Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)
https://www.rationalisme.org/forum_atheisme/

Commission européenne contre le racisme et l'intolérance...
https://www.rationalisme.org/forum_atheisme/viewtopic.php?f=76&t=2708
Page 1 sur 1

Auteur:  Herr Doktor [ 15 Fév 2011, 12:46 ]
Sujet du message:  Commission européenne contre le racisme et l'intolérance...

http://www.Islamophobie.net/user-res/fi ... pport_ecri

Le droit de pratiquer un culte collectivement, garanti par l’article 9 de la CEDH, devrait
être respecté dans les faits en autorisant les communautés musulmanes à construire
un nombre suffisant de mosquées. Les élèves musulmans devraient également
pouvoir exercer effectivement leur droit de recevoir une instruction religieuse
musulmane dans les établissements d’enseignement publics
.

Hein?

Auteur:  Herr Doktor [ 15 Fév 2011, 12:57 ]
Sujet du message:  Re: Commission européenne contre le racisme et l'intolérance

Bon ben après une petite recherche google, il se révèle que les établissements publics espagnols sont dans l'obligation de proposer des cours d'instruction religieuse. Donc rien d'anormal (dans cette proposition précise).

Auteur:  Pyne Duythr [ 15 Fév 2011, 13:05 ]
Sujet du message:  Re: Commission européenne contre le racisme et l'intolérance

Herr Doktor a écrit:
http://www.Islamophobie.net/user-res/fichiers/rapport_ecri

Le droit de pratiquer un culte collectivement, garanti par l’article 9 de la CEDH, devrait
être respecté dans les faits en autorisant les communautés musulmanes à construire
un nombre suffisant de mosquées. Les élèves musulmans devraient également
pouvoir exercer effectivement leur droit de recevoir une instruction religieuse
musulmane dans les établissements d’enseignement publics
.

Hein?

La derniere phrase de ton quote est incomplete: "Les élèves musulmans devraient également pouvoir exercer effectivement leur droit de recevoir une instruction religieuse musulmane dans les établissements d’enseignement publics, droit que leur reconnaît la législation espagnole.". S'ensuit un paragraphe (le 135 [en fait du § 135 au § 139]) sur l'organisation de l'enseignement religieux dans les ecoles publiques espagnoles. Y'a donc pas de "Hein?". A moins d'abroger les articles de la loi espagnole qui autorisent l'enseignement religieux dans les ecoles publiques iberiques. Mais bon, faut pas oublier que la situation de la France en la matiere est plutot (et a peu pres) une exception, en Europe ou ailleurs (bien que la France ne soit pas, loin de la!, le seul pays constitutionnellement laique de notre belle petite planete).

Edit: tu as "corrige" le quote avec l'ajout de ton dernier post en meme temps que j'ecrivais ce post-ci (et apres que j'aie lu les paragraphes incrimines du document mis en lien par tes soins... ou tout est ecrit: pas necessaire de recourir a une recherche sur Google).

Auteur:  Fernan_satan [ 15 Fév 2011, 13:10 ]
Sujet du message:  Re: Commission européenne contre le racisme et l'intolérance

je demande la construction de plusieurs édifice satanique
Dans toute l'europe et que les communautés d'enfants satanique puisent aller dans des écoles satanique.

Endoctriné religieusement les enfants dans un pays laîc je trouve ça assez incroyable
sérieusement les écoles catholique pour gamin ça existe encore en France ???

je veux bien accepter les cours catholique et autre babiolerie christique mais de là à avoir une éducation religieuse dans une école pour un pays laîc ça me fait bien sourire !!


merci Pyne Duythr trop tard lol

Auteur:  Pyne Duythr [ 15 Fév 2011, 13:45 ]
Sujet du message:  Re: Commission européenne contre le racisme et l'intolérance

Fernan_satan a écrit:
Endoctriné religieusement les enfants dans un pays laîc je trouve ça assez incroyable

L'Espagne n'est pas un pays constitutionnellement laique. C'est un pays dit seculier (meme si la terminologie ne fait pas le consensus moi la queue). Voici un resume de la situation espagnole (c'est extrait de Wikipedia: c'est court et ca va a l'essentiel):

    "Après la mort du dictateur Francisco Franco, les gouvernements socialistes qui lui succédèrent dès le rétablissement de la royauté, firent passer l’accord de 1979 qui stipulait : « À la lumière du principe de la liberté religieuse, l’action éducative respectera le droit fondamental des parents sur l’éducation morale et religieuse de leurs enfants dans le milieu scolaire. En tous les cas, l’éducation diffusée dans les centres d’enseignement public sera respectueuse des valeurs de l’éthique chrétienne ». Mais, à la demande du cardinal Antonio María Rouco, le 26 février 2002, le gouvernement de José Maria Aznar rétablit une disposition datant de la dictature, du Concordat de 1953. Selon cette disposition, l’article 27 de ce concordat est remis, pour partie, en vigueur en décembre 2003. Il stipule : « L’État garantit l’enseignement de la Religion Catholique comme matière ordinaire et obligatoire dans tous les centres d’enseignement, qu’ils soient publics ou privés, quels qu’en soit la nature et le niveau ». Le catholicisme devint donc une matière comptant aux examens, les autres religions n’ayant droit qu’à un enseignement de morale civique où les religions autres que catholique sont qualifiées d’hérésies. Cette disposition fut abolie en 2004, dès les élections. Le 22 juillet 2005, le gouvernement socialiste a rendu public un projet de loi qui rendrait les cours de religion catholique facultatifs à l’école publique. Revenant sur des dispositions instaurées par José Maria Aznar, le projet prévoit aussi que les notes obtenues par les élèves dans cette matière ne compteront plus pour obtenir des bourses, aller à l’université ou passer en classe supérieure. Aujourd'hui, depuis la promulgation de la Loi organique d'éducation, l’instruction « religieuse » est une matière facultative proposée aux élèves. Ceux-ci peuvent opter pour une version confessionnelle de l'option (catholique, évangélique, islamique ou juive) ou pour une version aconfessionnelle ; ils peuvent aussi simplement renoncer à cette option. Si 82,4 % des Espagnols se déclarent catholiques et 47,7 % d’entre eux pratiquants, les nouvelles mesures semblent soutenues par une majorité de la population."

Citation:
merci Pyne Duythr trop tard lol

Ben ouais. :D Ca prend quelques minutes de lire un document (du moins la partie concernee). C'est pas instantane. Dommage, d'ailleurs. Apparemment, il m'a fallu quelques minutes de trop. Je deviens vieux. Con, je l'ai toujours ete. Arf! Mais bon, Herr Doktor a eu l'honnetete - et l'instinct de verifier, meme si apres avoir poste son message - de moduler le quote qu'il avait soumis a cette honorable assistance peuplee d'entubes du jonc. C'est l'essentiel, poils aux aisselles.

Auteur:  Fernan_satan [ 15 Fév 2011, 14:06 ]
Sujet du message:  Re: Commission européenne contre le racisme et l'intolérance

merci pour ce cours instructif Pyne Duythr je ne savais pas.

Citation:
Je deviens vieux. Con, je l'ai toujours ete. Arf!

TU es surtout un brave gars :beer:

Auteur:  Herr Doktor [ 15 Fév 2011, 15:18 ]
Sujet du message:  Re: Commission européenne contre le racisme et l'intolérance

Pyne Duythr a écrit:
Mais bon, Herr Doktor a eu l'honnetete - et l'instinct de verifier, meme si apres avoir poste son message -...

Facile, des abrutis commencent à se pignoler sur cette histoire de ci, de là.
Gros indice qu'il s'agit d'une connerie (hélas, pas toujours).

Auteur:  Archie Cash [ 17 Fév 2011, 06:01 ]
Sujet du message:  Re: Commission européenne contre le racisme et l'intolérance

Ouais, quelques infos sup.

En fait, la nlle loi d'Aznar - le concordat truc chouette de 2003 - n'avait même pas eu le temps de se mettre en application qu'il était déjà abrogé. Ce qui fait que depuis la Constitution de 1978, articles 16.1 y 27.3, l'enseignement de religion à l'école publique espagnole est en option, sans discontinuation jusqu'à aujourd'hui.
Option facultative (*) pour les élèves, mais des cours que l'école doit obligatoirement pouvoir dispenser s'il y a demande. D'autres écoles publiques proposent, en sus de l'option religion ou éthique ou histoire des religions, les alternatives atelier de technologie, psychologie, etc.

Je crois que moins de la moitié des élèves choisissent "religion", et parmi cette moitié pas mal le font car ce sont des cours 1h (ou 1h 30) par semaine, pas bien difficiles, ce qui leur fait remonter la moyenne générale sans tracas. D'autres gamins le font pour glander peinards et roupiller durant des cours peu exigeants, comme ils le font dans l'option psychologie lorsqu'elle existe, ou ateliers de technologie, où ils passent leur temps à bousiller des ordis. :D

(*) relativement facultative, car ce sont théoriquement les parents (les élèves étant normalement mineurs en école obligatoire et secondaire) qui doivent signer pour les options: cours de religion, ou une autre option.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/