Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 19 Sep 2020, 04:52

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 30 Nov 2010, 15:19 
New friend
New friend

Inscription: 30 Nov 2010, 14:45
Messages: 9
Copier-coller du site Harun Yahya
La modération


Le précurseur des idées darwinistes fut présenté par les philosophes grecs milésiens qui n'avaient pas beaucoup de connaissance des lois de physique, de chimie ou de biologie. Une des affirmations les plus importantes de ces philosophes, parmi lesquels se trouvaient Thalès, Anaximandre et Empédocle, était que les êtres vivants (les animaux, les êtres humains et les plantes) étaient générés spontanément à partir d'éléments inanimés comme l'air, le feu et l'eau. Selon cette théorie, les premiers êtres vivants apparurent soudainement et spontanément dans l'eau, et après un certain temps certaines créatures quittèrent l'eau et s'adaptèrent à la vie sur la terre ferme.


Empédocle
Le premier des philosophes milésiens était Thalès. Il vivait dans une ville côtière et passait beaucoup de temps en Egypte, où il fut influencé par l'importance du Nil dans la vie de ses habitants. Il devint obsédé par l'idée que les êtres vivants puissent s'engendrer d'eux-mêmes à partir de l'eau, conclusion qu'il atteignit au moyen d'une logique et d'une déduction simples, mais sans expérience ni observation scientifiques. Plus tard, d'autres philosophes milésiens établirent des théories sur la base de la même logique.

Après Thalès, le penseur le plus important fut son élève Anaximandre, lequel contribua à deux importantes doctrines matérialistes dans les annales de la pensée occidentale. La première d'entre elles est que l'univers a toujours existé et qu'il continuera d'exister éternellement. La seconde est une idée qui avait commencé à prendre forme à l'époque de Thalès : que les êtres vivants évoluaient d'une espèce à l'autre. Anaximandre écrivit même un poème intitulé "De la Nature", qui est le premier ouvrage littéraire à contenir une théorie de l'évolution. Dans son poème, il écrit que les créatures surgissent de vase qui a été séchée au soleil. Il supposait que les premiers animaux étaient recouverts d'écailles piquantes et vivaient dans les mers. Au fur et à mesure qu'elles évoluèrent, ces créatures ressemblant à des poissons se déplacèrent sur la terre ferme, perdirent leur revêtement d'écailles et finalement devinrent des êtres humains.25 Les livres de philosophie expliquent comment Anaximandre formula les fondements de la théorie de l'évolution :

On trouve qu'Anaximandre de Milet (611-546 av. JC) avança l'idée évolutionniste traditionnelle, déjà assez commune à son époque, que la vie évolua en premier lieu à partir d'une sorte de soupe prébiotique, aidée en cela par les rayons du soleil. Il croyait que les premiers animaux s'étaient développés à partir d'une vase marine qui avait été évaporée par les rayons du soleil. Il croyait également que les hommes descendaient des poissons.

Thalès affirmait que les êtres vivants pouvaient se générer eux-mêmes à partir d'eau.

On retrouve une explication similaire à celle d'Anaximandre dans le livre de Charles Darwin L'origine des espèces. Il n'y a fondamentalement pas de différence entre la théorie de l'évolution qui y est proposée (en dépit de ses affirmations pseudo-scientifiques) et le récit des philosophes milésiens qui vivaient au milieu de la culture païenne de la Grèce antique.

L'élément le plus important de la théorie de Darwin, le concept de la "sélection naturelle", puise également ses racines dans la Grèce antique. La thèse selon laquelle la sélection naturelle est due au combat pour la survie parmi les espèces se rencontre en premier dans les travaux du philosophe grec Héraclite. Selon la thèse d'Héraclite, il y a un combat permanent entre les êtres vivants. En un sens, c'est l'origine de la théorie de Darwin sur la sélection naturelle, proposée 2500 ans plus tard.

Empédocle (495-435 av. JC), qui a vécu plus tardivement que Thalès et Anaximandre, croyait que toutes les choses présentes sur la terre étaient l'aboutissement de mélanges fortuits en proportions différentes d'eau, d'air, de feu et de terre. L'écrivain David Skjaerlund, qui a étudié les racines philosophiques de la théorie de l'évolution dans son livre Philosophical Origins of Evolution (Les origines philosophiques de l'évolution), raconte qu'Empédocle avait des idées intéressantes ; il "croyait que le hasard seul était responsable du processus tout entier et que l'homme s'était développé à partir d'une vie végétale antérieure". 27Le concept du hasard dans les religions antiques constitue une croyance fondamentale et c'est aussi l'idole la plus importante de la religion du darwinisme.

Démocrite, comme les matérialistes modernes, croyait à tort que la matière est éternelle et que rien n'existe à partir elle.
Démocrite, autre philosophe grec, a contribué à la théorie de l'évolution et aux philosophies matérialistes fondées sur cette théorie. Selon Démocrite, l'univers est composé de petites particules appelées atomes et à part la matière, rien n'existe. Les atomes ont toujours existé. Ils ne sont pas créés et sont indestructibles. Ainsi, la matière a toujours existé et elle continuera à exister pour l'éternité. Démocrite rejetait tout type de foi spirituelle et affirmait que les valeurs spirituelles, y compris la morale, pouvaient être réduites en atomes. Ainsi, Démocrite représente le premier véritable philosophe matérialiste tant il est vrai que pour lui l'univers n'a aucun but, tout se déplace selon une nécessité aveugle, et toutes les choses apparaissent spontanément d'elles-mêmes. Cela rappelle de nouveau les faux dieux des évolutionnistes modernes - les atomes inconscients.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2010, 15:26 
New friend
New friend

Inscription: 30 Nov 2010, 14:45
Messages: 9
Copier-coller du site Harun Yahya
La modération


L'idée sous-jacente du darwinisme - que chaque être vivant a évolué à partir de la matière - se retrouve en premier dans la conception de l'échelle des êtres d'Aristote. C'est une croyance évolutionniste toujours populaire parmi les philosophes qui nient l'existence de DIEU.

L'idée grecque initiale, que le premier être vivant se soit généré spontanément dans l'eau au fil du temps, est devenue la doctrine de l'Echelle des êtres. Selon la Scala Naturae, acceptée pendant 2000 ans, les êtres vivants se sont développés par eux-mêmes, évoluant des minéraux aux matières organiques, des organismes vivants aux plantes, aux animaux, aux êtres humains et enfin aux "dieux".

Selon cette fausse croyance, de nouveaux organes se sont formés d'eux-mêmes conformément aux besoins de la nature. A l'origine, l'idée ne fut proposée que comme un point de vue philosophique. Selon ce raisonnement trompeur, les petits êtres vivants se sont transformés en êtres vivants plus grands étape par étape : chaque être vivant a sa place dans l'échelle. Il affirme aussi que les pierres, le métal, l'eau et l'air sont devenus des organismes vivants, que les organismes vivants sont devenus des animaux et les animaux des êtres humains sans aucune interruption dans le processus. La raison de l'acceptation de cette croyance (qui n'a pas de fondation scientifique, qui contredit tous les faits scientifiques et qui ne s'appuie que sur une logique abstraite) depuis si longtemps n'est pas scientifique mais idéologique. Ce qui permet à cette fausse croyance de durer c'est une approche dogmatique qui conforte les gens dans leur incrédulité. Cette croyance a changé régulièrement de nom, et s'est développée pour finalement devenir la "théorie de l'évolution".


Mais, faut-il encore le répéter, les supposés changements en série n'ont rien de scientifique. Aucune attention n'est accordée aux caractéristiques physiques des êtres vivants ou à la manière dont la vie est apparue à partir de matériaux inertes ou à la façon dont les créatures marines se seraient adaptées à la vie sur terre. Les formes transitionnelles, les étapes de l'évolution qui sont supposées représenter les liens de développement entre espèces, constituent une des plus sérieuses impasses dans laquelle se trouve la théorie de l'évolution aujourd'hui ; car on n'en retrouve aucune trace dans les fossiles. Comment des créatures peuvent se transformer en d'autres créatures reste un grand mystère, car cette chaîne est simplement le produit d'une logique abstraite superficielle inventée par des philosophes de l'antiquité autour d'une table de discussion.

Aristote rejetait l'existence d'un Créateur qui créa toutes les choses à partir de rien et il proposa à la place l'idée de dieux ayant évolué à partir d'êtres humains. Par cette déduction insensée, Aristote a eu une grande influence sur les philosophes matérialistes grecs. La période à laquelle la Scala Naturae est devenue une pensée occidentale coïncide avec l'avènement de l'humanisme et la Renaissance. Au début du 15ème siècle, les travaux grecs et latins furent amenés en Europe, où ils pénétrèrent le courant de la pensée et de la philosophie occidentales. Le concept le plus important dans ces textes, c'est le matérialisme et la négation de l'existence d'un Créateur.

Selon la manière athée de penser, les êtres humains ont l'entière capacité de se contrôler eux-mêmes ainsi que de contrôler le monde dans lequel ils vivent. Cette pensée n'accepte pas qu'il y ait une autre vie après la mort. Ainsi, l'Echelle des êtres constitue la base de cette fausse croyance, puisqu'elle stipule que les êtres humains sont apparus par hasard suite à un processus évolutionniste et qu'ils ne sont essentiellement rien de plus qu'une entité matérielle. De ce fait, les valeurs morales et les sentiments humains n'ont pas d'importance ; une personne doit simplement profiter de chaque jour qui passe et ne doit se sentir responsable de personne. Au fil du temps, le concept d'Aristote de divinité au sommet de la Scala Naturae a été remplacé par l'idée humaniste de l'homme en tant qu'être le plus élevé.

L'Echelle des êtres a été assez populaire de la Renaissance au 18ème siècle et a exercé une influence certaine sur les scientifiques matérialistes de l'époque. Les scientifiques français Benoît de Maillet, Pierre de Maupertuis, le Comte de Buffon et Jean Baptiste Lamarck, entre autres, lesquels avaient une influence forte sur Charles Darwin, ont épousé la notion grecque de l'Echelle des êtres. Ils ont fondé leurs recherches scientifiques sur cette idée évolutionniste. La doctrine commune de ces hommes affirme que les différentes espèces vivantes n'ont pas été créées individuellement, mais sont apparues spontanément via un processus d'évolution dépendant des conditions naturelles. C'est-là un modèle similaire à celui de Darwin. Pour cette raison, on peut dire que la pensée évolutionniste moderne est née en France.



L'évolutionniste français le Comte de Buffon est un des scientifiques les plus connus du 18ème siècle. Pendant plus de cinquante ans, il a été le directeur des Jardins Botaniques Royaux à Paris. Darwin a fondé une grande partie de sa théorie sur ses travaux. Dans son ouvrage en 44 volumes, Histoire Naturelle, il est possible d'y trouver la plupart des éléments que Darwin allait utiliser.

L'Echelle des etres était la base des systèmes évolutionnistes de Buffon et Lamarck. L'historien des sciences américain, D. R. Oldroyd, définit cette relation en ces mots :

Dans son Histoire Naturelle, de Buffon se révèle comme un défenseur de la doctrine de l'Echelle des êtres, avec l'homme placé au sommet de l'Echelle… Lamarck maintient une ancienne version de la doctrine de l'Echelle des êtres. Mais cette échelle n'est cependant pas conçue comme une structure rigide et statique. De par leur combat pour s'accorder aux besoins de leur environnement, et avec l'aide du principe de l'héritage des caractères acquis, les organismes auraient apparemment avancé vers le haut de l'Echelle- du microbe jusqu'à l'homme, pour ainsi dire… De plus, de nouvelles créatures ont apparues constamment au bas de l'Echelle, à partir de matière inorganique via la génération spontanée… L'ascension de l'Echelle impliquait un processus continu de complexification, grâce au soi-disant "pouvoir de la vie".

Comme on peut le voir clairement, ce qui est appelé "théorie de l'évolution" est un transfert aux temps modernes du mythe grec antique de l'Echelle des êtres. Il y avait des évolutionnistes avant Darwin, et la plupart de leurs idées et de leurs soi-disant preuves se retrouvaient déjà dans le concept de l'Echelle des êtres. Avec de Buffon et Lamarck, l'Echelle a été offerte au monde scientifique sous une nouvelle forme qui a influencé Darwin.

En réalité, cette idée a influencé Darwin au point qu'il a fondé sa théorie tout entière sur cette logique fondamentale. Dans le livre Darwin's Century, Loren Eiseley souligne que Darwin a utilisé le concept du 18ème siècle de l'échelle des êtres dans son livre L'origine des espèces et que l'idée que la matière organique tendait inévitablement à "progresser vers la perfection" trouve ici son origine. 29

Par conséquent, Darwin n'a pas proposé de nouvelle théorie. Il n'a rien fait de plus que de donner une nouvelle expression dans le langage scientifique contemporain à la théorie de l'échelle de l'être. Basée sur quelques observations trompeuses, une religion remontant aux mythes païens des Sumériens et des anciens Grecs a été conservée, puis améliorée au 17ème et au 18ème siècle par les ajouts de plusieurs scientifiques. Plus tard, à travers le livre de Darwin L'origine des espèces, la théorie a acquit un vernis scientifique pour devenir le plus grand mensonge de l'histoire des sciences.


Les évolutionnistes modernes croient toujours aveuglément qu'un dieu illusoire appelé terre-mère les a créés, en montrant la même ignorance que les anciens Grecs et les Sumériens qui vénéraient des dieux imaginaires, produits de leur imagination. Afin de comprendre à quel point les fausses religions sont absurdes, il suffit de regarder autour de soi, car la moindre chose dans ses plus petits détails affiche une beauté, un art et une conception sublimes. Il suffit d'un peu de bon sens pour percevoir que cette précision sans défauts n'a pu se réaliser par un hasard aveugle via des divinités impuissantes, ou par une échelle naturelle débutant par une soupe primitive et un éclair.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2010, 15:49 
I don't feel well
I don't feel well
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Oct 2010, 16:14
Messages: 70
Citation:
Ainsi, l'Echelle des êtres constitue la base de cette fausse croyance, puisqu'elle stipule que les êtres humains sont apparus par hasard suite à un processus évolutionniste et qu'ils ne sont essentiellement rien de plus qu'une entité matérielle. De ce fait, les valeurs morales et les sentiments humains n'ont pas d'importance ; une personne doit simplement profiter de chaque jour qui passe et ne doit se sentir responsable de personne. Au fil du temps, le concept d'Aristote de divinité au sommet de la Scala Naturae a été remplacé par l'idée humaniste de l'homme en tant qu'être le plus élevé.


Je laisse à d'autres le soin de démontrer l'essentiel de votre discours sur ce que vous croyez avoir compris de la théorie de l'évolution. Un mot cependant sur cette affirmation, jamais étayée, et pour cause, qui fait de ceux qui voient dans la vie un processus évolutif, et plus généralement, de ceux qui refusent l'existence de toute transcendance, des êtres "amoraux", égoïstes : c'est un conte à destiné à faire peur aux petits n'enfants des croyants. Le même genre de stupidités qui fait dire à certains "pieux" catholiques, que les "socialistes tuent les bébés dans le ventre des mamans" (NDLR: en Belgique, le socialistes ont voté pour la dépénalisation de l'avortement). Je ne sais pas si les athées sont meilleurs que les croyants, mais je suis par contre certain que le fait de croire n'a jamais rendu les gens meilleurs, bien au contraire. Vous en êtes d'ailleurs un bel exemple.

Dernière chose, cela fait belle lurette que les scientifiques qui étudient les mécanismes de l'évolution ne placent plus l'homme au sommet de la "création". S'ils l'ont fait à un moment donné, c'est peut-être bien parce qu'ils étaient contaminés par une idée toute chrétienne que l'on trouve d'ailleurs dans la genèse. Alors, prout ! Pour la science, et jusqu'à preuve du contraire, preuve que vous seriez bien en peine d'apporter, nous sommes des animaux comme les autres. C'est d'ailleurs quelque chose qui dérange fortement les croyants dans votre genre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2010, 15:54 
New friend
New friend

Inscription: 30 Nov 2010, 14:45
Messages: 9
vous pensez comme vous voulez, je pense comme je veux et j'ai toutes les raisons de croire ce que je crois.....

Copier-coller du site Harun Yahya
La modération


Un crâne fossile nouvellement trouvé au Tchad, vient de confondre les partisans de la théorie de l'évolution. Les scientifiques darwinistes eux-mêmes admettent que ce fossile a mis en péril les fondements de leur théorie. A nouveau le conte de fée de la "chaîne évolutionnaire s'étendant entre le singe et l'homme" vient de s'effondrer.

La découverte de ce nouveau fossile au Tchad, pays de l'Afrique centrale, a donné un coup dur aux spéculations évolutionnistes sur l'origine de l'homme. Prenant un important espace dans plusieurs magazines et journaux scientifiques de renommée internationale, cette découverte a brisé la prétention des darwinistes qui depuis 150 ans nourrissent l'hypothèse que l'homme a évolué des créatures de type-simiesque. Ce nouveau fossile a été découvert par le scientifique français Michel Brunet qui lui a donné le nom de Sahelanthropus tchadensis.


Ce nouveau fossile de singe trouvé au Tchad a mis toutes les thèses évolutionnistes sens dessus dessous.

Le fossile a semé la zizanie dans le monde du darwinisme. Dans un article relatant la nouvelle de la découverte, le magazine mondial Nature a clairement admis que : "Le crâne fossile nouvellement trouvé est une vraie menace pour nos idées courantes sur l'évolution de l'être humain." (1)

Daniel Lieberman de l'Université de Harvard a aussi ajouté que: "Cette découverte va avoir l'impact d'une petite bombe nucléaire." (2)

La raison c'est que, bien que le fossile en question soit âgé de 7 millions d'années, il possède une structure beaucoup plus ressemblante à celle de l'être humain (selon les critères que les évolutionnistes ont jusqu'ici employés) que l'espèce de singe Australopithecus, qui passe pour être l'ancêtre le plus vieux de l'homme et qui remonte à 5 millions d'années seulement.

Depuis les années 20, les évolutionnistes prétendent que certaines caractéristiques de l'Australopithecus ressemblent à celles des êtres humains. C'est pourquoi, ils ont décrit ces créatures disparues comme étant l'ancêtre primitif de l'homme. Beaucoup de preuves réfutant cette théorie ont vu le jour. Dans les années 90, par exemple, les recherches ont indiqué qu'Australopithecus n'a pas marché tout droit comme il fut proclamé auparavant, mais il marcha penché tout juste comme d'autres singes. Le fossile nouvellement découvert, Sahelanthropus Tchadensis, est une autre espèce qui a vécu 2 millions d'années avant l'Australopithecus, et qui à vrai dire, par rapport aux critères des évolutionnistes, ressemble plus à l'être humain. En d'autres termes, il démolit la théorie de l'évolution.

L'essentiel de ce sujet est qu'il y a un grand nombre d'espèces de singes très différentes les unes par rapport aux autres qui ont vécu par le passé et qui se sont éteintes. Les crânes ou les structures squelettiques de certaines de ces espèces montrent des similarités avec ceux de l'homme, mais ces similarités ne signifient pas que ces créatures ont un rapport avec l'homme. Les évolutionnistes ont essayé d'aligner des crânes de différentes espèces de singes qui ont disparu, de façon à donner un sens à leur théorie sur "l'échelle du singe à l'homme". Pourtant plus on fait de recherches approfondies sur le sujet et plus on réalise qu'il n'y a pas d'échelle ; l'explication de ces multitudes de crânes qui ressemblent à celui de l'homme n'est autre que l'existence, jadis, de plusieurs espèces différentes de singe.

Du reste, il apparaît que l'homme soit venu soudainement sans être lié à un processus d'évolution : autrement dit qu'il a été créé.

John Whitfield, dans son article "Le plus vieux membre de la famille humaine est trouvé" publié dans le magazine Nature en 11 juillet 2002, confirme cette vision et en l'occurrence, cite Bernard Wood – anthropologue évolutionniste de l'université de George Washington à Washington – comme suit :

"Quand je suis entré à la faculté de médecine en 1963, l'évolution de l'homme ressemblait à une échelle." Cette échelle (par rapport à Bernard Wood) était une progression du singe vers l'homme avec des intermédiaires, chacun légèrement différent du précédent dans sa ressemblance au singe. Actuellement, l'évolution de l'homme ressemble à un buisson. Nous avons une collection de fossiles hominidés... Comment sont-ils reliés les uns aux autres et qui sont – s'il s'en trouve – qui soient des ancêtres de l'homme est toujours en débat. (3)

Les commentaires d'Henry Gee, rédacteur en chef du magazine Nature et éminent paléoanthropologue, au sujet du fossile de singe nouvellement découvert en Afrique sont très remarquables. Dans son article, publié par The Guardian, Gee se reporte à la discussion sur le nouveau fossile et écrit :
Indépendamment du résultat, le crâne montre, une fois pour toutes, que l'ancienne idée du "maillon manquant" est une foutaise… Il devra être assez évident que l'idée même du maillon manquant, toujours précaire, est maintenant tout à fait indéfendable. (4)

Pour conclure, les schémas de "l'échelle de l'évolution qui s'étend du singe à l'homme" que nous rencontrons très souvent dans les journaux et les magazines n'ont aucune valeur scientifique. Ils sont pures propagandes de certains cercles aveuglés par la théorie de Darwin. Malgré ces constatations, l'évidence que la théorie de Darwin est fausse à nos jours est mise à l'ombre du savoir public. Dans son livre Icons of Evolution: Science or Myth, Why Much of What We Teach About Evolution is Wrong, (Icônes de l'évolution: science ou mythe, pourquoi la majorité de ce que nous enseignons sur l'évolution est faux), qui a remué l'Amérique quand il a été publié en 2000, le biologiste américain Jonathan Wells résume le mécanisme de cette propagande dans les termes suivants :

Le grand public est rarement informé de l'incertitude profonde des scientifiques et experts sur l'origine de l'homme. Au lieu de cela, nous sommes tout simplement alimentés par la dernière version de la théorie de tel ou tel, sans être dit que les paléoanthropologues eux-mêmes n'y croient pas. Et typiquement, la théorie est illustrée avec des schémas fantaisistes d'hommes des cavernes, ou d'acteurs humains lourdement maquillés. (5)

Le mythe de Darwin est maintenant finalement sur le point de s'effondrer. La nature erronée du darwinisme, qui est une simple superstition du 19ème siècle, est devenue plus claire avec le progrès de la science. Le monde de la science est en train d'arriver à la vérité la plus importante de toutes : c'est Dieu qui a créé l'univers où nous vivons et tout ce qui s'y trouve dedans vivant ou inanimé soit-il.
1) John Whitfield, "Oldest member of human family found", Nature, 11 juillet 2002
(2)D.L. Parsell, "Skull Fossil From Chad Forces Rethinking of Human Origins", National Geographic News, 10 juillet 2002
(3) John Whitfield, "Oldest member of human family found", Nature, 11 juillet 2002
(4) The Guardian, 11 juillet 2002
(5) Jonathan Wells, Icons of Evolution: Science or Myth, Why Much of What We Teach About Evolution is Wrong, Washington, DC, Regnery Publishing, 2000, p. 225


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: CROYANCE IMPOSEE!
MessagePosté: 30 Nov 2010, 16:00 
New friend
New friend

Inscription: 30 Nov 2010, 14:45
Messages: 9
Copier-coller du site Harun Yahya
La modération


Les discours doucereux des évolutionnistes cités ci-dessus les placent à un rang imaginaire, au-dessus des adeptes de toutes les autres religions. Selon leur mode de pensée faussé, l'évolution est la seule "vérité objective", et les évolutionnistes, enhardis par cette illusion, appellent les autres religions à se soumettre à la compréhension évolutionniste. Si d'autres religions acceptent la doctrine de l'évolution et les théories qu'elle propose, elles seront autorisées à exister en tant que "doctrines morales". Une des personnes les plus réputées de l'école néo-darwiniste, George Gaylord Simpson, l'exprime de cette manière:

Bien sûr il y a des croyances actuelles, que l'on considère comme religieuses et qui engagent les adeptes dans des émotions religieuses, qui sont catégoriquement incompatibles avec la théorie de l'évolution et donc intenables intellectuellement malgré leur attrait émotionnel. Néanmoins, je considère maintenant comme évident, et sans appel, que la théorie de l'évolution et la vraie religion sont compatibles.

Cela signifie que la théorie de l'évolution et les doctrines "scientifiques" qui en émanent ont le droit de juger les autres religions. La religion tombe sous l'autorité de la théorie de l'évolution ; cette dernière décide quelles religions et quelles interprétations doivent être acceptées comme véridiques. Selon cette manière préconçue de penser, la religion ne peut être qu'une autorité d'enseignement dont le but est de définir les critères de l'activité morale humaine.

Le célèbre professeur d'anatomie, le Dr. Thomas Dwight, appelle cet état de fait une "tyrannie intellectuelle" :

La tyrannie du climat intellectuel en matière d'évolution est écrasante à un point que n'imaginent même pas ceux qui sont étrangers à ce domaine. Non seulement elle influence notre mode de pensée (comme j'admets que ce fut le cas en ce qui me concerne) mais elle crée également une oppression digne de l'époque de la terreur. Ceci explique pourquoi si peu de leaders scientifiques osent dire la vérité concernant leur propre opinion. (source:
Darwin on Trial, p. 128)

En réalité, le dogme de l'évolution est une religion superstitieuse qui tient les peuples sous son emprise, mais ce n'est certainement pas une science. Si l'on étudie attentivement ce que disent les évolutionnistes dans leurs écrits, on peut aisément lire entre les lignes et percevoir qu'ils parlent d'une religion. Considéré sous cet aspect, ce que l'éminente historienne de la science, Marjorie Grene, a à dire à ce sujet n'est pas surprenant :

C'est en tant que religion de la science que le darwinisme s'imposait, et s'impose encore, à l'esprit des hommes. L'origine de la vie, de l'homme, des plus grands espoirs et réalisations de l'homme, trouvant sa source dans la détermination externe et indirecte de petites erreurs dues au hasard, apparaît comme la clé de voûte de l'univers naturaliste… La théorie modifiée, mais typiquement toujours darwinienne, est devenue une orthodoxie prêchée par ses adeptes avec une ferveur religieuse, et mise en doute, pensent-ils, seulement par quelques esprits brouillons imparfaits sur le plan de la foi scientifique.(source:Why Be An Ape.?, http://www.picknowl.com.au/ homepages/rlister/sermons/ape/ape.htm)

Ainsi, malgré la présence de tous ces éléments religieux dans les discours des darwinistes, ces derniers prétendent toujours proposer une théorie scientifique, et, faisant fi de l'absence de preuves scientifiques qui puissent étayer cette théorie, les gens sont amenés à l'accepter pour exacte. La raison de cette approche dogmatique ne peut être que d'éviter la vérité qu'ils trouveraient s'ils abandonnaient la théorie de l'évolution, la vérité étant que c'est Allah qui a créé l'univers et tous les êtres vivants. Cela ne peut être accepté par ceux qui comprennent le monde d'un point de vue matérialiste et athée.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2010, 16:21 
I don't feel well
I don't feel well
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Oct 2010, 16:14
Messages: 70
Rien de ce que vous avancez ne remet en cause la théorie de l'évolution. Vous prenez vos désirs pour des réalités et faites probablement dire à certains scientifiques, via de très courtes citations, des choses qu'ils ne voulaient probablement pas dire.

Vos sources datent d'ailleurs beaucoup. La découverte de ce crâne, il s'agit de celui qu'on a baptisé "Toumaï", ne remet en rien en cause la théorie de l'évolution, comme vous pouvez le lire sur les deux sources suivantes. Vous avez tout faux.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Touma%C3%AF

http://www.hominides.com/html/actualite ... e-0112.php


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Nov 2010, 19:37 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7111
Citation:
Je laisse à d'autres le soin de démontrer l'essentiel de votre discours

C'est trop sympa. Voici déjà l'essentiel:
Image

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2010, 16:09 
I don't feel well
I don't feel well
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Oct 2010, 16:14
Messages: 70
Toutes mes félicitations, c'est un très beau bébé ! :D

Laisse-moi deviner : dragées Fuca ? :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2010, 18:21 
New friend
New friend

Inscription: 30 Nov 2010, 14:45
Messages: 9
Vous prenez vos désirs pour des réalités et faites probablement dire à certains scientifiques, via de très courtes citations, des choses qu'ils ne voulaient probablement pas dire.

8-) puisque vous savez tout, dites-nous ce qu'il voulaient probablement dire?

"c'est un conte à destiné à faire peur aux petits n'enfants des croyants",prouvez ce ke vou dite au lieu de laisser parler les préjugés sans fondement!

" Je ne sais pas si les athées sont meilleurs que les croyants, jamais rendu les gens meilleurs, bien au contraire. Vous en êtes d'ailleurs un bel exemple. "
sur koi vou permettez-vou de me juger, sur quelques messages ou je n'ai k'exprimer mes opinions (il me semblait ke cette societé autorisait toutes formes de pensée, sommes-nous rentré dan 1 nouvel ère "STALINE" ou il faut penser kom tou le monde?)je ne pense pa kom vou c ca ki me ren "mauvai"?
dites-moi en koi g mal agi!.........
"Le même genre de stupidités qui fait dire à certains "pieux" catholiques, que les socialistes tuent les bébés dans le ventre des mamans"
oui 1 mère ki n'a meme pa de pitié pour son propre enfant commet 1 crime mai évidemment les gens kom vou préfère se violer la face sur la réalité de l'avortement(vou avez beau ignorer l'horreur, ca reste l'horreur) en embellissant ce "droit", en prétendant ke 1 merveilleux progrès pour l'humanité!....si vous voulez je peux vous prouver le contraire
on peu aussi parler de scientifiques ki croi au créationnisme
"nous sommes des animaux comme les autres. C'est d'ailleurs quelque chose qui dérange fortement les croyants dans votre genre."
alors là vous m'impressionez, à vous lire on vous croirais capable de lire dans les pensées des gens puisque vous prétendez bien connaitre celle des chrétiens alor ke vou vou trompez totalement, vou etes totalement englué dan vos préjugé contre les croyants,
regardez-vous avant de me juger


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2010, 20:51 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4217
Sors de ce corps sms !

Ton espérance de vie sur ce forum est, comment dire, comptée ! Tic tac tic tac...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Déc 2010, 10:34 
I don't feel well
I don't feel well
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Oct 2010, 16:14
Messages: 70
Citation:
prouvez ce ke vou dite au lieu de laisser parler les préjugés sans fondement!


Tiens, le style à changé ! Aurait-on affaire à un littéraire intermittent ? :hein2:

Hé, Ho ! Vous venez ici débiter des conneries, qui ne sont même pas de vous, et vous voudriez qu'on vous démontre, en plus par le détail, que ce sont des salades ! Pas de ça Lisette. D'ailleurs je vous en ai donnée une de preuve, à propos du crâne de Toumaï. Ca n'a pas eu l'air de vous faire réfléchir. Mais il est vrai que pour réfléchir, il faut un minimum d'équipement cérébral dont vous semblez dépourvu. Essayez le poisson, paraît que ça rend intelligent. Veillez tout de même à éviter le thon rouge et le cabillaud. Ce serait malheureux de contribuer à la disparition de ces espèces, probablement en pure perte, en ce qui vous concerne.

Quant à votre avis sur les athées, je m'en balance. Je ne suis pas athée, je suis Belge. :beer:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Déc 2010, 16:00 
Yes Sir ! Sir !
Yes Sir ! Sir !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Jan 2009, 12:26
Messages: 360
Voici ma réponse:

Copier-coller de wikipédia:
Peu de temps après la publication de ce livre, Adnan Oktar (alias Harun Gaga) fut arrêté et incarcéré. Il fut transféré à l'Hôpital psychiatrique Bakirköy et placé en observation. Après 19 mois, Oktar fut libéré.
:beer:

_________________
"...the hypothesis of the existence of God is testable (in the same sense that string theory is testable), since thunderbolts coming out of the sky and striking atheists dead would give strong evidence that He (or She) exists."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Déc 2010, 16:30 
New friend
New friend

Inscription: 30 Nov 2010, 14:45
Messages: 9
vraiment vous n'avez rien de consistant à répondre?...
Décidément vous n'aimez pas la vérité, c dommage pour vous mais l'ignorer ne la rendra pas iréelle

Jean:19-20:

Et tel est le jugement : la lumière est venue dans le monde et les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, car leurs œuvres étaient mauvaises. Quiconque, en effet, commet le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient démontrées coupables



Voici ma réponse:

http://www.dailymotion.com/video/x950rt ... -anti_news

voyez ce qui arrive à ceux qui se croient "malin"


il y a aussi l'histoire de l'orgueilleux staline qui interdisait que l'on cite seulement le nom de DIEU; il a finit comment? dans 1 flaque de son urine!
pourquoi?
PARCE QUE LORQU'il était venait à peine de tomber à terre à cause d'1 hémoragie cérébrale et
pendant plusieurs
jours personne n'a oser entrer dans son bureau sans y avoir été autoriser par ce tyran bouffi d'outrecuidance!

il a eu 1 mort digne de lui, misérable et honteuse comme lui


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Déc 2010, 16:41 
Neo
Neo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2007, 16:30
Messages: 1297
Image
Image
Image
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com