Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 05 Avr 2020, 11:53

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 210 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
MessagePosté: 20 Oct 2018, 16:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4132
Con de mélomane à la manque !

J'ai essayé en 0,75 ! Et oui la mélodie m'est apparue bien plus limpide et dam dam dam dans la tête ! La guitare électrique la rend très bien articulée. A cause que moi je suis lent à la détente pour saisir la structure d'une ligne de notes mélodiques. C'est comme avec les langues étrangères au début je ne capte rien, c'est une suite sans fin de sons ou ce sont mes oreilles ou mon cerveau ou les deux. bref. Dis donc c'est vrai qu'il est blanc merde, j'avais même pas vu !

En réécoutant le morceau c'est bien envoûtant effectivement. Et la première danseuse, la grande, comment dire, miam...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Oct 2018, 19:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Ah, tu vois ? Quand on veut on peut. Bienvenue au club des initiés aux incantations métaphysiques du mandingue. :D On doit aussi faire plaisir aux vieux schnocks: Mé oui mé oui, cé très bo ! Mâche bien ton potage.

En parlant de TOCS fredonnés: je m'étais débarrassé de "Free" de S. Wonder, que je fredonnais comme un malade depuis 1 an, via un concert de ragas indiens à Calcutta: 3 heures qui ont fait un reset dans ma tête. Ca remet en place la zique indienne !
Super ! Je m'étais enfin débarrassé de mon TOC, puis voilà que je rentre en France et, 3 jours après, par hasard à la téloche en zappant une après-midi sur F3 ou je ne sais quoi:

Je ne connaissais pas cette chanteuse à l'époque mais rien que de voir son visage j'ai visionné l'émission. Et paf: 6 mois de plus de Free dans le cogito. :roll:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Oct 2018, 20:20 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Le maître est accompagné ici par une seule choriste qui chante et danse extrêmement miam-miam. Tout ce concert en plein air se trouve en parties séparées sur youtube - chaque morceau est jouissif (*):

C'est Bon LIVE by Salif Keita African Music Hertme Festival 2013

(*) en revanche, le type ou la fille qui a fait le montage vidéo mérite la pendaison: chaque fois que la danseuse entame ses superbes solos, la scène est coupée... et s'attarde sur le public en travelling. Frustrant.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Nov 2018, 01:19 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
Le rythme hypnotique de Fela Kuti


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Nov 2018, 18:23 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
En live, avec ses danseuses-épouses, tu l'as vu passer ce morceau ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Nov 2018, 19:40 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
Oui dans des sessions live, tu penses à un morceau en particulier ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2018, 00:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Oui, le même : Unknown soldier

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Déc 2018, 13:31 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021

Bia Ferreira - Tô em liquidação :beer:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Déc 2018, 20:25 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4132
Waow comme elle est suave et belle cette fille ! Et une bonne voix ! Miam ! En revanche les gouttières à morve, je peux pas, non je peux pas...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Déc 2018, 04:08 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Pareil pour ces anneaux aux narines. Beurkh !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Aoû 2019, 23:47 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021

Irma thomas - anyone who knows what love is (will understand)
Une de mes chanteuses favorites - elle chante toujours : RnB-Soul pur jus avec sa magnifique nonchalance.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Oct 2019, 20:40 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Je n'écoute pratiquement plus que des voix de femmes depuis des années, donc encore des dames parfois (souvent) décédées. :roll:

Chanson et succès dont l'originale - ci-dessous - par Ruby and the Romantics est d'un charme fou. Reprise plus tard par les Supremes.

RUBY & THE ROMANTICS - OUR DAY WILL COME (1964)

Une merveille de chanson originale, mille fois reprise :

BARBARA LEWIS - HELLO STRANGER (1965)

Autre merveille parmi des merveilles de la (très) vieille Soul années 60, et une voix extraordinaire.

ARLENE SMITH and The Chantels - MAYBE (live) 1999 (ici des années après, réunion le temps d'un concert des membres des Chantels) - Cette chanson est un exemple des nombreux succès de Janis Joplin, qui n'étaient pas d'elle et qu'elle avait souvent massacrés en version blues. Arlène Smith est une des plus grandes voix de Soul du XXe s.

Autres (quelque peu) oubliées parmi les Girls-Band, The Three Degrees, qui pourtant avaient eu de grands succès à leur époque. Sans doute le trio de filles le plus sublimement beau de l'époque, composé des plus belles voix et physiques absolument canon...



Le plus mondialement célèbre et prestigieux reste pourtant les Supremes, au succès bien mérité. Ici dans les premières années avec la pauvre Florence Ballard qui fut très vite évincée de la formation qu'elle avait créée, puis privée de ses droits (et de son pognon) :


Un de mes groupes préférés pour leur professionnalisme, les En Vogue, qui s'étaient taillé de jolis succès de ventes et de nombreuses récompenses. Succès mérité ici aussi: par delà les goûts et les couleurs cette formation était composée de multiples vrais talents en chant, danse, composition, qui comme les stars américaines savaient tout faire en vraies professionnelles de l'entertainment, mais bien plus qualitatif que les nombreux girls-bands qui ont succédé par la suite. Elles n'avaient pas de "leader + voix d'accompagnement/alibis", chacune ayant une signature vocale bien identifiée et prenant le solo à tour de rôle. Une vraie formation en somme, spécialisée dans le Funky-R'N'B, mais qui savent/pouvaient en fait tout chanter.


Bon, en plus elles sont vraiment miam-miam.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Oct 2019, 21:42 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Ceci est la version d'origine de cette chanson, reprise par mille interprètes. C'est bien Erma Franklin (la grande sœur d'Aretha) qui l'a rendue célèbre. Un an après, Janis Joplin la lui a piquée avec le succès que l'on sait. Erma Franklin a vécu une carrière artistique dans l'ombre de sa soeur A Franklin, pourtant elle avait une voix à la signature assez proche et un talent inouï elle aussi. Enorme artiste oubliée par l'histoire.

Ci-dessus la version live tardive.

Erma Franklin s'est aussi appropriée de gros succès d'autrui. Ci-dessous sa version Soul resplendissante du Light My Fire des Doors:

Pas de live pour cette version, et c'est bien dommage.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Oct 2019, 21:16 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Inconnue à l'export ou presque, cette artiste était un génie dans son genre - la modern tutsi music - avec des capacités vocales incroyables ; une performer du show qui pondait bijou sur bijou. Ses live étaient un spectacle total, avec danseurs, couleurs, et tout et tout:

Busi Mhlongo: Oxamu (Live in Concert) - Oxamu avait aussi été un des grands succès de Miriam Makeba.


Pas trouvé de live malheureusement... Busi Mhlongo chante Izinziswa, un superbe gospel-like en zoloulangue. :D Fouiner la musique de Busi Mhlongo et en général la musique sud-africaine, à coup sûr on tombera sur des musiques bouleversantes, des musiciens et chanteuses de génie.

mais la nlle génération est déjà là, bourrée de talent. Si un jour les chercheurs de tubes avaient la (bonne ou mauvise) idée de faire des remakes en anglais du pool de musiques même traditionnelles nord, centre et sud-africaines, ils feraient peut-être quelques tabacs; il y a de quoi faire :

Thandiswa Mazwai - Ingoma

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Nov 2019, 03:39 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Organisme hyper résistant et seule diva américaine des années 60/70 (avec Mavis Staples peut-être, mais dont le timbre s'est un peu aggravé) qui ait conservé sa voix et puissance vocale absolument intacte. Même feu Aretha Franklin peinait pas mal ses 8 dernières années... Le registre de G. Knight est parmi les plus graves chez une femme, un phénomène de durabilité assez unique, de quasiment 60 ans :

40 ans après:

... en plus d'être vraiment LA voix qui laisse sans voix par son impériale richesse et pénétrante beauté. On ne peut pas dire qu'elle soit underrated puisqu'elle a eu un succès fou avec les Pips et même sans eux; a gagné pratiquement toutes les gloires possibles, mais elle ne sera jamais assez célébrée. De 7 à 8 ans, dès ses débuts sans avoir encore enregistré quoi que ce soit, elle parcourait en famille les nombreux concours de chant des villes américaines et les a tous gagnés sans exception. Puis très vite les premiers enregistrements et la consécration. Elle s'est permis de quitter le show biz durant des années plusieurs fois pour s'occuper de ses enfants. Il lui suffisait d'entonner quelques chansons pour retrouver son rang.
Rang d'impératrice de la soul acquis à jamais : avec ses cousins et frangin les Pips, elle a pondu au moins une vingtaine des plus bouleversantes chansons ever, que personne ne peut reprendre sans faire grincer des dents. Diva absolue, classée légende et monument mondial de la musique, intouchable dans son registre. :D Un exemple formel ci-dessous:

Ce groupe a poussé la perfection scénique et artistique dans la Soul/RnB et funky au maximum, déjà milieu des années 1970. Autant de classe dans la présence scénique, de beauté et perfection du chant (jamais une fausse note en 60 ans de carrière) et du choix des chansons qu'elle rendait royales à travers son interprétation jouissive + la beauté naturelle hypnotique de Mme Gladys "Babyface". Il était difficile d'espérer un plus beau "mur de soul" déclencheur de larmes/émotions selon le morceau, que cette formation ; quoi qu'elle fasse (même du disco-funky parfois) cela sonnait "Best Soul Ever", catalysé par ces talents en symbiose.
Dans un commentaire:
"They were so good... so flawless...so impeccable, that they often get overlooked, when people start throwing around the names of singers and groups that will be remembered forever. I cant really explain it, other than to say, when you see someone or a group of people doing something incredibly well, you tend to look past them, to see if anybody is making any mistakes, because you have a hard time understanding how hard it is to be perfect. Gladys and her guys, were like the "Michael Jordans of Soul". Just perfect..kicking ass and taking names."

Le pendant masculin dans le genre soul hyper sensuel, celui qui (me) touche le fin fond des entrailles mais scéniquement plus statique, est peut-être bien ce bonhomme (et quelques autres gars avant lui, bien connus eux aussi (*)) :

(*) J'ai décidé il y a bien longtemps d'éviter autant que possible de linker les chanteurs mâles de RnB-Soul et les artistes mâles en général, même ceux - et surtout ceux - que j'apprécie le plus... donc abstention. Volonté politique de laisser plus d'espace aux femmes dont l'importance est relativement bien trop occultée et escamotée partout, même en musique.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Nov 2019, 04:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021

Un magnifique duo bien connu. Trop émouvants, pas besoin de commentaires.

Puis cette belle voix d'ado chez The Imperials - leur gros succès:

Ci-dessous, je l'avais à peine reconnu furtivement en visionnant le film Wattstax (le "black woodstock", bien plus réussi et intéressant que le white...), c'est Rance Allen:

... :D Rance Allen est un de mes chanteurs adorés - qui a pris au moins 50 kilos depuis et est devenu pasteur, chante pour sa paroisse de brebis béates: voix surnaturelle et bonhomme toujours aussi adorable (dommage qu'il consacre sa vie à endoctriner des pauvres gens avec d'épouvantables sornettes, mais nul n'est parfait - et mieux vaut que ce soit avec une si belle voix :D ):

Moins rock-funk que d'antan mais toujours de si magnifiques gospels pénétrants et endoctrinants.

La même journée à wattstax, The Staple Singers. Du caviar de caviar: cette formation familiale chantait des morceaux parfois assez similaires mais leur registre est encyclopédique, ils ont roulé leur bosse avec des merveilles de chansons qu'on voulait qu'elles ne s'arrêtent jamais. Certaines, on peut les écouter en boucle 50 fois sans fatigue. Je le sais, je l'ai fait:


Vers la fin de sa carrière, le papa Pops ne pouvant plus trop jouer de la guitare, il la portait tout de même en bandoulière. Mavis la chanteuse leader et soliste, voix de Jaguar aux grognements uniques.
Il y a 4 ou 5 choses choses assez uniques dans la soul: les envolées en stridulations spectrales de Aretha Franklin, les Wowowoooow si sensuels de Gladys Knight, les "Groouarrrgh" irrésistibles de Mavis Staples et les tics musicaux de colère et indignation si émouvants de Nina Simone.
:oops: Et hop ! je me suis encore égaré vers les chanteuses...

retour aux mecs donc, avec les O'Jays. De la belle variété, du miel:

Et pour finir du festif. Ce n'est pas de la soul, mais pour moi une des formations les plus jouissives et sous-estimées ever - génie musical et du show total inside:

Sous-estimé ou déconsidéré par le snobisme musical, tout comme une Grace Jones l'a été et le sera toujours - malgré ses qualités artistiques indéniables et ses reprises-shows inoubliables. Elle continue ses shows, à 70 balais, quasiment à poil ici et toujours aussi sublimement folle:

Moi je dis Chapeau l'artiste ! C'est du vrai spectacle.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Nov 2019, 10:08 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4132
Citation:
(jamais une fausse note en 60 ans de carrière)
(GK)

Tu serais pas un peu de Marseille ? :mrgreen:

Merci pour le partage en tout cas de tous ces chanteurs.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2019, 00:30 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Ca fait un peu marsellais, non ? (*)
:D Ah zut, moi qui voulais la présenter sans trop donner l'impression d'être un fan...

(*) dans les documents et retransmissions disponibles sur le net, je n'ai effectivement pas connaissance de dérapages vocaux en live. Pour une professionnelle du chant, ces derniers sont plutôt l'exception et finalement très rares. Après, si elle a eu quelques couacs parfois, sans doute - mais ils ne sont pas connus dans son registre fossile (la documentation enregistrée disponible). Pareil pour bien d'autres divas comme Patti Labelle, qui pourtant a un registre extrême dans les aigus. Là un dérapage peut être plus fréquent, mais je n'en connais pas de ce que j'ai entendu d'elle en live. En revanche, Patti Labelle se fait discrète ces dernières années, ne pouvant plus assumer ses facultés vocales uniques passées. L'âge passe aussi sur les pros du chant, et la pauvre P Labelle était pratiquement obligée de faire de la performance vocale - c'est ce qui lui était demandé...


Ci-dessus un show TV historique avec une des plus belles brochettes de divas yankees et amies dans la vie - même parentes je crois - de la belle variété de luxe. Ca fout la chair de poule - et on peut très bien distinguer les différences de timbre/range entre elles: de la plus aiguë à la plus grave (P Labelle, D Warwick et G Knight); durant l'émission, des reprises en solo par chacune dont "Il will survive" par babyface - qui a eu une standing ovation bien méritée - poignante reprise de ce tube, hallucinante, tout dans la retenue puis elle lâche la paquet à la fin. Wow. Et tout cela était en direct.

Bref, l'absence de fausses notes comme dans tout ce show c'est plutôt la règle vu l'immense réservoir de chanteuses et voix pro du show-biz du Nouveau Monde, où la plupart ont commencé très jeunes dans des formations/églises/écoles, etc. Elles sont pro depuis l'adolescence.
Ce n'est pourtant pas le cas de Chakha Khan par exemple, professionnelle surdouée elle aussi, qui montait (monte toujours !) très très très haut et en puissance dans les stridulations, mais qui déconnait parfois avant d'être bien chauffée. Pas grave, elle a tant de potentiel que cela passe comme du beurre et se rattrape par la suite; et puis elle est trop sympa - se prenant rarement au sérieux. Toujours cet air de faire la fête dans ses spectacles. :D Voir ci-dessous:


Une des stars yankees les moins pro (du chant) c'est p.e. Madonna, elle au contraire ne quittait pas les fausses notes en live... :cut: Pas pro du chant du tout, en revanche dans tout le reste elle a très bien réussi. Le show-biz c'est aussi tout le reste.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Jan 2020, 02:11 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Une des reines du chant jazzy (mais avec un fond vraiment Soul) en Afrique du Sud - pays si bourré de musiciens et chanteurs géniaux - Letta Mbulu - What's Wrong With Groovin' - qui avait émigré aux USA pour fuir l'Apartheid:

(pas trouvé de live)

Avant qu'elle ne disparaisse dans les oubliettes des mémoires, une chanteuse de Soul très classique et formidable - très south-Soul (Floride, Louisiane, etc.), la merveilleuse Sharon Jones & The Dap-Kings, ici un mini concert éblouissant dans Tiny Desk Concert (full), .

Feu Sharon Jones, disparue il y a 2 ans, avait commencé sa carrière de chanteuse sur le tard, après 45 ans... :beer:

Retour en Afrique subsaharienne, avec Oliver Mtukudzi le Boss... de... bon moi j'appelle cela de la Zimbabwe-Soul&Blues, décédé il y a très peu - j'ai encore les larmes aux yeux; j'adorais ce type dont je connais quasiment tout son immense répertoire:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Jan 2020, 22:53 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Formations féminines soul-rnb et gospel. Parfois aussi assez pop selon le morceau, il fallait bien manger et vendre à d'autres audiences à cette époque où les black female singers étaient payées au bol de riz par les maisons de disques, même s'ils s'en mettaient plein les poches avec les grands succès. :hum:

4 quintaux de talent brut en gospels, ce qui qui équivaut à 3 trios féminins de soul singers affamées ou à 12 Diana Ross en kilos-métriques et au moins > 20 dB de talent en plus. Ca hurle au début pour chauffer la salle, puis cela chante un gospel comme pas possible - à la manière dont toutes les soul singers devraient chanter. Surdouées du chant. Écoeurant, ça fait 50 ans que j'essaye de ne pas trop chanter comme une casserole :

The Clark Sisters chantent "Is My Living In Vain"

Autre poids super-lourd des gospels et folledingo du KRST :

Lady Tramaine Hawkins chante "I Never Lost My Praise"
Un standard assez récent :

"Going Up Yonder" du pasteur-chanteur-compositeur Walter Hawkins, chanté par son épouse Tramaine Hawkins & The Love Center Choir, en 1975


Un mix des The Emotions plus toutes jeunes, la formation originale un peu recomposée. C'était un de ces groupes et trios réunissant de vrais talents et des voix bien caractérisées mais avec moins de succès de ventes que d'autres pourtant moins bien loties. C'était de la balle, mais c'est ça le showbiz.


Autre exemple avec The Blossoms - GOOD GOOD LOVIN', de superbes voix et interprétations très soul mais underrated par l'histoire de la musique.


Formule gagnante durant 2 à 3 décennies aux USA, les british avaient donc eu leurs trios de soul-RnB pimenté porridge. Par exemple The Flirtations - take Me In Your Arms And Love Me. La dégaine du présentateur on ne peut pas l'inventer, c'est bien un british. Et puis la british soul ne date pas d'hier :

Joe Cocker 14 ans après Woodstock

Autre exemple de soul singer anglaise, la très belle et si british Joss Stone se taille un joli succès via ses reprises de standards soul et RnB américains depuis des années. Elle se débrouille pas mal du tout vu son gabarit. Néanmoins elle devrait éviter certains duos avec des monstres sacrés ricains comme ci-dessous avec Gladys, sinon ce sera la leçon de chant Soul et l'humiliation publique. Gifle involontaire et amicale - mais récurrente avec l'impératrice - qui surclasse tout le monde avec le sourire et de la réserve, sans forcer ni grimacer. L'auditoire est bon public ici, surtout pour la 3me dame très belle et très blonde (j'ignore son nom) que l'on n'entend même pas quand la vieille Gladys chante en même temps... Terrible leçon de présence scénique et de chant pour la belle blonde, qui gesticule avec ses bras pour aérer ses poumons... Bref, ce n'est relié ni à l'âge ni à la couleur de peau ni aux origines culturelles; mais on a la Soul dans la gorge ou on ne l'a pas, en ayant baigné dedans depuis toute petite, et rien ne sert de forcer sa voix ni distordre les cordes (ni ouvrir ses bras en éventail):


Autre représentant - à mes yeux - de la Soul/RnB à l'anglaise, Boy George: une ligne et fond sonore musical vraiment festif et soul mais avec réserve et distance. Boy George a perdu de sa très belle voix passée mais a toujours son panache et ses belles chansons, dont vers la fin du concert une reprise de Chain of Fools. Je n'aime pas trop son chapeau par contre, chacun ses goûts:


L'artiske ci-dessous n'a encore rien perdu (hormis l'Eurovision) et tout à gagner s'il arrête de tenter de chanter et qu'il trouve un bon relooker. Je ne sais pourquoi, je subodorais qu'il chantait une sorte de soul à la française avec une voix de diva haut perchée - trop passionné par cette merde qu'est l'Eurovision, je n'avais pas pris le temps de visionner une de ses chansons :

Ben non, ne l'ayant jamais entendu chanter je me trompais complètement. Il chante ses compos de pauvre con narcissopathe avec une voix inexistante de ridicule freluquet ? Que dalle en fait. Étonné en mal je suis... je m'attendais à bien moins pire chez le perdant d'Eurovision. Me disant qu'il a dû perdre car peut.être légèrement un peu trop bien pour ce concours d'Eurocasseroles... :cut:

:D Faut arrêter le ridicule, bonhomme ! Le pire qui pouvait arriver à la cause des transidentitaires: ton look n'a rien de révolutionnaire et tu n'as pas de voix du tout. Mettre une perruque et assumer son côté féminin n'a rien de révolutionnaire non plus. Pour être chanteur, faut chante; et un peu de bon goût pour être un esthète. La chute va être brutale je le sens, elle commencera par une belle enculade et elle le guette au coin du trottoir; il a déjà la gueule de l'emploi. :hum:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2020, 17:16 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021

ELVIS - I Just Can't Help Believing (très bonne qualité audio !)


Aretha Franklin, Do Right Woman (Merv Griffin Show 1967)


Amazing Grace - 10 Minute Preview du Film Amazing Grace, durant l'enregistrement du disque du même nom. Un des plus beaux enregistrements de gospels ever. Quelques années plus tard, One Lord One Faith One Baptism - autre brillant album.

Une des premières TV de Whitney Houston paraît-il. Débuts d'une star, tout était déjà en place :



Ann Peebles - I can't stand the Rain - 1974


The Chiffons ! Leur plus célèbre chanson. Celle qui coûta 1.6 Millions de dollars à l'ex Beatles pour picorage éhonté. Comme il disait si bien: "Ma chanson "My sweet lord" était inspirée de Oh Happy days... le reste est un malheureux hasard". Oui oui bonhomme... ( https://www.youtube.com/watch?v=NNrAoMwbm9g )

Originaire de l’ile voisine, rarement Jimmy Cliff ne sera cité lorsque les grands musiciens du Nouveau monde sont évoqués. Pourtant c'est un des plus grands compositeur interprète à mes oreilles - à la voix d'une beauté spectrale. Ce gars est en tournée permanente, salle comble depuis au moins 40 ans. Ceux qui l'ont entendu et vu en concert savent pourquoi: probablement aussi une des plus grandes bêtes de scène avec Presley, I&T Turner, James Brown, Prince ou qui sais-je encore. Spectacle total, inoubliable, garanti par le plus Soul des reggae men + musiciens fantastiques, le tout réglé au millimètre pour faire frémir les oreilles sensibles. Ci-dessous il y a quoi, 40 ans... déjà u ne voix extra... mais c'est encore mieux depuis avec le kilométrage (s'il n'est pas trop pété). Ses plus récentes interprétation ont une sonorité toujours plus Soul et subliminale :

Il arrache les larmes à chaque fois, ici 40 ans plus jeune :


Pareil que précédemment. Cette dame est une des 10 Wonders des USA: en concert elle dégage un éclat de pierre précieuse, on ne s'ennuie pas de la mater et l'écouter en live tant elle a une classe hypnotique de haut en bas.

Tracy Chapman chante Hound Dog, il y a peu d'années.

Je ne sais pas trop ce qui fait ce cocktail si plaisant chez certains et pas chez d'autres (à mon goût), mais pour prendre un exemple: Lizz Wright a un superbe répertoire, une magnifique et spectaculaire voix grave, et ses shows sont toujours aussi impeccables. Pourtant, on sait à l'avance qu'on va un peu s'ennuyer au bout de 10 minutes. Et c'est le cas, on se fait chier grave après seulement 2 chansons parfaitement exécutées. :(

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Jan 2020, 12:00 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
L'intégration des Vidéos rendue possible par Léon c'est vraiment cool.

La sublime Chakha Khan avec des choristes top niveau. Jouissif. Cette dame est une des plus grandes dans les genres Soul/RnB, malgré qu'elle soit souvent - et à tort - "déclassifiée" dans des répertoires plutôt pop, funk etc. Si elle a chanté de multiples autres genres musicaux c'est déjà car elle est capable de tout chanter, mais elle reste une soul singer (et jazzy) pur jus éblouissante, comme le démontre ce concert. Et ces stridulations, mamma mia !


Ci-dessus, la géniale Ledisi, qui s'éclate et chatouille les oreilles des spectateurs - elle va où elle veut quand elle veut avec sa voix, le sourire aux lèvres. Tordante.


Angie Stone est considérée (avec Erikah Badu) pionnière "du mouvement Neo-Soul" d'après wiki. Bon, je ne comprends pas trop précisément ces qualificatifs tranchés qui sont un peu artificiels, néanmoins on repère bien la liberté du dit genre dans les 2 vidéos ci-dessus, où cela passe autant par de la soul assez classique à des thèmes plutôt jazzy, hip hop ou tout en même temps. Selon les artistes j'adore ça. :mrgreen: Je ne suis donc pas encore un vieux schnock incapable d'apprécier les "nouveaux" genres. Nouveau genre qui a quand même > vingt piges...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Jan 2020, 20:22 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Entrée par la grande porte aussi pour Mme dans ce topic très select où il faut montrer patte blanche: gorge déployée et talent indéniable. Exclues donc les jeunes et jolies bibiches qui surabondent dans le showbiz. Chanter merveilleusement en live est une exigence pour un.e chanteur-se.

Maimouna Youssef (Mumu Fresh son nom de scène) chante "Say My Name" lors de Black Girls Rock en 2019. Une rappeuse éblouissante, non ?


Maimouna Youssef chante Miracle.


India.Arie, autre compositrice-auteur-chanteuse de soul moderne - géniale - qui virevolte comme elle veut avec sa voix d'une douceur de soie.
Voir plus haut son interprétation de Summer Soft de Stevie Wonder. D'aucuns appelent ça de la variétoche. Je veux bien, ce terme est OK ; mais essayez de chanter ça et percuter sur la complexité et difficulté extrême pour interpréter correctement certaines chansons de Stevie, qui pourtant semblent des mélodies si simples. :oops: Ou chanter ceci ? :

So Long par Erykah Badu... comme ça a l'air facile à chanter, et pourtant pas du tout facile à sa manière. :cry: Erykah Badu continue ses explorations musicales - ici le jazz-bossa années 70 - mais reste inimitable, sublime quoi qu'elle fasse.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Jan 2020, 01:26 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4132
Salut révélateur de talent à un public de pourceaux !

Dis moi un truc, tu parles de chanter en direct mais la dernière vidéo, dont j'adore le tempo bossa, celle de Erykah Badu, c'est en play back n'est ce pas ?

Même les musicos sont en play back non ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Jan 2020, 07:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Salut Sherlock Holmes ! Oui, là c'est le vidéo clip de promo officiel d'un "duet" avec feu Miles Davis; c'est rarement du live. :D

Pas trouvé de live de cette chanson (pas cherché non plus). Je ne sais d'ailleurs pas de quel album cette chanson est extraite. Je préfère les live, mais par exemple pour ce qui suit - The Pogues, qui avaient pondu des chansons poignantes - il est difficile de trouver des live audibles: chanteur McGowan ivre-mort, en décomposition avancée ou en miettes, bruit ambiant excessif, enregistrements merdiques, etc.

Summer in Siam - Shane MacGowan and The Pogues

Les live comme celui ci-dessous, je garde donc pour moi. Ca me fiche les larmes de voir les gens en cet état et en chaise à roulettes.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Jan 2020, 00:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4132
Ouais, rarement du live, bien entendu, mais putain on peut soigner le playback quand même ! A 1m52s ( et quelques) le gars au clavier il tapote quelques notes de sa main droite, et la suite de notes continue alors qu'il remet en place ses ... lunettes ! Merde alors ! :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Jan 2020, 12:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Ah oui: magie du cinéma. Les révolvers 6 coups tiraient souvent 9 à 12 à Hollywood. C'est la même région. :mrgreen:

Une dernière entrée immédiate par la grande porte - catégorie poids mouche - puis je fais une pause de quelques mois ; il y a trop de nouveaux talents chez les morveuses. A fouiner donc. Avec le net et les studios numériques de poche, les futurs grands de la chanson sortent de l'ombre sans passer par les desiderata des grandes maisons de disques - ni même le moindre concert de rodage dans une petite salle d'école.


Raveena, américaine d'origine indienne branchée "very soft sweet new soul". C'est très beau, chatoyant et merveilleusement chanté. Voix très fluette en revanche, et elle n'a pas l'air de sortir d'un ghetto. Nul n'est parfait.
Retenez ce nom, à moins qu'elle n'ait déjà tout donné dans ses premiers albums, qu'un cancer du pancréas ne la foudroie ou qu'elle ne décide de se caser avec un Jules pour ouvrir une boite de produits BIO... on parlera encore ces prochaines années de cette auteure interprète. Et si elle prend 40 kilos cette prochaine décennie, elle sera plus dans les normes "Néo Soul" - tout bénef pour sa carrière.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Jan 2020, 13:43 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Complément d'info sur Raveena dont je viens de zeuter un live:

Mince, y a comme une sévère erreur de casting là... Ca le fait pas du tout en vrai concert, ma chérie ! (ça le faisait plus haut dans cette librairie...) Tu ne serais même pas castée pour le concours The Voice helvétique. :oops:

Merde, comment aider cette jeune soul(?)woman pour ses futurs shows ? Car vraiment j'ai flashé sur ses quelques brillantes compositions. Je récapitule pour Raveena, à qui il manque un zeste de ceci:

Donner un peu de glotte et de folie, donc quelques saucisses, bols de riz au lait et de décibels, ou un soutifs XL

Un zeste de phrasé et de vibrance - même sans vibrato -, donc quelques Hertz, quelques années de répétitions et exercices d'élocution

Donner un peu de force et de conviction, de souffrance si nécessaire... donc quelques kilos d'émotion en plus et d'accidents de la vie, quelques saucissons à mastiquer.

Faire sentir au public qu'elle chante pour et avec lui - même si le public est timide et ne veut pas. Ca s'apprend avec ces deux boss dans la vidéo ci-dessus et un peu d'enthousiasme - mais mieux encore si on en bave quelques années avant la consécration, à rouler sa bosse en concert... .

:D Ensuite Raveena sera parfaite. J'espère ne pas avoir placé la barre trop haut mais sans quelques leçons, je crains que Raveena ne passe à la trappe dans les 2 ans. C'est hard le showbiz, surtout pas se décourager.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Jan 2020, 16:49 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4132
Bon, j'ai un peu zieuté et écouté toutes les vidéos que tu as collé depuis quelques jours, mélangeant anciens et nouveaux chanteurs.

Un truc me chiffonne, malgré toutes les magnifiques voix, plus ou moins bien selon les prises, les périodes, bref, j'en tire quand même la conclusion, que tout ce ressemble quand même pas mal. Et ça me foutrait la nausée dû à une forme d'écoeurement, d'écouter tout le temps, ces sons un peu trop sucrés, mielleux, souvent sur le même tempo, les mêmes vocalises. La sensation d'une copie perpétuelle avec juste des variantes qui tombe dans mes esgourdes.

Je dois dire que la musique classique en boucle finit aussi par me filer les mêmes sensations. Faut vraiment passer d'un genre à l'autre, du classique, au rock, aux cantiques, au hard, au rap, au jazz, au pop, à la techno, au blues, au disco, les traditionnels, les modernes, les expérimentales, les électroniques, mélanger les provenances, d'Afrique, d'Asie, du Moyen Orient, d'Amériques, de groupes, aux individuels, d'instruments différents, de femmes, d'hommes, d'enfants, et du silence, pour enfin sentir la vibration transmise. Bref, varier les plaisirs ! Mais merci pour les découvertes ! Là je cale en revanche :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Jan 2020, 22:12 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Ouais, faut varier c'est certain; entre genres et artistes et il faut visionner par petites doses, pas 10 à la suite. Sinon on sature... là je commençais moi aussi à saturer avec la Soul pour proposer un échantillonnage ce qui me saoulait un peu. J'adore ce genre mais... d'où break de quelques mois pour moi. :D

En règle générale, c'est un effort mental que de se contraindre à visionner des vidéos d'artistes inconnus recommandés par d'autres et classés par genres... de plus on a tous tendance à mettre les trucs qui nous plaisent - donc des trucs avec récurrences, similaires. Je me force un peu pour varier dans la Soul féminine, sinon il n'y aurait pratiquement que de très vieux machins old school... mais la variété c'est justement plus varié et moins contraignant que les vieux machins que j'ai appréciés le plus. Une 30e de femmes font la Soul féminine, et une 30e d'hommes, au pifomètre, dans les années d'Or. Ca fait quand même pas mal . les aligner tous chacun un bon morceau c'est magnifique par petites doses ou vite écoeurant à la chaine.

Une contrainte pour moi si on me proposait de découvrir sur youtube une série de sublimes anciens (ou récents) morceaux de disco, de rock, même de blues ou de classique: cela peut résulter en découverte ou pas, mais ça reste contraignant si enchainés et probablement pas à mon goût.
Je comprends bien les gens qui ne cliquent pas sur play (sur d'autres forums - ici nous ne sommes que 2)...

Le hard et le disco (sauf très funky) par contre je peux pas supporter, même pas pour découvrir et tenter d'apprécier - c'est épidermique. Je zappe sans compassion. Je n'ai jamais écouté un seul morceau de hard rock en entier - pas même de Led Zeppelin - de ma vie ou presque, hormis leur grand tube Stairway to heaven. Peux pas, veux pas, je ne suis pas du tout ouvert à ça. Faudrait me planter une fourche dans le cul pour que je me tape un concert youtube de hard ou métal. Par contre j'ai déjà assisté à des concerts de very hard rock ou autres trucs ignobles en vrai par le passé - simplement par opportunité, courtoise ou pour suivre une dame et tenter de conclure au bout de la queue.

:D En fait t'es peu maso si tu t'es farci les 30 clips que j'ai mis depuis une semaine. Mais bravo tout de même, c'est de la bravitude.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2020, 00:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4132
Un truc marrant, enfin de mon point de vue, c'est d'allumer les vidéos en même temps quand elles sont similaires. Comme Youssef et Ledisi par exemple un peu plus haut. Ben ça le fait, disons que l'oreille ne fait plus trop le distinguo dans la soupe onctueuse qui en sort. Ou Angie Stone et Chakha Khan, ça se superpose plutôt pas mal souvent, et si tu coupes l'un et rallume l'autre ça s'enchaîne bien, jusque dans les voix !

D'où l'impression de déjà vu quoi.

On n'est plus que 2 ici ? Ah ben merde alors. En vrai j'ai pas tout maté entièrement, juste quelques secondes souvent, mais suffisant pour saisir l'intégralité de la chanson ou de la voix (le reste étant une suite de variation sur la gamme...)

Dit le chanteur des Pogues il a grave ramassé le pauvre. On dirait un petit macaque tout halluciné sur la vidéo. Ca fout un peu les jetons même...

Je saute du coq à l'âne, mais je vois des primates partout en ce moment, moi même dans la glace le matin, je vois vraiment le cousin du chimpanzé, y a un moment que je ne vois plus les zhumains en fait, les visages me sont simiesques. Je pense que c'est la fin, retour à la case départ, animalité pure, explosion massive de violence attendue sous peu. Air du temps quoi. Oh nos amis et cousins primates n'y sont pour rien, c'est juste que je nous vois vraiment tels que nous sommes, de pernicieux primates, et non plus tels qu'on se rêvait depuis quelques centaines d'années, les enfants du bon d.ieu.

Mais qu'est-ce qu'elles sont belles ces femelles/femmes plus haut.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2020, 13:09 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
Ah oui, l'ex chanteur des Pogues c'est l'artiste maudit... Le primate hominidé maudit si tu préfères. Un vrai débris, poète et dandy dans l'âme, alcoolique depuis la tendre enfance. Son groupe qualifié "rock-punk celtique" était de la chanson et poésie rock celtique en plein mouvement punk, sous apparats punk, mais avant tout de la poésie très irlandaise et paillarde, extrêmement touchante parfois. A fouiner.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2020, 21:06 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021

Bah Poulo, autre single du dernier CD de Maître Salif Keita. Au moins 3 ou 4 lignes rythmiques et 4 mélodies en une seule chanson, et ce n'est pas cacophonique. Ce type est génial. :D Ses fidèles musiciens et ses 2 choristes - ces fossettes sur les joues, bon dieu...
Ils doivent être contents, et fiers, de collaborer avec un des plus extraordinaires musiciens de l'histoire du disque. Je le serais aussi.

Paroles
N'kolé oh, ahan n'kolé, n'yé n'dyanna korö. n'ko
N'kolé oh,
Ahan idjolé, n'ne ni n'djarabini,
N'ne n'mirila wolémaaaa dé ahan sata, bè dyannanmö bèni Bamako
Imatassa, imabönelà, ikana makoooossa
Imatassa, imabönelà, oww kanamakossa cemah
Annh bèni iyarabilé, n'dyannamö, khanataaaa
Oh ibèninn n'baradö, n'né nindjarabini bèni Bamako
Ibourahim bah, ibourahim bah(bah poulo)
Iwoloda mousso min n'a, oww djinalé
à djèdèwolo, mousso ladiiiyéeeee
Ikini matassa, ikini imabönelà, ikana makoossa
Ikini matassa, ikini imabönelà, oww kanamakossa cemah
Annh bèni iyarabilé, n'dyannamö, khanataaaa
Oh ibèninn n'baradö, n'né nindjarabini bèni Bamako
A djèdèwolo, mousso ladi sahh
Toubabou mousso, dakabanan dén bèni Bamako
Tok tok tok tounghi. tok tok tok mon amour.
Tok tok tok n'tan moungnönghi tok tok tok tounghi (bah poulo)
N'djolé wo, ahan n'djolé, n'yé n'dyannan korö, n'djo
N'djolé wo, ahan idjolé, n
'Ne ni n'djarabini, n'ne n'mirila wolomaaaaaa déh
Ahan sata, bèdyannan mö bèni Bamako
Ikini matassa, ikini imabönelà, ikana makoossa
Ikini matassa, ikini imabönelà, oww kanamakossa cemah
Annh bèni iyarabilé, n'dyannamö, n'yé n'mirili ilelemaaaa ténh
Oh ibèninn n'baradö, n'né nindjarabini bèni Bamako
Djèdèwolo, mousso ladi sahh (bah poulo)
Toubabou mousso, dakabanan dén bèni Bamako
Tok tok tok mon amour, tok tok tok n'tan moungnönghi,
Tok tok tok tounghi, tok tok tok tounghi. ikini matassa
Ahan sata, ahan sata, mousso ladiiiiiyéeeee.ooooow labah filè
Ahan sata, ahan sata, mousso ladi sahh
Ooow ouhooo
Tok tok tok ahan sata n'tan moungnönghi...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Mar 2020, 10:11 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4132
Triste nouvelle :

https://www.nouvelobs.com/coronavirus-d ... id-19.html

RIP Manu Dibango !





Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Mar 2020, 17:39 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7021
La gentillesse, nonchalance et humilité de cet immense musicien n'étaient vraiment pas communes. :( Un des plus grands jazzmen - célèbre et populaire mais en fait méconnu par les snobs du jazz.
:beer: Santé à nous tous qui restons encore quelque temps.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 210 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com