Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 21 Nov 2019, 23:04

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 23 Jan 2008, 23:40 
New friend
New friend

Inscription: 22 Oct 2007, 00:58
Messages: 2
Localisation: Florence
Bonjour, Je m'appelle Gabriele, je suis italien e donc, excusez-moi pour mon probables erreurs de français.

J'ai décuvert c'est forum, il m'est semblé intéressant donc j'ai decidé d'ecrire.

Je ne sais pas si en France vous avez parlé du Papa Benedict et du fait que il n'est pas allè à l'inaguration de l'an académique de l'université de Rome.
Il n'est venu pas parce que il y a eu la signature d'un document par 67 professeur de l'université qui disaient que l'université de la science ne pauvait pas accepter un persone que a défendu le precès a Galileo Galilei. Il y a eu aussi beaucoup d'étidant qui on protesté.

Quand le Papa a desidé de ne venir pas on a eu beaucup de persons (journalist, politiques, etc..) qui on di que le personnes qui n'on pas accepté le Papa sont été intolérant.
Pour vous, vraiment a été entolérance? Je pense no. Il n'été pas. Le prof et les étudiant on fait valoir leur droit de defendre l'université comme symbole de science et de la liberté du pensier. En outre n'été pas un débat, mais un monologue d'un monarque qui dans son Etat est un monarque absolu comme Luis XIV qui ne veux pas parler mais il veux imposer son "verité".
En plus l'inaguration de l'an académique n'été pas un jour comme les outre mais c'est le moment le plus solennel ou on va réaffirmer la liberté de pensier dan l'université.

En France vous avez parlé de ça?
Qu'est-qu vous pensés?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Jan 2008, 23:47 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 27 Juin 2007, 19:09
Messages: 37
Je ne parle qu'en mon nom et ne connais pas l'avis des français

Le principe de la laïcité est sacré
Le pape après avoir béatifié des franquistes factieux qui voulaient détruire la République espagnole et qui ont été tués a pris fait et cause pour le fascisme.
Ce pape est dans la lignée de pie 12


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Jan 2008, 08:54 
Photosynthétique
Photosynthétique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mai 2006, 13:51
Messages: 101
Bonjour Gabriele,

cette protestation des étudiants et cette annulation (reportation ?) de sa visite ont été relativement médiatisées dans la presse européenne.
Ce qui m'a choqué, c'est la condamnation par la presse et les politiques, y compris de gauche, de ces universitaires, presque comparés à des terroristes, et l'argument du nombre (ils sont minoritaires, alors ils ferment leur gueule), alors que le Pape n'a absolument rien à faire dans une université.

Sinon, tu fais quoi ce week-end ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Jan 2008, 19:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6953
Un pape "refusé de parole" dans une université italienne ?
Grand moment. Un pas en avant pour l'humanité. :mrgreen:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Jan 2008, 20:17 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 27 Juin 2007, 19:09
Messages: 37
Raf Hillman a écrit:
Un pape "refusé de parole" dans une université italienne ?
Grand moment. Un pas en avant pour l'humanité. :mrgreen:

Bonsoir.
Cependant, il faut, il me semble, rester prudent..
On constate des progrès réels mais lents dans l'établissement de la laïcité en Italie.
Par contre, je crains qu'en France il n'en soit pas de même...
Conscients ou non, les cafouillages, bafouillages, sur ce sujet de la part de Sarkozy, sous les applaudissements de Christine Boutin, la ministre qui a brandi la bible à l'Assemblée Nationale lors de la discussion sur le Pacs, me rendent perplexe.
Les religieux n'attendent que le feu vert pour regagner le terrain perdu.
Le style people du président qui veut être aimé comme une star d'Hollywood, plaire à tout le monde, le poussera à faire des concessions dans le mauvais sens..


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Jan 2008, 16:04 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Jocelyn a écrit:
Raf Hillman a écrit:
Un pape "refusé de parole" dans une université italienne ?
Grand moment. Un pas en avant pour l'humanité. :mrgreen:

Cependant, il faut, il me semble, rester prudent.

Vi, faut rester prudent. Il n'a pas ete "refuse de parole": il a refuse de venir, histoire de passer pour la victime qu'il n'est pas. Pas pareil. Voir p.e. ici. Bref.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2008, 00:35 
New friend
New friend

Inscription: 22 Oct 2007, 00:58
Messages: 2
Localisation: Florence
Pyne Duythr a écrit:
Jocelyn a écrit:
Raf Hillman a écrit:
Un pape "refusé de parole" dans une université italienne ?
Grand moment. Un pas en avant pour l'humanité. :mrgreen:

Cependant, il faut, il me semble, rester prudent.

Vi, faut rester prudent. Il n'a pas ete "refuse de parole": il a refuse de venir, histoire de passer pour la victime qu'il n'est pas. Pas pareil. Voir p.e. ici. Bref.



Je suis d'accord. Il voudrait faire la victime. Mais victime aurait été l'Université qui aurait été tranformée en un centre d'imposition du pensiere d'un homme (qui, en plus, c'est le roi d'un Etat étranger et, donc, il n'a pas citoyenneté italienne) qui ne veux pas parler parce que il pense d'avoire la vérité révélée et absolute (qui, ensuite, c'est, ni plus ni moin, que croire en un livre).

Un Etat doit etre laique parce que ce dangereuse penser d'avoire la verité révélée parce que, si tu suis le livre tu ne peux pas accepter d'avoir trompé et devient facile allumer le flammes sur une personne qui tu pense etre une sorcière ou une omosexuelle ou un personne qui ne croix pas en dieu.
A-l'italie compris ça? C'est difficile et pas exhaustif dire seulement si ou non. Mais si je doix généraliser je doit, tristement, dire que, pour moi, la reponce s'est non.
vous pourrez dire : purquoi ce jugement? Naturellement, unepartie de mon jugement est donnée de la vie tous les jours: parler avec la gente, etc...Mais en regardant la Télé, les journaux, en écoutant les politiciens (sourtuot du quelle gouche qui vous appellez la gouche caviale), j'ai vu beaucoupe de personne defendre le Papa comme si leur devaient defendre eux mêmes ou leurs familles. Une choise d'une tristesse unique.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Jan 2008, 00:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6953
Vi, faut rester prudent, et toujours mettre son écharpe en sortant.

Franchement, le pape se serait encore plus victimisé s'il y était allé et que les étudiants l'avaient lynché dans l'auditoire. Un lynchage de pape jusqu'à ce que mort s'ensuive, ça s'est encore jamais vu. L'église aurait eu un nouveau martyr, et sans doute gagné en puissance et reconnaissance mondiale.
Pas bien malin ce pape. Si j'avais été pape, je serais allé faire ma conférence, et tout mon possible pour me faire lyncher.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Jan 2008, 15:06 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 27 Juin 2007, 19:09
Messages: 37
Raf Hillman a écrit:
Vi, faut rester prudent, et toujours mettre son écharpe en sortant.

Franchement, le pape se serait encore plus victimisé s'il y était allé et que les étudiants l'avaient lynché dans l'auditoire. Un lynchage de pape jusqu'à ce que mort s'ensuive, ça s'est encore jamais vu. L'église aurait eu un nouveau martyr, et sans doute gagné en puissance et reconnaissance mondiale.
Pas bien malin ce pape. Si j'avais été pape, je serais allé faire ma conférence, et tout mon possible pour me faire lyncher.


Il ne faut pas être sado-masochiste..
Comme le pape a une tête à claques, c'eût été de la provocation.

En fait, il fallait l'accueillir sous les applaudissements et proposer à des couples d'étudiants hétéros ou homos de faire l'amour devant lui.. et lui proposer de faire la même chose..
Cette réception aurait eu de la classe..


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Jan 2008, 01:06 
New friend
New friend

Inscription: 30 Jan 2008, 00:36
Messages: 2
Bonjour,

Je suis catholique, je découvre ce site et ce sujet m'interpelle parceque même les plus athées de mes amis sont pour que la liberté d'expression soit valable pour tous.
Je me permets de vous citer et répondre.

Citation:
Ce pape est dans la lignée de pie 12

Joli compliment, s'il est, lui aussi, salué par tous les dignitaires juifs de son temps comme un défenseur et ami des juifs ça sera pas mal.

Citation:
Ce qui m'a choqué, c'est la condamnation par la presse et les politiques, y compris de gauche, de ces universitaires, presque comparés à des terroristes

Précisément si le soutien à Benoît XVI a été si large c'est que peut-être la question n'était pas "Sommes nous d'accord avec lui ?" mais tout simplement "A-t-il le droit de s'exprimer (comme tout un chacun) ?"

Citation:
l'argument du nombre (ils sont minoritaires, alors ils ferment leur gueule),

D'aucuns appellent cela le principe même de la démocratie.
Lorsqu'une minorité décide d'empêcher les autres de s'exprimer ça s'appelle du totalitarisme.

Citation:
alors que le Pape n'a absolument rien à faire dans une université

D'où est tiré ce dogme ?
Le seul fait d'être catholique constitue-t-il donc pour vous un obstacle à toute expression publique ?

Citation:
il a refuse de venir, histoire de passer pour la victime qu'il n'est pas

N'est-ce pas là un procès d'intention un peu facile ?
Etes vous bien sûr de connaître ses intentions ?
Sans attendre de vous une quelconque objectivité, peut-être serait-il sage de simplement considérer que des polémiques stériles n'arrangent rien et auraient pu mettre d'autres que lui (l'université qui l'invite) dans l'embarras.

Citation:
Mais victime aurait été l'Université qui aurait été tranformée en un centre d'imposition du pensiere d'un homme

Pensez-vous sérieusement que tous les intervenants extérieurs à une université la transforment en un centre d'imposition de pensée en un discours ? Ou bien attribuez vous des dons magiques au Pape ?

Citation:
Un Etat doit etre laique

Certes. La laïcité est-elle contraire à la liberté d'expression de chacun ?

Citation:
Un lynchage de pape jusqu'à ce que mort s'ensuive, ça s'est encore jamais vu

Si. Des fanatiques prêts à tout pour que l'autre ne s'exprime pas il y en a toujours eu.
Dans tous les "camps" si j'ose dire.

Citation:
Cette réception aurait eu de la classe..

Nous n'avons probablement pas la même défintion de ce qu'est "avoir la classe".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Jan 2008, 01:14 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6953
Hey, c'est le pape lui-même qui n'a pas voulu venir dans l'université.
Moi j'avais proposé au pape qu'il y aille tenter de se faire lyncher. C'est pas une obligation mais je trouve que mourir ainsi ça a de la classe. D'autres ont proposé une séance préalable de sodomies d'étudiants consentants... Quoi qu'il en soit, l'ancien nazi-new pape n'y est pas allé. Un bien mauvais épisode qui finit en couac. Pas de quoi en faire un film d'action.

Citation:
Si. Des fanatiques prêts à tout pour que l'autre ne s'exprime pas il y en a toujours eu.
Dans tous les "camps" si j'ose dire.

Nan ! C'est vrai ? Un pape s'est déjà fait lyncher dans une Uni par le passé ? Ils ont pris des polas ? :arf2: :arf2: :arf2:

Citation:
"A-t-il le droit de s'exprimer (comme tout un chacun) ?"

Le pape comme tout un chacun... olé ! :beer: Aurai-je le droit de m'exprimer en place Saint-Pierre de Rome dimanche prochain, à la place du pape, devant tous ses micros ? ... comme tout un chacun ?

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Jan 2008, 02:21 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 27 Juin 2007, 19:09
Messages: 37
Hrungnir a écrit:
Bonjour,

Je suis catholique, je découvre ce site et ce sujet m'interpelle parceque même les plus athées de mes amis sont pour que la liberté d'expression soit valable pour tous.
Je me permets de vous citer et répondre.

Citation:
Ce pape est dans la lignée de pie 12

Joli compliment, s'il est, lui aussi, salué par tous les dignitaires juifs de son temps comme un défenseur et ami des juifs ça sera pas mal.

Citation:
Ce qui m'a choqué, c'est la condamnation par la presse et les politiques, y compris de gauche, de ces universitaires, presque comparés à des terroristes

Précisément si le soutien à Benoît XVI a été si large c'est que peut-être la question n'était pas "Sommes nous d'accord avec lui ?" mais tout simplement "A-t-il le droit de s'exprimer (comme tout un chacun) ?"

Citation:
l'argument du nombre (ils sont minoritaires, alors ils ferment leur gueule),

D'aucuns appellent cela le principe même de la démocratie.
Lorsqu'une minorité décide d'empêcher les autres de s'exprimer ça s'appelle du totalitarisme.

Citation:
alors que le Pape n'a absolument rien à faire dans une université

D'où est tiré ce dogme ?
Le seul fait d'être catholique constitue-t-il donc pour vous un obstacle à toute expression publique ?

Citation:
il a refuse de venir, histoire de passer pour la victime qu'il n'est pas

N'est-ce pas là un procès d'intention un peu facile ?
Etes vous bien sûr de connaître ses intentions ?
Sans attendre de vous une quelconque objectivité, peut-être serait-il sage de simplement considérer que des polémiques stériles n'arrangent rien et auraient pu mettre d'autres que lui (l'université qui l'invite) dans l'embarras.

Citation:
Mais victime aurait été l'Université qui aurait été tranformée en un centre d'imposition du pensiere d'un homme

Pensez-vous sérieusement que tous les intervenants extérieurs à une université la transforment en un centre d'imposition de pensée en un discours ? Ou bien attribuez vous des dons magiques au Pape ?

Citation:
Un Etat doit etre laique

Certes. La laïcité est-elle contraire à la liberté d'expression de chacun ?

Citation:
Un lynchage de pape jusqu'à ce que mort s'ensuive, ça s'est encore jamais vu

Si. Des fanatiques prêts à tout pour que l'autre ne s'exprime pas il y en a toujours eu.
Dans tous les "camps" si j'ose dire.

Citation:
Cette réception aurait eu de la classe..

Nous n'avons probablement pas la même défintion de ce qu'est "avoir la classe".


Hrungnir,
Je suis pour la liberté de pensée, conscience, d'expression, et toutes les libertés (divorce, homosexualité, etc..)..
Je ne suis pas sûr que Benoit 16 ait la même opinion sur la "liberté".
S'il est invité dans une université, les autres courants de pensée doivent l'être aussi, y compris l'athéisme.
Si tu connais l'histoire récente de l'Italie, il faudra admettre que l'école, de la maternelle à l'université, a été toujours sous l'influence exclusive du catholicisme et que la laïcité s'installe doucement..
Je te rappelle quand même que divorcer méritait la prison dans les années 50.. Souviens-toi de Carlo Ponti et de Sophia Loren qui, en 1957, ont dû s'exiler pour se marier car le divorce était interdit encore il y a moins de cinquante ans en Italie.. Ces deux grands du cinéma risquaient la prison ! L'Eglise imposait sa loi.

Quant à Pie 12, l'histoire véritable remonte à la surface.. On oublie trop que des juifs ont été sauvés par l'Eglise italienne, mais en priorité des juifs récemment convertis au catholicisme.. Pie 12 connaissait Mein Kampf et la Nuit de cristal..où de nombreux juifs ont été exécutés.. Faut pas nous prendre pour des billes et essayer de redorer le blason terni de ce triste sire qui connaissait la vérité sur la Shoah et s'est tu..L'épiscopat (télescopique, dit Coluche) allemand qui avait des contacts avec le Vatican savait que des camps de la mort existaient..où des résistants allemands et autres, des juifs, des tziganes, des homosexuels, des HANDICAPES mouraient.
Alors, pour en revenir au sujet,
ne soyons pas étonnés de voir des étudiants craindre de nouveau la main-mise de l'anti-christ sur l'Italie et l'Europe.
Tu es catho, c'est ton problème : commence d'abord par retirer la poutre de ton œil avant de retirer la paille de l'œil du voisin.

L'Eglise n'a pas de leçon de respect des droits humains à donner aux autres, croyants ou non. L'histoire de cette religion baigne dans le sang.
N'oublie surtout pas que si les églises protestantes, catholique, orthodoxe ont façonné un peu l'Europe, les libertés fondamentales ont été acquises par ceux qui se sont opposés à leur enseignement.
N'oublie pas non plus l'apport des grecs, des romains, des juifs, des arabes (eh, oui !) au développement de cette Europe.
Un sujet que tu devrais aussi méditer : l'égalité de l'homme et de la femme ! La hiérarchie catholique n'est-elle pas une confrérie d'eunuques ?
Jean-Paul II a répété que jamais une femme ne pourra devenir prêtresse, alors que dans bien des pays des femmes gouvernent, ont des responsabilités nationales et internationales, dirigent des entreprises, des établissements scolaires etc...
Comme disait le poète : "La femme est l'avenir de l'homme !"
Réglez le problème de la femme dans votre religion avant de pleurnicher parce qu'une bande d'étudiants italiens n'ont pas apprécié qu'un ensoutanné vienne leur faire la leçon.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Jan 2008, 21:21 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Hrungnir, indique l'auteur des extraits que tu cites, surtout lorsque tu reponds a plusieurs interventions en une seule fois. Ca mange pas d'pain, isn'it. Ici, y'a des individus qui s'expriment individuellement. Pige?

Hrungnir a écrit:
Pyne Duythr a écrit:
il a refuse de venir, histoire de passer pour la victime qu'il n'est pas

N'est-ce pas là un procès d'intention un peu facile ?
Etes vous bien sûr de connaître ses intentions ?
Sans attendre de vous une quelconque objectivité [...]

Arf! Connard.

Citation:
[...] peut-être serait-il sage de simplement considérer que des polémiques stériles n'arrangent rien et auraient pu mettre d'autres que lui (l'université qui l'invite) dans l'embarras.

Proces d'intention? Polemiques steriles? Dans l'embarras? Son texte a ete lu lors de l'inauguration en question* alors que les etudiants "contestataires" (une poignee, cela dit en passant) ont ete exclus de la salle ou se tenait ladite inauguration. As-tu lu la "fameuse" lettre des plus de 60 profs/chercheurs signataires (qui trouvaient incongru que l'on invite une personnalite qui est l'antithese - cf. p.e. son "Fides et Ratio", ses declarations a propos du proces de Galilee, son statut non-democratique, ses positions concernant la recherche sur les cellules souches, etc. - de ce qui est le socle de la recherche scientifique, de la raison et, bien sur, de toute universite qui se respecte)? As-tu reellement suivi cette "affaire"? As-tu lu les declarations exudees par le Vatican? As-tu lu ne serait-ce que les communiques de presse mis en lien par mes soins? Manifestement pas. Et m'etonne pas. Rideau.

Image

*: les debats contradictoires, c'est pas trop dans les moeurs vaticanes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Jan 2008, 22:03 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 27 Juin 2007, 19:09
Messages: 37
Pyne Duythr a écrit:
Image

*: les debats contradictoires, c'est pas trop dans les moeurs vaticanes.


Max,
Je partage ton point de vue sur cette question.

Ta dernière phrase résume deux mille ans de christiano-catholicisme et de christianisme en général.
Il a fallu Vatican II, il y a à peine un demi-siècle, pour que l'Eglise, "épouse infidèle du Christ" admette du bout des lèvres la liberté de conscience : ce qui veut dire qu'un débat contradictoire avec elle ETAIT IMPOSSIBLE, VOIRE DANGEREUX !
Elle affirme détenir seule la vérité comme les courants de l'Islam et autres religions prosélytes..
Elle n'a pas encore retiré de sa panoplie d'idées imbéciles : "Hors de l'église, point de salut !"
N'oublions pas que Jean-Paul II a béatifié Pie IX, l'auteur du Syllabus, qui rejette toute idée de liberté.
Je prétends que le catholicisme est comme le Mandarom ou le Temple solaire, une secte dangereuse qui n'attend qu'un Berlusconi, un Sarkozy pour reprendre les rênes du pouvoir et interdire toute idée non conforme à ses dogmes crétins..


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Jan 2008, 08:25 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Bonjour Hrungnir et bienvenue sur ce forum.

Citation:
Je suis catholique, je découvre ce site et ce sujet m'interpelle parceque même les plus athées de mes amis sont pour que la liberté d'expression soit valable pour tous.


Je pense que j'hallucine!

Tu pousses des cris de vierges effarouchée parce que le pape aurait souffert d'une atteinte à sa liberté d'expression?!

Je voudrais te signaler, tout d'abord, comme certains l'ont déjà fait que c'est le pape qui a refusé de venir car un petit nombre de membres (prof et étudiants) de l'université en question ont protesté.

Ils n'avaient pas le droit de le faire? Ils n'avaient pas la liberté d'expression sur ce sujet?

Maintenant, on parle bien du pape! Le souverain d'une des dernières dictatures d'Europe Occidentale!

Un mec qui règne sans partage et jusqu'à sa mort sur un état où la liberté d'expression et même la liberté d'opposition est absente!

Un état qui possède ses canaux de communications propres (journaux, radio et TV) entièrement à la solde et aux ordres du pouvoir en place.

Un mec qui, en tant que chef d'état, est reçu en grande pompe à chacun de ses voyages par le dirigeant du pays visité avec accueil officiel et discours où nul ne remet en cause sa liberté d'expression.

Un mec qui, en plus d'être chef d'état est aussi le patron incontesté d'une religion et qui, par ce fait, peut faire relayer son message au travers les millions de paroisses de par le monde.

Un mec qui a le droit d'imposer la lecture de ses textes dans toutes les églises du monde et d'imposer le relais de ses pensées au travers les multiples canaux de communication catholique qui vont du bulletin paroissial distribué en "toute boite" jusqu'aux chaines de télévision relayées par satellites.

Et qui, non content d'imposer l'expression de ses idées, peut aussi imposer ses idées elles-même car, dès qu'elles sont émises, elles deviennent les seules autorisées dans la communauté catholique.

Un mec qui, en plus de tout cela, est tellement suivi et médiatisé qu'il suffit qu'il pète deux fois de suite pour que les grands médias prétendus libres se précipitent au Vatican pour capter et diffuser les images en entrée du journal de 20 heures.


Et c'est ce mec qui, par une maneuvre politique de victimisation flagrante a refusé de venir dans cette univ (ce qui ne l'a pas empêché de sortir son discours quand même du haut de son balcon devant des milliers de partisans et des millions de téléspectateurs) parce qu'une poignée de personnes avait émis des protestations sur la présence de cet ennemi de la pensée scientifique et de la liberté lors d'une séance académique de cette institution dédiée à l'apprentissage et à la science.


Alors, tu me semble plutot gonflé de parler "d'atteinte intolérable à la liberté d'expression" surtout quand on regarde l'Histoire et qu'on remarque le peu de cas que l'eglise catholique romaine a pu faire de cette liberté dans le passé et même dans les temps actuels.

Citation:
Sans attendre de vous une quelconque objectivité


Je pense qu'en parlant d'objectivité, tu t'aventures sur un terrain qui ne t'est pas familier.

Citation:
D'aucuns appellent cela le principe même de la démocratie.
Lorsqu'une minorité décide d'empêcher les autres de s'exprimer ça s'appelle du totalitarisme.



Je ne pense pas que tu cernes vraiment le principe de démocratie, et invoquer la démocratie quand on parle de l'église catholique est du plus haut risible.


J'ai l'impression en te lisant que la liberté d'expression, quand elle concerne le pape, est du style "j'ai le droit de dire ce que je veux et où je veux mais que les autres la ferment" et que le principe de démocratie, dans le même contexte, signifie "tu te dois de respecter mon point de vue quand je suis chez toi mais j'interdis le tien quand je suis chez moi".

C'est pas réellement ce que j'ai appris et retenu de mes cours et de mes expériences.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Jan 2008, 09:20 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 16:37
Messages: 656
Localisation: par ci par là
Quand un catholique pro-Vatican s'exprime, il faut simplement savoir traduire l'esprit du texte, afin de procéder a une meilleur compréhension entre les Hommes, je propose d'atténuer les distensions par un petit lexique

démocratie = démocratie vaticane
c'est un genre de pensée dogmatique ayant une grosse propension à critiquer les droits de l'homme dans les démocraties mais prêtant ses faveurs aux juntes militaires d'Amérique latine comme à tout bon fasciste qui se respect (en allant à la messe)

Démocratie "Chrétienne" : machin politique qui préfèrera les mafiosos qui vont à la messe le dimanche tout en tuant le temps le reste de la semaine

objectivité : copier collé de textes mythiques incontestables

Liberté : soumission de la société au bon vouloir du dictat du Vatican

Droit de parole : les laïcs ferment leur gueule

foi et rationalité : théorie explicative de l'évaporation du corps de Giordano Bruno (transmutation)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Jan 2008, 10:09 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 27 Juin 2007, 19:09
Messages: 37
Ageasse,
D'accord, mais tu oublies :

Femme : sous-mâle, responsable du "péché originel" et de l'exclusion de l'Eden, sorte de Disneyland.
Si l'homme est dans la merde, c'est par la faute d'une gonzesse qui a préféré jouir avec un serpent plutôt qu'avec son feignant de mari. C'est à cause de cette salope que nous ne pouvons plus nous balader nus dans les rues, l'été ! (Lire "La genèse", livre féministe en diable !).
Depuis, attachée à des tâches subalternes.

Femme mariée : déconsidérée par le péché de la chair et mise au dernier rang quand elle est mère et pas vierge... (Recensement d'un livre des saints : sur 80 saintes, 75 sont restées vierges !) : Marie, mère et vierge ! (comprends pas !), Jeanne d'Arc, vierge. Geneviève de Paris, vierge. Bernadette Soubirous, vierge. Maria de Fatima, vierge. La liste est longue (75/80) ! Le paradis est peuplé de pucelles..... Après, il y a les veuves, restées vierges après la mort de leur mari.
Les bonnes sœurs, mariées au christ qui, par ce fait, a le plus grand des harems à faire pâlir de jalousie les muslims les plus riches !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Jan 2008, 10:29 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 27 Juin 2007, 19:09
Messages: 37
Excusez-moi, j'ai oublié la meilleure !

La famille Martin avait cinq filles... cinq bonnes sœurs !
Pas une dépucelée, donc les vieux Martin n'ont pas eu de petits enfants.. Après, les intégristes fachos-cathos se plaignent que les musulmans font trop de gosses !
La plus célèbre des filles s'appelait Thérèse. Pourtant avec un tel prénom, l'espoir était permis !
Ils étaient de Lisieux..
Comment Ratzinger, alias Benoit 16, aurait pu répondre à la question de la place de la femme mariée et mère de famille dans la société, posée par un étudiant italien si les autorités télescopiques et universitaires lui avaient donné l'autorisation de la poser..ce dont je doute fort..

Je rends hommage, ici, à Sade (Les infortunes de la vertu, Justine), Diderot (La religieuse), Brassens (La religieuse, Mélanie).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2008, 01:18 
New friend
New friend

Inscription: 30 Jan 2008, 00:36
Messages: 2
Désolé d'avoir ironiser dans mon précédent post sur votre manque possible d'objectivité.
Il est clair, au vu des vos réponses, que vous possédez tous une connaissance fine, précise et neutre de la religion catholique.
Merci de la juste bienveillance de vos propos, qui m'éclaire beaucoup sur mes errances passées.
Cependant, je vous avoue que des arguments justifiant l'interdiction de parole d'un pape m'auraient un peu plus intéressé qu'une compilation de "connard,les cathos c'est des nazis, alors ils ont qu'à se taire", malgré l'aspect sympathique du phrasé.

J'ai, tout de même, essayé de distinguer, parmi vos doux verbiages, quelques "arguments".
Je laisse bien sûr, volontairement de côté ceux qui sont trop dérangeants pour ma foi (comme les démonstrations d'anti libéralisme qui sont juste imparables, de la haute voltige).

1) "C'est le Saint Père qui a décidé de ne pas y aller"
ndlt : pour les plus pointilleux, il s'agit effectivement d'une fausse citation qui se veut un résumé de certains propos des posts précédents, gain de temps appréciable et possibilité de déformer les propos à ma guise, appréciable également.

Donc si demain, 10 cathos vous agressent dans la rue et vous rackettent, ils pourront aussi dire "ah bah c'est lui qui a donné son blouson".
C'est là que la notion de "menace" est intéressante à étudier.

2) "Moi je ne peux pas parler place Saint Pierre".
ndlt : voir étape 1

Si. Si vous y êtes invités. Et donc que vous avez quelquechose à dire qui mérite qu'on s'y attarde.
Il se trouve, que Benoît XVI a été invité par l'université en question, donc que ses propos avaient de l'intérêt pour l'immense majorité des universitaires (à tort ou à raison).
C'est là que la notion "d'invité" est intéressante à étudier.

3) "Les cathos ont fait couler suffisament de sang, maintenant ils ont juste le droit de se taire. Et encore, parcequ'on est gentils."
ndlt : voir étape 2 (en plus ça fait un mini jeu dans le post)

Certes. Pour être complet, vous auriez pu ajouter qu'ils ont aussi leur (lourde) part de sang versé. Cette discretion vous honore.
L'histoire de l'humanité toute entière est marquée par les conflits et la violence. Les systèmes athées n'ont pas été "en reste" de ce point de vue.
N'importe quelle idéologie ayant plus de 2 ans d'âge, a son lot de fanatiques (plus ou moins au courant de la dite idéologie d'ailleurs).
C'est précisément parceque l'Eglise est remplie de pécheurs (pour prendre un terme religieux) qu'elle est à même de rassembler et de s'adresser à tous (d'être "catholique" au sens premier du terme).
Hormis peut-être ceux qui s'estiment trop parfaits, bien au-dessus des erreurs des autres.

Enfin, je ne pense pas que les posts d'un forum internet puissent convaincre les uns ou les autres, ça m'aura au moins permis de cerner un peu le "profil" des opposants systématiques à toute parole d'Eglise.
Comme disent les fachos déguisés en cathos, "Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté" (et non Jocelyn, ça ne veut pas dire "les femmes, allez vous faire voir". Quoique...)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2008, 01:46 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4064
Le pape à l'université, boaf, pfffff, sans intérêt. Trop bien éduqués ces gens là.

Un vrai truc sympa, si le pape a un truc à dire qui vaille la peine d'être écouté, "qui mérite qu'on s'y attarde" serait qu'il le dise dans une gay-pride, dans une boîte à partouze japonaise où mille couples copulent en cadence, dans un camp de naturistes du cap d'Agde, ou encore dans un dispensaire africain de malades du sida. Là ça aurait de la gueule, non ?

Pourquoi y a que les cons qui invitent le pape ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2008, 03:56 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 16:37
Messages: 656
Localisation: par ci par là
Hrungnir

opposants systématiques à toute parole d'Eglise.



les étudiants n'ont pas agressé le pape, ils ont manifesté leur opposition
Mais peut etre devraient ils se taire ?
le Vatican a des moyens de propagande immence. Vas, sèches tes larmes de crocodile. Et vas censurer ou faire pression pour interdire telle ou telle expression

le Vatican est tellement doux avec les tyrans et si dur avec les croyants (y compris des gens du clergé) qui luttent contre les dictatures militaires que j'ai du mal a partager tes pleurs ?

Moi, ce qui me fais le plus chier, c'est de voir un gars venir ici invoquer le droit de parler pour une idéologie qui crache en permanence sur les libertés individuelles, comme le divorce civil, droit à l'eutanasie.... ces gens n'ont même pas conscience qu'ils sont facteur d'immense misère humaine

le charlatanisme est autorise bon ok, mais les libertés individuelles, Hrungnir, tu en as déjà entendu parler ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2008, 11:17 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Hrungnir, j'ai vite compris qu't'etais pas tres fute-fute. Dernier essai: combien de fois va encore falloir t'expliquer qu'ici y a pas de "vous" (= {pseudo-individu polycephale} ou {plusieurs individus avec un seul cerveau en commun})? A fortiori: combien de fois va encore falloir t'expliquer que tu peux pas passer au mixer les propos de differents individus en mettant ensuite ce patchwork sans nom dans la bouche d'un "vous" fantomatique (cf. phrase precedente)? Bref.

Hrungnir a écrit:
si demain, 10 cathos vous agressent dans la rue et vous rackettent, ils pourront aussi dire "ah bah c'est lui qui a donné son blouson". C'est là que la notion de "menace" est intéressante à étudier.

67 profs/chercheurs - et pas des moindres - souscrivent a la lettre de Cini (un catholique pratiquant (mais critique), cela dit en passant) qui estimai(en)t incongrue l'invitation adressee au Kaiser, sans pour autant reclamer son interdiction. T'as pige connard? Des etudiants manifestent leur soutien auxdits signataires (on peut apprecier ou non la facon dont certains etudiants ont manifeste leur soutien, parfois vif et image, c'est vrai, mais pacifique; de toute facon, leurs manifestations etaient autorisees tant par les autorites italiennes ainsi que par le rectorat de l'universite). Le staff du bureau marketing vaticanesque communique alors que le Kaiser se retire. Motif: les autorites italiennes ne seraient pas en mesure de garantir sa securite. Le ministre de l'interieur dement et assure que les mesures visant la securite du Kaiser ont ete convenues dans leurs moindres details avec les agents de securite du Saint Empire. Amusant, non? Apres, la machine s'emballe - because situation politique italienne bordelique (crise gouvernementale a l'horizon), diplomatie qu'a le hoquet, journalistes qui ne meritent point ce qualificatif et poulpe catholique en defibrillation - et tout le monde y va de son refrain plus ou moins a la mords-moi-l'noeud. Et ce qui etait un acte de couardise papale (je resume puisque t'aimes les resumes) se transforme aussi "mysterieusement" que subitement en un presume acte de censure fomente par une horde d'athees agressifs. Je pouffe. Au passage: remercie moi de t'avoir fait un resume de ce que tu ignorais.

Citation:
Il se trouve, que Benoît XVI a été invité par l'université en question, donc que ses propos avaient de l'intérêt pour l'immense majorité des universitaires (à tort ou à raison). C'est là que la notion "d'invité" est intéressante à étudier.

C'est la que les notions de debat public (avec ses inevitables contrapositions) et d'instrumentalisation catho-vaticane sont interessantes a etudier.

Citation:
je vous avoue que des arguments justifiant l'interdiction de parole d'un pape m'auraient un peu plus intéressé qu'une compilation de "connard [...]"

Et ben tu vois, connard, quitte a decevoir tes attentes fleurant un tantinet le simplisme ovide pre-pubere: je n'ai jamais souhaite - ni ne l'ai exprime - l'interdiction de parole du Kaiser. Pas plus que les 67 signataires de la lettre de Cini (que tu n'as manifestement pas lue) et pas plus que la majorite des etudiants qui les soutenaient. Reclamer l'interdiction avec laquelle tu te gargarises eut ete de toute facon leur droit (justifie ou non, justifiable ou non, applicable ou non, souhaitable ou non, recevable ou non). Mais le but etait autre: manifester un desaccord et susciter un debat de fond. Debat qui n'a pas eu lieu puisque tout s'est focalise sur le resultat d'une habile (mon cul!) manipulation - une supposee censure - a laquelle tu participes modestement a l'insu de ton plein gre. Bref, t'es un connard double d'un brele au QI d'huitre. Autant s'entretenir avec un pied d'chaise. C'est plus interessant. Et moins avilissant. Rideau definitif.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Fév 2008, 19:54 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 27 Juin 2007, 19:09
Messages: 37
Pyne Duythr,

Je suis mort de rire !
Pour me remettre, je vais lamper une bonne bière... trappiste.. une gueuse lambic.
Sérieusement, tu as raison.

Hrungnir,

Avant de pleurer sur un faux affront fait au pape, il fallait te renseigner !
Ce n'est pas compliqué..
Benoit, le seizième du nom, est le chef d'un mini Etat qui fabrique de la monnaie et des timbres que des abrutis achètent en pleurant à un prix exorbitant.. Il vient dans un pays étranger, l'Italie, et veut rencontrer les étudiants d'une université !
Les étudiants, à raison, ont refusé de s'entretenir avec un gars qui a un passé de conservateur doctrinal pur et dur (ex chef de la Congrégation pour la doctrine de la Foi... ex Inquisition) .
Crois-tu un seul instant que les étudiants auraient pu lui poser des questions.. embarrassantes ?
Exemple : "Pourquoi papa Joseph ne tolères-tu pas l'utilisation de la capote anglaise ou condom pour enrayer l'expansion du sida en Afrique et n'engueules-tu pas les évêques africains qui font brûler des milliers de préservatifs sur les places publiques ?" (auto da fe moyenâgeux de capotes).
Je te défie de trouver le mot "capote anglaise" dans l'ancien et nouveau testament ! Alors !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2008, 19:39 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 31 Jan 2008, 18:59
Messages: 10
Benoît XVI est chef de l'église catholique. Par conséquent c'est un anti- moderniste, vous le savez, inutile de crier au scandale au sujet de ses prises de positions, attendriez- vous autre chose d'un écclésiastique qui entend défendre la vision d'une société qui date de plus de 1500 ans ? Il ne sert à rien de traiter Joseph de connard, on sait à qui on a affaire. Comme je l'avais dit en me frittant avec une fille il y a peu, le catholicisme oeucuménique est un système totalitaire ( en ce que la doctrine de l'Eglise est totalisante puisqu' elle embrasse toute la vie humaine), peu importe que certains évêques médiatiques mettent les formes pour la rendre plus compatible avec la vie sociale de mes contemporains.
Premier point.
Ensuite Ben savait très bien qu'il allait déclancher une polémique et passer pour la victime.
La question que je me pose est "de quoi aurait- il pu débattre avec des étudiants qui fut réllement utile ?"

Que dalle. A moins que son but initiale était de se faire applaudir par de jeunes grenouilles de bênitier pour freiner la laïcisation progressive de l'Italie ? Y a de ça, je pense.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2008, 20:18 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 27 Juin 2007, 19:09
Messages: 37
Rocket Jones a écrit:
Benoît XVI est chef de l'église catholique. Par conséquent c'est un anti- moderniste, vous le savez, inutile de crier au scandale au sujet de ses prises de positions, attendriez- vous autre chose d'un écclésiastique qui entend défendre la vision d'une société qui date de plus de 1500 ans ? Il ne sert à rien de traiter Joseph de connard, on sait à qui on a affaire. Comme je l'avais dit en me frittant avec une fille il y a peu, le catholicisme oeucuménique est un système totalitaire ( en ce que la doctrine de l'Eglise est totalisante puisqu' elle embrasse toute la vie humaine), peu importe que certains évêques médiatiques mettent les formes pour la rendre plus compatible avec la vie sociale de mes contemporains.
Premier point.
Ensuite Ben savait très bien qu'il allait déclancher une polémique et passer pour la victime.
La question que je me pose est "de quoi aurait- il pu débattre avec des étudiants qui fut réllement utile ?"

Que dalle. A moins que son but initiale était de se faire applaudir par de jeunes grenouilles de bênitier pour freiner la laïcisation progressive de l'Italie ? Y a de ça, je pense.


Bien sûr : la laïcité dérange les autorités religieuses de toutes obédiences !
Prenons tous les textes dits sacrés. Ils ont un point commun : l'alliance du sabre et du goupillon.
Les attaques répétées y compris en France contre la loi de Séparation de l'Eglise et de l'Etat fait chier les curaillons et autres.. Cette laïcité, liberté de conscience, est inadmissible pour toutes religions prosélytes qui préfèrent la facilité de la contrainte aux difficultés de la conversion obtenue par une vie exemplaire et la persuasion...

Si les curés se plaignent de la désaffection des peuples européens pour la religion et la désertification des églises, qu'ils se posent au moins la question de savoir "pourquoi ?"
et ne cherchent pas des coupables hors de leur secte. C'est trop facile.
"Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur la plaine ?" !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2008, 20:33 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6953
:mrgreen: Pardon de te faire une humble petite remarque Jocelyn, mais parfois, tes posts c'est du charabia (pour moi). Par exemple ici, je ne comprends plus rien. Il y a comme qui dirait des inversions, non ? :
Citation:
Les attaques répétées y compris en France contre la loi de Séparation de l'Eglise et de l'Etat fait chier les curaillons et autres.. Cette laïcité, liberté de conscience, est inadmissible pour toutes religions prosélytes qui préfèrent la facilité de la contrainte aux difficultés de la conversion obtenue par une vie exemplaire et la persuasion...

Une vie exemplaire chez qui ? No comprendo.

A propos Rocket Jones, au contraire de ce que ton message suggère, personne n'a traité le pape Joseph de connard dans ce fil de discussions. Ca aurait pu être le cas, mais ce ne le fut point. J'ai eu beau chercher cette épithète si méritoire, je ne l'ai trouvée que sur ton post. (un détail sans importance)

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2008, 20:38 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2005, 07:15
Messages: 1838
Rocket Jones a écrit:
La question que je me pose est "de quoi aurait- il pu débattre avec des étudiants qui fut réllement utile ?"

Le debat que j'avais evoque ne comprenait absolument pas l'option aussi naive que saugrenue {debat contradictoire en tete-a-tete avec le Kaiser}: s'il etait possible de debattre avec l'incarnation de l'infaillibilite et avec le vecteur de la Verite, ben ca se saurait. Il s'agissait par contre d'un debat public sur 1) le fosse qui separe le poid de l'Eglise catholique (et donc, d'une certaine facon, du Vatican) dans la politique italienne (beaucoup trop eleve) de son poid reel parmi la population italienne (tres faible) et, a fortiori ou a priori, c'est selon, sur 2) la laicite en Republique italienne: c'est un sujet riche et complique, comme tout ce qui touche a l'Italie (p.e. et tres en gros: la laicite est garantie par la Constitution, mais la non-abrogation de certains decrets aussi desuets que ridicules (voire anti-constitutionnels) rend la laicite quasiment inapplicable jusqu'au bout... et rend "ambigus" (et "intouchables") une partie des accords (scandaleux) du Latran deuxieme mouture [cf. p.e. ici ou ici]... et puisque l'Italie a cycliquement d'autres chats a fouetter (que les politiciens italiens sont infiniment moins "secularises" que la population italienne, que l'Italie, i.e. la ville de Rome, abrite une petite enclave occupee par un etat theocratique (qui lui coute tres cher!)), ben ces problemes sont eux aussi renvoyes cycliquement aux Calendes grecques). Bref.

N.B.: mes "connard" s'adressaient a Hrungnir, pas au Kaiser. Bref aussi.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2008, 21:29 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 27 Juin 2007, 19:09
Messages: 37
Raf Hillman a écrit:
:mrgreen: Pardon de te faire une humble petite remarque Jocelyn, mais parfois, tes posts c'est du charabia (pour moi). Par exemple ici, je ne comprends plus rien. Il y a comme qui dirait des inversions, non ? :
Citation:
Les attaques répétées y compris en France contre la loi de Séparation de l'Eglise et de l'Etat fait chier les curaillons et autres.. Cette laïcité, liberté de conscience, est inadmissible pour toutes religions prosélytes qui préfèrent la facilité de la contrainte aux difficultés de la conversion obtenue par une vie exemplaire et la persuasion...

Une vie exemplaire chez qui ? No comprendo.

Raf Hillman, je vais tenter d'expliquer ce que tu ne comprends pas et que j'ai mal exprimé..

Les gens qui veulent convaincre de leur sincérité se doivent de mettre en pratique les bons sentiments qu'ils expriment..
"Aimez-vous les uns les autres", c'est magnifique sur le papier, mais la réalité est trompeuse.. Les gourous dont je mets les princes des églises de toutes sortes ont utilisé la terreur en contradiction avec leurs paroles de "paix et d'amour"..
Pour rester terre à terre : en arrivant régulièrement en retard, on ne peut reprocher aux autres de ne pas être à l'heure.
Je dénonce l'hypocrisie manifeste des vendeurs de paradis.
Pour un athée convaincu, l'attitude positive ou négative n'a pas d'influence.. Je parle ici plutôt des brebis prêtes à rejoindre le bercail.. et qui n'y n'y vont pas à cause de l'escroquerie mentale des religieux..

Sur un plan politique, les abstentionnistes sont plutôt écœurés par l'attitude de ceux qui sollicitent leurs suffrage que sur la position anarchiste : "élections, pièges à cons"..

En résumé : tous ceux qui désertent les chapelles ne sont pas tous athées...loin s'en faut.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2008, 23:33 
Dysplasie cérébrale
Dysplasie cérébrale

Inscription: 27 Juin 2007, 19:09
Messages: 37
Raf Hillman a écrit:
:mrgreen: Pardon de te faire une humble petite remarque Jocelyn, mais parfois, tes posts c'est du charabia (pour moi). Par exemple ici, je ne comprends plus rien. Il y a comme qui dirait des inversions, non ? :
Citation:
Les attaques répétées y compris en France contre la loi de Séparation de l'Eglise et de l'Etat fait chier les curaillons et autres.. Cette laïcité, liberté de conscience, est inadmissible pour toutes religions prosélytes qui préfèrent la facilité de la contrainte aux difficultés de la conversion obtenue par une vie exemplaire et la persuasion...

Une vie exemplaire chez qui ? No comprendo.

Citation:
Les attaques répétées y compris en France contre la loi de Séparation de l'Eglise et de l'Etat fait chier les curaillons et autres..

T'as raison Raf Hillman.. Ma phrase rest incomplète..
Je la restitue :

Les attaques répétées y compris en France contre la loi de Séparation de l'Eglise et de l'Etat
QUI fait chier les curaillons et autres..

Sans ce petit pronom relatif, on peut comprendre le contraire.. C'est la LOI laïque qui fait chier les curetons, pas les attaques contre elle qu'ils mènent comme leur chef, Benoit (Benito, en italien.... ).!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com