdu ou dans un coin paumé ?

A quand l'école pour TOUS sur TOUTE cette putain de Terre ? Même si cela était un fait, serait il légitime d'identifier les potentiels et de les aider à s'exprimer ? Ce gâchis existe il ? Est il tolérable ? Bref, avez vous un avis sur la choooooose ? ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2005, 10:18 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
Mince alors, tout mon texte à disparu :(
Je voulais montrer l'exemple de Srinivasa Ramanujan, jeune mathématicien génial né dans un milieu très pauvre en Inde à la fin du XIXeme siècle.

Bon je résume vite fais, parceque j'ai plus le temps.
C'est un gâchis nécessaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2005, 12:36 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Oui, baba, mais il a fait quelques conneries aussi (comme tout le monde), et il a eu la chance de tomber sur Hardy et d'être le protégé de ce dernier.
Je vais dire deux ou trois banalités (moi, je préviens, au moins !) :

La vie ne fonctionne que par "gâchis" : il faut "trop" et que des grandes pertes soient possibles : ça ne marche pas "au plus juste" (zut, je dois déjà avoir sorti ça quelque part !).

Il y a, au cours de l'histoire de l'humanité, des milliards de génies dont on n'a jamais soupçonné l'existence, ils sont morts et disparus sans que jamais personne n'ait seulement entendu parler d'eux parce qu'ils n'ont pas été mis dans les bonne conditions.

Comme il faut des circonstances très particulières pour qu'un "génie" se développe et soit admis par l'ensemble de la société (1) (deux conditions simultanées indispensables - ce qui diminue encore la probabilité), il s'en produit des tonnes de trop pour que de temps en temps il y en ait un qui "perce".

C'est comme avec tout le reste dans "la vie" : pour que ça (sur)vive, il en faut beaucoup de trop ; pour la connerie aussi...

(1) Un "génie" est quelqu'un qui doit dire des choses que nous ne connaissons pas, ou que nous ne comprenons pas au moment où il les dit.
Effectivement, s'il ne racontait que des choses que tu connais, ce serait pasun "génie". Il faut donc encore la chance que le "message" passe d'une manière ou une autre dans la société.

Chiant et banal : je me déteste, zut.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2005, 18:12 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
Allo,

yohanan a écrit:
Comme il faut des circonstances très particulières pour qu'un "génie" se développe et soit admis par l'ensemble de la société...


Vite fait et en deux mots. C'est pas une banalité. C'est au contraire un point crucial. Par exemple, il se peut bien qu'il y avait dans l'Egypte ancienne des gens qui avaient déja dans la tête les bases de la mécanique quantique mais la société n'était pas franchement prête à recevoir ce genre d'enseignement. Les maths classique (j'invente) étaient plus appréciés.

Maintenant autre point, ce qui chagrinait Jean Foutre Premier c'était l'aspect gâchis et je voulais réagir dans le sens où pour que quelque chose puisse "percer" il faut qu'il se presente de nombreuses fois vu que la géographie, plutôt la région géopolitique et l'époque (après l'heure n'est plus l'heure) sont les facteurs limitants principaux et très important. Il faut aussi reconnaitre qu'il n'y a pas de préméditation au génie. Quoiqu'on fasse avec les outils de l'éducation, on peut obtenir quelqu'un de très bon mais pas un génie. Il faut aussi qu'il puisse prendre dans le paysage et qu'il y reste fonctionnel le plus longtemps possible. Ca coule de source. Le contre-exemple de Watson (d'une autre discussion) est très bien puisqu'il n'est plus franchement opérationnel, vu la tournure que prends ses recherches.

Je disais donc que c'est mieux ou plus sain, comme tu veux, de considérer qu'un génie potentiel peut surgir n'importe où dans la population mondiale, statistiquement dans l'endroit qu'on attend le moins de préférence. Je dit clairement pour que l'on voit bien la diférence que c'est pas à comparer avec la stratégie qu'une université prestigieuse a dans laquelle, on a la certitude de générer des gens très compétants et d'autres moins. Bon, voila pour le moment.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Y a du boulot !
MessagePosté: 23 Fév 2005, 20:34 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 20 Fév 2005, 15:48
Messages: 57
Citation:
A quand l'école pour TOUS sur TOUTE cette putain de Terre ? Même si cela était un fait, serait il légitime d'identifier les potentiels et de les aider à s'exprimer ? Ce gâchis existe il ? Est il tolérable ? Bref, avez vous un avis sur la choooooose ? ...


Ah ben voilà une belle cause humanitaire ! Rassembler des fonds pour créer une ONG qui aurait pour but de repérer les génies capables de faire avancer la Science ! Ecumer le moindre coin de la planète pour les repérer, dans les mines ou dans les vastes plaines où broutent les chèvres. Ces super-cervelles grises qui ne peuvent éclore parce qu'elles vivent dans les pays en en voie de développement où aucune infrastructure ne leur en donnent la possibilité. En gros, il faudrait inventer une école républicaine à l'échelle mondiale. Y a du boulot !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2005, 20:45 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
C'est utopique. L'idéal est d'oeuvrer pour que tous les enfants de la planète aient accès à l'éducation et par la force des choses, dès qu'un potentiel génie fasse son apparition , qu'il obtienne une bourse ou des facilités. Mais il faut absolument, que ces jeunes restent dans leur région ou pays si possible. Oui, je te vois venir... c'est aussi utopique comme plan.
Bon, j'ai pas de plan B :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2005, 21:23 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Utopique,Baba Yaga?

oui et non!

Oui car ce n'est pas encore,loin de la, appliqué partout mais non car cela se met dans beaucoup d'endroit, en place.

Des "génies(j'aime pas le terme),il y en a partout qui naissent à tout moments,surement dans la même proportion (x/100.000hab).

Beaucoup de ces génies passent en effet leur vie à garder des chevres tout en étant le plus souvent rejetés de leurs comunauté car ils les comptent plus vite que le commun de leurs proches.

La solution pour les "repérerer" passe non pas par une detection à l'échelle planétaire, comme le suggère soleil, mais par l'acces à l'école fondamentale.Tout simplement la lutte contre l'analphabétisation.

Dès l'apprentissage de la lecture et de l'écriture,on se rendra compte du potentiel de ces enfants.
On pourra ensuite instaurer un système de bourses afin de dévelloper ce potentiel,mais il faudra aussi convaincre leur famille(avec des sous à la clé) de se trouver un autre chevrier.Il faudra aussi peut-être convaincre les familles que leurs filles vaut mieux qu'un mariage à 15 ans avec l'idiot du village et ca c'est beaucoup plus dur.

Ce principe est d'ailleurs d'application dans notre société occidentalle ou,statistiquement, un jeune a beaucoup moins de chance de faire des études universitaires si il provient d'un milieu défavorisé.(il y a encore beaucoup de travail à faire de ce côté)

Je prends l'exemple du Maroc ou,depuis l'arrivée de Mohammed VI,des dizaines de milliers d'écoles fondamentales ont été créées dans le but de faire reculer ce fléau qu'est l'analphabétisme (+de 50% de la population).L'effet secondaire bénéfique de cette politique(qui est prioritaire aux yeux du roi) est la découverte de ces "potentiels" et des dispositifs sont mis en place afin de les exploiter(bourses,création de nombreuses facultés,envois des meilleurs éléments en Europe...)

Le contre exemple est donne par mon expérience universitaire ou j'ai cotoyé des dizaines d'étudiants noir-africains qui étaient cons comme des balais mais qui bénéficiaient d'une bourse d'étude qui les faisaient vivre grassement simplement parcequ'ils étaient pistonnés politiquement.Les fac Européenne encaissaient l'argent du pays d'origine,les faisaient végéter puis leur donnaient un diplome exlusivement valable en dehors de la CEE.Ca s'appelait le "grade scientifique" en opposition au "grade légal" qui était accordé aux étudiants "classiques"
C'est aussi un gachis mais un gachis de moyens.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2005, 22:23 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4218
Ben c'est génial ça, je poste un truc, on répond !

Trop mignon je trouve !

Je commence par qui pour les tartes ? Non mais alors !

Primo, je voudrais un peu de recueillement pour toutes ces tronches inconnues, définitivement perdues pour le patrimoine collectif. Une minute de silence please !

(Comptez de 1 à 60 mentalement)

..., 59, 60 ! Bon on reprend doucement, je passe sur le fatalisme infantile que j'ai lu au début, "c'est nécessaire", on m'a pris pour un con, je vous en remercie. Je n'accepte pas ce gâchis quant à moi, il est gérable ! C'est pas de l'utopie de penser donner une chance à chaque individus sur ce caillou, c'est un DEVOIR ! M'en fous de passer pour un âne en soutenant cette position (moraliste, éthique rien à battre), je ne me coltine pas ma conscience de merde pour donner dans l'utopie, je me la coltine pour l'exercer ! Vous connaissez un mec avec une bite qui ne bande pas parcequ'il pense que c'est utopique de voir sa queue en érection ? Moi pas un seul !

Pour le coup la crétinerie serait d'être conscient du potentiel d'une chose et de ne pas s'employer à la faire éclore. Je le redis, rien à branler du sens, je ne suis pas dans le sens là, je suis dans le palpable, dans le rationnel, mon intérêt, l'intérêt de ceux qui vont venir réside dans notre capacité à faire émerger dans notre domaine "humain" le plus grand nombre possible de cervelles bien dotées par la nature. Aucun but là dedans, juste un plaisir, une voie à tenter. Pour moi, pour les autres, je la tente.

A ce titre, j'exécre les frontières, les cultures, les traditions, les préjugés, les fatalismes, les religions, les habitudes, les idéalogies et les tiédes !

Si ce n'est pour toi, fais le pour eux ! En tirant vers le "plus" tout le système se hisse. Merde aux élitistes et aux adorateurs de génies, c'est ce que je pense.

Voilà j'ai gueulé dans le vide, j'arrête le vin ce soir ...

Même pas je me relis, pourquoi faire hein ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2005, 00:44 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Pas dans le vide Jean Foutre Premier, je pense absolument comme toi. J'ai même inventé aux chiottes, après une branlette, ma théorie du cancre. Tu vas aimer ma théorie tu vas voir.

----

Je vais vous dire un truc perso mes amis.
A titre personnel - puisque c'est perso -, je n'ai pas plus de peine qu'un génie "potentiel" se perde chez les chèvres qu'un "potentiel" cancre se perde chez les moutons, car ils ne vont ni l'un ni l'autre à l'école.

Ce qui me fait de la peine c'est que ces deux enfants n'aient pas le choix entre sécher des cours ou pas car ils n'ont pas la possibilité d'aller à l'école, ni l'un ni l'autre.

C'est par la logique du cancre qu'on raisonne sur l'accès à l'éducation et les bienfaits à l'humanité : Les cancres ont autant apporté à l'humanité que les génies, car tous les deux allaient à l'école.

Ciao mes amis, mesurez vos propos ! L'élitisme c'est pas bô. :evil:

--------------

(c'est chiant un comité d'éthique sur le forum pas vrai ?)

POISSON D'AVRIL :P


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2005, 01:02 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Mais pas vraiment poisson d'avril car je suis un "chiard". Pas un bright mais un chiard.

Bibi yoyo, Jean Foutre Premier, vous allez peut-être me rétorquer que le cancre ne va à l'école que pour sécher ses cours et le génie pour y étudier ? Et je vous réponds alors que sans l'humanité de bourriques qui entouraient Mozart, il n'aurait rien composé non plus, même si son père était là.

Tu vois Bubu-cocot, je ne crois pas une seconde à ton égyptien du temps de Néfertari qui aurait pu avoir inventé la physique quantique dans l'incompréhension de son époque, ... pas une seconde. C'est d'une crasse bêtise de le croire possible.
D'abord parce que je ne crois en rien et tu le sais, mais aussi car sans Newton au préalable, Planck n'aurait pas existé, ni Einstein, ni Hawkins, ni Bobo youlyoul. Et sans le cancre de père qu'avait Planck, le jeune Planck ne serait pas né.

Leurs appréhensions du monde physique se sont faites après avoir absorbé les lois édictées par Newton au préalable, et ainsi de suite avec ses prédécesseurs, les avoir intégrées et s'être posé des questions dessus. :wink:
MAIS aussi les questions de leur enfance, auprès des cancres et du reste du monde.

Nous sommes, nous les cancres, moi le cancre (à moins que tu ne te considères pas comme une cancre), donc nous les absolues nullités que nous sommes, moi le minable, nous les minables, vous les crétins, moyens et médiocres à souhait, moi pire que cela en fait, nous sommes donc aussi utiles que les génies pour le monde futur que l'on fait tous avancer et auquel on contribue *. Tu transfères donc ce raisonnement aux temps passés.

*pas améliorer, mais déjà avancer... vers quoi ? J'ens sais foutre rien, mais là n'est pas la question.


DONC, un cancre comme moi, comme Jean Foutre Premier et comme Gino, sommes aussi utiles à l'humanité que les jeunes surdouées un peu robotisées comme toi. :wink:

(J'ai vu juste pas vrai ? je sais je sais, mes antennes me l'ont dit, c'est de la triche...)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2005, 03:05 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
salut Archie Cash,

d'habitude je viens ici pour soulager ma rage contre toi parce que t'est vraiment une nullité au foot. puréééé ce que t'es une pince, espèce de vieux débris. jouer aussi mal c'est pas possible ça peut pas exister. :twisted: :twisted: :twisted:
les amis doivent se dire que tu es seulement mauvais ma non, t'es la pire sous-merde de joueur qu'on a jamais eu.

Mais aujourd'hui non, j'ai envie de t'exprimer ma sympathie pasque t'es vraiment le plus sale con d'enfoiré que je connais, mais aussi mon meilleur ami et tu le sais, même si on va passer pour des chochottes après mon courrier.

Je suis fier d'être ton ami putain, je suis fier pasque ta théorie du cancre y a qu'un superbe taré comme toi pour pondre un aussi limpide principe philosophique qui affecte autant les zones comme l'éducation que l'eugénisme et d'autres.
et je sais que tu l'as inventé pour de vrai.
Mais aussi je suis fier pour votre engagement et courage de dire ce que vous pensez même à votre mère si elle était moribonde.

Alors bravo à l'association fabula, jean louis suchi et Archie Cash pour votre attitude face aux brighs de france.

bravo ! bravissimo !

une chose à faire que je vous demande pour être parfaits à mes yeux : vous enlevez très vite le droit de modération à michel naud pour une très bonne raison, j'ai pas envie de lire le nom de ce type en permanence à chaque topic. merci, sinon je vous fous des claques.

Tu sais je ne crois pas que michel soit un bon bougre comme vous le dites et lui avez dit, je pense plutot que ce mec trempe jusqu'au cou dans ces gogues de darwinisme social, d'élitisme, de discrimination selon l'intelligence. etc. il est imbu de cette idéologie depuis longtemps.

sa placidité sur l'autre forum avec vous pour moi n'est rien d'autre que le fait qu'il ne veut pas être démasqué parce qu'il craint que vous ne diffusiez l'înformaton sur le background eugéniste de cette espèce de secte bizarre que sont les brights.
il vous craint pasque il sait que vous savez y faire pour communiquer, et que vous avez des amis hauts placés dont chez ses amis.

Suchi bella, ma puppa,
relis attentivement tous les posts de michel, à tête reposée, et enlève toi de ta tête que c'est un si brave type, naïf et innocent comme il le prétend.
tu y es ?

alors ?

Et puis tu sais, tu m'excuses Suchi, mais je vois pas vraiment comment tu peux connaître Michel naud tant que ça vu le bled où tu crèches.
tu t'es peut-être bien plantée cette fois, ça arrive c'est pas grave. Tu t'est rattrapée comme une reine.
bravo à tous.

Je vous l'avais bien dit que vous étiez pas des brights. :wink: :wink: :wink: je vous dois une paire de claques à chacun


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2005, 03:11 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
tien, je profite pour exoprimer à Jean Foutre Premier ma sympathie, pasque c'est un autre sacré branleur que j'apprécie énormément.

Tu joues au foot Jean Foutre Premier ?


on besoin d'un bon gardien,
putaiiiiiiiinnnnn


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2005, 13:05 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Intéressant, tout ça, mais moi je ne pense pas qu'on "naît" génie, ou qu'il y ait un gène du "génie", ni même de l'intelligence.
On met les "gènes" à toutes les sauces, uils sont responsables de tout.
Il y aurait même des "gènes" du crime, tiens, que ça m'étonnerait pas.
Au XIXème siècle, on détectait les criminels en puissance à la forme des pouces, à leur sale gueule et d'autres trucs de ce genre.
Et effectivement, Amadeus Mozart n'aurait sûrement pas été ce qu'il est devenu sans l'ambition son papa Léopold, par exemple.

Je ne suis pas sûr non plus qu'on "détecte" le génie : on a en plus le problème que si quelqu'un en arrive (par chance plus que par conformation) à ce stade, il faut être soi-même un "génie" pour le comprendre. Et encore, le "génie", c'est parfois rien qu'une mode.
Quand un grand nombre de personnes "apprécient" un autre individu (dans n'importe quel domaine) et lui font suffisamment de pub, il devient "génial".
Il y a des tas de "cancres" qui sont devenus des "génies".
Il y a aussi des gus qui écrivent de la musique par exemple que d'aucuns trouvent "géniale" et d'autres complètement conne, va savoir.
Et puis, un "génie", ça vient pas tout seul, je vais pas répéter ce qu'a dit webmonchose.
D'autre part, je ne fais aucune confiance à des tests du type QI.
Il est certain que la "matière de départ" a de l'importance, mais le milieu culturel, l'éducation et le niveau matériel en ont énormément plus.
Combien de cons croient qu'en dotant leurs chiards du cerveau d'Einstein ils en feraient automatiquement des génies.
Pareil pour les clones, ou pour les "eugénistes".
Tu prends les chiards d'un "génie" et tu les fais vivre à l'âge de la pierre, t'auras juste un con comme n'importe qui. (j'ai rien contre "l'homme de l'âge de la pierre", hein, je suis d'ailleurs persuadé qu'il devait pas être con du tout pour avoir réussi à s urvivre dans des conditions que nous on ne pourrait peut-être plus)
La vie a besoin de "gâchis", c'est sûr, mais ici, on pourrait limiter ce gâchis en procurant au plus grand nombre possible d'enfants les conditions et les possibilités de se développer au maximum, et que l'on juge que l'un est un "génie" et l'autre pas, n'est souvent qu'affaire d'appréciation, de mode ou de culture.
On va me dire que le génie de Newton, c'est pas une mode.
D'accord, tout à fait, mais il est pas tombé du ciel.
Il n'y a pas de "génie" isolé, et il n'y a pas de "détecteur de génies".
Il y a beaucoup trop de conditions autres que celles de constitution de départ qui interviennent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2005, 15:01 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Ha oui, voilà ce qui manquait pour compléter ce topic, l'apport de Yohanan. Je t'ai oublié hier soir Yohanan, je trouve que tu es un mec super super, ma je te l'ai déjà dit par le passé.

je pose la question sur qui a le plus modifié le monde du XXe siècle : est-ce que Bush père était un génie ? Saddanm hussein ? les khmers rouges étaient des génies ? Staline était un génie ?
ben voilà, c'est pas les génies qui font le monde, et c'est pas non plus des génies qui sont souhaitables pour faire le monde.
Blaise Pascal était ausi un génie des maths, ma c'était quand même un lamentable pauvre type.

100 % ok avec les 4 derniers posts, d'ailleurs je suis un génie du foot, inconnu du monde pasque la malchance fait que notre équipe a jamais eu de chance.

----

Putainnnnn mes amies mes amis, vous avez touché ma corde sensible ces dernier jours, moi je suis un vrai cancre et je vais fonder un club de cancres chochottes pour nous encourager les uns les autres.

c'est déjà à la mode chez les brights de france, ils s'embrassent tous les jours les uns les autres wentre cancres et eugénistes

(bon, il faut dire qu'ils embrassent pas www.rationalisme.org, ça non :twisted: )

pitié, on est contaminés ! salut les diablotins


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2005, 19:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Bonjour

Orang-Outan,j'ai joué gardien de but plus de 15 ans dans ma jeunesse mais avec ma myopie et mes 110 kilos,je ne sais pas si je pourrais m'y remettre.

Tout est négociable mais tu me payes mes frais de déplacements (Genève-Liège aller-retour=1600km)

Réfléchis,vu la situation ca ne peut pas être pire que maintenant!!(je sens que je suis en train de ma reconvertir professionellement :twisted: )

D'autre part,je voudrais aussi souligner combien j'ai été heureux d'aller "au charbon" avec Archie Cash et suchi chez les empaffés d'en-face.
J'ai apprécié au plus haut point la solidarité des gens de chez nous.
Ca me fait mieux réaliser que nous sommes une vrai asso défendant de nombreux buts communs et non pas un vague réseau uniquement destiné a répandre un terme fourre-tout et receuillant la racaille opportuniste.

A plus je dois y aller(putain d'épidémie de grippe,on a plus le temps de rien faire,bordel!!)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2005, 21:33 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4218
Bonsoir !

En fait j'ai mal choisi le thème pour poser ma question, elle est à cheval entre la rubrique "bio" et "huma". Ce que j'envisageais avec cette petite question sans prétention, c'était de mettre en évidence la cerise sur le gâteau. Le gâteau étant un accés général à l'école pour tous les enfants de cette planète. La cerise, l'émergence de pensées géniales ! Non pas pour identifier les quelconques "génies" mais pour permettre aux maximum de cervelles de faire éclore leur potentiel quelque qu'il soit.

Sans les cancres pas de génies, eh ouiiiii ! Et plus j'aurai de cancres dans mon système plus je devrais avoir de génies... En fait tous les gosses iront apprendre à l'école ainsi, ce qui est l'essentiel.

Oui, Pascal fût un remarquable mathématicien et dans le même temps un grand perturbé devant l'éternel Son dieu ...

En fait ce n'est souvent pas un individu dans sa totalité qui présente un intérêt capital pour le collectif, (on a tous nos tares et nos éclairs même si c'est mal répartie et selon les domaines) mais quelques aspects de sa pensée sur laquelle d'autres vont rebondir et ainsi de suite. Effet boule de neige quoi ! Plus y a de flocons, plus le bonhomme de neige sera réussi. Faut faire de plus en plus de flocons (ça fait baisser les vraicons...) !

Sur un autre topic on parlait "d'intelligence", je ne sais pas trop ce que recouvre ce terme, j'en ai une vague perception mais plus je tente de la cerner plus elle se défile. J'aurai donc dit simplement que l'intelligence c'est la capacité à faire fructifier l'ensemble des potentiels faibles ou puissants, sans discrimination, c'est à dire donner sa chance et le choix à Tous.
Et à ce titre favoriser l'accés à la masse des connaissances humaines jusqu'aux plus démunis et aux plus faibles. La quantité d'informations à traiter est telle que c'est une nécessité que nous soyons de plus en plus nombreux à en traiter des bribes. Toutes les cervelles humaines sont nécessaires, les former et leurs donner des outils de réfléxion est notre devoir je le redis. Oui pas de génie sans collectif, faut donc agrandir le collectif pour améliorer encore les idées géniales. A ce titre les langues sont un vrai obstacle je pense...

La capacité à se pencher sur la faiblesse de tous entraîne forcement par conséquence l'éclosion et l'augmentation des forces de tous. Et nous sommes tous faibles à un moment ou à un autre, dans un domaine ou dans un autre.

En fait, pas besoin de sélectionner le patrimoine génétique pour cela d'abord comme le dis yoyo c'est même pas dans les gênes uniquement, pas besoin de théories fumeuses, ou de viser l'utopique faut juste jouer collectif point barre ! Et faire jouer tout le monde. C'est quand même pas de l'utopie de faire participer tout le monde à cette aventure bordel ! Envoyer tous les gamins de ce caillou à l'école n'est pas UTOPIQUE bordel, reste à définir ce que c'est qu'une école quand même...

Puis bon ainsi si on est plus nombreux à jouer ensemble, on pourra glander plus souvent ... C'est bon de glander putain de merde !

Alors oui je dois dire que ça me casse les couilles de voir de mes yeux et avec ma conscience que ce simple projet collectif ne soit pas la priorité des graaaands connards en charge des affaires !

Comme gardien de foot, je suis une vraie passoire mon grand gigi, et j'ai horreur de perdre ! Mal barré avec vous on dirait ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2005, 21:39 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Permettre à tous les enfants du monde d'aller à l'école c'est aussi faire reculer l'intégrisme, d'ouvrir des tas de gens à la science et de demystifier les religions et les croyances diverses.

Je crois que sans être la panacée se serait quand même une grande avancé de l'histoire humaine.

Mais ceci n'est que mon avis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2005, 12:31 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
Allo Gael,

Oui mais le problème est que la scolarité étouffe aussi un peu la pensée. C'est peut être mieux que rien mais si un enfant s'avère être un génie dans une discipline, mais que cette discipline n'est pas dispensée par le système éducatif, le résultat sera le même.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2005, 12:57 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Je ne parlais pas des génie juste du doux rêve d'apporter l'instruction à chaque enfant.

Mais il est vrai que c'est un peu hors sujet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2005, 13:18 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
Hahaha. Ca n'enlève rien à ce que tu dis. De toute manière mieux les enfants sont éduqués, moins ils sont tentés de sombrer dans les religions.
On ne trouve personne pour démentir ça.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2005, 16:27 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Tention !

<<mais si un enfant s'avère être un génie dans une discipline>>

On revient ici au (faux) problème de la détection du "génie".

ça me fait penser à la petite école (là où j'ai raté en plasticine).
Y avait un gars, toujours premier en tout, vachement calé, mais moi je le trouvais pas très malin.
Faut dire aussi que j'étais plutôt côté cancres, mais je ne m'en glorifie certainement pas ! (j'aurais peut-être gagné beaucoup de temps sinon).

Il se fait que, non pas que je sois devenu un génie (ça se saurait !), mais j'ai fini par faire plein de trucs pas piqués des vers ; par contre, mon petit génie, là, il a disparu et a dû se diluer dans l'univers immense de la connerie de tous les jours. Remarquez, c'est peut-être un type très convenable, hein, je dis rien là-dessus, moi.

Autre exemple, plus sérieux :
En Russie, dans le "bon" temps (où l'enseignement était obligatoire et gratuit pour tout le monde), les profs étaient drillés pour détecter les "dons" de leurs jeunes élèves, artistiques ou scientifiques.
Ils étaient alors dirigés plus tard dans des écoles spécialisées.
On a vu qu'effectivement, ils étaient tous de très bons "techniciens" dans leur spécialité, mais il est moins sûr que la proportion du nombre de "génies" par rapport aux autres enfants instruits ait été plus grande qu'ailleurs.

Voilà encore : moi, gamin, je me suis rebellé contre ce genre de spécialisation dans mon instruction, et je faisais un peu de tout, jusqu'au moment où il m'a bien fallu gagner ma croûte, et là, j'ai bien été forcé de "choisir" une spécialité.

Il faut aussi faire attention à ne jamais développer un enseignement à plusieurs niveaux : un pour les "vrais cons", un autre pour les "sous-doués", un troisième pour les "normaux", un quatrième pour les "bons" et un cinquième pour les "génies".
Se trouver classé, emmuré, dès son plus jeune âge, dans une catégorie dont on sort plus, n'est pas un bon moyen, d'après moi, pour faire avancer les choses .

Encore actuellement, on dit, regardez, le petit, comme il est doué pour le dessin, (la littérature, la musique etc) ou comme il est doué en "sciences" (en "informatique", en mathématiques, etc...).
Un individu enfant (éveillé et curieux) change énormément entre l'enfance, l'adolescence et l'âge adulte.

C'est aussi un peu (mais dans une moindre mesure) comme quand on dit :
il sera gaucher, ou "c'est un visuel", ou un "auditif".
On a alors fortement tendance à "oublier" les enfants qui ne s'occupent pas d'utiliser plutôt leur main gauche que droite (ils finissent bien par écrire de la main droite si on le leur apprend comme ça... ) ou pour qui la mémoire est tout aussi auditive que visuelle.

Voyez encore :
TOUT le monde a un "oeil maître".
Faites l'expérience, y en a chez qui on n'arrive pas à le déterminer (généralement ils se font engueuler !)

Et même, prudence, il y a beaucouo de domaines où ce qu'on trouve "bon" maintenant, sera considéré comme "ringard" plus tard.

Diantre, on devient trop sérieux, ici !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 15:26 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Jan 2005, 15:31
Messages: 128
Putain, j'ai bien cru qu'à un moment l'un ou l'autre allait parlé de "don de dieu" à propos des génies.
Avant de débattre, faudrait se mettre d'accord sur le sujet. C'est quoi un génie?
C'est qui un génie?
Donnez des exemples ... Mozart? Einstein? Van Gogh? Fleming? Zidane, le "génie" du foot?
Du coup, on mélange tout, on parle d'éducation, de gènes, ... et si Zizou avait eu une bonne éducation bien bourgeoise, aurait-on tué le génie du foot?
Pourquoi d'après-vous Mozart était-il un génie? Pour toute l'oeuvre qu'il a laissé ou pour son extraordinaire précocité?
Si Einstein est un génie, ne faut-il pas considérer Poincaré et Lorentz en étaient également? Eux-même s'étant certainement servi de travaux de prédécesseurs, jusqu'où doit-on aller pour parler de génie?
Quant à Fleming est-ce un génie ou un chanceux?

Bref, une bien belle discution de bistrot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 15:28 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
Allo Renard,

Bah ça tombe bien. T'as qu'a nous donner la tienne pour commencer.
Moi je ne trouve pas que zidane est un génie (connait pas la marseillaise).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 15:37 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Jan 2005, 15:31
Messages: 128
Baba_yaga a écrit:
Allo Renard,

Bah ça tombe bien. T'as qu'a nous donner la tienne pour commencer.
Moi je ne trouve pas que zidane est un génie (connait pas la marseillaise).
Bien sur, mais par contre Mozart, van Gogh, Einstein, là ça te pose moins de problème pour parler de génie. Pourtant, es-tu certain(e?) d'être en mesure du juger du génie d'un musicien, d'un peintre ou d'un physicien?

Bien sur, on peut être génie dans l'art, la culture, la science, ...., mais pas dans le foot.

Quant à ma définition du génie, elle n'existe pas. Pour moi les génies, c'est comme les saints, ça n'existe pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 15:39 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
La vraie question est : lorsque que l'on frotte la lampe de Zizou celui ci exauce-t-il trois voeux ?

C'est le seul test fiable de détection de vrai génie .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 15:42 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
Pourquoi ne pas commencer à définir qu'un génie est quelqu'un qui laisse un héritage important à ses successeurs en ayant contribué de façon significative à la connaissance/discipline. Un sportif ne rentre pas dedans, donc les génies du sport, ça n'existe pas. Un grand homme comme Leonardo da Vinci (Léonard de Vinci) peut être qualifié sans complexe de génie pluridisciplinaire, non ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:03 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Jan 2005, 15:31
Messages: 128
Baba_yaga a écrit:
Pourquoi ne pas commencer à définir qu'un génie est quelqu'un qui laisse un héritage important à ses successeurs en ayant contribué de façon significative à la connaissance/discipline. Un sportif ne rentre pas dedans, donc les génies du sport, ça n'existe pas. Un grand homme comme Leonardo da Vinci (Léonard de Vinci) peut être qualifié sans complexe de génie pluridisciplinaire, non ?
Et Dick Fosbury alors, il n'a rien laissé comme héritage?
Je ne suis pas un spécialiste du sport, mais de tels exemples sont nombreux dans le sport.
C'est un autre débat, mais pourquoi veux-tu rabaisser le sport à un niveau inférieur au reste?

Pour ta définition du génie, je dis pourquoi pas. Il faut juste avoir conscience que c'est un fourre tout qui permet de mettre dedans un sacré grand nombre d'individu "ayant contribué de façon significative à la connaissance/discipline". Du coup le débat à propos du rôle de l'éducation ou de la génétique, très intéressant par ailleurs, n'a ici aucun intérêt, puisque cela dépendra largement du type de "génie" dont on parle (le génie-chance de Fleming, le génie-précoce de Mozart, le génie-pictural de van Gogh, le génie-sportif d'un Fosbury, ....).

Et l'on revient à mon 1er message, si on ne définie pas un peu plus de quoi l'on parle, on discute pour ne rien dire. Chacun sera certain d'avoir raison et nous seront tous des génies ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:17 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
Non mais je rêve ? Comment oses tu comparer l'héritage d'un sauteur athlétique avec celui d'un peintre illustre, pour n'en nommer aucun.
Ca n'a rien à voir c'est de la technique, dans tous les autres domaines.
Bon, peut être que ton exemple n'est pas si mal après tout si une génération de athlétes ont fait des progrès grace à cette technique révolutionaire. Je ne rabaisse rien du tout mais c'est pas la première fois que j'entends le nom zidane coexister dans une phrase avec le mot génie.
Là, désolé mon ami carnassier, mais d'après mes sources, il n'a pas été capable de réitérer un exploit sur commande donc il ne maitrise pas sa discipline.

PS, tu crois que j'aurais pris le risque de rabaisser les football ici, avec les deux champions à la tête ? Hahahah. Trop comique.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:17 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Très juste, Auguste, je n'en pensais pas moins !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 17:28 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Je serais du meme avis que Renard personnellement. Mais avec un leger iota

Pour moi il n'y a pas de génie à proprement parlé.

Si Einstein était mort de la tuberculose à 6 mois rien ne dit que l'Humanité n'aurait pas de toute façon acquis les théories sur la relativité peut etre plus tard peut etre pas.

Je suis totalement contre la focalisation sur un scientifique ou un autre je dirais plutot que c'est le chanceux dont on parle (et pas forcement qui a trouvé d'ailleurs )

J'en reviens à mon idée de depart offrir un enseignement scientifique de base correcte à l'ensemble des enfant permettrait probablement à l'Humanité d'avancé et pas seulement en terme scientifique.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 18:49 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Jan 2005, 15:31
Messages: 128
Baba_yaga a écrit:
Non mais je rêve ? Comment oses tu comparer l'héritage d'un sauteur athlétique avec celui d'un peintre illustre, pour n'en nommer aucun.
Ben j'ai simplement appliqué ta définition du génie.
Tu vois maintenant ce que je voulais dire, il faut d'abord savoir de quoi on parle et si on parle de la même chose avant de partir sur un débat qui sinon sera de toute façon stérile.
Quant à Zidane, c'est le 1er nom qui m'est venu, je ne vais pas débattre si oui ou non c'est un génie du foot, j'en sais rien et j'm'en foot.
:lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2005, 18:54 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Jan 2005, 15:31
Messages: 128
Gael a écrit:
Si Einstein était mort de la tuberculose à 6 mois rien ne dit que l'Humanité n'aurait pas de toute façon acquis les théories sur la relativité peut etre plus tard peut etre pas.
Très certainement oui. Il semble bien que d'autres (Poincaré, Lorentz) venaient d'ouvrir la voie, et que d'autres s'apprétaient à s'y engouffrer.
De même pour Darwin.
Même pour Fleming, qui a découvert fortuitement la pénicilline, on peut parier, j'en suis certain, que d'autres auraient rapidement découvert, par hasard ou non, les antibiotiques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 12:05 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Encore une fois, très juste, Auguste !
Le "génie" c'est le premier qui met son doigt sur le truc.
J'ai pas dit que c'était un con pour ça !
Il y a des tas de gens intelligents qui cherchent et étudient un tas de trucs, et il y en a toujours un qui est le premier, c'est tout.
Il faut aussi tenir compte d'une bonne dose de publicité, et la manie des gens de pouvoir coller un nom sur quelque chose.
Et l'autre manie encore plus désagréable, c'est qu'il leur faut UN héros, et "on" le leur donne : c'est lui le génie...
Sans vouloir le dénigrer évidemment, mais que serait "Einstein" sans Hilbert, Riemann et tutti quanti ?
Un "génie" ne tombe pas du ciel (déjà dit quelque part, non ?), il est le produit d'une culture.
Et puis, comme on a dit, les découvertes "fortuites", ça arrive aussi, sauf que ce n'est pas si "fortuit" que ça : ça arrive presque toujours chez des chercheurs. Curieux, n'est-il pas ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Mar 2005, 23:53 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
C'est difficile de donner une définition de ce mot au combien galvaudé de "génie".

Pour moi,c'est simplement quelqu'un qui exelle dans sa spécialité.

Le fait qu'il ne laisse que son souvenir à la postérité n'enlève rien à son mérite.

Zidane et Michel-Ange sont tous deux des génies et bien présomptueux serait celui qui oserait affirmer que Michel-Ange est meilleur peintre que Zidane n'est footballeur.

C'est simplement incomparable.

C'est vrai que Zidane ne reussit pas tout mais Michel-ange non plus.la preuve?Combien de temps a-t-il mit pour terminer la chapelle sixtine et combien de fois a-t-il recommencé son travail?

Je ne suis pas un fana de foot mais je refuse ces considération non rationelles sur les valeurs comparées de ces "génies".

Je n'ai jamais vu Pelé jouer car je suis trop jeune mais son souvenir et les images de ses "exploits" restent pour les générations actuelles et attestent de son "génie" du ballon rond.

Le "genie " ne depend que très rarement de l'intelligence mais est la synthèse d'une aptitude naturelle couplée a un aprentissage optimal.

En anecdote,j'ai déjà vu et écouté un véritable "génie" du piano.il s'agit de Pierre-Alain Volondat.Ce mec est un véritable phénomène.Il s'agit d'un gars atteint de syndrome d'Asperger qui est une forme d'autisme(les "idiots géniaux").En dehors de sa spécialité,il ne sait rien faire(même pas prendre un bus).Un autre exemple est donné par D Hofmann dans "Rain man".
Leurs esprits sont enmurés(autisme) mais il leur reste une fenêtre (piano ou calcul) et c'est à travers cette fenêtre que toute la force de leur esprit se propulse ce qui donne une puissance énorme à cette capacité.

C'est peut-être le "secret" des "génies" de pouvoir canaliser leurs potentiel vers un talent qui sera ainsi sublimé.
L'exeption est Léonard de Vinci qui était "poly-génial"



Yohanan:

Ta réflexion me fait penser à cette phrase de de Gaulle:"Des chercheurs qui cherchent,j'en trouve mais des chercheurs qui trouvent,j'en cherche" :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Mar 2005, 14:56 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !

Inscription: 31 Jan 2005, 15:39
Messages: 417
Mon beauf (qui est chercheur) a donné une bonne réponse à ce de Gaulle :

Si j'avais trouvé, je ne serais plus chercheur !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com