Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 26 Juin 2019, 04:46

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 166 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mar 2007, 18:11 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Jojo a écrit:
Je suis totalement d'accord avec ça. Sauf sur l'affirmation de l'hérédité musicale. On peut imaginer qu'un enfant correctement stimulé développe les mêmes talents et que ça soit pour cette raison qu'on ait l'impression d'une hérédité génétique entre parent et enfant alors qu'il s'agit d'une hérédité culturelle. Mais tu connais peut-être des faits que j'ignore?

Décidément, avec toi il faut repasser par chaque notion. On a tendance à oublier que tu as passé ta jeunesse à branler tes copains. Visiblement, tu espères pouvoir dépasser ton état par des stimulations. Or je le pense aussi, bien heureusement, mais je crains que certains talents, de mémorisation notamment, ne soient au-dessus des moyens d'accès par l'effort. C'est la vie, pleure pas pour si peu. 8-)

- 8-) Il n'y a pas d'hérédité musicale, le sousdouesh. Il y a, et il y a eu, des cas flagrants de prédispositions pour "la musique" (et/ou les maths) identifiés. Prédispositions qui n'auraient pas été développées en fortes qualités de musicien si le gars en question n'avait pas joui d'un environnement de musiciens et d'une formation musicale, bien entendu. C'est pareil pour Mozart, qui serait resté inconnu si son papa n'avait pas été un excellent musicien et très efficace enseignant. Et il y a encore plus de dons pour la musique et les maths que n'explique aucune hérédité. Clair ?
Cependant, tu auras beau hurler et t'acharner, tu ne seras jamais un Mozart du violon et du piano, et moi non plus. Mozart est clapsé, et nous on bande encore.

8-) Des faits que tu ignores il me semble que cela court les rues. En examinant avec la prudence qui s'impose, puisque l'acquis et l'inné s'imbriquent fortement, un arbre généalogique de l'hérédité des aptitudes musicales, comme celui proposé par le biologiste Otto Schmeil, selon ces 4 critères :
AM+f / AM+m : aptitude musicale (exceptionnelle) femme/homme
AM-f / AM-m : aptitude musicale absente femme/homme
(et AI f/m : aptitude musicale inconnue... )

J-S Bach est situé au milieu d'un tableau généalogique complet, incluant ses ancêtres sur deux générations, et tous ses 19 enfants, issus de ses deux épouses successives, toutes deux AM+f :
8-) la première épouse, sa cousine germaine, lui donne 6 enfants, tous musiciens :
une fille AM+f
3 garçons AM+m
2 garçons AM-m

8-) la seconde lui donne 13 enfants, tous musiciens :
2 garçons AM+m
7 filles AM-f
et 4 garçons AM-m

Rien d'autre que la consanguinité n'explique cette différence - bien entendu en considérant que leur éducation musicale fut similaire ou +/- similaire - entre la première génération issue de sa cousine germaine, ayant donné beaucoup de musiciens exceptionnels, et la seconde génération. c'est corroboré par les ancêtres de Bach et ses épouses.
Et bien entendu, cela n'a qu'un rapport plus que lointain avec l'intelligence.

Ces aptitudes musicales héréditaires ne sont remarquables qu'avec des extrêmes de cette envergure, de la dimension de J-S Bach et ses descendants. On ne remarque rien de similaire avec les "surdoués" pissant plus haut que leur nez.
8-) Ca te laisse de l'espoir pour devenir un jour autre chose qu'un petit con. Par exemple grâce à d'intenses efforts ou par une hémorragie cérébrale et quelques claques. Sait-on jamais. C'est un terrain plein d'inconnues.

Jojo a écrit:
Si on ne peux le faire que lors de cas pathologiques comment va t-on faire pour distinguer les gènes en rapport avec l'intelligence?

En t'insérant une loupe dans le cul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mar 2007, 18:17 
Avatar de l’utilisateur
Ecoute petit,

Avec ton Spinoza et ton Kant, tu commences à me fatiguer!

Tu vas encore me dire que je peux lire tel ou tel bouquin là-dessus?!?
Ca suffit maintenant, mais maintenant que tu y es, t'as lu "Critique de la Raison Pure" aussi?!? T'arrives à penser par toi-même dis-moi?!?

Tu veux m'en citer des passages pour augmenter mon intelligence?!? Et aurais plus de "réflexion" que les autres? Ha! Laisse-moi rire...

Décidement, ces petits intellos, y a rien à foutre, y comprennent que dalle.... :evil:

_______________
Sainte Marie Kouchtoala

Image


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mar 2007, 18:55 
Avatar de l’utilisateur
Comme tu dis, Mozart a été tyrannisé par son père pour qu'il puisse devennir Mozart. Il n'est pas miraculé. Je connais pas Bach mais je crois que Berlioz s'est autostimulé musicalement, mais quand à savoir si le choc émotionnel musical révèle un don où créer le désir suceptible de "créer un don".

Mais bon j'ai compris que la science n'était pas encore assez avancée pour que l'idéologie recule. Aussi bien l'innéiste lepeniste que l'acquiste égalitariste. Donc j'insiste pas.

J'aimerai parler maintenant de William James Sidis (http://en.wikipedia.org/wiki/William_James_Sidis). Ces parents l'ont ultra stimulés car ils croyaient dur comme fer que c'était la clé de l'intelligence. Ces talents sont extrêment impressionant. Exemple il pouvait apprendre une langue en 1 jour à la fin de sa vie. Ca ressemble à du canulard mais ça ne l'est pas. On aurai donc le sentiment que l'éducation a permis son intelligence et non des gènes particuliers. En même temps le père était considéré comme un génie et la mère comme surdouée...
J'aimerai savoir si vous connaissez des cas d'éducation spéciale qui ont donné des résultats neutres, bons ou mauvais.


Morgane25,

C'est en pensant avec les autres qu'on peut penser par soi-même. Si tu penses toute seule tu penseras commes les autres. D'ailleurs, tu penses comme les autres.

_______________
Jojomaforum


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mar 2007, 19:07 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Jojo-nullité-sidérante a écrit:
Mais bon j'ai compris que la science n'était pas encore assez avancée pour que l'idéologie recule. Aussi bien l'innéiste lepeniste que l'acquiste égalitariste. Donc j'insiste pas.

Pauvre mec. T'as pas encore capté que certains processus ont de multiples agents, avec un inné/acquis fortement imbriqués ?
Tu n'es pas capable de capter les nuances floues et fluctuantes ou quoi ?
Allons, c'est de la débilité profonde de ne jongler qu'avec les caricatures de ces deux extrêmes.

Wonder Jojo a écrit:
Comme tu dis, Mozart a été tyrannisé par son père pour qu'il puisse devennir Mozart.

Ah ok, encore une fois, tu vas carrément dans l'autre extrême suite à une réponse nuancée. T'es complètement à la ramasse mec.

8-) Je crains, malheureusement pour tes ambitions ontologiques, que la tyrannie de son papounet ne puisse pas expliquer les dons de Mozart devant un clavecin dès l'âge de 3 ans...
Il y a plein de parents qui ont tyrannisé sans succès leur enfant, afin d'en faire un petit Mozart. Hélas pour eux et pour toi mon grand, n'est pas Mozart qui veut ; même sous forte pression et conditionnement tyrannique : Mozart avait des facultés à peine croyables de mémorisation et d'oreille musicale dite "absolue", qui ne se développe pas par des claques. Révise un peu vers les bas tes ambitions de surhomme. 8-)

M'enfin, rassure-toi avec Batman : un gars normal mais à moitié timbré, qui pratique les arts martiaux et roule en super bécane.

Super Jojo a écrit:
Morgane25, C'est en pensant avec les autres qu'on peut penser par soi-même. Si tu penses toute seule tu penseras commes les autres. D'ailleurs, tu penses comme les autres.

Jojo, c'est en se branlant avec les autres qu'on peut se branler par soi-même. Si tu te branles tout seul, tu te branleras comme les autres. D'ailleurs, tu tires la langue comme tout le monde quand tu te branles.

_________________
"Double agent 006 en mission sur OZ. Reine des déguisements: ca passe ou ça casse. Créature de métamatière"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mar 2007, 19:55 
Avatar de l’utilisateur
Encore une fois je m'intéresse pas à tes flèches de haines, qui n'affectent que toi-même.

Je crois que tu as raison quand à la prédisposition de mozart, mais je ne connais pas tes "pleins d'exemples". L'oreille absolue c'est commun parmi les musiciens et la mémoire musicale excellente était très répandue à cette époque. Mais je veux dire pas dire que mozart était pas mozart.

Si quelqu'un à un point de vue supplémentaire sur ça ou sur William James Sidis je suis preneur.

_______________
Jojmaforum


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mar 2007, 22:17 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Branleur a écrit:
prout prout pouêêêt [...] Mais je veux dire pas dire que mozart était pas mozart.

Et celui-ci, t'en as parlé pas parlé avec ta ma sa mère ?

_________________
"Double agent 006 en mission sur OZ. Reine des déguisements: ca passe ou ça casse. Créature de métamatière"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mar 2007, 23:42 
Avatar de l’utilisateur
Bonjour,
je me permet d'intervenir étant concerné par les thèmes abordés ici, en effet je partage les interrogations de jojo mais pour des raisons inverses, je m'explique:
J'ai passé récemment un test de QI et j'ai obtenu le score faramineux de 52, à vrai dire sur le coup j'étais assez fier, mais quand j'ai annoncé ça chez moi ça à jeté un froid, apparemment la perspective d'avoir un intellectuel dans la famille à été très mal perçue, et depuis, ma tante (qui est aussi ma mère , mais c'est une longue histoire) me regarde comme si j'étais un extraterrestre, mon père (qui est également mon cousin mais c'est encore plus compliqué) m'accorde le bénéfice du doute et imagine qu'il y'a eu une erreur au test, et ma soeur est également très inquiète, d'autant plus que nous sommes pacsés et ayant eu deux enfants elle redoute que mon "génie" ne se transmette à notre progéniture.
Bref je me demandais donc s'il était envisageable de limiter mon intelligence par divers moyens (disons un QI de 20~25 serait l'objectif), si vous avez des conseils n'hésitez pas.
Merci d'avance.

_______________
Walid


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 03:36 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
:fr: Réduisez votre QI aujourd'hui ! N'attendez pas demain.

Image

La LBC - Ligue des Bouffeurs de Cervelle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 09:07 
Avatar de l’utilisateur
Jojo-Je-vois-tout-je-sais-tout a écrit:
C'est en pensant avec les autres qu'on peut penser par soi-même. Si tu penses toute seule tu penseras commes les autres. D'ailleurs, tu penses comme les autres.


Pourrais-tu me dire en quoi je "pense" pour les autres mon cher?
Pourrais-tu me dire pourquoi tu n'arrives pas à répondre à des questions simples à moins que tu ne considères ton esprit trop supérieur pour t'abaisser à me répondre? :roll:

Je vais te raconter une petite histoire à propos de tes enfants "surdoués". J'étais "supposé" en être une (pas nécessairement ultra-surdouée mais assez pour faire tourner les têtes des professeurs). Après avoir terminé mais première année de primaire, la direction a rencontré mes parents pour leur demander la permission de me faire "sauter" une année (riez pas les mecs ou je vous défrise les moustaches! :wink: ) scolaire parce que j'étais trop en avance sur les autres. J'étais le genre d'élève qui avait trop souvent les réponses, posait des questions et "faisait la classe" aux autres élèves et je faisais un peu (un peu? Beaucoup oui, il y a d'ailleurs une prof qui me terrorisait à l'époque parce que j'avais démontré qu'elle avait tort! Brrr... Une sorcière) honte aux profs avec ça.

Mes parents ont réfléchi, longuement, pour arriver à la conclusion que ca ne valait pas la peine de sacrifier mon environnement social, les copains de mon âge, l'enfance pour me foutre dans une classe de surdoués où ous seraient plus vieux que moi et je que je serais déphasée, sous pression de réussir et j'aurais droit aux "piques" des autres élèves.

Morale de l'histoire ? Je ne sais pas si mes parents ont pris la meilleure décision pour mon intellect mais ils ont certainement pris la meilleure décision pour moi. Je ne suis pas une surdouée mais j'ai pu profiter (un peu) de mon enfance, ce qui ne m'empêche pas d'être curieuse, de chercher des réponses, de m'instruire.


Jojo qui décidemment se met les pieds dans le plat a écrit:
L'oreille absolue c'est commun parmi les musiciens


Mon ex-mari est musicien classique, maitrise du conservatoire, un petit génie dans son genre et CA c'est le genre d'affirmation qui le ferait bondir de suite. (Je sais parce que j'ai eu droit aux "cours" gratuits pendant 5 ans)
L'oreille absolue, au contraire, est très rare chez les musiciens.

_______________
Sainte Marie Kouchtoala

Image


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 09:28 
Avatar de l’utilisateur
J'ai dis que tu pensais comme les autres mais pas pour les autres. Penser pour les autres ça veut rien dire.

Oui si tu ne lis pas ce que d'autres ont écrit à propos d'un sujet précis tu auras des éléments semblables à ce que les ignorants ont et tu penseras comme eux. Au contraire il faut t'enrichir des pensées claires pour mieux penser toi-même.

Alors au début on est servile envers son maître. On peut copier son style ou lire ses biographies. Quand on lit Spinoza et qu'on est convaincu il faut du temps avant de se déprendre de lui. Mais au bout d'un temps de réflexion et avec la fin de l'habitude sa pensée est incorporée.

Je veux simplement te dire que l'illusion qui dit que pour créer il faut penser par soi-même est fausse : ça n'est pas pour rien que les génies ont toujours énormément lus (rimbaud avait lu toute la poésie latine avant 16 ans, par exemple).

Moi aussi je suis pas ultra surdoué. Je parle pas 20 langue ni n'ait une mémoire infaillible. J'ai pas non plus l'oreille absolue. Ce qui distingue avant tout le surdoué c'est pas tant son intelligente que son hyper sensibilité, qu'elle soit musicale, émotive, intellectuelle, tactile etc. Une expérience des sens puissantes peut donner l'impulsion à leurs désir intellectuel et à leur créativité. Ce qui veut pas dire qu'ils seront créateurs, pour l'être il va falloir travailler et rejeter son héritage culturel limitant (par exemple il va falloir sentir puis ensuite rejeter l'espèce d'anti créativité de notre société triste). Et a propos de ça j'ai dis une bêtise, je voulais dire que l'oreille absolue existe chez les musicens, pas qu'elle est commune. Elle est peut-être très rare mais j'en connais qui l'ont, donc pas si rare que ça. Et j'ai même lu qu'elle pouvait se développer avec une stimulation très précoce mais bon je suis pas certain de tout ce que je lis...

_______________
Jojomaforum


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 09:41 
Avatar de l’utilisateur
Jojo, le surdoué qui fait preuve d'humilité a écrit:
Et a propos de ça j'ai dis une bêtise, je voulais dire que l'oreille absolue existe chez les musicens, pas qu'elle est commune. Elle est peut-être très rare mais j'en connais qui l'ont, donc pas si rare que ça. Et j'ai même lu qu'elle pouvait se développer avec une stimulation très précoce mais bon je suis pas certain de tout ce que je lis...


Il y a l'oreille absolue active et passive, la plus courante (toujours "rare"quand même) c'est la passive, sûrement celle de ceux que tu connais. Bon, je vais pas te faire un cours, c'est trop tôt le matin pis j'ai pas encore atteint mon seuil de caféine. 8-)

Je lis depuis l'âge de 5 ans, du roman de Jules Verne aux livres d'histoire en passant par les livres d'astronomie, etc.... La première chose que je fais quand je termine un livre (quand j'étais ado plus spécialement les romans) je me renseigne sur ce qui est écrit, si il y a des auteurs, des "scientifiques" ou des spécialistes qui s'accordent à dire que les infos sont "vraies" ou "fausses", etc.... et même je vais voir, lire "l'opinion" opposée pour mieux y comprendre. Il ne faudrait jamais être "sûr" de tout ce que tu lis, surtout si ce n'est qu'une seule info sur le sujet. :P

_______________
Sainte Marie Kouchtoala

Image


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 09:52 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Tu es un surdoué grâce à ton hypersensibilité du gland, pour te faire des potes sur le forum. T'as pas remarqué ? Tu es surdoué pour faire grincer des dents aussi, par ton ramonage de conneries.

Jojo a écrit:
Elle est peut-être très rare mais j'en connais qui l'ont, donc pas si rare que ça. Et j'ai même lu qu'elle pouvait se développer avec une stimulation très précoce mais bon je suis pas certain de tout ce que je lis...

Métaphore : Les femmes de plus de deux mètres sont peut-être très rares mais j'en connais qui ont plus de deux mètres, donc pas si rares que ça... mais bon je suis pas certain de tout ce que je dis...

Jojosh a écrit:
Je veux simplement te dire que l'illusion qui dit que pour créer il faut penser par soi-même est fausse : ça n'est pas pour rien que les génies ont toujours énormément lus (rimbaud avait lu toute la poésie latine avant 16 ans, par exemple).

On n'en a rien à secouer ! On veut des information sur toi ! :fr:

8-) Allons Jojo-le-sousdouesh, cesse de nous faire languir : révèle-nous une fois pour toutes, le plus précisément possible, en quoi tu es surdouesh. On est tout ouïes.
Au fait, t'as une copine, le sousdouesh ? Amène-la nous dans ce forum stp. Je veux lui causer. (amène ta mère aussi, je veux lui causer de sa marmaille).
STP.

_________________
"Double agent 006 en mission sur OZ. Reine des déguisements: ca passe ou ça casse. Créature de métamatière"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 10:49 
Avatar de l’utilisateur
Sainte Marie Kouchtoala j'agis comme toi. Tu te rends bien compte que la qualité de la plupart des romans est différente de cette d'essais philosophiques par exemple.

Moi mon critère d'évaluation est l'effort. Un livre méthodique qui me sollicite intellectuellement est un bon livre. Bon, c'est pas l'unique critère, un livre de boursologie (si on peut le dire) me sollicitera intellectuellement mais m'intéresse que par curiosité et non pas volonté réelle de comprendre.

Autre exemple, en ce moment j'essais d'écouter deux choses en même temps. Genre une émission de France Culture et une conférence de l'Ens. L'important c'est que ce soit difficile. J'ai l'impression que j'écoute ses émissions de la main gauche, comparaison pour dire ma difficulté du moment. Mais j'y arriverai puisqu'écouter deux ou trois conversations est facile depuis longtemps.

Raf Hillman non je parlerai pas de ma vie avec un moqueur, la forme d'humour qui véhicule la tristesse. Tu devrai travavaille à la guérison de ton sadisme au lieu de prendre plaisir à vouloir dégrader les autres (ce que tu tentes de faire dès que tu le peux sur ce forum).

_______________
Jojomaforum


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 11:45 
Avatar de l’utilisateur
Jojo, spinoziste et kantiste a écrit:
Oui si tu ne lis pas ce que d'autres ont écrit à propos d'un sujet précis tu auras des éléments semblables à ce que les ignorants ont et tu penseras comme eux. Au contraire il faut t'enrichir des pensées claires pour mieux penser toi-même.

Alors au début on est servile envers son maître. On peut copier son style ou lire ses biographies. Quand on lit Spinoza et qu'on est convaincu il faut du temps avant de se déprendre de lui. Mais au bout d'un temps de réflexion et avec la fin de l'habitude sa pensée est incorporée.


Bien sûr que tu ne peux pas arriver à te construire une pensée qu’elle soit politique, sociale ou religieuse sans jamais ouvrir un "bouquin", je suis pas si bête que ça tu sais. :roll:

Mais toi, petit adepte de la philo masturbatoire (je m’excuse mais c’est terriblement vrai) tu te leurres en acceptant la « vérité » de Spinoza (c’est toi qui a donné l’exemple) et en incorporant cette dernière dans ta pensée, comme si d’ailleurs ton cerveau n’était qu’une éponge à absorber les concepts et les régurgiter sous formes d’arguments sans queue ni tête. Etre intelligent, c’est savoir se servir concrètement de ce que tu ingurgites comme connaissances, pas les reformuler de manière élitiste pour t’auto-satisfaire dans ta mégalomanie! Les concepts philosophiques sont des méthodes, des « guides » pour trouver des réponses mais ce n’est pas en « incorporant » toutes les pensées qui passent que tu vas trouver ta voie !
M. Spinoza et Kant, et tout les autres, doivent se retourner dans la tombe s’ils lisaient ce que tu écris !

A chaque question que je t’ai posée, tu m’as répondu par une invitation à lire tel ou tel livre, tu n’as aucune pensée propre, personnelle qui te permet de te dégager des considérations philosophiques dont tu te gaves ?! ? De plus, j’aimerais savoir en quoi je pense comme les autres ? (Oui, c’était mon erreur de mettre « pour les autres ») Eclaire-moi de ton sublime génie coco et réponds de façon directe au lieu de me citer ta bibliothèque.

Et d'ailleurs, "on n'est servile à personne" ce n'est pas l'approche que j'ai pour transmettre la connaissance. Partager la connaissance oui, l'émietter comme des bouts de pain de façon hautaine, non. C'est toi qui décides qui est ton "maître". :briques:

_______________
Sainte Marie Kouchtoala

Image


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 12:01 
Avatar de l’utilisateur
Spinoza et Kant sont des philosophes. Ils n'ont pas les preuves que je cherche à propos de l'innée ou de l'acquis.

Leur avis est intéressant mais je n'ai pas envie d'en parler ici longuement, il n'y a qu'à lire leurs livres. Je n'ai pas envie de répéter leur pensée. Tu as raison, je devrai être plus rigoureux quand je cite, mais n'ai crainte je cherche à comprendre une pensée d'auteur avant de faire un mélange implicite dans ma pensée.

Pour moi la pédagogie est plus un apprentissage qu'un enseignement. Apprendre à désirer penser, c'est cela la pédagogie que j'aimerai. Tu es trop grande pour que je te sois pédagogue. Par contre je peux vous proposer un lien où télécharger des émissions de philosophies que j'ai sélectionné pour leurs qualités propédeutiques (qui tournent vers la philosophie) et leur intelligence. Si tu connais des gens suceptibles de changer (déprimés, enfants, etc.) tu pourrai leur proposer. La philosophie appartient à celui qui s'en empare, comme on dit.

_______________
Jojomaforum


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 15:19 
Avatar de l’utilisateur
Bon, messieu-dames, je suis désolé de perturber un vendredi après-midi aussi calme... mais je perds patience...

:chef:

Ca te trouerait le cul de répondre directement à une question de temps en temps coco ? ?

:chaise: :stupid: :marteau:

Alors redis-moi seulement en quoi tu m’est terriblement supérieur et doué, je veux pas de considérations philosophiques ou de bouquins à lire, des MOTS, des EXEMPLES, parce que tu commences à me prendre le chou sérieusement. :mad:

T’as écris quoi ? Quelles sont tes recherches ? Tu les as publiés ? T’es musicien exceptionnel ? Tu composes des arias ? T’es un calé en maths ? T’as résolu la structure mathématique E8 ? T'as trouvé un vaccin pour le SIDA? T'es médecin à 20 ans ou chimiste?

Non ? Rien ? C’est bien ce que je croyais….On en reparlera dans 50 ans.... 8-)

Ah oui, c’est intéressant quand on fait une recherche internet avec ton premier pseudo « jomaforum », peu courant, on tombe sur des trucs intéressants….

Citation:
Je veux philosophie et pédagogie pour moi et tous car ils permettent vie agréable, le plaisir, et créatrice, la liberté, donc bonne. Précisément je suis hédoniste, utilitariste, matérialiste et libertaire. Donc je suis contre religion et autorité car ils réduisent plaisir et liberté.
Ma philosophie est praticable par tout être humain et ses principes éthiques sont applicables à tout être sensible au plaisir. Exemple : moustique ou vache.
J'utilise d'autres moyens mineurs pour bien vivre : politique, neuroscience, hypnose, végétarisme.
Je jouis et j'augmente ma sensibilité avec musique électronique et musique classique
.


Ca te fait pas penser à quelqu'un?!?

Je te dis où j'ai déniché cela, trop facile mais ca renseigne bien.... :bad4:

_______________
Sainte Marie Kouchtoala

Image


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 16:22 
Avatar de l’utilisateur
Ah c'est ça ta question... Ma supériorité intellectuelle sur la plupart (j'ai bien dis la plupart) se sent dans mon comportement, par exemple je supporte pas les bavardages, je suis tout le temps en train de penser si bien que la nuit j'ai du mal à désactiver mon cerveau. La phase de transition entre veille et rêverie prends du temps.

J'ai constamment besoin de stimulation intellectuelle sinon je m'ennui profondément et j'essai de chasser vulgairement l'ennui par le jeu vidéo ou d'autres activités qui acaparent la conscience (les échecs aussi).

Je n'ai rien à dire à la plupart des gens car ce dont je leur parle de les intéresse pas ou occasionnera de la tristesse.

Plus jeune je cherchais la compagnie des parents de mes copains et pas mes copains. Je cherchais un modèle, un maître, que je n'ai trouvé que dans les livres (j'ai pas de maitre particulier je veux dire).

Ou encore, je m'intéressais à des domaines très précis, genre la préhistoire où la prestidigitation, puis une fois le domaine consumé je passais à autre chose.

Bref je ne savais pas que j'étais surdoué je me croyais anormal voir fou et un jour j'ai découvert le thème et je m'y suis instantanément reconnu.

Quand à savoir si j'ai produit quelque chose de créatif oui mais rien de génial. Je n'ai pas non plus quatres doctorats et je ne fais pas partie de la Giga Society, une soi disant société regroupant des TTHQI et +. Mais comme seul le travail chasse durablement l'ennui de mon existence je ne crains pas de retourner dans le giron de l'aliénation dans le ludique.

J'utilise récemment ce pseudo. Je n'ai rien à cacher.

_______________
Jojoforum


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 16:40 
Avatar de l’utilisateur
jojo a écrit:
Ah c'est ça ta question... Ma supériorité intellectuelle sur la plupart (j'ai bien dis la plupart) se sent dans mon comportement, par exemple je supporte pas les bavardages, je suis tout le temps en train de penser si bien que la nuit j'ai du mal à désactiver mon cerveau. La phase de transition entre veille et rêverie prends du temps.
J'ai constamment besoin de stimulation intellectuelle sinon je m'ennui profondément et j'essai de chasser vulgairement l'ennui par le jeu vidéo ou d'autres activités qui acaparent la conscience (les échecs aussi).
Je n'ai rien à dire à la plupart des gens car ce dont je leur parle de les intéresse pas ou occasionnera de la tristesse.
Plus jeune je cherchais la compagnie des parents de mes copains et pas mes copains. Je cherchais un modèle, un maître, que je n'ai trouvé que dans les livres (j'ai pas de maitre particulier je veux dire).
Ou encore, je m'intéressais à des domaines très précis, genre la préhistoire où la prestidigitation, puis une fois le domaine consumé je passais à autre chose.
Bref je ne savais pas que j'étais surdoué je me croyais anormal voir fou et un jour j'ai découvert le thème et je m'y suis instantanément reconnu.
Quand à savoir si j'ai produit quelque chose de créatif oui mais rien de génial. Je n'ai pas non plus quatres doctorats et je ne fais pas partie de la Giga Society, une soi disant société regroupant des TTHQI et +. Mais comme seul le travail chasse durablement l'ennui de mon existence je ne crains pas de retourner dans le giron de l'aliénation dans le ludique.
J'utilise récemment ce pseudo. Je n'ai rien à cacher.


Alors, là franchement, je suis épatée! Soufflée! Sur le cul!
WOOOAAAAHHH! Ce que t'es surdoué! :roll:

Non mais, arrêtons tout de suite ces conneries, y en a plein des "surdoués" dans ton genre, même que je pourrais m'y reconnaître aussi, pis mon pote de La Plaine, pis celui de Leysin et une à Montréal et un à Edimbourg.... Pff.... Ecoute Jojo, t'es bien gentil, t'as une curiosité naturelle élevée c'est bien, t'arrives à intégrer tout plein de concepts, encore mieux, mais de grâce, arrête de nous pomper le noeud avec ta supériorité intellectuelle, dac? :P

Pourquoi ne pas dépenser ton énergie à partager ce que tu sais (avec des plus jeunes que toi par exemple) au lieu de te masturber intellectuellement avec ton esprit supérieur?

Jojo a écrit:
Si l'intelligence est conditionnée par les gènes, les politiques éducatives homogènes sont logiquement inefficaces. Ca veut dire que vouloir être instituteur en croyant qu'on peut stimuler intellectuellement les élèves est vain si effectivement l'intelligence est très innée. Alors sans manipulation technologique des gènes on sera condamnée à utiliser la police l'armée ou la religion pour garder la main sur le collet des prolétaires, d'autant plus que dans un siècle les machines auront remplacés les humains dans la plupart des métiers donc, si les cons naissent cons, on aura un paquet de cons dont on ne saura quoi faire et c'est dommage pour nous tous et surtout eux car être stupide expose à énormément de problèmes (on est manipulé, on est dans l'illusion, ce genre de choses.)


Ca serait vachement mieux, plus productif et un objectif "sain" que de te poser des questions sur le "gène de l'intelligence" ou bien le souci de voir ta future engeance être éduquée pour devenir un/une génie.... :roll:

_______________
Sainte Marie Kouchtoala

Image


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 17:02 
Avatar de l’utilisateur
J'ai l'impression qu'il te dérange qu'on puisse hiérarchiser globalement les individus. Moi je suis intellectuellement inférieur à Einstein et ça ne me dérange pas. Ce qui me dérange c'est de ne pas être au maximum de mes capacités. Mon idéal c'est moi en parfait mais pas einstein, qui lui est plutôt un modèle.

De plus je sens que j'ai des éléments que la plupart des surdoués n'ont pas: un désir pour la création, une imagination et une intuition meilleure. Et ça ne m'intéresse pas d'en discuter, ça ne servira à rien.

Tu as raison sur le fond, l'important c'est l'action. Que vais-je faire de moi et des enfants si j'en ai ou si j'en instruit? Justement j'ai ouvert un post où tu peux venir proposer ton modèle où ton non modèle d'éducation.

_______________
Jojomaforum


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 18:44 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
8-) Mon pitit Jojo, tu devrais envisager de consulter un spécialiste si ce n'est déjà fait. Conseil d'ami. Amélioration non garantie, mais sait-on jamais... Bavarder avec un adulte formé à l'écoute attentive, pourrait t'être utile.

[Tu vis chez tes parents, tu n'étudies pas philosophie à la Sorbonne, tu n'y es pas inscrit. Tu es un auto-didacte, tu as bien peu d'amis et tu n'as pas de copine actuellement. Tu n'as d'aillleurs jamais eu de relations sexuelle et sentimentale durables. Tu as eu quelques déboires scolaires. Juste ? Faux ? Bah, trop facile, on l'avait tous déjà déduit... ]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 19:28 
Avatar de l’utilisateur
C'est cela oui.
A propos de l'éducation j'ai ouvert un post, je préférerai que vous expliquiez votre éducation idéale ou que vous parliez du thème du post.

_______________
Jojomaforum


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mar 2007, 20:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4038
Bonjour la foule !

Alors t'es un sadique Raf Hillman ? :D

Meuh non jojo ! Y t'a pas encore cousu les couilles, préalablement sectionnées avec une feuille de papier à cigarette, sur les paupières avec du fil barbelé. Faut renommer le topic : "Jojo le surdoué, mais surdoué en quoi ?"

En effet, monsieur balance des nombre à trois chiffres avec virgule, un peu comme une mesure de température anale. Ma alors c'est dingue ça ! Qu'est ce que le chaud hein je vous le demande, et le froid n'en parlons pas ? ! Moi par exemple je me sens bien autour de 22/23 degrés, en calbute et en tee-shirt dans mon home sweet home. Cependant en sortant de ma douche quotidienne je préfére un bon 24/25 degré dans ma SdB ! Mais j'aime bien aussi sentir le soleil bien chaud me dorer la peau à travers le par la vitre d'une fenêtre en plein hiver quand y fait du vent et -5 dehors ! Hallucinant hein ce que je vous raconte. Je suis un sous-doué c'est pour ça.

Jojo, est-ce que je peux t'enculer pendant que tu lis spinoza ? C'est un vieux fantasme que j'ai, et si t'es vraiment surdoué, je te kifferai vraiment grave... hmmmmm. De plus je traverse une sale passe sentimentalement parlant en ce moment, par réaction violente, j'ai tendance à trop exagérer l'amplitude de mes coups de reins sur le/la partenaire. :eek:

Sabordage ! ! !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2007, 00:23 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6909
Jojo le surdouesh, dit le branleur a écrit:
Autre exemple, en ce moment j'essais d'écouter deux choses en même temps. Genre une émission de France Culture et une conférence de l'Ens. L'important c'est que ce soit difficile. J'ai l'impression que j'écoute ses émissions de la main gauche, comparaison pour dire ma difficulté du moment. Mais j'y arriverai puisqu'écouter deux ou trois conversations est facile depuis longtemps.

8-) "Encore plus difficile ce sera, si par Jean Foutre Premier enculé tu finiras. Encore plus stimulé tu seras, si ton bras gauche en entier dans le cul tu enfonceras. Et la force de Spinoza, pine au cul te restera".
(Chevalier Jedi)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Avr 2007, 12:26 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Raf Hillman a écrit:
Pyne Duythr a écrit:
J'veux bien qu'on en cause (aspect "abstrait" commun a tout type d'ordinateur, et aspect "concret" relatif aux realisations physiques de l'aspect abstrait), mais - au moins pour la partie que je connais un peu - c'est a tes risques et perils.

Ca je trouve assez faiblichon de ta part, et peu utile. Déçu déçu je suis - snif. J’accepte que tu me prennes pour une nouille - rien ne m'affecte si je ne suis pas consentant, je suis un sousdoué comme les autres.

Putain! Mais quel tromblon paranoiaque a poils ras ce Raf Hillman! J'me referais pas au fait que la probabilite que tu puisses etre aussi debile que le clebard de ma concierge (chose que je n'ai pas (encore, arf!) affirmee, et que je ne pense de toute facon pas non plus: t'es une grosse tete, toi!) n'est pas nulle, mais au fait que nous risquions de nous retrouver dans le meme cas de figure du topic sur les dimensions. C'est tout. Voila le sens de mon "a tes risques et perils". Une espece de private joke avec au moins deux acteurs. Pige? D'ailleurs, en eludant quelques details - et quelques malentendus non-triviaux - que j'estime etre somme toute benins, ainsi que quelques divergences de vocabulaire sans reelle importance, on est a peu pres sur la meme longueur d'onde, sur le fond. Donc, pas grand chose de crucial ou de vital a ajouter a ce que nous avons deja ecrit.

Entracte.

Image

jojo-mwan-gro-latet a écrit:
Moi je crois pas au libre arbitre ni en la liberté (je suis déterministe).

Il semble que tu confondes (entre autres) determinisme, predictibilite et decidabilite. Il semble en outre - et surtout - que tu aies une vision quelque peu romantique donc puerile de "libre arbitre" et de "liberte": ce sont inevitablement des choix sous contraintes (cad des choix conditionnes), parfois (pseudo-)aleatoires, et non des "absolus" desincarnes. Le "libre arbitre" et la "liberte" du joueur d'echecs est inscrite dans les regles du jeu. Il en va de meme du cuisinier thai qui s'adonne a la pate a chou et du philosophe ek un plumeau dans l'fion qui s'gratte les couilles. Bref.

Just for fun: "Conway's Proof Of The Free Will Theorem" (article original de Conway & Kochen: "The Free Will Theorem").


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Avr 2007, 00:57 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
Passage du biologique à l'informatique : la technique progresse.

http://www.spiegel.de/international/Raf Hillman ... 89,00.html

A Lausanne (Suisse), un super-ordinateur spécialisé nommé Blue Brain simule une partie d'un cerveau de rat. Pour réaliser cette simulation, une zone du cortex de jeunes rats a été modélisée, neurone par neurone et synapse par synapse.

Pour les 35 chercheurs qui ont réalisé ce cerveau artificiel, le but est de parvenir à terme à modéliser le cerveau humain. Ils estiment qu'ils pourront y parvenir après 2015. Pour cela, il faudra passer des 10,000 puces actuelles à une simulation du comportement de quelque 100 millions de neurones.

La méthode employée consiste à mesurer puis reproduire le plus fidèlement possible le comportement des neurones. Les chercheurs ne souhaitent pas commencer par élaborer des théories sur le comportement cerveau. Par contre, ils mettront la simulation une fois terminée à disposition de chercheurs, afin qu'ils simulent les réactions d'un cerveau à différents stimuli.

Pour l'instant, la zone du cortex de rat actuellement modélisée ne fait que deux millimètres de long sur un demi-millimètre de diamètre. Mais la totalité d'un cerveau de rat sera modélisée au début de l'année prochaine. Ensuite, les chercheurs passeront au chat, au primate non-humain puis à l'être humain.

Blue Brain est fabriqué par IBM - les apôtres de la Singularité savent où placer leurs économies.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Avr 2007, 09:37 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Zartregu a écrit:
Passage du biologique à l'informatique : la technique progresse. [...] Les chercheurs ne souhaitent pas commencer par élaborer des théories sur le comportement cerveau. Par contre, ils mettront la simulation une fois terminée à disposition de chercheurs, afin qu'ils simulent les réactions d'un cerveau à différents stimuli. [...]

En effet. La simulation de la pensee avec Blue Brain n'est pas au menu, bien qu'il ne faille jamais dire jamais. ;-) Plus precisement:

What the Blue Brain Project is not

The Blue Brain Project is an attempt to reverse engineer the brain, to explore how it functions and to serve as a tool for neuroscientists and medical researchers. It is not an attempt to create a brain. It is not an artificial intelligence project. Although we may one day acheive insights into the basic nature of intelligence and consciousness using this tool, the Blue Brain itself is simply a representation of a biological system and thus would never be considered conscious itself.

Le but primaire du projet Blue Brain de l'EPFL/IBM etait de simuler (avec Blue Gene) la colonne neocorticale - les "briques" de la "matiere grise" -, relations dendritiques comprises, d'une souris (objectif atteint recemment), puis, dans une deuxieme etape qui a deja commence, d'etendre cette simulation au niveau moleculaire (=> analyse de l'expression genetique) et de paralleliser des colonnes neocorticales avec leur cortege de connexions afin de simuler un cerveau de souris dans son entier (pour le plaisir des yeux, quelques jolis films ici). Comme tu l'as dit, le cortex d'un etre humain, ce sera pour beaucoup plus tard.

Au passage, toujours a l'EPFL et sur un sujet connexe, a voir les pages du labo LSL (POEtique comprise) de Daniel Mange (et puisqu'on y est, celles de Moshe Sipper, un ex du LSL). Sympa.

Citation:
Blue Brain est fabriqué par IBM - les apôtres de la Singularité savent où placer leurs économies.

Arf! M'a l'air d'etre effectivement beaucoup moins risque qu'investir dans les oeuvres (pas toujours ininteressantes, faut l'avouer) d'un de Garis (un pote de Kurzweil). Aller, just for fun: "Building Gods". J'avais egalement failli m'etouffer de rires gras lorsque j'avais regarde un debat proto-pataphysique sur Discovery Channel entre de Garis, Penrose et Llewellyn.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: I Robot
MessagePosté: 16 Oct 2008, 05:29 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6909
Robot quadrupède télécommandé, à équilibre dynamique:

http://www.youtube.com/watch?v=W1czBcnX1Ww

Transformer :

http://www.youtube.com/watch?v=STQ3nhXu ... re=related

Ornithoptere volant super léger à 2 paires d'ailes :

http://www.youtube.com/watch?v=T67n7tAO ... re=related

Ornithoptere volant super léger à 1 paire d'ailes :

http://www.youtube.com/watch?v=H3cwHYVx ... re=related

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: I Robot
MessagePosté: 16 Oct 2008, 18:37 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
Le premier « BigDog » est vraiment fantastique. Avec son attitude presque vivante et animale, nettement plus visible quand le gars le pousse, et qu’il est obligé de compenser pour éviter la chute. Et quand il monte ou descend dans la neige, on dirait un chevreuil. C’est beau. :D J’adore voir ça.

Dans un registre parallèle, 2 vidéos que j’aime aussi beaucoup (un début de collection en fait, j’aimerai bien en trouver d’autre sur le même sujet)

Un cercle parfait :
http://www.youtube.com/watch?v=eAhfZUZiwSE

Un marteau et des clous :
http://www.youtube.com/watch?v=wnBpTVRl4DM


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: I Robot
MessagePosté: 16 Oct 2008, 19:02 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Un cadeau pour rawbrol:
Record de tamponnage.
http://www.videorigolo.com/e.php?file=videos/40ff7f30d9.mpg

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: I Robot
MessagePosté: 16 Oct 2008, 20:23 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
Cool :D Merci Un doigt. Hop, sur la même étagère.

Et pour revenir sur le sujet de Raf Hillman, voici un peu de fonctionnel forestier :

http://www.youtube.com/watch?v=b1h3vcLybfA&NR=1

http://www.youtube.com/watch?v=DwR3O7JSfWA&NR=1

http://www.youtube.com/watch?v=CD2V8GFqk_Y

Et un chanteur qui bouge bien :
http://www.youtube.com/watch?v=97ZTvCDIYmw


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: I Robot
MessagePosté: 17 Oct 2008, 21:57 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Raf Hillman a écrit:
Robot[s]

Vi, sont tres tres chouettes. Souvent moins "spectaculaire" (sauf pour des ploucs comme bibi), la "swarm, evolutionary & collective robotics" - qui peut se resumer par le slogan "self-organization, self-assembly, embodiment and biologically inspired is beautiful", et qui peut, bien entendu, ne pas avoir une intersection vide avec la typologie des exemples que t'as fournis dans ton post - n'en est pas moins fascinante. Juste trois - promis, pas plus - petits exemples (de style plutot homogene [on peut voir quelques versions similaires non-hardware "a la Sims" ici, dans un autre topic de ce forum]) pour la route, juste en passant, poils aux dents:



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: I Robot
MessagePosté: 18 Oct 2008, 01:26 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juin 2006, 17:44
Messages: 544
BigDog reloaded 8-) :fr:

http://uk.youtube.com/watch?v=VXJZVZFRFJc


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: I Robot
MessagePosté: 18 Oct 2008, 15:23 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6909
Si si, bibi aussi. Je trouve vraiment spectaculaires les exemples d'auto-organisation & Co sur le post de Grouchinette. Avec plein de réflexivité sur la chimie, etc. Très spectaculaires.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: I Robot
MessagePosté: 18 Oct 2008, 20:05 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
:dingue2: Quitte à passer pour un idiot :dingue2: ... et si les êtres vivants n'étaient que des robots chimiques ?
Je sais, je sais...les robots n'ont pas d'âme, ne peuvent pas se reproduire de façon sexuelle etc... mais si ce n'était qu'une question de temps ?

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: I Robot
MessagePosté: 18 Oct 2008, 20:12 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4038
finger in the nose a écrit:
n'ont pas d'âme,


Les êtres vivants ont une âme eux ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 166 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com