Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 18 Juil 2019, 11:29

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Malaisie : islam et racisme
MessagePosté: 01 Déc 2006, 09:19 
New friend
New friend

Inscription: 22 Juin 2005, 08:27
Messages: 6
Malaisie : le parti au pouvoir utilise l’islam et le racisme pour inciter à la haine


Mercredi 15 novembre au Putra Center de Kuala Lumpur, le parti hégémonique en Malaisie, l’UMNO (organisation nationale des Malais unis), a débuté son cinquante-septième congrès annuel de trois jours. Des débats à la conférence, il ressort la volonté de renforcer la politique de ségrégation raciale qui constitue clé de voûte de la politique de la Malaisie depuis son indépendance de la Grande-Bretagne le 31 août 1957.


L'UMNO a été fondé le 11 mai 1946. Sa doctrine fondamentale est le "ketuanan Melayu" : une idéologie selon laquelle les malais ethniques, qui sont considérés comme ipso facto "musulmans", sont le peuple premier définissant l’identité de la Malaisie et qu’ils doivent donc bénéficier d’un statut particulier et de privilèges. C'est déjà un défit au bon sens car les "Orang Asli(1) " (indigènes) vivaient dans la péninsule malaise, en particulier dans l'état de Kelantan, bien avant l’arrivée des malais musulmans au 14ème siècle.


L’UMNO n’est pas en mesure de gouverner seul. En dépit de sa position hégémonique parmi les Malais et musulmans, il doit partager le pouvoir au sein d’une coalition appelée le Barisan Nasional ou "Front national". Elle comprend le MIC, le Congrès Indien de Malaisie, qui existe depuis 1946, et également le MCA, l'Association des Chinois malaisien, qui est le second membre en importance de la coalition du Barisan Nasional depuis 1996. Le Barisan Nasional (BN) comprend encore une dizaine de plus petits partis.


L’UMNO a régné sans interruption depuis l'indépendance en association avec d'autres partis. L’UMNO est donc impliqué dans tous les problèmes politiques qui frappent la Malaisie.


Démographiquement, les Malais forment 50,8% des 26 millions d’habitants, suivis de 23,8% de Chinois, de 10,9% d’indigènes, de 7,1% d’Indiens et de 6,8% de citoyens non malaisiens. En termes de religions, 60% de la population est musulmane, avec 19,2% de bouddhistes, 9,1% de chrétiens, 6,3% d’hindous et 2,6% de confucéens (taoïstes). Les autres fois représentent seulement 2.8% du total démographique.


En application du bizarre système d’apartheid de la Malaisie, tous les citoyens reçoivent à l'âge de 12 ans une carte d'identité appelée MyKad. Cette carte mentionne la race et la religion du titulaire, données qui sont tenues à jour par le National Registration Department (NRD). Tous les Malais sont automatiquement considérés musulmans.


La loi ne permet à aucun musulman de se convertir de l'Islam à une autre religion. Les tribunaux islamiques (tribunaux d’application de la charia) sont seuls compétents pour les questions telles que l'apostasie, le mariage etc. Le NRD ne reconnaît pas les conversions de l'Islam à une autre religion à moins de produire un arrêt d’un tribunal islamique l’autorisant. Et jusqu'ici, ces tribunaux ont toujours refusé aux musulmans d’apostasier.


Des convertis célèbres comme Lina Joy et Kamariah Ali bataillent toujours contre les tribunaux pour que leurs soient reconnus le droit d’être "non-Musulmans". Un tel droit n'existe pas en Malaisie. L'article 11 de la constitution du pays déclare que quiconque peut pratiquer la religion de son choix. Toutefois depuis 1988, un amendement (1A) à l'article 121 a été fait qui a déclare que les tribunaux civils n'ont aucune compétence sur "n'importe quelle matière" qui relève de la juridiction des tribunaux islamiques.


La majeure partie des 13 états de la fédération de Malaisie ont adoptés la Control and Restriction Bill qui prévoit une amende de 10.000 ringits ($2.653) ou une peine d’un an de prison pour ceux qui "persuadent, invitent un musulman à quitter l'Islam pour une autre religion." Le 23 août, une semaine avant la fête de l'indépendance, Mohamed Nazri Aziz(2) , « Ministre auprès du Premier ministre » au sein du Cabinet du Premier ministre, ordonnait que l’application de la " loi constitutionnelle" qui interdit de propager d’autres religions que l’islam parmi les musulmans soit renforcée dans tout le pays.


Aziz a indiqué que les états de Sarawak, Sabah, Penang et le district fédéral n'avaient pas encore adopté la législation, ajoutant : "il n'y a aucune raison pour que ces états retardent l’adoption de la loi. La constitution fédérale doit être entièrement respectée mais la religion est une affaire d'état qui est du ressort des gouvernements des états respectifs (de la fédération). Par conséquent, pour faire respecter la constitution fédérale en matière de religion, il faut d'abord que tous les gouvernements des états modifient leurs législations et adoptent la loi." Il a ajouté : "pourquoi (devrions-nous) interpréter (la constitution) alors qu’elle dit clairement que (des non-Musulmans) ne sont pas autorisés à détourner les musulmans de l'Islam ?"


En mars, Aziz avait annoncé que ceux qui a critiquent l'Islam seraient poursuivis en justice en application du Sedition Act, un héritage du colonisateur britannique qui était en vigueur avant l’indépendance de la Malaisie. Les peines prévues en cas de transgression du Sedition Act peuvent aller jusqu’à trois ans de prison avec une amende additionnelle pouvant s’élever jusqu'à 5.000 ringits ou 1.350$.


L'article 3(1) de la constitution déclare que "d’autres religions peuvent être pratiquées dans la paix et l'harmonie partout dans la fédération". Parmi les adeptes des autres religions, il y en a peu qui ressentent l'harmonie et beaucoup qui se sentent dans le collimateur des politiciens et des Islamistes.


Le 26 Août, le premier ministre Abdullah Ahmad Badawi, qui est également à la tête de l'UMNO et ministre de la Sécurité intérieure déclarait que personne ne devrait pas remettre en question les contradictions de la constitution. "Mon conseil à tous est de cesser (de soulever de telles questions). Ne créez pas une situation qui puisse provoquer des problèmes par la suite. Les problèmes rendront tout le monde nerveux, " a-t-il dit.

Badawi a continué : " Accepter ces articles ne créera aucun problème. Ergoter sur ces articles encore et encore.... causera des troubles si l’on n’y met bon ordre. J'ai déclaré qu'il n'y a aucune nécessité d’amender l'article 121... il n’y a aucune nécessité d’amender l'article 11. Cela ne fait que créer des problèmes entre les deux parties." Badawi a condamné le « forum article 11 », une association multiconfessionnelle regroupant onze organisations, qui avait fait campagne pour changer les aspects islamo-suprémacistes de la constitution.


La question de l'adhésion de l'UMNO à l'idéologie ségrégationniste du "ketuanan Melayu" malgré son alliance avec le MCA chinois et le MIC hindou, ne pouvait pas être évitée pendant ce cinquante-septième congrès annuel.


C’est l’ancien chef du Youth Movement of UMNO (ABIM) qui a pris la posture suprémaciste raciale/religieuse la plus remarquée. L'année dernière, il s’était déjà distingué en brandissant une épée de cérémonie, ou kriss, lors de la conférence. Et cette année il a remis cela (voir photo).
Image
La veille du congrès, Hishammuddin Tun Hussein s’était engagé à défendre la souveraineté de l'Islam et des droits des Malais. Hussein est également ministre de l'éducation. Hussein a en outre condamné une proposition de former une Commission interconfessionnelle.


Le président de l'ABIM, Yusri Mohamad, a confirmé lors de la conférence que le Youth Movement of UMNO "défendra la souveraineté de l'Islam" conformément aux articles 11 et 121 (1a) de la constitution fédérale. Mohamad a déclaré : "sa mise en garde (de Hishammuddin) contre le « forum article 11 » et les groupes d’activistes qui soulèvent des questions religieuses et délicates devrait nous faire prendre conscience que le statut de la communauté Malaise-Musulmanes est constamment menacé."


Mohamad a énoncé qu’exiger des libertés telles que le droit de changer de confession et la formation d'une Commission interconfessionnelle montre une absence de respect pour la "sensibilité" des musulmans.


Un autre orateur du premier jour de congrès, le vétéran Tan Sri Mohamed Rahmat, secrétaire général de l'UMNO, a lui aussi fait étalage du racisme et de l'islamofascisme de l'UMNO. Il a mis en demeure les autres partis du Barisan Nasional d'éviter de mettre à l’épreuve la patience des Malais et a même évoqué la menace de "l’amok(3) " - une tradition malaise de folie homicide et de meurtres rituels.


Il a déclaré : "Je vous en prie, ne mettez pas les Malais à l’épreuve ; en d’autres termes qu’ils connaissent « amok ». Nous ne voulons pas en arriver là. Dans la situation présente, les Malais peuvent encore le supporter mais les efforts en vue d’augmenter la prospérité des Malais doivent être intensifiés."


Il a dit que les membres des autres races et religions devraient faire des sacrifices jusqu'à ce que les musulmans malais aient été dédommagés (de leurs sacrifices imaginaires). La référence visait les Chinois, qui tiennent la majeure partie de l’économie.


Rahmat a encore dit : "si le pouvoir économique ne peut pas être rééquilibré en faveur des Malais, nous ferons face à une situation inquiétante....Ne laissons pas la situation parvenir à un point où les Malais commenceraient à se demander : « Après tout les sacrifices que nous avons fait, qu’avons-nous obtenu ? ». C'est aussi une question à laquelle il est très important de répondre."


Il a conseillé aux autres partis du Barisan Nasional de ne pas remettre en cause "l'ordre du jour malais" ou "ketuanan Melayu". Déclarant : "nous espérons que le MCA et le Gerakan (un autre parti chinois) adopteront l'esprit du BN. Nous n’avons pas besoin de soutenir des intérêts raciaux et d'être extrêmement raciste, parce cela n'apportera pas de bénéfices."


Rahmat a indiqué que la négociation avait résolu les précédents contentieux. Il a dit : "nous n'avons pas déballé des points délicats sur la place publique, nous n'avons pas utilisé les médias et la presse. Cela aurait donné l’impression que nous nous querellions. Ce n’est pas correct."

Le Premier ministre, Abdullah Ahmad Badawi, a également déclaré qu'il prendrait de strictes mesures contre tout groupe qui oserait remettre en cause le statut de l'Islam en Malaisie. Il a mis en garde contre toutes les tentatives d'employer l'Islam pour favoriser l'intolérance mais a également dit qu'il protégerait les tribunaux islamiques (de charia) de toute tentative visant à amoindrir leur rôle.


Badawi soutient une version de l'Islam appelée "Islam Hadhari", ou " Islam civilisationnel ", qui considère qu'un Islam quasi-modéré peut être instrumentalisé pour favoriser la culture et le développement en Malaisie, et pourrait être exporté en tant que modèle vers d'autres nations.


Le mercredi 15 novembre, il a dit : "malheureusement, certaines factions ont interprété à tort l'Islam Hadhari comme un prétexte pour devenir plus conservatrices et plus radicales. Des pratiques culturelles admises depuis toujours comme souhaiter (du bonheur) aux autres Malaisiens d’autres confessions à l’occasion de leurs fêtes sont maintenant devenues taboues."


"Avons-nous atteint un tel niveau d'intolérance ? Les maisons communes sont maintenant condamnées. Quand sommes-nous devenus ultra-conservateurs ? Ce n'est pas ça l'Islam Hadhari. Des telles conceptions mettent en péril la tolérance unique qui fait la renommée des musulmans malaisiens et ceci ne devrait pas pouvoir se produire."


Badawi a évoqué une récente affaire de diffusion de messages SMS qui avaient faussement allégué que des musulmans avaient été baptisés en masse au christianisme. Il a dit que "dernièrement, nous voyons que les polémiques sur des questions liées à la race et à la religion s’accroissent. Et cela atteint un niveau où c’est maintenant préoccupant."


Le lendemain, Badawi a essayé d’atténuer ses propos, assurant qu'il n'y avait pas de niveau “inquiétant » de contentieux concernant la race et la religion. Le jeudi 16 novembre il a dit à des journalistes: "En ce qui me concerne, le niveau n’est pas préoccupant mais il est temps de remettre les choses au point pour les gens et de fixer la règle de base et c’est exactement ce que j’ai dit (à la conférence)."


"Si nous en sommes arrivés à un niveau tel qu'a été décrit, il sera bien plus difficile de reprendre le contrôle."


Interrogé sur le refus de l’ABIM d'une Commission interconfessionnelle, Badawi a répondu que le cabinet avait discuté ce point auparavant. Il a dit : "nos nous sommes mis d’accord pour remettre cela à plus tard. Nous n'avons aucune intention d’y revenir (tout de suite). C’est aussi bien ainsi. Quant à moi, je les rencontrerai, je veux également rencontrer les groupes religieux (islamiques). Après, je rencontrerai les groupes de non-musulmans. C'est important."

Le Samedi 19 novembre, Ong Ka Ting, président du MCA, le parti chinois, a déclaré que Badawi avait donné "le message clair qu'aucune race ne peut gouverner seule le pays. L’esprit dans lequel nous, l’Umno, le MCA et le MIC, avons combattu ensemble pour le Merdeka (l'indépendance) et le concept du kongsi kuasa (partage du pouvoir) tel que les anciens de notre parti y avaient souscris doivent être réaffirmés."


Ong qui est ministre du Logement et des Collectivités locales, a indiqué : "Le Premier Ministre a une fois encore démontré qu’il a l'esprit d'un chef pour tous les Malaisiens."


En dépit de ces appuis officiels, la cinquante-septième conférence annuelle de l’UMNO, qui a été retransmise sur l'ensemble de la Malaisie, a soulevé plus de questions qu'elle n’a apaisé de craintes.


Les articles publiés par Reuters(4), Asia Times(5) et Associated Press(6) suggèrent que les questions raciales et religieuses créent plus de problèmes que les représentants de l'UMNO et du Barisan Nasional ne veulent bien l’admettre en public.


Même le beau-fils de Badawi n’a pas hésité à surfer sur les divisions raciales renforçant encore la méfiance des malaisiens chinois déjà stigmatisés pour leur succès dans l'économie. Agé de 31 ans Khairy Jamaluddin est vice-président de l’ABIM. En septembre, il a déclaré que les groupes politiques chinois exploiteraient toutes les failles de l’UMNO. Interrogé à ce sujet, il avait répondu : " faire des excuses pourquoi donc ?... je ne fais que défendre ma race."


Le spectacle de Hishammudin Tun Hussein agitant un kriss en l’air, diffusé dans tout le pays, a également soulevé des inquiétudes. Un délégué de l'UMNO, Hashim Suboh, a déclaré : "Datuk Hisham a dégainé son kriss, agité son kriss, embrassé son kriss. Nous voudrions demander à Datuk Hisham, quand il compte l'employer ?"

Les menaces proférées par Tan Sri Mohamed Rahmat pour forcer les non-Musulmans (chinois) à faire des sacrifices financiers en faveur des musulmans malais, lesquels restent à la traîne du développement de l’économie, n’ont fait que mettre en relief le vide de la politique économique du parti au pouvoir.

Pendant des années l’UMNO a été mené par le Dr Mahathir Mohamad (Premier Ministre de 1981 à 2003). Un ultra qui accusait les juifs de tous les problèmes de la Malaisie mais encourageait le développement de l’économie. Cette année, à la suite de ses déclarations à l’emporte pièce et de ses constantes intrusions dans la politique du gouvernement, Mahathir a été délibérément relégué dans l’ombre par Badawi. Depuis sa récente crise cardiaque, Mahathir est encore davantage marginalisé.

Confronté à l’islamisation croissante, l’UMNO se montre incapable de faire face aux problèmes de la nation rationnellement. Alors qu’il compte sur les hindous et les Chinois pour rester au pouvoir, il s’aliène les minorités du prétendu état multiracial par sa politique de destruction des temples Hindous menée depuis avril et, plus récemment, par la destruction du temple Taoïste de Bukit Mertajam à Penang. Le temple Taoïste des neuf dieux empereurs avait déjà été déplacé l'année dernière parce que le terrain avait été vendu à un promoteur immobilier. Il a été démoli le vendredi 18 novembre. La police a ouvert le feu sur des manifestants chinois qui protestaient pendant qu'elle supervisait la destruction du temple.

Mercredi 22 novembre le cabinet du Premier Ministre a remis en cause la sagesse de la retransmission en direct des débats du congrès de l’UMNO. Le vice-Premier ministre, Najib Razak, a déclaré qu'au moins trois des discours de la conférence pouvaient "être qualifiés d'extrémistes."

Il a dit aux journalistes : "le Cabinet est parvenu à la conclusion qu’il y a plus d’inconvénients que d’avantages à diffuser les débats en direct. Cela donne une vision inappropriée de l'assemblée générale."


Le 13 mai 1969, des émeutes raciales entre Chinois et Malais commençaient à Kuala Lumpur. La situation ne s’apaisa qu’en juillet, entre-temps au moins 196 personnes aient été tuées et beaucoup de femmes avaient été violées. En raison des émeutes, le parlement a été suspendu jusqu'en 1971.


Le gouvernement avait prétexté ces émeutes antichinoises pour introduire la Nouvelle Politique Economique ou NEP. Cette politique de discrimination positive en vue de promouvoir l’emploi des musulmans malais aux dépens des Chinois était prévue pour une durée de 20 années mais a été indéfiniment prolongée depuis lors.

Les discours du congrès de l'UMNO auront rappelé à la nation que les causes qui ont abouti au conflit racial de 1969 sont toujours là.


Abdullah Badawi a demandé à rencontrer les éditeurs des journaux de langue chinoise et malaise et on s'attend à ce qu'il les prie "d'atténuer" leurs reportages sur les questions religieuses et raciales.


Lim Kit Siang, le dirigeant du DAP (parti d'action démocratique), le principal parti d'opposition, a déclaré le vendredi 18 novembre : "si un politicien chinois ou indien avait menacé de déclencher des émeutes, s’était déclaré prêt à verser le sang ou s’était conduit comme un excité, on aurait fait appel à la Loi sur la sécurité interne."

Les 49 années d’indépendance de la Malaisie ont été marquées par la politique islamiste et raciste de l'UMNO. Les musulmans malais se sont vus octroyer des privilèges via la politique du "ketuanan Melayu", "l'ordre du jour malais". Il semble que ce soit seulement aujourd’hui que l’on commence à réaliser qu'un programme si ouvertement raciste – et ce alors que les Malais ethniques constituent à peine 50.8% de la population – ne pourra contribuer qu’à détruire le pays et non à le renforcer..

Par Adrian Morgan
http://www.speroforum.com/site/article. ... ncite+hate


Notes :

(1) : http://www.channelnewsasia.com/stories/ ... 86/1/.html
(2) :http://www.asiamedia.ucla.edu/article.asp?parentid=41285
(3) :http://fr.wikipedia.org/wiki/Amok
(4) :http://today.reuters.com/News/CrisesArticle.aspx?storyId=SP237095
(5) :http://www.atimes.com/atimes/Southeast_Asia/HK23Ae01.html
(6) :http://www.iht.com/articles/ap/2006/11/22/asia/AS_GEN_Malaysia_Race_Relations.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2006, 08:17 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2005, 03:28
Messages: 459
Bonjour Caius

Je te signale que la traduction du titre de l'article original est "Malaisie : le parti au pouvoir utilise l’islam pour inciter à la haine". Est-ce que c'est toi qui l'as traduit par: " Malaisie : le parti au pouvoir utilise l’islam et le racisme pour inciter à la haine" ? Pourquoi cette faute de traduction?

Tu as mis ton post, au demeurant très indigeste et avec ton titre raciste, dans le forum AIME
http://www.assoaime.net/modules.php?nam ... ic&p=50976
dans le forum "Les pères fondateurs (libéral et conservateur)"
http://www.rationalisme.org/forum_athei ... php?t=1083
et dans le forum Bivouac-ID
http://www.bivouac-id.com/forum/viewtopic.php?t=6833
Et dans aucun de ces forums quelqu'un n'y a trouvé à redire. Au contraire je dirais.

Je vois aussi que sur ces trois forums (et il y en a peut-être d'autres) tu es un grand spécialiste pour ouvrir des threads afin de faire des copiés/collés pour taper sur tout ce qui est musulman. Ces trois forums ont l'air d'apprécier car c'est leur principale occupation.
Mais il semble que tu veuilles faire la même chose ici et je ne crois pas que nous allons être d'accord, tu vois mon petit Caius.
Je vais être gentil (je suis de bonne humeur et en plus c'est moi le gentil de la bande) et je vais t'expliquer. Comme sur ce forum nous critiquons toutes les religions nous critiquons aussi l'islam. Et certains s'imaginent qu'ils vont pouvoir venir ici avec leurs idées racistes (il y a même eu un modérateur de Bivouac-ID qui est venu) mais non! Nous nous opposons encore plus au racisme qu'à toutes les religions.
Je ne sais pas si tu es athée, agnostique, juif, chrétien ou autre car tes posts, uniquement orientés contre l'islam, ne permettent pas de le dire mais ce dont je suis sûr, c'est que tu es un raciste, mon petit Caius, il faut bien que tu te mettes ça dans la tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2006, 12:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Caius à la potence ! Caius à la potence !

Je parie une amourette de bison futé américain (100 % pur boef) que Caius ne dépassera pas 8 posts.
Qui prend ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2006, 16:07 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Salut

Je note surtout que Caius, comme beaucoup de ces soi-disant défenseurs de la liberté et pourfendeurs de totalitarisme (uniquement destinés au monde musulmans, bien sur; en occident, c'est le paradis! :roll: ) ne font jamais preuve de la moindre contribution personelle.

Succession de copiés-collés sans commentaires, repris tels quels de sites souvent ouvertement racistes et qui, surtout, ne donnent qu'une seule version des choses.

Raciste, caius?

Peut-être mais surtout complètement intello-déficient!


NB: Raf Hillman, je pense qu'il ira jusqu'à 10 mais les deux derniers ne seront qu'une suite de lamentations et d'insultes sur les "méchants-racistes-et-fachistes-de-rationalisme.org-et-d'ailleurs-que-tout-le-monde-sait-ça-et-que-vous-ne-l'emporterz-pas-au-paradis-bande-de-salauds!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2006, 16:50 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Lord Dralnar a écrit:
Raf Hillman, je pense qu'il ira jusqu'à 10

Je parie (une Chouffe) que Brutus ne postera plus ici avant quelques mois. Son but n'est probablement que de type spam-propagandiste. Pour ce faire, quelques posts semes sporadiquement suffisent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2006, 17:07 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Grouch Marx a écrit:
Je parie (une Chouffe)


Je suis et je relance d'un Faro Lindemans au fût!(C'est l'enchère qui tue!!) :beer:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2006, 17:14 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Lord Dralnar a écrit:
cruche marx a écrit:
Je parie (une Chouffe)

Je suis et je relance d'un Faro Lindemans au fût!(C'est l'enchère qui tue!!) :beer:

Je t'aime de plus en plus Lord Dralnar. :beer:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2006, 23:37 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Aalllez! Soyons fou!


Le pari ultime!

Le perdant paye une soirée !!


(Bon, mon ptit Caius, tu me remets encore quelques posts, s'il te plait?C'est d'une importance cruciale!!)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Déc 2006, 00:59 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006, 02:40
Messages: 694
Localisation: Le parc zoologique
Haro sur le baudet !

Ca se voit que ça manque du personnel dans le rationalisme.org

Ce sont les dinosaures eux mêmes qui font le sale boulot et qui montent au créneau pour abattre l'intrus!

Et l'accord sibylin du site rationalisme.org qui fonctionne toujours à merveille

Il y d'abord Haddock qui fait le rôle de l'essuie-glace , puis c'est autour de la momenclatura de prendre le relais pour terminer le travail de sape.

Oui il y a un manque de personnel , puisque ce sont les VIP de rationalisme .org qui font tout le travail, ils balayent ,ils nettoient , ils astiquent . Et puis quelle organisation, un véritable travail de fourmis , alors chante ! chante la cigale il n'y a rien à gratter ici !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Déc 2006, 01:03 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2006, 02:40
Messages: 694
Localisation: Le parc zoologique
Pyne Duythr a écrit:
Lord Dralnar a écrit:
cruche marx a écrit:
Je parie (une Chouffe)

Je suis et je relance d'un Faro Lindemans au fût!(C'est l'enchère qui tue!!) :beer:

Je t'aime de plus en plus Lord Dralnar. :beer:


Une belle déclaration d'amour et ça se fait en public ! la transparence à son summum !

Et à quand le mariage ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Déc 2006, 17:45 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2005, 03:28
Messages: 459
Salut

J'ai fait une erreur dans mon post précédent. J'ai écrit:
Citation:
dans le forum "Les pères fondateurs (libéral et conservateur)"
http://www.rationalisme.org/forum_athei ... php?t=1083


Là je bouclais et j'avais besoin d'un reset puisque le lien est le lien … de ce thread.

Il fallait lire
Citation:
dans le forum "Les pères fondateurs (libéral et conservateur)"
http://www.peres-fondateurs.com/forum/v ... action=new


Mais le lecteur avait corrigé de lui-même.

Le forum "Les pères fondateurs" est un forum sarkozyste et raciste "anti-racaille" (le contraire eut été étonnant). A part ça ses interventions sont les mêmes copiés/collés qu'elle (je crois que c'est une femme) met dans les autres forums, sans une seule ligne personnelle et toujours la même haine. Du France-echos quoi.
Mais son forum préféré reste Bivouac-ID (une quinzaine de posts par jour). Alors faut faire gaffe avec elle si on ne veut pas se faire taxer de pornographes. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Déc 2006, 17:46 
New friend
New friend

Inscription: 22 Juin 2005, 08:27
Messages: 6
La vision laïque de la Malaisie et « l’inscription sur la muraille »


Thomas Hall

International Herald Tribune
Édition du 28 Août 2006

KUALA LUMPUR – « l'idéal d'un état séculier en Malaisie est mort " déclare Farish Noor, un chercheur malaisien qui se spécialise dans la politique et l'Islam. "Une société islamique est déjà en vue. La question est juste de savoir de quel type de société islamique il s’agira."

Il est difficile de faire coïncider ce point de vue avec une traversée de la Kuala Lumpur moderne, les bars et boîtes de nuit du centre ne symbolisent pas exactement une théocratie en gestation. Pourtant, alors que la Malaisie commémore jeudi sa 49iéme année d'indépendance de la Grande-Bretagne, une bataille intense et fratricide sur le futur du pays se déroule derrière la façade cosmopolite.

Ceux qui veulent maintenir les fondations laïques du pays combattent ce qu'ils appellent l’islamisation rampante. Les femmes musulmanes qui, à l'époque de l'indépendance, portaient souvent des tenues soyeuses et bien ajustées ne sortent aujourd'hui plus de la maison sans le voile islamique, lequel est maintenant également obligatoire pendant les heures de service pour les officiers de police féminins et ce quel que soit leur religion.

Des prières musulmanes sont hurlées par les haut-parleurs des bureaux du gouvernement dans la nouvelle capitale administrative, Putrajaya. Et les officiers de police islamiques y arrêtent tous les jours des couples non mariés pour "proximité étroite."

"je vois l'inscription sur la muraille" (NDLR : allusion biblique à Daniel 5 :25 où une inscription miraculeuse sur un mur prédit la chute de Babylone) déclare Ivy Josiah, directeur de la Women's Aid Organization, un groupe de pression en faveur des droits de la femme. "Ce n’est qu’une question de temps avant que la Malaisie devienne un autre état taliban."

La Malaisie, un pays multiracial où seul un peu plus de la moitié de ses 26 millions d’habitants sont musulmans, teste les limites de la compatibilité entre la foi musulmane traditionnelle et la démocratie de modèle occidental.

En Europe, la menace du terrorisme posé par les musulmans extrémistes a incité les religieux et les dirigeants à se demander s'il y existe une meilleure manière d'assimiler des traditions musulmanes et occidentales. L'expérience de la Malaisie semble prouver qu'il n'y a aucune solution facile, même après cinq décennies d’essais.

Ces dernières années, un certain nombre de procès très importants ont mis en évidence l’incompatibilité entre les lois musulmanes et laïques, mais aucun n’est plus emblématique que le procès intenté par Lina Joy, une vendeuse en informatique, qui défie le gouvernement malais pour son refus pour reconnaître officiellement sa conversion de l'Islam au christianisme. Après les verdicts en faveur du gouvernement de deux cours, Joy attend un jugement de la plus haute cour du pays.

Ce cas a aggravé les relations déjà méfiantes entre les musulmans, les chrétiens et les communautés hindoues. Il a entraîné des menaces de la mort contre un célèbre avocat, de grandes manifestations de protestation et l’interdiction par le gouvernement de toute discussion publique à ce sujet. Au cœur de cette cause est la question fondamentale en Malaisie : la Loi musulmane ou la Constitution laïque du pays.


La Malaisie est dotée d'un système juridique hybride qui incorpore des lois islamiques et civiles pour les droits de la personne et de la famille : les musulmans sont régis par des lois religieuses leur interdisant de boire et manger pendant la journée durant le Ramadan et bannissant les relations intimes entre les femmes et les hommes célibataires. Les mariages, les divorces, les enterrements, et l’héritage sont régis par des lois islamiques.

Pour les non-Musulmans - chrétiens, bouddhistes, hindous et Sikhs - les lois laïques s'appliquent. Mais ce système hybride est maintenant en crise et le tissu multiracial pourrait s’effranger.

Les critiques se plaignent de l'influence islamique dans la conduite quotidienne des affaires de l’Etat. Quand le gouvernement a récemment débattu si des aiguilles neuves devraient être distribuées gratuitement aux toxicomanes, le Premier ministre Abdullah Ahmad Badawi a déclaré qu'il vérifierait d’abord auprès des autorités religieuses musulmanes si cela suivait des principes islamiques.

"Vous voyez la même chose se produire dans le monde entier," a déclaré Malik Imtiaz Sarwar, un avocat musulman. "Les musulmans se définissent par leur religion et non par leur pays." Malik a récemment demandé la protection de la police après avoir reçu des menaces de la mort pour son rôle dans le procès de Lina Joy : il avait publié une lettre ouverte défendant le droit de Joy à se convertir.


"Lina JOY est importante parce qu'elle met en lumière le conflit qui existe entre ceux qui sont partisans d’un état islamique et ceux qui croient aux valeurs universelles inscrites dans la Constitution," a dit Malik dans une interview.

Les avocats qui défendent la position du gouvernement dans ce procès déclarent que les musulmans de Malaisie sont soumis à la loi islamique. "nous ne disons pas que vous n'avez pas le choix de la religion. Mais si vous voulez apostasier vous devez le faire devant un tribunal islamique, "a déclaré Zulkifli Noordin, un avocat qui a introduit le dossier à l'appui de la position du gouvernement.

En réalité, apostasier l'Islam est très mal vu si pas activement découragé en Malaisie. Un seul état, le Negri Sembilan, permet l'apostasie et généralement après avoir imposé à la personne concernée un programme de réhabilitation de longue durée - une tentative déguisée de les empêcher de se convertir.


Zulkifli indique que 18 personnes ont pu avec succès changer de foi, bien qu’on estime que beaucoup d'autres l’ont fait officieusement. Dans l'état le plus conservateur du pays, le Kelantan, des lois locales prévoient la peine de mort pour les apostats. La loi n'a pas été encore appliquée.

Le contexte des tensions dans le cas de Lina Joy est que la communauté musulmane dit qu'elle se sent assiégée et menacée par le mouvement chrétien évangélique. Les journaux citent des prévisions fantaisistes de conversions de masse si Lina Joy gagne son procès et appellent au renforcement de la loi religieuse.

Au cours des 30 dernières années, le pourcentage des personnes qui se proclament chrétiens a doublé pour atteindre 10 pour cent, selon Wong Kim Kong, secrétaire général de la National Evangelical Christian Fellowship. Wong indique que la croissance de l'église est due aux chrétiens "partageant leur foi d'une façon tout à fait naturelle."


"Les gens font l’expérience de Dieu et parlent tout naturellement de Dieu à leurs prochains" déclare Wong. "Nous n'avons pas de missionnaires venus d’outre-mer pour faire ce genre de travail. Plus maintenant." Josiah, directeur de l'organisation de la Women's Aid Organization, indique que la conséquence la plus regrettable du procès de Lina Joy et de précédents conflits inter-religieux est la contrainte qu'il introduit dans les relations personnelles entre les personnes de différents groupes ethniques.

"Être multiculturel, multiethnique n'est pas simplement une attraction touristique" dit Josiah. "nous le vivons et nous le respirons."

http://www.iht.com/articles/2006/08/28/news/letter.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Déc 2006, 17:53 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Tu faiches brutus! Pouvais pas fermer ta gueule? Au moins pour quelques mois encore? Bon, pari perdu. Indiscutable. Lord Dralnar, faut qu'on cause... :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Déc 2006, 21:48 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
YESSSSS!

Citation:
Bon, pari perdu. Indiscutable. Lord Dralnar, faut qu'on cause...


't Faire voir!

Faut que tu craches au bassinet!! :D



Bon, par quoi vais-je commencer?





Pour quand-même faire un petit commentaire, une dispute entre les musulmans et les évangélistes ma fait assez penser à un concour entre hitler et mussolini pour savoir qui pisse le plus loin! :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Déc 2006, 01:22 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 16 Mai 2006, 18:55
Messages: 66
Une scotch pour moi :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Déc 2006, 05:55 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Lord Dralnar a écrit:
Citation:
Bon, pari perdu. Indiscutable. Lord Dralnar, faut qu'on cause...

't Faire voir! Faut que tu craches au bassinet!! :D

... faut qu'on cause des modalites de mise en acte du gage*. J'me debine pas. J'suis du genre "Mossieur, comment osez-vous douter de mon integrite?! je n'ai qu'une parole, bordel!". Bref, du genre un peu con. ;-)

Citation:
Pour quand-même faire un petit commentaire...

La capitale de la Malaisie est Kuala Lumpur.

*: p.e. lors de mon prochain sejour en Belgique. On en reparlera a ce moment la, poils au bras.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Déc 2006, 07:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Citation:
Une scotch pour moi


Que dalle! T'a pas joué!! :wink:



Citation:
faut qu'on cause des modalites de mise en acte du gage


Pas de problèmes . Je peux te faire crédit (moyennant un intéret raisonnable, bien sur 8-) )



Citation:
lors de mon prochain sejour en Belgique


Parceque ça t'arrive de venir te perdre dans ce trou perdu?

T'es motivé, toi!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Déc 2006, 08:07 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Lord Dralnar a écrit:
ça t'arrive de venir te perdre dans ce trou perdu?

Oui, parfois. J'aime les zoos. Arf!

Citation:
T'es motivé, toi!

Bof, pas trop, en general. Mais quand y s'agit d'arquer du pain, du riz et de la vigne liquides, j'me reveille. Paske si tu crois qu'tu vas arquer sans moi, tu t'fous l'doigt dans l'oeil jusqu'au duodenum!

Citation:
Pour quand-même faire un petit commentaire...

La superficie de la Malaisie est de 329 750 km².


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Déc 2006, 09:30 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2005, 03:28
Messages: 459
Impressionnant! Je pense que Caius est une machine drapée dans sa toge, indifférente à ce qui se passe autour d'elle. Où alors Lord Dralnar a triché, lui a envoyé un petit mot sur Bivouac-ID (là où elle passe ses journées) genre: "Mets n'importe quoi (comme d'habitude) mais mets quelque chose sur rationalisme.org".

Sinon moi ça fait longtemps que je ne suis pas aller en Belgique. Et 24 bières pressions! Mon rêve! Et je veux bien t'aider à payer l'addition, Pyne Duythr. Si je pars vers 9 heures de la gare du Nord 2 heures et quart plus tard je suis à Liège. Bonnard! Et alors à moi les
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Déc 2006, 17:37 
I don't feel well
I don't feel well

Inscription: 16 Mai 2006, 18:55
Messages: 66
Il sévit même sur telemoustique ... un belge ? un double a Mickael_Kael ?

http://forum.telemoustique.be/viewtopic.php?t=1801


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com