Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 19 Nov 2017, 04:43

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 08 Juil 2015, 01:39 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Salut, ce topic pour signaler les chansonniers du Québec dont les textes sont appréciés.
À votre goùt. Bon goût.

Pour ceux qui ne comprennent pas les paroles, portez plainte !
Je vous aiguillerai vers une Banque de dépannage linguistique

Malgré mon esprit universel et ma science infuse, restons vigilants. Le scepticisme, le doute léger et la vérification plus ou moins systématique restent de mise. Mais ne perdez pas de temps lorsque je vous offre des sources tertiaires ??? secondaires ???? primaires ??? de qualité­. À vous de juger.

Quant aux sources provenant de Wikipédia, on conseille généralement, ici et là à tort comme à raison, de rester prudent.

Étant donné que je ne suis pas une habituée des forums, j'ignore totalement comment présenter un fil de discussion selon les us et coutumes. Le plus simplement possible, sans prétention, serait mon premier choix.

Vous pouvez me dresser, je ne serai pas offusquée. À moins de conseils hors propos.

Je voudrais poursuivre dans une nouvelle fenêtre. Mais je ne sais pas trop comment. Cliquer sur répondre peut-être ? Me répondre à moi même ?

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 01:44 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Dan Bigras, québécois pure laine.
Découvert par Gerry Boulet en 1983, il sort son premier album, Ange Animal
Son père était psychanalyste, spécialiste de l'inceste. Approche freudienne résolument déviante par rapport aux normes sociales. Professeur universitaire réputé et auteur de textes sur la psychanalyse freudienne. Référence : Lalonde, Aubut, Grunberg et al. 1999. Psychiatrie clinique http://www.cheneliere.ca/4855-livre-psy ... ome-i.html

Son jeune frère s'est enlevé la vie.
Quant à lui, ce fut la révolte fulgurante, publique, dérangeante sur plusieurs années.
Il s'implique auprès des itinérants depuis des dizaines d'années.
Il doit avoir +/- 60 ans aujourd'hui.
Il leur offre des concerts de célébrités d'ici, gratuits, pour Noel, lesquels sont télévisés depuis une dizaine d'années.

Petit résumé wikipédia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dan_Bigras
Dan Bigras est le porte-parole du Refuge des jeunes de Montréal, produisant le spectacle Le show du refuge annuellement. Il est le fils du psychiatre assez connu, Julien Bigras.
Il est également le fondateur de la maison de production Disques de l'Ange Animal

Je vous propose quelques versions de
Tue-Moi. Dans Bigras. 1990 Tue moi.


:go: :go: . Solo. À voir absolument. En premier : https://www.youtube.com/watch?v=F2nHbcBA-WA
. Duo. Avec Ginette Rono. https://www.youtube.com/watch?v=LaxNapx4wz0
. Duo. Avec Laurence Jalbert. https://www.youtube.com/watch?v=gj6O0hW5Yl8


Albums et paroles : http://danbigras.com/bigras/?albums=tue-moi
http://danbigras.com/bigras/?albums=communio

Avec Céline Dion : https://www.youtube.com/watch?v=fltxoTe-fTY + commentaire et poésie sur son passage en Bosnie

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 09:05 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6731
Citation:
Solo. À voir absolument. En premier : https://www.youtube.com/watch?v=F2nHbcBA-WA
. Duo. Avec Ginette Rono. https://www.youtube.com/watch?v=LaxNapx4wz0
. Duo. Avec Laurence Jalbert. https://www.youtube.com/watch?v=gj6O0hW5Yl8

Et personne ne l'a encore tué ?
Dans tout le Québec, personne ne s'est décidé à faire ce boulot ?

Il faut absolument que les québécois s'arment, comme ont fait les citoyens US (mais pour tuer les blacks, ce qui n'est pas très gentil) : désactiver les artistes à voix avant qu'il ne leur prenne l'idée de s'expatrier et tenter leur chance à l'étranger. Une mesure de salubrité publique bénéfique de Vancouver jusqu'à Terre-Neuve, pour le monde entier.

_________________
"Urinez, crachez sur moi, je ne manquerai pas de vous chier dans les gencives ! Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas, ne nous plaignons pas... Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 12:12 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Raf Hillman a écrit:
Et personne ne l'a encore tué ?

Superfétatoire.

Son frère venait de se tuer, l'a quitté, et ça l'a tué (j'interprète)

À lire les propos déconnectés, hallucinogènes et dogmatiques de son psychanalyste de père, on pourrait penser que son père l'a achevé, d'où ces hurlements désespérés et désespérants dans son premier clip (j'interprète) .

Je me souviens du discours des psychiatres d'orientation psychanalytique à l'époque (années 1968-1980), du moins dans mon quartier bourgeois, nauséabond , crève-coeur, à s'étendre sur l'asphalte et à se laisser mourir comme dans Starmania de Luc Plamondon : Stone, le monde est stone, interprété entre autres par Martine Saint-Clair. Tout ce beau monde, Bigras-père et rejetons, Plamondon, Professeurs de l'Université de Montréal et de l'Université McGill, Cabinets ultra-chics de psy, Diane Dufresne, Garou, et j'en passe, du même quartier luxuriant de la ville, le pendant français de Westmount anglais, lieux de prédilection de déperdition mentale, perchés sur le Mont-Royal.
On se calme.

Faut revisionner.
À première vue, le raisonnement que je propose semble raisonnable.
D'autant plus que Dan de Bigras n'est pas du genre à répéter la même phrase encore et encore ni avec autant de violence viscérale (dernières moments du premier clip, celui de 1991)

De mémoire, le suicide de son frère n'a pas été ébruité. Le psychanalyste de père a peut-être trouvé ça normal que son fils s'enlève la vie. Au vu et au su des élucubrations freudiennes qui polluaient l'atmosphère

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juil 2015, 18:55 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2015, 22:26
Messages: 366
Avertissement : on peut devenir accro

Et j'ai couché dans mon 'char. Richard Desjardins https://www.youtube.com/watch?v=tfSgWUxIvGo

Un petit dépannage linguistique pour les dur's de comprenote

Paroles et musique de Richard Desjardins

J'ai roulé 400 milles
Sous un ciel fâché.
Aux limites de la ville
Mon cœur a clenché.

Les gros flashes apparaissent
Dans mon âme égarée,
Les fantômes se dressent
À chaque pouce carré.

Revenir d'exil
Comporte des risques
Comme rentrer une aiguille
Dans un vieux disque.

Y a eu ben du progrès,
Ben d' l'asphalte, ainsi d' suite;
J' me demande qui j' serais
Si j'étais resté icitte.

Une peine imbuvable
À qui la faute?
J'étais juss' pus capab'
D' la voir avec un autre.

Mais c'est tout oublié,
Chu r'dev'nu un homme;
Le ti-cœur pomponné
S'en vient voir ses vieux chums.

Salut les apaches,
Salut les crottés.
Vous me trouvez le stash
Moi je paie le party.

J'entends la fonderie qui rush;
Pour ceux qui l' savent pas
On y brûle la roche
Et des tonnes de bons gars.

Les grandes cheminées
Éternelles comme l'enfer;
Quand le gaz m'a pogné
Chu v'nu tout à l'envers.

Entendez-vous la rumeur,
La loi de la compagnie?
"Il faudra que tu meures
Si tu veux viv' mon ami"

J'ai poussé mon p'tit change
Dans l' trou du téléphone;
Sentiment étrange
Je r'joins pus personne.

"Time flies" que j' me dis,
M'en vas faire de mon best.
J'ai marché dans la nuit
En cherchant un orchestre.

J' prends ma chambre à Capri
J'aboutis dans la même;
Mêmes brûlures su' l' tapis,
Même vue sur la "Main".

Comment dormir dans un lit
Où t'as baisé des anges?
Je sens monter la folie:
Je descends dans le lounge.

Dans la flamme d'un briquet
Un visage intrigant;
C'te gars-là je l' connais,
Bonyeu, mais c'est Satan!

Long time no see
Y fait pas chaud là, mets-en.
J'ai passé proche l'embrasser
À force que j'étais content.

Y m'a dit "La gang est splittée,
C'était rien qu'une époque.
Sa valeur est tombée
Comme le prix de la coppe.

Y s' sont toutes faites buster
L'un après l'autre;
À la fin y est resté
Moi, mon ombre pis son coat.

Les aut' ont farmé leu' yeules,
Y déclarent à l'impôt.
Nouvelle clientèle
Et musique de robot.

Quand les downs de tes highs
Te défoncent l'intérieur,
Tu t'engages comme bétail:
Pas d' malheur, pas d' bonheur.

Y ont vendu l'amour bandé
Pour de la tendresse.
Ils se sont enfermés
Dans la chambre de commerce.

A c't'heure chu quas'ment tout seul
À fournir à Plaza
Que c'est qu' le monde veulent
Qu'est-ce que la loi veut pas.

A peut v'nir me chercher
Pour m' passer les menottes;
Quarante ans d' liberté
De nos jours, c't' une bonne cut.

Y a personne qui m'encule
J'ai gardé mes bons nerfs;
Comment ça vaut, ça... calcule!
Chu déjà millionnaire.

Côté cœur, ben content;
Y a du monde su' la ligne.
Quand les chums sont en-d'dans
Moi, j' m'occupe des darlings.

Tu t' rappelles, ton gros kick,
La belle Rose-Aimée?
M'as t'en pousser une comique:
Moi pis elle, c'est steady."

(Quand y m'a dit ça...)

C'est rentré comme un clou,
Un couteau dans patate.
La suture a t'nu l' coup:
Well, let's drink to that!

Le jour s'est l'vé sur Rouyn
'Ec des gros rayons d'or.
J'ai jasé 'ec mon instinct...
Et j'ai couché dans mon char.




Et pour ceux-là qu'ont encore d'la peine à s'y retrouver avec le joual à Desjardins, v'là que'ques translations en français d'France pour s'éclairer là d'dans !
Et grand merci à Sylvain et à Éric pour leur aide précieuse dans c'te besogne.

mon cœur a clenché
mon cœur s'est mis à accélérer

icitte = ici

ses vieux chums
ses vieux potes

le stash = des bons joints

le party = la soirée

la fonderie qui rush
la fonderie qui tourne à fond

le gaz m'a pogné
j'ai été intoxiqué par les gaz

Chu v'nu tout à l'envers.
Ça m'a foutu en l'air

mon p'tit change
ma petite monnaie

vue sur la "Main"
vue sur Main Street, la Grande Rue

le lounge = le salon-bar de l'hôtel

Bonyeu = Bon Dieu !

mets-en ! = j'te jure !

J'ai passé proche l'embrasser
J'ai bien failli l'embrasser

La gang est splittée
Notre bande a éclaté

le prix de la coppe
la cote du minerai de cuivre

Y s' sont toutes faites buster
Ils se sont tous fait coffrer

mon ombre pis son coat
mon ombre et son manteau

c't' une bonne cut.
c'est un partage avantageux

Y déclarent à l'impôt.
Ils ont en règle avec le fisc

Y a personne qui m'encule
Tout le monde est réglo avec moi

Quand les chums sont en-d'dans
Quand mes potes sont en taule

Moi, j' m'occupe des darlings.
C'est moi qui m'occupe de leurs nanas.

ton gros kick = ta grande chérie

M'as t'en pousser une comique:
Faut que je te raconte un truc marrant:

Moi pis elle, c'est steady.
Moi et elle, on est ensemble, c'est du sérieux.

J'ai jasé 'ec mon instinct...
Je me suis parlé à moi même,
de ce que je voulais au fond de moi...

dans mon char = dans ma voiture

Musique
« ...et j'ai couché dans mon char » par Richard Desjardins (Google Play • iTunes • eMusic)
Catégorie
Musique
Licence
Licence YouTube standard

_________________
Marie


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com