Forum http://www.rationalisme.org et http://zartregu.blogspot.com (le crocodile paroissial)

"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul", Rafael Eliyahu
Nous sommes le 25 Sep 2021, 08:31

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La beauté du Coran
MessagePosté: 23 Sep 2005, 14:35 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 02 Mai 2005, 14:47
Messages: 35
Dans le cimetière de ma commune, un peu à l'écart et protégé par une longue rangée d'arbres centenaires repose à jamais un enfant.
Parmi les fleurs qui garnissent la tombe, une petite plaque et quelques lignes sans doute destinées à l'autre personne qui l'accompagne.

Sur le chemin qui me conduit vers d'autres tombes, je m'arrête souvent devant celle-ci pour lire le texte. Je serais bien en peine de trouver dans le Coran un quelconque passage qui me toucherait de la même manière.

Alors, quand vient le soir et que les grilles du cimetière se ferment, dans la solitude de l'enfant et de son compagnon, ces simples mots sont comme un pied de nez à la beauté inégalée du Coran :

Partir ou rester
Quand le départ est donné
Faire comme les autres qui font
Que s'en aller
A l'opposé des boussoles
Si c'était d'eux mêmes qu'ils volent ...
Et si on laissait faire le temps
Le temps d'être à sa place
Toujours vivant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Sep 2005, 07:51 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 09 Juin 2005, 23:26
Messages: 15
Localisation: Malabar/Ushuaïa
Bonjour ça va?
j'ai trouvé ton poème très joli. Un autre sur l'amour je l'aime beaucoup.

//////Pour aimer encore /////////

Il me faudrait encore pour aimer un amant
La mort des spectateurs, la fin des narrateurs
L'explosion d'un matin creusé jusqu'à la rose
Un être acidulé qui remanie la prose
Un sourire sans visage, qui balaierait les leurres

Il me faudrait encore, pour t'aimer comme avant
Une vie d'élans cardiaques, libérés de la roche
Le rêve d'un pommier aux branches métalliques
Qui s'infiltre dans l'engrais des vallées calciques
Et redonne vigueur aux années de débauche

Pour que je t'aime encore, la lune prendra ta place
Dans l'ombre des étoiles, dans le creux des orgasmes
Il me faudrait encore pour aimer un amant
Contempler dans le puits ton reflet différent

Rejoindre la ferveur des tulipes en croissance
Qu'un grain de sable tombe et verrouille le temps
Qu'une lettre se détache du tableau noir
Et se transforme en hache, pour dégager l'espoir

Et que ton cœur avide, renaisse des sanglots
Modèle la matrice, d'un matin d'idéaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Sep 2005, 07:08 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 14:00
Messages: 1658
Localisation: Terre( troisième planète du système Sol)
Un peu sombre mais très joli, Rangaayoghi.

De qui sont ces vers?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Sep 2005, 17:08 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 09 Juin 2005, 23:26
Messages: 15
Localisation: Malabar/Ushuaïa
A enfin quelqu'un qui me répond! Ils ne sont pas de moi. Je le trouve joli, je l'ai recu par courrier électronique. peut-être tu trouveras un spécialiste des poèmes qui répondra. consulter un moteur? merci Lord Dralnar.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Sep 2005, 20:34 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 21:48
Messages: 1240
Bonjour Rangaayoghi !

Un beau poème - même si je ne m'y connais pas trop en poésie en fait.

Il s'agit de "Pour aimer encore", un texte de Aude Emmanuelle Hoareau. Tu peux lire d'autres texte d'elle sur cette page et aussi sur celle-là.

A-E Hoareau est née en 1978 ; elle est réunionnaise et étudie actuellement la philosophie à Lyon. Elle a reçu l'année dernière un prix littéraire à la Réunion pour un roman à paraître.

Zartregu, doctus cum googlo.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Sep 2005, 21:03 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 02 Mai 2005, 14:47
Messages: 35
Je n'entends rien aux poèmes, j'en lis très peu d'ailleurs. Celui que tu donnes Rangaayoghi est sans doute très beau puisque les autres le disent mais beaucoup trop compliqué pour moi.

Je ne comprends rien à ce que l'auteur raconte :
" ... Une vie d'élans cardiaques, libérés de la roche
Le rêve d'un pommiers aux branches métalliques
Qui s'infiltre dans l'engrais des vallées calciques
Et redonne vigueur aux années de débauche ..."

Faut y aller doucement et simplement avec moi sinon je décroche vite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Sep 2005, 21:39 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 19 Sep 2005, 19:13
Messages: 132
Albert, voici un poème très connu et compréhensible par tous qui peut avantageusement remplacer toutes les bibles, corans et autres salmigondis criminogènes...

IF
Rudyard Kipling

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre d’un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d’un seul mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, mais sans laisser le rêve être ton maître,
Penser sans n’être qu’un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,
Tu seras un homme, mon fils.

Traduction : Paul Eluard


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2005, 07:23 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
Citation:
Je ne comprends rien à ce que l'auteur raconte :
" ... Une vie d'élans cardiaques, libérés de la roche
Le rêve d'un pommiers aux branches métalliques
Qui s'infiltre dans l'engrais des vallées calciques
Et redonne vigueur aux années de débauche ..."

Faut y aller doucement et simplement avec moi sinon je décroche vite.


Moi non plus. Me semble que le héros du poème est cardiaque.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2005, 11:00 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 02 Mai 2005, 14:47
Messages: 35
Ici même, sur ce site dans la rubrique islam et beauté du coran on trouve de jolis poèmes de Victor Hugo, Baudelaire et Federico Garcia Lorca.
Des poèmes traduits du perse également pour montrer qu'à part l'arabe du coran, il est possible de transcrire la beauté d'un texte dans une autre langue.

Rien n'est plus beau qu'un verset du coran. Que ceux qui désirent se rendre ridicules se mettent à l'ouvrage. Essayez donc d'égaler celui-ci, magnifique déclaration d'amour du tandem Mohammed et Allah :

"Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2005, 11:20 
Mister Universe
Mister Universe

Inscription: 02 Mai 2005, 14:47
Messages: 35
J'ai oublié de répondre à dauphin. Oui je préfère nettement le poème de Rudyard Kipling que je connaissais.
Je suis aussi un peu rassuré de voir que je ne suis pas le seul à ne pas tout comprendre dans le premier poème.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2005, 15:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Ouarf, ce Gino, quel interprétateur de poèmes il nous fait : c'est un cardiaque, il me semble. :D

Si vous voulez mon avis sur le poème proposé par Rangaa, c'est qu'elle s'est pas foulé les artères cervicales pour le choisir. Le premier qu'elle trouve sur son e-mail, et paf, voilà. Excellent prétexte pour faire connaissance avec Albert.

Opaque l'extrait que tu proposes, Albert, j'y comprends rien non plus. Voyons voir, je vais essayer d'aider Rangaa.

Une vie d'élans cardiaques, libérés de la roche
=> Aaaaaahhhh, ok ! Voilà ! Les élans sont les orignaux canadiens
Le rêve d'un pommier aux branches métalliques
=> A mon avis, c'est un architecte pépiniériste, qui s'occupe de la forêt humide canadienne
Qui s'infiltre dans l'engrais des vallées calciques
=> La pollution, bien sûr
Et redonne vigueur aux années de débauche
=> ... Donc il s'agit de pollution nocturne, les années de débauche c'est de l'ordre du phantasme sexuel.

Le héros du poème est un grave qui jouit en rêvant d'orignaux. T'es pas convaincue Rangaa ? Moi non plus.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2005, 19:15 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 16:37
Messages: 656
Localisation: par ci par là
albert a écrit:
Je n'entends rien aux poèmes, j'en lis très peu d'ailleurs......



albert a écrit:
Ici même, sur ce site dans la rubrique islam et beauté du coran on trouve de jolis poèmes de Victor Hugo, Baudelaire et Federico Garcia Lorca.
Des poèmes traduits du perse également pour montrer qu'à part l'arabe du coran, il est possible de transcrire la beauté d'un texte dans une autre langue.

Rien n'est plus beau qu'un verset du coran. Que ceux qui désirent se rendre ridicules se mettent à l'ouvrage. Essayez donc d'égaler celui-ci, magnifique déclaration d'amour du tandem Mohammed et Allah :

"Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent."


ha bon , ok ! :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Sep 2005, 22:55 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2005, 09:45
Messages: 2054
Localisation: Aix-les-tantes (Pyrénées Orientales)
Ranga, tu m'aimes bien toi ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Oct 2005, 07:48 
Ver de vase
Ver de vase

Inscription: 09 Juin 2005, 23:26
Messages: 15
Localisation: Malabar/Ushuaïa
Non plus. :wink:
Je te connais pas mais je connais tas réputation de crapule.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Oct 2005, 08:32 
Glorbs
Glorbs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2005, 09:02
Messages: 780
(excusez-moi c'est perso)
Alors webmoncul, c'est la douche froide ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 07 Aoû 2020, 02:05 
New friend
New friend
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Aoû 2020, 01:45
Messages: 2
Bonsoir,
Quelle beauté de retourner sur cette page :eek:
De même, j'ai souvent du mal à discerner la beauté et le sens des poèmes. Mais celui de Dauphin laisse penser... La beauté des mots de Paul Eluard semble être toujours une valeur sûre :wink:

_________________
Mon blog sur la k beauty, beauté coréeenne.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 12 Aoû 2020, 12:08 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7192
Salut Pierre,
les poèmes de Pablo Neruda aussi, sur sa femme notamment, particulièrement beaux et sensuels. Un autre Paul...

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 13 Aoû 2020, 09:35 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7192
PierreLa a écrit:
Bonsoir, Quelle beauté de retourner sur cette page :eek:
De même, j'ai souvent du mal à discerner la beauté et le sens des poèmes. Mais celui de Dauphin laisse penser... La beauté des mots de Paul Eluard semble être toujours une valeur sûre :wink:

Pareil chez moi. On a eu beau m'indiquer quels poèmes sont à lire absolument dans l'histoire de la littérature, certains me laissent de marbre.
Bah, c'est comme toute forme d'art, ça touche plus ou moins selon notre vécu et sensibilité mais il reste des règles et des merveilles indéniables par delà les goûts et les couleurs. Les paroles de chansons sont parfois des chef-d'oeuvre à chaque strophe: il faut se décomplexer c'est cela la poésie moderne, en musique, et pas besoin de fouiner dans la poésie classique.

Certains paroliers de chansons ont été célébrés pour... pour la simplicité parfois touchante de leurs textes:

Jealous Guy
I was dreamin' of the past
And my heart was beating fast
I began to lose control
I began to lose control
I didn't mean to hurt you
I'm sorry that I made you cry
Oh no, I didn't want to hurt you
I'm just a jealous guy
I was feeling insecure
You might not love me anymore
I was shivering inside
I was shivering inside
Oh, I didn't mean to hurt you
I'm sorry that I made you cry
Oh no, I didn't want to hurt you
I'm just a jealous guy
I didn't mean to hurt you
I'm sorry that I made you cry
Oh no, I didn't want to hurt you
I'm just a jealous guy
I was trying to catch your eyes
Thought that you was trying to hide
I was swallowing my pain
I was swallowing my pain
I didn't mean to hurt you
I'm sorry that I made you cry
Oh no, I didn't want to hurt you
I'm just a jealous guy, watch out
I'm just a jealous guy, look out, babe
I'm just a jealous guy

Je ne suis PAS du tout un fan des Beatles ni Lennon ni McCartney, aussi je mets la version de Brain Ferry, très soul , il a une classe que n'avaient pas les Beatles même en rêve. Cette chanson sur la jalousie est très vraie:


Je suis très touché aussi et surtout par le genre ci-dessous, un vrai génie dans sa spécialité qui fut aussi très prisé. Un exemple sur la jalousie aussi en quelque sorte, ce que dit et ferait "une femme qui aime un homme qui en aime une autre si elle était sa femme".. . Paroles absolument parfaites et musique superbe, il y a du génie chez ce célèbre parolier (dont j'ai oublié le nom, il est pourtant très connu)

"If I Were Your Woman"
If I were your woman
And you were my man
You'd have no other woman
You'd be weak as a lamb
If you had the strength
To walk out that door
My love would over rule my sense
And I'd call you back for more

If I were your woman
If you were my woman
If I were your woman
If you were my woman
And you were my man

Yeah
She tears you down Darling
Says you're nothing at all
But I'll pick you up Darling
When she let's you fall
You're like a diamond
But she treats you like glass
Yet you beg her to love you
But me you don't ask

If I were your woman
If you were my woman
If I were your woman
If you were my woman
If I were your woman
If you were my woman
Here's what I'd do
I'd never no, no, no stop loving you

Yeah
Life is so crazy
And love is unkind
Because she came first darling
Will she hang on your mind
You're a part of me
And you don't even know it
I'm what you need
But I'm too afraid to show it

If I were your woman
If you were my woman
If I were your woman
If you were my woman
If I were your woman
If you were my woman
Here's what I'd do
I'd never, no, no, no stop loving you

If I were your woman
Here's what I'd do
I'd never, never, never stop loving you
If I were your woman
You're sweet lovin' woman

If I were your woman
If you were my woman
If I were your woman
If you were my woman
If I were your woman
If you were my woman...

... you'd need no other woman

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 16 Aoû 2020, 00:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7192
Là aussi, les paroles du refrain notamment c'est... waw... mais comment écrire de plus beaux textes ?

"Until the rainbow burns the stars out in the sky (Always)
Until the ocean covers every mountain high (Always)
Until the dolphin flies and parrots live at sea (Always)
Until we dream of life and life becomes a dream"

Ca rentre directement dans l'âme, ça y travaille. Magique.

(ps: je suis intéressé par des suggestions de belles paroles de chansons ou poèmes, superlatfs, peu importe la langue ou le style musical)

As de Stevie wonder
As around the sun the earth knows she's revolving
And the rosebuds know to bloom in early May
Just as hate knows love's the cure
You can rest your mind assure
That I'll be loving you always
As now can't reveal the mystery of tomorrow
But in passing will grow older every day
Just as all is born is new
Do know what I say is true
That I'll be loving you always
Until the rainbow burns the stars out in the sky (Always)
Until the ocean covers every mountain high (Always)
Until the dolphin flies and parrots live at sea (Always)
Until we dream of life and life becomes a dream
Did you know that true love asks for nothing?
Her acceptance is the way we pay
Did you know that life has given love a guarantee?
To last through forever and another day
Just as time knew to…

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 16 Aoû 2020, 01:10 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4270
Citation:
mais comment écrire de plus beaux textes ?


Je sais pas moi, disons en faisant un peu des efforts ? Afin de sortir des mièvreries et des trucs cul cul la praline.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 16 Aoû 2020, 03:02 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7192
On ne peut pas écrire plus cul cul la praline que Stevie Wonder. J'ai essayé j'y arriive pas. Je suis pourtant expert en chansons cul cul la praline.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 16 Aoû 2020, 10:10 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4270
Bon en même temps c'est doux et sucré, ça fond dans le coeur après avoir caressé la langue en chantant comme qui dirait l'autre. Faut un peu de sucrerie dans la vie parfois.

Et dans le genre c'est une sorte de dieu Steve, un dieu rose et suave.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 18 Aoû 2020, 02:40 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7192
Oui, c'est bien du miel de rosée. Un dieu dans ce registre, nous sommes d'accord. C'est donc Beau avec B majuscule et pas facile à égaler. Comparaison appropriée dans un topic sur la "beauté décrétée du coran" (qui est parfois beau).
Loin de moi l'idée de me moquer des sublimes paroles des chansons de Wonder, si bien illustrées par ses mélodies. Au contraire, j'adore ça quand la musique est au même niveau. Pareil avec Leonard Cohen :


Ce dessous, paroles simplettes du hit des Ronettes mais la musique et l'interprétation extraordinaire de Cissy, l'ajout de choristes quand il faut en font une interprétation spectrale à mes oreilles. J'en profite par ailleurs pour ajouter mon prosélytisme Soul féminine, comme d'hab. Cette reprise est une parmi les wonders du Top 50 de la Soul. On comprend à qui Whitney Houston devait sa voix et talent.


Autre exemple de paroles divinement belles, sucre et douleur. Comme avec Cissy Houston et Gladys Knight, c'est les larmes systématiques chez moi qui souffre d'hypersensibilité à certaines voix et mélodies - simplement copier coller le refrain me fait pleurer comme une madeleine. Un handicap non reconnu par les assurances maladie :hum: :cry: :


<< Dans la pénombre de cette nuit divine et brune
sur la toundra qui peuple mon âme toujours en éveil
une plainte s'entend, prélude aux heures mortes
heures qui passent avec l'agonie d'une mort lente
revient le silence pour m'habiller d'or mon saint
revient le souvenir de mes grand-mères pour adoucir mon attente
reviennent les disques qui m'ont appris à adorer la musique
mon père est revenu après 20 ans... et si tu revenais

Si tu revenais, je t'habillerais d'or mon saint
Je ferais taire toute chose afin que vous puissiez entendre ma chanson, désespérée
Si tu revenais, je t'habillerais d'or mon saint
Que tout se taise pour que tu puisses entendre ma chanson désespérée

Dans la pénombre de cette nuit de lumière douce et sombre
on entend la voix de ma mémoire marchant lentement
on entend le souvenir de qui voudrait mourir en essayant

Oh comme j'aimerais, oh comme j'aimerais moins t'aimer
oh comme j'aimerais moins t'aimer et plus sombre te vouloir lentement
plus de difficultés quand il s'agit de t'aimer, plus de tourments
et si tous mes rêves fous se réalisaient
Je cesserais de tant rêver et t'adorerais lentement

Si tu revenais, je t'habillerais d'or mon saint
Je ferais taire toute chose afin que tu puissies entendre ma chanson, désespérée
Si tu revenais, je t'habillerais d'or mon saint
Que tout se taise pour que tu puisses entendre ma chanson désespérée.
>>

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 23 Aoû 2020, 22:54 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 24 Juin 2019, 20:33
Messages: 132
Toujours fasciné par la musique de l'entrée :

"All is fair in love
Love's a crazy game
Two people vow to stay
In love as one they say
But all is changed with time
The future no one can see
The road you leave behind
Ahead lies mystery
But all is fair in love
I had to go away
A writer takes his pen
To write the words again
That all in love is fair
All of fate's a chance
It's either good or bad
I tossed my coin to say
In love with me you'd stay
But all in war is so cold
You either win or lose
When all is put away
The losing side I'll play
But all is fair in love
I should never have left your side
A writer takes his pen
To write the words again
That all in love is fair
A writer takes his pen
To write the words again
That all in love is fair"

La phrase la plus touchante :
"A writer takes his pen
To write the words again"

A force de faire des ratures je crois que j'ai troué la feuille, me reste plus qu'à écrire sur la table.
(what ekse ?)
@ArchieCash, t'es fan de Buika ? j'en connaissais qu'une d'elle, et en tandem encore, mais pas avec n'importe qui :



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 24 Aoû 2020, 06:39 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7192
Fan de Buika ? Et comment. Je suis son évolution depuis son apparition ex nihilo et premier album. La voix de Casal est très touchante aussi, superbe duo old school ! Gracias compae.

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 27 Aoû 2020, 23:42 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 24 Juin 2019, 20:33
Messages: 132
Dans le top five des déclarations d"amour :



Très belle énergie féminine, exclusivement féminine, si un mec chantait ça ça ferait peur non ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 29 Aoû 2020, 23:11 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7192
"Never be enough for me, never never never never... "

:hum: Ouf ! Il doit pas dormir toutes les nuits son Jules. "Maman, au secours ! Je veux plus être marié !"

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 31 Aoû 2020, 22:41 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 24 Juin 2019, 20:33
Messages: 132
Si t'en nananveux elle t'en nanandonne, ça me fait un peu penser à Martine :



Et aussi : "Towers of gold are still too little..."
C'est mort pour la soirée KFC-Netflix, va falloir trouver mieux, beaucoup mieux :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 07 Sep 2020, 20:21 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7192
C'est quand même une trilogie de films de merde, un ramassis de préjugés sur les séfarades. :D
Mais il y avait quelques séquences culte et des moments jouissifs parmi ces 3 films, et des putains d'acteurs comme José Garcia et Gilbert Melki. Waw, sacrés bons acteurs ces 2. Le casting féminin à part quelques exceptions, je ne l'ai pas trouvé terrible.
J'ai vu ces films il n'y a pas longtemps, je devais être le seul sur terre à ne pas les avoir vus.. Et toujours pas vu le dernier Indiana Jones. :D

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 09 Sep 2020, 11:47 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 24 Juin 2019, 20:33
Messages: 132
Tu peux faire l'impasse sans regrets sur "La Vérité si je mens ! Les débuts", à trop forcer le trait ils ont massacré le concept, une réplique sur 2 commence par "La Véritéééé...", lourdingue.
Me semble que tu évoquais Brice de Nice sur un autre fil, le 3 est discutable :)
ça c'est du grand Brice :

https://www.youtube.com/watch?v=99AS1Rq5dIM&list=RD99AS1Rq5dIM&start_radio=1&ab_channel=BigfloetoliVEVO


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 09 Sep 2020, 18:46 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2005, 22:50
Messages: 4270
Première fois que je vois une auto critique recevable dans une chanson :

à 4mm15 secondes et suivantes, Bigflo et oli ! :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 09 Sep 2020, 19:39 
Photosynthétique
Photosynthétique

Inscription: 24 Juin 2019, 20:33
Messages: 132
Ils sont assez mal vus par leurs "pairs", forcément, des gamins sortis de nulle part qui chient des disques de platine et n'ont jamais foutu les pieds au ter-ter...
Et pourtant ils ont indéniablement du talent :

https://www.youtube.com/watch?v=8EyoKfM2Bv4&ab_channel=BigfloetoliVEVO
A écouter à founde ! (comme dirait mon pote Portugais)

Pas accroché au dernier album, j'attends la suite...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La beauté du Coran
MessagePosté: 11 Sep 2020, 12:32 
Défioliant
Défioliant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2005, 00:24
Messages: 7192
Ouais, il m'a fait marrer ce clip avec Brice.
Les 2 gamins ça ressemble pas mal aux pastiches rap et french new wave des Inconnus : mieux que les originaux, et ils se vendaient encore plus. Je comprends qu'ils soient jalousés et/ou mal vus et méprisés par la concurrence (par les vrais rappeurs Td Ltd: ceux qui n'ont toujours pas compris le fonctionnement de la braguette). :D

_________________
"Je veux qu'on me prenne pour un con car j'en suis un, qu'on me parle simplement pour que je capte bien car je suis idiot: si on me regarde et qu'on me parle sans égards, c'est déjà me considérer à peu près normal et pas uniquement comme un handicapé physique ou un déficient mental."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com