Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 25 Juin 2019, 00:18

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 05 Juil 2008, 06:01 
New friend
New friend

Inscription: 05 Juil 2008, 02:40
Messages: 6
Salutation à tous, suis petit nouveau sur ce forum.

D'abord me présente: Je suis un étudiant en biologie, de cette partie de cette génération qui sait penser comme les autres mais pas écrire, alors faite pas attention à mes fautes d'orthographe, intéressez vous à mes idées sans leur forme, je pense être lisible tout de même. Je suis athée par simple rationalisme mais je ne viens pas içi pour m'expliquer dessus. Question personnalité suis trop sérieux comme gars et assez hermétique à l'humour.

Je suis en ce moment en train de m'intéresser à la question de l'islam en Europe, Je m'inquiète grandement de l'avancé de cette religion qui ne rencontre pas de barrière pour ce répandre. L'athéisme et le rationalisme que je soutien n'étant malheureusement ni prosélyte ni protectionniste, et le christianisme, religion historique étant en profond déclin de ferveur (ce qui me parait à première vue une bonne nouvelle pour moi athée)
Je m'inquiète encore plus de l'attachement assez fort entre cette religion et l'identité culturel d'un peuple, les arabes qui sont les principaux vecteurs de l'islam en France (plutôt des indiens pakistanais en Angleterre), en effet depuis des siècles ce peuple est très majoritairement musulman ce qui à contribué à la création d'une identité et une culture exclusivement islamique, car cette religion gouverne tout les aspects de la vie d'un adepte, il n'on presque pas de culture profane (hors religion) contrairement au autres peuples, même la langue arabe se comprend mal sans la religion, il s'agit d'un cas particulier où il donc difficile de distinguer le peuple (culture) et la religion, facilitant bien sûr les amalgames. A l'opposé, le christianisme ayant toujours fait la distinction entre le sacré et le profane, une grande partie de la culture occidentale c'est développer de manière profane (parallèlement au religieux) sans rapports au religieux. Ainsi, on peut dire qu'une grande partit des civilisations et peuple qui disposent d'une importante culture profane peuvent plus facilement abandonner leurs religion sans perdre leurs identité grâce à ces ressources, c'est le cas aussi du japon, la chine, l'inde... Etant donné que l'identité culturel semble indispensable au développement d'une civilisation humaine qui soit fonctionnel et en bonne santé, je me dit que le monde arabe se trouve dans une impasse identitaire forte, et il ne peut accepter d'accéder à la modernité et la rationalité scientifique sans abandonner presque tout les aspects de sa culture. Mais il est presque impensable et impossible qu'un peule aussi vaste et civilisé puisse abandonner la majeure partie de sa force identitaire pour se moderniser. Je pense qu'il ya là un problème majeur à résoudre. Je ne vois pas la solution à l'horizon, même si je sais que les ressources humaines ont de quoi nous étonner, ça me semble quasiment impossible. Ainsi la seule possibilité serait d'occidentaliser le peuple arabe, mais pacifiquement bien sûr et çe ne sera pas une mince à faire, je suis plus pessimiste sur la réalité, je crains le vrai clash de civilisation ou alors l'éternisation de la situation actuel
J'en reviens à l'Europe. Je me désole de voir qu'en occident on se croie tout puissant et invincible, croyant que notre civilisation est si forte qu'elle ne peut s'effondrer (je parle bien d'effondrement culturel, scientifique et idéologique, pas seulement économique ou politique), ainsi nous somme comme ces romains de l'antiquité qui étaient si confient et fier de leur toute puissance et de leur immense développement culturel et technique, ne voyaient pas le danger des invasions germaniques qu'il ont pris pour des barbares ridicule. C'est invasions nordiques ont pourtant eu raison de la civilisation en occident qui n'est revenu que des siècles après au même niveau. Je pense que cela est possible dans l'occident moderne sous d'autre forme. Sans compté que nous ne sommes plus seul mais il y à un contexte croissant de compétition avec les pays émergent, comme la chine notamment qui nous rattrape en degrés de civilisation et affaiblie donc la puissance politique de l'occident dans le monde.
Maintenant que j'ai planté le contexte j'en viens à ma problématique. Vous le savais comme moi l'Europe et en particulier la France accueille sur sont sol une importante immigration islamique principalement arabe (magrébins) et leurs croissance rapide en peu de temps à rendu impossible l'assimilation culturel et religieux (ou athée) de la majorité d'entre eux, se qui s'est aggravé par leur entassement en ces banlieue-gettos (involontaire du coté français comme immigré qui ne pouvait pas savoir) les ayant isolé de la civilisation française (on ne peut donc légitimement pas leurs reprocher de mal s'intégrer), ce qui à conduit à une carence grave de l'éducation et la production d'une génération acculturée en conflit avec le reste de la France. Ce conflit ayant produit chez une partie d'entre eux (une partie seulement) une réaction identitaire qui n'a pu se faire naturellement qu'avec l'islam, puisque ils n'on presque pas trouvé de culture profane arabe à ce mettre sous la dent. Ainsi on se retrouve dans toute l'Europe avec un islam fort et affirmé qui reste attaché à l'identité arabe, et oui une diaspora, un peuple avec une identité minoritaire mais içi presque entièrement assimilé à une religion. Une diaspora religieuse qui n'est pas seul au monde puisque rattaché au peuple arabe trés présent dans le monde ainsi qu'aux autres peuples musulmans, ils se soutienne tous (comme les chrétien autrefois). Il existe une volonté clairement affirmé de la part des chef religieux musulmans dans le monde d'exploiter cette puissante diaspora européenne pour islamiser l'Europe (heureusement une partit de la diaspora ne l'entend pas de cette orteil, mais une partie seulement). L'islamisation de l'Europe est réellement en marche, en effet les musulman d'Europe sont de plus en plus pratiquant, il sont désormais 60milions sur 420milions, l'immigration continue malgré les restrictions, et les nouveaux arrivant ne cherche même plus à s'occidentalisé puisque ils y trouvent une communauté arabo-musulmane forte. Le danger futur est démographique, en effet comme on le sait la religion se transmet par éducation de parents à enfant, et comme l'islam est plus identitaire que les autres religions, ce phénomène et bien plus fort que pour les chrétiens de notre époque ou encore les athée (pas une religion bien sûr) ou autre. Ainsi comme l'islam pousse à avoir beaucoup d'enfants l'islam augmente inexorablement en Europe, et ce alors que le reste de la population européenne va sérieusement baisser et vieillir à cause de la grave crise démographique qui s'annonce en Europe (diminution par deux de la population européenne prévu d'içi 60ans car 1.4 enfant par femme en moyenne européenne). De plus le christianisme perd beaucoup de terrain par simple baisse de ferveur due à la dé crédibilisation par les science, mais pas l'islam qui étant en terre étrangère bénéficie de se force identitaire, ainsi il yv a déjà plus de 30000 conversions environ par ans d'européen de souche à l'islam, ce qui augmente d'année en année. Ainsi on se trouve devant un islam minoritaire fort et très prosélyte qui avance sans rencontrer d'obstacle devant un christianisme "moderne" très faible majoritaire et un athéisme rationaliste trop difficile à atteindre pour les partit peu cultivé de la population, un désastre s'annonce, quand les musulmans (qui seront alors de peuple arabe mais surtout européen en majorité car convertit) prendrons les rennes du pouvoir, l'obscurantisme s'installera doucement par anesthésie et confiance démagogique, la civilisation occidental s'effondrera doucement et l'Asie (chine, japon, inde, ...) prendrons le relais de la civilisation moderne et progressiste sur terre, aussi simplement que cela.

Tout ceci parait fort à dire mais cela c'est tellement produit dans l'histoire des civilisation que cette hypothèse n'est pas a exclure. Ceci fait réellement parti du projet de nombreux chef religieux musulmans qui pensent ainsi se servir de nos populations d'origine immigrée comme vecteur de l'islam, comme l'a ouvertement confirmé Kadhafi dans un récent discours.
Mes question sont comment nous athée pouvons agir pour que cela ne se produise pas?
Ne devons nous pas favoriser à contre coeur le christianisme lorsqu'il peut marquer des points face à l'islam (je préfère avoir à faire à des chrétien "moderne" qu'a des musulman médiévaux)?
Comment nous athée pouvons agir activement et efficacement auprès de la jeunesse française issu de parent immigré arabe, pour favorisé leurs occidentalisation en proposant un véritable réflexion athée accessible pour ceux d'entre eux qui ne sont pas cultivé? Comment leurs fournir une identité occidentale (ici française) à la fois accueillante pour eux et suffisamment forte pour résister à l'islam?
Je pense que notre défis et de réussir à séduire activement les populations d'origine immigrée et éduquer les jeunes, pour les occidentaliser, les assimiler parmi nous, c'est le meilleur barrage contre l'islam, mais comment faire dans la situation de conflits identitaire actuel et face à leur nombre?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Juil 2008, 15:53 
Défioliant
Défioliant

Inscription: 16 Mai 2007, 10:55
Messages: 323
Localisation: Entre la Suisse et l'Ecosse pour le moment...
Ouais bon,

morgbi a écrit:
Ne devons nous pas favoriser à contre coeur le christianisme lorsqu'il peut marquer des points face à l'islam (je préfère avoir à faire à des chrétien "moderne" qu'a des musulman médiévaux)?


Je sais pas trop où tu veux en venir avec cette réflexion parce qu'il me semble que pour un "athée" (je parle de toi), favoriser une religion pour en combattre une autre c'est un peu bizarre, tu trouves pas? Marquer des points face à l'islam ne veut pas dire retourner sa veste, ca me fait penser aux discours des politiciens qui "utilisent" le système pour "mieux" défendre leurs élus et, sous peu, on les retrouve actifs défenseurs du dit-système. Tu t'engages sur une pente glissante mon vieux.

Je rajoute aussi que ta conception du modernisme des chrétiens face au médiévisme des musulmans est une conception OCCIDENTALE donc biaisée à la base. Je connais des tas de chrétiens "modernes" qui voudraient nous ramener au moyen-âge. Tes chrétiens modernes se basent sur une religion qui a tué efficacement au cours des deux derniers millénaires des millions de gens et converti de de force quelques millions de plus. La modernité que tente de retrouver le christianisme s'explique par le simple fait que des tas de croyants veulent éliminer la partie sanglante de leur histoire pour faire peau neuve et ainsi nous enculer ca de plus.

morgbi a écrit:
Comment nous athée pouvons agir activement et efficacement auprès de la jeunesse française issu de parent immigré arabe, pour favorisé leurs occidentalisation en proposant un véritable réflexion athée accessible pour ceux d'entre eux qui ne sont pas cultivé? Comment leurs fournir une identité occidentale (ici française) à la fois accueillante pour eux et suffisamment forte pour résister à l'islam?


Déjà, parle pour toi. Ce n'est pas en tant qu'"athée" que tu peux agir auprès de tes concitoyens mais en tant que citoyen laïque qui défend la liberté d'expression, le droit au blasphème, le droit de critiquer. Tu peux aussi agir en tant qu'être humain si c'est pas trop dur pour toi. Proposer une réflexion athée pour fournir une identité occidentale?? Autant dire que tu proposes la carotte pour mieux frapper avec le bâton. L'identité occidentale n'est pas plus accueillante que celle de l'islam, les droits bafoués et les libertés piétinées on en a un tas ici. Tu sembles aussi oublier une partie de tes concitoyens chrétiens et occidentaux qui ne sont PAS "cultivés", on leur propose quoi à eux?

morgbi a écrit:
Je pense que notre défis et de réussir à séduire activement les populations d'origine immigrée et éduquer les jeunes, pour les occidentaliser, les assimiler parmi nous, c'est le meilleur barrage contre l'islam, mais comment faire dans la situation de conflits identitaire actuel et face à leur nombre?


Les séduire avec quoi? Levis? TF1? Star Academy? Sarkozy? Le beaujolais? Coca-Cola? Tu le dis toi-même, tu voudrais assimiler une population avec la culture occidentale qui présente franchement un tableau pas très reluisant. Un conseil, la "montée de l'islam" ne se résout pas par le simple "choc des civilisations". La culture occidentale actuelle n'est certainement pas le reflet des valeurs humanistes que tu sembles préconiser... reprends ton argument par le bon bout et expliques-toi un peu mieux que ça.

_________________
"Mais je marche sans rien sur moi qui ne reluise, empanaché d'indépendance et de franchise"
Cyrano de Bergerac, Acte I, Scène IV


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Juil 2008, 16:07 
Défioliant
Défioliant

Inscription: 16 Mai 2007, 10:55
Messages: 323
Localisation: Entre la Suisse et l'Ecosse pour le moment...
Et d'en rajouter une couche....

morgbi grand défenseur de l'occident face a l'islam a écrit:
A l'opposé, le christianisme ayant toujours fait la distinction entre le sacré et le profane, une grande partie de la culture occidentale c'est développer de manière profane (parallèlement au religieux) sans rapports au religieux


J'avais sauté cette petite perle... :hum: Le christianisme a TOUJOURS fait la distinction entre le sacré et le profane??? T'es sûr qu'on parle bien de la même religion là? SANS rapport au fait religieux?? T'as fumé quoi dis-donc?
Comment l'Europe actuelle aurait été construite si la "très sainte église catholique romaine" n'avait pas fourré son pied dedans à chaque fois qu'elle le pouvait?

- L'antisémitisme européen est une construction de l'Église et de ces "chers" pères!

- Les conversions forcées de païens, de Mayas, d'Aztèques, d'Iroquois, de Cheyenne, de juifs, de musulmans, de cathares, de vaudois, de bogomiles et autres fantaisies sont le fait de l'institution chrétienne en plus de leurs EXECUTIONS sur des bûchers ou bien sur une rouelle.

- Les guerres qui ont déchirés l'Europe pendant plus de 5 siècles sont le fait de religions qui s'affrontaient!

- Le Vatican, autorité suprême ferme les yeux sur une population qui se fait gentiment cramer pendant la 2eme guerre mondiale.

- Les chefs d'Etat et autres roitelets ne pétaient pas sans l'autorisation du Pape! Pendant des siècles, le pape a représenté l'autorité temporelle suprême en Europe excommuniant a tout-và parce que ca ne convenait pas à leur politique!

T'en veux encore? :chaise:

_________________
"Mais je marche sans rien sur moi qui ne reluise, empanaché d'indépendance et de franchise"
Cyrano de Bergerac, Acte I, Scène IV


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juil 2008, 02:08 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
ya beaucoup trop de raccourcis simplistes dans tout cà (le "peuple arabe"... hem)
http://www.dieguez-philosophe.com/
tu cherches bien ya plein de trucs. si t'as mal au cerveau c'est normal, ya pas de raccourcis.

un avenir polythéiste:

Citation:
La France compte plus de six millions de citoyens musulmans. Impossible de les convertir à Voltaire, à Renan, à Anatole France et à la postérité philosophique de Descartes, de Kant, de Nietzsche , de Darwin et de Freud, alors qu'un siècle après la séparation de l'Église et de l'État , 78% des Français de souche croient toujours à l'existence d'un créateur du monde, dont 30% pratiquent en outre l'astrologie, ce qui suffit à démontrer que la République ne dispose pas encore d'une science de l'évolution de l'encéphale simiohumain et du grippage de ses métamorphoses en mesure d'expliquer le fait même de la persistance tenace des croyances.

Une laïcité demeurée étroitement anticléricale ne pouvait pas s'armer d'une anthropologie critique. N'était-il pas grand temps de lui donner une plus haute vocation intellectuelle, donc un autre contenu politique ? Au reste, fallait-il la féliciter d'avoir achevé sa tâche dans l'enceinte des collèges et des lycées, alors qu'elle n'avait jamais assumé la vocation de représenter la France de la pensée? Était-il rationnel de combattre désormais une autre religion que celle demeurée majoritaire dans le pays, alors qu'on ne disposait que des armes rouillées du XVIIIe siècle pour peser le christianisme? N'était-il pas autrement plus habile de concevoir une sorte de culte de la Liberté , de l'Égalité et de la Fraternité afin de faire face à la tragédie politique dans laquelle la France et l'Europe se trouvaient plongées en raison de la montée en puissance du messianisme démocratique, d'origine calviniste, qui servait au césarisme américain de masque religieux à l'échelle de la planète?

Mais une laïcité devenue plus politique que pensante se verrait contrainte de faire semblant de se convertir au polythéisme au nom de la pluralité des cultures dont elle se ferait une cuirasse pseudo doctrinale d'un genre fort inattendu. Car l'alliance de la France laïque avec un Islam devenu républicain sur son sol en deux générations ne faisait que masquer une révolution politique bien plus considérable, celle d'un retour subreptice et inavoué de l'Europe entière au paganisme, pour le simple motif qu'il n'était pas imaginable que l'oubli complet du contenu doctrinal du monothéisme fût tel que personne ne s'apercevrait de l'impossibilité de soutenir mordicus qu'il n'existerait qu'un seul Dieu, alors que trois candidats spectaculaires à la direction suprême de l'univers revendiquaient bruyamment ce poste sur les mêmes territoires. Une divinité censée avoir fécondé une jeune fille dans un village , laquelle serait demeurée intacte à la suite d'une grossesse et d'un accouchement naturels, ne pouvait se présenter obstinément à ses suffrageants sous les mêmes couleurs qu'Allah et Jahvé : comment se proclamer durablement confusible avec deux célibataires à jamais privés de progéniture dans le cosmos ? Aussi les trois monothéismes renonçaient-ils prudemment à informer sérieusement leurs fidèles du véritable contenu de leurs théologies respectives .

Du coup, pourquoi une laïcité politiquement bien servie par le retour souterrain du monde entier au polythéisme perdait-il son temps à poursuivre un combat intellectuel qui n'en demandait pas tant ? Inutile de consulter les services secrets qui pilotaient l'évolution de l'espèce et dont ni Darwin, ni Freud n'avaient eu le temps de bien observer les méthodes : dès lors que la recherche du renseignement dont la nature s'était dotée avait réussi la performance d'établir que l'Église catholique avait perdu plus de 90% de son pouvoir de fascination sur l'encéphale de l'humanité depuis qu'elle ne parvenait plus à enchaîner les sciences à ses dogmes, l'Islam intelligent n'avait aucun intérêt à reprendre tout seul le combat en faveur du créationnisme ou du géocentrisme. Le danger d'un nouvel obscurantisme était seulement la cohabitation, dans l'école publique, de la physique d'Einstein avec les coutumes vestimentaires des tribus nomades dont Mahomet s'était contenté de sacraliser les usages multiséculaires. En revanche, le culte de la Liberté, de l'Égalité et de la Fraternité pouvait servir d'assise anthropologique à un polythéisme encore inavoué, mais qui ne manquerait pas de réduire bientôt les trois dieux uniques à la subjectivité de simples produits culturels.



le combat athée ahah foutaise, vas-y Don Quichotte :

Citation:
"Les Grecs avaient fondé leur démocratie sur les droits de leur raison ; tout notre Moyen Âge nous a démontré combien les léthargies de nos encéphales sur cette terre sont aidées par nos prosternements devant un géant dressé dans les nues. Dans les décombres d'une civilisation née de la ciguë de la lucidité, jetons un regard apitoyé sur l'épave que nous appelions la logique. Comment défendre une République sans tête et une France veuve de Descartes? Comment expliquer dans les écoles que Socrate dansait de joie dans sa prison, parce qu'il avait découvert sa liberté ?"


Le subconscient des démocraties européennes est lui même vassalisé à l'empire américain messianiste...

Citation:
"Pourquoi la France de la raison, qui avait servi de moteur cérébral au Vieux Continent depuis le XVIe siècle est-elle demeurée les bras croisés, pourquoi n'a-t-elle pas accouché de la pensée critique qui aurait ensemencé les premiers arpents du IIIè millénaire, pourquoi n'a-t-elle pas armé le monde d'une connaissance anthropologique des secrets théologiques des empires? La clé d'une science des arcanes psychobiologiques du sacré était pourtant à portée de main des fils du Discours de la méthode. Mais les esprits étaient occupés ailleurs : tout le monde assistait passivement au spectacle de l'assujettissement d'une antique civilisation à une démocratie mythique, tout le monde observait que la candidature des nations du Vieux Monde à leur entrée dans l'Alliance atlantique les vassalisait d'avance : elles n'étaient autorisées à signer le Traité de Rome de 1950 qu'après avoir obtenu au préalable leur mise sous le joug militaire de l'empire de l'OTAN. Mais pourquoi demandaient-elles leur asservissement à cor et à cri, sinon parce qu'elles voulaient participer de la pastorale et de la catéchèse d'un empire de la grâce? La démocratie mondiale était devenue le nouveau royaume du salut."


si l'europe rationnelle des lumières est menacée, c'est en tout 1er lieu par l'impérialisme messianique d'outre-atlantique, et encore plus par ses propres résidus judéo-chrétiens mal (pas) digérés... pas par l'immigration musulmane.

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juil 2008, 03:10 
New friend
New friend

Inscription: 05 Juil 2008, 02:40
Messages: 6
Sainte Marie Kouchtoala a écrit:
J'avais sauté cette petite perle... :hum: Le christianisme a TOUJOURS fait la distinction entre le sacré et le profane??? T'es sûr qu'on parle bien de la même religion là? SANS rapport au fait religieux?? T'as fumé quoi dis-donc?
Comment l'Europe actuelle aurait été construite si la "très sainte église catholique romaine" n'avait pas fourré son pied dedans à chaque fois qu'elle le pouvait?


On ne parle pas içi de la même chose, bien sur que l'église à toujours tenter de controler tout ce qu'elle pouvait et ça continue de nos jours, je suis en parfait accord avec toi sur ce sujet et ce que tu etaye, mais je ne suis pas venue sur ce site pour critiquer l'église catholique et autre églises réformés avec des gens du même avis que moi là dessus.
Moi je parle de la notion du sacré dans le christianisme qui n'existe pas dans la culture arabo-islamique, car pour les arabes tout est régit par la religion, le culte est dans tout les aspects de la vie, je parle pas du pouvoir religieux ou temporel, mais de la distinction qu'un croyant fait de ce qui est sacré ou profane dans ces actions, ces pensées et ce qu'il produit comme matiére culturel. La pluparts des civilisation du mondes ont inventé cette notion de sacré qui touche certain aspect de l'identité culturel, ce qui à rapport à la religion et au culte, qui doit se distinguer de ce qui n'est pas sacré, c'est à dire le profane, qui participe grandement aussi à l'identité culturel de chacune de ces civilisations. Les civilisation arabe à des origines tribales, mais à accedé à un trés haut niveau de civisation par une religion unique, l'islam qui de plus ne distingue pas de profane ni de sacré. La civilisation arabe est en effet l'une des seul sur terre qui soit assimilable à une religion (d'où l'amalgame récurent mais pas si dénué de fondement). Presque tout les aspect culturel de la culture arabe sont des chef d'oeuvres d'appication et d'interprétation du coran, il n'existe pas de littérature profane qui puisse se comprendre et apprécié sans la religion, même les traiter de mathématique de l'age d'or de l'islam cherche scrupuleusement à n'être qu'une interprétation du coran!! Il n'existe pas d'art plastique profane, même l'architecture d'habitat n'est pas profane. il suffit de visiter une médinat au maroc, on y voit que tout n'est que chef d'oeuvre d'interprétation coranique et on ne peut rien comprendre sans le coran en main, les arabe n'on même pas la notion de la culture profane (sauf apporté par l'occident mais ils l'accepte trés mal). Si les arabes venait à ne plus croire en l'islam ils perdrait absolument leurs immense identité culturel, on ne pourait même plus parler de peuple arabe, ce qui est impossible pour une civilisation aussi vaste et ancienne, d'où je pense qu'ils sont dans une grave impasse. Il existe d'autre culture islamique qui ne sont pas arabes, qui dérivent d'autre culture islamisé, comme les turc (bysantins islamisé) et les iraniens (persans islamisé), ils ont l'avantage considérable de disposer d'une importante culture profane (littérature, art plastique, architecture, mode de vie) qui leurs fourni une part de leurs identités culturels qui respecte leurs précepts religieux mais se sont dévelopés indépendement de l'islam et peuvent constituer les base d'une culture avec une autre religion ou sans religion, ce qui n'est pas le cas des arabes.
la civilisation occidental chétienne distingue quant à elle depuis toujours (même au moyen age) les aspect sacré et profane de toute production culturel, ainsi se développe un pent entier de la civilisation qui n'à pas d'aspect religieux, par exemple en literrature on as toujours produit à toute époque des romans, épopées, essaie philosophiques de tout bords, traité scientifiques de toutes époques... bref il existe un imaginaire une pensé de base et qui ne cherche pas systhématiquement à être des produits de l'interprétation rigoureuse de la bible, ces oeuvres profanes parlent peut ou pas de religion, et surtout elle peuvent être comprise et apprécié sans avoir besoin de croire à la religion de leurs auteurs. De même en art plastique, les artistes ont toujours distinguer leurs oeuvres profanes de leurs oeuvre sacrés, de même en europe on à toujours pu construire un palais sans se soucier d'en faire une oeuvre d'interprétation rigoureuse de la bible, on se contente de lui adjoidre une chapelle, c'est à dire un lieu ou l'on cantonne le sacré, le reste du palais étant purement profane. La culture profane etait souvent en parfait accord avec le religieux mais sans s'en inspirer et le contredisait parfois (même trés souvent malgrés le contrôle de la religion), ce qui a pu fournir un espace d'une liberté relative où à pu se déveloper parmi le reste un horizon nouveau non sans heurts: les sciences et le rationalisme
Ainsi la civilisation occidental à pu se permêttre de se désintérésser de sa religion sans perdre sont identité culturel en insitant sur la part profane de notre identité culturel et en la dévelopant, le profanne nous à fournit d'autre horizons que le religieux, cela aurai été impossible sans cette distinction profane et sacré, les asiatique comme la chine , l'inde, le japon ont le même avantage que nous pour cela. Les arabes sont un cas à part qu'on ne peut pas comparer à notre moyen-age occidental chrétien.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juil 2008, 03:23 
New friend
New friend

Inscription: 05 Juil 2008, 02:40
Messages: 6
je n'affirme absolument pas que notre civilisation occidental est bien comme elle est, je fait les même critique que vous à ce propos (quelque petites différences seulement), j'affirme seulement que nos enfant d'imigrés arabes en se cherchant une identité culturel qui leurs est propre ne peuvent rien trouver d'autre que de se jeter dans l'islam, car il n'y a pas d'identité arabe possible sans l'islam, ce que je viens d'expliquer (pas le cas des turcs ni des iraniens qui ont de qoi se mettre sous la dent et s'identifié sans avoir besoin sythématiquement de l'islam). Le besoin d'identité est réel pour nos enfant d'imigrés arabes, nous tous ce que nous pouvont faire c'est leurs fournir une partit de notre identité culturel pour faire barrage à cet arabisme, car ce n'est pas avec l'arrabisme qu'on poura leur faire accepter qu'il n'y a pas de pére noële dans le ciel


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juil 2008, 04:13 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 20 Juin 2008, 02:06
Messages: 19
Localisation: Boukistan
Bonjour morgbi !
Le prends pas mal mais tu me fais peur !
Tu mets des murs partout :
-Tu nous invites à ne pas faire d'humour.
-Les "nous" contre les "eux" dans ton texte.
-Pas d'icône sous ton surnom. (waou !....athée jusqu'au bout...)
-Le vouvoiement.(Là j'abuse ! C'est biensûr le "vous" du pluriel !)

Un conseil de la part de l'agoraphobe maladif que je suis: être sérieux c'est bien, rigoler avec les autres, c'est pas mal non plus !

A la revoyure.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juil 2008, 04:53 
New friend
New friend

Inscription: 05 Juil 2008, 02:40
Messages: 6
Sainte Marie Kouchtoala a écrit:
Déjà, parle pour toi. Ce n'est pas en tant qu'"athée" que tu peux agir auprès de tes concitoyens mais en tant que citoyen laïque qui défend la liberté d'expression, le droit au blasphème, le droit de critiquer. Tu peux aussi agir en tant qu'être humain si c'est pas trop dur pour toi. Proposer une réflexion athée pour fournir une identité occidentale?? Autant dire que tu proposes la carotte pour mieux frapper avec le bâton. L'identité occidentale n'est pas plus accueillante que celle de l'islam, les droits bafoués et les libertés piétinées on en a un tas ici. Tu sembles aussi oublier une partie de tes concitoyens chrétiens et occidentaux qui ne sont PAS "cultivés", on leur propose quoi à eux?


Je parle en tant qu'athé pour ce qui est de mes conviction personel, je ne peut utiliser que ces derniéres si je veut les convaincre de ne pas tomber dans l'islam
La liberté d'expression, le droit au blasphème, le droit de critiquer sont des élément d'identité occidental moderne qoi que tu en dise, même si c'est encore loin d'être assimilé par tous et loin d'être parfaitement appliqué, et puis la culture occidentale contient tellement de chose et de contractition qu'on ne peut pas la reduire au aspect que chacun deteste pour ces propre raison. Je considére par exemple que la philosophie des lumiére, le rationalisme, ou autre athéisme font partie intégrante de la civilistion occidental, mais ne sont pas seul à en faire partie bien sûr, il y a encore le christianisme malheureusement. Je veut évidement proposer la même chose à nos concitoyens occidentaux peut cultivé chrétiens et athée, je dit juste qu'on doit prendre en compte se phénoméne identitaire arabisant (donc islamisant, tant pis pour le raccourcis mais il n'est pas infondé) de nos déscendant d'imigré qui peut apporter un réel péril bien plus dangeureux à l'heure actuel que le christianisme "moderne" (j'ai mis des guilemmets depuis le début pour bien dire qu'il n'est qu'une ilusion pour ces adeptes mais qui fonctionne: ils ne se comportent pas comme des médiévaux)
Ce que je demande en fait c'est quelle stratégie adopter pour faire barage à cet islam identitaire?

Sainte Marie Kouchtoala a écrit:
Les séduire avec quoi? Levis? TF1? Star Academy? Sarkozy? Le beaujolais? Coca-Cola? Tu le dis toi-même, tu voudrais assimiler une population avec la culture occidentale qui présente franchement un tableau pas très reluisant. Un conseil, la "montée de l'islam" ne se résout pas par le simple "choc des civilisations". La culture occidentale actuelle n'est certainement pas le reflet des valeurs humanistes que tu sembles préconiser... reprends ton argument par le bon bout et expliques-toi un peu mieux que ça.


Non dans la civilisation occidental il y a aussi la philosophie des lumiére, la liberté d'expresion, la science, les notion d'individualisme et de droit de l'homme, la tolérance surtout, le rationalisme, (qu'on devrait pas hesité à vulgariser car il est pas compliqué à comprendre, mais compliquer à appliquer systhématiquement), il ya aussi toi et moi, différent athée ou agnostique, nous somme bien des occidentaux de culture même s'il y a aussi des obscurentiste dans cette culture. Notre culture est pluriel biensûr et pleine contradictions, en perpétuel mutation, mais elle contient déja des idéaux qu'on peut transmettre et chercher à généraliser pour amélioré le futur.
Et puis il ya aussi toute cette culture artistique et médiatique qui contient tant de médiocrité mais aussi des chef d'oeuvres, j'ose aussi affirmer que même une télé poubelle si médiocre genre star-académie, trés séduisant par son ambiance pour la jeunesse peu cultivé, permet aux jeunes qui le découvre d'accéder à d'autre maniére de voir les choses que leurs petits mondes clos, notament pour les enfants d'imigré qui ont peut d'accés à la littérature ou au cinéma à cause de leurs éducation, je pense que toute ces télés poubelles on eu un rôle trés positif pour cette partie de la population, les a aider à mieux percevoir la moral et la penser occidental des gens simples de notre culture (certainement pas idéal mais meilleur tous de même que la moral dégénéré de banlieu je pense) et en assimiler une partie, J'ose même penser que sans ces télés poubelles la situation social en france serait bien plus catastrophique, car je ne vois pas ce qui aurai pus les remplacer qui séduise et rassenble autant la jeunesse peu cultivé, cela à été un facteur d'unité pour la france qu'on le veuille ou non, cela à répandu notament un esprit de tolérance et de respect de l'autre (notion assimilé partiellement, mais mieux qu'avec des profs qui ne sont pas écouté en banlieue). Je ne dit pas bien sûr qu'il faille en rester à ce niveau de médiocrité, mais c'était indispensable, c'est sratégique pour la santé de notre pays, ce sont des étapes, des niveaux d'amélioration et oui. A coté de cela il y en plein de tout origine qui se cultivent et l'on doit vivement lencourager la culture, la vraie, pour le plus grand nombre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juil 2008, 05:07 
New friend
New friend

Inscription: 05 Juil 2008, 02:40
Messages: 6
Roberte a écrit:
Bonjour morgbi !
Le prends pas mal mais tu me fais peur !
Tu mets des murs partout :
-Tu nous invites à ne pas faire d'humour.
-Les "nous" contre les "eux" dans ton texte.
-Pas d'icône sous ton surnom. (waou !....athée jusqu'au bout...)
-Le vouvoiement.(Là j'abuse ! C'est biensûr le "vous" du pluriel !)

Un conseil de la part de l'agoraphobe maladif que je suis: être sérieux c'est bien, rigoler avec les autres, c'est pas mal non plus !

A la revoyure.


enchanté le doigt occulte
oui c'est vrai que j'ai un peu de mal avec l'humour sur les forums, peut être à cause d'expérience précédente que j'ai touver consternante, mais là je vais voir.

Ne t'inquiete pas pour les nous et eux, j'essaye juste de me faire comprendre sans écrire des pages et des pages d'où les racourcis que j'ai du mal à évier, en effet quant je dit "nous" c'est moi et mes interlocuteur, "eux" ça dépend du groupe que j'englobe quand je parle. Ne t'en fait pas pour ça je considédére toujours "eux" comme fesant partit par ailleurs de "nous" qui que se soit

J'ai pas encore paramétré mon profile, je savais pas qu'il y avais des icônes

Oui ce sont des "vous" de pluriel je confirme, je suis toujours dans l'espérence que plus d'une personne me li


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juil 2008, 14:14 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 20 Juin 2008, 02:06
Messages: 19
Localisation: Boukistan
morgbi a écrit:
Ne t'en fait pas pour ça je considédére toujours "eux" comme fesant partit par ailleurs de "nous" qui que se soit
:dingue2:

Alors comme ça "nous"="eux" ...?
Donc, si dans une conversation, tu dis "eux" les violeurs pédophiles,tu sous entends "nous" les violeurs pédophiles...et ben et ben.... en effet, je confirme que tu as du mal à appliquer le rationalisme.

morgbi a écrit:
le rationalisme, (qu'on devrait pas hesité à vulgariser car il est pas compliqué à comprendre, mais compliquer à appliquer systhématiquement)


Ne te braques pas, apprends de tes erreurs, et puis c'est peut-être moi qui ai tort car j'avoue ne pas être une lumière !

A la revoyure !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juil 2008, 15:35 
Défioliant
Défioliant

Inscription: 16 Mai 2007, 10:55
Messages: 323
Localisation: Entre la Suisse et l'Ecosse pour le moment...
morgbi a écrit:
la civilisation occidental chétienne distingue quant à elle depuis toujours (même au moyen age) les aspect sacré et profane de toute production culturel, ainsi se développe un pent entier de la civilisation qui n'à pas d'aspect religieux, par exemple en literrature on as toujours produit à toute époque des romans, épopées, essaie philosophiques de tout bords, traité scientifiques de toutes époques... bref il existe un imaginaire une pensé de base et qui ne cherche pas systhématiquement à être des produits de l'interprétation rigoureuse de la bible



A toute époques?? De la littérature profane? Je pense sérieusement que tu devrais revoir ton histoire, surtout en ce qui a trait à l'écrit. La production culturelle "profane" n'existe que depuis quelques siècles et en cela vertement tancée et maltraitée par les religieux en Europe. Un : les épopées et autres histoires, fables ou légendes sont le fruit d'un contexte culturel particulier, au 11-12e siècle, favorisé par des gens comme Marie de France qui s'entourait de troubadours et de poètes, Aliénor d'Aquitaine qui réunissait à sa cour les jeunes artistes du moment.. ce n'est certes pas une PRODUCTION culturelle, rien d'officiel, rien de décrété par l'Etat mais seulement des faveurs personnelles. Les moines et évêques n'ont jamais acceptés ce genre de production culturelle; les jeunes gens étaient chassés ou excommuniés, les protecteurs punis publiquement et les "oeuvres" (pour tant soit peu que ces artistes savaient lire et écrire) étaient saisies par notre "brave" Eglise.

Deux : les romans n'ont pas toujours existé et sont une "invention" de montée de la production laïques de manuscrits autour du 13e-14e siècle. Avant cela, l'écrit était du ressort des scriptoriums et des universités qui, avant toute chose, étaient contrôlés par l'Eglise. Quand je dis "contrôlé", ce n'est pas de la conspiration ; tout ce qui sortait des scriptoriums de l'époque était strictement contrôlé par les évêques des abbayes ou monastères qui abritaient les dits-scriptoriums... je vois difficilement comment la libre-pensée a pu se développer dans ce contexte ou seul les moines et élites savaient lire et écrire (encore du mois pas tous, un copiste a pas besoin de savoir lire pour recopier des jolies lettrines). A l'apparition de l'imprimerie, ca c'est encore amplifié avec l'Imprimatur, la censure officielle du Vatican et l'excommunication et/ou l'exécution de tout auteur qui aurait produit une oeuvre SANS l'aval de l'Eglise. Parlons encore de libre pensée : Giordano Bruno brûlé vif en 1600, Galilée enfermé et j'en passe. L'imaginaire existe certes mais une INSTITUTION a tenté d'ETOUFFER ses "pensées de base" pendant des siècles!

De tes fameux "essais philosophiques", il convient de te rappeller qu'après la chute de l'Empire Romain, les "philosophes" en question sont des pères de l'Eglise comme St-Augustin ou Eusèbe de Césarée : la pensée "occidentale chrétienne" repose en grande partie sur leurs enseignements jusqu'aux Lumières.L'interprétation rigoureuse de la Bible ou du Coran ne se trouve pas systématiquement dans une mosquée, une cathédrale, un Raphaël ou De Vinci... mais tous ont été créés pour la "gloire" d'un Dieu!! (à travers un imam, un evêque, un architecte génial, etc...)

"L'imaginaire et la pensée de base" n'aurait jamais existé selon toi dans le monde musulman? Crois-tu franchement que c'était pire? Tu parles à tout va des Lumières, selon toi grâce à qui au 15e siècle l'Europe est graduellement sorti de son ignorance et de sa bêtise crasse? Les traités scientifiques n'existaient PAS en Europe avant les lumières! Ce n'est tout au plus les écrits de rares libres-penseurs mais avant tout les écrits des pères de l'Eglise ne sont PAS des traités scientifiques.

En quoi les jeunes immigrés que tu méprises à ce point doivent-ils systématiquement admirer Rousseau, Voltaire, Diderot? N'existe-t'il chez eux dans leurs pays respectifs aucun penseur, philosophe, historien ou enseignant qui tente d'inculquer des valeurs d'ouverture et de tolérance a leurs concitoyens? En quoi ses valeurs sont-elles spécifiquement occidentales? Nous avons toujours regardé le monde musulman jusqu'au 19e siècle avec les yeux de CHRETIENS! Cites-moi au moins UN SEUL scientifique/philosophe du monde musulman?

Allez et plus vite que ca! :chef:

_________________
"Mais je marche sans rien sur moi qui ne reluise, empanaché d'indépendance et de franchise"
Cyrano de Bergerac, Acte I, Scène IV


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juil 2008, 16:03 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6907
Morgbi,
ton premier post reprend, sous une forme à peine édulcorée, tous les clichés, amalgames, approximations et mauvais arguments de la droite nationaliste chrétienne. Je l'appelle ici ainsi pour changer et ne pas toujours ressortir les "le Pen" et autres grands orateurs qui plaident, comme toi, l'expansion de l'islam par le taux de fécondité des musulmans de France. Etc.

Je te passe tes substitutions de musulmans par arabes, et autres déplorables malversations. On va pas chipoter pour pareille erreur vu le nombre de conneries que tu proposes. Perso j'ai pas envie de te diaboliser dans le forum, tes idées ne sont pas neuves et n'engagent que toi. Zen. Mais je ne me reconnais en rien avec tes "NOUS" et "EUX". Ni tes "NOUS" devant occidentaliser et éduquer "EUX"...
Pour qui te prends-tu, peau de crotte ?

Ce genre de propos tu vas les freiner car ils sont insultants envers MOI. Oui, je me sens insulté que tu dises "NOUS" par le simple fait que tu es athée comme moi ou comme d'autres. Moi y en a pas être comme toi inséré dans ce NOUS. Capisce ? Sinon, je peux te le dire autrement.
Ce forum n'est pas une plateforme pour y poster les idées les plus viles, les raccourcis les plus vils. Encore moins pour amalgamer des gens qui ne partagent en rien tes points de vue dans des virtualités que tu appelles "NOUS"... Dans ce forum, tu dis JE et tu causes au nom de toi-même, dans des groupes si tu veux, où tu (te l') insères (bien profond) avec qui serait d'accord d'en faire partie. Sans construire artificiellement des groupes de gens à ton ramage et image. Toi y en avoir compris moi ?

Ceci dit, continue à écrire relaxé du gland, je m'en voudrais de priver autrui de tes lumières en te mettant mal à l'aise. Un exemple d'approximation tendancieuse :
Citation:
Ainsi la civilisation occidental à pu se permêttre de se désintérésser de sa religion sans perdre sont identité culturel en insitant sur la part profane de notre identité culturel et en la dévelopant, le profanne nous à fournit d'autre horizons que le religieux, cela aurai été impossible sans cette distinction profane et sacré, les asiatique comme la chine , l'inde, le japon ont le même avantage que nous pour cela. Les arabes sont un cas à part qu'on ne peut pas comparer à notre moyen age occidental chrétien.

Profane pas profane ? Mon cul. Y a propane ou méthane bien profond dans le cul, le reste n'est qu'accessoire.

"Elle n'a pas pu se permettre de"... En fait, civilisation occidentale est un concept équivoque, tout comme civilisation musulmane. Mais si j'y comprends ici le sens "de pays européens laïcisés", ils ne se sont pas "permis non plus de", ils ont été contraints par l'arrivée de la laïcité et idées concomitantes aux lumières et dérivés, en France comme ailleurs. Contrainte que ce soit par la séparation église-état, voire plous en amont par la séparation des pouvoirs. La distinction "profane-sacré" que tu fais partout n'est qu'une compréhension équivoque de volontés opposées de la part des religieux et des laïcs, assimilée par toi comme si c'était la réalité de "NOTRE civilisation". Un pieux mensonge qui norrit toutes tes phrases.
La réalité est faite de croyants, de laïques, de je m'en foutistes, d'organismes intermédiares le tout dans un nuage combinatoire flou de gens parfois nuancés et pas tous extrémistes, mais comprenant des extrémistes qui sévissent encore dans toutes les civilisations.
L'extrémiste ici ce serait toi et ta compréhension manichéenne d'un monde musulman virtuel (que tu insistes pour qualifier à tort de monde arabe) et l'autre monde (tout aussi inexistant et virtuel) où tu assimiles tous les autres par défaut, son existence n'est justifiée dans tes phrases que par l'existence de l'autre monde.

C'était un aparté sémantique indispensable pour qu'une discussion sereine puisse continuer: Il n'y a pas de "NOUS" ni de "NOTRE culture chrétienne occidentale" dans ce forum contre "EUX".
Il n'y a que des melting-pots culturels aux influences diverses dont des rites et traditions religieuses sont un des condiments de la soupe culturelle. Pas envie d'en rajouter, pas envie d'argumenter non plus, moi y en a pas causer à gros pleins de soupe ni ne me suis même immergé dans tes écrits - le premier m'a suffit. Moi y en a être moi, au cul bien propre.

Citation:
Comment nous athée pouvons agir activement et efficacement auprès de la jeunesse française issu de parent immigré arabe, pour favorisé leurs occidentalisation en proposant un véritable réflexion athée accessible pour ceux d'entre eux qui ne sont pas cultivé? Comment leurs fournir une identité occidentale (ici française) à la fois accueillante pour eux et suffisamment forte pour résister à l'islam?
Je pense que notre défis et de réussir à séduire activement les populations d'origine immigrée et éduquer les jeunes, pour les occidentaliser, les assimiler parmi nous, c'est le meilleur barrage contre l'islam, mais comment faire dans la situation de conflits identitaire actuel et face à leur nombre?

Je peux te suggérer d'aller te faire sodomiser à sec pour commencer. C'est très séduisant une identité française d'occidental enculé à sec, qu'en penses-tu ?

A+

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juil 2008, 18:18 
New friend
New friend

Inscription: 05 Juil 2008, 02:40
Messages: 6
vous faitent tous des amalgames sur ce que je dit, vous me faites exprimer des choses qui ne sont pas de moi, parce que vous avez l'amour de prendre au mot les chose sans comprendre les idées derriére et dans leurs contexte explicatif

Je pense que si on me lit bien je ne fait pas de raccourci quant je parle de culture arabe et d'islam puique je met des caise à l'expiquer, ce n'est pas un amalgame car cela s'explique et s'argument trés bien par de raison historique, oui il existe des identité culturel qui s'assimile entiérement au sacré, c'est rare mais c'est le cas de l'identié arabe. Quand je parle de culture arabe je ne parle en aucun cas des arabes en tant que personnes,
On peut changer de culture comme on peut changer de religion, on peut donc critiquer une culture comme on peut critiquer une religion ( et en aucun cas d'une quelquonque "race" ou d'un individu en tant que l'individu), je parle de l'identité culturel, et j'estime que l'identité culturel arabe est impossible sans l'islam, et qu'il ne reste plus grand chose de cette identité si on enléve l'islam, en généralisant l'idée justement que la culture n'est pas la religion (ce que j'affirme par mes histoires de profane et sacré que vous comprenait toujours de travers), il en deumeure pas moins que certaine culture sont presque entiérement religieuse, ce sont des cas particuliers et rare (jamais été le cas de l'occident ou de l'asie ou autre, même si religion parfois trés présente dans tout les domaine vous en connaisez un rayon)

Pour me contrer sur mon amalgame entre arabisme et islam, vous me sorter l'amalgame d'un passé indisociable entre christianisme et identité occidental, ce qui ne peut être logique. Au nom de qoi la critique de sa propre culture serait pur ouverture d'esprit allors que la critique d'une autre culture serais réservé à l'extreme droite? c'est vous qui me faite un raccourci particuliérement insultant et sans fondement? . Il n'y a rien de xenophobe dans mes messages, c'est la constatation d'une impasse CULTUREL pour les arabes. Et si vous m'avais bien lu vous consterait que mes arguements et mes tournures d'argumentation sont fondamentalement différent de toute extreme droite. Bref vous m'avais lu en diagonal.

vous étent à coté de la plaque en ce qui concerne les "nous" est "eux", vous me prenait bettement au mots.

Pour votre plaisir, je quite ce site puisque on m'y invite.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Juil 2008, 01:05 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6907
Pouet-pouet-je-suis-un-incompris a écrit:
Pour me contrer sur mon amalgame entre arabisme et islam, vous me sorter l'amalgame d'un passé indisociable entre christianisme et identité occidental, ce qui ne peut être logique.

Personne n'a sorti ça me semble-t-il.
J'ai au contraire écarté (sans même y consacrer 4 lignes) la notion d' "identité occidentale", car elle est aussi invalide que celle à laquelle tu l'opposes. La oumma est une illusion, au mieux une aspiration de communauté pour certains. C'est pareil pour l' "identité occidentale", qui n'est valable que pour ceux adhérant à des raccourcis identitaires. Ce n'est pas mon cas : je ne vois pas plus de ressemblances culturelles entre un andalou et un slave qu'entre un crétois, ou un sicilien et un tunisien.
Raccourcis identitaires que tes réflexions, pouarf ptouch. Assigner une culture identitaire aux représentants d'une nation ou de plusieurs ? Raccourci. Encore plus loufoque au niveau individuel.

Pouet-pouet-vous-m'avez-tous-mal-lu a écrit:
Au nom de quoi la critique de sa propre culture serait pur ouverture d'esprit allors que la critique d'une autre culture serais réservé à l'extreme droite? c'est vous qui me faite un raccourci particuliérement insultant et sans fondement?

Qui aurait écrit cela ? Personne.
Tu peux critiquer tout ce qui te chante... On ne t'a même pas objecté le relativisme culturel.
Je me suis déjà braqué rien que sur tes idées et amalgames identitaires, quels qu'ils soient. Je n'ai que faire de ces assignations identitaires. Le reste de tes propos édulcorés est marécage autour de cette bourbe. Pouarf, ptouch.

Pouet-pouet-vous-êtes-tous-des-méchants a écrit:
Il n'y a rien de xenophobe dans mes messages, c'est la constatation d'une impasse CULTUREL pour les arabes. Et si vous m'avais bien lu vous consterait que mes arguements et mes tournures d'argumentation sont fondamentalement différent de toute extreme droite. Bref vous m'avais lu en diagonal.
Ben non, je n'ai pas constaté ça.
Au contraire, je constate encore une nouvelle formule (= impasse culturelle pour les arabes) sur laquelle je ne suis pas en phase non plus. Impasse pas impasse, mais pourquoi donc ? C'est quoi une non impasse culturelle ?
Et la tienne d'impasse mentale, t'as déjà tenté de la fracasser contre le mur de tes préjugés ? Bé, essaye tu verras bien - ça passe ou ça casse.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Juil 2008, 12:37 
Défioliant
Défioliant

Inscription: 16 Mai 2007, 10:55
Messages: 323
Localisation: Entre la Suisse et l'Ecosse pour le moment...
morgbi a écrit:
Pour me contrer sur mon amalgame entre arabisme et islam, vous me sorter l'amalgame d'un passé indisociable entre christianisme et identité occidental, ce qui ne peut être logique. Au nom de qoi la critique de sa propre culture serait pur ouverture d'esprit allors que la critique d'une autre culture serais réservé à l'extreme droite? c'est vous qui me faite un raccourci particuliérement insultant et sans fondement? . Il n'y a rien de xenophobe dans mes messages, c'est la constatation d'une impasse CULTUREL pour les arabes. Et si vous m'avais bien lu vous consterait que mes arguements et mes tournures d'argumentation sont fondamentalement différent de toute extreme droite. Bref vous m'avais lu en diagonal.



Ben justement, je t'ai posé la question : la société occidentale "arrive" à se critiquer toute seule mais il n'est pas passé par ton esprit demeuré que chez les musulmans (pas nécessairement arabes, je dis bien en général) existe peut-être aussi une forme d'auto-critique de leur société et de leur religion? Ou bien tu penses qu'ils sont dans une trop grosse impasse pour se démerder tout seuls et doivent demander de l'aide au grand frère occidental?

De plus, pour seconder Raf Hillman, j'aimerais que tu définisses un peu plus cette histoire "d'impasse culturelle pour les arabes" (ah maintenant on est chez les arabes?!? ..... pas clair tout ca)..... allez dis-moi mon petit en quoi ils sont encore ca de fois plus foutus que nous? :hey:

_________________
"Mais je marche sans rien sur moi qui ne reluise, empanaché d'indépendance et de franchise"
Cyrano de Bergerac, Acte I, Scène IV


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Juin 2010, 11:17 
Avatar de l’utilisateur
toutes les religions ont des fleuves de sang sur les mains,une seule solution pour eviter que cela ne recommence ( faire table rase de toutes les religions ,je dis bien toutes,ne rien laisser debout de tout ce passé de barbarie,d,hypocrisie ect ect ...comme disent les ecrits il ne faut laisser aucune pierre sur une autre pierre et tout ce qui brulent en faire un feu de joie et de paix universelle.)


Haut
  
 
MessagePosté: 15 Juin 2010, 17:00 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
sagitaire a écrit:
[] une seule solution pour eviter que cela ne recommence ( faire table rase de toutes les religions ,je dis bien toutes,ne rien laisser debout de tout ce passé de barbarie,d,hypocrisie ect ect [])

Et tu veux proceder comment? Au bec Bunsen, au lance-flammes et/ou a la bombe H? Et pour etre sur de liquider de l'organique itou, peut-etre avec une pluie de bombes N (= a neutrons) et un orage de napalm? Cretin des alpes!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Juin 2010, 18:37 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4038
Je dirais même plus, alpin des crètes !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Juin 2010, 19:03 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Soeur Emmanuelle a écrit:
Je dirais même plus, alpin des crètes !

Tu m'as coupé l'herbe sous le pied. :fr:

_________________
Coucher avec un vieux, quelle horreur ! Mais avec un jeune, quel travail !
Alice Sapritch


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2010, 21:55 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 16:37
Messages: 656
Localisation: par ci par là
Citation:
Moi je parle de la notion du sacré dans le christianisme qui n'existe pas dans la culture arabo-islamique, car pour les arabes tout est régit par la religion


thoriquement oui et pratiquement ce n'est pas différent du christianisme qui veux aussi imposer ses dogme aux autres, ceci a déjà été explique et tu en a toi même convenu

mais il y a une chose qui devrait incliner a ne pas trop recourir a ce discours lorsqu'on parle de la France, car si je me fie aux sondages, les musulmans semble attachés a la laïcité

pour le terme "moderne" , si j'ai compris ce que tu voulais dire, parlons plutôt de "fondamentaliste" et là on voit bien que les chrétiens en France le sont moins sur beaucoup de critères (par exemple le créationnisme absolu, la lecture litérale des textes, l'assiduité au culte ...)
Mais il reste encore des fondamentalistes qui ont des désirs de fonder des groupes armés (ils sont chrétiens et non pas musulman),il y a une monté France des églises évangélistes (des USA)qui sont franchement fondamentalistes ....

Ce ne sont des mots, mais ces mots évitent peut être des dérives. Si c'est le fondamentalisme qui te débecte le plus, c'est aussi mon cas, il faut appeler les choses par leur nom et les chrétiens et hindous ne sont pas en reste par rapport aux musulmans dans le domaine du fondamentalisme (dans le monde).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2013, 13:18 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 29 Jan 2005, 16:46
Messages: 67
Localisation: ici
Oui, je pense que c'est avant tout la certitude que la seule opinion, la seule "vraie" façon de voir les choses est la sienne, qui amène l'être humain au fondamentalisme.
Et quand cette certitude s'applique à une idéologie que l'on prétend dictée par une entité supérieure dont on serait la créature, l'esprit humain a toute facilité à se croire "missionné" de manière "divine" pour justifier le prosélytisme jusque dans ses plus rigoureuses (euphémisme) applications.

Bon, y'a pas nécessité absolue à déclarer l'idéologie comme étant "divine", c'est sûr... mais ça aide.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Sep 2016, 23:05 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Citation:
Il faut détruire les organismes islamiques terroristes, instaurer des systèmes démocratiques dans les pays musulmans avec la séparation du pouvoir et du religieux.

:hey: Non mais.. t'as vu ça dans quel film ?
Es-tu conscient de l'état chaotique de tous ces pays musulmans ayant subit l'intervention des occidentaux ? On dirait que non.
Sans l'intervention en Irak, il n'y n'aurait probablement pas d'état islamique. Je t'invite donc à remettre un peu d'ordre dans tes idées.

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Sep 2016, 13:08 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Citation:
La Russie par exemple a les moyens militaires de vaincre l'état islamique. Après libre à toi de croire que c'est de la fiction

Et pourquoi seule la Russie ?
Citation:
Es-tu conscient des conséquences du terrorisme islamique? On dirait que non.

Faudrait arrêter d'inverser les causes et les effets.
Citation:
Le terrorisme ou la barbarie islamique existe depuis 622 et il ne s'est jamais vraiment arrêté. Ensuite Al-Qaïda n'est pas forcément mieux que l'état islamique et l'organisme terroriste Al-Qaïda existait bien avant l'intervention en Irak de 2003.

Parce que les musulmans ont toujours eu le monopole, n'est-ce pas !
Concernant Al Qaida, faudrait tout de même rappeler que c'est les bébé des amerlocks, et qu'actuellement, on les soutient pour renverser le gouvernement syrien. :hey: Ca ne te choque pas plus que ça ?

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Sep 2016, 15:04 
Glorbs
Glorbs

Inscription: 10 Oct 2010, 00:47
Messages: 718
Ah qu'il est agréable de pouvoir désigner une population comme l'incarnation absolue, totale et définitive du mal


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Sep 2016, 18:59 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Citation:
Le terrorisme ou la barbarie islamique est une réalité et des gens massacres ou commettent des actes barbares au nom de l'islam (voir d'Allah).

Et que fais-tu des massacres perpétués au nom du dieu chrétien ? Et ceux perpétués au nom du dieu Petrole ?
Tu as peut-être une conception plus moderne de ce qu'est la barbarie. Tu veux voir ce que provoque des bombes de phosphore blanc ou l'agent orange sur des enfants ?
Citation:
Un terroriste n'est pas obligé d'être un musulman mais cela n'élimine pas qu'un terroriste puisse être un musulman. L'état islamique est une organisation terroriste.

En fin de compte, tu écris pour ne rien dire, n'est-ce pas ? N'oublie les basques, les corses ou même le terrorisme perpétré par notre gouvernement (par ex. l'affaire du Rainbow Warrior)
Citation:
Pour ma part je n'ai jamais désigné une population comme étant "l'incarnation absolue, totale et définitive du mal" .

Après vos (Franch + Sananda) remarques ou commentaires que je trouve pas très intelligents sur le fond peuvent (peut être) être dû en raison de la charte du forum qui dit que le racisme n'est pas une opinion. Et (peut être) vous assimileriez bêtement que toutes critiques envers l'islam et sa barbarie= islamophobie= des opinions racistes.

On a aucun problème avec des idées constructives, arguments concrets à l'appui. Ce qu'on n'admet pas, c'est la stigmatisation et amalgames foireux, même si c'est sur les Belges.

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Sep 2016, 21:14 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Citation:
Le sujet: "comment combattre l'islam en Europe pacifiquement"

Donc sois tu parles du sujet, soit on clos la discussion car fatalement on ne peut qu'aller dans du hors sujet.

Ce que tu penses de ma personne (ou éventuellement de "ma paroisse idéologique" supposée) je m'en fiche totalement.
Quant à "la stigmatisation et amalgames foireux" que peut être tu me reproches, c'est l'administrateur qui jugera et qui supprimera ce qu'il veut supprimer.

Tu as bien compris le titre du fil ! Combattre l’Islam en EUROPE, pas combattre l'état islamique :chaise:
Tout d'abord, pourquoi voudrais-tu le combattre ?

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Sep 2016, 18:47 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
Erdnaxel a écrit:
Sananda a écrit:
Tout d'abord, pourquoi voudrais-tu le combattre ?


Je préfère la loi française à la loi islamique. Tout comme je préfère une démocratie à une théocratie islamique. Je vis en 2016 et j'aimerai bien ne pas avoir l'impression "de vivre au moyen âge".

Qui parle de passer aux lois islamiques, en France ?

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com