Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 23 Nov 2017, 11:29

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 74 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 04 Mai 2008, 15:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Suite des archives musicales http://www.rationalisme.org/objets/Sauv ... age_20.htm

Porgi Amor, des Noces de Figaro, Mozart, chanté par Kiri te Kanawa.
Cette cantatrice mozartienne est néo-zélandaise.

Amadeus Mozart s'est parfois "pompé" lui-même, ou disons réutilisé sans scrupules certaines de ses compositions. "Porgi amor" par exemple, n'est autre que la version séculaire d'un morceau (Agnus Dei) d'une de ses plus célèbres messes. La messe du couronnement. Une sorte d'hommage et clin-d'oeil, en référence à l'exaltation divine, mystique, déclenchée par l'amour :mrgreen: :

http://fr.youtube.com/watch?v=cJyiHIGZ8hI (Agnus Dei)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Voyages en musique
MessagePosté: 06 Mai 2008, 03:12 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Rectificatif : ce n'est pas l'aria "Porgi amor" qui est pompée sur l'Agnus Dei comme je l'avais écrit plus haut, mais l'aria "Dove Sono", toujours de l'opéra les Noces de Figaro : http://fr.youtube.com/watch?v=BTWBieDvZb8

Je me suis aperçu de mon erreur en écoutant l'aria. :dingue2: Comme quoi, personne n'auditionne les vidéos de musique proposées...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Voyages en musique
MessagePosté: 06 Mai 2008, 03:17 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 3897
Mais si mais si on auditionne, le problème c'est l'âge, j'entends de moins en moins bien. C'était pas du hard rock ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Voyages en musique
MessagePosté: 06 Mai 2008, 03:23 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
:evil: C'est pas l'âge qui rend lourd, ça se saurait...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Voyages en musique
MessagePosté: 06 Mai 2008, 03:32 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 3897
Ben c'est pas la masturbation non plus alors.

:chef: Pourtant avec l'âge les cils du conduit interne sont usés et abîmés, on entends moins certaines fréquences. T'as remarqué comme les vieux faut leur parler fort ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Voyages en musique
MessagePosté: 06 Mai 2008, 03:36 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Citation:
T'as remarqué comme les vieux faut leur parler fort ?

Ben non, moi les vieux je les tape très fort. C'est tout.
Les vieux faut leur parler ? Arrête tes conneries. Ca se saurait.

Ce sont les coups qui rendent vieux, con et sourd, pas l'âge. Les coups !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Voyages en musique
MessagePosté: 06 Mai 2008, 03:45 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Quoi ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Voyages en musique
MessagePosté: 06 Mai 2008, 03:46 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 3897
Tu veux dire que pour rester jeune, faut éviter les coups ? C'est pas faux.

Dorénavant je ne sortirais plus qu'avec des gardes du corps.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Voyages en musique
MessagePosté: 06 Mai 2008, 03:47 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 3897
Hein ? Mais qu'est ce qui dit ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Voyages en musique
MessagePosté: 06 Mai 2008, 03:50 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Citation:
Tu veux dire que pour rester jeune, faut éviter les coups ? C'est pas faux.
Quoi ? Il est fou ce mec... :chaise:
J'ai juste dit que quand je cogne un vieux sur la tempe, ça arrange pas son audition. Essaye, tu verras.

Quoi ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Voyages en musique
MessagePosté: 06 Mai 2008, 11:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 3897
Kekiya ? hein, quoi ? Mais kekidi ? Raaaaaa, ça grésille ce truc, mamy, l'est où le bouton pour le son ? J'tourne la molette ma ja rien que des couiiiiic et bizzzzzzzz frrrrrrrr tsssssss chhhhhhsssssss crac ! C'est les piles ?


Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Divas
MessagePosté: 10 Mai 2008, 09:31 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Image
Jessie Norman interprète "Dove sono" de Mozart (1984).

La diva interprète ici l'Ave Maria de J-S Bach **
... silence svp.

** C'est cet Ave Maria qui a inspiré celui de Schubert, que tout le monde connaît, puis sur lequel Gounod a pompé, et qui se ressemblent tous tant. Normal... En fait, (pour moi en tous les cas) celui de Bach est peut-être le plus sublime. Ca dépend des jours. Entre la version "originelle" de Bach et celle de Schubert, seule la position et chronologie de quelques suites de notes change.

Jessye Norman chante "Agnus Dei" de Bizet : http://fr.youtube.com/watch?v=jYUduuLR_iY

(((((((((((((((((((((((

Magdalena Kozena - Bach Cantata No 30

Un des rares vidéos clips de musique lyrique sur Youtube. Avec la belle, jeune et moderne cantatrice Magdalena Kozena. Un clip superbe, sur une cantate de J-S Bach - il en faudrait plus du même genre, très cinématographique.


Italie

Veni, me sequere fida
Aria de "l'opéra-oratorio" Juditha triumphans, d' Antonio Vivaldi. Subtile mélodie, chantée par la soprano Magdalena Kozena.

Antonio Vivaldi est un cas d'école de musicien-compositeur génial et géant, dont l'oeuvre immense fut pratiquement oubliée et non jouée durant des siècles, puis redécouverte assez récemment.
Mais son oeuvre est encore méconnue du public par l'ombre que lui fait le succès planétaire d'une des propres créations, "Les 4 saisons". :mrgreen: Dommage pour eux, et tant mieux pour ceux qui ont aussi entendu le reste. Un compositeur dont on continue à découvrir encore des partitions inconnues, ignorées, trouvées dans de vieux tiroirs - signées par le maestro.

Emiko Morimoto interprète "Nulla in Mundo Pax Sincera", du père Vivaldi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Divas
MessagePosté: 30 Aoû 2008, 23:12 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Exceptionnel (pour les amateurs de belle musique) sur Youtube : L'intégralité de la Grande messe de Mozart kv. 427, chantée par Arleen Augier à la force de l'âge et Frederica von Stade, sous la direction de L. Bernstein. Du coup je mets tous les liens. Tous les morceaux sont sublimes, mais en gras ceux qu'il ne faut surtout pas rater, amha. Son et image sont de très bonne qualité technique.

Kyrie
Gloria
Laudamus te
Gratias
Domine Deus
Qui tollis peccata mundi
Quoniam tu solus Sanctus
Jesu Christe
Credo
Et Incarnatus est
Sanctus

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Aoû 2008, 06:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 3897
Deux millénaires de christianisme auront au moins donné une formidable caisse de résonance. Tout n'est pas à jeter dans l'église, surtout pas les murs et les volumes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Avr 2009, 10:30 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
"The world's first collaborative online orchestra performed at Carnegie Hall on April 15, 2009. Selected by the YouTube community and several members of the world's most renowned orchestras, the YouTube Symphony Orchestra is made up of over 96 professional and amateur musicians from 30+ countries and territories on six continents and represents 26 different instruments."

"YouTube Symphony Orchestra @ Carnegie Hall - Act One"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Sep 2009, 15:44 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Image
Tout le monde connaît le vampire français Lestat, un peu guindé un peu décadent. Il jouait une sonate pour piano de Haydn dans le film.

La voici en entier (vers minute 3:30 vous retrouvez le morceau du film, adagio et cantabile), mais la sonate en entier est encore plus somptueuse (très mozart-like il faut dire - à moins que ce ne soient celles de Mozart qui en fait étaient très haydn-like...) :
Piano Sonata in Eb (No. 59 Hob. XVI-49) de Joseph Haydn :

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Sep 2009, 10:11 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Sep 2009, 14:51 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Gustav Holst , Les Planètes :
Mars, celui qui apporte la guerre.
Vénus, celle qui apporte la paix.
Mercure, le messager ailé.
Jupiter, celui qui apporte la gaieté.
Saturne, celui qui apporte la viellesse.
Uranus, le magicien.
Neptune, le mystique.

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 01:05 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 234
Image
Tae-Joong Yang chante LARGO AL FACTOTUM du Barbier de Séville de Rossini

Un encouragement pour ce jeune baryton. Faut persévérer.
Pas courant que des barytons d'extrême-orient prennent des [premiers] rôles d'opéras classiques. Discrimination idiote : trop typé, trop beau, trop bridé, ou trop que sais-je.
Pourtant, ce type est une merveille. Excellent accent, et il "surjoue" un peu à la manière des acteurs coréens/chinois - ce qui est très dans le style opéra.


Largo al factotum della città.
Presto a bottega che l'alba è già.
Ah, che bel vivere, che bel piacere
per un barbiere di qualità!

Ah, bravo Figaro!
Bravo, bravissimo!
Fortunatissimo per verità!
Pronto a far tutto,
la notte e il giorno
sempre d'intorno in giro sta.
Miglior cuccagna per un barbiere,
vita più nobile, no, non si da.
Rasori e pettini
lancette e forbici,
al mio comando
tutto qui sta.
V'è la risorsa,
poi, de mestiere
colla donnetta... col cavaliere...
Tutti mi chiedono, tutti mi vogliono,
donne, ragazzi, vecchi, fanciulle:
Qua la parrucca... Presto la barba...
Qua la sanguigna...
Presto il biglietto...
Qua la parrucca, presto la barba,
Presto il biglietto, ehi!

Figaro! Figaro! Figaro!, ecc.
Ahimè, che furia!
Ahimè, che folla!
Uno alla volta, per carità!
Figaro! Son qua.
Ehi, Figaro! Son qua.
Figaro qua, Figaro là,
Figaro su, Figaro giù,

Pronto prontissimo son come il fulmine:
sono il factotum della città.
Ah, bravo Figaro! Bravo, bravissimo;
a te fortuna non mancherà.

--------------------

Faites place au factotum de la cité.
Se précipitant dans son échoppe dès l'aube.
Ah, quelle belle vie, quelle vie plaisante
pour un barbier de talent !

Ah, bien joué Figaro !
Bien joué, vraiment bien joué !
Le plus chanceux du monde, en vérité !
Prêt à tout faire,
nuit et jour,
toujours occupé, toujours à courir.
Pour un barbier, une meilleure vie,
une vie plus noble n'est pas possible.
Rasoirs et peignes
lancettes et ciseaux,
sous mon commandement,
tous à portée de main.
Tels sont les outils
de mon commerce
avec les dames... avec les hommes...
Tous me demandent, tous me veulent,
Les femmes, les jeunes hommes, les vieillards, les demoiselles :
et pour la perruque... un rasage rapide...
une saignée...
vite, la note...
et pour la perruque... un rasage rapide,
allons, la note, dépêche-toi !

Figaro ! Figaro ! Figaro ! etc.
Bon sang, quelle folie !
Bon sang, que de monde !
Un par un, je vous en prie !
Figaro ! Je suis là.
Viens Figaro ! Je suis là.
Figaro, ici, Figaro, là,
Figaro, en haut, Figaro, en bas,

De plus en plus vite, je cours comme l'éclair,
Je suis le factotum de la cité.
Ah, bien joué Figaro ! Bien joué, vraiment bien joué,
La chance sera toujours avec toi.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 01:17 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 3897
C'est un fake ! :fr:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 02:12 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 09:20
Messages: 234
Ah, quelle salope. :mrgreen: :fr:
(Ben non, j'ai déjà fouiné le web pour vérifier si c'était un vrai baryton... )

Et elle, c'est pas un fake ?
Image
Je la verrais bien jouer dans Robin des bois.

_________________
"« Et bien oui, nous sommes des sociobiologistes. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront les sciences. Les sciences actuelles sont près de leur fin. Notre tâche est de les saccager. » "
H. Rauschning


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2009, 02:33 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 3897
Oups, je voulais dire c'est un CAKE ! :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Fév 2010, 02:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Mozart, Gran Partita, kv 361 - mvt III, adagio

Beethoven - Moonlight Sonata (1er mouvement) solo piano

Ce qui est bien avec cette vidéo, c'est qu'on peut apprendre à jouer facilement au piano par internet, en visionnant.
:evil: Euh, t'es sûr ducon ?
Ben ouais, sinon pourquoi ils mettraient une vidéo pareille ?

Yundi Li plays Chopin Nocturne Op. 9 No. 2

Earl Wild interprète Sospiro, Concert Etude, 3, Franz Listz

Horowitz interprète Franz Liszt, Consolation No. 3

Music for the funeral of Queen Mary - Henry Purcell - 1695
Marche funèbre et danse !

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Fév 2010, 04:05 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Image
Ces très symétriques petits pare-chocs sont la propriété intellectuelle de Hayley Westenrade, nlle coqueluche néo-zélandaise de la chanson [lyrique]. Une chanteuse néo-zélandaise qui exporte sa voix, c'est assez rare pour être signalé.

Hayley Westenra - Ave Maria de Caccini
Joli timbre de voix, assez fluette mais cristalline et une tête de sainte nitouche assez constipée ; mais comme on dit chez Mercedes-Benz filliale autocars : un bon coup de piston et ca démarre.

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Fév 2010, 04:10 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 3897
Passe moi la clés de 12 Gérard, que je lui fasse une petite révision ! Y a plus que la musique et les putes pour motiver mon réveil. Le reste c'est d'un chiant, mais alors d'un chiant. Et cette fin du monde qui n'en finit pas de commencer.



Euh, je n'ai qu'une clé de 23, et je ne la prête pas.
Gérard.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Mar 2010, 11:23 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
  • Canon 1 à 2 de l'"Offrande musicale" de J. S. Bach - Evolution réversible:

    Image
    (cliquer sur l'image pour acceder au clip)

    Animation créée sous POV-Ray par Jos Leys. Musique jouée par xantox avec Clavecin flamand Post, manuel supérieur.

    «Dans l'énigmatique Canon 1 à 2 de l'"Offrande musicale" de J. S. Bach (1747), le manuscrit montre une seule portée dont le début est joint avec la fin. Cet espace est topologiquement équivalent à un fibré en droite sur le cercle, connu sous le nom de ruban de Möbius. L'exécution simultanée des deux chemins d’aller et retour donne lieu à deux voix, dont la symétrie détermine une évolution réversible. Un univers musical est construit et puis "déconstruit" vers le silence.»


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Mar 2010, 23:28 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Renversant, ce Canon de Bach.

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2010, 00:54 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
:mrgreen: Ouais, c'est le cas de le dire, renversant.
Mais c'est un peu triché car Bach l'avait fait exprès, en faisant appel à un autre sentiment de symétrie mathématique - qui ne portait pas le nom de ruban de Möbius à l'époque. L'analogie avec le ruban est ajoutée ultérieurement à cette partition.

Il y a des analogies avec plein d'autres objets et surtout symétries et géométries dans pas mal de partitions de J-S Bach ou Mozart par ex. Pas aussi singuliers et étonnants que celui ci-dessus sans doute, mais surtout dans leurs compositions tardives ; comme dans l'Art de la Fugue de J-S Bach, où un simple coup d'oeil à une quelconque de ses partitions montre des symétries arithmétiques dignes d'un ordinateur. C'était un peu le but, je crois.
Ces deux-là avaient atteint ce qui peut être appelé la perfection musicale, dans le sens architectural-musical du terme.

J'ai en tête un autre exemple, mais différent de celui de Bach plus haut, celui de l'Adagio du concerto pour Clarinette de Mozart :
http://www.youtube.com/watch?v=czrloERz ... L&index=28

l'air le plus connu et attendu, l'entrée solo de la clarinette, vers 1 min 03 après l'introduction symphonique : tu examines la suite des notes, tu verras qu'elles sont d'une simplicité déconcertante, genre : la sol fa mi re. Puis do la sol fa mi, etc. ... Un peu ce que jouerait spontanément un enfant avec une flûte dès qu'il la prend en mains - soit en montant soit en descendant. Simplicité de composition inouïe ! Car le résultat est une mélodie des plus sublimes et pures qui soit. Les nuances ne se jouent que sur la succession de blanches et noires. Remarque que c'est un peu ca la musique, mais bon. Mozart et Bach étaient vraiment les maîtres des maîtres, avec des petites ficelles architecturales de ce genre un peu partout.

Dans un autre registre, je dirais que certaines compositions de Polnareff, le chanteur pop frenchouille, sont un peu du J-S Bach-like. Hormis le fait que Polnareff est émotionnellement et socialement un pauvre type et un débile mental, proche hôpital, très proche - ce qui ne semble pas être le cas de feu J-S Bach.

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mar 2010, 01:56 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
On a dû le mettre des dizaines de fois dans ces pages musicales, mais bon. J'ai trouvé tantôt une vidéo très récente et d'excellente qualité, quasi Hi-Fi, de Erbarme Dich. :D On parlait tantôt de perfection musicale. Ben voilà, c'est ca.

J-S Bach - Julia Hamari soprano - Passion selon Mathieu - Erbarme dich

Ci-dessous deux vidéos exceptionnelles, il s'agit de Teresa Stich-Randall, chantant une célèbre cantate de Bach dans l'une et le kyrie de la Grande Messe de Mozart dans l'autre. Il existe très peu d'enregistrements de cette soprano, encore moins sur internet :
Bach - Cantata BWV 51 - Recitativo e Aria - Teresa Stich-Randall

Teresa Stich-Randall, W.A.Mozart, mass in c minor, K.427, Kyrie and Christe


:D Si avec ces 3 morceaux la mayonnaise ne monte pas, faut se crever les tympans, ils ne servent à rien... Enfin je dis ca comme ca, m'en fous. On peut vivre avec de la merde dans les oreilles et être parfaitement heureux. Et puis je ne suis même pas heureux, c'est donc bien des conneries tout ca.

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Mar 2010, 17:04 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Raf Hillman a écrit:
Music for the funeral of Queen Mary - Henry Purcell - 1695
Marche funèbre et danse !

Je vais (essayer de) faire cette musique (le thème de départ) sur ma DSi...
:beer: Je me suis aperçu(poil au nez), que dans chacune des vidéos sur cette musique, que je regardais sur le net, que la partition de la batterie est différente d'une vidéo à l'autre.
Écoutez la différence avec la version postée par Raf Hillman !
http://www.youtube.com/watch?v=xWRcx9LHBJU

Une autre version dans une autre tonalité ?! (1/2 ton au dessus par rapport aux autres vidéos) (peut-être le fait de passer de 24 images/seconde à 25 images/seconde, mais j'en doute...) .
http://www.youtube.com/watch?v=VbLeonQ0r24

_____
Edit
Voici ma (courte)version:
http://www.youtube.com/watch?v=4DfVsmuLjyw

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Mar 2010, 19:49 
New friend
New friend

Inscription: 19 Mar 2010, 19:45
Messages: 1
Je suis un fan absolu de Teresa STICH-RANDALL
Allez sur You Tube, tapez RIRRATTO ( mon pseudo ) dans Recherche, et vous accéderez à de nombreuses vidéos que j'ai publiées...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mar 2010, 02:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Ah oui, dis donc ! Bienvenue dans ce forum. N'hésite pas à te manifester pour informer sur quoi que ce soit.
Grand fan de Teresa Stich-Randall moi aussi. La première fois que je l'avais entendue chanter Laudate Dominum, je suis resté béat...

As-tu ce morceau dans tes vidéos ? Et le credo de la grande messe de Mozart (Et incarnatus est) ?

Encore Aus Liebe :
BACH - AUS LIEBE - PASSION SELON SAINT-MATTHIEU - Teresa STICH-RANDALL - Dir. Mogens Wöldike ( 1958 )
Mis on line par par RIRRATO. :beer:

Dans le commentaire youtube : << á consommer avec modération, c´est douloureusement beau. <<
C'est bien vrai ! J'ajouterais que la voix de cette diva mérite le qualificatif de voix métaphysique :
Stabat Mater de Pergolesi par Teresa STICH-RANDALL

Katia Ricciarelli - Pergolesi - Stabat Mater (Dolorosa)

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mar 2010, 03:06 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Du bon, du très bon matos ici aussi :

Gustav Mahler - Symphonie no.5, Adagietto
Tout le monde la connaît. Certains sans même savoir que cette symphonie, utilisée comme bande sonore pour de nombreux films, fait partie des chefs-d'oeuvre du répertoire de grand classique. Elle est parmi les thèmes notamment de Mort à Venise, de Visconti.

Janet Baker: Das Lied von der Erde (Der Abschied), de Gustav Mahler
Ca vaut le coup d'oreilles - pour ceux qui ne connaissaient pas. Sublimement impressive.

Alicia de Larrocha , Concerto Piano et Orchestre de Brahms Op. 83 1er mvent

Samuel Barber - Agnus Dei - adagio pour choeurs
Attention les oreilles. Un compositeur récemment décédé, mais un des plus beaux oratorios-like. Il tient la comparaison avec les plus beaux chants grégoriens. Il s'agit en fait de l'adaptation pour choeurs du très célèbre Adagio for string du même compositeur :

Samuel Barber - Adagio for Strings, op.11

Les fans de Sakamoto et ceux qui, comme moi, ont adoré la musique du film Little Buddha, reconnaîtront le remake qu'a fait Ruyichi Sakamoto de ce même air pour le film de Bertolucci...
Il y eut me semble-t-il un oubli de signaler la source de cette musique dans la B.O. du film, signée Sakamoto, ce qui n'est pas joli joli.

Voici la version de Sakamoto, très belle aussi - et très très similaire :
Ryuichi Sakamoto - Little Buddha (Acceptance-End Credits)
Il n'est signalé nulle part dans le CD du film, que cette chanson - du moins la mélodie - est directement pompée de Samuel BARBER... M'enfin, cela ne nous regarde pas. Et puis Barber est clapsé. C'est à ses héritiers de se manifester.

Pour terminer : Schubert Quintet in C, D 956 - 2. Adagio - Zagreb International Chamber Music Festival 2008
:D

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Sep 2010, 14:39 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Attention les oreilles, tellement beau qu'on pourrait croire à l'existence du paradis. Ca nage dans les hautes sphères de l'esprit et de la musique.

Mozart, Concerto pour flûte et harpe, second mouvement. Dirigé par Sir Neville Marriner

Haute qualité image et son en plus. Cherchez vous-même les autres parties, elles doivent bien se trouver en googlant.

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Oct 2010, 08:17 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Attention j'ai été bluffé!

Elle s'appelle Jackie Evancho, elle à 10 ans!!! Elle s'est fait connaitre par l'émission "America's got Talent"

C'est une voix extraordinaire (le mot est faible).

Faites l'essai; écoutez-la en fermant les yeux. On a l'impression d'entendre chanter une adulte. On a presque l'impression, quand on regarde la gamine, que c'est du play-back.

Première prestation


http://www.youtube.com/watch?v=iiFZcu9UsIk&feature=related

Plus loin dans la compétition

http://www.youtube.com/watch?v=Qzdr0sSy-aU&feature=related


Son "Ave Maria" en finale

http://www.youtube.com/watch?v=iiM9QVdJyVQ&feature=related


Elle ira loin, cette gamine!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 74 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com