Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 23 Nov 2017, 11:35

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 144 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
MessagePosté: 11 Avr 2017, 01:11 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Salut Fanch, merci pour le lien vers l'émission. J'ai visionné en plusieurs fois (je n'arrive même plus à voir une émission dépassant 15 minutes en une fois, peut-être l'âge ou l'alcool, ou saturation d'internet), mais j'ai bien aimé: joli et léger tour operator sur Prince, qu'on voit finalement assez peu et par des extraits bien trop courts... Dommage, mais c'est obligatoire sinon l'émission durerait des jours. Pour revoir en entier les extraits de spectacle insérés, rechercher sur Google, une bonne partie y seront.

Ceci dit, ils ont complètement zappé les influences les plus marquantes de la musique de Prince. Entre autres un oubli invraisemblable (ou alors c'est moi qui ai raté le passage) : pas une traître allusion à James Brown dans une émission parlant de Prince ? :D Hey... c'est comme une émission sur l'omelette où ils auraient oublié de parler de l'OEUF (point primordial de la vie et de toutes les omelettes)... Non, parce que il n'y aurait pas de Prince s'il n'y avait pas eu de James Brown : pas un morceau de Prince qui n'ait pas de James Brown inside ici ou là. C'est ainsi.
J'ignore si Prince l'a admis texto ou pas un jour, mais James Brown est bien le maître spirituel-musical et orchestral de Prince : étalon musical toujours dans sa tête lorsqu'il composait, et en concert. Le hasard ne peut pas expliquer toutes ces similitudes et clins d'oeil au grand-père: Prince faisait du James Brown... en Prince. Ce n'est pas péjoratif ni ne minimise son originalité. Du James Brown-rock moins brutalement mâle, moins testostéroné et plus rock-pop dans ses spectacles, Prince était moins musculairement négroïde et moins monolithiquement stylé, plus diversifié et moins musicalement "r'n'b" que James Brown, mais c'était son héritier direct.
Autre influence accusée: le rock dans le funk de Prince c'est aussi le rock dans le blues de Ike Turner. Ike (et Tina) Turner, on ne savait pas selon le morceau si c'était plus rock que soul ou r'n'b. Indécidable. Mais Prince a dû écouter en boucle tout le répertoire de Ike et Turner dans sa jeunesse, c'est évident : imbibé de Ike Turner pour la gestuelle et la guitare, envahi de Tina pour le côté spectaculaire de ses shows.
_____________
_____________

Ike Turner et James Brown, tous 2 ont passé une bonne partie de leur temps en taule et démêlés avec la justice pour drogueries et/ou violence conjugale. De vrais connardos. Lourd à porter comme grand-pères et influences musicales pour Prince ? Peut-être. Peut-être pas. Je réécris ici l'histoire comme je veux (éléments à l'appui, je grappille et je trie = une parcelle de l'histoire); la musicologie + star-system ont à juste titre consacré James Brown et Prince, et très injustement complètement mis à l'effacement Ike Turner - pourtant lui aussi un vrai génie compositeur-musicien. Génialissime Ike: le plus grand rocker de l'histoire à mes yeux, connu pour son groupe duo avec sa volcanique partenaire et épouse Tina... catalogués R'nB dès le début puis Ike quasiment omis par l'histoire du rock... pourquoi pas ?


Si on ne voit pas ici les similitudes entre Ike/Tuna Turner et Prince, faut se crever les yeux (très belle vidéo par ailleurs).

Ca me fait toujours le même effet de revoir ces vidéos de Ike et Tina (je n'écoute plus depuis longtemps, trop usé et repassé en boucle quand j'étais plus jeune). Spectacle total, ahurissant, olympique dans tous les sens : même les futurs trios féminins de la Motown étaient déjà inclus dans Ike et Turner: Supremes et Vandellas inside. Plus besoin d'aller payer pour voir Martha ni Diana Ross: on avait déjà tout ça en bien mieux avec Tina et ses 3 danseuses.
:fr:

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Avr 2017, 18:33 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
En 2017, la sublime Imelda May s'est enfin décidée à casser son image d'indéfectible rockeuse. :D Ca faisait 20 ans qu'elle portait la même coupe, et ce nouveau look lui va très bien. Le soul r'n'b aussi, elle le chante à merveille.:

:wink: Auparavant, Imelda May c'était ça:

Ici avec Jeff Beck à la guitare, dans un concert Rock 5 étoiles, cette dame est une Rolls. Elle apparaît après les 2 premiers morceaux, chantés par son guitariste le temps qu'elle finisse de mettre son rouge à lèvres. Puis le guitariste se met à l'arrière-plan et elle commence son récital. La patronne du rock de luxe, c'est elle.

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Juin 2017, 00:10 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731

Jimmy Scott - Sometimes I Feel Like A Motherless Child

:D L'habit ne fait pas le moine ! Le même feu Jimmy Scott dans Twin Peaks saison 2, il y a 25 ans:

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Juil 2017, 06:36 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731

:chef: The Staple Singers - Why Am I Treated So Bad.
Un groupe dont pas une chanson, pas une seule, n'est médiocre. Le plus nonchalant et formidable groupe familial de Soul, rien que ça.

10 ans auparavant mais en couleurs, ils chantent leur plus célèbre hit - avec toujours Mavis Staples toute svelte et sexy. On remonte encore dans le temps et on retrouve le papa bien jeune et un frère à la place d'une soeur. Mavis Staples déjà là, avec son timbre si prenant :

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 144 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com