Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 20 Oct 2019, 17:02

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 150 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
MessagePosté: 17 Jan 2009, 18:21 
Avorton ridicule
Avorton ridicule
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2008, 09:28
Messages: 402
Localisation: ici & là
Un crucifix, ça DEVRAIT TOUJOURS faire peur! Non mais!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Jan 2009, 18:42 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Saint Puceau a écrit:
Un crucifix, ça DEVRAIT TOUJOURS faire peur! Non mais! :pirate:


Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Jan 2009, 03:09 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Les évêques intégristes saluent la levée de leur excommunication.
[...]La levée de l'excommunication de l'évêque Robert Williamson a suscité une vive émotion dans l'opinion publique. Ce prélat britannique a nié l'existence des chambres à gaz, dans un entretien diffusé jeudi par la télévision suédoise.[...]
Que dire d'autres que c'est gerbant? Comment peut-on nier l'existence des chambres à gaz?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Jan 2009, 17:57 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6950
Je vois ça d'un bon oeil, moi ! Excellent coup marketing pour accélérer la péjoration de fréquentation des messes du dimanche : Un prêtre négationniste (probablement antisémite) réhabilité par le pape ? Quoi de plus cohérent ?
Les bons et vrais cathos, dignes successeurs intellectuels de l'Eglise mère - soeur de l'inquisition, seront ravis de cette annulation d'excommunion. Et moi aussi ! C'est cool de compter sur de nouveaux sauvés de cette qualité au ciel !

:mrgreen: Tu te rends compte du pouvoir des papes ? Sur un simple décret, ils ordonnent à dieu de fermer/ouvrir les portes du paradis aux gens. Les déclarant chrétiens/pas chrétiens au gré des modes.
Leur pouvoir est dû à ces étranges baguette et chapeau qu'ils portent : des outils magiques comme ceux de Merlin l'enchanteur.

Image
<< Dieu ! Ouvre la porte du ciel à mon ami négationniste ! Abracadabra !>>


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Jan 2009, 22:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4060
:chef: Et je rajouterais qu'ainsi ce forum va retrouver les hordes de missionnaires chrétiens évangélisant le net à grand coup de crucifix dans la gueule ! Les affaires vont peut-être repartir avec ces jeunes galvanisés parlant le latin la poitrine gonflée et le bras tendu.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Jan 2009, 19:17 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 04 Sep 2008, 13:49
Messages: 18
ce n'est pas un crétin le pape, devant la perte d'influence du catholicisme (fond de commerce qui part à volo) il resserre les rangs et de fait raidit son christianisme en opposition à celui de J.P.II, dans sa perspective c'est de bonne guerre, il a du peser le pour et le contre en réintégrant les intégristes, il a peut-être tablé sur le fait que la majorité de la masse des affidés catholiques auront oubliés ou n'auront pas prêtés attention au noms des réhabilités et a ce qu'ils ont dits ou écrits.

il a du par la même occasion leur donner une feuille de route, ramener à lui toutes ces âmes perdues déboussolées par la crise économique.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Jan 2009, 19:39 
Défioliant
Défioliant

Inscription: 16 Mai 2007, 10:55
Messages: 323
Localisation: Entre la Suisse et l'Ecosse pour le moment...
cropcircles a écrit:
ce n'est pas un crétin le pape [...] il a peut-être tablé sur le fait que la majorité de la masse des affidés catholiques auront oubliés ou n'auront pas prêtés attention au noms des réhabilités et a ce qu'ils ont dits ou écrits.

:hein2: Bon sérieux, ca m'étonnerait "franchement", malgré sa sale tronche de catho-de-mes-deux, que Beneto ait réhabilité des ordures comme Williamson en pensant que ses ouailles allaient y voir que du feu. Non mais il a quand même réintégré la messe en latin sans que les dites-ouailles n'arrivent à le faire changer d'avis.. alors franchement pour l'instant il fait ce qui lui chante et au diable les fidèles bien-pensants!

J'y vois pas que de la bonne "guerre", ni l'envie de faire revenir les brebis dans le rangs: Beneto cherche avant tout à plaire et à convenir à une clique grandissante d'extrémistes catholiques de tout poils : Légionnaires du Christ (dont une quarantaine de types viennent d'être faits prêtres en 2008 par Beneto), La FSSPX qui retourne dans le giron de l'église... et j'en passe... Avant tout, ce beau monde est là pour "ramener les vraies valeurs", "remettre les fidèles dans les droit chemin"... (Beurk :cut: ).... en clair, ils fourbissent leurs armes pour combattre tout ceux qui ne sont PAS chrétiens.. ca promet non?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Fév 2009, 11:02 
I, Robot
I, Robot
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2008, 20:44
Messages: 1922
Le baptême c'est comme les antibiotiques, pas automatique. Ou selon les mots de l'évêché de Loire-Atlantique : "On ne s'adresse pas à une paroisse comme on va faire ses courses au supermarché". Telle fut, en substance la réponse du diocèse de Nantes après le refus d'un curé de baptiser un nouveau-né. Cette histoire est racontée dans Ouest-France dans son édition du 12 février.

C'est celle d'une maman de 37 ans "bouleversée" et qui a "très mal" parce que l'homme d'église n'a pas voulu administrer le sacrement à son bébé. Motif invoqué par le journal : "Sa fille aînée n'est pas inscrite au catéchisme". "Non, ce n'est pas aussi caricatural que ça", insiste-t-on au diocèse de Nantes, contacté par LCI.fr.
La peur de mettre la tête sous l'eau
"Accueillir un enfant au sein de l'Eglise est toujours une bonne nouvelle, explique, le sourire dans la voix René Pennetier, vicaire-épiscopal de Nantes, mais toute demande de baptême mérite un dialogue avec les parents puisque le bébé ne peut le faire seul... Il est important de discuter avec eux pour voir comment cette première démarche va être suivie..." Et de terminer par un constat : "Dans la société civile, avant d'adhérer à un club, on discute avant avec ses adhérents pour connaître les activités. Quand on adhère à une institution, il faut en respecter les règles". Ça serait comme s'inscrire à un club de plongée mais refuser de mettre la tête sous l'eau par peur.


Lors de cette discussion, le curé demande ainsi aux parents s'ils ont, pour leur fille aînée de neuf ans, un souci d'éveil à la religion, et notamment si l'enfant va au catéchisme, "une éducation à la foi des Chrétiens", rappelle René Pennetier. La réponse des parents : non, elle ne veut pas et on respecte sa décision.
Baptême à tout âge
"Pour lui (le curé, NDLR.), il fallait que nous fassions un petit pas pour qu'il en fasse un grand. Mais je n'ai pas voulu céder et imposer quelque chose à ma fille", raconte la mère dans le journal Ouest-France. "Est-ce raisonnable pour les parents de faire de la liberté de leur enfant un absolu", se demande le vicaire-épiscopal. Et de s'interroger : Et si la petite décrète un jour qu'elle ne veut plus aller à l'école parce qu'elle n'aime pas ça ?"

Après des mois de discussions et le refus intangible du curé de baptiser leur bébé, les parents se sont tournés vers l'épiscopat. En vain. Soutenant la décision du prêtre, le diocèse leur a envoyé une lettre. C'est René Pennetier qui l'a écrite. "De mémoire, je leur ai dit : 'Si pour vous la liberté de votre enfant est absolue, n'imposez pas à votre bébé un baptême qu'il n'a pas demandé mais offrez lui la possibilité de demander quand il sera en âge de décider." Sa missive a été postée il y a plus de deux mois. A ce jour, le diocèse n'a pas reçu de réponse. Selon Ouest France, le couple a depuis fait une demande de baptême civil. Le diocèse de Nantes rappelle, lui, qu'on peut être baptisé à tout âge.


http://tf1.lci.fr/infos/france/societe/0,,4257978,00-ils-voulaient-faire-baptiser-leur-bebe-le-cure-dit-niet-.html

Après correction avec l'icône "Editer":
....J'ai effacé mon commentaire, car j'avais compris de travers ce texte à ma 1er lecture.....mais je laisse le sujet.

Le même sujet sur la radio RTL.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Mai 2009, 01:04 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 6950
:evil: Quand plusieurs formes d'obscurantisme s'en mêlent, les enfants trinquent. Transmis par Fernan Satan.

http://www.afrik.com/article12149.html

Esther, « enfant-sorcier » à Kinshasa
Les victimes innocentes des sectes évangélistes


A Kinshasa, de plus en plus d’enfants, accusés de sorcellerie par de proches parents sont renvoyés dans la rue. Le phénomène est encouragé par les églises dites de réveil qui foisonnent dans la capitale congolaise. Rencontre avec Esther, enfant-sorcier qui rêve d’un avenir de lumière.

jeudi 1er novembre 2007, par DIDIER NZAPADA
Les télé-évangélistes congolais sont formels : les enfants abandonnés, qui errent dans les rues de Kinshasa, vêtus de presque rien, ou avec des guenilles, sont ‘‘possédés’’, ‘‘envoutés’’. Selon les pasteurs propriétaires de ces télés, les gamins rachitiques dont certains ont des malformations physiques, sont malnutris et sales dans les rues des villes du pays portent en eux des ‘‘esprits malfaisants’’. La plupart ont été chassés des toits familiaux par leurs parents, qui les accusent de sorcellerie et d’attirer toutes sortes de malheurs à leurs familles.

Voués aux gémonies par les sectes évangélistes

Dans un pays qui compte plus de 40 chaînes de télévision dont près de la moitié appartiennent aux églises évangélistes (de réveil) et plus de 200 stations de radio, il est difficile qu’un tel message ne passe pas. Une peur irraisonnée de ces enfants s’est alors installée dans l’esprit de la population. Des dizaines de milliers de garçons et de fillettes sont violentés. Beaucoup sont intimidés, privés de nourriture et torturés lors de cérémonies d’exorcisme orchestrées dans des églises de réveil par des pasteurs évangéliques qui exploitent la croyance enracinée dans la population selon laquelle ‘‘le monde invisible existe réellement et qu’il est peuplé d’esprits nuisibles’’.

Dans les quartiers pauvres de la capitale congolaise où ces sectes naissent comme des champignons à chaque coin de rue, des milliers d’enfants sont ainsi accusés chaque jour de sorcellerie. Charles Bivula, chef de projet pour la protection à Save the Children (une ONG de protection de l’enfance), estime que dans la seule ville de Kinshasa, 80% des gamins des rues sont abandonnés pour cette raison. Selon un rapport du REEJER (Réseau des éducateurs des jeunes et enfants de la rue) publié en mars 2007, 18 000 personnes vivent dans la rue à Kinshasa, dont plus ou moins 13 700 enfants de moins de 18 ans.

Rencontre avec Esther, 13 ans

Esther, 13 ans, est l’une de ces ‘‘enfants sorciers’’. Elle porte un body noir, une mini jupe bleue et des baskets de marque Nike usés, « don, dit-elle, d’un photographe blanc » croisé le long de la rivière Kalamu. ‘‘Ce sont mes seuls biens’’, explique l’enfant accompagnée de trois de ses camarades. Après d’infructueuses tentatives d’hébergement dans les différents centres d’accueil de la place, les rues nauséabondes de Matonge, le plus chaud et bruyant quartier de Kinshasa, sont sa résidence depuis qu’elle est partie du toit familial. Son crime : avoir jeté un sort mortel à une de ses demi-sœurs. Mais, avant le décès de celle-ci, le petit frère et la petite sœur de sa marâtre avaient déjà commencé à la maltraiter. ‘‘Ils me laissaient des fois deux jours sans manger, se souvient Esther. Mes deux frères allaient à l’école, mais ils m’empêchaient d’y aller parce que, disaient-ils, j’étais une sorcière. Papa était parti en Angola. Ils ont arrêté de payer l’école pour moi’’. A la mort de sa grand-mère, sa vie s’est transformée en enfer. ‘‘Un jour, ma marâtre s’est sentie mal au retour d’une veillée de prières de deux jours, raconte-t-elle. Elle faisait une crise d’estomac. Ses frères ont dit que je lui ai jeté un mauvais sort. Je ne comprenais rien de tout cela. Je niais mais personne ne voulait m’entendre. Ils ont continué à m’accuser. Un jour, mon petit frère s’est mis à me battre avec un fouet. En voulant m’échapper je me suis cognée contre l’encadrement de la porte et me suis blessée à la tête. Il m’a tirée vers lui et a continué à me frapper. J’ai eu très peur. J’ai réussi à lui échapper et me suis enfuie de la maison’’. Ce jour là, Esther avait 9 ans. Elle dit s’être réfugiée dans la rue pour ne plus ‘‘être battue’’. Elle ne connaît pas sa mère, ni ne sait rien d’elle. Cependant elle pense que si elle avait vécu avec sa ‘‘vraie mère’’, elle n’en serait pas là aujourd’hui.

Déloger les démons du corps des enfants…

A Kinshasa, la grande majorité des pasteurs évangéliques affirment qu’ils peuvent déloger les démons du corps de ces enfants. Bobo Makoka, la quarantaine révolue, pasteur de l’église Mission évangélique sur la brèche, est présenté par ses fidèles comme ‘‘le guerrier du Seigneur’’. En dix ans de ministère, l’homme dit avoir déjà ‘‘délivré’’ une vingtaine d’enfants ‘‘possédés’’ des griffes des ‘‘esprits malfaisants’’. Ses méthodes d’exorcisme sont relativement douces : il n’a recours ni aux coups ni à la torture, ni même à un jeûne de plusieurs jours, mais soumet les enfants à la ‘‘cure d’âme’’ : ‘‘J’écoute l’enfant et après je procède à la délivrance par des séances de prière’’, explique-t-il. ‘‘J’ai pour cette année 4 cas de petits enfants de 5, 7, 8 et 10 ans dont l’un a déjà trouvé solution, les trois autres sont en cours’’, confie le pasteur. Bobo soutient que le premier enfant avait ‘‘bloqué son père’’ qui ne trouvait pas du travail, mais quand le petit a été ‘‘délivré’’, le père a vite trouvé un emploi.

Selon lui, les gamins se transforment souvent en animaux la nuit. ‘‘Toi, en quoi t’es-tu changé ?’’, demande-t-il à un des garçons. ‘‘En souris’’, répond-il. ‘‘Et toi ?’’, demande-t-il à un autre, ‘‘en serpent…’’. ‘‘Les enfants sorciers sont inconscients et sans pitié. Quand on leur demande de donner (tuer) leurs parents, ils n’hésitent pas. Voyez les enfants soldats, ils commettent les pires atrocités par rapport aux adultes !’’, explique Prospère Kodjo, adepte d’Ebale Mbonge, une secte célèbre à Kinshasa. L’ONG Save the Children tente, en partenariat avec d’autres ONG locales réunies au sein du REEJER de faire un plaidoyer en faveur de ces gamins maltraités et de les rendre à leurs familles. ‘‘J’ai vu des enfants, entassés les uns sur les autres pendant plusieurs jours sous prétexte de les préparer pour leur délivrance’’, rapporte un éducateur social au REEJER.

Un jour, peut-être, la télé…

Au cours des quatre dernières années, Save the Children a réussi à réunifier à Kinshasa et à Mbuji-Mayi, environ 8.000 enfants en rupture avec leurs familles. Le hic, c’est qu’une solution est trouvée en aval, mais qu’en même temps en amont, de nouveaux enfants sont déversés chaque jour dans la rue. Le meilleur pour eux est peut-être à venir. La ministre de la Condition féminine et de la famille a présenté un « Code de protection de l’enfant », le 16 juin 2007, à l’occasion de la journée de l’enfant africain. En attendant son adoption, tout ce que veut Esther, c’est aller à l’école pour être plus tard ‘‘comme Chantal Kanyimbo’’, une présentatrice vedette de la RTNC, la radiotélévision publique congolaise.

Article repris à notre Partenaire The Post (Kinshasa)

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Juin 2014, 15:07 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2010, 19:56
Messages: 612
germit a écrit:
où est la septième page ?

il y a forcément une septième page peut être en 2019. dix ans après ?

:hey: Dis voir, y aurait-il quelque-chose dans la charte que tu n'as pas bien compris ?

_________________
"L'homme descend du singe pour monter sur la femme..."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 150 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com