Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 16 Juin 2019, 05:23

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 10 Avr 2005, 22:27 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 08 Avr 2005, 19:49
Messages: 20
Quelle différence entre les personnes schizophréniques en psychose hallucinatoire (visuelles et/ou auditives) et les personnes vénérées par les religions parce qu’elles sont reconnues comme des faits de communication avec Dieu?

Mon fils, comme la grande majorité des schizophrènes productifs en proie à des perceptions hallucinatoires les conduisent naturellement dans un univers mystique : qui parle ?, qui montre ?. Mon fils se croyait être la résurrection du fils de Dieu avec pour mission de purifier le monde. Quand sera pris en compte l’aspect mystique de cette maladie dont les croyances apportent, par la confusion volontaire entre « apparitions » et « hallucinations », ne permettant pas à nos enfants d’être dans la configuration de malades psychiques. Sans soins durant de nombreuses années avec tous les risques de débordements tragiques quelques fois relatés dans la presse.

Non, Dieu n’existe pas et mon avis est catégorique ; il n’y a pas de barrière entre nos enfants en maladie et ce que raconte les dignitaires religieux. Les religions, les croyances organisées, sont les révélations issues des délires mystiques de personnes en état de schizophrénie. Les diverses religions sont le résultat des délires mystiques projetés dans la culture d’origine du psychotique. Les religions sont des multinationales sans chef suprême ; d’ailleurs qui va élire le prochain pape ?

L’hallucination visuelle, auditive et l’apparition mystique, la voix de Dieu découlent de la même maladie. La « folie » c'est quelqu'un qui te donne des ordres ; tu penses que c'est Dieu et en fin de compte tu t'aperçois que c'est ta propre pensée qui se retourne contre toi pour te persécuter. Socrate entendant le divin serait l'un des premiers à subir des hallucinations.
Toujours la même opposition sépare la personne en état de psychose et la famille espérant la prise en charge médicale nécessaire ; deux mondes en opposition, l’irréalité et la réalité. «Si, dans le ciel, tu vois apparaître l’ange Gabriel ou bien l’archange Saint-Michel, tu as le choix d’aller dans un lieu du culte et les fidèles vont se mettrent à genoux, ou bien tu vas au commissariat faire ta déposition, alors tu as gagné ton aller pour l’hôpital psychiatrique.» Le ‘malade’ est dans la première option, son monde de l'irréel, des croyances, comment peut-il prendre la décision de se rendre à l’hôpital pour adhérer à un traitement.
Que chacun en soit conscient pour que la vie redevienne gagnante.

Je partage la vision d’un chercheur du CNRS, Pascal Boyer, par son étude ethnographique des croyances religieuses a écrit un livre intitulé « Et l’homme créa les dieux ».

Mon fils Rodolphe a été le lundi 21 mars à 20h50 sur le plateau de l’émission « Ca se discute jour après jour »
Maurice Champion, un père auteur de ‘L’envers de la vie, l’univers du schizophrène’.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Avr 2005, 15:24 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Merci pour votre témoignage,Mr Champion.J'imagine que ça ne doit pas être facile à vivre au jour le jour.

Dans un autre topic(encore alimenté à ce jour),un intervenant faisait un raprochement entre croyance et trouble obsessionnel compulsif.L'avis général était qu'il n'y avait pas lieu de "médicaliser" la croyance.

Dans le cas de votre fils,on se trouve bien entendu dans une autre problématique.Celle des schyzophrénies productives et il est habituel de considerer à l'heure actuelle les délires mystiques que présentent ces patients comme des manifestations pathologiques.

Mais il est évident que ce n'a pas toujours été le cas et que les apparitions mariales, pour ne prendre que celles-la ont donné et donnent toujours lieu à des interprétations de la part de l'eglise qui entrainent la création de lieux de pélérinages.

Lourdes en est l'exemple le plus connu et la double visite papale à évidement renforcé la crédibilité de ce délire et en a "boosté" les rentrées financières.

La crédibilité,le renforcement du mythe et l'argent du temple sont bien évidement les buts réels de ces supercheries et l'église, qui surfe sur la vague des affections psychosomatique "miraculeusement" guéries à Lourdes,Banneux ou ailleurs, tire les marrons du feu avec la plus grande satisfaction et sans s'arreter plus qu'a son habitude sur l'escroquerie qu'elle vend à ses fidèles/crédules.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Avr 2005, 19:07 
Dressé
Dressé

Inscription: 14 Fév 2005, 11:13
Messages: 172
Et que penser alors, des séances d'exorcismes mises en scène par l'église et qui montre des individus en proie à des délires hallucinatoires et soumis à l'autorité théatrale d'un prêtre. Pour l'église, les troubles schizophréniques sont interprêtés selon les cas, à une "possession" ou à une "révélation"...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Avr 2005, 18:38 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 08 Avr 2005, 19:49
Messages: 20
Désenvoûtement

Faire un désenvoûtement, que le malade croit nécessaire - du fait que tous les autres moyens n'ont pas donné les espérances attendues, voire proches de l'échec -, dans un contexte d'une maladie persécutive qu'il ne reconnaît pas, c'est, par-là même, adhérer à un faux système. Une technique pratiquée par quelques religieux spécialisés, une mise en condition par un rituel théâtral sensé provoquer une scission des persécutions en impressionnant un individu fragilisé, en attente de résultats. Une machination antidiabolique agissant psychologiquement de façon abrupte sur la personne, une tentative de cassure de l'activité de son inconscient trompé. Cela pourrait fonctionner, croire que l'on est libéré est une vision positive du futur, mais le hic, dans la maladie de la persécution, le dérèglement est profondément intégré à sa personnalité, intimement lié aux excès fonctionnels du cerveau. Certes, par ce ‘mystichoc’, les angoisses vont s'atténuer et mettre en attente les hallucinations futures qui, je n'en doute pas, vont revenir inéluctablement ; ses ‘persécuteurs’ ne se sont pas volatilisés pour autant. Le malade va adhérer au système, la pause sensorielle en est l'indicateur favorable et le persécuté sera demandeur d'autres séances. Le désenvoûtement, n'est qu'une croyance, une technique religieuse, sans aucun pouvoir permanent sur cette maladie, une tromperie passagère.
Cordialement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Avr 2005, 20:44 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Salut Mpcm, enchanté.

Tu as bien raison, mais les désenvoûtements sont pas faits pour soigner les schizophrènes à mon avis. A part s'enrichir sur la crédulité des crédules, je ne crois pas qu'ils soient d'une quelconque utilité.

Je crois pas non plus qu'un croyant ou un type qui se pense envoûté soit un malade, ni nécessairement un schizophrène. c'est peut être le cas de ton fils, mais faut pas généraliser.
Par contre tu as raison si tu suggères qu'une subite inclinaison envers le mysticisme chez une personne qui n'avait jamais manifesté de signes de ce genre auparavant, peut être un bon indice d'un début de trouble.
mais c'est pas par un seul indice qu'une schizo va être diagnostiquée: il faut un faisceau d'indices et symptômes pour ça, pas seulement le fait de croire soudainement en des conneries. A lire tes posts on jurerait que tu affirmes croyance = schizophrénie (j'ai pas lu ton bouquin encore).

Les gens qui ont assez subitement la foi sont pas tous schizos, et les croyants sont pas tous schizos non plus. Les schizos ne sont pas tous mystiques non plus !!!
Les idées délirantes des schizos ne sont pas partagées par leur entourage, alors que celles, délirantes aussi, des croyants, sont souvent partagées par d'autres de leur milieu social.

J'insiste pour terminer sur un point d'une extrême importance que tu ne peux pas ignorer vu que connais de près ce problème: des vrais souffrants de schizophrénies plurielles, heureux de leur mal j'en connais pas un seul, alors que des croyants heureux et satisfaits de leur connerie, j'en connais plein. Ce rapport au bien-être fait aussi qu'un truc est pathologique ou pas. Entre d'autres considérations.
Lord Dralnar avait donné dans un autre post une très bonne définition de la pathologie mentale : "se définit principalement par son rapport à la vie en société. "
Or dans ce sens-là, être croyant ne peut être considéré pathologique, encore moins dans un entourage de croyants.
Salut à tous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Croyances/schizophrénie.
MessagePosté: 15 Avr 2005, 11:28 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 08 Avr 2005, 19:49
Messages: 20
Bonjour à tous.

Je ne dit pas que croyances=schizophrénie
Mais à l'inverse le schizophréne, dans le modèle psychose hallucinatoire avec en prolongement en délires mystiques, baigne dans les croyances. Les croyants eux se font piéger par ceux qui ont des révélations - décrites et relayées - par les écrits c'est à dire les schizophrènes. Je doute beaucoup que la hiérarchie religieuse ne soit pas conscient de celà. Pour les personnes qui sont dans le médical en relation avec les malades psychiques ce n'est pas un scoop de reconnaître que les voix perçues par Jeanne d'Arc et autres...et bien souvent suivit d'une mission, sont dans cette maladie hallucinatoire.

Tous nous subissons des hallucinations, la nuit dans nos rêves et cauchemars mais paraît-il celà ne relève pas du même mécanisme.

"On doute de la réalité, on ne doute jamais de son délire" (Catherine Tobin/Les schizophrénies) C'est le pilier qui permet d'être convaincu de ses manifestations délirantes et d'en convaincre son auditoire.

"La religion est une épidémie mentale qui conduit les gens à développer des concepts religieux assez semblables."
(Pascal Boyer / Et l'homme créa les dieux)


Bon Week.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2005, 21:08 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Bonjour,
ok cher ami, on pourrait discuter des heures en boucle.
D'accord avec toi sur les hallus de Jeanne d'arc et d'autres mystiques qui étaient très probablement des psychopathes. d'autres étaient probablement de simples menteurs.
Je suis d'accord aussi que la hiérarchie religieuse est consciente de cela. En fait, moi je crois pas une seconde à la sincérité de la "hiérarchie religieuse" comme tu dis. Ils le savent aussi bien que nous, mais leur fond de commerce est le mensonge, donc. Je ne crois pas à la sincérité de la foi de la plupart des ecclésiastes.

Citation:
Tous nous subissons des hallucinations, la nuit dans nos rêves et cauchemars mais paraît-il celà ne relève pas du même mécanisme.


Je ne sais rien scientifiquement à ce sujet, par contre je vois encore une distinction entre la croyance de la plupart des croyants et les hallucinations sous quelle que forme que ce soit, que je préfère les distinguer nettement des croyances.

Un type sous l'emprise de champignons hallucinogènes "voit" réellement ses hallucinations, et un type qui entend des voix , "entend" réellement des voix. Je m'explique avant qu'on se foute de moi : même si ces images et sons hallucinatoires ne sont pas originés des récepteurs auditifs et visuels, ils sont le fait aussi d'une élaboration du cerveau (j'en sais foutre pas comment) mais la personne qui les subit n'en croit pas ses yeux et ses oreilles tellement cela est réel !

Quand tu dis que "On doute de la réalité, on ne doute jamais de son délire" tu ne crois pas si bien dire: c'est foutrement réaliste ces hallus, et très différent des images qu'est capable de former l'imagination en état "normal".
C'est pourquoi je sépare nettement les hallus des croyances ou d'un quelconque délire mystique, pasque ces images et sons hallucinatoires se se forment vraiment dans le cerveau, sans doute par un processus similaire à celui qui interprète les infos oculaires, alors le résultat est très différent des sons que l'on peut forger avec l'imagination: le type sous ces hallus est conscient de leur réalisme et parfois très surpris s'il a assez de lucidité pour prendre conscience que ces hallus ne sont pas réelles.

J'avais une fois pris au Népal un lassi aux champignons, une sorte de yaourt liquide vachement bon. On m'avait averti que c'était un "bang lassi", je savais donc très bien ce que je faisais en le prenant.
Pas plus tard que 10 minutes après l'avoir bu, je commençais à voir Topolino sur le sol : Un VRAI Topolino, la souris de Disneyland, avec la queue et les oreilles, en couleurs ! d'un réalisme époustouflant.
j'étais tout de même conscient que j'étais sous des hallus ! et je m'amusais à observer cette souris en caleçons qui ne bougeait pas mais se déplaçait sur l'herbe en va et viens.
Après, j'ai modifié moi-même mes hallus, j'avais essayé de voir autre chose, un chameau, un vautour, hyperréalistes aussi, mais Topolino se superposait au chameau et au vautour, je pouvais pas tout gérer.
ensuite j'ai tout vomi et j'ai faitune bonne sieste sur place.

Je peux par contre pas certifier que les hallus des schizos ou de systique/schizos sont du même ordre mais j'ai cette impression, que leurs hallus auditives sont plus vraies que nature, alors ils n'ont pas à y croire : ils les entendent !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2005, 21:25 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Quelques jours après, je bouffais un cake au hashish dans une pâtisserie, mais là c'était nettement moins bien: j'avais seulement ressenti des nausées terribles, une sorte de mal de mer collant et impossible d'en sortir, et évidemment aussi tous les troubles de perception typiques de cette drogue directement dans l'estomac : on croit comprendre des choses bouleversantes alors qu'en fait c'est des conneries.
Ma j'avais eues aucunes hallucinations visuelles. seulement avec les champignons magiques, trop chouettes.

Quelques heures après l'ingestion du cacke, j'avais gerbé dans la rue, puis j'ai dormi pendant 2 jours consécutifs à l'hôtel.
Très décevant le cacke au haschich !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Avr 2005, 20:41 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4034
Hello !

Ah oui ! Le hasch c'est vachement decevant ! En plus moi ça me titille ma parano naturelle... En pleine réflexion hautement intensive sous hasch après une longue observation d'un loquet de porte, eureka ! Purée ça sert à ouvrir et à fermer une porte ! Rudement bien pensé ce petit loquet hein ! J'avais percé le secret du loquet de porte comme einstein avait posé son E=Mc2! Je me sentais bien et puissamment intelligent !

Que serait une porte sans son loquet hein ? Eh oui trois pétards pour en arriver là. Je te jure le hash c'est décevant ! Ca ne fait qu'amplifier ma connerie de jus de navet.

Prendre des champi pour se mater Topolino, un vautour ou un chameau c'est quand même pas de veine merde ! Tu ne pouvais pas t'imaginer une bonne meuf pauvre crétin ? :lol: Y a des baffes qui se perdent purée !

Bye @plus


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Avr 2005, 21:57 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 08 Avr 2005, 19:49
Messages: 20
Bonjour à tous,

Les drogues "douces" donnent des hallucinations mais celles-ci sont rattachées aux effets de la prise, donc la situation est des plus claire. Pour la personne en schizo, ses hallucinations sont journalières durant de nombreuses années, elles viennent le perturber au fil du temps comme quelque chose de mystérieux qui l'envahi un peu plus de jour en jour jusqu'à l'entraîner à une décompensation. Lui, n'a pas d'autre choix que de se rallier à ce qui est notre culture judéo-chrétienne - qu'il soit croyant ou pas -, de faire cette relation qu'il prolonge par des interrogations que sont ses délires mystiques. La sauce prend de cette manière et il en devient prisonnier sans contestation de son lien avec le La-haut.
Ceux qui prétendent être en relation avec Dieu, ceux qui se disent ou qui sont nommés prophètes sont dans ce schéma et pour faire authentique, il suffit de porter une barbe avec un costume barbare, alors les incrédules se mettent à genoux. A tous, relevez-vous, vous-êtes libres, aidez-nous à sortir nos enfants de leurs souffrances, cassez ce mythe des croyances.
Bientôt un nouveau pape, encore une élection troisièmageuse.
Cordialement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: New pape
MessagePosté: 21 Avr 2005, 18:28 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 08 Avr 2005, 19:49
Messages: 20
Bonsoir à tous et à toutes,

Très satisfait de cette élection, bien représentative de ce que sont les croyances et les religions. Bien à la hauteur de ce que sont les délires mystiques schizophréniques évoluant dans une stagnation arriériste faite de visions rétrogrades de la société : la pureté, la chasteté... que sont les perceptions délirantes et récurrentes des visionnaires hallucinés. A quand le retour du thème de la race pure, de l'homme supérieur, de la paranoïa d'illuminés.
Sortons nos enfants de cette maladie ; psychose/croyances, même combat.
Pour que la vie redevienne gagnante.

A+ peut-être.
Cordialement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Avr 2005, 07:29 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Bon courage à toi, MCPN.

Reviens aussi souvent que tu veux, tu es le bienvenu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Avr 2005, 14:05 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 24 Avr 2005, 13:00
Messages: 10
:twisted: salut à tous.
salut à toi mcpn.
pour moi c sur, les delires mystique comme ceux de la bible ou ceux des croyants ont tou pour origine soit une pathologie mentale, pas forcément la skysophrénie d'ailleurs, y'a toute une varité ,soit une prise de drogue. en ce qui concerne les exorcisme, je vous renvoie à une analyse de freud"un cas de psychose démoniaque" qui es ttres perspicasse.

les drogues nous font experimenter la folie. j'ai fait la désastreuse expérience de l'hallucination pure, rien à voire avec les champs ou les trip, qui sont des substence sympas en comparaison. ce que j'ai expérimenté(trois fois, faut etre barjot) c'est une plante qui s'appelle la datura. il se trouve que les principes actifs de cette plante sont utilisés en psychiatrie et je vous laisse imaginer que n'importe quelle personne, même saine d'esprit devient folle avec cette substence.

avec la datura, aucune forme de contrôle possible, les hallus sont criantes de vérité et toujours de nature angoissantes, insectes, fantômes, etc. dans ce genre de délire, c sur qu'on peut voire dieu si on est porté sur la chose.

j'étais sans cesse transporté d'un lieu à un autre, les objet apparraissaient et disparaissaient dans mes mains, je parlais à des gens qui disparraissaient eux aussi, les clopes pareil, c'etait chiant ça. je lisais avec les yeux fermés. la premiere fois ca a failli me tuer, dose massive, coeur à 150, crise d'épilepsie, hopital. et les hallucinations ont duré... plusieurs mois. suffisait que je fume un joint et hop, c'etait reparti!

bref, j'en ai repris par la suite mais en surveillant les dosages, plus pour experimenter que par gout du risque. la dernière fois, je voyait des insectes soritr des murs, des draps, de tout, sur ma peau, etc.

cette drogue était consomée par le passé par les sorciers et les chamans, dans le cadre d'une ceremonie particuliere. les sorciers l'associaient à la mandragore et à la cigüe pour provoquer la transformation en loup. la religion a toujours été une affaire de drogue. les gens qui font des pelerinages en se privant de manger, de boire, de dormir et en s'infligeant des souffrances physiques obtiennent les mêmes resultats.

moi, je sais comment provoquer un afflux d'adrenaline et de serotonine ponctuel, qui ressemble beaucoup à un fix d'amphet leger, par de simple techniques de relaxation et de yoga.

en plus de tout ça, j'ai experimenté bien d'autres drogues. certaines vous font sentir comment tout est lié dans l'univers, voire les rouages qui dirigent le monde, ce genre de conneries. mais tout ça c'est que dans le cerveau. évidement que tout est relié dans le cerveau! bref, on a isolé dans le cerveau humain une zone précise qui, losqu'elle est stimulée provoque chez tous les patients le sentiment de présence divine. je vous renvoie a l'atlas du cerveau de rita carter pour de plus amples details.

j'ai depuis longtemps cessé de faire ces experimentation de drogue par peur d'endomager mon cerveau. mais je sais que les antidépresseurs provoquent chez moi la dépression et que les médocs tel que l'arthan contiennent de la datura. on prescrit ce truc-là notement dans les cas de skysophrénie. je pense pas que ça arrange bcp les choses.

le mysticisme est un symptôme récurant des pathologies mentales et j'ai rencontré nombre de croyants qui auraient dû être enfermés et nombre d'internés qui auraient gagné à ne pas l'être.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Croyances/psychoses
MessagePosté: 24 Avr 2005, 20:24 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 08 Avr 2005, 19:49
Messages: 20
Salut et merci à tous pour avoir réagit à mes messages.

Ce dernier message de ZAFX me comforte dans mon analyse, qui est pour moi la réalité des croyances en lien direct avec les pathologies mentales que je nomme la schizophrénie au sens large.

Ta réponse fait bien la relation avec les drogues. Nombre de schizophrènes potentiels font leur première décompensation lors d'une prise de drogue dite "douce", le déclancheur vers l'horreur.

Je suis aussi sur d'autres forums pour défendre mon point de vue, faire avancer la causes de nos enfants dans un cadre mystique de leur "maladie". En fait, c'est plus une croyance qu'une véritable maladie. Dépouillée de cet aspect mystique, la gestion des hallucinations devient possible, c'est 80% de la maladie.

Les forums sont ceux qui ont pour thème "laïcité et religions" et là il y a de l'info à communiquer, voire de la confrontation...après l'élection du pape de la schizo.

Je me permettrais d'utiliser tes arguments pour étayer mon propos.
De même vous pouvez tous utiliser les miens sans modération.

Vous savez pourquoi les psychoses sont difficiles à faire comprendre aux schizo : psychose toujours.

A+, cordialement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Avr 2005, 14:30 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
ah oui, tiens. moi aussi j'avais cru une fois comprendre comment tout est lié dans l'univers. Marrant, pasque ça doit faire au moins 15 ans que j'y avais plus pensé. c'est seulement en lisant ton post que je me suis souvenu de tout ça.
J'avais avalé je sais plus combien de cachets. M'en souviens plus trop avec quoi, mais j'avais surtout fumé de gros pétards avec des potes.

Je me souviens bien maintenant ! l'univers est relié à tout par des poils. et c'est pour ça qu'on forme un tout : une boule de poils.

à l'époque on avait commencé à entendre parler de la théorie des super cordes à la téloche, ma moi j'avais compris que c'est une erreur, c'est des super poils invisibles qui relient toute chose.
les ondes/particules ? des super conneries. tout est une simple question de super poils qui vibrent, reliés entre eux.

disonc que ce que j'en retiens aujourd'hui est que je sais comment les physiciens élaborent leurs théories.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Avr 2005, 23:12 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4034
Me plait bien ce topic là !

Dans la série je raconte mes délires, je suis maintenant certain que je suis surveillé par ma télévision et que l'on tente de m'expliquer subrepticement que je suis enfermé dans une prison mentale. Bref, y a une autre réalité !

Moi je vous dis cela, je ne suis pas un habitué des substances actives, je carburais au Ricard et au pétard (je fais aussi des rimes pauvre cloche), mais je me souviens d'une soirée où j'étais starsky (pas Hutch) et aussi lorsque je tenais la terre entre mes mains et que même que je me suis brûlé à cause qu'elle tournait trop vite !

A la la, que de souvenirs mes amis, j'arrivais en vol plané sur une prairie d'un vert épinard tout habillé de blanc, avec une trique d'enfer prêt à défoncer les pissenlits.

Entiérement d'accord, les astro-physiciens et autres physiciens y se défoncent le cervellet pour nous pondre leurs délires élaborés. En fait l'Univers est fractal, je le sais, la dernière fois j'ai pas arrêté de faire des zooms avant et arriére du corpuscule à la brame ! J'ai dégueulé tout mon dîner d'ailleurs, c'est trop dur pour l'oeil d'ajuster le focus en permanence à de telles échelles...

Benoit XVI est un épiphénoméne d'un Univers fractal, ce mec à une tronche étrange, son sourire surtout, on dirait une brame juste avant un épisode du Big-Bang vous ne trouvez pas ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: la tête du pape
MessagePosté: 26 Avr 2005, 18:57 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 24 Avr 2005, 13:00
Messages: 10
j'ai jamais vu sa tête au pape, juste sa marionnette des guignols parceque un mec avait mit un lien sur un forum pour qu'on voie l'emission qui a choqué l'eglise.
l'hunivers est pas fractal, il est généré par un ordinateur superpuissant et t'es dans la matrice, wite rabit! 8-)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Quelques nouvelles.
MessagePosté: 30 Avr 2005, 21:35 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 08 Avr 2005, 19:49
Messages: 20
Seulement un bonjour à tous.

Rien de nouveau, ou presque.
En cette période des élections européennes, toujours le même sujet tournant autour du thème religions et laïcité sur de nombreux forums.
C'est épuisant de raconter toujours la même chose.

A+ Cordialement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Mai 2005, 23:03 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 24 Avr 2005, 13:00
Messages: 10
ouai, trop chiant les discutions politiques. les participants arrêtent pas de faire des citations de machin qu'a ecrit un article ou de truc qui a un point de vue interressant. ca me rappelle les chrétiens qui savent pas aligner deux phrases sans citer la bible. en plus c pas en lisant l'avis de pierre paul djak (dchirak) que tu peux te faire une opinion.
j'ai lu un bout de la constitution européenne et ça me laisse une impression plutôt positive mais pas assez pour que je comprenne tout ce barouf ni si le referendum est vraiment important.
mais là ca a plus rien à voire avec le sujet du topic

:-?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Mai 2005, 14:52 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 08 Avr 2005, 19:49
Messages: 20
Un jour qui pourra me répondre?

Mon fils en psychose hallucinatoire auditive reçoit des ordres clairs et dans ses délires mystiques, il se sent investit pour mission la purification du monde.

Quelle barrière entre Jeanne d'Arc qui a entendu des voix et s'est investi d'une mission, laquelle est vénérée par les religions, et mon fils schizo qui entend des ordres et est investi d'une mission et lui est en maladie mentale psychotique sous neuroleptiques.

Ma voisine, très croyante qui va à la messe tous les dimanches, m'a dit que pour Jeanne d'Arc c'était vrai alors que mon fils était fou.

Qui a établi ce mur de la honte?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com