Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 29 Sep 2022, 12:31

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 137 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 06 Aoû 2008, 20:35 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
... mais, franchement, que pensez-vous de la masturbation ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2008, 20:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4364
La masturbation en particulier est quant même plus personnel non ? :D

Qu'est-ce que tu veux savoir ? Explique un peu comment cette question est venue sous tes doigts. Parle sans aucune honte ou gêne Renaud. On s'en fout, ce ne sont que des pages virtuelles.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2008, 20:54 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Renaud a écrit:
que pensez-vous de la masturbation [...]? :oops:

Que c'est tres agreable. Pratiquee en solitaire ou non.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2008, 21:13 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Bah... Disons, en fait, quand on adhère à fond à des idées religieuses, la masturbation, c'est mal, c'est impur, faut prier pour enlever le désir quand il vient.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2008, 21:30 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Renaud a écrit:
Pyne Duythr parle aussi d'une pratique à plusieurs...

Les verbes associes a la masturbation sont:

  • se masturber
  • masturber

Le premier est transitif: c'est la version solitaire de la masturbation, cad X masturbe lui-meme. Le deuxieme est intransitif: c'est quand X masturbe Y.

Citation:
j'aimerais savoir si c'est bon de la pratiquer souvent ou pas très souvent, si c'est sale ou pas, en fait.

Arf! Quelques infos sur: "Eloge de la masturbation" (Doctissimo).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2008, 21:36 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4364
Chacun a sa propre histoire à ce sujet. C'est très naturel de se tirer sur la tige mon grand. Quand tu es un garçon. Sur le bouton quand tu es une fille. Les femmes disent toutes qu'elles ne le font pas, mais ce sont toutes des menteuses :mrgreen: . Quoique j'ai connu une catholique qui ne connaissait pas ça malgré la trentaine passée, et qui a rattrapé le temps perdu ensuite.

Il n'y a rien de mauvais à la pratiquer, seul ou en couple, je pense que Pyne Duythr parlait de couple, mais bon on va se cantonner à des choses simples hein Renaud, parce que au delà du couple, y a encore des paliers selon les goûts et désirs ?

je ne connais pas un seul mec qui ne la pratique pas, même une fois en couple pour beaucoup. Bon je ne connais peut-être que des tordus aussi !

Mais tu m'apprends un truc dis donc, la prière a un effet sur cette petite chose naturelle ? Je comprends mieux pourquoi les croyants prient autant maintenant ! :mrgreen:

Tu ne m'en veux pas, je fais court, je regarde Docteur House en même temps ! :wink:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2008, 21:54 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
Renaud, si tu séchais tes cours de biologie, les sources médicales d'information sur ces sujets ne manquent pas sur le web. Ou mieux encore, profite d'une visite à ton médecin de famille pour l'interroger.

La doctrine catholique n'est pas un guide faisant autorité sur la sexualité humaine (ce qui ne veut pas dire, bien sûr, qu'il faille faire systématiquement l'inverse de ce qu'elle préconise). Mais ce forum non plus.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2008, 21:59 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Le lien doctissimo renvoie à pas mal de choses. :dingue2:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2008, 22:02 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4364
Je pense qu'il sait assez bien ce que c'est, biologiquement parlant. Simplement, je pense qu'il vient chercher ici, comment dire, non pas l'avis médicale, drôle d'idée d'en parler avec son médecin (tu l'as fait toi ? :wink: ), mais un peu de réconfort masculin. Oui en ce moment pour le réconfort féminin dans le forum c'est aussi compliqué à trouver que dans un monastère de frères curaillons.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Aoû 2008, 09:35 
Défioliant
Défioliant

Inscription: 16 Mai 2007, 10:55
Messages: 323
Localisation: Entre la Suisse et l'Ecosse pour le moment...
Quelqu'un a parlé de réconfort féminin? :D

Pour répondre à Renaud, de mon point de vue bien sûr : la masturbation est essentielle si tu veux arriver à connaître ce qui te plait, te ravit, te fait bander en général... seul c'est sympa... à deux c'est une expérience magnifique à laquelle on prend gout. Perso, je me masturbe presque tout les jours et je peux t'assurer qu'il n'y a rien de meilleur pour le teint.... pour une fille qui se maquille jamais d'ailleurs. Deuxio, le désir n'est pas quelque chose de "malsain", c'est un peu comme la respiration... tu peux difficilement t'en sortir sans respirer, n'est-ce pas?



Pour répondre aux loulous qui hantent le forum, désolé de mon absence ces derniers temps mais bon suis tombé dans un grand trou noir qu'on appelle le coup de foudre et votre chère petite Sainte Marie Kouchtoala déménage ses fesses en Ecosse bientôt... avec connexion internet à l'appui...
:wink:

_________________
"Mais je marche sans rien sur moi qui ne reluise, empanaché d'indépendance et de franchise"
Cyrano de Bergerac, Acte I, Scène IV


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Aoû 2008, 18:20 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
Citation:
pour une fille qui se maquille jamais d'ailleurs


rho la frimeuse

sinon moi je me masturbe depuis que j'ai 6 ans mais je l'ai jamais fais dans l'islam (c'est dégueu vot' truc). j'avais remarqué que quand on se frotte le gland doucement ben c'est vachement super :lol:

donc depuis tout ce temps je devrais être vachement plus équilibrépanoui que vous tous, bande de malades vicieux frustrés.
nan, cà marche pas comme cà ? putain merde...

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Aoû 2008, 18:51 
Défioliant
Défioliant

Inscription: 16 Mai 2007, 10:55
Messages: 323
Localisation: Entre la Suisse et l'Ecosse pour le moment...
diadok a écrit:
rho la frimeuse


Depuis l'âge de 5 ans môssieu... :fr: et pis oui, moi et les tartinades de fond de teint c'est pas mon truc... comme je viens d'un pays froid, ca conserve un max!

_________________
"Mais je marche sans rien sur moi qui ne reluise, empanaché d'indépendance et de franchise"
Cyrano de Bergerac, Acte I, Scène IV


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Aoû 2008, 11:56 
Dressé
Dressé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2006, 11:30
Messages: 250
Localisation: Miaou City
Citation:
Depuis l'âge de 5 ans môssieu


je suis vaincu, j'ai plus qu'à remballer l'outillage et m'éloigner vers le soleil couchant, comme un cow-boy loser qui fuit dès qu'y faut affronter la réalité :lol:

_________________
"Dis pourquoi le jour, la nuit ? Pourquoi l'eau, le feu, la terre ? Et pourquoi le vent, la pluie ? Pourquoi tous ces grands mystères ? (Rahan... ta vie est un cri!!)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Sep 2008, 18:02 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Voici, je rapporte ici un témoignage pris sur TopDébiles :

Pour ma part, j'ai eu le même probleme. Je ne souhaite pas entrer dans les détails pour l'évoquer mais je dirais brièvement que je faisais des rêves érotiques, et qu'il y avait un esprit malin à l'origine de ces manifestations, esprit que je pouvais sentir physiquement/spirituellement ( comment dire ? un mélange des deux je présume !! ).
Cela me faisait énormément souffrir, à vrai dire, ce problème ajouté à d'autres soucis, m'a littéralement bousculée dans la prière, à une période où je n'avais pas encore donné ma vie à Jésus : je passais quasi quotidiennement de très longs moments en prière à demander à Dieu de me délivrer de ce probleme, et des autres.
Cette période a duré plusieurs années, en s'intensifiant d'un côté comme de l'autre ( point de vue attaques et prieres ). Ma détresse croissait et j'étais devenue suicidaire. [...]

Je voulais simplement témoigner de mon expérience personnelle, car elle m'a permis d'apprendre plusieurs choses, notamment que la masturbation est un péché ( de même que l'occultisme évidemment, mais tout le monde le sait bien ! ) et que le Seigneur est là pour nous délivrer de ces pensées, de ces visions oniriques qui ne viennent pas de Lui.
Aujourd'hui, il m'arrive encore d'être attaquée. Il m'arrive encore, depuis récemment en particuliers, de retomber dans la masturbation. Et à chaque fois que je le fais, je peux clairement voir que cela déplaît à Dieu : le jour qui suit, bien que je ne focalise pas ma pensée sur cet acte passé ( au contraire ! ), je perd la paix, et tombe dans l'angoisse. Je demande alors à Dieu de ne pas me retirer Son Saint Esprit. Mais je vois également la bonté de Dieu, sans cesse renouvellée : chaque fois, après m'être repentie, il me relève et me fortifie. Toutefois, je veux pas abuser de sa grâce, et prie pour resister à l'ennemi. Le Seigneur m'a montré qu'une arme puissante contre ces rêves et manifestations réside dans la l'onction libérée par la louange, en me demandant régulièrement de le louer avant de me coucher.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Sep 2008, 17:20 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 05 Sep 2008, 15:50
Messages: 147
exact Sainte Marie Kouchtoala!
ce forum me semble bien avare en meufs....
moi aussi je dis évidemment "vive la masturbation" ! c'est quand même génial de ne pas à avoir à dépendre de personne pour se procurer du plaisir non (je parle de se masturber soi-même puisqu'il faut apparemment être très clair ici) et ça permet, en autre, de bien connaître son corps... bien sûr on peut aussi se faire aider mais perso en ce qui concerne la masturbation je trouve qu'on est jamais mieux servi que par soi-même...
bon renaud c clair, vas-y, y a plus à tergiverser: masturbe-toi sans complexes! D

De plus même si tu as toujours ces pensée chrétiennes de bien et de mal ... pose toi la question suivante : si dieu existe (puisque pour toi ça semble être le cas) pourquoi aurait -il créé chez l'être humain cette possibilité de se procurer du plaisir ? serait-il un piètre créateur pour s'être planté à ce point? idem pour le sexe en général et tout se qui touche au corps... Si "il" l'avait voulu , comme "il" est méga balèze "il" aurait put nous faire asexués ou immortels... soit j'ai jamais compris tous ces trucs "anti-humains" de la religion sur le corps, le sexe et les émotions alors que selon celle-ci nous sommes censés avoir été "créés" par un dieu censé savoir ce qu'il faisait, non???


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Déc 2008, 18:38 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4364
Ouais ouais, moi je demande à voir les études à ce sujet. On se croirait un peu au café du commerce là.

Tu confirmes aussi mon grand fou ? :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Déc 2008, 20:34 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Image
(Mais putain de merde, tu vas cliquer sur l'image, oui?! Faut tout te dire! Connard!)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Déc 2008, 23:36 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7259
Renaud a écrit:
Hey! C'est vrai que les gays, ils assurent!!
Je confirme

:fr: Bah. Tu t'es tapé un seul mec dans ta vie Renaud, et il y a à peine 3 mois tu étais puceau...
Que veux-tu confirmer à part que t'aimes trop défoncer les portes déjà ouvertes, hein ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Déc 2008, 22:49 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 21 Oct 2008, 16:12
Messages: 13
S'adressant a Renaud Iscariote, Saint Hilarion a écrit:
Que veux-tu confirmer à part que t'aimes trop défoncer les portes déjà ouvertes, hein ?

Pour l'instant, ce sont, semble-t-il, surtout des portes ouvertes* qu'il defonce, en effet. Sacre Renaud. Arf!

*: encore faudrait-il qu'elles le soient reellement.

http://www.youtube.com/watch?v=i1ZAapc1 ... r_embedded
(Vegomatic in "French Up Song")


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Déc 2008, 17:59 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Bande de rabat-joie !!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Déc 2008, 18:07 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7259
Soeur Emmanuelle a écrit:
Ouais ouais, moi je demande à voir les études à ce sujet. On se croirait un peu au café du commerce là.
Tu confirmes aussi mon grand fou ? :mrgreen:

Bonne remarque ! Et c'est une colle.
Je n'ai actuellement pas d'étude à te proposer au sujet du moindre taux de pannes sexuelles chez les gays que chez les hétéros.

En fouillant le web, tu en trouveras sans doute car je ne tiens pas cela de l'éther, et il y en eut au moins une assez célèbre et sérieuse, effectuée sur un échantillonnage assez fort de la population américaine, qui était par hasard passé par mes écoutilles. Je l'avais survolé il y a fort longtemps. Une des explications données était p.e. que les homos mâles n'ont pas cette inhibition et "peur de la femme" relativement récurrentes chez les hétéros, vis à vis de leur partenaire. Cause d'angoisse et de moindre relaxation du gland (=> moindre circulation dans les artères incriminées => bite molle). Ces explications étaient données à une époque où les troubles de l'érection chez le mâle étaient le plus souvent proposés comme psychologiques.

De nos jours, la mode et la communication est plutôt de privilégier la cause "organique" à la panne. Mais c'est plutôt factice. La proche réalité est que la médecine peut guérir plus facilement qu'avant les problèmes d'érection par un traitement médical adapté - avec plus de possibilités moléculaires qu'avant, et très efficaces.
Le mot d'ordre de santé publique étant d'amener les réluctants à se faire soigner, vu que maintenant on guérit facilement ces pannes par le médical - mais dont la causalité est sans doute (comme il y a 20 ans) un nuage de physiologique modulé par le psychologique, et vice versa, dans bien des cas.

Une autre idée reçue sur les gays, lue et éjectée pat Pyne Duythr dans un autre topic :
Pyne Duythr a écrit:
Renaud a écrit:
on me dit facilement "gentil" dans la vie ; cela tient sûrement à ma sensibilité homosexuelle : gentil, doux, attentionné...

C'est de l'ironie? Parce que si tu veux, je peux te presenter a quelques potes gays qui ne sont ni gentils, ni doux, ni meme attentionnes. Des mecs plutot genre brute epaisse hypervirilisee a tronche de routier bulgare et aux bras noueux tatoues comme ceux d'un bagnard qu'a ecope perpet'. 'Tain, quel cliche de gros nase: {toutes les tapettes sont des decorateurs d'interieur cultives, effemines, sensibles, imberbes, doux, polis, modestes et charmants}. T'as pas honte de pondre de pareilles niaiseries Renaud (si ta remarque etait ironique, alors ce post est a cramer au bec bunzen, bien entendu)? Bordel de merde!

Oui, en effet, ce préjugé à la peau dure.
Et pour amener de l'eau au moulin, dans un autre rapport sur les gays américains, où des toubibs et sociologues avaient mis en commun un protocole de quelques marqueurs considérés comme "caractéristique de masculinisation" afin de quantifier la masculinisation des gays (1) : genre pilosité corporelle hors des zones sexuelles, taux de graisse sur la peau, hauteur moyenne de la voix, et même psychologiques, genre "goût pour les activités et sports violents" etc. (je ne me souviens plus de tous les critères (1) considérés, ils sont tous +/- discutables - mais peu importe).

Les résultats de cette étude statistique comparative donnèrent les gays comme moyennement plus "virilisés" et "plus comblés en caractères de masculinisation (ceux considérés)", que les hétéros !
Je crois même me souvenir que l'étude avait proposé un taux légèrement supérieur d' "hormones mâles" dans les populations gays que chez les hétéros. Les gays américains étaient en fait proposés comme une minorité ayant une plus forte libido et besoin sexuels hard, typiquement "mâles", que la majorité hétéro; au contraire de ces idées reçues sur leur ambiguïté et féminisation supposées. Des sortes de super mâles musclés, membrés, et sodomites. arf arf arf arf. :mrgreen:

(1) à prendre avec circonspection bien entendu, tout comme le reste et comme toutes ces méta analyses sur des marqueurs sélectionnés - à défaut de mieux. Ce n'est pas la présence de X ou Z caractère qui fait le mâle ou pas mâle, et on s'en fout, mais faut bien choisir quelques critères pour éconduire les idées reçues elles aussi fondées sur des critères arbitraires filtrés par notre subjectivité. C'était plutôt une étude qui voulut bousculer les idées reçues sur la pseudo "féminité" physique et psychologique des homos... Et qui en effet les bousculait.
Pyne Duythr ou quelqu'un d'autre a peut-être souvenance de ça ? Ce n'est pas si vieux.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Déc 2008, 18:33 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
L'amour, un antidépresseur naturel, mais d'abord avec le coeur.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Déc 2008, 21:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7259
:wink: Ouh là. Truculente apologie du sexe et de l'amour. Mais franchement, ce texte ne contient pas une seule ligne qui ne soit pour le moins discutable, voire très discutable.
M'enfin c'est pas bien grave. Globalement, c'est sans doute plutôt sain de faire souvent l'amour. Et sinon bé tant pis, hein !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Déc 2008, 21:55 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Saint Hilarion a écrit:
Et sinon bé tant pis, hein !


Bah oui, tant pis, sinon!!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Déc 2008, 02:03 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4364
Ah y est on est tombé dans la merde !

L'amour, patata patati. Mon pauvre renaud, je ne voudrais pas jouer les rabat joie, mais autant de poncifs à la ligne ne peuvent affecter mentalement qu'un novice dans ton genre. Il me semble que ton article mélange sexe et sentiment. On peut très bien se protéger d'un cancer des couilles en se branlant quotidiennement sans éprouver le moindre sentiment pour quiconque, mis à part son écran d'ordinateur.


Passer le moment appréciable d'une relation, s'en vient systématiquement, je parle en connaissance de cause, le privilège de l'âge aidant, la période méga chiante d'une relation. Pas un seul couple qui ne te donne l'envie morbide d'en finir avec la vie, pas une seule histoire d'amour qui ne soit que la préface de la prochaine, avec son même lot rituel de paroles surannées et dépassées. Tu es un crétin renaud, mais un crétin heureux, et garde autant que faire se peut cet état de crétin béat, ensuite, tu le ressens de la même manière mais l'habitude et l'expérience empêche ta cervelle d'y adhérer pleinement. Tu rencontreras de ces vieux caves qui persisteront à nier cette évidence que l'augmentation de notre espérance de vie à mis définitivement un terme à cette connerie d'amour sentimental, tu sentiras dans ta chair que ce que je te dis ne peut être le futur de ta propre expérience, parce que tu es un jeune puceau plein de fougue, mais viendra un jour où tu te souviendras les paroles de ce vieux lion et tu comprendras. Tu comprendras, tête de noeud, que tu nous les brises menues menues avec son insouciance tombée de la dernière rosée. :fr:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Déc 2008, 03:12 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7259
Gentil Renaud a écrit:
Bah oui, tant pis, sinon!! De toute façon on s'en fiche, l'essentiel n'est-il pas de jouir des plaisirs de la vie quand ils se présentent ?
:fr: Euh, je ne sais pas mon bon Renaud. Je ne sais pas ce qu'est l'essentiel.
Je sais +/- ce qui est physiologiquement vital, etc. mais l'essentiel je ne sais pas ce que c'est.

Gentil Renaud a écrit:
Au fond, pourquoi se prendre la tête ou se masturber la cervelle (mieux vaut le faire sur autre chose!) ; faire l'amour c'est bien, tout simplement, naturellement !
:fr: Euh, je ne sais pas mon bon Renaud ! Je ne sais pas ce que veut dire "faire l'amour". Ni naturellement ni pas naturellement.

Je sais ce qu'est un coït, si si. Je sais ce qu'est se faire tailler une pipe, sucer un clito, je sais ce que signifie copuler, niquer, gnoxer, ramoner, sodomiser, caresser, branler et se branler, rouler des patins, baiser, enculer, monter, empaler, procréer, s'emboîter, bourrer, astiquer, s'astiquer le manche, harponner, tringler, limer, fourrer, essuyer le concombre, la merguèze, cuire le chorizo, dégorger le poireau, péter le boudin dans la case, péter la rondelle, exploser l'anus, faire baver la limace, tisonner le fourneau, exploser le nénuphar, repeindre la caverne en blanc cassé, désarticuler le bassin, remplir la gourde, huiler la moule, l'enduire de yaourt, élargir l'orifice, explorer sa caverne, visiter la cave, lécher l'entrée de la grotte, bouffer du trognon, avaler des frisettes, etc.

... tout ça je sais un peu ce que c'est, j'ai même pratiqué comme j'ai pu. Ce sont des synonymes de soulager ses valseuses. Mais je n'ai jamais eu l'impression d'avoir "fait l'amour naturellement" de ma vie ! :cry:
C'est trop injuste que les jeunots en sachent plus que les vieux clous rouillés sur le sexe. Le monde est mal foutu, p'tain !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Déc 2008, 03:22 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4364
Alors toi tu es vraiment un vrai con saint hilarion de mes roupignoles ! :mrgreen:

T'en as pas marre de déniaiser à la vitesse du TGV notre ami Renaud de Saint Eustache l'homme à la moustache ?

Moi même, j'ai craché dans des vagins, j'ai forcés des trous réticents, j'ai murmuré des paroles suaves de reproduction à des oreilles attentives, j'ai répandu mon sperm dans des cavernes chaudes et humides qui n'attendaient que la fin d'une tablette de 21 jours pour rejeter 3 Kg de barbaque vivante, mais de l'amour, hormis en parole, je n'ai jamais entendu que le vent et l'espérance d'un lendemain qui chante.

Je vais de ce pas m'inscrire sur un ami.com un ami qui te veut du bien ! Vaseline offerte à chaque inscription. Renaud, juste comme ça , tu as fait ça sans vaseline ? Non, je suis un peu curieux, je sais, mais bon, sans vaseline la première fois ? Tu mouillais du cul tant que ça ? Fouuuuu non de duiou tu le jures ? :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Déc 2008, 12:35 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Soeur Emmanuelle a écrit:
viendra un jour où tu te souviendras les paroles de ce vieux lion et tu comprendras. Tu comprendras, tête de noeud, que tu nous les brises menues menues avec son insouciance tombée de la dernière rosée. :fr:


Oui, je suis sans trop d'expérience de la vie, j'ai même plein de trucs à apprendre..... Simplement, à travers mes lignes, je voulais dire que je suis heureux en ce moment.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Déc 2008, 20:19 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Saint Hilarion a écrit:
(1) [] C'était [] une étude qui voulut bousculer les idées reçues sur la pseudo "féminité" physique et psychologique des homos... Et qui en effet les bousculait. Pyne Duythr ou quelqu'un d'autre a peut-être souvenance de ça ? Ce n'est pas si vieux.

Vi, ca me dit vaguement quelque chose. Mais independemment de toute etude - fiable ou non - tentant d'evaluer le degre de "feminite"/"masculinite" des homosexuels (males/femelles) versus heterosexuels (males/femelles), il me semble evident, selon mon experience evidemment subjective (ami(e)s, collegues, pissotieres publiques, etc.), que les tarlouzes genre cage aux folles et les gouines genre garconnes mal baisees a moustache et a bretelles ne representent que la partie la plus visible - et sans aucun doute la moins nombreuse - de la population homo.



Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Déc 2008, 20:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7259
Bé oui. La plupart des homos ne se repèrent pas et vivent leur train-train quotidien incognito, en aucune manière maniérés - comme tout le monde, et ne fréquentant aucun milieu homo.
:beer: En effet, dans les réunions de chiottes publiques, c'est pas du tout la cage aux folles. Les secouées y sont dignes du bon vieux temps des os de mammouth dans le nez.

D'ailleurs je vais passer au vote pour bannir définitivement (bah) cette dichotomie homo-hétéro dans ce forum. C'est des conneries, et c'est véhiculer une hypocrite imposture.
On est tous des usagers de la bite ou de la moule, du mouchoir en papier ou du vibro, consommant dans un nuage de proportions d'orientation différentielle. Faussement quantifiable et selon notre propre désignation de soi-même, ou lorsque l'on passe à l'acte. Des coenneries je te dis.

Une petite liste non exhaustive de personnalités célèbres à orientation plutôt lesbienne, gay, bi * : http://homophob.free.fr/homoscelebres.htm

(il y a quelques surprises dans la liste - du moins pour moi)

(*) merde, j'ai encore véhiculé cette imposture...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Déc 2008, 21:30 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Saint Hilarion a écrit:
Bé oui. La plupart des homos ne se repèrent pas et vivent leur train-train quotidien incognito, en aucune manière maniérés - comme tout le monde, et ne fréquentant aucun milieu homo.

Be oui. Mais le repeter ne peut point faire de male.

Citation:
On est tous des usagers de la bite ou de la moule, du mouchoir en papier ou du vibro []

"Ich bin ein Berliner!" :mrgreen:

Citation:
Une petite liste non exhaustive de personnalités célèbres à orientation plutôt lesbienne, gay, bi : http://homophob.free.fr/homoscelebres.htm

'Tain, aussi chiant qu'une liste d'athees celebres! Arf!

Aller, page fun (Benureau, j'adore!):

  • Didier Benureau in "La chanson du croyant":



Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Déc 2008, 03:54 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7259
Citation:
'Tain, aussi chiant qu'une liste d'athees celebres! Arf!

Image
:cry: Tout est chiant pour toi.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Déc 2008, 19:14 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
S'adressant a Saint Pyne Duythr zeu Moko a propos d'une liste de depraves celebres, Saint Hilarion a écrit:
:cry: Tout est chiant pour toi.

C'est un peu vrai. Y'a meme des jours ou j'fais honte a ma progeniture autant qu'a moi-meme presentement honore. Mais pour bibi y'a encore plus chiant qu'une longue liste de j'en foutre la bite (ou la chatte), don't worry.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Déc 2008, 21:47 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4364
Moi ce qui m'épate le plus, c'est que tu sois arrivé à te reproduire en regardant ce genre de film. Non ça m'épate franchement ! Pareil pour l'autre taré. Ce monde m'épate de plus en plus. Normalement vous auriez dû finir par aboutir au résultat auquel va arriver Renaud, ben non, vous vous avez répandu vos gènes. Ah l'orgueil ! :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Déc 2008, 22:13 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Soeur Emmanuelle a écrit:
vous auriez dû finir par aboutir au résultat auquel va arriver Renaud,


"finir par aboutir" = quoi ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 137 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com