Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 08 Déc 2019, 05:17

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 08 Juin 2009, 00:27 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6953
http://forums.topchretien.com/viewtopic ... 23&t=56981

Je me joins à Top Chrétiens pour fêter le 500e anniversaire de cette sinistre merde dénommée Jean Calvin, qui peut se glorifier, entre autres, d'avoir recommandé et développé la persécution et exécution des "sorcières", avoir béni et agi directement pour la condamnation à mort (torturés + brûlés vifs pour la plupart) de pas moins d'une 40e de personnes pour sorcellerie, entre autres meurtres au nom de sa foi, à Genève. Sans compter l'influence de ses positions à lui et à l'autre pourri de Luther, partout ailleurs.

cf : 68 exécutions confirmées, rescapées des archives, pour sorcellerie à Genève-ville entre 1535 et 1652 (archives de la ville de Genève). Estimation de 150 exécutions pour environ 800 procès, dont 3 à 5 fois plus d'exécutions en campagne environnante, pour 80 % des femmes, et confirmation d'une vingtaine d'exécutions pour les années 1543-1544, et 34 individus exécutés pour la seule année de 1545. :evil:

Je n'ai pas mentionné le fameux Michel Servet, piégé et brûlé vif directement par la volonté de J. Calvin, lui et quelques autres, mais ce fut pour hérésie et pas pour sorcellerie. Ni mentionné non plus que sous l'administration Calvin, des exécutions pour blasphème, adultère et homosexualité eurent lieu, y compris des gamins...
C'est fait.

:evil: Bon anniversaire au sombre despote intolérant, adepte de l'état théocratique, et assassin. Bon anniversaire, Jean Calvin ! Tes enfants spirituels sont bien dignes de toi.

M'sieurs les évangélos, cessez un peu de vous présenter en persécutés et martyrs de votre foi, pitié pour mes lèvres gercées ! : si l'origine et mère de votre réforme protestante, l'église catho, est tachée de meurtres et de violences ; la réforme aussi, mère de persécutions sur autrui ; et la suite et votre confession sectaire, tout autant... Ptouch !

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juin 2009, 14:22 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
J'espère que tu as été te recueillir devant sa statue dans le parc des Bastions à Genève! :)

T'inquiète pas dans 500 ans il y aura des statues à la mémoire de bon nombres de pourritures contemporaines à travers le monde pour faire oublier la statut dorénavant poussiéreuse de Jean Calvin!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juin 2009, 18:35 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
Quand on veut apparaître cultivé, on dit "ah, quel dommage que l'Islam n'ai pas connu sa Réforme"... oubliant au passage le schisme entre chiites et sunnites. Mais quoi que signifie cette phrase nébuleuse, la preuve en est donnée par Raf Hillman que cela n'aurait pas changé grand chose. En termes de violence et d'intolérance, les autorités protestantes n'ont guère à envier à leurs prédécesseurs.

D'un certain côté, c'est peut-être le contraire qui s'est produit. Si un lecteur est en doctorat de théologie, je lui suggère la thèse "l'influence de l'Islam sur les thèses de la Réforme" (il vous suffit de me la dédier, pas de royalties). Car les principaux thèmes du protestantisme sembleraient familiers à un musulman :

  • Réduction du nombre de rites magiques : plus de transformation factuelle du vin en sang etc.
  • Primauté de la soumission à leur dieu, auquel ils ont une ligne directe
  • Réduction du nombre de divinités : plus de prières adressées aux saints et Marie (restent tout de même les dieux trois-en-un, quatre avec le diable).
  • Pas de célibat obligatoire des ecclésiastiques
  • Pas d’autorité doctrinaire centralisée
  • Et surtout, révérence pour l’autorité du Livre et sa lecture littérale !

Doctorants, ajoutez un laïus sur les œuvres d’auteurs ou de copistes musulmans parvenant en Europe à la Renaissance, et faites un parallèle avec leur influence en médecine et mathématique.

A quand un Anschluss entre évangéliques et salafistes ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juin 2009, 18:49 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Ben en fait il y aurait peut être déjà un proto Anschluss entre évangliques et islamistes avec les créationnistes chrétiens et Harun Yahya et compagnie!

Tient même les tenants chrétiens du Dessein Intelligent font amis-amis avec les très islamiste Harun Yahya sur le site Intelligent Designer Uncommondescent, c'est-y pas mignon?! :)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Juin 2009, 18:54 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6953
Sogeking répondant à shalom 77 a écrit:
Pourquoi s'en tenir à des généralités?
Pardon, mais en général, quand on connaît mal un sujet, on le caricature à grands traits, et c'est un peu l'impression que l'on a en te lisant ("ce furent de grands tueurs".....mais qu'est-ce que ça veut dire?On parle de quelle époque?De quel contexte humain?)
Si jamais tu es en réalité un historien professionnel de la Réforme, je te prie d'accepter mes excuses, en même temps que ma demande de plus amples explications

<< Si jamais tu es en réalité un historien professionnel de la Réforme, je te prie d'accepter mes excuses, en même temps que ma demande de plus amples explications... >>
Oh, voyez-vous ça ! Il faudrait être historien professionnel (salarié et syndiqué ?) pour parler de Calvin ? Pouarf ouarf.

Une des plus merdiques et éculées idées reçues qui soient est de dédouaner les grands criminels de l'inquisition ou de la réforme, ou d'autres entités du passé, sous prétexte de contextualisation et relativisme culturel. C'est bien le signe de l'idiotie la plus crasse.
Le Moyen-âge (et la renaissance) n'étaient pas des périodes historiques d'assassins irrémédiables, les gens n'étaient pas des assassins nés. Les clichés sur l'ère des ténèbres, ça va un moment.
Si brûler les sorcières était sans doute une action relativement commune et perçue comme action de justice, c'est avant tout par les actes, écrits, et actions des "leaders", magistrats et puissants religieux (et séculaires) de l'époque. Ce sont eux, avant tout les décideurs et sermonneurs au pouvoir ou en haut de la sphère d'influence, qui forgeaient les lois et châtiments, les usages pénaux, et sous l'influence desquels s'infléchissait la perception populaire. Bien plus que l'inverse.
De Torquemada ne fut pas un pieu et cruel exécuteur parce que l'époque l'était, mais avant tout car entre autres l'Église et tous les despotes environnant le pouvoir religieux et exécutif, avaient ainsi et déjà créé et influé sur les usages, et un jour décidé de l'Inquisition.
Idem pour Calvin et Luther : tous les gens de cette époque ne furent pas des ordures comme eux - mais ces despotes radicaux-là au pouvoir ou proches des sphères du pouvoir, et vu leur influence, avec leur haine du juif ou de l'hérétique ou autre, contribuèrent avec plus d'impact qu'un autre quidam à façonner leur époque.
Les lois ne s'élaboraient pas suite à des référendums en ces temps-là...

"Irrémédiabilitité" contextuelle accolée à relativisme culturel, est l'alibi tout trouvé pour défendre les ordures qu'on adule, pas vrai miséreuse ? Ta mièvrerie démagogue ça a le don de me foutre la gerbe, ma pauvre Sogeking.
Allez ouste, pauvre cruche ! Va te consoler sur tes Mangas.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juin 2009, 01:40 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6953
Zartregu a écrit:
D'un certain côté, c'est peut-être le contraire qui s'est produit. Si un lecteur est en doctorat de théologie, je lui suggère la thèse "l'influence de l'Islam sur les thèses de la Réforme" (il vous suffit de me la dédier, pas de royalties). Car les principaux thèmes du protestantisme sembleraient familiers à un musulman :

* Réduction du nombre de rites magiques : plus de transformation factuelle du vin en sang etc.
* Primauté de la soumission à leur dieu, auquel ils ont une ligne directe
* Réduction du nombre de divinités : plus de prières adressées aux saints et Marie (restent tout de même les dieux trois-en-un, quatre avec le diable).
* Pas de célibat obligatoire des ecclésiastiques
* Pas d’autorité doctrinaire centralisée
* Et surtout, révérence pour l’autorité du Livre et sa lecture littérale !


Doctorants, ajoutez un laïus sur les œuvres d’auteurs ou de copistes musulmans parvenant en Europe à la Renaissance, et faites un parallèle avec leur influence en médecine et mathématique.

Oui, similitudes étonnantes.
Dans la ville de Genève du temps de Calvin, d'autres similitudes entre rigueur calviniste et islamiste : entres autres le port de chaperon ou foulard obligatoire (ou fortement recommandé, très fortement) pour les femmes en public, le "corset moral" obligatoire, interdiction d'alcool (*), couvre-feu à partir d'une certaine heure, interdiction de danses et théâtre, etc. (déjà les carnavals avaient été interdits quelque temps avant Calvin) et si je ne m'abuse, le culte ou le jeûne - je sais plus - étaient aussi obligatoires (à vérifier). Interdiction de port et de vente de bijouterie dans la ville. Et plein d'autres interdits.

(*) Pour s'encanailler et picoler, les habitants de Genève devaient aller dans la ville voisine, Carouge la catholique, en traversant le pont de Carouge - petite ville où la prohibition n'avait pas cours et où l'alcool coulait à flots, (et où sans doute les femmes étaient plus aguichantes et décolletées). :mrgreen:
L'esprit de Calvin est quelque peu resté dans pas mal de paramètres de la ville-canton, où le puritanisme est encore bien présent. Actuellement, Carouge est annexée à Genève, il n'est qu'un vaste quartier/commune de la ville-canton.
Bien sur, on lit aussi de beaux restes de mentalité à chaperon et foulard bien encrassée (et cervelle vidée) chez les descendants spirituels de ces réformateurs, dans notre forum frère favori Top-C.

___________________________


Un texte assez court sur Jean Calvin (l'humaniste selon certains évangéliques) - Ce texte vaut le coup d'oeil, il est très incisif et explicite sur le bonhomme. Le texte fait un rappel de l'ouvrage "Traité des hérétiques" qui pourrait inspirer cette pétasse de Sogeking sur l'imbécillité honteuse d'absoudre un salopard comme Jean Calvin, sous prétexte de contextualisation d'une époque. A cette époque-là, donc, il y avait des gens que la mort et la torture d'hérétiques choquait, et qui risquaient leur peau en s'insurgeant contre des monstres.
Qui est une monstruosité Sogeking ?

CALVIN PERE DU TERRORISME MODERNE ?

La cruauté de Calvin- Le suicide de Jean Vachat
Le 22 janvier 1545, épuisé, suffocant, les poumons tenaillés par un asthme asphyxiant depuis des mois qui l'empêche de dormir, Jean Vachat se donnera la mort en se trucidant avec un couteau apporté par la gouvernante, il "se l'estoit fourré au ventre ". Pierre Vachat, le frère de ce dernier s'en va aussitôt quérir Jean Calvin qui dans un premier mouvement exhorte le pauvre Jean Vachat à se repentir, le menace, le condamne, l'extrait du lit pour l'inciter à prier et demander pardon à Dieu.

Le rapport circonstancié de Jean Calvin met en exergue un personnage rigide, froid, exempt de compassion pour son prochain tout investi qu'il est dans sa mission de convertir les âmes pécheresses et de chasser le démon omniprésent.

Calvin fit beaucoup de remontrances au pauvre bougre qui avait tant souffert et dont le mal était incurable. Il l'interrogea sur ce qui l'avait poussé à commettre un tel outrage sur son corps. Lui montra enfin que le diable l'avait bien séduit et transporté. Après les répréhensions, i l lui demanda de se repentir pour avoir offensé Dieu et avoir été vaincu par une telle tentation.

Malgré les lettres réitérées du frère du suicidé, rien n'y fera. Le corps de Jean Vachat fut mené sous le gibet et enterré.

Aujourd'hui, un homme comme Calvin serait taxé d'extrêmiste, de fanatique religieux, "d'ayatollah de la bonne conscience genevoise." A quand la réhabilitation de Jean Vachat ?

Calvin, père du terrorisme moderne ? Brûler impitoyablement ceux qui s'opposent à lui.

Michel Servet a eu la singulière infortune d'être brûlé deux fois: "en effigie par les catholiques, et par les protestants en chair et en os.» Brûlé sur un bûcher à Champel, le 27 octobre 1553, coupable de penser et d'écrire librement : A 42 ans, il est brûlé vif. Son corps est enchaîné, au cou un câble entouré cinq fois et sur sa tête une couronne de paille graissée au soufre, entourée de bois pour assurer une lente et pénible agonie.

Né entre 1509 et 1511 à Villanueva, en Espagne, Michel Servet (ou plutôt Miguel Serveto) parcourt le Vieux Continent : droit à Toulouse, médecine à Paris, vit en Allemagne, en Suisse et en Italie. Il se passionne pour les questions religieuses. Mais ses idées vont le mener à être considéré en ennemi autant par les catholiques que par les protestants. Qu'écrit donc Michel Servet? De Trinitaris erroribus (Des Erreurs de la Trinité) .Calvin avec qui il a eu une longue correspondance le dénoncera à l'Inquisition.

Michel Servet est arrêté. Il réussit à s'enfuir mais est condamné par contumace au bûcher et brûlé en effigie avec son livre. En août 1553, il passe par Genève, en route vers l'Italie. Il est reconnu et arrêté alors qu'il se rend à un prêche au temple de la Madeleine. Son crime? La «propagation d'hérésies» liées au rejet de la Trinité, de la divinité de Jésus et du baptême des enfants. Le Conseil (le gouvernement civil de Genève) lui intente un procès sur une plainte de Calvin. Sa condamnation à mort sera approuvée par la majorité des Eglises protestantes de Suisse. Calvin, qui a pris Servet en haine, se rallie aux partisans de la condamnation à mort.
Mais, avant l'arrestation de Servet à Genève, Calvin a écrit à d'autres collègues du consistoire :
" Il me faut parler franchement. On ne doit pas se contenter de mettre à mort de tels hommes, on doit les faire brûler impitoyablement.
Théodore de Bèze est d'une virulence rare : " Qu'on extermine les hérétiques comme des chiens. Le crime de sang ne fait périr que le corps, la corruption par l'hérésie touche l'âme éternelle, les corrupteurs de l'âme sont pires que les criminels ".

Sébastien Castillon, s'élèvera contre l'exécution: «Tuer un homme, ce n'est pas défendre une doctrine, c'est tuer un homme.» Reste que l'idée de tolérance est combattue par Calvin et par son successeur, Théodore. Sébastien Castillon sera le premier qui s'opposera à cette condamnation et accusera le calvinisme d'intolérance.

Où est l'humanisme de Calvin ? On y voit qu'intolérance et folie meurtrière ?

Le moucheron contre l’éléphant ou Castellion contre Calvin

Castellion accuse publiquement Calvin d’avoir tué un homme par fanatisme et par là même la liberté de conscience au sein de la Réforme, Michel Servet.
Lutte inégale contre un Calvin qui contrôle tout , rien n’échappe à son pouvoir, ni le Conseil et le Consistoire, ni l’Université et les tribunaux. La finance c’est lui, la morale c’est lui, les prêtres, les écoles, les sergents, les prisons c’est toujours et encore lui.

Jusque là Castellion n’était qu’un pauvre diable de savant, mais la mise à mort de Servet, le révolte, c’est sa propre liberté de pensée qui est outragée. Personne ne le soutiendra, on craint trop la colère de Calvin. Castellion n’a que sa conscience indomptable dans une âme intrépide. Il proclame que les idées ne s’imposent pas, qu’aucune puissance terrestre n’a le droit d’exercer une contrainte quelconque sur la conscience d’un homme.

Calvin le condamne au silence, fait déchirer ses livres qui sont confisqués, brûlés, on le fait interdire d’écriture. Il commence une campagne de calomnies.

Castellion fera publier sous un pseudo Martin Bellius son Traité des hérétiques et cachera le lieu d’impression. Ce traité met en évidence le traitement des hérétiques et qui surtout réprouve l’emploi de la torture et de la peine capitale. Seule la tolérance peut préserver l’humanité de ces barbaries.

Calvin fera tout son possible pour interdire la diffusion du livre, il faut lutter coûte que coûte contre la liberté de conscience qui est une doctrine diabolique.

On pousse Castellion à sortir du trou, il quitte l’anonymat publiquement. Il le fera avec un des plus beaux pamphlets Le Contra libellum Calvini. Entretemps Calvin censure son ouvrage, fait croire à une insurrection projetée contre lui et ordonne le massacre de tous ceux qui s’opposent à lui.
Castellion abandonne la polémique et reprend ses cours à l’Université à Bâle, empêché d’écrire, il parle, soutenu dorénavant par de grands humanistes. Calvin excédé finira par s’attaquer personnellement à Castellion par un pamphlet haineux “Calomnies d’un vaurien”. Castellion y est insulté, couvert d’injures et se termine par un “Que Dieu t’écrase, Satan”.
Castellion mourra à l’âge de 48 ans "arraché par la bonté de Dieu aux griffes de ses adversaires" selon ses amis. Ses obsèques seront à la hauteur de l’homme, on porte haut son deuil à Bâle, tandis qu’à Genève on se réjouit.
Castellion est le seul adversaire qui ait résisté à Calvin, ce “tue-joie” !

Source : Stefan Zweig- Conscience contre violence – tuer un homme ce n’est pas défendre une doctrine, c’est tuer un homme……..

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juin 2009, 08:20 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Mar 2009, 10:31
Messages: 88
Localisation: Tes fesses
si tu veux je vais leur copier^^


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juin 2009, 16:06 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6953
Une petite page sympa sur Michel Servet, Giordano Bruno et un texte issu de recherche historique sur une certaine sorcière appelée Jehenne : http://www.rationalisme.org/french/blaspheme_2.htm
________

http://forums.topchretien.com/viewtopic ... 3#p1056383

Un coup de boules, non. Mais mes boules dans ta glotte, ça étoufferait un peu ton hypocrisie.

Un peu plus haut :
Giorgos sur Top Crétins a écrit:
Je sais que Calvin n'avait rien d'un enfant de cœur. Je n'essaie aucunement de faire son apologie.
Stefan Zweig, pourquoi pas. Mais en parlant des Calvin, Luther, Erasme et autres, c'est davantage Zweig qu'on entend dans ses propres combats plutôt que la voix d'un historien faisant œuvre d'histoire. Alors, si c'est possible, j'aimerais des source historiques, genre historiens seizièmistes et biographies critiques de Calvin.

A toutes fins utiles, Stephan Zweig fut entre autres un célèbre biographe critique de Calvin.
Mais voici une source très recommandable, écrite sur mesure :
Calvin - Sans trop se fatiguer, C. Elwood, Editeur : Labor et Fides, Date de parution : 2008
Lire la dernière page comme pour les romans, ça économise temps et énergie. Pour pas trop se fouler les méninges d'historien.

:mrgreen: Remarque qu'un cerveau d'historien au repos consomme autant d'énergie qu'en activité, comme quoi...

J. Calvin a laissé entre autres un héritage de 4000 lettres de correspondance, dont pas mal de rapports de ses actions directes sur des procès-verbaux archivés, estampillés par la Ville de Genève.
Tu peux trouver à partir de cette page-ci (extrait), rapport de Calvin sur le suicide de Jean Vachat :
http://etat.geneve.ch/dt/SilverpeasWebF ... nt/Images/

... des références directes aux divers lieux où se trouvent certains de ses manuscrits. Sinon, voici quelques références supplémentaires (en un clic):

Marc-Edouard Chenevière, La pensée politique de Calvin, Genève, 1970
(Réimpression de l'édition de Genève et Paris, 1937, thèse n°400 soutenue en 1936 à la Faculté de Droit de l'Université de Genève)
W. G. Naphy, Baptism, church riots and social unrest in Calvin's Geneva, in XVIth Century Journal, Kirksville, 1995, vol. 26, p. 87-92
Wiliam E. Monter, Calvin's Geneva, New York, 1985
Wiliam E. Monter, Sudies in Genevan Government : 1536-1605, Genève, 1964
Calvin's work in Geneva, collection : articles on Clavin & Calvinism, 1992, VII, vol. 3
Ronald S. Wallace, Calvin, Geneva and the reformation : a study of Calvin as social reformer, pastor and theologian, Grand rapids, 1990
Jean-Marcel Lechner, Le Christianisme social de Jean Calvin, Genève 1955
Robert M. Kingdon, Calvin's idea about the diaconate : social or theological?, in Piety, Politics & Ethics, Kirksville, 1984, p. 167-180
Calvin's eccesiology, in Sacrements and Deacons, 1992.
Benjamin C. Millner, Calvin's doctrine of the Church, Leiden, 1970
John Hesselink, Calvin's concept of the law, Allison Park, Pensilvania, 1992
Jean Carbonnier, Le Calvinisme entre la fascination et la nostalgie de la loi in Etudes théologiques et religieuses, Paris, 1990/4 p. 507-517


Ce ne sont pas des seiziémistes, bien évidemment. Ta requête d'historiens séiziémistes critiques, c'est à se demander dans quel nuage rose tu vis... :evil:

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juin 2009, 20:29 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
Rapport de Calvin sur le suicide de Jean Vachat :

Citation:
Ordonné que ledictz corps soyt mener soub le gibet et là soyt enterré par l’exequuteur des malfaicteurs.

Je pense important de souligner que, parmi leurs nombreux vices, les protestants foulent aux pieds l'orthographe.

Les parpaillots défigurent les sens des saintes écritures ; comment s'étonner alors qu'ils n'aient que mépris pour la langue française ?

Il n'y a apparemment plus rien de sacré pour ces gens.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juin 2009, 21:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4065
:chef: Je t'ai reconnu Alain M ! Tu es la réincarnation de Calvin !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juin 2009, 22:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6953
:fr:

Un autre truc assez étonnant sur la Réforme, que rarement on ne lit chez les apologétiques. Je ne connais pas les quelques centres et foyers historiques de la réforme protestante, notamment en Allemagne ou autres, mais celui du calvinisme, j'y habite. Alors ça tombe bien : L'inquisition protestante (calviniste du moins) a été le pire nettoyage de toute trace d'un quelconque autre culte qui soit. Il ne resta RIEN du passé (1) !
Même dans les villes siciliennes ou espagnoles, où les arabomusulmans construisirent en détruisant partiellement les traces du passé, et surtout les cathos de la reconquista qui s'amusèrent ensuite à détruire toute trace des musulmans, des juifs, des carthaginois, des romains etc. Même dans ces villes-là, les rois catholiques ont tout de même épargné des souvenirs (peu, bien peu, mais des trucs magnifiques ont tout de même partiellement échappé à leur nettoyage).

(1) Rien. A Genève, foyer et capitale du calvinisme, la cathédrale catholique Saint-Pierre (2) construite quelques siècles avant Calvin, utilisée par Calvin lui-même, est encore là : elle fut entièrement saccagée et vidée de son contenu. Ses fresques repeintes, les objets en pierre, statues, effigies ? Brûlées ou cassées à la pique par les protestants. Les objets métalliques ? Fondus.A part quelques vitraux, miraculeusement épargnés, cette cathédrale n'a plus que sa structure qui témoigne du passé catho de la ville de Genève (qui est encore à majorité catholique...). Il ne reste rien à Genève de son passé catholique, romain, etc. Ni religieux ni artistique, niente.
Rien. Pas une putain d'effigie, pas une piécette ou médaillon avec une vierge, un saint ou un autre truc qui pourrait remplir une seule vitrine du musée d'art et d'histoire. Nettoyage intégral de la ville par les saints du protestantisme.

:hum: Je crois que même les talebans d'Afghanistan (ces timbrés qui firent exploser les bouddhas afghans il y a quelques années), n'ont pas réussi à faire aussi bien que les calvinistes.

(2) Sous les structures de cette même cathédrale, ont été récemment découverts des vestiges romains et médiévaux. Un coup de bol que les protestants ne les aient pas découverts avant. Sinon, il n'en resterait rien.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Juin 2009, 03:16 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6953
Je ne pensais pas qu'on pouvait tomber aussi bas pour défendre et relativiser les crimes d'un J. Calvin.
Voici maintenant Sogeking qui sur Top-C, entre deux balbutiements du pauvre Cincinatus qui n'arrive pas à appeler "gros salaud" quiconque sur terre, fait appel à F. Franco et à Torquemada, eux aussi des gens comme les autres d'après cette connasse, relativisme culturel oblige. Les désévangéliqueux de Top-C qui en appellent au relativisme culturel pour sauver l'image de J. Calvin. arf. Si ce n'était pas aussi hypocrite, ce serait comique. :mrgreen:

Sogekins a écrit:
on en parle quand tu veux, c'est la même chose, je me suis faite mal voir en expliquant à des collègues que l'inquisition n'était pas ce qu'ils croyaient et que même sous Torquemada le nombre d'éxécutions avait concerné environ 2% des accusés (un peu moins, même)
Dommage que l'ancien forum ait disparu, pour cette fois, parce qu'il y a des tas de messages qui n'allaient pas dans le sens que tu annonces

Sources ?

Nan, parce que tes sources ici c'est la page Wikipédia (et pourquoi pas ?), qui elle-même les tire de Encyclopedia Britannica : 100 000 cas examinés, pour 2000 condamnations à mort, sont les chiffres avancés (une estimation minimaliste et conservatrice, d'autres avancent des chiffres bien plus élevés, mais peu importe). Ce qui donne bien 2 %.
J'ignore par contre d'où tu sors le "un peu moins", mais je peux imaginer que tu as envie d'ajouter ton grain de sel personnel, ce pour laisser encore un vecteur de minimisation. Quand on est une loque humaine comme toi, c'est normal. Prenons donc ces mêmes chiffres wiki, pourquoi pas :

Je ne sais pas trop ce que tu croyais qu'était l'Inquisition, ni si 2000 exécutions pour l'Espagne durant environ 15 ans cela ne te parle pas, ni si c'est suffisant selon ta morale évangélique pour appeler ce gars un fanatique sanguinaire, un monstre ou que sais-je, mais 2000 exécutions cela fait 3 zéros après l'unité...
Et si le mandat de grand inquisiteur de Torquemada dura 15 ans, jusqu'à sa mort (mêmes sources que toi). 15 ans cela donne environ 5475 jours. Torquemada aurait ainsi examiné (100 000/5475) = 18 cas par jour, et fait exécuter une personne tous les 2 à 3 jours, durant 15 ans. Ce sans dire que ceux ayant passé par le tribunal de l'inquisition, mais non exécutés, ne s'en sortaient pas indemnes. La terreur et les malheurs, ce n'est pas que le nombre de morts avec 3 zéros seulement après l'unité. Seulement 3, hein blondasse !
Ca ne te parle toujours pas ?

Quand on lit ce que certains évangelos sont capables d'écrire pour ne pas admettre que Calvin, Torquemada et F. Franco (tous 3 bons chrétiens, dont 2 religieux) furent de beaux salopards, cela donne à penser que votre corporation d'abrutis - réunissant autant de merdes que toi - êtes un danger potentiel pour les autres, pour la paix civique, et même pour nos vies. Il est nécessaire, vital, de surveiller votre mouvement sectaire de près, car vous êtes salement timbrés et capables de tout au nom de votre foi.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Juin 2009, 09:46 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4065
Je te plusse à fond les manettes pour ce petit calcul bien instructif, très pédagogique et qui concrétise bien les choses ! C'est une vraie petite ordure cette sogeking, pour lui enseigner cette évidence, je propose de lui coller 2000 coups de pieds au cul, à raison d'un toute les 3 secondes, ce qui donnera plus d'une heure et demi d'enseignement civique.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Juin 2009, 08:31 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Mar 2009, 10:31
Messages: 88
Localisation: Tes fesses
Je comprends vraiment pas pourquoi elle sort des trucs pareils, quand je l'ai vue à Couvin elle faisait partie de loin des moins atteintes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Juin 2009, 15:32 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 01 Mar 2005, 18:57
Messages: 140
Localisation: Montréal
Ataraxia a écrit:
Je comprends vraiment pas pourquoi elle sort des trucs pareils, quand je l'ai vue à Couvin elle faisait partie de loin des moins atteintes.


Possiblement une sorte de gymnastique de la foi à laquelle s'adonnent les évangéliques. C'est à qui sortira les trucs les plus hard et intégristes. Ceux que j'ai rencontré "en vrai" ont toujours été moins extrémistes que ce qu'ils laissaient présager sur le web.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2009, 18:01 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Mar 2009, 10:31
Messages: 88
Localisation: Tes fesses
Ou alors elle s'est juste mal exprimée, j'ai du mal à imaginer que ce soit une imbécile profonde, j'étais vraiment pas restée sur cette impression 'fin soit.


Euh je sais pas trop où mettre ça mais j'ai ouvert un fil super bateau dans la section athées, ça m'intéresserait aussi d'avoir vos opinions à vous sur ces palpitantes questions.
Donc si certains veulent faire partager leurs réponses à un quelconque endroit ou dans ma messagerie, ça m'intéresse (oui je me répète).
(sinon vous pouvez aussi n'en avoir juste rien à foutre, ce qui est tout à fait compréhensible)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2009, 19:31 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4065
:chef: Sogeking loca ? Claro que si, completamente idiota & debiloff !

A ce que je me suis laissé dire, on se fout même de sa gueule en salle des profs. C'est tout te dire ma grande.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2009, 19:32 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Mar 2009, 10:31
Messages: 88
Localisation: Tes fesses
Apparemment juste parce qu'elle est évangélo, nan ? Ou tu as lu d'autres trucs ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2009, 22:02 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
Ataraxia a écrit:
Euh je sais pas trop où mettre ça mais j'ai ouvert un fil super bateau dans la section athées, ça m'intéresserait aussi d'avoir vos opinions à vous sur ces palpitantes questions.

Ataraxia, le mieux est que tu repostes ton sujet sur le forum Rationalisme.org.

Tu auras probablement plus de chances de recevoir des réponses d'athées. Et c'est en tout cas plus prudent en ce qui concerne la pérennité des messages.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Juin 2009, 00:35 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 26 Mar 2009, 10:31
Messages: 88
Localisation: Tes fesses
Okay c'est fait, merci


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com