Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 25 Sep 2022, 11:16

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 123 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mai 2005, 16:43 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 21 Mai 2005, 21:27
Messages: 37
oui c'est mieux adapaté ici :D.
Citation:
je prie Diskuto de répondre aux questions sans répéter ses mêmes assertions post après post.
Quelles questions ?

Citation:
Une autre chose agaçante est que Diskuto est tellement parti-pris islamique, blabla
Soit parti-pris, je m'en fous :D.

Citation:
citer des versets du coran pour expliquer la science passée et révolue de l'âge d'or de l'islam n'est pas très malin ni un bon argument.
Why not ?

Citation:
Si l'islam était tellement favorable à la science, pourquoi les "muslims" n'ont-ils rien découvert ces 3 derniers siècles ?

Dis donc, prend un livre d'histoire ! T 'as déjà entendu parler des Mongols qui ont détruit Baghdad ? De la reconquista et des croisades ? Des guerres des européens contre les Ottomans ? Des colonisations ?
Une civilisation, ça monte et ça descend. Pourquoi les Romains ne sont-ils plus les plus forts ? Hein ?

Citation:
le record mondial du peu d'écrits scientifiques publiés

T'es vraiment hyper nulle en histoire ! 0/20 pointé.
Tous les manuscrits ont été brulés lors de l'invasion mongoles !
Et seuls restent quelques uns et les traductions latines des originaux !

Citation:
La liste de "savants" arabes proposés par Diskuto est une fumisterie,

Alors là t'es un clown. Si tu savais ce qu'ils ont découvert ou étudié. Je crois que tu n'atteindrais jamais leur niveau...

Citation:
Notre ami Diskuto est tellement nationaliste (limite raciste) et ignare

Oui c'est ça et toi t'es pas un peu parano et débile ?

Citation:
Pour quelle raison Diskuto nous réitère-t-il de nous informer sur ces "savants" ? Pour qu'on le renseigne après, pardi !

J'attend avec impatience vos résultats.
Je n'ai pas envie de faire tout le boulot (j'ai fait un petit résumé sur chacun mais je le donne quand vous aurez aussi un peu cherché, sinon c'est pas drole :D)

_________________
diskuto was here :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mai 2005, 18:23 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 14 Mai 2005, 22:30
Messages: 93
diskuto a écrit:
Al Khwarizmi

http://www.britannica.com/eb/article?tocId=9045366

On lui doit des travaux sur le système décimal. A l'époque, c'était une révolution, actuellement, c'est une trivialité.

diskuto a écrit:
Al Ghazali

http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Al-Ghazali
C'est un thélogien, il est plus que normal de ne pas l'étudier.



diskuto a écrit:
Qui est volontaire pour rechercher et faire un résumé de 2-3 lignes sur les apports de chacun ? (utilisez google)

Vous allez etre très très étonnés !
Encore plus que ça !
Pour la plupart, on ne trouve aucun site sérieux en parlant.
Ce n'est pas parce que Mr.X fait un site en vantant les mérites de son idole que ce qu'il raconte est exact.
diskuto a écrit:
Corbeau Prolixe
Tu as raison, les philosophes grecs (Socrate et Platon surtout) ont été commentés et détournés de façon à coller avec le Christianisme : il en fut de meme avec l'Islam.
Par contre, tu as tort quand tu dis que "La physique et la Chime enseignée au Collège (et encore plus au lycée) ne sont pas celle du moyen âge." Je ne t'en veux pas, car tu ne connais pas les savants cité ci-dessus. Par exemple, la loi d'inertie fut découverte 600 ans avant Newton par ... devine. Si tu avais utilisé google pour chacun des savants ci-dessus et résumé en 2 phrases leurs apports respectifs, tu aurais la solution.

Le principe d'inertie dit qu'un solide soumis à aucune force dans un référentiel galiléen se déplace selon une trajectoire rectiligne uniforme.

Il s'obtient en intégrant deux fois le "principe fondamental de la dynamique" (une version faible en fait) : f=ma.

Aucun scientifique musulman n'a découvert ce principe. Peut être certains en avait une vision plus faible ou une intuition, mais c'est tout.
Ce serait comme dire que Démocrite à découvert l'atome...

diskuto a écrit:
Je suis à moitié d'accord, car on enseigne bien Pythagore, et certaines découvertes sont pretées à des européens alors que ce sont des autres qui les ont faites, cf chimie, médecine, maths etc.
AlGhazali avait une pensée qui a influencé Thomas d'Aquin, Dante, Pascal et David Hume. Donc si on ne parle pas de lui en philo, pourquoi devrait-on parler des autres ?

On parle de Thomas d'Aquin en philo ??


diskuto a écrit:
"est-ce qu'il y eut en Iran un savant de l'envergure d'Isaac Newton "
Si tu avais étudié les savants ci-dessus, ils n'ont vraiment rien à envier à Newton,
Newton, c'est bien le type qui a inventé la mécanique newtonnienne ? (encore utilisée de nos jours...)

diskuto a écrit:
En quoi l'Islam a eu un effet sur leur production scientifique ?
Dans l'Islam, il est dit que la connaissance est bénéfique, nécessaire et souhaitée.
Le Coran dit :
«Sont-ils égaux ceux qui savent et les ignorants ? les hommes doués d'intelligence sont les seuls qui réfléchissent.»
Ceux qui craignent le plus Allah de Ses serviteurs, sont les savants[....]
Mohammad dit:
«Celui qui abandonne son foyer pour se mettre en quête du savoir, suit la voie d'Allah.»
«Les Anges étendent leurs ailes sur celui qui recherche le savoir et sont satisfaits de son oeuvre ».
«Les Savants sont les héritiers des Prophètes. Les Prophètes ne lèguent aucun dinar ni dirhem, par contre, ils lèguent la science. Celui qui s'emparera d'elle (la science), se pourvoira d'un privilège grandissant. »
«L'encre du savant est préférable au sang du martyr »
«Cherchez la science serait-ce jusqu'en Chine, s'il le faut..»
« Dans le cas où quelqu'un vienne à vous, dans le but d'étudier, traitez-le avec déférence et estime, car c'est mon convive.»

cf : http://www.sajidine.com/vies/savants-pi ... uction.php
C'est fallacieux, ce serait comme nier l'existence des croisades en disant que dans la Bible il y marqué "Tu aimeras ton prochain comme toi même"...

diskuto a écrit:
"Le savant Al-Kindi formula le principe fondamental du développement scientifique :
« Nous ne devons pas avoir honte d’admirer la vérité et de l’accueillir, d’où qu’elle vienne, même si elle nous vient de générations antérieures et de peuples étrangers. La vérité n’est jamais indigne ; elle ne diminue jamais qui la dit, ni qui la reçoit. Au contraire, la vérité ennoblit ».
"
Ce n'est pas le "principe fondamental du dévellopement scientifique".
D'ailleurs, il n'y est même pas question de développement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mai 2005, 19:08 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 21 Mai 2005, 21:27
Messages: 37
Je vois que ça progresse :D Youpi ! :D

Citation:
On lui doit des travaux sur le système décimal. A l'époque, c'était une révolution, actuellement, c'est une trivialité.

Tu oublies la moitié. Il introduisit les notations venues de l'Inde : le zéro, les chiffres arabes. Il inventa le X comme inconnu, développa les tables de trigo, inventa les algorithmes, corrigea Ptolémée etc.

Citation:
Al Ghazali C'est un thélogien, il est plus que normal de ne pas l'étudier.

Ouai mais il a été repompé par Thomas d'Aquin, Dante, Pascal et David Hume. Qui eux sont étudiés en philo. Meme Thomas !

Citation:
Pour la plupart, on ne trouve aucun site sérieux en parlant.
Ce n'est pas parce que Mr.X fait un site en vantant les mérites de son idole que ce qu'il raconte est exact.

Très drole. Mais il y en a quand meme, si tu cherches bien.

Citation:
Aucun scientifique musulman n'a découvert ce principe.

Ibn Al Haitham (Alhazen) c'est du fromage ou du camembert surgelé ?

Citation:
On parle de Thomas d'Aquin en philo ??

Tu te fous de ma gueule ou bien t'as déjà été en cours de philo ?
Thomas d'Aquin a toujours été étudié en philo.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/philoso ... eforme.htm
Annexe de l’arrêté de programme de philosophie des classes terminales des séries générales (1/VI/2001)
Série ES (je parle meme pas de la filère littéraire !!)
Platon ; Aristote ; Épicure ; Lucrèce ; Sénèque ; Cicéron ; Épictète ; Marc Aurèle ; Plotin ; Augustin ; Averroès ; Thomas d 'Aquin ; Ockham.
Machiavel ; Montaigne ; Hobbes ; Descartes ; Pascal ; Spinoza ; Locke ; Malebranche ; Leibniz ; Vico ; Berkeley ; Montesquieu ; Hume ; Rousseau ; Diderot ; Kant.
Hegel ; Schopenhauer ; Tocqueville ; Comte ; Cournot ; Stuart Mill ; Kierkegaard ; Marx ; Nietzsche ; Freud ; Husserl ; Bergson ; Alain ; Russell ; Bachelard ; Heidegger ; Wittgenstein ; Popper ; Sartre ; Arendt ; Merleau-Ponty.

Citation:
C'est fallacieux, ce serait comme nier l'existence des croisades en disant que dans la Bible il y marqué "Tu aimeras ton prochain comme toi même"...

J'ai juste dit que l'Islam pousse à étudier.
Après ce qu'en font les musulmans, c'est autre chose. Tu confonds théorie et pratique... ha lalalalala que va-t'on faire de toi ?

Citation:
Ce n'est pas le "principe fondamental du dévellopement scientifique".

C'est déjà un bon point de départ la recherche de la vérité dans tous les peuples et toutes les générations... pas sectaire et la vérité ennoblit !

Sinon les autres savants ya rien ??
Les pauvres ils attendent !

_________________
diskuto was here :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mai 2005, 19:43 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 14 Mai 2005, 22:30
Messages: 93
diskuto a écrit:
Je vois que ça progresse :D Youpi ! :D

Citation:
On lui doit des travaux sur le système décimal. A l'époque, c'était une révolution, actuellement, c'est une trivialité.

Tu oublies la moitié. Il introduisit les notations venues de l'Inde : le zéro, les chiffres arabes. Il inventa le X comme inconnu, développa les tables de trigo, inventa les algorithmes, corrigea Ptolémée etc.

Il corrigea Ptolémé, mais le système Ptoléméien a été complètement rejeté (trop loin de la réalité), et n'est plus utilisé.
Le zéro, les chiffres arabes sont devenus une "trivialité" en mathématiques.

La notion d'algorithme vient peut être de cette époque, mais la compréhension de cette notion est beaucoup plus récente.
IL faudra attendre Turing pour la formalisation des algorithmes. Et encore, cette notion ne sera bien assimilée que plus tard (la notion de Turing est assez restrictive, les algorithmes étaient vus dans une optique calculatoire).

diskuto a écrit:
Citation:
Al Ghazali C'est un thélogien, il est plus que normal de ne pas l'étudier.

Ouai mais il a été repompé par Thomas d'Aquin, Dante, Pascal et David Hume. Qui eux sont étudiés en philo. Meme Thomas !
En quoi ont ils "repompé" ?
De toute façon, l'étude de Thomas d'Aquin n'a pas sa place en philosophie.

Et je ne vois aucune raison d'étudier un théologien particulier.

diskuto a écrit:
Citation:
Pour la plupart, on ne trouve aucun site sérieux en parlant.
Ce n'est pas parce que Mr.X fait un site en vantant les mérites de son idole que ce qu'il raconte est exact.

Très drole. Mais il y en a quand meme, si tu cherches bien.
Sur kla quinzième page google ?

diskuto a écrit:
Citation:
Aucun scientifique musulman n'a découvert ce principe.

Ibn Al Haitham (Alhazen) c'est du fromage ou du camembert surgelé ?

J'ai trouvé ça :
http://www.bbc.co.uk/history/historic_f ... azen.shtml
On ne parle pas du principe d'inertie

diskuto a écrit:
Citation:
On parle de Thomas d'Aquin en philo ??

Tu te fous de ma gueule ou bien t'as déjà été en cours de philo ?
Thomas d'Aquin a toujours été étudié en philo.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/philoso ... eforme.htm
Annexe de l’arrêté de programme de philosophie des classes terminales des séries générales (1/VI/2001)
Série ES (je parle meme pas de la filère littéraire !!)
Platon ; Aristote ; Épicure ; Lucrèce ; Sénèque ; Cicéron ; Épictète ; Marc Aurèle ; Plotin ; Augustin ; Averroès ; Thomas d 'Aquin ; Ockham.
Machiavel ; Montaigne ; Hobbes ; Descartes ; Pascal ; Spinoza ; Locke ; Malebranche ; Leibniz ; Vico ; Berkeley ; Montesquieu ; Hume ; Rousseau ; Diderot ; Kant.
Hegel ; Schopenhauer ; Tocqueville ; Comte ; Cournot ; Stuart Mill ; Kierkegaard ; Marx ; Nietzsche ; Freud ; Husserl ; Bergson ; Alain ; Russell ; Bachelard ; Heidegger ; Wittgenstein ; Popper ; Sartre ; Arendt ; Merleau-Ponty.
J'ai jamais eu Thomas d'Aquin en philo. De toute façon, la/le professeur l'aurait senti passer.

diskuto a écrit:
J'ai juste dit que l'Islam pousse à étudier.
Après ce qu'en font les musulmans, c'est autre chose. Tu confonds théorie et pratique... ha lalalalala que va-t'on faire de toi ?
Il n'existe pas un "autre monde" dans lequel vit un islam théorique.
L'islam est tel qu'il est, pas autrement.

diskuto a écrit:
Citation:
Ce n'est pas le "principe fondamental du dévellopement scientifique".

C'est déjà un bon point de départ la recherche de la vérité dans tous les peuples et toutes les générations... pas sectaire et la vérité ennoblit !
Ben, ce n'est pas très "scientifique". Les bases de la démarche scientifique, on les doit entre autres à Claude Bernard.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mai 2005, 20:11 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4360
Bon on a un guignol, faut pas le péter de suite !

Je propose de le suivre et de foutre immédiatement en l'air toutes les avancées de ces trois cents dernières années ou pas un seul plouc arabo-musulman n'a déposé la moindre obole conséquente dans le vase commun des sciences....

T'es complétement taré ça se sent à dix bornes diskuto, tes abominables crétins dont tu as fait la liste, mon pauvre vieux, on a bien fait de les zapper, ils n'intéressent au mieux que les rats de bibliothéques mais n'ont strictement aucun intérêt de nos jours. Je suis partisan d'un black-out total pour la totale vacuité qu'ils représentent comparé à l'état actuel de nos connaissances. On lit assez de conneries, pas la peine de venir en rajouter en polluant la tête des jeunes avec les notions délirantes de ce gros débile de ghazali ou en leur cassant les burnes avec l'herbier de machin truc bidulle ou la table de calculs à la con de tartempion !

Rien à foutre de savoir qui a pondu ça, newton était un ignoble connard dans la vie d'après sa biographie, puant et imbus de lui même, einstein était chiant à mourir et question naiveté, il s'est un peu foutu le doigt dans l'oeil, peut-être qu'il y a certaine découverte à taire hein qui sait !

Alors ta liste d'abrutis du moyen-âge, tu te la carres bien profond dans le fion, la plus part sont inexistants et poussièreux et ils sont passés à la trappe de l'immortalité et c'est tant mieux, merde faut laisser la gloire aux jeunes aussi !

Non tout ton discours petit con, n'a qu'un seul objectif, se servir d'un sentiment supposé de "culpabilité", pour nous fourguer ta merde religieuse, c'est à la mode la repentance en ce moment, surtout chez les ânes qui portent leurs croyances en bandoulière . Le passé est définitivement enterré, et ce n'est pas un abruti de ton espèce qui s'accapare feu le travail d'autrui pour satisfaire sa connerie congénitale de croyant en faisant des bulles de savon et en gloussant comme un dindon, qui va y changer grand chose ! Ta religion de chiottes publics a définitivement assassiné la pensée des hommes dont tu as cité le nom (encore que certains ceux sont discrédités eux-même), et en t'y prenant comme tu le fais, tu les tues une deuxième fois incontestable crétin !

T'es un abjecte personnage et tes manières me débectent diskutos, ton nationalisme et ton parti-pris puent la merde. Aucune discussion sérieuse ne peut être entamée avec un type comme toi, moi je sacrifie à ce que disait Sûryâ et j'en rajoute une couche volontairement dans l'autre sens !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Mai 2005, 22:57 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 21 Mai 2005, 21:27
Messages: 37
Citation:
le système Ptoléméien a été complètement rejeté (trop loin de la réalité), et n'est plus utilisé. La notion d'algorithme vient peut être de cette époque, mais la compréhension de cette notion est beaucoup plus récente.

Tu refais encore la meme stupide erreur : tu compares la science d'avant avec celle d'aujourd'hui. Ca commence à gonfler.
Le plus important est de noter l'avance de ces savants et de montrer leurs apports.

Citation:
En quoi ont ils "repompé" ?

Trop long à détailler, mais des experts te le confirmeront.

Citation:
Et je ne vois aucune raison d'étudier un théologien particulier.

Moi non plus, il faudrait soit tous les étudier, soit aucun.

Citation:
Sur kla quinzième page google ? On ne parle pas du principe d'inertie

Tu as vraiment très mal cherché :(.

http://microscopy.fsu.edu/optics/timeli ... hazen.html
Moreover, Alhazen was greatly interested in movement and is likely the earliest person to have suggested that a body moves continuously until an outside force stops it or changes the direction of its motion, which was to later become an important aspect of Newton's First Law of Motion.

http://www.acmi.net.au/AIC/ALHAZEN_BIO.html
His contribution to mathematics and physics was extensive. In mathematics, he developed analytical geometry by establishing linkage between algebra and geometry. He studied the mechanics of motion of a body and was the first to maintain that a body moves perpetually unless an external force stops it or changes its direction of motion. This would seem equivalent to the first law of motion.

Il fut le premier à expliquer comment les yeux et les miroirs fonctionnent et à développer des miroirs paraboliques. Il a découvert que l'atmosphère est une couche d'air etc.

Citation:
Il n'existe pas un "autre monde" dans lequel vit un islam théorique.
L'islam est tel qu'il est, pas autrement.

Tu mélanges encore tout.
L'islam est tel qu'il est, mais il y a des façons différentes de le vivre.
De meme, il y a une Bible et différents juifs et différents chrétiens etc. Chacun suit une voie qu'il croit etre la bonne.


Jean Foutre Premier, ne te fatigue pas avec ta morve et ton venin, je ne te répondrai pas. Je sais quel genre de type tu es : un haineux.

_________________
diskuto was here :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 03:07 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Fév 2005, 17:58
Messages: 205
J'avais écrit : Si l'islam était tellement favorable à la science, pourquoi les "muslims" n'ont-ils rien découvert ces 3 derniers siècles ?
Citation:
Réponse de Diskuto: Dis donc, prend un livre d'histoire ! T 'as déjà entendu parler des Mongols qui ont détruit Baghdad ? De la reconquista et des croisades ? Des guerres des européens contre les Ottomans ? Des colonisations ? Une civilisation, ça monte et ça descend. Pourquoi les Romains ne sont-ils plus les plus forts ? Hein ?


J'avais écrit : le record mondial du peu d'écrits scientifiques publiés
Citation:
Réponse de Diskuto: T'es vraiment hyper nulle en histoire ! 0/20 pointé. Tous les manuscrits ont été brulés lors de l'invasion mongoles ! Et seuls restent quelques uns et les traductions latines des originaux !


:blah: Arrête de te foutre de moi veux-tu ? Je te parle des publications des pays à majorité musulmane de ce dernier millénaire, pas des écrits de l'âge d'or de l'islam, qui d'ailleurs ont souvent été détruits par des musulmans. Tu l'ignorais ? Renseigne-toi ! Ah, elle est belle ta religion "scientifique" de tolérance !

Pour illustrer mon post, des éléments très intéressants :
<< les régions de langue arabe connaissent « une forte pénurie de nouveaux livres » et que les tendances en matière de traduction y sont « décourageantes », selon le premier Rapport du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) sur le développement humain dans les pays arabes, lancé au Caire en juillet 2002.
Selon l’Index Translationum de l’UNESCO considéré comme une référence en ce qui concerne les statistiques sur les traductions, 6 881 livres seulement ont été traduits en arabe depuis 1970, soit l’équivalent du total des livres traduits en lituanien pendant la même période[/b], alors que le monde compte quelque 221 millions d’arabophones mais seulement 4 millions de locuteurs du lituanien. >>


Voici un condensé sur la situation de la littérature et la science en terre d'islam...
Les chiffres sont humiliants. Le monde arabe occupe aujourd’hui l’arrière-cour dans toutes les sciences, humaines exactes et même inexactes. C’est ce qui sort du rapport, rédigé par des chercheurs arabes, en liaison avec le bureau jordanien du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Rendu public dans sa version anglaise (Arab Human Development) le 23 octobre 2003, ce rapport est un document accablant sur le degré d’inaptitude du monde arabe dans le domaine des connaissances et de transmission du savoir. Un petit tour dans le monde des chiffres est éloquent.
Les Arabes ne déposent pratiquement plus de brevet scientifique. En clair, ils n’inventent rien. Côté nouvelles technologies, les Arabes aiment trop les grands espaces pour accepter de vivre dans le fameux village planétaire. Ils laissent aux autres le soin de se connecter et de se partager les connaissances. Il existe dans le monde en moyenne 78,3 ordinateurs pour 1000 personnes. Ce rapport n’est que de 18 pour 1000 dans les 22 pays de la Ligue arabe. Et seuls 1,6 % de leur population ont accès à Internet. Les femmes arabes décrochent également un record. Celui du taux d’analphabètes le plus élevé au monde, après l’Afrique subsaharienne. Côté médias, le monde arabe se distingue encore. Ses dirigeants tiennent à préserver le taux le plus faible au monde de journaux, de radios et de télévisions par habitant. Ils ont réussi ! Quant à ce vénérable instrument de connaissance qu’est le livre, les Arabes le respectent trop pour le laisser à la portée de toutes les mains. Ils le tiennent en si grande estime qu’ils ont décidé de le rendre rare. Les livres publiés dans le monde arabe ne représentent que 1,1% de la production mondiale. Et la traduction ? Les Arabes n’ont sans doute pas besoin des autres. Dans leur suffisance, ils ignorent ce qu’est la curiosité. À preuve, il suffit de comparer les 284 millions d’habitants des 22 pays de la Ligue arabe avec les 11 millions habitants d’un petit pays comme la Grèce. Et bien, le petit pays en question traduit cinq fois plus d’ouvrages par an que l’ensemble des pays arabes. En plus, contrairement à l’idée répandue, les pays arabes ne sont pas richissimes. Il existe des individus riches, mais leur richesse ne profite pas au développement de leurs pays. On sera étonné d’apprendre que le PIB des 22 pays est très légèrement supérieur à celui de l’Espagne en fin 1999 (559 milliards de dollars). La part du Maroc dans ce pourcentage est de 34,2 milliards de dollars. Indépendamment des chiffres, les auteurs du rapport montrent du doigt le modèle d’éducation dans le monde arabe. La famille est fondée sur l’autorité parentale qui refuse à l’enfant le droit d’exprimer son désaccord. La famille “entretient des attitudes passives et certaines maladresses dans la prise de décision, et surtout, elle affecte les capacités de questionnement, d’exploration intellectuelle et d’initiative“. L’autorité parentale est vite relayée par les régimes, largement totalitaires, qui étouffent la libre expression. Pour les personnes qui souhaitent continuer ce tour, elles peuvent télécharger la version française du rapport, disponible depuis cette semaine sur Internet (http://www.undp. org/rbas/ahdr/frenchpresskit2003.html). Mais d’emblée, il sera difficile cette fois-ci de crier à la conspiration contre la Oumma arabe. Le rapport est rédigé par une quarantaine de chercheurs arabes, parmi lesquels le philosophe marocain Mohamed Abd El Jabri. Ils ont inscrit en grandes lettres cette phrase à l’orée du texte : “Par des Arabes, à l’intention des Arabes“. Le monde arabe est seul responsable de sa position à l’arrière-garde dans tous les domaines de la connaissance. Y’a-t-il quelque tare congénitale à cela ? Les Arabes sont-ils génétiquement conditionnés pour se tenir à l’écart des pans de la connaissance ? Faut-il désormais avoir honte d’être un Arabe ? Pour répondre à ces interrogations, il faut commencer par démonter les poncifs. Le monde arabe recouvre-t-il une réalité aujourd’hui ? L’unité de la langue et de la religion suffisent-elles pour constituer un bloc homogène ? Il n’existe que des pays en devenir, et ceux qui auront compris que la démocratie, les domaines de la connaissance et de la recherche sont des denrées aussi vitales que le pain qu’on mange pour ne pas crever de faim, quitteront le désert d’un monde fermé au savoir. Quant aux nostalgiques de la grandeur passée de la civilisation arabe, les auteurs du rapport se gardent de leur expliquer ce qui s’est produit. Qu’est-il arrivé à un monde qui été pendant des siècles à l’avant-scène de la civilisation, dominant les arts, la poésie, l’astronomie, l’architecture, les mathématiques, alors que l’Europe pataugeait dans un long Moyen-Age ? L’historien britannique Bernard Lewis a trouvé des éléments de réponse. Dans “What Went Wrong“, traduit en français par “Que s'est-il passé ? : L'Islam, l'Occident et la modernité“, il explique que le “le manque de liberté“ est à la racine de tous les problèmes. Manque de « la liberté de l’esprit, affranchi des contraintes et de l’endoctrinement, la liberté de questionner, de rechercher et de s’exprimer, la liberté de l’économie, hors du champ de la corruption et de l’incompétence, la liberté des femmes, hors de portée de l’oppression des hommes, et la liberté des citoyens, hors de l’emprise de la tyrannie ». Non ! Il n’y a pas de tare congénitale dans le monde arabe, il existe seulement des travers de conduite.


Encore plus accablant, le rapport 2003
http://www.undp.org/rbas/ahdr/ahdr2/pre ... AHDR03.pdf

Alors mon cher Diskuto, tu peux encore affirmer que l'slam favorise le développement de la connaissance, de la science, de la pensée ?
Il faudrait donner des éléments mon cher, car tout démontre le contraire.
Salut


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 03:26 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4360
Salut Sûryâ,

Je me demande bien ce que ce clanpin va nous pondre, tu crois qu'il va te mettre zéro encore ? Je pense que c'est la note qu'il a le plus mémorisé dans sa courte période de scolarité, vu que c'est la note qu'il a le plus eu...

Bravo diskuto, t'es un champion hors catégorie ! un vrai zhéro de l'islam ! T'as ta place au paradis des ânes mon fils.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 03:28 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 21 Mai 2005, 21:27
Messages: 37
A part copier-coller des aneries, tu sais faire autre chose ?

Si tu parles des arabes aujourd'hui, ils sortent à peine du colonialisme, comme l'Asie ou l'Afrique... C'est pas bien de te moquer de leur retard ! Quel dédain, quel mesquinerie !

Y a des gens qui crèvent de faim, leur premier soucis c'est de développer leur pays. Et le pétrole ne profite pas au peuple mais aux dirigeants...
Donc ils n'ont pas les moyens de développer leur culture. C'est aussi simple que ça.

Comment se sont développées les sciences au moyen-age en Iraq ?
Al Mimoun a donné une partie de sa fortune pour les sciences !
Sans argent, pas de recherche. Regarde en France si on coupe les budgets !

J'ai l'impression de donner des cours ici ou quoi ?
Tu lis des livres ? Tu réfléchis ? On dirait une gamine attardée. T'es pas la seule dans ce cas ici on dirait.

_________________
diskuto was here :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 11:24 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 10 Fév 2005, 20:59
Messages: 23
Localisation: France
Ils ont pas d'argent en Arabie Saoudite ni au Koweit ?

Pourquoi Allah ne les aident pas à sortir de leur retard du colonialisme ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 11:40 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 14 Mai 2005, 22:30
Messages: 93
diskuto a écrit:
Citation:
le système Ptoléméien a été complètement rejeté (trop loin de la réalité), et n'est plus utilisé. La notion d'algorithme vient peut être de cette époque, mais la compréhension de cette notion est beaucoup plus récente.

Tu refais encore la meme stupide erreur : tu compares la science d'avant avec celle d'aujourd'hui. Ca commence à gonfler.
Le plus important est de noter l'avance de ces savants et de montrer leurs apports.
Mais leurs apports ne peuvent se montrer qu'à l'aune de la science moderne.
Ceux qui ont apporté des connaissances qui ont été utilisées et réutilisées (théorème de pythagore, axiomatique et rigueur d'Euclide) ont plus d'importance que ceux qui ont apporter des connaissances surannées.
Ainsi, par exemple, les spécialistes de la trigonométrie sphérique ont beaucoup moins apporté que ceux qui ont dévellopé le calcul intégral et les angles solides.
L'apport sur le système Ptoléméien est de peu d'intérêt actuellement.
De même, la notion d'algorithme n'a pas vraiment été utilisée par les savants arabes. Avant le 20ème siècle, c'était la préhistoire de l'algorithmique : s'il n'y avait pas rien, il y avait presque rien.
Il est faux de dire que l'on tiens la notion d'algorithme des arabes.
L'une des plus vielles publications parlant des "algorithme modernes" viebnt de Hilbert, qui parle de "procédé de calcul" (la terminologie algorithme n'a été reprise que plus tard.
Et comme je le disais, c'est Turing qui a réussit à définir la notion d'algorithme.

diskuto a écrit:
Citation:
Sur kla quinzième page google ? On ne parle pas du principe d'inertie

Tu as vraiment très mal cherché :(.

http://microscopy.fsu.edu/optics/timeli ... hazen.html
Moreover, Alhazen was greatly interested in movement and is likely the earliest person to have suggested that a body moves continuously until an outside force stops it or changes the direction of its motion, which was to later become an important aspect of Newton's First Law of Motion.
C'est ce que je disais : c'est aussi valable que de dire que Démocrite a découvert l'atome (Démocrite soutenait que la matière était constituée "d'atomes") ou que Nicolas d'Autrecourt a découvert la nature corpusculaire de la lumière.

On est très loin du principe d'intertie.
Et on ne peut pas dire que suputer quelquechose c'est le découvrir. D'autant plus que sous la forme présenté, le principe est inaplicable, donc inutile. Sans compter que la définition des différents termes était très vague à l'époque.
Si on écoutait les défenseurs des scientifiques passés, on se peut se demander pourquoi il y a un tel écart technologique entre maintenant et l'époque de ces chercheur : s'ils avaient vraiment toute ces connaissances, comment expliquer cet écart ?

On observe certes les prémisses de certaines découvertes importantes, mais de là à dire qu'on leur doit ces découvertes importantes....
Surtout qu'il ne faut pas oublier qu'en science, il n'a pas été si rare que quelqu'un trouve quelque chose et qu'un autre chercheur, indépendamment, retrouve la même chose sans avoir pris connaissance des travaux de son collègue.

diskuto a écrit:
Il fut le premier à expliquer comment les yeux et les miroirs fonctionnent et à développer des miroirs paraboliques. Il a découvert que l'atmosphère est une couche d'air etc.
Le fonctionnement des yeux, non, leur fonctionnement, encore aujourd'hui, n'est pas si bien connu que ça.
La découverte de comment les yeux "voient" est elle très récente.

L'idée que la lumière va des objets jusqu'à l'oeil avait déjà été mentionné par Démocrite.
Au total, même s'il a peut être fait avancé un peu les choses (et encore), on est loin d'une découverte majeure.


Pour conclure sur ce point : oui, il y a eu des scientifiques arabes qui ont fait des découvertes par le passé, mais de là à leur attribuer une telle part de la science moderne, il y a un grand pas.

Le moment où la science a vraiment "pris son envol" c'est lorsqu'on a découvert la rigueur scientifique (et par ricochet, on a détaché science et religion).

diskuto a écrit:
Citation:
Il n'existe pas un "autre monde" dans lequel vit un islam théorique.
L'islam est tel qu'il est, pas autrement.

Tu mélanges encore tout.
L'islam est tel qu'il est, mais il y a des façons différentes de le vivre.
De meme, il y a une Bible et différents juifs et différents chrétiens etc. Chacun suit une voie qu'il croit etre la bonne.


Replaçons cela dans son contexte :
diskuto a écrit:
En quoi l'Islam a eu un effet sur leur production scientifique ?
Dans l'Islam, il est dit que la connaissance est bénéfique, nécessaire et souhaitée.
Le Coran dit :
«Sont-ils égaux ceux qui savent et les ignorants ? les hommes doués d'intelligence sont les seuls qui réfléchissent.»
Ceux qui craignent le plus Allah de Ses serviteurs, sont les savants[....]
Mohammad dit:
«Celui qui abandonne son foyer pour se mettre en quête du savoir, suit la voie d'Allah.»
«Les Anges étendent leurs ailes sur celui qui recherche le savoir et sont satisfaits de son oeuvre ».
«Les Savants sont les héritiers des Prophètes. Les Prophètes ne lèguent aucun dinar ni dirhem, par contre, ils lèguent la science. Celui qui s'emparera d'elle (la science), se pourvoira d'un privilège grandissant. »
«L'encre du savant est préférable au sang du martyr »
«Cherchez la science serait-ce jusqu'en Chine, s'il le faut..»
« Dans le cas où quelqu'un vienne à vous, dans le but d'étudier, traitez-le avec déférence et estime, car c'est mon convive.»

cf : http://www.sajidine.com/vies/savants-pi ... uction.php


Corbeau Prolixe a écrit:
diskuto a écrit:
J'ai juste dit que l'Islam pousse à étudier.
Après ce qu'en font les musulmans, c'est autre chose. Tu confonds théorie et pratique... ha lalalalala que va-t'on faire de toi ?
Il n'existe pas un "autre monde" dans lequel vit un islam théorique.
L'islam est tel qu'il est, pas autrement.


Je trouve toujours que ta justification du fait que le "Coran pousse à étudier" ne me satisfait guère.
Tu cites juste un passage, mais cela ne signifie en rien que l'Islam est pro-scientifique. D'ailleurs on ne l'a pas constaté. Comme cela a été mentionné, c'est sous le reigne des moins "religieux" que les sciences arabes se sont dévellopées.
Une partie des scientiques arabes connus, était de surcroit musulman modérés voire très modérés.

L'interdiction de l'astrologie est très symptomatique : interdite non pas à cause d'une critique de ses fondements, mais à causes des conséquences qu'elles pourraient avoir. On interdit un domaine par peur de ses capacités, par peur d'afronter la réalité.
Je ne dit qu'il est possible de prédire l'avenir dans les astres, juste que les fiondemments de la critique de l'astrologie sont profondément irationnels et obscurantistes.

A cela, on peut ajouter qu'aujourd'hui on assiste à des pratiques obscurantistes au nom de l'islam. Comment serait ce possible si l'Islam encourageait tant à étudier ?

Qui sort d'un cours de théologie musulmane en se disant qu'il faut lire un livre de mécanique quantique après ? Qui après avoir lu ou récité le Coran se dit qu'il devrait se renseigner sur la relativité générale ?
Si le Coran pousse tant à étudier, pourquoi les imam n'ont il pas tous une imense culture scientifique ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 11:46 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 14 Mai 2005, 22:30
Messages: 93
diskuto a écrit:
A part copier-coller des aneries, tu sais faire autre chose ?
Ce sont des rapport de l'ONU, a priori assez objectif qui permette de voir la situation actuelle.
Tout n'est pas discourt ou verbe, il faut aussi se référer au terrain, à la réalité.

diskuto a écrit:
Si tu parles des arabes aujourd'hui, ils sortent à peine du colonialisme, comme l'Asie ou l'Afrique... C'est pas bien de te moquer de leur retard ! Quel dédain, quel mesquinerie !


diskuto a écrit:
J'ai l'impression de donner des cours ici ou quoi ?
Tu lis des livres ? Tu réfléchis ? On dirait une gamine attardée. T'es pas la seule dans ce cas ici on dirait.
Elle fait référence à une étude de l'ONU, je te le rappelle. Etude que tu rejètes d'un bloc (trop partial ou incompétents à l'ONU ?).
Ta remarque sur sa lecture des livres est donc plus que malvenue.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 13:17 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 21 Mai 2005, 21:27
Messages: 37
Mais vous etes des clowns ou bien des naifs ?
Ou bien les 2 ?

L'ONU ! Quel grand mot ! Mais n'a aucun pouvoir !
Envoie des casques bleus : impuissants à arreter les conflits (ex Youg.).
Tu crois qu'ils ont arrete les massacre au Rwanda ou ailleurs ?
Les USA s'en battent les co... de l'ONU (cfr Iraq).
Donc ONU = inutile.

Citation:
Ils ont pas d'argent en Arabie Saoudite ni au Koweit ?

Tu sais pas lire : l'argent du pétrole va aux dirigeants pas au peuple.

Citation:
Mais leurs apports ne peuvent se montrer qu'à l'aune de la science moderne.

Ils furent traduits en latin et repris par les savants européens.
C'est encore idiot de comparer le calcul intégral et la trigonométrie : ils sont séparés de plusieurs siècles.

Citation:
Il est faux de dire que l'on tiens la notion d'algorithme des arabes. L'une des plus vielles publications parlant des "algorithme modernes" viebnt de Hilbert, qui parle de "procédé de calcul" (la terminologie algorithme n'a été reprise que plus tard.

Quel baratineur que tu es !
Les Babyloniens, les Egyptiens, les Indiens connaissaient déjà des méthodes de calcul ou algorithmes !

http://methodos.revues.org/document45.html
"Les textes babyloniens et égyptiens.
La solution est présentée sous forme algorithmique : partant des grandeurs connues, le texte indique les opérations successives qu’il suffit d’effectuer pour obtenir la valeur cherchée."

Citation:
il n'a pas été si rare que quelqu'un trouve quelque chose et qu'un autre chercheur, indépendamment, retrouve la même chose sans avoir pris connaissance des travaux de son collègue

T'es bouché ou quoi ? Newton a lu Al Hazen.
Les savants musulmans étaient traduits en latin et c'était les livres de référence en Europe.

Citation:
oui, il y a eu des scientifiques arabes qui ont fait des découvertes par le passé, mais de là à leur attribuer une telle part de la science moderne, il y a un grand pas.

J'attend toujours que tu étudies leur contribution, tu reviendras conclure après ok ?

Citation:
On interdit un domaine par peur de ses capacités, par peur d'afronter la réalité.

T'as rien compris. On l'interdit car cela rivalise les pouvoirs de Dieu. Aucun homme ne peut se vanter de connaitre le futur, cela ferait de lui un dieu. Dieu ne tolère pas l'orgueil.

Citation:
A cela, on peut ajouter qu'aujourd'hui on assiste à des pratiques obscurantistes au nom de l'islam.

N'oublie pas les autres religions. Au nom de la religion, les hommes deviennent crétins.

Citation:
Qui sort d'un cours de théologie musulmane en se disant qu'il faut lire un livre de mécanique quantique après ?

A ton avis ? La réponse est oui.

Citation:
Si le Coran pousse tant à étudier, pourquoi les imam n'ont il pas tous une imense culture scientifique ?

Chacun sa spécialité, eux c'est la religion, d'autres la sciences. T'es spécialiste en assyrologie ? Non ? Pourquoi pas ?

Citation:
A part copier-coller des aneries, tu sais faire autre chose ?
Ce sont des rapport de l'ONU, a priori assez objectif qui permette de voir la situation actuelle.

Aucun pays riche n'a interet que les pays pauvres s'enrichissent. Les USA flippent que l'Europe ou la Chine les rejoignent. Chacun veut rester le plus riche et les pays pauvres peuvent creuver. D'où le soutien aux dictatures américaines, africaines, asiatiques. Et leur renversement s'ils genent.

Citation:
Ta remarque sur sa lecture des livres est donc plus que malvenue.

NON la culture et la réflexion de certains sont plus que limités.

_________________
diskuto was here :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 13:50 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 14 Mai 2005, 22:30
Messages: 93
diskuto a écrit:
Mais vous etes des clowns ou bien des naifs ?
Ou bien les 2 ?

L'ONU ! Quel grand mot ! Mais n'a aucun pouvoir !
Envoie des casques bleus : impuissants à arreter les conflits (ex Youg.).
Tu crois qu'ils ont arrete les massacre au Rwanda ou ailleurs ?
Les USA s'en battent les co... de l'ONU (cfr Iraq).
Donc ONU = inutile.
Critiquer une analyse de l'ONU sous prétexte qu'elle n'a pas un pouvoir politique et militaire tout puissant est plus que spécieux.
Non seulement la puissance militaire et politique de l'ONU n'influence pas la pertinence des études qu'elle comande, mais en plus, dire que l'ONU est inutile est plus qu'exagéré.

Par exemple, pourrait tu me dire ce qu'a fait l'ONU ces dix dernières années ?
Tu y verrais beaucoup plus dechose qu'un simple rien.

diskuto a écrit:
Citation:
Mais leurs apports ne peuvent se montrer qu'à l'aune de la science moderne.

Ils furent traduits en latin et repris par les savants européens.
C'est encore idiot de comparer le calcul intégral et la trigonométrie : ils sont séparés de plusieurs siècles.
Cela ne lève en rien mon objection : "leurs apports ne peuvent se montrer qu'à l'aune de la science moderne".
Les améliorations du système ptoléméien n'ont pas apporté grand chose au final. La contribution à la science sur ce point n'est pas énorme.

diskuto a écrit:
Citation:
Il est faux de dire que l'on tiens la notion d'algorithme des arabes. L'une des plus vielles publications parlant des "algorithme modernes" viebnt de Hilbert, qui parle de "procédé de calcul" (la terminologie algorithme n'a été reprise que plus tard.

Quel baratineur que tu es !
Les Babyloniens, les Egyptiens, les Indiens connaissaient déjà des méthodes de calcul ou algorithmes !

http://methodos.revues.org/document45.html
"Les textes babyloniens et égyptiens.
La solution est présentée sous forme algorithmique : partant des grandeurs connues, le texte indique les opérations successives qu’il suffit d’effectuer pour obtenir la valeur cherchée."

Tu confonds : on savait faire des calculs, trouver des procédés de calculs bien avant la découverte de l'algorithmique.
Savoir faire des calculs ne signifie pas que l'on sait ce qu'est un algorithme.
D'ailleurs, la plupart des méthodes de calculs de mathématiques peuvent boucler (le simple fait de dire que l'adition est commutative pose d'énorme problèmes en algorithmique, de manière général, les méthodes de calcul mathématiques sont trop permissives et mènent à des boucles)

diskuto a écrit:
Citation:
il n'a pas été si rare que quelqu'un trouve quelque chose et qu'un autre chercheur, indépendamment, retrouve la même chose sans avoir pris connaissance des travaux de son collègue

T'es bouché ou quoi ? Newton a lu Al Hazen.
Les savants musulmans étaient traduits en latin et c'était les livres de référence en Europe.
Source ?
De toute façon, comme je le disais Al Hazen n'a fait qu'intuiter le principe d'intertie. On en était encore très très loin à son époque. Prétendre que l'on a énoncé le principe d'intertie sans la notion de force est quand même assez gonflé, puisque c'est cette notion qui est centrale dans ce principe.

diskuto a écrit:
Citation:
oui, il y a eu des scientifiques arabes qui ont fait des découvertes par le passé, mais de là à leur attribuer une telle part de la science moderne, il y a un grand pas.

J'attend toujours que tu étudies leur contribution, tu reviendras conclure après ok ?
Comme je le disais, en étudiant les sciences, j'ai peu été confronté à leur "contribution".
Dans les exemples cités (Al Hazen par exemple), il y clairement une immense exagération des découvertes.

Et tu n'explique toujours pas la déférence technologique entre notre époque et celle de ces savants. S'ils avaient tant de connaissances, on aurait bien du mal à expliquer un tel écart.

diskuto a écrit:
Citation:
On interdit un domaine par peur de ses capacités, par peur d'afronter la réalité.

T'as rien compris. On l'interdit car cela rivalise les pouvoirs de Dieu. Aucun homme ne peut se vanter de connaitre le futur, cela ferait de lui un dieu. Dieu ne tolère pas l'orgueil.

C'est exactement ce que je disais : on juge ce domaine selon ses capacités et non ses fondements. On l'interdit à cause des conséquences qu'il pourrait avoir.
Ce serait comme interdire la médecine sous prétexte que seul Dieu peut donner la vie : s'est s'opposer à la recherche par peur des vérités que l'on pourrait soulever et qui seraient suceptibles de remettre en cause le dogme.
Ici par exemple, on dit que l'astrologie n'est pas efficace, mais on l'interdit. Pourquoi ? Par peur qu'elle ne contredise un dogme : le fait que seul Dieu connait l'avenir.

diskuto a écrit:
Citation:
A cela, on peut ajouter qu'aujourd'hui on assiste à des pratiques obscurantistes au nom de l'islam.

N'oublie pas les autres religions. Au nom de la religion, les hommes deviennent crétins.
Et l'islam est une religion, elle subit cet effet comme les autres. Et cet effet est contraire au "développement scientifique".

diskuto a écrit:
Citation:
Qui sort d'un cours de théologie musulmane en se disant qu'il faut lire un livre de mécanique quantique après ?

A ton avis ? La réponse est oui.
La réponse ne peut pas être "oui", puisqu'il s'agit d'une question "ouverte" (qui n'appelle donc pas à une réponse oui/non). Je serais très surpris qu'on observe que ceux qui lisent le Coran lisent statistiquement plus de livres de mécanique quantique.
A vrai dire, je m'attendrais plus au contraire : qu'il y ait moins de gens intéressé par la mécanique quantique dans ceux qui se plongent dans le Coran.

diskuto a écrit:
Citation:
Si le Coran pousse tant à étudier, pourquoi les imam n'ont il pas tous une imense culture scientifique ?

Chacun sa spécialité, eux c'est la religion, d'autres la sciences. T'es spécialiste en assyrologie ? Non ? Pourquoi pas ?
Le Coran pousserait à étudier la religion... ...qu'il définit ?
En gros, le Coran pousse à étudier le Coran...
On est pas très avancé au niveau des études, c'est une justification circulaire.

diskuto a écrit:
Aucun pays riche n'a interet que les pays pauvres s'enrichissent. Les USA flippent que l'Europe ou la Chine les rejoignent. Chacun veut rester le plus riche et les pays pauvres peuvent creuver. D'où le soutien aux dictatures américaines, africaines, asiatiques. Et leur renversement s'ils genent.
C'est une affirmation des plus discutables. Le fait que certains pays soient pauvres pose des problèmes aux pays riches.
Les délocalisations en sont un exemple frappant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 14:22 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 21 Mai 2005, 21:27
Messages: 37
Citation:
dire que l'ONU est inutile est plus qu'exagéré.

On est HS, stp crée un nouveau sujet et on en discute :D. Et cite moi ce que l'ONU a fait.
Sais-tu que les pays riches ont largement les moyens d'enrayer la pauvreté sur terre. Rien que cela conclut le débat.

Citation:
"leurs apports ne peuvent se montrer qu'à l'aune de la science moderne".

T'es tétu, tu veux pas te comparer à l'homme des cavernes aussi pour dire qu'ils n'ont rien apporté ?

Citation:
on savait faire des calculs, trouver des procédés de calculs bien avant la découverte de l'algorithmique.

Non ! L'idée de base date de millénaires. La méthode est moderne.

Citation:
Source ?

T'es trop paresseux pour chercher la liste des ouvrages latins de référence au moyen-age ?
"livre sur la balance"
"Al Hawi"
"Al Mansuri"
"Kitab a Manazir"
"Alqanum Fi-tib "
"Kitab al tasrif li man ajiza an al ta liff"
etc.

Citation:
Comme je le disais, en étudiant les sciences, j'ai peu été confronté à leur "contribution".

Normal, ils sont peu connus. C'est le but de ce sujet non ?

Citation:
C'est exactement ce que je disais : on juge ce domaine selon ses capacités et non ses fondements.
Pourquoi ? Par peur qu'elle ne contredise un dogme : le fait que seul Dieu connait l'avenir.

Mais non, mauvais raisonnement.
Le but de la religion est le bien de l'humanité. Il ya des choses positives comme la médecine, et des choses nocives comme l'astrologie car elle favorise les superstitions.

Citation:
le Coran pousse à étudier le Coran

Tu lis pas bien ? Toute forme de connaissance !

Citation:
Les délocalisations en sont un exemple frappant.

On est HS. T'es un comique, mais ça favorise les pays riches, pour avoir de la main-d'oeuvre bon marché.

_________________
diskuto was here :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 14:33 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Citation:
Citation: Il est faux de dire que l'on tiens la notion d'algorithme des arabes. L'une des plus vielles publications parlant des "algorithme modernes" viebnt de Hilbert, qui parle de "procédé de calcul" (la terminologie algorithme n'a été reprise que plus tard.

Diskuto répond: Quel baratineur que tu es ! Les Babyloniens, les Egyptiens, les Indiens connaissaient déjà des méthodes de calcul ou algorithmes !

Dis la tache, t'as pas fini de te contredire ? Tu disais juste au-dessus que ce sont les Arabes qui avaient inventé les algorithmes, faudrait savoir gros débile. Tu contredis tes propres assertions.

Citation:
L'ONU ! Quel grand mot ! Mais n'a aucun pouvoir ! Envoie des casques bleus : impuissants à arreter les conflits (ex Youg.). Tu crois qu'ils ont arrete les massacre au Rwanda ou ailleurs ? Les USA s'en battent les co... de l'ONU (cfr Iraq). Donc ONU = inutile.

Le rapport posté par Suchi (Sûryâ) a été rédigé par des intellectuels arabes, ils sont cités dans le rapport. Justement pour faire cesser tout bruit de partialité. T'es bestialement con comme mec.

Plus haut tu parles des découvertes arabes détruites par les Mongols, mais tu oublies de préciser que la bibliothèque d'Alexandrie fut quant à elle incendiée par les conquérants arabes. T'es bestialement fumiste comme mec. :D

Pour la médecine, t'es mal barré : le mythe de la célèbre médecine Arabe est sans doute fondé sur une certaine réalité historique, certainement déduit puisque rien qu'à Cordoue il y avait 17 universités et 70 bibliothèques publiques, mais ça ne dépasse pas le mythe de nos jours.
Un mythe amplifié et truqué - par les nationalistes comme toi - sur les réelles avancées médicales: il ne reste rien de cette célèbre médecine ancienne. J'y peux rien, c'est ainsi.
Rien d'autre que quelques informations dont on peut vérifier l'origine Grecque, Persane, Juive, même Espagnole, ou Indienne. Il n'y a pas grand chose en médecine que vous prétendez être amené par les Arabes dont on ne retrouverait pas trace ailleurs, dans d'autres cultures les ayant précédés. Navré de te vexer, mais les Arabes ont surtout traduit la médecine, des Grecs notamment, et transmis tout cela au monde obscurantiste chrétien. Ce qui est très bien d'ailleurs ! Bravo à eux.
Mais pour autant que l'on sache, les Arabes ne se sont jamais préoccupés d'autopsier des corps ni de connaître le fonctionnement du corps humain. Tout chez les Arabes était empreint aux connaissances des Grecs, ou du même pays, mais précédant l'arrivée de l'islam :
- Hippocrate, Hérophile, Erasistrate, Galien, puis l'école de médecine de Salerne.
- Pline l'ancien parle déjà d'une méthode d'anesthésie.
- Amynthias d'Alexandrie, au IIIe siècle avant JC, réalise la première opération de chirurgie esthétique !
- Jules César naquit par césarienne : Encore un mythe qui tombe à l'eau, celui de la césarienne - technique que vous prêtez tout le temps aux arabo-musulmans.

Conneries ! Partialité ! Nationalisme et intégrisme mélangés. Tout cela vient de votre putain de complexe d'infériorité. Il faut te soigner mec, t'as plus d'orgueil, rien que des souvenirs ; tu vis sur les souvenirs d'une gloire passée. En fait, je pense que l'islam n'a rien fait d'autre que se glorifier des connaissances déjà bien ancrées à l'époque dans la région :
- les Assyriens avant J-C. bloquaient la circulation cérébrale en appuyant sur la carotide, ceci avant de pratiquer la circoncision.
- les pansements et bandages, utilisation de l'argile, date de Arad-Manai, un autre assyrien.
- le tampon vaginal était connu des égyptiens anciens, des petites éponges marines étaient utilisées par les femmes grecques et romaines.

Tu as parlé d'algèbre aussi, mais tu as méticuleusement oublié de parler de Diophante d'Alexandrie, au IIIe siècle. Pourquoi ? L'algèbre inventé par les arabo-musulmans ? Un autre mythe qui doit s'étayer mec !
Causons algèbre moderne si tu veux, mais alors n'oublions pas de causer de François Viète, inventeur du langage algébrique moderne.
- les équations au 2d degré datent des babyloniens !
- on trouve des résolutions au second degré en 1700 avant JC chez les égyptiens, dans le papyrus de Rhind, au musée du Caire.
- chez les Chinois, on trouve des résolutions au 2nd degré, à deux inconnues, dans le livre << 9 chapitres sur l'art du calcul >> paru 2 siècles avant l'ère de malheur
- les grecs déjà faisaient des résolutions de 2nd degré dans leur géométrie.

Il faudra que l'humanité attende le XVIe siècle et les nbres complexes pour résoudre TOUTES les équations au 2nd degré. Encore plus pour les degrés suivants.

Parlons des réelles avancées que l'on peut prêter à tes savants dits Muslims:
- al Kharezmi ? un traité d'algèbre où il adoptait le système décimal, et c'est tout.
- le chiffre zéro ? Il vient du mot sanskrit sunya, qui signifie "rien". c'est pas les arabes qui l'ont inventé, pas même les chiffres arabes, qui sont en fait dérivés des chiffres indiens.
- l'ensemble des nbres premiers ? => Euclide
- nbres irrationnels ? => Aristote, déjà pressenti par Pythagore
- nbres complexes ? Rafael Bombelli, en 1546
Etc. etc. , petit à petit après examen, tous les mythes sur la gloire passée de la culture muslim du golfe persique tombent à l'eau.
On ne peut raisonnablement attribuer aux Arabes que l'élaboration de la trigonométrie, en tant que science, par les premières tables de sinus et celle des tangentes, par Habasch al-hasib.
= > Mais elle fut cependant développée par des astronomes Grecs, comme Aristarque de Samos et Hippocrate de Nicée !

Hé Diskuto, arrête ton délire sur ces grands savants Arabes oubliés ! Ils le sont un peu (je suis d'accord avec toi) mais aussi parce qu'ils n'ont qu'une importance toute relative pour l'humanité, objectivement parlant.
Le seul travail vraiment remarquable en trigo est dû à Al-Battani, à part lui... Mon pauvre vieux ! Pleure comme une femme ta gloire échue que tu n'as pas su défendre comme un homme...
Dis-moi, grand dadais, on t'a posé une question plus haut sur l'al kemia ou plutôt sur la chimie, dont tu t'es glorifié que les Arabes l'auraient inventée : qu'ont-ils amené au monde comme découverte en chimie ?
L'aimable Suchi ne t'a pourtant demandé qu'un seul exemple...

Webmonfrère & Gino
Assalam alikum


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 14:58 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 21 Mai 2005, 21:27
Messages: 37
Citation:
Dis la tache, t'as pas fini de te contredire ?

Bougre d'ane !
Les Algorithmes existent depuis des millénaires.
Al Khwarizmi a introduit le "mot" algorithme, et des méthodes qui utilisent les chiffres "arabes". Nuance !

Citation:
Le rapport posté par Suchi (Sûryâ) a été rédigé par des intellectuels arabes,

Quelle importance ? Des arabes ou des eskimos.
Les pays arabes sont de toute manière sous-développés.
J'ai expliqué d'où vient le retard. Relis stp.

Citation:
tu oublies de préciser que la bibliothèque d'Alexandrie fut incendiée par les conquérants arabes.

Je n'oublie rien triple andouille.
C'est juste hors de propos. Mais c'est exact. Ce fut un imbécile de général arabe qui a fait cette connerie monumentale.

Citation:
il ne reste rien de cette célèbre médecine ancienne.

C'est normal triple buse : la science évolue et s'améliore.

Citation:
Il n'y a pas grand chose en médecine que vous prétendez être amené par les Arabes dont on ne retrouverait pas trace ailleurs, dans d'autres cultures les ayant précédé

A moitié vrai : les savants musulmans ont repris les connaissances des indiens, babyloniens, grecs etc.
Mais ils ont aussi fait des améliorations.

Citation:
les Arabes ne se sont jamais préoccupés d'autopsier des corps ni de connaître le fonctionnement du corps humain.

Renseigne toi bien avant d'écrire une stupidité.
Connais-tu ces savants :
Al Razi
Ibn Sina
Al Qasim
Ibn Rushd

Citation:
En fait, je pense que l'islam n'a rien fait d'autre que se glorifier des connaissances déjà bien ancrées à l'époque dans la région :

A moitié exact : il y a eu des améliorations.

Citation:
Tu as parlé d'algèbre aussi, mais tu as méticuleusement oublié de parler de Diophante d'Alexandrie, au IIIe siècle.

Diophante était une grande référence pour les savants musulmans ducon !

Citation:
al Kharezmi ? un traité d'algèbre où il adoptait le système décimal, et c'est tout.

T'es un débile profond. Y a bien plus que ça.
Il a inventé l'algèbre. A étudié : les fractions, les racines carrées, le sinus, des équations au 4ème degré, un grand livre de Tables astronomiques, la configuration de la Terre etc.

Citation:
Ils le sont un peu (je suis d'accord avec toi) mais aussi parce qu'ils n'ont qu'une importance toute relative pour l'humanité, objectivement parlant.

La principale raison est que leurs manuscrits furent détruits en 1258 par les Mongols.
La 2ème est que les manuscrits restants sont rares.
La 3ème est que leurs livres furent la référence en Europe au Moyen-Age, mais comme la science progresse, ils furent oubliés.

Citation:
Dis-moi, grand dadais, on t'a posé une question plus haut sur l'al kemia ou plutôt sur la chimie, dont tu t'es glorifié que les Arabes l'auraient inventée : qu'ont-ils amené au monde comme découverte en chimie ?

JABIR - AL RAZI c'est du paté pour chien ?

_________________
diskuto was here :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 19:02 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Si je me réfère au titre on devrait discuter des apports de l'islam à la science et pas des arabes à la science. Et comme l'islam est une religion elle n'apporte pour moi que le recul de la science (cf. sourate 2 verset 2) une religion qui n'estime qu'il n'y a que son livre comme saine lecture ne risque pas de faire avancer la science.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 19:29 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Tu pourrais arrêter d'insulter comme un gros débile irascible et te concentrer sur le sujet. Les insultes glissent sur nous comme la pluie sur de la diarrhée huileuse. Calme-toi un peu.
Je passe outre tes réponses déplacées à nos remarques, qui ne démontrent que ton incroyable nationalisme panarabe (pan pan cul-cul) et marquent tes limites (le bluff ça passe pas plus de 3 ou 4 posts).
Heil islam !

----------

Reprenons point par point les peu de réponses que tu as fournies.
- Lorsqu'on te dit que le rapport de Suchi est un rapport élaboré par des intellectuels Arabes, tu réponds ceci:
Citation:
Quelle importance ? Des arabes ou des eskimos. Les pays arabes sont de toute manière sous-développés. J'ai expliqué d'où vient le retard. Relis stp.

Auparavant, lorsqu'on te confirmait que c'est un rapport commandité par l'ONU, tu répondais ceci :
Citation:
L'ONU ! Quel grand mot ! Mais n'a aucun pouvoir ! Envoie des casques bleus : impuissants à arreter les conflits (ex Youg.). Tu crois qu'ils ont arrete les massacre au Rwanda ou ailleurs ?
Les USA s'en battent les co... de l'ONU (cfr Iraq). Donc ONU = inutile.

Et juste avant, lorsqu'on te proposait le rapport, tu répondais ceci:
Citation:
A part copier-coller des aneries, tu sais faire autre chose ?

Si maintenant, je te confirme que c'est un rapport du Programme des Nations Unies pour le Développement, tu vas répondre quoi ? Que c'est toujours à cause de la misère que le monde Arabe est la honte intellectuelle du monde ?
HIIII HAAAAAANNN :D Et bien mon pauvre, je connais quelques pays bien moins riches encore que la moyenne inférieure du monde Arabe, comme par exemple Cuba, qui publient et éditent 20 fois plus, en nombre de pages et per capita, de publications littéraires, artistiques et scientifiques, que le monde Arabe. Explication ?
Réponse : => Ils n'ont pas dl'islam pour terrasser leur esprit.

Citation:
Citation: Il n'y a pas grand chose en médecine que vous prétendez être amené par les Arabes dont on ne retrouverait pas trace ailleurs, dans d'autres cultures les ayant précédé
Réponse de Diskuto : A moitié vrai : les savants musulmans ont repris les connaissances des indiens, babyloniens, grecs etc. Mais ils ont aussi fait des améliorations.

Lesquelles ? Sources et description des améliorations ! (J'insiste).
Citation:
T'es un débile profond. Y a bien plus que ça. Al Kharezmi a inventé l'algèbre. A étudié : les fractions, les racines carrées, le sinus, des équations au 4ème degré, un grand livre de Tables astronomiques, la configuration de la Terre etc.

:D Sources de ce qui est en gras ! J'insiste ! Et démonstration factuelle et référencée d'une résolution d'équation au 4me degré qui date d'avant 1500 !! J'insiste aussi !
Citation:
La principale raison est que leurs manuscrits furent détruits en 1258 par les Mongols. La 2ème est que les manuscrits restants sont rares.
La 3ème est que leurs livres furent la référence en Europe au Moyen-Age, mais comme la science progresse, ils furent oubliés.

Et si je rajoute à mon post qu'il est resté néanmoins suffisamment d'écrits médicaux, pour se rendre compte au premier coup d'oeil, que les grands médecins/savants Arabes répétaient et réitéraient les mêmes lamentables conneries qui dataient des Grecs ?
Et bien j'attends avec plaisir ces avancées médicales que tu m'objecteras, description et sources à l'appui. Je te promets qu'elles seront publiées en lettres d'or.

Pour le reste de ton post, et bien reprends ton souffle, tu t'essouffles mon gars.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Mai 2005, 19:32 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
diskuto a écrit:
N'est-il pas temps d'étudier ce que les savants musulmans ont apporté et comment ils ont développé les connaissances ? :?:


Salut, (* difficile de passer après Web, ma réplique avec ma sensibilité)

Ne le prends pas pour une attaque personnelle mais si je dois donner un avis sur quelqu'un qui me donne un euro et m'en vole cinq en même temps, je dirai que c'est un voleur. Par convention, on appele un chat un chat, une chatte une chatte ect.... enfin bref, la contribution à la connaissance dont tu parle, je ne sais pas si on parle de la même chose parfois. Si j'ai le choix entre un créatif et un compilateur, je dirai que le créatif contribue, le compilateur recycle. Faut de tout dans un monde et il y a de la place pour toutes les tendances.

Bah si ça te fais plaisir, les oulémas du passé on été des pillards recycleurs de génie. On ne peut pas leur enlever ça.

Zen, restes y.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 20:30 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 21 Mai 2005, 21:27
Messages: 37
Citation:
Si je me réfère au titre on devrait discuter des apports de l'islam à la science et pas des arabes à la science.

C'étaient des savants musulmans.

Citation:
Et comme l'islam est une religion elle n'apporte pour moi que le recul de la science (cf. sourate 2 verset 2) une religion qui n'estime qu'il n'y a que son livre comme saine lecture ne risque pas de faire avancer la science.

Certains disent le Coran est le seul livre à lire, ce sont des idiots.
Moi je dis : faut s'instruire.

Citation:
Tu pourrais arrêter d'insulter comme un gros débile irrascible et te concentrer sur le sujet.

Désolé pour les insultes, je vais les effacer de mes messages si tu veux :D. Elles n'étaient pas méchantes :D Sinon je suis dans le sujet à fond non ? :D

Citation:
Si maintenant, je te confirme que c'est un rapport du Programme des Nations Unies pour le Développement, tu vas répondre quoi ?

J'avais remarqué merci.
Mais je suis d'accord avec le rapport. ZUT ! Les pays arabes sont sous-développés.

Citation:
Que c'est toujours à cause de la misère que le monde Arabe est la honte intellectuelle du monde ?

En partie oui. Les colonisations sont à peine terminées.
Donne leur du fric, enlève les dictatures, ça ira mieux tu verras :D.

Citation:
je connais quelques pays bien moins riches encore que la moyenne inférieure du monde Arabe, comme par exemple Cuba, qui publient et éditent 20 fois plus,

Les Cubains sont des gens très doués :D. Je les félicite. :D

Citation:
Réponse : => Ils n'ont pas dl'islam pour terrasser leur esprit.

L'Europe chrétienne a bien développé les sciences.
L'Arabie musulmane a bien développé les sciences.
La religion n'intervient pas dedans, c'est d'abord le fric et la volonté.
L'Islam ordonne d'étudier, mais les musulmans ne le font pas toujours...

Citation:
Lesquelles ? Sources et description des améliorations ! (J'insiste).

D'abord donne moi un résumé de l'apport de chacun des savants que j'ai cité. Je veux pas etre le seul à bosser ici :D .

Citation:
Et démonstration factuelle et référencée d'une résolution d'équation au 4me degré qui date d'avant 1500 !! J'insiste aussi !

Al Khwarizmi a classé les équations du 4ème degré. Faudrais que je me renseigne sur les détails. Sinon tu peux lire ses bouquins à la BNF :D.

Citation:
que les grands médecins/savants Arabes répétaient et réitéraient les mêmes lamentables conneries qui dataient des Grecs ?

Non : Galien a été corrigé par Al Razi.
http://www.cardiologie-francophone.com/ ... 20site.htm
"La démarche scientifique d’al-Razi se déroule en deux temps. Dans un premier temps, il s’appuie sur les ouvrages des Anciens, grecs essentiellement, mais aussi hindous, syriaques et arabes.
Dans un second temps, il utilise ce fondement solide livresque pour le confronter à la pratique et à un examen critique, ce qui le conduit à se poser en contradicteur de Galien. Avec al-Razi la médecine arabe aurait peut-être pu échapper à la scolastique pour développer une vraie science."

Citation:
tu t'essouffles mon gars.

Ouai c'est clair, je suis le seul à dire ce que ces savants ont découvert.

Citation:
Bah si ça te fais plaisir, les oulémas du passé on été des pillards recycleurs de génie. On ne peut pas leur enlever ça.

Pas d'accord, ils ont crée plein de trucs.

Bon j'en ai marre, quand est-ce que quelqu'un me fera un résumé de 2 lignes sur les apports de chaque savant cité ? :D Au moins ça fera quelque chose de concret à discuter , au lieu de débattre dans le vide. :D

_________________
diskuto was here :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 21:03 
Dressé
Dressé

Inscription: 25 Jan 2005, 11:51
Messages: 231
Localisation: Région parisienne
diskuto a écrit:
Au moins ça fera quelque chose de concret à discuter , au lieu de débattre dans le vide. :D


Là, perso, je suis morte de rire (entre autre) et je vois bien que tu as été joyeusement contaminé par l'auto-lavage de cerveau. Ca rend pas sourd ça ? juste une question.

Je reprends ton terme "discuter". Avec des mots ? Baliverne, tu me parrait être un fier exemple de ceux qui ne comprennent pas la significations des mots qu'ils employent. Par exemple pour toi un GI est un terroriste, un mulsim assassin est un martyr potentiel, un spécialiste des choses qui n'existent pas est un savant ect.... Bah, t'es pas gonflé comme mec toi et tu viens jouer les fines bouches alors qu'il te manque l'essentiel du minimum requit pour faire une discussion. L'espoir fait vivre, mais il y a des limites... t'es prié de t'en informer avant de raconter des aneries.

Si j'utilise le mot Creation, créateur ou créer c'est pour rester rigoureusement dans le le cadre accadémique de sa signification, pas une adaptation pirate, libre et passe-partout comme tu as la facheuse tendance à faire.

Une règle d'or pour toi : un mot => une signification.

C'est déja assez compliqué que vous appelez un "savant" un savant de l'islam. Le pire c'est que si ce "savant" est assez rusé pour rester en vie et fédérer quelques dingbats comme lui, il peut se voir confié la lourde responsabilité d'emettre des avis qui ont une valeur juridique.... c'est le monde à l'envers, on en rêvait, vous l'avez fait. Laisser ce domaine gangréné par des incapables et des ignorants. Il est beau le résultat, vous pouvez être fiers, vous êtes la risée de de ces dernières 5000 années d'humanité.

:lol: <------------ morte de rire

Bon, moi aussi je veux ajouter la référence d'un grand libre-penseur non muslim :
".... ça ça explique des choses ! " Shrek.

Pour contre-balancer un peu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 21:39 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 14 Mai 2005, 22:30
Messages: 93
diskuto a écrit:
Citation:
Réponse : => Ils n'ont pas dl'islam pour terrasser leur esprit.

L'Europe chrétienne a bien développé les sciences.

A un moment où elle était de moins en moins chrétienne.
Les "savant chrétiens" avaient pris beaucoup plus de recul par rapport à la religion.
Le dévellopement des science a nourri et s'est nourri d'un recul de la religion.
N'oublions pas les problèmes d'ordre religion subit par Copernic, Galilée ou Darwin (Darwin est encore décrié par de nombreux mouvement chrétiens).

diskuto a écrit:
Citation:
Dis la tache, t'as pas fini de te contredire ?

Bougre d'ane !
Les Algorithmes existent depuis des millénaires.
Al Khwarizmi a introduit le "mot" algorithme, et des méthodes qui utilisent les chiffres "arabes". Nuance !

diskuto a écrit:
Je vois que ça progresse :D Youpi ! :D

Citation:
On lui doit des travaux sur le système décimal. A l'époque, c'était une révolution, actuellement, c'est une trivialité.

Tu oublies la moitié. Il introduisit les notations venues de l'Inde : le zéro, les chiffres arabes. Il inventa le X comme inconnu, développa les tables de trigo, inventa les algorithmes, corrigea Ptolémée etc.


Comme je le disais, il n'a pas "inventé" les algorithmes, car cette notion est beaucoup plus récente.
Il a écrit xce qu'on appelle des algorithme et devait avoir une idée intuitive de ce qu'est un procédé de calcul. Mais on en est pas encore (loin de là) à la notion d'algorithme.
Les résolutions d'équations ne se faisaient pas de manière algorithmique par exemple, bien qu'elle utilisait des "procédés de calculs".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mai 2005, 22:02 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 21 Mai 2005, 21:27
Messages: 37
Citation:
Par exemple pour toi un GI est un terroriste, un mulsim assassin est un martyr potentiel, un spécialiste des choses qui n'existent pas est un savant ect....

Imbécile heureuse, je n'ai jamais dit cela. En plus tu es hors-sujet.

Citation:
alors qu'il te manque l'essentiel du minimum requit pour faire une discussion.

Toi tu viens mentir sur mon dos et tu appelles ça discuter ? D'aurénavant, je ne répondrai plus à tes messages plein de haine. Garde tes morqueries stupides et méchantes pour toi.

Citation:
Le dévellopement des science a nourri et s'est nourri d'un recul de la religion.

C'est pour cela que je pense que la religion doit rester dans le domaine personel. Mais les hommes aiment bien la détourner pour le profit personnel.

Sinon j'attend toujours la discution sur les contributions scientifiques :D.

Bon on a fait presque le tour de Al Khwarizmi. (y a d'autres infos, mais je suis super fatigué).

Ok je commence :
Ibn Qurra corrigea Euclide, discuta des paraboles, carrés magiques, calculé les volumes et surfaces.
ps :
http://www.amaana.org/ISWEB/contents.htm
Ibn Qurra a écrit le fameux "livre sur la balance", référence à l'époque sur la mécanique. Il étudia les nombres amis et généralisa le théorème de Pythagore. Il a bossé sur les paraboloides et les surfaces et volumes (qui ont donné naissance plus tard aux intégrales).

Au fait je me suis trompé, Al Khwarizmi ne savait résoudre algébriquement que les équations de degré 2, mais c'était le premier à le faire :D. C'est Khayan qui a fait le degré 3 de façon géométrique. :D

_________________
diskuto was here :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Mai 2005, 02:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7253
Citation:
Au fait je me suis trompé, Al Khwarizmi ne savait résoudre algébriquement que les équations de degré 2, mais c'était le premier à le faire . C'est Khayan qui a fait le degré 3 de façon géométrique.

Oh, le pauvre ! Il s'est trompé et il le reconnaît ! Bien ! Cela te donne un peu de crédibilité.
Dommage que tu ne l'aies reconnu qu'après notre insistance réitérée à t'exiger des sources. Tu t'es donc trompé et tu l'as reconnu dans une des très rares assertions factuelles que tu as données ; mais tu mens dans bien d'autres, ou plutôt tu répètes des conneries mensongères que tu as apprises dans tes écrits islamisants-panarabisants. ouarf
Evidemment, quand tu objectes, à Baba Yaga et aux autres, dont moi-même, que :
Citation:
Pas d'accord, ils ont crée plein de trucs.
:D !!! Et qu'on te demande derrière, "Mais quels trucs ont-ils créés ??" , il serait excellent pour ta crédibilité et l'aura du monde arabo-muslim, d'expliciter ces TRUCS si mystérieux dont tu parles, mais dont tu ne dis RIEN.
Pour ma part, je t'ai demandé des détails sur les avancées médicales. Et vu que maintenant nous sommes tous un peu de vieux amis, allons-y pour les détails. Tu demandes donc à plusieurs reprises que "nous" te donnions des détails sur TES savants (mon chien aussi est savant...)
Citation:
Sinon j'attend toujours la discution sur les contributions scientifiques

=> Mais jamais tu ne donnes de détails, tu te limites soit à raconter une ou deux anecdotes évasives ou fausses, soit à répéter que les Arabes muslims de l'âge d'or, ont apporté des améliorations...
Citation:
A moitié exact : il y a eu des améliorations.
Citation:
Mais ils ont aussi fait des améliorations.
Etc. etc. etc.
Mais lesquelles, mec ?

Tu veux des détails ? En voici quelques-uns :
A. En médecine, un premier élément c'est l'auscultaion.
=> Malheureusement, à part les observations cliniques d'Hippocrate (- 3me s av JC), il n'y a aucune trace nulle part de méthodologie jusqu'à T. Hyancinthe Laennec (du XIXe s.)
:D Si tu n'es pas d'accord, alors je veux des sources !!!

B. En médecine, un autre élément d'importance c'est la circulation sanguine.
=> Hélas, le fumeux Ibn al Nafis, dont les sites islamiques prétendent qu'il aurait découvert la circulation sanguine, a parlé de circulation pulmonaire... Ni lui ni Avicennes, ni même M. Servet, n'ont amené quoi que ce soit d'utile à ce sujet, à part que le sang circule... C'est bien à William Harvey, en 1628, qu'on doit cette découverte.
:D Si tu n'es pas d'accord, alors je veux des sources !!!

B2. Un autre élément d'importance consécutif serait la transfusion sanguine.
=> Hélas pour les Arabo-muslims, c'est R. Lower qui l'a faite le premier, en 1667.
:D Si tu n'es pas d'accord, alors je veux des sources !!!

C. En chirurgie, Avicennes, le rare dont les restes écrits soient viables, ses canons de médecine, n'a fait que retranscrire les écrits de Galien entre autres, quasiment à la lettre, avec ses commentaires peu pertinents et mystiques, et n'a rien, mais strictement rien apporté de plus.
:D Si tu n'es pas d'accord, alors je veux des sources et des éléments :D
=> Et malgré que tu suggères les autopsies d'Avicennes, qu'il aurait pratiquées sur des cadavres de soldats, cela ne lui a apparemment pas servi à quoi que soit, ni à lui ni au monde Arabe (je t'explique plus bas pourquoi) , et tu n'ignores sans doute pas cette autre raison : toucher aux cadavres, chez les juifs, muslims, comme chez les chrétiens, était passible de peine de mort et totalement tabou (à part le strict minimum par les laveurs de cadavres autorisés - ou les membres de la famille chez les muslims). Ca tu le sais très bien mec.
Ce qui fait que depuis Hérophile et Erasistrate, au IIIe av. JC - grands anatomistes - , et jusqu'aux autorisations pontificales de Padoue au XIIIe s. Il n'y a pas d'autopsies dans un but médical connues. Et voilà. Evidemment, un boucher qui découpe sa femme en morceaux ou dépèce des moutons en acquiert pas mal... Mais de là à transmettre ses découvertes au monde Arabe ou Chrétien. Arrêtons un peu de déconner.
Niet pour prêter cette méthode de recherche aux Arabo-muslims.

C2. Chirurgie rime avec anesthésie.
=> Hélas, c'est encore pas des Arabo-muslims, ils ne l'ont ni inventée ni perfectionnée. Pline l'ancien, au premier s. expliquait un procédé à base de mandragore pour faire des incisions sans douleur.
De plus, last but not least, les Arabes n'utilisaient même pas d'alccol !! Graves graves tes génies de la médecine. :D

C3. Les arabo-musulmans auraient-ils élaboré des méthodes d'asepsie ?
=> Niet niet. Même pas avec de l'eau... Mais on ne peut le, leur reprocher : les Arabes n'opéraient pas :D . La chirurgie, que dalle aussi.
C4. Antisepsie ?
=> Tu rigoles l'ami ? A part les ablutions à l'eau lors de la prière.
:D Si tu n'es pas d'accord, alors je veux des sources !!!

C5. Les arabo-musulmans auraient-ils inventé des méthodes de soin des fractures ?
=> les égyptiens furent les premiers, déjà en - 3000, par Athotis, avec des bandelettes trempées dans la boue.

Les arabo-musulmans auraient-ils inventé ou perfectionné quoi que ce soit en médecine ? Putain, mais oui, sans doute ! Mais cherchons encore car j'ai rien trouvé pour l'instant.

Et en gynécologie, ont-ils inventé quelque chose nos glorieux ancêtres ?Voyons voir...

D1. Le spéculum vaginal peut-être ?
=> Ah non, il fut utilisé à Pompéï, un exemplaire retrouvé dans les ruines du volcan.
Des préservatifs ? aucune trace. Condom ? Diaphragme ? Stérilet ? Forceps ? Non, tout cela est bien plus récent que l'âge d'or muslim.
:D Si tu n'es pas d'accord, alors je veux des sources !!!

E1. Quelques médicaments peut-être ?
=> Antipyrétiques ? Non, on doit cela aux Grecs, à Hippocrate, encore lui..
=> Aspirine ? Tu parles...
=> Somnifères ? C'est Celse (le médecin) qui a inventé une pilule à base de mandragore et jusquiamine, pour leurs propriétés narcotiques.
=> Quinine ? Et merde, non, ce sont les indiens du Pérou qui l'ont découverte.

La liste n'est pas exhaustive, tu t'en doutes bien, elle est limitée à quelques avancées de la médecine qui seraient possibles à l'époque de l'apogée de l'islam. Je t'ai épargné les milliers de découvertes subalternes à l'avènement des plus récents instruments et technologies. Dont bien peu, pour ainsi dire aucune, ne peut-être attribuée à des Arabo-muslims, encore moins à l'islam (sic), ni même à la civilisation arabo-musulmane. Je suis bien navré d'insister là-dessus ; je sais bien que cela te fera chier.

Alors en résumé : Bordel de bordel d'allah, et gloire au saint cul du prophète ! Donne-moi une putain d'avancée médicale, biologique, ou chimique, par des savants Arabo-musulmans ! Et on pourra croire que ce n'est pas rien d'autre qu'une exagération mythique venant des murmures du vent des ruines de l'écho de l'islam poussiéreux.

Je suis aussi réglo que toi, je corrige moi aussi mes erreurs. J'avais écrit que J. César avait subi une césarienne, d'où son nom... En fait, c'est sa grand-mère qui aurait subi une césarienne. Mea culpa.

Cela ne change rien au fait que << le mythe des Arabo-muslims inventeurs de cette technique chirurgicale d'accouchement >> , véhiculé même par des films, tombe en ruines.
Comme le dit Baba yaga, la oumma moderne n'est pas seulement une oumma d'imposteurs, mais une oumma de voleurs d'inventions et de sciences.

nota bene
- Je te prie de ne plus insulter Baba yaga, elle ne le mérite vraiment pas; ni elle ni aucune dame dans ce topic.
- Tu es prié aussi de ne plus revenir avec des niaiseries : on n'acceptera plus des "ils ont aussi amélioré" ; "ils ont fait avancer", etc. Ni avec des réposes à la con d'une seule ligne surchargéesde citations des intervenants.
=> On n'acceptera plus que des faits constructifs ! Des posts constructifs et instructifs, avec de la MATIERE à lire !

Toi comprendre, sale con d'enfoiré de menteur et voleur d'avancées scientifiques ? Vilain imposteur ! :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Mai 2005, 11:15 
Dressé
Dressé

Inscription: 23 Fév 2005, 23:28
Messages: 258
Localisation: Chez moi
Citation:
C'étaient des savants musulmans


Au terme savants je préfère celui de chercheur, or le chercheur est avant tout celui qui doute, l'Islam interdit le doute puisque toute vérité est dans le Coran.

On peut donc parler de scientifiques arabes mais pas de savants musulmans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Mai 2005, 15:05 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Oui, bon disons que le chercheur est avant tout celui qui cherche. mais je suis pas contrariant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Mai 2005, 15:45 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Fév 2005, 20:39
Messages: 313
Localisation: Madras
Diskuto,
tu me dis que les "savants" que tu donnes n'ont rien à envier à Newton, et tu donnes un exemple en médecine, avec cette page pour en témoigner.
http://www.cardiologie-francophone.com/ ... 20site.htm
J'ose espérer que c'est une autre de tes plaisanteries ! D'après ce texte, Al Razi était un bon chef d'hôpital, mais il n'a donné aucune découverte ou avancée concrète et transmissible à la théorie médicale. Qualitativement il a sans doute élaboré une bonne hygiène hospitalière, d'un point de vue technique il aurait même, d'après ce texte, démontré l'excellence de sa profession et des capacités pour la description des symptômes, ça s'arrête là.

Si ton intention est de mettre tous les bons médecins de l'histoire de l'humanité, bons dans le contexte de leur époque, dans ton encyclopédie de l'histoire des sciences, prévois au moins 4000 volumes pour commencer, rien qu'à la lettre A. Bon courage !
Ton souhait est-il de mettre un bon médecin hospitalier comme Al Razi sur le même plan historique que l'importance d'un Pasteur ?
Ou même que d'un Newton pour les sciences en général ?
Amusant !

Renseigne-toi un peu sur Isaac Newton avant de dire d'énormes bêtises. La foule de choses et théories qu'il a élaborées, mis à part sa théorie de la gravitation, est à peine croyable. Tu ne trouveras pas un mathématicien-physicien comparable à Newton, ni à son impact sur notre monde moderne. En mécanique et optique, tout lui est dû. Il n'existe pas un seul instrument de technologie autour de toi qui ne doive pas une partie aux découvertes de Newton ! Newton est le savant, mais un vrai génie cette fois-ci, qui a le plus bouleversé notre société et la planète, en bien ou en mal, par les dérivés de ses travaux.

Je ne l'adule pas du tout, il paraîtrait même qu'il fut assez abjecte envers ses contemporains, mais scientifiquement, Newton fut un monstre.

Pour t'aider à te cultiver un peu
http://www.infoscience.fr/histoire/portrait/newton.html
http://www.astrosurf.org/lombry/newton-hommage.htm
http://histoirechimie.free.fr/Lien/NEWTON.htm


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Mai 2005, 17:14 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 21 Mai 2005, 21:27
Messages: 37
Citation:
Mais jamais tu ne donnes de détails.

Et moi j'ai demandé qu'on cherche aussi :D. Y a trop de paresseux on dirait ?

Bon voilà tu m'as sorti ta science médicale, bien joué :D.


Citation:
auscultation

Laennec exact, invention du stéthoscope. On n'en a pas de traces auparavant...


Citation:
la circulation sanguine

Ibn Nafis (al-Qarshi) a dessiné le schéma de la circulation sanguine vers 1242.
cf http://www.medarus.org/Medecins/Medecin ... nafis.html
Sa découverte originale majeure ayant la plus grande signification est sa description du système de la circulation sanguine qui a été "redécouvert" trois siècles plus tard… Il a été le premier à décrire correctement les poumons, les bronches et de l'interaction existant entre les vaisseaux et le sang.
et
http://www.biologydaily.com/biology/Ibn_Nafis
Ibn Nafis (1210-1288) was the first person to accurately describe the process of blood circulation in the human body (in 1242). Contemporary drawings of this process have survived. In particular, he is the first known person to have documented the pulmonary circuit. His work was largely unnoticed until found in Berlin in 1924, and as a result, credit for the modern concept of the blood circulation is generally given to William Harvey.


Citation:
la transfusion sanguine.

N'importe quoi ! R. Lower n'a rien découvert ! Les anciens égyptiens la pratiquait déjà !
http://encyclopedie.izynews.be/fr/lexw. ... _sanguines


Citation:
Avicennes n'a rien, mais strictement rien apporté de plus.

Son livre "Alqanum fi tib" (Le Canon) était l’ouvrage de référence de la médecine en Europe.


Citation:
En chirurgie

AL RAZI dit Rhazes était chirurgien expert à Baghdad.
AL QASIM dit Abulcasis grand maître de la chirurgie musulmane à Cordoue.


Citation:
Anesthésie

AL RAZI : le premier à utiliser l'opium pour l'anesthésie.
http://www.ifrance.com/Farabi/razi.html


Citation:
les Arabes n'opéraient pas.

Tu écris des conneries plus grosses que toi dis donc :D .

Et Al Razi ?
http://www.medarus.org/Medecins/Medecin ... razes.html
RHAZÈS pratiquait de nombreuses spécialités médicales: la chirurgie, la gynécologie, l'obstétrique la chirurgie ophtalmologie et même la stomatologie.

Et Al Qasim ?
http://medtraditarabm.site.voila.fr/page3.html
Il s'impose comme le meilleur représentant et le grand maître de la chirurgie hispano-arabe de l'époque mais à Cordoue en Espagne, à l'autre extrémité de l'empire islamique.


Citation:
Les arabo-musulmans auraient-ils inventé ou perfectionné quoi que ce soit en médecine ?

HEU :D
Qui a découvert des médicaments à base de : l'aconit, l'alcool, l'ambre, la coloquinte ?
Et aussi à base de minéraux : mercure, fer et antimoine ??
D'où viennent les mots : comme alcool, sirop, alcalin etc ??
Qui a utilisé le mercure comme médicament la 1ère fois ?
Qui a décrit 4000 médicaments ainsi que 2000 plantes qui sont utilisées aujourd’hui dans l'industrie pharmaceutique ?
Qui a montré l'influence de la psychologie sur la santé ?
Qui a essayé des remèdes sur les animaux pour observer les effets secondaires ?
Qui a écrit le manuel le plus étudié de l'école de médecine à Paris ?
Quelle encyclopédie sera utilisée pendant cinq siècles par l'Université de Montpellier ?

http://www.medarus.org/Medecins/Medecin ... razes.html
Quelques travaux et pensées de Rhazès:
- Il a décrit les différents types de fièvres, qui comprennent l'état continue, de rechute, et agitée. Il a déclaré que la fièvre peut être le symptôme d'une maladie ou une maladie en soi.
- Il semble être le premier à décrire le ver de Médine.
- Au plan thérapeutique: il a présenté le mercure comme substance thérapeutique notamment pour la préparation de pommade pour la première fois dans l'histoire, thérapie qui fut plus tard adoptée en Europe.
- Excellent anatomiste et chirurgien réputé, il distingua, le premier, le nerf laryngé du récurrent et pratiqua plusieurs fois l'opération de la cataracte
- Il fut le premier à utiliser le boyau de chat dont il appréciait la souplesse :D , la résistance et le pouvoir de résorption pour différents types de sutures. Il pratique les sutures avec un fil et 2 aiguilles, enfin les sutures sous dermiques qui ne laissent après elles aucune cicatrice.
- Rhazès serait parmi les premiers à utiliser les compresses humides et tièdes pour couvrir les intestins au cours des interventions chirurgicales sur l'abdomen.
- Il s'est rendu compte que, d'une manière générale, les hommes ne souhaitent pas tomber malade, et souhaitent récupérer aussitôt que possible lorsqu'ils le sont. Cependant, si un patient n'a pas la volonté ou le désir d'aller mieux, les mains du médecin sont liées et il ne peut lui être d'aucune aide.
- Il a insisté sur l'importance d'une éducation scientifique continue du médecin. Il a conseillé aux médecins de consigner leurs propres observations. Il les encouragent à se rencontrer avec d'autres médecins pour discuter des problèmes médicaux. Il a recommandé aux médecins d'essayer de résoudre leurs problèmes plutôt que déléguer aux autres la découverte des solutions.


Al Qasim
http://medtraditarabm.site.voila.fr/page3.html
Quelques travaux et pensées d'Abulcassis :
- Il pratiquait brillamment le traitement des fistules, des hernies, les amputations, voir les trépanations, il connaissait l'opération du goitre et la résection des anévrismes des membres
- Il assure l'hémostase par compression digitale et cautérisation au fer chaud
- Il connaissait aussi la méthode de réduction des luxations de l'épaule qu'on appelle aujourd'hui la manœuvre de Kocher. Sur la rotule, il réalisa les patellectomies, presque mille ans avant la découverte de Ralph Brooke
- Il fut le premier à avoir pratiqué les ligatures artérielles et à utiliser, notamment dans les opérations du petit bassin, la classique position Trendelenburg, attribuée plus tard au chirurgien allemand Frédéric Trendelenburg
- Le premier à utiliser les boyaux des chats en chirurgie abdominale, les sutures avec un fil et 2 aiguilles, enfin les sutures sous dermiques qui ne laissent après elles aucune cicatrice
- Il décrivait et soignait par la chirurgie les ostéo-arthrites tuberculeuses notamment vertébrales connues actuellement sous le nom de mal de Pott sept siècles avant Pott
- Il a dressé le bilan complet de la neurochirurgie à son époque en la confrontant avec sa propre expérience, avec les instruments et les techniques neurochirurgicales des traumatismes crâniens, des traumatismes vertébro-médullaires, de l'hydrocéphalie
- En obstétrique, il conseillait plusieurs manœuvres d'accouchement dans les différentes présentations dystociques : épaule, face… Il parle de la position actuellement connue sous le nom de position de Walcher et d'instruments nécessaires pour extirper les fœtus macérés in utero
- Il décrit sa technique originale d'excision des varices, appliquée aujourd'hui avec quelques modifications
- En stomatologie il fabriqua des instruments sophistiqués pour nettoyer les dents et pour arracher celles qui étaient atteintes de carie. Il savait confectionner des prothèses dentaires avec des os de bœuf
- Il pratiquait le morcellement des amygdales
- Dans sa description de la rage il dit que celle-ci se manifeste en hiver plus qu'en été, il constate aussi que le chien enragé a peur de sa propre ombre.
En ce qui concerne la rage chez l'homme, il explique que l'hydrophobie provient « d'une extrême déshydratation du cerveau et de l'invasion du corps par la bile »
- Le traité médical d’Abulcassis contient également quelques articles dans lesquels il explique la préparation de certains médicaments par sublimation et distillation. Il avait aussi prescrit l'utilisation de diurétique, de sudorifique, de purgatifs, l'absorption de vin pur ainsi que des bains chauds.

etc. etc. etc.

Qui étaient les meilleurs médecins au monde au Moyen-Age ? :D


Citation:
Je te prie de ne plus insulter Baba yaga, elle ne le mérite vraiment pas; ni elle ni aucune dame dans ce topic.

FAUX elle a menti à mon sujet (cf ci-dessus).


Citation:
Toi comprendre, sale con d'enfoiré de menteur et voleur d'avancées scientifiques ? Vilain imposteur !

Tu te fous de ma gueule ? C'est toi qui me disais de me calmer sur les insultes et tu m'insultes ?


Citation:
l'Islam interdit le doute puisque toute vérité est dans le Coran

Faux et idiot car le doute fait partie de toutes les religions.
Encore une idée stupide : le Coran ne contient pas tout.
Tu ferais mieux de réfléchir et d'ouvrir des bouquins.


Citation:
Al Razi était un bon chef d'hôpital,

Non pas seulement, voir ci-dessus ou http://www.medarus.org/Medecins/Medecin ... razes.html


Citation:
Si ton intention est de mettre tous les bons médecins de l'histoire de l'humanité,

Non juste ceux que j'ai cité ci-dessus, c'est suffisant :D.


Citation:
Ton souhait est-il de mettre un bon médecin hospitalier comme Al Razi sur le même plan historique que l'importance d'un Pasteur ?

Et toi tu veux comparer Galilée avec Einstein ?


Citation:
Tu ne trouveras pas un mathématicien-physicien comparable à Newton,

Faut pas abuser non plus, plus tard sont venus des génis meilleurs et bien plus intelligents que lui : Planck , Einstein, Dirac , Pauli et surtout : Von Neumann...
Einstein a mis Newton au cachot, car les particules relativistes ne suivent pas la mécanique newtonienne. :D Ah ! je t'apprend quelque chose ? :D


Bon ça, ce n'était que la médecine, on n'a pas encore fini les maths ni la physique ni la chimie :D . Y a plein d'autres trucs qui ont été découverts. :D

_________________
diskuto was here :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Mai 2005, 17:42 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Des copiés collés d'un site musulman qui ne cite pas ses sources ?
c'est ça tes sources diskuto ?

http://medtraditarabm.site.voila.fr/page3.html

Mon pauvre ami, dans tes sources on dit que les arabes de l'époque faisaient des accouchements, peut-être avec de bonnes méthodes, et alors ? Tu crois qu'ils ont inventé l'accouchement ?

Et les opérations chirurgicales ? Ils foutaient quoi les mulimins ? A peine mieux que les autres civilisations de leur époque : ils charcutaient à gogo, et si le pauvre gars avait un peu de bol il survivait quelque temps pour pleurer de ses lésions.
Tu peux faire pareil mec, pas besoin d'étudier médecine: tu découpes la queue d'un chien avec un ciseau et tu cautérises la plaie avec un chalumeau, le chien survivra. :D C'est pas ça une opération chirurgicale.

Merdeeeee, pitiééééé, charitééééé, ils sont tarés


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Mai 2005, 18:02 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Fév 2005, 20:39
Messages: 313
Localisation: Madras
Cher Diskuto, c'est une vaste rigolade ta page, une page de publicité pour vendre l'idéologie islamique avec des intox parmi quelques éléments sans doute corrects.
On y parle même de destruction des calculs bilaires par Abulcassis.

As-tu des sources à ce sujet ? Moi je veux bien le croire, mais sinon tu ne fais que recopier de la pure intox. La page que tu donnes n'a aucune source ni référence.

Je te prie de croire que moi, comme les autres, sommes persuadés de l'avance des arabo-musulmans en médecine par rapport aux autres cultures de leur époque ! Mais je te prie de croire aussi en la pertinence de mon scepticisme sur les éléments que tu donnes dans cette page.

C'est des découvertes médicales dignes d'être sur une encyclopédie des sciences ça? : << Dans sa description de la rage il dit que celle-ci se manifeste en hiver plus qu'en été, il constate aussi que le chien enragé a peur de sa propre ombre. >>

Citation:
Faut pas abuser non plus, plus tard sont venus des génies meilleurs et bien plus intelligents que lui : Planck , Einstein, Dirac , Pauli et surtout : Von Neumann... Einstein a mis Newton au cachot, car les particules relativistes ne suivent pas la mécanique newtonienne. Ah ! je t'apprend quelque chose ?


Non, tu ne m'apprends qu'une seule chose : que tu ne fonctionnes que par approximations et préjugés absurdes. Comment pourrais-tu dire quoi que ce soit sur l'intelligence des uns comme des autres alors que cette faculté semble te manquer ?
Je t'ai parlé de l'impact et importance des découvertes de Newton par rapport à d'autres, pas de l'intelligence de ces gens.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Mai 2005, 21:00 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Bonsoir à tous

Ca discute ferme par ici. Ya bon les débats chauds!

Je vais mettre mon petit grain de sel

Je m'en tiendrai à la médecine car c'est le sujet que je maîtrise le mieux.

Diskuto:

Tu prétends depuis le début de ce débat que les "scientifiques" issus de l'islam sont méconnus!

En ce qui concerne la médecine, c'est faux. On peut retrouver leurs noms ainsi que leurs apports facilement(si on est intéressé par l'histoire de la médecine, bien sûr)

J'ai replongé dans un de mes bouquins favoris et qui me servira de sources. Il s'agit de: "Histoire de la médecine et des médecins" par Jean-Charles Sournia édité aux éditions Larousse. C'est un énorme pavé truffé d'illustration qui, je pense, ne peut être accusé de favoriser qui que ce soit parce qu'il reprend toutes les époques et toutes les civilisations.

La médecine du monde "arabo-musulman" durant le moyen-âge y occupe près de 20 pages.

Qu'est-ce qu'on y trouve?

Premièrement que l'essors des sciences dans cette région est presque uniquement concentrée en deux lieux et deux époques.

Les Abbâssides de la fin du VIII ème siècle à la fin du XI ème siècle et
Cordoue jusqu'au début du XIII ème siècle.

Ces périodes sont des périodes de grande tolérance religieuse et il faut noter à ce propos que la plupart des hommes de sciences de cette époque ne sont pas arabes mais proviennent d'horizons divers. Ils ne sont pas non plus tous musulmans ; on trouve beaucoup de nestoriens et de juifs.

Ces deux centres, par leur richesses culturelle et l'ouverture d'esprit de leurs dirigeants attirent les érudits d'un peu partout. Ces derniers adopteront l'arabe comme langue de communications et, peu-à-peu, au fil des générations, l'islam comme religion.

Il faut aussi noter l'importance de l'importation par les arabes du papier inventé en Chine et qui facilitera la voie écrite.

Après cet âge d'or, on ne trouve plus aucun "médecin" remarquable; conformité religieuse oblige.

Alors, il y a qui parmi ces médecins?

Du côte de Bagdad:

Johannitius (juif)qui traduit à peu près tous les auteurs grecs.

Mésué (nestorien), laisse des aphorismes très proches de ceux d'Hippocrate

Tabari, qui synthétise en une seule les théories des quatre éléments d'Empédocle avec les humeurs d'Hippocrate en y mêlant la médecine indienne.

Rien de bien transcendant jusque là.

Puis arrive Rhazes (Al Razi) qui construit un hôpital à Bagdad et écrit un traité sur la goutte, les pierres au rein et la vessie. Il établit la différence entre plusieurs maladies éruptives et rédige un traité sur la variole et la rougeole.
Il se révèle surtout un clinicien hors pair, basant son diagnostic sur l'observation et utilisant des remèdes à l'efficacité la plus démontrée possible sans s'embarrasser de considérations philosophiques.

C'est pas non plus une révolution

Enfin Avicenne dont le raisonnement philosophique est reconnu mais dont le rôle comme médecin à été surestimé. Son "canon" est en effet un fatras qui passe en revue toutes les maladies des pieds à la tête (l'amour est classée comme maladie cérébrale) et qui n'apporte absolument rien de neuf. Les dates des saignées sont régulées par le mouvement des astres par exemple.

Ibn Nafis, médecin-chef de la ville de Damas au XIII ème siècle est, en effet ,considéré comme celui qui a découvert la petite circulation et peut donc être considéré comme un précurseur de Harvey.

La plus grosse révolution apportée par cette région dans l'histoire de la médecine est en fait son organisation. En effet, ils sont les précurseurs des hôpitaux modernes avec des services distinct pour les aliénés, les femmes et même parfois pour les maladies ophtalmo. Une bibliothèque est accolée a cet hôpital (ainsi qu'une mosquée) et un enseignement y est prodigué au lit du malade par des maîtres. Un examen sanctionne la formation et un titre officiel est décerné.

Après le XIII ème siècle, tout ce système disparaît!!!

L'Espagne et, surtout, Cordoue.

Là encore une énorme bibliothèque crée par un dirigeant éclairé avec une vision soft de l'islam.

Aboulcassis. Excellent chirurgien dont le traité s'inspire de Paul d'Egine. Il a quand même le mérite d'abolir la frontière entre médecine et chirurgie et plaidera la nécessité d'une bonne connaissance de l'anatomie (ce que l'occident oubliera durant des siècles). Il laisse aussi des planches remplies de ses instruments chirurgicaux (souvent inventés par lui) dont beaucoup sont d'une étonnante modernité.
On peut dire qu'il a sa place parmi les précurseurs de la chirurgie moderne et des gens comme A Paré s'en inspireront. (Même si a cause du manque d'asepsie et d'antisepsie ainsi qu'en l'absence d'anesthésie, ses malades devaient quand même mourir à la pelle)

Averroès: établit le rôle de la rétine dans la vue et constate que la variole ne touche jamais deux fois la même personne (mais n'en tire aucune conclusion supplémentaire).
Son œuvre insiste de plus sur la difficulté de concilier réflexion et foi. Il sera rejeté par les muslims pour athéisme!!!


Donc, des médecins, il y en a eu. Pas tous muslims et pas tous arabes. la médecine occidentale de cette époque était inexistante, c'est aussi un fait.

Mais, à part avoir traduit les grecs et transmis vers l'occident ces connaissances et a part les quelques personnes que j'ai citées mais qui, honnêtement n'ont pas révolutionné grand-chose, qu'ont-ils apportés de plus à part cette organisation hospitalière qu'ils ont par après oublié et qu'ils n'ont pas su exploiter?

Je pense qu'ils sont à leur place dans les livres d'histoire et je n'y vois aucune injustice.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Mai 2005, 21:30 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4360
Salut,

Vu que ce con ne me parle plus (arf arf arf), je n'ai pas grand chose à lui dire d'autre que la volée d'insultes que je lui déjà servi en dose homéopathique.

Simplement son attitude me fait penser à celle, malheureusement qu'on a parfois tous, de s'extasier devant une prouesse technique ou théorique en se disant dans son for intérieur, "putain de merde qu'est ce que l'Homme est brillant quand même" ! Dans son cas, cet abominable personnage de diskuto, lui cantonne l'Homme, à une composante exclusivement musulmane, eu égard à sa dernière opération de la tête qui fut un lamentable échec (attaque ton chirurgien musulman diskuto, ce con t'a opéré à l'ancienne !). Mais c'est le même travers qui s'exprime.

Hé oui, une petite dose d'auto satisfaction à bon compte en s'attribuant à soi ou sa communauté de tocards, par procuration, une action qui est avant tout le fruit d'un seul homme.

Diskuto horrible mécréant de l'intelligence, ton souci de rétribution devrait te pousser à faire maintenant la liste de tous les savants passés qui ont permis à ta clique sus-cité de pondre leur science... Y a du travail, comme une régression "infinie" jusqu'à la première cellule vivante qui a inventé la suite ! (Ceci est un autre topic très marrant aussi ! :wink: )

Ciao bouffon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Mai 2005, 22:09 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 21 Mai 2005, 21:27
Messages: 37
Citation:
Tu crois qu'ils ont inventé l'accouchement ?

Ils ont proposé certaines positions, comme la position de Walcher. Et des instruments nécessaires pour extirper les fœtus morts. Rien de plus ni moins.

Citation:
ils charcutaient à gogo

Abulcassis savait faire les amputations, hémostase, etc. Y avait de l'opium et du vin :D. Des médicaments à base de plantes. Des sutures en boyaux de chat :D Des prothèses en os de boeuf :D. Et d'autres trucs marrants. Mais y avait pas encore le scanner et les gentilles infirmières :D. C'est déjà pas mal pour l'époque. Depuis on a mieux, heureusement. Mais faut se ramener au contexte historique.

Citation:
destruction des calculs bilaires par Abulcassis. La page que tu donnes n'a aucune source ni référence.

J'aimerais bien les avoir, mais j'ai pas les sources :-(. Justement, y a un travail de recherche de ce coté :D.

Citation:
Je t'ai parlé de l'impact et importance des découvertes de Newton par rapport à d'autres, pas de l'intelligence de ces gens.

Je ne nie pas son ses apports au contraire :D.

Lord Dralnar : tu as bien mis les choses au point merci :D.

Citation:
lui cantonne l'Homme, à une composante exclusivement musulmane

J'espère que non, sinon appelle moi gros connard :D. Je voulais juste discuter d'eux, mais y a eu d'autres savants de partout, heureusement :D.

Citation:
sa communauté de tocards

Ben en ce moment, elle est pas très .... évoluée :(.
Mais ce qui m'énerve c'est de lire qu'ils n'ont apporté ou inventé...

Citation:
la liste de tous les savants passés

Un petit résumé :D Avant y avais les grecs, qui ont pompé sur les babyloniens et égyptiens , qui ont pompé sur l'homme des cavernes :D.
Sinon je me remets lentement des opérations de ce tocard de chirugien :D. Il m'a trépané on dirait :D. Ciao bouffon :D

_________________
diskuto was here :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Mai 2005, 01:07 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Non Lord Dralnar, t'es trop aimable avec ce type. pas d'accord. Il veut seulement obtenir un tout petit peu de satisfaction pour brosser son orgueil. Faut surtout rien lui donner. :D
En fait, l'avant-dernier post de Diskuto et les deux pages internet qu'il donne, c'est l'INTEGRALITE DES AVANCEES MEDICALES des muslims de l'âge d'or. Putain !!! Et le reste c'est qui ?

facile, c'est les autres.
Conclusion : les muslims ont découvert quasiment que dalle. Tout ce qu'ils ont découvert et apporté en médecine se trouve dans cette page, avec quelques mensonges et usurpations.

Mes félicitations Diskuto ! Tu as enfin terminé, grâce à nous tous, l'encyclopédie exhaustive des apports médicaux des muslims de l'apogée. Elle est publiée en intégralité dans ce topic. (ci-dessous)
:D compliments.

ENCYCLOPEDIE TOTALE ET ABSOLUE DES APPORTS DES ARABES DU MOYEN AGE EN SCIENCES CHIMIQUES ET MEDICALES

Rhazès:
- Il a décrit les différents types de fièvres, qui comprennent l'état continue, de rechute, et agitée. Il a déclaré que la fièvre peut être le symptôme d'une maladie ou une maladie en soi.
- Il semble être le premier à décrire le ver de Médine.
- Au plan thérapeutique: il a présenté le mercure comme substance thérapeutique notamment pour la préparation de pommade pour la première fois dans l'histoire, thérapie qui fut plus tard adoptée en Europe.
- Excellent anatomiste et chirurgien réputé, il distingua, le premier, le nerf laryngé du récurrent et pratiqua plusieurs fois l'opération de la cataracte
- Il fut le premier à utiliser le boyau de chat dont il appréciait la souplesse , la résistance et le pouvoir de résorption pour différents types de sutures. Il pratique les sutures avec un fil et 2 aiguilles, enfin les sutures sous dermiques qui ne laissent après elles aucune cicatrice.
- Rhazès serait parmi les premiers à utiliser les compresses humides et tièdes pour couvrir les intestins au cours des interventions chirurgicales sur l'abdomen.
- Il s'est rendu compte que, d'une manière générale, les hommes ne souhaitent pas tomber malade, et souhaitent récupérer aussitôt que possible lorsqu'ils le sont. Cependant, si un patient n'a pas la volonté ou le désir d'aller mieux, les mains du médecin sont liées et il ne peut lui être d'aucune aide.
- Il a insisté sur l'importance d'une éducation scientifique continue du médecin. Il a conseillé aux médecins de consigner leurs propres observations. Il les encouragent à se rencontrer avec d'autres médecins pour discuter des problèmes médicaux. Il a recommandé aux médecins d'essayer de résoudre leurs problèmes plutôt que déléguer aux autres la découverte des solutions.


Al Qasim
http://medtraditarabm.site.voila.fr/page3.html
Quelques travaux et pensées d'Abulcassis :
- Il pratiquait brillamment le traitement des fistules, des hernies, les amputations, voir les trépanations, il connaissait l'opération du goitre et la résection des anévrismes des membres
- Il assure l'hémostase par compression digitale et cautérisation au fer chaud
- Il connaissait aussi la méthode de réduction des luxations de l'épaule qu'on appelle aujourd'hui la manœuvre de Kocher. Sur la rotule, il réalisa les patellectomies, presque mille ans avant la découverte de Ralph Brooke
- Il fut le premier à avoir pratiqué les ligatures artérielles et à utiliser, notamment dans les opérations du petit bassin, la classique position Trendelenburg, attribuée plus tard au chirurgien allemand Frédéric Trendelenburg
- Le premier à utiliser les boyaux des chats en chirurgie abdominale, les sutures avec un fil et 2 aiguilles, enfin les sutures sous dermiques qui ne laissent après elles aucune cicatrice
- Il décrivait et soignait par la chirurgie les ostéo-arthrites tuberculeuses notamment vertébrales connues actuellement sous le nom de mal de Pott sept siècles avant Pott
- Il a dressé le bilan complet de la neurochirurgie à son époque en la confrontant avec sa propre expérience, avec les instruments et les techniques neurochirurgicales des traumatismes crâniens, des traumatismes vertébro-médullaires, de l'hydrocéphalie
- En obstétrique, il conseillait plusieurs manœuvres d'accouchement dans les différentes présentations dystociques : épaule, face… Il parle de la position actuellement connue sous le nom de position de Walcher et d'instruments nécessaires pour extirper les fœtus macérés in utero
- Il décrit sa technique originale d'excision des varices, appliquée aujourd'hui avec quelques modifications
- En stomatologie il fabriqua des instruments sophistiqués pour nettoyer les dents et pour arracher celles qui étaient atteintes de carie. Il savait confectionner des prothèses dentaires avec des os de bœuf
- Il pratiquait le morcellement des amygdales
- Dans sa description de la rage il dit que celle-ci se manifeste en hiver plus qu'en été, il constate aussi que le chien enragé a peur de sa propre ombre.
En ce qui concerne la rage chez l'homme, il explique que l'hydrophobie provient « d'une extrême déshydratation du cerveau et de l'invasion du corps par la bile »
- Le traité médical d’Abulcassis contient également quelques articles dans lesquels il explique la préparation de certains médicaments par sublimation et distillation. Il avait aussi prescrit l'utilisation de diurétique, de sudorifique, de purgatifs, l'absorption de vin pur ainsi que des bains chauds.


Et tout le reste putain ? Il n'y a dans cette encyclopédie que 0, 000009 % des connaissances médicales ?
:D Le reste ? Hé hé hé, c'est les non-arabomuslims.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 123 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com